NOTE DE PRÉSENTATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE DE PRÉSENTATION"

Transcription

1 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N DU 10 NOVEMBRE 2011 modifiant le règlement du CRC n relatif au plan comptable des organismes de placement collectif en valeurs mobilières Abrogé par règlement ANC n Sommaire 1. Contexte 2. Modifications apportées au Code monétaire et financier par l ordonnance n du 1/08/ Modifications apportées au règlement CRC N du 2 octobre Date d'entrée en vigueur 1. Contexte L'ordonnance n du 1 er août 2011 relative aux organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) et à la modernisation du cadre juridique de la gestion d'actifs a transposé dans le droit français la directive européenne 2009/65/CE du 13 juillet 2009 portant coordination des dispositions législatives, réglementaires et administratives concernant certains organismes de placement collectif en valeurs mobilières. Cette ordonnance modifie les règles de fonctionnement de ces organismes et notamment la nature des sommes pouvant être distribuées par ces organismes. L article 3 de l ordonnance a introduit l article L du Code monétaire et financier qui précise que les sommes distribuables par un organisme de placement collectif en valeurs mobilières sont : - page n 1/15

2 "1 Le résultat net augmenté du report à nouveau et majoré ou diminué du solde du compte de régularisation des revenus ; 2 Les plus-values réalisées, nettes de frais, diminuées des moins-values réalisées, nettes de frais, constatées au cours de l exercice, augmentées des plus-values nettes de même nature constatées au cours d exercices antérieurs n ayant pas fait l objet d une distribution ou d une capitalisation et diminuées ou augmentées du solde du compte de régularisation des plusvalues." L article L introduit par l ordonnance permet aux OPCVM français de distribuer, en plus des revenus (coupons, dividendes), les plus-values des actifs de leur portefeuille, alors que ces dernières étaient nécessairement capitalisées dans le régime antérieur à l ordonnance. Les distributions de plus-values ne seront possibles que pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2013 en vertu de l article 18 de cette même ordonnance. Ces modifications rendent nécessaire d adapter la réglementation comptable des organismes de placement collectif en valeurs mobilières. Les modifications apportées au règlement CRC n sont présentées de manière détaillée au point 3 de la présente note de présentation et consistent à adapter la réglementation comptable actuelle des OPCVM, à savoir : Isoler en fin d'exercice les plus et moins-values nettes réalisées, au sein des capitaux propres dans de nouveaux numéros de compte crées à cet effet : compte 14 (141 et 142) afin d identifier le stock des plus et moins values réalisées éligibles à la distribution sous le nouveau régime introduit par l ordonnance ; Etendre le mécanisme des comptes de régularisation déjà existant sur les revenus au plus et moins-values réalisées. Tous les porteurs de parts d OPCVM doivent recevoir le même montant unitaire distribuable quelque soit la date de souscription. Ce mécanisme correcteur permet de neutraliser l'incidence des souscriptions et des rachats sur le montant distribuable unitaire ; Modifier la définition du capital pour exclure les plus et moins-values réalisées et les frais de transactions associés, le capital variable d un OPCVM étant égal à tout moment à la valeur de l'actif net diminué des sommes distribuables ; Modifier les états de synthèse et les informations communiquées en annexe, en particulier intégrer des tableaux d'affectation des sommes distribuables et des acomptes versés au titre des plus et moins-values réalisées ; Toilettage du règlement CRC n pour mettre à jour les références du Code monétaire et financier et modifier la terminologie : "résultat distribuable" par la terminologie : "sommes distribuables". - page n 2/15

3 2. Modifications apportées au Code monétaire et financier par l ordonnance n du 1/08/2011 Anciens articles du Code monétaire et financier Art L Le résultat net d un organisme de placement collectif en valeurs mobilières est égal au montant des intérêts, arrérages, primes et lots, dividendes, jetons de présence et tous autres produits relatifs aux titres constituant le portefeuille, majoré du produit des sommes momentanément disponibles et diminué du montant des frais de gestion et de la charge des emprunts. Art L Les sommes distribuables par un organisme de placement collectif en valeurs mobilières sont égales au résultat net augmenté du report à nouveau et majoré ou diminué du solde du compte de régularisation des revenus afférents à l'exercice clos. Nouveaux articles du Code monétaire et financier Art. L Idem Art. L Les sommes distribuables par un organisme de placement collectif en valeurs mobilières sont constituées par : 1 Le résultat net augmenté du report à nouveau et majoré ou diminué du solde du compte de régularisation des revenus ; 2 Les plus-values réalisées, nettes de frais, diminuées des moins-values réalisées, nettes de frais, constatées au cours de l exercice, augmentées des plus-values nettes de même nature constatées au cours d exercices antérieurs n ayant pas fait l objet d une distribution ou d une capitalisation et diminuées ou augmentées du solde du compte de régularisation des plusvalues. Les sommes mentionnées aux 1 et 2 peuvent être distribuées, en tout ou partie, indépendamment l une de l autre. La mise en paiement des sommes distribuables est effectuée dans un délai maximal de cinq mois suivant la clôture de l'exercice. La mise en paiement des sommes distribuables est effectuée dans un délai maximal de cinq mois suivant la clôture de l exercice. Article 18 de l'ordonnance du 1/08/2011 : «Les sommes relevant du 2 de l article L du même code ne peuvent être distribuées que pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2013.» - page n 3/15

4 3. Modifications apportées au règlement CRC N du 2 octobre 2003 Règlement CRC n Modifications proposées Commentaires Guide de lecture L'expression "plus et moins-values nettes" recouvre les plus-values réalisées nettes de frais diminuées des moins-values réalisées nettes de frais visés par l'article L Titre 1 Objet et principes de la comptabilité Chapitre 1 - Cadre juridique OPCVM spécifiques SICAV : L FCIMT : L FCPR : L FCPI : L FIP : L Formes particulières d'opcvm OPCVM à compartiments : L OPCVM maîtres et nourriciers : L Capital Capital d'une SICAV : L Parts de FCP : L Catégories de parts ou d'actions : L Les références aux articles du COMOFI sont actualisées SICAV : L FCIMT : L dans sa rédaction antérieure à l'ordonnance n du 1 er août 2011 FCPR : L FCPI : L FIP : L OPCVM à compartiments : L214-5 OPCVM maîtres et nourriciers : L Capital d'une SICAV : L214-7 Parts de FCP : L214-8 Catégories de parts ou d'actions : L214-4 Titre 1 Objet et principes de la comptabilité - Chapitre 2 - Section 2 - Principes spécifiques Résultat net Le résultat net est défini par la Loi (L.214-9) : les produits sont constitués par les revenus du portefeuille (notamment intérêts et dividendes) majorés du produit des sommes momentanément disponibles. Les frais de gestion et les charges sur emprunts s imputent sur ces produits. Les plus ou moins-values latentes ou Résultat net Le résultat net est défini par la Loi (L ) : les produits sont constitués par les revenus du portefeuille (notamment intérêts et dividendes) majorés du produit des sommes momentanément disponibles. Les frais de gestion et les charges sur emprunts s imputent sur ces produits. Les plus ou moins-values latentes ou Sans modification à l'exception de la référence à l'article L remplacée par la référence à l article L page n 4/15

5 réalisées et les commissions de souscription et de rachat ne constituent pas des produits. Les frais de transaction notamment ne constituent pas des charges. Les frais de transaction incluent les frais d intermédiation (courtage, impôts de bourse, etc.) et la commission de mouvement, le cas échéant, qui peut être perçue notamment par le dépositaire et la société de gestion de portefeuille Sommes distribuables «Les sommes distribuables par un organisme de placement collectif en valeurs mobilières sont égales au résultat net augmenté du report à nouveau et majoré ou diminué du solde du compte de régularisation des revenus afférents à l exercice clos» (L ). réalisées et les commissions de souscription et de rachat ne constituent pas des produits. Les frais de transaction notamment ne constituent pas des charges. Les frais de transaction incluent les frais d intermédiation (courtage, impôts de bourse, etc.) et la commission de mouvement, le cas échéant, qui peut être perçue notamment par le dépositaire et la société de gestion de portefeuille Sommes distribuables «Les sommes distribuables par un organisme de placement collectif en valeurs mobilières sont constituées par : 1 Le résultat net augmenté du report à nouveau et majoré ou diminué du solde du compte de régularisation des revenus ; 2 Les plus-values réalisées, nettes de frais, diminuées des moins-values réalisées, nettes de frais, constatées au cours de l'exercice, augmentées des plus-values nettes de même nature constatées au cours d'exercices antérieurs n'ayant pas fait l'objet d'une distribution ou d'une capitalisation et diminuées ou augmentées du solde du compte de régularisation des plusvalues. Les sommes mentionnées aux 1 et 2 peuvent être distribuées, en tout ou partie, indépendamment l'une de l'autre. (Art. L ) Reprise du nouvel article L Régularisation des revenus Tous les porteurs doivent recevoir le même revenu unitaire distribuable, quelle que soit la date de leur souscription. Un mécanisme correcteur, enregistré dans le compte «Régularisation des revenus», permet de neutraliser l incidence des souscriptions et des rachats sur le revenu unitaire selon les règles énoncées au Régularisation des revenus et des plus et moins-values nettes Tous les porteurs doivent recevoir le même montant unitaire distribuable, quelle que soit la date de leur souscription. Un mécanisme correcteur, enregistré dans les comptes «Régularisation des revenus» et «Régularisation des plus et moinsvalues nettes», permet de neutraliser l incidence des souscriptions et des rachats sur le montant distribuable unitaire selon les règles énoncées au Texte complété en insérant «et des plus et moinsvalues nettes» - page n 5/15

6 Capital Le capital est égal à tout moment à la valeur de l actif net, déduction faite des sommes distribuables. En conséquence, sont notamment inclus dans le montant du capital : les souscriptions nettes de rachats (hors comptes de régularisation de revenus définis au 122-3) les plus ou moins values latentes ; les plus ou moins values réalisées ; les commissions de souscription ou de rachat acquises à l OPCVM ; les frais de constitution, fusion ou apports ; les versements en garantie de capital ou de performance reçus par l OPCVM ; les différences de change ; les frais de transaction. Les frais de constitution regroupent les droits d enregistrement, les honoraires des commissaires aux comptes, d avocats,... liés à la constitution et les débours résultant des formalités légales de publication (frais de greffes, frais d insertion). Le capital d un OPCVM varie donc en fonction : des souscriptions et des rachats ; de la variation de valeur des actifs et des passifs Capital Le capital est égal à tout moment à la valeur de l actif net, déduction faite des sommes distribuables. En conséquence, sont notamment inclus dans le montant du capital : les souscriptions nettes de rachats (hors comptes de régularisation des revenus et comptes de régularisation des plus et moins-values nettes définis au 122-3) ; les plus ou moins-values latentes ; les commissions de souscription ou de rachat acquises à l OPCVM ; les frais de constitution, fusion ou apports ; les versements en garantie de capital ou de performance reçus par l OPCVM ; les différences de change ; Les frais de constitution regroupent les droits d enregistrement, les honoraires des commissaires aux comptes, d avocats,... liés à la constitution et les débours résultant des formalités légales de publication (frais de greffes, frais d insertion). Le capital d un OPCVM varie donc en fonction : des souscriptions et des rachats ; de la variation de valeur des actifs et des passifs. Le terme compte de régularisation de revenu est à compléter pour les plus et moinsvalues nettes. Les plus et moins-values réalisées et les frais de transactions sont à sortir de la définition du capital. Les plus et moins-values nettes sont inscrites en comptes de la classe 1 et constituent des sommes distribuables dans les conditions fixées au 2 de l article L du code monétaire et financier. Proposition pour rajouter une information sur le sort des plus et moins-values réalisées nettes sur actifs. Titre 2 : Définition des actifs, des passifs, du hors bilan, des produits, des charges et du résultat Chapitre 3 Résultat Résultat Le résultat de l OPCVM est égal au résultat net de l exercice diminué ou Résultat Le résultat de l OPCVM est égal au résultat net de l exercice diminué ou Précision apportée à la nature des - page n 6/15

7 augmenté du solde du compte de régularisation des revenus de l exercice et diminué des acomptes versés au titre de l exercice. augmenté du solde du compte de régularisation des revenus de l exercice et diminué des acomptes sur résultats versés au titre de l exercice. acomptes déduits du résultat (les acomptes sur plus et moins-values nettes sont présentées en comptes de capitaux propres. Titre 3 : Règles de comptabilisation et d'évaluation - Chapitre 1 - Section 1 - Spécificités des OPCVM Date d'affectation des résultats Date d'affectation des sommes Le résultat est affecté à la date distribuables Remplacement du d'approbation des comptes par Les sommes distribuables sont terme "résultat" l'assemblée générale ou à la date de affectées à la date d'approbation des par "sommes décision par la société de gestion. comptes par l'assemblée générale distribuables" Dans les OPCVM de capitalisation, ou à la date de décision par la il est admis que le résultat soit société de gestion. Dans les affecté en capital, dès l'ouverture OPCVM de capitalisation, il est de l'exercice suivant. admis que les sommes distribuables soient affectées en capital, dès l'ouverture de l'exercice suivant. Titre 3- Règles de comptabilisation et d'évaluation Chapitre 2 - Variations du capital et des sommes distribuables liées aux souscriptions et rachats de parts Règles générales Sans modification L entrée (souscription) et la sortie (rachat) de porteurs dans un OPCVM entraînent la variation du capital et des sommes distribuables. Le montant de la valeur liquidative, servant de base aux souscriptions et rachats, est ventilé en capital et sommes distribuables. L entrée ou la sortie de porteurs n influence pas cette ventilation. Le cas échéant, la valeur liquidative est majorée des commissions de souscription à l entrée et minorée des commissions de rachat à la sortie Sommes distribuables Les sommes distribuables, telles que définies au 122-2, sont réparties selon les droits attachés à chaque catégorie de parts puis divisées par le nombre de parts en circulation de la catégorie correspondante pour déterminer les sommes distribuables unitaires. Celles-ci sont décomposées en Sans modification - page n 7/15

