Alexis TSVETOUKHINE. Hélène GERBER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alexis TSVETOUKHINE. Hélène GERBER"

Transcription

1 Alexis TSVETOUKHINE Hélène GERBER

2 Taolenn SOMMAIRE Muriel AUDRAN Jeune Avéenne médaillée d or au concours des «Meilleurs Apprentis de France» EDITO DOSSIER : Prévenir et accompagner la dépendance Atelier équilibre : prévenir les chutes... 4 Relais gérontologique, un service à l écoute des personnes âgées Aide à domicile : favoriser et maintenir l autonomie La résidence du Parc L accueil de jour - Résidence du Parc... 8 Perte d autonomie liée à la vieillesse, quelles aides? VIE MUNICIPALE Année de l intergénération Grande parade CAHIER SPéCIAL Budget 2012 Les finances de la Ville, comment ça marche? /12/13/14 VIE MUNICIPALE Salle polyvalente Retour en images /17 Défibrillateur, mode d emploi VIE ÉCONOMIQUE La commission des marchés DU CÔTÉ DE L AGGLO Echonova, 2 ans déjà! Habitat, Opération rénov EE VIE CULTURELLE Retour sur... «Prom nons nous» Ecole Municipale de Musique VIE ASSOCIATIVE Festival Essential Hip Hop Le succès de la 32 e édition, de la Route Bretonne Exposition de «Pinceaux & Couleurs». 22 Le mois de la langue bretonne La fête de l école Anita CONTI Détente à 19 ans, Muriel AUDRAN, étudiante en bac pro métiers de la mode au lycée professionnel Louis Armand à Locminé, vient d obtenir la médaille d or au concours des Meilleurs Apprentis de France. Muriel et sa maman lors de la remise des médailles du concours des Meilleurs Apprentis de France au Sénat. Organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France, le concours des Meilleurs Apprentis de France réunit chaque année 6000 candidats de niveau CAP, BEP, et Bac Pro 3 ans, provenant d établissements publics ou privés, apprentis en CFA ou chez des maîtres d apprentissage de toute la France. Il a pour ambition de transmettre aux jeunes une culture artistique et technique, afin d assurer la pérennité de savoir-faire irremplaçables et de les doter de moyens incontestables de réussite. Cette année, plus de 700 œuvres ont été sélectionnées. 150 jurys se sont réunis pour attribuer les titres aux Meilleurs Apprentis de France à 261 lauréats nationaux, parmi lesquels la jeune Muriel AUDRAN. Pour participer au concours, elle a réalisé une tunique assortie d un dossier technique. Son projet lui a valu d obtenir le premier prix. Sa récompense lui a été remise au Sénat le 29 mars dernier. «C'était à la fois très impressionnant de se retrouver dans cet endroit aussi beau, et formidable d'avoir l'opportunité de rencontrer des personnes aussi importantes qui peuvent nous aider et nous accompagner dans notre parcours», confie la jeune lauréate. «Il est vrai que ce titre apporte beaucoup au CV», souligne Muriel. Après le bac, la jeune femme, passionnée de haute couture, envisage de passer une année en Australie pour perfectionner son anglais en vue d intégrer une école de stylisme à Londres. Tous nos vœux de réussite l accompagnent! Directeur de publication : Hervé PELLOIS - Responsable de la rédaction : Isabelle ARIAUX - Comité de rédaction : Marine JACOB, Jean-Pierre JAUNASSE, Thierry EVENO, Marc LOQUET, Marie-Pierre SABOURIN, Jean EVEN, Alexis TSVETOUKHINE, Christelle HENRY, Françoise LE GUILLANT, Gaëlle LE BRUN - Rédaction : Clément CAUDAL, Christelle LANOË - Illustrations poulettes : Hélène GERBER - Photos : D. ROUSSET, C. LANOË, E. LARROQUE, A. TSVETOUKHINE, Fotolia, Shutterstock - Charte graphique, conception et impression : IZATIS communication Tirage : exemplaires sur du papier PEFC provenant de forêts gérées durablement - Dépôt légal : 2 e trimestre Distribution : Ville de Saint-Avé. -

3 Pennad-stur Budget 2012 : de nombreux projets et une dette au plus bas Dans cette revue, vous retrouverez comme chaque année les grandes lignes du budget 2012 de Saint-Avé. Le vote du budget est un moment important pour une collectivité. C est aussi un exercice de transparence à l égard du citoyen, qui dispose ainsi d une vision claire des projets de la collectivité et de l état de ses finances. En 2012, les taux d imposition n augmenteront pas à Saint- Avé, malgré le gel des dotations de l Etat et la crise économique. Grâce à la maîtrise de ses finances, à une capacité d autofinancement élevée et à la planification de ses investissements, la Ville de Saint-Avé peut continuer à mener des projets essentiels pour les Avéens, sans alourdir la fiscalité. La dette a été divisée par trois depuis 10 ans. Les nombreux projets programmés en 2012 ont tous un point commun : améliorer le service aux Avéens. 2 millions d euros seront investis dans la construction d une salle polyvalente, destinée à accueillir, dans les meilleures conditions possibles, des expositions, des fêtes familiales ou des manifestations associatives. La rénovation des voiries se poursuit dans le secteur de Cadoudal et Tréalvé. D importants travaux de rénovation seront réalisés à l école «Les Lucioles». L accessibilité de nos bâtiments et voirie fera l objet d une attention particulière. Nous assumons, également, des missions importantes pour les personnes âgées. L accompagnement de la dépendance est un véritable défi pour notre société. Les personnels du CCAS, de l établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (La Résidence du Parc) ou du service d aide à domicile apportent quotidiennement des réponses et une aide adaptée aux personnes dépendantes. En cette année de l intergénération, je tiens à rappeler que la prise en compte de cette problématique est essentielle pour renforcer la cohésion sociale et le bien-vivre ensemble à Saint-Avé. Budjed 2012 : ur bochad raktresoù hag un dle bihanoc h Er gelaouenn-mañ e kavehet, evel bep blez, al linennoù bras a vudjed Sant-Teve e A bouez eo votiñ budjed ur strollegezh hag un dro eo da embann an traoù splann d ar geodedourion ha kinnig ur sell sklaer dezhe àr raktresoù ar strollegezh ha stad an argant. Ne gresko ket feurioù an tailhoù e Sant-Teve e 2012, daoust ma chomo an argant roet gant ar Stad evel m emañ bremañ hag en desped da enkadenn an armerzh. A-gaoz m eo bet mestroniet mat an argant, m he deus gallet argantiñ un tamm mat ag he raktresoù hec hunan ha steuñviñ he fostadurioù, e c hell Kêr Sant-Teve derc hel da gas raktresoù a bouez bras evit tud ar gumun, hep kreskiñ an telloù. Teir gwezh bihanoc h eo an dle evit 10 vlez. Ar memes pal zo gant ar raktresoù niverus bet programmet e 2012 : servijout gwell Santteveiz. 2 vilion a euroioù a vo postet evit sevel ur sal liezimplij, ha degemer er feson gwellañ diskouezadegoù, gouelioù familh pe abadennoù ar c hevredigezhioù. Kendalc het e vo da gempenn an hentoù e kornad Kadoudal ha Trealve. Labourioù bras a vo da gempenn skol «an C hwibu-luc h». Evezh-bras a vo lakaet da roiñ an tu d an dud nammet da vont en hor savadurioù hag àr an hentoù. Kargoù bras a vez sammet ganimp ivez evit an dud kozh. Ur pezh a zae eo ambroug an dud dalc het, evit hor c hevredigezh. E Kreizenn Obererezh Sokial ar Gumun, en Annez herberc hiiñ evit ar Re Gozh Dalc het (Annez ar Park), peotramant er servij skoazell er gêr, e vez ar c hoskor é respont bemdez d ar goulennoù hag é sikour ag ar gwellañ an dud dalc het. Er blez-mañ ma lidomp an darempred etre ar rummadoù oad disheñvel e faot din degas da soñj pegen pouezus eo derc hel kont ag ar gudenn-se evit kreñvaat al liammoù etre an dud er gevredigezh ha beviñ mat asambles e Sant-Teve. Hervé PELLOIS Maire Conseiller Général 3

