Parlemoi-Franc-O. de l information claire, nette et précise. Et ça débute! Accueil des partenaires. Enseignantes et enseignants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parlemoi-Franc-O. de l information claire, nette et précise. Et ça débute! Accueil des partenaires. Enseignantes et enseignants"

Transcription

1 Journal officiel du 9 e Parlement jeunesse francophone de l Ontario Parlemoi-Franc-O de l information claire, nette et précise Et ça débute! Accueil des partenaires Par : Johanne Saintélus Le matin du mercredi 4 mars 2015, les participantes et participants du Parlement jeunesse francophone de l Ontario se sont rassemblés à la salle Huron de l édifice McDonald à Queen s Park. Elles et ils ont été accueillis généreusement par les partenaires du Parlement jeunesse afin de lancer la neuvième édition. nous souhaitons tenir nos débats au même endroit que les députés actuels avec les journalistes et les membres de l'organisme non gouvernemental (ONG), nous avons besoin d'un député pour nous donner accès aux locaux de l'assemblée législative. Nous sommes donc heureux que le député Grant Crack et l'ancien président Gilles Morin nous donnent cet accès. En effet, trois partenaires sont nécessaires à l'organisation du Parlement jeunesse. Puisque Suite 4 Les projets de loi en bref Cette semaine, au Parlement jeunesse francophone de l Ontario, trois projets de loi seront débattus. Page 2 Enseignantes et enseignants Le Parlement jeunesse ne serait pas complet sans eux et elles! Page 3 Les cinq piliers du parlement Trois partis politiques, un groupe de journalistes et une organisation non gouvernementale. Page 6

2 Les projets de loi en bref L équipe de rédaction Cynthia Agbekodo Maël Bisson Romye Bouchard Gabrielle Chénard Toni-Anne Hacquard Désirée Jobin Ali Khodr-Ali Josée Lavoie Christopher Paradis Renée-Anne Pitre Johanne Saintélus Jennifer Seo Chantale Viens Par : Renée-Anne Pitre Cette semaine, au Parlement jeunesse francophone de l Ontario, trois projets de loi seront débattus. Dans cet article, le projet de loi sur l interdiction du service au volant, le projet de loi déclarant le français et l anglais comme langues officielles de l Ontario et le projet de loi sur l abolition du salaire minimum seront expliqués. Premièrement, le projet de loi sur l interdiction du service au volant est présenté dans le but de réduire les émissions de gaz qui s échappent des véhicules. Le service au volant consiste d un lieu de vente aménagé de manière à permettre aux clientes et clients d être servis sans sortir de leur véhicule. Les véhicules sont la plus grande source de pollution, ce qui cause les changements climatiques. Environ citoyennes et citoyens canadiens décèdent annuellement de causes liées à la pollution de l air. En abolissant ce service, l Ontario sera en mesure de protéger la santé de la population. Deuxièmement, le projet de loi déclarant le français et l anglais comme langues officielles de l Ontario est présenté de façon à ce que la province de l Ontario ait deux langues d usage à statut égal. Les francophones représentent seulement 4,8 % de la population ontarienne, pour un total de personnes. S ajoute à cela 1,3 million de personnes bilingues. Il est possible de dire que le français a sa place comme langue officielle en Ontario, mais qu il n est pas encore reconnu comme tel. Dernièrement, le projet de loi sur l abolition du salaire minimum est présenté dans le but d augmenter la création d emploi pour les personnes les plus démunies et de diminuer le taux de chômage. Plus le salaire minimum augmente, plus les employeurs ont tendance à embaucher moins de personnel ce qui enlève plusieurs emplois. En bref, ces trois projets de loi seront discutés et débattus tout au long de la semaine. 2

3 Remerciements des enseignants et enseignantes Par Romye Bouchard et Jennifer Seo Le Parlement jeunesse francophone de l Ontario ne serait pas complet sans l aide de nos enseignantes et enseignants! L équipe du journal «Parlemoi-Franc-O» aimerait les remercier pour leur travail. On vous les présente : Marie-Christine Castonguay est une enseignanteaccompagnatrice de la région de Kanata; elle enseigne l histoire à l école secondaire Maurice-Lapointe. Gilles Chénard est enseignant d éducation physique et de CO-OP à l École secondaire catholique de la Vérendrye. Joanne Leroux vient de la région d Alexandria; elle est l animatrice culturelle à l École de La Salle. Étienne Camirand enseigne à l École secondaire catholique Gisèle-Lalonde; il est également un enseignant d histoire. Karim Bello, administrateur culturel, travaille à l École secondaire Michel- Gratton. Leur aide et leurs efforts auprès de l équipe du journal sont grandement appréciés! 3

