Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR"

Transcription

1 - 1 - Le Bois le Prêtre LE CHÊNE MITRAILLÉ : L ARBRE DU SOUVENIR "De toutes les visions d horreur que la guerre m a offertes, c est au Bois le Prêtre que j ai vu les plus effroyables". Raymond Poincaré

2 - 2 - Le Bois le Prêtre est une forêt située à l ouest de Pont à Mousson, au sommet des côtes de Moselle. Elle se trouve sur les territoires des communes de Fey en Haye, Montauville et Norroy-lès-Pont-à-Mousson. en vert, la zone des combats autour de la Croix des Carmes Septembre 1914, ce qui allait être la Grande Guerre a commencé depuis moins de deux mois. Afin de contourner Verdun, les Allemands contre-attaquent sur tout le front de Haye. Très rapidement les hauts commandements français et allemands portent leurs efforts sur le site du Bois le Prêtre, plus précisément entre le lieu-dit Quart en réserve et la maison forestière du père Hilarion. Entre ces deux sites se trouvait la Croix des Carmes. Les Français de la 128 ème DI et surtout de la 73 ème DI du général Lebocq affrontent les Allemands des 77 ème et 46 ème IR du général Von Strantz. La zone, occupée par les Allemands dès septembre 1914, fut le théâtre de combats d une extrême violence. Ce fut surtout une guerre de fantassins qui se battaient sauvagement, à coups de crosses, à coups de couteaux, à coups de n importe quoi Du 22 au 25 septembre 1914, la 73 ème DI perdra 3500 tués ou blessés. Avec des positions fortement tenues par les Français, les Allemands étaient bloqués sur place et ils prirent le temps de se retrancher. En six mois, plus de combattants des deux camps périrent sur ce site, on dénombra plus de blessés sur un front qui faisait moins de mètres de large pour 600 mètres de profondeur, c'est-à-dire moins d un kilomètre carré...

3 - 3 - «Du mois de décembre 1914 au mois de mai 1915, ce ne sont qu attaques, contre-attaques, explosions de mines, explosions de bombes et de grenades. Nous avançons, nous reculons, nous avançons de nouveau et des trésors de courage, de patience et de sang s épuisent dans ce long piétinement.» Raymond Poincaré La Croix des Carmes, simple croix de bois devint un des symboles de ces sanglants combats. Elle fut mise à l abri par les troupes française au cimetière du Pétant qui fut créé pour accueillir les dépouilles des victimes de ce carnage. Peu après la guerre, à quelques mètres près, elle regagna son lieu d origine. Elle fut enchâssée dans le monument commémorant cette bataille qui fut inauguré le 23 septembre 1923 par l ancien Président de la République, Raymond Poincaré. De très nombreux vestiges des combats restent visibles sur ce site : tranchées, abris, parapets de tir, rouleaux de fil de fer barbelé, chevaux de frise chevaux de frise monument de la Croix des Carmes A une dizaine de mètres de l emplacement initial de la Croix des Carmes se trouvait jusqu au mois de juin 2005 un chêne qui avait résisté à l enfer des combats. Au milieu des tranchées, des ferrailles tordues et rouillées, il tenait encore debout malgré son tronc déchiqueté par les obus, le bois marqué par les impacts de balle et la pourriture qui finissait par le ronger. Des promeneurs en mal de souvenirs en arrachaient quelques morceaux. Il penchait de plus en plus, sa chute était inéluctable. Son état se dégradait très rapidement et devenait critique. le pied très abîmé les meurtrissures

4 - 4 - les cicatrices de l histoire En urgence, les maires des trois communes de Fey en Haye, Montauville et Norroy lès Pont à Mousson prirent la décision de sauvegarder ce témoin muet de tant d horreurs. Seules les cicatrices de l histoire sur son tronc parlent. les vandales la pourriture Avec les services et l aide de l Office National des Forêts, il fut abattu avec beaucoup de précautions tant il était fragile. Depuis, à l abri des intempéries, il est remisé dans les locaux des services techniques de Norroy afin de sécher.

5 - 5 - l abattage la mise sur remorque Maintenant, il faut lui administrer un traitement curatif et de protection en vue de son installation en l église de Fey en Haye qui est l église commémorative des combats du Bois le Prêtre. l église commémorative de Fey Les hommes qui ont souffert en ces lieux ont tous disparu. Le chêne,lui, bien que mutilé et meurtri, reste. Chairs et bois mêlés dans la plus horrible intimité, les arbres et les hommes ne firent qu un dans la mort. Le chêne mitraillé est maintenant le chêne du souvenir, il doit témoigner pour les générations futures de cette terrible page de l histoire. Symbole d une des batailles les plus sanglantes de la Première Guerre, nous n avons pas le droit de l abandonner

La bataille de la Somme Ressources: Photos

La bataille de la Somme Ressources: Photos Attaque au gaz sur la Somme Photo aérienne d une attaque au gaz sur le champ de bataille de la Somme au moyen de boîtes en métal remplies de gaz liquide. Quand on ouvrait les boîtes sous un fort vent favorable,

Plus en détail

1915 : l année terrible en Alsace

1915 : l année terrible en Alsace 1915 : l année terrible en Alsace Vieil Armand = Hartmannswillerkopf Linge N 15 km Frontière franco - allemande 1871-1918 Hartmannswillerkopf Reichsland Elsass- Lothringen 1915 : l année terrible en Alsace

Plus en détail

«La guerre» d Otto Dix

«La guerre» d Otto Dix Objet d étude: L art et la guerre «La guerre» d Otto Dix et «Verdun» de Félix Vallotton Problématique: Comment les arts peuvent-ils contribuer à dénoncer les horreurs des guerres? 1 Otto Dix, né en Allemagne

Plus en détail

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif

Les Poilus. Première Guerre mondiale. centenaire essonne.fr. Service éducatif Service éducatif Les Poilus Première Guerre mondiale Réalisé par Pauline Claude, Isabelle Lambert, Catherine Sironi et Lisbeth Porcher centenaire1914-1918.essonne.fr D ans chaque village de France, les

Plus en détail

I) La vie des soldats au front

I) La vie des soldats au front I) La vie des soldats au front a. Les soldats en 1914 Document B : l équipement du soldat français en 1914 Document A : l uniforme du soldat français en 1914 1. De quelle couleur est l uniforme français?

Plus en détail

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) https://college.clionautes.org/spip.php?article3273 Thème 1- La première guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) par Gabrielle Morgane Mise en ligne : mardi 5 mai 2015 i Troisième - i 3ème

Plus en détail

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les

CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE. p14 à 35. Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les CIVILS ET MILITAIRES DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE p14 à 35 Comment la Grande guerre (1914/1918) a-t-elle bouleversée les Etats et les sociétés en Europe? I- UNE GUERRE INDUSTRIELLE D UNE AMPLEUR ET

Plus en détail

LES BATAILLES DE LA PGM

LES BATAILLES DE LA PGM LES BATAILLES DE LA PGM LES NOUVELLES TECHNOLOGIES POURQUOI EST-CE QU IL Y EN AVAIT AUTANT PENDANT LA PGM? RÔLE MILITAIRE DU CANADA DURANT LA PGM Première division du CEC (Corps Expéditionnaire Canadien)

Plus en détail

CARNET DE VOYAGE A VERDUN

CARNET DE VOYAGE A VERDUN Mikael A. 3A L ossuaire de Douaumont : CARNET DE VOYAGE A VERDUN Le bâtiment de l'ossuaire de Douaumont représente pour certains une épée enfoncée dans la terre dont seule émerge la poignée servant de

Plus en détail

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010

Voyage à Verdun. Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Voyage à Verdun Robin L. 3 A 4 & 5 novembre 2010 Préambule Les 4 et 5 novembre, nous, les classes de 3 A et 3 C, sommes partis à Verdun visiter les vestiges de la 1 guerre mondiale nous avons visité: L

Plus en détail

De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé

De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé Urbi&Orbi La Documentation catholique De jeunes Hongrois et Français dans les tranchées du passé Par Fanny Cheyrou (à Vauquois, Meuse), le 11/8/2014 à 09h58 À l occasion du centenaire de la Première Guerre

Plus en détail

LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD

LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD LA NÉCROPOLE NATIONALE DE MAURUPT-LE-MONTOIS par Alain GIROD Le 10 septembre sera une grande journée de deuil ; les combats font rage. Les allemands reculent, mais pied à pied ; ils ne laissent derrière

Plus en détail

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO

PUTAIN DE GUERRE! L EXPO PUTAIN DE GUERRE! L EXPO Cette exposition est mise à disposition gratuitement des CDI et bibliothèques sur demande et après signature d une convention de prêt. Elle contient 17 panneaux, dont un visuel

Plus en détail

@ssociation nationale Abbaye de Vauclair

@ssociation nationale Abbaye de Vauclair @ssociation nationale 1914-1918 Abbaye de Vauclair Chemin des Dames 27-28 mai 2017 Samedi 27 mai Ligne de front le 15 avril 1917 Zone visitée: Bois du Beau Marais Vieux Craonne Monument du18 ème RI de

Plus en détail

Ordre du jour national pour la journée de commémoration «Cent villes, cent héros, cent drapeaux»

Ordre du jour national pour la journée de commémoration «Cent villes, cent héros, cent drapeaux» MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Ordre du jour national pour la journée de commémoration «Cent villes, cent héros, cent drapeaux» Le 6 septembre 2014, à Ajaccio Page 1 sur 6 Ordre du jour de M. Jean-Yves Le Drian,

Plus en détail

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU?

PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? PARCOURS D ENIGMES MONUMENT, OÙ ES-TU? (Du 1 er octobre au 3 novembre 2015) 1 2 NOS QUESTIONS En novembre 1914, quel président de la République assiste à l assaut des troupes françaises pour libérer Andechy

Plus en détail

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front Le front : Les conditions de vie dans les tranchées L assaut et les combats La bataille de Verdun et les combats pour le fort de Douaumont Le refus d une mort inutile Les troupes dans leur diversité Les

Plus en détail

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale

Leçon d histoire 1. La première guerre mondiale La première guerre mondiale Leçon d histoire 1 La première guerre mondiale 1914-1918 La première guerre mondiale 1914-1918 Introduction: Nature du document: triptyque, peinture. Auteur: Otto Dix (nationalité allemande). Date de création:

Plus en détail

saisie par Alain Chasseignaux Composition organique

saisie par Alain Chasseignaux Composition organique 73 e Division d infanterie saisie par Alain Chasseignaux 1914 Mobilisée dans la 20 e région Composition organique 346 RI de août 1914 à nov 1918 353 RI de août 1914 à juin 1916 et dissolution 356 RI de

Plus en détail

L'Aisne au cœur de la grande guerre.

L'Aisne au cœur de la grande guerre. L'Aisne au cœur de la grande guerre. Cimetière et mémorial, une amitié franco-américaine. Chapelle de Belleau Wood Le cimetière Américain OiseAisne Le monument Américain de la cote 204 Les fantômes de

Plus en détail

CARNET DU POILU SORTIE PEDAGOGIQUE VERDUN 10 AU 14 AVRIL 2017

CARNET DU POILU SORTIE PEDAGOGIQUE VERDUN 10 AU 14 AVRIL 2017 CARNET DU POILU SORTIE PEDAGOGIQUE VERDUN 10 AU 14 AVRIL 2017 RESEAU D EDUCATION PRIORITAIRE DE SAINT-YZAN DE SOUDIAC Carnet rédigé par les classes de cm2 de saint-christoly, saint-savin, saint-yzan de

Plus en détail

LE SITE DU MONUMENT DE LA FERME DE NAVARIN

LE SITE DU MONUMENT DE LA FERME DE NAVARIN LE SITE DU MONUMENT DE LA FERME DE NAVARIN par Alain GIROD 1) Le monument de Navarin vu du ciel Le site de la Ferme de Navarin et son monument-ossuaire est un des lieux très visités de Champagne-Ardenne.

Plus en détail

Émile Lardy. Un poilu du Gua. CM2 de l école élémentaire du Gua (17)

Émile Lardy. Un poilu du Gua. CM2 de l école élémentaire du Gua (17) Émile Lardy Un poilu du Gua CM2 de l école élémentaire du Gua (17) Découverte du monument aux morts de la commune En novembre 2014, nous avons découvert le monument aux morts de notre commune. Recherche

Plus en détail

SAILLANT D YPRES Nord

SAILLANT D YPRES Nord SAILLANT D YPRES Nord Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Elle ne doit cependant pas t empêcher de tout observer attentivement. Les

Plus en détail

Le 13 novembre, les élèves du degré supérieur sont allés en excursion à Comines afin d y découvrir une région qui leur était inconnue.

Le 13 novembre, les élèves du degré supérieur sont allés en excursion à Comines afin d y découvrir une région qui leur était inconnue. Le 13 novembre, les élèves du degré supérieur sont allés en excursion à Comines afin d y découvrir une région qui leur était inconnue. Ils y ont été accueillis par une guide Madeleine (une ancienne institutrice)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vadrouille. ... A la recherche de la baïonnette perdue. la grenouille...

DOSSIER DE PRESSE. Vadrouille. ... A la recherche de la baïonnette perdue. la grenouille... Vadrouille la grenouille...... A la recherche de la baïonnette perdue DOSSIER DE PRESSE OFFICE DE TOURISME* DU PAYS VERDUNOIS 14bis rue Raymond Poincaré 55100 BRAS SUR MEUSE Tél : 03 29 85 41 52 - animation@tourisme-pays-verdunois.eu

Plus en détail

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats

On trouve encore au début de la guerre une utilisation massive des chevaux pour déplacer les canons ou les soldats Des armements : - De plus en plus puissants et diversifiés - Aux effets de plus en plus meurtriers - Qui rendent possible 2 types de guerres : de position ou de mouvement - Qui permettent de menacer de

Plus en détail

LE MUSÉE RÊVÉ DE DRÉ

LE MUSÉE RÊVÉ DE DRÉ LE MUSÉE RÊVÉ DE DRÉ Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Cela ne veut évidemment pas dire que tu ne dois pas faire attention aux autres

Plus en détail

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et

Vimy et Lorette. Le 10 novembre 2011, les classes de. Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont. allées visiter le site de la Bataille de Vimy et Vimy et Lorette Le 10 novembre 2011, les classes de Me SKRZYPCZAK et M. WOSKALO sont allées visiter le site de la Bataille de Vimy et le cimetière militaire et la basilique de Notre Dame de Lorette. A

Plus en détail

@ssociation nationale

@ssociation nationale @ssociation nationale 1914-1918 LES CHAMPS DE BATAILLES DE VERDUN 4 et 5 juin 2016 Samedi 4 juin RIVE DROITE 1 2 1 Village détruit d Haumont 2 Bois des Caures 3 Ossuaire de Douaumont 4 Fort de Souville

Plus en détail

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE

UN HEROS DE VERDUN. Fernand-Eugène-Edouard MARCHE UN HEROS DE VERDUN Fernand-Eugène-Edouard MARCHE Marche, Fernand Eugène Edouard était mineur à la fosse n 1 à Béthune. Le 4 août 1914 il est mobilisé au 130 e R.I. Appartenant à la classe 1908, il a 26

Plus en détail

Bataille de la route du fer 9 avril juin 1940

Bataille de la route du fer 9 avril juin 1940 Bataille de la route du fer 9 avril 1940-7 juin 1940 En 1940, l Allemagne et les Alliés ont besoin, pour l effort de guerre demandé à leur industrie, du minerai de fer suédois de la mine de Kiruna acheminé

Plus en détail

Les monuments aux morts de la guerre de et de la guerre dans le canton de Grignan

Les monuments aux morts de la guerre de et de la guerre dans le canton de Grignan Rhône-Alpes, Drôme Drôme Les monuments aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre 1939-1945 dans le canton de Grignan Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2000

Plus en détail

La 1ère guerre mondiale : vers une guerre totale ( )

La 1ère guerre mondiale : vers une guerre totale ( ) La 1ère guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918) Objectifs : Comprendre la notion de guerre totale Reconnaître et décrire une tranchée Distinguer guerre de position et guerre de mouvement Situer,

Plus en détail

SAILLANT D YPRES Nord

SAILLANT D YPRES Nord SAILLANT D YPRES Nord Bonjour! Le but de cette fiche de travail est que tu t attardes un peu plus à certains endroits du musée. Elle ne doit cependant pas t empêcher de tout observer attentivement. Les

Plus en détail

H2 La première guerre mondiale

H2 La première guerre mondiale H2 La première guerre mondiale Le Monde en 1914 Les Américains Politique isolationniste des Etats-Unis contre l influence des puissances européennes. L Entente Coalition des empires coloniaux : France

Plus en détail

SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEUX DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA LIGNE DE FRONT DE LA MOSELLE AU HAUT-RHIN

SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEUX DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA LIGNE DE FRONT DE LA MOSELLE AU HAUT-RHIN SUR LES CHEMINS DE LA MÉMOIRE LIEUX DE MÉMOIRE DU MINISTÈRE DE LA DÉFENSE LA LIGNE DE FRONT DE LA MOSELLE AU HAUT-RHIN WWW.CHEMINSDEMEMOIRE.GOUV.FR LES NÉCROPOLES NATIONALES Riche (Moselle) Frémery (Moselle)

Plus en détail

Commémoration de l armistice de 1918 Mardi 11 novembre h15 Cimetière des Fauvelles

Commémoration de l armistice de 1918 Mardi 11 novembre h15 Cimetière des Fauvelles Commémoration de l armistice de 1918 Mardi 11 novembre 2014 11h15 Cimetière des Fauvelles Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les officiers généraux, officiers et sous-officiers, Messieurs

Plus en détail

DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT. Maire de la Ville de Rixheim. Dimanche 14 octobre Monument aux Morts de Rixheim

DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT. Maire de la Ville de Rixheim. Dimanche 14 octobre Monument aux Morts de Rixheim DISCOURS DE M. OLIVIER BECHT Maire de la Ville de Rixheim Dimanche 14 octobre 2012 Monument aux Morts de Rixheim Embargo avant diffusion Seule la version prononcée fait foi. Mesdames et Messieurs, Nous

Plus en détail

Bataille de la crête de Vimy Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la crête de Vimy Ressources: Documents de source primaire La crête de Vimy Cette œuvre du capitaine australien William Longstaff connut une grande popularité et des reproductions en furent faites et vendues partout dans l Empire. Longstaff représente les fantômes

Plus en détail

La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt

La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt Union Nationale des Combattants La lettre de la section de Saint Sulpice la Forêt N SPÉCIAL - Septembre 2014 Michel Descormiers avait 10 ans en 1944, au moment du débarquement des troupes alliées. Réfugié

Plus en détail

Monsieur le Président du Comité d Entente des Associations de Combattants et Victimes de Guerre,

Monsieur le Président du Comité d Entente des Associations de Combattants et Victimes de Guerre, SEUL LE PRONONCE FAIT FOI Discours du 98 e anniversaire de l Armistice de 1918 Monsieur le Président du Comité d Entente des Associations de Combattants et Victimes de Guerre, Monsieur le Vice-président

Plus en détail

II) La mobilisation des peuples en guerre. Fiche : Exemple de la bataille de Stalingrad

II) La mobilisation des peuples en guerre. Fiche : Exemple de la bataille de Stalingrad cours II) La mobilisation des peuples en guerre Fiche : Exemple de la bataille de Stalingrad URSS Où? Qui? Quand? Quel résultat? Situation géographique de Stalingrad : que cherchent les Allemands? Situation

Plus en détail

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France

Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Sur les traces de la plaque commémorative pour les instituteurs de la Loire morts pour la France Élèves de 3 ème du Collège Mario Meunier, Montbrison, 2013-2014 Deux enseignants Jean Emonet Louis Géry

Plus en détail

LEFRANCOIS Laure JAUME Prescillia. 3 ème F

LEFRANCOIS Laure JAUME Prescillia. 3 ème F LEFRANCOIS Laure JAUME Prescillia 3 ème E 3 ème F 1) Où est-il situé? 2) Description du monument 3) Interprétation 4) Un soldat Le monument est situé au Creusot (région Bourgogne, département Saône et

Plus en détail

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914

Mallette pédagogique. Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin Publication «Lectures pour tous» du 31 octobre 1914 Mallette pédagogique Service éducatif Livret pédagogique Journal «L Echo de Paris» du dimanche 29 juin 1919 Journal édité le lendemain de la signature du Traité de paix dans la Galerie des Glaces du château

Plus en détail

La Guerre de Vue par les magazines de l époque. Sommaire

La Guerre de Vue par les magazines de l époque. Sommaire La Guerre de 14-18 par Alain Sauger Agrégé d histoire Vue par les magazines de l époque. Sommaire La Guerre de 14-18... 1 I. La guerre idéale, août 1914 printemps 1915 :... 1 A. Il y a un besoin d images

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les représentants de la Gendarmerie, des Sapeurs- Pompiers, des Jeunes Sapeurs-Pompiers,

Mesdames et Messieurs les représentants de la Gendarmerie, des Sapeurs- Pompiers, des Jeunes Sapeurs-Pompiers, Messieurs les Anciens Combattants, Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs les représentants de la Gendarmerie, des Sapeurs- Pompiers, des Jeunes Sapeurs-Pompiers, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE 4 AOUT NOVEMBRE 1918

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE 4 AOUT NOVEMBRE 1918 LA PREMIERE GUERRE MONDIALE 4 AOUT 1914 11 NOVEMBRE 1918 Une guerre «totale» à intensité inconnue dans l histoire 60 millions de soldats et marins y ont pris part 9 millions sont morts ou disparus 20 millions

Plus en détail

Projet 1914 : 100 ans après

Projet 1914 : 100 ans après Projet 1914 : 100 ans après 1) Sa Vie et son Etat Civil : Classe de CM1-CM2 de St Maurice en Gourgois Enseignants : Evelyne LAURENSON / Emmanuel DUCHAMP REYMONDON JACQUES source :un dessin de la maison

Plus en détail

Préparation de la visite de Verdun

Préparation de la visite de Verdun Préparation de la visite de Verdun (19 juin 2012) La Citadelle de Verdun Véritable «ville de l ombre», elle fut construite sous la roche à la fin du XIXè siècle. Elle est constituée de 7 km de galeries

Plus en détail

LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES

LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES LE SITE RECONSTITUÉ DE LA MAIN DE MASSIGES Par Alain GIROD Sans l intervention de cinq passionnés d histoire, cette parcelle de terrain de 3 hectares de la «cote 191 dite Le cratère» aurait été rendue

Plus en détail

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Collège Arthur CHAUSSY 5 RUE DU GYMNASE 77170 BRIE COMTE ROBERT : 01 64 05 08 90 : 01.64.05.72.27 EPREUVE HISTOIRE DES

Plus en détail

Verdun dans la 1ere guerre mondiale

Verdun dans la 1ere guerre mondiale Verdun dans la 1ere guerre mondiale Accroche : Image de la Place du Martroi avant/après- Que remarquez-vous sur cette place? Commerces, calèche, enfants qui jouent et qui se sont immobilisés pour la photo.

Plus en détail

Musée des beaux-arts à Arras

Musée des beaux-arts à Arras Musée des beaux-arts à Arras Arrivés au musée à 9h30, nous avons tout d'abord été accueillis par les guides, qui nous ont amené dans la première partie de la visite, qui s'intitulent «Témoins», Nous avons

Plus en détail

Mémoires océaniennes de la Grande Guerre

Mémoires océaniennes de la Grande Guerre Mémoires océaniennes de la Grande Guerre Chronique Calédonienne Livret pédagogique niveau collège Lors de la Première Guerre Mondiale, le Pacifique n est pas absent de ce grand conflit. Il vivra des heures

Plus en détail

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( )

THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES ( ) THEME I L EUROPE, UN THEATRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES (1914-1945) PARTIE 1 CIVILS ET MILITAIRES DANS LA 1 ère GUERRE MONDIALE Problématiques : - Pourquoi la 1 ère Guerre mondiale bouleverse-t-elle les

Plus en détail

QUELQUES CHEFS FRANÇAIS A VERDUN LA BATAILLE DE VERDUN EN CHIFFRES APPROCHES

QUELQUES CHEFS FRANÇAIS A VERDUN LA BATAILLE DE VERDUN EN CHIFFRES APPROCHES QUELQUES CHEFS FRANÇAIS A VERDUN Le général français Philippe PETAIN (né en 1856), commandant de la 2 ème Armée, réorganise de la défense de Verdun, de fin février 1916/mi-avril 1916,. Un grand chef, apprécié

Plus en détail

Le journal De la commémoration n 3 avril 2016

Le journal De la commémoration n 3 avril 2016 Le journal De la commémoration n 3 avril 2016 Sommaire : Cette année, la poésie est à l honneur de ce 3ème numéro. Présentée sous différentes formes, la poésie se décline autour d acrostiches, de sonnets,

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : LA GUERRE D'OTTO DIX

HISTOIRE DES ARTS : LA GUERRE D'OTTO DIX HISTOIRE DES ARTS : LA GUERRE D'OTTO DIX Comment l'œuvre d'otto DIX témoigne-t-elle de l'atrocité des combats durant la Première Guerre Mondiale? 2 3 1 4 5 6 Rendez-vous sur le site suivant afin de répondre

Plus en détail

- Seul le prononcé fait foi -

- Seul le prononcé fait foi - Discours de Monsieur Jean Christophe Moraud, Préfet de l Orne Visite de Madame Ewa Kopacz Présidente de la Diète de la République de Pologne Hommage aux Polonais Urville Vendredi 22 août 2014 - Seul le

Plus en détail

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( )

HISTOIRE. Chap.1. Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale ( ) 1 HISTOIRE Chap.1 Civils et militaires dans la 1ère Guerre mondiale (1914 1918) 2 3 Vocabulaire à maîtriser Arrière : Camps de concentration : Diaspora : Déportation : Génocide : Guerre des tranchées:

Plus en détail

Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille

Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille AVANT- PROPOS: Nous remercions Monsieur Jean-Claude LOUVET, Maire de PROYART pour sa disponibilité et les renseignements fournis. Les documents sur la famille FRANCOIS (ou FRANCOY) et sur Adrienne DUMEIGE

Plus en détail

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming

La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg Le 56 ème d Infanterie dans la tourmente de Gosselming La bataille de Sarrebourg regroupe plusieurs combats qui se déroulent du 18 au 21 août 1914. Le 8 ème Corps d Armée est

Plus en détail

Séance 1 : Le souvenir de la grande guerre en France

Séance 1 : Le souvenir de la grande guerre en France Séance 1 : Le souvenir de la grande guerre en France 3 Les obsèques nationales du dernier poilu 3 La place du souvenir de la Première Guerre mondiale 3 Comprendre et analyser une photographie représentant

Plus en détail

Commé moration dé l armisticé dé 1918 Mércrédi 11 novémbré 2015 Discours de Jean-Marie FOSSIER

Commé moration dé l armisticé dé 1918 Mércrédi 11 novémbré 2015 Discours de Jean-Marie FOSSIER Commé moration dé l armisticé dé 1918 Mércrédi 11 novémbré 2015 Discours de Jean-Marie FOSSIER Mesdames et Messieurs les Elu(e)s, Chers Anciens Combattants et porte-drapeaux, Mesdames, Messieurs, Chers

Plus en détail

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames

Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Sortie à la Caverne du dragon dans l Aisne : sur le Chemin des Dames Cliquez pour 11 modifier Avril 2016le style des sous-titres du masque Classes de madame Beaufils, madame Delhez, madame Guiheneuf, monsieur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Radio fidélité Mayenne (10 rue d Avesnières à Laval) 13 décembre 2016

DOSSIER DE PRESSE. Radio fidélité Mayenne (10 rue d Avesnières à Laval) 13 décembre 2016 Radio fidélité Mayenne (10 rue d Avesnières à Laval) DOSSIER DE PRESSE 13 décembre 2016 Bureau du cabinet et de la communication interministérielle pref-communication@mayenne.gouv.fr @Prefet53 Il y a

Plus en détail

Namur frappée au cœur!

Namur frappée au cœur! Namur frappée au cœur! Le bombardement du 18 août a fait un affreux carnage de la population civile. On relève plus de deux cents tués et des centaines de blessés. Nous avons vécu minute par minute, la

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon. Cérémonie de commémoration du 90 e anniversaire de la bataille de Verdun

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon. Cérémonie de commémoration du 90 e anniversaire de la bataille de Verdun Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Cérémonie de commémoration du 90 e anniversaire de la bataille de Verdun Hôtel de Ville de Lyon Salon Justin Godart Samedi 4 mars 2006 ** * Monsieur

Plus en détail

Août 1914 : la morsure de la Première Guerre

Août 1914 : la morsure de la Première Guerre Août 1914 : la morsure de la Première Guerre En ce centenaire du début de la guerre 1914-1918, le Conseil de fabrique de l'église d Ans Ste-Marie a tenu à rappeler un évènement important. La paroisse Sainte-Marie

Plus en détail

Abécédaire. De la grande guerre

Abécédaire. De la grande guerre Abécédaire De la grande guerre Sommaire A comme armistice D comme défunts G comme gueule cassée H comme horreur N comme nouvelle du front P comme propagande T comme tranchée A comme armistice Nous avons

Plus en détail

Au front. Le Front = La zone de combats. C est lors de la première Guerre Mondiale que l on commence à utiliser

Au front. Le Front = La zone de combats. C est lors de la première Guerre Mondiale que l on commence à utiliser Au front Le Front = La zone de combats C est lors de la première Guerre Mondiale que l on commence à utiliser de nouvelles armes meurtrières (mitrailleuses, gaz, tanks ). La puissance de feu de l artillerie

Plus en détail

La Première Guerre mondiale

La Première Guerre mondiale EXERCICES 1914-1918 La Première Guerre mondiale Exercice 1 En vous appuyant sur les résumés et documents de votre manuel, répondez aux questions suivantes : En résumé A. Quel mauvais souvenir hantait la

Plus en détail

Les lettres de Poilus

Les lettres de Poilus Les lettres de Poilus Les «paroles de Poilus» Les paroles de poilus sont des lettres ou des extraits de journaux intimes que les combattants de la guerre 14-18 ont envoyés à leurs familles et à leurs amis.

Plus en détail

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE,

histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, histoire LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE TOTALE, 1914-1918 Comment la Première Guerre Mondiale bouleverse-t-elle les sociétés et les Etats? I) Les grandes phases de la guerre Quelles sont les principales

Plus en détail

LES BORNES DE TERRE SACREE

LES BORNES DE TERRE SACREE LES BORNES DE TERRE SACREE Les grandes Bornes de Terre sacrée Né à La Houssière (Vosges), Gaston Victor André DEBLAIZE est sculpteur et céramiste. Il a combattu au Bois-le-Prêtre, près de Pont-à-Mousson

Plus en détail

Hommage aux soldats de Castillonnès. Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières

Hommage aux soldats de Castillonnès. Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières Hommage aux soldats de Castillonnès Chemins de mémoire et pédagogie dans les cimetières Les 10 collégiens de Castillonnès et les membres du Souvenir Français ont rendu hommage à leurs glorieux aînés dans

Plus en détail

Denis SAMAK a été victime de la violence aveugle de deux individus sans scrupules, qui n ont pas hésité à mettre sa vie en péril.

Denis SAMAK a été victime de la violence aveugle de deux individus sans scrupules, qui n ont pas hésité à mettre sa vie en péril. Remise de la médaille d argent pour acte de courage et de dévouement au Brigadier de Police Denis SAMAK Mémorial AFN de Valbonne mercredi 16 octobre 2013 Devant ce mémorial des combattants d Afrique du

Plus en détail

La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( )

La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD ( ) La Seine-et-Marne et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur la Seine-et-Marne Nombre de reportages : 78 Nombre de

Plus en détail

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( )

297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( ) 297 ème REGIMENT D'INFANTERIE ( 1914-1919 ) HISTORIQUE DU 297 ème RÉGIMENT D'INFANTERIE.???????????? 1914. - FORMATION - LORRAINE Le 297 ème régiment d'infanterie a été formé à la mobilisation, à Chambéry,

Plus en détail

JEU DE L OIE Document explicatif des images

JEU DE L OIE Document explicatif des images JEU DE L OIE 1914-1918 Document explicatif des images Soldat Alain Fournier. Soldier Alain Fournier. 1 Entonnoirs des Eparges. Bombshells. 4 2 Affiche touristique à Saint Rémy de la Calonne. Tourist poster

Plus en détail

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre Monument aux Morts d Ascq

DISCOURS. Cérémonie du 11 novembre Monument aux Morts d Ascq DISCOURS Cérémonie du 11 novembre 2015 Monument aux Morts d Ascq Messieurs les anciens combattants et portes drapeaux, toujours aussi fidèles, Mesdames, Messieurs les Présidents, responsables et militants

Plus en détail

A la découverte des poilus de ma commune

A la découverte des poilus de ma commune A la découverte des poilus de ma commune Quelques objectifs Pars à la découverte des poilus de ta commune. Comme un historien, élabore ta documentation en te référant aux archives. Analyse les données

Plus en détail

REPONSE AU QUIZ MARCHE DU CANTON D OFFEMONT. Co-organisée par les communes de Roppe, Eloie, Offemont et Vétrigne

REPONSE AU QUIZ MARCHE DU CANTON D OFFEMONT. Co-organisée par les communes de Roppe, Eloie, Offemont et Vétrigne REPONSE AU QUIZ MARCHE DU CANTON D OFFEMONT Co-organisée par les communes de Roppe, Eloie, Offemont et Vétrigne 13 avril 2014 La nouvelle équipe municipale d OFFEMONT espère que vous avez passé un agréable

Plus en détail

LE CHEMIN DES DAMES. «L offensive Nivelle» 16 et 17 avril 1917

LE CHEMIN DES DAMES. «L offensive Nivelle» 16 et 17 avril 1917 LE CHEMIN DES DAMES «L offensive Nivelle» 16 et 17 avril 1917 «L année trouble» C est ainsi que le Président de la République Raymond Poincaré a qualifié l année 1917 dans ses mémoires. Sur le plan intérieur,

Plus en détail

Dossier de presse. Centenaire. Fort du Trou d Enfer - forêt domaniale de Marly. de la création. de l Artillerie Spéciale

Dossier de presse. Centenaire. Fort du Trou d Enfer - forêt domaniale de Marly. de la création. de l Artillerie Spéciale 1916-2016 Centenaire de la création de l Artillerie Spéciale et des chars d assaut français EXPO Dossier de presse Centenaire de la création de l Artillerie spéciale et des premiers chars d assaut français

Plus en détail

Alex : Pourquoi les combattants ont-ils des casques de couleurs différentes?

Alex : Pourquoi les combattants ont-ils des casques de couleurs différentes? Alex : Pourquoi les combattants ont-ils des casques de couleurs différentes? Car ils n étaient pas du même pays et parce que les uniformes, et donc les casques, ont changé au cours de la guerre. Ce qui

Plus en détail

Fields of battle-terres de paix / Somme 2016 Exposition Centenaire Aire d Assevilliers Ouest (A1)

Fields of battle-terres de paix / Somme 2016 Exposition Centenaire Aire d Assevilliers Ouest (A1) Fields of battle-terres de paix / Somme 2016 Exposition Centenaire Aire d Assevilliers Ouest (A1) --- Discours de Laurent SOMON, Président du Conseil départemental de la Somme --- Jeudi 28 avril 2016 11h30

Plus en détail

Une guerre qui aura sacrifié une génération entière dans une interminable

Une guerre qui aura sacrifié une génération entière dans une interminable Mesdames et Messieurs les Présidents, Chers amis anciens combattants, Mesdames et Messieurs, chers Collègues, Chers enfants, A 11 heures du matin, le 11 novembre 1918, les hostilités sont suspendues sur

Plus en détail

Pourquoi aller débarquer à Omaha?

Pourquoi aller débarquer à Omaha? Pourquoi aller débarquer à Omaha? Un objectif stratégique pour accéder à Cherbourg et son port en eaux profondes Le Débarquement à Omaha beach dans le cadre de la Bataille de Normandie Omaha beach, la

Plus en détail

La Première Guerre Mondiale

La Première Guerre Mondiale La Première Guerre Mondiale 1914 1918 1: Les causes de la guerre (avec Mobiclic n 87) a) Qui? b) Les ententes Triple Entente Pays France Royaume- Uni Triple Alliance Russie Allemagne Italie Autriche- Hongrie

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours en l honneur des vétérans décorés à la veille des cérémonies commémoratives du 15 août

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours en l honneur des vétérans décorés à la veille des cérémonies commémoratives du 15 août MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours en l honneur des vétérans décorés à la veille des cérémonies commémoratives du 15 août A l Hôtel de Brienne, 14 août 2014

Plus en détail

Repères 3 ème. Apprendre les repères d histoire en s amusant.

Repères 3 ème. Apprendre les repères d histoire en s amusant. Repères 3 ème. Apprendre les repères d histoire en s amusant. Première Guerre Mondiale. 1914 1918. Cette guerre européenne puis mondiale est marquée par la violence de masse avec la guerre des tranchées

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

Visite au Vieil Armand

Visite au Vieil Armand Visite au Vieil Armand Hartmannswillerkopf, était un champ de bataille entre allemands et français lors de la première guerre mondiale de 1914 à 1918. Le nom de ce site a été simplifié par les poilus lors

Plus en détail