Le service, c est important

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le service, c est important"

Transcription

1 Bulletin National d itsmf Canada Volume 13 Septembre 2013 Le service, c est important Productivité des employés un indicateur de la valeur au niveau inférieur Le tour du changement Maximiser le pouvoir du peloton pour guider le changement Mesurer le rendement des services en nuage Choisir les fournisseurs et vérifier le rendement Les gens des TI ont-ils besoin de former les utilisateurs pour l outil de GSTI et comment les faire participer? Engagement des intervenants dans votre voyage de GSTI

2 Lettres à l éditeur Envoyez vos commentaires et votre rétroaction à à des fins de publication dans nos prochains bulletins. Le bulletin d itsmf << Le service, c est important >> est produit trimestriellement et est conçu pour être une ressource inestimable aux membres, comme vous. Pour nous aider à nous améliorer, nous aimerions recevoir tout commentaire et toute suggestion que vous pourriez avoir concernant l information qui devrait être incluse. Inversement, s il y a de l information dans ce bulletin que vous appréciez, faites-nous-le savoir également par courriel à l adresse Votre rétroaction est importante pour nous et nous aidera à mieux vous servir. DIRECTRICES DES PRÉSENTATIONS POUR LE BULLETIN Voici nos lignes directrices en matière de proposition : Vous devez être un membre actif d itsmf Canada au moment de votre présentation. Toutes les propositions doivent être envoyées à en inscrivant un titre qui décrit ce que vous présentez et qu il s agit d une proposition pour le bulletin (p. ex. : Proposition pour le bulletin : critique de livre). Tout le contenu doit être profitable aux membres d itsmf et concerner un certain aspect de la gestion des services des TI. On encourage les fournisseurs à participer. Le contenu ne doit pas être une publicité de produit, mais plutôt des articles informatifs, bien rédigés et pertinents. Nous acceptons les types de contenu suivants : chroniques clés (de 700 à 1000 mots); critiques de livre (500 mots). Si vous avez d autres types de propositions, veuillez nous envoyer un courriel en ce qui a trait à sa pertinence. Nous nous réservons le droit de modifier toutes les propositions en ce qui concerne la longueur, la lisibilité ou le respect de notre politique rédactionnelle. En raison de l espace limité, nous ne pouvons accepter qu un certain nombre de propositions pour chaque bulletin. En conséquence, les propositions des membres actifs et des commanditaires actuels auront priorité lors du choix de notre contenu trimestriel pour chaque bulletin. Cependant, toutes les propositions sont les bienvenues. Dans l éventualité où il y aurait une pénurie d articles, les propositions des non-membres seront examinées. Du conseil 03 Note de l éditeur 07 Un message de la présidente Caractéristiques 05 Productivité des employés un indicateur de la valeur au niveau inférieur 07 Le tour du changement Maximiser le pouvoir du peloton pour guider le changement 10 Mesurer le rendement des services en nuage Choisir les fournisseurs et vérifier le rendement 13 Les gens des TI ont-ils besoin de former les utilisateurs pour l outil de GSTI et comment les faire participer? 14 Engagement des intervenants dans votre voyage de GSTI 16 Nouvelles de l organisation 18 Nouvelles de section événements de la branche LISTE DES Commanditaires nationaux Nous aimerions remercier nos commanditaires nationaux qui appuient le mandat d itsmf Canada 2 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

3 Note de l éditeur À la suite des changements apportés au Conseil d administration d itsmf Canada et de la transition de Dani Danyluk au rôle de présidente, félicitations Dani, on m a demandé d occuper le rôle de rédactrice en chef de Le service compte. Je suis très emballée par cette occasion, de faire partie de quelque chose qui a grandi en importance et en qualité, évoluant en un atout et un produit livrable très précieux pour nos membres. Même si j ai aidé Dani dans son rôle de rédactrice en chef par le passé, je n ai pas pris la pleine charge de responsabilité sur mes épaules pour ce produit livrable. Cependant, je sais qu avec les membres d itsmf et la communauté que nous avons au Canada, avec les compétences et l expertise, ainsi que l esprit de transfert des connaissances qui existe dans cette communauté, que je ne manquerai jamais d articles de qualité pour le bulletin; donc, je crois que même si nous risquons de devoir franchir quelques obstacles lors de cette transition (je vous demande d être compréhensifs), la trajectoire de ce bulletin restera dans la bonne direction. Je crois fermement que tout le monde a une histoire à raconter et des connaissances à partager. Parfois, nous ne croyons pas avoir l expertise ou les expériences uniques qui valent la peine d être partagées avec le reste de la communauté. J aimerais vous rappeler que les expériences de tout le monde offrent des fragments de valeur à la communauté de GSTI, et que bien que vous n ayez pas le temps d écrire un article complet, vous pourriez peut-être mettre la plume sur le papier (je vous montre mon âge ici!) et capter votre expérience unique, votre apprentissage clé, votre moment «ha, ha» dans un paragraphe et le présenter à des fins de publication. Mon défi pour vous est de m inonder de blogues de connaissances d une à deux phrases (me suis-je rachetée pour ma référence à des méthodes de communications du passé?) qui peuvent être publiés dans les publications futures de Le service compte. Relevez mon défi; tout le monde mérite ses deux minutes de gloire, leur présentation qui pourrait les mener à la renommée et à la fortune! J attends avec impatience notre prochain bulletin, et n oubliez pas que Le service compte! Lindsay Parker Le service, c est important éditeur Directeur, relations professionnelles Dani Danyluk Présidente Linda Sinclair Vice-président Andrzej Gadomski Trésorier et directeur, finances John Deland Directeur, sections Paul Lalonde Director, Marketing Portfolio Paul Donchenko Directeur, événements Lindsay Parker Directeur, relations professionnelles Jason Bunston Directeur, événements Sairam Poguluru Directeur, gestion des services Nicole Conboy Secrétaire 3 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

4 Un message de la présidente Tandis que l été tire à sa fin et que l année scolaire s amorce, les enfants sont de retour à l école! Nous revenons de vacances et retournons au travail à plein régime. Cet été, nous avons été très occupés chez itsmf Canada. En mai, nous avons organisé notre conférence annuelle 2013 et notre AGA (assemblée générale annuelle), lors de laquelle nous avons informé nos membres de l état de l organisation et nous avons élu un nouveau Conseil d administration (consultez l annonce dans notre dernier bulletin). Le monde des TI est en perpétuel changement, rien de nouveau pour la communauté de la GSTI, et bien que le changement comporte certains défis, il offre aussi des possibilités. itsmf continue de prendre de la maturité et d évoluer, et même si un changement radical n est pas nécessaire, je vois une amélioration possible dans quelques domaines. Le point de mire de mon mandat sera d évaluer et d améliorer la valeur que nous offrons à nos membres et à nos commanditaires. Le Conseil d administration national canadien collaborera étroitement avec toutes les sections pour offrir de la gouvernance et de l orientation ainsi que tirer le maximum des meilleures pratiques et les partager à l échelle du pays. À cette fin, j animerai une rencontre en face à face en septembre lors de laquelle des représentants de toutes les sections ainsi que du Conseil d administration canadien se rencontreront, pour travailler côte à côte avec nos pairs, pour examiner l avenir de cette organisation et la façon d offrir cette valeur, et pour planifier la stratégie et partager les tactiques pour le reste de 2013 et l exercice financier Il s agit d une période cruciale et captivante, car cette réunion préparera le terrain pour l an prochain. Au cours des mois estivaux, nous avons commencé à planifier notre conférence annuelle Restez à l affût, car nous commencerons à publier de plus amples renseignements au cours des prochains mois. Nous cherchons toujours à accroître le nombre de bénévoles dont nous disposons ainsi que le nombre de membres et de fournisseurs pour contribuer à l organisation et la soutenir. Nous sommes une association de praticiens bénévoles, qui consacrent gratuitement notre temps et nos efforts pour promouvoir l adoption et l étendue du sujet de la GSTI. Nos équipes de direction des services comprennent des bénévoles dévoués qui offrent de la valeur au sein de chacune de nos huit sections canadiennes. Nos bénévoles contribuent aux événements, en ajoutant au contenu aux ressources de notre site Web et à notre bulletin trimestriel, et ils nous aident à mener des programmes qui ajoutent de la valeur pour nos membres au coût le plus bas possible. Pour faire du bénévolat, veuillez envoyer une note à l adresse : Profitez du reste de votre été. Je suis impatiente de commencer notre planification pour l année, d établir nos priorités et d offrir la valeur sur laquelle, en tant que membres, vous pouvez compter. Nous sommes itsmf, où tout ce qui se produit en GSTI a lieu ici. Ça commence et ça se termine avec vous, le membre d itsmf... (John Deland, itsmf Canada) Dani Danyluk Présidente 4 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

5 Productivité des employés un indicateur de la valeur au niveau inférieur PAR: Balram Pandey Les experts en gestion des services des technologies de l information (TI) font valoir depuis de nombreuses années que les TI doivent s aligner sur l entreprise et fournir de la valeur; autrement, l existence des TI, comme «puissance» dispendieuse (dispendieuse du point de vue de l entreprise et puissante du point de vue des TI), sera remise en question. L incapacité à générer de la valeur a des répercussions qui déterminent l avenir d une organisation des TI. Par exemple, la sous-traitance est une solution largement utilisée qui peut changer le paysage d une organisation des TI interne. L une des raisons fondamentales de la sous-traitance d une fonction des TI est la valeur fournie à l entreprise. Si l entreprise ne reçoit pas une valeur justifiable de ses investissements dans les TI, il est inévitable qu elle réduise son budget lié aux TI et au personnel, et que, tôt ou tard, les TI seront imparties. Il y a environ un an, lors d une conférence à Toronto, Gartner1 a indiqué qu un «solide rendement selon les normes de l industrie n équivaut pas automatiquement à la valeur commerciale»; par rendement, il renvoyait aux cibles des ANS/IRC dans les services/ processus des TI. Gartner a aussi déclaré que «d ici 2014, 30 % des organisations des TI connaîtront des réductions de personnel de 10 % ou plus en raison de l incapacité à clairement démontrer la valeur des services des TI». About the Author Balram Pandey est un consultant en gestion au sein de la pratique de stratégie et de conception des TI d IBM. Il compte plus de 20 ans d expérience dans le domaine de la technologie de l information, y compris plus de dix ans dans la gestion des services des TI (GSTI). Son expérience en GSTI inclut l agencement stratégique des activités et des TI, l analyse des exigences, la gestion des processus et l optimisation des services des TI. Balram a occupé un éventail de rôles, à l échelle nationale et internationale, dans la conception et la mise en œuvre des services des TI, les activités et l impartition des TI. L expertise de consultant de Balram se concentre sur la maximisation des cadres de meilleure pratique pour aligner les objectifs de l entreprise et des TI; améliorer la gérance des TI; augmenter la productivité de l entreprise et des TI; réduire le coût de non-conformité et améliorer la qualité des services des TI. Lisez le reste. Devenez un membre d itsmf Canada dès aujourd hui. seulement. VOUS PENSEZ ADHÉRER à itsmf? ADHÉREZ MAINTENANT! 5 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

6 Le tour du changement Maximiser le pouvoir du peloton pour guider le changement PAR: Bob Swan - Présenté au nom de Global Knowledge Il y a quelques années, je rééduquais mon genou à la suite d une blessure. Dans le cadre de la réhabilitation, je pédalais sur un vélo stationnaire qui avait un moniteur qui fournissait diverses simulations vidéo comme des itinéraires de vélo pittoresques. Tandis que je montais une côte sur un bel itinéraire de vélo côtier, je pouvais voir juste devant une descente abrupte. La longue montée m avait fatigué, donc je voyais cette descente comme une occasion de me reposer tandis que je descendais en roue libre de l autre côté. En atteignant le sommet, j ai pédalé fort pour prendre de la vitesse afin de relaxer avec ma bouteille d eau et de descendre la longue côte. Imaginez ma surprise et ma déception lorsque, aussitôt que j ai arrêté de pédaler, la progression sur le moniteur a cessé subitement! Pas de repos pour moi! Malgré le fait que j étais à bout de souffle à la suite de mon accélération, j ai dû réagir au vélo qui me bipait et recommencer à pédaler. En réfléchissant à mon expérience, j ai reconnu un parallèle fort entre cette expérience et mon travail dans les organisations comme agent du changement tentant de les aider à faire évoluer leurs processus de gestion des services. À titre de personne qui essaie de stimuler le changement, si je ne pédale pas, le processus n avance pas. Il n y a pas d impulsion vers l avant. Cela est particulièrement vrai lorsque je suis dans des organisations ayant des niveaux de maturité de processus assez bas, une stase et une résistance au changement considérables, et de nombreuses distractions quotidiennes. À propos de l auteur Bob Swan, directeur, Swan Management Solutions, expert ITIL, BBA, Maîtrise en économie Bob Swan est un consultant supérieur en TI indépendant comptant plus de 25 ans d expérience dans le secteur des TI. Pendant sa carrière, Bob a œuvré dans les TI et la gestion opérationnelle dans un éventail d initiatives de niveau stratégique au sein de divers secteurs afin d améliorer considérablement l offre de valeur des TI à l entreprise. Il a fourni de la valeur dans de nombreux rôles, y compris la gestion des services des TI et la refonte des processus, la formation et le mentorat, la gouvernance des TI et la vérification/l évaluation des contrôles/la mise en œuvre des TI, l analyse opérationnelle, les mises en œuvre de bureau de projet, la consultation et la facilitation des TI, la gestion de programmes/ projets, et la gestion des activités. Bon nombre de ces expériences demandaient de mettre un accent considérable sur la facilitation du changement organisationnel, Bob travaillant à différents niveaux de l organisation comme facilitateur du changement principal. Ces expériences ont permis à Bob de développer une solide compréhension et une bonne commande des facteurs qui influencent la réussite du changement organisationnel. Selon mon expérience, j ai observé qu une bonne façon de régler ce problème est d emprunter une technique importante du cyclisme le pouvoir du peloton. Le peloton est la formation serrée que vous observez en cyclisme pensez Tour de France où tous les cyclistes restent en groupe et différents cyclistes se relaient à l avant du groupe. Comme la formation en V des outardes en vol, cela permet à chaque personne de profiter de l aspiration de tout le groupe et de conserver de l énergie pour le long voyage. Lisez le reste. Devenez un membre d itsmf Canada dès aujourd hui. seulement. VOUS PENSEZ ADHÉRER à itsmf? ADHÉREZ MAINTENANT! 6 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

7 Mesurer le rendement des services en nuage Choisir les fournisseurs et vérifier le rendement PaR: David Smith Les services en nuage sont offerts au grand public avec un avenir prometteur. Ce qui est mesuré est géré. Trouver la valeur optimale, «la zone», nécessite une évaluation attentive. Voyez comment. L adoption du service en nuage connaît une hausse considérable avec la promesse d une infrastructure des TI élastique qui peut se retourner sur un dix cents, tandis que la croissance de l entreprise ou les projets vont et viennent rapidement. Les chefs d entreprise sont séduits par la promesse d économies de coût grâce aux modèles de paiement à l utilisation et aux économies d échelle. Cependant, l obtention de la valeur maximale pour le coût, la prestation, la qualité et le risque de «la zone» appropriés requiert une approche de mesure structurée. Pour récolter les fruits que le service en nuage peut offrir, les chefs des TI doivent élaborer les critères de décision minutieusement pour la sélection des fournisseurs en nuage et la vérification du rendement. Le présent article présente certains conseils, définitions, fiches de mesure, trucs et secrets pour vous aider à amener vos services dans la zone de grande valeur. C est-à-dire, la valeur maximale pour le coût, la livraison, la qualité et le risque appropriés afin de vous aider à évaluer et à mesurer les offres de service en nuage. À propos de l auteur David Smith (Canada) est le président de Micromationinc.com et est certifié en CTP, en GSTI et en ISO Il offre de la consultation, de la formation et des outils de logiciels d évaluation du rendement. David compte plus de 30 ans d expérience dans le développement, la gestion, la mesure et l amélioration de systèmes, d employés et de processus des TI. Son expérience des TI inclut l optimisation des technologies de l information; la gouvernance des TI; la feuille de pointage équilibrée; l étalonnage et l analyse de rentabilité du coût total de possession (CTP); la gestion axée sur l activité; les améliorations aux processus ITIL; l élaboration de stratégies de marketing et de communication des services; le regroupement et la tarification des services; la conception et la restructuration organisationnelles; ainsi que l élaboration de stratégies de services pour les fournisseurs de services des TI, les entreprises Fortune 500 et les organismes gouvernementaux. David est l auteur de «Implementing Metrics for IT Service Management» ISBN : et coauteur collaborateur de «IT Service Management - Global Best Practices» ISBN : Lisez le reste. Devenez un membre d itsmf Canada dès aujourd hui. seulement. VOUS PENSEZ ADHÉRER à itsmf? ADHÉREZ MAINTENANT! 7 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

8 Les gens des TI ont-ils besoin de former les utilisateurs pour l outil de GSTI et comment les faire participer? PAR: Denis Matte Souvent les gestionnaires responsables des TI n osent pas envoyer leurs employés à la formation ITSM Tool (Outil de GSTI). Ils pensent que les gens des TI sont des «techs», donc qu ils peuvent comprendre cet outil. Cela est vrai si la formation se concentre seulement sur la technologie, mais une mise en œuvre réussie tenir compte des gens, du processus et de la technologie. Une formation efficace explique le contexte et l objectif, et communique les attentes. Le contexte est les différentes situations lors desquelles utiliser le processus et l outil. L objectif est le résultat que l on veut atteindre lors de l exécution du processus. Les attentes sont quand et comment les tâches doivent être accomplies selon les règles de l entreprise et les politiques du processus. C est l équivalent d apprendre à faire fonctionner un véhicule à moteur (outil de GSTI). La personne peut apprendre comment faire démarrer la voiture, accélérer, tourner et arrêter dans un stationnement. Mais jusqu à qu elle pratique dans les rues d une ville, la personne n utilisera pas le véhicule selon les règlements routiers qui ont été créés pour clarifier les attentes. À propos de l auteur: Denis Matte compte plus de 20 ans d expérience des TI dans le secteur privé et public. Comme consultant, il a aidé les organisations à mettre en œuvre des boîtes à outils intégrées de GSTI et des processus fondés sur ITIL en concevant et en gérant des projets aux niveaux opérationnel, tactique et stratégique. Il gère actuellement l équipe de GSTI dans une organisation publique qui gère l outil de GSTI et aide les groupes internes à progresser dans ITIL, au fur et à mesure que les processus sont améliorés. Denis Matte est un expert ITIL certifié, un gestionnaire de projets et un formateur technique ayant une formation scolaire en gestion de projets et en gestion du changement. Dans ses temps libres, il publie Ainsi, la formation ne concerne pas seulement l outil que la plupart des gens des TI peuvent comprendre eux-mêmes. C est principalement sur le processus, autrement on ne peut pas s attendre à ce que les gens agissent selon un certain comportement si on ne leur a pas dit de le faire. Lisez le reste. Devenez un membre d itsmf Canada dès aujourd hui. seulement. VOUS PENSEZ ADHÉRER à itsmf? ADHÉREZ MAINTENANT! 8 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

9 Engagement des intervenants dans votre voyage de GSTI PAR: Sairam Poguluru MBA,PMP, ITIL Expert, 6σ, CISA & Raji Raman MBA,PMP 1-1 Voyage de GSTI La GSTI n est pas seulement un langage et une terminologie; c est davantage une attitude qui consiste à adopter les «TI comme service». La gestion des services des TI est davantage un voyage et une culture des TI qu un simple projet. Toutes les organisations ont une certaine forme de gestion des services des TI, qu elle soit officielle ou officieuse. Les organisations sont à des niveaux de maturité différents et passeront du niveau 1 (modèle de héros) au niveau 5 (optimisation). La plupart des organisations cibleront le niveau 3 (défini) ou le niveau 4 (géré) pour la maturité de leur gestion des services des TI. L engagement des intervenants est essentiel pour tout projet et encore plus pour les initiatives de GSTI Intervenants À propos de l auteur: Sairam Poguluru (Sai) MBA,PMP, Expert ITIL, 6σ, CISA Sai compte plus de 23 ans d expérience totale en gestion des TI dans des postes de consultation, de haute direction et de fournisseur de services dans l ensemble du spectre des TI. Sai a soutenu de nombreuses initiatives de GSTI et les a mises en œuvre avec succès. Sai conseille les clients en ce qui concerne leurs stratégies d approvisionnement, la gouvernance des TI et l amélioration des processus (GSTI/ITIL/BGP/PCA/PRC/AQ/CDS). On peut joindre Sai par courriel: Il y a plusieurs groupes d intervenants qui doivent être mobilisés efficacement pour la mise en œuvre réussie ou l adoption continue de toute initiative de GSTI. La représentation du groupe d intervenants est une activité propre à l organisation. La granularité et la nature du regroupement seront considérablement influencées par la culture organisationnelle actuelle, le niveau de maturité de la GSTI, et le niveau de sensibilité et d éducation de ces intervenants. En gros, ces intervenants peuvent être regroupés en : Lisez le reste. Devenez un membre d itsmf Canada dès aujourd hui. seulement. VOUS PENSEZ ADHÉRER à itsmf? ADHÉREZ MAINTENANT! 9 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

10 Postes bénévoles à combler itsmf Canada est une organisation sans but lucratif gérée par ses bénévoles. Nous nous adressons à vous, en tant que membre, dans notre quête pour des bénévoles. Nous avons besoin d aide dans tous les secteurs et nous invitons votre participation dans les secteurs suivants : Services aux membres Commercialisation & Communication Évènement Nos journées de Professional Développement Professionnelle / Conférence Nationale (annuellement) infolettre, Babillards Site Web réseautage social Librairie & Publications Si vous êtes intéressé(e), veuillez écrivez à l adresse en nous indiquant votre préférence de secteur, ou bien un secteur de votre choix qui ne fi gure pas sur cette liste. Les bénévoles Français doivent avoir la maitrise de la langue Anglaise (avoir la compréhension, lecture, écritures & discussions) suffi santes pour assister aux téléconférences d opérations d itsmf Canada. À noter, vous devez être membre en règle d itsmf Canada pour vous porter volontaire. Le temps à dédier par poste varie et sera négocié avec vous. C est à vous. Joignez-vous à nous et faites partie de la communauté de la Gestion des Services. Avantages de votre adhésion L adhésion fournit un éventail d avantages individuels qui incluent, mais sans s y limiter, ce qui suit : Accès à la section réservée aux membres du site Web d itsmf Canada à l aide d un identifiant unique et d un mot de passe choisi par le membre. Cette section réservée aux membres donne aux membres l accès à : des livres blancs et des publications propres à la GSTI; un babillard en ligne pour échanger des idées et mener des discussions sur des sujets d intérêt commun avec les autres membres; trois bulletins d itsmf de partout dans le monde : d itsmf Canada notre bulletin «Le service, c est important»; d itsmf International ServiceTalk; d itsmf UK At Your Service. Influencez l orientation des futurs livres sur ITIL en participant à la publication de ces livres. Escomptes de volume au magasin d itsmf Canada : 5 % de rabais pour le membre sur toute commande d une valeur de 1 à 200 $, avant les taxes; 10 % de rabais pour le membre sur toute commande d une valeur de 201 à 1000 $, avant les taxes; 15 % de rabais pour le membre sur toute commande d une valeur de 1000 $ ou plus, avant les taxes. Rabais sur le prix d entrée aux événements, y compris des séminaires, des ateliers et d autres regroupements professionnels. 10 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

11 Nouvelles de l organisation événements de la branche Branch / Month SeptembRE OctobRE NovembRE 12th: itsmf-sab: September Problem Management Practitioner s Forum Sud-Alberta 19th: itsmf-sab 8th Annual Charity Golf Tournament itsmf-sab: October Change Management Practitioner s Forum itsmf-sab: November Practitioner s Forum 26th: itsmf-sab: Sept 26th Breakfast Event région de la capitale nationale 12th: Teaching an Old Dog New Tricks Managing Organizational Change 3rd: Working Virtually - How Social Media Helps 7th: David Mainville - ITSM meets The Cloud MAGASIN d itsmf itsmf Canada est une organisation sans but lucratif qui fait la promotion et facilite la reconnaissance et la croissance de nos membres dans le domaine de la gestion des services. Notre magasin stocke la collection la plus complète de titres liés à la GSTI en anglais et en français, et nous vous les vendons à un prix concurrentiel dans l industrie. Si vous avez des questions à poser, n hésitez pas à communiquer avec nous - 11 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

12 Appel de propositions Appel à tous les praticiens de la gestion des services et aux auteurs en herbe! itsmf Canada est heureuse de publier à nouveau un bulletin destiné à la collectivité de la gestion des services des TI au Canada. Si vous êtes un praticien de la gestion des services, un fournisseur de produits ou de services, ou un consultant, nous sollicitons votre contribution. Les propositions d articles intéressants à la collectivité de la gestion des services sont les bienvenus pour les prochains numéros, comme il est indiqué dans le calendrier de publication ci-dessous. Comme contributeur, vous profitez des avantages suivants : élargir votre réseau et bâtir votre réputation dans l industrie; accroître votre renommée en partageant vos opinions et vos perspectives; perfectionner ou affiner vos compétences rédactionnelles professionnelles; appuyer l élargissement de la base de connaissances de la gestion des services Vous pourriez même être reconnu à l échelle internationale! Les articles choisis seront réimprimés par le bulletin international d itsmf, qui est disponible pour tous les membres d itsmf à l échelle mondiale. Voici notre calendrier de publication pour : Issue Date de fermeture pour les présentations Automne septembre, 2013 Themes / Content Mise en œuvre de solutions de GSTI lors d une période économique difficile : études de cas, approches, outils, méthodologies. Voici nos lignes directrices en matière de proposition : Vous devez être un membre actif d itsmf Canada au moment de votre présentation. Toutes les propositions doivent être envoyées à en inscrivant un titre qui décrit ce que vous présentez et qu il s agit d une proposition pour le bulletin (p. ex. : Proposition pour le bulletin : critique de livre). Tout le contenu doit être profitable aux membres d itsmf et concerner un certain aspect de la gestion des services des TI. On encourage les fournisseurs à participer. Le contenu ne doit pas être une publicité de produit, mais plutôt des articles informatifs, bien rédigés et pertinents. Nous acceptons les types de contenu suivants : chroniques clés (de 700 à 1000 mots); critiques de livre (500 mots). Si vous avez d autres types de propositions, veuillez nous envoyer un courriel en ce qui a trait à sa pertinence. Nous nous réservons le droit de modifier toutes les propositions en ce qui concerne la longueur, la lisibilité ou le respect de notre politique rédactionnelle. En raison de l espace limité, nous ne pouvons accepter qu un certain nombre de propositions pour chaque bulletin. En conséquence, les propositions des membres actifs et des commanditaires actuels auront priorité lors du choix de notre contenu trimestriel pour chaque bulletin. Cependant, toutes les propositions sont les bienvenues. Dans l éventualité où il y aurait une pénurie d articles, les propositions des non-membres seront examinées. ARCHIVES DU BULLETIN RÉSERVÉES UNIQUEMENT AUX MEMBRES Saviez-vous que vous pouvez consulter les archives du bulletin d itsmf Canada en ligne. Ouvrez une session sur à l aide de votre identifiant de session, puis cliquez sur Ressources > Bulletin. 12 Le service, c est important N 13 itsmf Canada

Lettres à l éditeur. Caractéristiques. 03 Un message de la présidente

Lettres à l éditeur. Caractéristiques. 03 Un message de la présidente Volume 17 Novembre 2014 Bulletin National d itsmf Canada Le service, c est important La technologie fait l affaire www.itsmf.ca Lettres à l éditeur Envoyez vos commentaires et votre rétroaction à editor@itsmf.ca

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI) ÉDUCATION ET FORMATION PROFESSIONNELLES (ÉFP) Outil en ligne du projet ÉFP. Guide.

Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI) ÉDUCATION ET FORMATION PROFESSIONNELLES (ÉFP) Outil en ligne du projet ÉFP. Guide. (OCASI) ÉDUCATION ET FORMATION PROFESSIONNELLES (ÉFP) Outil en ligne du projet ÉFP Guide Préparé par Beverly Lawrence-Dennis 2010-2011 Table des matières Objectif... 3 Inscription... 4 Remplir votre profil...

Plus en détail

Canadian Arts Data / Données sur les Arts au Canada. Demande de propositions : Services de gestion

Canadian Arts Data / Données sur les Arts au Canada. Demande de propositions : Services de gestion ` Canadian Arts Data / Données sur les Arts au Canada Demande de propositions : Services de gestion Date limite : 20 septembre 2012 à 16 h (HAE) Veuillez faire parvenir votre proposition à l adresse suivante

Plus en détail

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS

COMPÉTENTS ET POLYVALENTS COMPÉTENTS ET POLYVALENTS Les professionnels comptables en entreprise, un élément moteur du succès durable des organisations Les professionnels comptables en entreprise exercent au sein des organisations

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation?

Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? : Le Guide du compagnon sur la formation d un apprenti Que devez-vous faire à titre de mentor et de moniteur de formation? Soyez d abord fier. Vous êtes sur le point d accomplir un travail exceptionnel

Plus en détail

Qu Qu est- est ce que c est?? Conférence Atelier de leadership

Qu Qu est- est ce que c est?? Conférence Atelier de leadership Atelier de leadership Présentation du concept Présentation du concept Montréal - Juin 2008 Qu est-ce que c est?? Conférence Élaborée par une équipe de planification Centrée sur les individus Résultat:

Plus en détail

Activité de mobilisation de l industrie

Activité de mobilisation de l industrie Activité de mobilisation de l industrie CONSULTATION SUR LES SOLUTIONS D INFORMATIQUE EN NUAGE EN578 151297/A Le 13 novembre 2014 Hôtel Delta, Ottawa. Règles d exonération Cette présentation contient de

Plus en détail

Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition

Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition Rapport d étape 31 mars 2015 Table des matières Section Page

Plus en détail

Commandites de sections et de clubs : suggestions et conseils

Commandites de sections et de clubs : suggestions et conseils Introduction Le présent document offre des conseils et des outils pour aider à élaborer un programme de commandite avec une entreprise locale. Les suggestions ont pour but de susciter la réflexion et peuvent

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

Guide pour le Programme en ligne de certification en interprétation communautaire

Guide pour le Programme en ligne de certification en interprétation communautaire Guide pour le Programme en ligne de certification en interprétation Servicesd interprétationculturellepournoscommunautés Rue Eccles 44, suite 100, Ottawa, Ontario K1R 6S4 Canada Téléphone (+1) 613-237-0502

Plus en détail

POSSIBILITÉS DE COMMANDITE

POSSIBILITÉS DE COMMANDITE Conférence sur la Diversité en Ingénierie 2015: POSSIBILITÉS DE COMMANDITE 13-16 Novembre 2015 Algorithmes du Succès Lettre de la présidente L a le plaisir d accueillir la première Conférence sur la Diversité

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

Passer de l ISO 9001:2008 à l ISO 9001:2015

Passer de l ISO 9001:2008 à l ISO 9001:2015 ISO 9001 Guide de transition Révisions ISO Passer de l ISO 9001:2008 à l ISO 9001:2015 La nouvelle norme internationale pour les systèmes de management de la qualité ISO 9001 - Système de Management de

Plus en détail

Table des matières. MODULE 1 Évaluation de vos talents d entrepreneur

Table des matières. MODULE 1 Évaluation de vos talents d entrepreneur Table des matières MODULE 1 Introduction. 2 Résultats visés 3 Notes à l intention du formateur. 3 Compétences en gestion. 4 Habiletés financières... 5 Compétences en marketing. 6 Compétences personnelles.

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire

Guide du programme Transition vers l'après-secondaire Guide du programme Juin 2008 Attributs du diplômé de la Colombie-Britannique Au cours de consultations qui se sont échelonnées sur toute une année dans l ensemble de la province, des milliers de citoyens

Plus en détail

Comment rendre les réunions plus productives

Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives La majorité des employés de bureau ont le sentiment que les réunions sont parmi les éléments les plus grugetemps

Plus en détail

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL de Postes Canada EDUCATION, ATELIERS À AWARENESS L INTENTION & DES HANDS-ON PROFESSIONNELS TRAINING FOR AGENCY PROFESSIONALS DE LA PUBLICITÉ Fundamentals Pour des campagnes

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Le leader d Ingénieurs Canada

Le leader d Ingénieurs Canada Le leader d Ingénieurs Canada Sommaire Ingénieurs Canada existe pour fournir du soutien et du leadership à l échelle nationale au nom des organismes de réglementation du génie, afin de promouvoir et de

Plus en détail

raisons de se joindre 15 à Réviseurs Canada

raisons de se joindre 15 à Réviseurs Canada 15 raisons de se joindre 15 à Réviseurs Canada 15 raisons de se joindre à Réviseurs Canada LE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 1 Les ateliers et les formations Les membres obtiennent des rabais lorsqu ils

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

Devenir un gestionnaire de personnes

Devenir un gestionnaire de personnes Devenir un gestionnaire de personnes SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Déterminer vos besoins Trouver les bonnes personnes Conserver les bons employés SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Le passage de personne d

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

RÉSEAU MICROAGE POSSIBILITÉ DE FRANCHISE

RÉSEAU MICROAGE POSSIBILITÉ DE FRANCHISE RÉSEAU MICROAGE POSSIBILITÉ DE FRANCHISE À titre d entrepreneur, cherchez-vous à faire croître votre entreprise et votre part de marché local? À titre de fournisseur de solutions TI, cherchez-vous une

Plus en détail

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les employeurs œuvrant dans les services de garde à l enfance

www.ccsc-cssge.ca Feuillet d information du CSRHSGE pour les employeurs œuvrant dans les services de garde à l enfance Feuillet d information du CSRHSGE pour les employeurs œuvrant dans les services de garde à l enfance À propos de nous Le Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l enfance est

Plus en détail

Déclaration annuel e 2014

Déclaration annuel e 2014 Déclaration annuelle 2014 En 2014, la Transamerica Vie Canada et sa filiale, la Première du Canada, ont conclu une entente d acquisition avec Wilton Re, une société d assurance et de réassurance vie, dans

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

Guide d action PROGRAMME VILLE ÉQUITABLE

Guide d action PROGRAMME VILLE ÉQUITABLE Guide d action PROGRAMME VILLE ÉQUITABLE Table des matières 1.0 À propos du présent guide...1 1.1 Remerciements...1 1.2 Renseignements additionnels...1 2.0 Ville équitable...2 2.1 Pourquoi le commerce

Plus en détail

Sondage sur les stages pratiques dans les Services de soutien à l'intégration

Sondage sur les stages pratiques dans les Services de soutien à l'intégration Meilleures pratiques dans les stages pratiques des étudiants dans les Services de soutien à l intégration dans les organismes de services aux personnes ayant une déficience intellectuelle INTRODUCTION

Plus en détail

Le Recrutement, une priorité! Tactiques et Stratégies pour aider les associations dans leurs efforts de recrutement

Le Recrutement, une priorité! Tactiques et Stratégies pour aider les associations dans leurs efforts de recrutement Tactiques et Stratégies pour aider les associations dans leurs efforts de recrutement Novembre 2008 Préambule La Fédération a mis sur pied ce petit document qui se veut un outil pour les associations qui

Plus en détail

Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes. Document d introduction à la gestion des actifs

Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes. Document d introduction à la gestion des actifs Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes Document d introduction à la gestion des actifs Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes 2012 Pour de plus amples renseignements au sujet

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 Plan stratégique 2014-2020 En décembre 2010, M me Kim MacPherson a été nommée vérificatrice générale de la province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Documents de demande de bourse de la FSICC 2011

Documents de demande de bourse de la FSICC 2011 LA FONDATION SCOLAIRE DE L'INSTITUT CANADIEN DU CREDIT THE CANADIAN CREDIT INSTITUTE EDUCATIONAL FOUNDATION (FSICC) 219, rue Dufferin, suite 216C, Toronto, Ontario M6K 3J1 Site Internet : www.creditedu.org

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Stratégie de participation Jeunesse

Stratégie de participation Jeunesse Stratégie de participation Jeunesse Contexte La Stratégie de participation Jeunesse repose sur le Colloque jeunesse de la Croix-Rouge canadienne, qui a eu lieu à St. John s, à Terre-Neuve, du 14 au 17

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Gestion des actifs. Pour ce faire :

Gestion des actifs. Pour ce faire : Gestion des actifs Votre actif, c est votre entreprise. Plus la conjoncture économique est difficile, plus votre actif devient précieux, plus la portée des décisions est grande et plus les risques sont

Plus en détail

Ouverture d esprit. Orientation claire.

Ouverture d esprit. Orientation claire. Rétrospective Financière 214 Ouverture d esprit. Orientation claire. À La Souveraine, nous nous efforçons d être une source de solutions fiables en assurance axée sur le risque pour nos courtiers et clients.

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC)

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-003 Dernière modification : 27 novembre 2015 Page 2 de 14 Table des matières SECTION 1 OBJECTIF... 4 SECTION

Plus en détail

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Allocution de Marion G. Wrobel Directeur, Évolution des marchés et de la réglementation Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014 Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la communauté Septembre 2014 Santé Canada est le ministère fédéral qui aide les Canadiennes et les Canadiens à maintenir

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

Parole de vérificateur

Parole de vérificateur NUMÉRO 01 JAN 09 SECTION D OTTAWA DE L IVI BULLETIN Parole de vérificateur Dans ce numéro P.1 Bienvenue P.1 Mot de la présidente P.2 Déjeuner de remise des diplômes CIA P.3 Rapport sur la 1 re conférence

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

De l ombre à la lumière, pour toujours

De l ombre à la lumière, pour toujours De l ombre à la lumière, pour toujours SUITE 800, 10301 SOUTHPORT LANE SUD-OUEST CALGARY (ALBERTA) T2W 1S7 La Commission de la santé mentale du Canada télécopieur : 403-385-4044 courriel : info@commissionsantementale.ca

Plus en détail

POUR COMMENCER! À lire avant de commencer votre cours À conserver tout au long de vos études

POUR COMMENCER! À lire avant de commencer votre cours À conserver tout au long de vos études POUR COMMENCER! À lire avant de commencer votre cours À conserver tout au long de vos études Les 6 étapes à suivre pour commencer du bon pied 1. Prenez connaissance de ce guide et conservez-le précieusement

Plus en détail

Intégrez la puissance du. «Où» dans votre entreprise. Obtenez de meilleurs résultats grâce à Esri Location Analytics

Intégrez la puissance du. «Où» dans votre entreprise. Obtenez de meilleurs résultats grâce à Esri Location Analytics Intégrez la puissance du «Où» dans votre entreprise Obtenez de meilleurs résultats grâce à Esri Location Analytics Quand la question est «Quoi», la réponse est «Où» Dans le contexte actuel d explosion

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

Échange. Une publication de l ACRB établissant un réseau entre les membres de la profession. www.cavrcanada.org. Mot de la présidente

Échange. Une publication de l ACRB établissant un réseau entre les membres de la profession. www.cavrcanada.org. Mot de la présidente Échange Une publication de l ACRB établissant un réseau entre les membres de la profession www.cavrcanada.org Conseil d administration 2013 2014 Comité exécutif de l ACRB Présidente Hélène Bourgaize Québec

Plus en détail

EXPLICATION SOMMAIRE AUX MEMBRES

EXPLICATION SOMMAIRE AUX MEMBRES EXPLICATION SOMMAIRE AUX MEMBRES PROPOSITIONS À EXAMINER À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 2014 Le CRCIC a reçu trois propositions de membres ainsi que des déclarations à l appui des propositions des membres,

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Gestion des services TI

Gestion des services TI Gestion des services TI (MTI825) Introduction à la gestion des services TI (GSTI) Professeur Daniel Tremblay MTI825 D.Tremblay 1 Plan de cours Qui suis-je? Professeur, étudiants Présentation du plan de

Plus en détail

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil Message du Président et chef de la direction et du Kevin Dancey, FCPA, FCA Président et chef de la direction Une profession unie qui fait sa marque! Au cours de l exercice 2015, la profession comptable

Plus en détail

Bienvenue au Réseau ParticipACTION!

Bienvenue au Réseau ParticipACTION! Bienvenue au Réseau ParticipACTION! Cher collègue, Bienvenue au Réseau ParticipACTION (le Réseau). En tant qu organisation membre, vous avez maintenant un accès gratuit à une multitude d avantages. Pour

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Vous souhaitez commencer à mettre en œuvre une formation en CE, mais vous

Plus en détail

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL PROPOSITION DE PARTENARIAT 1937-2012 MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE Il nous est impossible d imaginer une ville sans bénévole. Ces personnes tissent le canevas indispensable

Plus en détail

Spécialiste du stationnement en environnement hospitalier

Spécialiste du stationnement en environnement hospitalier Spécialiste du stationnement en environnement hospitalier VINCI Park : partenaire-investisseur, gestionnaire et consultant VINCI Park est une filiale de VINCI, le numéro un mondial des concessions, de

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée FORMATION DES COACHS PROFESSIONNELS L engagement de tout son être Description détaillée À qui s adresse ce programme La Formation des coachs professionnels (FCP) s adresse aux personnes qui désirent :

Plus en détail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail

Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Agent de prospection et de marketing, Milieux de travail Supérieur hiérarchique : Type d emploi Emplacement : Clôture de l affichage : Directrice, Initiatives de prévention et de promotion Permanent, temps

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

Guide d utilisation du site Internet. www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org

Guide d utilisation du site Internet. www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org Guide d utilisation du site Internet www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org Table des matières Vue d ensemble... 4 Les nouveautés... Erreur! Signet non défini. Contenu

Plus en détail

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS

PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PROCÉDURE POUR LES DÉPLACEMENTS PRÉAMBULE La Fondation juge que les déplacements des membres de sa communauté sont nécessaires et souhaitables dans une optique de recherche, d apprentissage, de dissémination

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Atteignez de nouveaux sommets! www.umoncton.ca/mbaenligne Atteignez de nouveaux sommets! Souhaitez-vous occuper

Plus en détail

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée.

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée. RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999 Voici un sommaire des mesures prises par le conseil d administration et le personnel pour donner suite aux résolutions examinées

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 Vice-présidence principale aux ressources humaines et à l administration TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4 DÉFINITION... 4 PORTRAIT DE

Plus en détail

CONGRÈS ANNUEL ET SALON PROFESSIONNEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE TORONTO (ONTARIO)

CONGRÈS ANNUEL ET SALON PROFESSIONNEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE TORONTO (ONTARIO) CONGRÈS ANNUEL ET SALON PROFESSIONNEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE TORONTO (ONTARIO) DU 5 AU 7 OCTOBRE 2015 PALAIS DES CONGRÈS DU TORONTO MÉTROPOLITAIN L industrie canadienne de l

Plus en détail

L Approche CPA 6 - Communication

L Approche CPA 6 - Communication L Approche CPA 6 - Communication La présente fiche d information porte sur la communication, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le dernier volet de l Approche CPA. Pour avoir un aperçu

Plus en détail

ACQUISITIONS, GESTION DU MATÉRIEL ET BIENS IMMOBILIERS

ACQUISITIONS, GESTION DU MATÉRIEL ET BIENS IMMOBILIERS ACQUISITIONS, GESTION DU MATÉRIEL ET BIENS IMMOBILIERS spécialistes fonctionnels Parcours d apprentissage V2 i École de la fonction publique du Canada votre école ii SI VS ÊTES UN SPÉCIALISTE FONCTIONNEL

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

2. Introduction. Histoire du programme Écoliers actifs et en sécurité

2. Introduction. Histoire du programme Écoliers actifs et en sécurité 2. Introduction Bienvenue! Vous entrez dans un monde où les enfants vont à l école à pied ou à vélo, dans un environnement agréable et sûr. L air est pur, on rit, on a des amis, les gens s intéressent

Plus en détail

TRIAX- D. Services-conseils pour accélérer l atteinte de vos objectifs d automatisation de votre chaîne d approvisionnement

TRIAX- D. Services-conseils pour accélérer l atteinte de vos objectifs d automatisation de votre chaîne d approvisionnement 010100101001010101010100110010101010101100110011010101010101011001100011010101011 0101010011010100110101001101010010100110101010010101001001010010 0101001011000101011010101100010101001110010010110011010100110101

Plus en détail

Foire aux questions. : Campagne Savoir décider

Foire aux questions. : Campagne Savoir décider Mise à jour : 2009-12-08 Foire aux questions. : Campagne Savoir décider Voici la liste des questions auxquelles vous trouverez réponse dans les pages qui suivent. 1. Pourquoi lancer une nouvelle campagne

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

RBC Assurances : une force à mon service. À l usage des conseillers

RBC Assurances : une force à mon service. À l usage des conseillers À l usage des conseillers RBC Assurances : une force à mon service > Un soutien inégalé > Des outils de vente à l avant-garde de l industrie > Une gamme complète de produits > Un nom respecté, synonyme

Plus en détail

Vos données sont-elles adaptées à l informatique en nuage?

Vos données sont-elles adaptées à l informatique en nuage? ÉTUDE TECHNIQUE Vos données sont-elles adaptées à l informatique en nuage? De toutes les questions à se poser avant de migrer vers le nuage, la suivante est la plus pertinente : mes données sont-elles

Plus en détail

Manuel des comités d école consultatifs de la Nouvelle-Écosse

Manuel des comités d école consultatifs de la Nouvelle-Écosse Manuel des comités d école consultatifs de la Nouvelle-Écosse Manuel des comités d école consultatifs de la Nouvelle-Écosse Octobre 2011 Manuel des comités d école consultatifs de la Nouvelle-Écosse Droit

Plus en détail

Le bilinguisme est-il essentiel au Québec et ailleurs au pays?

Le bilinguisme est-il essentiel au Québec et ailleurs au pays? Le bilinguisme est-il essentiel au Québec et ailleurs au pays? Actuellement, 8,8 % offres d emploi affichées au pays exigent des candidats qu ils parlent les deux langues officielles. Il s agit d une baisse

Plus en détail

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA.

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA. Votre Défi commence maintenant, alors commencez à collecter des fonds maintenant! Que vous soyez un pro ou un novice de la collecte de fonds, nous vous aiderons à maximiser votre potentiel de collecte

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE de l ADMQ DG performant, municipalité efficiente! Vous êtes : - un gestionnaire municipal avec peu ou beaucoup d expérience - un employé municipal envisageant la direction

Plus en détail

Élaborer un plan d affaires SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES

Élaborer un plan d affaires SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Élaborer un plan d affaires SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Élaborer un plan d affaires Situation Vous désirez fonder une entreprise. Ou peut-être est-ce déjà fait? Dans un

Plus en détail

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues?

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues? Étude 2013 sur la reconnaissance des bénévoles Contenu Objectifs et méthodologie de la 2 recherche 3 Principaux résultats 4 Engagement bénévole Reconnaissance des bénévoles 6 Comment les bénévoles canadiens

Plus en détail

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie

MicroAge. Votre partenaire d affaires en matière de technologie MicroAge Votre partenaire d affaires en matière de technologie Une présentation de HP et de MicroAge 23 février 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires

Plus en détail

MODULE 2 - Profil de l entreprise

MODULE 2 - Profil de l entreprise - Introduction. 23 Résultats visés... 24 Notes à l intention du formateur.. 24 Les cinq questions : comment y répondre? 25 Qui.. 25 Quoi. 25 Pourquoi.. 26 Où... 26 Quand 27 Énoncés de vision et de mission.

Plus en détail

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat

Un engagement profond envers l apprentissage continu. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Un engagement profond envers l apprentissage continu Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada Guide sommaire du Maintien du certificat Table des matières Message du Bureau des affaires professionnelles...3

Plus en détail

LES COURRIELS, INTERNET et la

LES COURRIELS, INTERNET et la Travailleurs des technologies de l information Roman Habtu Roman Habtu, anciennement de la Division de l analyse des enquêtes auprès des ménages et sur le travail, est maintenant au service de Développement

Plus en détail