Département de la Géomatique Direction de l Intégration des géodonnées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département de la Géomatique Direction de l Intégration des géodonnées"

Transcription

1 NSI - IT Sftware & Services Rue de Bruxelles 174 A B-4340 Awans 32.(0) Fax 32.(0) Département de la Gématique Directin de l Intégratin des gédnnées PV de l atelier 5 «Organiser le partage des gédnnées aspects techniques» pur la préparatin du plan stratégique gématique pur la Wallnie Prjet : Plan stratégique encadrement atelier IDENTIFICATION Auteur : C. Adriaensen - Catherine Stevens Type de dcument : PV Ref. NSI: x Versin: 1.0 Ref. Client: Date : 06/06/13 Statut: Final N Versin Auteur(s) des mdificatins V.0.1 C. Adriaensen Catherine Stevens HISTORIQUE DE VERSION Descriptin résumée et/u cause des mdificatins Ecriture principale V.1.0 A. Jnlet Intégratin des remarques et validatins - Diffusin 06/06/2013 Page i Versin N NSI S.A.

2 PV sur l encadrement de l atelier 5 «Organiser le partage des gédnnées aspects techniques» T a b l e d e s m a t i è r e s 1. Objet Organisatin de l atelier Cmpte-Rendu Cntexte de travail et tur de table Cncepts et définitins Critères de perfrmances d une IDS Analyse SWOT Cnclusin /06/2013 Page ii Versin N NSI S.A.

3 gédnnées aspects techniques» Sciété Persnnes cncernées Prévues Présentes Excusées Parc Naturel Hautes- Fagnes Eifel SPW DGO3 DSD- DPS Philippe Cerfntaine x X Philippe Charles X x Oscars Olivier Dubis x X BPOST Germain Lén x X SWDE Etienne Gilquin X x CILE Dimitri Guillt x X ISSeP Fabian Lenartz x X Prvince de Namur Dany Lthaire X x SPW DGO2 Philippe Marchant x X SPW Dge Vincent Mynsberghe x X SPW DTIC Carls Pinzn Gnzales X Wallnie-Bruxelles Turisme ASBL Isabel Rca Ruiz SPW DIG Michel Durighell X UCL CREAT Jël Ryelandt x X SPW-DIG Emilian Turbatu X x Elia Philippe Vanden Eynde x X SADL/KU Leuven Danny Vandenbrucke x X AWT Stéphane Vince X x SPW-DGARNE Wibrin Marie-Aline x X NSI André Jnlet x X GIM Catherine Stevens X x GIM Christphe Adriaensen x X x 1. OBJET Le thème de l atelier 5 cncerne les aspects techniques liés au partage des gédnnées. 2. ORGANISATION DE L ATELIER L atelier est assez diversifié quant à la prvenance des participants (le SPW à cncurrence de mins de 30%, plusieurs impétrants, le mnde privé (Bpst), des intégrateurs de slutins Ge- ICT, des universités, des OIPs et prvince). L atelier a été rganisé en différentes phases afin d impliquer au mieux les persnnes présentes et de dynamiser l échange en grupe. Les différentes activités réalisées snt : Un rapide tur de table pur présenter les participants ainsi que de cmprendre leur mtivatin à participer à cet atelier de travail. Une partie «thérique» qui a permis de préciser le cntexte de l atelier mais aussi de présenter l évlutin des SIG vers les Infrastructures de Dnnées Spatiales. Cela a permis de mettre tus les participants à un même niveau de cmpréhensin des cncepts afin de susciter de meilleures cntributins. 14/06/2013 Page 1 Versin N 1.0

