Stephan Engler. Nestlé. organismes d aide création, implantation et développement d entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stephan Engler. Nestlé. organismes d aide création, implantation et développement d entreprises"

Transcription

1 Stephan Engler Nestlé organismes d aide création, implantation et développement d entreprises

2

3 TABLE DES MATIÈRES 1. Promotion économique du canton de Vaud 1.1 Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) 1.2 Développement économique - Canton de Vaud (DEV) 1.3 Associations régionales 1.4 Vaud.ch, portail international de promotion du canton de Vaud 1.5 Petits déjeuners des PME & start-up 2. Financement et recherche de capitaux 2.1 Aides financières de la promotion économique (SPECo) 2.2 Mise en relation 2.3 Capital démarrage et capital développement 2.4 Microcrédit 2.5 Cautionnement 3. Transfert de technologies et collaboration avec les instituts de recherche 3.1 Transfert de technologies 3.2 Collaboration avec les instituts de recherche pour des projets de R&D Export, internationalisation, promotion des industries et des technologies 6.1 Soutien à l export 6.2 Promotion des industries et des technologies 7. Informations en ligne pour les PME et créateurs d entreprise 7.1 Informations et statistiques économiques 7.2 Répertoires d entreprises 7.3 Associations et groupements professionnels 7.4 Création d entreprise 7.5 Promotion de l image et implantation d entreprise 7.6 Transmission d entreprise 7.7 Fiscalité des entreprises 7.8 Propriété intellectuelle 7.9 Formation continue 7.10 Programmes de recherche européens 7.11 Marché du travail 7.12 Protection et prévoyance (assurances sociales) 7.13 Développement durable Infrastructures, terrains et locaux 4.1 Sites stratégiques 4.2 Parcs technologiques, pépinières d entreprises et incubateurs Coaching, appui et conseil 5.1 Coaching 5.2 Appui et conseils

4 1. PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE VAUD 4 La Promotion économique du canton de Vaud est au service des milieux économiques pour tout projet de création, de développement ou d implantation d entreprises. Globalement, la promotion économique vise à : fournir les premiers renseignements aux créateurs d entreprises, faciliter l implantation des entreprises étrangères dans le canton, renseigner sur les démarches au sein de l administration publique, aiguiller les entreprises pour la recherche de terrains et de locaux, orienter vers les organismes de financement et de conseils publics ou privés, mettre à disposition des aides financières pour le démarrage, l implantation ou le développement d entreprises, assurer la promotion de l image du canton auprès des milieux économiques en Suisse et à l étranger. Elle regroupe les trois acteurs principaux suivants : Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) le Développement économique - Canton de Vaud (DEV), les associations régionales (promotions économiques régionales). Ces acteurs reposent sur un réseau de partenaires offrant des prestations ciblées dans différents domaines, tels que la recherche de financement, le transfert de technologies, l innovation, l offre de terrains et de locaux, le conseil et le coaching, l exportation, l internationalisation et la promotion des industries. Ceux-ci vous sont présentés aux chapitres 2 à 6 de cette brochure.

5 1. PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE VAUD SERVICE DE LA PROMOTION ÉCONO- MIQUE ET DU COMMERCE (SPECo) Le SPECo (Service de la promotion économique et du commerce) est chargé de l appui aux créateurs d entreprises et aux PME vaudoises, plus particulièrement celles actives dans les secteurs de l industrie, des services proches de la production et des technologies de pointe. Par son engagement et par le biais d aides financières et de conseils, le SPECo cherche à soutenir activement les initiateurs de projets privés et publics. Le SPECo est également une plate-forme d accueil, qui vise à accompagner les acteurs économiques dans leurs démarches au sein de l administration cantonale. Finalement, le SPECo oriente les entrepreneurs présentant des besoins spécifiques vers des organismes compétents en mesure de répondre à leurs demandes (conseil, financement, appui technologique et autres). 1.2 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE CANTON DE VAUD (DEV) Le DEV est l organisme chargé par le Département de l économie de l Etat de Vaud (DEC) de la promotion des investissements étrangers et de l implantation des entreprises dans le canton. Les prestations du DEV sont de natures très diverses comme la recherche de locaux ou de terrains, l obtention de permis de travail, les questions fiscales, la mise en relation d affaires, ainsi que la recherche de partenariats. Le DEV est l antenne vaudoise de GREATER GENEVA BERNE area (GGBa), le réseau de prospection et d acquisition d entreprises de Suisse occidentale (Berne, Fribourg, Vaud, Genève, Neuchâtel, Valais). Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Rue Caroline 11 CH-1014 Lausanne Tél. : + 41 (0) Fax : + 41 (0) Internet : Développement économique - Canton de Vaud (DEV) World Trade Center Av. de Gratta-Paille 2 Case postale 19 CH-1000 Lausanne 30 Tél. : + 41 (0) Fax : + 41 (0) Internet :

6 1. PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE VAUD ASSOCIATIONS RÉGIONALES Les associations régionales sont des platesformes d accueil locales pour les entreprises. Elles ont pour membres des acteurs privés ainsi que les communes qui les financent en grande partie. Ces structures de proximité proposent des services d information, d aiguillage, de conseil et de soutien dans les domaines de la promotion économique, de la création et du développement d entreprises. Leur rôle est d accompagner les acteurs économiques dans leurs démarches auprès des administrations cantonale et communale, mais également d orienter les entrepreneurs présentant des besoins spécifiques vers les organismes compétents en mesure de répondre à leur demande. Les activités des associations régionales sont coordonnées au sein de la CODEV - Coopération du développement économique vaudois. Les associations régionales sont au nombre de 10. Chacune déploie ses activités dans un périmètre géographique défini : régions économiques vaudoises Payerne ADNV Yverdon 8 10 COREB 9 ARCAM ARGdV ADAEV 6 1 Lausanne Morges Région 7 Lausanne PROMOVE 3 Région Vevey Nyon Nyon 2 5 Pays-d Enhaut Région Aigle 4 AigleRegion

7 1. PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE VAUD 7 1 Région de Lausanne Lausanne Région Tél. : Internet : 2 Région du Gros-de-Vaud Association de la région du Gros-de-Vaud (ARGdV) Tél. : Internet : 3 Région de Montreux-Vevey Association pour la promotion économique de la région Montreux-Vevey (PROMOVE) Tél. : Internet : 4 Région d Aigle (Chablais) AigleRegion Tél. : Internet : 5 Région du Pays-d Enhaut Pays-d Enhaut Région Tél. : Internet : 6 Région de Cossonay, Aubonne et Morges Association de la Région Cossonay Aubonne Morges (ARCAM) Tél. : Internet : 7 Région de Nyon Conseil régional du district de Nyon (Région Nyon) Tél. : Internet : 8 Région du Nord Vaudois Association pour le Développement du Nord Vaudois (ADNV) Tél. : Internet : 9 Région de la Vallée de Joux Association pour le développement des activités économiques de la Vallée de Joux (ADAEV) Tél. : Internet : 10 Région de Payerne, Moudon et Avenches (Broye) Communauté régionale de la Broye (COREB) Tél. : Internet :

8 1. PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE VAUD VAUD.CH, PORTAIL INTERNATIONAL DE PROMOTION DU CANTON DE VAUD En collaboration avec les principaux partenaires de la promotion économique et touristique du canton de Vaud, le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) a créé un portail Internet qui présente le canton, ses principaux atouts (formation, technologies, affaires, qualité de vie, santé, sport), et les prestations à l attention des entreprises en création, en développement ou en phase d implantation, ainsi qu aux institutions et particuliers qui souhaitent s établir dans le canton PETITS DÉJEUNERS DES PME & START-UP Les Petits déjeuners des PME et start-up sont organisés par le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) en collaboration avec les partenaires de la promotion économique du canton de Vaud. Ils ont en principe lieu une fois par mois et ont pour objectifs de : Présenter des thématiques concernant directement les PME et la création d entreprises Apporter des témoignages d entreprises ayant vécu la thématique concernée Offrir aux PME et aux créateurs d entreprises la possibilité de poser des questions à des spécialistes en la matière Favoriser le réseautage et les échanges

9 1. PROMOTION ÉCONOMIQUE DU CANTON DE VAUD 9 Capital risque (p.14) Cautionnement romand (p.16) Cautionnement de la promotion économique (SPECo) (p.16) Aides financières de la promotion économique (SPECo) (p.10) CapitalProximité (p.11) Business Angels (p.15) Fondations et fonds d'investissement en faveur d'entreprises suisses/vaudoises (p.14) Fonds de développement régionaux (p.12) Fondation pour l'innovation technologique (p.12) venture kick (p.13) Prix de soutien à la création d'entreprise (p.13) Microcrédit (p.15)

10 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX AIDES FINANCIÈRES DE LA PROMOTION ÉCONOMIQUE (SPECo) Le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) peut octroyer un soutien financier direct dans le cadre de projets d entreprises. Ces aides financières visent à soutenir la création et l implantation d entreprises, ainsi que le développement des PME et start-up vaudoises qui veulent innover, s étendre ou s internationaliser. Soutien à l innovation Acquisition de droits de propriété intellectuelle (dépôt de brevet ou de modèle d utilité) Développement de nouveau produit Développement des moyens de production Obtention de certification ou d homologation Soutien à la commercialisation et à l internationalisation Participation à une exposition ou à un salon Étude de marché Recherche d opportunité d affaires Soutien à l investissement Cautionnement de crédit bancaire Prise en charge partielle de l intérêt bancaire Soutien à la formation Formation de personnel technique ou scientifique Formation en développement durable Elles peuvent atteindre un montant de CHF sur une période de 5 ans. Les entreprises ayant des activités de R&D et/ou de production industrielle sont en principe éligibles pour bénéficier des aides financières du SPECo. Renseignements complets auprès du SPECo ou sur le site Aide à fonds perdu, max. 50% ou CHF Aide à fonds perdu, max. 50% ou CHF Aide à fonds perdus, max. 50% ou CHF Aide à fonds perdu, max. 50% ou CHF Caution, max. 50% du crédit et 33% du projet de CHF à CHF Aide à fonds perdu, max. 50% de la charge d intérêt durant 6 ans Aide à fonds perdu, max. 50% du salaire durant 6 mois, max. CHF par employé Aide à fonds perdu, max. 50% du coût de la formation, de CHF à CHF

11 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX MISE EN RELATION CapitalProximité Plate-forme nationale de rencontre entre investisseurs et start-ups CTI Invest - Agence suisse pour la promotion de l innovation Mission Favoriser la rencontre entre investisseurs privés et entreprises à la recherche de financement actives dans tout secteur économique (plate-forme de mise en relation). Prestations Mise à disposition d une base de données recueillant les profils standardisés des investisseurs et des entreprises Présentation aux investisseurs de profils anonymes d entreprises (l anonymat est de règle jusqu au moment où investisseurs et entrepreneurs souhaitent se rencontrer) Mise à disposition d un réseau de conseillers professionnels qui gèrent les montages financiers Accompagnement des parties vers la concrétisation de leurs engagements

12 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX CAPITAL DÉMARRAGE ET CAPITAL DÉVELOPPEMENT Fondation pour l innovation technologique (FIT) fondation pour l'innovation technologique Mission Soutenir le développement de projets à contenu technologique innovant effectués en collaboration avec une haute école ou un centre de recherche de Suisse romande. Prestations Octroi de prêts sans intérêt en vue de créer une entreprise (CHF par année, renouvelable deux fois au maximum) Possibilité d être suivi par une équipe professionnelle aux compétences reconnues dans l accompagnement d entreprises à haute teneur technologique Accès au réseau de contacts de la FIT Fonds de développement régionaux Fonds Capital Développement de Lausanne Région (sous Promotion économique) Fonds à l innovation régionale du Nord Vaudois (sous Entreprises & Particuliers) Fonds de développement régional de la Broye Fonds pour l encouragement de l économie régionale du Pays-d Enhaut (sous Entreprendre / Aides financières) Financement de projets de R&D par l Agence suisse pour la promotion de l innovation (CTI) Cofinancement (jusqu à 50%) de projets de R&D menés conjointement par des entreprises et des hautes écoles (sous encouragement de projets)

13 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX 13 venture kick Prix de soutien à la création d entreprise (liste non exhaustive) «Coup de pouce» aux jeunes entrepreneurs de la Fondation du Dr. René Liechti Mission Financer l élaboration rapide d idées commerciales émanant de la recherche. Prestations Fonds de CHF 10 millions Financement de projets en trois étapes sélectives jusqu à un montant de CHF sur une période de neuf mois au maximum : 1 ère étape : structuration et conception de l idée commerciale (CHF ) 2 ème étape : développement du modèle commercial (CHF ) 3 ème étape : conception et développement méthodique du business plan, puis premiers essais commerciaux (CHF ) Accompagnement et suivi professionnel des projets financés InnoKick - Concours de la HEIG-VD Prix de la Fondation W.A. De Vigier Prix Venture Trophée PERL - Prix Entreprendre Région Lausanne STARTUP.CH Award Strategis - Prix de l entrepreneuriat Swiss Economic Award Swiss Technology Award

14 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX 14 Fondations et fonds d investissement en faveur d entreprises suisses / vaudoises (liste non exhaustive) ABTell Management Dimension Investissements Fondation Centime Climatique (financement de projets liés à l environnement) Fondation Gebert Rüf Fondation Hasler Fondation Volkswirtschaft Fondation Sandoz Renaissance PME - Fondation suisse d investissement (Vinci Capital) Sociétés de capital risque et de capital développement (liste non exhaustive) Aravis BioMedPartners BlueOcean Ventures BSI Health Capital Debiomanagement Emerald Technology Ventures Endeavour Vision Global Life Science Ventures Index Ventures Initiative Capital Romandie (Défi Gestion) Invision Private Equity Jade Invest KM Capital Partners Novartis Venture Funds OneLife Advisors Polytech Ventures (fonds de capital démarrage) Redalpine SVC pour le capital-risque des PME Swiss Private Equity & Corporate Finance Association (SECA) Valley Road Capital Vinci Capital VI Partners

15 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX 15 Réseaux de Business Angels (liste non exhaustive) A3 Angels BioValley Business Angels Club (BioBAC) BrainToVentures Business Angels Suisse (BAS) Go Beyond Mountain Club StartAngels Network Verve Capital Partners Réseau Entreprendre Suisse Romande Le Réseau Entreprendre Suisse Romande intervient notamment dans la professionnalisation du projet, par l accompagnement personnalisé d un chef d entreprise expérimenté bénévole pendant 2 ans et par un financement sous forme de prêt d honneur sans intérêt. 2.4 MICROCRÉDIT Microcrédit Solidaire Suisse Mission Aider les personnes qui visent l indépendance économique par la création d une petite entreprise avec siège en Suisse mais qui n ont pas, à cette fin, accès au crédit bancaire. Prestations Conseil et aide à la réalisation d un projet de création ou de reprise d une entreprise Analyse des projets présentés par des experts professionnels bénévoles Financement par le biais de microcrédits jusqu à concurrence de CHF , avec taux préférentiels et modalités de remboursement adaptées Accompagnement personnalisé, notamment dans la phase de démarrage

16 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX CAUTIONNEMENT Le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) ainsi que Cautionnement romand offrent des solutions de cautionnement à toute entreprise. Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) PUBLIC CIBLE Entreprises industrielles ou proches de la production Entreprises industrielles, artisanales ou commerciales TYPES DE PROJETS Projets industriels impliquant des investissements liés au développement d un nouveau produit, de l infrastructure ou des moyens et équipements de production et favorisant la création ou le maintien de places de travail. Tout projet de création, développement, reprise ou succession d entreprise (financement de machines, d outillage, d équipement, de stocks, de fonds de roulement, etc.). CONDITIONS La caution porte sur un crédit d investissement accordé par un établissement soumis à la Loi fédérale sur les banques et caisses d épargne. Les fonds propres couvrent une part raisonnable du projet (au moins 1/3). Remise d un plan d affaires et des comptes. La caution porte sur un crédit accordé par une banque. Le requérant doit faire preuve de capacités managériales. Remise d un plan d affaires et des comptes.

17 2. FINANCEMENT ET RECHERCHE DE CAPITAUX 17 Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) MONTANT Le montant du cautionnement peut s élever jusqu à 50% des crédits octroyés, mais au maximum au tiers du coût total des investissements. Le cautionnement peut être octroyé pour une durée maximale de 10 ans. Le montant du cautionnement est, en principe, compris entre CHF et CHF La caution s élève au maximum à CHF Elle peut porter jusqu à 100% du crédit bancaire. Elle est accordée pendant 10 ans au maximum, en fonction du projet. CONTACT Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Antenne vaudoise de Cautionnement romand : Coopérative vaudoise de promotion du cautionnement (CVC)

18 3. TRANSFERT DE TECHNOLOGIES ET COLLABORATION AVEC LES INSTITUTS DE RECHERCHE TRANSFERT DE TECHNOLOGIES Mission Offrir un appui technologique aux entreprises et gérer les projets de collaboration entre la Haute École d Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud (HEIG-VD) et les PME ou collectivités publiques. Prestations Appui technologique aux PME et collectivités publiques, en accompagnant ces dernières dans leurs projets de recherche appliquée d innovation et de développement de technologies nouvelles, ainsi que de méthodes ou services (finance & controlling, marketing & communication, logistique, qualité, etc.) Réalisation de prestations de services (mesures, essais, prototypage, expertise, consulting, etc.) Protection, gestion et valorisation de la propriété intellectuelle de la HEIG-VD (brevets, licences, transfert de technologies et de savoir) Accès à des fonds publics pour le financement de projets de recherche appliquée Coaching (start-up) et assistance aux contrats Alain Herzog / EPFL HEIG-VD / Centre d études et de transferts technologiques (CeTT)

