ATELIER 4: Innovations technologiques Outils pour la conception et l innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIER 4: Innovations technologiques Outils pour la conception et l innovation"

Transcription

1 IPAD -ISAM ATELIER 4: Innovations technologiques Outils pour la conception et l innovation Philippe Roux, Véronique Bellon-Maurel Cemagref Montpellier SupAgro, UMR ITAP Montpellier Février 2011, Montpellier 1 Outils pour la conception et l innovation 1. Analyse fonctionnelle 2. Introduction àtriz (Théorie de la résolution des problèmes inventifs) 3. Marketing technologique 2 1

2 Analyse fonctionnelle en conception Le fondement des méthodes de conception: L ANALYSE FONCTIONNELLE Fondement de la méthode: Ne pas préjuger des solutions qui seront mises en œuvre pour répondre au(x) besoin(s)! Objectif: Analyser le(s) service(s) rendu ce qui revient à dématérialiser (désincarner) le besoin. Rechercher, ordonner, caractériser et hiérarchiser les FONCTIONS 3 Cahier des charges fonctionnel (CDCF) Exemple Cahier des charges (NON fonctionnel) d une cave coopérative: cuve inox de 5000 litres Cahier des charges fonctionnel: un contenant de 5000 litres, de qualité alimentaire, capable de résister à tel et tel agents chimiques, et ce pendant une durée de vie de ans? 4 2

3 Exemple 5 Méthodologies de conception Sur le socle de L ANALYSE FONCTIONNELLE se sont développées des méthodes de conception: L analyse de la valeur: Fonction (s) Satisfacti on du besoin Valeur = = coût coût «Conception pour X»: X = utilisateur, valeur, fabrication, assemblage, maintenance, modularité, etc. Eco-conception: Satisfacti on du besoin " Eco efficacité " = impacts si possible à performance technique équivalente et sans augmenter notablement les coûts Filtre possible: fonctions élémentaires du système. 6 3

4 Analyse fonctionnelle Fonction: De service Technique Critères et niveau d appréciation d une fonction Flexibilité: Flexibilité, taux d échange, etc. 7 Outils pour la conception et l innovation 1. Analyse fonctionnelle 2. Introduction àtriz (Théorie de la résolution des problèmes inventifs) 3. Marketing technologique 8 4

5 Méthodologies de conception Aide à la créativité: Méthodes psychologiques (Brainstorming, etc.): Objectif: lever l inertie psychologique Théorie de résolution des problèmes inventifs (TRIZ) 9 Idées fortes de TRIZ Les innovations proviennent de quelques principes, simples en nombre fini L évolution technologique est prévisible (cf. «Darwin») Les meilleures solutions sont les plus simples, et transforment les inconvénients en avantages Les meilleurs solutions suppriment les conflits Genrich Altshuller

6 TRIZ Des notions essentielles Idéalité, résultat idéal final (RIF, RIF n-1, etc.) Lois d évolution des syst. Techniques Etc. Des méthodes et outils: Outils de levé de l inertie psychologique Matrice des contradiction Principes inventifs Vépoles Etc., etc. 11 La matrice des contradictions ou matrice d Altshuller 12 6

7 Exemples de contradictions Lame de tondeuse à gazon (chocs avec cailloux, etc.): CT - cont. Technique «Si j améliore A1 alors je détériore A2») Si dureté alors fiabilité Principes 27, 3, 26 CP (cont. Physique) Lame DURE / SOUPLE Lame HAUTE / BASSE 13 TRIZ: les 40 principes d innovations 1. Segmentation 2. Extraction 3. Local Quality 4. Asymmetry 5. Combination 6. Universality 7. Nesting 8. Counterweight 9. Prior Counteraction 10. Prior Action 11. Cushion in Advance 12. Equipotentiality 13. Inversion 14. Spheroidality 15. Dynamicity 16. Partial, overdone or excessive action 17. Moving to a new dimension 18. Mechanical vibration 19. Periodic action 20. Continuity of useful action 21. Rushing through 22. Convert harm into benefit 23. Feedback 24. Mediator 25. Self-service 26. Copying 27. Inexpensive short life 28. Replacement of a mechanical system 29. Use pneumatic or hydraulic systems 30. Flexible film or thin membranes 31. Use of porous materials 32. Changing the colour 33. Homogeneity 34. Rejecting and regenerating parts 35. Transforming physical or chemical states 36. Phase transition 37. Thermal expansion 38. Use strong oxidisers 39. Inert environment 40. Composite materials 14 7