4 Et ça débute! Accueil des partenaires (suite) Le ministère de l'éducation assure que le contenu des ateliers et des projets de loi à être débattus soient de qualité et coordonne l'organisation entre les trois partenaires. La FESFO assure la logistique qui entoure ce grand événement : embaucher et former des animatrices et animateurs pour les cinq groupes et assurer les inscriptions, l'hébergement, les repas et autres. ouf! pas que la petite affaire. Mme Thérèse Nadeau, conseillère principale en politiques et programmes du ministère de l Éducation, a débuté en disant que les élèves vivront une expérience inoubliable. Glengarry-Prescott-Russell, qui s est adressé au groupe avec une petite anecdote au sujet d un animateur. Également, avec l aide de son assistant M. Andrew Logan, il a partagé que les jeunes francophones peuvent faire une grande différence. M. Grant Crack M. Gilles Morin Le député Gilles Morin, ancien président de la Chambre de , prit la parole pendant la cérémonie d accueil en soulignant l importance du travail en communauté et la reconnaissance des autres. Mme Thèrèse Nadeau Mme Nadeau mentionne que le Parlement jeunesse aidera les élèves à s impliquer davantage dans leur communauté, leur vie quotidienne et dans la vie politique de leur région. Mme Nadeau a présenté Mélina Leroux, coordonnatrice du Parlement jeunesse. Par la suite, Jérémie et Cassidy, les vicesprésidences, ont expliqué l implication de la FESFO envers le Parlement jeunesse francophone de l Ontario. Elle a gracieusement cédé la parole au député Grant Crack de la circonscription de Mélina Leroux Cassidy Villeneuve Jérémie Spadafora 4

5 COMMUNIQUÉ Le Mouvement d engagement jeunesse de l Ontario voit le jour! Toronto, le mercredi 4 mars 2015 Ce matin, en présence de 10 jeunes de partout en Ontario, un nouvel organisme non-gouvernemental a été créé, soit le Mouvement d engagement jeunesse de l Ontario (MEJO). L organisme regroupe des jeunes Ontariennes et Ontariens de moins de 25 ans, unis pour défendre les intérêts des jeunes et leur permettre de s engager activement dans des dossiers qui les affectent. La vision du MEJO est l établissement d un Ontario équitable, où chaque personne est en mesure de s épanouir, dans le respect des cultures et dans un environnement sain. «Le MEJO a pour but d impliquer les jeunes dans leur communauté afin de créer une province où toute personne a sa place», estime Michelle Veilleux, porte-parole du MEJO. Le second porte-parole du MEJO, Christian Goulet, ajoute que «le MEJO veut forger une place pour les jeunes dans la politique et faire entendre leur voix tout au long du Parlement jeunesse. Il est important de souligner que les jeunes ne sont pas seulement les leaders de demain, mais aussi d aujourd hui». Le MEJO se fera entendre tout au long de la semaine et assurera que les partis politiques sont à l écoute des besoins des jeunes Ontariennes et Ontariens. Les valeurs qui guideront l organisme sont l équité, la culture et l environnement. Une conférence de presse a eu lieu hier soir (mercredi) à l École secondaire Étienne-Brûlé de Toronto. Le MEJO y a exposé ses positions face aux trois projets de loi qui seront débattus en chambre au cours du Parlement jeunesse Pour de plus amples renseignements : Mackenzie Wall, Brigitte Hounkpe, Kevin Lieu et Robin Boehlen 900, rue Bay - Salle Queenston Toronto (Ontario) 5