4 Teuliad Atelier équilibre Prévenir les chutes Chaque année, en France, plus de 2,5 millions de personnes de plus de 65 ans chutent. Ce chiffre n est pas exhaustif. En effet, on estime que le nombre de chutes survenues à domicile et connues du médecin ne représente que 5 à 10 % du nombre réel. Ces chutes, suivant leur gravité, sont la cause d une perte d autonomie plus ou moins importante chez la personne. Les chutes ne sont pas une fatalité, mais leur prévention est essentielle Mis en place par le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Saint-Avé, en partenariat avec l association Siel Bleu et le Club de retraités, les ateliers équilibre s adressent à des personnes âgées de 65 ans et plus, vivant à domicile. Cependant, des personnes plus jeunes peuvent y participer si elles rencontrent des réels problèmes d équilibre. Un atelier peut s ouvrir dès lors qu il compte au moins 8 personnes, sans dépasser 14 personnes. La constitution du groupe est élaborée à l issue d une première séance d évaluation, ouverte à tous. Ainsi, depuis deux ans, une quinzaine de personnes ont bénéficié de ces ateliers à Saint-Avé. Chaque atelier s étend sur 15 séances d une heure, à raison d une séance hebdomadaire. Ils ont lieu salle Michel LE BRAZIDEC. Les 2 premières séances, dites d évaluation, permettent de confirmer la participation à l atelier. Les suivantes sont axées sur le travail de l équilibre et la dernière permet une évaluation finale. Pourquoi participer à un atelier? La participation à un atelier permet, notamment, de mieux connaître ses capacités, d améliorer son équilibre, de parler de ses craintes, d apprendre à se relever en toutes circonstances et de reprendre confiance en soi. En Bretagne, ces ateliers ont permis de réduire le taux de survenue des chutes de 2/3. Les participants ont également développé une meilleure capacité à se relever et une plus grande confiance en eux. Par ailleurs, 1/3 d entre eux ont repris une activité physique après un atelier. Téléassistance des personnes «Chez soi, en toute sécurité et jamais seul» La téléassistance pour le maintien à domicile, c est la possibilité d être relié à distance à un réseau de personnes proches et de confiance ainsi qu aux services d urgence. Une solution pour être secouru rapidement en cas d angoisse, de chute, de malaise... Un partenariat entre le service de téléassistance Présence Verte et le CCAS de la Ville de Saint-Avé permet de bénéficier d un tarif préférentiel pour l installation de la téléassistance. L installation se fait sans durée d engagement et sans frais de résiliation. Possibilité de prise en charge (Apa). Renseignements CCAS Place de l Hôtel de Ville Tél La revue des Avéens > mai - juin 2012

5 Teuliad Relais gérontologique Un service à l écoute des personnes âgées En septembre 2010, Vannes agglo créait son service solidarités dont la mission principale a été la mise en place du relais gérontologique. Ce lieu d accueil et d information s adresse aux personnes de 60 ans Informer, accompagner et orienter vers les services ou prestations adaptés aux besoins Le relais gérontologique est un lieu d écoute, de dialogue et de conseils pratiques (droits des personnes âgées, services d aide à domicile, portage de repas, téléalarme, aménagement de l habitat, loisirs, aides financières ). Il accompagne les personnes âgées dans leurs démarches administratives, notamment la recherche d hébergement. Coordonner l action des professionnels et des différents acteurs Le relais gérontologique évalue les besoins et propose un plan d aide personnalisée en fonction de la situation de la personne âgée. Il coordonne, si nécessaire, l intervention des différents professionnels auprès des bénéficiaires (services d aide à domicile, professionnels de santé ). Animer des actions d information et de prévention Le relais gérontologique organise, avec ses partenaires, des actions en faveur de la qualité de vie des séniors à leur domicile. Il contribue au développement du lien social et à la mise en place d actions de prévention et de lutte contre l isolement. Par ailleurs, le relais gérontologique travaille en partenariat avec le CLIC (Centre Local d Information et de Coordination) du Pays de Vannes qui a un rôle d observatoire et de centre de ressources. Néanmoins, la prise en charge individuelle des Repas des aînés 371 Avéens réunis autour de la table et plus, leur proche et aux professionnels concernés par le vieillissement. Le relais gérontologique est un service gratuit dont les principales missions consistent à : usagers se fait exclusivement par le relais gérontologique de Vannes agglo qui propose des entretiens individuels avec ou sans rendez-vous et/ou des visites à domicile. L accueil se fait au siège de Vannes agglo (30 rue Alfred Kastler à Vannes) pour l ensemble des habitants des 24 communes de l agglomération : du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h. Contact : Prise de rendez-vous pour entretien ou visite : ou Sur les 772 personnes invitées, âgées de 73 ans et plus, 371 ont pris part au traditionnel repas des aînés au restaurant municipal le 31 mars dernier. Les convives ont été servis par une douzaine de bénévoles du club des retraités, cinq membres du club de randonnée, une dizaine de jeunes avéens participant à un chantier citoyen et des élus venus donner un coup de main aux employés du restaurant scolaire. La décoration de la table avait été réalisée par les résidents et le personnel de la résidence du Parc. Jean PIEPE a animé le repas. 5

6 Teuliad Aide à domicile Favoriser et maintenir l autonomie Le Service d Aide et d Accompagnement à Domicile (SAAD) de la Ville de Saint-Avé et le Service de Soins à Domicile de Vannes-Séné-Saint-Avé s adressent aux personnes âgées de plus de 60 ans et Le Service d Aide et d Accompagnement à Domicile Le Service d Aide et d Accompagnement à Domicile (SAAD) met à disposition une équipe de 5 professionnels qualifiés qui intervient au domicile des personnes, en leur présence, sept jours sur sept (y compris les jours fériés). Aujourd hui, 50 Avéens font appel aux prestations du SAAD. L aide à domicile apporte son aide aux actes essentiels de la vie quotidienne : ménage, courses, accomplissement de formalités administratives, habillement et toilette, entretien du linge. En outre, un service de portage de repas est proposé par le Centre Communal d Action Sociale (CCAS). Des aides financières existent pour alléger le coût d intervention. Le CCAS vous accompagne dans la réalisation des dossiers de prise en charge. Renseignements auprès du CCAS aux personnes invalidées dans la vie de tous les jours. Ils leurs permettent de conserver leur indépendance, dans le respect de leurs choix de vie. Le Service de Soins à Domicile Le Service de Soins à Domicile intervient dans le but de prévenir ou différer une hospitalisation ou une entrée en établissement, faciliter un prompt retour au domicile après une hospitalisation, prévenir ou retarder la dégradation progressive de l état de santé des bénéficiaires. Le service, composé d une équipe d aide-soignants, de professionnels paramédicaux, dont une ergothérapeute et une infirmière coordinatrice, intervient sept jours sur sept (y compris les jours fériés). Il offre des soins de nursing, d hygiène générale, le concours nécessaire pour accomplir les actes essentiels de la vie, et, éventuellement, d autres soins relevant d auxiliaires médicaux. Service de Soins à Domicile de Vannes-Séné-Saint-Avé 7, allée du Champ du Bois Arcal Vannes Tél MOBI-BUS Le service de transport pour les personnes à mobilité réduite Le service MOBI-BUS des Transports Publics Vannetais (TPV) permet aux personnes à mobilité réduite de se déplacer Où? Le Mobibus permet d effectuer des déplacements dans les 24 communes de Vannes agglo dont Saint-Avé. sur tout le territoire de Vannes agglo. Il s agit d un service sur réservation qui offre une desserte à domicile. Comment? Un dossier de demande d accès au service, disponible aux TPV et dans votre mairie, est à constituer et à remettre au CCAS de votre commune de résidence. Le service s adresse aux personnes résidant sur le territoire de Vannes agglo dont l invalidité définitive ne permet pas l accès au réseau de transport collectif classique. Après visa du médecin référent de Vannes agglo, une carte nominative d accès au service MOBI-BUS est délivrée. Moyens mis à votre disposition Le véhicule aménagé est réservé en priorité aux personnes utilisant un fauteuil non pliable. Le taxi traditionnel intervient pour les personnes n utilisant pas nécessairement un fauteuil roulant ou utilisant un fauteuil pliable. Le service fonctionne du lundi au samedi (sauf dimanches et jours fériés) de 7 h à 20 h. Renseignements au ou sur 6 La revue des Avéens > mai - juin 2012

