Document de spécification du logiciel VALPO Définition du format des fichiers des

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document de spécification du logiciel VALPO Définition du format des fichiers des"

Transcription

1 Document de spécification du logiciel VALPO Définition du format des fichiers des scénarios TELECOM Bretagne Projet VALPO - Démonstrateur de protocoles GSM/UMTS Département Réseaux, Sécurité, Multimédia Janvier 2009 version 1.5 Rédacteurs : Xavier Lagrange Jean-Pierre Le Narzul Alexis Koalla TELECOM Bretagne 2 rue de la Chataigneraie CS Cesson-Sévigné Cedex France

2 Table des matières 1 Introduction 2 2 Définition du format Préambule Grammaire du format Description des paramètres Format du début du fichier Format des messages Remarques importantes Conclusion 8 A Annexes 9 A.1 Exemple de fichier scénario respectant le modèle avec deux points de synchronisation T 1 et T A.1.1 L en-tete du scénario A.1.2 Le corps du scénario

3 1 Introduction L applet VALPO (Visualisation par AppLet de PrOtocoles) permet de mettre en scène des échanges entre équipement. Il peut s agir d échanges de messages GSM 1 ou de n importe quels échanges entre équipements. Les scénarios sont définis à l aide de fichiers texte qui doivent respecter un format précis. Le présent document a pour but de décrire ce format. Après avoir donné la grammaire du format de fichier, nous donnerons un exemple de fichier d échanges protocolaires valide selon le modèle. Enfin, nous terminerons ce document en décrivant les paramètres fondamentaux d un scénario (en-tete du scénario et corps du message). 1 Global Service for Mobile 2

4 2 Définition du format 2.1 Préambule Ce paragraphe donne des indications pour mieux comprendre le format décrit plus bas. 1. Z = X signifie que le terme Z est identique au terme X. 2. Z = [X] signifie que le terme Z est une suite (éventuellement vide) de termes X. 3. Z = [X]+ signifie que le terme Z est une suite non vide de termes X. 4. Z = XY signifie que le terme Z est constitué une séquence d un terme X suivi d un terme Y (obligatoirement dans cet ordre) 5. Z = X Y signifie que le terme Z peut prendre un terme X ou un terme Y. 6. les chaînes de caractères entre guillemets sont des termes primitifs : affichées telles quelles dans le fichier de scénario Enfin, certaines chaines de caractères ne figurent pas dans la grammaire en tant que termes teminaux car cela aurait rendu l abstraction plus difficile et complexe. Par exemple le terme propagthroughput joue deux roles. Il sert a identifier soit une instruction pour le temps de propagation etre deux nœuds et du débit d un lien. Pour plus de précisions, voir le fichier exemple décrit plus loin. De meme le terme node commence obligatoirement par le mot clé NodeNameij. Le paragraphe suivant donne la grammaire (description abstraite) du format des fichiers des scénarii selon les règles que nous venons de décrire. 3

5 2.2 Grammaire du format scenario= head [itemscenario]* head= ScenarioName separator string retour filename retour= RETOURCHARIOT filename= File separator string ɛ string= letter [ letter digit]* letter= A B.. Z a b.. z digitnonnul= digit= 0 digitnonnul separator= ; itemscenario= comment node propagthroughput message comment= # [string]+ node= nameid separator string img [separator]+ nameid=string separator number img=string nil propagthroughput= nameid separator number separator number separator number [separator]+ number= digitnonnul [digit]* message= link separator msgbody pause link= number separator number msgbody= msghead separator msgtype separator data separator msghead= string commabegin parameters commaend commabegin= ( commadend= ) parameters= param virgule suiteparam nil param= string virgule=, suiteparam= param parameters nil= ɛ chaine vide msgtype= REQUEST RESPONSE ONEWAY data= length separator treatment separator dash separator step separator starttime separator syncpoint delta length= number treatment= number dash= full semi step= number starttime= time syncpoint time= t 0 * nil syncpoint= string nil par convention la chaine est notée T i delta= string nil pause= speciallink separator ackmsg speciallink= 999 separator 999 ackmsg= string string string string Question/Reponse/image/nouveau titre scénario. 4

6 3 Description des paramètres 3.1 Format du début du fichier ScenarioName= le nom du scénario qui est affiché par le démonstrateur juste en dessous du menu. NodeName ; i = nom du nœud i, tous les noms sont affichés sur une même ligne. En dessous du nom est tracée une barre verticale d où partent et arrivent les messages. Le nombre de nœuds dans le chronogramme est déterminé par le nombre de NodeName placés dans le fichier. Suivant les cas une image peut etre associée à nœud PropagThroughput ; i ; j ; propagtime ;throughput désigne le délai de propagation (propagtime du nœud i vers le nœud j et le débit throughput supporté par le lien i j. 3.2 Format des messages Pour chaque message, on a le format suivant. Tous les caractères sont sur la même ligne(sans blanc). Voici le format générique des messages :i ;j ; name ; type ;length ;treatment ;dash ;step ;starttime i= si i<= 20 alors c est le numéro du nœud d où part le message (source). Par contre si i> 20 c est un message de pause. Dans notre cas nous avons choisi le nombre 999 pour éviter toute ambiguité. j = si j<= 20 alors c est le numéro du nœud de destination du message. Par contre si j> 20 c est un message de pause. Dans notre cas nous avons choisi le nombre 999 pour éviter toute ambiguité. name=nom du message avec éventuellement des paramètres entre des parenthèses. Il ne doit pas contenir de point-virgule car ce caractère est un séparator entre les différents éléments du scénario. type= type du message : REQU EST désigne un message de type requête. Les requetes sont marquées ROUGE dans l illustration des scénarii RESP ONSE désigne un message de type réponse. Les réponses sont marquées ORANGE dans l illustration des scénarii ONEW AY désigne un message qui n attend pas forcément une réponse. Ce type de massages est marqué VIOLET dans l illustration des scénarii length=longueur du message, en fonction du débit du lien. Ce paramètre sert à calculer l épaisseur du trait représentant le message transmis treatment=délai de traitement du message (ce délai apparaît en trait foncé noir après le message). 5

7 dash= type du trait à dessiner : semi pointillé et full trait plein. step=rang du traitement du message dans l exécution de l algorithme. Ce paramètre est utilisé lors du calcul des ordonnées des différents messages. starttime= permet de faire démarrer un message à un instant t donné. S il y a rien (valeur=blanc) ou s il y a une étoile *, cela signifie que le message est consécutif au message qui le précède. Sinon la valeur indique la date à la quelle doit démarrer le message. Cette date est par convention notée t 0 pour le premier message. Attention, si on définit un point de synchronisation (cf. ci-dessous), il faut remplir le champ avec une étoile * et ne pas le laisser vide. syncpoint : définit un point de synchronisation. Il correspond à l instant d arrivée (sans le délai de traitement) du message lorsque le champ suivant est vide. delta : permet de définir un délai sur le point de synchronisation. Si le champ est présent, le point de synchronisation est défini comme l instant d arrivée du message plus la valeur delta. Soit m 1 un message et m 2 un message qui part 40 unités de temps après l arrivée du message m 1. On met, dans le champ syncp oint de m 1, un point de synchronisation noté T 1 et on met le champ delta à 40. Ensuite on met dans le champ startime de m 2 la valeur T 1. La date de démarrage de m 2 est calculée dynamiquement par le programme. pause : la pause est définie dans le scénario et est identifiée par le message 999; 999;... La première chaîne de caractère est le message à afficher. La seconde désigne la réponse à la question posée. La troisième coresspond au nom du fichier image à charger. Enfin la dernière correspond au titre à afficher après la pause. La pause correspond donc à l affichage d un message avant la pause. Un nouveau scénario est alors affiché après la pause et au chargement d une nouvelle figure.lorsque l utilisateur appuie sur le bouton Continue la nouvelle figure est chargée et le nouveau titre du scénario s affiche. 6

8 3.3 Remarques importantes 1. L espace (ou blanc) est interprétée par la grammaire comme un caractère au même titre que les autres caractères. Il faut donc éviter d avoir un blanc après un chiffre pour éviter que le programme plante problème de parsing ; 2. Si l on désire mettre un point de synchronisation et pas de startime l on doit écrire simplement debutmessage ;* ;T i où T i est le point de synchronisation. Notez bien l étoile qu il faut mettre dans le champ startime! 3. Si l on désire mettre un startime et pas de point de synchronisation l on doit écrire simplement debutmessage ;T i où T i est le point de synchronisation. On peut rajouter éventuellement un point-virgule à la fin. 4. Tous les messages sont synchronisés par rapport au premier message dont le startt ime est fixé par convention à t Les messages de pause peuvent contenir des balises html de base pour permettre une meilleure présentation. Ce sont essentiellement les balises < html >... < /html > et la balise < br > pour retour à la ligne. L absence des ces balises dans les fichiers scénario que vous rédigez peut entrainer un problème d affichage si les messages sont longs. 6. Les fichiers de scénarios ont une extension.csv. Ils sont lisibles par Excel s ils ne contiennent pas de html. Ils sont lisibles dans tous les cas par le tableur Open Office. Le point-virgule est à interpréter comme un séparateur de champ, cela permet d avoir les scénarios sous forme de tableaux qui sont plus expoitables. Attention, faire sauvegarder sous en sélectionnant le contrôle du filtre et en choisissant ; comme séparateur et rien comme délimiteur de texte. 7

9 4 Conclusion Le format de fichier imposé permet d adapter le code de l algorithme de chargement des fichiers des différents scénarii lors de la démonstration. Le modèle tel que décrit n impose pas un ordre pour les éléments du scénario. Néanmoins, il est important d éditer les fichiers scénario en s appuyant sur l exemple que nous avons donnée plus haut. 8

10 A Annexes A.1 Exemple de fichier scénario respectant le modèle avec deux points de synchronisation T 1 et T 2 Le fichier scénario se divise en deux parties. La première partie désigne l en-tête du scénario et décrit les nœud et leurs caratéristiques. La deuxième partie regroupe les différents messages qui seront échangés entre les différents nœuds durant l illustration. A.1.1 L en-tete du scénario # Head of the scenario examplehead.csv ScenarioName ;Location updating procedure between VLRs File ;firstlu.gif ; ; NodeName ;0 ;MS ;ms.gif ; ; NodeName ;1 ;MSC/VLR F2 ;vlr hlr.gif ; ; NodeName ;2 ;HLR F ;vlr hlr.gif ; ; ; ; NodeName ;3 ;MSC/VLR F1 ;vlr hlr.gif ; #PropagThroughput ;sourcenode ;destinationnode ;propagationtime ;throughput Time ; PropagThroughput ;0 ;1 ;40 ;6400 ; ; PropagThroughput ;1 ;0 ;20 ;6400 ; ; PropagThroughput ;1 ;2 ;20 ;6400 ; ; PropagThroughput ;1 ;3 ;20 ;6400 ; ; PropagThroughput ;2 ;1 ;20 ;6400 ; ; PropagThroughput ;2 ;3 ;20 ;6400 ; ; PropagThroughput ;3 ;1 ;20 ;6400 ; ; PropagThroughput ;3 ;2 ;20 ;6400 ; ; Quelques explications : Le titre du scénario sera Location updating procedure between VLRs l image associée au scénario est contenu dans le fichier firstlu.gif ; ; Il ya 4 nœuds avec des imagées qui leur sont associé. Par exemple le lien entre le nœud 0 et le nœud 1 est caractérisé par un temps de propagation de 40 millisecondes et un temps et un débit de 6400 bits/s. Ces valeurs permettent de donner une inclinaison aux différentes flèches dessinées lors de l illustration. 9

11 A.1.2 Le corps du scénario # Messages of the scenario examplemsg.csv #Data from i to n ;name ;type ;length ;treatment ;dash ;step ;starttime ;synchpoint 0 ;1 ;MM LOCATION UPDATING REQUEST(TMSI,old LAI) ;REQUEST ;160 ;2 ;semi ;0 ;t 0 ;T1 1 ;3 ;MAP SEND AUTHENTICATION INFO(IMSI MS) ;REQUEST ;240 ;2 ;semi ;4 ;T1 ; 3 ;1 ;MAP SEND AUTHENTICATION INFO(RAND,SRES,KC ) ;RESPONSE ;20 ;2 ;semi ;0 ; 1 ;0 ;MAP AUTHENTICATION REQUEST(RAND) ;REQUEST ;160 ;2 ;semi ;0 ;T1 ; 0 ;1 ;MAP AUTHENTICATION RESPONSE(SRES) ;RESPONSE ;64 ;2 ;semi ;0 ; 1 ;2 ;MAP UPDATE LOCATION(IMSI MS, MSC 2, ) ;REQUEST ;720 ;2 ;semi ;0 ; 2 ;3 ;MAP CANCEL LOCATION() ;REQUEST ;512 ;2 ;semi ;0 ; 3 ;2 ;MAP CANCEL LOCATION ACK() ;RESPONSE ;42 ;2 ;semi ;0 ; 999 ;999 ;Le message est-il acquité? ;Voyons a travers la suite du scénario ;newvlr.gif ;Location updating procedure between VLRs 2 ;1 ;MAP INSERT SUBSCRIBER DATA(profile) ;REQUEST ;1632 ;90 ;semi ;0 ;* ;T2 ;20 1 ;2 ;MAP INSERT SUBSCRIBER DATA ACK() ;RESPONSE ;480 ;2 ;semi ;0 ;T2 ; 2 ;1 ;MAP UPDATE LOCATION ACK() ;ONEWAY ;42 ;2 ;semi ;0 ;2 ;T2 ; 1 ;0 ;MM TMSI REALLOCATION COMMAND(TMSI-new) ;REQUEST ;160 ;2 ;full ;0 ; 0 ;1 ;MM TMSI REALLOCATION COMPLETE() ;RESPONSE ;48 ;2 ;full ;0 ; 1 ;0 ;MM LOCATION UPDATING ACCEPT() ;ONEWAY ;48 ;2 ;full ;0 ; Quelques explications : La ligne 0 ;1 ;MM LOCATION UPDATING REQUEST(TMSI,old LAI) ;REQUEST ;160 ;2 ;semi ;0 ;t 0 ;T1 indique que le premier message part du nœud 0 vers le nœud 1. Ce message s appelle MM LOCATION UPDATING REQUEST et possède deux paramètres : TMSI et old LAI. C est une requete (REQUEST). Le message a pour longueur 160 (bits) et aura un temps de traitement de 2 millisecondes sur le nœud 1 et le trait rouge(request)représentant ce message est en pointillé car c est message d ouverture de connection(session). La valeur du step permet de séquencer les messages dans l ordre de leur apparition. Ce premier message est marqué a pour startt ime la valeur t 0 et définit un point de synchronisation notée T 1. Les autres messages suivent le meme format. En particulier, le deuxième et le quatrième message suivent le meme format mais à la différence que ces messages ont pour valeur de startt ime la valuer T 1 qui est le point de synchronisation défini par le premier message. Ces deux messages partent en meme temps dès la fin du traitement du premier message. C est la notion de point de synchronisation. Le message commençant par 999 ;999 est un message de pause : L illustrateur de protocole s arrete. La question posée à l utilisateur est Le message est-il acquité?. Dès que l utilisateur à cliquer sur le bouton Continue la réponse Voyons a travers la suite du scénario s affiche une nouvelle image est chargée newvlr.gif, un nouveau titre apparait Location updating procedure between VLRs et l illustrateur de protocole poursuit son exécution. 10

Convertisseur de monnaies

Convertisseur de monnaies Convertisseur de monnaies La logique algorithmique en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Notions Présentation Pré-requis Outils Mots-clés Auteur(es) Version 1.0 Description

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

Documentation utilisateur de la plate-forme administrateur

Documentation utilisateur de la plate-forme administrateur Documentation utilisateur de la plate-forme administrateur Introduction... 2 1. Accès à la plate-forme... 2 2. Création d une barre de navigation... 3 3. Créer un nouveau menu... 4 Créer le nom d un nouveau

Plus en détail

Créer l album Photo facilement:

Créer l album Photo facilement: Créer l album Photo facilement: Nous allons voir comment insérer automatiquement dans un diaporama des photos stockées sur votre ordinateur. Il ne nous sera pas nécessaire de créer les diapositives, elles

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Calculatrice TI-Nspire et Programmes.

Calculatrice TI-Nspire et Programmes. Ecran de démarrage TI-Nspire Cette touche permet d ouvrir une nouvelle page de calcul. Exemple de mise en œuvre : U0 = 1 On utilise considère la suite définie par : 3 U n+1 =10 U n 3 Normalement cette

Plus en détail

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires

Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 8 : Création de champs supplémentaires I. Description... 2 II. Paramétrage des champs supplémentaires... 2 III. Les différents types de champs... 7 IV.

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

Création de site Web à l aide de l outil SimpliSite

Création de site Web à l aide de l outil SimpliSite Centre de documentation sur l éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF) Création de site Web à l aide de l outil SimpliSite Par François Dallaire CDÉACF Décembre 2006 Création de site Web

Plus en détail

Comment importer un carnet d adresses?

Comment importer un carnet d adresses? Comment importer un carnet d adresses? Cette procédure s applique pour les modèles : WorkCentre 7328/7335/7345 WorkCentre 7232/7242 Il se peut que les illustrations ou les thèmes utilisés dans ce document

Plus en détail

Sphinx : utilisation simple

Sphinx : utilisation simple Gilles Droniou 1 Sphinx : utilisation simple Attention : ce document a été réalisé à partir de document Sphinx pour les versions 4.0, 4.5 (appelé aussi Sphinx me ou Sphinx Millenium) ou la version 2000.

Plus en détail

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 13 Avant

Plus en détail

AUTOMATE "TRACE BADGES"

AUTOMATE TRACE BADGES Présentation Configuration Exploitation 1 Présentation Introduction L'automate "Trace badges" est un programme qui a pour but d'intercepter les événements badges remontant dans la scrutation. Ces événements

Plus en détail

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur AUDITsoft SP Central Manuel de l utilisateur Table des matières Table des matières... 2 Présentation... 3 Schéma d infrastructure (exemple)... 3 Installation... 4 Installation d AUDITsoft SP Central...

Plus en détail

Tutoriel de création d une application APEX

Tutoriel de création d une application APEX Tutoriel de création d une application APEX 5-Création de deux pages, de vue d ensemble et de saisie des écritures 5.1 Visualisation et modification d une page Cliquons sur l icône «Page 1» pour accéder

Plus en détail

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur

ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur ISLOG Logon Tools Manuel utilisateur Document révision 02 Copyright 2013 ISLOG Network. Tout droit réservé. Historique de version Date Auteur Description Document Version 23/08/13 F Godinho Version initiale

Plus en détail

INTRODUCTION au TABLEUR

INTRODUCTION au TABLEUR INTRODUCTION au TABLEUR La principale utilisation d un tableur est le calcul automatique de formules. Il est utilisé dans différents domaines de la gestion... Il est destiné à de multiples applications,

Plus en détail

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus :

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : 1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : La procédure d installation démarre. La fenêtre suivante vous indique

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Fonctionnalités avancées de Word

Fonctionnalités avancées de Word BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LILLE 1 Thèses et littérature grise Fonctionnalités avancées de Word Bibliothèque de l université des sciences et technologies de Lille 1 Diffusion électronique des thèses

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Merci de suivre strictement les recommandations de ce manuel qui a pour but de vous aider à préparer un livre dont la qualité de mise en page est

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

docxconverter Guide Utilisateur Mac OS X

docxconverter Guide Utilisateur Mac OS X docxconverter Guide Utilisateur Mac OS X docxconverter Guide utilisateur pour Mac OS X ii docxconverter Guide utilisateur pour Mac OS X Table des matières Table des matières... iii Quel est le but de docxconverter?...1

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Filtres dans Alert. Micromedia International Document technique. Auteur: Pierre Chevrier. Pages : 12. Société : Micromedia International

Filtres dans Alert. Micromedia International Document technique. Auteur: Pierre Chevrier. Pages : 12. Société : Micromedia International Micromedia International Document technique Auteur: Pierre Chevrier Pages : 12 Société : Micromedia International Date : 06/10/20144 Réf. : ETT_20141006_000001_fr.docx Filtres dans Alert Ce document décrit

Plus en détail

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film Pas-à-pas Gérer un budget de décors pour un film Objectif : gérer avec un minimum de risque d erreur le budget de décors d un film en tenant compte des notes de frais à rembourser. Pouvoir établir le détail

Plus en détail

Introduction aux exercices en Java

Introduction aux exercices en Java Introduction aux exercices en Java Avant de commencer les séries proprement dites, nous allons voir quelques informations utiles concernant le langage de programmation principal de ce cours d'informatique

Plus en détail

Développement d un site Internet

Développement d un site Internet Développement d un site Internet Version 1.0.2 Utilisation des Templates sous Dreamweaver MX 09/03/2005 ITREC Gestion: 59, rue de Billancourt BP 56 92105 BOULOGNE BILLANCOURT Cedex Téléphone : 01 46 03

Plus en détail

Projet Covoiturage TP 4

Projet Covoiturage TP 4 Projet Covoiturage TP 4 Description du thème Ce TP est le quatrième d une série mettant en œuvre le développement mobile en utilisant la bibliothèque jquery Mobile. Propriétés Description Intitulé long

Plus en détail

Manuel Utilisateur ENIGMA 15/04/2008. 299, rue Saint Sulpice Centre Tertiaire de l Arsenal 59500 DOUAI

Manuel Utilisateur ENIGMA 15/04/2008. 299, rue Saint Sulpice Centre Tertiaire de l Arsenal 59500 DOUAI Manuel Utilisateur 15/04/2008 ENIGMA Cahier de réalisation ENIGMA Page 2 Sommaire I. Introduction :... 3 II. Les répertoires de l application... 3 III. Les plugins... 4 a. CmdDos... 4 b. CSV2XML... 4 c.

Plus en détail

Sommaire : I. Introduction

Sommaire : I. Introduction Sommaire : I. Introduction... 1 II. Lancement de PcGalileo :... 2 III. Envoie demande de localisation :... 3 A. Geolocalisation ponctuelle :... 4 B. Géolocalisation séquentielle :... 4 C. Géolocalisation

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

HTML. Notions générales

HTML. Notions générales 1 HTML Le langage HTML est le langage de base permettant de construire des pages web, que celles-ci soient destinées à être affichées sur un iphone/android ou non. Dans notre cas, HTML sera associé à CSS

Plus en détail

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net Your Detecting Connection Manuel de l utilisateur support@xchange2.net 4901-0128-5 ii Table des matières Table des matières Installation... 4 Conditions d utilisation de XChange 2...4 Définir vos Préférences

Plus en détail

5. Word - Ecrire un texte

5. Word - Ecrire un texte 5. Word - Ecrire un texte Entrons dans le vif du sujet en commençant par Word! Nous allons tout d'abord voir les bases de la mise en forme du texte, et l'insertion d'éléments. 1. Ecrire son premier texte

Plus en détail

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL Crée par le Réseau Ambition Réussite, novembre 2009 LE LIVRET : QUEL PRINCIPE ET QUELS AVANTAGES? Permettre une validation du socle commun en prenant en compte les évaluations

Plus en détail

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données

Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Utilisation du logiciel Excel pour des analyses simples de bases données Catherine Raux (interne Santé Publique) et Benoît Lepage (AHU), Service d Epidémiologie du CHU de Toulouse Version 1.1 Avril 2012

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS SMS PAR EMAIL

GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS SMS PAR EMAIL GUIDE UTILISATEUR ENVOYEZ ET RECEVEZ VOS SMS PAR EMAIL 1 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 3 2 ENVOYER UN SMS PAR EMAIL... 4 3 ENVOYER UN SMS VIA LE CLIENT DEDIE ESMSBOX... 6 4 ENVOYER UN SMS MAILING PAR EMAIL...

Plus en détail

SESAF UAT MODE D EMPLOI DU LOGICIEL. Système de réservation des unités d accueil temporaire www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS

SESAF UAT MODE D EMPLOI DU LOGICIEL. Système de réservation des unités d accueil temporaire www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS MODE D EMPLOI DU LOGICIEL SESAF UAT www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS Service de l Enseignement Spécialisé et de l Appui à la Formation (SESAF) Rue Cité-Devant 11 1014 Lausanne Réalisé par la société AdmGest

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Voici les quatre phases qui vous permettront d effectuer votre transfert d adresses.

Voici les quatre phases qui vous permettront d effectuer votre transfert d adresses. Instructions pour la conversion de votre carnet d adresses de destinataires du logiciel FedEx Ship pour Windows dans le logiciel FedEx Ship Manager pour Windows Voici les quatre phases qui vous permettront

Plus en détail

MAILING KOMPOZER... 2 CREEZ UNE PAGE... 2 FORMAT DE LA PAGE... 2 AJOUTER DU TEXTE SUR UNE PAGE... 4

MAILING KOMPOZER... 2 CREEZ UNE PAGE... 2 FORMAT DE LA PAGE... 2 AJOUTER DU TEXTE SUR UNE PAGE... 4 MAILING Table des matières KOMPOZER... 2 CREEZ UNE PAGE... 2 FORMAT DE LA PAGE... 2 AJOUTER DU TEXTE SUR UNE PAGE... 4 INSERER UNE IMAGE (OU UNE PHOTO) PAS DE COPIER / COLLER... 5 INSERER UN TABLEAU...

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

Pas-à-pas. Faire une grille de programmes

Pas-à-pas. Faire une grille de programmes Objectif : établir une grille de programmes de chaines de télévision tenant compte du décalage horaire entre la métropole et la Polynésie. Données : numéros des chaines, nom des programmes, jours et heures

Plus en détail

Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire UTILISER NETMEETING DANS LES CCM. Département Education et Technologie.

Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire UTILISER NETMEETING DANS LES CCM. Département Education et Technologie. Département Education et Technologie UTILISER NETMEETING DANS LES CCM Monique Colinet 5.82 AVRIL 2003 Centre pour la formation à l Informatique dans le Secondaire Une première utilisation de Netmeeting

Plus en détail

Import automatique des places de parking - Handicap.fr

Import automatique des places de parking - Handicap.fr Lyon, le 27 octobre 2009 Import automatique des places de parking - Handicap.fr Objet du document Import automatique des places de parking - Handicap.fr Référence du document DOC-20091027-OXC01-import-manuel-parking-1.5

Plus en détail

Guide pour l importation des mesures par fichier CSV dans l application NRD

Guide pour l importation des mesures par fichier CSV dans l application NRD Guide pour l importation des mesures par fichier CSV dans l application NRD Le mode opératoire permettant de réaliser l importation de mesures dans une évaluation est fourni au chapitre 2 (pages 3 à 5).

Plus en détail

Installation et Configuration. Moneris Pour InformaStock

Installation et Configuration. Moneris Pour InformaStock Installation et Configuration Moneris Pour InformaStock Version Document 1.2 Date : 15 avril 2010 Activer l option Monéris à l intérieur d Informastock Préalable : - Windows XP SP2 (Avec.Net FrameWork

Plus en détail

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES

MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES MANUEL DE FORMATION DE CONVERSION EN BASES DE DONNÉES VERSION 6.03 1, rue de la Martinerie 78610 LE PERRAY EN YVELINES SUPPORT TECHNIQUE Tél. : +33-(02).99.73.52.06 Adresse e-mail : support@euroid.fr Site

Plus en détail

Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005

Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005 Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005 Rappel : Tout méta-modèle ou profil doit être commenté! 1 Question de compréhension du cours barème indicatif : 5 points Q : Lorsque l on

Plus en détail

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com Mode d emploi site marchand RG Online www.groupe-rg-online.com Le site RG online vous permet de passer vos commandes directement en ligne, à travers un site Internet. Le site présente un catalogue d articles,

Plus en détail

Initiation à Powerpoint

Initiation à Powerpoint Initiation à Powerpoint Powerpoint est un logiciel de PréAO, c est à dire de Présentation Assistée par Ordinateur. Il vous permet de créer et de mettre en page des présentations susceptibles d être projetées

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Ateliers Excel dans le cadre du cours MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES HUMAINES (360-300-RE) Atelier no 2. Importation de l outil Excel requis

Ateliers Excel dans le cadre du cours MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES HUMAINES (360-300-RE) Atelier no 2. Importation de l outil Excel requis Ateliers Excel dans le cadre du cours MÉTHODES QUANTITATIVES EN SCIENCES HUMAINES (360-300-RE) Atelier no 2 Au cours de cet atelier, vous allez traiter les données concernant l objectif formulé en rapport

Plus en détail

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT Si la version professionnelle d Adobe Acrobat permet de lire et d annoter des fichiers PDF comme de nombreux outils gratuits elle dispose également de fonctions

Plus en détail

MANUEL DE l UTILISATEUR

MANUEL DE l UTILISATEUR MANUEL DE l UTILISATEUR CLIENT SNPP ÉLECTRONIQUE MERCIER LTÉE JUIN 2010 Page 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 Envoyer des messages rapidement et efficacement... 3 INSTALLATION DU LOGICIEL... 3 PRÉSENTATION

Plus en détail

TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir

TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir TIC INFORMATIQUE Ce que je dois retenir 6 ème Synthèse N 1 Rappel : - L informatique est un outil utilisé dans toutes les matières, et est présente, de plus en plus, dans les foyers. - Les compétences

Plus en détail

INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens

INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens Année académique 2009 2010 1 Introduction Ce projet est le premier d une série de quatre projets qui ont

Plus en détail

Gestion des sites Internet du groupe Stem Notice d utilisation

Gestion des sites Internet du groupe Stem Notice d utilisation Gestion des sites Internet du groupe Stem Notice d utilisation Table des matières Présentation 2 Connexion à la plateforme de gestion 2 Gestion et modification du contenu 3 Gestion des documents 13 Gérer

Plus en détail

Manuel utilisateur CASH. Table des matières

Manuel utilisateur CASH. Table des matières Manuel utilisateur CASH Table des matières 1 Introduction... 2 1.1 Préliminaires... 2 1.2 Configuration et mises à jour du stock... 2 2 Premiers pas... 2 2.1 Installation... 2 2.2 Installation automatique...

Plus en détail

guide Audio Conférence Automatisée

guide Audio Conférence Automatisée guide Audio Conférence Automatisée Audio and Web Conferencing ce guide vous aidera à programmer et lancer une réunion téléphonique à partir du portail https://www.orangebusinessconferencing.com/, en toute

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2

SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2 SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2 Espace public multimédia Le Cyber 49, rue Maurice Thorez 92000 Nanterre - Tél. : 01 41 20 08 41 www.nanterre.fr Sommaire Introduction...3 I. Bordures et trame... 4

Plus en détail

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses.

7 VOS ADRESSES. Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. VOS ADRESSES 7 VOS ADRESSES Afin de faciliter la saisie des envois, ChronoShip OnLine vous permet de gérer votre carnet d adresses. Diverses options permettent d enrichir ce carnet d adresses : la saisie

Plus en détail

Le tableur de la suite Open Office

Le tableur de la suite Open Office Le tableur de la suite Open Office Open Office est une suite bureautique qui comporte traitement de texte, tableur, Présentation Assistée par Ordinateur (PréAO), dessin et édition de pages Web au format

Plus en détail

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth

Projet de cryptographie. Algorithme de cryptage de type Bluetooth Projet de cryptographie Algorithme de cryptage de type Bluetooth Le but de ce projet est de créer une application qui crypte et décrypte des fichiers en utilisant le principe de cryptage du Bluetooth.

Plus en détail

Gestion de projet Raphaël Borne Mamèdé Février 2014. TD MS Project. Version 2.0. Février 2014. Master MAPI MAJE 2013-2014 Page 1/24

Gestion de projet Raphaël Borne Mamèdé Février 2014. TD MS Project. Version 2.0. Février 2014. Master MAPI MAJE 2013-2014 Page 1/24 TD MS Project Version 2.0 Février 2014 Master MAPI MAJE 2013-2014 Page 1/24 1. Initialisation d un projet... 3 2. Création de groupes et sous groupes de tâches... 5 3. Création de jalons... 9 4. Création

Plus en détail

Monitoring et surveillance de la qualité des eaux douces Application Web cartographique. Guide d utilisation

Monitoring et surveillance de la qualité des eaux douces Application Web cartographique. Guide d utilisation Monitoring et surveillance de la qualité des eaux douces Application Web cartographique Guide d utilisation Aperçu de l application On peut voir ci-dessous l interface de l application telle qu elle se

Plus en détail

Support de cours Word 2003 Publipostage

Support de cours Word 2003 Publipostage 1 / 19 1 PRINCIPE... 3 2 DEMARRAGE.... 3 3 SELECTION DU TYPE DE DOCUMENT... 4 4 LE DOCUMENT DE BASE... 4 5 SELECTION DES DESTINATAIRES... 5 6 CREATION D UNE BASE DE DONNEES... 7 7 ECRITURE DE LA LETTRE...

Plus en détail

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a NETO32 Manuel d'utilisation 2.03a Table des matières Introduction... 3 Où trouver Neto32... 3 Compatibilité... 3 Installation... 4 Démarrage de NETO32... 5 Présentation des Fonctions... 6 Menu Fichier...

Plus en détail

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999)

DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) coller l étiquette ici DEUG MIAS2 - MODULE INFORMATIQUE (MIA10B) EXAMEN (SEPTEMBRE 1999) Durée : 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrices interdites Les réponses doivent être brèves et justifiées

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

VISIONet MANUEL UTILISATEUR

VISIONet MANUEL UTILISATEUR VISIONet MANUEL UTILISATEUR I. VISIONet... 2 A. A quoi sert VISIONet?... 2 B. Comment accéder à VISIONet?... 2 II. La page d accueil... 3 A. Le bandeau... 3 B. Le moteur de recherche... 3 C. Les actualités...

Plus en détail

Database Manager Guide de l utilisateur DMAN-FR-01/01/12

Database Manager Guide de l utilisateur DMAN-FR-01/01/12 Database Manager Guide de l utilisateur DMAN-FR-01/01/12 Les informations contenues dans le présent manuel de documentation ne sont pas contractuelles et peuvent faire l objet de modifications sans préavis.

Plus en détail

Initiation à LabView : Les exemples d applications :

Initiation à LabView : Les exemples d applications : Initiation à LabView : Les exemples d applications : c) Type de variables : Créer un programme : Exemple 1 : Calcul de c= 2(a+b)(a-3b) ou a, b et c seront des réels. «Exemple1» nom du programme : «Exemple

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie)

Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Leçon N 2E Utilisation d un traitement de texte (2 ème partie) Nous allons travailler sur la MISE EN FORME d un document. 1 Mise en forme des caractères Les logiciels Word et Writer regroupent les commandes

Plus en détail

Manipuler les donne es : XML et CSV

Manipuler les donne es : XML et CSV Open data : séquence n 2 Manipuler les donne es : XML et CSV Conditions Travail en groupe Durée : 2h La diffusion des données doit respecter un certains nombres de règles. Les données doivent être documentées

Plus en détail

3 Emission d un appel

3 Emission d un appel Guide d'utilisation Aastra 5000 Dialer 1 Lancement de l application Cliquer sur le raccourci dans le menu Démarrer ou bien sur le raccourci créé sur le bureau Optionnellement, le lancement de l'application

Plus en détail

Introduction À Excel. Chapitre 1

Introduction À Excel. Chapitre 1 Chapitre 1 Introduction À Excel Qu est-ce qu un tableur? Démarrer Excel La fenêtre Excel Ouvrir et enregistrer un classeur Entrer des étiquettes et des valeurs Nommer et déplacer une feuille Mise en page

Plus en détail

TP2 : PHP. Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP.

TP2 : PHP. Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP. TP2 : PHP Exercice 1 : Premiers pas en PHP Voici un exemple de code PHP. 1 3

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

CONNECT. Mode d emploi. Android

CONNECT. Mode d emploi. Android CONNECT Mode d emploi Android fr Table des matières 1 Qu est-ce que JURA Connect?... 3 2 Premiers pas...4 3 Assistant de configuration... 5 Bienvenue dans l assistant de configuration!... 6 Insérer Smart

Plus en détail

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE

I- Présentation générale II-Création d une base III-Remplir une table IV-Requêtes SQL SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE SQLITEMAN KIT DE SURVIE I-Présentation générale Fenêtre du «navigateur d objets», qui permet de visualiser ou modifier la structure de la base de données utilisées. Fenêtre de

Plus en détail

Tableur Excel ou Open Office Calc

Tableur Excel ou Open Office Calc Tableur Excel ou Open Office Calc Tout d abord, selon le logiciel que vous pouvez avoir chez vous, des différences existent. Le logiciel se présente directement avec une feuille de calcul vierge, prêt

Plus en détail

I - INTRODUCTION. Nous allons, au travers d un exercice, apprendre à utiliser les différentes fonctions de base d un logiciel de traitement de texte.

I - INTRODUCTION. Nous allons, au travers d un exercice, apprendre à utiliser les différentes fonctions de base d un logiciel de traitement de texte. SOMMAIRE I - INTRODUCTION II - PREAMBULE III - PRESENTATION LOGICIELLE IV - FONCTIONS DE BASE IV.1 - Sélection de texte IV.2 - Modification de la police IV.3 - Modification de la taille de la police IV.4

Plus en détail

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi 1 Sommaire 1. Description logiciel (explication des menus)... 3 1.1. Description de la barre de menu... 3 2. Onglet configuration... 4 2.1. Gestion du logo... 4 2.1.1. Affichage du zoom... 4 2.1.2. Disposition

Plus en détail

Réaliser une mosaique de photos

Réaliser une mosaique de photos Avec XnView Le logiciel XnView est un visualiseur et gestionnaire d'images très complet. Outre une retouche basique de vos images, XnView permet la création rapide de mosaïque photo ou de planche contact.

Plus en détail

Corrigé du TP Carte SIM

Corrigé du TP Carte SIM Corrigé du TP Carte SIM Outil GScriptor Il faut d abord télécharger GScriptor : http://www.springcard.com/download/find.php?file=gscriptor et l installer sous Windows. Depuis Windows 7, il n est pas nécessaire

Plus en détail

Guide d utilisation commandes des pièces de rechange Rev.1.0.3

Guide d utilisation commandes des pièces de rechange Rev.1.0.3 SECLI Ver.2.3 Guide d utilisation commandes des pièces de rechange Rev.1.0.3 Ce document est constamment actualisé: vérifiez le n de la version pour savoir s il existe d éventuelles mises à jour Futura

Plus en détail

TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008

TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008 Université Claude Bernard Lyon 1 UFR d informatique avril 2006 MIAG soir Systèmes d Information Méthodes Avancées TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008 Introduction Dans ce

Plus en détail

Le cas «BOURSE» annexe

Le cas «BOURSE» annexe Le cas «BOURSE» Le cas BOURSE sera réalisé en liaison avec les fiches ressources n 1 à n 5. Objectifs pédagogiques : - se familiariser en douceur avec les manipulations de base (utilisation des icônes,

Plus en détail

Groupe d appels. Groupe d'appel, type avancé...8

Groupe d appels. Groupe d'appel, type avancé...8 Groupe d appels Sommaire 1 Introduction... 2 2 Création d'un Groupe d'appels... 3 La création du groupe d'appels est réalisée par Smart Télécom....3 3 Configuration du Groupe d'appels... 3 Panneau "Général"...3

Plus en détail

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Ce document décrit les étapes nécessaires à la création de flux de travail appelé «WorkFlow». (Référence DSI-DT-Guide-Développement-Workflows-V2

Plus en détail

ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur. À l intention des utilisateurs. 2011 Hospitalis - Tous droits réservés. Version 2.4.

ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur. À l intention des utilisateurs. 2011 Hospitalis - Tous droits réservés. Version 2.4. ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur À l intention des utilisateurs Version 2.4 16 Septembre 2014 2011 Hospitalis - Tous droits réservés 2011 Hospitalis - Tous droits réservés 1 Table des matières 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Ouvrir le logiciel PowerPoint 2003...2 Affichage «mode normal» : mode de travail...3 Ajouter un modèle de conception existant...4 Insertion d une nouvelle diapositive

Plus en détail

Achat Windows GUIDE D ACCOMPAGNEMENT

Achat Windows GUIDE D ACCOMPAGNEMENT Achat Windows GUIDE D ACCOMPAGNEMENT FORMATRICE : RINA GAGNÉ JUIN 2003 TABLE DES MATIÈRES Fenêtre d accès à Achat Windows... Page 1 Fenêtre à l ouverture d Achat Windows... Page 2 Ouvrir une commande

Plus en détail

Cliquez sur l enveloppe (première icône de la barre des icônes) : votre courrier est stocké dans la boîte d envoi sans être envoyé.

Cliquez sur l enveloppe (première icône de la barre des icônes) : votre courrier est stocké dans la boîte d envoi sans être envoyé. 1. Envoyer un message Cliquez sur le menu [Démarrer], puis sur [Programmes], enfin sur [Outlook Express]. Cliquez sur l icône [Nouveau message]. La fenêtre Nouveau message s affiche. Dans la zone A, tapez

Plus en détail