8 fonction de leur origine chronologique (exercice en cours, exercice clos ou exercice antérieur). Elles peuvent être ventilées, notamment, par nature d actif ou par nature fiscale Régularisation des revenus Les sommes distribuables unitaires ne doivent pas être influencées par l entrée ou la sortie des porteurs : le mécanisme de régularisation des revenus permet d assurer la neutralité des souscriptions et rachats sur le revenu unitaire distribuable de chaque catégorie de parts. Les comptes de régularisation des revenus sont mouvementés lors de chaque souscription ou rachat, de la quote-part des revenus distribuables incluse dans la valeur liquidative de référence. Les revenus payés par le souscripteur ou versés par l OPCVM au porteur sortant correspondent, d une part, à la quote-part du résultat de l exercice en cours et, d autre part, le cas échéant, à la quote-part de résultat de l exercice clos et du report à nouveau de l exercice antérieur Régularisation des revenus et régularisation des plus et moinsvalues nettes Les sommes distribuables unitaires ne doivent pas être influencées par l entrée ou la sortie des porteurs : le mécanisme de régularisation des revenus et de régularisation des plus et moins-values nettes réalisées permet d assurer la neutralité des souscriptions et rachats sur le montant unitaire distribuable de chaque catégorie de parts. Les comptes de régularisation sont mouvementés lors de chaque souscription ou rachat, de la quote-part des sommes distribuables incluses dans la valeur liquidative de référence. Les montants payés par le souscripteur ou versés par l OPCVM au porteur sortant comprennent, d une part la quote-part des sommes distribuables de l exercice en cours, et d autre part, le cas échéant, la quote-part des sommes distribuables de l exercice clos, du report à nouveau et des plus et moins-values nettes antérieures non distribuées des exercices antérieurs. Les éléments rajoutés permettent de préciser qu'il existe deux mécanismes distincts fonctionnant en parallèle : régularisation des revenus et régularisation des plus-values nettes, ces deux natures de sommes distribuables n étant comptablement pas traitées de manière identique. I. - Régularisation des résultats de l exercice en cours A chaque calcul de valeur liquidative, l OPCVM détermine son résultat distribuable. Le résultat unitaire n est pas modifié par les souscriptions et rachats ; une quote-part de chaque souscription est donc imputée en régularisation de revenus de l exercice en cours et non en augmentation de capital. De même, une quote-part de chaque rachat est imputée en compte de régularisation et non en réduction de Les comptes de régularisations sont ventilés et enregistrés en fonction de la nature des sommes distribuables et de l exercice de provenance. - les comptes de régularisation de revenus de l exercice sont enregistrés en classe 7 : 77 «régularisation des revenus de l exercice en cours» - les comptes de régularisation des plus et moins-values nettes de l exercice sont enregistrés en classe 1 : 1077 Suppression des développements I, II, II ; remplacés un texte simplifié. Proposition de comptes : Voir ciaprès - page n 8/15

9 capital. Les régularisations des revenus de l exercice sont éventuellement ventilées par nature d actif ou par nature fiscale. II. - Régularisation des résultats de l exercice clos Entre la date de clôture et la date de distribution, les sommes distribuables de l exercice clos font l objet d une régularisation dans les mêmes conditions que celles prévues au I. III. - Régularisation du report à nouveau antérieur Le cas échéant, le report à nouveau fait également l objet d une régularisation selon les principes énoncés au I Clôture des comptes Le compte 12 «Résultat de l exercice» enregistre pour solde les comptes de charges et les comptes de produits de l exercice. Ce compte est soldé après décision d affectation du résultat ; les sommes non distribuées sont virées au compte 101 «Capital en début d exercice». Les comptes de classe 1, à l exception des comptes 11, 12 et comptes de régularisation s y rapportant, sont soldés après clôture de l exercice et les soldes sont virés au compte 101 «Capital en début d exercice». Les comptes 11 et 12, et les comptes de régularisation s y rapportant, sont soldés : par le compte 101 «Capital en début d exercice» pour les sommes non distribuées ; par les comptes 51 et 11 pour les sommes mises en distribution. «régularisation des plus et - moins-values nettes de l exercice en cours» - les comptes de régularisation de l exercice clos, du report à nouveau et des plus et moinsvalues nettes non distribuées des exercices antérieurs sont enregistrés distinctement, selon leur nature, en comptes Clôture des comptes Le compte 12 «Résultat de l exercice» enregistre pour solde les comptes de charges et les comptes de produits de l exercice. Ce compte est soldé après décision d affectation du résultat. Après imputation du report à nouveau et du compte de régularisation du report à nouveau, les sommes non distribuées sont virées au compte 101 «Capital en début d exercice» ou au compte 11 «report à nouveau». Le compte 141 «plus et moins-values nettes de l exercice clos» enregistre pour solde les comptes des plus et moins-values réalisées de l exercice, ainsi que les comptes de frais de transaction. Ce compte est soldé après décision d affectation des sommes distribuable de l exercice. Après imputation des plus et moins-values nettes antérieures non distribuées et du compte de régularisation y afférent, les sommes non distribuées sont virées au compte 101 «Capital en début d exercice» ou au compte 142 «Plus et moins-values nettes antérieures non distribuées». Les sommes mises en distribution sont soldées par un compte financier. - page n 9/15

10 Les autres comptes de la classe 1 concernant l exercice sont virés au compte 101 «Capital en début d exercice» Titre 3 - Règles de comptabilisation et d'évaluation, Chapitre 4 Evaluation et mode de comptabilisation des instruments financiers à terme, Section 7 Comptabilisation des flux et soultes sur contrats d échange Les flux et soultes sont comptabilisés en résultat ou en capital de manière homogène avec la nature des profits ou pertes qu ils représentent (produits ou plus-values / charges ou moinsvalues) Les flux et soultes sont comptabilisés en résultat ou en plus et moins-values nettes de manière homogène avec la nature des profits ou pertes qu ils représentent (produits ou plus-values / charges ou moins-values) Pour ne plus faire référence à la notion de capital Titre 4 Documents de synthèse- Chapitre 2 Modèles des comptes annuels - Au paragraphe Bilan Passif, au sein des capitaux propres : - les lignes plus et moins-values nettes de l'exercice et acomptes sur plus et moins- values nettes de l'exercice sont rajoutées, Selon le nouveau modèle ci-dessous : Capitaux propres Capital Plus et moins-values nettes antérieures non distribuées (a) Report à nouveau (a) Plus et moins-values nettes de l exercice (a,b) Résultat de l exercice (a,b) Total des capitaux propres (= MONTANT REPRESENTATIF DE L ACTIF NET) Exercice N Exercice N-1 (a) Y compris comptes de régularisations (b) Diminués des acomptes versés au titre de l exercice - Au paragraphe Modèle de compte de résultat Dans la ligne acomptes versés au titre de l'exercice, il est précisé «acomptes sur résultat versés au cours de l exercice» - page n 10/15

11 - Au paragraphe Contenu de l'annexe. Au 2. Evolution de l'actif net - la ligne «distribution de l exercice antérieur» est scindée en deux lignes distinctes en distinguant la distribution du résultat et la distribution des plus et moins-values nettes, - la ligne «acomptes versés au cours de l exercice» est scindée en deux lignes distinctes en distinguant selon qu ils portent sur le résultat ou sur les plus et moins-values nettes. - Au paragraphe Contenu de l'annexe. Au Tableaux d'affectation du résultat, les tableaux sont modifiés selon les dispositions suivantes : Le tableau des acomptes versés est ventilé en deux tableaux : - acomptes sur résultat versés au titre de l exercice - acomptes sur plus et moins-values nettes versés au titre de l exercice Acomptes sur résultat versés au titre de l exercice Date Montant total Montant unitaire Crédits d impôt totaux Crédit d impôt unitaire Total acomptes X x x x Acomptes sur plus et moins-values nettes versés au titre de l exercice Date Montant total Montant unitaire Total acomptes X x Le tableau d affectation du résultat est scindé en deux tableaux selon les dispositions suivantes : Tableau d affectation des sommes distribuables afférentes au résultat Sommes restant à affecter Report à nouveau (y compris compte de régularisation) Résultat de l exercice Total Affectation du résultat Exercice N Exercice N-1 - page n 11/15

12 Affectation Distribution Report à nouveau de l exercice Capitalisation Total Information relative aux actions ou parts ouvrant droit à distribution Nombre d actions ou parts Distribution unitaire Crédit d impôt attaché à la distribution du résultat Tableau d affectation des sommes distribuables afférentes au plus et moins-values nettes Affection des plus et moins values nettes Exercice N Exercice N-1 Sommes restant à affecter Plus et moins-values nettes antérieures non distribuées Plus et moins-values nettes de l exercice Acomptes versés sur plus et moins-values nettes de l exercice Total Affectation Distribution Plus et moins-values nettes non distribuées Capitalisation Total Information relative aux actions ou parts ouvrant droit à distribution Nombre d actions ou parts Distribution unitaire - Au paragraphe Contenu de l'annexe. Au 3.11 Tableau des résultats et autres éléments caractéristiques de l'opcvm au cours des cinq derniers exercices La ligne distribution unitaire (y compris les acomptes) pour chaque catégorie de parts est scindée en deux lignes : - "distribution unitaire sur résultat (y compris les acomptes pour chaque catégorie de part) ; - distribution unitaire sur plus et moins-values nettes (y compris les acomptes pour chaque catégorie de part)". - page n 12/15

13 Titre 5 - OPCVM spécifiques - Chapitre 1 - FCPR Concernant les Fonds communs de placements à risques (FCPR), le rapport d exposé des motifs de l ordonnance n précise que la possibilité de distribution des plus-values introduite par l ordonnance est sans impact sur la faculté spécifique dont jouissent les fonds communs de placement à risques, telle que prévue au 9 de l article L dans sa rédaction antérieure à l ordonnance de distribuer une fraction de l actif à l expiration de la dernière période de souscription. Cette faculté a été reprise sans modification au IX de l article L inséré par l ordonnance. Suite à l ordonnance n , les FCPR ont donc la possibilité : - de distribuer les revenus réalisés (article L ) ; - de distribuer les plus et moins-values nettes réalisées (article L ) ; - de réaliser des répartition de fraction d actifs (article L IX). Afin de gérer cette spécificité, deux sous comptes ont été crées au sein du compte «109 - FCPR - Répartitions d actifs» : Répartition d apports Répartition des plus et moins values nettes. Lorsque la société de gestion décide de réaliser une répartition de fraction d actifs, le sous compte «1091- Répartition d apports» enregistre la répartition de fraction d actifs au titre de l amortissement des parts du FCPR, et le sous compte «1092- Répartition des plus et moins values nettes» enregistre la répartition de fraction d actifs au titre des plus et moins values réalisées. Par ailleurs, les modifications apportées au «Titre 4 - documents de synthèse» pour les OPCVM à caractère général sont également déclinées au niveau des documents de synthèse des FCPR. - page n 13/15

14 - Chapitre 2- FCPE et SICAV d actionnariat salarié Les modifications apportées au «Titre 4 - documents de synthèse» pour les OPCVM à caractère général sont également apportées à la «Section 2 - documents de synthèse» du «Chapitre 2- FCPE et SICAV d actionnariat salarié». Titre 6 - Formes particulières d OPCVM - Chapitre 2 - OPCVM nourriciers Les modifications apportées au «Titre 4 - documents de synthèse» pour les OPCVM à caractère général sont également apportées aux documents de synthèse du «Chapitre 2- OPCVM nourriciers». Titre 7 - Cadre comptable Au paragraphe Modèle de plan de comptes Les comptes suivants sont rajoutés : au sein de la classe 1 - Comptes de capitaux propres Au sein des comptes 107 : Opérations sur titres Acomptes sur plus et moins-values nettes Plus et moins-values nettes sur opérations de change Régularisations sur plus et moins-values nettes de l exercice en cours. Au sein des comptes 109 -FCPR - Répartitions d actifs Répartition d apports Répartition des plus et moins values nettes Au sein des comptes 19 : Régularisations Régularisation des plus et moins-values nettes de l exercice clos 14 - Plus et moins values nettes Plus et moins-values nettes de l exercice clos Plus et moins-values nettes antérieures non distribuées Acomptes sur plus et moins-values nettes de l'exercice clos Les comptes suivants sont supprimés : Report à nouveau d'arrondissement des coupons Régularisation du report à nouveau d arrondissements des coupons Les comptes suivants sont renommés : Différence de change est renommé : Différence d estimation sur opérations de change Régularisation du report à nouveau est renommé : Régularisation du report à nouveau sur résultat - page n 14/15

15 4. Date d'entrée en vigueur et mesures transitoires - Date d entrée en vigueur des distributions des plus et moins-values réalisées : Il est rappelé qu'en vertu de l'article 18 de l'ordonnance n du 1 er août 2011, «Les sommes relevant du 2 de l article L du même code ne peuvent être distribuées que pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2013.» - Sommes éligibles à la distribution : Il est rappelé : - qu en vertu de l article L du Code monétaire et financier, les sommes éligibles à la distribution au titre des plus et moins-values réalisées concernent : «les plus-values réalisées, nettes de frais, diminuées des moins-values réalisées nettes de frais, constatées au cours de l exercice, augmentées des plus-values nettes de même nature constatées au cours d exercices antérieurs n ayant pas fait l objet d une distribution ou d une capitalisation et diminuées ou augmentées du solde du compte de régularisation des plus-values.» ; - qu en vertu du paragraphe Clôture des comptes du règlement CRC n en vigueur avant l entrée en application du règlement de l ANC N du 10 Novembre 2011 modifiant le règlement du CRC n , les comptes de plus et moins-values réalisées sont soldés après clôture de l exercice et sont virés au compte «101- Capital en début d exercice». - Date d entrée en vigueur du règlement de l ANC : L article 15 du règlement de l ANC N du 10 Novembre 2011 modifiant le règlement du CRC n relatif au plan comptable des organismes de placement collectif en valeurs mobilières précise que les dispositions du règlement entrent en vigueur à compter des exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2013 et qu une application anticipée pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2012 est autorisée. Pour les sociétés de gestion qui décideraient de distribuer aux porteurs les plus et moins-values réalisées éligibles à la distribution dès les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2013, une application anticipée du règlement est autorisée afin : - de faire mouvementer dès les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2012, les comptes de régularisation afférents aux plus et moins - values réalisées lors de chaque souscription ou rachat, - de ne pas virer de manière systématique au compte «101- capital en début d exercice», les plus et moins- values réalisées à la clôture des comptes en application des dispositions du paragraphe320-3 en vigueur avant l entrée en vigueur du présent règlement.., novembre page n 15/15

RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014. Règlement homologué par arrêté du 8 septembre 2014 publié au Journal Officiel du 15 octobre 2014

RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014. Règlement homologué par arrêté du 8 septembre 2014 publié au Journal Officiel du 15 octobre 2014 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014 Relatif au plan comptable des organismes de placement collectif à capital variable Règlement homologué par arrêté du 8 septembre 2014

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Arrêté du 27 décembre 2011 portant homologation des règlements n o 2011-01, n o 2011-02, n o 2011-03,

Plus en détail

Rapport annuel ACTYS 2. au 31 mars 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPCVM FCPR de droit français CLASSIFICATION. Document public. labanquepostale-am.

Rapport annuel ACTYS 2. au 31 mars 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPCVM FCPR de droit français CLASSIFICATION. Document public. labanquepostale-am. Rapport annuel au 31 mars 2014 ACTYS 2 FORME JURIDIQUE DE L OPCVM FCPR de droit français CLASSIFICATION Document public La Banque Postale Asset Management 34, rue de la Fédération 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION FCPR INVESTISSEMENT LONG TERME

NOTICE D INFORMATION FCPR INVESTISSEMENT LONG TERME NOTICE D INFORMATION FCPR INVESTISSEMENT LONG TERME L autorité des marchés financiers (l AMF) appelle l attention des souscripteurs sur les risques qui s attachent aux fonds communs de placement à risques

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION

NOTE DE PRÉSENTATION AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014 Relatif au plan comptable des organismes de placement collectif à capital variable I - Eléments de contexte La

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS INDICE FRANCE» A. PARTIE STATUTAIRE. BNP PARIBAS INDICE FRANCE Fonds commun de placement de droit français

PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS INDICE FRANCE» A. PARTIE STATUTAIRE. BNP PARIBAS INDICE FRANCE Fonds commun de placement de droit français OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS INDICE FRANCE» A. PARTIE STATUTAIRE 1 - PRESENTATION SUCCINCTE

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0000983348 Dénomination : CAAM MONE ETAT Forme juridique : F.C.P. de droit français. Compartiments / nourricier : l OPCVM est

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS ENERGIE» A. PARTIE STATUTAIRE

PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS ENERGIE» A. PARTIE STATUTAIRE PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS ENERGIE» 1- PRESENTATION SUCCINCTE A. PARTIE STATUTAIRE CODE ISIN : DENOMINATION : FORME JURIDIQUE : COMPARTIMENTS : NOURRICIER : SOCIETE DE GESTION : DELEGATION

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION FCP ACTICCIA PEA GARANTIE ELIGIBLE PEA NOTICE D INFORMATION Forme Juridique de l'opcvm : F.C.P. Etablissements désignés pour recevoir les souscriptions et les rachats : Agences des CAISSES REGIONALES de

Plus en détail

NC 18 Norme comptable relative au contrôle interne et à l organisation comptable dans les OPCVM

NC 18 Norme comptable relative au contrôle interne et à l organisation comptable dans les OPCVM NC 18 Norme comptable relative au contrôle interne et à l organisation comptable dans les OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 01 - Norme Comptable Générale définit les règles de contrôle interne et

Plus en détail

RAYMOND JAMES ASSET MANAGEMENT INTERNATIONAL RAYMOND JAMES OBLIGATIONS

RAYMOND JAMES ASSET MANAGEMENT INTERNATIONAL RAYMOND JAMES OBLIGATIONS RAYMOND JAMES ASSET MANAGEMENT INTERNATIONAL RAYMOND JAMES OBLIGATIONS information périodique FONDS COMMUN DE PLACEMENT D ENTREPRISE FCPE Information Périodique au 27.06.2014 État du patrimoine RAYMOND

Plus en détail

CREDIT MUTUEL EUROZONE MID CAP Code ISIN : FR0012187540 FCP géré par CM-CIC ASSET MANAGEMENT, Groupe Crédit Mutuel CIC

CREDIT MUTUEL EUROZONE MID CAP Code ISIN : FR0012187540 FCP géré par CM-CIC ASSET MANAGEMENT, Groupe Crédit Mutuel CIC INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

CROISSANCE DISCOVERY RAPPORT ANNUEL PRIVATE EQUITY. Fonds Commun de Placement à Risques. 30 Septembre 2013

CROISSANCE DISCOVERY RAPPORT ANNUEL PRIVATE EQUITY. Fonds Commun de Placement à Risques. 30 Septembre 2013 CROISSANCE DISCOVERY Fonds Commun de Placement à Risques RAPPORT ANNUEL 30 Septembre 2013 PRIVATE EQUITY SOMMAIRE PARTIE I - ETATS FINANCIERS DU FONDS CROISSANCE DISCOVERY... 3 1. Bilan... 3 2. Hors Bilan...

Plus en détail

METROPOLE GESTION METROPOLE SELECTION EUROPE

METROPOLE GESTION METROPOLE SELECTION EUROPE METROPOLE GESTION METROPOLE SELECTION EUROPE information périodique SOCIÉTÉ D INVESTISSEMENT Á CAPITAL VARIABLE SICAV DE DROIT FRANÇAIS Information Périodique au 30.06.2014 État du patrimoine METROPOLE

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : Conforme aux normes européennes DENOMINATION :

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : Conforme aux normes européennes DENOMINATION : SOGEMONE CREDIT PROSPECTUS SIMPLIFIE Conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SOGEMONE CREDIT FORME JURIDIQUE : FCP de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Prospectus simplifié

Prospectus simplifié FAIM & DEVELOPPEMENT - TRESORERIE Prospectus simplifié Partie A statutaire Présentation succincte Code ISIN Dénomination Forme juridique Compartiment / nourricier Société de gestion Dépositaire FR0007391305

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF TRESORERIE DYNAMIQUE

CREDIT COOPERATIF TRESORERIE DYNAMIQUE INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes SG MONETAIRE EURO PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SG MONETAIRE EURO FORME JURIDIQUE : SICAV de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PROSPECTUS COMPLET OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte : Dénomination : Forme juridique : Compartiments/nourricier : Société de gestion

Plus en détail

INVESCO ACTIONS EURO SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE (SICAV) SIEGE SOCIAL : 16/18 RUE DE LONDRES - 75009 PARIS RCS : PARIS B 397 880 873

INVESCO ACTIONS EURO SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE (SICAV) SIEGE SOCIAL : 16/18 RUE DE LONDRES - 75009 PARIS RCS : PARIS B 397 880 873 INVESCO ACTIONS EURO SOCIETE D INVESTISSEMENT A CAPITAL VARIABLE (SICAV) SIEGE SOCIAL : 16/18 RUE DE LONDRES - 75009 PARIS RCS : PARIS B 397 880 873 STATUTS TITRE 1 - FORME, OBJET, DÉNOMINATION, SIÈGE

Plus en détail

LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE

LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE PROSPECTUS SIMPLIFIE LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE (SICAV à catégories d'actions : action E et action R) PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte Dénomination : LBPAM ACTIONS INDICE FRANCE Forme juridique

Plus en détail

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances

relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2003-03 du 2 octobre 2003 relatif aux règles comptables applicables aux fonds communs de créances (Avis n 2003-09 du 24 juin 2003 du compte rendu CNC)

Plus en détail

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF Chapitre I : Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Section I : Dispositions générales Article 264 : Les dispositions du présent chapitre

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Code ISIN : FR0010171686 Dénomination : SG CASH EONIA + Forme juridique : Société d'investissement à Capital Variable (SICAV)

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23

NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23 NORME COMPTABLE RELATIVE AUX OPERATIONS EN DEVISES DANS LES ETABLISSEMENTS BANCAIRES NC 23 OBJECTIF 01 - La Norme Comptable Tunisienne NC 15 relative aux opérations en monnaies étrangères définit les règles

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

4 ème mise à jour du plan comptable des OPCVM

4 ème mise à jour du plan comptable des OPCVM CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 98-07 DU 23 JUIN 1998 4 ème mise à jour du plan comptable des OPCVM Le Conseil National de la Comptabilité, réuni en Assemblée Plénière le 23 juin 1998, a adopté

Plus en détail

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français 01.07.07 YAMA OPPORTUNITES OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français Prospectus Simplifié Société de Gestion : ATLAS GESTION Date d agrément : 02/04/1999 Date d édition : 01/07/2007 FCP «YAMA

Plus en détail

Informations Clés pour l Investisseur

Informations Clés pour l Investisseur Informations Clés pour l Investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Pro-Federal Trésorerie

Pro-Federal Trésorerie Pro-Federal Trésorerie Prospectus I CARACTERISTIQUES GENERALES Forme de l OPCVM Dénomination : pro-federal Trésorerie Forme juridique et Etat membre dans lequel l OPCVM a été constitué : Fonds Commun de

Plus en détail

DAY Trade Action France (FR0007043112)

DAY Trade Action France (FR0007043112) INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME La règle «de minimis» Calcul de la réduction d ISF : Réduction d ISF =

FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME La règle «de minimis» Calcul de la réduction d ISF : Réduction d ISF = FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME Un avantage fiscal institué par la loi TEPA afin de permettre aux redevables de l ISF de bénéficier d une réduction d ISF en investissant

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION FIP ECUREUIL 6 Fonds d Investissement de Proximité Agréé par l Autorité des Marchés Financier (Article L. 214-41-1 du code monétaire et financier) NOTICE D INFORMATION I - Présentation succincte 1 - AVERTISSEMENT

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements?

Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? Le 27 janvier 2014 Loi de finances pour 2014 et loi de finances rectificative pour 2013 : Quels sont les principaux changements? I. POUR LES ENTREPRISES 1.1 Nouvelle taxe exceptionnelle sur les hautes

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010334037 Dénomination : ATOUT HORIZON DUO Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion :

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Intervenant. Patrick MORGENSTERN. Expert-comptable, Chargé d enseignement fiscal à l Université de Bourgogne

Intervenant. Patrick MORGENSTERN. Expert-comptable, Chargé d enseignement fiscal à l Université de Bourgogne Les impôts différés Intervenant Patrick MORGENSTERN Expert-comptable, Chargé d enseignement fiscal à l Université de Bourgogne Sommaire Présentation synthétique du mécanisme des impôts différés Impôts

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

LES ACQUISITIONS DE TITRES. Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). TABLE DES MATIERES

LES ACQUISITIONS DE TITRES. Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). TABLE DES MATIERES LES ACQUISITIONS DE TITRES Objectif(s) : o Classification des titres. Pré-requis : o Analyse des opérations d'acquisition de titres (frais bancaires et TVA). Modalités : o Immobilisations financières :

Plus en détail

SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF

SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF SECTION 3 : OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF 1 - DEFINITIONS DES OPERATIONS DE CESSION D ELEMENTS D ACTIF 2 - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX CESSIONS PARFAITES 3 - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX PENSIONS

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Objectif L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des impôts sur le résultat. La question principale en matière

Plus en détail

CLIKÉO 3. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée. Prospectus simplifié

CLIKÉO 3. OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée. Prospectus simplifié CLIKÉO 3 Éligible au PEA OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée Prospectus simplifié Le FCP CLIKÉO 3 est construit dans la perspective d un investissement

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

Fusion-absorption du FCP TERA 7 SELECTION ACTIONS MONDE (FR0011010164) par le FCP PINK GLOBAL EQUITY (FR0011006832)

Fusion-absorption du FCP TERA 7 SELECTION ACTIONS MONDE (FR0011010164) par le FCP PINK GLOBAL EQUITY (FR0011006832) Paris, le 29/05/2015 Objet : Fusion-absorption du FCP TERA 7 SELECTION ACTIONS MONDE (FR0011010164) par le FCP PINK GLOBAL EQUITY (FR0011006832) Chère Madame, cher Monsieur, Vous êtes détenteur de parts

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

modifié par les règlements n o 2010-06 du 7 octobre 2010 et n 2014-02 du 6 février 2014 de l'autorité des normes comptables

modifié par les règlements n o 2010-06 du 7 octobre 2010 et n 2014-02 du 6 février 2014 de l'autorité des normes comptables Règlement du Comité de la réglementation comptable n o 2002-04 du 12 décembre 2002 relatif aux documents de synthèse individuels des entreprises d'investissement modifié par les règlements n o 2010-06

Plus en détail

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007

COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 COMITÉ DE LA RÉGLEMENTATION COMPTABLE RÈGLEMENT N 2007-07 DU 14 DÉCEMBRE 2007 relatif au traitement comptable des opérations en devises des entreprises régies par le code des assurances, des mutuelles

Plus en détail

PALATINE IMMOBILIER PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE

PALATINE IMMOBILIER PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE PALATINE IMMOBILIER OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN : FR0000437550 Dénomination : PALATINE IMMOBILIER Forme juridique

Plus en détail

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07 REGLEMENT N 00-03 DU 4 JUILLET 2000 RELATIF AUX DOCUMENTS DE SYNTHESE INDIVIDUELS DES ENTREPRISES RELEVANT DU COMITE DE LA REGLEMENTATION BANCAIRE ET FINANCIERE Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-07

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui Un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE) est un organisme de placement collectif

Plus en détail

Nombre de parts ou actions en circulation et valeur nette d inventaire par part ou action

Nombre de parts ou actions en circulation et valeur nette d inventaire par part ou action État du patrimoine Éléments de l état du patrimoine Devise de comptabilité de l OPC : EUR a) Titres financiers éligibles mentionnés au 1 du I de l article L.21420 (OPCVM) / 1 du I de l article L.2142455

Plus en détail

ALTEN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DU 19 JUIN 2013. Ordre du jour :

ALTEN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DU 19 JUIN 2013. Ordre du jour : ALTEN Société anonyme au capital de 33 271 807,83 Euros Siège social : 40, avenue André Morizet 92100 Boulogne-Billancourt 348 607 417 R.C.S. Nanterre ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DU 19 JUIN 2013 Ordre du

Plus en détail

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 Accompagnez le dynamisme des PME européennes en contrepartie d un risque de perte en capital. FCPI Idinvest Patrimoine 2 Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 En contrepartie d une durée de

Plus en détail

ODDO INDICE JAPON (ci-après le «Fonds»)

ODDO INDICE JAPON (ci-après le «Fonds») INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document apporte des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Texte n DGI 2013/13 NOTE COMMUNE N 13/2013. OBJET : Détermination du tableau de détermination du résultat fiscal

Texte n DGI 2013/13 NOTE COMMUNE N 13/2013. OBJET : Détermination du tableau de détermination du résultat fiscal BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2013/03/12 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2013/13 NOTE COMMUNE N 13/2013 OBJET : Détermination du tableau de

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RECOMMANDATION N 2015-01 du 7 janvier 2015 Relative au traitement comptable des titres, parts, actions et avances en comptes courants dans les Sociétés civiles de placement

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. FIP Audacia APA

NOTICE D INFORMATION. FIP Audacia APA NOTICE D INFORMATION FIP Audacia APA Fonds d Investissement de Proximité agréé par l Autorité des Marchés Financiers relevant de l article L.214-41-1 du Code Monétaire et Financier AVERTISSEMENT (1) L

Plus en détail

Références du document Date du document 09/03/01

Références du document Date du document 09/03/01 SOUS-SECTION 3 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES LIBELLÉS EN DEVISES DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2373] Références du document 4A2373 Date du document

Plus en détail

RAYMOND JAMES ASSET MANAGEMENT INTERNATIONAL RAYMOND JAMES SMALLCAPS

RAYMOND JAMES ASSET MANAGEMENT INTERNATIONAL RAYMOND JAMES SMALLCAPS RAYMOND JAMES ASSET MANAGEMENT INTERNATIONAL RAYMOND JAMES SMALLCAPS information périodique FONDS COMMUN DE PLACEMENT FCP DE DROIT FRANÇAIS Information Périodique au 30.06.2015 État du patrimoine RAYMOND

Plus en détail

AUREL LEVEN NEXTSTAGE ENTREPRISES RÈGLEMENT

AUREL LEVEN NEXTSTAGE ENTREPRISES RÈGLEMENT AUREL LEVEN NEXTSTAGE ENTREPRISES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION ARTICLE L 214-41 DU CODE MONÉTAIRE ET FINANCIER RÈGLEMENT SOCIÉTÉ DE GESTION AUREL LEVEN NEXTSTAGE PRIVATE EQUITY (la «Société

Plus en détail

Guide OPCI Mars 2015

Guide OPCI Mars 2015 Guide OPCI Mars 2015 1 LE CADRE GÉNÉRAL 2 LES ACTEURS 3 LA CONSTITUTION ET LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES 4 PARTICULARITÉS 5 L ACTIF 6 L ENDETTEMENT 7 LA GESTION LOCATIVE 8 FRAIS ET COMMISSIONS 9 LA

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 4 K-2-07 N 57 du 19 AVRIL 2007 REGIME DES FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE (FIP). COMMENTAIRES DES ARTICLES 26 ET 27 DE LA LOI POUR L INITIATIVE

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

Plan Épargne en Actions (PEA)

Plan Épargne en Actions (PEA) Plan Épargne en Actions (PEA) Réveillez le potentiel de votre épargne dans un cadre fiscal avantageux. EN BREF Le Plan d Épargne en Actions est une enveloppe fiscale, composée d un compte titre associé

Plus en détail

Fonds Communs de Placement à Risques

Fonds Communs de Placement à Risques LE CADRE GÉNÉRAL LES PARTS Fonds Communs de Placement à Risques LE CALCUL DE LA VALEUR DES PARTS EVALUATION ET ENREGISTREMENT COMPTABLE LIÉS AUX INVESTISSEMENTS EN CAPITAL-RISQUE GUIDE PRATIQUE LES FRAIS

Plus en détail

Cabinet SGDM / Me Olivier DUMAS A jour au 31 octobre 2003

Cabinet SGDM / Me Olivier DUMAS A jour au 31 octobre 2003 Les présentes FAQ ont été établies par le Cabinet SGDM, sous son entière responsabilité aux fins de fournir aux personnes qui consultent le site Internet de l, une information générale sur le fonctionnement

Plus en détail

Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers MAI 2015

Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers MAI 2015 Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers MAI 2015 Associations : La fiscalité de leurs revenus mobiliers 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 LES PLACEMENTS NON BOURSIERS 5 LES PLACEMENTS BOURSIERS

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

Documents de synthèse individuels des entreprises relevant du CRBF

Documents de synthèse individuels des entreprises relevant du CRBF CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 00-07 Documents de synthèse individuels des entreprises relevant du CRBF Le Conseil national de la comptabilité réuni en assemblée plénière le 29 mai 2000 approuve

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS NUMÉRO SPÉCIAL LOI DE FINANCES - 15 JANVIER 2014 N 2/2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 INTRODUCTION La loi de finances rectificative pour 2013, définitivement adoptée

Plus en détail

Rescrit 06 avril 2010 n 2010/22

Rescrit 06 avril 2010 n 2010/22 Rescrit 06 avril 2010 n 2010/22 Impôt sur le revenu et impôt de solidarité sur la fortune (ISF) - Réductions d'impôt au titre de la souscription de parts de fonds d'investissement au capital de petites

Plus en détail

EGAMO BASIC MUTUELLE SANTE PREVOYANCE OPCVM soumis au droit français Code ISIN : FR0010867374 Société de gestion : EGAMO

EGAMO BASIC MUTUELLE SANTE PREVOYANCE OPCVM soumis au droit français Code ISIN : FR0010867374 Société de gestion : EGAMO Informations clés pour l investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

SOMMAIRE ETUDE DU MOIS : FISCALITE MOBILIERE

SOMMAIRE ETUDE DU MOIS : FISCALITE MOBILIERE SOMMAIRE ETUDE DU MOIS : FISCALITE MOBILIERE TITRE 1 : REGIME FISCAL DES PERSONNES PHYSIQUES I- PERSONNES PHYSIQUES RESIDENTES 2 A- TAXATION DES PROFITS DE CESSION 2 a- Champ d'application de la taxe 2

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

Guide pratique des OPCVM

Guide pratique des OPCVM 2010 Guide pratique des OPCVM Service Education des Epargnants CDVM V 3 06/10/2010 Produits de gestion collective OPCVM Les OPCVM au Maroc Qu est ce qu un OPCVM Comment fonctionnent-ils? Quels sont les

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance

La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 26 La présentation des états financiers des entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif de la norme 01. La norme comptable NC 01 «Norme Comptable Générale» définit les règles relatives à

Plus en détail

Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés

Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés Communication sur le Fonds Commun de Placement d Entreprise «EGIS» Ouverture du Capital réservée aux salariés MOT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL Egis est un acteur de premier plan sur la scène nationale

Plus en détail

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe :

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe : L'AVIS DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES SUR LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE Hervé Stolowy, Professeur au Groupe HEC, diplômé d'expertise comptable L'avis n xx de l'oec "Le tableau des flux de trésorerie",

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION FCP A FORMULE PULPAVIE NOTICE D INFORMATION Forme Juridique de l'opcvm : F.C.P. Etablissements désignés pour recevoir les souscriptions et les rachats : Agences des CAISSES REGIONALES de CREDIT AGRICOLE,

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION - AVIS N 2007-02 DU 4 MAI 2007

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION - AVIS N 2007-02 DU 4 MAI 2007 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION - AVIS N 2007-02 DU 4 MAI 2007 Relatif au traitement comptable des opérations en devises des entreprises régies par le code des assurances, des

Plus en détail

INFORMATION CONCERNANT VOTRE DECLARATION DES REVENUS DE 2013 FISCALITE DES PLUS OU MOINS-VALUES DE CESSIONS DE VALEURS MOBILIERES

INFORMATION CONCERNANT VOTRE DECLARATION DES REVENUS DE 2013 FISCALITE DES PLUS OU MOINS-VALUES DE CESSIONS DE VALEURS MOBILIERES INFORMATION CONCERNANT VOTRE DECLARATION DES REVENUS DE 2013 FISCALITE DES PLUS OU MOINS-VALUES DE CESSIONS DE VALEURS MOBILIERES La Loi de Finances pour 2014, publiée au Journal Officiel de la République

Plus en détail

Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28

Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28 Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32

NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 NORME COMPTABLE RELATIVE A LA PRESENTATION DES ETATS FINANCIERS DES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 32 OBJECTIF 01. La norme comptable NC 01 - "Norme comptable générale" définit

Plus en détail

FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR «REBOND PIERRE» NOTICE D INFORMATION

FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR «REBOND PIERRE» NOTICE D INFORMATION FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR «REBOND PIERRE» NOTICE D INFORMATION I - PRESENTATION SUCCINTE AVERTISSEMENT DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS «L AMF attire votre attention sur le fait que votre

Plus en détail

CONVOCATIONS WEBORAMA

CONVOCATIONS WEBORAMA CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS WEBORAMA Société anonyme à conseil d administration au capital social de 385.922,79 euros Siège social : 15, rue Clavel - 75019 Paris 418

Plus en détail

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S.

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Page 1 sur 8 SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Nanterre Note d information émise par SOCIÉTÉ BIC en

Plus en détail

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme

COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme Plaquette semestrielle d'information COVEA SECURITE SICAV de droit français Monétaire court terme 30 juin 2014 COVEA Finance Affectation des résultats Résultat net : Capitalisation : actions G. Distribution

Plus en détail

PROSPECTUS BDL REMPART EUROPE

PROSPECTUS BDL REMPART EUROPE PROSPECTUS BDL REMPART EUROPE Fonds Commun de Placement, OPCVM conforme aux normes européennes Version du 04/12/2014 BDL Capital Management 28, rue de Berri 75008 PARIS Société de gestion agréée par l

Plus en détail