Concept, jugement et raisonnement Division de la logique. Cours de logique. Septembre 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concept, jugement et raisonnement Division de la logique. Cours de logique. Septembre 2014"

Transcription

1 Septembre 2014

2 Table des matières 1 Concept, jugement et raisonnement Attente des correcteurs Le raisonnement 2

3 Attente des correcteurs Le raisonnement Concept, jugement et raisonnement Attente des correcteurs : Les correcteurs en philosophie attendent de vous d être capables de rédiger des raisonnements bien construits et les plus certains possible ; Les raisonnements sont faits de jugements ; Les jugements portent sur des concepts ; Les concepts ne doivents pas être confondus avec les mots.

4 Attente des correcteurs Le raisonnement Le raisonnement Définition de la notion de raisonnement : Un raisonnement est une suite de jugements qui se suivent dans un ordre logique qui respecte des règles logiques de construction. Exemple de raisonnement valide : Tous les hommes sont mortels ; Or Socrate est un homme ; Donc Socrate est mortel.

5 Attente des correcteurs Le raisonnement Définition de la notion de jugement : On appelle jugement une affirmation ou une négation concernant deux ou plusieurs concepts que nous relions ensemble. La plupart du temps, un jugement relie un concept-sujet à un concept-prédicat. Par le jugement nous nous déclarons en possession de la vérité sur tel ou tel point. Un homme sage est un homme qui juge bien.

6 Attente des correcteurs Le raisonnement Exemples de jugements Les hommes sont mortels (affirmation vraie) ; Les grenouilles sont des poissons (affirmation fausse) ; Une poule ne peut survivre en France (négation fausse) ; La Terre n est pas plate (négation vraie).

7 Attente des correcteurs Le raisonnement Définition de la notion de concept Un concept est un acte de l esprit appelée aussi simple appréhension qui consiste à former en soi une idée, dans laquelle on voit, saisit ou «appréhende» quelque chose. Exemples de concepts L homme ; Le chat ; La vérité ; Pégase.

8 Attente des correcteurs Le raisonnement Rappel : Il ne faut pas confondre le concept avec le mot ou le terme, ni avec la réalité. Plus les distinctions conceptuelles sont précises et fines, plus votre pensée sera juste et pertinente. Exemples de distinction conceptuelle : Sous le mot ou le terme d égalité, on peut trouver 3 concepts distincts : L égalité stricte ; L égalité proportionnelle ; L égalité selon le mérite ou l équité.

9 Dans une maison on peut distinguer : 1 Les matériaux qui ont servi à construire la maison : c est le côté matériel de la maison. 2 La forme de la maison qui correspond au plan que l architecte avait au préalable : c est le côté formel de la maison. Si les matériaux sont de mauvaise qualité, la maison ne tiendra pas dans le temps. Si le plan est mal fait, la maison aura vite des problèmes aussi.

10 Application de la métaphore aux raisonnements : Comme dans une maison, on peut distinguer dans les raisonnements : 1 Les matériaux idéaux avec lesquels on raisonne : c est ce qu on appelle la matière du raisonnement ; 2 La disposition selon laquelle ces matériaux sont assemblés dans l esprit, de manière à ce que notre conclusion soit valide : c est la forme du raisonnement.

11 À retenir : 1 En raison de sa matière, un raisonnement est vrai ou faux ; 2 En raison de sa forme, un raisonnement est correct ou incorrect.

12 : 1 Aucun homme ne fait le mal ; 2 Or ce criminel est un homme ; 3 Donc ce criminel ne fait pas le mal. La forme de ce raisonnement est bonne ; La matière en est mauvaise car le jugement 1 est faux.

13 : 1 S il fait beau alors je vais à la plage ; 2 Or il ne fait pas beau ; 3 Donc je ne vais pas à la plage. La forme de ce raisonnement est mauvaise, car on ne peut pas déduire 3 de 1 et 2. En revanche, la matière de chaque jugement est bonne.

14 : La logique est l art qui nous permet de procéder par ordre, facilement et sans erreur, dans l acte même de la raison.

15 Distinction entre Petite et Grande Logique : 1 La Petite Logique ou «logique formelle» ou logica minor, étudie les conditions formelles du raisonnement et de la science. Elle enseigne les règles qu il faut suivre pour que le raisonnement soit correct et bien construit ; 2 La Grande Logique ou «logique matérielle» ou logica major, étudie les conditions matérielles du raisonnement ou de la science. Elle montre comment la matière ou le contenu des raisonnements doivent être pour qu ils aboutissent à une conclusion vraie et certaine.

16 Plan de ce qu étudie la logique : 1 Petite Logique : 1 ; 2 La proposition ou le jugement (point de vue formel) ; 3 Le raisonnement. 2 Grande Logique : 1 L Universel ; 2 Le Jugement (point de vue matériel) ; 3 Les 3 instruments du Savoir : La définitions ; La division (les distinctions conceptuelles) ; L argumentation. 4 Les fausses démonstrations (les Sophismes) ; 5 Les démonstrations imparfaites (le probable) ; 6 Les démonstrations véritables (le nécessairement vrai).

Introdution à la logique en mathématique

Introdution à la logique en mathématique Introdution à la logique en mathématique Mickaël Péchaud 2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Propositions.................................... 3 1.2 Un peu d abstraction...............................

Plus en détail

LOGIQUE PROPOSITIONNELLE ET PRÉDICATS

LOGIQUE PROPOSITIONNELLE ET PRÉDICATS LOGIQUE PROPOSITIONNELLE ET PRÉDICATS IFT 1065 AUTOMNE 2007 Les objectifs visés sont de Développer la capacité à exprimer en langage logique des énoncés simples Développer un esprit de rigueur Pouvoir

Plus en détail

Phrases quantifiées. «Tout parallélogramme dont les diagonales sont de même longueur est un rectangle.»

Phrases quantifiées. «Tout parallélogramme dont les diagonales sont de même longueur est un rectangle.» Phrases quantifiées Les étapes «comprendre la nécessité de quantifier», «être capable d expliciter les quantifications» et «être capable de rédiger avec des quantificateurs» sont des étapes différentes

Plus en détail

Méthode de dissertation

Méthode de dissertation Sommaire 1 Travail préparatoire 2 Chercher les concepts Distinction mot, concept, réalité, jugement et raisonnement Vous serez juger sur : Votre capacité à définir clairement les concepts qui sont derrière

Plus en détail

Informatique théorique Bases du raisonnement logique (brouillon)

Informatique théorique Bases du raisonnement logique (brouillon) Informatique théorique Bases du raisonnement logique (brouillon) 1 Introduction Nous présentons quelques règles permettant de faciliter la preuve de jugements de la forme Γ A. Il est important de les comprendre,

Plus en détail

NOTES DE COURS 4. Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère. Philosophie et rationalité

NOTES DE COURS 4. Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère. Philosophie et rationalité NOTES DE COURS 4 Platon et la «THÉORIE DES IDÉES» 1 Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère QUESTION : Qu est-ce que la «raison»? RÉPONSE : La raison est l ensemble de toutes les idées générales

Plus en détail

Chapitre 1. Notions de logique. 1.1 Éléments de logique

Chapitre 1. Notions de logique. 1.1 Éléments de logique Chapitre 1 Notions de logique 1.1 Éléments de logique Définition 1.1.1. Une assertion ou proposition est un énoncé auquel on peut attribuer la valeur vrai ou faux. Les propositions sont notées par des

Plus en détail

Formalisation pour les sciences sociales et politiques Introduction

Formalisation pour les sciences sociales et politiques Introduction Formalisation pour les sciences sociales et politiques Introduction Matteo Gagliolo Matteo.Gagliolo@ulb.ac.be Université libre de Bruxelles SOCA-D173 2017-2018 Gagliolo (ULB) Introduction SOCA-D173 2017-2018

Plus en détail

ARISTOTE :: ANALYTIQUES

ARISTOTE :: ANALYTIQUES ARISTOTE :: ANALYTIQUES 2 LE CARRÉ D OPPOSITION La théorie aristotélicienne du syllogisme repose sur une théorie de l assertion, qui, elle, est seulement esquissée et présupposée dans les APr. On en trouve

Plus en détail

Explication de texte Aristote

Explication de texte Aristote Explication de texte Aristote Copie commentée Il convient donc, par-dessus tout, que les lois, établies sur une base juste, déterminent elles-mêmes tout ce qui est permis et qu elles laissent le moins

Plus en détail

5. ( ) ( ) Aller à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soient et deux parties de. Ecrire en utilisant les assertions

5. ( ) ( ) Aller à : Correction exercice 6 : Exercice 7 : Soient et deux parties de. Ecrire en utilisant les assertions Logique Exercice 1 : Parmi les assertions suivantes, lesquelles sont vraies, lesquelles sont fausses et pourquoi? 1. Si Napoléon était chinois alors 2. Soit Cléopâtre était chinoise, soit les grenouilles

Plus en détail

Un peu de logique formelle

Un peu de logique formelle Un peu de logique formelle ou comment comprendre ce que le prof dit pendant ses cours et comment vous faire comprendre du prof!!! :o) La logique selon Aristote La logique naît avec Aristote (384-322 av.

Plus en détail

Algorithmique et Analyse d Algorithmes

Algorithmique et Analyse d Algorithmes Algorithmique et Analyse d Algorithmes L3 Info Cours 3 : preuve d algorithmes Benjamin Wack 2017-2018 1 / 38 La dernière fois Écriture d algorithmes récursifs Coût d un algorithme récursif Complexité en

Plus en détail

Ex : la résolution d une équation du premier degré à une seule inconnue. 2X/3 = 12 2X = 3x12 X = (3x12)/2 = 18

Ex : la résolution d une équation du premier degré à une seule inconnue. 2X/3 = 12 2X = 3x12 X = (3x12)/2 = 18 Prenons les mathématiques : la notion de vérité qui y a court est-elle la même que la vérité logique d un jugement ou d un raisonnement, à savoir la cohérence de sa forme, le respect des lois de la logique?

Plus en détail

Grille de correction en mathématiques résolution de problèmes (M4)

Grille de correction en mathématiques résolution de problèmes (M4) Grille de correction en mathématiques résolution de problèmes (M4) Résolution de problème : comprend le problème, le plan/la stratégie, le calcul/la solution 4 3 2 1 B A I comprend parfaitement le problème

Plus en détail

ARISTOTE :: ANALYTIQUES

ARISTOTE :: ANALYTIQUES ARISTOTE :: ANALYTIQUES 7 LA NATURE DU SAVOIR 71b9 72a5 compte parmi les passages les plus fameux de notre traité. On peut y distinguer trois parties: dans la première partie (qui correspond au premier

Plus en détail

Notions de bases. 2 Ensembles Vocabulaire ensembliste Ensemble des parties d un ensemble... 5

Notions de bases. 2 Ensembles Vocabulaire ensembliste Ensemble des parties d un ensemble... 5 Maths PCSI Cours Notions de bases Table des matières 1 Logique 2 1.1 Proposition logique.......................................... 2 1.2 Disjonction, conjonction et implication...............................

Plus en détail

Grille de correction en mathématiques résolution de problèmes (M6)

Grille de correction en mathématiques résolution de problèmes (M6) Grille de correction en mathématiques résolution de problèmes (M6) Résolution de problème : comprend le problème, le plan/la stratégie, le calcul/la solution 4 3 2 1 B A I comprend parfaitement le problème

Plus en détail

Exercice : L induction et la déduction

Exercice : L induction et la déduction NOM :... Prénom :... Information et communication automne 2014 Mathieu RODUIT Exercice : L induction et la déduction Dans sa Rhétorique, Aristote présente le λόγος (logos) ou discours (pseudo-)argumentatif

Plus en détail

Formalisation pour les sciences sociales et politiques Tables de vérité

Formalisation pour les sciences sociales et politiques Tables de vérité Formalisation pour les sciences sociales et politiques Tables de vérité Matteo Gagliolo Matteo.Gagliolo@ulb.ac.be Université libre de Bruxelles SOCA-D173 Leçon 3 Gagliolo (ULB) Tables de vérité SOCAD173:3

Plus en détail

Pourquoi faire appel à un ordinateur pour faire des preuves?

Pourquoi faire appel à un ordinateur pour faire des preuves? Pourquoi faire appel à un ordinateur pour faire des preuves? Yves Bertot Février 2012 Motivation L esprit humain La matière première : émotions, souvenirs, désirs Les techniques : rêveries, apprentissage,

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction

Chapitre 1. Introduction Chapitre 1 Introduction Dans les chapitres qui suivent, nous allons apprendre un langage. Un langage permettant de décrire au moyen d un petit nombre de concepts un grand nombre de choses, en particulier

Plus en détail

CHAPITRE II. Calcul des propositions. Sommaire LOGIQUE 1

CHAPITRE II. Calcul des propositions. Sommaire LOGIQUE 1 CHAPITRE II Calcul des propositions LOGIQUE 1 Sommaire I Propositions, valeurs de vérité............................. 12 A Définition.......................................... 12 B Exemples..........................................

Plus en détail

Leçon 69 : Les différents types de raisonnement en mathématiques

Leçon 69 : Les différents types de raisonnement en mathématiques Leçon 69 : Les différents types de raisonnement en mathématiques 1 er avril 01 En mathématiques, pour démontrer divers propriétés ou théorèmes, nous avons besoin d appliquer rigoureusement un raisonnement

Plus en détail

Exploration du cogito II

Exploration du cogito II Exploration du cogito II 4. Primauté du sujet pensant. Premier dans l ordre de la découverte, le sujet l est également, jusqu à un certain point, dans l ordre de la connaissance. Capacité de formuler des

Plus en détail

Feuille 4 - Logique. 1 Tables de vérité. IUT d Orsay Exercices de mathématiques. 4. Exercice corrigé en amphi

Feuille 4 - Logique. 1 Tables de vérité. IUT d Orsay Exercices de mathématiques. 4. Exercice corrigé en amphi IUT d Orsay 2012-20013 Département Informatique DUT 1A - S1 Exercices de mathématiques 1 Tables de vérité Feuille 4 - Logique Les propositions suivantes sont-elles vraies ou fausses? (a) 2 divise 3 et

Plus en détail

Introduction Les Opérateurs logiques les lois de la logique Utilisation en informatique. La logique É.FAVIER. Master SIG

Introduction Les Opérateurs logiques les lois de la logique Utilisation en informatique. La logique É.FAVIER. Master SIG La logique É.FAVIER Master SIG Année universitaire 2007-2008 Sommaire 1 Introduction Définition algèbres de Boole binaires 2 Les Opérateurs logiques 3 les lois de la logique 4 Utilisation en informatique

Plus en détail

Commission des Outils d Évaluation pour les Humanités Générales et Technologiques

Commission des Outils d Évaluation pour les Humanités Générales et Technologiques Commission des Outils d Évaluation pour les Humanités Générales et Technologiques Mathématiques Troisième degré, mathématique pour scientifiques. Note : cet exercice peut s adresser aux élèves de 5 e qui

Plus en détail

Didactique de la géométrie

Didactique de la géométrie Introduction Dans l enseignement français, la démonstration est très importante. Pour de nombreux professeurs, elle constitue l entrée dans le monde des mathématiques. Didactique de la géométrie Pour de

Plus en détail

Devoir Maison. Michel Lévy. 20 juillet 2008

Devoir Maison. Michel Lévy. 20 juillet 2008 Devoir Maison Michel Lévy 20 juillet 2008 Objectifs Le but de ce devoir, est essentiellement de vous faire connaître et de vous inciter à utiliser deux logiciels dont la base théorique est dans le cours

Plus en détail

Seulement les équivalences logiques simples sont utilisées dans les preuves mathématiques. Il faut les reconnaître. Par exemple :

Seulement les équivalences logiques simples sont utilisées dans les preuves mathématiques. Il faut les reconnaître. Par exemple : Seulement les équivalences logiques simples sont utilisées dans les preuves mathématiques. Il faut les reconnaître. Par exemple : (P Q) ((P Q) (Q P)) ; (Sont déjà montrés.) (P Q) ( Q P) ( P Q). MAT1500

Plus en détail

Français Savoir-lire : «La poule et le moineau»

Français Savoir-lire : «La poule et le moineau» Nom : Theunissen Prénom : Annabelle Classe : 3 ème PPA Français Savoir-lire : «La poule et le moineau» Dates Heures Etapes Niveau de la leçon : 4 ème année primaire. Discipline concernée : Français : savoir-lire.

Plus en détail

Chapitre 1 : s exprimer en mathématiques

Chapitre 1 : s exprimer en mathématiques Université Paris-Dauphine DUMI2E, Algèbre 1, 2009-2010 Chapitre 1 : s exprimer en mathématiques Ces notes correspondent au cours qui a été donné en amphi. C est une version condensée du polycopié de logique,

Plus en détail

Accueil Calendrier Mes cours Liste des cours Créer un site de cours Aide

Accueil Calendrier Mes cours Liste des cours Créer un site de cours Aide Accueil Calendrier Mes cours Liste des cours Créer un site de cours Aide Question 1 Terminer Noté sur Outre la recherche scientifique, nommez et expliquez à l'aide d'un exemple deux autres façons d'acquérir

Plus en détail

REDIGER UNE FICHE DE SYNTHESE / LECTURE

REDIGER UNE FICHE DE SYNTHESE / LECTURE REDIGER UNE FICHE DE SYNTHESE / LECTURE L objectif est de faire ressortir les acquis importants du texte, étayés par des exemples tirés de son contenu. Le développement doit être argumenté, mais différentes

Plus en détail

RAISONNEMENTS. 1 Propositions logiques. 1.1 Définition et négation. 1.2 Conjonction et disjonction. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

RAISONNEMENTS. 1 Propositions logiques. 1.1 Définition et négation. 1.2 Conjonction et disjonction. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot RAISONNEMENTS 1 Propositions logiques 1.1 Définition et négation Définition 1.1 Proposition On appelle proposition un énoncé mathématique qui peut être vrai ou faux. Exemple 1.1 Deux propositions simples.

Plus en détail

/8 Exercice 1 : COMMENTAIRES : 1) Attention on utilise la formule : proportion =. Il y a au total 18+9=27 boules donc

/8 Exercice 1 : COMMENTAIRES : 1) Attention on utilise la formule : proportion =. Il y a au total 18+9=27 boules donc / Q.C.M SUJET A Dans chacun des cas ci-dessous, une seule des trois réponses proposées est correcte. Compléter les pointillés par la lettre A, B ou C selon la réponse correcte. ) B ) B ) A 4) C Réponses

Plus en détail

FICHE REALISEE POUR L ORAL DU BAC DE FRANÇAIS

FICHE REALISEE POUR L ORAL DU BAC DE FRANÇAIS FICHE REALISEE POUR L ORAL DU BAC DE FRANÇAIS SOMMAIRE Conseils pour l oral du bac de français Commentaire du texte : DIDEROT Encyclopédie article «Raison» Le texte Conseils pour l oral du bac de français

Plus en détail

Introduction à la philosophie du langage

Introduction à la philosophie du langage Cours SDL - L3 - Université Paris 8 Septembre 2011 Table of Contents 1 La philosophie du langage dans l Antiquité grecque Cratyle La philosophie du langage dans l Antiquité grecque Y a-t-il quelque chose

Plus en détail

Logique L'opérateur non : négation logique. On prend simplement le contraire

Logique L'opérateur non : négation logique. On prend simplement le contraire Logique Il est apparu dès l'antiquité la nécessité de développer la logique, et sa formalisation commence avec Artistote qui la develope pour contrer les sophistes et l'utilisation qu'ils font du langage.

Plus en détail

1- La nouvelle épreuve de dissertation

1- La nouvelle épreuve de dissertation COMPTE-RENDU DE L INTERVENTION DE MADAME FENET IA-IPR de Sciences économiques et sociales Présentation basée sur la Commission Nationale d évaluation des Nouvelles Epreuves de Baccalauréat ES présidée

Plus en détail

Exercices logiques. 4. Laquelle des phrases suivantes propose un exemple suivi de l idée universelle dont il est l illustration?

Exercices logiques. 4. Laquelle des phrases suivantes propose un exemple suivi de l idée universelle dont il est l illustration? Exercices logiques [Au moins cinq questions semblables se retrouveront à l examen final.] 1. Lequel des mots suivants est employé analogiquement? a) Homme : Charles est un homme ; Pierre est un homme.

Plus en détail

Une démonstration est-elle une explication?

Une démonstration est-elle une explication? Une démonstration est-elle une explication? Gilles Dowek 1 Une demande d explication Si nous multiplions le nombre 12345679 par 36, nous obtenons le nombre 444444444 1. Pour démontrer cette proposition,

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA MÉT HODOLOGIE

ENSEIGNEMENT DE LA MÉT HODOLOGIE Méthodologie en mathématiques, Année 2009-2010 UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 LICENCE SCIENCES ET TECHNOLOGIES 1 er SEMESTRE MISMI ENSEIGNEMENT DE LA MÉT HODOLOGIE EN MAT HÉMAT IQUES 1 2 Séance n 1 Objectif : savoir

Plus en détail

ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES du DNB Synthèse du relevé des acquis des candidats

ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES du DNB Synthèse du relevé des acquis des candidats ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES du DNB 2010 Synthèse du relevé des acquis des candidats Activités numériques, exercice 1 A. question 2 Résoudre un problème du premier degré On considère le programme de calcul

Plus en détail

Règles de rédaction. des questions à choix multiple. Système Méthodologique d Aide à la Réalisation de Tests

Règles de rédaction. des questions à choix multiple. Système Méthodologique d Aide à la Réalisation de Tests Système Méthodologique d Aide à la Réalisation de Tests Règles de rédaction des questions à choix multiple Une unité de soutien de l IFRES Université de Liège Rédaction des questions à choix multiple

Plus en détail

Introduction : Tests et logique

Introduction : Tests et logique Introduction : Tests et logique 1. Exercice 1 : Réponse 1 : Vrai, vous avez bien compris l importance de l identification visuelle. Réponse 2 : Faux, regardez bien la disposition des dominos par rapport

Plus en détail

Problème à poser : on part de principes pour démontrer des théorèmes. Le théorème est vrai si les principes sont vrais, mais comment le savons-nous?

Problème à poser : on part de principes pour démontrer des théorèmes. Le théorème est vrai si les principes sont vrais, mais comment le savons-nous? Problème à poser : on part de principes pour démontrer des théorèmes. Le théorème est vrai si les principes sont vrais, mais comment le savons-nous? Il faudrait démontrer que le principe est vrai pour

Plus en détail

Cours de Mathématiques Ensembles, applications, relations

Cours de Mathématiques Ensembles, applications, relations Table des matières I Un peu de logique................................... 2 I.1 Assertions................................... 2 I.2 Opérations sur les assertions......................... 2 I.3 Tableaux

Plus en détail

SCI110 Outils mathématiques pour l informatique (1/4) Logique des propositions. IUT1 dept. SRC Grenoble Jean-François Berdjugin Jean-François Remm

SCI110 Outils mathématiques pour l informatique (1/4) Logique des propositions. IUT1 dept. SRC Grenoble Jean-François Berdjugin Jean-François Remm SCI110 Outils mathématiques pour l informatique (1/4) Logique des propositions IUT1 dept. SRC Grenoble Jean-François Berdjugin Jean-François Remm M1.22.2 Outils mathématiques pour l informatique Ouvrages

Plus en détail

logique I démonstration et théorie axiomatique 2 1 généralités 2 2 proposition, prédicat simple 2

logique I démonstration et théorie axiomatique 2 1 généralités 2 2 proposition, prédicat simple 2 logique Table des matières I démonstration et théorie axiomatique 1 généralités proposition, prédicat simple 3 prédicats composés 3 3.1 prédicat de négation....................................... 3 3.

Plus en détail

Qui est Platon? Étudiant de Socrate ( ) Fondation de l académie en 385. Éducateur de Denys II en Sicile en 366

Qui est Platon? Étudiant de Socrate ( ) Fondation de l académie en 385. Éducateur de Denys II en Sicile en 366 Qui est Platon? Étudiant de Socrate (469-399) Fondation de l académie en 385 Éducateur de Denys II en Sicile en 366 Philosophie de la connaissance : nonfiabilité de la connaissance sensible doctrine des

Plus en détail

Langage logique Langage ensembliste-algèbre de Boole Graphes. BTS SIO2 Septembre 2013 Plan du cours : 1) QCM DE LOGIQUE

Langage logique Langage ensembliste-algèbre de Boole Graphes. BTS SIO2 Septembre 2013 Plan du cours : 1) QCM DE LOGIQUE 1 Langage logique Langage ensembliste-algèbre de Boole Graphes BTS SIO2 Septembre 2013 Plan du cours : Partie I : Langage logique 1) QCM DE LOGIQUE 2)-A- Enoncé, proposition et valeur de vérité A-1 : Enoncé

Plus en détail

Montré : la proposition p q et sa contraposée sont logiquement équivalentes :

Montré : la proposition p q et sa contraposée sont logiquement équivalentes : Rappel : La contraposée de p q est par définition la proposition ( q) ( p). (faute d écriture du manuel p. 7 : ne laissez-vous pas distraire). La reciproque de p q est par définition la proposition q p.

Plus en détail

Le quantificateur universel

Le quantificateur universel Le quantificateur universel Dans tout ce qui suit, nous nous intéressons à la quantification universelle. Quantifier ne va pas de soi. C est une habitude à prendre. On doit quantifier dans le quotidien.

Plus en détail

Logique des propositions

Logique des propositions Logique des propositions Damien Nouvel Damien Nouvel (Inalco) Logique des propositions 1 / 26 Fondements de la logique Plan 1. Fondements de la logique 2. Formes normales 3. Dérivations logiques 4. Problème

Plus en détail

Logique et Preuves. Logique et Preuves. Pierre Castéran September 5, 2016

Logique et Preuves. Logique et Preuves. Pierre Castéran September 5, 2016 Logique et Preuves Pierre Castéran pierre.casteran@labri.fr September 5, 2016 Introduction Qu est-ce que la logique? La logique est une science dont l objet est l étude du raisonnement, abstraction faite

Plus en détail

Université de Provence Feuille d exercices n 4. Théorie des ensembles, relations, applications. I. Un peu de logique

Université de Provence Feuille d exercices n 4. Théorie des ensembles, relations, applications. I. Un peu de logique Université de Provence 2010 2011 Mathématiques Générales 1 Feuille d exercices n 4 Théorie des ensembles, relations, applications I. Un peu de logique Exercice 1 Ecrire à l aide de quantificateurs (, )

Plus en détail

Le concept de preuve. Dr Philippe Lejeune GERHPAC, 26 novembre 2011

Le concept de preuve. Dr Philippe Lejeune GERHPAC, 26 novembre 2011 Le concept de preuve Dr Philippe Lejeune GERHPAC, 26 novembre 2011 Prouver? Etablir la vérité. Démontrer. Expérimenter. Mettre à l épreuve, tester. Vérifier, corroborer. Garantir. Trouver des indices.

Plus en détail

Stéphane Devismes Pascal Lafourcade Michel Lévy. 27 Janvier Université Joseph Fourier, Grenoble I. Introduction à la logique

Stéphane Devismes Pascal Lafourcade Michel Lévy. 27 Janvier Université Joseph Fourier, Grenoble I. Introduction à la logique Introduction à la logique Stéphane Devismes Pascal Lafourcade Michel Lévy Université Joseph Fourier, Grenoble I 27 Janvier 2010 S. Devismes et al (Grenoble I) Introduction à la logique 27 Janvier 2010

Plus en détail

EVALUATION DIAGNOSTIQUE CE2 MATHEMATIQUES - SEQUENCE 1

EVALUATION DIAGNOSTIQUE CE2 MATHEMATIQUES - SEQUENCE 1 EVALUATION DIAGNOSTIQUE CE2 DOCUMENT ENSEIGNANT MATHEMATIQUES - SEQUENCE 1 EXERCICE 1 Champ : Les nombres NO0106 Codage : Repère : Utiliser les désignations numériques orales et écrites. «Je vais vous

Plus en détail

ÉGALITÉS ET INÉGALITÉS

ÉGALITÉS ET INÉGALITÉS ÉGALITÉS ET INÉGALITÉS 1 Égalités Définition 1.1 Identité On appelle identité une égalité entre deux expressions qui est valable quelles que soient les valeurs des variables entrant en jeu dans ces expressions.

Plus en détail

La logique est utile dans beaucoup de domaines :

La logique est utile dans beaucoup de domaines : Introduction La logique est utile dans beaucoup de domaines : Conception de circuits. Preuves de programmes. Programmation logique. Simulation de raisonnements en intelligence artificielle.... Nous n utiliserons

Plus en détail

Kaufmännische Berufsmatura im Kanton Zürich LÖSUNGEN. Französisch Serie 1 (60 Min.) ...

Kaufmännische Berufsmatura im Kanton Zürich LÖSUNGEN. Französisch Serie 1 (60 Min.) ... Aufnahmeprüfung 2012 LÖSUNGEN ranzösisch Serie 1 (60 Min.) Hilfsmittel: keine Name... Vorname... Adresse...... Maximal erreichbare Punktzahl 100 Punkte erreichte Punktzahl... Punkte Prüfungsnote... Die

Plus en détail

LES SYSTEMES FORMELS. } où pour tout i, w i et m i sont des mots.

LES SYSTEMES FORMELS. } où pour tout i, w i et m i sont des mots. LES SYSTEMES FORMELS 1 - Qu'est-ce qu'un système formel? Un système formel est un quadruplet S = ( A, γ, Ax, R) où : 1 - A est un ensemble fini de symboles, appelé alphabet, 2 - γ est un procédé de construction

Plus en détail

PF1 Principes de Fonctionnement des machines binaires

PF1 Principes de Fonctionnement des machines binaires PF1 Principes de Fonctionnement des machines binaires Jean-Baptiste Yunès Jean.Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr Version 1.1 Calcul propositionnel et Algèbre de Boole Le calcul propositionnel ou calcul

Plus en détail

La logique, calcul propositionnel et raisonnement de sens commun

La logique, calcul propositionnel et raisonnement de sens commun La logique, calcul propositionnel et raisonnement de sens commun Igor Stéphan UFR Sciences Angers 2012-2013 Igor Stéphan UEL12 1/ 25 La logique, calcul propositionnel et raisonnement de sens commun 1 Aristote

Plus en détail

Critère A : question de recherche

Critère A : question de recherche Informations détaillées relatives à tous les mémoires Critères d évaluation Cette section offre une vue d ensemble des éléments du mémoire évalués à l'aide de chaque critère. Des conseils supplémentaires

Plus en détail

13 à 17 : Rédiger une démarche expérimentale

13 à 17 : Rédiger une démarche expérimentale 13 à 17 : Rédiger une démarche expérimentale Présentation générale : La démarche expérimentale comporte 6 étapes : PROBLEME HYPOTHESE EXPERIENCES RESULTATS INTERPRETATION CONCLUSION. - Parfois le professeur

Plus en détail

Feuille de TD n 1 : Logique, raisonnements mathématiques et théorie des ensembles

Feuille de TD n 1 : Logique, raisonnements mathématiques et théorie des ensembles Feuille de TD n 1 : Logique, raisonnements mathématiques et théorie des ensembles Opérateur d implication Exercice 1. ( ) On considère la proposition «s il pleut, mon jardin est mouillé». Quelle est sa

Plus en détail

Estime de soi et apprentissages. Francine Delenne Conseillère pédagogique ASH07 Annonay 23/05/2012

Estime de soi et apprentissages. Francine Delenne Conseillère pédagogique ASH07 Annonay 23/05/2012 Estime de soi et apprentissages Francine Delenne Conseillère pédagogique ASH07 Annonay 23/05/2012 Plan Estime de soi et programmes de 2008 Qu est-ce que l estime de soi? Une conception développementale

Plus en détail

Texte de Kant. Thème : Le devoir et le bonheur

Texte de Kant. Thème : Le devoir et le bonheur Texte de Kant. Thème : Le devoir et le bonheur PLAN Introduction Étude ordonnée 1 La conscience que nous avons de nos intentions nous fait croire en la moralité de nos actions A L introspection peut mener

Plus en détail

A la recherche de la vérité. Dieu Existe-t-il? Leçon 1. Eglise du Christ 4 rue Déodat de Séverac 75017, Paris

A la recherche de la vérité. Dieu Existe-t-il? Leçon 1. Eglise du Christ 4 rue Déodat de Séverac 75017, Paris A la recherche de la vérité? Dieu Existe-t-il? Leçon 1 Eglise du Christ 4 rue Déodat de Séverac 75017, Paris www.egliseduchrist-deodat.com Laquelle de ces questions est la plus intéressante pour vous :

Plus en détail

Logique - exos du cours

Logique - exos du cours Logique - exos du cours assertion, prédicats et autres Exercice 1 Parmi les phrases suivantes lesquelles sont des assertions, prédicats ou autre? 2 + 2 = 5 ; un triangle isocèle est un triangle ayant 2

Plus en détail

C U L T U R E G E N E R A L E I M M O B I L I E R E É T U D I A N T S D E T R O I S I È M E A N N É E

C U L T U R E G E N E R A L E I M M O B I L I E R E É T U D I A N T S D E T R O I S I È M E A N N É E V.A. Veille sur l Actualité immobilière C U L T U R E G E N E R A L E I M M O B I L I E R E É T U D I A N T S D E T R O I S I È M E A N N É E R É S U M É et N O T E D E S Y N T H E S E D é f i n i t i

Plus en détail

Fiche 1 : Résoudre une équation de 1 er degré

Fiche 1 : Résoudre une équation de 1 er degré Fiche 1 : Résoudre une équation de 1 er degré Exercice 1 Vrai/Faux Pour chacune des affirmations suivantes, dire si elle est vraie ou fausse en justifiant. 1) 1 est solution de l équation 13 2 2 13 2)

Plus en détail

LES FONDEMENTS : LA LOGIQUE ET LES ENSEMBLES

LES FONDEMENTS : LA LOGIQUE ET LES ENSEMBLES LES FONDEMENTS : LA LOGIQUE ET LES ENSEMBLES 1. LES PROPOSITIONS MATHÉMATIQUES Faire des mathématiques, c est faire avant tout des raisonnements, c est à dire partir d une ou plusieurs hypothèses et par

Plus en détail

Définition. Définition

Définition. Définition Du concept au raisonnement C-1 LOGIQUE ARISTOTÉLICIENNE, DU CONCEPT AU RAISONNEMENT PAR : ANDRÉ ROSS PROFESSEUR DE MATHÉMATIQUES CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON L invention de l alphabet grec a eu un impact majeur

Plus en détail

Algorithmique et structures de données I

Algorithmique et structures de données I Algorithmique et structures de données I Riadh Ben Messaoud Université 7 novembre à Carthage Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de Nabeul 1ère année Licence Fondamentale IAG 1ère année Licence

Plus en détail

CONSEILS : Pas de fautes d orthographe

CONSEILS : Pas de fautes d orthographe CONSEILS : Pas de fautes d orthographe CONSEILS : Pas de fautes d orthographe Fil directeur bien clair dans le plan et lors de l exposé CONSEILS : Pas de fautes d orthographe Fil directeur bien clair dans

Plus en détail

Propositions et prédicats

Propositions et prédicats Propositions et prédicats 1 introduction Définition : Une proposition est un énoncé mathématiques qui peut être démontré comme vrai ou faux, il a valeur de vérité. La logique en mathématique permet d établir

Plus en détail

Le mot technique visant l activité qui cherche l utile et au mot art la désignation de l activité qui vise le beau.

Le mot technique visant l activité qui cherche l utile et au mot art la désignation de l activité qui vise le beau. Philosophie L ART INTRODUCTION : Le mot art a la même signification que technique, il signifie l ensemble des procédés visant un résultat pratique ; le premier vient du latin le second du grec. Le mot

Plus en détail

Examen - 20 décembre 2012

Examen - 20 décembre 2012 Licence Informatique, semestre 5 2012 13 Eléments de logique pour l informatique (Info 315) 2 juin 2013 http://www.lri.fr/~paulin/logique Examen - 20 décembre 2012 L examen dure 3 heures. L énoncé est

Plus en détail

Qu est-ce qu un QCM?

Qu est-ce qu un QCM? Qu est-ce qu un QCM? DÉFINITION Questionnaire à choix multiple Apprenant choisit la réponse à la question posée parmi une liste de propositions Définition = un Questionnaire à Choix Multiple est une série

Plus en détail

Intelligence Artificielle. Dorra BEN AYED

Intelligence Artificielle. Dorra BEN AYED Intelligence Artificielle Dorra BEN AYED Chapitre 4 Représentation des connaissances et raisonnement Introduction L homme a des connaissances a une représentation de ces connaissances Pour résoudre un

Plus en détail

Stratégies de base. DOMAINE : Combinatoire. NIVEAU : Débutants STAGE : Grésillon 2011 CONTENU : Cours et exercices. - Principe des tiroirs-

Stratégies de base. DOMAINE : Combinatoire. NIVEAU : Débutants STAGE : Grésillon 2011 CONTENU : Cours et exercices. - Principe des tiroirs- DOMAINE : Combinatoire AUTEUR : François LO JACOMO NIVEAU : Débutants STAGE : Grésillon 0 CONTENU : Cours et exercices Stratégies de base - Principe des tiroirs- Si l on range au moins n + objets dans

Plus en détail

Environnements et contextes. Janvier 2013

Environnements et contextes. Janvier 2013 Environnements et contextes Dédou Janvier 2013 Ce qu on fait En maths on écrit des formules, exemple {θ + 2kπ k Z} on écrit des énoncés, exemple f est dérivable sur I on pose des questions, exemple calculer

Plus en détail

Montré : la proposition p q et sa contraposée sont logiquement équivalentes :

Montré : la proposition p q et sa contraposée sont logiquement équivalentes : Rappel : La contraposée de p q est par définition la proposition ( q) ( p). (faute d écriture du manuel p. 7 : ne laissez-vous pas distraire). La réciproque de p q est par définition la proposition q p.

Plus en détail

CHAPITRE 1 INTRODUCTION : UN PEU DE LOGIQUE

CHAPITRE 1 INTRODUCTION : UN PEU DE LOGIQUE CHAPITRE 1 INTRODUCTION : UN PEU DE LOGIQUE Les mathématiques demandent une grande rigueur dans l exposition des résultats et des démonstrations. Si l intuition et la persuasion sont des outils indispensables

Plus en détail

Commission des Outils d Évaluation pour les Humanités Générales et Technologiques. Mathématique. Organiser des savoirs

Commission des Outils d Évaluation pour les Humanités Générales et Technologiques. Mathématique. Organiser des savoirs Commission des Outils d Évaluation pour les Humanités Générales et Technologiques Mathématique Troisième degré, cinquième année, mathématiques pour scientifiques Outil d évaluation Mathématique Documents

Plus en détail

CH 4 : Types de données en Scilab

CH 4 : Types de données en Scilab II. Le type CH 4 : Types de données en Scilab Nous avons mentionné dans le «CH 1 : Découverte de Scilab» que les nombres représentables en Scilab sont régis par la norme IEEE-754 (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/ieee_754).

Plus en détail

1 ère S. ch1. Introduction à la logique. J. TAUZIEDE. INTRODUCTION AU VOCABULAIRE DE LA LOGIQUE.

1 ère S. ch1. Introduction à la logique. J. TAUZIEDE. INTRODUCTION AU VOCABULAIRE DE LA LOGIQUE. 1 ère S. ch1. Introduction à la logique. J. TAUZIEDE. INTRODUCTION AU VOCABULAIRE DE LA LOGIQUE. I- IMPLICATION- EQUIVALENCE. 1 ) Proposition. Définition 1. On appelle proposition mathématique, une phrase

Plus en détail

Ce qui est vrai ou faux ce ne sont pas les choses, mais les phrases.

Ce qui est vrai ou faux ce ne sont pas les choses, mais les phrases. Sección Bilingüe Isabel Blasco La vérité Platon m est cher, mais la vérité m est plus chère encore». Aristote Ce qui est vrai ou faux ce ne sont pas les choses, mais les phrases. Le lieu de la vérité est

Plus en détail

Chapitre premier Quelques éléments de logique

Chapitre premier Quelques éléments de logique Chapitre premier Quelques éléments de logique 1.1 Lettres grecques et symboles mathématiques α alpha κ kappa τ tau Λ Lambda Pour tout β beta λ lambda υ upsilon Ξ Xi Il existe γ gamma μ mu ϕ phi Π Pi Implique

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

Comment affirmer un reproche à l autre sans créer de conflit dans la relation. Sommaire

Comment affirmer un reproche à l autre sans créer de conflit dans la relation. Sommaire Comment affirmer un reproche à l autre sans créer de conflit dans la relation Sommaire 1. Dites ce que vous n aimez pas ou ce que vous aimeriez 2. Comprendre le conditionnement pour vous libérer des attaques

Plus en détail

Méthode de l étude d un document. Quelles sont les attentes? 1

Méthode de l étude d un document. Quelles sont les attentes? 1 Méthode de l étude d un document. Quelles sont les attentes? 1 3 attentes précises doivent être distinguées : 1. La présentation du document ; 2. La maîtrise de savoir-faire pour traiter les informations

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA SAVOIE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA SAVOIE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA SAVOIE Examen professionnel d accès au grade d assistant territorial qualifié de conservation du patrimoine et des bibliothèques hors classe

Plus en détail