SARL Bruno Savalle Priorité à la formation. Séro Bâtiments du futur. LCD Expertises Profession «diagnostiqueur» Dreambox La Normandie en coffret

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SARL Bruno Savalle Priorité à la formation. Séro Bâtiments du futur. LCD Expertises Profession «diagnostiqueur» Dreambox La Normandie en coffret"

Transcription

1 Séro Bâtiments du futur Dreambox La Normandie en coffret SARL Bruno Savalle Priorité à la formation Aux Portes de l Empire Rêves d Asie LCD Expertises Profession «diagnostiqueur» Batiethic Matériaux écolo juin / juillet numéro 102

2

3 fpanel CCI ISTOCK Tendances Eco Le niveau d activité au 1 er trimestre est en légère baisse par rapport au 4 e trimestre 2010 et les perspectives pour le 2 e trimestre ne sont pas plus favorables. Toutefois, près de 47 % des chefs d entreprises gardent confiance en l avenir. 82 % des dirigeants ayant participé à l enquête (a) de la CCI qualifient le niveau d'activité, dans leur entreprise, de moyen voire satisfaisant, un résultat en légère baisse par rapport au 4 e trimestre 2010 (-2 points). Comme au trimestre précédent, c est le secteur industriel qui juge le plus positivement son activité. 8,3% 27,8% 63,9% Industrie Magazine Bimestriel juin / juillet numéro 102 de la CCI du Havre. DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Vianney de Chalus. RÉDACTEUR EN CHEF : Florence Dubosc. COORDINATION RÉDACTION : Christine Nollent. ONT PARTICIPÉ À LA RÉDACTION DE CE NUMÉRO : Olivier Bouza rd,virginie Bruneau, Barbara Merle. CONCEPTION GRAPHIQUE : CB a. SECRÉTARIAT : Marie Hauchecorne. RÉALISATION ET RÉGIE PUBLICITAIRE : dbcom, Tel : IMPRESSION : Petite Presse S.A. CRÉDIT COUVERTURE : Istockphoto. N DE COMMISSION PARITAIRE 2028 ADEP. ISSN TIRAGE ex. PRIX 2 euros. Le niveau d activité et des ventes reste le souci majeur pour 28,4 % des chefs d entreprise sur le territoire havrais, vient ensuite la trésorerie pour près de 15 % d entre eux. 58% des répondants pensent mettre en place des mesures pour s'adapter au contexte économique, la priorité, au niveau local comme au niveau national, restant la limitation des dépenses de fonctionnement. 29,6% 40,7% 29,6% Commerce 18,2% 27,3% 54,5% Services Léger repli pour le 2 e trimestre Les indicateurs économiques restent majoritairement stables, on note toutefois des perspectives en repli par rapport au 1 er trimestre 2011, notamment sur les chiffres d'affaires, les marges et le panier moyen des clients. Cependant, les prévisions des carnets de commandes sont en hausse, principalement dans le secteur industriel, où se concentrent, également, les prévisions d embauche en intérim. Sortie de crise pour le 2 e semestre 2012 La conjoncture générale est jugée favorable à 58%, chiffre toutefois en baisse de 10 points par rapport à notre dernière enquête. Le secteur industriel a une vision plus optimiste. 71,5% des répondants qualifient en effet la conjoncture générale de moyenne, voire bonne. 48 % chefs d'entreprises, et plus particulièrement dans le secteur des services (62,5%), demeurent inquiets. Ceci est confirmé, au niveau national. En effet, 86% des chefs d'entreprises interrogés (b) indiquent que la crise n'est pas terminée et envisagent majoritairement une sortie de crise après le 1 er semestre (a)enquête de conjoncture menée régulièrement par la CCI auprès de 500 entreprises de la région havraise. (b)le tableau de bord de l'économie française - Baromètre Viavoice - ACFCI - Grant Thornton - Les Echos - Mars 2011 REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 3

4 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Séro Bâtiments du futur B. MERLE Thierry Broutté Depuis janvier 2011, la société SERO a élu domicile à Gonfreville l Orcher après avoir siégé durant 40 ans à Caucriauville. Aux yeux de son dirigeant, ces nouveaux bureaux flambant neuf sont avant tout un véritable outil de développement pour l entreprise. A la tête de SERO depuis 2003, Société d Etudes et de Recherches Opérationnelles, Thierry Broutté a fait bâtir «sur mesure» de nouveaux locaux pour continuer à être compétitif dans un secteur très concurrentiel. Avec ce nouveau bâtiment de 650 m 2, les vingt ingénieurs et techniciens bénéficient d un lieu fonctionnel, dédié aux spécificités de leur métier. «Notre bâtiment est calibré pour accueillir trente personnes, notre but étant de recruter à court terme du personnel très qualifié pour répondre à une demande d ouvrages de plus en plus complexes.» Des marchés à forte valeur ajoutée Avec comme activité l ingénierie dans le secteur de la construction du BTP, la conception et l exécution de gros œuvres, il est nécessaire de suivre l évolution incessante des méthodes et logiciels de calcul, mais également de former en continu des collaborateurs qui doivent connaître parfaitement les nouvelles réglementations des nombreux métiers du secteur de la cons- truction. «Aujourd hui, un ouvrage simple ou complexe nécessite un niveau de réflexion et de calcul de plus en plus pointu, en raison de délais de plus en plus courts pour le concevoir. Nous postulons à des appels d offres publics sur le grand ouest, donc forcément en concurrence avec de très gros bureaux d études nationaux, et lorsque l on est une PME, il faut arriver à se positionner sur certains marchés à forte valeur ajoutée.» SERO a obtenu la conception technique de très gros chantiers : le centre aquatique des Bains des Docks au Havre et le cinéma Gaumont des Docks, la maîtrise d oeuvre du tramway, l usine d emboutissage Renault à Sandouville, les jardins suspendus du Fort de Sainte-Adresse, les cinémas Pathé à Caen et Rouen Il est lauréat du concours «Odyssée 21 - la Tour du Havre en 2010». Minimiser les coûts «Plus aucun bâtiment de ce type ne se fait sans une énergie la plus réduite possible en termes de consommation d EP, Equivalent Pétrole. Nous devons concevoir des ouvrages les plus technico-économiques avec des coûts de construction et de maintenance minimum. Nous réalisons à chaque fois un prototype, ce qui fait la complexité de notre métier.» Fidéliser la clientèle mais aussi la diversifier pour atteindre de nouveaux objectifs de marchés, telles sont les perspectives de Thierry Broutté dans un avenir proche. Avec l acquisition en 2008 d un bureau d étude de quarante salariés à Brest, cet ingénieur dirige l une des toutes premières PME de l ouest de la France dans l ingénierie. Séro 18 avenue du Camp Dolent Gonfreville l Orcher Mail : Dirigeant : Thierry Broutté Effectif : 20 Date de création : 1967 Activité : ingénierie, bureau d études bâtiment REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 4

5 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Dreambox La Normandie en coffret B. MERLE Morgan Domin Parce que les coffrets cadeaux ont le vent en poupe, Morgan Domin a une idée simple et nouvelle, proposer des coffrets cadeaux pour une destination unique, la Normandie. Avec un marché des titres cadeaux (chèques, cartes et coffrets) qui a explosé depuis le début des années ,5 milliards d euros uniquement pour celui des coffrets cadeaux - les offres en tout genre se sont multipliées et la plupart des enseignes proposent leur titre personnalisé. Alors qu il était directeur régional des ventes chez Mars Chocolat, Morgan Domin a constaté que la moitié des collaborateurs ayant reçu un coffret cadeau ne l avait pas utilisé parce que les destinations proposées étaient trop éloignées de leur lieu d habitation. Des activités à proximité Il n en fallait pas plus pour que ce honfleurais décide de se lancer sur ce marché, mais avec une spécificité, proposer une destination, la Dreambox Normandie, pour offrir de la proximité. «On achète une région, la Normandie, et ensuite on choisit un thème : séjour, bien-être, aventure, gastronomie à côté de chez soi. Vous avez plutôt envie d un hôtel de charme, de faire du saut en parachute, de faire une thalasso, de suivre un cours d œnologie, d enregistrer votre propre disque? Nous avons 400 partenaires sur les cinq départements, entre trois et quatre dans chaque ville de chaque secteur.» Deux ans après sa création, Dreambox propose douze références entre 39,90 et 399 : Escapade Normande, Escale Normande, Révélation, Privilège, Châteaux et Manoirs en Normandie de quoi satisfaire les goûts et les envies de chacun. En grande distribution Vendus essentiellement dans le réseau de la grande distribution, plus de 150 grandes surfaces aujourd hui sur toute la Normandie, les coffrets permettent de découvrir différemment sa propre région. Lauréat du réseau Seine Estuaire Entreprendre en 2010 et de Havre Caux Initiative en 2011, Morgan Domin a ainsi pu bénéficier de soutiens pour lancer ses produits qui nécessitent un long travail de recherche de partenaires en amont. Il aura fallu en effet un an et demi, entre la création de la société et la mise en rayon des coffrets, en octobre «La croissance du chiffre d affaire est là! J ai commencé seul et nous sommes aujourd hui six. Ce qui offre de bonnes perspectives pour l avenir. Nous devons encore développer le site internet pour augmenter notre référencement naturel et payant car nous ne sommes pas encore assez facilement repérable sur le net. Nous souhaitons diversifier les lieux d achat, nous comptons aussi nous adresser aux entreprises normandes dans le cadre des cadeaux de motivation de leurs équipes ainsi qu aux comités d entreprises.» Le dirigeant s est fixé comme objectif de proposer dès le mois de septembre de nouvelles Dreambox régionales, le Nord, Paris-Ile de France, la Bretagne, les Pays de Loire, tout comme des destinations villes, Honfleur et Deauville, et d étendre la distribution non seulement au niveau national mais aussi à l étranger pour un chiffre d affaire prévisionnel de cinq à six millions d euros en Dreambox 120 rue Jules Siegfried Le Havre Tel : Mail : Dirigeant : Morgan Domin Effectif : 6 Date de création : 2009 Activité : coffrets cadeaux Normandie REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 5

6 DIRECT D ENTREPRISE PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ DOSSIER FILIÈRE LOGISTIQUE Logistiquement vôtre Indissociable du dynamisme portuaire de la région, la logistique havraise voit son avenir s'écrire au rythme de la structuration d'une filière dont l'excellence déborde aujourd'hui largement de son territoire. Le Havre et l'axe Seine, signatures d'excellence Avant même d'être une ville, Le Havre est un port. Son nom même, l'origine de sa fondation il y a cinq siècles et sa géographie soulignent cette évidence. Du choix de ce territoire, où les frontières entre terre et mer se confondent au point de fusionner, est née l'activité logistique, liée à l'arrivée et au départ de marchandises destinées aux bassins de consommation français ou étrangers. L'organisation des flux de ces biens matières premières ou produits de consommation requière des compétences et des savoir-faire réunis sous une seule étiquette «logistique» tellement large qu'il est vain d'essayer d'en énumérer toutes les facettes. Aussi composite soit-elle dans les métiers qu'elle englobe, la logistique réclame néanmoins une structuration qui lui permet de faire jouer les synergies et de développer les passerelles entre tous ses composants, l'objectif étant d'optimiser son fonctionnement global et donc son efficacité au service du passage des marchandises. Une culture d'excellence La logistique est par nature au cœur de la compétition mondiale. Elle est devenue un élément d'attractivité majeur pour des clients nationaux ou internationaux qui choisissent le port le plus favorable à l'expédition ou la réception de leurs marchandises. Dans cette course où la globalisation des échanges ne doit pas être vécue comme une menace mais comme une opportunité, la logistique havraise réussit à faire valoir ses atouts, ses spécificités et sa capacité à apporter une réelle valeur ajoutée de bout en bout d'une chaîne d'approvisionnement qui, si complexe soit-elle, doit rester synonyme de fluidité et d'efficacité.structurée, huilée, sans cesse améliorée par l'action individuelle et collective de tous ses acteurs, la chaîne logistique havraise cultive son excellence. L'avenir en Seine Au Havre, de nombreux acteurs fédèrent leurs approches et leurs initiatives pour favoriser la visibilité, la représentativité et le progrès du secteur logistique. Logiquement, et sous l'impulsion récente qui vise à ancrer fermement Le Havre et la Seine comme porte d'entrée maritime et ouverture vers l'international du Grand Paris et l'ouest de l'europe, la logistique havraise étend son influence et se déploie tout au long d'un axe fluvial devenu enjeu de développement, d'attractivité et d'emploi. Les acteurs de la logistique se saisissent de ce nouveau défi qui, bien relevé, s'annoncera comme une promesse de prospérité pour tout un territoire dont Le Havre est la tête de proue. Avec tous ses acteurs, la logistique havraise s'apprête donc à signer une nouvelle page de son avenir. REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 6

7 DOSSIER Au delà des frontières administratives Afin de coordonner ses actions et parler d'une voix qui soit représentative de toute sa diversité, la logistique s'appuie sur plusieurs organisations, clubs ou associations qui fédèrent les actions et jouent le rôle de courroie de transmission, tant sur le plan économique que politique. Au niveau local mais aussi national et européen. La logistique au Havre, ce sont plusieurs centaines d'acteurs allant de l'entreprise unipersonnelle au groupe de dimension mondiale, en passant par des établissements publics comme le Grand Port Maritime du Havre (GPMH). Près de emplois directs sont liés à la logistique portuaire. Logiquement, ces forces de toutes natures aspirent à se fédérer pour mieux se positionner à l'échelon national et sur le plan international. Au Havre, l'union Maritime et Portuaire (UMEP) réunit les organisations et groupements professionnels représentatifs des métiers qui interviennent tout au long de la chaîne dédiée au passage des marchandises (la supply chain) : armateurs et agents maritimes, services aux navires (pilotage, lamanage, remorquage, courtiers), assureurs maritimes, transitaires, entreposeurs et commissionnaires, transporteurs (routiers, fluviaux), manutentionnaires et opérateur de terminaux forment une communauté. L'UMEP exprime leurs intérêts et participe à toutes les initiatives vouées à l'amélioration de l'efficacité de l'économie portuaire, y compris en matière de formation professionnelle. Un Club dédié aux professionnels de la logistique Depuis tout juste douze ans, les professionnels havrais de la logistique ont leur club. Créé à leur initiative et avec l'objectif de développer l'offre logistique havraise tout en participant à la promotion des compétences et entreprises du territoire au niveau national, le Club Logistique & Gestion du Havre est piloté par le comité d'expansion économique Le Havre Développement (dont les partenaires sont la CCI, l'umep, le GPMH, la Ville, la CODAH entre autres). «Cette domiciliation chez Le Havre Développement illustre notre ambition d'identifier les gisements potentiels de développement et les offres de services Pierre Godfroid pour nos membres comme pour l'ensemble de la communauté logistique», explique Pierre Godfroid, président du Club. Structuré autour de groupes de travail composés de professionnels, le Club a donc une vocation pragmatique d'optimisation des meilleures pratiques et technologies pour que la logistique havraise progresse dans son organisation, sa rentabilité, son offre de service et sa valeur ajoutée sur l'ensemble de la supply chain. La double dimension de l'innovation et du développement durable est également au cœur de la stratégie du Club, pionnier dans la démarche de labellisation durable de ses acteurs. Membre fondateur de la filière Logistique Seine Normandie (LSN) et du pôle de compétitivité le Club du Havre est force de proposition au service des entreprises locales et de tout le territoire. Il s'inscrit d'ailleurs dans le réseau des clubs logistiques normands. LSN, un acteur régional né du dynamisme local Forte de sa puissante implantation locale, la filière logistique havraise a donné naissance à une structure de promotion à vocation régionale. Basée au Havre, Logistique Seine Normandie rassemble des entreprises, organismes de formation, organisations professionnelles, agences de développement ou acteurs institutionnels O. BOUZARD autour d'un objectif de partage de savoir-faire en logistique. L'ambition de LSN est d'ailleurs de créer des passerelles entre les acteurs le la logistique afin que naissent des actions collectives qui participent à l'innovation et à la compétitivité de toute la filière. «Nous apportons une plus grande visibilité à la logistique havraise et haut-normande en organisant des événements comme les Assises régionales de la logistique ou en participant à des salons professionnels, y compris à l'étranger dès 2012», précise Florence Guentcheff, sa directrice générale. D'autres missions d'accompagnement et de conseil aux entreprises mais aussi d'apport de conseil auprès Florence Guentcheff des institutionnels renforcent l'influence de LSN, qui déploie une action de lobbying au niveau ministériel ainsi qu'à l'échelle européenne en faveur de la compétitivité logistique du territoire. Financée par l'état et la Région, LSN a logiquement intégré la dimension axe Seine que Florence Guentcheff voit comme la véritable échelle de pertinence à son action : «la logistique ne s'arrête pas aux frontières administratives régionales», ajoute-t-elle, confiante dans les perspectives ouvertes par ces nouveaux ponts prêts à connecter les acteurs du développement et de la logistique entre Le Havre et Paris. O. BOUZARD REPÈRES- JUIN JUILLET PAGE 7

8 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ FILIÈRE LOGISTIQUE La dynamique de l'innovation La logistique est un terreau fertile à l'innovation. Elle y puise sa valeur ajoutée et son attractivité au niveau international, contribuant à faire du Havre un territoire de solutions organisationnelles, technologiques et multimodales au service d'une clientèle exigeante. Bien loin du cliché de la palette ou du conteneur acheminés d'un point A à un point B grâce à de simples opérations de manutention, de stockage ou de transport, la logistique repose aujourd'hui sur des méthodes, processus et technologies de pointe. Leur but ultime : accélérer les flux et donc rendre plus compétitif le transit des marchandises entre leur lieu de prise en charge et leur destination finale. Depuis longtemps, les acteurs de la logistique havraise et normande ont pris conscience de l'importance de l'innovation et de l'accès des entreprises aux solutions de pointe pour s'inscrire dans une perspective d'excellence internationale : le terrain de jeu et de chalandise de la logistique est en effet global, à l'échelle d'une planète friande d'échanges. un atout international pour la logistique locale Lorsque l'état français a décidé de promouvoir des pôles de compétitivité sectoriels, Le Havre et la Haute-Normandie ont fait valoir leurs savoir-faire et leur potentiel en matière de logistique, tant sur le plan de l'offre qu'en termes de recherche et d'innovation. Le pôle était né. Unique pôle de compétitivité français lié à la logistique, il jouit d'un label strictement contrôlé par l'état auquel il est lié par un contrat de performance. À vocation nationale, voire internationale, n'en est pas moins implanté en région. «Notre objectif est de favoriser l'innovation en suscitant le rapprochement entre la recherche et les entreprises pour que puissent émerger des solutions proches des besoins des professionnels», explique Olivier Maurel, président de Olivier Maurel, À la fois ancré dans son territoire et ouvert à l'ensemble des savoir-faire nationaux et internationaux, le Pôle contribue à ce que l'innovation s'applique aux problématiques des entreprises logistiques locales afin de créer de la O. BOUZARD richesse et de l'emploi. Pour cela, s'appuie sur un réseau d'acteurs capables de porter l'innovation au cœur des entreprises, comme LSN ou le CRITT T&L (Centre Régional d'innovation et de Transfert de Technologie dans les Transports et la Logistique). Passer de la recherche à la solution sur-mesure Spécialisé dans l'ingénierie logistique, le CRITT T&L est une structure originale basée au Havre qui, depuis plus de 15 ans, accompagne les entreprises dans leur recherche individuelle ou collective de compétitivité. La mise en œuvre de solutions organisationnelles ou technologiques spécifiques est le quotidien des ingénieurs et informaticiens chargés d'étudier et optimiser chaque problématique qui leur est confiée. Avec pragmatisme (et souvent dans le cadre d'actions collectives initiées avec les partenaires que sont LSN, ou encore l'agence régionale d'innovation Seinari), le CRITT applique une méthode de diagnostic qui aboutit à des préconisations et la mise en place d'outils (logiciels, méthodes...) pour améliorer le fonctionnement et la compétitivité des entreprises. L'innovation à portée des PME Gwenola Le Cloarec, Pour mettre l'innovation au service des entreprises logistiques, notamment les PME, des dispositifs avantageux existent auprès des structures locales d'accompagnement. O. BOUZARD La société Bostyn Logistique qui compte 11 salariés et m² de surfaces d'entreposage en région havraise a bénéficié d'un audit gratuit de ses besoins ayant conduit à la mise en place d'un outil informatique sur mesure, dans des conditions financières particulièrement attractives. Gwenola Le Cloarec, chargée de projet chez Bostyn, explique : «Nous souhaitions améliorer notre organisation logistique. Nous avons sollicité LSN qui nous accompagnait dans notre démarche de certification Opérateur Économique Agréé. Orientés vers le CRITT T&L, ce dernier nous a proposé le dispositif Filogis. Construit en deux temps, il permet un diagnostic personnalisé gratuit pour mettre en évidence les axes d'amélioration potentiels. Très précise, la restitution de l'audit a permis d'identifier l'opportunité de concevoir un outil informatique adapté à notre besoin de cotation et d'exploitation des données. Dans ce cadre, nous avons eu droit à la Prestation Technologique Réseau (PTR) sous forme d'une subvention qui couvre 80 % de l'investissement HT. Doté d'un outil configuré pour son développement, Bostyn Logistique ne peut que se réjouir de cet accompagnement au plus proche des besoins des professionnels». REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 8

9 DOSSIER Un avenir grand format Au niveau institutionnel, les collectivités et établissements publics havrais voient l'avenir en grand : désormais, le futur de la logistique havraise se joue à l'échelle de l'axe Seine, avec le Grand Paris et la desserte de l'ouest européen en ligne de mire. L'annonce présidentielle du Grand Paris en 2009 a accéléré des rapprochements et collaborations déjà jugées évidents depuis plusieurs années. Ainsi, les ports du Havre, de Rouen et de Paris jouent-ils aujourd'hui la carte commune de la complémentarité pour offrir à leurs clients une palette complète et une offre de services logistiques diversifiée. La mise en place d'un Conseil de Coordination Interportuaire de la Seine fournit un cadre à la fois politique et opérationnel à un véritable système de transport «Seine». Le complexe portuaire du Havre à Paris doit ainsi s'affirmer comme une place multimodale de référence sur le plan européen. Plusieurs chantiers doivent y contribuer, comme le futur terminal multimodal en bordure du grand canal du Havre appelé à être prolongé. Destiné à accélérer la fluidité des marchandises acheminées par voie fluviale ou par le fer, le terminal sera relié à de nouvelles plates-formes sur l'axe Seine. L'enjeu dépasse même largement la desserte de l'ile de France : l'ouverture planifiée du Canal Seine Nord, chaînon fluvial qui reliera la Seine à l'escaut, doit ainsi permettre à la logistique de l'axe Seine de capter des trafics jusqu'alors traités par les ports du Bénélux et de les faire passer de la route au fleuve. Les CCI de l'axe Seine se mobilisent Parce qu'elles sont particulièrement concernées par un développement économique à la fois fort et cohérent tout au long de la Seine, les CCI du Havre, de Rouen, de Versailles et de Paris, avec la CCIR de Haute-Normandie, ont initié une démarche collaborative portant sur plusieurs secteurs dont la logistique. Un rapport interconsulaire sur le développement économique de l'axe Seine notamment portuaire doit ainsi être livré ces prochaines semaines. Il s'agit d'établir une cartographie précise de la filière logistique pour favoriser la connaissance des activités présentes sur le territoire (métiers, nombre d'emplois...) et permettre une harmonisation de l'approche du secteur logistique par les CCI. Un autre axe de la collaboration porte sur l'animation même de la filière logistique (et d'autres filières comme l'énergie, les déchets ou l'automobile et la mobilité). Cette animation a d'abord un caractère territorial : il s'agit dans chaque circonscription de faire émerger des groupes de travail réunissant grandes entreprises et PME de la logistique. L'animation doit aussi avoir une dimension transversale : la prise en compte de l'axe Seine comme territoire commun doit favoriser la structuration de la logistique. En avance dans ce domaine sur l'ile de France, la Normandie peut apporter son expérience et son savoir-faire. Une démarche exemplaire Concrètement, la mise en réseau des compétences favorise l'identification des bonnes pratiques et leur déclinaison aux territoires de l'axe Seine. «Depuis le discours présidentiel de juillet 2009 portant sur le Grand Paris et l'axe Seine, une vision plus large, à plus long terme et plus structurante se dégage au niveau des CCI de la Seine. L'enjeu est partagé : donner une plus grande attractivité à la région capitale et, au-delà, au pays tout entier en misant sur une logistique fluide, harmonieuse, compétitive et donc créatrice de valeur ajoutée et de richesses. En dépassant les limites administratives, les CCI de la Seine soulignent à leur façon la cohérence géographique qui unit désormais leurs actions, au service d'une logistique étendue au Grand Paris» souligne Vianney de Chalus, Président de la CCI du Havre. La recherche au service des trafics portuaires Le port du Havre développe ses atouts en matière de trafic roulier (Ro-Ro : véhicules) et de colis lourds. Côté Ro-Ro, le GPMH a lancé une démarche de progrès qualité baptisée ROROMAX, en association avec les différents intervenants de la chaîne logistique automobile sur le terminal roulier du Port du Havre (gestionnaires de parc, manutentionnaires). Ce projet de recherche et développement collaboratif vise à réorganiser l ensemble de l'activité pour améliorer durablement la productivité, la qualité et la traçabilité sur le terminal : reconfiguration des processus physiques, administratifs et de la desserte, mise en place de nouveaux services. Les acteurs du terminal ainsi que des laboratoires de recherche haut-normands sont directement impliqués dans ce projet labellisé par le pôle de compétitivité logistique S agissant des "colis lourds", le GPMH a fédéré 32 professionnels de la place portuaire havraise dans un groupe de réflexion dédié. Leur action se traduit par l arrivée de nouveaux trafics et la conception de solutions innovantes dans le domaine du transport. REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 9

10 CCI DIRECT EN D ENTREPRISE ACTIONS DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ SARL Bruno Savalle Priorité à la formation Pour répondre aux exigences du secteur très concurrentiel des transports et du BTP, Bruno SAVALLE a appris à adapter l offre de sa petite entreprise de transport, terrassement, location d engins, à l évolution des demandes. Bruno Savalle VB Transport de matériaux ou d engins, terrassement, assainissement neuf et réhabilitation, location d engins avec chauffeur depuis 28 ans, l entreprise Bruno SAVALLE, installée à Sainnevillesur-Seine, entre Rouen et Le Havre, répond aux demandes les plus variées, avec une réactivité qui a fait sa réputation. Mot-clef de cette réussite : la diversification. «C est cela qui nous a permis de traverser les fluctuations du marché et de continuer à fournir un travail adapté aux attentes de nos clients» explique Bruno Savalle, créateur de la société avec son épouse Martine, en «Même si nous travaillons principalement sur la Haute-Normandie, il arrive souvent qu on m appelle la veille pour le lendemain pour livrer un engin ou envoyer un chauffeur à l autre bout de l Hexagone. Nos clients, beaucoup de grosses entreprises de BTP, ont besoin de sous-traitants pour des interventions ponctuelles sur leurs chantiers partout en France. Et quand ils ont besoin de matériel ou de personnel, c est tout de suite!». Des exigences en flux tendu qui ne facilitent pas l organisation des plannings quotidiens, on s en doute. Mais «grâce à la qualité de notre équipe, qui possède un haut niveau de compétence, et à sa disponibilité, nous parvenons à équilibrer les à-coups des demandes» précise Bruno Savalle. Une véritable marque de fabrique Cette qualité des hommes, la société la doit beaucoup à sa politique de formation professionnelle permanente. «Le savoir-faire de nos chauffeurs et employés est en perpétuel renouvellement car chacun possède les agréments nécessaires à son activité» poursuit Bruno Savalle : «CACES de conduite d engin, Formations FIMO et FCOS (Formation initiale minimale obligatoire et Formation continue obligatoire de sécurité) Les métiers de conducteur routier ou d engins exigent des qualifications au-delà des connaissances acquises à la base, si l on veut que la personne les exerce dans les conditions professionnelles les plus satisfaisantes pour elle-même, pour l entreprise et pour la sécurité. C est aussi une garantie supplémentaire de fiabilité de plus en plus souvent appréciée et demandée par nos clients». Cette politique de formation passe aussi par la prise en charge d apprentis : «nous avons embauché les deux derniers que nous avons formés» note Martine Savalle non sans fierté. Enfin, parallèlement aux compétences des hommes, le matériel fait l objet d un perpétuel renouvellement, gage de sa fiabilité. L avenir, Bruno Savalle pense maintenant le confier à terme à son fils Sébastien, avec qui il travaille depuis plusieurs années. SARL Bruno Savalle 221 chemin du Grénesé, Sainneville /Seine. Tél : Mail : ou Directeur : Bruno Savalle Création : 1983 Activité : Transport d engins et matériaux toutes distances. Fourniture de matériaux divers. Location d'engins de terrassement et de transport avec conducteurs. Installateur agréé filière assainissement ; installateur de récupération d'eau pluviale. Contact CCI Malika Poté Mammeri au REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 10

11 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Aux Portes de l Empire Rêves d'asie Statuaire funéraire comportant une niche votive qui contient encore le texte original que la personne y a déposé voilà plusieurs siècles VB Yannick Guého Amoureux de beaux objets, de «ceux qui ont une âme», et de l'asie, le havrais Yannick Guého vient de créer une étonnante boutique en ligne d antiquités d Asie. Ou comment faire de nos rêves, une réalité Sobriété et élégance, des photos très esthétiques, telle se présente la boutique en ligne de Yannick Guého, collectionneur havrais d objets rares venus d Asie. «Cela peut sembler banal, mais j ai toujours eu une âme de collectionneur» explique Yannick Guého. «Ma passion pour l Asie s est construite de façon progressive et déterminée, au point que je rêvais depuis plusieurs années, de concilier ces deux domaines avec ma vie professionnelle. Grâce à un accompagnement de la CCI, notamment pour la partie internationale et la création d entreprise, j ai réalisé mon rêve et créé ce site que je partage aujourd hui avec tous les amoureux d authenticité et d art asiatique.» Des pièces expertisées Partage, authenticité : deux notions qui ne sonnent pas creux dans la bouche de ce Havrais qui se rend régulièrement en Asie pour choisir lui-même ses pièces : «je ne vends que des objets authentiques, que j ai moi-même choisis sur place, en Chine notamment, auprès de professionnels sélectionnés. La collaboration d experts en datation, histoire et en ethnologie permet de recouper les informations d'origine. Je propose des bois anciens, des statuaires, du petit mobilier, des objets de décoration tels que pierres, bijoux, peintures, claustras, bibelots, de toutes les périodes, même très anciennes : jusqu à la Dynastie Han. Certaines pièces proviennent de collections privées. J ai aussi un faible pour les tissus, que je considère comme des objets d art à part entière» poursuit Yannick Guého. «On peut les intégrer à des pièces de création contemporaine ou simplement les mettre en valeur sous verre». Pour aider l Internaute à choisir, Yannick Guého présente l'objet sous plusieurs angles, "l oeil de l expert", un zoom performant permet d'apprécier jusqu'à la texture du matériau, qualités et défauts. Une fiche produit détaillée précise l origine, la période, les dimensions et le tarif de chaque objet. Des outils pratiques permettent de visualiser les certificats d'authenticité, l'échelle du produit Le site est bien entendu sécurisé en matière de paiement et la livraison est assurée par la Poste ou des prestataires en livraisons express. Lieu de culture et d'échanges, le site est aussi une passerelle vers le monde d aujourd hui grâce à l ouverture d un espace «galerie d art», consacré aux artistes contemporains d'inspiration asiatique où se côtoient œuvres, chroniques d experts ou encore bibliographie, pour ceux qui rêvent d en savoir plus. Une manière de plonger dans un univers magique, quand on n a pas le temps de se déplacer, même si Yannick Guého ouvre son show room au public tous les week-ends. Bien plus qu'une boutique en fait... Aux Portes de l Empire 6 rue Jean Richepin Le Havre Show room ouvert vendredi, samedi, dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 19h. Directeur : Yannick Guého Tel : ou Mail : Création : 2009 Activité: vente en ligne d'antiquités et objets anciens d'asie de collection et de décoration. Authentification et expertise. Oeuvres d'artistes contemporains. Contact CCI International Normandie Laurence Mahot au REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 11

12 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Commerce Ambassadeur des primeurs Aymeric Warme-Janville Geneviève Bellet devant le buffet réalisé en finale Geneviève Bellet, qui tient avec son mari l Espace Fruits au Havre, vient d obtenir le titre de «Meilleur Ouvrier de France», une distinction qu elle partage avec 4 autres primeurs de France. Pour la première fois, le concours du «Meilleur ouvrier de France» distingue la profession de primeur, c est là la reconnaissance d un vrai savoir-faire, de l excellence professionnelle. La finale qui se déroulait le 15 mai à Clermont-Ferrand a vu se mesurer 7 femmes et 7 hommes, chacun défendant avec ferveur les valeurs de leur métier. La dernière étape consistait à réaliser un buffet pour 40 personnes sur le thème des 4 éléments. 6 heures pour édifier le décor et réaliser des bouchées, smoothies, soupes... à base de fruits et légumes frais. «Un parcours dificile, commencé en mai 2010, qui nécessite un investissement personnel important mais mon métier est une véritable passion que j ai la chance de partager avec mon mari. Les épreuves de qualification en mai 2010 permettaient de faire le point sur les connaissances strictement professionnelles. En finale, nous devions montrer notre aptitude à faire partager nos valeurs et nos qualités plus artistiques» explique Geneviève Bellet, très fière et très heureuse de représenter les fruitiers primeurs. «Nos producteurs locaux sont aussi honnorés à travers ce titre.» Une fierté que partagent aussi les clients qui sont nombreux à la féliciter, «une reconnaissance bien méritée» selon eux. Les primeurs ne sont pas seulement des commerçants, ils sélectionnent, affinent leurs produits avec soin et partagent leurs connaissances et savoir-faire avec les consommateurs. REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 12

13 Vie du Commerce U Témoignage En route vers les étoiles Le Petit Vatel UEn bref Sylvie Guillin Le Petit Vatel prépare l'entrée en vigueur du nouveau classement hôtelier national en Le pré-diagnostic gratuit proposé par la CCI met toutes les chances du côté des hôteliers. Situé en plein cœur du quartier des Halles Centrales, le Petit Vatel jouit d'une situation enviable pour attirer une clientèle d'affaires ou de tourisme. Entièrement réaménagé par ses actuels propriétaires, l'établissement hôtelier affiche des taux de remplissage de ses 24 chambres en progression constante. La raison tient sans doute à l'attention particulière qu'accordent Gilles et Sylvie Guillin aux petits détails de l'accueil et de la décoration auxquels leurs clients sont sensibles. «J'essaye de garder un œil critique sur notre performance et sur l'aménagement de chaque chambre», confirme Sylvie Guillin, arrivée de la région parisienne avec son époux pour se lancer dans l'hôtellerie en juin Entièrement indépendant, leur établissement a rejoint l'enseigne Contact Hôtel et se targue désormais d'avoir su séduire une clientèle fidèle, notamment d'affaires. Il bénéficie aussi du label Normandie Qualité Tourisme qui, selon Sylvie Guilin, «a participé à structurer notre approche globale et à développer la qualité de nos prestations». Un diagnostic complet gratuit Le Petit Vatel a décidé de faire appel à la CCI pour bénéficier du pré-diagnostic gratuit afin de mieux préparer son nouveau dossier de classement. En effet, la réforme du classement hôtelier résultant de la loi du 22 juillet 2009 de développement et de modernisation des services touristiques renouvelle les normes de classement et la procédure d'obtention des étoiles. Le nouveau classement vise à adapter l'offre hôtelière à un marché plus exigeant. Résultant d'une démarche volontaire et valable pour 5 ans, il couvre cinq catégories, de 1 à 5 étoiles et repose sur une grille nationale de critères : 240 points de contrôle qui, au-delà de l'équipement, portent sur les services, l'accessibilité et le développement durable. «Ces points sont vérifiés lors du pré-diag, témoigne Sylvie Guilin. Au terme de l'audit, le diagnostic révèle les points à améliorer en vue de notre classement». Forts de ces recommandations, les époux Guilin prennent les mesures correctives éventuelles avant de confier leur dossier d'habilitation à un cabinet d'audit agréé qui effectuera les mêmes contrôles. Au terme de la procédure de 6 mois, chaque établissement bénéficiaire se voit attribuer son nouveau classement. Les établissements hôteliers ont jusqu au 21 juillet 2012 pour demander le renouvellement de leur classement. Au-delà de cette date, les étoiles attribuées avant la loi perdront leur validité. Le Petit Vatel est d'ores et déjà en piste vers ses étoiles. Contact CCI Frédéric Lacaze au O. Bouzard Déchets : Redevance spéciale La Communauté d Agglomération Havraise (CODAH) assure la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés. Ce service est financé actuellement par la TEOM (Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères), à laquelle s ajoutera à compter du 1 er juillet 2011 la Redevance Spéciale. Elle concernera tous les professionnels utilisant le service public de collecte des déchets. Elle s appliquera pour les volumes de déchets au-delà de litres par semaine. Les marchés du dimanche Des spectacles de rue sont organisés à l occasion des marchés dominicaux d Harfleur, du Havre et d Octeville, deux fois par mois dans chaque commune depuis la mi avril et jusqu en juillet. Des animations qui rencontrent un vif succès auprès du public. En raison des diverses manifestations liées au Contre G8, les animations prévues au Havre le 22 mai ont été reportées au 18 septembre. Prochaines animations : Harfleur, le 5 juin Octeville, le 26 juin et le 17 juillet Le Havre, le 18 septembre REPÈRES - JUIN/JUILLET PAGE 13

14 UEn bref Les commerçants s affichent sur Internet Où puis-je trouver tel produit ou telle marque, quels sont les horaires d ouverture de ce commerçant, est-il possible de se faire livrer? Désormais il suffit de consulter le site Internet pour obtenir ses renseignements. La CCI du Havre lance courant juin un annuaire en ligne des commerçants, un nouvel outil de communication proposé aux adhérents des associations de commerçants. Cet annuaire local permettra également de faire connaître les offres promotionnelles des commerçants. Ils pourront créer des bons de réduction que les internautes imprimeront chez eux avant de les présenter en magasin. Chaque commerçant sera localisé sur un plan. Les unions commerciales disposeront d une page pour présenter leurs animations. Plus d info : Pôle Association de la CCI au Tout savoir sur le RSI Une permanence du Régime Social des Indépendants (RSI) de Haute-Normandie sera assurée à partir de juin à la CCI du Havre. Le RSI assure la gestion de la protection sociale obligatoire des artisans et commerçants. Un représentant du RSI répondra à vos questions concernant : les prestations santé et vieillesse, le recouvrement des cotisations et contributions sociales, la prévention des difficultés, le statut du conjoint collaborateur. Il pourra également vous apporter des conseils en matière de retraite. Permanences : les 10 juin, 16 septembre et 25 novembre Contact CCI : Michel Drapé au U Grand déstockage U Actualité tramway Action CCI Deux nouvelles opérations Fisac Le secrétaire d Etat chargé du commerce, de l artisanat, des Petites et Moyennes entreprises, du tourisme, des services vient de donner son accord pour le lancement de deux nouvelles opérations urbaines bénéficiant du Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce (FISAC). La première commune concernée est Montivilliers où l opération urbaine FISAC a pour objectif de renforcer et dynamiser l attractivité commerciale du centre ville historique et du centre commercial de proximité de la Belle Etoile. La deuxième opération FISAC s inscrit dans le programme de rénovation du centre ancien du Havre. Elle concerne les rues Maréchal Joffre et Aristide Briand en partie ainsi que le Vie du Commerce Afin de soutenir les commerçants dans la phase particulière de grand chantier du tramway, la CODAH, la Ville du Havre et la CCI se sont mobilisées pour favoriser l activité commerciale en organisant une grande opération de déstockage les 12, 13 et 14 mai derniers. Plus de 200 commerçants, situés aux abords du tracé du tramway, ont participé à cette opération. Pendant ces trois jours, les commerçants des secteurs de la plage, en centre ville ( Avenue Foch, Hôtel de Ville, parvis St Michel, avenue René Coty, boulevard de Strasbourg, rue Maréchal Joffre et rue Aristide Briand), de la gare SNCF au Rond Point, sur les axes Jenner-Caucriauville et Jenner-Grand Hameau, ont proposé à leurs clients des offres promotionnelles. Une importante campagne de communication (radio, presse, affichage, sets de table, flyers ) avait été mise en place pour susciter l intérêt du grand public. pourtour de la place Danton et une partie de l avenue René Coty. Ces opérations contribuant à développer l appareil commercial d un territoire sont réalisées en partenariat entre les collectivités locales, la Chambre de Commerce et d industrie et les services de l Etat. Par ailleurs, sur ces différents périmètres, les commerçants concernés pourront prétendre à une subvention, sous conditions, pour moderniser leurs devantures commerciales. Contact CCI Alexandra Joly au REPÈRES JUIN JUILLET PAGE 14

15 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Clubs et associations économiques CETCO Avis de commerçants O. Bouzard Marie-Caroline Anne Depuis sa création en 1965 par des commerçants havrais, le Centre d Etudes Techniques et Commerciales a pour vocation d étudier et de réfléchir sur les pratiques commerciales. Aujourd hui, riche de plus de 35 adhérents, le CETCO examine les différentes problématiques de la vie commerçante havraise. Avec un sujet phare : le tramway, les conséquences des travaux et de sa future circulation. Pour aider à la réflexion sur cette vaste thématique, plusieurs membres se sont rendus dans d autres villes qui se sont déjà dotées d un tram : Angers, Reims, Bordeaux et Lyon. «A la faveur de rencontres avec différents interlocuteurs, mairies, collectivités, associations de commerçants, le CETCO a pu mieux appréhender les conséquences réelles des travaux sur le chiffre d affaire des commerçants mais aussi des nouvelles habitudes d achats des consommateurs après sa mise en service. Nous avons un rôle centralisateur des informations. Les remarques et les mécontentements nous reviennent,» précise Marie-Caroline Anne, la présidente. Autre sujet concret, le CETCO vient de proposer une permanence du RSI à la CCI du Havre afin d établir un contact direct et plus aisé avec cet organisme. D autres dossiers sont à l étude comme le développement commercial de centre ville et l arrivée d enseignes à forte notoriété pas encore présentes dans le centre ville. Du pain sur la planche pour le nouveau bureau, élu tout récemment. Plus d info : Composition du bureau du Cetco Pdte : Marie-Caroline Anne Vice-Pdtes : Claudie Alexandre-Lemesle, Sophie Fraisse Trésorier : Jean-Luc Moyne Secrétaire : Frédéric de Martelaere L adhésion se fait par cooptation avec avis du bureau. Agenda des associations de commerçants juin/juillet 2011 Le Havre Centre Halles : Danton : Perrey : Saint Nicolas : Saint François : du 22 au 27 juin opération commerciale lancement des soldes lancement du magazine de l association de commerçants lancement du chéquier promotionnel lancement du guide des commerçants lancement du «Pass Saint-François» Le 21 juin, Opération commerciale «Fête de la musique» Montivilliers le 11 juin, caricaturiste à la Belle Etoile les 18 et 19 juin, les Olympiades Octeville sur mer lancement de la carte de fidélité Saint Romain de Colbosc le 19 juin, opération commerciale à l occasion du vide grenier Soldes d été : du 22 juin au 26 juillet 2011 REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 15

16 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR LCD Expertises ACTUALITÉ Création et reprise d entreprise Profession «diagnostiqueur» B. MERLE Loïc Desbois Après 32 années comme ingénieur dans une société spécialisée dans les cloisons métalliques, Loïc Desbois a dû réinventer son avenir professionnel, à l âge de 58 ans, après avoir négocié un départ transactionnel. Plusieurs mois de réflexion et de recherches ont été nécessaires pour finaliser son choix sur cette société de diagnostic immobilier, «parce que je connaissais bien l univers du bâtiment et que cette entreprise correspondait à mes attentes». Un prêt Nacre, du Havre Caux Initiative et un dispositif «Coup de pouce», un apport personnel et un crédit bancaire ont permis au dirigeant de réunir les fonds nécessaires pour débuter l activité. Il rachète donc cette entreprise créée en 2006 et se lance dans un secteur très récent, mais en plein développement, le diagnostic immobilier. Amiante, plomb, termites, Loi Carrez, gaz, électricité, performances énergétiques, les diagnostics obligatoires sont de plus en plus nombreux en cas de location ou de vente d un bâtiment ou d une habitation. «J étais directeur technique et responsable du développement dans ma précédente société. Je souhaitais vraiment trouver quelque chose qui me permette de continuer ce pôle développement qui me motive énormément.» Grâce à une franchise, sous le label Ex im (Experts immobilier), l entreprise de Loïc Desbois obtient de la maison mère l exclusivité sur la moitié de la Seine-Maritime. «Cela me permet de bénéficier de l expérience, des outils marketing et de la force du réseau national.» LCD Expertises 32 place du Vieux Marché Le Havre Tel : Mail : Dirigeant : Loïc Desbois Effectif : 2 Date de reprise : 1 er février 2011 Activité : diagnostic immobilier Batiethic Matériaux écolo B. MERLE Benjamin Leroux Depuis 2 ans que Benjamin Leroux a créé cette société d un genre nouveau, il voit le marché des matériaux de construction écologiques croitre très rapidement. Béton de chanvre projeté, enduits à la chaux, complexes d'isolation écologique en laines végétales ou en ouate de cellulose pour la rénovation ou la construction des bâtiments, ces matériaux naturels ont une double vertu aux yeux du dirigeant. «Avec ces produits écologiques, on améliore la salubrité des bâtiments et en même temps la qualité de vie des habitants, le confort thermique, la gestion de l humidité, la qualité de l air...» Seulement quatre sociétés en France proposent aujourd hui le produit phare de cette jeune entreprise, le béton de chanvre projeté, un mélange de paille de chanvre et de chaux mis en œuvre sur les murs, en sol ou en toiture et qui a pour qualité première d être un isolant hors pair. «Ce procédé de projection nous permet d aller aussi vite qu en construction conventionnelle, des règles professionnelles existent et nous avons une garantie décennale spécifique nous sommes prêts pour les projets d envergure!» Grâce à l accompagnement du Business Innovation Center et du Havre Caux Initiative, Benjamin Leroux a pu obtenir une aide régionale Odace Avance qui va lui permettre d acheter du matériel, il va pouvoir aujourd hui faire face au développement de son entreprise et aux trois gros chantiers en prévision. Batiethic 1 rue de la Ferme Dambuc Gonfreville l Orcher Tel : Mail : Site internet : batiethic.fr Dirigeant : Benjamin Leroux Effectif : 4 Date de création : 2009 Activité : isolation écologique et matériaux naturels pour la rénovation et la construction Ces entreprises ont été accompagnées par l Espace Entreprendre de la CCI Contact : Blandine Bierre Juin au REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 16

17 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Création et reprise d entreprise Label Services pour Le Vaisseau Un des nouveaux bureaux du Vaisseau La Pépinière d'entreprises de la CCI du Havre vient d obtenir la certification NF Service "Activités des Pépinières d'entreprises". Le Vaisseau est la 1 ère pépinière en Haute-Normandie à obtenir ce label de qualité, garantie de sérieux et d'efficacité. Dès sa reprise par la CCI du Havre en janvier 2009, Le Vaisseau a entamé une démarche qualité visant à garantir le professionnalisme du service proposé aux créateurs d'entreprises. En 2010 une enquête de satisfaction révélait que toutes les entreprises hébergées étaient satisfaites des services de la pépinière et mieux encore, qu'elles recommanderaient Le Vaisseau à une jeune entreprise. Aujourd'hui la qualité des prestations est officiellement reconnue par l AFNOR. Des débuts plus faciles Pour la jeune entreprise, le premier pas est difficile. Le Vaisseau lui propose un bureau équipé et des services et équipements partagés pour limiter ses charges au démarrage de son activité. Des ateliers de formation et des rencontres entre les entreprises hébergées sont organisés afin d'éviter l'isolement du jeune dirigeant et de favoriser les synergies. Un suivi de ses 1 ères années d'activité permet d'optimiser les chances de réussite de la jeune entreprise. Proposer des petites surfaces Le Vaisseau fait évoluer son offre et propose désormais davantage de bureaux de petites surfaces. Par exemple, il en coûtera à la jeune entreprise, seulement 323 HT par mois tout inclus pour un bureau de 14m². Contact : Le Vaisseau U Statistiques création et radiation d entreprise Mars / Avril 2011 UEn bref Vendre son commerce sur Internet Mars / Avril mars 11 avril 11 commerces industries services aux entreprises services aux particuliers mars 11 avril 11 NB : Les données sur la création et la radiation d établissements peuvent faire l objet d ajustement ultérieur en fonction des délais d enregistrement des formalités. Les auto-entrepreneurs sont exclus des comptages. Le Greffe du Tribunal réalise, dans le cadre des élections consulaires, des radiations d office qui peuvent impacter sur les données statistiques. Simple, rapide et gratuit... Pour vendre votre boutique, votre local commercial sur le site il vous suffit de vous procurer une fiche de renseignements auprès du service «Entreprendre» de la CCI du Havre ou auprès de votre notaire (tous les notaires de Normandie sont partenaires) ou de votre agent immobilier local (liste des adhérents sur demande). Après validation par le professionnel de l immobilier, cette fiche dûment complétée est à retourner à la CCI qui l enregistrera sur le site Internet. La diffusion de votre offre sera assurée gratuitement pendant un an sur les supports de promotion spécifiques au réseau national (journal bimestriel d annonces, listings personnalisés et site ainsi que sur des sites partenaires afin d offrir une visibilité maximale de votre offre. N hésitez pas à contacter la CCI pour réfléchir ensemble sur votre projet de cession. Contact CCI Jacques Lucas au REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 17

18 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Création et reprise d entreprise Les 15 ans du Havre Caux Initiative HAVRE CAUX INITIATIVE Le 19 mai dernier, les membres de la promotion 2011 des lauréats du Havre Caux Initiative ont reçu leur diplôme, l occasion de fêter les 15 ans de la plateforme d initiative et d inaugurer une exposition photographique intitulée «15 ans, 15 entreprises». 15 ans, 15 témoins. En partenariat avec Le Havre Caux Initiative, les étudiants de l Ecole Supérieure des Arts du Havre ont réalisé 15 portraits d entreprise, une entreprise par année d existence de la plateforme d initiative, un regard original sur l entrepreneuriat. Ces photos sont exposées actuellement à la CCI du Havre emplois Depuis 1996, la plateforme d initiative locale Le Havre Caux Initiative, association adossée à la CCI du Havre (Service Entreprendre), labellisée par le réseau national France Initiative, accompagne et finance des porteurs de projets, créateurs ou repreneurs d entreprise. En 15 ans, Le Havre Caux Initiative a accompagné la création ou la reprise de 325 entreprises. Ces projets ont permis de créer ou de maintenir plus de 2700 emplois sur l ensemble du territoire de la Pointe de Caux (Le Havre, Fécamp, Bolbec et Lillebonne). Des prêt à taux zéro Le Havre Caux Initiative gère un fonds de prêts de plus de euros, abondé par des partenaires institutionnels (Conseil Régional, Conseil Général, Codah) et par des organismes bancaires, publics et privées : Caisse des Dépôts et Consignation, Caisse d Epargne de Normandie et Caisse Régionale du Crédit Agricole. En 2010, le budget des aides allouées par Le Havre Caux Initiative s élève à euros sous forme de prêts à taux zéro qui ont permis de lever plus de 1,7 million d euros auprès des banques, soit un total de plus de 2 millions d euros injectés dans l économie de notre territoire. L association emploie quatre permanents et fédère plus de cinquante bénévoles, chefs d entreprise mais aussi experts comptables, banquiers, avocats et notaires. Contact CCI : Blandine Bierre-Juin, Responsable de la plateforme Havre Caux Initiative au Antoine Lafarge, Président du Havre Caux Initiative Quel est le parcours du porteur de projet qui souhaite être accompagné par Le Havre Caux Initiative? «Il arrive à la Chambre de commerce et d industrie, du Havre ou de Fécamp-Bolbec, nous travaillons en étroite collaboration avec les deux CCI. Ce porteur de projet, s il satisfait un certain nombre de critères, pourra rentrer dans notre association. Nous allons monter un dossier qui lui permettra d obtenir des prêts d honneur pouvant aller jusqu à euros. Il s agit de prêts sans garantie qui permettent au créateur-repreneur d augmenter ses fonds propres mais qui ne rentrent pas dans son plan de financement. Ensuite, nous mettons en place tout un suivi, pendant les trois premières années de la création ou de la reprise de la société.» Vous avez envie de créer votre entreprise mais vous n avez pas d idée de projet? * REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 18

19 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Création et reprise d entreprise Trouver un repreneur Vous avez pris la décision de céder prochainement votre entreprise artisanale, industrielle. Vous êtes accompagné par vos conseillers habituels : expert comptable, notaire, avocat avec lesquels vous avez validé les principaux aspects de votre projet de cession. Il vous faut désormais identifier un repreneur et entrer en contact avec lui. Le conseiller transmission de l Espace Entreprendre vous propose de vous accompagner dans votre démarche en déterminant avec vous le profil idéal du repreneur que vous recherchez. Avec votre accord, il communiquera votre recherche de profil de façon anonyme à l ensemble du réseau de partenaires de l entreprise spécialistes de la transmission et également aux membres du «Club repreneurs de la CCI du Havre» susceptibles d être intéressés par votre entreprise. C-cible Après avoir validé avec vous les profils des candidats retenus, votre conseiller vous proposera alors de recontacter les candidats, de gérer les rendez-vous (pouvant avoir lieu à votre convenance, en toute discrétion dans un bureau à la CCI du Havre) et de vous mettre en relation avec les repreneurs qualifiés. A charge pour vous de poursuivre ensuite les négociations seul ou avec le soutien de votre conseiller privé spécialiste de la transmission. Une diffusion anonyme sur la base d opportunités des chambres de commerce «C-cible» est possible. Outre l aide à la rédaction de l annonce, (préalablement qualifiée par un pré-diagnostic avant parution) votre conseiller vous indiquera comment utiliser au mieux les modalités de fonctionnement de ce site internet relayé par le réseau consulaire. Contact CCI : Jacques Lucas au Renault soutient les entreprises Suite au lancement d un plan de départs volontaires dans un contexte de crise touchant durement le secteur automobile, le groupe Renault met en place, dans le cadre d une convention signée avec l Etat, un programme de revitalisation en Seine-Maritime. L objectif de ce programme de revitalisation de 3 ans est de soutenir les entreprises du bassin du Havre, notamment dans leurs projets de développement et de créations d emplois. La gestion en a été confiée à Altédia. Pour répondre à ces objectifs, un certain nombre de mesures, pouvant être cumulatives, sont proposées par Renault aux entreprises de tout secteur d activité implantées sur le bassin havrais : Une aide directe à la création d emploi via l octroi de subventions d un montant maximum de par emploi créé ou sauvegardé, Une aide à la création et à la reprise d entreprises via l octroi de subventions d un montant de par entreprise créée et/ou reprise, Une mise à disposition à minima de 150 jours de compétences et de formation Renault par an, Le financement, le cas échéant, d une aide au conseil externe sur du développement innovant, justifiant un besoin en R&D, de certification, de diversification, de gestion de projet Une action d accompagnement à l export basée sur l expertise et l expérience de Renault à l étranger. Les créations d emplois seront comptabilisées sous forme de CDI ou de CDD à temps plein transformés en CDI avant l échéance du 22 juillet Un minimum de 18 heures par semaine sera nécessaire pour les emplois à temps partiel. Ce soutien de Renault vient en complément des financements proposés par les collectivités locales et les autres partenaires financiers traditionnels, sans substitution. Altédia assure le montage des dossiers d aides et leur présentation au comité d engagement Renault. Contacts CCI : Elise Damamme au Malika Poté-Mammeri au REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 19

20 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Formation CCI & Caux Formation Quand je serai manager... Devenir manager requière des qualités et aussi des compétences. Afin d'accompagner le potentiel de collaborateurs ou cadres d'entreprises vers des positions de manager, la formation Cadre Manager a été mise au point voici 10 ans par CCI & Caux Formation avec les entreprises industrielles et de services. Organisé autour d'un accompagnement progressif qui allie méthodologie et pratique, le cycle «Cadre Manager» s'appuie sur une pédagogie par Projet et un «Contrat de Progrès Managérial Individualisé». Cette pédagogie a fait ses preuves : en partant de problématiques concrètes et propres à chaque stagiaire, la formation déroule une série d'étapes qui permettent de faire progresser chacun à la fois grâce à un travail collectif et dans le cadre d'un coaching personnalisé. Durant le cycle, le stagiaire participe à 4 modules de 3 jours combinant apport théorique et mise en pratique. En fin de formation, afin de garder cette dynamique, un engagement est fixé entre le candidat et CCI & Caux pour valider et optimiser la progression attendue. Au cours du cycle, un réseau se tisse qui s'appuie sur des outils d'échange et une plate-forme collaborative dans une logique d'amélioration continue et de suivi. Dédié aux PME comme aux grandes entreprises, Cadre Manager «transforme le temps de formation en temps de travail et le temps de travail en période d'apprentissage». C'est le secret de sa réussite et de sa longévité. Philippe Lemaignent, directeur général de l'ahaps témoigne : «Comme dans les entreprises, notre association de 100 collaborateurs à vocation sociale est composée de plusieurs services ayant à leur tête des directeurs et des chefs de service. Cadre Manager nous a séduits par son caractère interentreprises qui garantit de répondre au plus près des besoins des employeurs. Très interactive, la formation assure en outre un suivi efficace. Deux collaborateurs de l'ahaps ont d'ores et déjà progressé dans leurs missions et carrières grâce à Cadre Manager». Contact CCI & Caux : Véronique Tirel au UEn bref Efficacité énergétique Formations Star Depuis le début de l année, CCI&Caux Formation met en avant ses «Formations Star» inter-entreprises, les formations les plus demandées et incontournables dans leurs domaines. Grâce au succès rencontré auprès des entreprises de la région havraise, CCI & Caux Formation garantit l'ouverture de chacune des sessions. Plus d info : Patricia Déalet au La formation managériale Glob.2e propose aux entreprises du secteur du bâtiment de bien se préparer aux défis des nouvelles normes énergétiques et aux enjeux en termes d'attribution des marchés et de mise en œuvre des chantiers. Élaborée en synergie avec la Fédération Française du Bâtiment Région du Havre et CCI & Caux, Glob.2e s'appuie sur une série de modules méthodologiques et sur une phase d'application sur des chantiers de bâtiments que la Ville du Havre et la CODAH mettent à disposition des stagiaires. Au nombre de 10 par session, ces derniers se mobilisent 3 jours par mois pendant 18 mois autour d'une pédagogie innovante qui leur permet d'appréhender tous les corps de métier en relation avec l'enjeu d'efficacité énergétique. Francis Thomas (entreprises Thomas et Teda à Yvetot) témoigne : «La clientèle de mes entreprises de maîtrise d'œuvre est demandeuse en matière de performance énergétique. Glob.2e met à niveau mes connaissances et pratiques tout en partageant avec les autres professionnels. L'objectif est de structurer notre démarche de conseil et de nous adapter aux nouvelles dispositions légales». Dès 2012, les bâtiments neufs devront être basse consommation tandis que les réhabilitations devront elles aussi accroître de 40 % l'efficacité énergétique des bâtiments. Tous les corps de métiers vont donc devoir adapter leur fonctionnement, leurs ressources humaines, leurs compétences. Prochaine session en octobre Contact CCI & Caux : Magalie Houllier au REPÈRES - JUIN JUILLET PAGE 20

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire

La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire DOSSIER DE PRESSE Jeudi 29 novembre 2012 Forum développement économique CREA / Région Haute-Normandie La création d entreprises et l innovation pour développer l économie du territoire La CREA s est dotée

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Réussir. en toute indépendance

Réussir. en toute indépendance Réussir en toute indépendance notre mission Acteur reconnu dans la distribution spécialisée Nature et Jardin, le Groupe Inédis fédère aujourd hui près de 400 commerçants indépendants sur l ensemble du

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 4 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

l'ouverture d'un centre logistique totalement dédié à un pure-player du e-commerce, Zooplus.

l'ouverture d'un centre logistique totalement dédié à un pure-player du e-commerce, Zooplus. Rhenus Logistics, prestataire logistique global du e-commerce et du commerce multi-canal En Allemagne, deuxième marché du e-commerce en Europe, Rhenus Logistics a été l'un des pionniers de la logistique

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 5 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

RECRUTEMENT. IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé. Courtier de proximité en réseau

RECRUTEMENT. IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé. Courtier de proximité en réseau RECRUTEMENT IMMOFINANCES.NET est un réseau spécialisé Courtier de proximité en réseau en crédit immobilier, assurance de prêt, rachat de crédit, crédit pro et réméré immobilier Vous avez envie d entreprendre?

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

ctivateur d ffaires Franchisés & Investisseurs

ctivateur d ffaires Franchisés & Investisseurs ctivateur d ttractivité d un réseau en mouvement Une nouvelle direction n En 2015, AKENA hôtels se réinvente. L arrivée d une nouvelle direction impulse un nouveau projet d entreprise, avec la mise en

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

L'économie circulaire

L'économie circulaire L'économie circulaire Les notions de l'economie Circulaire L'économie circulaire est un système économique qui vise à optimiser l'utilisation des ressources naturelles et à réduire les impacts environnementaux

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE JEUDI 12 DECEMBRE 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction La signature de ce contrat de filière n est qu une étape Les six axes du contrat

Plus en détail

En PrI SES. plus loin? Guide. Envie d aller ENTREPRISES DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS

En PrI SES. plus loin? Guide. Envie d aller ENTREPRISES DES SOLUTIONS CCI BÉZIERS Envie d aller plus loin? Formalités, développement, formation, réseaux La CCI est le partenaire privilégié de la performance de votre entreprise. Elle met à disposition des dirigeants des outils propres

Plus en détail

Rejoignez-nous... defim.pro/rejoigneznous....et vivez votre métier

Rejoignez-nous... defim.pro/rejoigneznous....et vivez votre métier Rejoignez-nous... defim.pro/rejoigneznous...et vivez votre métier DEFIM, une histoire de diagnostics DEFIM, naissance de la marque Créé en 2001 à Vincennes, en région parisienne, le cabinet DEFIM se positionne

Plus en détail

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE en mouvement Dans un secteur en pleine évolution, CILGERE a su prendre le train de la réforme pour consolider son implantation territoriale et

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5 Les hommes et les femmes de Bessé sont des experts ultra-spécialisés dans la gestion des risques et des assurances des entreprises. Plus que simples courtiers, leur métier est centré sur le conseil sur-mesure

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Observatoire du design en Rhône-Alpes

Observatoire du design en Rhône-Alpes Observatoire du design en Rhône-Alpes 2013 2014 Le codesign La région Rhône-Alpes, deuxième région française pour la concentration de designers et d entreprises utilisatrices de design, a structuré depuis

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Charte Qualité. de l Union des commerçants et Artisans de Val d Isère. UN ENGAGEMENT COMMUN VERS L EXCELLENCE La satisfaction client pour objectif!

Charte Qualité. de l Union des commerçants et Artisans de Val d Isère. UN ENGAGEMENT COMMUN VERS L EXCELLENCE La satisfaction client pour objectif! Charte Qualité de l Union des commerçants et Artisans de Val d Isère UN ENGAGEMENT COMMUN VERS L EXCELLENCE La satisfaction client pour objectif! Projet à l initiative de l Union des Commerçants et Artisans

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

«INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ»

«INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ» «INTÉGRER NOTRE RÉSEAU, C EST DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ» Présentation d ODE DIAGNOSTIC 3 De solides références qui nous font confiance 5 Une equipe de professionnels à votre service

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

LE RÉSEAU IMMOBILIER "A DOMICILE"

LE RÉSEAU IMMOBILIER A DOMICILE LE RÉSEAU IMMOBILIER "A DOMICILE" NOUVELLE GÉNÉRATION CONTACT PRESSE : Infinités Communication Virginie SENIZERGUES : virginie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. : 01 30 80 09 09 Fax

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL

DISCOURS de Sylvia PINEL Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le mardi 26 mai 2015 DISCOURS de Sylvia PINEL Lancement du nouveau cadre de référence

Plus en détail

ETUDES ET SONDAGES, AUDIT ET CONSEIL, FORMATIONS.

ETUDES ET SONDAGES, AUDIT ET CONSEIL, FORMATIONS. ETUDES ET SONDAGES, AUDIT ET CONSEIL, FORMATIONS. ACCOMPAGNER COMPRENDRE CONNAITRE Présentation. Une équipe au service de votre projet Plus qu un cabinet d études et de sondages, GECE et son équipe se

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI Le Prieuré

OFFRE D EMPLOI Le Prieuré OFFRE D EMPLOI Le Prieuré Entreprise horticole, très innovante et pionnière dans le domaine des toits végétalisés, Le Prieuré (40 pers.) s est très fortement développée depuis 10 ans. Aujourd'hui, Le Prieuré

Plus en détail

à l'économie sociale et solidaire

à l'économie sociale et solidaire Guide des aides à l'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie L'édito du président ÉDITO 2 Désireuse de redynamiser un tissu économique territorial parfois fragilisé, tout en encourageant localement

Plus en détail

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE?

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? REJOIGNEZNOUS REJOIGNEZ-NOUS 2/8 POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? 1 > La 4 e marque française de séjours-vacances devient votre enseigne. 2 > Vous bénéficiez de la puissance marketing du 1er réseau

Plus en détail

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS AGENT DE MAGASINAGE L'agent de magasinage participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la réception, le stockage, la préparation

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Nous avons fait construire une maison basse consommation certifiée NF Nous voulions notre maison mais pas à n importe quel prix! Nous

Plus en détail

La Petite Reine. Présentation générale 2009. Entreprise du Groupe Ares

La Petite Reine. Présentation générale 2009. Entreprise du Groupe Ares La Petite Reine Présentation générale 2009 Entreprise du Groupe Ares Certifié Économique Écologique Sociale Sommaire Notre entreprise Notre offre de services Notre projet de développement 2 / 13 Le Petite

Plus en détail

Du BTS Transport au BTS Transport et Prestations Logistiques

Du BTS Transport au BTS Transport et Prestations Logistiques Du BTS Transport au BTS Transport et Prestations Logistiques Bien plus qu'un simple changement d'appellation, le nouveau BTS Transport et Prestations Logistiques, qui entre en vigueur à partir de septembre

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013. Contact presse DOSSIER DE PRESSE «Les stratégies gagnantes pour créer des emplois» Le jeudi 16 mai 2013 Contact presse Caroline BEAUFILS Chargée de développement Réseau Entreprendre Atlantique cbeaufils@reseau-entreprendre.org

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Lettre d information n 1

Lettre d information n 1 Lettre d information n 1 Chers partenaires-adhérents, l été touche à sa fin et nous espérons qu il vous a été profitable. Un bien bel été qui s achève et qui parfois malgré de fortes chaleurs aura su ravir

Plus en détail

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE

BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS Transport et Prestations Logistiques Lycée René Cassin - GONESSE BTS TRANSPORT PRESTATIONS LOGISTIQUES BTS Transport et Prestations Logistiques Ce Brevet de Technicien Supérieur touche un domaine d'activités

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

Nouveau centre de formation Transport Logistique AFTRAL à Rouen : Equipements pédagogiques étoffés et capacité d accueil accrue

Nouveau centre de formation Transport Logistique AFTRAL à Rouen : Equipements pédagogiques étoffés et capacité d accueil accrue Nouveau centre de formation Transport Logistique AFTRAL à Rouen : Equipements pédagogiques étoffés et capacité d accueil accrue L AFT IFTIM Formation Continue deviendra AFTRAL (Apprendre et se Former en

Plus en détail

UN RÉSEAU IMMOBILIER RÉSOLUMENT DIFFÉRENT

UN RÉSEAU IMMOBILIER RÉSOLUMENT DIFFÉRENT UN RÉSEAU IMMOBILIER RÉSOLUMENT DIFFÉRENT CONTACT PRESSE : Infinités Communication Audrey BUGNY : audrey@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. : 01 30 80 09 09 Fax : 01 30 80 09 29 www.infinites.fr

Plus en détail

Découvrez les activités et les métiers portuaires

Découvrez les activités et les métiers portuaires Découvrez les activités et les métiers portuaires Les activités et les métiers portuaires De nombreux acteurs interviennent dans le cadre du parcours de la marchandise, leurs métiers sont variés et complémentaires.

Plus en détail

LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE"

LE RÉSEAU IMMOBILIER À DOMICILE Dossier de Presse LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE" NOUVELLE GÉNÉRATION CONTACT PRESSE : Infinités Communication Virginie SENIZERGUES : virginie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. :

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR 2

PROGRAMME BACHELOR 2 PROGRAMME BACHELOR 2 Le programme Bachelor propose un cursus en 3 ans pour bien choisir son orientation et intégrer le domaine ou le secteur d activité qui convient le mieux à l étudiant. Le niveau Bac

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres > Dossier de presse Pose de la première pierre du futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Vendredi 20 février

Plus en détail

«Composition et évolution des modèles de performance des places portuaires, en tant que maillons des chaines logistiques globales»

«Composition et évolution des modèles de performance des places portuaires, en tant que maillons des chaines logistiques globales» «Composition et évolution des modèles de performance des places portuaires, en tant que maillons des chaines logistiques globales» Olivier DESPLEBIN Doctorant en Sciences de Gestion - Université du Havre

Plus en détail

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE

Guide des compétences. Pôle industriel éolien en mer. des entreprises de la région havraise LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE LE HAVRE - ESTUAIRE DE LA SEINE Pôle industriel éolien en mer Production Assemblage Logistique Maintenance Guide des compétences des entreprises de la région havraise Janvier 2012 Avec quatre espaces maritimes

Plus en détail

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES > pépinières d entreprises : optimisez vos chances de réussite! 2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES Services à valeur ajoutée Perpignan Méditerranée Communauté d Agglomération est une

Plus en détail

DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE

DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE L O C A T I O N S G I T E S C H A M B R E S DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE D H Ô T T E S Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne Antenne Clévacances Dordogne Périgord 25 rue du Président Wilson

Plus en détail

CITÉ INTERNATIONALE / MAISON DE L INTERNATIONAL

CITÉ INTERNATIONALE / MAISON DE L INTERNATIONAL 25 juin 2013 - Brest CITÉ INTERNATIONALE / MAISON DE L INTERNATIONAL Au cœur de Brest, sur le nouveau quartier emblématique des Capucins en cours de création, un équipement de 3700m² tourné vers l international

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION I. OBJECTIFS ET RÉSULTATS 1. Descriptif de l'objectif de l'action Cette mesure s articule en deux volets : GPEC : volet A ressources humaines Il s agit de renforcer l accompagnement des politiques dans

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles

Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles Les acteurs publics et privés se mobilisent pour les Gazelles D ores et déjà, de nombreux partenaires ont annoncé leur mobilisation pour accompagner les Gazelles dans la poursuite de leur croissance :

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE. Cahier des charges. Développeurs sectoriels

APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE. Cahier des charges. Développeurs sectoriels APPEL À CANDIDATURE DISPOSITIF GLOBAL DE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Cahier des charges Développeurs sectoriels l'union Européenne avec le Fonds Social Européen Page 1 SOMMAIRE I. Principes et objectifs

Plus en détail