4 gédnnées aspects techniques» Une partie «interactive» durant laquelle il a été demandé à chaque participant de mentinner les critères permettant d btenir une Infrastructure de Dnnées Spatiales perfrmante. Des échanges nt eu lieu ensuite afin d échanger sur la pertinence de chacun des critères identifiés/préciser l interprétatin du critère. Une partie «interactive» durant laquelle il a été demandé à chaque participant de placer des mts/cncepts liés à une Infrastructure de Dnnées Spatiales au sein d un matrice SWOT. Des échanges nt eu lieu ensuite afin d échanger sur la place de chacun de ces cncepts et la pertinence de ce chix Un tur de table final est fait afin de savir si l atelier a répndu aux attentes des participants 3. COMPTE-RENDU 3.1. CONTEXTE DE TRAVAIL ET TOUR DE TABLE Le but de l atelier n a pas été de se fcaliser sur le qutidien et les prblèmes rencntrés spécifiquement par chacun. L idée a été de travailler à plus haut niveau et réfléchir de manière générale aux besins/slutins techniques pur permettre le partage de gédnnées. Un tur de table est réalisé pur que chaque participant se présente et intrduise le but de sa participatin à cet atelier/sn rôle au sein de sn rganisme Sciéte Persnnes Mtivatin/Rôle au sein de leur rganisme Parc Naturel Hautes-Fagnes Eifel Philippe Cerfntaine Intérêt pur des services de gédnnées, la cntributin sur les dnnées Représentant des cmmunes germanphnes SPW DGO3 DSD- DPS Philippe Charles Respnsable de la cnstitutin de la base de dnnées «états des sls» Oscars Olivier Dubis Cnsultant pur le cmpte du SPW et expert Oracle. Intérêt pur l interpérabilité BPOST Germain Lén Intérêt pur des dnnées à jur au niveau des adresses principalement. Quels snt les perspectives d évlutin? SWDE Etienne Gilquin Respnsable SIG. Ils snt en train de mettre en place des slutins mbiles en cnnexin avec SAP. Intérêt pur un référentiel de dnnées à jur CILE Dimitri Guillt En charge du nuveau SIG et d une pré-étude slutin mbile 14/06/2013 Page 2 Versin N 1.0

5 gédnnées aspects techniques» ISSeP Fabian Lenartz L ISSeP diffuse certaines dnnées. Intérêt pur l IDS. Intérêt pur des slutins pensurce. Prvince de Namur Dany Lthaire Diffuse des applicatins à destinatin des cmmunes (basé sur le web dans le futur) SPW DGO2 Philippe Marchant Intérêt pur des slutins mbile SPW Dge Vincent Mynsberghe A l écute des attentes des SPW DTIC Carls Pinzn Gnzales <absent> Wallnie-Bruxelles Turisme ASBL Isabel Rca Ruiz <absent> cnsmmateurs du PICC SPW DIG Michel Durighell Architecte SIG au sein de la DIG UCL CREAT Jël Ryelandt Intérêt pur l accessibilité des dnnées, leur harmnisatin entre régin ainsi que les services de dnnées mis à dispsitin SPW-DIG Emilian Turbatu Intérêt pur la gestin d espace d hébergement et l aspect sécurité (GESTIA CERBERE) Elia Philippe Vanden Eynde Demandeur de dnnées gégraphiques SADL/KU Leuven Danny Vandenbrucke Partenaire sur le Prjet Benchmarking réalisé pur le cmpte du SPW. Expert sur l évaluatin des SDI AWT Stéphane Vince Participe à la réalisatin du plan MasterPlan TIC SPW-DGARNE Wibrin Marie-Aline Intérêt pur le partage des dnnées en interne au sein du NSI André Jnlet Mdérateur GIM Catherine Stevens Secrétaire GIM Christphe Adriaensen Expert SPW, slutin mbile, wrkflw 3.2. CONCEPTS ET DÉFINITIONS La définitin d un IDS a été précisée afin d avir une bnne cmpréhensin par chaque participant. Le terme «Infrastructure de Dnnées Spatiales" (IDS en français u SDI pur «Spatial Data Infrastructure» en anglais) est suvent utilisé pur désigner un ensemble pertinent de technlgies, de plitiques et d arrangements institutinnels qui facilitent la dispnibilité et l'accès aux dnnées spatiales. Une IDS repse sur : Un cntenu : des surces de dnnées gégraphiques et un catalgue de métadnnées, mais aussi de services cnstruits autur de ces dnnées. 14/06/2013 Page 3 Versin N 1.0