7 Teuliad La résidence du Parc Accueille des personnes âgées autonomes et dépendantes Alexis TSVETOUKHINE Etablissement d Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes (EHPAD), la résidence du Parc s insère dans la continuité des services d aide L EHPAD accueille 63 résidents, des personnes âgées de plus de 60 ans, dépendantes ou autonomes. Des personnes plus jeunes peuvent également être accueillies sur dérogation médicale. En fonction des besoins de chacun, la résidence propose différentes formes d accueil : un accueil temporaire ou permanent et un accueil de jour destiné plus particulièrement aux personnes présentant des troubles de la désorientation ou des pertes de mémoire (voir p 8). Outre l EHPAD, vingt pavillons attenants accueillent des personnes qui vivent comme à domicile. Elles peuvent, en outre, bénéficier des prestations de restauration et d animation de l établissement. Accueil permanent ou temporaire Les résidents sont entourés d une équipe pluridisciplinaire composée de personnel médical (infirmières, médecin) paramédical (aides soignantes, ergothérapeute, psychologue animatrice), ainsi que du personnel administratif et technique qui assure la gestion de l équipement. Dans le cas d un accueil permanent, la résidence devient le domicile principal des personnes. L accueil temporaire s effectue pour une durée comprise entre 5 jours et 3 mois, pour faire suite à une hospitalisation ou soulager un aidant (un conjoint, la famille...). Les résidents bénéficient des mêmes prestations qu en accueil permanent (repas, lavage du linge, entretien des studios, animateurs...). La vie de l EHPAD est rythmée par de nombreuses activités (atelier mémoire, projection de films, quiz, gym douce, lecture du journal, jardin d agrément...). Régulièrement, les enfants des écoles ou de l accueil de loisirs L albatros, les jeunes de Loisirs Ados viennent rendre visite aux résidents lors d ateliers jeux vidéo, cuisine... Des sorties à l extérieur sont également proposées aux résidents plus autonomes (cinéma, bowling, sorties hebdomadaires avec d autres structures...) Enfin, des mois à thème (Bretagne, Maroc, Haïti...) permettent de voyager à travers une exposition, une projection ou encore un repas... aux personnes âgées proposés par le CCAS de la Ville de Saint-Avé. Elle propose différents types d accueil permanent ou temporaire. Création d un Pôle d Activités et de Soins Adaptés Pour répondre aux besoins des résidents qui présentent des troubles de la mémoire et de la désorientation, un Pôle d Activités et de Soins Adaptés, également appelé PASA, va prochainement être ouvert. Il permettra aux résidents concernés de bénéficier d activités sociales et thérapeutiques au sein d un espace de vie spécialement aménagé. Ils bénéficient d un environnement rassurant et adapté à la déambulation. Ce pôle sera encadré par des professionnels dédiés et spécifiquement formés, notamment des assistants de soin en gérontologie. Cette nouvelle compétence au sein de l établissement s accompagnera de l accueil de nouveaux agents au sein de la résidence. EHPAD - Résidence du Parc 2 rue René Cassin Saint-Avé Tél Résidence Plaisance Un établissement privé, la résidence Plaisance accueille, lui aussi, des personnes âgées. C est également un EHPAD. Résidence Plaisance 2, rue Stéphane Faye Saint-Avé Tél

8 Teuliad L accueil de jour à la résidence du Parc Alexis TSVETOUKHINE Destiné aux personnes qui présentent des troubles de la désorientation ou de la mémoire, l accueil de jour permet, notamment, de soulager les aidants (famille, conjoint...) le temps d une journée. L accueil de jour est mis en place, chaque jeudi, au sein de la résidence du Parc. Il accueille 10 résidents dans un espace dédié. Le public est, essentiellement, composé de personnes qui vivent en couple à domicile. Les personnes sont souvent adressées par leur médecin. Pour la personne accueillie, c est l occasion de sortir de chez elle et de rencontrer d autres personnes. La journée commence par un café d accueil et se poursuit par un programme d activités stimulantes animées par Christelle JACOB : ateliers mémoire (écrit et oral), lecture du journal (pour se situer dans l espace et le temps), retour sur la semaine passée... Une fois par mois, les résidents préparent eux-mêmes le déjeuner du midi, ils font la vaisselle, nettoient la salle... En début d après-midi, certains d entre eux font la sieste. Le reste de la journée est consacrée à des animations (jeux, visionnage de photos...) avec les autres résidents de l établissement. «L'accueil de jour offre une réelle «bouffée d'oxygène», à la fois pour les aidants et les résidents», explique Christelle JACOB, animatrice. «Tout le monde se connaît au sein du groupe. C'est un plaisir pour chacun de venir. L'accueil de jour permet aussi de découvrir la structure et de dédramatiser une éventuelle entrée à l'ehpad». Le CLIC du Pays de Vannes Centre Local d Information et de Coordination Dispositif d écoute, d information, d orientation et de coordination, le CLIC est à la disposition des personnes âgées de plus de 60 ans Information : centre de ressources, le CLIC met à disposition des informations sur l offre de services et d hébergement pour le public âgé. Il organise des réunions d information, par exemple, à destination des aidants, forum sur le bien vieillir du Pays de Vannes, prévention et sécurité routière, Alzheimer, maintien à domicile, prévention des risques psycho sociaux, etc. Coordination : le CLIC anime un réseau de partenaires en coordonnant différents groupes de travail ou réunions multidisciplinaires autour de thématiques liées au vieillissement. Prévention : à travers une mission prévention au service du bien-être de la personne âgée et des aidants, il réfléchit à la et de leurs familles. Il joue un rôle d information et de conseil afin de faciliter les démarches face au vieillissement. prise en compte globale de la personne âgée vieillissante et de ses aidants. Observation : le CLIC tient une place d observatoire sur le Pays de Vannes. Il organise, en lien avec les partenaires, des diagnostics afin d analyser les besoins des personnes âgées vieillissantes sur son territoire. Il propose des solutions, des actions répondant aux manques repérés, aux instances politiques responsables en la matière. CLIC du Pays de Vannes 14, boulevard de la Paix VANNES Tél _ - 8 La revue des Avéens > mai - juin 2012

9 Teuliad Perte d autonomie liée à la vieillesse Quelles aides? Plusieurs aides existent pour financer les dispositifs mis en place pour compenser la perte d autonomie liée à la vieillesse. Aides des caisses de mutuelle et de retraite Pour financer une perte d autonomie, des aides financières sont possibles via les caisses de retraite et les mutuelles. Chaque caisse dispose de conditions d octroi particulières. Allocation personnalisée d autonomie L Allocation personnalisée d autonomie (Apa) versée par le Conseil général est une allocation destinée aux personnes âgées, hébergées à domicile ou dans un établissement, sous certaines conditions : être âgé de 60 ans ou plus, être en manque ou en perte d autonomie en raison de son état physique ou mental, avoir besoin d une aide pour l accomplissement des actes essentiels de la vie ou être dans un état nécessitant une surveillance régulière. L attribution de l Apa est soumise à conditions de ressources. Elle n est pas récupérable sur succession. Aide sociale auprès des personnes âgées Les prestations d aide sociale aux personnes âgées sont destinées à compenser certains déséquilibres financiers. Elles sont versées par le Conseil général, sous conditions d âge et de ressources, aux personnes qui ne peuvent pas faire face à leur charge d hébergement. Il peut s agir, notamment, d une aide à Le Centre Communal d Action Sociale se tient à disposition des demandeurs pour les informer, les orienter et instruire les dossiers d aide. l hébergement en structure ou d une aide au repas (portage de repas à domicile). Ces aides sont récupérables sur succession. Quelles démarches? Pour faire une demande d aide, il faut contacter le Centre Communal d Action Sociale de la Ville. Il informe, oriente et fait des préconisations adaptées à chaque situation particulière. Il est, également, chargé de l établissement des dossiers d aides sociale et médicale et des devis. Le Centre Communal d Action Sociale ne peut pas se prononcer sur le bien-fondé de la demande, ni refuser de constituer un dossier. Dès lors que le dossier est complet, il est transmis au représentant de l Etat, au président du Conseil général ou à toute autre institution ou organisme pour instruction et décision. CCAS Place de l Hôtel de Ville Tél Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h le jeudi de 8 h 30 à 18 h 30 (sauf périodes scolaires). Possibilité de prendre rendez-vous par téléphone. 9

10 Buhez kêr Retour sur... L année de l intergénération La solidarité intergénérationnelle est à l honneur à Saint-Avé. Voyez les nombreuses actions mises en place pour favoriser les échanges entre générations (repas, ateliers jeux de société et cuisine entre les jeunes et les anciens...) et celles à venir, notamment la grande parade et la participation de l association de la maison des jeunes à la fête des familles de l EHPAD... à venir... Grande parade toutes générations confondues dans le centre-ville Samedi 23 juin - Rendez-vous à 17 h Place Notre-Dame du Loc à l occasion de la fête de la musique à Saint-Avé, associations, entreprises, commerçants, quartiers, particuliers, vous invitent à défiler dans la ville, derrière les voitures anciennes, les tracteurs, en musique et en fanfare. Rendez-vous Place Notre-Dame du Loc, le samedi 23 juin à 17 h à pied, à vélo, en poussette ou en fauteuil... Dans la tenue qui vous plaira, celle qui peut représenter votre association, votre quartier, votre entreprise, votre école, votre sport... Déguisés ou non, il y aura de la place pour tout le monde! Avec les associations : BASAR, ASK, GAC, Musique et Spectacles GIRARD, Kreisker Country, Fleurs de Saison, Comité de jumelage, Chorale Les Clés de Sol, Patchwork de fil en aiguille, le CAVAC et l UCAAVE. Au programme : Rendez-vous place Notre-Dame du Loc à 17 h Défilé dans les rues du centre-ville à 17h 30 à l arrivée au Dôme : grand chant choral 19h - Apéritif géant proposé par les commerçants dans le jardin du Presbytère suivi d un dîner barbecue à la «mode avéenne» (chacun apporte ses grillades) et animé par un radio crochet. La soirée se poursuivra dans la joie et la bonne humeur à la Fête de la Musique! Journée «portes ouvertes» à l Espace Animation. Pour permettre à chacun, quelque soit son âge, de découvrir l Espace Animation, une journée «portes ouvertes» a été organisée en avril. Elle a été rythmée par une animation autour de grands jeux, une démonstration de danse country et un barbecue le midi. La journée a également donné lieu à un atelier modélisme, animé par Michel EL KOUBI, ancien mécanicien de l équipe Pescarolo, auquel 4 jeunes ont participé. L atelier sera reconduit, tout au long de l année, à chaque période des vacances scolaires, pour réaliser un grand projet. Un repas réunit les plus jeunes et les aînés de la commune à L albatros. Lors des vacances de février, les enfants de L albatros et les résidents de l EHPAD - Résidence du Parc, ont passé une journée ensemble à L albatros. à cette occasion, ils ont partagé un repas convivial et une grande partie de jeu de l oie sur un support en bois réalisé par les jeunes. Les «Parenthèses» Café des parents 1 er rendez-vous mercredi 9 mai au Dôme Qu est-ce que les «Parenthèses»? C est un café des parents, autrement dit, un lieu de partage d informations et d expériences, destiné aux parents, pour leur apporter une réflexion sur l éducation des enfants ou des adolescents. Animé par un ou deux professionnels, il porte sur des questions libres ou une thématique choisie par les parents. Selon la thématique, les Parenthèses se réuniront à l accueil de loisirs L albatros ou au Dôme, notamment dans le cadre d une conférence. Les Parenthèses sont invitées à se réunir tous les 2 mois, le lundi après-midi de 14 h à 16 h ou en soirée de 20 h 30 à 22 h 30, sauf lors des conférences. La participation aux «Parenthèses» est anonyme, gratuite et sans inscription. Le café des parents est ouvert à tous les parents (Avéens et extérieurs). Conférence «Jeunes et Internet : usages, dérives et enjeux» Mercredi 9 mai à 20h30 au Dôme Conférence animée par Gilles DRONIOU, sociologue. Débat en présence des animatrices du Café des Parents, spécialistes de la parentalité et en droit des familles. Entrée libre et gratuite, tout public. Rens La revue des Avéens > mai - juin 2012

11 Les finances de la Ville, comment ça marche? Le budget est l acte fondamental des finances communales à travers lequel le Conseil municipal décide des moyens alloués aux différentes politiques (enfance jeunesse, vie associative et sportive, vie économique, développement durable, solidarité, culture, urbanisme...). Bien que régie par un certain nombre de règles, la gestion municipale répond à des principes similaires à ceux de la gestion familiale ou d une entreprise. Des considérations très simples permettent d apprécier la santé financière d une commune. Les ressources sont-elles suffisantes pour faire face aux charges? La dette est-elle élevée au regard de la capacité de remboursement? Dans quel état se trouve le patrimoine communal (équipements publics, voirie...)? Faudra-t-il encore emprunter dans l avenir? Afin de mieux comprendre les grands principes des finances communales, découvrez dans ce dossier spécial ce que recouvre le budget de la Ville : les ressources, en particulier les impôts, la dette, les dépenses allouées aux projets (autrement dit à l investissement) et celles consacrées au bon fonctionnement des services au quotidien. Impôts : taux inchangés à Saint-Avé en 2012 Les impôts représentent la principale ressource maîtrisée par le pouvoir local (63 % des recettes réelles). Le Conseil municipal peut faire varier les taux d imposition. Les taxes locales constituent l instrument principal de l autonomie financière des collectivités. La commune perçoit la taxe d habitation et les taxes foncières dont les taux sont inchangés à Saint-Avé. Les impôts varient malgré la stabilité des taux à Saint-Avé Les recettes fiscales dépendent de deux éléments : le taux d imposition communal et la valeur locative. Les recettes fiscales subissent des augmentations tous les ans et cela bien que les taux communaux n augmentent pas. Cela s explique en grande partie par la réévaluation, opérée par la loi de finances (votée par le Parlement), des valeurs locatives sur l ensemble du territoire national (de 1,5 à 2 % en moyenne chaque année). Par ailleurs, les constructions neuves et les extensions intervenues sur les bâtiments anciens générent également des ressources supplémentaires. Enfin, vos impôts alimentent aussi d autres collectivités. La taxe d habitation et la taxe foncière sont perçues respectivement par la communauté d agglo et le département. Ces collectivités peuvent également faire varier les taux. La dette : capital restant dû en K* Depuis la décentralisation de 1982, les communes peuvent emprunter librement auprès d établissements bancaires pour financer leurs investissements. à Saint-Avé, les efforts de gestion se traduisent directement sur l endettement de la Ville qui limite de manière drastique son recours à l emprunt. La dette de la Ville est aujourd hui majoritairement composée d emprunts à taux fixes. Elle s élève à 296 par habitant, soit un endettement bien en dessous des communes de la même strate (860 par habitant moyenne régionale). en Ke

