FORUM SOCIAL MONDIAL - Tunis 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COSPE @ FORUM SOCIAL MONDIAL - Tunis 2015"

Transcription

1 FORUM SOCIAL MONDIAL Tunis 2015 SABIR MAYDAN II MED NET SABIR MAYDAN II Dialogues autour de la Citoyenneté Méditerranéenne Introduction Depuis quelques années, les pays et les territoires autour de la Mer Méditerranée sont au cœur de plusieurs mouvements de lutte sociale et de manifestations populaires. Bien que nations impliquées soient hétérogènes, un effet de contage s est propagé dans la région, en montrant que ces mouvements partagent des manières de faire et des aspirations communes. Grâce au slogan tunisien «Pain, Liberté et Justice Sociale», des milliers de citoyens ont reconquis les places et les quartiers pour regagner les biens communs, les espaces publics et les droits civils et sociaux, qui ont été trop souvent violés. Tout cela dans le but de restaurer le respect et la dignité, qui sont les fondements pour construire une société plus équitable et inclusive. Malgré cette extraordinaire mobilisation de masse et le conséquent renforcement du pouvoir contractuel de de générations entières, de nombreux pays et communautés frustration croissante face à l'incapacité des vivent une structures

2 classiques de la démocratie formelle à relever les défis posées par ce printemps méditerranéen, en agissant, souvent, avec l'intention de réprimer ces mouvements par la force ou la propagande. D'autre part, le fondamentalisme islamique et les mouvements xénophobes prêchent l'impossibilité de la réconciliation entre les peuples européens et le monde araboislamique, et l'absence d'un engagement politique partagé dans la région méditerranéenne est en train de renforcer les fractures sociales, comme en Grèce ou en Espagne, ou les conflits politiques, comme en Libye ou en Syrie. À la fin de septembre 2014, un groupe de militants d une quinzaine de pays de la Méditerranée se sont réunis à Messine, en Sicile, pour discuter de militantisme de base à l échelle transnationale dans la région et son potentiel en termes d approche critique, de responsabilité politique, d'innovation sociale et d échanges culturels. Au cœur de leurs dialogues il y avait les questions de citoyenneté et la nécessité de relancer un sentiment d'appartenance aux communautés partageant une histoire, une géographie et des modes de vie et des valeurs communs. Ils ont nommé le forum "Sabir Maydan", et le slogan qu ils ont adopté était "Construire une Citoyenneté méditerranéenne inclusive et multiple". Les questions qu'ils ont soulevées étaient: Comment pouvonsnous partager la vision d'un espace méditerranéen uni? Quelles sont les politiques, les stratégies et les instruments requis pour construire cette Citoyenneté à travers l'initiative citoyenne? L étape suivante Après leurs cette première associations rencontre, les participants et ont convenu s impliquer dans un processus global sur de la continuer route de à la

3 "Citoyenneté Méditerranéenne", en proposant des questions prioritaires à aborder et des réunions périodiques à convoquer sur les deux rives de la Méditerranée. Dans ce cadre, un groupe d'organismes envisage d'organiser un second rendezvous, Sabir Maydan II, lors du Forum social mondial 2015 (Tunis 2228 Mars, 2015), visant à: Discuter en débats publics de questions fondamentales d'importance régionale à travers la loupe de la Citoyenneté Méditerranéenne, où les activistes et les penseurs des deux rives seront invités à partager leurs points de vue; Tenir des groupes de travail ad hoc entre les fondateurs et les amis du Sabir Maydan autour de: comment lui donner une continuité; des priorités sociales, politiques ou culturelles du projet et des outils à se donner. De plus, un InfoPoint serait ouvert à l'intérieur du Forum Social, où les participants peuvent contacter les organisateurs pour savoir davantage sur ce parcours. L'objectif est d'impliquer de nouvelles organisations et initiatives intéressées à poursuivre le processus vers une Citoyenneté Méditerranéenne. Les organimes promoteur du Sabir Maydan II au Forum Social Mondial sont : COSPE Italie, Forum Tunisien pour les Droits Economiques Sociaux Tunisie, Civitas Academy Palestine, Helsinki Citizens' Assembly Turquie, Citizens for Syrie, Alternatives Maroc. Le programme préliminaire Sabir Maydan II inclut deux débats publics thématiques et deux groupes de travail ad hoc. Les thèmes proposés des

4 débats sont les suivants: La Méditerranée comme Destin Commun: Contester le conflit des civilisations, construire une Identité méditerranéenne plurielle et inclusive ; Les gens et la Citoyenneté Méditerranéenne: Vers une initiative populaire pour une Communauté méditerranéennes unie. L'ordre du jour proposé pour les deux groupes de travail est le suivant: Stratégies et espaces pour la Citoyenneté Méditerranée: rédaction d'un Manifeste pour la Citoyenneté Méditerranéenne; campagnes transméditerranéennes sur des sujets d'intérêts communs; le festival / forum sur la Citoyenneté Méditerranéenne; Infrastructures et outils pour la Citoyenneté Méditerranéenne: l'institut pour l Activisme méditerranéen; un canal RadioTV transméditerranéen des citoyens; un programme d'échange et de Mobilité pour militants et activistes de la société civile.

5 MED NET Introduction Les droits ignorés: liberté d'association, liberté d'expression, liberté d'information dans la région MENA. Dialogue autour des expériences en Palestine, Egypte, Tunisie et Maroc dans le cadre du projet MED NET L'activité rassemblera des organisations de la Palestine, l Égypte, la Tunisie, le Maroc, l'italie et l'association Mondiale des Radiodiffuseurs Communautaires AMARC, qui sont déjà partenaires dans le cadre du projet régional MedNet, pour dialoguer sur des thèmes prioritaires dans la région Méditerranéenne tels que la liberté d'association, la liberté d'expression et la liberté d information, ainsi que la relation entre la société civile et les médias libres et indépendants comme étant une voie pour développer un chemin de lutte pour un environnement plus démocratique avec une liberté d'expression dans les pays ciblés. D autres partenaires et d organisations, ainsi que des journalistes de médias indépendants et conventionnels de la région MENA, seront invité à participer et amener leurs contributions au débat en vue d une stratégie régional en commun. Des interventions spécifiques de la part de représentatifs de pays cibles seront développées sur les thématiques suivantes: 1. Liberté d'association: Cette thématique sera traité par le partenaire Égyptien EACPE, résultant d'une des priorités de l'agenda des OSC Égyptien la réforme et l'approbation de la loi d'ong et de la crise actuelle auquel font auquel il manque une perspective sur les droits de face les OSC qui traitent avec les propositions du projet de loi,

6 l'homme. La liberté d association en Égypte veut aussi dire combattre les lois injustes, incompatibles avec les standards internationaux sur le droit de manifester pacifiquement, et plaidoyer des formes de résistance aux nouvelles politiques libérales, démontrant au mouvement de solidarité international les plus grands défis qui touchent la liberté d'association en Égypte. 2. Liberté d'expression: Cette thématique sera approché par le partenaire Palestinien PYU, le partenaire Égyptien EACPE et le partenaire Marocain Chabaka. Le Forum Médias Civils Palestiniens pour la Protection des droits de l homme" est une expérience innovatrice conçue par PYU dans le cadre du projet MED NET, avec le but de rassembler des OSC oeuvrant dans le domaine des droits de l'homme, y compris le droit a la liberté d'expression et à la protection des droits des citoyens. La sécurité physique et la protection de journalistes sous l'axe de la liberté d'expression, est aussi une priorité promue par le partenaire Égyptien. Le partenaire Marocain Chabaka travaille sur la liberté d'expression et d'information dans le cadre des réformes constitutionnel de 2011 et le droit d'augmenter la participation de la société civile et la représentation des médias indépendants. Le partenaire Tunisien ALD parlera du fait que la lutte pour la liberté d'expression à été l une des revendications de la révolution Tunisienne dont les défis restent encore actuels. Celleci sera prise en charge par la société civile et les médias alternatifs à travers le plaidoyer et les pratiques de concertation. Plus précisément, la durabilité du processus politique, l'application de la constitution et le statut des organismes indépendants qui régulent les médias. 3. Liberté d'information: La campagne de mobilisation «Mon droit a savoir» («My Right point d'entré pour parler du thème de la liberté d'information, to Know») lancé en Égypte sur le droit à l'information sera le

7 dans lequel la contribution des médias associatifs sera pertinent. En Égypte, plusieurs projets et lois sur l accès à l'information sont en cours de proposition par différentes organisations de société civile et d institutions gouvernementales et par le projet MEDNET, soutenant ce processus au niveau national, en même temps que d'activer les communautés autour de la campagne à un niveau local. Un brouillon du position paper Les défis des Organisations de la Société Civile et des Médias Indépendants en Palestine, Egypte, Tunisie et Maroc: Envers une stratégie régionale? sera présenté pour introduire les défis cidessus et rapporter sur: le statut de la liberté d'expression, la participation et le rôle de OSC dans l'agenda local, le statut de la réforme démocratique; des bonnes et mauvaise pratiques réalisés par les OSCs et institutions; la situation commune touchant les pays cibles, et en général les pays du sud de la Méditerranée; des stratégies, des objectifs, des méthodologies et des programmes à développer au niveau régional, visant a augmenter le rôle des OSCs en matière de plaidoyer et de travail pour la liberté d'expression, les processus participatif et les reformes démocratique. Les recommandations seront partagées avec tous les participants en tant que premier pas envers la construction d'un cadre régional pour l'élaboration de politiques et d'actions de plaidoyer et un débat sera promu, pour rajouter des questions pertinentes, mais aussi pour réfléchir sur si et comment une stratégie régional serait possible prenant en compte le contexte.

8 La Voix des Femmes: image et représentation des femmes dans les médias à partir des expériences en cours en Tunisie et Palestine L image de la femme véhiculée par les médias reste à nos jours liée aux stéréotypes de genre et aux rôles sociaux traditionnels. Les femmes sont très mal représentées dans les médias. Elles apparaissent rarement lors qu il s agit de véhiculer une information sérieuse, rarement des expertes participent à des débats en politique et économie. Même les femmes journalistes, elles ne parlent pas de sujets féminin et contribuent parfois à alimenter des stéréotypes négatifs et discriminatoires à l'égard des femmes et de leur image dans les médias. Les causes se trouvent dans les idées reçues sur les rapports sociaux de sexe et leurs implications sur les statuts et les rôles sociaux et politiques des femmes et des hommes qui marquent et orientent les choix des propriétaires des médias et les journalistes. Les femmes sont chosifiées, présentées comme une marchandise et utilisées comme support publicitaire pour augmenter les chiffres d affaires des médias. En même temps, le rôle et la présence des femmes dans les médias sont encore minoritaire, et les relations de pouvoir hommefemme influencent aussi la possibilité des femmes d'accéder à des postes de responsabilité et visibilité dans les médias, ou tout simplement d'y travailler et dans des conditions dignes. Une réflexion sérieuse sur la représentation de la femme véhiculée par les différents types de médias s'impose, ainsi qu'une analyse du rôle de la femme dans les médias: inégalité des chances, discrimination sur les lieux de travail, priorité accordée aux aspects extérieures et vestimentaires plutôt qu'aux contenus professionnels seront autant de sujets abordés dans le séminaire proposé. A partir des campagnes de sensibilisation et de plaidoyer en cours en Tunisie (représentation de l'image de la femme dans les médias et les conditions des femmes journalistes) et en Palestine (rôle de la femme dans les médias) dans le cadre du projet régional «MED NET Société Civile et Développement des Médias», la thématique sera abordée dans une optique régionale, concevant une réflexion sur l amélioration de l image de la femme dans les médias comme une question relevante et actuelle pour la société civile dans toute le bassin Méditerranéen.

9 Les objectifs du séminaire proposé sont : 1. Promouvoir une image plus réelle et positive de la femme dans les médias et stimuler des pratiques antidiscriminatoires qui brisent les stéréotypes de genre ; 2. Faire émerger les voix des femmes à travers les médias et renverser la représentation médiatique négative et discriminatoire axée sur le genre (vulnérable, victime, incapable ) et la perception du rôle de la femme véhiculée par les médias ; 3. Développer des actions pour la parité des hommes et des femmes dans les médias; 4. Accompagner des parcours d empowerment de femmes journalistes, visant aussi les zones interne et défavorisée dans les différents 5. Stimuler une réflexion conjointe des partenaires impliqués provenant de la Tunisie, la Palestine, mais aussi l'egypte, le Maroc, l Italie, avec 6. Impliquer davantage les médias indépendants communautaires associatifs en tant que vecteur principal de développement et moyen contextes ; une lecture régionale du phénomène et en prenant en considération les expériences réelles déjà développées pour réfléchir sur des actions de plaidoyer conjointes (chartes, autres outils,..); de changement, capables de promouvoir une image équilibrée de la femme dans les régions, créer un changement d habitudes journalistiques et corriger les stéréotypes du genre;

10 7. Renforcer les politiques d'équité de genre dans le traitement de l information et l'application de l'article 18 de la CEDAW (Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l égard des femmes) dans l'accès aux professions médiatiques et aux rôles de responsabilité et représentation dans les médias; 8. Présenter des parcours et outils développés par les associations ATFD (Association Tunisienne des Femmes Démocrates) et MENA Media Monitoring en Tunisie et par PYU (Palestinian Youth Union) en Palestine pour contraster les discriminations de genre dans les médias; former les journalistes et les opérateurs des médias au langage et à l approche genre dans le traitement de l information; diffuser une image positive des femmes et contribuer à l'empowerment es femmes dans les médias au niveau aussi des postes de travail et des responsabilité. Cidessous les programmes détaillés:

11 SABIR MAYDAN II Mercredi 25 Mars :30 14:00 Slot: Mini Salle: Amphi 137 Débat 1 Intervenants La Méditerranée comme Destin Commun: Contester le conflit des civilisations pour construire une Identité méditerranéenne plurielle et inclusive. Drissi Mehrez Forum El Jahedh, Tunisie Rasha Shaaban WoMidan Coordinator, Egypte/Tunisie Fatima Abdelrahim Saeed Idris Tadamon Egyptian Multicultural Council, Egypte Modérateur: Gianluca Solera COSPE, Italie Vice modérateur: Fabio Laurenzi COSPE, Italie Mustafa Cagri Kurte Helsinki Citizens Assembly, Turquie Francesco Diasio AMARC, Belgique Nagwan El Ashwal Regional Center for Dialogue and Mediation, Egypte Maher Essa Civitas Academy, Palestine Simone Perotti Progetto Mediterranea, Italie Alternativa Mediterranea nom à confirmer, Italie

12 SABIR MAYDAN II Mercredi 25 Mars :00 17:30 Salle: TD 17 Atelier 1 Débatteurs Stratégies et espaces pour la Citoyenneté Méditerranée: rédaction d'un Manifeste pour la Citoyenneté Méditerranéenne; campagnes mediation, Egypte Transméditerranéennes sur des sujets d'intérêts communs; le festival / forum sur la Citoyenneté Méditerranéenne; Modérateur: Gianluca Solera COSPE, Italie Vice modérateur: Lara Panzani COSPE, Italie Facilitator: Rasha Egypte/Tunisie Shaaban WoMidan Project, Nagwan Al Ashwal Regional Center for dialogue and Antonio Bruno Gruppo Consiliare Federazione Sinistra Pier Virgilio Dastoli Movimento Europeo, Italie Youssef El Kalakhi Civitas, Maroc Jannet Kaddechi Voix d'eve, Tunisie Zaher Khaled Hadatha Organization, Liban Stefan Ralchev IRIS, Bulgarie Nasser Mattar AFKAR, Palestine Lavinia Ruscigni/ Maria Manenghi AMSED, France Bayan Issam Kamel Lasswy Civitas, Jordanie Comune di Genova, Italie

13 MED NET Mercredi 25 Mars :00 17:30 Slot 3 Salle: AMPHI 3 Débat 1 Intervenants Les droits ignorés: liberté d'association, liberté d'expression, liberté d'information dans la région MENA. Dialogue autour des for Community Participation Enhancement, Egypt expériences en Palestine, Egypte, Tunisie et Maroc dans le cadre du projet MED NET Modérateur : Luca Raineri COSPE, Italie Vice Modérateur : Sofiene Ammar Tunisie Afaf Nasreldin Hassan Marie The Egyptian Association Mharram S.H. Barghouti Aboubakr El Khamlichi Chabaka, Maroc Hamadi Francesco Diasio AMARC, Belgique Palestine Moujahed Developpement, Tunisie Palestinian Youth Union, Association Liberté et

14 MED NET Jeudi 26 Mars :00 17:30 Slot 6 Salle: AMPHI 3 Débat 2 Intervenants La Voix des Femmes: image et représentation des femmes dans les médias à partir des expériences en cours en Tunisie et Palestine Sonya Ben Yahmed ATFD, Tunisie Ola A. Adawi PYU, Palestine Modérateur : Debora Del Pistoia COSPE, Tunisie Vice Modérateur: : Amirouche Nedja Mena Media Monitoring, Tunisie Chaker Hajbi ALD, Tunisie Afaf Nasreldin Hassan Marie The Egyptian Association for Community Participation Enhancement, Egypt) Mariah Alabdeh Citizens for Syria, Syrie Nada Omran Iraqi Women Journalists Forum, Iraq Cecilia Dalla Negra Osservatorio Iraq, Italie

15 SABIR MAYDAN II Vendredi 27 Mars :30 14:00 Box: Mini Salle: Amphi 137 Intervenants Débat 2 Les gens et la Citoyenneté Méditerranéenne: Vers une initiative populaire pour une Communauté méditerranéennes unie Modérateur: Fabio Laurenzi COSPE, Italie Vicemodérateur: Gianluca Solera COSPE, Italie Mariah Alabdeh Citizens for Syria, Syrie Mharram S.H. Barghouti Palestinian Youth Union, Aboubakr El Khamlichi/ Lamyae Azouz Chabaka, Maroc Kamal Lahbib Alternatives Maroc, Maroc Lina Mhenni Blogger, Tunisie Ivana Suboticki SeConS, Serbia Costis Triandaphyllou Artist and activist of the Syntagma Fatima Zohra Menouar Algerian Forum for Youth, Algerie Bayan Issam Kamel Lasswy Civitas, Jordanie Palestine Square movement, Grèce

16 SABIR MAYDAN II Vendredi 27 Mars :00 17:30 Salle: TD 13 Atelier 2 Débatteurs Infrastructures et outils pour la Citoyenneté Méditerranéenne: l'institut pour l Activisme Méditerranéen; un canal RadioTV transméditerranéen des citoyens; un programme d'échange et de Mobilité pour militants et activistes de la société civile Ola A.Adawi Palestinian Youth Union, Palestine Maria Alabdeh Citizens for Syria, Syria Fariza G.A Beseiso Civitas Academy, Palestine Sophie Chamas Mashallah News, Lebanon Hossam Hab Center for Youth & Democratic Transformations, Maroc Développment, Tunisia Modérateur: Alaa Talbi Forum Tunisien pour le Droits Economiques et Sociaux, Tunisie Ghassan Koumiya / Mohcine Hamman Chabaka, Maroc Vicemodérateurr: Gianluca Solera COSPE, Italie Afaf Nasreldin Hassan Marie / Magdy Abdelhamid Farag Belal Facilitateur: Fariza G.A Beseiso Civitas, Palestine Egyptian Association for Community Participation & Enhancement, Egypt Chaker Hajbi / Mohamed Al Ahmadi Association Liberté et Alternativa Mediterranea nom à confirmer, Italie

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial Note conceptuelle Forum Social Mondial 2015 - Tables rondes Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable aux niveaux local, national et mondial

Plus en détail

PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed

PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed Collection Guides Pratiques (EN,FR,AR) Les Guides pratiques ont pour but de donner des conseils, de l information ainsi que des astuces à destination des pofessionnels

Plus en détail

EuroMed@Change - Business Roadshow Egypte : "De l'innovation locale à l'internationalisation"

EuroMed@Change - Business Roadshow Egypte : De l'innovation locale à l'internationalisation Having trouble reading this mail? Click here Mai 2014 EuroMed@Change - Business Roadshow Egypte : "De l'innovation locale à l'internationalisation" Dernier d'un cycle de quatre évènements de matchmaking

Plus en détail

Appel à projet MedGeneration : bénéficiez d'un accompagnement ciblé pour votre projet de création d'activité économique!

Appel à projet MedGeneration : bénéficiez d'un accompagnement ciblé pour votre projet de création d'activité économique! 1 sur 5 15/01/2015 11:27 Pour lire la newsletter en ligne,cliquez ici Janvier 2015 Appel à projet MedGeneration : bénéficiez d'un accompagnement ciblé pour votre projet de création d'activité économique!

Plus en détail

Commission de la condition de la femme

Commission de la condition de la femme Commission de la condition de la femme la garde des enfants et autres personnes à charge, y compris le partage des tâches et des CSW40 Conclusions concertées (1996/3) Nations Unies, mars 1996 la garde

Plus en détail

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational

Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les droits sociaux des migrants et leur portabilité dans un cadre transnational Rabat, (Maroc) 31 mars 1 er avril

Plus en détail

2012-2016 4+4 4+4 2012-2016. Stratégie du Pôle Social. Stratégie du Pôle Social

2012-2016 4+4 4+4 2012-2016. Stratégie du Pôle Social. Stratégie du Pôle Social 2012-2016 Stratégie du Pôle Social 4+4 4+4 Stratégie du Pôle Social 2012-2016 »YɪàL G Ö dg á«é«jgî SG 4+4 2012-2016 Introduction Notre pays entre dans une nouvelle phase de construction d un projet national

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs

Termes de Références pour le Recrutement de consultants- formateurs Termes de Références pour le Recrutement de consultantsformateurs Projet : Soutenir la transition postcrise et l amélioration de la cohésion sociale en initiant une dynamique de réintégration socioéconomique

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale

Note conceptuelle. Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Nations Unies Commission économique et sociale pour l Asie Occidentale Réunion d experts Renforcer les capacités pour une

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix»

Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix» Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix» Résumé des résultats clés et réalisations Problématique Prévention des crises et consolidation de la paix : les défis Quelque 1,5 milliard

Plus en détail

Compte-rendu des ateliers

Compte-rendu des ateliers FORUM DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2010 2 E rencontre citoyenneté Compte-rendu des ateliers La 2e rencontre du Forum a abordé le thème de la citoyenneté. Cette rencontre s'est déroulé en suivant en partie

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE)

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) Article 2 L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'état de droit, ainsi que de

Plus en détail

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Évaluation sur la base du Small Business Act pour l Europe Tunis, 10 Septembre 2014 Ordre du jour 1. Introduction et objectifs 2. Méthodologie

Plus en détail

Principes de liberté d'expression et de respect de la vie privée

Principes de liberté d'expression et de respect de la vie privée L'Initiative mondiale des réseaux Protéger et faire progresser la liberté d'expression et le respect de la vie privée dans les technologies de l information et de la communication Principes de liberté

Plus en détail

Elaboration participative des programmes communaux

Elaboration participative des programmes communaux Séminaire Elaboration participative des programmes communaux 29-29 Mars 2014 à Ain Draham Hôtel «Nour El Ain» Première journée : Vendredi 28 Mars Ain Draham Contexte général et objectifs : L Association

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Distribution limitée IFAP-2008/COUNCIL.V/3 4 février 2008 Original anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Conseil intergouvernemental du Programme Information

Plus en détail

Rev. 1.4 Présentation du Groupe

Rev. 1.4 Présentation du Groupe Rev. 1.4 Présentation du Groupe Les informations contenue dans ce document sont de propiete de SDI GROUP et du destinataire Ces informations sont strcitement liées aux commentaires orales qui les ont accompagnées,

Plus en détail

A. Compétences et attributions. 1. Une institution nationale est investie de compétences de protection et de promotion des droits de l'homme.

A. Compétences et attributions. 1. Une institution nationale est investie de compétences de protection et de promotion des droits de l'homme. PRINCIPES DE PARIS PRINCIPES CONCERNANT LE STATUT ET LE FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS NATIONALES POUR LA PROTECTION ET LA PROMOTION DES DROITS DE L'HOMME En octobre 1991, le Centre pour les droits de

Plus en détail

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie Les communes sur la scène européenne Après vous avoir présenté le programme citoyen "L Europe pour les citoyens" dans le Mouvement communal de mai 2007, nous vous présentons, ci-dessous, l ensemble des

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Rio de Janeiro (Brésil), 21 octobre 2011 1. À l invitation de l Organisation mondiale de la Santé, nous, Chefs de Gouvernement, Ministres

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Déclaration concernant la promotion parmi les jeunes des idéaux de paix, de respect mutuel et de compréhension entre les peuples (Droit des enfants et des jeunes)

Plus en détail

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable au niveau local, national et mondial

Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable au niveau local, national et mondial 25/03/2015 Les contributions des acteurs territoriaux à la promotion de la cohésion sociale et du développement durable au niveau local, national et mondial Mercredi 25 mars 2015, Amphithéâtre ASN, Faculté

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO

DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DECLARATION UNIVERSELLE DE L UNESCO SUR LA DIVERSITE CULTURELLE CULTURELLE Adoptée par la 31 e session de la Conférence Générale de l UNESCO PARIS, 2 NOVEMBRE

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD DE COOPERATION

PROTOCOLE D'ACCORD DE COOPERATION ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE PROTOCOLE D'ACCORD DE COOPERATION ENTRE L'ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAIBE ET L'ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE CABINET DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DEVELOPPEMENT LOCAL INCLUSIF?

QU EST-CE QUE LE DEVELOPPEMENT LOCAL INCLUSIF? 4. QU EST-CE QUE LE DEVELOPPEMENT LOCAL INCLUSIF? Un cadre pour une politique de développement local inclusif Le fait de rendre le développement local inclusif pour tous est essentiel pour garantir l égalité

Plus en détail

Les obstacles : Solutions envisageables :

Les obstacles : Solutions envisageables : 1. Quels sont les obstacles auxquels les citoyens européens doivent faire face dans l exercice de leurs droits? Que pourrait-on faire pour alléger ces obstacles? Les obstacles : Tout d abord, il y a un

Plus en détail

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT A LA LUMIERE DU PRINTEMPS ARABE Paloma Haschke* Le rôle «révolutionnaire» joué par les médias sociaux dans les événements du Printemps arabe semble évident. Ce phénomène

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

1 Examen des rapports des États IOR 40/014/2008 ÉFAI

1 Examen des rapports des États IOR 40/014/2008 ÉFAI Communication conjointe des ONG à la 7 e Réunion intercomités des organes créés en vertu d'instruments internationaux relatifs aux droits de l'homme, juin 2008 Dans cette communication conjointe à la 7

Plus en détail

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies

Année internationale de la jeunesse. 12 août 2010-11 août 2011. asdf. Dialogue et compréhension mutuelle. Nations Unies Année internationale de la jeunesse 12 août 2010-11 août 2011 Dialogue et compréhension mutuelle asdf Nations Unies «Nous devons nous engager sans réserve pour que les jeunes aient accès à l éducation,

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Mr Abdeljalil ZERHOUNI SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DU MAROC SUR LA COMMUNICATION DES ASSEMBLÉES PARLEMENTAIRES

Plus en détail

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES

Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI. When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Programme CNRS-ERC- IREMAM- CERI When Authoritarianism Fails in the Arab World (WAFAW) APPEL A CANDIDATURES Chercheurs doctorants et post-doctorants en sciences politiques/relations internationales/économie

Plus en détail

Le Centre MENA pour la Compétitivité

Le Centre MENA pour la Compétitivité Le Centre MENA pour la Compétitivité Programme MENA-OCDE pour l Investissement 31 mars 2010, Tunis Division Développement du Secteur Privé Agenda 1. Aperçu et objectifs 2. Activités et programme de travail

Plus en détail

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique

PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL. 1) Historique PROJET PEDAGOGIQUE ANNUEL 2014 C.L.J. police nationale BEZIERS du 01/01/2014 au 31/12/2014 PRESENTATION DIAGNOSTIQUE INITIAL 1) Historique En 2012 les policiers formateurs, moniteurs en activités physiques

Plus en détail

Présentation. L AFEM regroupe à ce jour près de 300 membres. Elle est constituée de femmes qui dirigent des sociétés morales: SA, SARL, SNC.

Présentation. L AFEM regroupe à ce jour près de 300 membres. Elle est constituée de femmes qui dirigent des sociétés morales: SA, SARL, SNC. AFEM: Association des femmes chefs d entreprise du Maroc, est une association indépendante créée le 28 septembre 2000 afin d offrir aux femmes Chefs d entreprises un cadre leur permettant de: : - contribuer

Plus en détail

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE

PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE Note Conceptuelle PAYS INVITE D'HONNEUR :LA FRANCE La Tunisie renouvelle son engagement pour le développement et la prospérité de l'afrique et des pays arabes, par l'organisation de la 8ème édition de

Plus en détail

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015

Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Déclaration des Parlementaires africains sur les Objectifs du Millénaire pour le développement et l'ordre du jour du développement post 2015 Les parlementaires africains Reconnaissant que les parlements

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

Rapports sur de récentes réunions spécialisées de l'uip

Rapports sur de récentes réunions spécialisées de l'uip 133 ème ASSEMBLEE DE L'UIP ET REUNIONS CONNEXES Genève, 17-21.10.2015 Conseil directeur CL/197/10c)-R.1 Point 10 6 octobre 2015 Rapports sur de récentes réunions spécialisées de l'uip c) 10 ème Réunion

Plus en détail

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg LES DROITS CULTURELS Déclaration de Fribourg Les droits culturels, Déclaration de Fribourg, page 2 considérants 1 principes fondamentaux 2 définitions justifications principes et définitions 3 identité

Plus en détail

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni.

Ghana, de l Inde, de la Jordanie, du Kenya, du Mexique, de New Zélande, du Portugal, de Serbie et du Royaume Uni. Principes de Belgrade sur la relation entre les Institutions nationales des droits de l Homme et les Parlements (Belgrade, Serbie, les 22-23 février 2012) Le séminaire international de février 2012 sur

Plus en détail

Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive

Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive Service Consolidation de la Paix (S3.1) Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive Introduction Pour exécuter et renforcer la politique étrangère,

Plus en détail

L intégration des droits des femmes du Moyen-Orient et de l Afrique du nord dans le Partenariat euro-méditerranéen

L intégration des droits des femmes du Moyen-Orient et de l Afrique du nord dans le Partenariat euro-méditerranéen L intégration des droits des femmes du Moyen-Orient et de l Afrique du nord dans le Partenariat euro-méditerranéen les droits des femmes en Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Syrie

Plus en détail

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie.

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie. Jeunes demandeurs d asile tchétchènes jouant au centre d accueil de BialaPodlaska(Pologne). Albanie France Monaco Saint-Marin Allemagne Grèce Norvège Saint-Siège Andorre Hongrie Pays-Bas Slovaquie Autriche

Plus en détail

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani.

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. * Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. MINISTERE DE L'AGRICULTURE Par décret n 2013-4505 du 6 novembre 2013. Messieurs Ahmed Dhaoui et Khaled Gannouni,

Plus en détail

Conférence UNESCO Atelier sur les TIC et les personnes handicapées

Conférence UNESCO Atelier sur les TIC et les personnes handicapées SINDBAD MEDITERRANEE Sommet Mondial de la Société de l Information TUNIS 2005 Conférence UNESCO Atelier sur les TIC et les personnes handicapées 16 novembre 2005 Session 2 : vitrine des TIC solutions pour

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens.

Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens. Europe Direct, service d'information générale sur l'union européenne, est à la disposition de tous les citoyens européens. Le service Europe Direct comprend : un site web : ec.europa.eu/europedirect/index_fr.htm

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée é en 2012 Focus sur les investissements t européens au Liban 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule: DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

Quadro Paese Stream 2013-2015 TUNISIA

Quadro Paese Stream 2013-2015 TUNISIA DIREZIONE GENERALE PER LA COOPERAZIONE ALLO SVILUPPO Ufficio III Quadro Paese Stream 2013-2015 TUNISIA 1. Encadrement et raisons de la présence de la coopération italienne Les raisons qui font de la Tunisie

Plus en détail

La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones Note d information La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones a été adoptée par l Assemblée Générales

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Renforcer les capacités des acteurs non étatiques

Renforcer les capacités des acteurs non étatiques Commission Européenne Les Acteurs Non Etatiques et les Autorités Locales dans le Développement (Instrument de financement de la Coopération au Développement) et La Facilité pour la Société Civile du Voisinage

Plus en détail

Cérémonie d ouverture (Beijing, 25 février 2010) M. Assane Diop Directeur exécutif Bureau international du Travail, Genève ***

Cérémonie d ouverture (Beijing, 25 février 2010) M. Assane Diop Directeur exécutif Bureau international du Travail, Genève *** 2010 International Forum on Economic Globalization and Trade Unions International Financial Crisis and the Role of Trade Unions Employment Crisis and Sustainable Development Cérémonie d ouverture (Beijing,

Plus en détail

Fundatia Padri Somaschi

Fundatia Padri Somaschi Istituto per la Ricerca Sociale δ ι κ η Città di Torino Centro Giustizia Minorile Piemonte e Valle d Aosta Fundatia Padri Somaschi PROGETTO JLS/2005/AGIS/190 PART.A.G.E.R. : PARTECIPAZIONE ANALISI GESTIONE

Plus en détail

Société française d'économie rurale

Société française d'économie rurale Article 1 : L'association dite «Société Française d'économie Rurale}} est régie par la loi du 1er juillet 1901 et par les présents statuts. Article 2 : Le siége social de la SFERest au 19 avenue du Maine,

Plus en détail

ÉTHIQUE Violences au travail Comité de la condition féminine Décembre 2001

ÉTHIQUE Violences au travail Comité de la condition féminine Décembre 2001 ÉTHIQUE et Violences au travail Comité de la condition féminine Décembre 2001 INTRODUCTION Pourquoi un code d éthique relatif aux violences au travail? Comment un code d éthique peut-il nous aider, nous

Plus en détail

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF)

Charte constitutive de la. Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Charte constitutive de la Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (PIRJEF) Le 26 novembre 2014 PREAMBULE - Considérant l ampleur et la place prépondérante qu occupent les jeunes dans

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L ENVIRONNEMENT PLAN D ACTION POUR LA MÉDITERRANÉE MED POL

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L ENVIRONNEMENT PLAN D ACTION POUR LA MÉDITERRANÉE MED POL PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L ENVIRONNEMENT PLAN D ACTION POUR LA MÉDITERRANÉE MED POL PLAN DE RÉDUCTION DE 20%, D ICI 2010, DE LA GÉNÉRATION DE DÉCHETS DANGEREUX PROVENANT DES INSTALLATIONS INDUSTRIELLES

Plus en détail

Déroulement des travaux. Jour 1

Déroulement des travaux. Jour 1 Atelier national sur le partage des résultats de l étude et la mobilisation des organisations de la société civile pour le lancement d une campagne de plaidoyer autour de l accaparement des terres au Cameroun

Plus en détail

MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L'HOMME

MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L'HOMME MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L'HOMME Décret n 2010-3152 du 1 er décembre 2010, portant organisation du ministère de la justice et des droits de l'homme. Le Président de la République, Sur proposition

Plus en détail

STRATÉGIE DU CONSEIL DE L EUROPE pour l égalité entre les femmes et les hommes 2014-2017

STRATÉGIE DU CONSEIL DE L EUROPE pour l égalité entre les femmes et les hommes 2014-2017 STRATÉGIE DU CONSEIL DE L EUROPE pour l égalité entre les femmes et les hommes 2014-2017 STRATÉGIE DU CONSEIL DE L EUROPE pour l égalité entre les femmes et les hommes 2014-2017 Conseil de l Europe Edition

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

Royaume du Maroc. Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc

Royaume du Maroc. Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc Royaume du Maroc Les initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc Avril 2014 1 2 Sommaire Contexte Initiatives d e-participation des organismes publics au Maroc METEP : Indice e-participation

Plus en détail

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIERE D'AIDES D'ETAT Tableau de correspondance entre l'ancienne et la nouvelle numérotation des articles suite à l'entrée

Plus en détail

L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010

L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010 L 343/10 Journal officiel de l Union européenne 29.12.2010 RÈGLEMENT (UE) N o 1259/2010 DU CONSEIL du 20 décembre 2010 mettant en œuvre une coopération renforcée dans le domaine de la loi applicable au

Plus en détail

PRÉPARATION DU PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR 2012-2013 (36 C/5) PRÉSENTATION

PRÉPARATION DU PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR 2012-2013 (36 C/5) PRÉSENTATION 35 C 35 C/7 27 août 2009 Original anglais Point 3.3 de l ordre du jour provisoire PRÉPARATION DU PROJET DE PROGRAMME ET DE BUDGET POUR 2012-2013 (36 C/5) Source : Résolution 29 C/87. PRÉSENTATION Antécédents

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

NOS ENGAGEMENTS COMMUNS Programmation du mouvement ATD Quart Monde en Belgique 2013-2017

NOS ENGAGEMENTS COMMUNS Programmation du mouvement ATD Quart Monde en Belgique 2013-2017 NOS ENGAGEMENTS COMMUNS Programmation du mouvement ATD Quart Monde en Belgique 2013-2017 8 juin 2013 : 60 membres actifs se retrouvent pour une journée d'évaluation à la Maison Quart Monde de Bruxelles.

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE PRÉAMBULE Adoptée par le conseil d'administration le 19 juin 2013 Depuis plus de quarante ans, le Québec,

Plus en détail

Réponse de la Plate-forme des ONG européennes du secteur social au livre blanc sur une politique de communication européenne

Réponse de la Plate-forme des ONG européennes du secteur social au livre blanc sur une politique de communication européenne Réponse de la Plate-forme des ONG européennes du secteur social au livre blanc sur une politique de communication européenne «Communication : vendre ou ouvrir l Europe?» Les ONG européennes du secteur

Plus en détail

ENTREPRISES EUROPÉENNES: TROP DE FAILLITES DUES AUX RETARDS DE PAIEMENT

ENTREPRISES EUROPÉENNES: TROP DE FAILLITES DUES AUX RETARDS DE PAIEMENT ENTREPRISES EUROPÉENNES: TROP DE FAILLITES DUES AUX RETARDS DE PAIEMENT 03 Ni la Commission européenne, ni aucune personne agissant en son nom, n est responsable de l usage qui pourrait être fait des informations

Plus en détail

Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture. Conseils sur la mise en œuvre locale de l'agenda 21 de la culture

Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture. Conseils sur la mise en œuvre locale de l'agenda 21 de la culture Cités et Gouvernements Locaux Unis - Commission de culture Conseils sur la mise en œuvre locale de l'agenda 21 de la culture Conseils sur la mise en œuvre locale de l Agenda 21 de la culture Document approuvé

Plus en détail

La lutte contre la fracture numérique en Belgique

La lutte contre la fracture numérique en Belgique CEP G Le 7 mai 2008. La lutte contre la fracture numérique en Belgique Thierry De Coster Depuis le début des années 90, nous assistons à une véritable invasion des TIC dans la sphère privée de nos concitoyens.

Plus en détail

Aroéven Caen Normandie

Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Aroéven Caen Normandie Passer du FSE à la Maison des Lycéens, pas si compliqué! Une association, pour quoi faire? Une association, pour faire quoi? Une association dans le lycée

Plus en détail

Charte de tourisme solidaire. Palabres Sans Frontières

Charte de tourisme solidaire. Palabres Sans Frontières Charte de tourisme solidaire Palabres Sans Frontières Préambule L'association Palabres Sans Frontières se positionnant comme un acteur du tourisme solidaire et équitable, elle souhaite par la présente

Plus en détail

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015]

EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] EXPLODING YOUR IDEA! DESTINATION EXPO MILANO 2015 [FAITES EXPLOSER VOTRE IDÉE! DESTINATION EXPO MILANO 2015] DEUXIÈME CONCOURS INTERNATIONAL D IDÉES POUR LE DÉVELOPPEMENT DU PROGRAMME CULTUREL DU PAVILLON

Plus en détail

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S

C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S C H A R T E D E S M A I S O N S D E S E R V I C E S P U B L I C S P r é a m b u l e Proximité Singularité de la personne Universalité du service De nombreux territoires ruraux et urbains se situent en

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

25 septembre 2012 www.med-eu.org/2012

25 septembre 2012 www.med-eu.org/2012 Appel à Participations Atelier Doctoral MED 5 Cinquième Dialogue Euro-Méditerranéen de Management Public Organisé conjointement avec La Conférence régionale de l European Training Foundation Avec la participation

Plus en détail

partenaire(s) 20-21-22 Novembre 2013

partenaire(s) 20-21-22 Novembre 2013 Activité Session de formation en «techniques de communication et de dialogue au sein de la famille : prévention de la violence/éducation sexuelle» Lancement de l opération de formation des adhérentes à

Plus en détail