6 Journal officiel du 9 e Parlement jeunesse francophone de l Ontario culture. Les 5 piliers du parlement Par Maël Bisson, Gabrielle Chénard, Ali Kohdr-Ali et Chantale Viens La Coalition Ambidex démocratique de l Ontario est en faveur d une province bilingue puisque les langues de nos deux pays fondateurs, l Angleterre et la France, devraient tous deux être représentées par la province en terme de Le Mouvement d engagement jeunesse de l Ontario (MEJO) regroupe des jeunes Ontariennes et Ontariens de moins de 25 ans unis pour défendre leurs intérêts en leur permettant de s engager activement dans les dossiers qui les affectent. Le Stabilité, Autorité et Justice(SAJ), dont le nom comprend les valeurs définies, veut un gouvernement sage, juste et stable, que les citoyens et citoyennes peuvent respecter et avec lequel ils et elles sont en accord. Le journal Parlemoi-Franc-O a pour but de fournir de l information de façon franche et donner de l information claire, nette et précise. Le journal souhaite rendre l information accessible à toutes et à tous et sensibiliser le public sur les sujets d actualité. Le Parti socialiste de l Ontario désire un mode de vie plus équitable pour les citoyennes et citoyens et que les droits de la personne soient respectés davantage. Bonne chance aux membres des partis, aux membres de l organisation non-gouvernementale et aux journalistes en cette 9 e édition du Parlement jeunesse francophone de l Ontario!

Sors de ton char et marche!

Sors de ton char et marche! de l information claire, nette et précise Sors de ton char et marche! Par Romye Bouchard Avant l entrée à l Assemblée législative, l organisation non gouvernementale (ONG) a fait une manifestation sur

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Thème 1 : Interdiction du service au volant (Domaine de l environnement) Projet de loi sur l interdiction du service au volant

Thème 1 : Interdiction du service au volant (Domaine de l environnement) Projet de loi sur l interdiction du service au volant Thème 1 : Interdiction du service au volant (Domaine de l environnement) Projet de loi sur l interdiction du service au volant Préambule : Ce projet de loi sur la régulation du service au volant vise à

Plus en détail

Procès-verbal- Conseil d administration de la FFT

Procès-verbal- Conseil d administration de la FFT Date : 08 mai 2014 à 17h30 Procès-verbal- Conseil d administration de la FFT Lieu : Par conférence téléphonique pour les gens de l extérieur de Yellowknife. Dans la salle de conférence de la FFT (5016,

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ Gala Reconnaissance 2015 du Palais des congrès de Montréal 5 février 2015

PLAN DE VISIBILITÉ Gala Reconnaissance 2015 du Palais des congrès de Montréal 5 février 2015 PLAN DE VISIBILITÉ du Palais des congrès de Montréal 5 février 2015 Événement montréalais incontournable, le Gala est un hommage aux nouveaux Ambassadeurs du Palais, artisans du rayonnement de la métropole

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

Foire aux questions : Services en français

Foire aux questions : Services en français Foire aux questions : Services en français 1. Pourquoi tient-on compte des compétences en français dans la politique de recrutement et d embauche de l Hôpital communautaire de Cornwall? Deux raisons expliquent

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles.

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles. Page 1 de 7 ÉNONCÉ Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) reconnaît que l'éducation est une responsabilité que se partagent les écoles, les élèves et leurs familles, ainsi que la

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

Les réunions efficaces

Les réunions efficaces Les réunions efficaces Vue d ensemble Objectifs Aider les parents élus à retirer le maximum de leur engagement. Offrir des outils efficaces quant à la gestion de réunions. Démystifier le «code de procédures».

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Enquête sur les allégations visant l Association des

Enquête sur les allégations visant l Association des Enquête sur les allégations visant l Association des pompiers autochtones du Manitoba 2014 Contexte La Direction générale des services d examen et d enquête du Ministère a reçu des allégations de détournement

Plus en détail

Qui peut fréquenter l école de langue française?

Qui peut fréquenter l école de langue française? Qui peut fréquenter l école de langue française? Objectifs Fournir des renseignements aux parents. Clarifier les droits d admission. Donner les informations concernant les écoles que vous avez le droit

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

Espace Jeunesse Rue Louise Michel 14 550 BLAINVILLE SUR ORNE. famille@blainville-sur-orne.fr. http://www.blainville-sur-orne.fr

Espace Jeunesse Rue Louise Michel 14 550 BLAINVILLE SUR ORNE. famille@blainville-sur-orne.fr. http://www.blainville-sur-orne.fr Espace Jeunesse Rue Louise Michel 14 550 BLAINVILLE SUR ORNE 02 31 44 51 07 famille@blainville-sur-orne.fr http://www.blainville-sur-orne.fr Informations Générales Le secteur 3-11 ans fait partie intégrante

Plus en détail

Dossier de Candidature 1 ère Edition. Trophée de l Entreprise Amie des Parents

Dossier de Candidature 1 ère Edition. Trophée de l Entreprise Amie des Parents 1 ère Edition Trophée de l Entreprise Amie des Parents Mai 2015 Qui SOMMES NOUS? L association Bébés Du Maroc a été crée en 2011 par un groupe de jeunes qui se sont donnés comme mission de Créer des changements

Plus en détail

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âgede18ans Ministère de l Éducation de l Ontario Direction des politiques et programmes d éducation en langue française Mai 2010

Plus en détail

Offre active et prestation des services en français

Offre active et prestation des services en français Offre active et prestation des services en français 1 Ce projet a été financé par le gouvernement de l'ontario. Les opinions exprimées dans ce document représentent celles des auteures et ne représentent

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion Trousse du présentateur 2014-2015 Cégeps Technique de comptabilité et de gestion _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec. Celle-ci

Plus en détail

Programme Desjardins Jeunes au travail

Programme Desjardins Jeunes au travail Programme Desjardins Jeunes au travail Édition 2010 Pour informations : Sylvain Hébert Coordonnateur Carrefour Jeunesse-Emploi Thérèse-De Blainville 450 437-1635 poste 136 shebert@cje-tdb.qc.ca www.cje-tdb.qc.ca

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail

Nous cherchons des familles d accueil

Nous cherchons des familles d accueil Nous cherchons des familles d accueil Vous travaillez à temps partiel et cherchez un système de garde fiable et bon marché pour vos enfants? Vous ne travaillez pas et cherchez une aide pour le ménage et/ou

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

Soutenir un évènement TED x est une occasion unique de vous associer avec l esprit TED. SOMMAIRE TED X HEC MONTRÉAL / MAI 2014 2

Soutenir un évènement TED x est une occasion unique de vous associer avec l esprit TED. SOMMAIRE TED X HEC MONTRÉAL / MAI 2014 2 SOMMAIRE TED X HEC MONTRÉAL / MAI 2014 2 Les TED x sont des évènements prenant place aux quatre coins du monde, amenant des gens talentueux et avides de connaissance à échanger des idées novatrices durant

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

«"Au nom de nos enfants" : prendre position pour les enfants de l Ontario»

«Au nom de nos enfants : prendre position pour les enfants de l Ontario» Article «"Au nom de nos enfants" : prendre position pour les enfants de l Ontario» Linda Landau Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 3, n 1, 1997, p. 149-152. Pour citer cet article,

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement.

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement. Demande de bourse pour l Academie Passe a l action Cette bourse est disponible pour les jeunes Canadiens qui participent à une Académie Passe à l action au Canada. Les candidats doivent démontrer une passion

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

Créer des collectivités qui se mobilisent pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé

Créer des collectivités qui se mobilisent pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé Créer des collectivités qui se mobilisent pour que les personnes âgées restent actives et en bonne santé Investir dans les collectivités amies des aînés La population mondiale est en train de vieillir

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Nouvelle à l intention du personnel

Nouvelle à l intention du personnel Nouvelle à l intention du personnel Mardi 13 janvier 2015 À l intention des enseignants(es) d anglais et des conseillers (ères) en orientation Tirage des bourses EXPLORE pour vos élèves Il ne reste que

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Veuillez prendre le temps de consulter les renseignements portant sur les commandites et les exposants.

Veuillez prendre le temps de consulter les renseignements portant sur les commandites et les exposants. Au nom de l Association of Canadian Ergonomists/Association canadienne d ergonomie (ACE) et du comité organisateur du 45e congrès annuel, nous vous invitons à soutenir l ergonomie au Canada en participant

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ. 25 e congrès annuel. Se définir pour agir! 29 au 31 octobre 2015 St-Jean (Terre-Neuve)

PLAN DE VISIBILITÉ. 25 e congrès annuel. Se définir pour agir! 29 au 31 octobre 2015 St-Jean (Terre-Neuve) PLAN DE VISIBILITÉ 25 e congrès annuel Se définir pour agir! 29 au 31 octobre 2015 St-Jean (Terre-Neuve) Invitation Mai 2015 Chers/Chères partenaires et collaborateurs/trices, La Fédération nationale des

Plus en détail

Protection de votre vie privée

Protection de votre vie privée Protection de votre vie privée La protection de votre vie privée nous tient à cœur. ivari et ses sociétés affiliées : Compagnie d'assurance-vie Première du Canada, Compagnie d'assurances générales Legacy,

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton

Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton Bulletin d information de la municipalité de Sainte-Justine-de-Newton Prochaine séance du conseil: 11 novembre 2014 HORAIRE BIBLIOTHÈQUE Lundi soir de 18h30 à 20h00 Samedi matin de 10h00 à 11h30 Dernière

Plus en détail

Politique éditoriale du Journal du Barreau

Politique éditoriale du Journal du Barreau Politique éditoriale du Journal du Barreau Définition Le Journal du Barreau est l organe imprimé officiel du Barreau du Québec. Le Journal du Barreau est un journal francophone publié 10 fois par année.

Plus en détail

Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse

Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Rencontres entre les jeunes et décideurs /experts du secteur Jeunesse #ERASMUSPLUS #DIALOGUESTRUCTURÉ des politiques Références Critères d

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013 (French only) Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis soutenue par le Conseil de l Europe Tunis, 8 janvier 2013 Intervention de Mme Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire

Plus en détail

POLITIQUE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES CONSEILLERS SCOLAIRES

POLITIQUE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES CONSEILLERS SCOLAIRES POLITIQUE A-009-P Date d approbation : le 20 juin 1998 Résolution : CSDCAB-079 Date de révision : le 29 mars 2001 Résolution : 01-03-13 Date de révision : le 19 juin 2004 Résolution : 65-17 Date de révision

Plus en détail

Année 11. Numéro 37. Janvier 2015. Message du président

Année 11. Numéro 37. Janvier 2015. Message du président Année 11 Numéro 37 Janvier 2015 Message du président Fernand Gaudet, président L année 2014 fut marquée par un événement majeur, soit celui de la tenue du 2 e Sommet international des coopératives tenue

Plus en détail

POLITIQUE D'ACCESSIBILITÉ

POLITIQUE D'ACCESSIBILITÉ POLITIQUE D'ACCESSIBILITÉ But L objectif de cette politique est d assurer que la Lutheran Community Care Centre offre un environnement sécuritaire et accessible d une manière qui respecte la dignité et

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS

GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS Ce guide est à votre disposition pour planifier vos actions de communication en tant qu exposant, avant, pendant et après Transports Publics

Plus en détail

(Genève, 16 20 septembre 2002) INTERVENTION

(Genève, 16 20 septembre 2002) INTERVENTION MISSION PERMANENTE DE TUNISIE GENEVE QUATRIEME CONFERENCE DES ETATS PARTIES A LA CONVENTION SUR L INTERDICTION DE L EMPLOI, DU STOCKAGE, DE LA PRODUCTION ET DU TRANSFERT DES MINES ANTIPERSONNEL ET SUR

Plus en détail

Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux

Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux Le Cégep de Rimouski est heureux d accueillir des étudiantes et des étudiants internationaux et mettra tout en œuvre pour faciliter votre intégration.

Plus en détail

Formation continue OAAQ

Formation continue OAAQ En collaboration avec l ENAP Montréal, 29 Mars 2011 Le Centre Sheraton de Montréal Québec, 05 Avril 2011 Hôtel Delta La formation continue vise à favoriser auprès des professionnels de l administration,

Plus en détail

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité KoopL Le portage salarial à portée de main Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité Simplifiez-vous le portage Les activités de services recrutent. Nombreuses sont

Plus en détail

Les travaux parlementaires

Les travaux parlementaires Les travaux parlementaires Journal des débats Assemblée nationale Le mardi 7 novembre 2006, 15 h 00 (révisé) Le Vice-Président (M. Cusano): Adopté. Je reconnais maintenant Mme la députée d'hochelaga-maisonneuve.

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

Pour une éducation supérieure accessible

Pour une éducation supérieure accessible Les Services Collectifs inc. Pour une éducation supérieure accessible Mémoire présenté dans le cadre du Sommet de l éducation post-secondaire Hiver 2013 Association étudiante du Cégep de Sainte-Foy L Association

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour,

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour, MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour, Il me fait plaisir de vous présenter les nouvelles en transport. 1 Cette année encore, le

Plus en détail

Canoë de l espoir, 228 Awashish Drive, Mistissini (Qc) G0W 1C0, 418.923.2290/514.946.7861

Canoë de l espoir, 228 Awashish Drive, Mistissini (Qc) G0W 1C0, 418.923.2290/514.946.7861 ANNEXE 1 FORMULAIRE D INSCRIPTION POUR UN VOYAGE SUR UNE COMMUNAUTÉ AUTOCHTONE AU QUÉBEC 1) Veuillez choisir deux communautés que vous aimeriez visiter et indiquer si cela représente votre premier ou deuxième

Plus en détail

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002

VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002 AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET COMMERCE INTERNATIONAL BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL VÉRIFICATION DES CONTRIBUTIONS FAITES AU CONSEIL DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE CATHOLIQUE (JMJC) 2002 SEPTEMBRE 2003

Plus en détail

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel POUR NOUS REJOINDRE c est simple. Toute personne intéressée à titre personnel, familial (pour soi ou pour

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

de Nipissing Ouest The West Nipissing General Hospital 725 ch. Coursol Rd., Sturgeon Falls, ONTARIO P2B 2Y6 TEL: (705) 753-3110 FAX: (705) 753-0210

de Nipissing Ouest The West Nipissing General Hospital 725 ch. Coursol Rd., Sturgeon Falls, ONTARIO P2B 2Y6 TEL: (705) 753-3110 FAX: (705) 753-0210 Hôpital général g de Nipissing Ouest The West Nipissing General Hospital 725 ch. Coursol Rd., Sturgeon Falls, ONTARIO P2B 2Y6 TEL: (705) 753-3110 FAX: (705) 753-0210 TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU

Plus en détail

Bureau national canadien - Toronto

Bureau national canadien - Toronto 2015 Bureau national canadien - Toronto Qu est-ce que l École d été des Métallos? L École d été des Métallos est un programme de stages de sensibilisation et de formation qui permet aux participantes et

Plus en détail

LES PRIX DE L ASSEMBLÉE

LES PRIX DE L ASSEMBLÉE LES DE L ASSEMBLÉE DU PILIER DE L HORIZON Trousse d information www.monassemblee.ca L Assemblée de la francophonie de l Ontario 611 500 L Assemblée est l organisme rassembleur et la voix politique des

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation

GUIDE DU PARTICIPANT. à des activités de formation GUIDE DU PARTICIPANT à des activités de formation Ce guide vise à informer les membres de l Ordre des règles entourant la participation à des activités de formation, aux fins de l obligation de formation

Plus en détail

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES Services à l enfant et à la famille Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES Section : 542 Page : 1 SERVICES Révision : 1 er déc. 99 Sujet : SERVICES AUX REQUÉRANTS APPROUVÉS NORMES 542.1 Inscription

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

Bureau des Doctorants de Paris 3

Bureau des Doctorants de Paris 3 Dossier de présentation de l association BDP3 Bureau des Doctorants de Paris 3 BDP3 Bureau des Doctorants de Paris 3 Association déclarée au JO du 27 octobre 2008 Contact : Cécile Chartier 01 43 06 34

Plus en détail

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Le Symposium canadien sur la biosécurité 2008 offre une occasion aux membres d entreprises et d autres organismes qui œuvrent dans le milieu de

Plus en détail

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS. OPERATION «JOBS D ETE» - 28 mars 2012 - De 10h à 17h

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS. OPERATION «JOBS D ETE» - 28 mars 2012 - De 10h à 17h POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS OPERATION «JOBS D ETE» De 10h à 17h A la MJC Maison Pour Tous 215 rue d Arleux - DOUAI Organisée par le Point Info Jeunes de Douai en partenariat

Plus en détail

E-PARTICIPATION AND THE FUTURE OF DEMOCRACY

E-PARTICIPATION AND THE FUTURE OF DEMOCRACY E-PARTICIPATION AND THE FUTURE OF DEMOCRACY par Andrew Acland Résumé version longue L auteur estime que les imperfections de la démocratie citées le plus fréquemment sont entre autres le faible taux de

Plus en détail

Le président des assemblées suppléant, A. Short, ouvre l assemblée à 16 h 39.

Le président des assemblées suppléant, A. Short, ouvre l assemblée à 16 h 39. Procès- verbal officiel de l assemblée des délégués de l Association des enseignantes et enseignants de Montréal tenue le mercredi 16 septembre 2015 à l école secondaire Laurier Macdonald, 7355, boulevard

Plus en détail

Article. «La formation en promotion de la santé en Ontario français» Francine Deroche

Article. «La formation en promotion de la santé en Ontario français» Francine Deroche Article «La formation en promotion de la santé en Ontario français» Francine Deroche Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 1, n 1, 1995, p. 238-244. Pour citer cet article, utiliser

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

Festival - Reims DOSSIER DE PARTENARIAT

Festival - Reims DOSSIER DE PARTENARIAT Clin d Oeil 2-5 Festival - Reims July 2015 DOSSIER DE PARTENARIAT Le Festival Clin d Oeil est un événement artistique, biennale organisée le premier weekend de juillet, qui vise à mettre en avant la diversité

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Transcription médicale

Transcription médicale Attestation d études collégiales (AEC) de perfectionnement Transcription médicale LCC.07 Formation en mode virtuel 2014 Transcription médicale LCC.07 (Formation en mode virtuel) Responsable du programme

Plus en détail

Message de la direction

Message de la direction Karen McGee Présidente nationale Jean-François Champagne Directeur général Message de la direction Au cours de l année 2010, alors que plusieurs entreprises s efforçaient de demeurer concurrentielles,

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO C.1.i. DOC.PV-R-17 FÉVRIER 2016 CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE VIDÉOCONFÉRENCE SALLE DU CONSEIL 296, RUE VAN HORNE SUDBURY LE MERCREDI 17 FÉVRIER

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N 6 Fonds d assurance pour l achèvement de la formation

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

LE FAIT FRANÇAIS EN RÉGION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DE LA COMMISSION DES ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC

LE FAIT FRANÇAIS EN RÉGION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DE LA COMMISSION DES ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC LE FAIT FRANÇAIS EN RÉGION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DE LA COMMISSION DES ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC LE MERCREDI 22 NOVEMBRE 2000 Par : Jo-Ann Prebinski LE

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

PROJET DE LOI C-23 LOI SUR L INTÉGRITÉ DES ÉLECTIONS MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DE LA PROCÉDURE ET DES AFFAIRES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES

PROJET DE LOI C-23 LOI SUR L INTÉGRITÉ DES ÉLECTIONS MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DE LA PROCÉDURE ET DES AFFAIRES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES PROJET DE LOI C-23 LOI SUR L INTÉGRITÉ DES ÉLECTIONS MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DE LA PROCÉDURE ET DES AFFAIRES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES Mémoire de la Fédération canadienne des enseignantes

Plus en détail

Août 2014 Nancy Lariviere, Agente de développement, Réseau franco-santé du Sud de l Ontario nlarivière@francosantesud.ca

Août 2014 Nancy Lariviere, Agente de développement, Réseau franco-santé du Sud de l Ontario nlarivière@francosantesud.ca Août 2014 Nancy Lariviere, Agente de développement, Réseau franco-santé du Sud de l Ontario nlarivière@francosantesud.ca Suzanne Tremblay, Consultante experte Sultrem Gestion Conseil suzanneltremblay@gmail.com

Plus en détail

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses 1) Qu est-ce que la Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick? La Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick a été proclamée afin de nous

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

ORDRE DU JOUR N 7 RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD LE MERCREDI 27 MAI 2015

ORDRE DU JOUR N 7 RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD LE MERCREDI 27 MAI 2015 ORDRE DU JOUR N 7 RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD LE MERCREDI 27 MAI 2015 Salle du Conseil, siège social 19 h Présences : Melinda Chartrand, présidente du Conseil

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE PRESENTATION DE «MARSAD.TN» ET LANCEMENT DE SA NOUVELLE PLATEFORME

COMMUNIQUE DE PRESSE PRESENTATION DE «MARSAD.TN» ET LANCEMENT DE SA NOUVELLE PLATEFORME COMMUNIQUE DE PRESSE PRESENTATION DE «MARSAD.TN» ET LANCEMENT DE SA NOUVELLE PLATEFORME Transparence et vitalité du débat démocratique Accompagnement des prochaines élections Questions-Réponses aux élus

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Guide pour la planification de votre. Session franconnexion! Document préparé par Le français pour l avenir

Guide pour la planification de votre. Session franconnexion! Document préparé par Le français pour l avenir Guide pour la planification de votre Session franconnexion! Document préparé par Le français pour l avenir Les étapes pour organiser une Session franconnexion Étape 1 Choisissez votre type de Session franconnexion

Plus en détail

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités Une gouvernance efficace : guide à l intention des conseils scolaires, de leurs membres, des directions de l éducation et des communautés CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités 70 (Sauf indication

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 3 mai 2010 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Cabano

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 3 mai 2010 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Cabano PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 3 mai 2010 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Cabano PRÉSENCES ET MOT DE BIENVENUE Sont présents : Sont absents : Secrétaire : Invités : Mesdames Brigitte

Plus en détail