SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau."

Transcription

1 SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau. G. Cherix a,, T. Bussien b, K. Ghoorbin a, S. Storelli a a Centre de Recherches Energétiques Municipales (CREM), Rue des Morasses 5, CP 256, CH-1920 Martigny b Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne(EPFL), Laboratoire de Systèmes d Information Géographique (LASIG), EPFL ENAC LASIG, Bâtiment GC, Station 18, CH-1015 Lausanne c Depth SA, Ch d Arche 40 B, 1870 Monthey Résumé En suisse, ce sont principalement les collectivités publiques qui ont pour devoir de gérer les flux qui desservent les villes (eau potable / usées, gaz naturel, électricité, chauffage à distance, télévision câblée) et donc d assurer la sécurité et la qualité du service aux usagers. A l heure actuelle, les responsables politiques et techniques ont la possibilité d utiliser des outils spécifiques, mais ils ne disposent pas encore d instruments intégrés de pilotage des réseaux (supports et flux). Cependant, une gestion optimale des réseaux passe par une vision globale et intégrée du système. Fort de ce constat, les experts du Centre de Recherches Energétiques et Municipales (CREM) et de l Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en collaboration avec les sociétés Depth SA, ESRI Géoinformatique SA, SD Ingénierie et SIG travaillent depuis mars 2007 au développement d un outil de gestion municipal intégré, appliqué dans un premier temps au cycle de l eau (SyGEMe). L objectif de ce projet est de développer un nouveau service à destination des collectivités/exploitants de réseaux qui intègre autour d un système d information géographique (interface d entrée dans le système) : un système de monitoring (mesure des flux en temps réel) et un système expert de gestion de la connaissance. Pour les exploitants, cet outil disponible online devrait permettre : - D analyser en continu le fonctionnement de leur réseau - De recevoir des alarmes en cas de détection de situation hors-norme - De pérenniser leurs connaissances pratiques de gestion des réseaux en ayant accès à un système d information structuré facilitant l enregistrement et l accès aux données et aux expériences métiers. Les étapes de structuration des données et d analyse des processus de gestion des réseaux d eau ont permis de consolider le réseau de services (fonctionnalités) à développer. Dans sa version finale, le système intègrera la documentation et le géoréférencement des objets et des événements. Aux objets usuels, composants le système physique d adduction d eau, on distinguera d une part les capteurs (appareils de mesure), et d autre part les constats et les tâches à l origine des variations de flux (réglages, fuites, ). Le concept SyGEMe se devra donc de fournir une solution intégrée, aussi bien pour la visualisation à partir de la géographie des données et des capteurs, que pour la gestion et l organisation des constats, tâches, notes, contacts et autres informations, afin de les relier aux objets et aux flux du réseau. De manière centralisée, cette solution devrait permettre d'aider l'organisation du travail de l exploitant de réseau, la pérennisation des connaissances qu il acquiert et la collaboration plus efficace avec les autres acteurs (décideurs, centrales téléphoniques, bureaux d ingénieurs). Cet article a pour objectif de présenter en détail la géo-organisation de l information et l architecture système envisagée pour réaliser le concept SyGEMe. 1

2 Introduction A l heure du dérèglement climatique, les scientifiques internationaux travaillent d arrache pied pour simuler le comportement de notre planète. Les modèles développés ont pour objectif de prévoir quelles seront les modifications de température locales et d en déterminer l impact sur les différents écosystèmes. Il ressort d un récent rapport du «groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat» que les ressources en eau douce et leur gestion seront modifiées par le dérèglement climatique. En particulier dans les régions alpines : «Au cours du siècle, les projections montrent un déclin des ressources en eau stockées dans les glaciers ainsi que dans la couverture neigeuse, réduisant la disponibilité en eau dans certaines régions alimentées par l eau de fonte provenant des grandes chaînes de montagne, où plus d'un sixième de la population mondiale vit actuellement». [1] Fort de cette problématique, les experts du CREM et de l EPFL en collaboration avec différents partenaires industriels travaillent depuis mars 2007 au développement d un outil de gestion municipal intégré du cycle de l eau (SyGEMe). Globalement, ce projet vise à développer un instrument de pilotage et de gestion des réseaux techniques urbains. Dans une première phase, le projet SyGEMe se concentrera sur le développement d une plate-forme Internet destinée à piloter le cycle complet de l'eau (prioritairement l eau potable puis développement aux eaux usées) d'une municipalité. Les innovations qui caractérisent ce projet sont principalement : L intégration dans un même service de données dynamiques fournies par des capteurs (niveau, débit, pression, etc.) et d un système expert de gestion de la connaissance, le tout reposant sur un système d information géographique. La fourniture aux collectivités d un service (application client on-line et mise à jour des données par le bureau / fournisseur de service) plutôt qu un logiciel figé dans le temps et dont la responsabilité de mise à jour est du ressort de l exploitant. Figure 1 - SyGEMe, plateforme de management des réseaux urbains. La mise en œuvre d une série de services indépendants implique l utilisation d une architecture modulaire. Cette dernière doit en effet permettre d obtenir une bonne flexibilité, un haut potentiel évolutif et un haut degré de réutilisation. Cette publication présente en détail la géo-organisation de l information et l architecture système envisagée pour réaliser le concept SyGEMe. 2

3 Fonctionnalités du système et géo-organisation de l information Les étapes de structuration des données et d analyse des processus de gestion des réseaux d eau ont permis de consolider le réseau de services (fonctionnalités) à développer. Le système intègre la documentation et le géo référencement des objets et des événements. Aux objets usuels composants le système physique d adduction d eau, on distingue ici les attributs et les événements liés aux flux, à savoir d une part les capteurs (appareils de mesure), et d autre part les constats et les tâches à l origine des variations de flux (réglages, fuites, ). Figure 2 Maquette d écran représentant géographiquement les objets et les événements (liés soit au réseau soit à un flux) Ainsi un capteur est attribuable aussi bien à un objet (par exemple un débit est attribué à une canalisation) qu à un flux. De même, un événement est attribuable aussi bien à l objet (par exemple un réglage de vanne est attribué à une canalisation) qu au flux sur lequel l événement a une incidence. Cette intégration des objets, des équipements de mesure des flux et des événements permet un accès à la documentation à partir de la géographie certes, mais aussi à partir des courbes de mesures (cf. Figure 2) Ainsi lors de la lecture d une courbe de mesure, la visualisation des événements liés permet d expliquer les variations de flux et inversement toute variation de flux peut expliquer l origine d un événement. De même, l accès à la documentation d une alarme est possible aussi bien à partir du fond géographique que de la courbe de mesure. Cette fonctionnalité permet le repérage géographique et l analyse (cause et effet) d une situation d alarme. Le concept SyGEMe se doit de fournir une solution intégrée, tant pour la visualisation à partir de la géographie de télémesures dynamiques, que pour la gestion et l organisation des constats, des tâches, des notes, des contacts et d autres informations. Cette solution organise le travail de l exploitant de réseau, pérennise les connaissances qu il acquiert et lui permet de collaborer plus efficacement avec 3

4 les autres acteurs (décideurs, centrales téléphoniques, bureaux d ingénieurs), tout ceci de manière centralisée. Les concepts SIG proposés envisagent la construction : De liens entre les éléments du réseau (conduits, vannes, ), les capteurs (équipements de mesure), les flux (eaux, énergies, informations) et les fichiers de données (télémesures, relevés périodiques, tableaux de calcul). De liens temporels (agenda) avec et entre les événements (constats, tâches) et les règles et expériences d exploitation (processus expert et workflows). Ainsi d une part les fonctionnalités géographiques suivantes sont proposées : Géo référencement des éléments du réseau-support (tâche ordinaire du SIG). Géo référencement des capteurs (tâche ordinaire du SIG) et des appareils de mesure et d enregistrement des valeurs captées. Géo référencement des flux en liant le réseau-service au réseau support en vue d intégrer les données des capteurs dans la modélisation dynamique du réseau. Et d autre part les fonctionnalités événementielles suivantes sont proposées : Géo référencement et «agendement» de l ensemble des constats: Une fiche de saisie pour les constats est proposée à l exploitant qui y entre les informations de manière structurée. Cette saisie est réalisée automatiquement par la solution SyGEMe en cas de constat d alarme lié à une télémesure. Le constat est ainsi agendé (tel un rendez-vous) et aisément accessible par l exploitant qui est alerté lors de l émission d un nouveau constat. Chaque constat doit être validé par l exploitant. Lors de la validation, une fiche de saisie «Tâche» est directement proposée, pour validation et échéance. Géo référencement et planification de l ensemble des tâches géoréférencées : A chaque validation de constat, la solution SyGEMe édite automatiquement une fiche «Tâche» sur laquelle figure des informations proposées par le système expert. La tâche est ainsi planifiée et aisément accessible par l exploitant qui est alerté avant son échéance. A l échéance d une tâche, l exploitant l édite et la caractérise comme «réalisée» ou «abandonnée» ou la reporte à plus tard. Enchaînement des événements : La réalisation ou l abandon d une tâche peut amener l exploitant à éditer un nouveau constat ou une nouvelle tâche. Cette opération permet de lier les constats et les tâches entre elles afin de créer des chaînes d événements (appelées «Processus»). Ces «processus» sont alors considérés par le système expert comme des expériences et serviront à l avenir l édition des tâches proposées. Diffusion des événements : L agenda ainsi constitué de constats et de tâches est accessible aux divers acteurs de la gestion du réseau. Tous sont informés de l ensemble des événements et peuvent réagir auprès de l organe décisionnel afin d enrichir l analyse. 4