6 gédnnées aspects techniques» Un dispsitif perfrmant de cmmunicatin : réseaux, technlgies, lgiciels ad-hc, etc. Un ensemble de prcédures (gestin et administratin) et de règles (nrmes et cadre institutinnel). Et surtut sur une vlnté plitique afin de mbiliser les ressurces (humaines et financières) nécessaires. Ensuite, nus avns présenté le scénari d évlutin des SIG vers des IDS. Des systèmes d'infrmatin gégraphique spécialisés et fermés ayant une prtée limitée Figure 1 : Evlutin des SIG d ù venns-nus? Traditinnellement, les systèmes d'infrmatin gégraphique étaient des lgiciels prpriétaires. Ces systèmes pssédaient leur prpre frmat de dnnées, leurs prpres bases de dnnées, et n'étaient accessibles qu'aux applicatins de la même famille de lgiciel. Les dnnées gégraphiques étaient centralisées et partagées entre les rganisatins via des méthdes peu pratiques et cûteuses. Identifier la versin des dnnées était difficile et amenait une grande incertitude quant aux surces de dnnées gégraphiques dispnibles et aux dnnées à utiliser. Il existait un nmbre restreint de lgiciels SIG prpriétaires et l'accès à l'infrmatin gégraphique était uniquement réservé aux spécialistes. Les demandes étaient limitées principalement aux dmaines ù l'infrmatin gégraphique juait un rôle majeur. Les dnnées étaient dnc réalisées à des fins précises et limitées, cmme sutien à la plitique et aux chix décisinnels par exemple. Cela a engendré des dnnées difficiles à identifier, nn dcumentées, difficiles à cmbiner et difficiles à déplyer dans d autres applicatins. Vers des SIG mdulaires et uverts basée sur des standards et des services uverts 14/06/2013 Page 4 Versin N 1.0

7 gédnnées aspects techniques» Figure 2 : Evlutin des SIG vers l IDS La tendance générale dans le mnde de l'infrmatique d aller vers des systèmes plus mdulaires et uverts est aujurd hui d actualité dans le mnde du SIG. Les lgiciels gégraphiques nt évlué d un système de lgiciel prpriétaire vers un système de cmpsants qui peuvent être utilisés de différentes manières et cmbinées avec d'autres applicatins lgicielles. Cette évlutin technlgique entraine l bslescence des anciennes techniques de créatin, de gestin et d utilisatin de l'infrmatin gégraphique. L'infrmatin gégraphique gérée à la surce Les dnnées peuvent maintenant être gérées à la surce. Des applicatins spécifiques et cnviviales permettent aux utilisateurs nn spécialisés de mettre à jur l'infrmatin gégraphique. Cela ffre davantage de garanties en matière de rapidité de mise à jur, de fiabilité et de qualité de la dnnée. Les dnnées snt gérées dans un prcessus qutidien par une persnne maitrisant le dmaine d'applicatin. Les dnnées gégraphiques peuvent être utilisées dans différentes applicatins Grâce à l'attentin prtée à l'harmnisatin de l'infrmatin gégraphique et à la cnstructin du mdèle de dnnées, les dnnées peuvent être utilisées dans de nmbreuses applicatins. La réutilisatin de l'infrmatin gégraphique est ainsi maximisée et le cût peut être partagé entre plusieurs utilisateurs. Il faut tut de même ne pas sus-estimer le cût de l'harmnisatin des dnnées. Les dnnées gégraphiques diffusées en tant que services gégraphiques Grâce à internet, à la bande passante accrue et aux évlutins technlgiques, il est désrmais pssible de furnir des dnnées gégraphiques sus la frme de services permettant la diffusin et le partage de dnnées gégraphiques. Les services web gégraphiques snt des cmpsants lgiciels mdulaires qui ffrent des fnctinnalités définies et qui peuvent facilement être intégrées aux applicatins lgicielles. Ils snt une alternative aux lgiciels SIG. Il n est dnc pas nécessaire d'échanger les dnnées gégraphiques elles-mêmes. Les dnnées gégraphiques riginales snt accessibles par le biais des services gégraphiques utilisables par les applicatins lgicielles. 14/06/2013 Page 5 Versin N 1.0

8 gédnnées aspects techniques» Diffuser les dnnées gégraphiques sus frme de service cmprte un intérêt certain et apprte: Une meilleure cmmunicatin grâce à la pssibilité de spécifier le mdèle de représentatin des dnnées au sein même du service. C est un atut imprtant de puvir visualiser les dnnées avec leur légende et une représentatin spécifique suivant le phénmène étudié : cela permet de faciliter la cmmunicatin entre utilisateurs de ces dnnées. Une meilleure cmmunicatin grâce à l interactivité fferte par Internet La carte peut être visualisée de n imprte ù et par un grand nmbre de persnnes, à tute heure. L interactivité facilite la navigatin dans la carte et facilite aussi l accès aux dnnées. Une garantie de se cnnecter aux dnnées à jur. En effet, en cnsultant les services de dnnées furnies par le diffuseur, l utilisateur se rapprche de la surce de dnnées et le risque de désynchrnisatin entre les dnnées qu il visualise et la base de dnnées centrale est dès lrs plus faible La pssibilité d ffrir des services en ligne à valeur ajutée, allant au-delà de la simple visualisatin de dnnées : mdificatin de dnnées, analyse et traitement des dnnées au travers de prcessus spécifiques. La pssibilité d alléger l infrastructure SIG à mettre en place au niveau des pstes client. En effet, l utilisatin de services gégraphiques permet de délcaliser l hébergement de ces services : ceci permet de s affranchir de devir dispser des dnnées sur le pste client. L interpérabilité. L utilisatin de services web gégraphiques respectant un standard uvert permet de s assurer de l interpérabilité de ces services. Il n est dnc pas nécessaire de réaliser des cnversins de frmats de dnnées afin de puvir manipuler les dnnées gégraphiques. L uverture de ces SIG permet également d intégrer plus aisément la dimensin spatiale au sein des dnnées du client. En effet, les SIG fnt de plus en plus partie intégrante du système d infrmatin de l rganisatin. La dimensin spatiale des dnnées peut être cnsidérée cmme un attribut cmplémentaire ayant tute sn imprtance et sur lequel des analyses spécifiques peuvent être élabrées CRITÈRES DE PERFORMANCES D UNE IDS Au démarrage de l atelier, nus avns vulu savir qui dans l assemblée utilisait des applicatins SIG en leur demandant simplement de lever la main Majrité des acteurs pssède des applicatins internes et externes de diffusin des dnnées Majrité des acteurs utilise des services de dnnées prvenant de l extérieur dans ces applicatins Nus puvns dnc dire qu il s agissait d un public averti et qui d un pint de vue technique était à même de bien cmprendre ce que représentait une IDS perfrmante et dnc d en débattre. Il a été demandé à chaque participant de mentinner les critères permettant d btenir une Infrastructure de Dnnées Spatiales perfrmante. Nus avns prpsé de mentinner via des pst-it, tris (3) critères permettant de juger de la perfrmance de l IDS. Le but étant de ne pas se laisser influencer par les répnses des autres et de vir si il y avait aussi des avis cnvergents. 14/06/2013 Page 6 Versin N 1.0

9 gédnnées aspects techniques» Des échanges nt eu lieu ensuite afin d échanger sur la pertinence de chacun des critères identifiés/préciser l interprétatin du critère. Les critères n nt pas été classifiés lrs du wrshp mais pur plus de lisibilité, nus avns au sein de ce rapprt catégrisés les critères suivant les classes suivantes : Critères fnctinnels Pssibilité de réaliser des analyses spatiales sur les serveurs sans réaliser un téléchargement des dnnées, mettre à dispsitin des services de gétraitement répndant aux besins des utilisateurs Mise en place d un nmbre imprtant de services, prévir des services de dnnées en adéquatin par rapprt aux besins des utilisateurs et nn uniquement des besins de la Directive INSPIRE Mise à dispsitin des services simples d utilisatin, des applicatin webmapping simple Dévelppement du multilinguisme des dnnées cnsultées (principalement pur le régin germanphne) afin d augmenter sn accessibilité. Il a été mentinné la prblématique d accessibilité pur des persnnes mal vyantes (nn priritaire) Mise à dispsitin d une prte d entrée aux services au travers d un catalgue central s appuyant sur une décentralisatin des services de dnnées u de métadnnées Mise à dispsitin d applicatins web mapping transversales et génériques basés sur les besins des utilisateurs Différenciatin des niveaux d utilisateurs et d utilisatin en fnctin de l usage (usage cmplexe u simple de la gédnnée) Incitatin à une diffusin large des gédnnées, des applicatins (au travers d API, d util simple) Pssibilité de mettre en place des services de mise à jur dispnibles pur les parties prenantes. Ensuite, il est nécessaire également de dispser d utils d intégratin/cnslidatin/harmnisatin des dnnées cllectées par les partiesprenantes Pssibilité de visualiser les cuches sur des slutins mbiles Pssibilité de télécharger des dnnées vectrielles Prise en cmpte des pssibilités de cntributin au travers du Crwd surcing (nn mentinné par les participants) Mise en place de dnnées 3D (nn mentinné par les participants) Critères reliés aux cmpsants techniques Mise en place d une plitique de sécurité : accès unique mais privilèges en fnctin du cmpte utilisateur et sn prfil Interpérabilité des services et respects des standards OGC Mise en place d applicatin repsant sur les services interpérables Nécessité de dispser également de frmats plus riches (par exemple : gedatabase) et pas uniquement des services interpérables Pssibilité de cmbiner des services de l IDS avec ses prpres dnnées Dispnibilité d API (web, mbile, SIG desktp) Prise en cmpte de l interpérabilité des dnnées afin de permettre un usage multiple ( multi-métiers) 14/06/2013 Page 7 Versin N 1.0