12 2012, l investissement reste soutenu 17, 6 millions d euros (tous budgets confondus) Investir, c est préparer l avenir, améliorer le présent, préserver le passé. La politique d investissement de la Ville vise à améliorer l étendue et la qualité des infrastructures locales. équipements et infrastructures En 2012, l investissement s élève à 17,6 millions d euros. C est un chiffre significatif qui traduit le dynamisme de notre commune. Certaines opérations de par leur importance, s étaleront bien sûr sur plusieurs années. Enfance / jeunesse Une part importante des dépenses d équipement est consacrée à l enfance et à la jeunesse. Plusieurs interventions seront effectuées : extension de l aire de jeux à l accueil de loisirs L albatros, peinture des classes et des circulations à l école Anita CONTI, achat de mobilier pour les deux restaurants scolaires, réfection du sol de la cuisine centrale, mise en place d équipements urbains à destination des plus jeunes (terrain multisports, réfection et l extension de plusieurs aires de jeux). Enfin, une étude pour l extension de la maison de l enfance l Ilot Câlin sera réalisée. L année 2012 verra se concrétiser de nombreuses réalisations visant à mieux répondre aux attentes des Avéens, parmi lesquelles : la construction d une salle polyvalente (voir article p. 15), la restauration de la chapelle Notre-Dame du Loc, les travaux de réaménagement des rues Cadoudal, Kermelin et Tréalvé (voir article p. 15) et la maîtrise d œuvre pour le réaménagement de la rue de la Fontaine, le programme d entretien de voirie, le schéma directeur du réseau d eaux pluviales. Vie associative, sportive et culturelle Accessibilité des personnes à mobilité réduite Un programme de travaux d aménagement pour améliorer l accessibilité sera réalisé. Il concerne à la fois la mise en accessibilité de la voirie (rues de l hôpital, Tabarly, des Alizés, Clisson, le mail des quartiers Ouest), des espaces publics (avec l aménagement de chemins de randonnée dans le bois de Kerozer) et de plusieurs bâtiments (restaurant scolaire, école les Lucioles, salle de sports David VAILLANT). Le monde associatif n est pas en reste. Outre la rénovation de la salle Jo LE DREVO, des travaux d entretien seront réalisés sur différents équipements : ravalement des façades des salles David VAILLANT et Michel LE BRAZIDEC, soubassements intérieurs de la Salle Pierre LE NOUAIL, réfection des courts extérieurs de tennis. En ce qui concerne la culture, la Maison de Kerozer fera l objet d une rénovation en vue de l accueil d un centre de ressources des métiers d art (céramistes). Le réseau de panneaux d affichage du Dôme sera entièrement renouvelé. 12 La revue des Avéens > mai - juin 2012

13 Alexis TSVETOUKHINE Affaires économiques Plusieurs travaux et aménagements seront réalisés, notamment, le ravalement de l immeuble commercial de la place François Mitterrand, une étude sur l hôtellerie et l hébergement, la mise en place d une signalétique commerciale pour la mise en conformité avec le futur règlement local de publicité. Des aménagements ou requalifications des parcs d activités seront également engagés : travaux de réaménagement et étude d urbanisme en vue de la requalification de la zone de Kermelin, travaux d aménagement de la voirie, cheminement piétons à Saint-Thébaud, acquisition de terrains pour les parcs d activités de Saint-Thébaud, Poteau Nord et Sud. Déplacements économies d énergie Afin de réduire la consommation d énergie et d améliorer le bilan carbone de la collectivité, la Ville réalisera une étude «bilan carbone» et des travaux d isolation thermique sur plusieurs bâtiments : remplacement des ouvertures de l école les Lucioles, de l Ecole Municipale de Musique (Manoir du Kreisker) et du Presbytère. Assainissement Afin d améliorer les modes de déplacement, la Ville va réaliser une étude de mobilité urbaine à l échelle de la commune. Dans le cadre du plan de déplacements de la collectivité, plusieurs investissements seront réalisés pour limiter l empreinte écologique des agents municipaux lors de leurs déplacements (acquisition de véhicules électriques, de vélos de services et d abris vélos, aménagements divers). La commission finances et ressources humaines est composées de : Nicolas RICHARD (maire-adjoint au finances et aux ressources humaines), Sylvie DANO, Jean-Yves DIGUET, Marie HERVE, Hélène LE GOURRIEREC, Régis QUILLERE, Marie-Pierre SABOURIN, Sylviane SOUBIGOU et Patrick HERVIO. Le budget assainissement vise à améliorer l état des canalisations. Ainsi, il est prévu, d une part, de réhabiliter les réseaux rues Jules Verne, du Camp de César, du Général de Gaulle, résidence Parc Hayo, Prévert, Péguy, rues des Sources, Faye, Plaisance, Mermoz, Le Brix. D autre part, pour améliorer la capacité de retraitement des eaux usées et anticiper les effets de l urbanisation future, sont également prévus : l achat et la réhabilitation de la station de l usine Saupiquet, le raccordement de l éco quartier de Beau Soleil, des travaux d amélioration des stations. 13

14 Budget de fonctionnement 10 millions d euros en 2012 Les différents budgets de fonctionnement (budget principal, budget du CCAS...) permettent à la Ville d assurer les dépenses nécessaires à la mise en œuvre des services à la population. Pour assurer son bon fonctionnement au quotidien, la Ville mobilise du personnel, des fournitures, des prestataires. Urbanisme, état civil, enseignement, culture, sport, aménagement, action sociale... Les compétences de la Ville sont nombreuses. Julie LE MOAL Il faut donc du personnel d encadrement suffisant pour accueillir chaque jour les enfants au multiaccueil, dans les écoles, au restaurant scolaire, assurer l aide et l accompagnement des personnes âgées au sein de l EHPAD ou par le biais du Service d Aide et d Accompagnement à Domicile, mais également pour assurer le bon déroulement des mariages, des élections, instruire les dossiers d urbanisme, contrôler les systèmes d assainissement non collectif, accueillir le public à la médiathèque, au centre culturel... 3 % 8 % Affaires économiques 9 % Sports et culture Personnes âgées 2 % Solidarité, santé 1 % Intérêts des emprunts 25 % Services généraux 16 % Aménagements urbains 34 % Petite enfance, enfance, jeunesse Quelques chiffres clés de subventions versées aux associations en repas servis au restaurant scolaire 2130 abonnés à la médiathèque 6800 spectateurs accueillis au Dôme 1750 personnes accueillies à l Espace Emploi 503 dossiers d urbanisme instruits 178 enfants ont été accueillis au multi-accueil 133 agents travaillent pour la commune de Saint-Avé 71 agents travaillent au Centre Communal d Action Sociale 179 élèves inscrits à l Ecole Municipale de Musique 25 hectares d espaces verts entretenus chaque Retrouvez le budget 2012 sur internet 14 La revue des Avéens > mai - juin 2012

15 Buhez kêr Une salle polyvalente Pour accueillir manifestations musicales et culturelles, fêtes familiales Archipole Urbanisme et Architecture Pour répondre à la demande croissante des Avéens en matière de vie sociale, la Ville de Saint-Avé construit une salle polyvalente. Cet équipement pourra accueillir La salle polyvalente sera construite sur un terrain de 4000 m 2 situé entre la rue Pierre LE NOUAIL et la rue des Alizés. Son emplacement, en centre-ville, favorise la synergie avec les autres équipements (Dôme, mairie...). Cette situation privilégiée vise également à créer une «couture urbaine» avec l éco quartier de Beau Soleil. Une nouvelle voie, faisant le lien avec Beau Soleil, sera créée entre la rue Pierre LE NOUAIL et la rue des Alizés. Une architecture soignée Le bâtiment conçu par l agence Archipôle de Rennes présente une architecture soignée. D une surface totale de 755 m 2 sur un seul niveau, le bâtiment sera composé de deux volumes (accueillant respectivement une salle polyvalente et une salle d activités). Il présente un parvis au niveau de son entrée principale. Un talus planté sera réalisé à l ouest du bâtiment, pour une meilleure protection acoustique. Au sud, le bâtiment sera prolongé par une terrasse fermée d environ 220 m 2. à l intérieur, le bâtiment regroupera : un hall d accueil ; une salle polyvalente avec scène et bar (lieu de rassemblement pour les spectacles, réunions, repas ) ; des locaux fonctionnels : office de réchauffage, laverie, rangement ; des locaux spécifiques : loge, local sono ; une salle dédiée aux activités diverses (ateliers, réunions, ) et complémentaire de la salle polyvalente. Elle permettra ainsi d accueillir des manifestations plus restreintes ; des sanitaires et locaux techniques. des fêtes familiales, conviviales ou des manifestations musicales (fest-noz...) et culturelles (expositions artistiques...). Les travaux débuteront en septembre 2012 pour une ouverture au public à l automne Un équipement facile d accès Un parking de 32 places sera aménagé et paysagé, avec une entrée / sortie rue des Alizés. Avec les aires de stationnement environnantes, 100 places de parking seront à proximité immédiate de la future salle. Un parc de stationnement couvert est également prévu pour les vélos et les deux roues. La situation géographique de la salle, en centre-ville, la rendra facilement accessible au plus grand nombre (piétons, vélos, bus...). Le coût total de l opération est estimé à HT. Rue des Alizés L ossature du bâtiment sera en béton. Le traitement des façades sera réalisé par application d une lasure et un bardage en cassettes zinc de teinte anthracite. La toiture sera végétalisée. Une démarche environnementale Une démarche environnementale sera recherchée à travers la gestion des énergies, le confort acoustique et la qualité de l air intérieur. Ainsi, la performance énergétique attendue du bâtiment repose sur une consommation moyenne correspondant à la référence «Bâtiment Basse Consommation». Une attention particulière est portée à l isolation acoustique intérieure et extérieure de la salle. Rue Pierre Nouail Rue des Constellations 15

16 Buhez kêr Retour en images... Journée de la femme. Les femmes de l EPSM à l honneur La Ville de Saint-Avé, en partenariat avec l Etablissement Public de Santé Mentale (EPSM) a invité les femmes de l EPSM à témoigner de la condition féminine au sein de l établissement. «L'EPSM emploie près d'un millier de femmes, 60 % des médecins sont des femmes», a précisé Anne-Lise CAND-FAUVIN, directrice des Ressources Humaines. «L'accès à tous les grades est maintenant équitable et le temps partiel n'est plus imposé, mais choisi.» Anne BENOIT, Jacqueline SAHLI, Armelle PEREL, infirmières à la retraite, et Angélique JEHANNO, qui a travaillé à la ferme de l hôpital avant de rejoindre les cuisines, ont témoigné des profondes mutations qui ont eu lieu depuis une trentaine d années : évolution des soins, mise en pace de la mixité... Élections. La carte remise aux jeunes majeurs. Une trentaine de jeunes majeurs avéens, quelques élus, des membres d association et le maire, Hervé PELLOIS, ont participé à la traditionnelle cérémonie de la citoyenneté qui a eu lieu en mairie en mars dernier. La rencontre a débuté par une lecture théâtralisée de la fresque réalisée par un petit groupe de jeunes tôt dans la matinée. Léa, Paul, Corentin, Philippe, Vincent, Stan, Clément, Germain et Alexandre, accompagnés de Lutina et Eric PELSY de l association «Le bout des choses» de Pont-Aven, ont réfléchi aux sens du mot «citoyen». Dans son discours, le maire a, ensuite, invité les jeunes électeurs à s investir dans la vie locale : «Avec cette carte d'électeur, vous avez une occasion unique de construire une société selon vos choix». Plus d une centaine de nouveaux Avéens accueillis. Le 31 mars, plus d une centaine de nouveaux Avéens ont été accueillis par le maire et les conseillers municipaux. Après une visite de la commune en bus, les nouveaux habitants ont été invités à une petite cérémonie au Dôme à l occasion de laquelle leur a été remis le Passeport avéen et de la documentation sur la Ville. Après une présentation de la commune, des projets et des services, le maire a souhaité la bienvenue aux nouveaux Avéens : «J'espère que vous trouverez votre bonheur et que vous serez pleinement satisfaits de votre nouvelle vie.» Tibet. La Ville milite pour le respect des droits de l Homme. À l occasion du 53 e anniversaire du soulèvement du Tibet, la municipalité a réaffirmé son soutien au peuple tibétain. «Nous ne pouvons pas rester inactifs, insensibles face à la violation continue des valeurs de respect de la démocratie et de la dignité», a déclaré Isabelle ARIAUX, maire-adjointe à la communication et à la citoyenneté dans son discours. La Ville soutient et milite pour la libération du moine Buga, arrêté le 14 mai La revue des Avéens > mai - juin 2012

17 Buhez kêr Rallye Le quartier de Lanmen gagne un noyer. Le quartier de Lanmen, grand gagnant du rallye interquartiers organisé en septembre dernier, a reçu un noyer pour récompense. Lors de la plantation, Hervé PELLOIS, maire, a félicité les vainqueurs et les organisateurs : «Ce rallye est une bonne manière pour les Avéens de connaître leurs voisins, la commune et, ce, dans une bonne ambiance». Rallye 2012, une nouvelle formule plus festive. Cette année, le côté festif du rallye sera renforcé. La Chorale l Equipage de Saint-Goustan animera le barbecue. Pour la première fois, des équipes composées d associations ou d entreprises pourront participer. Le principe est simple : chaque quartier, entreprise ou association, constitue une équipe composée de deux sortes de compétiteurs : ceux qui souhaitent aller sur des circuits à pied et ceux qui les préfèrent à vélo. Les circuits sont différents chaque année. Rendez-vous est donné le 16 septembre prochain à 9 h 30 au boulodrome du Poteau pour le rallye sur le thème de l intergénération. Composez votre équipe dès maintenant! Plus d info sur rubrique Loisirs et culture / Vie des quartiers. Cette revue est la vôtre... Si vous souhaitez publier un article dans le prochain numéro de juillet août, adressez vos informations par courrier ou par mail à l attention du service communication avant le 15 mai 2012 : Service communication Mairie Place de l Hôtel de Ville - BP Saint-Avé Cedex - saint-ave.fr Élections... à noter Dimanche 6 mai 2 e tour des élections présidentielles Dimanches 10 et 17 juin Élections législatives PRATIQUE Les électeurs doivent présenter, au moment du vote, un titre d identité et leur carte d électeur. Le Conseil en ligne Retrouvez toutes les délibérations du Conseil municipal sur le site Internet de la Ville de Saint-Avé : Au conseil du 29 mars, ont été votées les délibérations suivantes : Approbation des comptes administratifs 2011 Budget 2012 Accédez directement aux délibérations en flashant ce code avec votre smart phone. 17

18 Buhez kêr Défibrillateur, mode d emploi En France, au moins personnes décèdent, chaque année, d un arrêt cardiaque. Les chances de survie sont de 2 à 3 % en théorie, mais une action Qu est-ce qu un défibrillateur? Un défibrillateur est un appareil employé pour administrer un choc électrique, appelé défibrillation, sur une personne en arrêt cardiaque. La défibrillation associée à la réanimation cardio-pulmonaire (massage cardiaque) augmente fortement les chances de survie d une personne en arrêt cardio-respiratoire. Qui peut se servir d un défibrillateur? Tout le monde peut utiliser un défibrillateur, avec ou sans formation minimale, pour sauver la vie d un collègue, d un ami, d un membre de sa famille ou d un anonyme présent dans le public... L intervention immédiate des témoins d un arrêt cardiaque peut être aussi efficace que les secouristes qui mettent en moyenne sept à huit minutes pour arriver. En effet, à chaque minute qui s écoule après un arrêt cardiaque, les probabilités de survie chutent de 7 % à 10 %. Les études montrent que peu de patients survivent si le délai écoulé après la perte de conscience est supérieur à 12 minutes. Si le massage cardiaque est entrepris entre le moment de la perte de conscience et l arrivée du défibrillateur, il est possible de survivre après un intervalle plus long. Quand utiliser un défibrillateur? Le défibrillateur ne doit être utilisé que sur une personne adulte (ou enfant de plus de 8 ans et de plus de 25 kg) en arrêt cardiocirculatoire, c est-à-dire qui est inconscient et qui ne respire pas. En cas de doute, on peut installer le dispositif qui confirmera le diagnostic. immédiate grâce à un défibrillateur permettrait de sauver plus de vies. Trois défibrillateurs sont installés sur la commune. Où trouver un défibrillateur sur la commune? La Ville de Saint-Avé a mis à disposition 3 défibrillateurs sur la commune. Un défibrillateur situé à l extérieur de la mairie est accessible à tous en permanence. Les deux autres défibrillateurs ont été installés au Club House Eric VERCELONE (entre les deux salles des sports Jo LE DREVO et Pierre LE NOUAIL) et à l accueil de loisirs L albatros. Pour des raisons de sécurité (suite à deux actes de vandalisme successifs), ils ont été placés à l intérieur des bâtiments. Ils sont donc accessibles uniquement aux heures d ouverture des équipements ou pendant les activités des associations sportives dans les salles de sport Jo LE DREVO et Pierre LE NOUAIL. Comment utiliser un défibrillateur? Il existe en France deux types d appareils : le Défibrillateur Semi-Automatique (DSA) et le Défibrillateur Entièrement Automatique (DEA). Les 3 défibrillateurs installés sur la commune sont des défibrillateurs entièrement automatiques. Il s agit d appareils simplifiés qui diagnostiquent eux-mêmes la fibrillation ventriculaire. Une fois le défibrillateur allumé, il faut suivre les instructions, émises par une voix naturelle, délivrées par l appareil, dans les étapes de la défibrillation d urgence et du massage cardiaque. Il ne faut pas toucher la victime pendant l analyse du rythme cardiaque et la délivrance des chocs. Le défibrillateur est totalement sécurisé, lui seul peut administrer un choc après analyse du diagnostic. Il n y a aucun réglage à effectuer. ATTENTION : ne pas utiliser un défibrillateur sur un sol mouillé! Don du sang, un geste solidaire vital! Le 22 mars dernier, les donneurs sont venus nombreux pour la première collecte de l année à Saint-Avé. L EFS Bretagne (Établissement Français de Sang) doit faire face, depuis le début de l année, à une augmentation des besoins des malades de plus de 9,6 %, sur les deux premiers mois de l année (soit poches de plus par rapport à 2011). 18 La revue des Avéens > mai - juin 2012

19 Armerzh Commission des marchés Une instance de dialogue entre les commerçants et la municipalité Mise en place en novembre dernier, la commission des marchés est une instance de dialogue entre la municipalité La commission a un rôle consultatif auprès du maire sur toutes les questions relatives au bon fonctionnement et à l organisation des marchés. Composée d élus, de représentants des commerçants et producteurs et d un représentant du groupe des commerçants non sédentaires du Morbihan, elle se réunit au moins une fois par an et est présidée par le maire. La première réunion de la commission, en mars dernier, a notamment permis de faire le point sur la première année du marché dominical. Les représentants ont fait part de leur satisfaction quant à cette première année écoulée. Plusieurs dispositions ont été prises pour renforcer l attractivité des marchés : une campagne de communication à l occasion du 1 er anniversaire du marché dominical, l organisation ponctuelle d animations par les commerçants, l installation d une signalétique aux entrées de ville pour renseigner les lieux et jours des deux marchés. et les commerçants des deux marchés (marché bio du mardi soir et marché dominical). Marché bio : création de l association «Vous avez dit bio» L association nouvellement créée et présidée par Jean-Philippe MOY et Fabrice MENARD, producteurs du marché, a pour objectif de valoriser et faire connaître le marché du mardi soir, notamment au travers d animations tout au long de l année. L association, qui rassemble tous les producteurs du marché, invite également les clients qui le souhaitent à y participer. «Nous souhaitons que les consommateurs s'approprient le marché bio. Aujourd'hui, nous avons déjà une relation privilégiée avec les clients sur le marché. Les échanges sont faciles, authentiques.», expliquent les deux présidents. «L'idée d'impliquer les consommateurs dans l'association vise à favoriser encore davantage le dialogue. Nous aimerions pouvoir recueillir leurs attentes et leurs idées par rapport au marché, comme peuvent le faire les adhérents d une AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne). Cette participation à l'association pourrait aussi se traduire par une petite aide logistique lors des manifestations du marché, selon les possibilités de chacun». Chaque semaine, retrouvez sur le marché bio : fromage de chèvre, œufs, viande de bœuf, produits laitiers, fruits, légumes, pain, produits laitiers de vache, vins, volaille, magrets, foie gras, pommes, jus de pommes, cidre, pâtes fraîches et spécialités au sarrasin. Prochain rendez-vous... Printemps du marché bio Mardi 22 mai À l occasion du «Printemps de la bio», les commerçants du marché organisent une petite fête sur le marché. Au programme : animation musicale à partir de 18 h 30, repas galettes et crêpes proposé aux consommateurs en plus des dégustations de produits par les producteurs. Bienvenue à... Terenko Atelier de céramique (vente à l atelier, cours / stage enfants et adultes) Juliette LECUYER 12, rue du champ des oiseaux Saint-Avé Tél / «Le prince déco» Décoration, cadeaux, arts de la table Claudine LE PRINCE 14 rue de Bilaire Saint-Avé Tél Easy Clic Une aide informatique à domicile (cours et conseils en informatique, mise à jour des ordinateurs, assistance et dépannage, création et impression de visuels publicitaires...) Matthieu DUCHESNE Tél

20 Diouzh Tu An Tolpad-Keriou Echonova 2 ans déjà! Tous les ingrédients étaient réunis pour une fête à la fois conviviale et mémorable : les groupes Deluxe et A State of Mind ont enflammé la salle, sans compter les nombreuses surprises à destination des spectateurs : «photobulle» permettant aux gens de se prendre en photo déguisés, déco spéciale sur les thèmes soul-funk, gâteau d anniversaire offert au public, confettis... Une nouvelle dynamique culturelle En 2 ans, L Echonova a su impulser une nouvelle dynamique culturelle et le développement des pratiques artistiques dans le Sud Morbihan. Tout en s intégrant dans le tissu local et L Echonova vient tout juste de souffler ses 2 bougies. 500 personnes sont venues fêter l événement le 24 mars dernier. régional, L Echonova a rapidement trouvé sa place en se positionnant instantanément comme «tête de réseau» sur le champ des musiques actuelles et en devenant un support professionnel local prenant en compte l ensemble de la filière (éducation, formation, répétition, création, diffusion, information, sensibilisation...). L appropriation du lieu par le public, les acteurs culturels et les musiciens a été immédiate. Cela se mesure facilement à travers les chiffres de fréquentation des concerts, les taux d occupation des studios de répétition, mais aussi par la demande croissante en accompagnement de projets artistiques amateurs et professionnels, en ressources, en formations, en information, ou encore en co-construction de projets. Quelques chiffres Avec une moyenne de 50 concerts par an, L Echonova accueille chaque année un peu plus de spectateurs Les studios de répétition accueillent 160 groupes dont une cinquantaine de manière régulière Un travail de soutien à la création est mené à travers des résidences d artistes professionnels et d artistes locaux (8 résidences pro à ce jour et 7 résidences de groupes locaux) Sans oublier l activité du centre de documentation qui se développe également autour de conférences, formations, projections, rencontres pro Au total, depuis son ouverture, les différents événements de L Echonova ont attiré personnes. Habitat Opération rénov ÉE Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, Vannes agglo a décidé d intervenir sur la maîtrise de la consommation énergétique du parc de logements de son territoire en engageant une action «d amélioration thermique de l habitat». Pour ce faire, le bureau d études Eco Energie Service a été missionné pour mettre en place un dispositif original nommé «Opération rénov EE». Son objectif est double. Il s agit tout d abord de sensibiliser et d accompagner les habitants de Vannes agglo sur les questions d amélioration thermique de leur logement. De plus, le dispositif prévoit d aider,techniquement et financièrement, les propriétaires occupants en fonction de leur niveau de ressources. - Tél Permanences en mairie Des permanences se dérouleront en mairie les mercredis 23 mai et 20 juin afin de répondre à toutes vos questions et de vous accompagner dans cette démarche. Quelques chiffres... Vannes agglo compte propriétaires occupants (soit 51 % du parc total) 63 % des résidences principales ont été construites avant 1990 Plus de 60 % des logements sont énergivores (22,5 % en classe E ; 20,5 % en classe F ; 19,6 % en classe G) 25,6 % (soit logements) du parc est classé en catégorie 6, 7 ou ménages (18 %) disposent de revenus modestes (inférieurs aux plafonds ANAH) Au total, près de 20 % des propriétaires occupants seraient en situation de précarité énergétique. À noter que le démarrage des travaux doit intervenir impérativement après le dépôt du dossier de demandes de subvention. 20 La revue des Avéens > mai - juin 2012

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services Soins à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS DE MARLY-LE-ROI

LIVRET D ACCUEIL SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS DE MARLY-LE-ROI SERVICE AIDE A DOMICILE CCAS DE MARLY-LE-ROI CCAS de Marly-le-Roi 2 e étage Service d aide à domicile Hôtel de Ville BP 252 78160 Marly-le-Roi Tel : 01 30 61 60 81 - Fax : 01 30 61 61 11 www.marlyleroi.fr

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE. Tél : 05.56.01.91.91 Fax : 05.57.87.59.08 Mail : accueil@asad-bordeaux.fr.

ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE. Tél : 05.56.01.91.91 Fax : 05.57.87.59.08 Mail : accueil@asad-bordeaux.fr. ASSOCIATION DE SERVICES D AIDE A DOMICILE ASAD de BORDEAUX 74 Cours Saint-Louis BP 60053 33028 Bordeaux Cedex Horaires d ouverture Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 18h Site internet : www.asad-bordeaux.fr

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Vous accompagner pour bien vivre votre retraite Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Sommaire Pour Audiens, votre groupe de protection sociale,

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

en 2014-2015 Au Centre social Caf de Vierzon... Tarifs Carte d adhésion année scolaire 2014-2015 Famille

en 2014-2015 Au Centre social Caf de Vierzon... Tarifs Carte d adhésion année scolaire 2014-2015 Famille Imprimé par la Caf du Cher Tarifs Carte d adhésion année scolaire 2014-2015 Famille Associations 6 25 + participation de 2 à 6 selon l activité. Gratuité de certains espaces et services. Accueil et renseignements

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Charte de qualité Séminaires résidentiels

Charte de qualité Séminaires résidentiels Charte de qualité Séminaires résidentiels Eligibilité au Club Finistère Affaires Contact : Françoise Canévet «Finistère Tourisme» Agence de Développement Touristique 02 98 76 23 23 francoise.canevet@finisteretourisme.com

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Conseil Municipal du 04 février 2013

Conseil Municipal du 04 février 2013 CCAS MEYLAN Conseil Municipal du 04 février 2013 1 Plan de la présentation Cadre général Contexte réglementaire Indicateurs sociaux Cadre Communal Meylan en chiffres CCAS CA Organigramme Budget Missions

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans.

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Téléchargez le guide sur www.cc-sudestuaire.fr Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Guide pratique Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

Multi-accueil Blé en Herbe à Châteauneuf-sur-Sarthe

Multi-accueil Blé en Herbe à Châteauneuf-sur-Sarthe PETITE ENFANCE STRUCTURES D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Multiaccueil Blé en Herbe à ChâteauneufsurSarthe Structure collective de 36 places Fonctionnement : 1/ Accueil Régulier : «Crèche» Accueil d enfants âgés

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

Carbet des aidants. Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées. Dossier de presse. sur les

Carbet des aidants. Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées. Dossier de presse. sur les Carbet des aidants sur les Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées Dossier de presse Le réseau Gérontologie-Alzheimer organise, le 16 novembre 2013 à l Auditorium de la Mairie de Rémire-Montjoly,

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus.

Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus. Lettre d information n 2 du CLIC IGEAC Fermeture CLIC IGEAC Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus. Forum : vieillir une chance! Mardi 3 décembre de 10h à 18h00,

Plus en détail

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Les Logements bleus Des logements adaptés au vieillissement La plupart des personnes âgées souhaitent vieillir

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77

DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77 DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77 Rapport présentant les caractéristiques de la délégation de service public DPAAH 03/12/2010 Page 1 sur 6 1. Contexte du projet

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Dossier de presse Défibrillateurs Conférence de presse lundi 7 juin 2010 Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Sommaire P3 : P4 : P5 : P6 : Communiqué de presse Présentation des défibrillateurs

Plus en détail

Résidence le Venasque

Résidence le Venasque Résidence le Venasque Quand le logement n est pas qu un toit Foyer de jeunes travailleurs de ST- Gaudens A.N.R.A.S Association Loi 1901. Partenaires financeurs : Conseil Général, CAF 31, DDASS 31, Ville

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

LA RÉSIDENCE LE CLAIR LOGIS

LA RÉSIDENCE LE CLAIR LOGIS Logement foyer LA RÉSIDENCE LE CLAIR LOGIS LIVRET D ACCUEIL Logement foyer 304, Route de la Mer 76890 VAL DE SAANE Tél : 02 35 32 32 44 Cet établissement est géré par le CCAS - Centre Communal d Action

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans. Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7

DOSSIER DE PRESSE. A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans. Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7 DOSSIER DE PRESSE A Nancy, la rentrée se fait aussi chez les 0-3 ans Au sein du service petite enfance! Page 1 sur 7 Les haltes garderies à Nancy La halte garderie est un accueil souple sur un temps limité

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

BESOIN D UN HEBERGEMENT POUR UNE

BESOIN D UN HEBERGEMENT POUR UNE BESOIN D UN HEBERGEMENT POUR UNE PERSONNE AGEE AUTONOME? Les structures d accueil Foyers logements Pages 2 à 6 Résidences Services Pages 7 à 8 Résidence seniors Page 8 1 L HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES

Plus en détail

Prix Entreprise & Convivialité 2013. Catégorie ACTIVITE

Prix Entreprise & Convivialité 2013. Catégorie ACTIVITE Prix Entreprise & Convivialité 2013 Catégorie ACTIVITE SODEXO BOOST & MOI! PROGRAMME NUTRITION ET BIEN-ÊTRE DE SODEXO. Lancé le 27 janvier dernier, autours d un rendez-vous matinal et convivial au siège

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération.

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération. Le Cabinet du Maire Directeur de Cabinet : Maxime LECHARPENTIER Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Chef de Cabinet : Nourdine BARQI Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Direction de la Communication Directrice

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale Résidence Pierre Brossolette Centre Communal d Action Sociale Situation de la résidence Pierre Brossolette La RÉSIDENCE Pierre BROSSOLETTE, située dans le quartier des Gondoles Nord de Choisy-le-Roi, jouxte

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Assistant(e) Social(e)

Assistant(e) Social(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Assistant(e) Social(e) Le Métier d Assistant(e) Social(e) L assistant de service social, qui est parfois spécialisé (drogue,

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry

DOSSIER DE PRESSE. Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry DOSSIER DE PRESSE Architecte : Marjolijn et Pierre Boudry INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE «ALLONVILLE» À AMIENS Vendredi 6 décembre 2013 à 15h30 Adoma - Résidence sociale «Allonville» 21 rue d Allonville,

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

PRIX CNSA LIEUX DE VIE COLLECTIFS & AUTONOMIE EDITION 2010

PRIX CNSA LIEUX DE VIE COLLECTIFS & AUTONOMIE EDITION 2010 PRIX CNSA LIEUX DE VIE COLLECTIFS & AUTONOMIE EDITION 2010 7 octobre 2009 Avec le soutien de Communiqué de presse 3 Les nouveautés 2010 4 Les prix personnes âgées 5 Les prix personnes handicapées 6 Le

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail