Département de la Géomatique Direction de l Intégration des géodonnées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département de la Géomatique Direction de l Intégration des géodonnées"

Transcription

1 NSI - IT Sftware & Services Rue de Bruxelles 174 A B-4340 Awans 32.(0) Fax 32.(0) Département de la Gématique Directin de l Intégratin des gédnnées PV de l atelier 5 «Organiser le partage des gédnnées aspects techniques» pur la préparatin du plan stratégique gématique pur la Wallnie Prjet : Plan stratégique encadrement atelier IDENTIFICATION Auteur : C. Adriaensen - Catherine Stevens Type de dcument : PV Ref. NSI: x Versin: 1.0 Ref. Client: Date : 06/06/13 Statut: Final N Versin Auteur(s) des mdificatins V.0.1 C. Adriaensen Catherine Stevens HISTORIQUE DE VERSION Descriptin résumée et/u cause des mdificatins Ecriture principale V.1.0 A. Jnlet Intégratin des remarques et validatins - Diffusin 06/06/2013 Page i Versin N NSI S.A.

2 PV sur l encadrement de l atelier 5 «Organiser le partage des gédnnées aspects techniques» T a b l e d e s m a t i è r e s 1. Objet Organisatin de l atelier Cmpte-Rendu Cntexte de travail et tur de table Cncepts et définitins Critères de perfrmances d une IDS Analyse SWOT Cnclusin /06/2013 Page ii Versin N NSI S.A.

3 gédnnées aspects techniques» Sciété Persnnes cncernées Prévues Présentes Excusées Parc Naturel Hautes- Fagnes Eifel SPW DGO3 DSD- DPS Philippe Cerfntaine x X Philippe Charles X x Oscars Olivier Dubis x X BPOST Germain Lén x X SWDE Etienne Gilquin X x CILE Dimitri Guillt x X ISSeP Fabian Lenartz x X Prvince de Namur Dany Lthaire X x SPW DGO2 Philippe Marchant x X SPW Dge Vincent Mynsberghe x X SPW DTIC Carls Pinzn Gnzales X Wallnie-Bruxelles Turisme ASBL Isabel Rca Ruiz SPW DIG Michel Durighell X UCL CREAT Jël Ryelandt x X SPW-DIG Emilian Turbatu X x Elia Philippe Vanden Eynde x X SADL/KU Leuven Danny Vandenbrucke x X AWT Stéphane Vince X x SPW-DGARNE Wibrin Marie-Aline x X NSI André Jnlet x X GIM Catherine Stevens X x GIM Christphe Adriaensen x X x 1. OBJET Le thème de l atelier 5 cncerne les aspects techniques liés au partage des gédnnées. 2. ORGANISATION DE L ATELIER L atelier est assez diversifié quant à la prvenance des participants (le SPW à cncurrence de mins de 30%, plusieurs impétrants, le mnde privé (Bpst), des intégrateurs de slutins Ge- ICT, des universités, des OIPs et prvince). L atelier a été rganisé en différentes phases afin d impliquer au mieux les persnnes présentes et de dynamiser l échange en grupe. Les différentes activités réalisées snt : Un rapide tur de table pur présenter les participants ainsi que de cmprendre leur mtivatin à participer à cet atelier de travail. Une partie «thérique» qui a permis de préciser le cntexte de l atelier mais aussi de présenter l évlutin des SIG vers les Infrastructures de Dnnées Spatiales. Cela a permis de mettre tus les participants à un même niveau de cmpréhensin des cncepts afin de susciter de meilleures cntributins. 14/06/2013 Page 1 Versin N 1.0

4 gédnnées aspects techniques» Une partie «interactive» durant laquelle il a été demandé à chaque participant de mentinner les critères permettant d btenir une Infrastructure de Dnnées Spatiales perfrmante. Des échanges nt eu lieu ensuite afin d échanger sur la pertinence de chacun des critères identifiés/préciser l interprétatin du critère. Une partie «interactive» durant laquelle il a été demandé à chaque participant de placer des mts/cncepts liés à une Infrastructure de Dnnées Spatiales au sein d un matrice SWOT. Des échanges nt eu lieu ensuite afin d échanger sur la place de chacun de ces cncepts et la pertinence de ce chix Un tur de table final est fait afin de savir si l atelier a répndu aux attentes des participants 3. COMPTE-RENDU 3.1. CONTEXTE DE TRAVAIL ET TOUR DE TABLE Le but de l atelier n a pas été de se fcaliser sur le qutidien et les prblèmes rencntrés spécifiquement par chacun. L idée a été de travailler à plus haut niveau et réfléchir de manière générale aux besins/slutins techniques pur permettre le partage de gédnnées. Un tur de table est réalisé pur que chaque participant se présente et intrduise le but de sa participatin à cet atelier/sn rôle au sein de sn rganisme Sciéte Persnnes Mtivatin/Rôle au sein de leur rganisme Parc Naturel Hautes-Fagnes Eifel Philippe Cerfntaine Intérêt pur des services de gédnnées, la cntributin sur les dnnées Représentant des cmmunes germanphnes SPW DGO3 DSD- DPS Philippe Charles Respnsable de la cnstitutin de la base de dnnées «états des sls» Oscars Olivier Dubis Cnsultant pur le cmpte du SPW et expert Oracle. Intérêt pur l interpérabilité BPOST Germain Lén Intérêt pur des dnnées à jur au niveau des adresses principalement. Quels snt les perspectives d évlutin? SWDE Etienne Gilquin Respnsable SIG. Ils snt en train de mettre en place des slutins mbiles en cnnexin avec SAP. Intérêt pur un référentiel de dnnées à jur CILE Dimitri Guillt En charge du nuveau SIG et d une pré-étude slutin mbile 14/06/2013 Page 2 Versin N 1.0

5 gédnnées aspects techniques» ISSeP Fabian Lenartz L ISSeP diffuse certaines dnnées. Intérêt pur l IDS. Intérêt pur des slutins pensurce. Prvince de Namur Dany Lthaire Diffuse des applicatins à destinatin des cmmunes (basé sur le web dans le futur) SPW DGO2 Philippe Marchant Intérêt pur des slutins mbile SPW Dge Vincent Mynsberghe A l écute des attentes des SPW DTIC Carls Pinzn Gnzales <absent> Wallnie-Bruxelles Turisme ASBL Isabel Rca Ruiz <absent> cnsmmateurs du PICC SPW DIG Michel Durighell Architecte SIG au sein de la DIG UCL CREAT Jël Ryelandt Intérêt pur l accessibilité des dnnées, leur harmnisatin entre régin ainsi que les services de dnnées mis à dispsitin SPW-DIG Emilian Turbatu Intérêt pur la gestin d espace d hébergement et l aspect sécurité (GESTIA CERBERE) Elia Philippe Vanden Eynde Demandeur de dnnées gégraphiques SADL/KU Leuven Danny Vandenbrucke Partenaire sur le Prjet Benchmarking réalisé pur le cmpte du SPW. Expert sur l évaluatin des SDI AWT Stéphane Vince Participe à la réalisatin du plan MasterPlan TIC SPW-DGARNE Wibrin Marie-Aline Intérêt pur le partage des dnnées en interne au sein du NSI André Jnlet Mdérateur GIM Catherine Stevens Secrétaire GIM Christphe Adriaensen Expert SPW, slutin mbile, wrkflw 3.2. CONCEPTS ET DÉFINITIONS La définitin d un IDS a été précisée afin d avir une bnne cmpréhensin par chaque participant. Le terme «Infrastructure de Dnnées Spatiales" (IDS en français u SDI pur «Spatial Data Infrastructure» en anglais) est suvent utilisé pur désigner un ensemble pertinent de technlgies, de plitiques et d arrangements institutinnels qui facilitent la dispnibilité et l'accès aux dnnées spatiales. Une IDS repse sur : Un cntenu : des surces de dnnées gégraphiques et un catalgue de métadnnées, mais aussi de services cnstruits autur de ces dnnées. 14/06/2013 Page 3 Versin N 1.0

6 gédnnées aspects techniques» Un dispsitif perfrmant de cmmunicatin : réseaux, technlgies, lgiciels ad-hc, etc. Un ensemble de prcédures (gestin et administratin) et de règles (nrmes et cadre institutinnel). Et surtut sur une vlnté plitique afin de mbiliser les ressurces (humaines et financières) nécessaires. Ensuite, nus avns présenté le scénari d évlutin des SIG vers des IDS. Des systèmes d'infrmatin gégraphique spécialisés et fermés ayant une prtée limitée Figure 1 : Evlutin des SIG d ù venns-nus? Traditinnellement, les systèmes d'infrmatin gégraphique étaient des lgiciels prpriétaires. Ces systèmes pssédaient leur prpre frmat de dnnées, leurs prpres bases de dnnées, et n'étaient accessibles qu'aux applicatins de la même famille de lgiciel. Les dnnées gégraphiques étaient centralisées et partagées entre les rganisatins via des méthdes peu pratiques et cûteuses. Identifier la versin des dnnées était difficile et amenait une grande incertitude quant aux surces de dnnées gégraphiques dispnibles et aux dnnées à utiliser. Il existait un nmbre restreint de lgiciels SIG prpriétaires et l'accès à l'infrmatin gégraphique était uniquement réservé aux spécialistes. Les demandes étaient limitées principalement aux dmaines ù l'infrmatin gégraphique juait un rôle majeur. Les dnnées étaient dnc réalisées à des fins précises et limitées, cmme sutien à la plitique et aux chix décisinnels par exemple. Cela a engendré des dnnées difficiles à identifier, nn dcumentées, difficiles à cmbiner et difficiles à déplyer dans d autres applicatins. Vers des SIG mdulaires et uverts basée sur des standards et des services uverts 14/06/2013 Page 4 Versin N 1.0

7 gédnnées aspects techniques» Figure 2 : Evlutin des SIG vers l IDS La tendance générale dans le mnde de l'infrmatique d aller vers des systèmes plus mdulaires et uverts est aujurd hui d actualité dans le mnde du SIG. Les lgiciels gégraphiques nt évlué d un système de lgiciel prpriétaire vers un système de cmpsants qui peuvent être utilisés de différentes manières et cmbinées avec d'autres applicatins lgicielles. Cette évlutin technlgique entraine l bslescence des anciennes techniques de créatin, de gestin et d utilisatin de l'infrmatin gégraphique. L'infrmatin gégraphique gérée à la surce Les dnnées peuvent maintenant être gérées à la surce. Des applicatins spécifiques et cnviviales permettent aux utilisateurs nn spécialisés de mettre à jur l'infrmatin gégraphique. Cela ffre davantage de garanties en matière de rapidité de mise à jur, de fiabilité et de qualité de la dnnée. Les dnnées snt gérées dans un prcessus qutidien par une persnne maitrisant le dmaine d'applicatin. Les dnnées gégraphiques peuvent être utilisées dans différentes applicatins Grâce à l'attentin prtée à l'harmnisatin de l'infrmatin gégraphique et à la cnstructin du mdèle de dnnées, les dnnées peuvent être utilisées dans de nmbreuses applicatins. La réutilisatin de l'infrmatin gégraphique est ainsi maximisée et le cût peut être partagé entre plusieurs utilisateurs. Il faut tut de même ne pas sus-estimer le cût de l'harmnisatin des dnnées. Les dnnées gégraphiques diffusées en tant que services gégraphiques Grâce à internet, à la bande passante accrue et aux évlutins technlgiques, il est désrmais pssible de furnir des dnnées gégraphiques sus la frme de services permettant la diffusin et le partage de dnnées gégraphiques. Les services web gégraphiques snt des cmpsants lgiciels mdulaires qui ffrent des fnctinnalités définies et qui peuvent facilement être intégrées aux applicatins lgicielles. Ils snt une alternative aux lgiciels SIG. Il n est dnc pas nécessaire d'échanger les dnnées gégraphiques elles-mêmes. Les dnnées gégraphiques riginales snt accessibles par le biais des services gégraphiques utilisables par les applicatins lgicielles. 14/06/2013 Page 5 Versin N 1.0

8 gédnnées aspects techniques» Diffuser les dnnées gégraphiques sus frme de service cmprte un intérêt certain et apprte: Une meilleure cmmunicatin grâce à la pssibilité de spécifier le mdèle de représentatin des dnnées au sein même du service. C est un atut imprtant de puvir visualiser les dnnées avec leur légende et une représentatin spécifique suivant le phénmène étudié : cela permet de faciliter la cmmunicatin entre utilisateurs de ces dnnées. Une meilleure cmmunicatin grâce à l interactivité fferte par Internet La carte peut être visualisée de n imprte ù et par un grand nmbre de persnnes, à tute heure. L interactivité facilite la navigatin dans la carte et facilite aussi l accès aux dnnées. Une garantie de se cnnecter aux dnnées à jur. En effet, en cnsultant les services de dnnées furnies par le diffuseur, l utilisateur se rapprche de la surce de dnnées et le risque de désynchrnisatin entre les dnnées qu il visualise et la base de dnnées centrale est dès lrs plus faible La pssibilité d ffrir des services en ligne à valeur ajutée, allant au-delà de la simple visualisatin de dnnées : mdificatin de dnnées, analyse et traitement des dnnées au travers de prcessus spécifiques. La pssibilité d alléger l infrastructure SIG à mettre en place au niveau des pstes client. En effet, l utilisatin de services gégraphiques permet de délcaliser l hébergement de ces services : ceci permet de s affranchir de devir dispser des dnnées sur le pste client. L interpérabilité. L utilisatin de services web gégraphiques respectant un standard uvert permet de s assurer de l interpérabilité de ces services. Il n est dnc pas nécessaire de réaliser des cnversins de frmats de dnnées afin de puvir manipuler les dnnées gégraphiques. L uverture de ces SIG permet également d intégrer plus aisément la dimensin spatiale au sein des dnnées du client. En effet, les SIG fnt de plus en plus partie intégrante du système d infrmatin de l rganisatin. La dimensin spatiale des dnnées peut être cnsidérée cmme un attribut cmplémentaire ayant tute sn imprtance et sur lequel des analyses spécifiques peuvent être élabrées CRITÈRES DE PERFORMANCES D UNE IDS Au démarrage de l atelier, nus avns vulu savir qui dans l assemblée utilisait des applicatins SIG en leur demandant simplement de lever la main Majrité des acteurs pssède des applicatins internes et externes de diffusin des dnnées Majrité des acteurs utilise des services de dnnées prvenant de l extérieur dans ces applicatins Nus puvns dnc dire qu il s agissait d un public averti et qui d un pint de vue technique était à même de bien cmprendre ce que représentait une IDS perfrmante et dnc d en débattre. Il a été demandé à chaque participant de mentinner les critères permettant d btenir une Infrastructure de Dnnées Spatiales perfrmante. Nus avns prpsé de mentinner via des pst-it, tris (3) critères permettant de juger de la perfrmance de l IDS. Le but étant de ne pas se laisser influencer par les répnses des autres et de vir si il y avait aussi des avis cnvergents. 14/06/2013 Page 6 Versin N 1.0

9 gédnnées aspects techniques» Des échanges nt eu lieu ensuite afin d échanger sur la pertinence de chacun des critères identifiés/préciser l interprétatin du critère. Les critères n nt pas été classifiés lrs du wrshp mais pur plus de lisibilité, nus avns au sein de ce rapprt catégrisés les critères suivant les classes suivantes : Critères fnctinnels Pssibilité de réaliser des analyses spatiales sur les serveurs sans réaliser un téléchargement des dnnées, mettre à dispsitin des services de gétraitement répndant aux besins des utilisateurs Mise en place d un nmbre imprtant de services, prévir des services de dnnées en adéquatin par rapprt aux besins des utilisateurs et nn uniquement des besins de la Directive INSPIRE Mise à dispsitin des services simples d utilisatin, des applicatin webmapping simple Dévelppement du multilinguisme des dnnées cnsultées (principalement pur le régin germanphne) afin d augmenter sn accessibilité. Il a été mentinné la prblématique d accessibilité pur des persnnes mal vyantes (nn priritaire) Mise à dispsitin d une prte d entrée aux services au travers d un catalgue central s appuyant sur une décentralisatin des services de dnnées u de métadnnées Mise à dispsitin d applicatins web mapping transversales et génériques basés sur les besins des utilisateurs Différenciatin des niveaux d utilisateurs et d utilisatin en fnctin de l usage (usage cmplexe u simple de la gédnnée) Incitatin à une diffusin large des gédnnées, des applicatins (au travers d API, d util simple) Pssibilité de mettre en place des services de mise à jur dispnibles pur les parties prenantes. Ensuite, il est nécessaire également de dispser d utils d intégratin/cnslidatin/harmnisatin des dnnées cllectées par les partiesprenantes Pssibilité de visualiser les cuches sur des slutins mbiles Pssibilité de télécharger des dnnées vectrielles Prise en cmpte des pssibilités de cntributin au travers du Crwd surcing (nn mentinné par les participants) Mise en place de dnnées 3D (nn mentinné par les participants) Critères reliés aux cmpsants techniques Mise en place d une plitique de sécurité : accès unique mais privilèges en fnctin du cmpte utilisateur et sn prfil Interpérabilité des services et respects des standards OGC Mise en place d applicatin repsant sur les services interpérables Nécessité de dispser également de frmats plus riches (par exemple : gedatabase) et pas uniquement des services interpérables Pssibilité de cmbiner des services de l IDS avec ses prpres dnnées Dispnibilité d API (web, mbile, SIG desktp) Prise en cmpte de l interpérabilité des dnnées afin de permettre un usage multiple ( multi-métiers) 14/06/2013 Page 7 Versin N 1.0

10 gédnnées aspects techniques» Dcumentatin des dnnées au travers de métadnnées et recherchable au sein d un gécatalgue Utilisatin d util ETL pur l intégratin des dnnées, la diffusin de services de dnnées u des services de gétraitement Mise en place d un testbed (nn mentinné par les participants) Mnitring de l infrastructure et des services (nn mentinné par les participants) Mise en place d une authentificatin (nn mentinné par les participants) Critères Qualité Dispnibilité d un SLA (24/24, 7/7) ffrant des garanties de rapidité, perfrmance, dispnibilité Mise à dispsitin de dnnées respectant des critères de cmplétude, précisin, exactitude. Dcumentatin claire sur ces critères Prise en cmpte d une harmnisatin des dnnées au niveau des régins afin de puvir cmbiner ces dnnées dans un même cntexte Mise à dispsitin de l infrmatin sur la mise à jur des dnnées Existence d un prcessus de cntrôle qualité de la dnnée Dcumentatin de la genèse/histrique de l btentin des dnnées/ la sémantique Spécificatin d échéance claire de mise à jur bligatire des dnnées de bases et en adéquatin avec les besins (ex mise à jur rapide du PICC) Durabilité des services tant au niveau plitique qu au niveau des budgets Exactitude des dnnées adresses (urgent) Dispnibilité de l histrisatin des dnnées Critères rganisatinnels Vulgarisatin/infrmatins afin de permettre une bnne cmpréhensin/utilisatin des utils/dnnées mises à dispsitin Définitin claire du prcessus de publicatin détaillant les étapes entre la prductin des dnnées et leur publicatin au travers de l IDS Bnne cnnaissance des besins des utilisateurs et prise en cmpte de ceux-ci Définir un cadre favrisant la cllabratin Nécessité de dispser d une frmatin adéquate en gématique (prgramme universitaires, écles ) 3.4. ANALYSE SWOT Nus avns prpsé dans cette secnde partie de l atelier d envisager un prjet de transitin de la situatin actuelle vers une IDS plus efficiente pur la Wallnie d un pint de vue technique. Au regard des cnnaissances de chacun de la situatin actuelle et de leurs besins, nus avns prpsé de réaliser une analyse SWOT de ce prjet de transitin. Il a été dès lrs prpsé aux participants de psitinner au mins un des termes repris ci-dessus dans chacun des cases d une matrice SWOT. Les termes nt été chisis par le mdérateur et l expert en fnctin d une part du travail préparatire réalisé préalablement aux ateliers et d autre part suite aux échanges de la matinée et l identificatin des critères de perfrmances. La liste des termes identifiée et à psitinner dans la matrice SWOT est la suivante : Métawal 14/06/2013 Page 8 Versin N 1.0

11 gédnnées aspects techniques» Ggle map Crwd surcing Open surce Mnitring ETL Testbed Open data Frmatin SLA Vulgarisatin Interpérabilité Harmnisatin Besin des utilisateurs SPW-DIG Pérennité Mbile Cntributeur Sutien plitique Adresses API Mdèle de dnnées 3D Services en temps réels Authentificatin frte Nrmes/standards InfraSIG Géprtail (Walnmap) Téléchargement Crdinatin interréginale L interprétatin de ces termes par chacun des participants a été laissée libre. Nus avns pur ce faire d abrd défini le cncept de la matrice SWOT afin que chacun cmprenne le sens de l exercice : 14/06/2013 Page 9 Versin N 1.0

12 gédnnées aspects techniques» Figure 3 : Matrice SWOT Frces : aspects psitifs internes que cntrôle l'rganisatin et sur lesquels n peut bâtir dans le futur. Faiblesses : aspects négatifs internes mais qui snt également cntrôlés par l'rganisatin et pur lesquels des marges d'améliratin imprtantes existent. Opprtunités : pssibilités extérieures psitives, dnt n peut éventuellement tirer parti, dans le cntexte des frces et des faiblesses actuelles. Elles se dévelppent hrs du champ d'influence de l rganisatin. Menaces : prblèmes, bstacles u limitatins extérieures, qui peuvent empêcher u limiter le dévelppement de l rganisatin Elles snt suvent hrs du champ d'influence de l rganisatin du pays u à la marge. Chacun a pu ensuite cntribuer au psitinnement de ces termes au sein de la matrice. Vici les analyses que nus avns pu tirer lrs de l atelier : 14/06/2013 Page 10 Versin N 1.0

13 gédnnées aspects techniques» Frces Géprtail (8) Métawal (4) Sutien plitique (2) Nrme/Standard (2) Pérennité (1) Service en temps réel (1) Faiblesse SLA (7) Frmatins (4) Sutien plitique (3) (6) Mbile (1) Mnitring (3) Nrme/Standard (2) Opprtunité Crwd surcing (5) Mbile (5) Sutien plitique (1) Open surce (3) Nrme/Standard (2) Menaces Ggle Map (4) Sutien plitique (3) Nrme/Standard (2) Pérennité (1) Crdinatin interréginale (3) Mbile (1) Vici les cnstatins relevées : Figure 4 : Matrice SWOT de l IDS Le Géprtail est cnsidéré cmme une frce et il faut puvir capitaliser sur celui-ci afin d ffrir un accès centralisé aux gédnnées/applicatins Metawal est également mentinné cmme une frce. Il dit encre être cmplété et dit évlué afin de puvir juer sn rôle de catalgue central de l IDS. Plusieurs participants nt mentinné également que le sutien plitique était présent et que c est dès lrs à cnsidérer cmme une frce. D autres le cnsidère cmme une menace à partir du mment ù la durabilité de ce sutien plitique fait questin vu ntamment la fin prche de la législature actuelle. Par ailleurs, il a été également mentinné que le cabinet en charge de la cartgraphie n étant pas en charge des directins générales autres du SPW, certaines divergences de pint de vue peuvent être cnstatées entre cabinet. Ceci est un frein ptentiel imprtant à l utilisatin de l IDS et à la cllabratin au sein du SPW. La standardisatin/nrmalisatin est mentinnée cmme une frce également vu qu elle permet l interpérabilité. Cependant, elle demande une crdinatin efficace et si cette crdinatin n est pas existante, alrs cette nrmalisatin est une menace. Dès lrs, cette standardisatin/nrmalisatin est une pprtunité en termes d interpérabilité mais nécessite un supprt et accmpagnement spécifique (par la DIG). La pérennité est mentinnée cmme une frce par certains et également cmme une menace dans le cas ù ça ferait défaut. Tut le mnde s accrde de l imprtance de 14/06/2013 Page 11 Versin N 1.0

14 gédnnées aspects techniques» dispser d une plitique lng terme permettant de mener à bien des prjets de grande envergure (exemple : le PICC). Une révisin du plan tus les 3 ans ne rassure nn plus pas les participants sur ce critère de pérennité. Le SLA est identifié cmme une grande faiblesse actuellement. Le mnitring est également cnsidéré cmme une faiblesse. Pur pallier à cela, des indicateurs d évaluatin divent être définis afin de puvir suivre l état d avancement des actins Les applicatins/appareils mbiles se retruvent tant au niveau des menaces, faiblesses mais principalement au niveau des pprtunités. En fait, il a été mis en évidence lrs de l atelier qu il faut y cnsacrer du temps aujurd hui pur puvir mettre en place une infrastructure qui permet de supprter les demandes qui prviendraient des appareils mbiles. Une analyse des besins des utilisateurs a été également identifiée cmme nécessaire. Le Crwd surcing a été mis en évidence cmme une belle pprtunité. Nus avns également identifié une dépendance de ce crwd surcing par rapprt à l existence de slutin Mbile. L Opensurce a été identifié cmme une pprtunité (exemple la platefrme PRODIGE en France). Le but n est purtant pas de faire de l pensurce pur faire de l pensurce mais de dispser d utils simples, libres de drits d usage et favrisant les aspects cllabratifs. Les utils utilisés actuellement snt suvent surdimensinnés (cfr Gedel) et parfis pas utilisé du fait de cette cmplexité. La Frmatin est cnsidéré cmme une faiblesse. En effet, des besins imprtants nt été mentinnés tant par des persnnes du SPW que des intégrateurs Ge-ICT sur le manque de prfils gématiques sur le marché cmbinant l expertise SIG et également infrmatique. Des surces d inspiratin en France nt été mentinnées. Il a été suggéré de psitinner une 5éme case au milieu de la matrice SWOT et permettant d identifier les inquiétudes/risques. Les pints suivants nt été mentinnés cmme des risques actuels : sutien plitique, standard/nrmes, pérennité 3.5. CONCLUSION Les participants nt manifesté leur satisfactin par rapprt au dérulement des ateliers : les échanges nt été riches et ce grâce à la diversité des prfils de persnnes autur de la table. 14/06/2013 Page 12 Versin N 1.0

15 gédnnées aspects techniques» Mnsieur Vandenbrucke de la SADL/KUL nus a apprté sn expérience sur la cnnaissance et l imprtance d une infrastructure de type TESTBED en Eurpe. En effet, ce type d infrastructure est présent dans plusieurs pays cmme l Espagne, l Allemagne u la Nrvège et ce bien suvent via des prgrammes eurpéens. Cela leur permet d être à la pinte de la technlgie et d être présents lrs des cnférences OGC u autres réunins eurpéennes autur de la gématique u des nrmalisatins (ISO u Inspire). Ce n est pur lui pas un hasard si l Espagne est aussi avancée en matière de mise en place de sn IDS : les pays d ailleurs les plus avancés snt généralement utilisatrices du principe de testbed. La Flandre a également réalisé un testbed mais ne s appuie pas sur des aides de recherche pur ce faire c est prbablement une erreur. Le testbed amène de l apprentissage mais aussi une visibilité au niveau plitique. Sn cnseil est de rester attentif et d essayer de participer au maximum aux initiatives de prjets de recherches pur faire évluer les cmpsants de l IDS en y assciant différentes parties prenantes. L initiative des ateliers de ce jur était dnc une bnne chse pur l évlutin de la gématique en Wallnie. 14/06/2013 Page 13 Versin N 1.0

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Description de service : Collaboration Technology Services

Description de service : Collaboration Technology Services Page 1 sur 5 Descriptin de service : Cllabratin Technlgy Services Ce dcument décrit les services Cllabratin Technlgy Services de Cisc. Dcuments cnnexes : ce dcument dit être cnsulté cnjintement avec les

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN. Fonction de filtrage des boitiers pare-feux PA Series

Cible de sécurité CSPN. Fonction de filtrage des boitiers pare-feux PA Series Cible de sécurité CSPN Fnctin de filtrage des bitiers pare-feux PA Series Référence : PAO001-ST-1.02 Date : le 21/05/2013 Cpyright AMOSSYS SAS 2013 Siège : 4 bis allée du Bâtiment 35000 Rennes France www.amssys.fr

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE Admissin CPGE Lgiciel de gestin des inscriptins en CPGE La réfrme du mde de recrutement en classes préparatires aux Grandes Écles intervenu en 2003 a prfndément mdifié la gestin par les établissements

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

DM/Administrator fonctionne sans agents d administration spécifiques sur les contrôleurs de domaines.

DM/Administrator fonctionne sans agents d administration spécifiques sur les contrôleurs de domaines. FastLane DM/Administratr ffre enfin la pssibilité de déléguer les drits d administratin à l intérieur d un dmaine u au travers de plusieurs dmaines. Dm/Administratr permet aux administrateurs Windws NT

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

Agilité et gestion de projet

Agilité et gestion de projet Agilité et gestin de prjet Sensibilisatin Yann Olive AUTOPORTRAIT RAPIDE 2 Dates clés Avant : Etudes de Physilgie végétale 2000 : Débuts dans le dévelppement Web 2012 : Respnsable Prductin et Qualité Web

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems Système de gestin de salles de charge HOPPECKE Mtive Pwer Systems Reserve Pwer Systems Special Pwer Systems Service Vs avantages : n Système de gestin cmplet (batterie, salle de charge, énergie, etc.)

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Catalogue de formation bureautique

Catalogue de formation bureautique Adbe IBM/ Nvell Micrsft Micrsft Catalgue de frmatin bureautique Windws [2000, XP, Vista, 7] Windws et Explrateur Gestin de dcuments Envirnnement Intrductin à la micr-infrmatique Intrductin Traitement de

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB)

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB) Manuel Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin SP2_MA _ Date créatin : 23/09/08 Page 1 sur 8 Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin (STB) Ce dcument est un guide

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

ETUDES DES SOLUTIONS DE BI AGILE

ETUDES DES SOLUTIONS DE BI AGILE ETUDES DES SOLUTIONS DE BI AGILE Andrea Zerial, Asscié et Fndateur, Mind7 Cnsulting Kaissar Mhenni, Architecte BAM / BI, Mind7 Cnsulting Cette étude vise à dnner une évaluatin de slutins de Business Intelligence

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3 LES ACTUALITES...3

SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3 LES ACTUALITES...3 DOSSIER DE PRESSE Cntact Presse: Michel Nahn 52, rue de Malte F-75011 Paris Tel: 01 49 23 74 67 Fax: 01 49 23 74 73 m.nahn@advences.cm Site Internet: www.advences.cm SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3

Plus en détail

BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE

BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE 1 BANQUES ET DEVELOPPEMENT DURABLE Panrama des utils de piltage et de reprting RSE Etude du cabinet Ailancy Avril 2012 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2. Démarche et bjectifs de l étude 3. Panrama

Plus en détail

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice FIELD MANAGER V3, la slutin dédiée aux métiers du multiservice Les 4 bénéfices Un retur sur investissement garanti grâce à un mdèle écnmique adapté à vtre vlume d activité Une augmentatin de la satisfactin

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

Moodle en 5 minutes...

Moodle en 5 minutes... Mdle en 5 minutes... Campus Numérique des Alpes Mathieu Cquerelle, Samuel Drulhe, Sébastien Labrie et Yannick Lambert Séminaire LMS 19 Mars 2007 Mdle c'est... Un système de gestin d'apprentissage : un

Plus en détail