8 TRIZ - les 40 principes: EXEMPLE

9 TRIZ - les 40 principes: EXEMPLE 17 Outils pour la conception et l innovation 1. Analyse fonctionnelle 2. Introduction àtriz (Théorie de la résolution des problèmes inventifs) 3. Marketing technologique 18 9

10 Favoriser l innovation technologique Qu est ce qu une innovation? 19 Favoriser l innovation technologique Une innovation est accomplie * dès qu un produit nouveau est mis sur le marché ou * dès qu un nouveau procédé est utilisé dans un processus de production Comment transformer une invention en innovation?? 20 10

11 Le Marketing technologique Développée par JM Gaillard de l ESC Lyon dans les années Constat: «de nombreuses inventions» qui sont autant d échecs commerciaux Pourquoi? On n a pas développé un Produit Nouveau mais un Objet technique nouveau. L Objet technique est une «œuvre technique» de laboratoire très performante mais sans intérêt pour le client. Le marketing technologique consiste à créer le marché sur la base d un Objet Technique Cela commence par développer des Produits qui sont définis comme le résultat commun de la recherche et du marketing. Il correspond à une attente solvable du client [*]. 21 * F. SCHEID- Résumé enrichi de l ouvrage : Le marketing des produits high-tech ; outils d analyse- avril 1993 Objet Technique => Objet d Analyse (OA) L OA est soumis aux 3 phases de l étude Marketing 22 11

12 La démarche FOISONNEMENT SEGMENTATION FOCALISATION 23 FOISONNEMENT ANALYSE TECHNIQUE: en 4 étapes: - une décomposition analytique (VU PAR LES INVENTEURS) * Composants * Savoirs théoriques * Savoir-faire * Equipements; - une décomposition fonctionnelle (A QUOI CA SERT?) - une découverte des applications ; (a priori et pdt les entretiens: ex: mesure de la granulométrie) 24 - une analyse de la concurrence. 12

13 SEGMENTATION - Segmentation technique ET comportementale => MATRICE Seg. Comportementale Un segment de marché => 1 fiche - Définition - Individus - Concurrence - Risques - Comportement client 25 Seg. Technique FOCALISATION - Plan d action global: segments prioritaires / Go-No G - Plan d action par segment: - description du segment ; - description de l offre à proposer ; - description des actions techniques à engager pour atteindre le segment ; - description des actions commerciales à engager ; - liste des concurrents à surveiller ; - estimation du délai d introduction de l O.A. dans le segment

14 CONCLUSION - Une démarche pour transformer une invention en un produit répondant à un BESOIN - Pas de tabou sur les segments: - Ex: Visivol: - Développé pour semoulerie. - Meilleur segment: analyse d agrégats - Segment exploré: flocons de purée! - Co-construction => meilleure acceptation sociale 27 Merci pour votre attention Penser globalement (Cycle de Vie) Agir localement!

PRÉSENTATION. L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation. Sophie Vincent, 22 janvier 2015

PRÉSENTATION. L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation. Sophie Vincent, 22 janvier 2015 PRÉSENTATION L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation Sophie Vincent, Spécialiste en recherche consommateurs et évaluation sensorielle 22 janvier 2015 CINTECH

Plus en détail

Pourquoi Komon Conseil?

Pourquoi Komon Conseil? Pourquoi Komon Conseil? La spécificité du tissu économique français, ce qui en fait aussi sa richesse et sa force est qu il est en grande partie composé de PME/PMI, voire de TPE, et cet état de fait implique

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299

Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299 Préparation au CQPM Préparateur Assembleur Aéronautique 0299 Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront en charge sous la responsabilité d un responsable hiérarchique

Plus en détail

Teorija Rezhenija Izobretatel Zadach

Teorija Rezhenija Izobretatel Zadach Teorija Rezhenija Izobretatel Zadach Théorie de résolution des problèmes d innovation Ce cours n a pas pour but de vous faire devenir des «experts» de la méthode TRIZ. Il n abordera que certains outils

Plus en détail

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan Alfred ZEYL Ingénieur chimiste (ESCIL) MBA Northwestern University Docteur en Gestion Professeur Émérite à l ESC Dijon-Bourgogne Consultant. Armand DAYAN

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération. L innovation durable au niveau des business modèles

L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération. L innovation durable au niveau des business modèles L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération L innovation durable au niveau des business modèles UCM & BEP 17 juin 2014 Damien Dallemagne Introduction: qui est Innergic? Innergic en bref n Bureau

Plus en détail

Comment Gérer le Complexe? Avoir une vision globale

Comment Gérer le Complexe? Avoir une vision globale LE PROJET Comment Gérer le Complexe? Avoir une vision globale Approche logique et systémique Etapes et outils Décomposer le problème en éléments simples (la S. F. T.) décomposer le projet en sousensembles

Plus en détail

Formations sur mesure-proposition de ABE-ASE-PROFS

Formations sur mesure-proposition de ABE-ASE-PROFS Thèmes Modules proposés Description sommaire Créativité ( de l idée à Dialectiq (ASE) l opportunité ) La proposition de valeur ( décrire votre marché- couple produit- ID-Campus (ASE) Heracles(ASE) ID-Solutions(ASE)

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

En route vers les CHALLENGES DU FUTUR

En route vers les CHALLENGES DU FUTUR En route vers les CHALLENGES DU FUTUR Centre International de Formation Continue UN ENSEIGNEMENT FLEXIBLE A Essilor Academy Situés dans le quartier de Bastille à Paris, nos locaux équipés du matériel technique

Plus en détail

5 à 7 du 24 février 2009

5 à 7 du 24 février 2009 Lean Six Sigma 5 à 7 du 24 février 2009 L ambition de la simplification Pour passer de A Utilisation de deux méthodes complémentaires : Lean et 6 Sigma, utilisées par des entreprises industrielles et de

Plus en détail

Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte

Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte Design? Design industriel, le métier caché Jean Paternotte v19 2013 1- Design ou Design Industriel? en conclusion Le Design Design?_v19 Page 13 sur 32 1- Design ou Design Industriel? en conclusion Le Design

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation L ingénierie des systèmes complexes Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation Référence Internet 22745.010 Saisissez la Référence Internet 22745.010 dans le moteur de

Plus en détail

Livre blanc de l'analyse Stratégique SWOT

Livre blanc de l'analyse Stratégique SWOT Vuillod interne et confidentiel 1 Livre blanc de l'analyse Stratégique SWOT SWOT, une méthode au service des décideurs, managers, commerciaux et consultants Livre blanc réalisé par Frédéric Vuillod et

Plus en détail

Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest. ESEN - 18 mai 2011

Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest. ESEN - 18 mai 2011 Fabien Fenouillet Professeur de psychologie cognitive Université Paris Ouest ESEN - 18 mai 2011 E-training : utilisation uniquement de didacticiels, tutoriels et autres dispositifs techniques «tout en

Plus en détail

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN QUALITE-OUTILS METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos

Plus en détail

Le pilotage de la performance par les valeurs à travers une approche systémique :

Le pilotage de la performance par les valeurs à travers une approche systémique : Le pilotage de la performance par les valeurs à travers une approche systémique : Le cas du centre de recherche intégré MIRCen (CEA) Aude SCHINDLER Aurélie DUDEZERT AIMS 2007 Le 08 juin 2007 Présentation

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

Prof. Dr. Peter Ryser Microtechnique EPFL. Comment développer des nouveaux produits

Prof. Dr. Peter Ryser Microtechnique EPFL. Comment développer des nouveaux produits Prof. Dr. Peter Ryser Microtechnique EPFL Comment développer des nouveaux produits page : 1 Les produits conçus par l ingénieur Créer des produits pour les hommes Comprendre les besoins Prendre en compte

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

Théorie des graphes pour l analyse de réseaux d intéractions

Théorie des graphes pour l analyse de réseaux d intéractions Théorie des graphes pour l analyse de réseaux d intéractions Bertrand Jouve Laboratoire ERIC - IXXI - Université Lyon 2 SMAI 2013 Plan 1 Introduction 2 Décomposition en Clans Exemple d étude : modélisation

Plus en détail

Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat

Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat CATALOGUE 2015 Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat Système breveté Patented system Sun Ballast exerce la fonction de structure et de LEST Sans profilés, sans assemblage, sans perçage

Plus en détail

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Séminaire des auditeurs de l ACORS Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Intervenant : Philippe AVRIL Sous-Directeur Adjoint du DPMRF (Contrôle Interne) DDFC-CNAMTS

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

La matrice Indicateurs ou

La matrice Indicateurs ou La matrice Indicateurs ou Un outil simple pour bien démarrer sa démarche ISO 9001:2000 Actions Services Qualité Philippe Engrand / Consultant Associé - Auditeur ICA philippe. engrand @ as-qualite. com

Plus en détail

Sciences de l ingénieur. Création et Innovation Technologique

Sciences de l ingénieur. Création et Innovation Technologique Lycée Les Fontenelles / Louviers LES ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION : Sciences de l ingénieur Création et Innovation Technologique 1 Une approche complémentaire et différente Pour découvrir comment un produit

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Que faut-il savoir à propos des brevets? Journées doctorants Février-mars 2015

Que faut-il savoir à propos des brevets? Journées doctorants Février-mars 2015 Que faut-il savoir à propos des brevets? Journées doctorants Février-mars 2015 Une transition évidente Cette présentation doit énormément à Claude Vial, Conservateur honoraire, retraitée de la BUS, qui

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

La communication consciente : un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble

La communication consciente : un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble un savoir-être au service d un savoir-agir ensemble Anne-Claire Museux Étudiante à la maîtrise en service social (Université Laval) Auxiliaire de recherche pour le RCPI Tout seul, on va plus vite, ensemble

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

En route vers les CHALLENGES DU FUTUR

En route vers les CHALLENGES DU FUTUR En route vers les CHALLENGES DU FUTUR Centre International de Formation Continue NOS SAVOIRS FAIRE Le centre de formation Essilor Academy couvre de nombreux champs d expertise et thématiques pour accompagner

Plus en détail

Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche. Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015

Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche. Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015 Intelligence Inventive & Mapping des réseaux de Recherche Expernova & Active Innovation Management GFII 5 Mars 2015 Identification d experts & Mapping des Réseaux de Recherche [ expernova, qui sommes nous?]

Plus en détail

Gestion des risques en stérilisation

Gestion des risques en stérilisation Gestion des risques en stérilisation 1. Définition de base AMDEC: Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité. 2. Type d AMDEC : domaine d application L AMDEC procédé L AMDEC

Plus en détail

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Code Siret 79177443300019 Code APE 7022Z Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Sommaire La cible prioritaire Les origines de la prestation, ou la naissance d

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de Dynamiser ses équipes de vente Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises Livre blanc de et Introduction Les petites entreprises doivent faire face à des défis et des opportunités différents

Plus en détail

Le Coaching Cognitif & Comportemental

Le Coaching Cognitif & Comportemental Le Coaching Cognitif & Comportemental Par Michael PICHAT, docteur en psychologie, M.C.U., responsable du diplôme Aujourd hui, le coaching apparaît de plus en plus, en France et à l international, comme

Plus en détail

Pourquoi la machine à café "SENSEO" est-elle un pur succès commercial?

Pourquoi la machine à café SENSEO est-elle un pur succès commercial? Pourquoi la machine à café "SENSEO" est-elle un pur succès commercial? I. Introduction II. L'historique de la machine à café : 1. la cafetière à filtres 2. La cona 3. La cafetière a piston 4. la machine

Plus en détail

L AGILITÉ ORGANISATIONNELLE Du concept à l opérationnalisation

L AGILITÉ ORGANISATIONNELLE Du concept à l opérationnalisation L AGILITÉ ORGANISATIONNELLE Du concept à l opérationnalisation Hugues Simard Conseiller stratégique Consultant en développement organisationnel 418.454.3573 hsimard@doptimum.com LES DIFFÉRENTES FACETTES

Plus en détail

Management Interculturel

Management Interculturel Management Interculturel La mondialisation et l ouverture des marchés ont permis l interconnexion des mondes. Ces phénomènes ont en même temps accéléré la mutation des modes de pensée et de consommation.

Plus en détail

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels

IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels IFT3902 : (Gestion de projet pour le) développement, (et la) maintenance des logiciels Yann-Gaël Guéhéneuc Professeur adjoint guehene@iro.umontreal.ca, local 2345 Département d informatique et de recherche

Plus en détail

GESTION DE PROJETS ET ORGANISATION DES ENTREPRISES

GESTION DE PROJETS ET ORGANISATION DES ENTREPRISES GESTION DE PROJETS ET ORGANISATION DES ENTREPRISES MAGISTÈRE DE PHYSIQUE FONDAMENTALE MASTER DE PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLIQUÉE M2 - Accélérateurs de Particules et Interaction avec la Matière M2 - Méthodes

Plus en détail

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et Séminaire «Ingénierie des Usages et des Services» 28mai 2013 St Etienne Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et «Ingénierie des Usages et des Services» 9 h 00

Plus en détail

ARFGA. 7. Dossier de formation. Association Romande pour la Formation des Gardiens d'animaux

ARFGA. 7. Dossier de formation. Association Romande pour la Formation des Gardiens d'animaux 7. Le dossier de formation collecte les rapports d apprentissage et doit être complété régulièrement. Il est très important pour deux raisons : d une part, et selon l'opan, la personne en formation est

Plus en détail

Votre réussite grâce aux tableaux de distribution. Ce que P&V Elektrotechniek apporte à votre entreprise

Votre réussite grâce aux tableaux de distribution. Ce que P&V Elektrotechniek apporte à votre entreprise Votre réussite grâce aux tableaux de distribution Ce que P&V Elektrotechniek apporte à votre entreprise Une profession exclusive L électrotechnique relève d un réel professionnalisme, car assembler des

Plus en détail

Chapitre 8. Corrigés

Chapitre 8. Corrigés Chapitre 8 Corrigés 1 Question 1. Indicateurs du BSC et stratégie de domination par les coûts Le BSC doit refléter les intentions stratégiques. Par conséquent, si l entreprise choisit de s orienter plutôt

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Le coaching peut prendre des formes diverses et se situe toujours dans une période de passage et de développement pour le coaché.

Le coaching peut prendre des formes diverses et se situe toujours dans une période de passage et de développement pour le coaché. Domaines d intervention Le coaching peut prendre des formes diverses et se situe toujours dans une période de passage et de développement pour le coaché. Coaching interculturel : outil de gestion des différences

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

Analyse fonctionnelle

Analyse fonctionnelle 4TC PI AF 2013 TC patrick.guillaud@inria.fr TELECOMMUNICATIONS, SERVICES ET USAGES 4TC-PI-AF-2013 Au menu : - Des compléments de cours sur l AF - Des illustrations, dont, si possible : - appliqué au «vrai

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

Le système IvoBase. Précis Biocompatible Entièrement automatique

Le système IvoBase. Précis Biocompatible Entièrement automatique Le système IvoBase Précis Biocompatible Entièrement automatique La prothèse de l avenir Système prothétique innovant Le système IvoBase Il est temps de révolutionner les processus de fabrication des prothèses

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

Rencontre Ecobiz Créateurs / Jeunes Entreprises Chambre de Commerce et de l Industrie de Grenoble Le 04 novembre 2014

Rencontre Ecobiz Créateurs / Jeunes Entreprises Chambre de Commerce et de l Industrie de Grenoble Le 04 novembre 2014 Rencontre Ecobiz Créateurs / Jeunes Entreprises Chambre de Commerce et de l Industrie de Grenoble Le 04 novembre 2014 Isabelle EMONET 13 Rue des Verdiers 38120 SAINT-EGREVE Tel : 04 80 80 58 80 / Mobile

Plus en détail

Adaptation d une méthode de conception de produit pour le contournement de brevet. Le cas du micromélangeur.

Adaptation d une méthode de conception de produit pour le contournement de brevet. Le cas du micromélangeur. 11 e CONGRES INTERNATIONAL DE GENIE INDUSTRIEL CIGI2015 Québec, Canada 26-28 octobre 2015 Adaptation d une méthode de conception de produit pour le contournement de brevet. Le cas du micromélangeur. MAXIME

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation CEA/DEN : Un contexte particulier d innovation Organisme purement de R/D Pas de lien

Plus en détail

Page 1 Créativité et Innovation en projet technique

Page 1 Créativité et Innovation en projet technique Page 1 Créativité et Innovation en projet technique Page 2 Invention et créativité «J invente d abord l idée, sans savoir si c est possible et réalisable parce que si sous commencez seulement à réfléchir

Plus en détail

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

Développer des compétences à travers une pédagogie de projet

Développer des compétences à travers une pédagogie de projet Développer des compétences à travers une pédagogie de projet Jérôme Randon, Hervé Delépine Master Analyse et Contrôle Université Claude Bernard Lyon 1 JIREC 2008 Doctorat Structure de formation M2 M1 Licence

Plus en détail

Reversement S1 S2 S3 S4 Filière : Sciences Economiques et Gestion(tronc commun)

Reversement S1 S2 S3 S4 Filière : Sciences Economiques et Gestion(tronc commun) Reversement S1 S2 S3 S4 Filière : Sciences Economiques et Gestion(tronc commun) 1 Semestre 1 SEG M 1 :Introduction à l'économie M 2 :Microéconomie I M 3 :Comptabilité générale I M 4 :Management I M2 :Introduction

Plus en détail

INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE

INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE EXPLOITEZ de nouvelles opportunités stratégiques INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE AMELIOREZ votre rentabilité Conférence sur l Economie de la Fonctionnalité Les midis du Management IGRETEC 24 septembre

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs)

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs) ANNEXE III COMMISSION PARITAIRE NATIONALE FORMATION INTER-SECTEURS PAPIERS-CARTONS Certificat de Qualification Professionnelle Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

14/02/2003. L éco-conception

14/02/2003. L éco-conception L éco-conception Le Programme EDIT - L industrie en marche vers le Développement Durable Historique : L éco-conception : Initié en 1999, le programme EDIT est une démarche de conception du produit qui

Plus en détail

Profil des compétences génériques d un conseiller agricole

Profil des compétences génériques d un conseiller agricole Profil des compétences génériques d un conseiller agricole Réalisé par M. Gaétan Lehouillier, Consultant en ressources humaines Groupe Conseil Progesco inc. 18 avril 2007 Ce projet a été réalisé dans le

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL Qu'est ce que la démarche de projet industriel (D.P.I.)? Afin de bien comprendre la notion de DPI, il est nécessaire de rappeler celle de cycle de vie d'un produit. D'une

Plus en détail

«L état de la recherche en management de projet». CR du séminaire sur le management de projet organisé à Paris Dauphine

«L état de la recherche en management de projet». CR du séminaire sur le management de projet organisé à Paris Dauphine «L état de la recherche en management de projet». CR du séminaire sur le management de projet organisé à Paris Dauphine Par Eric Boespflug Préambule : cette journée de séminaire faisait état des résultats

Plus en détail

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING Table des matières Master Recherche Management, Logistique et Stratégie Jean-Louis Moulins I. LA DEMARCHE MARKETING : CONTENU ET EVOLUTION 1. Le Protomarketing 2. Le Marketing Vente ou Marketing Commercial

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU DISPOSITIF DE CONTRÔLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES COMME CADRE DE L INTEGRITE Expérience de l ONEE-Branche Eau DAO 1 Mostafa ETTOURKI Direction Audit et Organisation

Plus en détail

Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes

Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes Introduction sur la gouvernance partagée, la concertation : questions clés et méthodes Philippe Barret GEYSER et DialTer www.comedie.org Rencontre du groupe d échange «Trame verte et bleue» Parcs naturels

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

Stratégie, Innovation & Performance dans les PME L exemple de ARECO

Stratégie, Innovation & Performance dans les PME L exemple de ARECO Stratégie, Innovation & Performance dans les PME L exemple de ARECO Cycle Innovation & Connaissance 50 petit déjeuner, 27/09/12 Philippe CHEREAU Pourquoi l urgence pour les PME? Croissance des PME: Le

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Conclusion et preuve du contrat par voie électronique

Conclusion et preuve du contrat par voie électronique Bruxelles 11 décembre 2014 Conclusion et preuve du contrat par voie électronique Hervé Jacquemin Avocat au barreau de Bruxelles Chargé d enseignement UNamur Chargé de cours invité UCL -ICHEC Ulys - Cabinet

Plus en détail

CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006

CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006 CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006 +5% en Europe ( 43% du marché total) +6,6% aux USA (36%) Hausse importante dans les pays émergents( presque +10% dans les pays du BRIC,

Plus en détail

Modules de formation

Modules de formation Modules de formation Nos modules de formation sont conçus de façon à être interactifs et ludiques (nombreuses mises en situations, jeux de rôles, exemples tirés du vécu des étudiants et de l expérience

Plus en détail

Mon journal de recherche

Mon journal de recherche Mon journal de recherche 1. Définir le travail 6. Présenter les résultats et 2. Cerner le sujet Évaluer son travail Dictionnaire Encyclopédie 5. Prendre des notes et citer une source 4. Évaluer une source

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

COMMENT MIEUX OUTILLER LES AVOCATS ET AVOCATES POUR QU ILS SOIENT PLUS INNOVANTS RENDEZ-VOUS AU POLLEV.COM/BARREAU POUR PARTICIPER À L ATELIER.

COMMENT MIEUX OUTILLER LES AVOCATS ET AVOCATES POUR QU ILS SOIENT PLUS INNOVANTS RENDEZ-VOUS AU POLLEV.COM/BARREAU POUR PARTICIPER À L ATELIER. COMMENT MIEUX OUTILLER LES AVOCATS ET AVOCATES POUR QU ILS SOIENT PLUS INNOVANTS RENDEZ-VOUS AU POLLEV.COM/BARREAU POUR PARTICIPER À L ATELIER. PAR TEXTO, AU NUMÉRO 37607 ET ÉCRIVEZ BARREAU COMME MESSAGE.

Plus en détail

Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international

Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international Relever le challenge de la transformation numérique dans un contexte international Dominique Gire Directeur Associé Novulys Didier Fleury Directeur Associé Novulys dominique.gire@novulys.fr didier.fleury@novulys.fr

Plus en détail

Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013. En partenariat avec

Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013. En partenariat avec Montpellier SupAgro - 6 Juin 2013 En partenariat avec NOVINPAK Eco-conception d une bouteille en PET et PET recyclé pour vin de qualité. 6 JUIN 2013 Colloque Vins & Emballages, Montpellier UE Pech Rouge

Plus en détail

Les différents paradigmes de programmation

Les différents paradigmes de programmation Les différents paradigmes de programmation Un peu d histoire... Les problèmes posés par les s La programmation Un peu d histoire... Les difficultés du développement La programmation procédurale (ou impérative)

Plus en détail