19 3. TRANSFERT DE TECHNOLOGIES ET COLLABORATION AVEC LES INSTITUTS DE RECHERCHE 19 EPFL / Service des relations industrielles (SRI) CHUV-UNIL / Pactt Technology Transfer http ://sri.epfl.ch/ Mission Favoriser le transfert des technologies et innovations issues de l école polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) vers l industrie. Prestations Élaboration de stratégies de valorisation des résultats de la recherche Protection et gestion de la propriété intellectuelle de l EPFL Négociation des accords de collaboration et de transfert de technologies Encouragement à la création de start-up (en collaboration avec le Parc scientifique d Ecublens) Mission Favoriser le transfert des technologies et innovations issues du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et de l Université de Lausanne (UNIL) vers l industrie. Prestations Gestion de la propriété intellectuelle du CHUV et de l UNIL Élaboration et gestion des contrats (recherche, licence, consulting, accords de confidentialité, etc.) Gestion du portefeuille des innovations disponibles pour des opportunités de partenariat

20 3. TRANSFERT DE TECHNOLOGIES ET COLLABORATION AVEC LES INSTITUTS DE RECHERCHE COLLABORATION AVEC LES INSTITUTS DE RECHERCHE POUR DES PROJETS DE R&D Association vaudoise pour la promotion des innovations et technologies (AIT) Alliance - Programme de liaison industrielle entre les entreprises et les instituts de recherche de Suisse occidentale Mission Promouvoir la collaboration des petites et moyennes industries (PMI) vaudoises avec les hautes écoles et l État de Vaud, et aiguiller les PMI dans leur stratégie et projets d innovation. Prestations Projets d innovation et mise en relation des PMI avec les partenaires adéquats parmi un réseau de compétences Assistance au montage et au financement de projets (optimisation des processus de production et des équipements, développement de nouveaux produits, etc.) L AIT est l antenne vaudoise de platinn, la plate-forme de promotion de l innovation au bénéfice d un réseau de coachs actifs sur l ensemble du territoire de Suisse occidentale (www.platinn.ch, cf. page 30). Mission Développer des synergies et des projets de R&D entre les entreprises et les hautes écoles et centres de recherche de Suisse occidentale. Prestations Réseau de conseillers technologiques qui interviennent en entreprises pour identifier les besoins de ces dernières et les traduire en projets concrets Recherche de partenaires au sein des laboratoires des Hautes écoles et des centres de recherche Diffusion d informations technologiques et organisation de conférences thématiques Plate-forme européenne d échanges technologiques : Réseau Entreprise Europe (www.alliance-tt.ch/cri)

21 3. TRANSFERT DE TECHNOLOGIES ET COLLABORATION AVEC LES INSTITUTS DE RECHERCHE 21 CTI - Agence suisse pour la promotion de l innovation Prestations Cofinancement de projets de R&D menés conjointement par des entreprises et des hautes écoles (jusqu à 50% du coût total du projet) Participation à des programmes internationaux (principalement au niveau européen) de R&D en vue de faciliter l accès et la participation de partenaires suisses Mission Encourager les projets de R&D qui émanent des entreprises et qui sont réalisés en collaboration avec les instituts de recherche basés en Suisse. Ses activités de promotion se concentrent principalement dans les secteurs des sciences de la vie, de l ingénierie, des micro et nanotechnologies et des sciences des matériaux.

22 4. INFRASTRUCTURES, TERRAINS ET LOCAUX SITES STRATÉGIQUES Depuis de nombreuses années, le canton de Vaud poursuit intensivement une politique de développement de sites stratégiques. Il existe 49 sites stratégiques répartis sur l ensemble du territoire dédiés aux activités et/ou au logement. Certains offrent des terrains équipés, légalisés et rapidement accessibles aux entreprises désirant s y installer. Pour toute information relative à ces sites stratégiques ainsi qu à la disponibilité de terrains ou de locaux dans le canton de Vaud, vous pouvez prendre contact avec les associations régionales (cf. page 6 / Pour les sociétés étrangères qui souhaitent s implanter dans le canton de Vaud, le Développement économique - Canton de Vaud (DEV) met également à disposition une base de données des terrains et locaux disponibles (www.dev.ch). Liste des sites stratégiques par région AigleRegion Villeneuve Gare, Les Fourches, Aigle Rhône, Aigle Centre, Bex. COREB Avenches, Payerne Centre, Moudon, Payerne Aéropôle. ADNV Yverdon Gare Lac, Montagny - Chamard, Grandson Poissine, Chavornay, Vallorbe, Parc Scientifique et Technologique d Yverdon (Y-Parc), Orbe Sud, Sainte-Croix. ADAEV Vallée de Joux. Lausanne Région La Sauge, Le Rionzi, Beaulieu, Bourdonnette - En Dorigny, Les Cèdres, Arc-en-Ciel - Pont Bleu, Malley, Vernie - Crissier, Ley - Outre, Vallaire - Venoge, Biopôle Vennes, Parc Scientifique d Ecublens (PSE). Oron Palézieux Gare (contact à prendre auprès de la commune). ARCAM Littoral Parc, Morges Ouest, Morges Gare, Morges Est, Eclépens. Région Nyon Coppet Gare, Eysins - Nyon, Prangins - Nyon, Nyon - Gravette, Nyon Gare, Asse - Mondre - Vuarpillière, Gland - Vich, Rolle - Mont-sur-Rolle. PROMOVE Vevey Centre, St-Légier-La-Chiésaz. ARGdV Aclens - Vufflens, Venoge Parc, Daillens.

23 4. INFRASTRUCTURES, TERRAINS ET LOCAUX 23 Parcs technologiques, pépinières d entreprises et incubateurs A PSE et quartier de l innovation (EPFL) Ecublens (p. 24) F Technopôle de l environnement Orbe (p. 26) B Y-Parc - Yverdon (p. 24) C Biopôle - Epalinges (p. 25) D Aéropôle - Payerne (p. 25) E Technopôle de la microsoudure Ste-Croix (p. 26) G H SwissMedia Centers - Technopôle des médias électroniques Lausanne & Vevey (p. 27) Ateliers de la ville de Renens Renens (p. 27) Sites stratégiques cantonaux E D Payerne Yverdon ADNV F B COREB ARGdV ADAEV Région Nyon ARCAM Morges H A Lausanne Lausanne Région C G PROMOVE G Vevey Pays-d Enhaut Région Nyon Aigle AigleRegion

24 4. INFRASTRUCTURES, TERRAINS ET LOCAUX PARCS TECHNOLOGIQUES, PÉPINIÈRES D ENTREPRISES ET INCUBATEURS Y-Parc - Parc scientifique et technologique d Yverdon (PST) Parc scientifique d Ecublens (PSE) - EPFL Public cible Antennes d entreprises, jeunes PME, spin-off universitaires ou industrielles et start-up recherchant des synergies avec les instituts des Hautes Ecoles. Offre d hébergement PSE : m 2 de surfaces aménageables pour les entreprises et m 2 d espaces communs (salles de conférence et de présentation, cafétéria) Quartier de l Innovation : environ m 2 pour des centres R&D de multinationales Prestations de services : soutien administratif, coaching et conseils en gestion et en stratégie d entreprise, réseau de partenaires pour la recherche de financement Offre d incubation Le Garage : espaces de travail «open space» comprenant jusqu à 4 postes de travail Salles de conférence, téléphonie / Internet Prestations de coaching gratuites Durée de 6 mois, possibilité de renouvellement Les coachs actifs sur le site du PSE font partie du réseau platinn (cf. page 30) Public cible Entreprises (start-up, PME ou multinationales) ayant des activités de recherche & développement et/ou de production industrielle. Offre d hébergement 52 hectares de terrains constructibles, dont 25 encore à vendre m 2 de bureaux à louer Prestations de services : accueil, réception, service de téléphonie, secrétariat, comptabilité, aide pour les démarches administratives et coaching (réseau platinn) Accès aux compétences et services des instituts de l HEIG-VD et aux prestations du CeTT en matière de transfert technologique Offre d incubation Y-START : 400 m 2 de surfaces disponibles (800 m 2 à l horizon 2012) pour des entreprises issues de la HEIG-VD (spin-off), ayant de fortes synergies avec la HEIG-VD ou résidentes sur le PST Surfaces «open space» ou bureaux privatifs (dès 20 m 2 ) Salles de conférence, cafétéria, téléphonie / Internet Durée maximale de 2 ans

25 4. INFRASTRUCTURES, TERRAINS ET LOCAUX 25 Aéropôle de la Broye Biopôle Public cible Entreprises et activités à haute valeur ajoutée dans l industrie aéronautique et les domaines connexes. Offre d hébergement Plus de 40 hectares de terrains équipés (électricité, gaz, eaux, fibre optique) aux abords immédiats de l aérodrome de Payerne au tarmac réservés aux entreprises liées à l aviation ou l aéronautique tarmac pour les activités (industrie ou services) connexes Aérodrome militaire et civil avec piste de m, vol aux instruments et contrôles douaniers pour personnes et marchandises Public cible Entreprises et activités à haute valeur ajoutée dans le domaine de la pharmaceutique, des biotechnologies et des technologies médicales. Offre d hébergement m 2 de zone constructible ou aménageable au gré du preneur, dont : 2 de surfaces administratives 2 de laboratoires (12 modules entièrement équipés) 2 de bureaux et m 2 de laboratoires en construction (disponible dès 2012) Salles de conférences multifonctionnelles Expérience en gestion de projet et de conduite de construction dans les sciences de la vie Service de réception, d entretien et de maintenance techniques des installations Prestations de coaching (réseau platinn) Offre d incubation Incubateur de m 2 en cours de réalisation

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission.

Recommandation d entrée en matière : la recommandation est votée par l ensemble des membres de la commission. SEPTEMBRE 2012 RC-500 RAPPORT DE LA COMMISSION chargée d examiner l objet suivant : Exposé des motifs et projet de décret autorisant le Conseil d Etat à engager un montant de CHF 25'000'000 pour soutenir

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 Rapport d activités 2013 appui au développement économique Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) sommaire 1.0 p1 Message du Chef de Département 2.0 p2 Message du Chef de Service 3.0

Plus en détail

1. Créer une société en Suisse occidentale

1. Créer une société en Suisse occidentale Nestle, (canton of Vaud) 1. Créer une société en Suisse occidentale Sommaire 1.1 Éligibilité 1.2 Différentes étapes de la création d une société généralités 1.3 Choix de la forme juridique de la société

Plus en détail

financement Au risque du

financement Au risque du Au risque du financement Passer d une découverte scientifique à un produit innovant coûte cher. Frapper tôt aux bonnes portes permet à une start-up d éviter l essoufflement. Pour donner toutes ses chances

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Les services proposés par le

Les services proposés par le Les services proposés par le Technopôle de Sainte-Croix 1 er bâtiment dédié au microsoudage et techniques connexes Mélanie Probst Mélanie Probst Responsable Marketing & Administrative Situation géographique

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

Le projet de club Business Angels A3 :

Le projet de club Business Angels A3 : Le projet de club Business Angels A3 : Un club d investissement et coaching des start-ups autour de l EPFL a été approuvé lors de l assemblée générale et le Comite de l A3 en Novembre 2008.avec les objectifs

Plus en détail

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE Présentation établie sur la base de l étude CREA Institut d économique appliquée Novembre 2007 Avoir confiance en l avenir! -Vaud région financière recouvre une importante

Plus en détail

Projets régionaux LADE. Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique?

Projets régionaux LADE. Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique? Projets régionaux LADE Loi sur l appuis au développement économique (cote 900.05) Vous avez un projet à vocation économique ou touristique? Marche à suivre LADE : procédure Une procédure simple et efficace

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

«Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale»

«Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale» PROGRAMME INTERCANTONAL 2012-2015 DE MISE EN OEUVRE DE LA LOI SUR LA POLITIQUE RÉGIONALE DES CANTONS DE SUISSE OCCIDENTALE (CDEP-SO) «Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale» FRIBOURG, 30 JUIN

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Rapport annuel Innovaud 2013 Première année d activité

Rapport annuel Innovaud 2013 Première année d activité Rapport annuel Innovaud 2013 Première année d activité Innovaud en chiffres 172 accompagnements 28 manifestations 5 InnovaudConnect 13 créations de start-up avec l aide d Innovaud 128 start-up accompagnées

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Swiss Sport Management Center LE MANAGEMENT DU SPORT. Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet

Swiss Sport Management Center LE MANAGEMENT DU SPORT. Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet Sous la direction du Professeur Jean-Loup Chappelet 6 modules de 2 jours du 2 octobre au 14 décembre 2012 En partenariat avec Swiss Sport Management Center LE SPORT, UN PHÉNOMÈNE À MANAGER Le sport est

Plus en détail

L incubateur fête ses 3 ans: bilan!

L incubateur fête ses 3 ans: bilan! N o 5 Printemps 2014 dossier: L incubateur fête ses 3 ans: bilan! SoMMAIRE EdITo Jean-Marc Buchillier page 1 LES derniers ARRIvéS page 2 INCUBATEUR Y-START Tabrasco: la pluridisciplinarité au service du

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne INSIGHT Invitation 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne La Fondation d investissement pour la prévoyance en faveur du personnel IST a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire institutionnel

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

Aides publiques à la recherche, au développement et à l innovation en faveur de l économie luxembourgeoise

Aides publiques à la recherche, au développement et à l innovation en faveur de l économie luxembourgeoise Aides publiques à la recherche, au développement et à l innovation en faveur de l économie luxembourgeoise Loi du 5 juin 2009 relative à la promotion de la recherche, du développement et de l innovation

Plus en détail

Portage salarial, couveuse, incubateur : entreprendre différemment

Portage salarial, couveuse, incubateur : entreprendre différemment Les Journées Régionales de la Création d Entreprise 7 et 8 octobre - Rennes - Le Liberté Portage salarial, couveuse, incubateur : entreprendre différemment Animé par : Anne-Marie DURAND Ad missions Laurent

Plus en détail

LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT

LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT ÊTRE BIEN DANS SON QUOTIDIEN, POUR VOUS C EST QUOI? POUR MOI, C EST GARDER UNE

Plus en détail

VII. L ASSUJETTISSEMENT À LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE

VII. L ASSUJETTISSEMENT À LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Version mai 2010 SOMMAIRE I. LE CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE LES DIFFÉRENTES FORMES JURIDIQUES QUELQUES REMARQUES ET PRÉCISIONS INCONVÉNIENTS DE LA SA ET DE LA SÀRL RESPONSABILITÉ FRAIS DE FONDATION AVANTAGE

Plus en détail

Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME?

Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME? Le Greater Geneva Berne area (GGBa) démystifié; quels bienfaits pour les PME? Philippe D. Monnier, Champéry, 27 juin 2011. Nos trois missions PROMOTION à l étranger de notre place économique VEILLE internationale

Plus en détail

Assurez votre succès en Chine

Assurez votre succès en Chine Assurez votre succès en Chine Pourquoi la Chine? 2ème puissance économique mondiale Un marché très important et en forte croissance, qui est peu touché par la crise financière Riche en employés et en

Plus en détail

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique

Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique Sous la responsabilité de Katia Horber-Papazian, professeure avec la collaboration de Caroline Jacot Descombes, Dr en administration publique 11 jeudis et un vendredi, du 18 septembre au 17 décembre 2015

Plus en détail

Les matinales du créateur d'entreprise Les avantages de reprendre une entreprise

Les matinales du créateur d'entreprise Les avantages de reprendre une entreprise Les matinales du créateur d'entreprise Les avantages de reprendre une entreprise Patrick Schefer OPI Capital Proximité Jeudi 22 juillet 2010 Office de Promotion des Industries et des Technologies Office

Plus en détail

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen

SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation. Hier Bild einfügen SERV Assurance suisse contre les risques à l exportation Hier Bild einfügen Dominique Aubert Responsable Suisse romande dominique.aubert@serv-ch.com Tel. 021 613 35 84 / portable 076 551 55 55 Lausanne,

Plus en détail

ALLIANCE POUR INNOVER. EPFL, UNIGE, UNIL, UniNE, USI, CHUV, HUG, HES-SO, SUPSI

ALLIANCE POUR INNOVER. EPFL, UNIGE, UNIL, UniNE, USI, CHUV, HUG, HES-SO, SUPSI ALLIANCE POUR INNOVER EPFL, UNIGE, UNIL, UniNE, USI, CHUV, HUG, HES-SO, SUPSI objectifs Alliance est la plate-forme de Suisse romande et du Tessin dédiée à l innovation. 6000 chercheurs des hautes écoles

Plus en détail

Charte d utilisation du site bluefactory

Charte d utilisation du site bluefactory Charte d utilisation du site bluefactory Version 1.5 Date : 17.05.2013 1 Sommaire 1 Contexte... 3 2 Principes d utilisation du site... 3 2.1 Principes de Création, d Innovation et d Excellence... 3 2.2

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

JUIN 2015. Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises!

JUIN 2015. Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises! JUIN 2015 Nestlé Suisse SA opte pour Kireego, la start-up vaudoise qui connecte commerçants et entreprises! Grâce à la plateforme Kireego, Nestlé Suisse SA permet à ses milliers de colla - borateurs de

Plus en détail

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque VIII. financement Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque Ce chapitre expose les différentes sources de financement à disposition ainsi que leurs

Plus en détail

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage

Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Halte de Prilly-Malley (HPM): demande de crédit d ouvrage Conférence de presse du 3 juillet 2008 Présentation du conseiller d'etat François Marthaler, chef du Département des infrastructures Flash-back...

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

Private Banking. Tarifs. www.bcn.ch

Private Banking. Tarifs. www.bcn.ch Private Banking Tarifs www.bcn.ch Achats et ventes de titres courtage La commission est facturée quelle que soit la place d intervention. Les opérations d achat et de vente de titres sont par ailleurs

Plus en détail

Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité

Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité Brevet Fédéral Spécialiste en finance et comptabilité FormaHon en 30 mois dès août 2015 1 PrésentaHon des intervenants A votre service Directeur : Nicolas Wirth Responsable pédagogique : Nicolas Goumaz

Plus en détail

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Les missions de Rennes Atalante Accompagner les créateurs

Plus en détail

L AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION AU SERVICE DU NOUVEAU CREATEUR ET L ENTREPRISE NOUREDDINE TAKTAK DGA API- TUNISIE

L AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION AU SERVICE DU NOUVEAU CREATEUR ET L ENTREPRISE NOUREDDINE TAKTAK DGA API- TUNISIE L AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION AU SERVICE DU NOUVEAU CREATEUR ET L ENTREPRISE Par : NOUREDDINE TAKTAK DGA API- TUNISIE Bondy le, 07 / 03 / 2012 AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Transactions immobilières / Evolution des prix du foncier et des loyers

Transactions immobilières / Evolution des prix du foncier et des loyers Transactions immobilières / Evolution des prix du foncier et des loyers Fiche 7/8 6 Il existe de grandes différences entre les marchés immobiliers de part et d autre de la frontière : importance respective

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

Point de vue de l investisseur

Point de vue de l investisseur Financez votre entreprise avec des fonds propres Point de vue de l investisseur Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 septembre 2010 Corporate Finance Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Financer votre projet en fonds propres : acteurs

Financer votre projet en fonds propres : acteurs Acteur majeur du capital investissement pour les PME Forum 1ers contacts Financer votre projet en fonds propres : acteurs et modalités juin 2011 LES ACTIONS ET MOYENS DE CDC ENTREPRISES CDC Entreprises,

Plus en détail

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE PROJETS D AGGLOMERATION SEMINAIRE DU 29.09.2011 Fédération vaudoise des entrepreneurs LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE M. Olivier Français Directeur

Plus en détail

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT Article 1er Sous la raison sociale Coopérative romande de cautionnement PME (ci-après : la CRC PME) est créée une société coopérative conformément au titre

Plus en détail

Service Export. L exportation temporaire de chevaux

Service Export. L exportation temporaire de chevaux Service Export L exportation temporaire de chevaux Page 2 Page 3 Exportation temporaire de chevaux sous carnets ATA 4 Documents et conditions d exportation 6 Exportation en France 8 Exportation en Allemagne

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja

Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja mfcpole : qui sommes nous? mfcpole : le Pôle Textile mfcpole : les parcs multi-secteurs mfcpole : espace virtuel d accueil à l Entreprise mfcpole: au service

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

Placement Solidaire. www.globethics.net

Placement Solidaire. www.globethics.net Placement Solidaire www.globethics.net Globethics.net est une fondation à but non lucratif basée à Genève et crée en 2004. Les fondateurs ont l intime conviction que l accès à la connaissance des valeurs

Plus en détail

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par BIENVENUE Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par Présenté par FBBR forte broker bureau romand Sàrl est une société indépendante de conseils en assurances et prévoyance. Siège social à Ecublens,

Plus en détail

Place financière genevoise : défis et opportunités

Place financière genevoise : défis et opportunités Place financière genevoise : défis et opportunités Edouard Cuendet, Directeur de la Fondation Genève Place Financière Top 20 des places financières globales 1. New-York 2. Londres 3. Hong Kong 4. Singapour

Plus en détail

Management de projet Palette de prestations

Management de projet Palette de prestations Management de projet Palette de prestations Rue Voltaire 1 CH-1006 T 021 617 55 75 F 021 617 55 76 iteral@iteral.ch www.iteral.ch Management de projet Palette de prestations Le management de projet : comment?

Plus en détail

Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration

Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration Certif icat Exécutif en Management etaction Publique Certificate of Advanced Studies (CAS) in Public Administration Formation destinée aux cadres des secteurs public et parapublic - L ESSENTIEL EN BREF

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

Fondation de La Côte pour l aide et les soins à domicile et la prévention. Centre médico-social de Terre-Sainte

Fondation de La Côte pour l aide et les soins à domicile et la prévention. Centre médico-social de Terre-Sainte pour l aide et les soins à domicile et la prévention Centre médico-social de Terre-Sainte Mardi 25 septembre 2012 Séminaire de l AAFI-AFICS «Bien vieillir chez soi» 1 Mission Aider les personnes dépendantes

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

4. Enseignement. Sommaire

4. Enseignement. Sommaire Unil, (canton of Vaud) 4. Enseignement Sommaire 4.1 Le système éducatif 4.2 Les études universitaires 4.3 L enseignement universitaire supérieur 4.4 La formation pour adultes 4.5 Les écoles internationales

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal

Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids. Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Municipalité de la Commune d'arzier - Le Muids Préavis No 15/2010 Au Conseil communal Demande d'un crédit d investissement de CHF 345'030.--, échelonné sur cinq ans, pour soutenir la mise en place du programme

Plus en détail

«Ensemble construisons le Valais de demain»

«Ensemble construisons le Valais de demain» «Ensemble construisons le Valais de demain» «Business Valais, au service des entrepreneurs» Business Valais réunit dans une même entité tous les acteurs de la promotion économique valaisanne. Un seul interlocuteur

Plus en détail

Dépenses garanties en Assurance prospection

Dépenses garanties en Assurance prospection NOTICE EXPLICATIVE Dépenses garanties en Assurance prospection Les dépenses garanties en Assurance prospection sont des frais spécifiques et doivent correspondre à des dépenses nouvelles (par opposition

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois : Une vision de société pour 2012-2017 1 Centre Droite vaudois : une vision de société Grâce

Plus en détail

Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014

Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014 Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014 Sommaire 3 Bienvenue dans le programme VSPP (VMware Service Provider Program) 4 Présentation de VMware vcloud Air Network 5 VMware vcloud

Plus en détail

Survol des Business Angels Romands Claude Florin, Président A3 Angels

Survol des Business Angels Romands Claude Florin, Président A3 Angels Survol des Business Angels Romands Claude Florin, Président A3 Angels 1 2007 2008 2009 2010 2011 2012 number of companies Comment financer 200 startups / an? CTI coaching Domaine 180 160 140 120 100 80

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Atelier sur les systèmes d information et de communication dans le secteur public: Etat des lieux, défis et orientations

Plus en détail

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire Domaine Ingénierie et Architecture Master of science Hes-so en ingénierie du territoire construction et structures porteuses mensuration officielle et gestion foncière gestion et aménagement des eaux conservation

Plus en détail

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux Attestation Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux www.cefco.ch 2013_V2 : 30.05.2013 SOMMAIRE ATTESTATION INTRODUCTION AU MANAGEMENT DE PROJET Ce cours est

Plus en détail

PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST

PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST PARC D INNOVATION SUISSE RÉGION SUISSE DU NORD-OUEST Editeur Association Parc d Innovation Suisse région Suisse du Nord-Ouest Imprimerie buysite AG, Bâle Illustrations Burckhardt+Partner, Bâle Beatrice

Plus en détail

28 MAI 2015 GEORGES ZUND

28 MAI 2015 GEORGES ZUND PARTENAIRES! 28 MAI 2015 GEORGES ZUND 2 SOMMAIRE INFORMATIONS GÉNÉRALES FORMATION PROFESSIONNELLE MÉTÉO DE LA CONSTRUCTION DOSSIERS EN COURS DIVERS INFORMATIONS GÉNÉRALES 3 4 FEDERATION VAUDOISE DES ENTREPRENEURS

Plus en détail

La R&D en Russie, les réformes, l innovation et la corruption

La R&D en Russie, les réformes, l innovation et la corruption ALLIANCE UNIVERSITE ENTREPRISE DE GRENOBLE La R&D en Russie, les réformes, l innovation et la corruption par Michel ZIGONE www.aueg.org 1 Remerciements à : Valériia LOBASENKO Eric BRUNAT qui ont contribué

Plus en détail

9. Place financière et marché des capitaux.

9. Place financière et marché des capitaux. 9. Place financière et marché des capitaux. Le secteur financier, qui contribue à hauteur de 11 % au produit intérieur brut et représente quelque 210 000 emplois (6 % du total de la main-d œuvre suisse),

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat L Entrepreneuriat des jeunes en milieu rural Partenaire officiel Sponsor officiel Dossier de Partenariat CONTEXTE Au niveau mondial, l Organisation Internationale du Travail publia le 12 août 2010, jour

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Vivre et Travailler en Suisse Leven en Werken in Zwitserland Living and Working in Switzerland

Vivre et Travailler en Suisse Leven en Werken in Zwitserland Living and Working in Switzerland GEOGRAPHIE, CARTES ET TOURISME Toutes les informations pour voyager en Suisse www.schweizferien.ch S orienter en Suisse : cartes, adresses, etc... www.swissgeo.ch ADMINISTRATION FEDERALE, INSTITUTIONS

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 HORIZON 2020 Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 Nicolas Chéhanne ARII PACA - EEN France Méditerranée Panorama général des aides européennes Research,

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

«PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES

«PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES BACHELOR «PERSPECTIVES PROFESSIONNELLES» TÉMOIGNAGES Roger HAUPT senior manager communication services à RUAG Defence, Aigle > MÉTIER / Venant de la technique, je voulais élargir ma palette de compétences.

Plus en détail

Les politiques européennes de soutien aux PME

Les politiques européennes de soutien aux PME Conférence Centraliens Entrepreneurs Les politiques européennes de soutien aux PME Le 14 janvier 2010 Emmanuel Berck Chef adjoint d unité Direction pour la Promotion des PME et de l entrepreneuriat Direction

Plus en détail

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Inscription pour la rentrée de septembre 20.. Photo Je m inscris pour la formation ordinaire, à plein temps, en 3 ans Je suis intéressé-e par une

Plus en détail

5. Création et gestion d une entreprise.

5. Création et gestion d une entreprise. 5. Création et gestion d une entreprise. Créer une entreprise en Suisse est une procédure simple et rapide. De nombreux organismes officiels et privés conseillent les entrepreneurs et les aident à choisir

Plus en détail

Chapitre 2 Résider en Suisse ou être frontalier : les critères de choix...31 Chapitre 3 Trouver en emploi en Suisse...39

Chapitre 2 Résider en Suisse ou être frontalier : les critères de choix...31 Chapitre 3 Trouver en emploi en Suisse...39 SOMMAIRE Préface...5 Chapitre 1 - Pourquoi venir travailler en Suisse?...19 1. Un marché du travail favorable et à dimension internationale...19 2. Un permis de travail plus ou moins facile à obtenir selon

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail