Panorama de l emploi dans le secteur culturel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Panorama de l emploi dans le secteur culturel"

Transcription

1 Panorama de l emploi dans le secteur culturel Septembre 2010 Panorama de l emploi dans le secteur culturel

2 Sommaire Introduction... 3 Le secteur culturel... 5 Un secteur économique majeur... 5 Un secteur économique dispersé... 6 Opportunités d emploi... 8 Conseils aux candidats... 9 Analyse Sectorielle Secteur privé Collectivités territoriales Édition Audiovisuel Spectacle vivant Jeux vidéos International Panorama de l emploi dans le secteur culturel

3 Introduction Après plus de douze ans d existence, l association culture & management souhaite aujourd hui plus que jamais démontrer son orientation professionnelle. Avec un dizaine de débats par an, culture & management interroge régulièrement les enjeux managériaux du secteur culturel. Notre association entend être le lieu d échange des points de vue sur l économie culturelle. L emploi est une priorité dans cette démarche, aussi bien pour les jeunes diplômés qui souhaitent s orienter que pour les acteurs du secteur déjà en poste comme pour les anciens des écoles qui envisagent à un moment de leur carrière de rejoindre ce secteur. culture & management a donc choisi de commander pendant l été 2010 un «Panorama de l emploi culturel» à un journaliste, Yves Vilagines. Ce panorama n a pas vocation à l exhaustivité mais il permet de mettre en lumière les principales problématiques et de donner la parole à des témoins clés de l emploi culturel. Nous vous invitons donc à découvrir le résultat de cette démarche dans les pages qui suivent. Rejoignez-nous par le site internet remis à neuf récemment ou bien lors de nos fréquents débats. Manuel Rabaté Président de culture & management Dans une économie en crise qui peine à faire diminuer son taux de chômage, le secteur culturel continue à présenter des spécificités qu il convient de connaitre et d analyser afin de mieux percevoir les évolutions, les opportunités, les dangers du marché de l emploi de cette industrie. Au-delà des poncifs sur l opacité et la faible circulation des offres, trouver un poste dans le monde de la culture nécessite une connaissance des pratiques, un savoir-faire spécifique que ce panorama, à travers des études sectorielles et globales, va tenter de mieux délimiter. La difficulté du secteur culturel tient en partie à un décalage important entre une demande très forte et une offre réduite et souvent en décalage avec les formations académiques. Il s agit de trouver des personnes capables de manager, de gérer des budgets, d avoir une approche commerciale dans un domaine qui tend à s affranchir des règles du marché et du fonctionnement classique d une entreprise. Le club Culture & management tient une place stratégique à travers ses missions, son organisation et le réseau qu il propose. En offrant aux recruteurs des entreprises culturelles la possibilité d être en relation direct avec un public ciblé, il permet un gain de temps important et l assurance d obtenir des candidatures de qualité. En permettant aux jeunes diplômés ou aux personnes désireuses de changer de poste de trouver des annonces qui leur sont spécifiquement destinées, il offre des opportunités uniques. Les offres d emploi ne sont visibles que par les membres du club, anciens étudiants de six grandes écoles (INSEAD, HEC, ESCP-EAP, Science Po, ESSEC, Em Lyon). Elles proviennent dans leur majorité d autres membres du club, elles sont donc souvent uniquement visibles sur le site. Il est également possible pour les employeurs de publier des annonces confidentielles, Culture & management s occupe ensuite de centraliser les candidatures. En parallèle à ces offres, nous cherchons sur différents supports (sites Internet spécialisés, publications internes, bourse interministérielle de Panorama de l emploi dans le secteur culturel

4 l emploi public ) des postes susceptibles d intéresser nos membres. Si la quantité de publications varie en fonction de la période de l année et de l état général du marché, le site est mis à jour régulièrement et propose une dizaine d annonces d emploi et de stage par semaine. De plus, la présence d un responsable emploi permet de réguler le site tout en entretenant les liens entre le monde professionnel, les chercheurs d emploi et le site. Nous tentons de trouver des solutions aux demandes de certaines entreprises qui cherchent des profils spécifiques tout en répondant aux questions des différents protagonistes du marché de l emploi qui nous contacteraient. Avec ce panorama, Culture & management met à profit sa connaissance du secteur de la culture pour dresser un état des lieux général de l emploi culturel, puis une approche sectoriel avec des interventions de spécialistes de chaque secteur. Les différents débats qui jalonnent l année permettent de suivre au mieux l actualité et les grandes problématiques du monde de la culture comme tend à le démonter les résumés des débats de l année qui se trouvent à la fin de ce document. Fadi Boustani Responsable Emploi Culture & Management Panorama de l emploi dans le secteur culturel

5 Le secteur culturel Dans le classement 2010 des entreprises les plus attirantes pour les étudiants d écoles de commerce et de management en France, les entreprises à dominante culturelle sont plutôt bien représentées. Derrière LVMH et L Oreal toujours en tête, viennent Google et Canal +. France télévisions est 23 e, TF1 28 e, Lagardère 44 e, Ubisoft 45 e, Electronic arts 51 e. Source : Le secteur culturel attire. Les étudiants d écoles de commerce, mais aussi ceux de Sciences Po. mieux préparés sans doute à intégrer les structures publiques très nombreuses dans ce secteur. Le secteur culturel recouvre des activités variées dans le secteur public et le privé : musées, spectacle vivant, patrimoine, musique, médias, entertainment Consolider des données fiables sur l ensemble du secteur est une gageure. Toutefois, des études parcellaires permettent de dessiner des tendances d activité et d emploi. Un secteur économique majeur 654 milliards d euros de chiffre d affaires 3 % des emplois en Europe «L économie de la culture en Europe», étude publiée en 2009 par l Union Européenne sur la base de données 2003/2004, montre l importance du secteur culturel dans l économie des pays européens. Le chiffre d affaires total de la culture et du tourisme culturel en 2003 s élève à 654 milliards d euros dont 79,424 mds d euros pour la France. En comparaison, le C.A. des NTIC est de 541 mds d euros et celui de la construction automobile de 271 mds d euros. Le secteur culturel représente 2,6 % du PNB en Europe. Avec 3,4 % de son PNB, la France est le pays d Europe où le secteur culturel est le plus important. Seuls 5 pays européens franchissent la barre des 3 % de PNB pour le secteur culturel : la France, le Danemark, la Finlande, le Royaume- Uni et la Norvège. Le secteur culturel emploie 4,714 millions de personnes, et le tourisme culturel 1,171 millions en Europe, soit 3 % du total des emplois (2,5 % pour le secteur culturel et 0,5 % pour le tourisme culturel). En France, le secteur culturel représente 2 % des emplois et le tourisme culturel 0,6 %. Les personnes employées dans le secteur culturel sont très diplômées puisque 46,8 % d entre elles possèdent un diplôme universitaire. Le secteur fait aussi la part belle aux entrepreneurs. Les travailleurs indépendants y sont plus nombreux : 28,8 % contre 14,1 % en moyenne. Sources : Panorama de l emploi dans le secteur culturel

6 Un secteur économique dispersé Structures publiques vs. Entreprises privées Majors vs. Indépendants Le secteur culturel se caractérise par une forte présence des acteurs publics (État et collectivités locales) soit directement par l administration et la gestion des structures (musées, conservatoires, scènes ) soit indirectement par le financement de nombreuses associations, festivals, etc. Voici quelques chiffres sur l importance du champ culturel pour la France : 1212 musées 5 théâtres nationaux 39 centres dramatiques nationaux et régionaux 69 scènes nationales 105 scènes conventionnées 589 compagnies théâtrales conventionnées 52 théâtres privés adhérents à l association pour le soutien du théâtre privé 19 centres chorégraphiques 250 compagnies chorégraphiques subventionnées 753 producteurs aidés par le Centre National du Cinéma en bibliothèques municipales 100 bibliothèques départementales de prêt 540 éditeurs adhérents du Syndicat National de l Édition villes de plus de habitants qui, sauf exception, disposent d un service des affaires culturelles 20 chaines de télévision nationales diffusées en numérique terrestre 50 chaines de télévision locales 50 stations de radio publiques (Radio France, RFO, RFI) 900 opérateurs pour les radios privés 200 parcs de loisirs et culturels 200 studios et éditeurs de jeux vidéo Sources : associations professionnelles, instances de régulations, Ministère de la Culture et de la Communication. Panorama de l emploi dans le secteur culturel

7 Dans la plupart de ses activités, les industries culturelles se caractérisent également par une organisation appelée «oligopole à franges» : quelques acteurs majeurs réalisent une part majoritaire de l activité, et une myriade de petites entreprises et structures se partagent les parts de marché restantes. C est l opposition majors / indépendants. Voici quelques exemples qui illustrent cette réalité: Les quelque 1212 musées de France totalisent 55 millions d entrées par an. 66 seulement affichent une affluence supérieure à entrées. 601 totalisent moins de entrées par an. 50 % de la production audiovisuelle est réalisé par 69 entreprises sur les 753 aidées par le CNC en parcs d attraction concentrent 85 % des visiteurs en France Dans la musique, l étude publiée par L observatoire de la musique donne une vision précise du marché (chiffres du premier semestre 2010). Sur les 100 meilleures ventes de CD single (82 % des ventes), les parts de marché entre éditeurs sont les suivantes : Universal Music 59,8 % Warner Music 21,2 % Sony Music 13,9 % Wagram 1,5 % Sur les 100 meilleures ventes d albums (25 % des ventes), les parts de marché entre éditeurs sont les suivantes : Universal Music 38,3 % Sony Music 21,6 % Warner Music France 19,3 % Emi Music 16,8 % Wagram 1,8 % Naïve 1,1 % Sur les 100 meilleures ventes d album de musique classique (29,3 % des ventes), les parts de marché entre éditeurs sont les suivantes : Universal 61,8 % EMI 18,9 % Harmonia Mundi 3,9 % Naive 2,6 % Panorama de l emploi dans le secteur culturel

8 Opportunités d emploi Sous le signe de la reprise Un marché diffus Le début de l année 2010 se place sous le signe de la reprise des offres d emploi dans le secteur culturel : L étude de conjoncture du jobboard Keljob affiche pour la première fois cet été une hausse des offres dans le secteur association, art et culture. Au mois d août, les offres du secteur sont en hausse de 41 % par rapport à l année précédente. Le nombre d offres d emploi publiées sur ce secteur sur le jobboard talents.fr est en hausse de 40 % environ, selon Cyril Gardère, Directeur délégué. La hausse est confirmée par Pierre Emmanuel Dupil, Directeur Général de Michael Page : «les offres du secteur culturel sont en hausse de 30 à 40 % depuis le début de l année». Même tendance à l Apec qui affiche une hausse des offres de 28 % depuis le début de l année. Comme dans toute filière industrielle, l emploi dans le secteur culturel se répartit entre généralistes et spécialistes. Les diplômés d écoles de commerce et de Sciences Po se voient proposer des postes de généralistes dans les fonctions transverses : marketing, gestion, finances, voire Ressources humaines. Une double compétence, sanctionnée par une formation spécialisée, est souvent appréciée par les employeurs. Pour prétendre à un emploi d éditeur par exemple, une formation spécialisée est indispensable. Les exemples peuvent être multipliés dans la gestion publique, les médias digitaux, le journalisme Où trouver les offres d emploi? Tous les professionnels insistent sur l importance de ce que les spécialistes du recrutement appellent «le marché caché». Dans la culture, du fait de l importance des structures publiques et de l obligation de publicité sur les offres, la part du marché caché est relativement faible. Toutefois, cela n obère en rien l importance de l informel. D où l importance de créer un réseau relationnel. Quelques sites proposant des offres d emploi : site internet qui regroupe les annonces du Monde et de Télérama spécialiste du secteur culturel spécialiste des collectivités territoriales comme son nom l indique site d offres plutôt techniques, mais pas seulement, dans les médias numériques. pour les métiers de l édition orienté journalistes et relations publiques orienté audiovisuel offres dans les entreprises des jeux vidéo Et les classiques jobboards généralistes : monster, cadremploi, apec, etc. Panorama de l emploi dans le secteur culturel

9 Conseils aux candidats Cibler ses stages Construire son réseau Le 1 er septembre 2010, sur le site d offres d emploi profilculture comptait 645 annonces dont 559 propositions de stages, soit 87 % du total des annonces! Le secteur culturel est avide de main d œuvre qualifiée à bas coût quelle que soit l activité. La raison principale est que ce n est pas un marché d offre mais de demande. Les employeurs reçoivent beaucoup de candidatures (100 à 200 pour un poste est un chiffre très souvent avancé). Les candidats devront cibler leurs stages en fonction de choix professionnels futurs. Pouvoir afficher une première expérience significative est un facteur déterminant pour décrocher le premier emploi. Pour les étudiants d écoles de commerce et de Sciences Po, il sera alors indispensable de s assurer que le stage sera responsabilisant et d une durée suffisamment longue pour faire aboutir la mission. Côté rémunération, difficile d obtenir des indemnisations correctes, ou à l image d autres secteurs. Dans une société privée de gestion de biens culturels, les stagiaires sont rémunérés 12,5% du montant du smic + tickets resto. Un distributeur de cinéma proposait récemment sur un site internet un stage au sein du département des ventes internationales pour 417 euros mensuels! L importance du réseau professionnel dans le secteur culturel est déterminante. D abord pour être informé des opportunités et, ensuite, pour être recommandé. Cela passe par les contacts noués pendant ses stages, mais aussi par son implication dans des projets associatifs ou personnels, par exemple la tenue d un blog. Les candidatures émanant de diplômés d écoles de commerce sont plutôt bien perçues dans les entreprises culturelles. La professionnalisation de l administration est toujours en cours et les compétences de gestionnaires sont appréciées. Toutefois, les préjugés ont la vie dure et ces candidats peuvent se voir confrontés à une suspicion de «marchands du temple». Panorama de l emploi dans le secteur culturel

10 Analyse Sectorielle Secteur privé Pierre Emmanuel Dupil, Directeur général de Michael Page. «La tendance est favorable dans le secteur culture, médias, édition, entertainment. Le volume des offres depuis le début de l année 2010 est en hausse de 30 à 40 %. Le secteur est aussi grand pourvoyeur de stages. Hors secteur public, les secteurs qui bougent sont ceux des jeux vidéo, du web et des nouvelles technologies. Les métiers en poupe sont ceux du marketing, de la fidélisation, du marketing online Globalement, ces secteurs sont très prisés, et drainent naturellement de nombreuses candidatures. Car, en apparence, c est un secteur moins segmentant que d autres. Les candidats ont souvent le sentiment de pouvoir répondre plus facilement. Mais même s il ne faut pas être un expert du cinéma pour devenir chef de produit en home video par exemple, il faut quand même être passionné. Depuis une dizaine d années, ces secteurs se sont professionnalisés. Le contexte est celui d une forte concurrence et de la dématérialisation numérique. Les entreprises recherchent plus de technicité et des profils spécialisés. Elles se sont notamment ouvertes à des profils ayant des expériences dans la grande consommation, comme des professionnels du marketing. Elles recherchent aussi des professionnels de la convergence numérique, des profils de community manager par exemple, capables de faire le lien entre le marketing et la technique. Pour se différencier, les candidats doivent avoir une expérience à vendre. Il convient de construire son projet professionnel très tôt afin d effectuer des stages à valeur ajoutée dans ce secteur et conduire des projets personnels ou associatifs afin de créer un réseau de relations personnelles. De manière générale, les rémunérations proposées sont plus faibles qu ailleurs. Le différentiel est d environ 10 %. Et contrairement à une idée reçue, c est aussi un secteur où il faut une forte disponibilité.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

11 Collectivités territoriales 1. Claude Lechat, Président de l association des Directeurs des affaires culturelles d IDF, DAC de la ville de Pantin. «Dans les collectivités territoriales, l importance du champ culturel a été grandissante, et, même s il existe encore des a priori tenaces sur le cultureux, l administration de la culture a fini par prendre sa place. La culture représente une part non négligeable du budget des villes, entre 10 et 20 % des dépenses. Toute ville de plus de habitants dispose d un Directeur des affaires culturelles. En IDF, nous sommes environ 250. En tant que DAC, je suis un généraliste au service de spécialistes qui peuvent être directeur de conservatoire, de bibliothèque, de médiathèque, de théâtre, du patrimoine, etc. Ces métiers sont différents du point de vue des compétences et des formations. Il existe des opportunités pour les profils d écoles de commerce et Sciences Po parce ces candidats ont des compétences en gestion, finances et RH indispensables à la gestion d équipements publics. Toutefois, une double, voire une triple compétence est nécessaire dans le domaine du culturel, parce que cela permet de dépasser son propre point de vue. Pour travailler dans une collectivité territoriale, il faut s intéresser à la politique au sens noble du terme, c'est-à-dire au sens de l action publique. Nous ne devons non plus pas perdre de vue que nous travaillons avec des artistes. Nous sommes souvent dans une posture de défense de la politique culturelle et patrimoniale. Personnellement, je viens du secteur privé et suis contractuel depuis 15 ans. En moyenne, 30 % des DAC des grandes villes sont des contractuels (23% en moyenne toutes fonctions confondues dans l ensemble des collectivités territoriales). Mais un jeune diplômé pourra se préparer aux concours administratifs. Il n existe pas de filière culturelle spécifique.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

12 2. Anne Mirande, consultante en recrutement Light Consultants, spécialiste des collectivités territoriales. «Dans le secteur culturel, le turn-over est faible et les opportunités passent souvent par le réseau informel. Les opportunités d emploi existent dans les villes moyennes et grandes, et dans toutes les structures annexes : conservatoire, théâtre, musée, école de musique, parfois dans les Comités Départementaux de Tourisme en charge de l événementiel, par exemple les festivals. Des projets culturels sont encore en développement partout en France, notamment des musées et des structures de congrès. La majorité des candidats que nous voyons ont des formations de type Sciences Po et universitaires, moins souvent d écoles de commerce. Un parcours mixte public/privé peut être intéressant, car les structures à gérer sont variées et peuvent avoir des statuts différents. Une bonne culture du management est indispensable. Il faut aussi avoir en tête que travailler dans une collectivité territoriale impose des relations avec des élus. Quand nous avons des candidatures qui viennent du privé, c est un point sur lequel nous sommes vigilants. Le fonctionnement du public est différent en terme de rythme et de réactivité dans le process de décision. Le secteur est attractif donc la concurrence est forte sur ces postes. Par exemple, nous avons reçu 150 candidatures pour un poste en événementiel. La rémunération dépend de la collectivité ou de la structure. Elle comporte un fixe statutaire et des primes, appelées régime indemnitaire. En moyenne, un DAC avec première expérience touche entre et euros nets.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

13 Édition Pierre Dutilleul est Directeur délégué du groupe Editis, en charge des RH et de la communication. Editis, numéro 2 français de l édition, après Hachette Livres, emploie personnes dont en France et réalise 760 millions d euros de chiffres d affaires. Pierre Dutilleul est également trésorier du SNE, syndicat national de l édition. «Le secteur de l édition n est ni en grande expansion ni en chute libre. Globalement, le nombre de salariés est stable, voire en légèrement augmentation, car de nouveaux métiers apparaissent dans le numérique et le développement. Pour les diplômés d écoles de commerce, de Sciences Po et des universités, les opportunités existent dans l édition et les fonctions transverses : la diffusion, le marketing, les finances et la gestion. Pour le métier d éditeur, les profils sont différents selon les secteurs : éducation, pratique, littérature, essais, etc. Pour devenir éditeur, il est indispensable d avoir une forte sensibilisation au métier, voire une formation spécialisée complémentaire. Les stages sont une porte d entrée intéressante. Nous avons énormément de demandes, près de pour seulement 150 stages par an, d une durée de 4 à 8 mois. Nous développons aussi les contrats en alternance (apprentissage) y compris avec des écoles de commerce et Sciences Po. Pour nos recrutements, nous passons dans 80 % des cas par les circuits traditionnels : internet, Livres hebdo, les forums écoles, etc. Pour les 20 % restants, nous privilégions l approche directe. Nos maisons d édition étant très connues, nous recevons beaucoup de candidatures, en particulier sur les postes de type «assistant d édition» où nous pouvons avoir un millier de CV. Nous travaillons dans une industrie d offres (près de tires par an sont édités en France) et de prototypes. Les candidats que nous recrutons doivent être créatifs pour pouvoir donner ses chances à chacune de nos publications. Dans les 10 ans qui viennent, nos métiers vont aussi beaucoup changer avec le numérique et les nouveaux médias. Les candidats que nous recrutons doivent y être préparés. En plus de leur capacité de rédaction et de leur créativité, ils doivent être à l aise avec les réseaux sociaux, la blogosphère, etc.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

14 Audiovisuel 1. Pascale Baron-Galampoix, Directrice des ressources humaines d Arte France, société à égalité avec Arte Deutschland dans le GIE Arte à Strasbourg. Arte France est éditeur de programmes et emploie 300 personnes pour un budget annuel de 240 millions d Euros. Arte à Strasbourg emploie 450 personnes. «Le secteur audiovisuel est en pleine mutation. L arrivée de la TNT et la suppression de la diffusion analogique a bouleversé la donne en créant plus de concurrence. Les chaines historiques sont confrontées à une baisse de leur audience. Cela nous oblige à être meilleurs. Autre mutation en cours : celle du multimédia et du cross média. Avant, il y avait un seul écran par foyer. Aujourd hui, les écrans sont partout, au bureau comme dans nos poches. Ce sont d autres façons de découvrir et de regarder les œuvres audiovisuelles, pour des cibles différentes. Chez Arte France, nous recrutons peu, car notre turn-over est très faible (environ 3%). Pour ce qui est des fonctions support (finances, RH par exemple) le process de recrutement est classique. Mais pour tous les métiers qui touchent au culturel, la cooptation est la règle. Il faut être connu. Cela passe, avant une embauche éventuelle, par un stage et un CDD. Nous proposons quelques dizaines de stages par an pour des durées de 3 à 6 mois, rémunérés un peu plus de 400 euros mensuels. Les stagiaires sont choisis directement pas les responsables de services. Ma recommandation est de nouer un contact. Comme, nous recevons beaucoup de candidatures, il est donc important de soigner son CV et sa lettre de motivation. Le meilleur conseil que je puisse donner, c est de rester soi même. La qualité première d un candidat, c est l authenticité. En termes de compétences, il y a quelques années, nous recherchions plus de spécialistes. Aujourd hui, nous mettons l accent sur l ouverture d esprit, la multiplicité des compétences, l adaptabilité et la réactivité.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

15 2. Agathe Pinchon, directrice marketing et développement des médias digitaux chez Onyx films, Method animation et MKO games. Le groupe emploie 180 personnes. Agathe est diplômée d HEC et de Sciences Po Paris, elle a été embauchée en 2003 pour s occuper du financement international du film d animation Renaissance alors en production. «Il faut être résolu et motivé pour entrer dans ce secteur. Les places y sont peu nombreuses et nous ne sommes pas du tout attendus. En tant que diplômés d écoles de commerce, nous sommes parfois perçus dans l audiovisuel comme des «épiciers». Pour réussir, Il faut donc faire ses preuves et être particulièrement bon. Pour les jeunes diplômés, les opportunités de stages opérationnels sont nombreuses dans trois métiers : le développement notamment dans le financement, le marketing et les ventes, ensuite, le juridique et la gestion, enfin la technique, par exemple sur les tournages ou en fabrication mais ces métiers là nécessitent des formations complémentaires. Personnellement, je ne suis pas une artiste, mais j aime beaucoup l idée de penser une matière artistique et être partenaire du développement d un projet artistique. J ai commencé dans ce secteur par le financement à l international d un film d animation. Aujourd hui, j accompagne le développement des médias digitaux. Je fais du marketing amont BtoB. Dans ces métiers, il faut devenir manager de soi même. La structure des emplois est pyramidale, c'est-à-dire qu on y trouve beaucoup de jeunes et peu de seniors. Il faut vite apprendre à tisser un réseau relationnel pour faire aboutir son propre projet. Devenir producteur, pourquoi pas? La production est certainement le plus intéressant, mais ce n est pas la voie de la facilité. C est un mode de vie. Il faut pouvoir vivre dans l incertitude, la précarité et le risque.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

16 Spectacle vivant Albane Ahrens, co-fondatrice de «La Belle Ouvrage», structure de conseil et de formation au service des professionnels du secteur artistique et culturel. Diplômée d HEC, Albane a travaillé pour le Théâtre National de Chaillot, La Scène Nationale le Volcan et le Parc de la Villette en tant qu'administratrice ou directrice de production avant de créer le bureau de production Et bientôt..., puis «La Belle Ouvrage». «Les opportunités d emploi existent dans le domaine du spectacle vivant : dans les institutions publiques et para publiques, dans les collectivités territoriales et, dans une moindre mesure, dans le secteur indépendant. L emploi sera favorisé par un phénomène générationnel. Le secteur culturel s est fortement développé dans les années 1980 d où de nombreux départs à la retraite attendus dans les prochaines années. Toutefois, pour travailler dans ce secteur, il faut savoir s adapter à ses spécificités, par exemple en adoptant son vocabulaire et ses codes, en comprenant sa dimension artisanale, son histoire politique. Il faut aussi accepter que des connaissances telles que la gestion, les finances, l organisation soient d'abord au service d'un projet artistique et culturel. Par exemple, on utilise ses compétences en gestion budgétaire, mais pour développer le projet d'un artiste ou pour dépenser au mieux une subvention dans le cadre d'un cahier des charges de service public, pas pour maximiser le profit de la structure. Pour des diplômés d écoles de commerce, c est en soi une révolution copernicienne. Il faut également une bonne dose d humilité. Car on est rarement n 1 dans ce secteur, mais plus souvent l administrateur d une structure au service d un artiste et d un public. Il est essentiel d'avoir envie de contribuer au développement d'un projet artistique. Dans le secteur indépendant, les compagnies peuvent rarement engager des diplômés d'écoles de commerce à des salaires corrects. Ceux qui souhaitent tout de même œuvrer auprès des artistes travaillant en compagnie peuvent créer leur outil de travail sous la forme d'une entreprise telle que les bureaux de production. Cette alternative permet de gagner en indépendance, mais ne résout pas nécessairement la question du salaire. La dimension entrepreneuriale des formations écoles de commerce est alors très utile. Les profils écoles de commerce sont d'après moi à la fois attendus et redoutés. Attendus, car je reste convaincue que leurs savoirs sont très utiles dans ce secteur. Redoutés, car il existe toujours une suspicion d inféoder l art au business, d'appliquer des «recettes» sans prendre en compte le contexte. Par ailleurs, il me semble que l'image élitiste de ces formations contribue à nourrir certains préjugés. Les processus de recrutement sont de plus en plus ouverts et transparents, plusieurs sites internet et journaux professionnels relaient désormais ces informations. Toutefois, les opportunités d embauche circulent aussi souvent de façon informelle. Il est donc essentiel de créer très vite un petit réseau que l'on cultive. Cela passe au début très souvent par des stages. Je pense qu'il est important de bien choisir ses premiers stages, en privilégiant ceux à responsabilité opérationnelle même si c est dans une petite structure. Je conseillerais également de construire son expérience dans un sous-secteur homogène (la musique ou le théâtre, par exemple) pour améliorer son employabilité et favoriser les effets de réseau. La difficulté est de construire un savoir-faire «métier» suffisant pour décrocher le premier job et passer du stage au contrat de travail. Attention, car dans ce secteur, on peut être un éternel stagiaire! Panorama de l emploi dans le secteur culturel

17 Ensuite, à plus long terme, il me paraît important de rester ouvert et curieux à d autres pratiques dans d'autres sous secteurs, voire dans des domaines connexes comme la production audiovisuelle ou la production d'expositions. Cela permet de réfléchir à sa pratique, de mesurer la transférabilité de ses compétences et pourquoi pas de passer d'un secteur à l'autre. La question des carrières possibles est difficile. D'un côté, il me semble que c'est un secteur où l'on peut obtenir très vite des responsabilités importantes. De l autre, la progression ensuite - en termes de salaire, de responsabilité d'équipe, de champ d'actions - risque d'être lente, sauf à changer d'employeur. Pour choisir un nouveau travail, les choix des professionnels ne sont pas uniquement guidés par des critères quantitatifs, mais aussi par des choix artistiques et politiques : défendre le travail de tel artiste, agir dans tel contexte, etc. Cela donne des parcours qui peuvent sembler sinueux mais qui sont, de mon point de vue, très riches, car éminemment singuliers.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

18 Jeux vidéos Olivia Campo, DRH du siège international chez Ubisoft : salariés dans 26 pays, 871 millions d euros de chiffre d affaires en «Les opportunités pour des profils d écoles de commerce sont nombreuses chez Ubisoft et les métiers bien qu encore méconnus, très riches. Nos équipes marketing par exemple vont des études consommateurs et de tendances, au marketing développement qui travaille au bon positionnement de nos marques avec nos studios, au marketing opérationnel qui accompagne le lancement du jeu sur le marché et coordonne sa stratégie de communication. Nous recrutons aussi régulièrement sur des fonctions transverses et business : Finance, Contrôle de gestion, Business Developpement, Ressources Humaines, IT, Online, Communication. L industrie dans laquelle nous nous inscrivons fait de tous ces jobs des challenges passionnants pour nos équipes. Actuellement, nous sommes très attentifs aux nouvelles compétences qui arrivent sur le marché et qui gravitent autour du online, de la connaissance des réseaux sociaux, du collaboratif, du 2.0 Ceci dit, outre ces compétences, nous sommes toujours à l affut des bons profils, capables d évoluer dans une industrie qui se renouvelle sans arrêt. Agilité et innovation sont deux choses primordiales dans notre culture. Nous attendons de nos collaborateurs qu ils construisent, visent haut, apportent de nouvelles idées et accompagnent le changement. Nous ne cherchons pas que des gamers! mais c est encore mieux si on vibre pour les univers que propose Ubisoft. Comme nous sommes fortement implantés à l international, un excellent niveau d anglais est requis pour bien collaborer avec nos studios et filiales. Les opportunités pour évoluer à l international existent et les exemples de parcours dans différents pays sont nombreux chez Ubisoft. Enfin, nous accueillons régulièrement des étudiants en fin d études en stage. En termes RH, c est un bon test avant une embauche éventuelle!» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

19 International Micah Styles, director of international recruitment at LordCulture, cabinet conseil en ingénierie et management culturels. Un département «ressources humaines et recrutement» a été créé pour aider les clients dans leur recherche de talents. «Les opportunités à l international se confondent avec les projets culturels en développement. Au Canada par exemple, avec la création du Musée des Droits de l Homme à Winnipeg pour lequel nous avons aidé au recrutement de deux directeurs, postes pour lesquels le bilinguisme français/anglais était exigé. En Egypte avec la création du Grand Musée Egyptien au Caire et pour lequel les recrutements commenceront dès Citons encore, le Centre pour la culture mondiale du Roi Abdulaziz et le District culturel d Abu Dhabi. De façon générale, les opportunités à l international pour des candidats étrangers (non locaux) dépendent de la maturité du marché. En Grande-Bretagne par exemple, elles sont quasi inexistantes. Le marché de l emploi dans le secteur culturel est très concurrentiel. Chaque offre suscite beaucoup de candidatures. En G-B par exemple, une offre génère environ 500 candidatures! Le plus important pour un candidat est aujourd hui de sortir du lot. Pour décrocher un job à l international, il faut être créatif et prendre l initiative. Il faut d abord attirer l attention très vite, car un chargé de recrutement passe moins d une minute par CV. Soigner son CV, sa rédaction et sa présentation. Trouver un bon équilibre entre trop et pas assez d information, écrire un «summary excutive» pertinent et accrocheur. Utiliser les nouvelles technologies : présentation video, liens hypertexte, pdf attachés (lettres de recommandation, par exemple), présentation powerpoint Il faut être à l aise avec les nouvelles technologies et se préparer par exemple à avoir des entretiens par webconférence. Attention aux médias sociaux. Il faut séparer les informations personnelles et professionnelles, notamment sur facebook, twitter. Privilégier les sites pros tels que Linkedin. Les candidats doivent être conscients du fait que recruter à l international est onéreux. Les recruteurs attendent d eux une forte implication dans le process : être prêt à des entretiens téléphoniques, ou web conférences, ne pas décaler les rendez vous qui nécessitent souvent la présence de plusieurs intervenants. Les process peuvent prendre entre 4 et 6 mois. Les rémunérations peuvent être attractives, en particulier au Moyen-Orient où elles incluent des avantages de type : logement, billets d avion, véhicule et assurance santé... mais la hausse du coût de la vie dans ces régions a fait fondre l écart avec les rémunérations en Europe ; il faut compter +50% environ par rapport à un salaire français brut. Les contrats sont d un an à trois ans. Les candidats français sont bien perçus : bon niveau de compétence et enthousiasme. Ce qui manque parfois est une expérience significative à l international dans un environnement non francophone.» Panorama de l emploi dans le secteur culturel

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

ORA Consultants 30/09/2015

ORA Consultants 30/09/2015 ATELIERS DE FORMATION RH PAIE 2015 2 SÉQUENCE 1 : RECRUTER AUTREMENT Les nouveaux modes de diffusion et processus de recrutement Soigner sa e-notoriété Utiliser les aides à l essai Le monde évolue les

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur

Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur 5.6 De nouveaux métiers Le développement des communautés et des univers virtuels a favorisé la création de nouveaux métiers «online», spécifiques à la gestion

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation :

L objectif de cet événement est de promouvoir les métiers de l image numérique et de mettre en relation : --------- Objectif La Plaine Images succède au CEPIM et organise la 3 ème édition de Plaine Emplois : Le job-dating des métiers de l image. Venez échanger sur l évolution des métiers liés au secteur de

Plus en détail

la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX la grande enquête EPISODE.4 ÉTAT DES LIEUX DU RECRUTEMENT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX la grande enquête Avant-Propos Acteur majeur de l emploi en France, RegionsJob accompagne au quotidien ses utilisateurs,

Plus en détail

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF 1. INTRODUCTION Le recrutement participatif répond à 7 enjeux fondamentaux qui en font la façon la plus efficace de recruter aujourd hui : Volume : le recrutement participatif permet de toucher plus de

Plus en détail

Palmarès 2012 des formations RH

Palmarès 2012 des formations RH Palmarès 2012 des formations RH Etude Andrh Inergie pour Liaisons Sociales Attentes et pratiques des professionnels de la fonction RH en matière de formation RH initiale et continue Septembre 2012 Contacts

Plus en détail

WE ARE MORGAN McKINLEY

WE ARE MORGAN McKINLEY WE ARE MORGAN McKINLEY THE MORGAN McKINLEY DIFFERENCE Depuis 1988, Morgan McKinley recrute les meilleurs talents pour les plus grands employeurs. Nous identifions, évaluons et présentons des profils de

Plus en détail

Prospecteur de richesses humaines

Prospecteur de richesses humaines Prospecteur de richesses humaines Coaching Recrutement Formation Édito Avec des centaines de missions de coaching et de recrutement à son actif, notre cabinet Lectia a acquis une maturité et un savoir-faire

Plus en détail

Vos clients viennent chez vous pour changer d air. Les nôtres aussi. Relations presse & Communication digitale

Vos clients viennent chez vous pour changer d air. Les nôtres aussi. Relations presse & Communication digitale Vos clients viennent chez vous pour changer d air Les nôtres aussi. Relations presse & Communication digitale Vous CheRChez une agence? UNE APPROCHE INNOVANTE UN POLE TOURISME DÉDIÉ + Capable de vous proposer

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

PAROLES DE DIPLÔMÉS 2015 Secteur CULTUREL

PAROLES DE DIPLÔMÉS 2015 Secteur CULTUREL PAROLES DE DIPLÔMÉS 2015 Secteur CULTUREL 2 Février 2015 CALENDRIER PAROLES DE DIPLÔMES 2015 LUNDI 2 FÉVRIER Métiers de l Audit Métiers du secteur Culturel LUNDI 9 MARS Métiers du Marketing et de la Vente

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT

LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT DOSSIER DE PRESSE LE REVOLUTIONNAIRE DU RECRUTEMENT présente un site «prêt à l embauche». Contact RP : Agence MELODIK Mme Elodie Laloum Mob : 06 61 41 13 05 Email : elodie.laloum@melodik.fr 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Guide sur la marque employeur Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Table des matières Introduction... 3 Comprendre les candidats d aujourd hui... 4 Développer votre

Plus en détail

DIGRH1 2 jours (14 heures) 1 390 HT (hors promotion ou remise particulière)

DIGRH1 2 jours (14 heures) 1 390 HT (hors promotion ou remise particulière) L institut de formation continue des professionnels du Web Formation Digital RH Référence formation : Durée : Prix conseillé : DIGRH1 2 jours (14 heures) 1 390 HT (hors promotion ou remise particulière)

Plus en détail

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire?

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? Actions et Communication pour promouvoir les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? MARS 2008 Sommaire Introduction Proposition de campagne de communication

Plus en détail

Livre blanc de la SAA sur les droits et la rémunération des auteurs audiovisuels en Europe

Livre blanc de la SAA sur les droits et la rémunération des auteurs audiovisuels en Europe Livre blanc de la SAA sur les droits et la rémunération des auteurs audiovisuels en Europe Foire aux questions Novembre 2011 1. Qu est-ce que le Livre blanc de la SAA? La Société des Auteurs Audiovisuels

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Accueil Notre Métier Notre savoir-faire Nous rejoindre Nos engagements Web 2.0 Nous consulter

Accueil Notre Métier Notre savoir-faire Nous rejoindre Nos engagements Web 2.0 Nous consulter Créée en 1990 à Paris en reprenant une enseigne pionnière de l intérim spécialisé, PUBLIRELAIS est devenue une référence incontournable du marché du recrutement et de l intérim, partenaire es agences comme

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

3 ème édition de l enquête EMPLOI. & Réseaux Sociaux

3 ème édition de l enquête EMPLOI. & Réseaux Sociaux 3 ème édition de l enquête EMPLOI & Réseaux Sociaux Résultats de l enquête effectuée du 18/06/2012 au 30/07/2012 AVANT-PROPOS La place des réseaux sociaux dans le recrutement est un des sujets les plus

Plus en détail

CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5)

CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5) CYCLE MASTÈRE* Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (NIVEAU NIVEAU BAC+5) Titre de niveau I, enregistré au RNCP par arrêté du 17/06/11 publié au JO du 10/08/11 code NSF 312, titre délivré

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence 3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence Etude ANDRH Inergie pour Liaisons Sociales magazine Attentes et pratiques des professionnels de la fonction RH en matière de formation RH Vendredi 17

Plus en détail

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management

2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management 2 ANNÉES intensives pour un Bachelor (BAC + 3) en management Double-diplôme INSEEC BACHELOR/FACulté DE PHARMACIE Bachelor en Management Un double-diplôme inseec bachelor / faculté de pharmacie CAleNDRieR

Plus en détail

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité?

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? NewGen TALENT CENTRE En partenariat avec ÉTUDE JUIN 2013 Emmanuel Delamarre Emmanuel Delamarre participe,

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

Etude Avenir du Recrutement. Octobre 2012

Etude Avenir du Recrutement. Octobre 2012 Etude Avenir du Recrutement Octobre 2012 390 DRH et spécialistes du recrutement représentant les secteurs suivants: Grande distribution, agro-alimentaire, hôtellerie-restauration, banque-assurance, transports,

Plus en détail

Vendeur du 3 e millénaire

Vendeur du 3 e millénaire Éditorial La fonction commerciale est au centre d un séisme sans précédent. En effet, rares sont les métiers à avoir connu une telle transformation des pratiques performantes en si peu d années. Ce séisme

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

Principales fonctionnalités de OpenH.re :

Principales fonctionnalités de OpenH.re : Le premier système de gestion du recrutement et de suivi des candidats qui aide votre entreprise à embaucher les meilleurs talents, baisser les coûts et réduire l utilisation du papier. Réduisez les coûts

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

RECRUTER RECR EN 2012

RECRUTER RECR EN 2012 À L AGENDA Recruter en 2012 Comment valoriser son entreprise auprès des candidats? Utiliser les bons outils pour séduire un candidat Devenir un meilleur recruteur et développer une approche client RH RECRUTER

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Recruter et intégrer des seniors

Recruter et intégrer des seniors Recruter et intégrer des seniors Fiche 5 Enjeux Le recrutement de seniors correspond à des enjeux spécifiques pour les entreprises, que cette action relève d une politique affichée de lutte contre les

Plus en détail

Accélèrez. votre carrière. professionnelle. en vous formant à un métier passionnant 2012-2013

Accélèrez. votre carrière. professionnelle. en vous formant à un métier passionnant 2012-2013 2012-2013 Accélèrez votre carrière professionnelle en vous formant à un métier passionnant Édito Depuis plus de 10 ans, Synopsis Paie dispense la formation Sciences et Techniques de la Gestion Salariale,

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne POUR VOUS ÉCLAIRER DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Les bonnes pratiques du recrutement en ligne Avant-propos Au Québec, le commerce de détail compte près de 24 000 établissements et 300 000 employés. Les jeunes

Plus en détail

Marketing de l art et de la culture

Marketing de l art et de la culture Interview Dunod Marketing de l art et de la culture Dominique Bourgeon-Renault Le secteur de l art et de la culture semble incompatible avec la notion même de marketing. Pourtant, la démarche et les outils

Plus en détail

CHARTE de développement durable

CHARTE de développement durable CHARTE de développement durable Nos engagements Politique des Ressources Humaines (GPEC) Depuis 2010, Umanis a nitié une politique de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC). La GPEC

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

Gestion de carrière. Pôle Diversité. Ressources Humaines, Non-Discrimination et Diversité : Groupe de travail inter-entreprises Cycle 2005-2006

Gestion de carrière. Pôle Diversité. Ressources Humaines, Non-Discrimination et Diversité : Groupe de travail inter-entreprises Cycle 2005-2006 Pôle Diversité Ressources Humaines, Non-Discrimination et Diversité : Gestion de carrière Groupe de travail inter-entreprises Cycle 2005-2006 Sommaire Introduction Thème : Gestion de carrière et diversité

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE PAIE Formation intensive à temps plein Titre certifié par l État de niveau III

GESTIONNAIRE DE PAIE Formation intensive à temps plein Titre certifié par l État de niveau III GESTIONNAIRE DE PAIE Formation intensive à temps plein Titre certifié par l État de niveau III Arrêté du 11/01/2012 publié au JO du 19/01/2012 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES www.formationcontinue.groupe-igs.fr

Plus en détail

Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne

Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne ORGANISME SITE WEB PUBLIC CIBLÉ DESCRIPTIF HANDI U http://www.handi-u.fr/ Etudiant(e)s

Plus en détail

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets Agence Webmarketing global Une nouvelle vision de vos projets f t Agence Basée sur un savoir-faire acquis grâce à plus de 6 ans d expérience réussie dans l e-marketing en Europe, vous offre les solutions

Plus en détail

Métiers de l Informatique et des Technologies de l Information et de la Communication

Métiers de l Informatique et des Technologies de l Information et de la Communication Métiers de l Informatique et des Technologies de l Information et de la Communication Journée des Entreprises et des Métiers du Numérique 6 février 2013 SOMMAIRE Quelle conjoncture en 2012-2013? Où est

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Résumé. Financée par la

COMMISSION EUROPÉENNE. Résumé. Financée par la Etude de faisabilité explorant différents modes opératoires pour la mise à disposition d un package de films européens Résumé Financée par la 1 Résumé Pour la mise en œuvre du programme FILM FEST Favoriser

Plus en détail

INSTITUT DE L INTERNET ET DU MULTIMEDIA CONTACT VAE

INSTITUT DE L INTERNET ET DU MULTIMEDIA CONTACT VAE GUIDE DE LA VAE Validation des Acquis de l Expérience? Qu est-ce que la VAE, Validation des Acquis de l Expérience? Ce dispositif légal permet à toute personne de valoriser les compétences acquises au

Plus en détail

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ Le Département de Seine-et-Marne recrute et forme des assistants familiaux, un vrai métier au service des enfants et des adolescents. Édito L enfance est une période cruciale pour l épanouissement de l

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales DOSSIER DE PRESSE Du réseau social au local, c est capital! Contact Presse Julien Boissier contact@clubcapitales.com 06 09 69 51 98 Octobre 2013 www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales QUI?

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

LE PORTAGE SIMPLEMENT

LE PORTAGE SIMPLEMENT LE PORTAGE SIMPLEMENT L équipe de CAREER BOOSTER apporte une démarche personnalisée et éthique à l égard des clients, collaborateurs et des partenaires qui la rejoignent. SUCCESS PORTAGE Résidence Gambetta

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire de l art : création artistique occidentale Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des

Plus en détail

Lyon 3 lance son premier MOOC le 23 février 2015

Lyon 3 lance son premier MOOC le 23 février 2015 Lyon 3 lance son premier MOOC le 23 février 2015 Six semaines pour s initier gratuitement à la cartographie des processus métiers DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 CONTACTS PRESSE Marion MOREL Melior & Maximus

Plus en détail

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement Resource Solutions Expert en solutions de recrutement 01 Notre activité Filiale du groupe Robert Walters, Resource Solutions est la référence internationale dans le domaine de l Externalisation des Processus

Plus en détail

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires

LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires 1 Cour des comptes - Rappel du titre de avril la présentation 1, 2014 LES SOUTIENS À LA PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUELLE Des changements nécessaires Rapport public thématique Avril 2014 Cour

Plus en détail

3D & Video Game Management

3D & Video Game Management 3D & Video Game Management MBA SPÉCIALISÉ Institut International du Multimédia Pôle Universitaire Léonard de Vinci www.iim.fr LES ENTREPRISES AU CŒUR DE LA PÉDAGOGIE Le MBA Spécialisé 3D & Video Game Management

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

Collaborateurs. Partenaires sociaux. Gestion durable des ressources humaines

Collaborateurs. Partenaires sociaux. Gestion durable des ressources humaines Collaborateurs Le groupe Coop commerce de détail, commerce de gros et production confondus emploie 77 087 collaborateurs, dont 3271 apprentis. La nouvelle convention collective de travail en vigueur en

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES Plus qu une école, une référence. CAMPUS CNPC, des chiffres qui parlent d eux-mêmes : LE CNPC, LE COMMERCE DU SPORT A SON ÉCOLE. Le CNPC, c est quoi?

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?»

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les Rencontres «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les 5 enseignements sur l utilisation de la vidéo par les professionnels RH en France en 2008 Introduction Depuis 1999, le monde des Ressources

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Par Copyright 2014 Tous droits réservés Rémi Lachance MBA, CRHA Président, cofondateur et directeur-conseil en gestion, en RH

Plus en détail

Rencontre élèves administrateurs territoriaux de l INET, promotion Galilée : regards croisés sur le marché de l emploi des A+

Rencontre élèves administrateurs territoriaux de l INET, promotion Galilée : regards croisés sur le marché de l emploi des A+ Rencontre élèves administrateurs territoriaux de l INET, promotion Galilée : regards croisés sur le marché de l emploi des A+ Rencontre off 3 Ont participé à cette rencontre : Armelle FOREST, consultante,

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com Mastère Spécialisé Management des Organisations de Sport www.audencia.com Une année pour faire la différence sur le plan professionnel, tel est l enjeu d un mastère spécialisé. Vous êtes actuellement en

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

L essentiel. de nos solutions

L essentiel. de nos solutions L essentiel vous propose des solutions globales de conseil en développement des ressources humaines. Notre équipe, de consultants seniors, seniors met ses compétences au service de vos ambitions avec un

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

YOUNG GRADUATE PROGRAM AFRIQUE / MOYEN-ORIENT

YOUNG GRADUATE PROGRAM AFRIQUE / MOYEN-ORIENT YOUNG GRADUATE PROGRAM AFRIQUE / MOYEN-ORIENT Technique Finance Commerce À travers le Young Graduate Program AMO, nous vous offrons l opportunité de découvrir un de nos trois univers métiers (commercial,

Plus en détail

MBA ECOFI COMMUNICATION DES ORGANISATIONS

MBA ECOFI COMMUNICATION DES ORGANISATIONS MBA ECOFI COMMUNICATION DES ORGANISATIONS MBA-Ecofi bac+5 En Alternance Enseignements à Rennes et à Paris Coordination pédagogique Christine PETR Professeur Sciences Po. Rennes christine.petr@univ-rennes1.fr

Plus en détail

Fonctionnement cloisonné

Fonctionnement cloisonné Outils informatiques en internes dépassés Fonctionnement cloisonné Mode de management traditionnel et directif Collaboration quasi inexistante Aucune présence sur les Réseaux Sociaux Initiative individuelle

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

Recruter via les reseaux sociaux

Recruter via les reseaux sociaux Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 30/10/2015. Fiche formation Recruter via les reseaux sociaux - N : 13633 - Mise à jour : 03/07/2015 Recruter via les reseaux sociaux

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

L EQUIPE COMMERCIALE * * * * * L organisation de l équipe commerciale

L EQUIPE COMMERCIALE * * * * * L organisation de l équipe commerciale THEME 7 L EQUIPE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 L organisation de l équipe commerciale Les métiers commerciaux sont extrêmement diversifiés. On en distingue généralement deux grands types : ceux en contact

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain!

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Tous droits réservés par QAPA SA SOMMAIRE Introduction 3 Dessine-moi une DRH Performante

Plus en détail

"DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES"

DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES "DÉVELOPPER LA PERFORMANCE MANAGÉRIALE : CE QUE FONT VRAIMENT LES ENTREPRISES" ENQUÊTE RÉALISÉE PAR HOMMES & PERFORMANCE ET EMLYON BUSINESS SCHOOL EN PARTENARIAT AVEC L'APEC Juin 2011 OBJECTIFS DE L ÉTUDE

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge

IngénIeur esiea par l ApprentISSAge IngénIeur esiea par l ApprentISSAge Systèmes embarqués Systèmes d Information Diplôme d Ingénieur habilité par la Commission des Titres d Ingénieur www.esiea.fr devenez ingénieur esiea par la voie De l

Plus en détail