10 gédnnées aspects techniques» Dcumentatin des dnnées au travers de métadnnées et recherchable au sein d un gécatalgue Utilisatin d util ETL pur l intégratin des dnnées, la diffusin de services de dnnées u des services de gétraitement Mise en place d un testbed (nn mentinné par les participants) Mnitring de l infrastructure et des services (nn mentinné par les participants) Mise en place d une authentificatin (nn mentinné par les participants) Critères Qualité Dispnibilité d un SLA (24/24, 7/7) ffrant des garanties de rapidité, perfrmance, dispnibilité Mise à dispsitin de dnnées respectant des critères de cmplétude, précisin, exactitude. Dcumentatin claire sur ces critères Prise en cmpte d une harmnisatin des dnnées au niveau des régins afin de puvir cmbiner ces dnnées dans un même cntexte Mise à dispsitin de l infrmatin sur la mise à jur des dnnées Existence d un prcessus de cntrôle qualité de la dnnée Dcumentatin de la genèse/histrique de l btentin des dnnées/ la sémantique Spécificatin d échéance claire de mise à jur bligatire des dnnées de bases et en adéquatin avec les besins (ex mise à jur rapide du PICC) Durabilité des services tant au niveau plitique qu au niveau des budgets Exactitude des dnnées adresses (urgent) Dispnibilité de l histrisatin des dnnées Critères rganisatinnels Vulgarisatin/infrmatins afin de permettre une bnne cmpréhensin/utilisatin des utils/dnnées mises à dispsitin Définitin claire du prcessus de publicatin détaillant les étapes entre la prductin des dnnées et leur publicatin au travers de l IDS Bnne cnnaissance des besins des utilisateurs et prise en cmpte de ceux-ci Définir un cadre favrisant la cllabratin Nécessité de dispser d une frmatin adéquate en gématique (prgramme universitaires, écles ) 3.4. ANALYSE SWOT Nus avns prpsé dans cette secnde partie de l atelier d envisager un prjet de transitin de la situatin actuelle vers une IDS plus efficiente pur la Wallnie d un pint de vue technique. Au regard des cnnaissances de chacun de la situatin actuelle et de leurs besins, nus avns prpsé de réaliser une analyse SWOT de ce prjet de transitin. Il a été dès lrs prpsé aux participants de psitinner au mins un des termes repris ci-dessus dans chacun des cases d une matrice SWOT. Les termes nt été chisis par le mdérateur et l expert en fnctin d une part du travail préparatire réalisé préalablement aux ateliers et d autre part suite aux échanges de la matinée et l identificatin des critères de perfrmances. La liste des termes identifiée et à psitinner dans la matrice SWOT est la suivante : Métawal 14/06/2013 Page 8 Versin N 1.0

11 gédnnées aspects techniques» Ggle map Crwd surcing Open surce Mnitring ETL Testbed Open data Frmatin SLA Vulgarisatin Interpérabilité Harmnisatin Besin des utilisateurs SPW-DIG Pérennité Mbile Cntributeur Sutien plitique Adresses API Mdèle de dnnées 3D Services en temps réels Authentificatin frte Nrmes/standards InfraSIG Géprtail (Walnmap) Téléchargement Crdinatin interréginale L interprétatin de ces termes par chacun des participants a été laissée libre. Nus avns pur ce faire d abrd défini le cncept de la matrice SWOT afin que chacun cmprenne le sens de l exercice : 14/06/2013 Page 9 Versin N 1.0

12 gédnnées aspects techniques» Figure 3 : Matrice SWOT Frces : aspects psitifs internes que cntrôle l'rganisatin et sur lesquels n peut bâtir dans le futur. Faiblesses : aspects négatifs internes mais qui snt également cntrôlés par l'rganisatin et pur lesquels des marges d'améliratin imprtantes existent. Opprtunités : pssibilités extérieures psitives, dnt n peut éventuellement tirer parti, dans le cntexte des frces et des faiblesses actuelles. Elles se dévelppent hrs du champ d'influence de l rganisatin. Menaces : prblèmes, bstacles u limitatins extérieures, qui peuvent empêcher u limiter le dévelppement de l rganisatin Elles snt suvent hrs du champ d'influence de l rganisatin du pays u à la marge. Chacun a pu ensuite cntribuer au psitinnement de ces termes au sein de la matrice. Vici les analyses que nus avns pu tirer lrs de l atelier : 14/06/2013 Page 10 Versin N 1.0

13 gédnnées aspects techniques» Frces Géprtail (8) Métawal (4) Sutien plitique (2) Nrme/Standard (2) Pérennité (1) Service en temps réel (1) Faiblesse SLA (7) Frmatins (4) Sutien plitique (3) (6) Mbile (1) Mnitring (3) Nrme/Standard (2) Opprtunité Crwd surcing (5) Mbile (5) Sutien plitique (1) Open surce (3) Nrme/Standard (2) Menaces Ggle Map (4) Sutien plitique (3) Nrme/Standard (2) Pérennité (1) Crdinatin interréginale (3) Mbile (1) Vici les cnstatins relevées : Figure 4 : Matrice SWOT de l IDS Le Géprtail est cnsidéré cmme une frce et il faut puvir capitaliser sur celui-ci afin d ffrir un accès centralisé aux gédnnées/applicatins Metawal est également mentinné cmme une frce. Il dit encre être cmplété et dit évlué afin de puvir juer sn rôle de catalgue central de l IDS. Plusieurs participants nt mentinné également que le sutien plitique était présent et que c est dès lrs à cnsidérer cmme une frce. D autres le cnsidère cmme une menace à partir du mment ù la durabilité de ce sutien plitique fait questin vu ntamment la fin prche de la législature actuelle. Par ailleurs, il a été également mentinné que le cabinet en charge de la cartgraphie n étant pas en charge des directins générales autres du SPW, certaines divergences de pint de vue peuvent être cnstatées entre cabinet. Ceci est un frein ptentiel imprtant à l utilisatin de l IDS et à la cllabratin au sein du SPW. La standardisatin/nrmalisatin est mentinnée cmme une frce également vu qu elle permet l interpérabilité. Cependant, elle demande une crdinatin efficace et si cette crdinatin n est pas existante, alrs cette nrmalisatin est une menace. Dès lrs, cette standardisatin/nrmalisatin est une pprtunité en termes d interpérabilité mais nécessite un supprt et accmpagnement spécifique (par la DIG). La pérennité est mentinnée cmme une frce par certains et également cmme une menace dans le cas ù ça ferait défaut. Tut le mnde s accrde de l imprtance de 14/06/2013 Page 11 Versin N 1.0

14 gédnnées aspects techniques» dispser d une plitique lng terme permettant de mener à bien des prjets de grande envergure (exemple : le PICC). Une révisin du plan tus les 3 ans ne rassure nn plus pas les participants sur ce critère de pérennité. Le SLA est identifié cmme une grande faiblesse actuellement. Le mnitring est également cnsidéré cmme une faiblesse. Pur pallier à cela, des indicateurs d évaluatin divent être définis afin de puvir suivre l état d avancement des actins Les applicatins/appareils mbiles se retruvent tant au niveau des menaces, faiblesses mais principalement au niveau des pprtunités. En fait, il a été mis en évidence lrs de l atelier qu il faut y cnsacrer du temps aujurd hui pur puvir mettre en place une infrastructure qui permet de supprter les demandes qui prviendraient des appareils mbiles. Une analyse des besins des utilisateurs a été également identifiée cmme nécessaire. Le Crwd surcing a été mis en évidence cmme une belle pprtunité. Nus avns également identifié une dépendance de ce crwd surcing par rapprt à l existence de slutin Mbile. L Opensurce a été identifié cmme une pprtunité (exemple la platefrme PRODIGE en France). Le but n est purtant pas de faire de l pensurce pur faire de l pensurce mais de dispser d utils simples, libres de drits d usage et favrisant les aspects cllabratifs. Les utils utilisés actuellement snt suvent surdimensinnés (cfr Gedel) et parfis pas utilisé du fait de cette cmplexité. La Frmatin est cnsidéré cmme une faiblesse. En effet, des besins imprtants nt été mentinnés tant par des persnnes du SPW que des intégrateurs Ge-ICT sur le manque de prfils gématiques sur le marché cmbinant l expertise SIG et également infrmatique. Des surces d inspiratin en France nt été mentinnées. Il a été suggéré de psitinner une 5éme case au milieu de la matrice SWOT et permettant d identifier les inquiétudes/risques. Les pints suivants nt été mentinnés cmme des risques actuels : sutien plitique, standard/nrmes, pérennité 3.5. CONCLUSION Les participants nt manifesté leur satisfactin par rapprt au dérulement des ateliers : les échanges nt été riches et ce grâce à la diversité des prfils de persnnes autur de la table. 14/06/2013 Page 12 Versin N 1.0

15 gédnnées aspects techniques» Mnsieur Vandenbrucke de la SADL/KUL nus a apprté sn expérience sur la cnnaissance et l imprtance d une infrastructure de type TESTBED en Eurpe. En effet, ce type d infrastructure est présent dans plusieurs pays cmme l Espagne, l Allemagne u la Nrvège et ce bien suvent via des prgrammes eurpéens. Cela leur permet d être à la pinte de la technlgie et d être présents lrs des cnférences OGC u autres réunins eurpéennes autur de la gématique u des nrmalisatins (ISO u Inspire). Ce n est pur lui pas un hasard si l Espagne est aussi avancée en matière de mise en place de sn IDS : les pays d ailleurs les plus avancés snt généralement utilisatrices du principe de testbed. La Flandre a également réalisé un testbed mais ne s appuie pas sur des aides de recherche pur ce faire c est prbablement une erreur. Le testbed amène de l apprentissage mais aussi une visibilité au niveau plitique. Sn cnseil est de rester attentif et d essayer de participer au maximum aux initiatives de prjets de recherches pur faire évluer les cmpsants de l IDS en y assciant différentes parties prenantes. L initiative des ateliers de ce jur était dnc une bnne chse pur l évlutin de la gématique en Wallnie. 14/06/2013 Page 13 Versin N 1.0

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TD 2

Conception de sites web marchands: TD 2 Cnceptin de sites web marchands: TD 2 Email : nassim.bahri@yah.fr Site web : http://nassimbahri.vh Nassim BAHRI Etude de cas Un grupe de librairies vudrait mettre en place un site web marchand. Ce client

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de cmpétitivité mndial Aérnautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de cmpétitivité Aerspace Valley Cahier des charges Définitin du FabSpace Innvatin Centre Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-265 AEROSPACE

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER La Certificatin Administrateur Analyzer d AT Internet est cmpsée de la manière suivante : Un prgramme de frmatin sur 3,5 jurs Un examen de Certificatin Aussi bien

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Introduction/contexte

Introduction/contexte Aide financière accrdée par les rganismes de services aux persnnes ayant une déficience intellectuelle aux prgrammes de Services de sutien à l intégratin et à l analyse des cnstatatins du sndage sur la

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Offres de stages - XDEMAT - 2012 FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES

Offres de stages - XDEMAT - 2012 FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES OFFRE DE STAGE 2012 EVOLUTION D UN INTRANET INTEGRANT DES FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES En partenariat avec Habitat

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chaln sur Saône COMPTE-RENDU Fnctinnement du «Club» Suite aux différents échanges, il a été cnvenu d rganiser une nuvelle rencntre le 15 ctbre prchain

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE CQP Animateur Périsclaire Versin au 11/07/2013 Rappel : Extrait annexe IV: Cnventin cllective Mdalités de créatin d'un CQP, cntenu du cahier des charges : le titre

Plus en détail

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES

COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Mars 2011 COMMENT METTRE EN ŒUVRE UNE POLITIQUE ANTI-TABAC DANS DES IMMEUBLES À LOGEMENTS MULTIPLES Prtcle relatif aux cndminiums et aux cpératives de lgement en Ontari Les étapes suivantes ne snt que

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

La Gestion de projet Web

La Gestion de projet Web La Gestin de prjet Web Définitin de gestin de prjet Gérer et animer un prjet, être chef de prjet c est d abrd savir en négcier l bjectif mais aussi prévir. Pur cela, il faut savir mettre en œuvre les utils

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusin sciale De nmbreuses familles vivent en Belgique des situatins de pauvreté, de précarité

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

Administrateur système www.ofppt.info

Administrateur système www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Frmatin Prfessinnelle et de la Prmtin du Travail Administrateur système www.fppt.inf DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Administrateur système.dc

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

CONSULTATION. Mise en place d une solution Meta-moteur de réservation touristique

CONSULTATION. Mise en place d une solution Meta-moteur de réservation touristique CONSULTATION Mise en place d une slutin Meta-mteur de réservatin turistique SOMMAIRE 1/ Préambule : bjectifs et cntexte rganisatinnel p.2 2/ Objet de la cnsultatin p.2 3/ Prestatins attendues p.4 4/ Règlement

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement

Cybersavoir. Synthèse du projet 2010-2012. Synthèse du projet à l intention des directions d établissement Service des ressurces infrmatiques Cybersavir Synthèse du prjet 2010-2012 Ce dcument présente, en synthèse, les principales balises devant rienter la mise en place du prjet Cybersavir à la Cmmissin sclaire

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous?

Cahier des charges GPEC Territoriale Script Emploi National : Métier de la relation client Novembre 2015. Eléments de contexte. Qui sommes-nous? Cahier des charges GPEC Territriale Script Empli Natinal : Métier de la relatin client Nvembre 2015 Eléments de cntexte Qui smmes-nus? Le Fnds d Assurance Frmatin du Travail Tempraire (FAF-TT), OPCA (Organisme

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Sciences Technologies Santé. Sciences et Technologies de l Information et de la communication (STIC) BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : Sciences Technlgies Santé Sciences et Technlgies de l Infrmatin et de la cmmunicatin (STIC) M2 Spécialité : BASES DE DONNEES INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 120 ES Vlume

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

397 Administration et. gestion de réseaux. INFORMATIQUE Administration et gestion de réseaux

397 Administration et. gestion de réseaux. INFORMATIQUE Administration et gestion de réseaux Institut Reine Astrid de MONS Enseignement de Prmtin Sciale Fiche descriptive UF397 Administratin et gestin de réseaux 1 Sectin : Unité de Frmatin : INFORMATIQUE DE GESTION 397 Administratin et gestin

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 96 09 69 0142 (Cette fiche annule et remplace à cmpter Du 08/11//2012 la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Cadre de référence des Contrats de quartier

Cadre de référence des Contrats de quartier Cadre de référence des Cntrats de quartier Validé par le Cnseil administratif lrs de sa séance du 12 février 2014 Dcument élabré par la directin du Département de la chésin sciale et de la slidarité, sus

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT Intrductin Seln Philippe Laurent, Président- chef d entreprise d Auvergne Nuveau Mnde, l bjet premier de l assciatin est d amélirer la perceptin

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Ventes Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR Internatinal Cabinet Cnsultant Jean-Claude VICTOR Outils d apprpriatin pur la mise en œuvre d un système de management intégré à l aide des référentiels ( Nrmes ISO9001 :2000 et ISO14001 :2004, du référentiel

Plus en détail

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT

Créer le site internet du CENTRE MAURICE COUTROT PPCP 2003-2004 n établissement : 0075093B Centre MAURICE 15-17 av de Verdun 93140 BONDY Directrice :Madame AGIER Directrice pédaggique : Mme GRIFFOUL niveau TERM. BEP Créer le site internet du CENTRE MAURICE

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

REVISOR : POINTS FORTS

REVISOR : POINTS FORTS ECOPA REVISOR : POINTS FORTS ECOPA 1, l éditeur de Revisr, pssède une lngue expérience en matière d analyse prédictive au service de la réfrme fiscale et de la cllecte de l impôt. En cllabratin avec la

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail