Loi ALUR : Quelques dates à retenir pour les diagnostiqueurs. Article 3-3, 3, loi n du 6 juillet Article 1 er, I, 6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loi ALUR : Quelques dates à retenir pour les diagnostiqueurs. Article 3-3, 3, loi n 89-462 du 6 juillet 1989. Article 1 er, I, 6"

Transcription

1 Ce mois-ci on vous parle de i i i a Loi ALUR : Quelques dates à retenir pour les diagnostiqueurs Création du label des Entreprises du Diagnostic Immobilier - APEDI Nouvelle jurisprudence autour de l amiante et de la responsabilité ou pas du diagnostiqueur MÉMO : Obligation d information sur la présence de mérule Donnez de la visibilité à votre entreprise Fidélisez vos clients Loi ALUR : Quelques dates à retenir pour les diagnostiqueurs La loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové a été publiée au journal officiel le 26 mars Si certaines de ces dispositions sont entrées en vigueur dès le 27 mars, d autres mesures sont programmées à des dates ultérieures car elles nécessitent d être encadrées par des lois et des textes plus approfondis. Un calendrier a été établi pour permettre de suivre les parutions des différents textes réglementaires et leurs applications. Ci-dessous, une partie du calendrier de la loi ALUR qui concerne les diagnostiqueurs : Article 1 er, I, 6 Article 1 er, I, 6 Article 3-3, 3, loi n du 6 juillet Article 3-3, 4, loi n du 6 juillet 1989 Liste de matériaux ou produits de la construction contenant de l amiante dont l absence ou la présence est à signaler dans le diagnostic technique. État de l installation intérieure d électricité et de gaz. Publication envisagée en juin 2015 Publication envisagée en juin 2015 Article 1 er, I, 8 Article 5, II, loi n du 6 juillet 1989 Informations relatives au logement et au contrat de location à transmettre à l observatoire local des loyers compétent. Décret n du 01/08/2014

2 Création du label des Entreprises du Diagnostic Immobilier - APEDI Leader mondial de la certification, Bureau Veritas élargit son offre et ses compétences en proposant le label APEDI (Audit des Prestations des Entreprises du Diagnostic Immobilier). Avec l appui du courtier en assurance De Clarens, ce référentiel a été réalisé pour permettre aux entreprises de diagnostic immobilier de se différencier sur un marché très concurrentiel. Alors que jusqu à présent seule la certification de personnes des diagnostiqueurs immobiliers permettait d attester des compétences de la personne physique, aucune reconnaissance n était attribuée à l entreprise pour son professionnalisme et sa fiabilité. C est donc pour restaurer un climat de confiance entre les clients et les diagnostiqueurs, que Bureau Veritas Certification a créé un référentiel basé sur une méthodologie d audit sur site. Pour obtenir ce label - qui se fait à la demande de l entreprise et sur étude du dossier de recevabilité - un audit est mené au sein de l agence du diagnostiqueur. Des entretiens avec le personnel de l entreprise sont réalisés et un contrôle documentaire sur des rapports et procédures de l entreprise est effectué. Le label APEDI reconnaît l organisation d une entreprise qui prime sur un service client optimal et qui s engage à réaliser des prestations de qualité, dans le respect des usages de la profession. Une entreprise qui possède ce label a démontré qu elle respectait les conditions suivantes : - indépendance et impartialité - compétence du personnel - matériels conformes aux obligations de résultat - obligations règlementaires communiquées au client avant intervention - maîtrise du processus de réalisation des diagnostics - plaintes et réclamations des clients recensées et suivies Les professionnels peuvent communiquer auprès de leurs clients sur leur labellisation, preuve de leur sérieux et de leur engagement, certifié par un tiers indépendant. Le label APEDI officiellement lancé depuis septembre a une durée de validité de 4 ans. Les premiers audits débuteront au cours de cet automne.

3 Nouvelle jurisprudence autour de l amiante et de la responsabilité ou non du diagnostiqueur a Une récente décision de la Cour d Appel de Paris rappelle qu un diagnostiqueur ne peut pas être tenu responsable dans le cas de présence d amiante dans un bâtiment, signalée et ayant engendré un surcoût dans les travaux de rénovation. L OBLIGATION DE CONSEIL DU DIAGNOSTIQUEUR À L ÉGARD DU VENDEUR DE L IMMEUBLE ET DES ARCHITECTES À L ÉGARD DU MAÎTRE D OUVRAGE. La responsabilité du diagnostiqueur a été évoquée devant la Cour d Appel de Paris, le 4 juillet dernier, dans une affaire concernant un immeuble vendu dont la présence d amiante avait été constatée lors du diagnostic immobilier. Ce dernier précisait qu une étude plus approfondie serait nécessaire avant la réalisation de travaux de rénovation du bâtiment. Le maître d ouvrage a fait appel à des architectes pour son projet de rénovation intérieure des bâtiments. Ceux-ci étaient chargés d une mission complète comprenant l obligation d étudier le programme et sa faisabilité, suivant les données techniques juridiques et financières communiquées par le maître d ouvrage. Le second diagnostic amiante réalisé au cours des rénovations a révélé la nécessité d engager des dépenses supplémentaires pour procéder au désamiantage plus conséquent, engendrant le retard des travaux. LES DIAGNOSTIQUEURS ET LES ARCHITECTES NE PEUVENT PAS ÊTRE TENUS RESPONSABLES SI TOUTES LES PARTIES ONT CONNAISSANCE DE LA SITUATION. Lors de son jugement, le tribunal a considéré que toutes les parties (diagnostiqueur, architecte, maître d ouvrage, acheteur et vendeur) étaient parfaitement informées de la nécessité de procéder à un deuxième diagnostic AVANT TRAVAUX. De ce fait, la Cour d Appel a estimé que même si les architectes auraient dû rappeler au maître d ouvrage du projet l obligation d une nouvelle expertise, cela n aurait eu aucune incidence sur le prix global de la rénovation envisagée. Dès l origine du projet, le maître d ouvrage a été clairement informé de ses obligations concernant un second repérage d amiante avant travaux. Lui seul devait prendre les mesures nécessaires pour répercuter le coût du désamiantage dans l étude du projet et le temps nécessaire pour réaliser cette opération. La responsabilité des diagnostiqueurs et des architectes ne peut donc pas être engagée. Cour d Appel de Paris, Pôle 4, Ch. 6, 4 juill. 2014, RG N 13/00231.

4 MÉMO : Obligation d information sur la présence de mérule La loi ALUR (Accès au Logement et à un Urbanisme Rénové) prévoit depuis le 24 mars 2014 des dispositifs renforcés pour lutter contre la mérule. - Dispositif de déclaration : les occupants de bâtiment contaminé doivent signaler la présence des champignons lignivores en mairies et préfectures - Dispositif de zonage : les préfets recensent et délimitent les zones de présence de mérule - Dispositif d information : les vendeurs informent les acquéreurs sur l existence d un risque de ce parasite dans leur bâtiment. Une récente décision de la Cour d Appel de Rennes a estimé que la responsabilité d un vendeur est engagée s il est établi la présence d une mérule avant la vente d un bien immobilier. Ce champignon ne faisant par partie des vices exclus de la garantie du vendeur. Cour d Appel de Rennes, Ch. 4, 24 avril 2014, RG 11/ L affaire portait sur la présence d un champignon de type mérule découvert lors de travaux sur la façade d un immeuble situé en Bretagne. Les récents acquéreurs ont considéré que les frais engendrés pour supprimer ce parasite revenaient au vendeur. Ils ont fait assigner la SCI devant le tribunal, en s appuyant sur l art du Code civil, fondé sur la garantie des vices cachés. Un rapport d expertise a confirmé l existence de mérule avant la réalisation de la vente. De ce fait et compte tenu de la loi sur la garantie des vices cachés, le vendeur doit reverser à l acheteur la somme nécessaire pour couvrir le coût de l éradication du champignon. Si la Loi ALUR - Article 76 - ne rend pas obligatoire l établissement d un diagnostic mérule lors de la vente d un bien immobilier, il n en demeure pas moins que son signalement est capital dans les zones fortement touchées par ce champignon lignivore. Répartition des chantiers de traitement anti-fongiques Source FCBA - Edition janvier 2008 D après l institut technologique FCBA, les régions fortement susceptibles d être infectées occupent une large partie Ouest de la France, s étendant du Nord-Pas-de-Calais au Poitou-Charentes en passant par la Bretagne et la région Centre. Le Finistère reste le département le plus affecté par la mérule - plus de 50% des communes sont concernées.

5 Donnez de la visibilité à votre entreprise Les panneaux d intervention dont vous disposez sont les outils les plus remarquables de votre communication au sens visuel du terme. Les panneaux d intervention vous permettent : - de recruter des clients - de recruter des prescripteurs - d augmenter rapidement votre notoriété Tout cela avec un rapport investissement / résultat très intéressant. (coût) (contact) stuce CTIV Placez vos panneaux à des endroits très visibles de la rue, mais discrets au regard du propriétaire du bien, qui, depuis l intérieur de sa maison n aura pas la vue sur l arrière du panneau. Ainsi, il l oubliera et votre publicité restera en place longtemps (place souvent primée : vers les compteurs). Fidélisez vos clients Utilisez le carnet de vie de mon habitation pour créer de la dépendance de l agent immobilier vis à vis de vous. Le carnet de vie est pour lui, un cadeau à offrir à ses propres clients qui le valorise dans son niveau de service et d accompagnement qu il apporte. carnet-de-vie-activ-02-vect.indd 1 21/03/14 15:46 Créez un partenariat gagnant-gagnant avec les agents immobiliers en accordant une dotation de carnet de vie en fonction d un volume d affaires apporté. À NOTER : Pour la réédition du carnet de vie, le papier a été modifié, votre cachet d entreprise peut être apposé au dos, il tient de manière durable.

6 ACTIV EXPERTISE / ALBI Hassan HADDOUTI : ACTIV EXPERTISE / ARLES Matthieu JOUVENY : ACTIV EXPERTISE / AUBENAS-ALES Paul TRAN : ACTIV EXPERTISE / AVIGNON Xavier SEQUERO : ACTIV EXPERTISE / AVRANCHES Damien DEROYANT : ACTIV EXPERTISE / BERGERAC Michel MOUNIER : ACTIV EXPERTISE / BOURGES Jean-Paul FROELIGER : ACTIV EXPERTISE / CARPENTRAS Frédéric FURIO : ACTIV EXPERTISE / CAVAILLON - LUBERON Jean-Paul VALADIER : ACTIV EXPERTISE / CORSE Christine FINIDORI : ACTIV EXPERTISE / HAGUENAU Yannick LEHE : ACTIV EXPERTISE / LACANAU-MEDOC Jérôme BLANC : ACTIV EXPERTISE / LUNEL Cécile PUECH & Jérôme SERRE CONTACTS ACTIV EXPERTISE / MONTBELIARD Jean-Luc TRANCHEVEUX : ACTIV EXPERTISE / MONTELIMAR David PAENHUYS : ACTIV EXPERTISE / MONTPELLIER Samuel KRIEF : Lionel HERNANDEZ : ACTIV EXPERTISE / NANTES Hélène GICQUEL : ACTIV EXPERTISE / NIMES Patrick POUZOL : ACTIV EXPERTISE / NORD ISERE Christian DREYER : ACTIV EXPERTISE / ORANGE Christophe ALLIBERT : ACTIV EXPERTISE / SAINT-ETIENNE Franck DELPORTE : ACTIV EXPERTISE / SAINT REMY DE PROVENCE Frédéric FURIO : ACTIV EXPERTISE / SAUMUR Corinne CHAUVIN : ACTIV EXPERTISE / STRASBOURG Thomas Colaone : ACTIV EXPERTISE / TOULOUSE Didier TRONCO :

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Février 2014] Ce mois-ci on vous parle de. Copropriétés : Qu est ce que le Diagnostic Technique Global ou DTG?

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Février 2014] Ce mois-ci on vous parle de. Copropriétés : Qu est ce que le Diagnostic Technique Global ou DTG? Ce mois-ci on vous parle de i Copropriétés : Qu est ce que le Diagnostic Technique Global ou DTG? Nous orientons-nous vers une application de la loi CARREZ aux maisons individuelles? PERSPECTIVES : ce

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Avril 2015] Ce mois-ci on vous parle de. Des applications pour smartphone au secours des diagnostiqueurs

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Avril 2015] Ce mois-ci on vous parle de. Des applications pour smartphone au secours des diagnostiqueurs Ce mois-ci on vous parle de i Des applications pour smartphone au secours des diagnostiqueurs Des applications pour smartphone au secours des diagnostiqueurs Des dizaines d applications pour smartphone

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Septembre 2014] Ce mois-ci on vous parle de. L état et les catastrophes naturelles

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Septembre 2014] Ce mois-ci on vous parle de. L état et les catastrophes naturelles L état et les catastrophes naturelles Ce mois-ci on vous parle de i L état et les catastrophes naturelles Double mesurage : le mieux l ennemi du bien Avec le réchauffement climatique, de plus en plus de

Plus en détail

LES CHANGEMENTS IMMÉDIATS

LES CHANGEMENTS IMMÉDIATS Avec la Loi ayez fière ALUR Ce mois-ci on vous parle de Loi ALUR : les Changements La loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové est officiellement en vigueur depuis le 27 mars 2014. Parmi les

Plus en détail

www.activexpertise.fr Ce mois-ci on vous parle de

www.activexpertise.fr Ce mois-ci on vous parle de Ce mois-ci on vous parle de Loi Hamon : contrats d assurance résiliables plus facilement Loi Hamon : Contrats d assurance résiliables plus facilement Il serait désormais plus facile de résilier son contrat

Plus en détail

www.activexpertise.fr

www.activexpertise.fr Vente immobilière : Paiement différé Ce mois-ci on vous parle de Vente immobilière : Paiement différé Lors de l achat d un bien immobilier, la principale obligation de l acheteur est de payer le prix au

Plus en détail

La Lettre DIAGNOSTIQUEURS

La Lettre DIAGNOSTIQUEURS La Lettre Juillet 2014 DIAGNOSTIQUEURS L IMPACT DE LA LOI ALUR SUR LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS L EVOLUTION JURISPRUDENTIELLE DU DIAGNOSTIC LOI CARREZ De Clarens, courtier spécialisé en assurances auprès

Plus en détail

Livre blanc. Copropriétés & diagnostics immobiliers, quoi de nouveau? www.diagamter.com

Livre blanc. Copropriétés & diagnostics immobiliers, quoi de nouveau? www.diagamter.com Livre blanc Copropriétés & diagnostics immobiliers, quoi de nouveau? www.diagamter.com 2-12 Syndics de copropriété, marchands de bien, investisseurs, propriétaires... vous gérez, vous vendez ou vous louez

Plus en détail

Période du 07/10/2015 au 31/12/2015

Période du 07/10/2015 au 31/12/2015 Période du 07/10/2015 au 31/12/2015 NOS CYCLES Cycle Diag (41 jours) / / / 12/10-20/11 (3/12) 12/10-09/12 (8/11) 30/11-27/01 (1/12) 19/10-15/12 (8/9) 02/11-30/12 (2/12) / / Formation et préparation aux

Plus en détail

LE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) IMMOBILIER OBLIGATOIRE À L OCCASION DE LA VENTE D IMMEUBLE BÂTI

LE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) IMMOBILIER OBLIGATOIRE À L OCCASION DE LA VENTE D IMMEUBLE BÂTI LE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) IMMOBILIER OBLIGATOIRE À L OCCASION DE LA VENTE D IMMEUBLE BÂTI L article L271-4 du code de la construction et de l habitation prévoit qu en «cas de vente de tout

Plus en détail

LES ÉVOLUTIONS RÉCENTES DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER

LES ÉVOLUTIONS RÉCENTES DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER LES ÉVOLUTIONS RÉCENTES DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER AMIANTE Réorganisation des listes de produits et matériaux amiantés (listes A, B et C) Augmentation du nombre des matériaux à repérer Annexion obligatoire

Plus en détail

Novembre 2014. Diagnostics obligatoires et facultatifs en copropriété

Novembre 2014. Diagnostics obligatoires et facultatifs en copropriété Novembre 2014 Diagnostics obligatoires et facultatifs en copropriété SOMMAIRE Introduction à quoi servent les diagnostics? domaines d intervention encadrement de la profession Vente et location Zoom sur

Plus en détail

Formations ITGA Nom de la formation Salle de formation Date début Date fin

Formations ITGA Nom de la formation Salle de formation Date début Date fin Formations ITGA Nom de la formation Salle de formation Date début Date fin Etat de l'installation intérieure Gaz AIX (13) 21/09/2015 24/09/2015 Cycle Diag BORDEAUX (33) 21/09/2015 18/11/2015 Etat de l'installation

Plus en détail

La certification des diagnostiqueurs immobiliers. Plomb Amiante Termites Gaz Performance énergétique

La certification des diagnostiqueurs immobiliers. Plomb Amiante Termites Gaz Performance énergétique La certification des diagnostiqueurs immobiliers Plomb Amiante Termites Gaz Performance énergétique Présentation Groupe AFNOR / DCL-CHCA / Mai 2006 Sommaire Contexte Ordonnance 2005-655 Décret relatif

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 21 novembre 2006 définissant les critères de certification des compétences des personnes

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Les diagnostics dans l habitat

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. Les diagnostics dans l habitat OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Les diagnostics dans l habitat Tableau récapitulatif 11 Contrat de risque d exposition au plomb Diagnostic de performance énergétique Etat mentionnant la présence ou l absence

Plus en détail

partie en construction

partie en construction ETAT «TERMITES» & ETAT PARASITAIRE 1 ère partie : o Généralités sur les insectes xylophages o Généralités sur les insectes xylophages o Généralités sur les termites de France et Outremer o Le type de dommages

Plus en détail

IMMOBILIER. le parcours de vente. du vendeur. www.notaires.paris-idf.fr

IMMOBILIER. le parcours de vente. du vendeur. www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le parcours de vente les obligations du vendeur d un bien immobilier De manière générale, le vendeur d un bien immobilier a une obligation d information. À cet effet, la loi lui impose de remettre

Plus en détail

DOSSIER DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DIAGNOSTIC TECHNIQUE RODEZ CAHORS BRIVE MILLAU FIGEAC AURILLAC BÉZIERS ALBI SAINT-FLOUR TOULOUSE MONTAUBAN MENDE CABINET D' EXPERTISE - CONSEIL TERMITES - AMIANTE - PLOMB - LOI CARREZ - GAZ - D P E HABITABILITÉ - MISE EN COPROPRIÉTÉ

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis prochainement dans

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE ACTIONS PILOTES POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES CERTIFICATS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE STRATEGIE MARKETING DANS LA REGION RHONE-ALPES Actualisée Décembre 2006 Rédigé par RAEE STRATEGIE DE MARKETING POUR

Plus en détail

ANNEXES. Document téléchargeable sur http://www.quechoisir.org/

ANNEXES. Document téléchargeable sur http://www.quechoisir.org/ ANNEXES Document téléchargeable sur http://www.quechoisir.org/ QUELQUES REPERES JURIDIQUES 1. Le panel des différents diagnostics obligatoires 1.1 La multiplication des diagnostics immobiliers La profession

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Dossier n 10-11-10 07773 Date : 11/11/2010 Propriétaire : Représenté par Mme Leprévost MINISTERE DE LA CULTURE - DRAC IDF Cabinet Agenda Le Pégase 2, boulevard de la Libération 93284 SAINT - DENIS CEDEX

Plus en détail

Diagnostic immobilier : les responsabilités connexes Compte-rendu de la réunion de la Commission de droit immobilier

Diagnostic immobilier : les responsabilités connexes Compte-rendu de la réunion de la Commission de droit immobilier Diagnostic immobilier : les responsabilités connexes Compte-rendu de la réunion de la Commission de droit immobilier La sous-commission "Responsabilité assurance construction" de la Commission ouverte

Plus en détail

«INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ»

«INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ» «INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ» Présentation d ODE DIAGNOSTIC 3 De solides références qui nous font confiance 5 Une equipe de professionnels à votre service

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 5 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

DOSSIER VENTE. ou par un technicien de la construction qualifié ayant contracté une assurance professionnelle pour ce type de mission.

DOSSIER VENTE. ou par un technicien de la construction qualifié ayant contracté une assurance professionnelle pour ce type de mission. DOSSIER VENTE Dossier de diagnostic technique L obligation de fournir un dossier de diagnostic technique s inscrit dans l obligation générale pesant sur le vendeur d informer l acquéreur sur les caractéristiques

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis dans un dossier

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER OBJECTIFS Réaliser le dossier dans chaque domaine de diagnostique immobilier : amiante, plomb, diagnostic de performance énergétique, termites, gaz et installations intérieures électriques, mesurage des

Plus en détail

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment)

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) FORMATION TECHNICIEN EN DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) Tél : 06 01 744 2 33 http:/ /www.

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Cursus complet théorique et pratique Durée : 6 semaines, soit 30 jours de formation : 210 heures Nature de la formation : théorique et pratique Horaires : de 09h00-12h00 / 13h00-17h00

Plus en détail

Obligations des propriétaires et gestionnaires BÂTIMENTS À USAGE D'HABITATION

Obligations des propriétaires et gestionnaires BÂTIMENTS À USAGE D'HABITATION Obligations des propriétaires et gestionnaires BÂTIMENTS À USAGE D'HABITATION Édition février 2014 PROPRIÉTAIRES, GESTIONNAIRES DE PATRIMOINE IMMOBILIER, SOCOTEC VOUS AIDE À RÉPONDRE À VOS OBLIGATIONS

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Cursus complet théorique et pratique Durée : 6 semaines, soit 30 jours de formation Nature de la formation : théorique et pratique Horaires : de 09h00-12h00 / 13h00-17h00 Lieu

Plus en détail

LE PETIT IMMOBILIER. Les pratiques clés en 25 fiches. Evelyne Cornu-Gaidan

LE PETIT IMMOBILIER. Les pratiques clés en 25 fiches. Evelyne Cornu-Gaidan LE PETIT 2016/17 IMMOBILIER Les pratiques clés en 25 fiches Evelyne Cornu-Gaidan Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ALUR : loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové BBC : Bâtiment

Plus en détail

Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire?

Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire? Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire? 1. D une manière générale Vous devez fournir un repérage des matériaux et produits de la liste A et de

Plus en détail

AGENDA France - Immeuble Le Gamma 95, avenue des Logissons 13770 Venelles Tél. : 04 42 54 43 20 Fax : 04 42 54 31 15

AGENDA France - Immeuble Le Gamma 95, avenue des Logissons 13770 Venelles Tél. : 04 42 54 43 20 Fax : 04 42 54 31 15 LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER 14 diagnostics sont liés à la transaction, la location ou la mise en copropriété d'un bien. En France le marché est d'environ 300 millions d'euros pour 1 500 000 diagnostics

Plus en détail

Dossier de presse. syndicat de CINOV. FIDI devient le 14 e. La famille des métiers de l ingénierie s agrandit. Paris, le 21 novembre 2013

Dossier de presse. syndicat de CINOV. FIDI devient le 14 e. La famille des métiers de l ingénierie s agrandit. Paris, le 21 novembre 2013 Paris, le 21 novembre 2013 Dossier de presse La famille des métiers de l ingénierie s agrandit FIDI devient le 14 e syndicat de CINOV FEDERATION CINOV 4, AVENUE DU RECTEUR POINCARÉ - F-75782 PARIS CEDEX

Plus en détail

LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE"

LE RÉSEAU IMMOBILIER À DOMICILE Dossier de Presse LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE" NOUVELLE GÉNÉRATION CONTACT PRESSE : Infinités Communication Virginie SENIZERGUES : virginie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. :

Plus en détail

3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique. L épuisement des. Marché créateur de VA

3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique. L épuisement des. Marché créateur de VA 17 juin 2011 - Université Européenne des Métiers de la Finition 3 «bonnes raisons» Le réchauffement climatique L épuisement des énergies fossiles Marché créateur de VA pour les entreprises 1 objectif mais

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Articles L 271-4 à 6 R 271-1 à 5 du Code de la Construction et de l Habitation

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Articles L 271-4 à 6 R 271-1 à 5 du Code de la Construction et de l Habitation Dossier n 2014-01-0265 Date : 29/01/2014 Propriétaire : SCI ARTS ET MATIERES B CABINET AGENDA AUDE-HERAULT Sarl Languedoc Expertises Immobilières 16 Avenue Jean Moulin 34500 BEZIERS Tel : 04 67 30 56 71

Plus en détail

Ensemble des parkings objets de la vente

Ensemble des parkings objets de la vente SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances requises par des

Plus en détail

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas!

Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! Le métier de diagnostiqueur ne s'improvise pas! DOSSIER DE PRESSE www.agendaexpertises.fr Tél. : 04 42 54 43 27 Fax : 04 42 54 31 15 LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER 14 diagnostics sont liés à la transaction,

Plus en détail

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 SOMMAIRE Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2 Le gage de qualité NF Logement...p5 Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 La recherche de la satisfaction globale.p9 Nos actualités..p11

Plus en détail

Diagnostics avant travaux ou démolition Diagnostics obligatoires pour les ERP Diagnostics avant vente ou location

Diagnostics avant travaux ou démolition Diagnostics obligatoires pour les ERP Diagnostics avant vente ou location Agence d Exper ses es du bâ ment L exper se er see d AEB au service des professionnels sio Diagnostics avant travaux ou démolition Diagnostics obligatoires pour les ERP Diagnostics avant vente ou location

Plus en détail

1. Construction neuve

1. Construction neuve Inventaire non exhaustif depuis l année 2000 des principaux textes réglementaires s appliquant aux bâtiments d habitation et évaluation de leurs impacts sur les coûts de construction Préambule L évaluation

Plus en détail

«LOI ALUR» Les évolutions dans le domaine de la copropriété POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOVÉ

«LOI ALUR» Les évolutions dans le domaine de la copropriété POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOVÉ «LOI ALUR» POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOVÉ Les évolutions dans le domaine de la copropriété 1 ère session Adil 31 Club des CS de la Haute-Garonne 13 mars 2014 LE PARCOURS LÉGISLATIF D ALUR

Plus en détail

Construction en bois et développement durable. Décembre 2012. contact - FCBA : manuel.burlat@fcba.fr

Construction en bois et développement durable. Décembre 2012. contact - FCBA : manuel.burlat@fcba.fr Décembre 2012 Construction en bois et développement durable DOSSIER DE PRESSE contact - FCBA : manuel.burlat@fcba.fr Service de presse : Agence Obea communication Anne Vaneson 79, rue Périer - 92120 Montrouge

Plus en détail

Vous déposez votre permis de construire Connaissez-vous les règles de la construction? Êtes-vous sûr que votre projet respecte ces règles?

Vous déposez votre permis de construire Connaissez-vous les règles de la construction? Êtes-vous sûr que votre projet respecte ces règles? Les règles de construction dans les logements neufs Performance énergétique, accessibilité, termites... Vous déposez votre permis de construire Connaissez-vous les règles de la construction? Êtes-vous

Plus en détail

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur

Introduction. Quelques chiffres. Répartition par secteur Introduction En Europe, le secteur «bâtiment» consomme plus du tiers de l énergie globale. De ce fait, les logements représentent le plus grand gisement d économies d énergie. Ainsi, l amélioration de

Plus en détail

Le statut de la copropriété ne favorise pas l entretien efficace, rationnel et planifié du bâti d un immeuble :

Le statut de la copropriété ne favorise pas l entretien efficace, rationnel et planifié du bâti d un immeuble : IDENTIFICATION Structure : FONCIA Groupe Nom, prénom : de COSTER Alexis, de-coster449@foncia.fr, 01 55 52 55 62 MIALARET Mathieu, mathieu.mialaret@foncia.fr, 01 55 52 57 02 MICHELET Christian, christian.michelet@foncia.fr,

Plus en détail

LES NOUVEAUTES EN MATIERE DE REGLEMENTATION «AMIANTE» A PROPOS DES ARRETES DU 12, 14 ET 21 DECEMBRE 2012

LES NOUVEAUTES EN MATIERE DE REGLEMENTATION «AMIANTE» A PROPOS DES ARRETES DU 12, 14 ET 21 DECEMBRE 2012 LES NOUVEAUTES EN MATIERE DE REGLEMENTATION «AMIANTE» A PROPOS DES ARRETES DU 12, 14 ET 21 DECEMBRE 2012 DROIT IMMOBILIER Le 1 er janvier 2013 sont entrées en vigueur de nouvelles dispositions relatives

Plus en détail

Propriétés-Privées. Plus de services, de qualité et de conseils au meilleur prix

Propriétés-Privées. Plus de services, de qualité et de conseils au meilleur prix Propriétés-Privées Plus de services, de qualité et de conseils au meilleur prix L immobilier en toute confiance Aujourd hui, plus de 90% des acquéreurs ont recours à Internet pour rechercher leur bien.

Plus en détail

Jugement du 7 avril 2011. Melle X c/ M. Y EXPOSÉ DU LITIGE

Jugement du 7 avril 2011. Melle X c/ M. Y EXPOSÉ DU LITIGE Tribunal de grande instance de Paris 5 ème Chambre 2 ème Section Jugement du 7 avril 2011 Melle X c/ M. Y RG n 09/15353 Références de publication : - http://www.lexbase.fr/ EXPOSÉ DU LITIGE Monsieur Y,

Plus en détail

Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier

Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier Document rédigé par les experts BusinessFil Immo Contact : 01 47 87 49 49 Loi ALUR : 15 évolutions majeures pour l agent immobilier L édito Après

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg Plan Bâtiment Grenelle et la rénovation énergétique du tertiaire 5 juillet 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La réglementation Grenelle dans le tertiaire privé 3. Les

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux SOMMAIRE 1. Obtenir des devis pour les travaux souhaités 1.1 Le devis travaux : définition et contenu du devis 1.2 Les différents

Plus en détail

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme Avril 2006 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

ACCORD DU 10 MARS 2010

ACCORD DU 10 MARS 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel DIAGNOSTIC TECHNIQUE DU BÂTI ACCORD DU 10 MARS 2010 RELATIF AU CHAMP D APPLICATION DE LA CONVENTION

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments

Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments INTRODUCTION Nécessité d'une vigilance particulière dans la gestions des bâtiment depuis 1997, date de l'interdiction de l'amiante en

Plus en détail

E.D.I. La garantie d une expérience au service de la qualité et du juste prix. Votre expert depuis plus de 10 ans dans les diagnostics immobiliers.

E.D.I. La garantie d une expérience au service de la qualité et du juste prix. Votre expert depuis plus de 10 ans dans les diagnostics immobiliers. La garantie d une expérience au service de la qualité et du juste prix Votre expert depuis plus de 10 ans dans les diagnostics immobiliers. 1 Le DPE 2011, comment ça marche? 2 Un DPE à quoi ça sert? Un

Plus en détail

Flash. Flash d information Immobilier. Baux commerciaux

Flash. Flash d information Immobilier. Baux commerciaux AVRIL MAI 2014 NUMÉR O 3 Flash Dans ce numéro Baux commerciaux...1 Construction...4 Loi ALUR...4 Vente...5 Baux commerciaux Bail commercial : limite à l efficacité d un pacte de préférence en cas de vente

Plus en détail

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous»

Réunion d'information 27 avril 2015. L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» Réunion d'information 27 avril 2015 L'application de la loi accessibilité dans les commerces de proximité «Accès à tout pour tous» 1 Plan de la présentation I. Préambule II. Les études, les travaux et

Plus en détail

Perrot - Doucet-Bon - Barrut

Perrot - Doucet-Bon - Barrut Kit Vendeur Les pièces obligatoires Pour préparer le compromis de vente de son bien immobilier, il faut dans tous les cas réunir : le titre de propriété le dernier avis de taxe foncière la liste des biens

Plus en détail

Diagnostic immobilier. Mérule : le diagnostic préalable sécurise la transaction

Diagnostic immobilier. Mérule : le diagnostic préalable sécurise la transaction Diagnostic immobilier Mérule : le diagnostic préalable sécurise la transaction Les infestations de mérules occasionnent d'importants désagréments aux propriétaires d'immeubles. Dans plusieurs départements,

Plus en détail

Le diagnostic électrique obligatoire

Le diagnostic électrique obligatoire Tout ce qu il faut savoir sur le nouveau dispositif Le diagnostic électrique obligatoire e quoi s agit-il? À quoi sert-il? Que faire en cas d anomalie? Explications Vous envisagez de vendre ou d acquérir

Plus en détail

Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées

Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Guide pratique de l accessibilité Version actualisée octobre 2014 2 Accessibilité des locaux professionnels aux personnes handicapées Guide

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE Cette note de synthèse ne peut en aucun cas se substituer aux rapports originaux ci-joints.

NOTE DE SYNTHESE Cette note de synthèse ne peut en aucun cas se substituer aux rapports originaux ci-joints. NOTE DE SYNTHESE Cette note de synthèse ne peut en aucun cas se substituer aux rapports originaux ci-joints. Bien objet de l expertise Type : Appartement - Type 1 Adresse : 58 RUE BACQUENOIS - Propriétaire

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI EXIGENCES SPECIFIQUES POUR LA CERTIFICATION DES PERSONNES REALISANT DES DIAGNOSTICS TECHNIQUES IMMOBILIERS CEPE REF 26 Révision 06 Septembre 2009 Section «Certification d Entreprises et de Personnels et

Plus en détail

RAPPORT D ETAT PARASITAIRE N FS 14 13389

RAPPORT D ETAT PARASITAIRE N FS 14 13389 Cabinet François GUYOT Expert près la cour d appel de Rennes Cabinet François GUYOT DIAGNOSTICS IMMOBILIERS 53 rue Georges Clemenceau 35400 SAINT MALO Tél : 02 99 21 30 21 / Fax : 02 99 21 31 72 E-mail

Plus en détail

GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES CONSTRUIT POUR L AVENIR. Bilfinger HSG Facility Management SA La recette du succès Notre

Plus en détail

ETAT DU BÂTIMENT RELATIF A LA PRESENCE DE TERMITES AVANT TRAVAUX

ETAT DU BÂTIMENT RELATIF A LA PRESENCE DE TERMITES AVANT TRAVAUX ETAT DU BÂTIMENT RELATIF A LA PRESENCE DE TERMITES AVANT TRAVAUX Textes législatifs, réglementaires et normatifs : Articles législatifs : L 133-5, L133-6, L. 271-4 à L. 271-6. Articles réglementaires :

Plus en détail

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Objectif global: Obtenir les fondamentaux du métier de diagnostiqueur immobilier. Vous apprendrez la réglementation liée à chaque diagnostic. En fin de cursus, vous

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE ABCIDIA CERTIFICATION

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE ABCIDIA CERTIFICATION REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE DPE ABCIDIA CERTIFICATION page 1/5 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : Contenu : Durée : 41 jours Code module : CC01b+Exacertif 5. PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme :

Objectifs pédagogiques : Contenu : Durée : 41 jours Code module : CC01b+Exacertif 5. PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme : Durée : 41 jours Code module : CC01b+Exacertif 5 PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme : Cycle complet DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Titre «Diagnostiqueur Immobilier» de niveau III, code de spécialisation

Plus en détail

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI

Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Consulting SEO Mis à jour en juin 2012 ETUDE MOTS CLES CEQUAMI Sommaire 1. ANALYSE DES RECHERCHES... 2 2. RECOMMANDATIONS...11 2.1. ELEMENTS DETERMINANTS...11 2.2. SELECTION DE MOTS CLES...11 Page 2 sur

Plus en détail

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 Novembre 2011 Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 La réglementation sur l amiante a fait l objet depuis de nombreuses années de plusieurs

Plus en détail

Diagnostics Immobiliers

Diagnostics Immobiliers Octobre 2013 Diagnostics Immobiliers Actualités 2013 VERDON EXPERTISE 4 rue de Provence 04000 DIGNES les Bains Jean-Christophe PAROUTY - 06 74 45 69 24 jcparouty@verdonexpertise.com www.verdonexpertise.com

Plus en détail

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites.

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites. Le Cabinet ROLLAND & GIROT est une agence immobilière indépendante créée en 2006 par Thomas ROLLAND & Stéphane GIROT gérants associés, tous deux diplômés de l immobilier. En 2007 : ouverture de l agence

Plus en détail

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites.

Le Cabinet ROLLAND & GIROT propose un large éventail de compétences, grâce à une équipe de collaborateurs salariés, répartis sur ses 2 sites. Le Cabinet ROLLAND & GIROT est une agence immobilière indépendante créée en 2006 par Thomas ROLLAND & Stéphane GIROT gérants associés, tous deux diplômés de l immobilier. En 2007 : ouverture de l agence

Plus en détail

DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES

DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES Fiche pratique DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE - ordonnance n 2005-655 du 8 juin 2005 : mise en place du dossier de diagnostic technique - décret n 2006-1114

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE CABINET AGENDA 5, place de l'éperon 31320 AUZEVILLE Tel : 05-62-88-32-07 - Fax : 05-62-88-32-07 Port : 06-86-00-76-91 agenda.cm@free.fr Dossier n D13-09-023 Propriétaire : Date : 12/09/2013 BOUYGUES IMMOBILIER

Plus en détail

LES EDITIONS INFODIAGNOSTIQUEUR.COM

LES EDITIONS INFODIAGNOSTIQUEUR.COM ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE / DIAGNOSTIC IMMOBILIER 2010 DEPARTEMENT : AUDE (11) Rédigé en partenariat avec Avertissement du lecteur En application du Code de la propriété intellectuelle, IL EST INTERDIT

Plus en détail

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE!

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! Depuis près de 20 ans, l ensemble des métiers de Pure Gestion assure la gestion et le bon suivi de vos biens immobiliers. L implication, la maîtrise des enjeux liés aux investissements

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE MAIRIE DE LATILLE 7 rue du Docteur Roux 86190 LATILLE Téléphone 05 49 51 88 42 Télécopie 05 49 54 66 79 E-mail : mairie-latille@wanadoo.fr Site internet : http://mairielatille.fr/ e : VENTE AMIABLE AU

Plus en détail

DIAGNOSTICS IMMOBILIERS

DIAGNOSTICS IMMOBILIERS DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Le dossier de diagnostic technique DDT permet à l acquéreur ou au locataire de mieux connaître les éléments essentiels du logement pouvant avoir des conséquences sur la sécurité

Plus en détail

POLITIQUE DE RELATIONS AVEC LES MÉDIAS

POLITIQUE DE RELATIONS AVEC LES MÉDIAS POLITIQUE DE RELATIONS AVEC LES MÉDIAS Service des communications et relations publiques Juillet 2014 1 TABLE DES MATIÈRES L OACIQ... 3 MISSION ET VISION DE L OACIQ 3 PUBLICS CIBLES 3 LE RÔLE DU SERVICE

Plus en détail

Les dispositions de la loi ALUR

Les dispositions de la loi ALUR Les dispositions de la loi ALUR Actualité juridique publié le 23/04/2014, vu 1176 fois, Auteur : JurisConseils Le Conseil constitutionnel avait été saisi sur plusieurs dispositions de la loi Alur. On attendait

Plus en détail

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Efficacité énergétique des bâtiments 29 juin 2011 David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

PROCEDURE ADAPTEE En application des Articles 27 et 28 du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES

PROCEDURE ADAPTEE En application des Articles 27 et 28 du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES PROCEDURE ADAPTEE En application des Articles 27 et 28 du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES Réalisation du Diagnostics Techniques (Amiante, Performance énergétique, Etat des risques naturels

Plus en détail

Cycle complet : DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

Cycle complet : DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Durée : 35 jours Code module : CC01 PREPARATION A LA CERTIFICATION Programme : Cycle complet : DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Permettre aux stagiaires d acquérir les connaissances et la méthodologie nécessaire

Plus en détail

VENTE D UN APPARTMENT. Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire

VENTE D UN APPARTMENT. Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire VENTE D UN APPARTMENT Les documents ou informations à fournir par le vendeur au notaire Vous vendez un appartement Afin de préparer au mieux l acte de vente et de conseiller utilement vendeur et acquéreur

Plus en détail