Dengue NS1 Antigen DxSelect Page 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dengue NS1 Antigen DxSelect Page 2"

Transcription

1 Dengue NS1 Antigen DxSelect (Français) REF EL1510 Rév. A Test d'immunoadsorption enzymatique (ELISA) pour la détection de l'antigène NS1 dans le sérum humain Pour diagnostic in vitro UTILISATION PRÉVUE Le test Dengue NS1 Antigen DxSelect de Focus Diagnostics est destiné à la détection précoce de l'antigène NS1 du virus de la dengue dans le sérum humain. Ce test peut faciliter le diagnostic précoce du virus de la dengue dans le sérum humain avant que les anticorps de type IgM ou IgG ne soient présents. Ce test n'est pas conçu pour le dépistage du sang ou des composants du sang. Ce test est pour usage professionnel uniquement. RÉSUMÉ EXPLICATIF DU TEST La dengue (DF) est une maladie virale aiguë spontanément résolutive caractérisée par une fièvre biphasique, des céphalées, des douleurs, une éruption cutanée, une lymphadénopathie et une prostration. Les patients atteints de la forme la plus sévère, la dengue hémorragique (DH), souffrent d'une forte fièvre et d'une insuffisance rénale entraînant le syndrome de choc de la dengue, souvent mortel 1. On estime qu'environ 2 milliards de personnes dans le monde ont un risque de contracter la dengue, et jusqu'à 1 million de personnes sont infectées chaque année 2. En considérant en outre les centaines de milliers de cas de syndromes de choc de la dengue, cela fait de la dengue l'une des maladies dues aux arbovirus les plus importantes dans le monde 2. Le virus de la dengue (VD) est un flavivirus étroitement apparenté au virus de la fièvre jaune, au virus de l'encéphalite japonaise et à d'autres arbovirus de groupe B. Les membres de ce groupe possèdent un ARN simple brin entouré d'une nucléocapside icosahèdrique, elle-même entourée d'une enveloppe lipidique de 10 nm 3. Il existe quatre souches du virus de la dengue, chacune étant distincte du point de vue sérologique. L'infection par une souche ne protège pas l'hôte contre l'infection par les autres souches. En fait, un rapport indique que la dengue hémorragique et le syndrome de choc se produiraient plus souvent chez des individus préalablement infectés par une autre souche 4. La présence dans la circulation d'anticorps anti-dv non-neutralisants à réaction croisée pourrait agir comme un facteur immunitaire potentialisateur de l'infection 4. Cependant, les anticorps non-neutralisants à réaction croisée contre d'autres flavivirus que le VD ne sont pas liés à une potentialisation immunitaire de l'infection 4. Des épidémies de la dengue sont régulièrement signalées partout dans le monde. Les épidémies les plus importantes se sont produites dans le sud des États-Unis (1922), touchant plus d'un million de personnes, en Australie (1925 et 1942), en Grèce (1927) et au Japon ( ) 2. Les autorités péruviennes et celles des CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) ont signalé une épidémie majeure de la dengue entre mars et juillet Cette épidémie, centrée autour d'iquitos au Pérou et impliquant les VD de types 1 et 4, représente la première confirmation en laboratoire d'une transmission indigène de la dengue au Pérou 5. Le virus de la dengue peut être transmis partout où les moustiques vecteurs Aedes aegypti et Aedes albopictus sont présents. A. aegypti se trouve principalement en Amérique tropicale et subtropicale, et est indigène dans le sud des États-Unis 2. Le vecteur principal de la dengue en Asie est A. albopictus. Ce moustique s'est récemment implanté aux États-Unis aussi haut que le centre de l'illinois ; cependant, à ce jour, la transmission du VD n'y a pas encore été associée 2. La protéine NS1 (non-structurelle) du virus de la dengue est une glycoprotéine fortement conservée. Elle serait impliquée dans la réplication de l'arn viral. Elle est fortement immunogène, provoquant la formation d'anticorps capables de fixer le complément. L'antigène NS1 peut être détecté dans le sérum au cours d'une infection aiguë par le virus de la dengue. Cet antigène est présent dès le premier jour et jusqu'à neuf jours après le début de la fièvre dans les échantillons provenant de patients ayant une infection primaire ou secondaire. PRINCIPE DU TEST Le test Dengue NS1 Antigen DxSelect est très sensible. Il utilise une méthode de dosage immuno-enzymatique amplifié de type sandwich «à deux étapes» pour détecter des faibles taux de NS1 dans le sérum. Au cours du test Dengue NS1 Antigen DxSelect, les contrôles et les échantillons de sérum inconnus sont dilués dans le tampon de dilution des échantillons, qui contient des anticorps secondaires, et sont incubés dans des micropuits. Ces puits ont été recouverts d'un anticorps anti-ns1. Les antigènes NS1 présents dans les échantillons sont alors «pris en sandwich» entre les anticorps de capture et les anticorps secondaires. La présence de l'antigène NS1 est confirmée par une réaction colorimétrique obtenue à l'aide d'un conjugué enzyme-hrp et d'un substrat TMB liquide. Une fois la réaction arrêtée au moyen d'une solution acide, la conversion enzymatique du substrat est déterminée par mesure de l'absorbance à 450 nanomètres. La densité optique des échantillons est comparée à celle du seuil de référence pour déterminer la présence des antigènes NS1 Remarque : Un jeu de contrôles positif, négatif et de seuil est fourni comme contrôles internes permettant de vérifier l'intégrité des composants du kit.