5 Exemple : Le secrétariat communal reçoit un appel d un usager lui affirmant que l eau de ses robinets est trouble. L opérateur, sur son pc, génère un nouveau constat, y intègre les informations et l édite dans le système. Le technicien d exploitation est alerté de la présence d un nouveau constat dans l agenda SyGEMe, en prend connaissance et valide. Aussitôt, une fiche «Tâche proposée» est éditée. L exploitant en prend connaissance, accepte ou modifie les informations proposées et valide. La tâche est alors agendée à l échéance validée par l exploitant. Exploitation Constats et alarmes Enregistrement du constat / Évènement SyGEMe Évaluation Diagnostic Système Expert Tableau de bord Exploitant Validation Géodonnées Mesures Règles, Expériences Actions Définition de(s) tâche(s) Figure 3 Représentation schématique de la gestion des évènements Catalogue des services SyGEMe L objectif général du service SyGEMe, ou la valeur ajoutée pour l exploitant de réseau qui s abonne à ce(s) service(s), réside dans l amélioration de la qualité de la fourniture d eau potable. Dans le cadre de ce projet, plusieurs services seront développés de façon à pouvoir être fourni indépendamment les uns des autres. Les exploitants pourront contracter soit le «package SyGEMe» soit un ou plusieurs des services proposés, en fonction de leurs équipements et de leurs objectifs. Une partie des services (fonctionnalités) dits obligatoires sont nécessaires à la mise en place du système et sont un pré requis pour tous les autres services, dits optionnels. Il s agit de (i) l accès aux données géographiques et de (ii) l accès aux données de monitoring, le tout en ligne. Il est important de préciser ici que les services obligatoires, ou de base, existent déjà et sont actuellement proposés aux exploitants de réseau par des bureaux d ingénieurs. L innovation de SyGEMe est proposée en intégrant les services existants sur une même plateforme et en développant de nouveaux services innovants, qui peuvent être contractés par l exploitant indépendamment les uns des autres : 5

6 Géomonitoring et émission d alarmes Le service SyGEMe prioritaire consistera à récupérer, analyser et publier (avec géo localisation) des données dynamiques de télémesure qui caractérisent le fonctionnement du réseau. Cette intégration des données de mesures et de la topologie des réseaux permettra d analyser en continu l exploitation des réseaux et d émettre des alarmes lors de situation hors normes. La méthode de suivi du comportement du réseau consistera à interpréter des mesures en continu, par rapport à un profil de consommation validé (cf. figure 4). Premièrement, un profil de consommation théorique doit être désigné à partir de règles de calculs, prenant en compte le nombre d usagers, le nombre de fontaines communales, la quantité d hectares à irriguer, etc. (voire dans un deuxième temps les paramètres locaux, tels que l ensoleillement, la pluviométrie, etc.). Il s agira ensuite de valider ce profil de consommation théorique au moyen de l historique de mesures (p. ex. débits) stockés dans une des bases de données SyGEMe (cf. point 3.4). Cette étape supplémentaire permettra de définir le profil de consommation validé. Enfin, les données validées et mesurées seront comparées (écart, vitesse d écart, historique, etc., annexe I). Cette comparaison aura pour objectif de prévenir une éventuelle avarie du système d adduction en informant par le biais d une alarme l exploitant de réseau. Dans le cas ou l utilisateur contracte le service supplémentaire système expert, le message d alarme devra contenir une éventuelle proposition de diagnostic en plus des données sources. Historique de données Profil théorique Profil théorique local Profil validé Profil mesuré Paramètres types Paramètres locaux Historique Métier (expériences) Écart Analyse Figure 4: Règles pour le suivi des télémesures et l établissement d un diagnostique Stockage et structuration de la connaissance 1. Réseau (dates / durée de vie / longueurs réelles / coûts) Ce service permettra à l utilisateur de disposer d un modèle de données et des structures de tables aptes à organiser l information pertinente concernant le réseau. L utilisation plus ou moins détaillée de ce service permettra d utiliser des services optionnels d analyse des «données réseau» enregistrées (maintenance prédictive ; calcul de coûts ; mise à jour de documentation, etc.) 2. Capteurs (dates / durée de vie / fonction / maintenance / coûts) Ce service permettra à l utilisateur de disposer d un modèle de données et des structures de table aptes à organiser l information pertinente concernant les capteurs. L utilisation plus ou moins détaillée de ce service permettra d utiliser des services optionnels d analyse des «données capteurs» enregistrées (maintenance prédictive ; calcul de coûts ; mise à jour de documentation, etc.) 3. Evènements (Constats / tâches / processus) Ce service permettra à l utilisateur de disposer d un journal de gestion et de stockage d expériences. En bref, ce service a pour objectif de structurer la connaissance liée à l exploitation du réseau en stockant des évènements et en élaborant des processus, composés de suite d évènements, liés les uns aux autres par les utilisateurs et/ou par le système. 6

7 Système expert Le service «système expert» fournira à l utilisateur un pré diagnostic, proposé suite à un problème de fonctionnement du réseau physique d adduction d eau. Il devra être alimenté par des règles d exploitation et des expériences, qui au travers d un moteur d inférence, apte à appliquer les règles saisies, proposera aux utilisateurs des tâches potentielles pour résoudre les problèmes rencontrés. Le package système expert pourra être contracté dans son intégralité ou en partie, selon les modules suivants : 1. Archivage des règles et expériences (workflow) et proposition de diagnostics Ce service permettra à l utilisateur de disposer, de diagnostics de fonctionnement du réseau, proposés à partir d une base de données de règles prédéfinies (workflow). La base de données se compose de fichiers standardisés décrivant chaque cas d utilisation du réseau. Le système expert se basera d une part sur les workflows paramétrés pour le réseau analysé et d autre part sur les évènements enregistrés par les utilisateurs pour proposer des tâches à réaliser. Les propositions de diagnostics seront hiérarchisées selon le pourcentage d occurrence de réussite. 2. Analyse topologique (Network analyse) Ce service fait partie des services natifs d ESRI ArcGIS Server Advanced. Il permet à l utilisateur et au système expert d avoir accès à la topologie du réseau. 3. Modèle hydraulique Ce service permettra à l utilisateur de modéliser le comportement de son réseau (débits maximums) afin de faciliter les étapes de planification communale et d extension du réseau. Le modèle hydraulique (bilan des masses) permettra de plus au système expert d effectuer une vérification / calibration des mesures redondantes. Enfin, une analyse d opportunité de turbinage des eaux potables pourra être réalisée (énergie potentielle). 4. Animation du réseau sur un intervalle temporel Ce service fait partie des services natifs d ESRI ArcGIS Server Advanced. Il permet à l utilisateur de visualiser une animation du réseau (p. ex. : changement d épaisseur de conduites) en fonction de valeurs de mesures stockées dans une base de données. Contrôle qualité 1. Autocontrôle Ce service de suivi rigoureux de la gestion du réseau doit permettre à l utilisateur de respecter les procédures d autocontrôle prescrites par la Société Suisse de l Industrie du Gaz et de l Eau (SSIGE). A partir des données enregistrées dans le système par les utilisateurs, des rapports de gestion du réseau seront édités, conformément aux prescriptions de la SSIGE. 2. Demand side management (suivi des réclamations, etc.) L objectif de ce service est de fournir à l utilisateur des analyses cartographiques et temporelles de la distribution des évènements liés aux utilisateurs (plaintes, réclamations, etc.). Maintenance prédictive En fonction du niveau de détail des métadonnées stockées dans le système, un service d analyse d état du réseau pourra être mis en place. Il permettra à l utilisateur d obtenir des cartes thématiques caractérisant différents aspects tels que le vieillissement du réseau. Ces cartes thématiques pourront être utilisées par l exploitant pour planifier un programme d action de renouvellement du réseau (maintenance prédictive). Publication de documents mis à jour Publication de documentation du système et de rapports types proposés par défaut ou utilisation de «Crystal report» pour publier des rapports spécifiques. 7

8 Architecture système L architecture envisagée pour SyGEMe est de type WSOA (Web Services Oriented Architecture), architecture orientée services implémentée avec des services web. Le choix d une telle structure provient de la flexibilité qu elle sous-tend, de part une architecture modulaire. Ceci permet un haut potentiel évolutif, et un haut degré de réutilisation (par exemple : adaptation à d autres types de réseaux). L interopérabilité, au sens des fonctionnalités transversales qu elle permet, ainsi que la facilité de diffusion, par le biais de l Internet, font d un tel type d architecture un choix intéressant pour répondre aux exigences du projet SyGEMe. Architecture système: WSOA T BD Type : Oracle géodatabase BD Type : Oracle Cubes OLAP Flux propriétaires et/ou XML Services GIS Type : ArcGIS Server Services Télémesures Type : OLAP Autres services Ex : météo BD Type : Oracle BPEL Stockage fichiers workflows WSDL Module Controlleur Services logiques (système expert) Type : Workflows WF Client WEB Type : Ajax Client lourd Interfaces permettant aux utilisateurs d interagir avec le système Fichiers plats T X T Processus automatiques agissant comme client des différents services et comme fournisseur de services aux clients du systèmes Figure 4 : Architecture général du système Le système expert s occupera de l ensemble de la gestion événementielle du réseau, liée aux processus métiers. Il pourra faire appel aux «géoservices» offerts par ArcGIS Server, ainsi qu aux contenus des cubes OLAP (On-line Analytical Processing) des «services de télémesures» et à la base de connaissances du «système expert», afin de faire : les mises à jour automatiques des données du système (ex : transfert des fichiers plats vers le cube OLAP) l analyse des télémesures (ex : création d alarmes automatiques) le stockage de l information des événements du réseau, constats et manuellement par l usager ou automatiquement par le système expert lui-même, dans la base de connaissance. 8

9 Le module contrôleur représente la couche d orchestration de l application web qu est SyGEMe. Il peut être décomposé comme le montre la Figure 5. Le contrôleur consomme des données venant des services web, y compris les «services logiques», et communique aussi avec des bases de données spécifiques pour la gestion des utilisateurs et la gestion des services SyGEMe. Cette structure permettra d interpréter les actions de l usager sur l interface client, d exécuter les commandes nécessaires et de renvoyer les résultats à destination du client web. Ceci implique la séquence des opérations suivantes : 1. Le module 1 construit un objet qui contient les informations nécessaires pour l action de l usager, en fonction du contexte d utilisation, et l envoi soit au module 2 ou Le module 2 authentifie l usager dans le système, crée un objet contenant le schéma d utilisation pour la session en fonction du profil de l utilisateur, et l envoi au module Ensuite, le module 1 communique avec le module 3 pour chaque action de l usager. Ce dernier établit quelles sont les tâches logiques à exécuter et ordonne au module 4 d exécuter les tâches nécessaires. 4. Le module 4 demande finalement au module 5 de créer la page à afficher. Cette boucle continue pour gérer la session d utilisation de l usager, sur le client web. Stockage utilisateurs, droitsutilisateur et abonnementsaux services Sygeme. BD Oracle Stockage des schémasbpel. BD Oracle Export schéma d éxécution des services en BPEL, pour Oracle BPEL Process Manager server Module Controlleur Module lien Utilisateur/schémas des services de la session d utilisation 2 Module calcul des Taches logiques à éxécuter (lien schémas servicesactions - taches logiques) Module Execution des taches 4 Authentification Objet schéma de la session d utilisation 3 Objet tacheslogiques Objet action Appel Affichage Module gestion des actions utilisateur sur le client web 1 Module Creation/Affichage de page pour l utilisateur 5 Donnéesà afficher Client WEB Type : Ajax / HTML Objet élémentsde la page HTML Creation du schéma d éxécution d un service Sygeme. Logicielscandidats: Visual Paradigm, Oracle BPEL designer plugin sur ECLIPSE Web services télémesures, ArcGISserver, Système Expert Figure 5 : Module contrôleur 9

10 Conclusion Ainsi, l intégration d un système de monitoring et d un système expert de gestion de la connaissance sur un SIG permettra de disposer demain d un système intégré de gestion des réseaux d adduction d eau [3]. Le but du projet SyGEMe est d apporter l élément d interrelation des différents systèmes pour développer un outil global, permettant une vision systémique. L objectif de ce service est ainsi de fournir à l exploitant : Une analyse en continu du fonctionnement du réseau Des alarmes si possibles antécédentes à la rupture de l approvisionnement, soit une diminution du temps de réaction pour l exploitant Un système d information structuré facilitant l accès aux connaissances métier liées à l exploitation du réseau Les premiers travaux réalisés ont permis de préciser le concept SyGEMe, en définissant l architecture générale du système et en identifiant le réseau de services qui devront être développés. L architecture envisagée pour SyGEMe est de type WSOA (Web Services Oriented Architecture), architecture orientée services implémentée avec des services web. Le réseau de services à disposition des exploitants sera centré sur le monitoring des flux et l émission d alarmes en cas de détection de situation hors norme. Le stockage d évènements liés à une géo localisation (espace) et à une courbe de mesure (temps) permettra d alimenter le système expert de gestion de la connaissance. L analyse des évènements et des résultats de télémesures stockés dans l historique permettra enfin de réaliser un premier diagnostic suite à l émission d une alarme (diminution du temps de réaction suite à une avarie). Enfin, les informations fournies par les services «reporting» de SyGEMe permettront aux collectivités d optimiser les connaissances dynamiques de leurs réseaux et de faciliter les échanges intercommunaux (p. ex. création d un marché régional de l eau potable). L interconnexion des réseaux d adduction d eau à l échelle régionale permettrait en effet d améliorer la sécurité d approvisionnement en eau potable d optimiser la production d énergie électrique en favorisant le turbinage de l eau potable et en minimisant les pompages dans la nappe phréatique. Références : [1] Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat : «Bilan 2007 des changements climatiques : Impacts, adaptation et vulnérabilité», Traduction provisoire et non-officielle n engageant pas le GIEC, réalisée par les délégations de la Belgique et de la France, 18 avril 2007 [2] Les autorités fédérales de la Confédération Suisse : «Lutte contre les changements climatiques : 1.5% de gaz à effet de serre en moins par an», Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication, Bern, [3] S. Storelli, CREM, Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny, Suisse : «Un projet pilote implémenté à Evolène (Valais Suisse)», Géomatique Expert N 52 Août-Septembre 2006 [4] Cherix, G.; Storelli, S.; Bussien, T.; Lindemann, D. ; (2007). SyGEMe: Définition des spécifications et analyse des interactions entre les besoins métier, l architecture du système et la définition de fonctionnalités innovantes. Géomatique Expert - N 58 - août septembre 2007 (p ). 10

SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau :

SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau : SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau : Présentation de l outil, choix de technologie, interfaçage homme-machine, business opportunities et perspectives F. Kuchler a, G. Cherix

Plus en détail

La gestion de l eau pose toute

La gestion de l eau pose toute SIG SyGEMe, Système de gestion municipale intégrée du cycle de l'eau Présentation de l'outil, choix de technologie, interfaçage homme-machine, business opportunities et perspectives La gestion de l eau

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

SyGEMe: Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau ESRI France, Paris, 2 octobre 2008 k

SyGEMe: Système de gestion municipale intégrée du cycle de l eau ESRI France, Paris, 2 octobre 2008 k SyGEMe: Système de gestion municiple intégrée du cycle de l eu Géomonitoring, structurtion de l informtion, gestion de l connissnce et rchitecture système 1. Introduction 2. Géomonitoring et structurtion

Plus en détail

PROJET MEU. Une plateforme web et cartographique pour le monitoring et la planification énergétique urbaine. Présentation Décryptagéo

PROJET MEU. Une plateforme web et cartographique pour le monitoring et la planification énergétique urbaine. Présentation Décryptagéo PROJET MEU Une plateforme web et cartographique pour le monitoring et la planification énergétique urbaine Massimiliano Capezzali, Adjoint du Directeur Energy Center Ecole Polytechnique Fédérale (EPFL)

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines Massimiliano Capezzali 1, Gaëtan Cherix 2, 1 Energy Center, Ecole Polytechnique Fédérale de

Plus en détail

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation PLANON mobile field services Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation Un spécialiste innovant, avec trente ans d expérience dans le domaine IWMS Un partenaire

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques Aquis Gestion de réseaux hydrauliques 80% de votre capital est investi dans le réseau de distribution Aquis vous donne un contrôle total 2 Un avenir plein de défis Sans informations en temps réel relatives

Plus en détail

OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES. Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique

OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES. Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique OPTIMISEZ VOS PROCESSUS DE GESTION DES INFRASTRUCTURES Danielle Courtemanche, Aqua Data Stéphane Fioretti, Geomap GIS Amérique Ordre du jour Introduction Qui est Géomap GIS Amérique? Qui est Aqua Data?

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable.

Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. Une solution haut de gamme de gestion technique énergétique de vos bâtiments à un tarif raisonnable. CADOÉ Technologie 04 74 37 55 53 contact@cadoe.net Gestion de tous les types de chauffage : Gaz, Fioul,

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Un «classique» à nouveau en pointe dans sa version 5

Un «classique» à nouveau en pointe dans sa version 5 Logiciel de monitorage de spectre Un «classique» à nouveau en pointe dans sa version 5 Le logiciel de monitorage de spectre est le cœur du progiciel des systèmes de monitorage et de gestion de spectre

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus

RITUNE. Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus RITUNE Logiciel pour optimiser la consommation énergétique et les ressources dans les stations d épuration en s appuyant sur tous les processus «ENTRE 10 ET 25 % DES RESSOURCES QUI SONT NÉCESSAIRES DANS

Plus en détail

Visual TOM 5.0 Fonctionnalités

Visual TOM 5.0 Fonctionnalités The job scheduling Company Visual TOM 5.0 Fonctionnalités 0 Interfaces existantes Xvision Mode multi-fenêtre Vision spécifique par écran Vision technique / hiérarchique Difficulté à faire évoluer 1 Interfaces

Plus en détail

PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT

PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN PILOTAGE STRATÉGIQUE - MODE COCKPIT La solution d'aide au pilotage et au management stratégique et global de l'entreprise Produit et service de

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Mesurer, collecter et monitorer pour agir

Mesurer, collecter et monitorer pour agir Mesurer, collecter et monitorer pour agir Services de gestion de l'énergie Lausanne, 6 novembre 2014 Antoine Hayek, Energy Management Services Eric Magnin, Energy Management Specialist Michael Grelier,

Plus en détail

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 Alain PEUVOT Directeur Commercial Page 1 Création en 1993 Siège à Dijon, Agences

Plus en détail

SIG 2009 Atelier INSPIRE

SIG 2009 Atelier INSPIRE SIG 2009 Atelier INSPIRE INSPIRE vu par un éditeur Stratégie, solutions, réalisations Michel BERNARD ESRI France - mbernard@esrifrance.fr No. 1 No. 2 INSPIRE : par où commencer? INSPIRE - Une évolution,

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Intégration ESRI - SAP Geo-Enablement de l ERP SAP Exemple : GEO.e. Christophe Lapierre Enrique Yaptenco Professional Services - ESRI Suisse

Intégration ESRI - SAP Geo-Enablement de l ERP SAP Exemple : GEO.e. Christophe Lapierre Enrique Yaptenco Professional Services - ESRI Suisse Intégration ESRI - SAP Geo-Enablement de l ERP SAP Exemple : GEO.e Christophe Lapierre Enrique Yaptenco Professional Services - ESRI Suisse 2010 ESRI Suisse SA Agenda + Introduction et présentation + L

Plus en détail

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques.

RAPPORT MAIRIE PARIS. Ville de Paris. Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Ville de Paris Interview du 14 Février 2013 avec Richard Malachez, Chef du Bureau des Projets Patrimoniaux et Géographiques. Mail : richard.malachez@paris.fr Tel : 01 43 47 62 96 Organisme d accueil Présentation

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France programme de renouvellement Journée SIG Eau Sommaire Le Contexte Présentation générale du SEDIF Le SIG au SEDIF Renouvellement

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

données géométriques et descriptives

données géométriques et descriptives Échange automatisé et contrôlé de données géométriques et descriptives issues d une modélisation 3D Par Vincent Thomas Eugénie Nyaminani Sous la supervision de Jacynthe Pouliot et Thierry Sous la supervision

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES Gestion des contrôles Appareils de levage Engins de chantier Version 16.02a Page 2 sur 30 Présentation Assist Développement Informatique, éditeur de logiciel,

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

Des informations fiables, en temps réel et facilement accessibles pour tous les acteurs du marché

Des informations fiables, en temps réel et facilement accessibles pour tous les acteurs du marché Des Informations de Gestion de Planon Des informations fiables, en temps réel et facilement accessibles pour tous les acteurs du marché La solution des informations de gestion de Planon comprend entre

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale

Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale 1 Table des matières 1 Aperçu et groupe cible... 3 2 Configuration des pages... 3 3 Surveillance des installations...4 3.1 Surveillance des installations...4

Plus en détail

Gestion des réseaux, topologie et topographie, TNDB - ResElec

Gestion des réseaux, topologie et topographie, TNDB - ResElec Systèmes d information Gestion des réseaux, topologie et topographie, TNDB - ResElec Table de matières : Les objectifs Le concept Présentation de TNDB: topologie Présentation de ResElec: topographie Les

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTION ON DEMAND 14 rue Henri Pescarolo 93370 Montfermeil FRANCE 00 33 9 70 19 63 40 contact@saascall.com SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTIONS SAASCALL Moteur de Distribution SaaScall SaaScall Contact

Plus en détail

Dynamisez vos procédures

Dynamisez vos procédures ampsby4030.com Dynamisez vos procédures Advanced Management Procedures System 40-30 AMPS Progiciel de gestion de procédures techniques Dirigeants d entreprise Responsables qualité, méthodes, production,

Plus en détail

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local

SOUS-STATIONS. Contrôle Commande et Scada Local SOUS-STATIONS Contrôle Commande et Scada Local CONTRÔLE COMMANDE ET SCADA LOCAL La solution fournie par Sécheron pour le contrôle local et la surveillance des sous-stations de traction représente une étape

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

Dossier technique. Gestion active de l énergie - URBAWOOD. Gestion active de l énergie Le 19/09/2014. - contact@effigenie.com

Dossier technique. Gestion active de l énergie - URBAWOOD. Gestion active de l énergie Le 19/09/2014. - contact@effigenie.com Dossier technique Gestion active de l énergie - URBAWOOD Gestion active de l énergie Le 19/09/2014 - Effigénie SAS +33 (0) 3 51 08 11 63 165, avenue de bretagne www.effigenie.com 59000 Lille Tous droits

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

PLANON MEETING MANAGEMENT. Pour une gestion professionnelle et intégrée des salles de réunion et des prestations de services associées

PLANON MEETING MANAGEMENT. Pour une gestion professionnelle et intégrée des salles de réunion et des prestations de services associées PLANON MEETING MANAGEMENT Pour une gestion professionnelle et intégrée des salles de réunion et des prestations de services associées Les solutions Meeting Management de Planon incluent notamment : Planon

Plus en détail

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité Abyla v8 Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité 9h30 9h45 : Présentation générale des nouveautés Abyla 9h45 10h15 : Module Affectations 10h15 10h30 : Editeur de plans 10h30 10h50 : Import-export

Plus en détail

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises

Sage CRM. Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises Sage CRM Customer Relationship Management (CRM) pour petites et moyennes entreprises La clé de votre succès. Sage CRM, en tant que solution CRM primée, livre aux petites et moyennes entreprises dans le

Plus en détail

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires ECOLE THEMATIQUE Système d Information à Référence Spatiale et Archéologie Tours - 8/13 septembre 2003 CONFERENCE Patriarche par F. Faucher et

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos...

Table des matières. Avant-propos... Table des matières Avant-propos................................................. XI Chapitre 1 Découvrir Project 2013.......................... 1 1.1 Introduction.............................................

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Publicité web Analyse de besoin

Publicité web Analyse de besoin Assistance à Maîtrise d Ouvrage Système d information métier ORIOR SAS 7 rue Cristino Garcia 94170 Le Perreux sur Marne Tél : +33 (0) 1 48 71 82 54 Mob : +33 (0) 6 80 06 96 96 SAS au capital de 60 000

Plus en détail

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données

Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Evry - M2 MIAGE Entrepôt de données Introduction D. Ploix - M2 Miage - EDD - Introduction 1 Plan Positionnement du BI dans l entreprise Déclinaison fonctionnelle du décisionnel dans l entreprise Intégration

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

Cahier des spécifications. pour

Cahier des spécifications. pour Cahier des spécifications pour Version 1.0 approuvée, préparée par Philippe ZDZIOBECK et Amine TIFAK Octobre 2010 Table des matières I. Introduction...2 1. Introduction...2 2. But du projet...2 3. Références...2

Plus en détail

Le PI Server pour gérer vos actifs

Le PI Server pour gérer vos actifs Le PI Server pour gérer vos actifs Présenté par Louis-Philippe Pagé-Morin, lpagemorin@osisoft.com Déroulement Introduction PI Asset Framework TM pour organiser vos données de façon cohérente PI AF Analytics

Plus en détail

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr):

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): Présentation: GLPI est une application libre, distribuée sous licence GPL destine a la gestion

Plus en détail

LuxApps Property Solution

LuxApps Property Solution Solution LuxApps Property Solution LuxApps Property Solution ou LA.P.S. est un outil professionnel permettant la gestion complète d un patrimoine immobilier. La présentation et l ergonomie ont été étudié

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise BUSINESS INTELLIGENCE Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise 1 Présentation PIERRE-YVES BONVIN, SOLVAXIS BERNARD BOIL, RESP. SI, GROUPE OROLUX 2 AGENDA Définitions Positionnement de la

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

PROCONCEPT EASY START

PROCONCEPT EASY START PROCONCEPT EASY START Découvrez les avantages d une solution logicielle Suisse, développée spécialement pour couvrir l ensemble des besoins des PME DÉVELOPPÉE PAR UNE PME POUR LES PME Avec ProConcept Easy

Plus en détail

La Télégestion au service de la performance des infrastructures d eau

La Télégestion au service de la performance des infrastructures d eau La Télégestion au service de la performance des infrastructures d eau Carrefour des Gestions Locales de l Eau Nancy -19 Juin2012 Georges Saccani- Chargé de Clientèle georges.saccani@schneider-electric.com

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Spécialiste des logiciels de gestion du stationnement et de la mobilité

Spécialiste des logiciels de gestion du stationnement et de la mobilité Spécialiste des logiciels de gestion du stationnement et de la mobilité Extenso Partner dispose d'une expérience de plus de 20 ans dans les domaines de l'édition de logiciels. Au fil de ces années, la

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Gestion des e-mails par ELO

Gestion des e-mails par ELO >> La gestion du cycle de vie du courrier électronique comme La bonne décision pour aujourd hui et pour demain Les solutions de gestion du contenu d entreprise (Enterprise Content Management/ECM) de ELO

Plus en détail

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles Nuxeo Collaborative Portal Server 1 FONCTIONS CLEFS Gestion documentaire Chaîne de validation des documents Espaces de travail collaboratif Gestion des accès basée sur des rôles Sécurité Suivi des versions

Plus en détail

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007

Séminaire Business Process Management. Lausanne le 9 mai 2007 Séminaire Business Process Management Lausanne le 9 mai 2007 Agenda Introduction au BPM Une solution modulaire et innovante pour la gestion des processus et des workflow Une application MES (Manufacturing

Plus en détail

Meta Productique. Présentation. Industrie. Analyse & Optimisation de Production. www.metaproductique.com

Meta Productique. Présentation. Industrie. Analyse & Optimisation de Production. www.metaproductique.com Meta Productique Technopole - 18 rue de la télématique - 42000 St Etienne Tél. +33 4 77 79 31 31 Fax. + 33 4 77 79 47 81 commercial@metaproductique.com Meta Productique Présentation Analyse & Optimisation

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE SAP Business Objects est une suite décisionnelle unifiée et complète qui connecte ses utilisateurs en éliminant les difficultés d accès à l information. Mobile Devices Browsers

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES La solution d'aide au pilotage et au management des Ressources Humaines Produit et service de la société Reflex

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

Présentation du système MCAGED

Présentation du système MCAGED Sommaire Sommaire Présentation du système MCAGED... 3 Première Partie MCAGED Courrier... 4 Deuxième Partie MCAGED Archives... 7 Troisième partie MCAGED Pnumeris...10 Présentation du système MCAGED Le système

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc»

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» SYSTÈME D INFORMATIOND DE L ONEPL PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ONEP SIONEP PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL

Plus en détail

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2

Mutualisation des moyens héliportés sur la région Bourgogne. Etude initiale 06.06.2013 V1.2 sur la région Bourgogne Etude initiale 06.06.2013 V1.2 Contenu 1. Contexte...3 1.1. Objectifs...3 1.2. Descriptif de l existant...3 2. Etude des solutions...3 2.1. Solution n 1 : uniformisation du système

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

L efficience énergétique...

L efficience énergétique... ... Ronny Scherf Product Manager CentraLine c/o Honeywell GmbH 01 I 2009 Du point de vue de la technologie des systèmes au sein d un bâtiment, il existe deux approches en matière de réduction des coûts

Plus en détail

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Success story client : développement d applications Web avec mode déconnecté Depuis quatre ans, les applications de guichet pour

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

NetAgora Un outil souple Un site attractif Une logique simple Un environnement familier Une information multilingue Une technologie maîtrisée

NetAgora Un outil souple Un site attractif Une logique simple Un environnement familier Une information multilingue Une technologie maîtrisée NetAgora est un logiciel qui permet le catalogage, l'indexation, la recherche et la diffusion de grands volumes d'informations. Introduction Un outil souple Pour l'organisation et la mise en forme des

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 SAS Cost and Profitability Management, également appelé CPM (ou C&P), est le nouveau nom de la solution SAS Activity-Based Management. Cette version

Plus en détail