NEWS OF THE GROUP 10 Serimax 40 th Birthday 12 Business News

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NEWS OF THE GROUP 10 Serimax 40 th Birthday 12 Business News"

Transcription

1 16 th Issue - October 2014 BUSINESS & TECHNOLOGY 03/07 Project News 14 FJC for Dummies NEWS OF THE GROUP 10 Serimax 40 th Birthday 12 Business News REGLEMENTATION, CONTROL & SAFETY 15 HSE / CMT SERIMAX ACTORS 08 Spotlight 09 Partnership NEWS OF THE GROUP Serimax 40 th anniversary, the story continues 40 e anniversaire de Serimax, l histoire continue p.10

2 SOLID BASICS AND A HIGH-GROWTH STRATEGY Frédéric Castrec The end of the year is near and we are observing encouraging results, in accordance with our objectives, even slightly higher. The growth of Serimax is being confirmed, proving that the strategy implemented at the end of 2013 to go along with the high-growth trend of the market is successful. It opens a new cycle, based on the basics that make us stand out. Therefore, we keep on reinforcing our closeness to our clients, mostly through our regional centers. Enriching our knowhow in areas that complement our trade, such as Field Joint Coating, equally contributes to our development. Not to mention that we have widely developed the notion of package to offer contracts including multiple services centered on welding, that we will be able to extend in order to target neighboring markets, such as the manufacturing of subsea components. In this way, we keep on getting closer to the major actors of the market, who are indeed faithful to us. DES FONDAMENTAUX SOLIDES ET UNE STRATÉGIE PORTEUSE Frédéric Castrec La fin de l année approche et nous enregistrons des résultats encourageants, conformes à nos objectifs, voire légèrement supérieurs. La croissance de Serimax se confirme, preuve que la stratégie mise en place fin 2013 pour accompagner la tendance porteuse du marché est payante. Celle-ci inaugure un nouveau cycle, en se basant sur les fondamentaux, qui font notre différence. Ainsi, nous continuons de renforcer notre proximité avec nos clients, notamment par le biais de nos centres régionaux. L enrichissement Moreover, we need to keep showing a very strong added value on the technological level. The various tools we develop, such as the Externax or the Cleverweld, get a very positive response from our clients. We also recently produced tie-in welds on cladded pipe stalks 1 km long with inner gas protection, visual inspection and laser measurement using WiFi technologies: It is a true technological achievement. In order to keep this advantage on the competition and increase our closeness to our clients as well as our teams, we will open at the beginning of 2015 our Welding Technology Center, centerpiece in the implementation of our strategy. As you know, in order to satisfy more partners, we need to keep going on that path. Strengthened by our successes, we will approach 2015 as a year of continuity in the deployment of a winning strategy. And, leaning on our numerous assets, mainly the commitment of all of us, as well as our capacity to reinvent ourselves, we will be able to consider the coming years with confidence. de notre savoir-faire dans des disciplines complémentaires à notre cœur de métier, telles que le Field Joint Coating, contribue également à notre évolution. Sans oublier que nous avons amplement développé la notion de package pour proposer des contrats conjuguant de multiples services centrés sur le soudage, que nous pourrons étendre pour cibler des marchés adjacents, comme la fabrication de composants subsea. De cette façon, nous nous rapprochons toujours plus des acteurs majeurs du marché, qui nous sont d ailleurs fidèles. De plus, nous devons continuer à faire preuve d une très forte valeur ajoutée sur le plan technologique. Les différents outils que nous mettons au point rencontrent un franc succès auprès de nos clients, à l image de l Externax ou encore du Cleverweld. Récemment, nous avons également réalisé des soudures de tie-ins sur des stalks en acier claddé Edito We will open at the beginning of 2015 our Welding Technology Center, centerpiece in the implementation of our strategy. Nous ouvrirons début 2015 notre Welding Technology Center, pièce maîtresse dans l implémentation de notre stratégie. de 1 km avec protection gazeuse intérieure, inspection visuelle et mesure laser en utilisant des technologies WiFi : c est une vraie performance technologique. Aussi, pour conserver cet avantage concurrentiel et augmenter notre proximité avec nos clients comme nos équipes, nous ouvrirons début 2015 notre Welding Technology Center, pièce maîtresse dans l implémentation de notre stratégie. Comme vous le savez, afin de satisfaire toujours plus nos partenaires, nous devons poursuivre sur cette voie. Forts de nos succès, nous aborderons 2015 comme une année de continuité dans le déploiement d une stratégie gagnante. Et, en nous appuyant sur nos nombreux atouts, notamment l engagement de tous, ainsi que sur notre capacité à nous réinventer, nous pourrons envisager les années à venir en toute confiance. Project News SERIMAX IN POLE POSITION IN SAUDI ARABIA AND THE MIDDLE EAST Khaled Ali In Saudi Arabia and generally in the Middle East, the fast-growing energy market presents a significant potential. Hence, strategic projects are being orchestrated by Saudi Aramco, through which Serimax appears as a key subcontractor. Recently, two large-scale projects have been initiated by Saudi Aramco: The Master Gas pipeline of about 700 km and the Shedgum Yanbu pipeline of about 600 km. Within the context of the Shaybah NGL project, covering 650 km, an extension has also just been completed. Moreover, additional bids are being released, totalling about 1,000 km. Major industry actors are involved in these projects. Supported by its successes in the past years, Serimax developed strong relationships with most of them. Thus, we have been awarded contracts regarding the Master Gas pipeline and the Shaybah extension, while the Shedgum Yanbu project might offer us another opportunity to reinforce our position on the landline and offshore markets in this region. On this very dynamic market, Serimax stands out in the field of automatic welding. Hard precision work and committed team spirit on the ground, as well as commercial efforts offered us this strategic position, not to mention the support of all involved Serimax departments worldwide. SERIMAX EN POLE POSITION EN ARABIE SAOUDITE ET AU MOYEN-ORIENT Khaled Ali Khaled Ali, Middle East Area Manager En Arabie Saoudite et, plus globalement, au Moyen-Orient, le marché florissant de l énergie présente un potentiel significatif. Ainsi, des projets stratégiques sont actuellement orchestrés par Saudi Aramco, faisant de Serimax un sous-traitant phare. Récemment, deux projets d envergure ont été initiés par Saudi Aramco : le pipeline Master Gas d environ 700 km et celui de Shedgum Yanbu d environ 600 km. Dans le cadre du contrat Shaybah NGL, qui couvre 650 km, une extension vient également d être réalisée. De plus, des appels d offres sont en cours pour un total de km. Des acteurs majeurs du marché sont impliqués dans ces projets et, fort des succès enregistrés ces dernières années, Serimax a développé des relations solides avec la plupart d entre eux. Ainsi, nous avons remporté les contrats relatifs au pipeline Master Gas et à l extension Shaybah. Quant au projet Shedgum Yanbu, il pourrait nous offrir une nouvelle opportunité de renforcer notre position dans cette région sur les marchés landline et offshore. Dans ce secteur particulièrement dynamique, Serimax se distingue en matière de soudage automatique. Un travail de précision et un fort esprit d équipe sur le terrain, ainsi que des efforts commerciaux nous ont permis d occuper cette position stratégique, sans oublier le soutien de tous les départements Serimax impliqués à l échelle internationale. TEN PROJECT IN GHANA: 3 IS THE MAGIC NUMBER! Julien Blondeel Within the context of the TEN project, Serimax EMEA/CIS has already been awarded two contracts by Interpipe and Technip. A third mission will begin in collaboration with Subsea 7 for an offshore scope of work, reinforcing our leading position on the West African market. Further to the awards by Interpipe (double joints fabrication for pipe-inpipe production lines and gas export line) and Technip (qualifications, stalks fabrication and offshore tieins), Serimax will continue its cooperation with Technip and Subsea 7 on the TEN project. This third contract consists in providing the offshore welding services for the installation of the pipe-in-pipe and gas export lines as part of our long-term agreement on board the Borealis. The pipelines will be delivered offshore in double joints that are currently being fabricated by Serimax at the Interpipe yard in Caen, France. Located in Ghana, the offshore installation of the double joints will start in August It includes 3,293 welds in both S-Lay and J-Lay configuration on 24.4 meters pipes and of various dimensions (8.625, 6.625, 10.75, 11 and ). All lines are sour service condition and the extensive WPQT program PROJET TEN AU GHANA : JAMAIS 2 SANS 3! Julien Blondeel Via le projet TEN, Serimax EMEA/CIS a déjà remporté deux contrats auprès d Interpipe et Technip. Une troisième mission offshore est prévue en collaboration avec Subsea 7, venant renforcer notre position de leader sur le marché ouest africain. Serimax poursuivra sa coopération avec Technip et Subsea 7 sur TEN, après avoir déjà réalisé deux projets : l un pour Interpipe (fabrication de «double joints» pour des lignes de production en pipe-in-pipe et une conduite d exportation de gaz) et l autre pour Technip (qualifications, fabrication de stalks et tie-ins offshore). Pour honorer ce troisième contrat, en tant que prestataire de longue date à bord de la Borealis, nous fournirons les services de soudage sur les tubes en pipe-in-pipe et la conduite d exportation de gaz. Les pipelines en «double joints» sont actuellement en cours de préparation par Serimax sur le site d Interpipe à Caen. Leur installation offshore au Ghana commencera en août Elle comprendra Business & Technology will be performed at Mitry-Mory, France, from November 2014 until January Serimax will provide the supervision and maintenance crew as well as the necessary equipment for all activities on board the Borealis such as: Pipe Facing Machines and associated Hydraulic Power Units (X4). Internal Line-Up Clamps for project pipe diameters (X3). Saturnax 09 automatic welding equipment for J-Lay (X1) and S-Lay (X3). WQT will take place on board the Borealis just prior production starts and will be managed by Subsea 7 with the support of the maintenance team mobilised for that purpose. Following on these three awards to Serimax, the TEN project represents a great success for Vallourec group and its Pipe Project Division, since all pipes double joints fabrication, spoolbase stalks and offshore installation will be delivered by Vallourec mills soudures sur des pipes de 24,4 m d épaisseurs variées (8,625, 6,625, 10,75, 11 et 11,50 ) avec des poses en S et en J. Toutes les lignes seront adaptées à une exploitation en milieu corrosif, tandis qu un vaste programme WPQT sera réalisé à Mitry-Mory, entre novembre et janvier prochains. Serimax fournira l équipe de supervision et de maintenance, ainsi que tous les équipements nécessaires aux activités menées à bord de la Borealis : 4 chanfreineuses et leurs groupes hydrauliques. 3 ILUCs adaptés aux diamètres des pipes. 4 Saturnax 09 pour le soudage automatique (1 pour pose en J et 3 pour pose en S). Les tests de qualification des soudeurs auront lieu à bord de la Borealis juste avant le lancement de la production et seront gérés par Subsea 7 avec le soutien de l équipe de maintenance mobilisée à cet effet. A travers ces trois contrats remportés par Serimax, le projet TEN constitue un véritable succès pour le groupe Vallourec et la division Pipe Project. En effet, ses entités prendront intégralement en charge la fabrication des «double joints», des stalks et l installation offshore th Issue - October

3 Project News Business & Technology Awarded by Subsea 7 to Serimax in the second quarter of 2013, the Martin Linge project consisted of 5,600 welds of 24 x 19.1 mm WT carbon steel pipeline that stretches for 65 km in the North Sea. Serimax NEU was in charge of managing the project using Serimax EMEA s expertise in the Saturnax 09 system for qualification. So, we strived for a One Serimax operation between the two regions to ensure the project was successfully delivered. Serimax EMEA ran a WPQT program and performed various tests regarding weldability, consistency as well as final preparation trials. The objective was to ensure everything was correctly in place for a successful production with the Saturnax 09. Subsea 7 s demands were high to guarantee the mission was well underway and the pipe ready on time to meet the Borealis vessel s tight schedule. For better performance, Serimax even designed and modified two Internal Line-Up Clamps (ILUCs), somewhere between a standard clamp and a re-rounder clamp, so that the fit up of the pipe was perfect for every weld reducing risk of repairs. Welding Station For Serimax NEU, this is the first project with this stateof-the-art equipment and we have achieved a 0.2% repair rate for the complete production, which was an outstanding result for so many welds. The Serimax production team from both regions has executed a great job along with Subsea 7 in ensuring that the welding was accurately performed throughout the production. Another prime example of all the hard work achieved to be proactive and ready, the long time granted to the planning and preparation phases on this project has paid off during its execution. As we know, planning and preparation are the most important aspects of any project to guarantee everything is in place for those expected to execute the project successfully. Serimax Team MARTIN LINGE PROJECT FOR SUBSEA 7: ONE SERIMAX IN ACTION! Murdo MacAngus Main line Bridge 1 PROJET MARTIN LINGE POUR SUBSEA 7 : LES ÉQUIPES SERIMAX UNIES DANS L ACTION! Murdo MacAngus Au second trimestre 2013, Subsea 7 confiait à Serimax le projet Martin Linge, comprenant soudures sur un pipeline en Carbon Steel (CS) de 24 (60,96 cm) et de 19,1 mm d épaisseur, qui s étend sur 65 km en Mer du Nord. Chargée de superviser cette mission, notre équipe NEU a fait appel à l expertise de la région EMEA sur le Saturnax 09 pour les qualifications. Cette collaboration entre deux régions illustre l unité du groupe Serimax dans le souci d assurer la réussite de nos activités. Serimax EMEA a réalisé la qualification des procédures de soudage (WPQT), ainsi que divers tests, portant sur la faisabilité des soudures, la cohérence des opérations et la finalisation de la préparation. L objectif : s assurer que tout soit en place pour lancer la production à l aide du Saturnax 09. Subsea 7 s est avéré très exigeant quant au bon déroulement de cette mission et le pipe devait être prêt dans les délais pour coller au planning serré de la Borealis. Gage de performance, Serimax a également conçu et modifié deux ILUCs (Internal Line-Up Clamps), à mi-chemin entre un modèle standard et un clamp re-rounder : le pipe était donc parfaitement aligné à chaque soudure, réduisant ainsi les éventuelles réparations. Ce projet signe la première utilisation de cet équipement de pointe par Serimax NEU. Sur l ensemble de la production, nous avons d ailleurs atteint un taux de réparation de 0,2%, remarquable pour un si grand nombre de soudures. Les équipes opérationnelles des deux régions se sont montrées très professionnelles, accompagnant Subsea 7 en s assurant de la qualité du soudage tout au long du projet. Cet exemple souligne notre engagement, afin d être toujours proactifs et prêts dans les délais. Sur ce projet, le temps accordé aux phases de planification et de préparation a payé lors de la mise en production. Cela confirme l importance de ces deux étapes pour passer le relais aux équipes de terrain dans les meilleures conditions th Issue - October

4 Project News Business & Technology May 7, 2014 Serimax team at the Externax demonstration in Serimax workshop in Houston. LIVE FROM 2014 OTC: EXTERNAX DEMONSTRATION Stephan Faucher In May, the Offshore Technology Conference (OTC) hosted the Oil & Gas international community in Houston. During this event, second to none in the industry, Serimax maximised its exposure by conducting a technological demonstration in its Houston workshop. The OTC offered a great networking opportunity and allowed the Externax, Saturnax and Cleverweld to be seen in operation in a controlled and safe environment. The clients feedback was very positive as many decision makers are not always familiar with this type of equipment. The real time video showing the Externax welding two pipes together certainly impressed the attendees and launched a solid marketing campaign to create a need in the market place, notably for spoolbase automatic tie-ins. EN DIRECT DE L OTC 2014 : DÉMONSTRATION AUTOUR DE L EXTERNAX Stephan Faucher En mai, l Offshore Technology Conference (OTC) a réuni à Houston les spécialistes du marché mondial du pétrole et du gaz. Un rendez-vous incontournable pour la profession, lors duquel Serimax s est distingué, via une démonstration dans ses ateliers de Houston. L OTC nous a offert l opportunité d entretenir notre réseau et de présenter les technologies Externax, Saturnax et Cleverweld en action dans un environnement contrôlé et sécurisé. Nombre de décisionnaires n étant pas familiers avec ce type d équipement, les retours ont été très positifs. La vidéo en temps réel de l Externax soudant deux pipes a également fait forte impression, marquant le lancement d une campagne marketing visant à créer un besoin sur le marché, notamment sur celui des spoolbases sur lesquelles sont réalisés des tie-ins en automatique. MALIKAI PROJECT: A HIGHLY TECHNICAL MISSION FOR TECHNIP IN MALAYSIA Thomas Chassagne Located in Malaysia, the Malikai offshore project has been granted to Serimax by our contractor Technip with a total work scope of approximately 8,000 welds. The qualifications of this highly technical mission have begun in April 2014 and are to be conducted throughout the year, while production will be completed next year This project includes Carbon Steel (CS) flowlines, but also Steel Catenary Risers (SCR), both in CS as well as in Corrosion Resistant Alloy (CRA). On the field, the Serimax team is carrying Non Destructive Testing (NDT) via Scanvision camera for CRA. The specificities of the Malikai project rely on particularly stringent requirements from Shell DEP specification. In fact, the SCR already imply very specific and high level requirements due to fatigue testing constraints, which are amplified here since a part of the work scope covers a CRA portion. Welding processes involved will be pulsed GMAW with STT (Surface Tension Transfer) for the root pass of the SCR-CS portion, while SCR-CRA will be welded via manual GTAW. PROJET MALIKAI POUR TECHNIP EN MALAISIE : UNE MISSION HAUTEMENT TECHNIQUE Thomas Chassagne Technip a confié à Serimax le projet offshore Malikai, en Malaisie, comprenant soudures au total. Les qualifications de cette mission très technique ont débuté en avril 2014 et se poursuivront tout au long de l année, tandis que la production s achèvera l an prochain. Ce projet couvre des flowlines en Carbon Steel (CS), mais aussi des Steel Catenary Risers (SCR), à la fois en CS et en acier résistant à la corrosion (CRA). Sur le terrain, grâce à une caméra Scanvision, l équipe Serimax procède à des tests non destructifs (NDT ou Non Destructive Testing) sur les portions en CRA. La particularité du projet Malikai réside dans des exigences très strictes, découlant des spécifications de Shell DP. En effet, en raison des tests de fatigue, les SCR impliquent un savoir-faire très spécifique et de Within this context, Serimax is supporting Technip in this highly technical project, probably the most challenging one in the APAC region this year. During no less than approximately 9 months, the qualifications activities include welds with seeded defects using the recently acquired Electrical Discharge Machining (EDM) equipment, helping to simulate accurate defects. This phase also covers process capability trials (PCT) and fatigue testing for the SCR scope, performed by our subcontractor Exova within Serimax premises in Pasir Gudang. Involving an international team of Serimax s talents from APAC and EMEA/CIS regions, the Malikai project also benefits from our latest technologies and most recently acquired tools, such as Scanvision camera and EDM equipment. haut niveau, contraintes d autant plus fortes que la mission comporte une section en CRA. Concernant les SCR en CS, Serimax utilisera les procédés de soudage GMAW (Gas Metal Arc Welding) pulsé et STT (Surface Tension Transfer) pour la passe racine, tandis que la portion de SCR en CRA sera soudée manuellement, via le procédé GTAW (Gas Tungsten Arc Welding). Serimax accompagne donc Technip dans ce projet hautement technique, probablement le plus complexe de l année dans la région APAC. Les qualifications, qui doivent durer environ 9 mois, incluent la réalisation de soudures avec défauts induits à l aide d un EDM (Electrical Discharge Machining). Récemment acquis, cet équipement permet de simuler précisément d éventuelles malfaçons. Cette phase couvre également des tests de capacité du procédé (PCT ou Process Capability Trials) et de fatigue sur les SCR, effectués par notre sous-traitant Exova dans nos locaux de Pasir Gudang. Reposant sur une équipe internationale d experts Serimax, venus des régions APAC et EMEA/CIS, le projet Malikai bénéficie également de nos technologies et équipements les plus récents, comme la caméra Scanvision ou l EDM. ROTA CABIUNAS 2: SERIMAX REINFORCES ITS POSITION IN BRAZIL Fabrice N Kouka Within the context of the Rota Cabiúnas 2 project in Brazil, Petrobras selected Saipem as the main EPCI (Engineering, Procurement, Construction and Installation) company. For the shallow water section, Saipem subcontracted Van Oord Offshore BV, which entrusted Serimax do Brasil with an operational mission. This project consists in the laying of approximately 13 km of 24 gas export pipelines in 8 to 40 meters water depth. The pipelay will be executed on board the Van Oord Stingray SWLB (Shallow Water Lay Barge) vessel and will be part of the additional route dedicated to the flow of gas produced in the Rio de Janeiro State s Santos Basin. To ensure this mission, Serimax has provided a full range tof automatic welding equipments, such as Saturnax 07, Pipe Facing Machines and clamps. We have also put in dedicated personnel, including a maintenance team, welders, helpers, spacers, line-up operators, and supervisors. The mobilization on board the stingray took place in May and the welders qualifications have been completed in June. In July, the automatic welding production started, punctuated with many weather stand-by due to heavy swell. In total, about 60 professionals are on site to carry out Serimax s mission: To provide our client excellence in offshore services and assist them in becoming a reference contractor for Petrobras. This project being Van Oord s first offshore pipelay mission in Brazil, Serimax appeared to be the best choice as welding subcontractor, thanks to our local presence in this country and to our long term relationship with Petrobras, notably on board the BGL-1 vessel for their offshore welding operations. PROJET ROTA CABIUNAS 2 : SERIMAX RENFORCE SA POSITION AU BRÉSIL Fabrice N Kouka Dans le cadre du projet Rota Cabiúnas 2 au Brésil, Petrobras a choisi Saipem comme principal intervenant EPCI (Engineering, Procurement, Construction and Installation). Pour la portion en eaux peu profondes, Saipem a retenu Van Oord Offshore BV, qui a confié à Serimax do Brasil une mission opérationnelle. Celle-ci consiste à poser des pipelines de 24 (60,96 cm) sur environ 13 km, à une profondeur de 8 à 40 mètres. Réalisés sur la barge Stingray SWLB de Van Oord, ces travaux contribueront à la création d une ligne supplémentaire d acheminement du gaz Van Oord Stingray Vessel produit dans le Santos Basin de l Etat de Rio de Janeiro. Ainsi, Serimax a fourni une gamme complète d équipements de soudage automatique, comprenant le Saturnax 07, des chanfreineuses (PFM) ou encore des clamps. Nous avons également mis à disposition des personnels dédiés : équipe de maintenance, soudeurs, helpers, spacers, opérateurs line-up et superviseurs. Après l embarquement à bord du Stingray en mai, les qualifications des soudeurs ont eu lieu en juin. Dès juillet, la production a débuté, ponctuée par plusieurs interruptions dues à une forte houle. Au total, environ 60 experts mènent à bien la mission de Serimax : fournir un service d excellence à notre client et lui permette de se positionner The Rota Cabiúnas 2 project is part of the missions which contribute to a closer connection between Serimax s entities worldwide. Indeed, the Project Management team is located in Brazil, the Welding Qualifications Procedures were completed in Houston, and the Supply Chain has prepared the equipment in Malaysia! Finally, with this project, Serimax s objective is to reinforce its leading position as welding partner for offshore companies in Brazil. comme intervenant de référence auprès de Petrobras. S agissant pour Van Oord d une première pose de pipelines offshore au Brésil, Serimax s est avéré un sous-traitant de choix, grâce à son implantation dans le pays et à sa relation historique avec Petrobras, notamment à bord du BGL-1 pour les opérations de soudage offshore. De telles missions contribuent à une meilleure coopération entre les différentes entités de Serimax dans le monde. En effet, l équipe de gestion de projet est basée au Brésil, les procédures de qualification du soudage ont été réalisées à Houston et les équipements ont été préparés en Malaisie! L objectif de Serimax : renforcer sa position d expert du soudage, partenaire des spécialistes du marché offshore au Brésil th Issue - October

5 Spotlight Partnership Serimax Actors GUILLAUME GRAINDOR: PROFESSIONAL BACKGROUND OF A TECHNOLOGY ENTHUSIAST, APPOINTED EMEA/CIS VICE-PRESIDENT Attracted by technical careers, Guillaume dreamt of becoming an engineer in an industrial field. Through various connections, the energy market allows him to combine his three passions: technology, business development and human relations. Recruited by Serimax in 2006, he was appointed EMEA/CIS vice-president last February and is excited to put his experience to a good use. Guillaume starts his career in 1996 as a technician for Polysoude, before acting as welder engineer for Bouygues Offshore and, finally, market manager for Air Liquide Welding. He joins Serimax in December 2006 as head of R&D welding, then of R&D global, charged with the setting out of our organisation by trade. He thus contributes to the development of our latest technologies (Saturnax 09, Cleverweld, Multinax and Externax particularly). In his new functions, he supervises from Mitry-Mory a team of about 300 people in an area covering Europe, the Middle-East, Africa, Russia and the CIS. Responsible for the proper fulfilment of our projects, he strives to deploy Serimax s strategy and develop the synergies with the entities of the Vallourec group in order to open new perspectives in this vast region. His assets for this endeavour: A solid knowledge of the trade, the company and its technologies, but also a capacity to listen and his team spirit. Therefore, his objectives are to guide the technical and commercial development of the company, to confirm its leadership in the onshore and offshore areas, but also to strengthen its positioning on new markets such as multijointing and manufacturing. A job that Guillaume finds very rewarding and that fully satisfies his passion for technology, to which he also dedicates a great part of his spare time. Incidentally, if he was to change his life, he would do the same all over again with experience as a plus! If he was to change his life, Guillaume would do the same all over again with experience as a plus! S il devait changer de vie, Guillaume recommencerait le même parcours l expérience en plus! TECHNIP AND SERIMAX: 22 YEARS OF TRUST AND COMMITMENT Technip, a world leader in project management, engineering and construction for the energy industry, has been our client for a number of years. Our relationship began in the mid 80s. Needless to say, this long-term relationship is very important to us. Dave Miller, Business Delivery Manager Dave Miller, Business Delivery Manager, Evanton Spoolbase, began working for Technip in His current role involves the successful delivery of the spoolbase s business to Technip project teams throughout the North Sea and internationally. He is also responsible for ensuring the spoolbase stays at the cutting edge of technology, continuous improvement and of course QHSES (Quality, Health, Safety, Environment and Security). Speaking to The Arc Dave said: When selecting our subcontractors, commitment is very important to us. We pay particular attention to safety, quality, environmental When selecting our subcontractors, commitment is very important to us. Lorsque nous sélectionnons nos sous-traitants, leur engagement est un critère très important. compliance, efficiency and cost effectiveness, areas in which we have built up a strong relationship with Serimax. The relationship also relies on people and mutual trust, both of which are crucial as our performance is measured by the achievements of both parties. Why does Technip appreciate partnering with us? Technical excellence and innovation in Research and Development, strongly committed management and a diverse, skilled workforce are the main assets which enable Serimax to outsource our ever-challenging projects to Evanton and worldwide, Dave Miller concludes. ABOUT TECHNIP Technip is a world leader in project management, engineering and construction for the energy industry. From the deepest Subsea oil & gas developments to the largest and most complex offshore and onshore infrastructures, its 40,000 people are constantly offering the best solutions and most innovative technologies to meet the world s energy challenges. Present in 48 countries, Technip has state-of-the-art industrial assets on all continents and operates a fleet of specialized vessels for pipeline installation and subsea construction. À PROPOS DE TECHNIP Technip est un leader mondial du management de projets, de l ingénierie et de la construction pour l industrie de l énergie. Des développements subsea les plus profonds aux infrastructures offshore et onshore les plus vastes et les plus complexes, ses collaborateurs proposent les meilleures solutions et les technologies les plus innovantes pour répondre au défi énergétique mondial. Implanté dans 48 pays sur tous les continents, Technip dispose d infrastructures industrielles de pointe et d une flotte de navires spécialisés dans l installation de conduites et la construction sous-marine. GUILLAUME GRAINDOR : PARCOURS D UN PASSIONNÉ DE TECHNOLOGIE, NOMMÉ VICE-PRÉSIDENT EMEA/CIS Attiré par les métiers techniques, Guillaume rêvait de devenir ingénieur dans un secteur industriel. Au gré des rencontres, le marché de l énergie lui permet de conjuguer ses trois passions : la technologie, le business development et les relations humaines. Recruté par Serimax en 2006, il a été nommé vice-président EMEA/CIS en février dernier et se réjouit de mettre son expérience à profit. Guillaume débute sa carrière en 1996 comme technicien chez Polysoude, avant d officier en tant qu ingénieur soudeur chez Bouygues Offshore et, enfin, chef de marché Energie chez Air Liquide Welding. Il rejoint Serimax en décembre 2006 comme responsable de la R&D soudage, puis de la R&D globale, chargé de la mise en place de notre organisation par métier. Il contribue ainsi au développement de nos dernières technologies (Saturnax 09, Cleverweld, Multinax et l Externax notamment). Dans ses nouvelles fonctions, il supervise depuis Mitry-Mory une équipe d environ 300 personnes sur une zone couvrant l Europe, le Moyen-Orient, l Afrique, la Russie et la CEI. Garant de la bonne réalisation de nos projets, il œuvre à déployer la stratégie de Serimax et à développer les synergies avec les entités du groupe Vallourec pour ouvrir de nouvelles perspectives dans cette vaste région. Ses atouts pour y parvenir? Une bonne connaissance du métier, de l entreprise et des technologies, mais aussi sa capacité d écoute et son esprit d équipe. Ainsi, il a pour objectifs d accompagner le développement technique et commercial de l entreprise, de confirmer son leadership dans les secteurs onshore et offshore, mais aussi de renforcer son positionnement sur de nouveaux marchés, tels que le multijointing et la fabrication. Un travail que Guillaume juge très valorisant et qui satisfait pleinement sa passion pour la technologie, à laquelle il consacre aussi beaucoup de son temps libre. D ailleurs, s il devait changer de vie, il recommencerait le même parcours l expérience en plus! TECHNIP ET SERIMAX : 22 ANS DE CONFIANCE ET D ENGAGEMENT Comptant parmi les leaders mondiaux du management de projets, de l ingénierie et de la construction pour l industrie de l énergie, Technip est notre client depuis le milieu des années 80. Une relation de longue date, à laquelle nous attachons une importance considérable. Dave Miller, Business Delivery Manager à la spoolbase d Evanton, travaille chez Technip depuis Actuellement, il est chargé d assurer le lien entre les activités réalisées sur ce site et les équipes projets du groupe, en Mer du Nord et à l échelle internationale. Il veille également à ce que la spoolbase reste à la pointe en matière de technologie et d amélioration continue, mais aussi de QHSES (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement et Sûreté). S adressant à The Arc, Dave déclare : «Lorsque nous sélectionnons nos sous-traitants, leur engagement est un critère très important. Nous sommes particulièrement attentifs à la sécurité, à la qualité, au respect de l environnement, à l efficacité et à la rentabilité, domaines dans lesquels nous avons bâti une relation forte avec Serimax. Ce partenariat repose également sur l humain et la confiance mutuelle, deux facteurs décisifs, puisque notre performance se mesure au regard de nos accomplissements respectifs.» Pourquoi Technip apprécie de traiter avec nous? «L excellence technique et l innovation dans la recherche et le développement, un management très impliqué et des équipes compétentes aux profils variés : voici les principaux atouts, qui permettent à Serimax de nous accompagner dans des projets toujours plus complexes, à Evanton comme à l échelle internationale», conclut Dave Miller th Issue - October

6 Serimax 40 th birthday News of the Group 40 YEARS ALREADY FLASHBACK ON THE HISTORY OF SERIMAX Alain Hersent Early in the 70 s, ETPM (the first French offshore contractor) is about to install its first pipeline offshore Gabon, an 8 in 100 feet of water. The barge is fitted with a 400 feet long stinger, made in X70, that quickly breaks! As a young engineer, I suggest reducing its length and using a home-made tensioning device built with a counterweight and cables! Edmond Minkiewicz supervises the shortening operation It s a success! We weld almost a kilometre a day and realise that welding engineering should be developed. Norbert Poirier is recruited and together with Edmond Minkiewicz they start dreaming of mechanisation. In 1976, ETPM wins a large contract to install a 32 pipeline in the North Sea: Total insists on using the CRC system. Our challenge is clear; we have to do a better job! A year later, ETPM develops its welding department (Serimer DASA) with Denis Destouches, Eric L Arvor, Roger Milosevic and soon ideas turn into prototypes; Total is co-financing development costs. In 1981, Saturne is used for the first time and Saturnax follows shortly. Technically, that s almost perfect but costs are too high, delivery times too long, and there is room to improve reporting, return on experience! As Technical VP of ETPM and in charge of Serimer, I m also concerned by the de facto exclusivity between the two entities; competition is a must. Fortunately, in 1991, ETPM and the US contractor J. Ray McDermott enter into a joint venture and ETPM, managing West Africa and the North Sea, decides to use Serimer. Fortunately also, McDermott questions each defect, reluctantly accepts costs of welding A tough period for us but Serimer improves! In 1997, both partners decide to break the joint venture and the number of barges managed by ETPM is divided by 2; what should we do with the surplus welding equipment, with our engineers and technicians? Henri de Roissard, ETPM CEO, satisfies my dream: try to develop Serimer by attracting more contractors, even competitors of ETPM. Then I leave my well furnished office within ETPM and move in Villers-Cotterêts. For me, it s the beginning of a challenging and rewarding period Efforts on training of personnel, improvements on equipment and welding procedures, driving costs down and delivery times have positive impacts and that s rather easy to convince potential offshore customers, but also landline contractors. Soon Serimer becomes the leader offshore, welding for almost all offshore contractors. Together with UMAX from Scotland, turnkey contracts are entered into and Serimax is created. That s the end of my dictatorship! 40 years, more or less? Alain Hersent tells you about his adventure «40 ans, un peu plus, un peu moins?» Alain Hersent vous raconte son aventure WHY WERE WE SUCCESSFUL? Innovation was essential and we must thank all engineers and technicians with sometimes astonishing ideas! Thanks to Lacome and Richard! Satisfaction of the Customer; in particular inform him immediately of our action plan when problems occur. Avoid excessive self-satisfaction; humility is a plus. Training of personnel in terms of relationship with Customers, Safety and technicalities All that is Quality, let s add a little bit of luck and a comprehensive industrial shareholder. I m proud (sorry for that lack of humility!) to have managed Serimer and created Serimax, thanks to the entire team for supporting me and I wish the same satisfaction to the present actors hoping to hear about their future successes and applause them! 40 ANS DÉJÀ RETOUR SUR L HISTOIRE DE SERIMAX Alain Hersent Début des années 70, ETPM (Entrepose GTM pour les travaux pétroliers maritimes) pose sa première canalisation en mer au large du Gabon : un 8 à 30 m de profondeur. Le stinger de 120 m se brise, il est en X70. «Bébé rose» (c est moi!) suggère de le raccourcir et de poser en bricolant un tensionneur. Edmond Minkiewicz, ingénieur soudeur, ressoude ce stinger. Nouvelle tentative réussie : Sanna, Peralta, Nicollet et Bigi, soudeurs d élite, nous font presque atteindre m par jour Développer l ingénierie du soudage et automatiser deviennent des nécessités. Norbert Poirier est alors recruté et, avec Edmond Minkiewicz, esquisse les premiers robots sous l étiquette Biraghi-Entrepose (alors filiale de Vallourec!). En 1976, ETPM pose son premier pipeline en Mer du Nord, un 32, avec le système américain CRC, imposé par Total. On doit pouvoir faire mieux! Un an plus tard, ETPM se voit transférer la charge des Développements et Applications du Soudage Automatique et crée Serimer DASA, qui deviendra Serimer, puis Serimax. Avec Denis Destouches, Roger Milosevic et Eric L Arvor, entre autres, les idées se concrétisent ; Total et les pouvoirs publics cofinancent les projets. Les prototypes se succèdent et 1981 connaît la première utilisation de Saturne, juste avant le lancement du Saturnax. Bientôt, les systèmes Serimer sont (presque) au point, mais que de sueurs froides! Les coûts se révèlent trop élevés, le reporting laisse à désirer, les délais sont trop longs, mais les progrès sensibles. Alors Directeur Technique d ETPM et Gérant de Serimer, je m inquiète de la position d exclusivité réciproque entre les deux entités. En 1991, ETPM s allie avec l Américain McDermott, qui dispose de son propre système de soudage, tout en utilisant souvent CRC. Heureusement, ETPM gère les régions Mer du Nord et Afrique et, avec Serimer, bat de nombreux records. McDermott critique nos coûts et scrute chaque défaut, mais c est un facteur de progrès. 1997, la Joint Venture avec McDermott est dissoute : que faire alors de nos techniciens, de nos équipements? Le PDG d ETPM, Henri de Roissard, m autorise enfin à quitter mon beau bureau de Nanterre pour Villers-Cotterêts, acceptant (contre l avis d autres responsables) de nous laisser travailler pour les concurrents. Pour moi, c est le début d une fabuleuse période! Les efforts sur la formation des hommes, la fiabilisation des équipements, la compréhension des défauts, sur les délais et les coûts portent leurs fruits. Les cadences obtenues sur les barges de la Joint Venture font le reste et, avec quelques efforts commerciaux, nous réussissons relativement facilement à devenir le leader mondial en mer, travaillant pour presque tous les entrepreneurs. Nous connaissons également des succès certains à terre. Puis, en partenariat avec Umax, nous osons proposer à certains clients le soudage «clef en main» : ce sera bientôt Serimax et la fin de «ma» période Bravo à tous les acteurs, y compris à ceux qui ne manquaient pas d idées parfois farfelues (Jacque Lacôme, Gilles Richard )! LES FACTEURS DE CETTE RÉUSSITE? L écoute et le respect du Client, en particulier en le tenant informé des difficultés lorsqu il y en a et des remèdes envisagés. L humilité : c est l arrogance et la trop grande confiance en lui qui ont desservi notre principal concurrent. La formation technique du personnel, notamment en matière d attitude vis-à-vis du Client et de la Sécurité. L innovation, la fiabilisation des équipements et des processus. Le contrôle et la connaissance des coûts. Tout ceci, c est en fait la Qualité. Ajoutons à cela un actionnaire industriel (ETPM, puis Vallourec), la pugnacité et un peu de chance! Je suis fier (aïe l humilité!) d avoir conduit, pendant plus de 10 années passionnantes, Serimer DASA et de l avoir transformé en Serimax. Je souhaite la même satisfaction à l équipe actuelle Tout en espérant être informé et pouvoir applaudir les succès à venir! th Issue - October

7 Business News News of the Group OPENING OF THE WELDING TECHNOLOGY CENTER: WELCOME AT THE HEART OF SERIMAX! Frédéric Castrec During the first quarter of 2015, Serimax s brand new Welding Technology Center (WTC) will open its doors near our headquarters of Villepinte, near Paris. Meant to allow us to reinforce our leadership in the field of welding solutions, it will support our development strategy. Witness of our ambition, this location, which will concentrate our forces, will be yours first. A site dedicated to R&D The WTC aims at increasing our capacity for research and development, thanks to a specific location, offering better visibility. Therefore, we will be able to continue to design cutting-edge solutions in optimal conditions, compatible with the expectations of the market. This site will also allow us to maintain closer relations with our clients. Indeed, the doors of the WTC will be wide open for them and we will do everything in our power to create, with them, new tools adapted to their requirements. Unite all our teams Composed of offices and a m 2 workshop, the WTC will harbor our central functions: R&D, but also operations and support, which assist our regional entities on a daily basis. Of course, this site will evolve according to our needs and will be able to accommodate all our teams, as well as our clients as part of specific training or activities. By thus clarifying our organisation and gathering our forces, we will make the global synergy between our various departments stronger. A great step forward Supported by Vallourec, this project shows its confidence in Serimax and its strategy. Moreover, it falls within the wishes of the group to develop full-blown centers of excellence, in order to offer its clients an undeniable added value. For us, it is a major evolution: The WTC will be our showcase and will play a major role in the development of our activities. Just a bit more patience before we can discover it! The WTC aims at increasing our capacity for research and development, thanks to a specific location. Le WTC a pour objectif premier d augmenter notre capacité en matière de recherche et développement, grâce à un espace dédié. OUVERTURE DU WELDING TECHNOLOGY CENTER : BIENVENUE AU CŒUR DE SERIMAX! Frédéric Castrec Au 1 er trimestre 2015, le tout nouveau Welding Technology Center (WTC) de Serimax ouvrira ses portes à proximité de notre siège de Villepinte, en région parisienne. Devant nous permettre de consolider notre leadership dans le domaine des solutions de soudage, il soutiendra notre stratégie de développement. Témoin de notre ambition, ce lieu, qui concentrera nos forces, sera avant tout le vôtre. Un site dédié à la R&D Le WTC a pour objectif premier d augmenter notre capacité en matière de recherche et développement, grâce à un espace dédié, offrant une meilleure visibilité. Ainsi, nous pourrons continuer à concevoir dans des conditions optimales des solutions de pointe, en adéquation avec les attentes du marché. Ce site nous permettra également d entretenir des relations toujours plus étroites avec nos clients. En effet, les portes du WTC leur seront grandes ouvertes et nous mettrons tout en œuvre pour créer, avec eux, de nouveaux outils, entièrement adaptés à leurs exigences. Fédérer toutes nos équipes Se composant de bureaux et d un workshop de m 2, le WTC accueillera nos fonctions centrales : la R&D donc, mais aussi les opérations et le support, qui accompagnent au quotidien nos entités régionales. Bien sûr, ce lieu évoluera au fil des besoins et pourra accueillir toutes nos équipes, ainsi que nos clients dans le cadre de formations ou d activités spécifiques. En clarifiant ainsi notre organisation et en rassemblant nos forces, la synergie globale entre nos différents départements n en sera que plus forte. Un grand pas en avant Soutenu par Vallourec, ce projet témoigne de sa confiance envers Serimax et sa stratégie. Plus encore : il s inscrit dans la volonté du groupe de développer de véritables centres d excellence, afin d offrir à ses clients une valeur ajoutée indéniable. Pour nous, il s agit d une évolution majeure : le WTC sera notre vitrine et jouera un rôle moteur dans le développement de nos activités. Pour le découvrir, encore un peu de patience th Issue - October

8 FJC for Dummies Business & Technology HSE / CMT Reglementation, Control & Safety WHAT IS FJC? Phil Bond and Carl Vincent Field joint coating (FJC) is the process of completing the factory coating protection at the bare steel area around the welded joint. The fundamental purpose of the coating is to protect the field joint from corrosion, but other materials may be applied over this layer to provide mechanical protection as well as thermal insulation. COMING SOON: ON YOUR BIKE DAY! Helen Dornan As you all know, across the different departments of Serimax, we have been re-enforcing every month one of the Golden Rules for Safety. October s Rule focuses on protecting the environment with a triple theme: Reduce, Reuse and Recycle. Moreover, the month will end with a special day The field joint solution has to be compatible with the factory applied coating and the operating temperature of the pipeline. For offshore pipelines the most common factory coatings are three layer and multi-layer polypropylene based solutions. Three layer solutions (3LPP) are normally around 3mm overall thickness, whereas multi-layer coatings (MLPP) vary from 20mm to more than 120mm thickness. Sometimes fusion bonded epoxy (FBE) alone is used as the factory coating, although these tend to be larger diameter pipelines which require a concrete weight coating (CWC), that provides both mechanical protection to the fragile FBE anti-corrosion layer as well as on-bottom stability to the overall pipeline. In most cases the field joint primary anti-corrosion layer is around 400 microns of FBE. This is a special powder which fuses into a solid mass when it impacts a heated steel surface. The choice of top coat is normally prescribed by the client who will approve certain solutions. For three layer coated pipelines a polypropylene (PP) top coat will be applied over a PP adhesive which bonds the top coat PP to the FBE. For insulated lines a thick layer of either polypropylene (IMPP) or polyurethane (IMPU) will be injected into the field joint void. IMPP will provide a higher integrity solution but is expensive and time consuming to apply. IMPU offers a cheaper and faster solution, but the bond between the factory coating and the PU is not as secure as the fully fused bond obtained with IMPP. Field joint coating (FJC) is the process of completing the factory coating protection at the bare steel area around the welded joint. Le Field Joint Coating (FJC) est un procédé consistant à compléter le revêtement du joint soudé sur l acier nu. Excellent environmental initiatives In our travels around the company supporting the regions, we have come across some excellent initiatives for protecting the environment. For example, in many locations, sections of pipe are reused for training purposes. Plastic bottles are also recycled into PETs (not the furry animals that sit by the fireside but Polyethylene Terephthalate) for making Serimax polo shirts. Another example: reducing water usage by adding air into taps. Of course, all other good ideas are welcome! Ready to pedal? To celebrate Protecting the Environment month, we are launching On Your Bike day on Tuesday 28 th October. This will involve all aspects of HSE: Health: The exercise involved in cycling must improve the fitness and well being of people. Safety: If you decide to cycle to work, you will need to consider all sorts of safety issues such as planning the safest route and what you need to wear. Environment: Using bikes instead of other transport will improve our carbon footprint. So, have fun on that bike on 28 th October and spread the word! QU EST-CE QUE LE FJC? Phil Bond et Carl Vincent Le Field Joint Coating (FJC) est un procédé consistant à compléter le revêtement du joint soudé sur l acier nu. L objectif premier de ce revêtement est de protéger le joint de la corrosion, mais d autres matériaux peuvent être appliqués sur cette couche pour fournir une protection mécanique et une isolation thermique. La solution de revêtement du joint doit être compatible avec le revêtement usine et la température de service du pipeline. En mode offshore, les revêtements initiaux les plus courants sont des solutions à base de polypropylène, disponibles en deux versions : triple couche (3LPP), généralement d une épaisseur d environ 3 mm, ou multi-couches (MLPP), variant entre 20 et plus de 120 mm d épaisseur. Parfois, l unique revêtement initial est un produit époxyde appliqué par fusion (FBE). Cependant, il s agit souvent de pipelines de plus grand diamètre, requérant un revêtement de lestage en béton (CWC), qui permet à la fois de protéger mécaniquement la fragile couche anticorrosion de FBE et de stabiliser sur le fond l ensemble du pipeline. Dans la plupart des cas, la couche anticorrosion primaire du joint est constituée de 400 microns de FBE. Cette poudre spéciale se transforme en masse solide, lorsqu elle entre en contact avec une surface en acier chauffé. Le choix de la couche de finition est normalement dicté par le client, qui préférera certaines solutions à d autres. Pour les pipelines avec revêtement à triple couche, une finition en polypropylène sera appliquée par-dessus un adhésif, lui aussi en polypropylène, pour la faire fusionner avec le FBE. Pour les lignes revêtues d un isolant thermique, une épaisse couche de polypropylène (procédé IMPP) ou de polyuréthane (procédé IMPU) sera injectée dans la cavité du joint. Solution permettant une plus haute intégrité technique, l IMPP s avère onéreuse et son application demande du temps. Si l IMPU est plus économique et rapide, l adhésion entre le revêtement (PP) initial et le polyuréthane (PU) n est pas aussi sûre que la fusion intégrale obtenue avec l IMPP (base PP). LA «JOURNÉE DU VÉLO», C EST POUR BIENTÔT! Helen Dornan Comme vous le savez tous, à travers les différents départements de Serimax, nous mettons l accent chaque mois sur l une des Règles d Or de la Sécurité. Celle d octobre concerne la protection de l environnement avec une triple thématique : réduire, réutiliser et recycler. De plus, le mois se terminera par une journée spéciale D excellentes initiatives en faveur de l environnement En nous rendant dans les diverses régions où le groupe est implanté, afin de les soutenir, nous avons pu découvrir de très belles initiatives visant à protéger l environnement. Par exemple, sur de nombreux sites, des fragments de pipes sont réutilisés dans le cadre de la formation. Des bouteilles en plastique sont également recyclées en PET (vous savez, le polyéthylène téréphtalate) pour fabriquer des polos Serimax. Autre illustration : la réduction de la consommation d eau, grâce à des robinets qui la mélangent avec de l air. Et, bien sûr, toutes les autres bonnes idées sont les bienvenues! Prêts à pédaler? Pour célébrer le mois de la protection de l environnement, nous lançons également la «journée du vélo», mardi 28 octobre. Cette opération impliquera d ailleurs tous les aspects de notre démarche Hygiène-Sécurité- Environnement (HSE) : L hygiène : faire de la bicyclette est un bon exercice, qui permet d améliorer sa forme physique comme son bien-être. La sécurité : si vous décidez de venir travailler à vélo, vous devrez en effet prévoir le trajet le plus sûr, ainsi qu une tenue adaptée. L environnement : utiliser ce moyen de transport plutôt qu un autre réduit notre empreinte écologique. Alors, faites-vous plaisir sur votre vélo le 28 octobre prochain et faites passer le message! th Issue - October

9 Positive Outcomes News of the Group TEAM EVENTS AND INTERNATIONAL EXHIBITIONS ÉVÉNEMENTS ET SALONS INTERNATIONAUX Safety Day at Serimax EMEA (June 27, 2014) Serimax NEU local Safety Team has been running a Near Miss reporting campaign over the last quarter. Prizes were presented during the Vallourec Safety Day event. Seen here is Steve Mackay receiving the first prize 250 in Amazon vouchers from Malcolm Watt NEU HSEQ Manager. Second prize went to Mary Murray. Third equal were Michael MacLean and Robbie Macrae. Serimax Singapore new office ARC CONTRIBUTORS: Khaled Ali, Julien Blondeel, Phil Bond, Frédéric Castrec, Thomas Chassagne, Helen Dornan, Stephan Faucher, Alain Hersent, Murdo MacAngus, Dave Miller (Technip), Fabrice N Kouka, Carl Vincent. If you have any comments or suggestions for future articles, please contact us: Serimax Vallourec Group

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection AAA travaille dans le secteur aéronautique sur l'industrialisation, l'ingénierie de fabrication, la production, les activités d'inspection des appareils et la formation, sur appareil, sous-ensemble ou

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4

Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stratégie DataCenters Société Générale Enjeux, objectifs et rôle d un partenaire comme Data4 Stéphane MARCHINI Responsable Global des services DataCenters Espace Grande Arche Paris La Défense SG figures

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center

IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center IT-Call - formation intégrée pour l'employabilité des personnes handicapées efficace en tant que représentants Call Center 2008-1-TR1-LEO04-02465 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: IT-Call

Plus en détail

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application;

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; DEVANT l Office, le 23 juin 2011. ORDONNANCE XG-C568-09-2011 RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande présentée

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties

Expertise. Fiabilité. Qualité globale. Garanties Expertise Fiabilité Qualité globale Garanties GenSun est un fournisseur de solutions photovoltaïques «sur mesure» et clefs en main pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Des experts

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

accidents and repairs:

accidents and repairs: accidents and repairs: putting the pieces together accidents et réparations : réunir le tout nobody can repair your Toyota like Toyota Unfortunately, accidents do happen. And the best way to restore your

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

SAIPEM EN FRANCE. People, Skills, Equipment. Saipem sa Bâtiment Energies 1/7 avenue San Fernando - 78884 Saint-Quentin-Yvelines cedex - France

SAIPEM EN FRANCE. People, Skills, Equipment. Saipem sa Bâtiment Energies 1/7 avenue San Fernando - 78884 Saint-Quentin-Yvelines cedex - France 06.2012 SAIPEM EN FRANCE People, Skills, Equipment. Saipem sa Bâtiment Energies 1/7 avenue San Fernando - 78884 Saint-Quentin-Yvelines cedex - France Tel. +33(0)1 61 37 88 88 saipem.com A Subsidiary of

Plus en détail

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE Developing a joint strategy for the Channel area Les objectifs du projet Co-financé par le programme Interreg IVA France (Manche) Angleterre, le

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

LTCI Corporation. 2438 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2K 2E9 Tel: 1-514-596-0327 / Fax: 1-514-523-0940 info@cimaltci.com www.cimaltci.

LTCI Corporation. 2438 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2K 2E9 Tel: 1-514-596-0327 / Fax: 1-514-523-0940 info@cimaltci.com www.cimaltci. NOUS INNOVONS, nous CRéONS ET nous LIVRONS WE INNOVATE, CREATE AND DELIVER 2438 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal, QC H2K 2E9 Tel: 1-514-596-0327 / Fax: 1-514-523-0940 info@cimaltci.com www.cimaltci.com

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime)

Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Complex Weapons - Delivering Capability Through Partnerships Nick Neale Project Director Future Local Area Air Defence System (Maritime) Presentation Themes MBDA delivering capability through partnerships

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

8th EUA-CDE Annual Meeting The Future of Doctoral Education Where do we go from here? An introduction to Doctoral Education

8th EUA-CDE Annual Meeting The Future of Doctoral Education Where do we go from here? An introduction to Doctoral Education 8th EUA-CDE Annual Meeting The Future of Doctoral Education Where do we go from here? An introduction to Doctoral Education Dr. Paule Biaudet Institute of Doctoral Education University Pierre and Marie

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

&KQBOFJ"UB@RQFSBP0. Notre métier: «offrir aux entreprises la possibilité. d accéder de façon temporaire à des. cadres supérieurs, rapidement, sans

&KQBOFJUB@RQFSBP0. Notre métier: «offrir aux entreprises la possibilité. d accéder de façon temporaire à des. cadres supérieurs, rapidement, sans &KQBOFJ"UB@RQFSBP0 Our Business: the temporary provision of additional senior management resources, when and where they are needed, without long- term obligations, at an optimal cost Notre métier: «offrir

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW Société - Company QUI NOUS SOMMES Expert en solutions de haute technologie, Neoaxess assure l étude et la conception d installations de systèmes de Sécurité à usage professionnel. Notre Savoir-faire Neoaxess

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Annex 1: OD Initiative Update

Annex 1: OD Initiative Update Fondements du D Cadre de travail stratégique Stratégie de Stratégie de programmes rédigée et Projet de stratégie de programmes partagée avec la Commission programmes Consultative Statut Commentaires/problèmes/

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

PAR RINOX INC BY RINOX INC PROGRAMME D INSTALLATEUR INSTALLER PROGRAM

PAR RINOX INC BY RINOX INC PROGRAMME D INSTALLATEUR INSTALLER PROGRAM PAR RINOX INC BY RINOX INC PROGRAMME D INSTALLATEUR INSTALLER PROGRAM DEVENEZ UN RINOXPERT DÈS AUJOURD HUI! BECOME A RINOXPERT NOW OPTIMISER VOS VENTES INCREASE YOUR SALES VISIBILITÉ & AVANTAGES VISIBILITY

Plus en détail

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance AXES MANAGEMENT CONSULTING Le partage des valeurs, la recherche de la performance Sharing values, improving performance Abeille (apis) : les abeilles facilitent la pollinisation en passant d une fleur

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel -

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - luxury training & coaching Expert en qualité de service... Nos Objectifs Our Objectives Développer la qualité

Plus en détail

Toute une palette de compétences et de personnalités pour vous accompagner. A large palette of competencies and personalities to accompany you.

Toute une palette de compétences et de personnalités pour vous accompagner. A large palette of competencies and personalities to accompany you. Toute une palette de compétences et de personnalités pour vous accompagner. A large palette of competencies and personalities to accompany you. Expertise comptable / Certified accountancy Social / Social

Plus en détail

Propriété Intellectuelle et accord de consortium

Propriété Intellectuelle et accord de consortium INFODAYS Incontact 8-10 october 2012, Dakar, Sénégal Propriété Intellectuelle et accord de consortium Anne-Marie Schelstraete CIRAD, France Direction de la Recherche scientifique et de la Stratégie Chargée

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail