Rapport d activité Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activité 2013. Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires"

Transcription

1 Rapport d activité 2013 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

2 Sommaire À la recherche d un nouvel équilibre dynamique Éditorial de Christian Sautter, Président de France Active 2 France Active, un modèle qui porte ses fruits Entretien avec Anne Florette, Directrice générale de France Active 4 L écosystème France Active Une dynamique : LA PROXIMITÉ 8 La force du réseau Christian SAUTTER Président de France Active 10 Faire vivre les territoires Une mission : L EMPLOI 14 Notre performance sociale 16 Les TPE, vivier d emplois 20 L ESS, l humain au cœur de l économie Un moyen : LE PARTENARIAT 26 La finance solidaire, c est vous! 28 Bâtir une performance collective CAHIER CENTRAL Le groupe France Active À la recherche d un nouvel équilibre dynamique L activité du réseau associatif France Active a continué à progresser en 2013, en dépit ou à cause de la crise entreprises individuelles ou solidaires ont été accompagnées ou financées par les 40 fonds territoriaux en emplois ont été ainsi créés ou consolidés. La force du réseau vient de la communauté associative de 550 salariés et bénévoles qui partagent les mêmes valeurs de solidarité avec les personnes en manque d emploi et avec les territoires en difficulté. Notre réseau a promu dans le passé les innovations de la garantie bancaire et de l épargne solidaire. Il est tourné vers l avenir afin de définir de nouvelles approches pour mieux servir la création d entreprises par les jeunes, le développement des petites entreprises, l expansion des entreprises sociales et solidaires, dont le rôle est majeur pour créer des emplois durables et resserrer la cohésion sociale. Rien de tout cela n est facile. France Active recherche perpétuellement un nouvel équilibre dynamique, entre ses 40 Fonds territoriaux et la Tête de réseau, entre les soutiens nationaux de l État, de l Europe et de la Caisse des Dépôts et les appuis des Régions et Départements, entre les concours publics et privés, entre la tradition et l innovation. L ambition de créer leur propre entreprise de la part d un nombre croissant de jeunes et de femmes au chômage, l impulsion donnée à un changement d échelle par la loi imminente sur l Économie sociale et solidaire, la qualité des femmes et des hommes de France Active inspirent notre confiance dans l avenir. 1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013

3 France Active, un modèle qui porte ses fruits France Active confirme sa capacité à soutenir la création d emplois et favoriser la cohésion sociale. La qualité de son accompagnement des porteurs de projets et la pertinence de ses solutions de financement trouvent leurs meilleures expressions dans la viabilité des entreprises créées emplois créés ou consolidés projets accompagnés et financés 236 M mobilisés en concours financiers sociales et solidaires qui caractérisent nos publics. Les atouts de notre réseau sont également rappelés, en premier lieu sa compétence économique et financière et sa capacité d innovation. Ce qui est nouveau, c est l affichage de notre volonté d accroître les coopérations avec les autres acteurs de l accompagnement et du financement des entreprises et de mener des actions particulières à l égard des jeunes. Pourquoi renforcer la coopération? Pour remettre l entrepreneur au cœur de notre action. Nous avons eu tendance à être un peu trop focalisés sur la recherche de fonds. Il est important de s organiser collectivement pour apporter le meilleur service aux porteurs de projet et éviter les doublons aux yeux des financeurs publics. Pour les TPE, l idée est de mettre en place avec l ADIE, Initiative France, BGE une chaîne d accompagnement au niveau local. Nous voulons également systématiser les échanges avec les associations qui animent les dispositifs locaux d accompagnement (DLA) pour les entreprises sociales et solidaires. France Active est déjà leur centre de ressources sur les questions économiques et financières. C est en étant à l écoute des besoins que nous continuerons d innover. Claude ALPHANDÉRY Président d honneur de France Active «France Active, par des financements solidaires appropriés soutient des acteurs de terrain très variés et contribue à la création entre eux de nombreux pôles de coopération.» Anne FLORETTE Directrice générale de France Active Quel bilan dressez-vous de l année 2013? France Active affiche un bilan très positif avec emplois créés ou consolidés. Tous les indicateurs de notre contribution à l activité économique et à l emploi progressent pour devenir significatifs. La montée en puissance est particulièrement forte sur les TPE depuis Les que nous avons accompagnées et financées en 2013 ont permis de créer emplois, à l initiative de demandeurs d emploi en très grande majorité, et de femmes à hauteur de 45 %. On note également un nombre accru de création d entreprises solidaires et une diversification des secteurs d activité. 82 % des entreprises financées par France Active passent le cap des trois ans. Ce chiffre est très élevé C est notre label de qualité. Les salariés de France Active qui accueillent, conseillent et accompagnent les porteurs de projet jouent un rôle essentiel. En les aidant à se poser les bonnes questions au bon moment, ils les sensibilisent aux conditions nécessaires pour viabiliser économiquement leur entreprise et limiter les risques d échec. Les décisions de financement sont ensuite prises localement par les bénévoles du réseau. Ce modèle a fait ses preuves. Les banques l ont intégré et apportent plus facilement leurs concours aux projets que nous appuyons. Quelles sont aujourd hui les perspectives? Dans un pays où l emploi est une priorité nationale, France Active va continuer de développer son activité. Les besoins sont là et nos solutions sont reconnues pour leur efficacité. Nous avons formalisé notre vision du réseau à cinq ans pour mieux la partager en interne ainsi qu avec nos financeurs et partenaires. Dans la perspective de l élaboration du projet stratégique , elle réaffirme notre mission : favoriser les emplois et la cohésion sociale en soutenant, grâce à notre accompagnement, les projets dans les territoires. Nous y contribuons en développant l esprit d entreprise et les valeurs 2 3

4 L écosystème France Active Question à... Emmanuelle WARGON Déléguée générale à l emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) Quel est l objectif du partenariat de l Etat et du FSE avec France Active? La création d entreprises est un enjeu des politiques de l emploi non seulement parce qu elle constitue une des modalités de retour à l emploi pour un nombre croissant de demandeurs d emploi - près d un tiers des nouveaux chefs d entreprise - mais aussi parce que les nouvelles entreprises jouent un rôle important en termes de créations d emplois. C est le sens de notre partenariat avec France active : soutenir la création d entreprises par les personnes qui ont besoin d un accompagnement et de leviers de financement adaptés et contribuer à la création d emplois dans les TPE. Il faut conforter la situation financière des entreprises nouvelles et surtout, il faut renforcer le soutien au développement des jeunes entreprises aussi bien en termes d activité que d emplois. Notre volonté est bien évidemment de conforter le dynamisme du mouvement entrepreneurial en France. De nombreux outils existent ; il convient de les cibler davantage, en faveur des demandeurs d emploi les plus démunis mais également en faveur de l entrepreneuriat des jeunes, des seniors et des femmes entrepreneuses. Pionnier de l Économie sociale et solidaire (ESS), le réseau associatif France Active agit depuis 25 ans pour mettre la finance au service des personnes, de l emploi et des territoires. C réé en 1988, France Active accompagne et finance les entrepreneurs sociaux qui créent ou consolident des emplois et les personnes en difficulté d emploi qui créent leur entreprise. France Active leur propose un accompagnement et des financements solidaires qui permettent de viabiliser les projets et d accéder aux circuits bancaires et financiers. Chômeurs créateurs d entreprise et entrepreneurs solidaires ont ainsi les mêmes chances d accéder aux financements que les entreprises ordinaires. France Active s appuie sur de nombreux partenaires et un réseau de 40 associations locales, appelées Fonds territoriaux, constituées de 550 salariés et de bénévoles. Au plus proche du terrain, ce sont eux qui rencontrent, conseillent et financent les entrepreneurs pour garantir la pérennité de leur projet. Pour répondre à ses missions de financeur solidaire pour l emploi, France Active met à disposition des moyens d interventions adaptés aux besoins des personnes accompagnées à travers trois structures spécifiques : la société d investissement France Active (SIFA), France Active Garantie (FAG) et France Active Financement (FAFI) qui participent pleinement au projet de France Active (voir le cahier central). Grâce à ses partenaires, à ses mécènes et aux épargnants solidaires, le réseau France Active a favorisé en 2013 la création ou la consolidation de plus de emplois, en s engageant aux côtés de plus de porteurs de projet pour lesquels il a mobilisé plus de 236 millions d euros. Conseil d administration (12/06/2013) Collège Personnalités qualifiées 1. Christian SAUTTER, Président 2. Claude ALPHANDÉRY, Président d honneur 3. Patrice GARNIER, Président de la SIFA 4. Patrick PEUGEOT*, Trésorier - Président d honneur La Mondiale 5. Nathalie DEVULDER*, Réseau de transport d électricité (RTE) 6. Edmond MAIRE Syndicaliste Collège Fonds territoriaux 7. Dominique CRÉPEL, Nord Actif 8. Jacques DETOURS, Initiactive Isabelle GAGGINI, Corse Active 10. Gérard HEIT, Haute-Normandie Active 11. Patrick JACQUOT, AIRDIE - Languedoc Roussilon 12. Jean-Jacques MARTIN, Rhône Développement Initiative - Rhône-Alpes 13. Benoit MOLLARET, MCAE - Isère Active 18 Collège Institutionnels et réseau 14. Catherine BARBAROUX*, ADIE 15. Anne CHATAURET, Initiative France 16. Marie-Guite DUFAY*, Association des Régions de France 17. Brigitte GIRAUD*, CPCA 18. Jean-Marc MAURY, Caisse des Dépôts Collège Monde économique 19. Maurice CARROBOURG*, Fondation MACIF 20. Nicolas CHATILLON*, BPCE 21. André DUPON, Vitamine T 22. Hugues SIBILLE, Crédit Coopératif * Non présent sur la photo 4 5

5 Jean-François AUFORT Directeur fondateur A créé «Atelier Indigo» en 2010 à Marseille Grâce à l accompagnement d Esia (représentant de France Active en Provence-Alpes-Côte d Azur) A bénéficié en 2013 D un prêt solidaire de De la garantie de prêt bancaire France Active ( garantis sur empruntés) Une dynamique : LA PROXIMITÉ En 2009, avec la crise, nous avons perdu presque tous nos clients. Nous voulions pourtant sauvegarder les emplois et la structure d insertion implantée au cœur des quartiers nord de Marseille. Nous avons repris l association et créé «Atelier Indigo», sans doute l une des dernières sociétés à fabriquer des vêtements «made in France» dans la région. Nous avons revu la stratégie de vente, embauché deux commerciaux et créé un site internet. France Active et ESIA sont des partenaires solides qui accompagnent nos investissements. Pour chaque nouveau salarié en insertion, nous investissons à euros sur une machine. A la création, nous avons conservé les 20 postes de salariés en insertion, il y en a 16 supplémentaires aujourd hui. Le regard de Camille CHARVET Chargé d expertise ESIA (représentant de France Active en Provence-Alpes-Côte d Azur) Au-delà du fi nancement, l expertise du dossier a scellé une relation durable avec «Atelier Indigo». Elle permet aujourd hui de suivre le projet et de l accompagner à chaque phase de son développement.

6 Une dynamique : la proximité La force du réseau La tête de réseau de France Active assure plusieurs missions pour faciliter l action des 40 Fonds territoriaux en direction de l emploi et du développement économique des territoires. émergents, diffuser des expériences locales réussies et piloter des expérimentations au sein du réseau. Grâce à ses partenariats et à sa fonction de Centre de ressources, France Active précise les besoins d accompagnement et de fi nancement mal couverts et fait évoluer son offre pour y répondre au mieux. Une mission d appui au développement des Fonds territoriaux La tête de réseau France Active met à la disposition des Fonds territoriaux des moyens techniques et un ensemble de services (expertise, backoffice, outils financiers, etc.). France Active développe chaque année un programme de formation performant pour les salariés et les bénévoles de son réseau. Elle apporte aux Fonds territoriaux un conseil sur les stratégies de développement de leur activité et de leur ancrage local, en participant à leurs instances de gouvernance et en apportant un appui direct dans les négociations locales. 40 Fonds territoriaux 130 points d accueil 550 salariés bénévoles 3 questions à... Directrice d Adises Active* Quand avez-vous rejoint Adises Active? J ai rejoint le réseau en 2004 comme chargée de mission Accompagnement des Associations et Création d entreprise. Une expérience qui m a convaincue de la complémentarité entre ESS et économie classique. Dix ans plus tard, ma motivation est intacte, mais avec une dimension stratégique en tant que directrice. JOYEUX LUSTRES! En 2013, Rhône Développement Initiative a eu 20 ans Indre Actif a eu 15 ans Haute-Normandie Active a eu 10 ans Centre Actif a eu 10 ans Corse Active a eu 10 ans Une mission de représentation et de recherche de ressources financières France Active participe au niveau national, aux côtés d autres organisations de l économie et de la finance solidaires, aux débats sur l emploi, la création d entreprise et l Économie sociale et solidaire. Elle met en place des partenariats financiers avec les pouvoirs publics nationaux et européens, ainsi qu avec les acteurs économiques et sociaux. Une mission de gestion et de sécurisation financière À travers ses sociétés fi nancières, la tête de réseau assure la gestion des fonds de garantie et des Fonds Régionaux d Investissement Solidaire (FRIS) pour le compte des Fonds territoriaux et de leurs partenaires régionaux. Les procédures d enga- gement, soumises à l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), garantissent aux collectivités territoriales et à l Etat une sécurité et une maîtrise des risques optimales. «Etre membre du réseau France Active, c est agir localement pour la solidarité en partageant un engagement national.» Gérard HEIT, Président d Haute-Normandie Active Une mission d animation et de R&D France Active offre un cadre aux échanges entre les Fonds territoriaux pour faciliter l identification de besoins Répartition des entreprises financées et emplois créés par région* Entreprises financées Emplois créés ou consolidés BRETAGNE HAUTE- NORMANDIE NORD-PAS- DE-CALAIS PICARDIE ILE-DE-FRANCE PAYS DE LA LOIRE 521 CENTRE POITOU- CHARENTES AQUITAINE * Hors ETTI et Fonds de Confiance. LIMOUSIN AUVERGNE MIDI-PYRÉNÉES LANGUEDOC- ROUSSILLON CHAMPAGNE- ARDENNE BOURGOGNE LORRAINE 105 ALSACE RHÔNE-ALPES BASSE- NORMANDIE FRANCHE- COMTÉ PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR LA RÉUNION CORSE Comment agissez-vous localement? Depuis 25 ans, nous innovons pour le développement économique et solidaire des deux Savoies : création en 1991 d un fonds dédié aux SIAE, expérimentation depuis 2013 de CAP DÉVELOPPEMENT pour que croissance des TPE rime avec emplois locaux, mise en place en 2014 de CAP JEUNES pour aider les jeunes à entreprendre et un pôle ESS renforcé pour les structures qui répondent à des besoins sociaux accrus et créent des emplois durables. Quelle est l articulation avec France Active? France Active nous apporte l ingénierie financière et technique. Adises Active apporte ses forces vives : des salariés qualifiés et mobilisés, des bénévoles experts et influents sur les territoires. Nous sommes également l indispensable proximité pour un accompagnement de qualité des dirigeants solidaires et des entrepreneurs. 8 9 * Réprésentant de France Active en Savoie et Haute-Savoie.

7 Une dynamique : la proximité Faire vivre les territoires Les 40 Fonds territoriaux du réseau France Active sont profondément ancrés localement. Par leurs actions et leurs partenariats de proximité, ils contribuent à l attractivité et au développement économique et social de leur territoire. ENQUÊTE RÉGIONALE En partenariat avec le réseau des CRESS, France Active a réalisé une enquête régionale sur la santé économique et financière des acteurs de l ESS et leurs enjeux de développement. Cette première édition, menée en Limousin, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes, a permis de mieux appréhender les mutations en cours et de repérer les priorités d accompagnement et de financement du secteur. LIRE LES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE sur le financement de l Économie sociale et solidaire Qu il s agisse d associations culturelles, d entreprises d insertion par l activité économique, de commerces de proximité ou de services à la personne, les quelques initiatives accompagnées par France Active chaque année participent pleinement à la consolidation et au développement du tissu entrepreneurial, économique et social de leur territoire. Par la nature même de leurs activités, ces très petites entreprises (TPE) et entreprises solidaires sont peu sujettes aux délocalisations. Elles apportent des réponses concrètes aux besoins des habitants, créent des emplois pérennes et enrichissent une économie de proximité. Afin de repérer les initiatives de son réseau et d en favoriser l essaimage, France Active anime un comité de l innovation, composé de Fonds territoriaux, de membres de la tête de réseau et de personnalités externes. Ce comité a déjà permis d expérimenter des solutions innovantes pour soutenir les entreprises solidaires en difficulté, faire grandir les jeunes TPE, développer des activités économiques dans les quartiers défavorisés, financer une agriculture respectueuse du vivant, etc. France Active a également engagé un vaste chantier : construire, en lien étroit avec les collectivités, des circuits courts d épargne solidaire. Après s être imposé en une décennie comme l un des moteurs de l épargne solidaire en France, le réseau cherche à stimuler la collecte locale de l épargne solidaire et offrir aux épargnants une traçabilité de leur soutien au développement de «Le développement des services de proximité et de la vie locale favorise l attractivité des territoires.» Pascal GUITTARD, Directeur ARDT Auvergne l Économie sociale et solidaire dans leur région. En parallèle, France Active veut favoriser l émergence de projets capables de répondre aux besoins de la société avec le développement du Fonds de Confiance, un dispositif pour évaluer leur faisabilité. Enfin, France Active intensifie son action au service des jeunes entrepreneurs avec CAP JEUNES, un dispositif pour les aider à se lancer. Créer son propre emploi en devenant entrepreneur représente une réelle opportunité pour cette génération, qui enregistre un taux de chômage élevé. Accompagner des jeunes dans la création de leur entreprise : un exemple de coopération en Alsace Pour répondre aux besoins des jeunes candidats à la création/reprise d entreprise, la Région Alsace a lancé début 2013 un appel à projet pour accompagner 100 jeunes sur le territoire. Quatre acteurs locaux de la création d entreprise ont répondu collectivement : Alsace Active, l ADIE, Cooproduction (coopérative d activités et d emploi) et Vecteur (agence qui intervient en amont des projets). Tous s accordent sur la nécessité de s associer sur certains projets, d articuler compétences et savoir-faire pour créer des synergies et gagner en visibilité auprès des partenaires publics et privés. Ils ont ainsi proposé un programme combinant appui individuel, formation, coaching, structuration financière et suivi de projet ; une offre complète pour futurs jeunes entrepreneurs qui a été retenue par le Conseil régional. Le bilan : une belle aventure collective pour ces jeunes, enrichis de leurs échanges. Pour les quatre opérateurs, une initiative qui préfigure de nouveaux modes de coopération en région. 3 questions à... Marie-Madeleine MIALOT Vice-présidente de la Région Centre La région Centre, avec l appui de France Active, a mis en place sa première convention de subvention «euro-compatible» pour une association. Centre Actif, pour l ensemble de ses missions, a ainsi été reconnu «Service d Intérêt Economique Général» (SIEG). Quelle est l utilité de cette reconnaissance? Le plafond prévu dans le cadre européen ne nous permettait pas de financer Centre Actif à la hauteur de ses besoins. La reconnaissance SIEG nous permet de consolider notre soutien et nous offre plus de souplesse. Alors que l on constate une baisse de la part des subventions au profit de la commande publique, ne pensez-vous pas être à contre-courant? Centre Actif nous apporte une solide expertise, des compétences non marchandes et des outils financiers qui répondent aux problèmes de financement des entrepreneurs. C est bien plus qu une prestation. A quel objectif répond le SIEG pour la Région Centre? La Région Centre est une grande région à la fois urbaine et rurale, qui a besoin d une économie de proximité. Le SIEG est un des outils pour la développer

8 Patricia Marie THIONG-LY Chef d entreprise A créé «Kokod zil» en 2013 à Saint-Louis Grâce à l accompagnement de Réunion Active A bénéficié en 2013 d un prêt Nacre de à taux zéro des garanties de prêt bancaire France Active (8 000 garantis) et FGIF ( garantis) sur empruntés Une mission : L EMPLOI Après avoir été comptable en région parisienne, j avais le projet de revenir dans mon île d origine, la Réunion. Je savais qu à Saint-Louis, il n y avait pas de parc de jeux pour enfants avec des espaces dédiés aux tout-petits et aux moins de 12 ans, ni salles de jeux, ni ateliers créatifs ou lieux de repos. Après une étude de marché, réalisée début 2012, j ai cherché un grand local de 500 m² pour lancer Kokod zil. Près de 10 mois de recherche. Au total, j ai investi euros : un apport personnel, un prêt Nacre de euros et surtout un prêt bancaire de euros garanti par France Active. L apport de Réunion Active m a surpris et soutenu concrètement. Je ne m attendais pas à un tel accompagnement financier et administratif, au suivi régulier et à la mise en relation avec d autres créateurs. Le regard de Florencia LESTE Bénévole Présidente du Comité d engagement de Réunion Active En tant que représentante de Créasol à la Réunion, je suis particulièrement engagée en faveur de la dynamique entrepreneuriale et de la création d emploi sur mon territoire.

9 Une mission : l emploi Notre performance sociale Afin de mieux appréhender la performance sociale de France Active et rendre plus efficaces les réponses aux porteurs de projet, une étude d impact a été menée en 2013 auprès d un échantillon d entrepreneurs accompagnés et financés en 2010 par le réseau. 94 % des créateurs de TPE sont satisfaits de l accompagnement et du financement apportés par le réseau France Active 99 % des dirigeants d entreprises solidaires sont satisfaits de l accompagnement et du financement apportés par le réseau France Active LES CRÉATEURS DE PETITES ENTREPRISES Fidèle à sa vocation, le réseau France Active accompagne et fi - nance les créateurs d entreprise fragilisés ou éloignés du monde du travail. Plus de 83 % des créateurs soutenus par France Active en 2010 étaient au chômage au moment de la création, contre 33 % pour l ensemble des créateurs français (Enquête SINE 2010). France Active, acteur de l inclusion bancaire Grâce à l accompagnement délivré par les 300 experts financiers du réseau et la mobilisation de prêts solidaires et de garanties bancaires, le réseau France Active permet à des créateurs d entreprises en fragilité d accéder à des crédits bancaires dans de bonnes conditions. 83 % des créateurs estiment que l accompagnement et le financement de France Active ont été décisifs pour convaincre la banque de financer leur projet dans de meilleures conditions. gage de pérennité pour l entreprise 82 % des entreprises financées par France Active en 2010 sont toujours en activité 3 ans après leur création, contre 66 % au niveau national. facteur de développement et de création d emplois En plus de créer leur propre emploi, 33 % des entrepreneurs accompagnés ont procédé à un recrutement au cours des trois premières années d existence de leur entreprise. En prenant en compte l entrepreneur, ce sont 2,5 emplois créés en moyenne à 3 ans. Il faut noter que la bonne situation économique des TPE employeuses leur permet de créer des emplois de qualité et d avoir des perspectives prometteuses : 80 % des emplois créés sont en CDI et 25 % des entreprises envisagent d embaucher dans les 6 mois à venir. LE SOUTIEN AUX STRUCTURES PORTEUSES D UTILITÉ SOCIALE Dans sa mission d accompagnement et de financement des entreprises solidaires, France Active favorise le développement et la sauvegarde d emplois des structures à forte utilité sociale. France Active, acteur de la finance solidaire La connaissance fine de leurs problématiques fait du réseau France Active le premier financeur non bancaire des entreprises solidaires en France et un acteur incontournable du financement et de l accompagnement des entreprises solidaires. 96 % des entreprises solidaires accompagnées estiment que l intervention de France Active a été déterminante ou importante dans le financement de leur projet. 83 % des créateurs estiment que l accompagnement et le financement de France Active ont été décisifs pour convaincre la banque de financer leur projet dans de meilleures conditions gage de pérennité pour les entreprises La conjoncture actuelle est marquée par des tensions budgétaires et institutionnelles extrêmement fortes qui fragilisent les acteurs. Un élément marquant : en 2011, pour la première fois depuis que les données sont mesurées, le nombre d emplois a reculé dans le milieu associatif. Les entreprises solidaires accompagnées et financées par le réseau n ont pas échappé aux conséquences de ces tensions. Néanmoins, près des deux tiers des entreprises solidaires de l échantillon étaient excédentaires à la fin de l année 2013, contre seulement 47 % en 2010, ce qui montre la consolidation de leur modèle économique sur la durée. Il en résulte que 96 % des entreprises financées par France Active en 2010 sont toujours en activité 3 ans après leur accompagnement par le réseau France Active. Part des entreprises solidaires excédentaires sur les quatre excercices après le financement % % 58 % 65 % questions à... Jean-Marc MAURY Directeur du département Développement économique et Économie sociale et solidaire de la Caisse des Dépôts Pourquoi avoir mené une enquête sur les entrepreneurs 3 ans après la création? Cette enquête menée fin 2013 sert à mieux connaître les effets, du financement et de l accompagnement des porteurs de projets par les 5 grands réseaux d aide à la création d entreprises que la Caisse des Dépôts soutient. Elle complète les indicateurs d impact élaborés avec eux afin de pouvoir rendre compte du bien fondé et de l efficacité de notre engagement. Quels enseignements en tirer? Pour n en citer que quelques-uns, signalons que, 3 ans après leur création, le taux d entreprises pérennes est nettement supérieur à la moyenne nationale. Même en cas «d échec», les entrepreneurs retrouvent plus facilement un emploi, une formation ou souhaitent recréer une nouvelle entreprise. Si le soutien des créateurs est un facteur décisif dans la survie des TPE, il faut par contre relever l expression d une faiblesse dans l accompagnement post création, à améliorer. Pourquoi les structures de l ESS doivent-elles aussi mesurer leur impact? Comme pour toute entreprise, par souci de transparence vis-à-vis de leurs partenaires, par intérêt pour elles-mêmes à mieux connaître les effets de ce qu elles produisent, gage d amélioration continue. Lire l enquête «Mesure des effets du micro-crédit professionnel et de l accompagnement à la création / reprise d entreprise en France, enquête à 3 ans» sur

10 Une mission : l emploi Les TPE, vivier d emplois Julien PERRENOT Gérant associé de Solmafer Bénéficiaire de CAP DÉVELOPPEMENT Entreprise de maçonnerie à Allex (26), Solmafer est spécialisée dans les produits minéraux - béton, argile, chaux, peinture - et conçoit du mobilier en béton ciré ou coulé : tables, bibliothèques, douches. Julien Perrenot et Jérôme Sisteron, son associé, souhaitaient développer leur entreprise en réduisant les temps de fabrication. Grâce à l accompagnement et au financement d Initiactive 26.07, ils ont pu aménager un atelier de fabrication équipé d un engin télescopique pour le gros œuvre et de machines pour fabriquer des panneaux décoratifs en béton ciré. «Nous fabriquons 15 tables par semaine, pour des clients en France, Belgique, Grèce ou encore Koweït» explique Julien Perrenot, «ce développement nous permet d être prochainement labellisé éco-artisan en rénovation thermique et de développer notre marque Mineralis». Profil et situation des créateurs accompagnés en 2013 Femmes Demandeurs d emploi Le label France Active 45 % 30 % 33 % 89 % France Active Moyenne nationale SINE 2010 Secteurs d intervention 31 % Activité de services 25 % Commerces et réparations 16 % Hébergement et restauration 10 % Construction emplois créés ou consolidés projets financés 183 M mobilisés en concours financiers FAVORISER LA CRÉATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES TRÈS PETITES ENTREPRISES Le réseau France Active accompagne les personnes éloignées du monde du travail qui créent leur entreprise pour créer leur propre emploi. Lorsqu un Fonds territorial est contacté, un expert vérifie l éligibilité et la maturité du projet d entreprise. Si son dossier ne répond pas aux critères requis, le créateur est alors orienté vers le partenaire technique adapté. L entrepreneur est ensuite accompagné dans la phase de financement de sa création d entreprise. Grâce à cet accompagnement, tout projet viable peut aboutir plus facilement et se faire financer dans des conditions favorables, quelle que soit la situation initiale du créateur. L expert du réseau va ainsi réaliser une analyse économique et fi nancière et identifi er les zones de risque du projet. Cette étude sera complétée par des conseils sur le financement : quels sont les besoins, les ressources les plus adaptées à ces besoins, les façons de les obtenir et les conditions les plus intéressantes au regard du projet. Cette analyse et le plan de financement, élaborés en collaboration avec le porteur de projet, sont validés par un comité d engagement local, composé de différents professionnels de la création d entreprise (banquiers, experts-comptables, accompagnateurs, chefs d entreprise ). Assure un taux d intérêt raisonnable 86 % des crédits professionnels obtenus par l intermédiaire de France Active en 2013 étaient à des taux d intérêt inférieurs à 4 %. A caractéristiques égales*, les entreprises accompagnées et financées par France Active sont plus pérennes Sans financement bancaire 64 % des entreprises passent le cap des trois ans Intermédiation bancaire Limite le recours au caution solidaire 76 % des prêts bancaires garantis par France Active en 2013 ont été octroyés sans caution personnelle du créateur ou de son entourage. Sans accompagnement 72 % des entreprises passent le cap des trois ans Accompagnement 7 % Industrie 3 % Education 3 % Santé, action sociale 3 % Transports 2 % Agriculture, sylviculture et pêche Accompagnement et financement par France Active 82 % des entreprises passent le cap des trois ans *Simulation réalisée grâce à la reconstitution au sein de la population de l enquête SINE, d un échantillon comparable à celui de l étude de France Active : de genre, de situation face à l emploi et de niveau d étude

11 Une mission : l emploi ENCOURAGER L ENTREPRENEURIAT FÉMININ France Active est le gestionnaire centralisé de la garantie FGIF, unique dispositif de financement de la création, de la reprise et du développement d entreprises par des femmes. Grâce à cette garantie bancaire et à l accompagnement du réseau France Active, créatrices ont mobilisé 43,5 M pour leur entreprise sans engager leur patrimoine privé en Répartition des banques par nombre de projets garantis 23 % 5 % Banque Populaire 21 % 5 % Caisse d Épargne 17 % 3 % Crédit Mutuel 15 % 1 % Crédit Agricole 9 % 1 % CIC Société Générale BNP Paribas LCL Crédit du Nord Crédit Coopératif fgif EN SAVOIR + SUR LE FGIF Chiffres 2013 Taux d intérêt des prêts bancaires garantis 86 % de 0 % à 4 % 13 % de 4 % à 6 % 1 % plus de 6 % Prescripteurs de la garantie 41 % Banques 35 % Réseaux d accompagnement 17 % Chambres consulaires 5 % Internet/Médias/Salons/ bouche à oreille 2 % Partenaires publics 3 questions à... Jean-François RINFRAY Directeur du marché des professionnels du Crédit Agricole Comment se traduit le partenariat au sein du réseau Crédit Agricole? Pris en 2003 et réaffirmé en 2013, notre engagement aux côtés de France Active répond à notre volonté d offrir aux créateurs les appuis nécessaires au démarrage et à la pérennisation de leur activité. Nous mettons tout en œuvre pour faciliter les échanges en région entre nos deux réseaux. Cet accompagnement est combiné à une gamme de produits de financement. France Active propose trois types de produits : Des garanties d emprunt bancaire. Elles sécurisent la banque et permettent à l entrepreneur de bénéficier de crédit à de bonnes conditions et aux Fonds territoriaux d être des interlocuteurs privilégiés des établissements bancaires. Ces garanties sont portées par France Active Garantie (FAG) et abondées par l État, les collectivités locales et des partenaires privés, notamment les banques. Des prêts solidaires. Ils complètent les apports et permettent de financer certains besoins, difficiles à financer avec un crédit bancaire classique (trésorerie de démarrage, besoin en fonds de roulement). Il s agit de prêts Nacre (dispositif d Etat à destination des demandeurs d emploi) et de CAP DÉVELOPPEMENT pour les structures en développement (dispositif France Active). Des primes comme CAP JEUNES pour les créateurs d entreprise de moins de 25 ans. Ces subventions permettent de renforcer les fonds propres des entreprises créées et de diminuer le taux d endettement. L accompagnement et les produits de financement permettent de réaliser une intermédiation bancaire de qualité : grâce à France Active, le créateur accède à un prêt bancaire à un taux d intérêt modéré, avec un recours limité aux cautions personnelles et un accès facilité aux services bancaires. L entrepreneur est également sécurisé sur les chances de réussite de son projet et a une meilleure visibilité sur ses aspects financiers. Selon l étude d impact 2013, 83 % des créateurs de TPE estiment que le soutien du réseau a été décisif pour réaliser leur projet. UNE OFFRE COHÉRENTE Accompagnement Accueil et identification des besoins Expertise économique, sociale et financière du projet Conseils et aide au tour de table financier Financement Garantie de prêts bancaires Prêts solidaires (Nacre, CAP DÉVELOPPEMENT, PCE) Primes (CAP JEUNES) projets expertisés projets réorientés Nombre d interventions projets présentés en comité d engagement projets financés Montant total en ,1 M 23,7 M 0,4 M Evolution/ 2012 (Montant) + 12,59 % + 6,28 % NS Pourquoi travailler avec France Active? Au-delà de l atout fondamental de l intervention en garantie, l accompagnement individualisé du porteur de projet dans la validation de son dossier constitue pour nos conseillers professionnels un réel gain de temps. D autre part, le double regard apporté par l expertise de France Active est un véritable gage de qualité. Comment favoriser la création de petites entreprises? Par l interprofessionnalité, pour donner un maximum de chances au porteur de projet! Partenaire bancaire d un professionnel sur trois, le Crédit Agricole l a bien compris et tisse une relation forte avec France Active pour assurer durablement son rôle de financeur de la création d entreprise

12 Une mission : l emploi L ESS, l humain au cœur de l économie Laurent NEVOUX Salarié associé de la SCIC Bois Bocage Energie Avec ses forêts linéaires qui entourent les parcelles agricoles, la région Basse-Normandie est la plus bocagère de France et dispose d une réserve de bois importante. Laurent Nevoux et une vingtaine de personnes ont décidé de créer en 2006 une société coopérative d intérêt collectif (SCIC) pour revaloriser le bocage, préserver l environnement et sensibiliser les agriculteurs de l Orne. Bois Bocage Energie a développé une filière pour alimenter en bois des chaufferies collectives locales. Cette activité est faiblement rentable. Pour trouver un meilleur équilibre économique et assurer la maîtrise de la filière, Bois Bocage Energie programme de se lancer dans la création de chaufferies. Basse-Normandie Active a accompagné ce projet de développement en finançant à hauteur de euros l achat de matériel. LE DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT Le DLA propose un appui à des entreprises d utilité sociale : associations, coopératives, structures d insertion par l activité économique. Orienté vers la création et le maintien de l emploi, il accompagne les dirigeants sur divers aspects de leur projet, comme le modèle économique, la diversification des financements ou la gouvernance emplois créés ou consolidés projets financés 53 M mobilisés en concours financiers ACCOMPAGNER ET FINANCER LES ENTREPRISES SOLIDAIRES Pionnier de l Economie sociale et solidaire, le réseau France Active s engage auprès des associations et entreprises sociales et solidaires pour faciliter le développement de leur activité économique et de leur mission sociale. Chaque année, le réseau France Active accueille et oriente plus de entrepreneurs sociaux dans leur projet de création, de reprise ou de développement. En mettant à disposition des conseillers «experts» des problématiques économiques et financières des structures de l Economie sociale et solidaire, il permet aux entrepreneurs de viabiliser leurs projets et d accéder aux circuits bancaires et financiers. Après une première rencontre, l entrepreneur est redirigé vers le chargé de mission du Fonds territorial régional ou départemental qui lui est dédié. Commence alors une phase d expertise au cours de laquelle ils analysent ensemble le projet. A l issue de cette étape, ils définissent le montage financier le plus adapté aux besoins de la structure. Le projet est ainsi analysé selon différents critères : impact social, aspects économiques et financiers, aptitude de l équipe dirigeante, organisation, environnement et stratégie. Cette analyse complète permet d identifier les zones de risques du projet et les points de vigilance auxquels le porteur est alors sensibilisé. Si nécessaire, le chargé de mission oriente également l entrepreneur dans l organisation d un tour de table financier : en premier lieu avec ses partenaires bancaires, et pour favoriser l entrée de nouveaux financeurs. Une analyse multidimensionnelle pour mesurer l impact social des projets proposés France Active a créé une grille d évaluation de l utilité sociale (SETGE) qui apporte un regard objectif sur l impact social des projets financés. Chaque projet est analysé à travers un faisceau de critères quantitatifs et qualitatifs organisés autour de cinq dimensions majeures. Chaque dimension est évaluée sur une échelle graduée de 0 à Projet Social Appréciation de la qualité du projet social de l entreprise 5. Environnement Analyse des pratiques de la structure en vue de réduire son impact sur l environnement 2. Qualité de l Emploi Évaluation des conditions de travail et de la politique d emploi de la structure (emploi durable, politique de formation ) 3. Impact Territorial Appréciation de son ancrage territorial (achats responsables locaux, impact économique ) 4. Gouvernance Appréciation de la qualité de la gouvernance et du caractère participatif de celle-ci Depuis 2003, structures bénéficient chaque année du DLA. L étude d impact annuelle démontre que ce dispositif permet de renforcer la viabilité économique des projets, la qualité et la croissance de l emploi. En 2013, sur les 105 DLA répartis sur le territoire, 32 sont mis en œuvre par des Fonds territoriaux de France Active. France Active anime également l un des 5 Centres de Ressources DLA dédié au financement. Il propose des formations, des guides pratiques, des outils de diagnostic et des études pour appuyer les DLA dans la prise en compte des questions financières dans l offre d accompagnement. EN SAVOIR PLUS sur le dispositif local d accompagnement 20 21

13 Une mission : l emploi Types de projet financés UNE OFFRE COHÉRENTE 100 % 80 % 60 % 40 % 20 % 0 Association & emploi aidé Dirigeant associatif, comment pérenniser votre emploi aidé? 9 % 52 % 4 % 35 % 9 % 57 % 3 % 31 % 11 % 58 % 5 % 26 % Le dossier est ensuite porté par le chargé de mission auprès du Comité d engagement composé de bénévoles entrepreneurs, de banquiers, d acteurs de l Économie sociale et solidaire, qui accorde ou non le soutien financier sollicité. L accompagnement du Fonds territorial se poursuit sur toute la durée du financement, notamment en cas de difficulté. Fonds de Confiance : favoriser l émergence de nouvelles entreprises solidaires Pour faire émerger de nouveaux entrepreneurs sociaux, les phases de réflexion et de maturation du projet ont besoin d être fi nancées. Pour y répondre, France Active a 12 % 60 % 4 % 24 % POUR DES EMPLOIS AIDÉS DURABLES Coopératives (SCOP, SCIC) Structures d utilité sociale - Education populaire - Culture - Environnement - Formation - Services à la personne Emploi adapté Insertion par l économique France Active a publié le guide «Association & emploi aidé. Dirigeant associatif, comment pérenniser votre emploi aidé?» qui explique comment faciliter la pérennisation des postes aidés, notamment les emplois d avenir portés par le gouvernement. lancé le Fonds de Confiance, un programme destiné à financer le portage des futurs entrepreneurs pendant la phase de maturation de leur projet. Il s agit d une subvention pouvant aller jusqu à euros par projet. Particularité du Fonds de Confiance, un cadre d émergence collective du projet est encouragé, pour renforcer les chances de réussite. Il est ainsi proposé au porteur de projet d être hébergé par une entreprise qui le salarie et lui apporte un accompagnement tout au long de l étude. La constitution d un comité de pilotage opérationnel réunissant toutes les parties prenantes possibles autour du projet (entreprise porteuse, collectivité, financeurs, réseau d accompagnement etc.) est également recommandé. COMMANDER LE GUIDE Association & emploi aidé En 2013, le Fonds de Confiance a financé l étude de 68 projets de nouvelles entreprises solidaires. Dans 85 % des cas, les études menées engendrent une création d entreprise. 84 % d entre elles passent le cap des 3 ans avec près de 10 emplois créés en moyenne. Depuis son lancement en 2006, le Fonds de Confiance a fait émerger 170 nouvelles entreprises, qui ont créé emplois, dont 67 % pour des personnes en très grande difficulté d emploi. L innovation sociale est un indicateur majeur de la capacité de l Économie sociale et solidaire à se renouveler tout en s adaptant aux changements socioéconomiques. Elle est au cœur de l action de France Active. En 2013, 30 % des projets soutenus par France Active sont socialement innovants. Accompagnement Accueil et identification des besoins Expertise économique, sociale et financière du projet Conseils et aide au tour de table financier Financement Garantie de prêts bancaires* Prêts solidaires Primes (Fonds de Confiance) Apports en fonds propres (Inovess) * Hors ETTI. Evolution des financements et des structures financées 60 M 50 M 40 M 30 M 20 M 10 M Nombre des structures financées (ESS) Montant total mobilisé (avec ETTI) projets expertisés projets réorientés Nombre d interventions Montant total des prêts garantis Montant total des prêts solidaires Fonds de Confiance projets présentés en comité d engagement projets financés Montant total en ,7 M 26,5 M 0,7 M 0,8 M Evolution/ 2012 (Montant) + 6 % + 2 % - 25 % NS 56,79 M 31,27 M 24,78 M 0,74 M 3 questions à... Guillaume MORTELIER Directeur du Développement Comment soutenez-vous l action de France Active? En complément du soutien apporté à France Active par notre actionnaire, la Caisse des Dépôts, Bpifrance a investi dans la gamme de fonds solidaires «insertion emplois». Une partie significative de ces fonds (plus de 20 millions d euros) est gérée par France Active pour soutenir le développement des entreprises solidaires. Par ailleurs, nous intervenons en garantie sur une partie significative de l activité de France Active Garantie. Pourquoi soutenir l Économie sociale et solidaire? Au-delà de son poids dans l économie 10 % du PIB l ESS constitue un mode d entreprendre particulièrement dynamique et créateur d emplois. En proportion de son poids dans le PIB, l ESS a créé plus de nouveaux emplois sur la dernière décennie que le secteur privé «classique». Comment faciliter le financement des entreprises de l ESS? Bpifrance a développé une gamme d outils dédiés au financement des entreprises de l ESS couvrant le haut de bilan, le bas de bilan, le financement de l innovation sociale Le déploiement de ces initiatives s appuie sur les réseaux bancaires et sur les acteurs spécialisés du financement de l ESS, dont, bien sûr, France Active

14 François GINET Chef d entreprise A créé «Mathild A» en 2013 à Villeneuve Tolosane A l âge de 22 ans Grâce à l accompagnement de Midi-Pyrénées Actives A bénéficié en 2013 de la prime de démarrage CAP JEUNES France Active de d un prêt Nacre de à taux zéro de la garantie de prêt bancaire France Active (7 150 garantis sur empruntés) Un moyen : LE PARTENARIAT La restauration est une passion. Après mon CAP, j ai travaillé dans plusieurs établissements. Très vite, j ai su que je monterai ma propre affaire. A 21 ans, malgré mon jeune âge, j ai repris un restaurant de 28 couverts à Villeneuve-Tolosane, à proximité de Toulouse. J avais besoin de euros pour le pas de porte et le matériel de cuisine. J ai apporté un quart de la somme. Un prêt à taux zéro Nacre de euros et un prêt bancaire de euros garanti par Midi-Pyrénées Actives m ont permis de boucler le financement. J ai aussi bénéficié d une prime CAP JEUNES de euros. Le jour de l ouverture, nous étions complets et aujourd hui le restaurant ne désemplit pas. J envisage même de faire une terrasse au-dessus du restaurant et d ouvrir un second établissement. Le regard de Sophie FOURCHY-SPIESSER Mécène - Responsable de la Fondation Carrefour La Fondation Carrefour fait confi ance au programme CAP JEUNES car il est parfaitement adapté et cohérent avec notre démarche de développement de l insertion professionnelle par les métiers de bouche.

15 Un moyen : le partenariat La finance solidaire, c est vous! En tant qu acteur de la finance solidaire, le réseau France Active mobilise l épargne solidaire et s appuie sur cette ressource pour accompagner et financer les projets des entreprises sociales et solidaires. 0,9 M de dons collectés 17 M épargne solidaire collectées L épargne solidaire est une ressource financière importante du réseau associatif France Active. Cette forme d épargne permet à des particuliers, associations, syndicats et entreprises de souscrire à un fonds solidaire et de participer au développement économique et social des territoires. L épargne solidaire est principalement collectée par la société d investissement du réseau France Active (SIFA) auprès des sociétés de gestion. Ces ressources lui permettent d investir dans des projets variés d entreprises sociales et solidaires : entreprises d insertion, entreprises adaptées, coopératives, structures d utilité sociale, etc. Ces projets de création ou reprise d entreprises font l objet d un accompagnement préalable, d une expertise financière et d un suivi post financement effectués par les Fonds territoriaux du réseau France Active. Ils ont en commun de créer ou de consolider des emplois non délocalisables sur les territoires, prioritairement pour des personnes en difficulté. Les produits d épargne solidaire sont accessibles à tous et doivent répondre aux besoins des épargnants en termes de sécurité, de liquidité et de performance. Malgré la multiplicité des canaux de distribution de ces produits réseaux bancaires, épargne salariale, assurances-vie, etc. et en dépit des efforts de promotion des sociétés de gestion ces dernières années, ils sont encore très nettement méconnus et peu prescrits. D une obligation de développer ces produits dans tous les plans d épargne salariale (PEE et PERCO) imposée par la loi de 2008, les sociétés de gestion ont su saisir les opportunités offertes par cette nouvelle forme d épargne. Elle leur permet d aborder autrement les épargnants, en ne parlant plus exclusivement de performance financière, mais aussi de rendement social et sociétal. Il devient désormais nécessaire pour cette épargne solidaire de diversifier ses ressources, aujourd hui fortement concentrées autour de l épargne salariale qui représente à elle seule plus de la moitié des encours d épargne solidaire. L assurance-vie et l épargne retraite sont des voies de développement à privilégier dans les années à venir. L épargne solidaire, une chaine de solidarité pour l emploi souscrivent à un fonds solidaire confient l épargne solidaire Banques Particuliers Associations Entreprises Origine des ressources FRANCE ACTIVE investit VOS PLACEMENTS CONTRIBUENT À LA CRÉATION OU À LA CONSOLIDATION D EMPLOIS NON DÉLOCALISABLES Près de la moitié des ressources de fonctionnement de France Active provient des produits financiers et de l activité (46 %). En intégrant la rémunération pour la gestion centralisée de dispositifs pour le compte de l État, la Caisse des Dépôts participe à 43 % des frais de fonctionnement. Le reste est réparti entre l État, l Europe (le Fonds Social Européen) et les dons. Concernant la dotation de nos outils, la Caisse des Dépôts intervient essentiellement par le financement des prêts Nacre ; les collectivités locales et l État soutiennent quant à elles le développement de l emploi dans les territoires par la dotation des fonds de garanties et des prêts participatifs délivrés par le réseau. Entreprises solidaires favorise l emploi sur les territoires Accès à l emploi des personnes en difficulté Fonctionnement 46 % Ressources issues de l activité 43 % Caisse des Dépôts 6 % Europe (FSE) 3 % État 2 % Dons ZOOM SUR LE MÉCÉNAT Afin de diversifier ses ressources, France Active collecte des fonds auprès de personnes privées, d entreprises et de fondations. Les fonds collectés contribuent au financement de deux programmes de France Active : CAP JEUNES et le Fonds de Confiance. En 2013, ils ont permis la création de plus de 300 entreprises et de plus de 500 emplois. Ils nous soutiennent : Banque Populaire du Sud, Caisse d Epargne, FAPE EDF, FAPE GDF SUEZ, Fondation AG2R LA MONDIALE, Fondation Bettencourt Schueller, Fondation BNP Paribas, Fondation Carrefour, Fondation ESH, Fondation Groupe Adecco, Fondation MACIF, Fondation SNCF, Fonds A2I, Jeun ESS, Lafarge. Activités 41 % Caisse des Dépôts (dont Nacre) 27 % Banques et sociétés de gestion 15 % Collectivités locales 12 % État (dont FCS) 4 % Europe (FEDER et FEADER) 1 % Dons 26 27

16 Un moyen : le partenariat Bâtir une performance collective Nos partenaires bancaires France Active inscrit son action dans une démarche résolument partenariale : sans ses partenaires, le réseau associatif ne pourrait pas mener à bien ses missions en faveur de l emploi. À cet égard, France Active a la particularité de faire le lien entre plusieurs univers : le monde économique, notamment celui de l ESS et de la banque, la sphère publique, la société civile et les grands mécènes. LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN L objectif est de développer une action commune avec tous les acteurs de l accompagnement et du financement pour renforcer le maillage et les synergies sur les territoires. L innovation est au cœur de cette démarche afin d améliorer constamment la qualité de l offre de services aux projets entrepreneuriaux individuels et collectifs. Le Fonds Social Européen est un partenaire important pour le développement de l activité de France Active et de son réseau. L action de France Active s est inscrite pleinement dans le programme opérationnel national FSE , qui vise à rendre l entrepreneuriat accessible à tous et à développer l emploi dans les entreprises solidaires. France Active bénéficie également du soutien du Fonds Européen de Développement Economique et Régional (FEDER) dans certaines régions pour doter ses fonds de garantie. Les partenaires de France Active Partenaires institutionnels et collectivités territoriales Acsé / ARF / Caisse des Dépôts / CCMSA / Comité interministériel des villes / Communautés d Agglomération / Communes / Conseils Généraux / Conseils Régionaux / DATAR / DGCIS / DGCS / DGEFP / Direction générale du trésor / DJEPVA / Fonds Social Européen / Ministère de l Économie, du Redressement productif et du Numérique / Ministère de la Décentralisation, de la Réforme de l Etat et de la Fonction publique / Ministère des Affaires sociales / Ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports / Ministère du Logement et de l Égalité des territoires / Ministère du Travail, de l Emploi et du Dialogue social / Pôle Emploi / RTES / SDFE Banques, sociétés financières Banques Populaires / BNP Paribas / BPCE / Bpifrance / Caisses d Épargne / CIC / Comptoir de l innovation / Crédit Agricole / Crédit Coopératif / Crédit du Nord / Crédit Mutuel / Européenne de Garantie / Fédération Bancaire Française / HSBC / IDES / La Banque Postale / La Nef / LCL / Phitrust / Siagi / Société Générale / SOCODEN / Sogama Crédit Associatif / Solid (Siparex) Sociétés de gestion, mutuelles et groupe de protection sociale AG2R La Mondiale / AGICAM / Amundi AM / AXA IM / BDF Gestion / BNP Paribas AM / CARAC / CM-CIC AM / Covéa Finance / Dexia AM / Fédéral Finance / Financière Responsable / Groupama AM / HSBC IP / Humanis / Isatis Capital / La Banque Postale AM / MAIF / Malakoff Médéric / Mandarine Gestion / Mirova / OFI Gestion /Predica / Raymond James AMI / Réunica Partenaires privés et fondations ACCOR / AGRICA / Alcatel -Lucent / APRIL / AREVA / AXA / Carrefour / Danone / EADS Développement / Fondation Crédit Coopératif / Fondation de France / Fondation ESH / Fondation Groupe Adecco / Fondation MACIF / Fondation VINCI / Fonds A2I / Groupe Chèque Déjeuner / L Oréal / Lafarge / Laser Cofinoga / MFP / MNT / Monoprix / OCIRP / SEB / SITA France / SNCF / Sodexo France / Solvay Rhodia Réseaux Création d entreprise Action elles / Adie / Agefiph / APCE / BCS (BNP) / BGE / CCI / CMA / Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables / ECTI / EGEE / Fédération pionnière / Force femmes / Initiative France / Parcours Confiance / Réseau Entreprendre / Réseau Européen de la Micro finance / Union des couveuses d entreprises Syndicats CFDT / CFE-CGC / CFTC / CGT / UNSA Acteurs de l ESS Adessadomicile / ADMR / ANDICAT / Ashoka / Avise / CCAH / CEGES / CG SCOP / CHANTIER école / CMJCF / CNCE GEIQ / CNCRESS / CNEI / CNLRQ / COOPEA / Coopérer pour entreprendre / COORACE / CPCA/ DLA / Emmaüs France/ Envie / Familles Rurales / FAPIL / Fédération des PACT / FEGAPEI / FFMJC / Finance innovation / Finansol / FNAB / FNARS / Habitat et Développement / IRFS / Jeun ESS / La Ligue de l enseignement / LASER emploi / Le Labo de l ESS / Maisons des associations / Maisons Familiales Rurales / Marpa / Mouvement associatif / MOUVES / MSA -AVMA / Présence Verte / Proxim Services / Réseau Cocagne / Solidel / Tissons la solidarité / UNA / UNAPEI / UNAT / UNEA / UNHAJ / UNIOPSS Questions à... Martin LEYS Président du FAPE EDF Le Fonds Agir pour l emploi EDF (FAPE EDF) est une initiative solidaire du groupe EDF et des organisations syndicales. Il mobilise la générosité des salariés et retraités du groupe par l intermédiaire de dons, abondés par les entreprises, et de parrainages. Dans une finalité d intérêt général le FAPE EDF, soutient la création et le développement de projets pour lutter contre l exclusion et favoriser l accès à l emploi des personnes qui en sont éloignées. Le FAPE EDF et France Active travaillent en partenariat pour soutenir les créateurs d entreprise avec 3 programmes : Quartiers sensibles, Zones de revitalisation rurale, CAP JEUNES. Pourquoi êtes-vous partenaires? Grâce à l expertise et au travail sur le terrain du réseau France Active, le FAPE EDF soutient des créateurs d entreprise avec de vraies chances de succès. Nous apportons un cofinancement direct à des projets qualifiés, clairement identifiés et créateurs d emploi, pour contribuer au développement économique local. Comment voyez-vous ce partenariat évoluer? Au-delà du renforcement du lien avec les Fonds territoriaux de France Active, le FAPE EDF pourrait étendre son soutien aux créateurs d entreprises solidaires en s appuyant sur d autres dispositifs comme le Fonds de Confiance. fape-edf.fr 28 29

17 En emplois créés ou consolidés projets accompagnés et financés 236 M mobilisés en concours financiers France Active, un réseau au service, de l emploi et des territoires Créé en 1988, le réseau associatif France Active accompagne d une part les entrepreneurs sociaux qui créent ou consolident des emplois, d autre part les personnes en difficulté d emploi qui souhaitent créer leur entreprise. France Active leur propose un accompagnement et des financements solidaires qui leur permettent de viabiliser leur projet et d accéder aux circuits bancaires et financiers. Pour cela France Active s appuie sur un réseau de 40 structures de proximité présentes dans toute la France et appelées Fonds territoriaux. ÎLE-DE-FRANCE Afile 77 Essonne Active Garances Seine-Saint-Denis Active Hauts-de-Seine Initiative Île-de-France Active Paris Initiative Entreprise Initiactive 95 Val-de-Marne Actif Pour l Initiative Yvelines Actives OUTRE-MER Réunion Active BRETAGNE Bretagne Active BASSE- NORMANDIE Basse- Normandie Active PAYS DE LA LOIRE Fondes POITOU- CHARENTES IPCA AQUITAINE Aquitaine Active HAUTE- NORMANDIE Haute- Normandie Active NORD-PAS DE CALAIS Pas-de-Calais Actif Nord Actif ÎLE-DE-FRANCE CENTRE Centre Actif Indre Actif LIMOUSIN Limousin Actif MIDI-PYRÉNÉES Midi-Pyrénées Actives BOURGOGNE Bourgogne Active Yonne Active Création AUVERGNE Auvergne Active LANGUEDOC- ROUSSILLON AIRDIE CONTACTEZ LE FONDS TERRITORIAL LE PLUS PROCHE DE CHEZ VOUS! , rue Réaumur Paris Tél. : Fax : PICARDIE Picardie Active CHAMPAGNE ARDENNE Champagne- Ardenne Active LORRAINE Lorraine Active FRANCHE- COMTÉ Franche- Comté Active RHÔNE-ALPES ADISES Active Centre Ain Actif Initiactive Loire Active MCAE Isère Active RDI Rhône-Alpes Active ALSACE Alsace Active PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR ESIA CORSE Corse Active Conception : - Réalisation : / Crédits photo : DR, Thierry Pasquet Signature, Contextes, Antoine Meyssonnier, Patrice Terraz Signature, Raphaël Helle Signature, Philippe Schuller Signature, Thierry Duprey, Sandra Saragoussi, Arno Brignon / Ce document est Imprimé sur du papier 100 % recyclé.

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires Rapport d activité 2014 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires EN En 2014 3 668 emplois créés ou consolidés 907 projets accompagnés et 20,9 M mobilisés en Jean Jacques Martin Président

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Présentation 2008. Retrouvez-nous aussi sur www.franceactive.org CONTACT FRANCE ACTIVE. Avec le soutien de

Présentation 2008. Retrouvez-nous aussi sur www.franceactive.org CONTACT FRANCE ACTIVE. Avec le soutien de Présentation 2008 CONTACT FINANCEUR SOLIDAIRE POUR L'EMPLOI Avec le soutien de Fonds social européen 37, rue Bergère - 75009 Paris Tél/fax : 01 53 24 26 26/63 contact@franceactive.org Crédit photos : Contextes

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Libérons l énergie entrepreneuriale

Rapport d activité 2014. Libérons l énergie entrepreneuriale Rapport d activité 2014 Libérons l énergie entrepreneuriale Sommaire L union fait la force 1 Éditorial de Christian Sautter Président de France Active Une dynamique de croissance 2 Entretien avec Denis

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2015 France Active bénéficie du soutien de NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Garantie France Active Créateur, repreneur d entreprise, entreprise

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE Gamme complète 2015 France Active bénéficie du soutien de FAG Créateur, repreneur d entreprise, entreprise solidaire ou association NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE contacts : Christian Brunaud DIECCTE - Direction des entreprises, de la concurrence,

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES.

«Donnons du crédit DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES. ASSOCIATIONS ET ENTREPRISES SOLIDAIRES DES SOLUTIONS DE FINANCEMENT SOLIDAIRE POUR ACCOMPAGNER VOS PROJETS «Donnons du crédit à l emploi» Avec le soutien de >> QUI EST FRANCE ACTIVE? Association créée

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Études des solutions de financement online. Dossier de presse Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination des dirigeants d entreprise Près de 6 000 aides

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité Le pôle accompagnement : L offre d accompagnement de l Adie est accessible aux créateurs pendant toute la durée de remboursement de leur prêt et à pour but de les aider à pérenniser et à développer leur

Plus en détail

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION

CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CREAGIR 33 12.05.2015 AIDE A LA CREATION CCIB 12.05.2015 Les services sur le territoire CREATION REPRISE TRANSMISSION D ENTREPRISE MAZERES 12/05/15 Sébastien CHENOT CREATION REPRISE accompagnement des

Plus en détail

L épargne salariale : comment investir solidaire?

L épargne salariale : comment investir solidaire? GUIDE PRATIQUE L épargne salariale : comment investir solidaire? Salariés d entreprises, ce guide vous concerne. Il est possible aujourd hui de faire fructifier votre épargne salariale en investissant

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire

Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Projet de pôle de développement de l Économie Sociale et Solidaire Étude de préfiguration Restitution aux acteurs 15 octobre 2008 Dossier remis aux participants 1 Version n 3 Sommaire Méthodologie Priorités

Plus en détail

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE

UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE UNE AMBITION TRIPARTITE POUR L EGALITE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS L ENTREPRISE La grande conférence sociale a permis d établir une feuille de route ambitieuse, qui engage ensemble l Etat, les

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner créer reprendre accompagner financer développer expertiser parrainer rapport 2014 prêt d honneur accompagner créer reprendre d activité financer développer expertiser parrainer Sommaire Le mot du président

Plus en détail

Emplois. Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois!

Emplois. Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois! Gamme Insertion Emplois Votre épargne a le pouvoir de créer des emplois! Gamme Insertion Emplois, Des actifs monétaires aux marchés actions, la gamme des FCP Insertion Emplois de Mirova* vise à concilier

Plus en détail

Communiqué de presse. Rapport 2009 de l Observatoire de la Microfinance

Communiqué de presse. Rapport 2009 de l Observatoire de la Microfinance Paris, le 22 septembre 2010 Communiqué de presse Rapport 2009 de l Observatoire de la Microfinance Le deuxième rapport annuel de l Observatoire de la microfinance met en relief des évolutions notables

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Animé par : Fabienne KERZERHO, Directrice Régionale Adie Marc DEMAISON, Responsable Adie Conseil - Adie En France,

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

Trente propositions pour favoriser et accompagner la création d entreprises

Trente propositions pour favoriser et accompagner la création d entreprises Évaluation des dispositifs publics d aide à la création d entreprises Trente propositions pour favoriser et accompagner la création d entreprises MM. Jean-Charles TAUGOURDEAU et Fabrice VERDIER, rapporteurs

Plus en détail

FINANCER SON PROJET 13/11/14 2

FINANCER SON PROJET 13/11/14 2 13/11/14 1 FINANCER SON PROJET 13/11/14 2 SOMMAIRE Les principaux aspects d une demande de financement Les critères d appréciation du projet par la banque Les aides L intermédiation bancaire et les garanties

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

Pour des créations d entreprises pérennes : l enjeu de la bancarisation des projets

Pour des créations d entreprises pérennes : l enjeu de la bancarisation des projets Classeur Pour des créations d entreprises pérennes : l enjeu de la bancarisation des projets Par Barka BOUZAGA et Laurent PAGES, chargés de mission, France Active La bancarisation des projets de création

Plus en détail

Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie

Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie Edito Avec son 5000ème microcrédit remis par la présidente nationale de l'adie, Catherine Barbaroux, et Jean- François Macaire, Président

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

L épargne SALARIALE, KéSAkO? L épargne SALARIALE SOLIDAIRE : TOUS GAGNANTS! FOCUS

L épargne SALARIALE, KéSAkO? L épargne SALARIALE SOLIDAIRE : TOUS GAGNANTS! FOCUS Salariés d entreprises, ce guide vous concerne. Il est possible aujourd hui de faire fructifier votre épargne salariale en investissant dans des activités utiles à la création d emplois, de logements très

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

La Coordination régionale

La Coordination régionale La Coordination régionale La coordination régionale Normandie a pour mission de mutualiser certains outils afin de permettre aux plateformes d uniformiser ou d améliorer leurs pratiques. Aujourd hui, la

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Baromètre des femmes entrepreneures

Baromètre des femmes entrepreneures Baromètre des femmes entrepreneures Édition 2014 Les Caisses d Epargne et leur Fédération nationale remercient leurs partenaires pour leur contribution précieuse à la réalisation de ce baromètre, axé cette

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Etudes. Pérennité des entreprises Insertion des créateurs & Impact de l action de l Adie sur l insertion des créateurs et sur leur satisfaction

Etudes. Pérennité des entreprises Insertion des créateurs & Impact de l action de l Adie sur l insertion des créateurs et sur leur satisfaction Etudes Pérennité des entreprises Insertion des créateurs & Impact de l action de l Adie sur l insertion des créateurs et sur leur satisfaction Deux études Étude n 1!: Pérennité des entreprises Insertion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

entreprendre pour soi, réussir ensemble

entreprendre pour soi, réussir ensemble entreprendre pour soi, réussir ensemble Une CAE rassemble des professionnels de métiers différents, qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Les Champs des Possibles

Les Champs des Possibles Les Champs des Possibles Association Loi 1901 Lancée en 2009 1 salarié Région Île-de-France Activité L association Les Champs des Possibles accompagne des porteurs de projet à l installation en agriculture

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

FINAN CEZ VOTRE PRO JET

FINAN CEZ VOTRE PRO JET Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat a identifié les étapes incontournables de la création, reprise et cession d entreprise et a créé des

Plus en détail

DISPOSITIFS Accompagnement

DISPOSITIFS Accompagnement DISPOSITIFS Accompagnement JUILLET 2014 SOCIÉTÉ D'INVESTISSEMENT FRANCE ACTIVE /fr/outils/sifa.php Type d'aide : Accompagnement ; Prêt Financement remboursable /// Nature : prêt participatif ou compte

Plus en détail

PROGRAMMES OPÉRATIONNELS RÉGIONAUX FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PROGRAMMES OPÉRATIONNELS RÉGIONAUX FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? PROGRAMMES OPÉRATIONNELS RÉGIONAUX FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Document de travail réalisé dans le cadre de la journée Collectivités territoriales, ESS et Europe du 16 janvier 2015 AVANT-PROPOS

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Entreprendre Autrement

Entreprendre Autrement Intention de communication de Réseau Entreprendre Sur la duplication d entreprises sociales Mise à jour le 08/07/07 Présentée par Philippe Garcin, délégué régional au programme Entreprendre Autrement Réseau

Plus en détail

Fonds de cohésion sociale Rapport d activité. exercice 2013

Fonds de cohésion sociale Rapport d activité. exercice 2013 Fonds de cohésion sociale Rapport d activité exercice 2013 Sommaire Le crédit professionnel solidaire...6 Les ressources mobilisées pour la dotation des dispositifs de garantie...7 L activité globale du

Plus en détail

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue

La loi sur l économie sociale et solidaire. Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi sur l économie sociale et solidaire Les principales dispositions et quelques angles de vue La loi ESS du 31 juillet 2014 les racines de l ESS Un peu d histoire: Des lois sur les coopératives, les

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

La mobilité. Au service des Outre-mer

La mobilité. Au service des Outre-mer La mobilité Au service des Outre-mer L Agence de l Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une agence d Etat au service des originaires et résidents des collectivités d outre-mer. LADOM a pour mission première

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Octobre 2014 BILAN D ACTIVITE DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM)

Octobre 2014 BILAN D ACTIVITE DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) Octobre 2014 BILAN D ACTIVITE DES GROUPES D ENTRAIDE MUTUELLE (GEM) ANNEE 2013 Bilan d activité des groupes d entraide mutuelle (GEM) Année 2013 Sommaire Introduction... 3 I] Les GEM créés et financés

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2010. Axe d intervention 4. Version corrigée Mars 2010. PO FSE 2007-2013 «Compétitivité régionale et emploi» Ile-de-France

APPEL A PROJETS 2010. Axe d intervention 4. Version corrigée Mars 2010. PO FSE 2007-2013 «Compétitivité régionale et emploi» Ile-de-France PO FSE 2007-2013 «Compétitivité régionale et emploi» Ile-de-France Contacts Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle d Ile de France Orientation et appui Service FSE

Plus en détail

CREER UN ATELIER-CHANTIER D INSERTION (ACI)

CREER UN ATELIER-CHANTIER D INSERTION (ACI) CREER UN ATELIER-CHANTIER D INSERTION (ACI) SOMMAIRE POUR COMMENCER Qu est-ce qu un ACI? Quels sont les enjeux? Quels sont les points de vigilance à prendre en considération? ETATS DES LIEUX Les chiffres

Plus en détail

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE 310 N U M É R O Vendredi 4 juillet 2008 LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ MARCON AU NOM DE LA SECTION DES ÉCONOMIES RÉGIONALES ET DE

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 25 janvier 2013 Pour ce palmarès 2013, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES Entre : - L Etat, représenté par Madame Christine LAGARDE, Ministre de l économie, de l industrie et de l emploi, - La Médiation du crédit aux

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires

Contribuer au Développement de Territoires Solidaires Contribuer au Développement de Territoires Solidaires des entreprises en mouvement! Les 500 adhérents* COORACE défendent depuis 1985 le droit au travail pour tous. Ils participent sur l ensemble du territoire

Plus en détail

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015

APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 CONSEIL DEPARTEMENTAL DU JURA APPEL A PROJETS DEPARTEMENTAL 2015 PON FSE 2014-2020 Axe 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion» Programme Départemental d Insertion 2015 Date de lancement

Plus en détail

FOCUS. Avec votre épargne salariale, vous pouvez participer à une économie porteuse de sens en finançant par exemple :

FOCUS. Avec votre épargne salariale, vous pouvez participer à une économie porteuse de sens en finançant par exemple : Salariés d entreprises, ce guide vous concerne. Il est possible aujourd hui de faire fructifier votre épargne salariale en investissant dans des activités utiles à la création d emplois, de logements très

Plus en détail

L entrepreneuriat Elles aussi

L entrepreneuriat Elles aussi L entrepreneuriat Elles aussi Définition Objectif Objet du financement Bénéficiaires Le Fonds de Garantie à l Initiative des Femmes est un dispositif de garantie financière en faveur des femmes Faciliter

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire EXPÉRIENCE CLIENT Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en avril 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1002 panélistes

Plus en détail