L innovation. Stimulateur d initiatives. Job Cafés au Salon de l agriculture Partenariat Meteojob. La production ovine ACTUALITÉS.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L innovation. Stimulateur d initiatives. Job Cafés au Salon de l agriculture Partenariat Meteojob. La production ovine ACTUALITÉS."

Transcription

1 Stimulateur d initiatives la lettre d information de l association nationale emploi formation en agriculture Dossier L innovation Booster d actions ACTUALITÉS Job Cafés au Salon de l agriculture Partenariat Meteojob Filière à l honneur La production ovine lettre n 13 février 2014

2 Association Nationale Emploi Formation en Agriculture BDE_Affiche vectorisée.indd 1 18/01/13 10:35

3 Sommaire Actualités ANEFA P.4 Des Job Cafés au Salon de l agriculture Les métiers salariés des CUMA en vidéo Partenariat avec MétéoJob Filière à l honneur P.5 La production ovine Échos du réseau P.6 Dossier P.7 L innovation Booster d actions L ANEFA en régions P.12 Travail en agriculture et handicap, une combinaison gagnante en Charente L APEFA Var en action pour répondre à l urgence Quand l innovation booste nos actions En matière d innovation, l agriculture n est pas à la traîne. Robots de traite, drones ou électronique embarquée ont, au fil des avancées technologiques, pris place dans les exploitations. Nous avons voulu vous montrer, à travers ce numéro, que l innovation peut être présente là où on l attend le moins, notamment dans les domaines de l emploi et de la formation, cœurs de métier de l ANEFA. Vous découvrirez que le réseau n a pas ménagé son imagination pour concevoir des dispositifs totalement novateurs. E-salon, école de pilotage d engins viticoles sont autant de moyens créatifs pour attirer de nouveaux publics vers notre secteur. Les pages consacrées aux régions nous emmènent en Charente. Vous constaterez que le handicap, n est pas un frein à une embauche, même sur des postes techniques. Nous poursuivrons, au fil des pages, avec le Var où des moyens ont été mis en place pour répondre à la pénurie d agents viticoles tractoristes. Pour terminer, nous vous présentons la filière de l élevage ovin, très dynamique pour pallier au renouvellement de ses actifs et faire face à son fort potentiel de développement. Bonne lecture. L Association Nationale Emploi Formation en Agriculture est un organisme géré par les partenaires sociaux de l agriculture. Collège employeur : FNSEA, UNEP, FNCUMA, FNB, EDT, ONF, USRTL Collège salarié : FGA-CFDT, FNAF-CGT, FGTA-FO, SNCEA-CFE-CGC, CFTC-AGRI ANEFA - 6 rue de la Rochefoucauld Paris Tél. : Retrouvez-nous sur Facebook Responsable de publication : Jocelyne Marmande - Rédaction : Christine Savourat - Ont collaboré à ce numéro : Bruno Meunier, Sandrine Boinot, Thomas Ligavan, Mylène Gabaret, Audrey Desormeaux, Claudie Visière - Conception, création : dajm.fr Tél. : Impression : Centr imprim - Dépôt légal à parution. Jocelyne Marmande Présidente de l ANEFA Gilles Duquet Secrétaire général de l ANEFA

4 Actualités ANEFA Vidéos Évènement Des Job Cafés au Salon international de l agriculture Depuis 2013, l ANEFA et l APECITA (1) conjuguent leurs moyens, compétences et connaissances de l emploi agricole. Elles co-éditent le Guide des métiers de l agriculture. Elles se rassemblent, désormais, sur le salon de l agriculture, dans un même espace, dédié aux offres d emploi : les Job Cafés. Dans une ambiance «bistrot», des conseillers emploi sont à disposition du public pour l aider dans sa recherche d emploi ou son évolution de carrière. Il est également possible, sur des bornes, de consulter des offres d emploi. Les deux structures diffusent, à elles seules, près de offres d emploi par an. (1) Association pour l emploi des cadres, technicien et ingénieurs de l agriculture, l agroalimentaire et de l environnement. Partenariat 22 février - 2 mars 2014 Espace emploi-formation Hall 4, stand C 73 Depuis le 1 er février 2014, les offres d emploi de la Bourse de l emploi de l ANEFA sont diffusées sur le site Météojob. L objectif est de se positionner sur un site emploi à forte audience, où l agriculture n est pas représentée et accroître ainsi la En savoir + visibilité des offres emplois Des métiers salariés au sein des Coopératives d utilisation du matériel en commun (CUMA) Chauffeurs, mécaniciens, directeurs ou encore secrétairescomptables, autant d emplois qualifiés qui sont proposés par les Coopérative d utilisation du matériel en commun (CUMA). Identifiées sur des activités autour du travail et de l acquisition de matériel agricole, les CUMA le sont moins en tant qu employeurs de main d œuvre. C est pourquoi, la Fédération nationale des CUMA, avec le soutien de l ANEFA, a réalisé une série de 8 clips. Au travers de témoignages de salariés, ils permettent de faire connaître des métiers en évolution permanente, tant par l utilisation de technologies de pointe que par des modes d organisation innovants. Ces vidéos s adressent à tout public et plus particulièrement aux jeunes en En savoir + formation. Elles sont visibles sur Youtube et partagées sur Twitter, Facebook et Google+. Des rencontres entre le réseau Cuma et les réseaux partenaires vont être enclenchées progressivement pour favoriser l interconnaissance à tous niveaux. Les chiffres indiqués Erratum dans le précédent numéro sur la filière horticole sont erronés. La filière compte entreprises de production (et non 500) et emplois (et non 2 400). 4 Actualités ANEFA

5 Filière à l honneur Chiffres 3ème production européenne (UE 15) après le Royaume-Uni et l Espagne exploitations professionnelles ovines 80 % pour la viande 20 % pour le lait Source FNO Pour en savoir plus : Tél. : La production ovine, une filière pleine d avenir Des débouchés assurés et des emplois en perspective La France est un des plus gros consommateurs européen de viande d agneau. Actuellement, sur 10 agneaux consommés en France, seuls 4 sont produits sur le territoire. Ces chiffres laissent donc présager un avenir certain à la filière ovine. «A une conjoncture de prix favorables, s ajoute une filière française sécurisée grâce à plusieurs signes de qualité. Il est possible de gagner des parts de marché» explique Serge Préveraud, Président de la Fédération nationale ovine (FNO). Si près de la moitié de la production se situe dans des zones montagneuses, peu d exploitations sont spécialisées dans cette production. «Pour autant, beaucoup d exploitations céréalières ont développé un atelier ovin complémentaire, afin de valoriser leur main d œuvre» indique Serge Préveraud qui ajoute : «avec l agrandissement des exploitations, le salariat en production ovine devrait se développer dans les années à venir». 8 à éleveurs estimés pour les 10 prochaines années Il devient, cependant, de plus en plus difficile de recruter des salariés qualifiés ayant un minimum d expérience dans le suivi et la gestion d un troupeau de brebis. Ainsi, de nouvelles formations spécialisées vont voir le jour, comme le Bac professionnel CGEA (1), à dominante élevage ovin du Lycée agricole de Troyes, dès septembre Autre préoccupation de la filière, le renouvellement des éleveurs de brebis. 58 % d entre-eux partiront à la retraite d ici 10 ans. La FNO pilote «La Reconquête ovine (2)» un programme d actions pour l amélioration des performances techniques et le renouvellement des générations d éleveurs. «Produire de la viande d agneau ou du lait de brebis est rémunérateur. Nous devons le faire savoir, encourager et aider les jeunes qui suivent cette voie» conclut Serge Préveraud. filière ovine : Deux types d emplois Berger, axé principalement sur la garde du troupeau en estive ou dans les pâtures. Ces emplois, souvent saisonniers, se situent principalement dans les Alpes et les Pyrénées. Agent d élevage, davantage sédentaire, allie soins et suivi au quotidien du troupeau. Il nécessite généralement plus de polyvalence car l agent peut être mobilisé sur d autres tâches de l exploitation. Susciter de nouvelles vocations Les Ovinpiades des Jeunes Bergers offrent aux jeunes des établissements agricoles, la possibilité de découvrir et de mieux connaître la filière ovine. Chaque année, plus de 700 jeunes participent aux sélections régionales. Seulement une quarantaine est sélectionnée pour conquérir le titre de Meilleur jeune berger de France, lors de la finale, qui se déroule à Paris, au Salon international de l agriculture. Au programme des épreuves pratiques : parage, tri de brebis avec lecture de boucles électroniques, manipulation, évaluation de l état corporel Samedi 22 février 2014 Rings de présentation du pôle Ovin Hall 7.1. Fotolia (1) Bac professionnel Conduite et gestion d exploitation agricole - spécialité : système à dominante élevage support ovin au Lycée agricole de Troyes - St-Pouange, dans l Aube. (2) Programme piloté par la FNO et financé par le Ministère de l Agriculture, qui rassemble les organismes de la recherche et du développement, les organisations de producteurs, l interprofession, les établissements d enseignement agricole et les acteurs de l installation. Filière à l honneur 5

6 Échos du réseau Pays de la Loire Contact Professionnalisation des salariés agricoles en grandes-cultures Pour former des salariés expérimentés sur la conduite et l entretien du matériel agricole, un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) «Salarié agricole qualifié en polyculture» a vu le jour, dans les Pays de la Loire. La profession, en particulier les Entrepreneurs des Territoires et les CUMA, a souhaité mettre en place cette formation pour répondre aux besoins en salariés permanents. Ceux-ci, évalués actuellement à 94 salariés (1) par an, dans les exploitations de grandes cultures, sont en augmentation. Les MFR de Chemillé, Beaupreau et Jallais assurent la formation depuis février (1) Étude prospective sur les besoins en emploi et en compétences des salariés de la production agricole en Pays de la Loire - AREFA Bourgogne Aquitaine Signature avec Pôle emploi Fin 2013, une convention multi-partenariale a été conclue entre Pôle emploi, l AREFA, la CPRE, la FRSEA, les Jeunes agriculteurs et la Chambre Régionale d Agriculture de Bourgogne. Avec cette convention, qui décline l accord national ANEFA CPNE Pôle emploi, il s agit de développer et coordonner les liens, les échanges et le travail collaboratif entre les acteurs de la profession Contact agricole et les agents de Pôle emploi. De droite à gauche : Jean-Marie LAIGNELET (Président de l AREFA Bourgogne) ; Jean-Baptiste THIBAUT (Président de la CPRE Bourgogne) ; Michèle LALLIER-BEAULIEU (Directrice régionale de Pôle emploi Bourgogne) ; Francis LETELLIER (Président de la FRSEA Bourgogne) ; Vincent LAVIER (représentant le Président de la Chambre d Agriculture de Bourgogne). Semaine régionale de l emploi Du 17 au 21 mars 2014, l AREFA Aquitaine, les quatre ADEFA (2) et la FDSEA 47 se mobiliseront chacune sur une journée, afin de promouvoir les emplois et les métiers de l agriculture. Pour cette seconde édition, l accent sera mis sur la formation, qu elle soit initiale, continue ou par la voie de l apprentissage. L enjeu est d attirer les jeunes vers l enseignement agricole. En Aquitaine, de nombreux postes comme ceux En savoir + de conducteur d engin, d agent de polyculture-élevage, agent viticole et même de jardinier-paysagiste sont en tension et demeurent vacants faute de candidats formés et qualifiés. (2) ADEFA Pyrénées-Atlantiques, ADEFA Dordogne, ADEFA Lot-et-Garonne, ADEFA Landes, ADEFA Gironde. Centre et Ile-de-France Ouverture d une Bourse de l emploi La Bourse de l emploi de l ANEFA poursuit sa progression. Depuis octobre 2013, le service est déployé sur la région Centre. Un évènement très attendu autant par les agriculteursemployeurs, qui ont des difficultés croissantes à recruter leurs salariés, que par les salariés agricoles, en quête de nouveaux horizons. Désormais, ils pourront s adresser au spécialiste de l emploi agricole. «Si le bouche à oreille fonctionne bien en agriculture, cela reste très local» indique Benoit Thuillier, Président de l AREFA (FGA-CFDT). «Avec la Bourse de l emploi, nous serons en mesure d appréhender les besoins des entreprises et d assurer des placements sur l ensemble de la région, voire même au-delà». Depuis janvier 2014, l AREFA Ile-de-France propose également ce service. Contacts Pour la région Centre : ou Pour la région Ile-de-France : ou 6 Échos du réseau

7 Dossier L innovation Booster d actions Qu est-ce que l innovation? Par définition, il s agit de l introduction, dans un processus de production et/ou de vente d un produit, d un équipement ou d un procédé nouveau. En agriculture, l innovation peut revêtir divers aspects.

8 Dossier Cela inclut des exemples aussi variés que la mise en place d une plateforme de vente en ligne de produits locaux avec retrait de la commande en «Drive Fermier», l installation de systèmes robotisés pour la traite plein d ingéniosité (voir encadré High-tech) ou l utilisation de drones pour fournir des instantanés infrarouge des champs, afin de repérer des zones de croissance anormale des cultures. Omniprésente dans notre quotidien, l innovation est le thème choisi pour l édition 2014 du Salon international de l agriculture, notamment pour l aspect «technologie embarquée» du matériel. Plus étonnant, l innovation s applique également à l emploi et à la formation. Nouvelles méthodes de recrutement, conception de formations hors des schémas classiques L ANEFA a relevé quelques exemples pour vous. High-tech Fotolia Dans les Yvelines, à la Ferme de la Tremblaye, priorité est donnée au bien-être animal et aux conditions de travail. La ferme s est dotée d une salle de traite, unique, pour ses 140 vaches laitières. Un témoin lumineux au sol indique le moment opportun pour placer la trayeuse. Par ailleurs, la machine à traire analyse systématiquement et en continu, les taux de matière grasse, de matière protéique et de lactose du lait, de chaque vache. La machine effectue ensuite un tri du lait. Les fromages sont ainsi élaborés dans un processus de maîtrise quasi parfaite de la population bactérienne du lait. Enfin, dans cette salle de traite, tout a été pensé pour faciliter les conditions de travail du trayeur, qui rappelons-le, doit effectuer ce travail deux fois par jour. Échange Des Job Dating pour l emploi agricole Pour la 1 ère fois, au SIVAL (1), l APECITA et l AREFA Pays de la Loire, ont organisé un Job Dating. Environ 150 candidats préalablement sélectionnés ont eu l opportunité de rencontrer 20 employeurs. Si le bilan est positif pour l APECITA, qui recrutait essentiellement pour des postes de cadres, il est cependant plus mitigé pour l AREFA. En effet, certaines offres en production agricole, notamment celles sur des postes qualifiés en viticulture, n ont pu être satisfaites «par manque de candidats» indique Martine Ferte, Chargée de mission emploi à l ADEFA 49. «Les salariés de la production agricole sont peu coutumiers de ce mode de recrutement» poursuit Martine Ferte. «Nous souhaitons néanmoins continuer l expérience à l occasion de prochains salons et de recrutements collectifs». Les Job Dating permettent un réel gain de temps pour les employeurs. Ceux-ci ne revoient, en entretien d embauche, que les candidats présélectionnés qui les intéressent. (1) Salon des productions végétales, du 14 au 16 janvier 2014 à Angers. 8 Dossier

9 Dossier Tendance Recrutement 2.0 : Qu en est-il en agriculture? E-salon Le recrutement à portée de clic E-salon, est une nouvelle formule de recrutement, qui permet, aux chefs d entreprises agricoles d établir, depuis chez eux, un premier contact avec des candidats, aux emplois qu ils proposent. En test, depuis février 2014, par les AEF du Finistère et des Côtes d Armor, en partenariat avec Pôle emploi, cette solution de recrutement répond parfaitement à leur manque de disponibilité, à certaines périodes ou à des temps de déplacement contraignant. L enjeu est aussi de promouvoir le secteur agricole auprès des candidats, comme un secteur ouvert aux nouvelles technologies de l information et de la communication, y compris pour recruter. Le recrutement devient plus simple pour eux aussi. Internet a révolutionné les pratiques de recrutement. Depuis 2003, l ANEFA a son site emploi ou «Jobboard», spécialisé en agriculture (www.anefa-emploi.org). Un outil autant apprécié par les candidats pour consulter les offres d emploi en agriculture ou déposer leur CV, que par les recruteurs. Un outil devenu un incontournable. Un terrain est encore relativement inexploré, celui des réseaux sociaux. En matière de recherche d emploi, ils ont essentiellement une vocation de visibilité. Ils permettent de montrer une image positive et moderne de l entreprise ou du secteur. Quand ces réseaux sont utilisés dans une fin de recherche d emploi, c est plutôt par des profils de candidats de cadres, sur des réseaux professionnels tels que Viadeo ou Linkedin pour les plus connus. Le pari, aujourd hui, est d amener le public de salariés agricoles à ces nouvelles méthodes de recrutement. L ANEFA propose déjà ce service, depuis sa page Facebook. «Des pratiques qui facilitent l échange et la discussion, simultanément, avec un réseau de personnes, sur les métiers, un poste à pourvoir, les formations, l emploi en agriculture Une communication immédiate» indique Denis Moreau, gestionnaire Bourse de l emploi dans la Manche et actif sur les réseaux sociaux (2). «Avec les réseaux sociaux, on dépasse l approche traditionnelle. Une offre d emploi diffusée sur Twitter peut être vue par l ensemble d un réseau. Une vidéo sur une entreprise, hébergée sur Youtube, peut la servir et la rapprocher des candidats» explique-t-il. (2) Twitter : Emploi agri ; Facebook : Emploi agriculture ; Youtube : Emplois et formations en agriculture ; Blog : Emploi Nos offres d emploi accessibles depuis Facebook Grâce à une application, les dernières offres d emploi publiées sur la Bourse de l emploi sont visibles sur la page «Emploi et métiers en agriculture ANEFA». Flashez le code ci-dessus Dossier 9

10 Dossier Serious Game Les métiers de la filière viticole sur tablette Depuis l automne 2013, il est possible de découvrir les métiers de la filière viticole par une approche ludique, grâce au serious game «Château Academy». Disponible sur smartphones et tablettes, ce jeu a été conçu par la filière bordelaise (3) pour attirer les jeunes, notamment ceux de 14 à 20 ans, vers les métiers de la vigne et du vin, à un moment clef de leur orientation. L objectif est de mieux faire connaître la filière, de faciliter les apprentissages et de susciter des vocations. L enjeu est de pérenniser plus de entreprises présentes dans le vignoble, à l heure où le nombre d étudiants dans cette filière est en diminution constante. (3) CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux), EPLEFPA Bordeaux Gironde (Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricoles) et Inno vin Bordeaux Aquitaine En savoir + Qu est-ce qu un serious game? Un jeu sérieux est un logiciel dont l aspect ludique est mis au service d un contenu sérieux et pédagogique. Gironde en piste avec «Cap conduite»! Combiner le principe des auto-écoles et des circuits d essai pour apprendre à conduire et utiliser du matériel viticole, c est le pari de Cap Conduite. Une formation sur mesure, qui forme des agents viticoles tractoristes en Gironde, pour les entreprises de prestation de service. Les besoins, sur ce type de poste, ont explosé ces dernières années. Des offres non pourvues, faute de candidats formés et compétents En Gironde, les besoins en agents viticoles, au regard du vieillissement de la main d œuvre viticole, du développement des travaux mécanisés et de l agrandissement des exploitations, deviennent considérables. En 2013, la Bourse de l emploi a diffusé 148 offres d agents tractoristes en viticulture. La plupart est restée active pendant plus de 3 mois et 1/4 n ont pu être satisfaites. 10 Dossier

11 Dossier Pellenc 200 CDI pour les 3 à 4 prochaines années postes temps plein 200 postes CDI temps plein pour les 3 à 4 prochaines années Une étude (4) sur l évolution des besoins en compétences et en technicité au sein des Entreprises de travaux agricoles, forestiers et ruraux, a quantifié ces besoins à 50 recrutements CDI temps plein par an et ce, pendant les 3 à 4 prochaines années. C est devant ces perspectives concrètes d emploi que Cap Conduite est né. Après un long travail de réflexion et de préparation, le collectif des partenaires (5) a élaboré une formation adaptée aux demandes des entreprises de travaux viticoles. «Les formations existantes en Gironde, bien que correspondant aux besoins courants de l exploitation viticole, ne cadraient pas avec nos préoccupations. Nous recherchons des conducteurs, pilotes d engins agricoles et viticoles lourds, sachant entretenir et régler les machines» indique Robert Barrière, Président de la fédération des Entrepreneurs des territoires (EDT) de Gironde. Il ajoute que «ce sont des machines de plusieurs centaines de milliers d euros, bourrées d informatique embarquée». Un Brevet professionnel unique Basée sur le référentiel de formation du Brevet Professionnel (6) «Travaux de conduite et d entretien du matériel viticole», la formation privilégie la pratique, en centre de formation et en entreprises, pour une parfaite prise en main des engins agroviticoles. «Nous avons positionné cette formation comme une école de pilotage à part entière, en utilisant à la fois le modèle des auto-écoles et des circuits d essai. Nous nous sommes appuyés sur une formation expérimentale d agent tractoriste (7), où le concept de tracteur-école avait été appliqué» note Eric Perriat, Président de l AREFA Aquitaine (FGA-CFDT). Des salariés directement embauchés La première session de Cap Conduite s est déroulée de novembre 2013 à mars Les recrues ont d ores et déjà des perspectives concrètes d embauche. «Sur les 12 personnes en formation, 9 sont déjà assurées de prendre un poste en CDI et les demandes émanant des employeurs continuent d affluer» conclut Bruno Meunier, Animateur de l ADEFA Gironde. Contact Emmanuel CATHERINEAU - Responsable Cap Conduite - Tel : (4) Mise en place d une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences pour les Entrepreneurs des Territoires de Gironde Michel Klein Consultants Etude copilotée par les professionnels, l Etat et l ADEFA Gironde. (5) Entrepreneurs des Territoires (EDT), ADEFA Gironde, Services de l Etat (Sous-préfecture de Libourne en la personne de Patrick Martinez, DIRECCTE, DRAAF), Région, FAFSEA, partenaires sociaux, centres de formation (publics et privés). (6) Diplôme de niveau V (CAP/BEP). (7) Formation à destination des femmes menée par l AREFA Aquitaine en 2011 (voir ANEFA mag 9 octobre 2011). Dossier 11

12 ANEFA en régions Charente Travail en agriculture et handicap, une combinaison gagnante en Charente L ADEFA Charente est engagée à 200 % sur la promotion des métiers de l agriculture. Visites d exploitations, forum Elle cible tous les publics, y compris celui des salariés en situation de handicap. Istock. Lutter contre les idées reçues : le 1 er des handicaps En agriculture, il est tout à fait possible de recruter un salarié en situation de handicap. L ADEFA travaille en étroite collaboration avec les organismes spécialistes de la relation handicap et emploi, tels que Cap-Emploi (1) et Ohé Prométhée (2). Elle organise des visites d exploitations et participe activement au forum Handi-Rencontre, organisé chaque année, lors de la semaine pour l emploi de personnes handicapées. Sensibiliser sur le handicap au travail a toujours été un objectif pour l ADEFA. «Les partenaires sociaux, dès la création de l ADEFA, en 2011, ont intégré le public de salariés en situation de handicap, comme n importe quel autre public cible des actions de promotion des métiers» explique Jean-François Broc, Secrétaire général de l ADEFA Charente (CFE CGC agro). «Nous devons lever les idées reçues sur le salariat agricole alors, en même temps, nous combattons celles sur le handicap au travail». Un recrutement facilité Cap-Emploi et Ohé Prométhée simplifient les formalités de recrutement et créent, entre employeur et salarié, une relation de confiance et pérenne. «Nous assurons le diagnostic, l orientation et l accompagnement des personnes handicapées et des employeurs souhaitant les recruter. Nous apportons des réponses pertinentes : quelles aides, quel contrat, comment faire...» précise Virginie Dangoumau, Chargée de relations entreprises de Cap-Emploi 16. (1) Cap-Emploi est un Organisme de placement spécialisé (OPS), assurant une mission de service public, inscrit dans le cadre de la loi Handicap de février 2005 et dédié à l insertion professionnelle des personnes handicapées. (2) Association qui gère Cap Emploi. 12 ANEFA en régions

13 ANEFA en régions Des postes amplement accessibles Embaucher ou maintenir dans l emploi, un salarié en situation de handicap, n est pas forcément synonyme d aménagement du poste de travail. «Seuls 15 à 20 % des postes pourvus nécessitent un équipement spécifique» indique Sandrine Boinot, animatrice de l ADEFA Charente. Le handicap peut recouvrir des réalités très différentes (déficience visuelle, auditive ou intellectuelle, difficultés de langage ou handicap moteur) mais n empêche pas d exercer une activité professionnelle. «A chaque offre d emploi diffusée par l ADEFA, nous envoyons des demandeurs d emploi intéressés et possédant les compétences requises» poursuit Virginie Dangoumau. Pour preuve, des personnes à mobilité réduite occupent des postes de conducteur d engins agricoles en exploitation de grandes cultures ou d agent administratif au sein d un groupement d employeurs agricoles. Témoignage Isabelle Leydier- Delavallade Éleveuse de lamas, d alpagas, et de bœufs Highland Je suis agricultrice-éleveuse depuis plus de 30 ans et il y a 20 ans, j ai recruté Guy Rainaud, une personne handicapée mental. Son travail principal consiste, à 80 % de son temps, à réparer des clôtures. Pour faciliter sa tâche, j ai fait aménager un parc de contention modèle du genre, en matière de sécurité, financé grâce aux fonds de l AGEFIPH (3). Le handicap n a pas été un frein à son embauche, j avais besoin d une présence sur l exploitation. Contact - Tél. : Témoignage Didier Cornette Exploitant viticole Je me déplace en fauteuil roulant, depuis Au cours d une réfection de toiture, je me suis retrouvé en partie écrasé par un mur. Je suis devenu paralysé à vie. J ai une vraie passion pour la vigne. Cela ne m a jamais traversé l esprit d arrêter. J ai donc fait aménager mon tracteur en l équipant d un siège élévateur. J utilise également une cabine de taille. Un soutien financier La France est le seul pays en Europe à avoir des dispositifs pour aider les entreprises et les salariés ayant un handicap à travailler ensemble. Après étude du dossier, différents acteurs interviennent comme la MSA. Suite à la constitution d un dossier médical avec avis du médecin du travail, elle informe l organisme Sameth (Service d Aide au Maintien dans l Emploi des Travailleurs Handicapés) qui fera un dossier de financement auprès de l AGEFIPH, organisme national collecteur des fonds auprès des entreprises non en règle pour l emploi de travailleurs handicapés. (3) Association de gestion du fonds pour l insertion des personnes handicapées. ANEFA en régions 13

14 ANEFA en régions Var L APEFA en action pour répondre à l urgence De nombreuses offres d emploi d agent tractoriste viticole ne sont pas pourvues dans le Var. Grâce à une action de formation au métier d agent qualifié polyvalent en viticulture, option tractoriste, l APEFA arrive à satisfaire une partie des besoins. J. L. Brun 96 % des vignes varoises sont orientées dans la production de vins de qualité Le vin, 1 ère ressource agricole (1) L activité agricole du Var s articule autour de deux productions majeures : le vin et les fleurs. La filière viticole, en progression, compte les AOC Bandol, Coteaux d Aix-en-Provence, Coteaux Varois et Côtes de Provence. Le second pilier économique est l horticulture. Le Var est le 1 er producteur national de fleurs et feuillages coupés et dispose pour cela, du Marché aux fleurs d Hyères, la 1 ère plate-forme de ventes de fleurs coupées de France. Le Var compte exploitations agricoles (1) dont 3/4 orientées en viticulture. Des exploitations qui se spécialisent et se tournent vers la qualité Alors que le nombre d actifs agricoles du Var, exploitants et salariés, est en forte baisse depuis 10 ans, reflétant la tendance nationale, un secteur, celui de la viticulture varoise dénote. Le nombre de ses exploitations a diminué moins vite que celui de l horticulture. Autre tendance, les exploitations viticoles, plus grandes, se spécialisent et se professionnalisent. «La viticulture de qualité, avec les AOC, a le vent en poupe dans le Var» explique Yannick Simon, Président de l APEFA Var (FNSEA). Les chefs d exploitation sont ainsi davantage occupés à des fonctions de gestion de l entreprise ou de vente directe de leurs vins. (1) Ministère de l agriculture Agreste : Études n 71 (avril 2012) & n 46 (septembre 2009) ; Recensement agricole ANEFA en régions

15 ANEFA en régions Des besoins en main d œuvre de taille... L APEFA Var a de plus en plus de difficultés à pourvoir les offres d Agent tractoriste en viticulture. «Le vivier de candidats salariés est vieillissant. D autre part, il n existe pas de formation initiale dédiée à l utilisation et à la conduite du matériel» indique Yannick Simon. Ainsi, la majeure partie des candidats qui postulent, ne sont pas formés à la conduite d engins. Les chefs d exploitation recherchent des personnes maîtrisant des gestes techniques comme la taille mais aussi sachant conduire et utiliser du matériel. «Les tâches mécanisées sur le vignoble se sont accentuées, en particulier avec les pratiques de l Agriculture biologique et de la lutte raisonnée où il est nécessaire de travailler régulièrement le sol» poursuit-il. Une POE Préparation Opérationnelle à l Emploi mais qui se sont faits entendre L APEFA a mis en place une Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective (POEC). Reconnue par la profession, cette formation, organisée dans le cadre d un partenariat (2), s adresse à des demandeurs d emploi. Ceux-ci, en alternant parties pratiques et théoriques chez un exploitant viticole formateur, pendant 4 mois, acquièrent les connaissances et compétences spécifiques, ainsi que les capacités d autonomie nécessaires, avant d être embauchés. L APEFA arrive ainsi à placer des candidats sur une grande partie de ses offres. Avec 2 sessions par an, entre 20 et 30 personnes sont formées chaque année. A l issue des formations, 90 % des personnes travaillent en CDI ou CDD de plus de 6 mois. «Une vraie réussite pour cette POEC, la première au niveau national en viticulture» conclut Yannick Simon. Est un dispositif qui permet à un demandeur d emploi, inscrit à Pôle emploi, déjà détenteur d une formation ou d une expérience agricole, de compléter, par une formation, les compétences nécessaires avant d occuper un emploi. APEFA Var 10 années de partenariat Le 5 décembre 2013, à Cabasse, l APEFA Var et Delta Sud, l organisme de formation, ont fêté 10 années de partenariat pour la formation de salariés viticoles polyvalents option tractoriste. Autour d un buffet champêtre, et en présence du sous-préfet du Var, étaient réunis des prescripteurs de l emploi (Pôle emploi, Mission locale, Handicap emploi), des viticulteurs, des représentants de salariés, les financeurs (FAFSEA, Conseil régional, Conseil général), d anciens stagiaires sans oublier ceux de la formation en cours qui, le matin même, ont passé leur épreuve de taille. L ANEFA était représentée par Gilles Duquet, Secrétaire général et Mylène Gabaret, Déléguée nationale. (2) Pôle Emploi, FDSEA du Var, Conseil général, Conseil régional. ANEFA en régions 15

16 Calendrier des principaux travaux saisonniers en agriculture Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Pomme Poire Taille> <Eclaircissage> <Cueillette> <Taille <Cueillette> Abricot <Eclaircissage> <Cueillette> Fruits Pêche Nectarine Prune (mirabelle, quetsche, prune d ente) Fruits rouges Taille> <Eclaircissage> <Cueillette conditionnement> <Taille Taille> <Cueillette> <Taille <Cueillette> Raisin de table Kiwi Olive Cueillette> Taille> <Palissage effeuillage> Cueillette> <Attachage> <Cueillette> <Taille <Cueillette Clémentine Noix Châtaigne > <Cueillette <Cueillette> Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Endive Coupe Conditionnement> <Arrachage Mise en bac Tomate <Taille Effeuillage Récolte Conditionnement> Melon Pomme de terre primeur <Plantation> <Récolte Condi.> <Récolte> Légumes Haricots secs (Paimpol et Tarbes) Asperge Choux Artichaut Brocoli Carotte Navet Céleri Récolte> <Récolte> <Entretien Récolte> <Récolte> <Récolte Salade Poireau <Récolte Conditionnement> Récolte Conditionnement> <Récolte Conditionnement Ail Échalote Oignon <Plantation> <Récolte Condi.> Concombre Cornichon Poivron Aubergine Courgette <Récolte Conditionnement> <Entretien Récolte Conditionnement> Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Horticulture Plantes en pot et à massif Pépinières Muguet Bulbes <Rempotage Récolte Conditionnemen> <Rempotage Récolte Conditionnement> <Cueillette> <Arrachage Epluchage Calibrage> <Eboutonnage Récolte Condi.> <Arrachage Récolte Condi.> Sapin de Noël <Arrachage Conditionnement> Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Grandes cultures Céréales Fourrages Pomme de terre de conservation Houblon Betterave Maïs semence Tabac Mise au fil < > <Fenaison> <Moisson> <Ensilage> <Tri Conditionnement> <Désherbage manuel> < Castration <Castration> > < Cueillette <Cueillette> > Vigne Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Taille> <Palissage> <Vendanges> <Taille Ostréiculture Viticulture Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Huître <Tri Conditionnement> Ilustration 3D : DutDut - Studio / rue de La Rochefoucauld PARIS Tél. : Fax : ASSOCIATION NATIONALE EMPLOI FORMATION EN AGRICULTURE Pour en savoir plus Exe Poster Calendrier 400x1 1 8/07/09 17:22:54

contacts Guide des Pour trouver un emploi saisonnier en agriculture www.anefa.org En agriculture, à chaque saison son emploi.

contacts Guide des Pour trouver un emploi saisonnier en agriculture www.anefa.org En agriculture, à chaque saison son emploi. Guide des contacts Pour trouver un emploi saisonnier en agriculture ANEFA Association Nationale Emploi Formation en Association Agriculture Nationale Emploi Formation en Agriculture www.anefa.org www.anefa.org/saisonniers

Plus en détail

Descriptif du projet

Descriptif du projet Novembre 2014 Titre du projet Projet nouveau Descriptif du projet Apprentissage en Agriculture en Aquitaine Projet récurrent Année et session concernées Janvier 2015 Organisme demandeur AREFA Association

Plus en détail

STIMULATEUR D INITIATIVES. La lettre d information de l Association Nationale Emploi Formation en Agriculture. L égalité professionnelle

STIMULATEUR D INITIATIVES. La lettre d information de l Association Nationale Emploi Formation en Agriculture. L égalité professionnelle n 8 février 2011 ANEFAmag STIMULATEUR D INITIATIVES La lettre d information de l Association Nationale Emploi Formation en Agriculture www.anefa.org L égalité professionnelle homme-femme ACTUALITÉS Salon

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

LE GROUPEMENT D'EMPLOYEURS

LE GROUPEMENT D'EMPLOYEURS LE GROUPEMENT D'EMPLOYEURS EN ARBORICULTURE FRUITIÈRE Présentation générale Mise à jour : Décembre 2004 Rédacteurs : Benoît PIQUET, ADEFA Tarn-et-Garonne et Christian BADOC, Chambre d'agriculture du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

Le secteur agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d Azur

Le secteur agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Le secteur agroalimentaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Panorama élaboré à partir d une étude Ernst & Young pour la MDER mai 2004 Sommaire Organisation de la filière en PACA p. 3 Chiffres clés p. 4 Productions

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

Formation agricole : production d effectifs et prise en charge des besoins réels

Formation agricole : production d effectifs et prise en charge des besoins réels 11 èmes Journées d études «Ingénierie des Dispositifs de Formation à l International» Communication présentée par : Monsieur Hassen BERRANEN Sous Directeur de la Formation MADR/DFRV, Algérie. Formation

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

MÉTHODES DE RECRUTEMENT LA GRANDE ENQUÊTE

MÉTHODES DE RECRUTEMENT LA GRANDE ENQUÊTE MÉTHODES DE RECRUTEMENT Février 2015 MÉTHODES DE RECRUTEMENT MÉTHODES DE RECRUTEMENT Comme chaque année, RegionsJob décrypte les pratiques des recruteurs avec sa grande enquête recrutement. En LA ce début

Plus en détail

NOS OFFRES D'EMPLOI EN PRODUCTION AGRICOLE

NOS OFFRES D'EMPLOI EN PRODUCTION AGRICOLE Carte : articque Crédit photos : Chambre régionale d'agriculture du Centre et FNASAVPA NOS OFFRES D'EMPLOI EN PRODUCTION AGRICOLE n 445 Edition dépt. 28 du 4 octobre 2013 Pour obtenir les coordonnées d'une

Plus en détail

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française Les 5 à 7 du SYRPA Photographie et évolution de la population Quels enseignements en tirer pour vos actions de communication? Christophe SEMONT 1. Hyltel en quelques mots 2. Les concepts du recensement

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

L emploi en production agricole

L emploi en production agricole agir ensemble L emploi en production agricole Chiffres 2011 - Département d Ille-et-Vilaine La brochure est téléchargeable sur les sites de la MSA : www.msaportesdebretagne.fr et de l AEF : www.ille-et-vilaine.anefa.org

Plus en détail

Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013

Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013 Bourse de l Emploi Rapport d activité 2013 Commission Paritaire Emploi et Formation 8 Avril 2014 Sommaire : 1. Activité 2013 p.2 2. Les actions de dynamisation de la Bourse de l Emploi p.11 Participation

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale

VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale VEGEPOLYS pôle de compétitivité à vocation mondiale VEGEPOLYS, pour qui? 4000 entreprises en région appartenant à 8 filières et représentant 25 000 emplois 420 Chercheurs et techniciens 250 Adhérents 2500

Plus en détail

> ÉDITION mars 2015 DONNÉES 2014. Achats de fruits et légumes frais par les ménages français

> ÉDITION mars 2015 DONNÉES 2014. Achats de fruits et légumes frais par les ménages français > ÉDITION mars 2015 DONNÉES Achats de fruits et légumes frais par les ménages français Rappel Méthodologique Le panel Kantar Worldpanel mesure les achats de 12 000 ménages représentatifs de la population

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

RESSOURCES - PROSPECTIVES

RESSOURCES - PROSPECTIVES La Lettre de l Ecole de la GRH RESSOURCES RESSOURCES - PROSPECTIVES Analyse des politiques de ressources humaines Actualité documentaire sur les ressources humaines et la veille internationale Numéro Spécial

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Ce document de travail rassemble quelques chiffres-clés et éléments de cadrage pour les participants aux

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

L enjeu du temps de travail dans les systèmes viticoles du Val de Loire

L enjeu du temps de travail dans les systèmes viticoles du Val de Loire COLLECTION THEMA L enjeu du temps de travail dans les systèmes viticoles du Val de Loire CONTEXTE OBJET DE L ÉTUDE Avec près de 3 000 exploitations viticoles spécialisées, le vignoble du Val de Loire est

Plus en détail

Employeurs de Main d oeuvre

Employeurs de Main d oeuvre Mise à jour le 30 Janvier 2014 Employeurs de Main d oeuvre Chiffres Clés au 1 er janvier 2014 Les montants et taux de couleur représentent les changements pour 2014 Plafond de la Sécurité Sociale SMIC

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national GROUPEMENTS D EMPLOYEURS AGRICOLES ET RURAUX ACCORD DU 13 JUIN 2012 RELATIF AUX GROUPEMENTS

Plus en détail

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE LES MAGASINS DE SPORT en montagne RECRUTENT À partir de 10h St-Pierre-en-Faucigny 05 OCTOBRE Grenoble 07 OCTOBRE Alpes Nouveau Moûtiers 09 OCTOBRE Tarbes 06 OCTOBRE Pyrénées L ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail

Panorama de l agriculture des Pays de la Loire Données régionales et spécificités départementales

Panorama de l agriculture des Pays de la Loire Données régionales et spécificités départementales Panorama de l agriculture des Pays de la Loire Données régionales et spécificités départementales Décembre 211 Pôle Economie et Prospective 1 Ce panorama a été produit par le Pôle Economie et Prospective

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité.

Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Projet de création d un site internet en appui à la vente de produits locaux de qualité. Septembre 2011 Contact : Muriel LESAINT, chef de projet. muriel.lesaint@educagri.fr Tel : 03 84 87 21 06 Contenu

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX AGRICULTEURS? ELEMENTS DE CONTEXTE L ENJEU DU RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION ACTIVE AGRICOLE Les installations ne permettent pas aujourd hui de compenser les départs en

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT

LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT DOSSIER DE PRESSE LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT présente un site «prêt à l embauche». Contact RP : Agence MELODIK Mme Elodie Laloum Mob : 06 61 41 13 05 Email : elodie.laloum@melodik.fr 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion commerciale de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D UNE DEMONSTRATION CHIENS DE TROUPEAU DANS UNE MANIFESTATION PROFESSIONNELLE

CAHIER DES CHARGES D UNE DEMONSTRATION CHIENS DE TROUPEAU DANS UNE MANIFESTATION PROFESSIONNELLE CAHIER DES CHARGES D UNE DEMONSTRATION CHIENS DE TROUPEAU DANS UNE MANIFESTATION PROFESSIONNELLE 1. OBJECTIFS DE LA DEMONSTRATION Une démonstration correctement réalisée doit : Montrer dans quelles situations

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES IDCC : 438. ÉCHELONS INTERMÉDIAIRES DES SERVICES EXTÉRIEURS DE PRODUCTION DES SOCIÉTÉS D

Plus en détail

Revenu agricole 2013 : une année délicate pour les productions céréalières

Revenu agricole 2013 : une année délicate pour les productions céréalières Agreste Champagne-Ardenne n 4 - Juillet 2015 Réseau d information comptable agricole En 2013, le Résultat Courant Avant Impôt (RCAI) moyen des exploitations agricoles champardennaises couvertes par le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseiller-Gestionnaire de clientèle de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Les Jardins. de Nonères. Livret d accueil. Entreprise Adaptée Départementale (EAD) Les Jardins de Nonères

Les Jardins. de Nonères. Livret d accueil. Entreprise Adaptée Départementale (EAD) Les Jardins de Nonères Les Jardins de Nonères Entreprise Adaptée Départementale (EAD) Livret d accueil Les Jardins de Nonères MISSION DE L EAD FONCTIONNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir à l Entreprise adaptée départementale

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

COMITE REGIONAL COMITE REGIONAL INSTALLATION TRANSMISSION INSTALLATION TRANSMISSION. 28 mai 2015

COMITE REGIONAL COMITE REGIONAL INSTALLATION TRANSMISSION INSTALLATION TRANSMISSION. 28 mai 2015 COMITE 28 mai 2015 Actualité sur le PDR Poitou-Charentes Examen dossiers individuels Ordre du jour Questions diverses 2 Actualité sur le PDR Poitou-Charentes Quelques difficultés pour l'ouverture de l'osiris

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural)

MINISTERE DE L'AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural) MINISTERE DE L'AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT (articles L3611à 21 et D3611 à R36137 du Code rural) DEMANDE D INDEMNISATION DES PERTES PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES PERTES DE RECOLTE

Plus en détail

UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES

UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES Des formes sociétaires globalement en progression En 2010, le statut individuel d exploitant agricole demeure la forme juridique choisie par 70 % des exploitations.

Plus en détail

RECUEIL SOMMET DE L ÉLEVAGE 2009 IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES BOVINS, OVINS ET CAPRINS

RECUEIL SOMMET DE L ÉLEVAGE 2009 IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES BOVINS, OVINS ET CAPRINS RECUEIL IDENTIFICATION ÉLECTRONIQUE DES BOVINS, OVINS ET CAPRINS SOMMET DE L ÉLEVAGE 2009 Institut de l Élevage, 149 rue de Bercy, 75595 PARIS Cedex 12 Boucle électronique officielle : questions-réponses

Plus en détail

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013

PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon. Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 PAC 2014/2020 : Application des orientations annoncées le 2 octobre à Cournon Relevé de décisions suite au CSO du 17 décembre 2013 Le Président de la République a annoncé le 2 octobre à Cournon le cadre

Plus en détail

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr DEVENIR apprenti ARAASSM Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr LA formation Niveau Formation Volume horaire (théorie) Durée

Plus en détail

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012

ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 ATELIER 3 Les nouvelles formes de consommation et de pratiques d achats et leur impact sur l aménagement du territoire 22 MAI 2012 Intervenants : Charlène MARLIAC, conseil commerce TIC - CCI de Lyon Yann

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Réalisation d'une Analyse des besoins d'emplois et de compétences dans les TPE de production de Midi-Pyrénées

Réalisation d'une Analyse des besoins d'emplois et de compétences dans les TPE de production de Midi-Pyrénées Réalisation d'une Analyse des besoins d'emplois et de compétences dans les TPE de production de Midi-Pyrénées Avril 2012 Cette étude a été cofinancée par l'etat (Ministère de l'agriculture) et par l'europe

Plus en détail

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Formation initiale en alternance (scolaire ou apprentissage) Formation continue FORMATION INITIALE > Bac Pro Bio Industries de Transformation Accéder x

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Création et mise en place : D une bourse à l emploi de la branche professionnelle des industries chimiques Du plan et des outils de communication Il n y a pas d allotissement

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Agreste Aquitaine. Analyses et résultats

Agreste Aquitaine. Analyses et résultats Analyses et résultats Numéro 84 - mai 2014 La production agricole est par nature soumise aux aléas climatiques. Le phénomène n est pas nouveau. Toutefois, au cours des vingt dernières années, le profil

Plus en détail

SECHERESSE PRINTEMPS 2014 N 13681*03

SECHERESSE PRINTEMPS 2014 N 13681*03 SECHERESSE PRINTEMPS 2014 N 13681*03 PROCÉDURE DES CALAMITÉS AGRICOLES DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES Le régime des calamités agricoles a pour but d indemniser des pertes de récolte et/ou des pertes

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN - Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois» Unité Territoriale 41 Cité Administrative

Plus en détail

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté!

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté! LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC À volonté! AU QUÉBEC, LA PRODUCTION DE FRUITS ET DE LÉGUMES EST ÉTENDUE ET DIVERSIFIÉE. QUOI DE PLUS AGRÉABLE QUE DE CIRCULER PARMI LES ÉTALAGES DE FRUITS ET LÉGUMES AUX

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

Une situation de plus en plus complexe dominée par le fermage

Une situation de plus en plus complexe dominée par le fermage Extrait de la revue Pour, décembre 2013 (http://www.grep.fr/pour/) Un essai de synthèse statistique sur le foncier agricole en France Une situation de plus en plus complexe dominée par le fermage Maurice

Plus en détail

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne POUR VOUS ÉCLAIRER DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Les bonnes pratiques du recrutement en ligne Avant-propos Au Québec, le commerce de détail compte près de 24 000 établissements et 300 000 employés. Les jeunes

Plus en détail

MENUS PORTAGE A DOMICILE

MENUS PORTAGE A DOMICILE 8 HORS D'OEUVRES PLATS PROTEIQUES LEGUMES FROMAGES DESSERTS lundi 12/05 Rillettes Côte de veau à la crème Brocolis au jus Fromage Pâtisserie mardi 13/05 Carottes râpées ciboulette Saucisse de Toulouse

Plus en détail

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF 1. INTRODUCTION Le recrutement participatif répond à 7 enjeux fondamentaux qui en font la façon la plus efficace de recruter aujourd hui : Volume : le recrutement participatif permet de toucher plus de

Plus en détail

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE Exploiter le Potentiel de la Science, de la Technologie et de l Innovation dans les chaînes Agro-alimentaires en Afrique : Créer emplois et richesse

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant L ESS, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France 243 000 Rhônalpins travaillent dans l ESS

Plus en détail