2 Page 2 MATÉRIEL FOURNI Le kit Dengue NS1 Antigen DxSelect contient suffisamment de réactifs pour une plaque à 96 puits (12 barrettes x 8 puits). Tous les composants non ouverts sont stables entre 2 et 8 C jusqu'à la date de péremption indiquée sur l'étiquette du produit. Dengue NS1 Coated Microtiter Strips (Barrettes de micropuits recouvertes d'anticorps anti-ns1 de la dengue), 96 puits REF EL1541 Ab 12 barrettes de 8 micropuits en polystyrène sur un cadre. Chaque puits est recouvert d'anticorps contre l'antigène NS1 de la dengue. Dengue NS1 Negative Control (Contrôle négatif pour NS1 de la dengue), 300 µl REF EL1542 CONTROL - Un flacon de sérum humain. Centrifuger brièvement avant l'emploi pour faire sédimenter tout précipité. Dengue NS1 Positive Control (Contrôle positif pour NS1 de la dengue), 300 µl REF EL1543 CONTROL + Un flacon de protéine NS1 recombinante. Centrifuger brièvement avant l'emploi pour faire sédimenter tout précipité. Dengue NS1 Cut-Off Control (Contrôle seuil pour NS1 de la dengue), 300 µl REF EL1544 CONTROL CAL Un flacon de protéine NS1 recombinante. Centrifuger brièvement avant l'emploi pour faire sédimenter tout précipité. Dengue NS1 Sample Diluent (Diluant d'échantillon pour NS1 de la dengue), 15 ml REF EL1545 DIL SPE Un flacon de solution comportant l'anticorps anti-ns1 de la dengue. Contient du Proclin (0,02-0,03 %) comme agent de conservation. 100x Dengue NS1 Conjugate (Conjugué pour NS1 de la dengue, 100X conc.), 150 µl REF EL1546 CONJ Ab Un flacon d'anticorps marqués à la peroxydase de raifort. Bien mélanger avant l'emploi. Conserver entre 2 et 8 C jusqu'à la date de péremption. Dengue NS1 Conjugate Diluent (Diluant du conjugué pour NS1 de la dengue), 12 ml REF EL1547 CONJ Ab Contient la solution pour diluer le conjugué 100x. Contient du thimérosal (0,01 %) comme agent de conservation. Le conjugué 100X est dilué directement dans cette solution. Après avoir dilué le conjugué 100x dans cette solution, le conjugué, désormais prêt à l'emploi, peut être conservé pendant 2 semaines entre 2 et 8 ºC, après quoi il doit être éliminé. 10 X Wash Buffer (Tampon de lavage 10 X), 120 ml REF EL1548 BUF WASH Un flacon de tampon de lavage à utiliser tel que décrit dans la procédure du test. Liquid TMB Substrate (Substrat TMB liquide), 12 ml REF EL1549 SUBS TMB Un flacon de tétraméthylbenzidine (TMB) et de peroxyde d'hydrogène dans du tampon. À utiliser tel que décrit dans la procédure du test. Remarque : ce substrat est sensible à la lumière et doit être conservé dans son récipient d'origine. Stop Solution (Solution d'arrêt), 6 ml REF EL1551 SOLN STOP Un flacon d'acide sulfurique à utiliser pour arrêter la réaction tel que décrit dans la procédure du test. Attention : il s agit d un acide fort portez des gants, un masque et des lunettes de protection. Éliminez tous les produits conformément aux règles et réglementations de sécurité. MATÉRIEL NÉCESSAIRE MAIS NON FOURNI 1. Spectrophotomètre pour ELISA capable de mesurer l'absorbance à 450 nm 2. Eau de qualité biologique ou d'une pureté élevée 3. Pompe à vide 4. Laveur automatique de microplaques 5. Incubateur à 37 C 6. Micropipette monocanal de 1-10 µl, micropipettes monocanal et multicanaux de µl. 7. Tubes en polypropylène ou microplaques de dilution à 96 puits 8. Parafilm 9. Minuterie 10. Vortex DURÉE DE CONSERVATION ET MANIPULATION 1. Les réactifs restent stables jusqu'à la fin du mois de limite d'utilisation, comme indiqué sur l'emballage du kit, s'ils sont conservés entre 2 et 8 C. 2. Conservez les réactifs à une température comprise entre 2 et 8 C. 3. Évitez d'utiliser les kits ou les réactifs au-delà de leur date de péremption. 4. Évitez d'exposer les réactifs à une lumière vive en cours de stockage ou d'incubation. 5. Laisser les réactifs équilibrer entre 20 et 25 C avant utilisation. 6. Après la première utilisation, remettre tous les composants au réfrigérateur (entre 2 et 8 ºC) et conserver jusqu'à un mois ou jusqu'à la date d'expiration, selon ce qui survient en premier, à l'exception de la solution de conjugué. Cette dernière peut être conservée jusqu'à 2 semaines entre 2 et 8 ºC. Après 2 semaines, cette solution de conjugué doit être éliminée et ne peut plus être utilisée pour ce test. 7. Ne reversez pas des réactifs utilisés dans le récipient d'origine. 8. N'utilisez pas de réactifs contaminés. 9. Stockez les réactifs dans leur récipient d'origine. 10. Ne substituez pas ou ne mélangez pas des réactifs de différents lots de kits ou avec des réactifs d'autres fabricants. MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS 1. Tous les matériaux d'origine humaine utilisés dans la préparation des contrôles se sont avérés négatifs pour les anticorps dirigés contre les antigènes de surface du VIH-1 et du VIH-2, de l'hépatite C et de l'hépatite B. Cependant, aucune méthode de test n'est efficace à 100 %. Pour cette raison, tous les contrôles et antigènes d'origine humaine doivent être considérés comme potentiellement infectieux. Les CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) et les National Institutes of Health préconisent que les agents potentiellement pathogènes soient manipulés au niveau de biosécurité Pour une utilisation correcte de ce produit, il est nécessaire de bien comprendre le contenu de cette notice. Des résultats fiables ne peuvent être obtenus qu'en utilisant des techniques de laboratoire précises et en suivant avec soin les instructions de cette notice. 3. Ne mélangez pas plusieurs lots de constituants du kit dans un même test. 4. N'utilisez aucun constituant au-delà de la date de péremption indiquée sur son étiquette. 5. Évitez d'exposer les réactifs à une chaleur excessive ou à la lumière directe du soleil lors de stockage ou de l'incubation. 6. Certains réactifs peuvent former un léger précipité ; mélangez doucement avant l'emploi. 7. Un lavage incomplet aura des effets négatifs sur le résultat et la précision du test. 8. Afin de minimiser les écarts causés par des durées variables d'incubation du substrat, prenez soin d'ajouter la solution d'arrêt dans les puits dans le même ordre et à la même vitesse que lors de l'ajout de la solution de TMB. 9. Évitez la contamination microbienne des réactifs, particulièrement dans le cas du conjugué HRP prêt à l'emploi pour le test NS1. Évitez de contaminer la solution de substrat TMB avec le conjugué enzymatique HRP. 10. Portez des vêtements protecteurs, une protection des yeux et des gants jetables lors de l'exécution du test. Lavez-vous les mains avec soin après le test. 11. Utilisez un nouveau cône de pipette jetable pour chaque réactif, standard, contrôle ou échantillon.

3 Page Recouvrez la zone de travail d'un papier absorbant jetable. 13. Ce kit peut contenir des réactifs provenant de sérum ou de plasma humain. Le sérum ou plasma utilisé a été inactivé par la chaleur, sauf indication contraire. Manipulez tous les sérums et kits comme s'ils contenaient des agents infectieux. Lors de la procédure, suivez toutes les précautions établies contre les risques microbiologiques ainsi que les procédures standard d'élimination des échantillons. 14. Des fiches de données de sécurité (FDS) sont disponibles pour tous les composants de ce kit. Lisez toutes les FDS applicables avant d'effectuer ce test. Évitez tout contact entre les mains et les yeux ou les muqueuses au cours du test. En cas de contact, consultez les FDS applicables pour le traitement approprié. PRÉLÈVEMENT ET PRÉPARATION DES ÉCHANTILLONS 1. Du sérum humain doit être utilisé dans cette procédure. Les réactifs n'ont pas été optimisés ou testés avec du sang total ou du plasma ; par conséquent, ces types d'échantillons ne peuvent pas être utilisés directement. 2. Séparez le sérum dès que possible du culot de globules rouges pour éviter l'hémolyse. 3. Le test doit être effectué dès que possible après le prélèvement. Ne laissez pas les échantillons de sérum à température ambiante pendant de longues périodes. 4. Du sérum doit être utilisé et les précautions habituelles de ponction veineuse doivent être respectées. Les échantillons peuvent être conservés entre 2 et 8 ºC jusqu'à 7 jours ou congelés à -20 ºC ou à une température inférieure pendant un maximum de 30 jours. Pour un stockage à long terme du sérum, conservez-le à -70 ºC. Évitez de congeler/décongeler plusieurs fois les échantillons. 5. Les échantillons congelés doivent être décongelés et équilibrés à température ambiante, puis mélangés avec soin en les faisant tourner ou en les inversant doucement avant l'emploi. Centrifugez-les rapidement avant chaque emploi. 6. Si des sérums doivent être expédiés par la poste, ils doivent être emballés conformément aux réglementations nationales applicables au transport des agents infectieux. 7. N'utilisez pas les échantillons de sérum en cas de contamination visible. PROCÉDURE DU TEST Laisser équilibrer tous les réactifs du kit et échantillons à température ambiante (environ 25 ºC) avant l'emploi. Mélangez avec soin les réactifs et échantillons en les inversant doucement avant l'emploi. Préparation des réactifs Préparation du tampon de lavage 1X : Diluez le tampon de lavage 10X à 1X en utilisant de l'eau de qualité biologique ou d'une pureté élevée. Pour préparer une solution de tampon de lavage 1X, mélangez 120 ml de tampon de lavage 10X avec 1060 ml d'eau distillée ou désionisée. Mélangez avec soin pour dissoudre tout précipité éventuel et rendre la solution homogène. Une fois diluée à 1X, cette solution peut être stockée à température ambiante pour un maximum de 6 mois. Vérifiez l'absence de toute contamination avant l'emploi. Si une contamination est suspectée, éliminer la solution. Micropuits : Sélectionner le nombre de puits recouverts requis pour le test. Les puits restants non utilisés doivent être immédiatement remballés en présence du déshydratant fourni et conservés entre 2 et 8 ºC jusqu'au moment de l'utilisation ou la date de péremption. Préparation de la solution de conjugué : Ajoutez 120 µl de Conjugué 100x pour test ELISA NS1 de la dengue directement dans la bouteille de 12 ml du diluant du conjugué pour NS1 de la dengue (dilution 1:100). Mélangez en inversant la solution plusieurs fois. Cette dernière peut être conservée jusqu'à 2 semaines entre 2 et 8 C. Après 2 semaines, cette solution de conjugué doit être éliminée et ne peut plus être utilisée pour ce test. Procédure du test 1. Les contrôles positif, négatif et de seuil doivent être testés en deux réplicats (et ce, chaque fois que le test est exécuté, sur chaque microplaque). Les échantillons de sérum inconnus peuvent être testés en un seul exemplaire. (Cependant, il est recommandé de tester les échantillons en deux réplicats jusqu'à ce que le technicien connaisse bien la procédure.) Quatre-vingt-dix échantillons peuvent être testés en un seul exemplaire sur chaque microplaque. 2. À l'aide d'une micropipette monocanal ou multicanaux, placez 50 µl de diluant d'échantillon pour ELISA NS1 de la dengue dans chacun des puits nécessaires. 3. Ajoutez 50 µl de chaque sérum non dilué (échantillons à tester et échantillons de contrôle) directement dans le centre des puits contenant le diluant d'échantillon. Inclinez doucement la plaque latéralement 5 fois. 4. Recouvrez le dessus de la plaque de Parafilm et retirez-en tout excédent. Remarque : cette étape permet une distribution uniforme de la température dans tous les puits à partir du fond et des côtés ; tout excédent de Parafilm peut être découpé une fois que le dessus est scellé pour éviter l'évaporation. Remarque : n'empilez pas les microplaques l'une sur l'autre. Elles doivent être réparties en une seule couche. Cette précaution essentielle permet une bonne distribution de la température. N'utilisez pas de CO 2 ou d'autres gaz. Ne mettez pas les microplaques en contact avec des substances humides telles que des papiers absorbants mouillés, etc.

4 Page 4 MÉTHODE CORRECTE 5. Incubez la plaque à 37 C pendant 1 heure dans un incubateur. 6. Après l'incubation, lavez la microplaque 6 fois à l'aide d'un laveur automatique de microplaques et de tampon de lavage 1X. Utilisez 300 µl par puits pour chaque cycle de lavage. 7. Préparez la solution de conjugué (120 µl de conjugué 100x : 12 ml de diluent pour conjugué) et ajoutez 100 µl de cette solution dans chaque puits à l'aide d'une micropipette multicanaux. Éliminez toute solution restante de conjugué ou stockez-la jusqu'à 2 semaines entre 2 et 8 ºC. 8. Recouvrez la plaque de Parafilm tel que décrit ci-dessous et incubez à 37 C pendant 30 minutes dans un incubateur. 9. Après l'incubation, lavez la microplaque 6 fois à l'aide du laveur automatique de microplaques et de tampon de lavage 1X. 10. Ajoutez 100 µ du substrat TMB liquide dans chaque puits à l'aide d'une micropipette multicanaux. 11. Incubez la microplaque à température ambiante dans le noir pendant 20 minutes. 12. Ajoutez 50 µl de solution d'arrêt dans chaque puits à l'aide d'une micropipette multicanaux et maintenez la plaque non couverte à température ambiante pendant 1 minute. 13. Lisez la densité optique à 450 nm (DO 450 ) à l'aide d'un lecteur de microplaques. N'EFFECTUEZ AUCUNE SOUSTRACTION OU NORMALISATION DES BLANCS OU DES PUITS. 14. Enregistrez les valeurs de DO 450. CONTRÔLE DE QUALITÉ Chaque kit comporte des échantillons de contrôle positif, négatif et de seuil. Une capacité de discrimination acceptable (R PC/NC ) doit être obtenue pour garantir la validité du test. Les contrôles positif et négatif sont prévus pour détecter tout échec substantiel des réactifs. Cependant, le contrôle positif ne peut être utilisé pour garantir la précision du test au seuil. Le test est considéré non valide et doit être répété si le ratio R PC/NC est trop bas ou si les échantillons de contrôle ne répondent pas aux spécifications attendues. Si le test est non valide, les résultats ne peuvent pas être utilisés. Les exigences de contrôle qualité doivent être remplies conformément aux règlements locaux, régionaux et nationaux ou aux exigences de certification ainsi qu'aux procédures standard de contrôle qualité de votre laboratoire. Les utilisateurs sont invités à se reporter aux publications CLSI C24-A3 et 42 CFR pour des recommandations sur les pratiques appropriées de CQ. Les résultats indiqués ci-dessous ne sont donnés qu'à titre indicatif et ne s'appliquent qu'aux mesures spectrophotométriques. Commencez d'abord par calculer le ratio R PC/NC en suivant l'exemple donné. Calcul de la moyenne du contrôle négatif (NC) : : DO du contrôle négatif Nº 1 0,108 Nº 2 0,084 Total 0,192 Moyenne du contrôle négatif = 0,192 2 = 0,096 Calcul de la moyenne du contrôle positif (PC) : : DO du contrôle positif Nº 1 1,112 Nº 2 1,089 Total 2,201 Moyenne du contrôle positif = 2,201 2 = 1,101 Calcul du ratio (R PC/NC ) entre les contrôles positif et négatif : : (R PC/NC ) = 1,101 0,096 = 11,47 Exigences de contrôle qualité Ensuite, vérifiez si les exigences de contrôle qualité sont remplies.

5 Page 5 Contrôle Exigence positif DO 0,500 négatif DO < 0,200 seuil DO > échantillon négatif R PC/NC 8,00 En résumé : Les résultats indiqués dans le tableau ci-dessus doivent être obtenus pour que le test soit considéré comme valide. Si ces critères ne sont pas remplis, cela indique que les réactifs se sont détériorés ou qu'une erreur s'est produite au cours de la procédure de test, et le test doit être recommencé. CALCULS DU TEST Le statut d'un échantillon inconnu est déterminé en calculant d'abord le seuil du test, puis en calculant le ratio entre la densité optique (DO 450 ) et le seuil. Calcul du seuil : Le seuil est calculé comme la moyenne des valeurs de DO obtenues avec l'échantillon de contrôle de seuil. Calcul de la moyenne du contrôle de seuil : : DO du contrôle de seuil Nº 1 0,152 Nº 2 0,189 Total 0,341 Moyenne du contrôle de seuil = 0,341 2 = 0,171 Valeur de seuil de l'exemple : 0,171 Remarque : Il est recommandé de vérifier le seuil à l'aide d'échantillons de sérum provenant de populations pertinentes du point de vue géographique. Calcul de la valeur index : Cette valeur est calculée comme le rapport entre la densité optique (DO) obtenue avec l'échantillon à tester et la valeur de seuil calculée. Calculez la valeur index pour chaque échantillon. Calcul de la valeur index pour chaque échantillon : : DO de l'échantillon à tester DO de l'échantillon à tester 0,431 Valeur index de l'échantillon à tester = DO de l'échantillon à tester Valeur de seuil Valeur index de l'échantillon à tester = 0,431 / 0,171 = 2,52 Calcul du seuil : Des sérums de contrôle endémiques n'ont pas été utilisés pour le calcul du seuil. Il est recommandé de vérifier le seuil à l'aide d'échantillons de sérum provenant de populations pertinentes du point de vue géographique. Interprétation des résultats du test : Les valeurs de DO seuil (valeurs d'index 1,00) seront considérées positives pour la présence d'antigène NS1 circulant. Les sérums dont la valeur de DO est proche du seuil (1,10 > valeurs d'index > 0,90) doivent être répétés en deux réplicats pour vérifier le statut de l'échantillon. Index 1,00 Interprétation Positif. Une valeur d'index 1,00 sera considérée potentiellement positive pour la présence d'antigène NS1 circulant. < 1,00 Négatif. Une valeur d'index < 1,00 sera considérée potentiellement négative pour la présence d'antigène NS1 circulant. 1,10 > valeurs d'index > 0,90 Les sérums dont la valeur de DO est proche du seuil doivent être répétés en deux réplicats pour vérifier le statut de l'échantillon.

6 Page 6 LIMITES 1. Pour diagnostic in vitro. 2. Exclusivement destiné à l exportation. 3. Comme il s'agit d'une méthode indirecte de dépistage, la présence de résultats faux positifs et faux négatifs doit être considérée. 4. Tous les échantillons réactifs doivent être évalués à l'aide d'un test de confirmation. 5. Les réactifs fournis dans ce kit ont été optimisés pour mesurer les taux de NS1 de la dengue dans les échantillons de sérum. 6. Les réactions sérologiques croisées entre membres du groupe des flavivirus sont courantes. Certains sérums de patients infectés par les virus de l'encéphalite japonaise, du Nil occidental ou de l'encéphalite de Saint-Louis peuvent provoquer des résultats faux positifs. Pour cette raison, tout sérum positif pour la dengue doit être confirmé à l'aide d'autres tests. 7. Les caractéristiques de performance du test n'ont pas été établies dans le cas de la détermination visuelle des résultats. 8. Les résultats des patients immunodéprimés doivent être interprétés avec précaution. 9. Les résultats du test doivent uniquement être interprétés en tenant compte des autres observations de laboratoire et de l'état clinique global du patient. CARACTÉRISTIQUES DES PERFORMANCES Pourcentage de concordance positive (PPA, Positive Percent Agreement) Un site externe a évalué le pourcentage de concordance positive en testant 34 échantillons de sérum bien définis. Chacun des 34 échantillons de sérum était positif par RT-PCR. Le pourcentage de concordance positive (PCP) du test Dengue NS1 Antigen DxSelect comparé au test par RT-PCR était de 88,2 % (30/34), avec un IC à 95 % de 73,4 95,3 %. Pourcentage de concordance négative (NPA, Negative Percent Agreement) Un site interne a évalué le pourcentage de concordance négative en testant 53 échantillons de sérum bien définis en phase préclinique. Chacun des 53 échantillons de sérum était négatif par RT-PCR. Le pourcentage de concordance négative (PCN) du test Dengue NS1 Antigen DxSelect comparé au test par RT-PCR était de 100,0 % (53/53), avec un IC à 95 % de 93,2-100,0 %. Reproductibilité L'étude de reproductibilité a été effectuée par deux personnes dans trois sites distincts (6 techniciens au total) au cours de 5 jours consécutifs. Les techniciens ont testé le même panel d'échantillons en trois réplicats en utilisant un même lot du kit ELISA Dengue NS1 Antigen DxSelect. La reproductibilité du test a été évaluée à l'aide d'un panel d'échantillons consistant en quatre niveaux d'échantillons de sérum plus les contrôles. Les données sont présentées sous forme des valeurs brutes de DO obtenues ainsi que des valeurs index (valeurs index rapport entre la DO de l'échantillon et celle du contrôle de seuil). Reproductibilité quantitative des valeurs brutes de DO Composantes de variance Nom de l échantillon N Moyenne D'un site D'un jour D'un technicien/ d'une série Au sein du test Total Écart -type Écart -type nº ,598 0,00 0,0 0,02 3,3 0,05 8,0 0,03 4,7 0,06 9,8 nº ,351 0,01 3,8 0,01 3,0 0,02 7,1 0,02 5,1 0,04 10,0 nº ,229 0,02 7,8 0,00 0,0 0,02 9,0 0,01 5,4 0,03 13,0 nº ,106 0,01 9,4 0,00 0,0 0,01 12,2 0,00 4,7 0,02 16,0 Contrôle (+) 90 1,722 0,15 8,9 0,06 3,7 0,14 8,3 0,09 5,4 0,24 13,8 Contrôle (-) 90 0,065 0,01 11,1 0,00 0,0 0,01 10,1 0,01 8,6 0,01 17,3 Contrôle de seuil 90 0,121 0,01 10,3 0,00 0,0 0,01 9,4 0,01 4,7 0,02 14,7

7 Page 7 Reproductibilité des valeurs index Résultats qualitatifs Reproductibilité quantitative Composantes de variance Nom de l échantillon Tous Positif Négatif N Moyenne D'un site D'un jour D'un technicien/ d'une série Au sein du test Total nº 1 nº 2 nº 3 nº ,01 0,35 7,0 0,00 0,0 0,38 7,7 0,24 4,7 0,57 11, ,93 0,16 5,3 0,00 0,0 0,15 5,1 0,15 5,1 0,26 8, ,91 0,03 1,7 0,00 0,0 0,10 5,4 0,10 5,1 0,15 7, ,88 0,03 3,4 0,00 0,0 0,06 6,5 0,04 4,6 0,08 8,7 Contrôle (+) ,33 0,00 0,0 0,00 0,0 0,88 6,1 0,79 5,5 1,18 8,3 Contrôle (-) ,54 0,02 3,4 0,00 0,0 0,05 8,6 0,04 7,7 0,07 12,0 Contrôle de seuil Sans objet 90 1,00 0,00 0,0 0,00 0,0 0,00 0,0 0,04 3,7 0,04 3,7 Limite de détection La limite du blanc et la limite de détection ont été mesurées à l'aide de protéine NS1 recombinante ajoutée dans du sérum humain normal. La limite de détection a été déterminée comme étant équivalente à 5,2 pg/ml de protéine NS1 recombinante diluée dans du sérum humain normal. Cependant, il faut noter que l'échantillon de seuil se situe au-dessus de cette limite de détection, et que par conséquent les utilisateurs ne doivent pas s'attendre à pouvoir détecter une quantité de 5,2 pg/ml de NS1 dans les échantillons humains tout en obtenant une DO au-dessus de l'échantillon de seuil. RÉFÉRENCES 1. Halstead, SB Immunological parameters of togavirus disease syndromes. p In RW Schlesinger (ed.), The Toga Viruses. Academic Press, Inc., New York. 2. Gubler, DJ Aedes aegypti and Aedes aegypti-borne disease control in the 1990 s: top down or bottom up. Am. J. Trop. Med. Hyg. 40: Henchal, EA and JR Putnak The Dengue Viruses. Clin. Micro. Rev. #: Halstead, SB Antibody, Macrophages, Dengue Virus Infection, Shock, and Hemorrhage: A Pathogenic Cascade. Rev. of Inf. Dis. 11:S830-S MMWR :v9: Gubler, DJ Dengue, p In T.P. Monath (ed.) The arboviruses: epidemiology and ecology. Vol.2 CRC Press, Inc., Boca Raton, Fl. 7. Halstead, SB and G Papaevangelou Transmission of dengue 1 and 2 viruses in Greece in Am. J. Trop. Med. Hyg. 29: Kuno, G. and I Gomez and DJ Gubler An ELISA procedure for the diagnosis of dengue infections. Journal of Virol. Meth. 33: NCCLS. Procedures for the Handling and Processing of Blood Specimens; Approved Guideline (NCCLS H18-A2). 2 nd ed. (1999). 10. CDC-NIH Manual. (1999) Biosafety in Microbiological and Biomedical Laboratories. 4 th ed. And National Committee for Clinical Laboratory Standards (NCCLS). Protection of Laboratory Workers from Instruments, Biohazards and Infectious Disease Transmitted by Blood, Body Fluids and Tissue (NCCLS M29-A). Une version électronique de cette notice est disponible à l'onglet products (produits) du site Une copie imprimée de cette notice est également disponible sans frais supplémentaires en contactant le service technique de Focus Diagnostics. Focus Diagnostics et DxSelect ainsi que les logos associés sont des marques de commerce de Quest Diagnostics. REPRÉSENTANT AUTORISÉ mdi Europa GmbH, Langenhagener Str. 71, Langenhagen-Hannover, Allemagne RENSEIGNEMENTS POUR LES COMMANDES Téléphone : (800) (États-Unis uniquement) (562) (International) Fax : (562) ASSISTANCE TECHNIQUE Téléphone : (800) (États-Unis uniquement) (562) (International) Fax : (562) Visitez notre site web : PI.EL1510.OUS.FR Rév. A Date de rédaction : 12 juillet 2012 Cypress, California États-Unis

ELISA PeliClass human IgG subclass kit REF M1551

ELISA PeliClass human IgG subclass kit REF M1551 Sanquin Reagents Plesmanlaan 5 0 CX Amsterdam The Netherlands Phone: +.0.5.599 Fax: +.0.5.570 Email: reagents@sanquin.nl Website: www.sanquinreagents.com M55/ November 007 ELISA PeliClass human IgG subclass

Plus en détail

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010)

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010) Méthode OIV- -MA-AS315-23 Type de méthode : critères Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage (OIV-Oeno 427-2010) 1 Définitions des

Plus en détail

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY)

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) Lise Vézina, technicienne de laboratoire Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste Direction de l innovation scientifique et technologique Au Laboratoire

Plus en détail

SeroMP Recombinant IgM

SeroMP Recombinant IgM SeroMP Recombinant Trousse pour la détection semi-quantitative par dosage immuno-enzymatique (ELISA) des anticorps anti-mycoplasma pneumoniae dans le sérum humain Notice d emploi Trousse pour 96 déterminations

Plus en détail

KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2

KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2 KIT ELISA dosage immunologique anti-bsa REF : ELISA : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

Plus en détail

Parvo B19 IgG-ELISA medac. Français

Parvo B19 IgG-ELISA medac. Français Parvo B19 IgG-ELISA medac Immunoessai enzymatique pour la détection des anticorps IgG anti Parvovirus B19 Français VP-F-195.070202 FABRICANT medac Gesellschaft für klinische Spezialpräparate mbh Fehlandtstraße

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

Cônes PureSpeed. Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification de Protéines

Cônes PureSpeed. Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification de Protéines Cônes PureSpeed Cônes pour protéine PureSpeed Pureté et concentration optimales Rapide moins de 15 minutes Traitement simultané de plusieurs échantillons Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification

Plus en détail

Système de dépistage d IgM anti-vzv

Système de dépistage d IgM anti-vzv Système de dépistage d IgM anti-vzv REF 9Z9331M/SM9Z9331M IVD UTILISATION PRÉVUE Le système de test ZEUS ELISA IgG anti-vzv est un test ELISA conçu pour la détermination qualitative d anticorps IgM dirigés

Plus en détail

CanAg ACE (CEA) EIA. Prod. No. 401-10

CanAg ACE (CEA) EIA. Prod. No. 401-10 CanAg ACE (CEA) EIA Prod. No. 401-10 Instructions d utilisation Kit de Test immunoenzymatique 2009-11 Pour 96 déterminations UTILISATION Le Kit CanAg ACE EIA est destiné à la détermination quantitative

Plus en détail

Test d immunofluorescence (IF)

Test d immunofluorescence (IF) Test d immunofluorescence (IF) 1.1 Prélèvement du cerveau et échantillonnage Avant toute manipulation, il est fondamental de s assurer que tout le personnel en contact avec un échantillon suspect soit

Plus en détail

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION Systèmes SYNCHRON CX Mode d emploi Copyright 2007 Beckman Coulter, Inc. Lactate déshydrogénase Coffret référence 442660 Pour utilisation diagnostique in vitro REVISION ANNUELLE Revu par : Date Revu par

Plus en détail

Interferon-alpha ELISA

Interferon-alpha ELISA Fiche technique Interferon-alpha ELISA Test immunoenzymatique pour le dosage quantitatif de l Interféron-alpha humain (IFN-alpha) dans le sérum, plasma et les surnageants de culture cellulaire humains.

Plus en détail

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Microgenics Corporation Entreprise de Thermo Fisher Scientific APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Réf. 0373910 Destiné

Plus en détail

TP3 Test immunologique et spécificité anticorps - déterminant antigénique

TP3 Test immunologique et spécificité anticorps - déterminant antigénique TP3 Test immunologique et spécificité anticorps - déterminant antigénique Partie 1 : Spécificité d'un anticorps pour un déterminant antigénique du VIH La séropositivité pour le VIH correspond à la présence

Plus en détail

RÉSUMÉ ET EXPLICATION DU TEST

RÉSUMÉ ET EXPLICATION DU TEST TEST DES ANTICORPS ANTI-CARDIOLIPIDES IgG et IgM RELISA Pour Utilisation Diagnostique In Vitro Pour l Usage Professionnel Référence catalogue: 7096-02 (96 puits) et 7696-02 (576 puits) UTILISATION PREVUE:

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION

FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION FICHE D INFORMATION AVANT UNE TRANSFUSION Madame, Monsieur, Si votre état de santé nécessite une transfusion sanguine, ce document est destiné à vous informer sur les avantages et les risques de la transfusion,

Plus en détail

Essai immuno-enzymatique (EIE) de dosage in vitro de la 25-hydroxyvitamine RÉSUMÉ

Essai immuno-enzymatique (EIE) de dosage in vitro de la 25-hydroxyvitamine RÉSUMÉ Essai immuno-enzymatique (EIE) de dosage in vitro de la 25-hydroxyvitamine D 2 et D 3 (25-OH-vitamine D 2 et 25-OH-vitamine D 3 ) dans le sérum. RÉSUMÉ Essai immuno-enzymatique de dosage de la 25-OH-vitamine

Plus en détail

Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde

Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde 1 ETSL Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde TP 1 GABIN-GAUTHIER 13/11/2009 I. LA MALADIE... 2 II. TECHNIQUES QUALITATIVES... 2 1. PRINCIPE... 2 2. MODE OPERATOIRE... 3 2.1. WRST ou Waaler Rose

Plus en détail

Indication du test. Contexte clinique. LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION NOTICE D'UTILISATION

Indication du test. Contexte clinique. LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION NOTICE D'UTILISATION LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION #TOXO II - 24G (24 tests) #TOXO II - 12G (12 tests) #TOXO II - 96G (96 tests) Indication du test 1 Technique d'immunoblot pour usage diagnostique in vitro NOTICE D'UTILISATION

Plus en détail

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 Réactif Beckman Coulter REF A53727 Le dosage immunologique QMS Tacrolimus est destiné à déterminer la quantité de tacrolimus dans le sang

Plus en détail

Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation

Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation PROTOCOLE AUTOMATISÉ Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation Mode d emploi des produits A1751 et A2751 Réservé

Plus en détail

CanAg NSE EIA. Prod. No. 420-10. 2013-07 Pour 96 déterminations

CanAg NSE EIA. Prod. No. 420-10. 2013-07 Pour 96 déterminations CanAg NSE EIA Prod. No. 420-10 Instructions d utilisation Kit de test immunoenzymatique 2013-07 Pour 96 déterminations UTILISATION Le Kit CanAg NSE EIA est destiné à la détermination quantitative du NSE

Plus en détail

MAINTENANCE. Manuel d entretien et de. appareils de laboratoire. des. 2 e édition

MAINTENANCE. Manuel d entretien et de. appareils de laboratoire. des. 2 e édition Manuel d entretien et de MAINTENANCE des appareils de laboratoire 2 e édition Département technologies essentielles de la Santé Diagnostic et technologie de laboratoire Manuel d entretien et de MAINTENANCE

Plus en détail

NOTICE INTERNATIONALE du KIT POUR LE TEST CLA des IgE ALLERGENE-SPECIFIQUES

NOTICE INTERNATIONALE du KIT POUR LE TEST CLA des IgE ALLERGENE-SPECIFIQUES liés du sérum. Un anticorps anti-ige marqué avec un enzyme est ensuite ajouté à la chambre et il se couple aux IgE du sérum liés aux fils. Après un deuxième lavage, la Chambre Test est remplie avec un

Plus en détail

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr

Biologie Appliquée. Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015. Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr Biologie Appliquée Dosages Immunologiques TD9 Mai 2015 Stéphanie Sigaut INSERM U1141 stephanie.sigaut@inserm.fr 1 ELISA 2 3 4 [Ac] 5 6 7 8 9 Correction : Faire la moyenne D0-1 et D0-2 pour toute les valeurs

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve 0. Instruments s et Microscopes GENERAL CATALOGUE 00/ Cuve à usage unique pour spectrophotomètre Cuve jetable, moulée en et en pour UV. Avec parois traitées Kartell ment pour une transparence optimale

Plus en détail

FICHE DE TRAVAIL EN LABORATOIRE POUR L'ÉLÈVE EXPÉRIENCE A : NANOMATÉRIAUX NATURELS

FICHE DE TRAVAIL EN LABORATOIRE POUR L'ÉLÈVE EXPÉRIENCE A : NANOMATÉRIAUX NATURELS FICHE DE TRAVAIL EN LABORATOIRE POUR L'ÉLÈVE EXPÉRIENCE A : Nom de l'élève : Date :.. NANOMATÉRIAUX NATURELS OBJECTIF : - Découvrir l'existence des nanomatériaux naturels. - Procéder à une légère interaction

Plus en détail

Manuel d entretien et de MAINTENANCE. des. appareils de laboratoire. 2 e édition

Manuel d entretien et de MAINTENANCE. des. appareils de laboratoire. 2 e édition Manuel d entretien et de MAINTENANCE des appareils de laboratoire 2 e édition Catalogage à la source: Bibliothèque de l OMS Manuel d entretien et de maintenance des appareils de laboratoire. 2e éd. 1.Laboratoire.

Plus en détail

1.1.2 : Indiquer la voie de pénétration du microorganisme

1.1.2 : Indiquer la voie de pénétration du microorganisme Situation n 2 : EN QUOI L EPIDEMIE DE CHIKUNGUNYA APPORTE T- ELLE DES CHANGEMENTS DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE? Séance n 1 : Le chikungunya Objectif : Prévenir le risque infectieux Tout d un coup, Adeline

Plus en détail

L immunoenzymologie. Technique puissante couramment utilisée e en recherche et en diagnostic cificité des anticorps pour leurs nes

L immunoenzymologie. Technique puissante couramment utilisée e en recherche et en diagnostic cificité des anticorps pour leurs nes L immunoenzymologie Technique puissante couramment utilisée e en recherche et en diagnostic Basée e sur la très s grande spécificit cificité des anticorps pour leurs antigènes nes Test qualitatif Détection

Plus en détail

Diagnostic de la rage en laboratoire. Christine Fehlner-Gardiner, Ph.D. Chercheuse scientifique, Centre d expertise de la rage - ACIA

Diagnostic de la rage en laboratoire. Christine Fehlner-Gardiner, Ph.D. Chercheuse scientifique, Centre d expertise de la rage - ACIA Diagnostic de la rage en laboratoire Christine Fehlner-Gardiner, Ph.D. Chercheuse scientifique, Centre d expertise de la rage - ACIA Structure de gouvernance - ACIA L ACIA relève du ministre de l Agriculture,

Plus en détail

PRINCIPES DE LA PROCÉDURE

PRINCIPES DE LA PROCÉDURE Simplexa CMV REF MOL2200 Rev. D Test PCR en temps réel pour la mesure in vitro du Cytomégalovirus (CMV). Pour diagnostic in vitro APPLICATION Le test Focus Diagnostics Simplexa CMV est conçu pour le dosage

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. Mesure de la viscosité COEI-2-VISCPE : 2009 DETERMINATION DE LA CAPACITE D'UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE (OIV-Oeno 351-2009) 1. PRINCIPE On se propose ici de mesurer la quantité d'enzyme

Plus en détail

Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels Institut national de santé publique du Québec

Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels Institut national de santé publique du Québec AVIS DÉPISTAGE DE L IMMUNITÉ CONTRE LA RUBÉOLE Comité sur l immunisation du Québec Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels Institut national de santé publique du Québec Juin

Plus en détail

BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale

BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Plus en détail

Détermination immunoenzymatique directe de la FT4 dans le sérum ou le plasma humain. Enz. Ag + Ag + Ab cw

Détermination immunoenzymatique directe de la FT4 dans le sérum ou le plasma humain. Enz. Ag + Ag + Ab cw FT4 pour analyses de routine Détermination immunoenzymatique directe de la FT4 dans le sérum ou le plasma humain. IVD LOT Voir l étiquette externe Σ = 96 tests RÉF DKO038 USAGE PRÉVU Méthode immunoenzymatique

Plus en détail

Dosages à réactifs marqués

Dosages à réactifs marqués Dosages à réactifs marqués Principe = réaction Ag-Ac un des deux réactifs (Ag ou Ac) est marqué par un traceur Différentes méthodes selon que le traceur est radioactif (RIA), enzymatique (EIA) ou luminescent

Plus en détail

altona altona RealStar EBV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 11/2012 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany

altona altona RealStar EBV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 11/2012 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany altona DIAGNOSTICS altona DIAGNOSTICS RealStar EBV PCR Kit 1.0 11/2012 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany phone +49 40 548 06 76-0 fax +49 40 548 06 76-10 e-mail info@altona-diagnostics.com

Plus en détail

Cuves pour Spectrophotomètres

Cuves pour Spectrophotomètres Cuves pour Spectrophotomètres Tél : 01.45.12.90.80 Fax : 01.45.12.94.75 info@bioserv.fr Page 25 TRAYCELL Ultra Micro Cuve à Fibres Optiques La TrayCell Hellma est une ultra micro cuve à fibres optiques

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale ARN du virus de l hépatite C : ARN-VHC ARN-VHC 03VHC1 Novembre 2003 Edité : mars 2006 Annales ARN-VHC 03VHC1 1 / 8 ARN-VHC 03VHC1

Plus en détail

Ce que vous devez savoir pour prévenir le syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) 1

Ce que vous devez savoir pour prévenir le syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) 1 Ce que vous devez savoir pour prévenir le syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) 1 Introduction : Le syndrome pulmonaire à Hantavirus est une maladie très grave mais rare dont on ne connaît que quatre

Plus en détail

Offered in the US by ALPCO www.alpco.com Phone: (800) 592-5726 Fax: (603) 898-6854 ELIZEN RAT FSH

Offered in the US by ALPCO www.alpco.com Phone: (800) 592-5726 Fax: (603) 898-6854 ELIZEN RAT FSH ELIZEN RAT FSH ENGLISH FRANÇAIS (en) (fr) ZenTech s.a. Liège Science Park, Avenue du Pré-Aily 10, 4031 ANGLEUR, Belgium Tel. : + 32-(0)4-361.42.32 Fax : + 32-(0)4-367.00.63 info@zentech.be www.zentech.be

Plus en détail

Manuel du PAXgene Blood RNA Kit

Manuel du PAXgene Blood RNA Kit Manuel du PAXgene Blood RNA Kit Version 2 Le système PAXgene Blood RNA est composé d un tube à prélèvement sanguin (PAXgene Blood RNA tube) et d une trousse de purification d acides nucléiques (PAXgene

Plus en détail

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Zoologie et de Biologie générale Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Histologie-Embryologie

Plus en détail

La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002.

La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002. Le diagnostic de la tuberculose bovine La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002. 1. Tuberculination Dans la première phase d une infection de tuberculose bovine (Mycobacterium

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

HRP H 2 O 2. O-nitro aniline (λmax = 490 nm) O-phénylène diamine NO 2 NH 2

HRP H 2 O 2. O-nitro aniline (λmax = 490 nm) O-phénylène diamine NO 2 NH 2 ! #"%$'&#()"*!(,+.-'/0(,()1)2"%$ Avant d effectuer le dosage en IR de la biotine, il est nécessaire de s assurer de la reconnaissance du traceur par la streptavidine immobilisée sur les puits. Pour cela,

Plus en détail

BANDELETTE RÉACTIVE HIV 1/2 STAT-PAK

BANDELETTE RÉACTIVE HIV 1/2 STAT-PAK Oct 2011 Page 13 of 18 HIV303 30 tests par kit BANDELETTE RÉACTIVE HIV 1/2 STAT-PAK Kit de test de dépistage qualitatif pour la détection des anticorps anti-vih 1/2 dans du sérum, du plasma ou du sang

Plus en détail

Maxwell 16 Blood DNA Purification System

Maxwell 16 Blood DNA Purification System Manuel Technique Maxwell 16 Blood DNA Purification System Attention, cartouches à manipuler avec précaution, les bords scellés peuvent être tranchants. 2800 Woods Hollow Rd. Madison, WI USA Dispositif

Plus en détail

Test direct à l Antiglobuline (TDA ou Coombs direct)

Test direct à l Antiglobuline (TDA ou Coombs direct) Test direct à l Antiglobuline (TDA ou Coombs direct) Mise en évidence par le réactif de Coombs polyspécifique d une fixation des anticorps (Igs) ou des fractions du complément (C3d) sur les hématies du

Plus en détail

CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD?

CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD? CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD? Hélène MANGEARD François MALADRY Tuberculose : infection mycobactérienne Infection mycobactérienne chronique (M. Tuberculosis ++ ou bacille

Plus en détail

I Un exemple à partir de données anciennes concernant les leucocytes et leur évolution en cas de SIDA. 3 Utilisation des paramètres de fluorescence :

I Un exemple à partir de données anciennes concernant les leucocytes et leur évolution en cas de SIDA. 3 Utilisation des paramètres de fluorescence : Utilisation du logiciel Cytométrie Logiciel libre et gratuit : adresse de téléchargement et notice complète : http://acces.ens-lyon.fr/acces/logiciels/cytometrie/le-logiciel-cytometrie I Un exemple à partir

Plus en détail

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION Laboratoire de Physiologie Végétale Université de Neuchâtel (2005) Travaux pratiques METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA PAR AFFINITE AU GLUTATHION INTRODUCTION: Les protéines tiennent

Plus en détail

TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ Organisation mondiale de la Santé 2004 Tous droits réservés. Il est possible de se procurer les publications

Plus en détail

5.5.5 Exemple d un essai immunologique

5.5.5 Exemple d un essai immunologique 5.5.5 Exemple d un essai immunologique Test de grossesse Test en forme de bâtonnet destiné à mettre en évidence l'hormone spécifique de la grossesse, la gonadotrophine chorionique humaine (hcg), une glycoprotéine.

Plus en détail

altona altona RealStar CMV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 04/2015 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany

altona altona RealStar CMV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 04/2015 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany altona DIAGNOSTICS altona DIAGNOSTICS RealStar CMV PCR Kit 1.0 04/2015 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany phone +49 40 548 06 76-0 fax +49 40 548 06 76-10 e-mail info@altona-diagnostics.com

Plus en détail

Diagnostic des Hépatites virales B et C. P. Trimoulet Laboratoire de Virologie, CHU de Bordeaux

Diagnostic des Hépatites virales B et C. P. Trimoulet Laboratoire de Virologie, CHU de Bordeaux Diagnostic des Hépatites virales B et C P. Trimoulet Laboratoire de Virologie, CHU de Bordeaux Diagnostic VHC Dépistage: pourquoi? Maladie fréquente (Ac anti VHC chez 0,84% de la population soit 367 055

Plus en détail

Notice QuantiFERON -TB Gold (QFT ) ELISA 2 x 96 (nº de référence 0594-0201)

Notice QuantiFERON -TB Gold (QFT ) ELISA 2 x 96 (nº de référence 0594-0201) Notice QuantiFERON -TB Gold (QFT ) ELISA 2 x 96 (nº de référence 0594-0201) 20 x 96 (nº de référence 0594-0501) Test de sang total IFN-γ mesurant les réponses aux antigènes peptidiques ESAT-6, CFP-10 et

Plus en détail

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012)

CODEX ŒNOLOGIQUE INTERNATIONAL. SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) SUCRE DE RAISIN (MOUTS DE RAISIN CONCENTRES RECTIFIES) (Oeno 47/2000, Oeno 419A-2011, Oeno 419B-2012) 1. OBJET, ORIGINE ET DOMAINE D APPLICATION Le sucre de raisin est obtenu exclusivement à partir du

Plus en détail

Module 6 Envois de matières infectieuses réfrigérés avec de la glace carbonique

Module 6 Envois de matières infectieuses réfrigérés avec de la glace carbonique Module 6 Envois de matières infectieuses réfrigérés avec de la glace Aperçu Page 2 de 28 Emballages appropriés Marquage et étiquetage Documentation exigée Exercice: emballage en présence de glace Page

Plus en détail

ANTICORPS POLYCLONAUX ANTI IMMUNOGLOBULINES

ANTICORPS POLYCLONAUX ANTI IMMUNOGLOBULINES L OUTIL IDEAL POUR TOUTES LES DETECTIONS IMMUNOCHIMIQUES pour toutes les techniques immunodosages (EIA/ELISA) dot/ westernblot immunohistochimie immunocytochimie cytométrie en flux quel que soit le système

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 8-3358 rév. 1

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 8-3358 rév. 1 Convention N 5350 Section Santé Humaine ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 8-3358 rév. 1 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire

Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire VWR Tour 2012! Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire Christian Siatka Directeur général Consultant qualité règlementations européennes Master BIOTIN Management de la

Plus en détail

Indication du test. Contexte clinique. LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION NOTICE D'UTILISATION

Indication du test. Contexte clinique. LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION NOTICE D'UTILISATION LDBIO-TOXO II IgG 0459 CONFIRMATION #TOXO II - 24G (24 tests) #TOXO II - 12G (12 tests) #TOXO II - 96G (96 tests) Indication du test 1 Technique d'immunoblot pour usage diagnostique in vitro NOTICE D'UTILISATION

Plus en détail

RAPID Salmonella/Gélose 356-3961 356-3963 356-4705

RAPID Salmonella/Gélose 356-3961 356-3963 356-4705 356-3961 356-3963 356-4705 DOMAINE D APPLICATION La gélose RAPID Salmonella est un milieu chromogénique utilisé pour la recherche des Salmonella spp. lors de l'analyse des produits d alimentation humaine

Plus en détail

Anticorps anti-hla en transplantation rénale

Anticorps anti-hla en transplantation rénale Anticorps anti-hla en transplantation rénale Caroline Suberbielle Laboratoire d'immuno-histocompatibilité Hôpital St Louis Paris Définitions Patient «naïf» Patient sans événement immunisant Homme ou enfant

Plus en détail

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie!

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? Prévention et réduction des cicatrices proéminentes immatures Dispositif médical de classe I certifié par Advanced Biotechnologies Vous

Plus en détail

Rincez à l'eau froide. Ensuite, lavez immédiatement avec une lessive.

Rincez à l'eau froide. Ensuite, lavez immédiatement avec une lessive. Betterave rouge Rincez à l'eau froide. Ensuite, lavez immédiatement avec une lessive. Bière Boue/Terre Rincez à l'eau froide puis procédez à un lavage normal avec une lessive. Epongez la tache avec du

Plus en détail

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06 Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Directive européenne 98/79/CE du 27/10/98 relative aux DMDIV OBJECTIFS Directive dite «Nouvelle approche» - Harmonisation des réglementations nationales

Plus en détail

FEUILLET TECHNIQUE. Réactif VITROS Chemistry Products IgA

FEUILLET TECHNIQUE. Réactif VITROS Chemistry Products IgA FEUILLET TECHNIQUE Réactif VITROS Chemistry Products IgA IgA 680 1732 Application Pour usage in vitro. Le réactif VITROS Chemistry Products IgA permet d effectuer le dosage quantitatif de l immunoglobuline

Plus en détail

F.Benabadji Alger 22.11.13

F.Benabadji Alger 22.11.13 F.Benabadji Alger 22.11.13 ALLERGIE DANS LE MONDE 4ÉME RANG MONDIAL (OMS) PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE LES CAUSES Notre environnement (industriel, technologique, scientifique et climatique) * Allergènes

Plus en détail

Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM

Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM Contient les sondes PathVysion * FISH fournies par Abbott Molecular Inc. Facile Éliminez la complexité

Plus en détail

FEUILLET TECHNIQUE. Plaques CRP VITROS Chemistry Products

FEUILLET TECHNIQUE. Plaques CRP VITROS Chemistry Products Plaques VITROS Chemistry Products 192 6740 809 7990 Application Pour usage in vitro uniquement. Les plaques VITROS Chemistry Products mesurent la concentration de la protéine C-réactive () contenue dans

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des professionnels Inventaire des Etablissement : Faculté de Médecine Unité de travail : Laboratoire de Biochimie Médicale Année : 2013 Locaux Bureaux Salle de Microscopie Culture cellulaire

Plus en détail

Matériel de laboratoire

Matériel de laboratoire Matériel de laboratoire MATERIAUX UTILISE... 1 L'APPAREILLAGE DE LABORATOIRE... 1 a) Les récipients à réaction... 2 b) La verrerie Graduée... 2 MATERIEL DE FILTRATION... 6 FILTRATION SOUS VIDE AVEC UN

Plus en détail

Place des tests de dépistage rapides

Place des tests de dépistage rapides Place des tests de dépistage rapides Dr L.Bocket Session d actualisation d sur les A.E.V CIFASSIH 19 Mars 2009 les éléments du dépistaged diagnostic = recherche des Acs anti-vih test de dépistage des Acs

Plus en détail

DON DE SANG. Label Don de Soi

DON DE SANG. Label Don de Soi DON DE SANG Label Don de Soi 2015 SOMMAIRE Les différents types de dons p.3 Le don de sang total Le don de plasma Le don de plaquettes Le don de moelle osseuse Que soigne-t-on avec un don de sang? p.7

Plus en détail

SHBG-ELISA KAPD2996. DIAsource ImmunoAssays S.A. - Rue du Bosquet, 2 - B-1348 Louvain-la-Neuve - Belgium

SHBG-ELISA KAPD2996. DIAsource ImmunoAssays S.A. - Rue du Bosquet, 2 - B-1348 Louvain-la-Neuve - Belgium SHBG-ELISA KAPD2996 DIAsource ImmunoAssays S.A. - Rue du Bosquet, 2 - B-1348 Louvain-la-Neuve - Belgium : 110711/1 SHBG ELISA KAPD2996 IN VITRO DIAGNOSTIC USE en DIAsource ImmunoAssays SA - Rue du Bosquet

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt

Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Notice MESURACOLOR Colorimètre à DEL Réf. 22020 Indicateur d'unité Voyant Marche/Arrêt Indicateur Etalonnage Bouton Marche/Arrêt Indicateur de sélection de la longueur d'onde Indicateur de mode chronomètre

Plus en détail

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire

Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire 1 2 3 4 Bonnes Pratiques de Fabrication des médicaments à usage humain et vétérinaire Partie 1 Chapitre 3: Locaux et matériel 5 6 7 8 9 10 11 12 13 PRINCIPE Les locaux et le matériel doivent être situés,

Plus en détail

Apport de la biologie moléculaire au diagnostic des parasitoses

Apport de la biologie moléculaire au diagnostic des parasitoses Apport de la biologie moléculaire au diagnostic des parasitoses M-H H BESSIERES,, S. CASSAING, A. BERRY, R. FABRE, J-F.. MAGNAVAL Service de Parasitologie-Mycologie Diagnostic biologique d une d parasitose

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

ZYMUTEST upa Antigen # ARK013A

ZYMUTEST upa Antigen # ARK013A ZYMUTEST upa Antigen # ARK013A (One step ELISA method for the assay of Human Urokinase-type Plasminogen Activator Antigen) FOR RESEARCH USE ONLY. NOT FOR USE IN DIAGNOSTIC PROCEDURES. Last revision: 25/06/2014

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

Comparaison du kit Diapro pour la détermination des anticorps anti- HDV totaux avec le kit Murex utilisé en routine

Comparaison du kit Diapro pour la détermination des anticorps anti- HDV totaux avec le kit Murex utilisé en routine Comparaison du kit Diapro pour la détermination des anticorps anti- HDV totaux avec le kit Murex utilisé en routine Aurélie Comand Ecole Supérieure de la Santé TAB 50 ème Service d immunologie et allergie

Plus en détail

Celiac G+ Anticorps Peptide Gliadine Désamidée ELISA

Celiac G+ Anticorps Peptide Gliadine Désamidée ELISA Celiac G+ Anticorps Peptide Gliadine Désamidée ELISA IVD ENCART DU PRODUIT REF 41804 Celiac G+ IgA ELISA 96 Déterminations REF 41805 Celiac G+ IgG ELISA 96 Déterminations UTILISATION PREVUE Test ELISA

Plus en détail

JORF n 0266 du 17 novembre 2010. Texte n 19

JORF n 0266 du 17 novembre 2010. Texte n 19 Le 6 juillet 2011 JORF n 0266 du 17 novembre 2010 Texte n 19 ARRETE Arrêté du 9 novembre 2010 fixant les conditions de réalisation des tests rapides d orientation diagnostique de l infection à virus de

Plus en détail

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours Biologie cellulaire Perfectionnement à la culture cellulaire durée : 4 jours ingénieurs, chercheurs et chefs de projet connaissances de base en culture cellulaire ou validation du module «initiation à

Plus en détail

Construire un plan de nettoyage et de désinfection

Construire un plan de nettoyage et de désinfection Construire un plan de nettoyage et de désinfection Docteur Régine POTIÉ-RIGO Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité Mme Laetitia MARCHE Technicienne des services généraux

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage

PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage PHYSIQUE-CHIMIE DANS LA CUISINE Chapitre 3 : Chimie et lavage I) Qu'est-ce qu'un savon et comment le fabrique-t-on? D'après épreuve BAC Liban 2005 Physique-Chimie dans la cuisine Chapitre 3 1/6 1- En vous

Plus en détail

HEPATITES VIRALES 22/09/09. Infectieux. Mme Daumas

HEPATITES VIRALES 22/09/09. Infectieux. Mme Daumas HEPATITES VIRALES 22/09/09 Mme Daumas Infectieux Introduction I. Hépatite aigu II. Hépatite chronique III. Les différents types d hépatites A. Hépatite A 1. Prévention de la transmission 2. Vaccination

Plus en détail

NOTE : Les cellules de ce kit nécessitent une attention immédiate. Suivez scrupuleusement les instructions du protocole

NOTE : Les cellules de ce kit nécessitent une attention immédiate. Suivez scrupuleusement les instructions du protocole Kit Protocole Code produit : ZHA-4000 De la vasculogenèse à l angiogenèse NOTE : Les cellules de ce kit nécessitent une attention immédiate Suivez scrupuleusement les instructions du protocole Contenu

Plus en détail

Tests rapides de dépistage

Tests rapides de dépistage Tests rapides de dépistage Maladies infectieuses Marqueurs cardiaques Marqueurs de tumeurs Grossesse Rhumatologie Allergies Drogues > Pour un diagnostic rapide et économique > Résultats exacts et fiables

Plus en détail

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable Spectrocolorimètre d'imagerie portable X-Rite RM200QC Le spectrocolorimètre d'imagerie RM200QC d X-Rite permet d'établir un lien entre l'apparence de la couleur et la couleur des matériaux des lots entrants

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

P ô l e C N F M d e T O U L O U S E

P ô l e C N F M d e T O U L O U S E INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE TOULOUSE LABORATOIRE D'ANALYSE ET D'ARCHITECTURE DES SYSTEMES UNIVERSITE PAUL SABATIER A T E L I E R I N T E R U

Plus en détail