Bernard Sévigny nous parle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bernard Sévigny nous parle"

Transcription

1 Bernard Sévigny nous parle Une 10 e opération Bon pied, bon œil à Sherbrooke Parce qu il n y a pas de risque à prendre! Née à Sherbrooke en octobre 2005, l opération Bon pied, bon œil a visiblement contribué à améliorer le comportement des usagers de la route et, sans doute aussi, à sauver des vies. Cette campagne sera donc de retour chez nous cet automne ainsi que dans de nombreuses municipalités québécoises nous ayant emboîté le pas au fil des ans. La Division de la sécurité des milieux du Service de police de Sherbrooke (SPS) a certes été bien inspirée au moment de développer un tel concept en partenariat avec la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ). Selon un sondage réalisé par la SAAQ en 2010, la très grande majorité des automobilistes et des piétons connaissent maintenant bien les règles relatives à la sécurité des piétons, tout particulièrement celles ayant trait aux passages piétonniers, qui ont fait l objet de beaucoup d interventions ces dernières années. Malheureusement, tout n est pas réglé tant s en faut! Nombre de piétons et d automobilistes sont littéralement prêts à risquer leur vie ou celle des autres pour gagner quelques «précieuses» secondes Quand ce n est pas un piéton qui se faufile entre les voitures, loin de l intersection, c est un automobiliste qui effectue un virage à droite sur feu rouge sans faire un arrêt complet et sans respecter la priorité du piéton! De fait, bien des accidents impliquant un piéton seraient causés par l imprudence combinée du conducteur et du piéton, ce dernier étant bien sûr le plus exposé des deux à de graves conséquences. On dit d ailleurs que les accidents impliquant des piétons figurent parmi les principales causes de décès consécutifs à une blessure chez les enfants de moins de 14 ans. Comme cette course folle se transforme trop souvent en sombre tragédie, la prochaine campagne Bon pied, bon œil à Sherbrooke promet de nous rappeler l absurdité de cette attitude dévastatrice. Profitons donc de cette 10 e opération Bon pied, bon œil pour développer notre côté zen. Nous nous en porterons tous beaucoup mieux! Bernard Sévigny nous parle Le maire, Bernard Sévigny L InfoSherbrookois est publié par le Service des communications de la Ville de Sherbrooke et est distribué dans tous les foyers par le Publi-Sac Estrie. Directrice : Colette Ouellet Rédactrice en chef et coordonnatrice : Stéphanie Doyon Adjointe à la rédactrice en chef et coordonnatrice : Isabelle Gauthier Coordonnatrice à l information et réviseure : Marie Ferland Agent de communication et d information : David Bombardier Agente de communication et d information : Marie-Pier Ouellette-Allard Réviseure : Élisabeth L Anglais Conception graphique et publicités : Imacom Communications, Photographies : Martin Blache François Lafrance Jocelyn Riendeau Claude Roussel Banque de photos Couverture : banque de photos Imprimeur : Imprimeries Transcontinental inc. Dépôt légal à la Bibliothèque nationale du Québec Renseignements : , poste 5572 sherbrooke.ca Adresse postale : C. P. 610, Sherbrooke (Québec) J1H 5H9 InfoSherbrookois Automne

2 Table des matières Table des matières Bernard Sévigny nous parle 3 Les services En bref 5 - Assemblées du conseil d administration de la STS 5 - Télédiffusion des séances du conseil municipal 5 - Calendrier des séances du conseil municipal 5 - Paiement des taxes municipales 5 - Le déploiement des défibrillateurs se poursuit 6 - Un peu d histoire 7 Entretien et voirie 8 Affaires juridiques 8 Hydro-Sherbrooke 10 Environnement 10 Protection contre les incendies 13 Vie sportive et récréative Activités aquatiques 15 Activités aquatiques et nautiques 16 Activités sportives 19 - Badminton libre 19 - Hockey libre 23 - Location des patinoires intérieures 23 - Patinage libre gratuit 26 - Racquetball libre 27 - Racquetball et squash libre 27 - Tennis libre gratuit 30 - Volleyball libre 32 - Wallyball libre 32 Activités récréatives 33 - Coordonnées des centres récréatifs 33 - Pistes cyclables 34 Destination Sherbrooke 49 Vie culturelle Les bibliothèques 51 Des expositions 59 De la danse 63 De la musique 63 Du chant 65 Des livres 66 Du théâtre 66 Des événements culturels 66 Des activités socioculturelles 69 La chronique culturelle 72 Dans les arrondissements 72 Vie communautaire Organismes communautaires 81 Dans les arrondissements 90 Organismes jeunesse 100 Organismes pour les aînés 109 Événements, fêtes et festivals 121 Les arrondissements Votre conseil municipal 125 Les services offerts dans les bureaux d arrondissement 126 Arrondissement de Brompton 127 Arrondissement de Fleurimont 131 Arrondissement de Jacques-Cartier 139 Arrondissement de Lennoxville 145 Arrondissement du Mont-Bellevue 149 Arrondissement de Rock Forest Saint-Élie Deauville 155 PROCHAINE PARUTION DE L INFOSHERBROOKOIS : semaine du 7 décembre 4 InfoSherbrookois Automne 2014

3 En bref ASSEMBLÉES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE Assemblées publiques Le 10 septembre, à 17 h, au Centre communautaire et culturel de l Arrondissement de Jacques-Cartier, 2050-B, boul. de Portland, salle Les 8 octobre, 12 novembre et 10 décembre. Consultez le site Web de la STS au sts.qc.ca pour connaître l heure et l endroit des rencontres. Renseignements , sts.qc.ca CALENDRIER DES SÉANCES DU CONSEIL MUNICIPAL Le 18 août, les 2 et 15 septembre, les 6 et 20 octobre, les 3 et 17 novembre ainsi que les 1 er et 15 décembre, à 19 h, à l hôtel de ville au 191, rue du Palais. Certains ateliers du conseil municipal sont également publics. Ces comités pléniers ont généralement lieu les trois premiers lundis, chaque mois, à des heures qui peuvent varier. PAIEMENT DES TAXES MUNICIPALES Rappel sur les façons dont vous pouvez acquitter vos taxes municipales Auprès des institutions financières : par Internet par service téléphonique au guichet automatique au comptoir Auprès de la Ville de Sherbrooke : par paiement préautorisé par chèque envoyé par courrier à l adresse suivante : Ville de Sherbrooke, C. P. 50, Sherbrooke (Québec) J1H 5H5 Notez que vous pouvez toujours obtenir des renseignements sur vos factures, soit par téléphone au , soit par courriel à Vous pouvez également obtenir une copie de votre compte de taxes à partir du site Web de la Ville de Sherbrooke à l adresse suivante : sherbrooke.ca/taxation. Rappel des dates de paiement 4 e versement : 4 septembre 2014 TÉLÉDIffUSION DES SÉANCES DU CONSEIL MUNICIPAL Sherbrooke, le conseil municipal est une émission d une durée de 60 minutes présentant un résumé des décisions et des débats des élus sherbrookois ainsi que la période de questions réservée aux citoyens en début d assemblée. Les quatre blocs d information sont entrecoupés de messages d intérêt public sur des sujets d actualité. HORAIRE DE DIffUSIOn À l antenne de COGECO : le dimanche, à 14 h 30 À l antenne de MAtv : le mercredi, à 19 h 30 et à 21 h 30 le jeudi, à 13 h le samedi, à 12 h le dimanche, à 2 h et à 17 h Toute la population est invitée à assister aux séances du conseil municipal et aux ateliers de travail publics. Avant de vous y rendre, assurez-vous que les dates et les heures des séances du conseil municipal n ont pas été modifiées, en visitant le sherbrooke.ca/ordresdujour. Les dates et les heures des comités pléniers ouverts au public y sont aussi publiées. Si vous êtes une nouvelle ou un nouveau propriétaire Il est possible, si vous êtes une nouvelle ou un nouveau propriétaire, que le compte de taxes de votre propriété ait été expédié à l ancienne ou à l ancien propriétaire. Cela ne vous soustrait en aucune façon à l obligation de payer vos taxes selon les échéances prévues par la Ville, à défaut de quoi vous aurez à payer des intérêts dès l échéance des dates établies pour les versements. Veuillez noter que la Ville de Sherbrooke n émet pas de nouveau compte de taxes lorsqu il y a un changement de propriétaire. Si vous n avez pas reçu votre compte ou en cas d incertitude, il est de votre responsabilité de vous assurer que votre dossier est à jour en communiquant avec la Division du revenu du Service des finances au Les services En bref InfoSherbrookois Automne

4 Boul. Industriel B Rue Laval Boul. de Monseigneur-Fortier Boul. de Portland Rue Galt Ouest Saint- Rue Prospect Rue King Ouest Rue Beckett Rue Roy Boul. Jacques-Cartier Sud Rue Bré Rue Prospect Rue du Pacifique Rue Denault Rue King Ouest Rue Massé Rue McManamy Rue Adélard-Collette Rue Terrill R 12 e Avenue Sud Rue King Est Les services En bref En bref Le déploiement des défibrillateurs se poursuit L arrêt cardiaque, dont un grand nombre se produit dans des lieux publics, est la principale cause de décès en Amérique du Nord. C est pour cette raison que la Ville de Sherbrooke a installé, l an dernier, 15 défibrillateurs externes automatisés (DEA) dans des bâtiments municipaux fréquentés par le grand public. En 2013, deux défibrillations ont ainsi été effectuées avec succès au palais des sports Léopold-Drolet et au Centre récréatif de Rock Forest. L initiative de la Ville ayant fait ses preuves, le conseil municipal a convenu d injecter $ par année pendant cinq ans afin de poursuivre le déploiement des DEA dans des lieux publics de Sherbrooke. Cette année, 15 DEA additionnels seront donc implantés dans des bâtiments municipaux et des locaux d organismes reconnus par la Ville de Sherbrooke. Dix de ces DEA ont été acquis par la Ville et cinq ont été fournis par la Fondation des maladies du cœur et de l AVC grâce à la campagne de financement «Opération reste avec nous», organisée par la 52 e Ambulance de campagne de Sherbrooke en octobre Comme ce fut le cas l an dernier, les employés qui travaillent dans les bâtiments où un DEA sera installé recevront une formation sur le fonctionnement de cet appareil. Très simple d utilisation et sans risque, le DEA guide vocalement son utilisateur, étape par étape, dans le but de maintenir les fonctions vitales de la victime jusqu à l arrivée des secours. L utilisation rapide de cet appareil augmente les chances de réanimation de la victime. La formation «Héros en trente», destinée au grand public, sera aussi offerte gratuitement au cours des prochains mois. Pour connaître les dates et les lieux de cette formation ou pour en savoir plus sur les DEA et sur leur fonctionnement, consultez le sherbrooke.ca/defibrillateur. Emplacements des 15 nouveaux défibrillateurs externes automatisés Bibliothèque municipale Éva-Senécal Centre communautaire Amédée-Beaudoin Centre communautaire et culturel du Cœur-Immaculé Centre communautaire Richard-Gingras et bibliothèque du secteur de Saint-Élie Centre Jean-Charles-Côté (bloc B) Domaine Howard (maison bleue) Parc Belvédère (bâtiment multifonctionnel) Parc Bureau (bâtiment de service) Parc Central (bâtiment de service) Parc de Saint-Alphonse-de-Liguori (piscine et bâtiment de service) Parc Lucien-Blanchard (maison de l eau) Parc Nault (bâtiment de service) Carrefour accès loisirs Centre communautaire Optimiste Centre regroupement jeunesse (maison des jeunes) adjacent au bureau d arrondissement de Rock Forest Saint-Élie Deauville La majorité des arrêts cardiaques survient dans des lieux résidentiels, mais un grand nombre se produit dans des lieux publics. C est pour cette raison que la Ville de Sherbrooke a procédé à l installation de défibrillateurs externes automatisés (DEA) destinés au grand public. 1. Aréna Philippe-Bergeron 50, rue du Docteur-Allard 1 Rue du Docteur-Allard Rue Saint-François Autoroute Joseph-Armand-Bombardier 2. Centre récréatif de Rock Forest 5265, rue de Gaspé Rue Nord 3. Aréna Ivan-Dugré 1250, rue Galt Ouest Lambert 4. Aréna Eugène-Lalonde 350, rue Terrill 5. Centre Julien-Ducharme 1671, chemin Duplessis 6. Palais des sports Léopold-Drolet , rue du Cégep Autoroute Louis-Bilodeau 12 e Avenue Nord Autoroute Louis-Bilodeau 8. Parc du Mont-Bellevue (chalet Antonio-Pinard) 1440, rue Brébeuf 9. Marché de la Gare 720, place de la Gare 10. Bâtiment sanitaire des hommes près du pavillon Armand-Nadeau, au parc Jacques-Cartier Centre de foires de Sherbrooke 1600, boul. du Plateau-Saint-Joseph 12. Théâtre Granada 53, rue Wellington Nord 13. Hôtel de ville 191, rue du Palais hemin Godin Autoroute Joseph-Armand-Bombardier Rue Léger 11 Boul. Josaphat-Rancourt Boul. du Plateau-Saint-Joseph Autoroute Jacques-O Bready Boul. Lionel-Groulx 15 Rue Argyll Boul. Jacques-Cartier Nord Rue Marchant Rue Saint-François Nord Place de la Gare Rue Kitchener 9 Rue Galt Ouest Rue Belvédère Sud Rue du Palais Rue Frontenac 12 Rue Alexandre Rue Desaulniers Chemin des Pèlerins 13 Rue Wellington Sud rue du Cégep Rue King Est Rue des Grandes-Frouches Sud 14 4 Rue Saint Michel 12 e Avenue Nord Rue Papineau Rue Bowen Sud Boul. Lavigerie Rue Brûlotte Rue du Conseil Rue Galt Est 5 Chemin Duplessis InfoSherbrookois Automne 2014

5 En bref un peu d histoire Photo : collection de Geneviève Latour. Sherbrooke Rue Noémie-Fortin Enseignante et bénévole ( ) Noémie Fortin est née à Saint-Malachie (Dorchester), le 15 mai Elle est la fille de Mérilda Blanchette et d Eugène Fortin. La famille arrive à Bromptonville en Noémie fait ses études au couvent local de Marie Immaculée où, en 1929, elle obtient son diplôme d enseignement supérieur. De 1930 à 1973, elle est enseignante d écoles de rang à Bromptonville et à Windsor. Pendant toute sa vie, elle s implique activement dans sa communauté. Entre autres, de 1976 à 1990, elle est bénévole à la Croix-Rouge; de 1981 à 1997, secrétaire-comptable bénévole de la paroisse de Sainte-Praxède; de 1989 à 2003, conseillère du comité du patrimoine; de 1973 à 1998, secrétaire du club de l Âge d or et, de 1976 à 1992, administratrice du foyer de Bromptonville. En 1993, elle est décorée d une médaille du gouverneur général du Canada. Elle décède à Bromptonville le 14 octobre 2003 et est inhumée au cimetière paroissial de Sainte Praxède. Ouverte entre 1863 et 1901 sous le nom de Bellemire, cette rue porte le nom Roy au moins depuis Elle prend son nom actuel à la suite d une décision du conseil municipal de Sherbrooke lors de sa réunion du 21 mars Le toponyme est officialisé par la Commission de toponymie du Québec le 4 mai Ce dernier changement entre en vigueur le 15 mai Gérard Coté et Jean-Marie Dubois Membres du comité de toponymie de la Ville de Sherbrooke Les services En bref InfoSherbrookois Automne

6 Entretien et voirie Les services Entretien et voirie Affaires juridiques Pour bien vivre avec l hiver : Une patrouille blanche dans les rues de Sherbrooke Pour favoriser la collaboration entre les employés de la Ville de Sherbrooke responsables du déneigement, les usagers de la route et les citoyens, une patrouille blanche sillonnera les rues de la ville cet hiver. Les membres de cette patrouille sensibiliseront les résidents à l importance des opérations de déneigement et les encourageront à adopter de bons comportements. La patrouille blanche travaillera dans une optique non répressive et cherchera plutôt à réduire les irritants relevés par les responsables du déneigement comme : de la neige soufflée ou poussée à des endroits obstruant le trottoir, la chaussée ou une borne-fontaine; des bacs roulants déposés trop rapidement en bordure de rue; des voitures stationnées dans la rue, etc. Les patrouilleurs souhaitent obtenir la collaboration des citoyens afin que ces derniers les aident à maintenir et à améliorer les services offerts en période de déneigement. Affaires juridiques NUISANCE PAR LE BRUIT La croyance populaire veut que l on doive tolérer le bruit tous les jours entre 7 h et 23 h : sachez que c est faux. La réglementation municipale prévoit qu il est défendu en tout temps à toute personne de faire ou de causer du bruit ou de permettre que soit fait ou causé du bruit de manière à nuire au confort et au bien-être d une ou de plusieurs personnes du voisinage. Il est de plus strictement défendu, entre 23 h et 7 h, de faire usage ou de permettre que soit fait usage d une radio ou d un instrument propre à reproduire des sons, d exécuter des travaux bruyants, de tondre le gazon, de scier du bois ou de causer tout bruit de manière à nuire au repos d une ou de plusieurs personnes du voisinage. Le trouble de voisinage causé par le bruit peut éventuellement donner ouverture à un recours en droit civil pour abus de droit en plus de justifier les policiers à intervenir pour émettre un constat d infraction. Une amende minimale de 50 $ est prévue à la réglementation municipale à cet effet. Rappelons que la Ville de Sherbrooke a adopté sa Politique de viabilité hivernale en La patrouille blanche est un projet pilote s inscrivant dans la lignée de cette politique qui établit clairement le partage des rôles entre la municipalité et ses résidents. La patrouille blanche parcourra le territoire sherbrookois de deux à quatre fois par semaine, principalement en fin de journée, afin de favoriser le contact en personne avec les citoyens. LOCATION DE CHAMBRE ET DE RÉSIDENCE Nous vous rappelons qu un permis obtenu de la Division du revenu du Service des finances de la Ville de Sherbrooke est requis pour louer des chambres sur le territoire de l ancienne ville de Sherbrooke ou pour louer une résidence unifamiliale isolée, jumelée ou en rangée à un ou à plusieurs locataires alors que le propriétaire ne réside pas sur place dans les secteurs «Université» et «Cégep». Pour en connaître davantage sur la réglementation applicable à la location de chambre ou de résidence, nous vous invitons à consulter le site Web de la Ville à sherbrooke.ca/titre7. Vous n avez alors qu à sélectionner le Chapitre 9 «Activités lucratives» et vous rendre aux sections 4 Location de chambre ou 4.1 Location de résidence. De plus, les périmètres concernés pour la location d une résidence peuvent être consultés sur le site Web de la Ville à sherbrooke.ca/residencesudes ou sherbrooke.ca/residencescegep. 8 InfoSherbrookois Automne 2014

7 Affaires juridiques ARBRES ET HAIES DE CÈDRES Les règlements de zonage de la Ville de Sherbrooke contiennent certaines dispositions relatives aux arbres et aux haies de cèdres. Avant d entreprendre des travaux d aménagement paysager ou d abattre un arbre, nous vous invitons à communiquer avec un inspecteur en bâtiment à votre bureau d arrondissement afin de connaître la réglementation en vigueur pour votre secteur ou pour obtenir un certificat d autorisation, le cas échéant. Sachez également que le règlement municipal n 1 interdit de planter ou de permettre que soit planté un arbre à grand déploiement à moins de 13 mètres d une ligne électrique aérienne et de maintenir ou de permettre que soit maintenu sur sa propriété un arbre dans un tel état qu il constitue un danger pour les personnes circulant sur la voie publique. STATIONNEMENT DE NUIT Nous vous rappelons qu il est défendu de stationner un véhicule sur un chemin public de la ville pendant la période de neige, soit du 15 novembre au 31 mars, de 0 h à 7 h. Le stationnement de nuit est néanmoins autorisé sur certaines rues identifiées au règlement municipal, à condition qu une signalisation temporaire ne l interdise pas. La liste de ces rues est disponible sur le site Web de la Ville à sherbrooke.ca/titre5. Vous n avez alors qu à sélectionner le Chapitre 2 «Stationnement» et à vous rendre à l article Stationnement de nuit entre le 15 novembre et le 31 mars. Aussi, nul ne peut élaguer ou abattre un arbre, un arbrisseau ou un arbuste situé sur un terrain appartenant à la Ville, sauf un de ses employés dans l exercice de ses fonctions ou une personne embauchée par une entreprise publique pour dégager une ligne électrique, téléphonique ou autre semblable. Pour signaler une problématique avec un arbre public, veuillez communiquer avec le Centre de contrôle de la gestion du territoire, au Finalement, les arbres et les haies de cèdres peuvent parfois être une source de conflits entre voisins : dommages causés par un arbre, des branches ou des racines, responsabilité de l entretien, feuilles d un arbre voisin qui tombent sur votre propriété, etc. La Ville de Sherbrooke ne réglemente pas ce genre de situations qui relèvent plutôt des troubles de voisinage. Ce sont plutôt les dispositions du Code civil du Québec qui s appliquent, dans certains cas, un recours en droit civil pourrait être possible. ABRI D AUTOMOBILE TEMPORAIRE Nous vous rappelons que les normes à respecter pour les abris d automobile temporaires sont les mêmes pour tous les arrondissements. Un abri d automobile temporaire peut être installé à partir du 15 octobre d une année et doit être enlevé au plus tard le 15 avril de l année suivante. Les services Affaires juridiques InfoSherbrookois Automne

8 Hydro-Sherbrooke Les services Hydro-Sherbrooke Environnement LE RESPECT DES EMPRISES ÉLECTRIQUES, UN GAGE DE SÉCURITÉ ET DE FIABILITÉ DU RÉSEAU ÉLECTRIQUE Le Service d Hydro-Sherbrooke distribue l électricité sur un territoire d environ 500 km 2 à près de clientes et clients répartis non seulement à Sherbrooke, mais également dans neuf autres municipalités ou cantons. Cette énergie est acheminée à travers 46 artères principales triphasées (3 fils) à 25 kv et plusieurs kilomètres de lignes monophasées (1 fil) dans l ensemble du territoire pour finalement arriver à vos résidences et à vos bâtiments à basse tension. Dans cette perspective, il est très important de respecter les emprises et les servitudes acquises au niveau du sol afin de permettre aux employés : de circuler librement le long des lignes pour trouver l origine d une panne ou encore faire les inspections et les relevés; de pouvoir intervenir librement et sans encombrement pour effectuer tous les travaux d entretien ou de modernisation du réseau en se rappelant que le passage doit également être libre pour nos équipements et nos camions spécialisés. Environnement Trois minutes à l arrêt? Stoppez les moteurs! La Ville de Sherbrooke vous rappelle qu une réglementation limite à trois minutes par période de 60 minutes la marche au ralenti des véhicules munis de moteurs à combustion. À l approche de la saison froide, voici quelques conseils pour éviter la marche au ralenti : Utilisez un chauffe-moteur muni d une minuterie. Évitez d utiliser un démarreur à distance. Dégivrez les vitres d auto à l aide d un grattoir et d un balai à neige. Roulez lentement, après avoir préchauffé la voiture environ 30 secondes (ceci est la meilleure façon de réchauffer le véhicule et toutes ses composantes mécaniques). Ne restez pas dans la voiture pour attendre quelqu un. Pour plus de renseignements, visitez le sherbrooke.ca/stoppezlesmoteurs. Le tout pour assurer la sécurité du travailleur, pour optimiser notre rapidité d intervention et, ultimement, pour vous assurer un service toujours plus fiable. La largeur des emprises varie, selon différents paramètres, entre 1,5 m (1 fil monophasé) et 4,5 m (3 fils triphasés) de chaque côté de la ligne. À l intérieur de ces emprises, on doit s abstenir de faire des aménagements quelconques, de construire des remises, de planter des arbres et d installer des cordes à linge. Bref, tout élément qui constitue une obstruction au passage. Le simple respect de ces directives est non seulement un gage de sécurité pour les travailleurs et les citoyens, mais aussi un gage de fiabilité de votre réseau électrique. En cas de doute sur votre planification d aménagement de terrain près des emprises électriques, vous pouvez nous joindre au Chauffage au bois résidentiel : favorisez une bonne combustion! Utilisez du bois sec qui a été coupé et séché pendant au moins six mois. Les bûches grises et fissurées aux extrémités sont prêtes à être utilisées. Brûlez du bois dur (chêne, érable, bouleau jaune) plutôt que du bois tendre (épinette, pin, sapin). Utilisez uniquement du papier journal propre, du carton compressé ou du bois d allumage sec pour démarrer le feu. N utilisez jamais d essence, de kérosène ou d autre accélérant. Ne brûlez ni ordure ni plastique ni bois peint ou traité, car ceux-ci libèrent des produits toxiques dans l air. Pour plus de renseignements sur le chauffage au bois résidentiel, visitez le sherbrooke.ca/chauffageaubois. 10 InfoSherbrookois Automne 2014

9 Environnement Info-collectes La collecte des matières organiques s effectue CHAQUE SEMAINE jusqu au vendredi 28 novembre. Ensuite, de décembre à mars, elle aura lieu une fois par mois. La collecte des déchets s effectue toutes les trois semaines jusqu au mois de décembre. En janvier, février et mars, les déchets seront collectés toutes les quatre semaines. Surveillez l arrivée par la poste, au courant du mois de novembre, de votre nouveau calendrier des collectes. Conservez-le et consultez le tout au long de l année pour avoir accès rapidement à l horaire des écocentres et aux dates des collectes spéciales dans votre arrondissement! Pour connaître le jour de la collecte dans votre secteur, consultez le sherbrooke.ca/collectes. Jours fériés : maintien des collectes Les collectes des lundis 1 er septembre (fête du Travail) et 13 octobre (Action de grâces) seront effectuées aux heures habituelles. Entretien écologique automnal de la pelouse Saviez-vous que l automne est un bon moment pour entreprendre un virage vert pour l entretien de la pelouse? Voici comment faire : Aérez le sol avec un aérateur mécanique. Étendez environ 1 cm de compost sur la pelouse. Ensemencez le gazon avec des semences de trèfle et de graminées. Un gazon fourni résiste mieux aux infestations d insectes et aux herbes indésirables, si bien qu il nécessite moins d engrais. Arrachez les herbes indésirables à la main et remplissez les trous de compost et de semences pour éviter que des herbes indésirables y poussent. Rappel concernant la réglementation entourant l utilisation extérieure des pesticides Jusqu au 7 septembre, seuls les pesticides à faible impact sont permis. Si vous faites traiter votre pelouse, laissez l affichette en place durant 48 heures. Ne marchez pas sur la pelouse traitée dans les 24 à 48 heures suivant l application et bloquez-en l accès à vos animaux domestiques. Pour plus de renseignements, consultez le sherbrooke.ca/pesticides. Environnement Combat à finir avec les espèces envahissantes Qu ont en commun la renouée japonaise, la berce du Caucase et le roseau commun, aussi appelé «phragmite»? Ces trois végétaux sont des espèces exotiques envahissantes. Elles ont été introduites au Québec soit involontairement (transportées par les véhicules et les bateaux), soit volontairement (offertes à la clientèle des pépinières). Ces trois espèces venues d ailleurs se sont bien implantées chez nous, parfois au point de déloger des plantes indigènes et de réduire la biodiversité locale. Vous pouvez apercevoir une grande quantité de roseau commun au marais Réal-D.-Carbonneau et de la renouée japonaise le long de plusieurs pistes cyclables. La berce du Caucase, quant à elle, est encore peu aperçue à Sherbrooke, mais demeure particulièrement redoutable puisque sa sève provoque des brûlures aux 2 e et 3 e degrés si elle entre en contact avec la peau. La Ville de Sherbrooke a mis en place des procédures pour repérer, pour contrôler et pour enrayer ces espèces lors de chantiers municipaux. Vous pouvez faire votre part en évitant de planter ces espèces envahissantes et en signalant toute présence de berce du Caucase au ministère du Développement durable, de l Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques au Des fiches d identification et de lutte contre les espèces exotiques envahissantes seront bientôt disponibles au sherbrooke.ca/environnement. Les services Roseau commun Renouée japonaise Berce du Caucase InfoSherbrookois Automne

10 Environnement Les services Environnement collecte spéciale des feuilles mortes Les feuilles mortes font un excellent compost. Broyez les feuilles avec votre tondeuse à gazon et vous obtiendrez un excellent engrais pour le gazon et pour les végétaux ainsi qu un paillis de qualité pour les plates-bandes. Dates et consignes de la collecte spéciale Semaines du 20 octobre et du 10 novembre, dans tous les arrondissements. Placez vos feuilles dans des sacs de papier et déposez-les en bordure de rue pour 8 h le matin, le jour habituel de la collecte. Éloignez vos sacs de feuilles des bacs roulants pour ne pas nuire à leur collecte. N envoyez pas de feuilles mortes dans la rue! Cette pratique est interdite car elle nuit au nettoyage des rues. Si possible, laissez les sacs ouverts et conservez-les à l abri des intempéries jusqu à la collecte. Vous éviterez qu ils se détériorent et vous faciliterez le travail des préposés à la collecte. Vous avez manqué la collecte des feuilles mortes? Disposez-les dans le bac roulant brun ou apportez-les aux écocentres. Horaire des écocentres Prenez note que les écocentres seront fermés le lundi 1 er septembre, à l occasion de la fête du Travail. Horaire automnal : du 11 août au 15 novembre inclusivement. Du lundi au samedi : de 7 h 30 à 17 h. Horaire hivernal : du 18 novembre au 11 avril 2015 inclusivement. Du mardi au samedi : de 8 h 30 à 16 h. Aucun accès sur le site 15 minutes avant l heure de fermeture. Notez aussi que le personnel des écocentres ne contribue pas au déchargement des matières. Distribution de bacs bruns dans les multilogements et les copropriétés Nouveauté : dès septembre, la Ville de Sherbrooke distribuera des bacs roulants bruns dans tous les immeubles de 5 logements et dans les copropriétés de 5 à 9 unités. Les résidents de ces immeubles pourront donc eux aussi participer à la collecte des matières organiques. Vous habitez un immeuble de 6 logements et plus et vous souhaitez participer à la collecte des matières organiques? Voici les démarches à entreprendre pour obtenir un bac roulant brun : Communiquez avec le propriétaire de votre immeuble pour obtenir son autorisation. Identifiez un responsable du bac roulant brun, qui se chargera de l entretenir et de le mettre à la rue lors des jours de collecte. Commandez votre bac roulant brun en téléphonant au Ce bac est fourni gratuitement par la Ville de Sherbrooke, qui le livrera chez vous et assurera son entretien en cas de bris. Tenez-vous au courant de nos rivières L état de santé des rivières Saint-François et Magog ainsi que des multiples petits cours d eau qui s y jettent vous intéresse? Visitez le sherbrooke.ca/environnement pour consulter le bulletin annuel Au courant de nos rivières, qui relate les projets et les actions de la Ville de Sherbrooke et de ses partenaires en matière de qualité de l eau des cours d eau. Allez aussi fureter sur la carte interactive au lesrivieresmsf.ca pour trouver un portrait de la qualité de l eau réalisé entre le 27 mai et le 26 août Vieux appareils électroniques : apportez-les en bon état! Veillez à ce que les appareils électroniques que vous apportez aux écocentres (téléviseurs, ordinateurs, téléphones cellulaires) soient en bon état et affichent encore une marque et un numéro de série lisibles. Écocentre Michel-Ledoux, , rue Léon-Trépanier (accès par le boulevard Lavigerie) Écocentre Rose-Cohen, , rue Pépin (accès par le boulevard de Portland ou par le boulevard Industriel) 12 InfoSherbrookois Automne 2014

Aujourd hui ce serait trop bête de ne pas être prêt!

Aujourd hui ce serait trop bête de ne pas être prêt! SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES DE LA VILLE DE SHERBROOKE Grâce à la prévention Aujourd hui ce serait trop bête de ne pas être prêt! Service de protection contre les incendies de la Ville de

Plus en détail

Bernard Sévigny nous parle. Les services Bernard Sévigny nous parle

Bernard Sévigny nous parle. Les services Bernard Sévigny nous parle Bernard Sévigny nous parle Toujours en devenir, toujours en mouvement, l aménagement du territoire constitue un défi permanent qui ne peut et ne doit pas être laissé au hasard. À ce titre, la Ville de

Plus en détail

ABRIS D HIVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANSELME COMTÉ DE BELLECHASSE

ABRIS D HIVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANSELME COMTÉ DE BELLECHASSE ABRIS D HIVER Un abri d hiver pour véhicule de promenade et un abri d hiver pour les accès piétonniers au bâtiment principal sont permis dans toutes les zones, DU 15 OCTOBRE D UNE ANNÉE AU 30 AVRIL DE

Plus en détail

Matières dangereuses dans le ménage et l atelier. Prévention incendie

Matières dangereuses dans le ménage et l atelier. Prévention incendie Matières dangereuses dans le ménage et l atelier Prévention incendie Stocker et utiliser correctement les matières dangereuses Deux tiers des feux se produisent dans des lieux habités. En observant quelques

Plus en détail

Bernard Sévigny nous parle

Bernard Sévigny nous parle Bernard Sévigny nous parle Merci d Entreprendre Sherbrooke Comme ce numéro d automne de l InfoSherbrookois est valide jusqu en décembre et distribué dès la fin du mois d août, j emploierai cette tribune

Plus en détail

POLITIQUE D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION OU DE SÉANCES DE PHOTOGRAPHIES.

POLITIQUE D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION OU DE SÉANCES DE PHOTOGRAPHIES. SERVICE DES COMMUNICATIONS Titre : POLITIQUE D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION OU DE SÉANCES DE PHOTOGRAPHIES. Adoptée à la séance du 3 avril 2007

Plus en détail

Avertisseurs de fumée. Comment les installer et les entretenir?

Avertisseurs de fumée. Comment les installer et les entretenir? Avertisseurs de fumée Comment les installer et les entretenir? Avez-vous vérifié vos avertisseurs de fumée? Saviez-vous que vos avertisseurs de fumée doivent être vérifiés régulièrement en appuyant sur

Plus en détail

RÈGLEMENTS DOMAINE DYNASTIE APDD= Association des Propriétaires du Domaine Dynastie. MISE À JOUR 24 JUILLET 2010.

RÈGLEMENTS DOMAINE DYNASTIE APDD= Association des Propriétaires du Domaine Dynastie. MISE À JOUR 24 JUILLET 2010. RÈGLEMENTS DOMAINE DYNASTIE APDD= Association des Propriétaires du Domaine Dynastie. MISE À JOUR 24 JUILLET 2010. Arbres -Il est défendu de planter des clous ou d abîmer les arbres de quelques façons que

Plus en détail

CHARTE DES CAFÉS-TERRASSES. Ville de Saint-Lambert

CHARTE DES CAFÉS-TERRASSES. Ville de Saint-Lambert CHARTE DES CAFÉS-TERRASSES Ville de Saint-Lambert Crédit photos : Page couverture, p. 11 : Corporation de développement commercial de Saint-Lambert Conception : Service de l urbanisme, des permis et de

Plus en détail

Règlement intérieur. I - Conditions générales. 1. Conditions d admission et de séjour

Règlement intérieur. I - Conditions générales. 1. Conditions d admission et de séjour MODÈLE TYPE DE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES TERRAINS DE CAMPING OU DE CARAVANAGE AINSI QUE DES PARCS RÉSIDENTIELS DE LOISIRS I - Conditions générales 1. Conditions d admission et de séjour Règlement intérieur

Plus en détail

VILLE DE CANDIAC POLITIQUE SUR LES TOURNAGES CINÉMATOGRAPHIQUES ET PUBLICITAIRES

VILLE DE CANDIAC POLITIQUE SUR LES TOURNAGES CINÉMATOGRAPHIQUES ET PUBLICITAIRES VILLE DE CANDIAC POLITIQUE SUR LES TOURNAGES CINÉMATOGRAPHIQUES ET PUBLICITAIRES TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITION GÉNÉRALE...1 2. PRINCIPES...1 3. RESPONSABLE DE L APPLICATION DE LA POLITIQUE...1 4. DÉFINITIONS...1

Plus en détail

RÈGLEMENT RMU-04 (320-2007) RELATIF AU STATIONNEMENT

RÈGLEMENT RMU-04 (320-2007) RELATIF AU STATIONNEMENT PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PONT-ROUGE RÈGLEMENT RMU-04 (320-2007) RELATIF AU STATIONNEMENT Attendu qu un avis de motion de ce règlement a été préalablement donné, soit à la séance du conseil tenue le

Plus en détail

VILLE DE VAL-D OR RÈGLEMENT 2007-50

VILLE DE VAL-D OR RÈGLEMENT 2007-50 VILLE DE VAL-D OR RÈGLEMENT 2007-50 Règlement s appliquant à la propreté et à la salubrité des terrains et à l enlèvement des ordures et rebuts de toutes sortes. PRÉAMBULE ATTENDU QU il y a lieu de modifier

Plus en détail

Règlement # HCN-1013 Relatif au stationnement Page 1

Règlement # HCN-1013 Relatif au stationnement Page 1 Relatif au stationnement Page 1 EXTRAIT CERTIFIÉ CONFORME du règlement adopté à la séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Forestville tenue le 10 avril 2007 à 19h30, à la salle du conseil

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 16. qu il y a lieu d abroger tout règlement antérieur ayant le même objet et de le remplacer par le présent règlement.

RÈGLEMENT NUMÉRO 16. qu il y a lieu d abroger tout règlement antérieur ayant le même objet et de le remplacer par le présent règlement. PROVINCE DE QUÉBEC LOCALITÉ DE VALCANTON MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES RÈGLEMENT NUMÉRO 16 Règlement concernant la cueillette, le transport et la disposition des ordures et des matières recyclables s appliquant

Plus en détail

Plani-vert. matières résiduelles. Pour être bien informé et mieux servi, conservez ce guide. Vous y trouverez réponse à tout!

Plani-vert. matières résiduelles. Pour être bien informé et mieux servi, conservez ce guide. Vous y trouverez réponse à tout! Plani-vert 2009 Gestion des matières résiduelles Pour être bien informé et mieux servi, conservez ce guide. Vous y trouverez réponse à tout! Ce que vous devez savoir concernant les collectes des ordures

Plus en détail

le gaz naturel... en toute sécurité

le gaz naturel... en toute sécurité le gaz naturel... en toute sécurité 1 CONTENU Une énergie présente 3 Une source d énergie sécuritaire 4 Gaz Métro : une équipe à votre service 5 Une énergie propre 6-7 Les bases de la prévention 8-9 Vous

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 1433 RELATIF AU STATIONNEMENT

RÈGLEMENT NO 1433 RELATIF AU STATIONNEMENT CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC RÈGLEMENT NO 1433 RÈGLEMENT NO 1433 RELATIF AU STATIONNEMENT ATTENDU que l'avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure

Plus en détail

L oxygénothérapie à long terme

L oxygénothérapie à long terme L oxygénothérapie à long terme Ce que vous devez savoir sur l oxygène à domicile Les bienfaits L oxygène est un traitement médical qui doit être utilisé de façon sécuritaire et selon les recommandations

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

CAMPING MUNICIPAL DU PONT BLEU 25 emplacements sans Etoile. Règlement intérieur Camping Caravaning

CAMPING MUNICIPAL DU PONT BLEU 25 emplacements sans Etoile. Règlement intérieur Camping Caravaning CAMPING MUNICIPAL DU PONT BLEU 25 emplacements sans Etoile Le camping est ouvert du 1 er avril au 30 octobre Règlement intérieur Camping Caravaning CONDITIONS GENERALES 1. Conditions d admission : Pour

Plus en détail

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007;

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; RÈGLEMENT NUMÉRO 762 RÈGLEMENT SUR LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; LE 18 JUILLET

Plus en détail

POÊLES, CHEMINÉES, ET BLOC DE COMBUSTION AVEC BRÛLEUR ÉTHANOL

POÊLES, CHEMINÉES, ET BLOC DE COMBUSTION AVEC BRÛLEUR ÉTHANOL POÊLES, CHEMINÉES, ET BLOC DE COMBUSTION AVEC BRÛLEUR ÉTHANOL MODE D EMPLOI ALPATEC vous félicite d avoir choisi ce produit et vous remercie de votre confiance. Pour votre confort et votre sécurité, votre

Plus en détail

Lutte contre l herbe à poux!

Lutte contre l herbe à poux! Lutte contre l herbe à poux! La Ville de Saint-Constant désire informer et sensibiliser ses citoyens tant résidentiels, corporatifs qu institutionnels, en ce qui concerne toutes les problématiques liées

Plus en détail

Votre sécurité et le propane. Manipulez avec soin

Votre sécurité et le propane. Manipulez avec soin Votre sécurité et le propane Manipulez avec soin Le propane est une source d énergie pratique et sûre, à la condition de respecter certaines règles de sécurité élémentaires. Il est important de connaître

Plus en détail

Audrey Thibeault, secrétaire-trésorière et directrice générale. Sous la présidence de Monsieur Michel Ringuette, maire.

Audrey Thibeault, secrétaire-trésorière et directrice générale. Sous la présidence de Monsieur Michel Ringuette, maire. Province de Québec M.R.C. du Fjord-du-Saguenay Municipalité Saint-Charles-de-Bourget PROCÈS-VERBAL Séance ordinaire du conseil de la municipalité de Saint-Charles-de-Bourget du 8 septembre 2015 à 19 h

Plus en détail

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Juillet 2013 Table des matières 1 POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 2 PRINCIPES GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Service de Sécurité Incendie Ville de Terrebonne

Service de Sécurité Incendie Ville de Terrebonne Nom du préventionniste : Date : Section 1 - Identification du demandeur A Personne responsable de la demande Nom : Prénom : Date de naissance : Année Mois Jour Ville : Code postal : Adresse de courriel

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 139 (modifié selon le règlement 177)

RÈGLEMENT NUMÉRO 139 (modifié selon le règlement 177) PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE VAUDREUIL-SOULANGES MUNICIPALITÉ DE TRÈS-SAINT-RÉDEMPTEUR RÈGLEMENT NUMÉRO 139 (modifié selon le règlement 177) 40-04-05 RÈGLEMENT NUMÉRO 139 Règlement relatif à la prévention

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROMOTEURS D ÉVÉNEMENTS ORGANISER UN ÉVÉNEMENT sur le territoire de la Ville de Terrebonne PAGE Préface La communauté terrebonnienne étant très dynamique, la sollicitation

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Le Service des sports, de la culture et de la vie communautaire (SSCVC) a obtenu

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts Prévention incendie Risques d incendie dans les garages et parkings couverts Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts

Plus en détail

L'extincteur portatif

L'extincteur portatif L'extincteur portatif Si l avertisseur de fumée est le moyen le plus efficace pour nous sauver la vie, l extincteur n est pas à dédaigner : il peut s avérer utile dans certaines situations. Les extincteurs

Plus en détail

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Protégezvous! Le monoxyde de carbone est un gaz toxique présent dans votre maison il peut tuer rapidement INODORE INCOLORE SANS SAVEUR Pourquoi

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE BAIE-JAMES LOCALITÉ DE VILLEBOIS RÈGLEMENT N O 93 Règlement de la Municipalité de Baie- James - Localité de Villebois concernant la cueillette, le transport et

Plus en détail

CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES. CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage;

CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES. CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D AMOS RÈGLEMENT N o VA-460 CONCERNANT LA COLLECTE DES MATIÈRES RECYCLABLES CONSIDÉRANT QUE la Ville d Amos s est engagée à implanter le recyclage; CONSIDÉRANT QU avis de motion

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

À conserver. FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE

À conserver. FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs. Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE À conserver FICHE D INFORMATION sur la gestion des risques d accidents industriels majeurs Scénarios impliquant un produit inflammable : PROPANE Propane IMPACTS POTENTIELS CARACTÉRISTIQUES Le propane est

Plus en détail

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc.

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant.

Plus en détail

NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES

NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES Septembre 2002 PRÉAMBULE L aménagement et l environnement des lieux physiques d une ressource intermédiaire doivent assurer la

Plus en détail

Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné à la séance ordinaire du conseil tenue le 18 février 2013

Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné à la séance ordinaire du conseil tenue le 18 février 2013 MUNICIPALITÉ DE LA PÊCHE COMTÉ DE GATINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 13-640 CONCERNANT LE BRÛLAGE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE LA PÊCHE. Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné

Plus en détail

Avertisseur de monoxyde de carbone

Avertisseur de monoxyde de carbone Page 1 sur 5 http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/environnement/index.php?avertisseur Santé environnementale > Environnement intérieur > Monoxyde de carbone > Avertisseur Avertisseur de monoxyde

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE SAINT-PACÔME RÈGLEMENT 231 RÈGLEMENT DÉFINISSANT LES LIMITES DE VITESSE ET LE STATIONNEMENT DANS LA MUNICIPALITÉ Attendu que le conseil considère

Plus en détail

1 RÈGLEMENTATION 2 CONSEILS DE PRÉVENTION 3 PROGRAMME (PNAP) 4 CONTACTEZ-NOUS 5 LIENS UTILES. Avertisseur de fumée Installation Entretien

1 RÈGLEMENTATION 2 CONSEILS DE PRÉVENTION 3 PROGRAMME (PNAP) 4 CONTACTEZ-NOUS 5 LIENS UTILES. Avertisseur de fumée Installation Entretien 1 RÈGLEMENTATION 2 CONSEILS DE PRÉVENTION Avertisseur de fumée Avertisseur de monoxyde de carbone Que faire lors d une alarme Extincteur portatif Choisir un extincteur Brûlage extérieur Feu à ciel ouvert

Plus en détail

1. Arrondissements. 1.1 Dans quel parc de l arrondissement de Rock Forest Saint-Élie Deauville peut-on faire de la glissade sur tubes?

1. Arrondissements. 1.1 Dans quel parc de l arrondissement de Rock Forest Saint-Élie Deauville peut-on faire de la glissade sur tubes? 1. Arrondissements 1.1 Dans quel parc de l arrondissement de Rock Forest Saint-Élie Deauville peut-on faire de la glissade sur tubes? a) La base de plein air André-Nadeau b) Les Terrasses Rock Forest c)

Plus en détail

(RM-330) RÈGLEMENT NO : RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT

(RM-330) RÈGLEMENT NO : RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT PROVINCE DE UÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE KAMOURASKA MUNICIPALITÉ DE «MUNICIPALITÉ» (RM-330) RÈGLEMENT NO : RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT Attendu que le conseil considère

Plus en détail

POLITIQUE 2015-55 PORTANT SUR LA LOCATION DES SALLES MUNICIPALES ET DES PLATEAUX SPORTIFS

POLITIQUE 2015-55 PORTANT SUR LA LOCATION DES SALLES MUNICIPALES ET DES PLATEAUX SPORTIFS POLITIQUE 2015-55 PORTANT SUR LA LOCATION DES SALLES MUNICIPALES ET DES PLATEAUX SPORTIFS BUT : La Municipalité de Labelle désire établir une politique de location des salles et des plateaux sportifs selon

Plus en détail

Chapitre 8 Normes relatives aux constructions

Chapitre 8 Normes relatives aux constructions CHAPITRE 8 NORMES RELATIVES AUX CONSTRUCTIONS ET AUX USAGES TEMPORAIRES 8.1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Les constructions et usages temporaires sont des constructions et usages autorisés pour une période de

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DUPLESSIS VILLE DE FERMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 LE CONSEIL MUNICIPAL DÉCRÈTE

Plus en détail

Les règlements municipaux. Urbanisme

Les règlements municipaux. Urbanisme Les règlements municipaux Urbanisme Permis de construction Sur l ensemble du territoire de la Ville, tout projet d installation, de construction, de transformation, d agrandissement, d ajout de bâtiments

Plus en détail

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE VIII : LES RESSOURCES MATÉRIELLES : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PROCÉDURE RELATIVE À LA CIRCULATION ET AU PAGE: 1 Adoptée : CEX-2535 (27 08 96) Modifiée : CEX-2628 (18 11 97) CEX-2899

Plus en détail

Des gestes à poser en cas d urgence

Des gestes à poser en cas d urgence D I N SU Le Il s agit d une urgence quand : R L L DR R L R MRT L S C U S U M R L TL C D R R R S UR N T MR 09-203-01FA Gouvernement du Québec, 2009 C L D DR C DR S I Composez le 9-1-1 ou appelez le Centre

Plus en détail

GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE

GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE GUIDE DU CITOYEN APRÈS SINISTRE Aucune parole, aussi réconfortante soit-elle ne peut diminuer la peine et la dévastation ressenties lors d un sinistre. Notre Service incendie vous présente cet outil d

Plus en détail

L HERBE À POUX : L ARRACHER AVANT D EN ARRACHER! Guide de l action communautaire

L HERBE À POUX : L ARRACHER AVANT D EN ARRACHER! Guide de l action communautaire L HERBE À POUX : L ARRACHER AVANT D EN ARRACHER! Guide de l action communautaire LA PROBLÉMATIQUE : OUTAOUAIS ET QUÉBEC L herbe à poux est une mauvaise herbe très répandue au Québec qui apparaît au printemps

Plus en détail

Règlement intérieur de la Déchetterie

Règlement intérieur de la Déchetterie Direction des Services Techniques et du Développement Durable Règlement intérieur de la Déchetterie NE/TECH/002/DECHET/V4 Article 1 : Rôle de la déchetterie La déchetterie permet aux clétiens d évacuer

Plus en détail

SHERBROOKE VOUS EST ENTREZ ICI V O T R E P O R T E D E N T R É E

SHERBROOKE VOUS EST ENTREZ ICI V O T R E P O R T E D E N T R É E SHERBROOKE VOUS EST ENTREZ ICI V O T R E P O R T E D E N T R É E PROFITEZ- EN Ville dynamique sise au cœur d une nature généreuse, Sherbrooke est la 6 e ville en importance au Québec. Représentant plus

Plus en détail

ARRÊTÉ 12-43 ARRÊT CONCERNANT LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE

ARRÊTÉ 12-43 ARRÊT CONCERNANT LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE ARRÊTÉ 12-43 ARRÊT CONCERNANT LA PROTECTION CONTRE L INCENDIE En vertu des pouvoirs que lui confère la Loi sur les municipalités, le conseil municipal de Neguac, dûment réuni, adopte ce qui suit : Table

Plus en détail

FRAIS D UTILISATION. À moins d indication contraire, tous les montants incluent la TPS et la TVQ 1 Mai 2014 FRAIS NON RÉSIDENT / NON PROPRIÉTAIRE

FRAIS D UTILISATION. À moins d indication contraire, tous les montants incluent la TPS et la TVQ 1 Mai 2014 FRAIS NON RÉSIDENT / NON PROPRIÉTAIRE ADMINISTRATION GÉNÉRALE Célébration de mariage ou d union civile (si un officier a été nommé par le Conseil) $/chaque $305.85 à l Hôtel de Ville $407.30 ailleurs dans la Ville $305.85 à l Hôtel de Ville

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE POLYVALENTE

CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE POLYVALENTE CONTRAT DE LOCATION DE LA SALLE POLYVALENTE COMMUNE DE FERRIERES Rue de la libération 80470 FERRIERES Tél. : 03 22 38 96 17 Fax : 03 22 38 99 02 Email : mairieferrieres@wanadoo.fr CARACTERISTIQUES DE LA

Plus en détail

Règlements et conditions de location :

Règlements et conditions de location : Règlements et conditions de location : Le Locataire s engage à verser un dépôt non remboursable au montant de $250.00 au moment de la réservation pour un terrain saisonnier. Ce montant sera exigé en septembre

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.

RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL. Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47. VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RCG 12-003 RÈGLEMENT SUR LE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE DE MONTRÉAL Vu l article 62 de la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., chapitre C-47.1); Vu la Loi sur la sécurité

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT LA SÉCURITÉ, LA PAIX ET L ORDRE DANS LES LIEUX PUBLICS.

RÈGLEMENT CONCERNANT LA SÉCURITÉ, LA PAIX ET L ORDRE DANS LES LIEUX PUBLICS. RÈGLEMENT NUMÉRO : 198 RÈGLEMENT CONCERNANT LA SÉCURITÉ, LA PAIX ET L ORDRE DANS LES LIEUX PUBLICS. CONSIDÉRANT que le Conseil du territoire de la Municipalité est doté de parcs, terrains de jeux, trottoirs,

Plus en détail

Avertisseur de monoxyde de carbone

Avertisseur de monoxyde de carbone Avertisseur de monoxyde de carbone À quoi sert l avertisseur de monoxyde de carbone? L avertisseur de monoxyde de carbone est un petit appareil conçu pour mesurer, sur une base continue, la concentration

Plus en détail

Volume 50 Juillet 2015. Prochaine assemblée municipale

Volume 50 Juillet 2015. Prochaine assemblée municipale LE BULLETIN MUNICIPAL Volume 50 Juillet 2015 Prochaine assemblée municipale L assemblée du conseil municipal aura lieu mardi le 11 août 2015 à 19h00, au 568, rue Principale, à la salle Narcisse Tremblay.

Plus en détail

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649 CERTIFICAT Avis de motion : 1 er juin 2015 Adoption : 6 juillet 2015 En vigueur : 9 juillet 2015 SOMMAIRE Le présent règlement a pour but de définir les brûlages extérieurs, de les règlementer sur le territoire

Plus en détail

A R R E T O N S = = = = = = = = = = = = =

A R R E T O N S = = = = = = = = = = = = = VILLE DE VALENCIENNES PARC DE STATIONNEMENT DES TERTIALES (Théâtre/Université) Nous, Maire de la Ville de Valenciennes, = = = = = Vu le Code Général des Collectivités Territoriales notamment ses articles

Plus en détail

Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec

Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec Municipalité de Saint-Michel-du-Squatec 150, RUE SAINT-JOSEPH, C.P. 280 BULLETIN D INFORMATION SQUATEC (QUÉBEC) G0L 4H0 418-855-2185 (TÉLÉPHONE) 418-855-2935 (TÉLÉCOPIEUR) SEPTEMBRE 2009 - VOLUME 9, NUMÉRO

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 1) CONDITIONS D ADMISSION :

REGLEMENT INTERIEUR 1) CONDITIONS D ADMISSION : REGLEMENT INTERIEUR 1) CONDITIONS D ADMISSION : En règle générale, Le Camping la Sousta est un camping classé mention Tourisme : Il est entièrement réservé aux touristes de passage, à la nuitée. Il ne

Plus en détail

Rappel - Comptes de taxes 2015 :

Rappel - Comptes de taxes 2015 : HORAIRE BIBLIOTHÈQUE Lundi soir de 18h30 à 20h00 Samedi matin de 10h00 à 11h30 Prochaine séance du conseil 14 avril 2015 Dernière séance du Conseil À la dernière séance du conseil municipal, tenue le 10

Plus en détail

RÈGLEMENT 2012-22 PRÉAMBULE

RÈGLEMENT 2012-22 PRÉAMBULE PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI VILLE DE VAL-D'OR RÈGLEMENT 2012-22 Règlement relatif à la vidange périodique des boues des fosses septiques, des fosses de rétention et des puisards et abrogeant

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 7 AU 13 JANVIER 2014

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 7 AU 13 JANVIER 2014 Saviez-vous que? Dans le cadre de l opération «VACCIN» se déroulant durant tout le mois de décembre, les policiers de la MRC des Maskoutains ont érigé différents points de contrôle routier afin de vérifier

Plus en détail

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MAGOG RÈGLEMENT 2504-2014 Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte

Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte La sécurité civile Plan de formation La sécurité incendie Les codes d alerte 2 Sécurité incendie Le feu - Le triangle du feu - Les classes de feux Les extincteurs - Général - Modèles - Conseils/recommandations

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-BENJAMIN DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.02 TITRE ET BUT DU RÈGLEMENT

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-BENJAMIN DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES 1.02 TITRE ET BUT DU RÈGLEMENT PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-BENJAMIN RÈGLEMENT NUMÉRO 349-11 RÈGLEMENT CONCERNANT LES NUISANCES, LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES BÂTIMENTS D HABITATION CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES

Plus en détail

TRA-cir-001. Concernant les rues, les trottoirs et les places publiques

TRA-cir-001. Concernant les rues, les trottoirs et les places publiques TRA-cir-001 Concernant les rues, les trottoirs et les places publiques HISTORIQUE Règlement Entrée en vigueur Objet 070-1989-12 1989-08-11 Règlement d origine CONSIDÉRANT les pouvoirs conférés au Conseil

Plus en détail

RÈGLEMENT 569. Et résolu à l unanimité des conseillers présents que le règlement suivant soit adopté :

RÈGLEMENT 569. Et résolu à l unanimité des conseillers présents que le règlement suivant soit adopté : 2011-06-117 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT 569 RÈGLEMENT ÉTABLISSANT LES CONDITIONS DE SALUBRITÉ ET D'ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU en

Plus en détail

CAMPING DES CHÊNES CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT INTERIEUR

CAMPING DES CHÊNES CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT INTERIEUR CAMPING DES CHÊNES CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT INTERIEUR CHAPITRE I - GENERALITES Article 1 - Objet : Le cahier des charges a pour objet : - de fixer les règles d intérêt commun qui sont imposées aux

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils.

Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. BIEN VIVRE CHEZ SOI Pour un meilleur confort et une meilleure qualité de vie dans votre logement, nous vous donnons quelques conseils. LES RÉPARATIONS LOCATIVES Conformément à la loi N 89-462 du 6 juillet

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SECTION I SECTION II. Page

TABLE DES MATIÈRES SECTION I SECTION II. Page TABLE DES MATIÈRES Page SECTION I Introduction... 1 Renseignements généraux... 1 Coordonnées de l exposition... 2 Accréditations... 3 Billets pré-vente... 3 Plan du site de l exposition... 4 SECTION II

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 PERMIS ET INSPECTION

RAPPORT ANNUEL 2014 PERMIS ET INSPECTION 1. PERMIS DE CONSTRUCTION ET CERTIFICATS D AUTORISATION - 2014 La Section des permis et de l inspection a émis un total de 4594 permis de construction et certificats d autorisation en 2014. Ces permis

Plus en détail

REGLEMENT POUR L UTILISATION DES LOGEMENTS Des Bâtiments Résidentiels Publics

REGLEMENT POUR L UTILISATION DES LOGEMENTS Des Bâtiments Résidentiels Publics SOCIÉTÉ LOMBARDE POUR LES BÂTIMENTS RESIDENTIELS DE LA PROVINCE DE PAVIA PIECE JOINTE A REGION LOMBARDIE REGLEMENT POUR L UTILISATION DES LOGEMENTS Des Bâtiments Résidentiels Publics REGLEMENT POUR L UTILISATION

Plus en détail

PARC PUBLIC DE STATIONNEMENT «MARENGO» REGLEMENT INTERIEUR

PARC PUBLIC DE STATIONNEMENT «MARENGO» REGLEMENT INTERIEUR PARC PUBLIC DE STATIONNEMENT «MARENGO» REGLEMENT INTERIEUR TITRE I DEFINITION-DESCRIPTION ARTICLE 1 Le parc de stationnement souterrain dénommé parking «MARENGO», situé sous l Arche de la Médiathèque,

Plus en détail

Instructions d installation

Instructions d installation Instructions d installation Dessus de cuisinière au gaz KM 320 G Lisez ces instructions avant d installer ou d utiliser ces appareils pour prévenir les accidents etéviter de les endommager. l M.-Nr. 05

Plus en détail

Municipalité de la paroisse de Saint-Lazare

Municipalité de la paroisse de Saint-Lazare Municipalité de la paroisse de Saint-Lazare PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DE SAINT-LAZARE M.R.C. DE VAUDREUIL-SOULANGES RÈGLEMENT NUMÉRO 627 RÈGLEMENT VISANT À INTERDIRE L UTILISATION

Plus en détail

REGLEMENT CONCERNANT LA SECURITE, LA PAIX ET L ORDRE DANS LES LIEUX PUBLICS.

REGLEMENT CONCERNANT LA SECURITE, LA PAIX ET L ORDRE DANS LES LIEUX PUBLICS. RÈGLEMENT NUMÉRO :105 REGLEMENT CONCERNANT LA SECURITE, LA PAIX ET L ORDRE DANS LES LIEUX PUBLICS. CONSIDÉRANT que le Conseil du territoire de la Municipalité est doté de parcs, terrains de jeux, trottoirs,

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages

Sécurité incendie dans les garages Sécurité incendie dans les garages Assuré et rassuré. Risques d incendie dans les garages Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts importants, et dans les cas les plus graves,

Plus en détail

Dans le présent règlement, les mots suivants signifient :

Dans le présent règlement, les mots suivants signifient : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 119 Règlement sur la salubrité et l entretien des logements. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Mont-Laurier, tenue le

Plus en détail

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage*

Un entrepreneur détenant la licence appropriée. L entretien du système de chauffage* Soyez prévoyant Un entrepreneur détenant la licence appropriée Un système de chauffage installé selon les différents codes en vigueur et bien entretenu par du personnel qualifié est votre meilleur gage

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS

REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS REGLEMENT INTERIEUR Résidence ESTEREL - 75012 PARIS Tout copropriétaire occupant ou bailleur, après lecture du Règlement Intérieur ci-dessous s engage à le respecter et à le faire respecter par ses locataires.

Plus en détail

ATTENDU QU'un avis de motion de la présentation du présent règlement a été régulièrement donné lors de la séance extraordinaire du 23 mars 2009.

ATTENDU QU'un avis de motion de la présentation du présent règlement a été régulièrement donné lors de la séance extraordinaire du 23 mars 2009. PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITE REGIONALE DE COMTE DE LA HAUTE-YAMASKA MUNICIPALITE DE WATERLOO REGLEMENT SUR LES NUISANCES numéro 09-698-3 ATTENDU QUE le conseil municipal a le pouvoir de faire des règlements

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

Communauté de communes. de la Baie du Kernic

Communauté de communes. de la Baie du Kernic Communauté de Communes de la Baie du Kernic Communauté de communes de la baie du Kernic REGLEMENT DE SERVICE DES DECHETS MENAGERS COLLECTE DES DECHETS MENAGERS Vu les délibérations du Conseil de la Communauté

Plus en détail

POLITIQUE DE TARIFICATION DES ACTIVITÉS DE LOISIRS ET DE LOCATION DE LOCAUX MUNICIPALITÉ DE L ISLE-VERTE

POLITIQUE DE TARIFICATION DES ACTIVITÉS DE LOISIRS ET DE LOCATION DE LOCAUX MUNICIPALITÉ DE L ISLE-VERTE 2012 POLITIQUE DE TARIFICATION DES ACTIVITÉS DE LOISIRS ET DE LOCATION DE LOCAUX SERVICE DES LOISIRS ET DE LA VIE COMMUNAUTAIRE MUNICIPALITÉ DE L ISLE-VERTE POLITIQUE NUMÉRO : 2012-01 DATE D ENTRÉE EN

Plus en détail

formant quorum sous la présidence du maire, M. Armand Hubert.

formant quorum sous la présidence du maire, M. Armand Hubert. Séance ordinaire du conseil municipal de Bois-Franc, tenue le lundi 1er octobre 2012, à compter de 18 h 30, au Centre communautaire Donat Hubert de Bois-Franc. Sont présents : M. Conrad Hubert M. Denis

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 21 janvier 2009 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 21 janvier 2009 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 21 janvier 2009 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE EPREUVE ECRITE Durée : 1 heure 30 / Coefficient

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES COMTÉ D'ARGENTEUIL

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES COMTÉ D'ARGENTEUIL PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES COMTÉ D'ARGENTEUIL RÈGLEMENT N o 2014-08 Concernant les feux en plein air Page 1 ATTENDU qu il y a lieu d adopter un règlement concernant les feux en plein

Plus en détail

*** Document à imprimer *** Continuez jusqu au km 30, puis tournez à droite en direction de Trois-Rives ou St-Joseph-de-Mékinac

*** Document à imprimer *** Continuez jusqu au km 30, puis tournez à droite en direction de Trois-Rives ou St-Joseph-de-Mékinac Comment s y rendre Chalet situé au : 10 et 14, chemin Marcil (lac du Missionnaire) Trois-Rives (St-Joseph-de-Mékinac) QC G0X 2C0 Steve Lafontaine, propriétaire 819 384-7746 info@lafontainelocationchalets.com

Plus en détail

GUIDE LAVAL 2014. 19 septembre. Crédit graphique : Laurie Castel PARK(ing) DAY France

GUIDE LAVAL 2014. 19 septembre. Crédit graphique : Laurie Castel PARK(ing) DAY France GUIDE LAVAL 2014 19 septembre Crédit graphique : Laurie Castel PARK(ing) DAY France 3235, boulevard Saint-Martin Est, Local 218 Laval (Québec) H7E 5G8 Tél. : (450) 664-3503 Téléc. : (450) 664-4054 www.credelaval.qc.ca

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR VB0106 MODÈLES 90H NOVO+ 190H NOVO+ VEUILLEZ LIRE ET CONSERVER CES INSTRUCTIONS 08001 rév. A À propos de ce guide Ce guide utilise les symboles suivants pour mettre en évidence des

Plus en détail