Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Dossier de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes. Dossier de presse"

Transcription

1 Le 1 er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes Dossier de presse Conférence de presse du 14 juin 2012

2 Sommaire Jobsourd : P.3 La 1 ère plateforme pour l emploi des Sourds et des Malentendants En bref p.3 Une démarche partenariale forte p.4 Le 1er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes p.5 Comment ça marche? p.5 Un enjeu de taille p.7 Ils sont partenaires de Jobsourd p.7 Websourd : P.8 Acteur majeur dans le développement national de l accessibilité et la citoyenneté des sourds L initiative p.8 Les valeurs p.9 L entreprise p.9 Les pôles d activité p.10 Les partenaires et réseaux p.10 Les distinctions p.10 Annexes P.12 La Langue des Signes Française, une langue à part entière p.12 La surdité en France p.12 Contactspresse: 2

3 Jobsourd : La 1 ère plateforme pour l emploi des sourds et malentendants En bref, Le projet Jobsourd est né d un constat simple : surdité et emploi ne sont pas toujours vus comme compatibles. Jobsourd est le 1 er site pour l emploi qui facilite la relation entre les entreprises et les demandeurs d emploi sourds. On constate une réelle réticence au sein des entreprises et des difficultés dans les services d accompagnement vers l emploi, que ce soit dans leur approche de la différence, leur dotation en outils adéquats ou encore dans leur capacité à trouver les candidats appropriés. Quelques exemples d idées reçues : Un sourd est muet Un sourd qui pratique la langue des signes ne peut pas communiquer avec les entendants Un sourd qui pratique la langue des signes est moins employable qu un sourd qui parle Un sourd est plus vulnérable au regard de la sécurité dans l entreprise Etc. Le monde de l emploi connaît mal la surdité et ses spécificités. Pourtant, des dispositifs simples et adaptés existent. Le projet Jobsourd s appuie sur 2 volets de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : Le renouvellement de l obligation d emploi des travailleurs handicapés (OETH pour les entreprises) Le volet mise en accessibilité des services des ERP (Etablissements Recevant du Public) : Cap Emploi, Pôle Emploi, intérim, cabinets de recrutement Midi-Pyrénées est région pilote de ce projet, avant une ouverture du site au plan national, prévue en septembre Contactspresse: 3

4 Une démarche partenariale forte A la fois pour travailler sur le contenu du site, mais également sur son financement, Websourd a réuni autour du projet : La Maison de l Initiative, partenaire historique de Websourd et référent privilégié sur les questions d emploi et d insertion professionnelle Un réseau d entreprises partenaires Les acteurs de l insertion professionnelle, susceptibles d utiliser les outils proposés par Jobsourd dans leur accompagnement des sourds à l emploi : les services de l AGEFIPH : Cap Emploi, SAMETH ; les services publics de l emploi : Pôle Emploi et ses prestataires ; les structures intermédiaires : Mozaïk RH, Maison de l initiative, agences d intérim, etc. Le réseau des acteurs de l accessibilité pour les sourds : services d interprètes, structures proposant des cours de LSF, des sensibilisations à la surdité, des prestations d ergonomie pour les sourds et malentendants Le réseau communautaire des sourds (individus, associations, fédérations, etc.), pour utiliser, évaluer et faire évoluer le dispositif en fonction des usages observés et des retours donnés. Emanant du programme Emploi de Websourd, Jobsourd s appuie également sur plusieurs activités déployées au sein de Websourd : traduction en langue des signes, service de visio-interprétation, personnage virtuel s exprimant en LSF et son laboratoire de Recherche. Ce dernier travaille notamment sur le projet de recherche EPPSO : Emploi et Expériences Professionnelles des Sourds en milieu Ordinaire. Mené jusqu à décembre 2012, ce projet a déjà permis de faire pointer des problématiques bloquantes pour les sourds dans leur pratique professionnelle : le manque d accès à l information sur le monde de l emploi, ses droits, l absence de sensibilisation des entreprises et des acteurs de l insertion professionnelle que les demandeurs d emploi doivent systématiquement compenser, dans leur démarche personnelle, etc. Autant de problématiques auxquelles Jobsourd est susceptible de proposer des solutions, épaulé par la cellule R&D pour valider les usages. Contactspresse: 4

5 Le 1er site pour l emploi 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes Jobsourd est le 1 er site pour l emploi qui facilite la relation entre les entreprises et les demandeurs d emploi sourds. Son objectif : donner aux sourds et aux entreprises, sous la forme d un site internet, des outils leur permettant de mieux se comprendre et de mieux communiquer, dans le respect des cultures et des réalités économiques de chacun. Comment ça marche? Jobsourd est un Job Board. Sa fonction principale est de faciliter la relation entre entreprises et chercheurs d emploi. Son originalité est d être 100% accessible aux personnes sourdes et malentendantes, grâce notamment au service de traduction intégré (Langue des Signes Française <-> français). Pour mettre en ligne son CV, le candidat peut ainsi se présenter et exprimer ses motivations en langue des signes ou en français, au choix. Côté entreprises, un abonnement annuel leur donne droit à : - La traduction des offres d emploi en LSF - La diffusion de ces offres d emploi - La traduction en français des candidatures associées à ces offres (lettres de motivation, CV) - Un accès illimité à la CVthèque - L accès à des plages de rendez-vous de recrutement en Visio (avril 2013) Jobsourd propose également des prestations complémentaires : - sourcing de candidat, à partir de la CVthèque Jobsourd et des candidatures réalisées via Jobsourd, - accompagnement durant la procédure de recrutement, accompagnement à l élaboration d une stratégie d emploi de personnes sourdes ou malentendantes d un accord groupe, - évaluation de l accessibilité de l entreprise aux salariés ou clients sourds, - mise en place de services et outils favorisant l accessibilité de l environnement de travail à un collaborateur sourd, - atelier et formations pour aider l entreprise dans sa démarche : o o o o Sensibilisation à la surdité Recruter un collaborateur sourd Collaborer avec un salarié sourd Accueillir un client ou un usager sourd - reportages sur des exemples d intégration de personnes sourdes, sur la politique handicap menée dans certaines entreprises, etc. Contactspresse: 5

6 Jobsourd, un site accessible aux sourds mais qui s adresse à tous. Attention, Jobsourd ne diffuse pas des offres d emploi réservées uniquement aux personnes sourdes. Jobsourd rend accessible la recherche d emploi aux personnes sourdes, mais les offres mises en ligne sont ouvertes à tous. À noter : la déductibilité de l OETH pour l entreprise grâce à son soutien au projet Jobsourd. Contactspresse: 6

7 Un enjeu de taille Réalité de l accès à l emploi des sourds (enquête HID 2007) 2/3 des sourds sont sans emploi et 1/3 des malentendants 15 % ont «renoncé à l emploi» 4% des jeunes sourds font des études supérieures 70 à 80 % des sourds de naissance ont des problématiques de lecture et d écriture Un marché de à actifs sourds et malentendants. Ils sont partenaires de Jobsourd Contactspresse: 7

8 Websourd : Acteur majeur dans le développement national de l accessibilité et la citoyenneté des sourds L initiative L histoire remonte à 1995, période à laquelle les NTIC connaissent un développement exponentiel. Afin de pallier la carence d accès à l information des sourds et des malentendants et lutter contre leur exclusion sociale et citoyenne, l idée d utiliser le web émerge! Dès lors, Websourd commence à développer un site internet afin que les sourds et les malentendants puissent avoir accès à l information, mutualiser les services de traducteurs sourds en LSF et concevoir une gamme d outils pour une meilleure communication entre entendants et sourds. En 2004, Websourd devient une Société Coopérative d Intérêt Collectif (SCIC) et lance officiellement le site A partir de cette date, Websourd connait une croissance prodigieuse et enchaîne les succès. En 2005/2006, l entreprise diffuse des actus brèves en lien avec l AFP, édite un ouvrage bilingue «Le Petit Sapin», met sur le marché des solutions de communication pour l intégration des salariés dans les entreprises, participe à la création d une formation diplômante d interprète/traducteur en LSF avec l Université Toulouse le Mirail et 2008 voient la mise en œuvre du centre relais VisiO08 qui deviendra Elision en Parallèlement et jusqu à aujourd hui, Websourd développe de nouveaux services. Avec l appui de son pôle Recherche, l entreprise finalise un système de personnages virtuels signant (3DSigner) et conçoit «Jade», l avatar de la SNCF qui diffuse, sur les écrans en gare, toute l info en LSF à destination des sourds. Un pôle Recherche très actif Outre la veille et la dissémination scientifique, les activités du pôle Recherche Développement et Evaluation de Websourd couvrent deux grands domaines : - Les usages qui concernent à la fois la LSF et les TIC - Le traitement automatique de la LSF Nouvelles pistes d innovations, nouveaux besoins véritable laboratoire de recherche privé, le pôle RDE est force de proposition au sein de l entreprise, en matière de recherche, d innovation et de conception de nouveaux outils et de nouveaux usages. Contactspresse: 8

9 Les valeurs Les valeurs de Websourd sont issues de l Economie Sociale et Solidaire. Websourd est une entreprise d utilité sociale (SCIC) qui a fait le choix, dès sa création, de revendiquer une nouvelle alternative économique. Priorité à la personne sourde ou malentendante, au partage et à la solidarité dans une entreprise où les sociétaires, qu ils soient salariés ou usagers, sont parties prenantes. La particularité de Websourd est d avoir été créée par des sourds pour mieux répondre à leurs besoins, de s inscrire résolument dans une démarche économique pérenne et de s appuyer sur les compétences des sourds. A ce titre, les statuts de l entreprise intègrent un collège d usagers, composé en majorité de personnes sourdes et un collège de partenaires de la finance solidaire, mutualistes et entrepreneurs. Websourd, une mission d intérêt général Un leitmotiv anime l Equipe Websourd : donner à la population sourde et malentendante la possibilité de s exprimer et de s épanouir dans la société civile. La méthode : développer des services, des prestations et des produits innovants qui ouvrent les portes de la communication, de l information, de la culture, de la formation et de l emploi. L entreprise L effectif est composé de personnes sourdes et entendantes, la langue des signes constitue la langue de référence dans les relations de travail au sein de l entreprise. Websourd s est engagé dans une démarche qualité et a obtenu en mars 2011 la certification ISO Une reconnaissance qui stimule toujours plus les exigences de l entreprise en termes de qualité, de normalisation technique, d ergonomie et de linguistique qui en font aujourd hui un référent incontournable dans le monde de la surdité. Son action fédère un grand nombre de partenaires, publics ou privés, s inscrit dans une dynamique forte sur les plans national et international et repose sur la mutualisation des ressources ainsi que la capitalisation humaine (création d emplois, de nouveaux métiers, formation, etc.). Sa mission et son combat de tous les jours s inscrivent dans la volonté de trouver les clés pour que la population sourde prenne sa place et s épanouisse pleinement dans la société civile. Contactspresse: 9

10 Les pôles d activité Les partenaires et réseaux Si le réseau qui soutient Websourd est aussi large, c est tout naturellement parce que la SCIC rassemble un grand nombre de partenaires du secteur social et solidaire, y compris parmi les entreprises des secteurs privé et public, qui se reconnaissent et adhèrent à la philosophie d entreprise initiée par Websourd. Une démarche fondée sur la co-construction, le partage, la mutualisation des techniques, la potentialisation des ressources humaines dans les sociétés, avec un objectif immuable : ancrer pleinement les sourds dans une vie sociale et citoyenne. Websourd : LA référence Ils font confiance à Websourd : OSEO ANVAR Ministère de la Recherche Réseau Entreprendre Réseau Entreprendre Autrement Confédération générale des Société Coopératives. A noter : Websourd est : Signataire du Livre Blanc de l Entreprenariat social. Acteur reconnu de la Recherche Européenne pour ses travaux, projets et partenariats. (ex. REACH 112 > accès aux services d urgence) Contactspresse: 10

11 Les distinctions Grand Prix de la Finance Solidaire (nov). Websourd devient l un des 12 entrepreneurs sociaux retenus par le réseau ASHOKA. (oct.) Mention spéciale du Jury dans le cadre du Grand Prix Européen de la fondation Altran, sur l innovation technologique au service de l intégration dans la société. Prix National : " Lutte Contre la Discrimination et pour l Egalité des Chances" au salon de l innovation de l ANPE. Lauréat du prix "Création-développement" du Ministère de la Recherche et de l ANVAR, dans le cadre de son concours national "Aide à la création d entreprise innovante". Contactspresse: 11

12 Annexes : La Langue des Signes Française (LSF), une langue à part entière La LSF est une langue à part entière, utilisée naturellement par la communauté sourde. Ancrée dans la culture des personnes sourdes, la LSF possède ses propres règles grammaticales et linguistiques. Contrairement à ce que l'on croit, il ne s'agit pas d'un "outil de communication", encore moins d'un ensemble de codes ou de symboles. La structure de la langue des signes est intimement liée avec le système de perception visuel. Le sourd perçoit le monde et s exprime visuellement et physiquement, grâce à son corps. Cette langue, dont le caractère iconique garantit la construction des pensées et la conceptualisation, permet au sourd de se structurer, de s identifier dans un sentiment d appartenance à une histoire. Elle permet également de se forger un esprit critique, de développer son raisonnement et son esprit analytique. Comme toute langue, la LSF possède la flexibilité requise pour créer tout nouveau vocabulaire et toute nouvelle structure grammaticale nécessaires. Ainsi possède-t-elle une pleine capacité d abstraction et d expression. La LSF se transmet d une génération à l autre. Il n existe pas une langue des signes universelle mais plusieurs, chacune s étant développée à l intérieur d un contexte unique. La surdité en France Il n y a pas de statistique officielle. On les estime à 8 % des Français, soit près de cinq millions de personnes sourdes et malentendantes en France Plus de sourds s expriment en LSF La surdité à la naissance concerne 1 à 3 enfants sur 1 000, soit 200 enfants par an L'illettrisme (difficultés de lecture et d écriture, à des degrés divers) touche 70 à 80 % de la population sourde. Cet illettrisme révèle un système éducatif encore inadapté (4% des jeunes sourds accèdent aux études supérieures) et renforce le sentiment d exclusion des personnes sourdes, victimes d un manque important d'accès à l'information, la formation et l'emploi. La surdité accentue également l exclusion sociale : Le taux de chômage atteint 50 à 60% de la population sourde, au lieu de 10% de la population française. 2/3 des sourds sont sans emploi, 1/3 des malentendants 15 % ont «renoncé à l emploi» (contre 3 % des non sourds) Contactspresse: 12

13 Contactspresse: 13

14 Présents à la conférence de presse du 14/06/12 : WebSourd François Goudenove, PDG Nahia Jourdy, chargée de projet, JobSourd ERDF partenaire entreprise Alain-Patrick ROBINSON, Chargé de mission RH Amadine PILLOT - Chargée de Communication - Accord Handicap Demandeur d emploi sourd Alexis BERNHEIM Contactspresse: 14

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse à Toulouse 3 ème édition du Club Handicap & Innovation «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» Dossier de presse 18 juin 2013 Une initiative de : Sommaire Club Handicap & Innovation

Plus en détail

WebSourd. l Internet et les nouvelles technologies au service des sourds

WebSourd. l Internet et les nouvelles technologies au service des sourds WebSourd l Internet et les nouvelles technologies au service des sourds Avril 2005 Introduction Qu est ce que l accessibilité? Des Besoins Les usages Des Réponses Des Approches Besoins Réponses Le projet

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

L INNOVATION SOCIALE. Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011

L INNOVATION SOCIALE. Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011 L INNOVATION SOCIALE Rencontre FUTURIS 20 décembre 2011 INTRODUCTION 3 INNOVATIONS 2005 : Risque de dépôt de bilan Réponse : Activité à 80 % industrielle activité à 80 % tertiaire Aujourd hui : Un des

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI Bercy, le 9 septembre 2010 Contact presse : Cabinet de Laurent WAUQUIEZ : Nicolas DIAT - 01 53 18 43 89 Questionnaire adressé aux demandeurs

Plus en détail

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination Forum virtuel emploi & diversité pour les jeunes de 18 à 30 ans Bac et plus 2 éditions nationales en 2014 du 10 au 23 mai du 15 au 28 novembre CDI CDD Alternance Contrat de génération Stage Formation Intérim

Plus en détail

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle,

2012 :. 6 030 jeunes accompagnés,. 3 004 jeunes ont accédé à l emploi, 1 142 jeunes ont participé à des actions de formation professionnelle, Coordonnées et contact : Cap emploi : 3 agences sur le Finistère Brest : 7 rue de Kervezennec Z.I. De Kergonan 29200 Brest Quimper : Bât. St Louis Z.A. Salle Verte Av. Per Jakez Hélias 29500 Ergué Gabéric

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE LE PORTAGE SALARIAL...3 Rappel des principes du portage...3 Une reconnaissance dans le droit du travail français....4 Historique, un secteur jeune qui se structure....4

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

PASSEMPLOI Lettre n 3 Septembre 2009

PASSEMPLOI Lettre n 3 Septembre 2009 PASSEMPLOI Lettre n 3 Septembre 2009 Le projet Passerelles vers l'emploi PASSEMPLOI, co-financé par l'union Européenne dans le cadre du programme Leonardo Da Vinci, a pour objectif d améliorer de façon

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Présenté par. Plateforme de Communication. ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier.

Présenté par. Plateforme de Communication. ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier. Plateforme de Communication ou la totale autonomie des personnes sourdes ou malentendantes dans l exercice de leur métier Constats Le saviez-vous? 1 français sur 10 70 millions d'européens Delta Process

Plus en détail

Article 2 Participants

Article 2 Participants Prix de l innovation sociale 2015 en Essonne Règlement de l Appel à Initiatives Article 1 Présentation Le prix de l innovation sociale est organisé par le Conseil général de l Essonne, en collaboration

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage. DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.fr 01 43 80 93 62 SOMMAIRE PORTAGE SALARIAL.... 3 Rappel des principes du

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

CELLULLES DE RECLASSEMENT

CELLULLES DE RECLASSEMENT CHER CELLULLES DE RECLASSEMENT Demandeurs d emploi, adhérents des cellules de reclassement PUBLIC Toutes certifications CERTIFICATIONS RESUME DE L ACTION Le PRC du Cher est systématiquement associé aux

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Websourd et Sciences Po Toulouse concluent un accord pour la formation d étudiants journalistes sourds dès la rentrée 2012

Websourd et Sciences Po Toulouse concluent un accord pour la formation d étudiants journalistes sourds dès la rentrée 2012 I DOSSIER DE PRESSE I le X septembre 2012 Projet de Web TV «par et pour les sourds» Websourd et Sciences Po Toulouse concluent un accord pour la formation d étudiants journalistes sourds dès la rentrée

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et ICIMODE Prides de la filière textile habillement CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés l Etat représenté par Jean-Paul de Gaudemar,

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

Socia3. Accompagner vos Richesses Humaines. Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation

Socia3. Accompagner vos Richesses Humaines. Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation Socia3 Accompagner vos Richesses Humaines www.socia3.fr Des solutions sur-mesure pour la gestion de la paie et des ressources humaines de votre organisation Socia 3, la 1 ère Entreprise Adaptée spécialisée

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

Présentation. Etudes suivies par les élèves (Toulouse) Scolarité en LSF. Le choix de l éducation bilingue. L éducation bilingue à Massy

Présentation. Etudes suivies par les élèves (Toulouse) Scolarité en LSF. Le choix de l éducation bilingue. L éducation bilingue à Massy L éducation bilingue à Massy Massy - 3 février 2007 Le choix de l éducation bilingue Patrice Dalle! Parent d enfant sourd! 1979! Classes bilingues Présentation! 1985 : création classe bilingue primaire

Plus en détail

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739

Séance publique du 21 juin 2005. Délibération n 2005-2739 Séance publique du 21 juin 2005 Délibération n 2005-2739 commission principale : développement économique objet : Démarche Lyon ville de l'entrepreneuriat - Soutien à l'association Action'elles pour son

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents Fiches métiers de la Vente Directe développeurs de talents les métiers de la Vente Directe pour construire votre avenir La Fédération de la Vente Directe (FVD) créée en 1966 œuvre depuis de nombreuses

Plus en détail

Avec le succès des six premières éditions, il a été décidé de renouveler le concours lors de la Commission Permanente du 27 mars 2015.

Avec le succès des six premières éditions, il a été décidé de renouveler le concours lors de la Commission Permanente du 27 mars 2015. Annexe 2 CONCOURS RÉGIONAL «HANDICAPS ET RÉUSSITES» - 2015 Règlement L'Agenda 22 du Poitou-Charentes, élaboré dans une démarche partenariale et participative, et adopté par la Région le 15 décembre 2008

Plus en détail

Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN)

Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN) Dossier de presse Le projet européen B-NEW (RÉSEAU DE FEMMES ENTREPRENEURES - BUSINESS NETWORK FOR ENTERPRISING WOMEN) Mardi 3 avril 2012 à 10 h 00 - Maison du Département - Quimper WSX WSX Enterprise

Plus en détail

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés

Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Crises agricoles : la MSA Grand Sud à vos côtés Organisme de sécurité sociale chargé de la mission de service public d encaisser les cotisations et d assurer le service des prestations au regard de la

Plus en détail

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph plus d infos sur www.agefiph.fr Il y a 25 ans, à l issue d une large concertation avec les partenaires sociaux et les associations, le parlement adoptait la loi sur l obligation d emploi des personnes

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Plan régional de soutien à l économie

Plan régional de soutien à l économie Plan régional de soutien à l économie Le 23 mars 2009 La crise financière mondiale qui s est déclarée à l été 2008 se double d une crise économique et sociale. L onde de choc de ce phénomène a des effets

Plus en détail

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP

Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Coopérative pour le Développement de l Emploi dans les Services A la Personne CDE SAP Gérant : Laurent BONNET Directeur : Thierry SARKISSIAN Coordonnées : cde-sap@orange.fr - 04.91.93.54.75 Siège social

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3 «LABEL DIVERSITE» Label relatif à la prévention des discriminations et à la promotion de la diversité dans le cadre de la gestion des ressources humaines Cahier des charges de labellisation Version 3 Applicable

Plus en détail

SEMAINE DE L INNOVATION PUBLIQUE --------------------- EDITION 2015

SEMAINE DE L INNOVATION PUBLIQUE --------------------- EDITION 2015 Région Haute- Normandie SEMAINE DE L INNOVATION PUBLIQUE --------------------- EDITION 2015 Document de travail réalisé par Catherine Anquetil Qu est-ce que la semaine de l innovation publique? L Etat

Plus en détail

C est possible! DOSSIER DE PRESSE. www.aditevent.fr

C est possible! DOSSIER DE PRESSE. www.aditevent.fr C est possible! DOSSIER DE PRESSE www.aditevent.fr Meeting de Fictif Venez visiter les coulisses d une campagne électorale accessible aux électeurs en situation de handicap. C est possible! Autour d un

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE

Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Association TRANSPORT MOBILITE SOLIDARITE Avenue Frédéric Mistral - 13330 PELISSANNE Téléphone : 04.90.55.17.09 / Fax : 04.90.55.25.28 E-mail : tms.pelissanne @free.fr / Site Web : tms-mobilite.org Contacts

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Accord cadre de partenariat renforcé Entre L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Page 1 Préambule Un accord-cadre national de collaboration a été conclu le 26 janvier

Plus en détail

Communiqué de Presse. L ARCHE de RECRUTEMENT. Les Actions Innovantes! LES TERRITOIRES en MOUVEMENT - Evénement

Communiqué de Presse. L ARCHE de RECRUTEMENT. Les Actions Innovantes! LES TERRITOIRES en MOUVEMENT - Evénement Les Actions Innovantes! L ARCHE de RECRUTEMENT Communiqué de Presse INTERLOCUTEURS Intervenant Territorial Interlocuteurs Locaux Jean-Marc TEUTSCH Communiqué de Presse Conseiller à l Emploi / Conseils

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Conseillers en produits et services RH

Conseillers en produits et services RH Conseillers en produits et services RH démarrage mardi 7 avril 2015 Présentation SKEMA BUSINESS SCHOOL SKEMA est une école de management née en 2009 de la fusion du CERAM et du groupe ESC Lille. Une école

Plus en détail

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités L Éducation Nationale, partenaire des entreprises de votre région Entre L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités Et La Fédération des Entreprises de Propreté

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) :

AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) : AG2R LA MONDIALE : Sa fondation, Ses trophées de l innovation sociale Présentation pour : URIOPSS BOURGOGNE lundi 23 janvier 2015 Intervenant(s) : Isabelle ROUSSELET AG2R LA MONDIALE Un peu d histoire

Plus en détail

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale CCE du 12 février 2015 La révolution numérique bouleverse les usages sur le marché du travail Principaux constats Chiffres-clé

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Le Syndicat National de la Banque et du crédit. en partenariat avec le. l expérience (VAE) Pour qui? Quand? Quelles démarches?

Le Syndicat National de la Banque et du crédit. en partenariat avec le. l expérience (VAE) Pour qui? Quand? Quelles démarches? Le Syndicat National de la Banque et du crédit en partenariat avec le des acquis Vdealidation l expérience (VAE) Pour qui? Quand? Quelles démarches? Sommaire Sommaire Qu est-ce que la VAE? Qu est-ce que

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Objet : Renouvellement de notre engagement et soutien aux dix principes du PACTE MONDIAL

Objet : Renouvellement de notre engagement et soutien aux dix principes du PACTE MONDIAL domino assist m domino missions domino staff sports & métiers domino mode & luxe domino labo & tech domino management domino téléservices domino transports domino polska domino holland hc resources Objet

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES

CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES CHARTE QUALITE PROXIM SERVICES 1. Principes généraux La marque Proxim Services, dans ses conditions d octroi et d utilisation, est garante de ses trois piliers : la qualité des services rendus au client

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OBTENTION DU LABEL LYCEE DES METIERS ANNEE 2014

CAHIER DES CHARGES POUR L OBTENTION DU LABEL LYCEE DES METIERS ANNEE 2014 CdC Lycée des Métiers Référence : LDM_CdC_2014-V1 CAHIER DES CHARGES POUR L OBTENTION DU LABEL LYCEE DES METIERS ANNEE 2014 Réf : Décret n 2005-1394 du 10/11/2005 et Circulaire n 2005-204 du 29/11/2005

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2

La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Paris, le 2 juillet 2014. La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 : contribution aux ateliers 1 et 2 Cette contribution vise à mettre en valeur l entreprenariat comme moyen de lutte contre

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail