Guide de l'animateur. Clarté du leadership et des attentes. Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de l'animateur. Clarté du leadership et des attentes. Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West"

Transcription

1 Guide de l'animateur Clarté du leadership et des attentes Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West

2 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive, assurez-vous d'avoir effectué ce qui suit : Vous vous êtes présenté Vous avez expliqué le rôle que vous jouez dans l'organisation, si les participants ne le connaissent pas déjà Vous avez indiqué pourquoi vous voulez que les participants prennent part à cette discussion Vous avez communiqué l'importance de discuter de santé et de sécurité psychologiques dans votre organisation L'importance d aborder le sujet de la santé et de la sécurité psychologiques dans votre organisation peut être soulignée en disant ce qui suit : 1. D'ici 2020, la dépression sera la deuxième cause mondiale d'invalidité après les maladies cardiaques, ce qui pourrait avoir une incidence sur différentes sphères professionnelles, notamment la productivité et le travail d'équipe. 2. Au Canada, des obligations juridiques existent ou voient le jour dans le but de protéger la santé et la sécurité psychologiques des employés et de promouvoir la courtoisie et le respect au travail. 3. Les organisations qui préconisent et mettent en valeur la santé mentale en milieu de travail peuvent améliorer leur image. L'amélioration de l'image d'une entreprise peut avoir des effets bénéfiques sur le recrutement et la fidélisation du personnel, favorisant ainsi le potentiel de croissance. Nous souhaitons vous dire, à vous et aux employés potentiels, que votre contribution à l entreprise est très importante, que vous faites de l'excellent travail et que nous voulons vous aider à continuer à faire du bon travail. Après ces déclarations, vous pourriez dire ce qui suit : «Au cours de la séance, nous axerons la discussion sur la clarté du leadership et des attentes en milieu de travail.» Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 2

3 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 2 Cette diapositive explique la raison d être de la clarté du leadership et des attentes. Nous vous recommandons de commencer par donner la définition dans le cadre du programme Protégeons la santé mentale au travail MC : «La raison d être de la clarté du leadership et des attentes en milieu de travail est de s assurer qu un leadership et une structure de soutien efficaces aident les employés à déterminer ce qu ils doivent faire, comment leur travail contribue à l organisation et si des changements sont imminents.» Ensuite, ouvrez la voie à des questions sur cette raison d être. À titre de suggestion, pour favoriser la participation des employés durant la séance, vous pouvez demander à une personne volontaire de lire la diapositive. Vous pouvez également leur communiquer des renseignements supplémentaires, notamment : En quoi consiste la clarté du leadership et des attentes? Réponse possible : Selon des recherches récentes, la clarté du leadership fait en sorte que les gens sont 40 % plus enclins à être parmi la catégorie de personnes les plus heureuses au travail. De plus, elle réduit de 27 % le nombre de congés de maladie et de 46 % le nombre de retraites anticipées avec versement d'une rente d'invalidité. Aussi, un leader qui démontre son engagement à maintenir une bonne santé physique et psychologique peut avoir une incidence sur la santé de ses employés. En d autres mots, lorsque le leader n est pas stressé, dépassé ou épuisé, il est davantage en mesure de gérer efficacement. Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 3

4 À propos du FP 3 : Clarté du leadership et des attentes Que sont les facteurs psychosociaux? Les facteurs psychosociaux sont des éléments qui influent sur la réponse psychologique des employés à leur travail et à leurs conditions de travail, et qui peuvent entraîner des problèmes de santé psychologique. Ces facteurs englobent la façon dont le travail est exécuté (échéances, charge de travail, méthodes de travail) ainsi que le contexte dans lequel il se déroule (notamment les rapports et les interactions avec les supérieurs hiérarchiques, les collègues et les clients). En quoi consiste le FP 3 : Clarté du leadership et des attentes? Selon la définition de PSMT, le FP 3 : Clarté du leadership et des attentes est présent dans un milieu de travail où il existe un leadership et une structure de soutien efficaces qui aident les employés à déterminer ce qu ils doivent faire, comment leur travail contribue à leur organisation et si des changements sont imminents. Le leadership peut prendre diverses formes, et chacune influe différemment sur la santé et la sécurité psychologiques. Les trois styles de leadership les plus largement acceptés sont le leadership instrumental, le leadership transactionnel et le leadership transformationnel. Parmi ces styles, le leadership transformationnel est considéré comme le plus efficace. Le leadership instrumental est axé essentiellement sur la recherche de résultats sans trop s attarder au «portrait global», à la dynamique psychosociale au sein de l organisation ni, malheureusement, aux employés de manière individuelle. Les leaders transformationnels sont vus comme des agents de changement qui encouragent leurs suiveurs à en faire plus que ce que l on attend d eux. Ils s intéressent à l atteinte des objectifs à long terme et communiquent le sentiment de poursuivre une mission, une vision et un but bien précis. Ces personnes ont du charisme, accordent une attention personnalisée à leurs employés, stimulent la capacité intellectuelle chez les autres et sont une inspiration pour leurs employés par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. À PROPOS DU FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 1

5 Pourquoi accorder de l importance à la Clarté du leadership et des attentes? Le leadership est le fondement de la pyramide de la santé (voir ci-dessous). 1 Un leadership efficace améliore le moral, la résilience et la confiance des employés, alors qu il diminue la frustration et les conflits. Dans un contexte de leadership efficace, les employés ont 40 % plus de chances de se retrouver dans la catégorie supérieure du bien-être au travail, les congés de maladie diminuent de 27 % et les départs à la retraite anticipés avec une pension d invalidité sont réduits de 46 %. Un leader qui manifeste une volonté de prendre soin de sa propre santé physique et psychologique peut avoir une influence sur la santé des employés (maladie, présentéisme, absentéisme) et sur la santé de l organisation dans son ensemble (vigueur, vitalité, productivité). Qu arrive-t-il lorsque la clarté du leadership et des attentes fait défaut en milieu de travail? Les leaders qui privilégient l approche instrumentale (plutôt que transformationnelle) ont plus de chances de faire face à des plaintes concernant la santé des employés, incluant des sentiments généraux de malaise, d irritabilité et de nervosité. De même, les leaders qui ne se préoccupent visiblement pas de leur propre santé physique et psychologique donnent un mauvais exemple à leur personnel et risquent de compromettre la légitimité de n importe quel programme, politique ou service de l organisation destiné à soutenir les employés. Les cadres intermédiaires sont les plus à risque, compte tenu qu ils doivent à la fois diriger une équipe et être dirigés. Ce conflit de rôles peut entraîner un sentiment d impuissance et du stress. 1 Le terme «bien-être au travail» utilisé dans la pyramide renvoie aux aspects de la santé qui sont reliés au travail, comme l épuisement professionnel (Kuoppala et al., 2008) par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. À PROPOS DU FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 2

6 Comment peut-on améliorer la Clarté du leadership et des attentes? Commencez par effectuer l Examen organisationnel de PSMT et/ou l Enquête de PSMT et par examiner les résultats obtenus. Si la Clarté du leadership et des attentes ressort comme un sujet d inquiétude ou un point relativement fort, reportez-vous aux Ressources d action de PSMT afin de trouver des suggestions efficaces, basées sur des preuves, et d établir une stratégie pratique en vue d améliorer cet aspect dans votre organisation. Il est également important de discuter des conclusions de l exercice avec les employés concernés pour mieux comprendre ces résultats, et pour obtenir leur avis sur les interventions possibles. Par ailleurs, il est primordial d évaluer les interventions entreprises au fil du temps pour en assurer l efficacité et pour prendre des mesures correctives, au besoin. Songez à consulter les ressources ci après. Enfin, consultez le site Web de PSMT périodiquement pour y trouver de nouvelles suggestions sur la façon d améliorer la Clarté du leadership et des attentes. Plus d information sur la Clarté du leadership et des attentes : Boumans, N. P. G., et Landeweerd, J. A. (1993). «Leadership in the nursing unit: relationships with nurses well-being», dans Journal of Advanced Nursing, 18, doi: Gilbert, M. et Bilsker, D. (2012). Santé et sécurité psychologiques : Guide de l employeur. Extrait de Great-West, compagnie d assurance vie. (2012). «FP 3 : Clarté du leadership et des attentes», dans Ressources du centre par facteur de PSMT et Au programme. Extrait de Health and Safety Executive. (2012). «Work related stress together we can tackle it», dans Guidance. Extrait de Howell, J., et Avolio, B. (1993). «Transformational leadership, transactional leadership, locus of control, and support for innovation: Key predictors of consolidated-business-unit performance», dans Journal of Applied Psychology, 78(6), doi: / Kuoppala, J., Lamminpää, A., Liira, J., et Vainio, H. (2008). «Leadership, job well-being, and health effects: A systematic review and a meta-analysis», dans Journal of Occupational & Environmental Medicine, 50(8), doi: /JOM.0b013e31817e918d McConville, T., et Holden, L. (1999). «The filling in the sandwich: HRM and middle managers in the health sector», dans Personnel Review, 28(5/6), doi: / Quick, J., Macik-Frey, M., et Cooper, C. (2007). «Managerial dimensions of organizational health: The healthy leader at work», dans Journal of Management Studies, 44(2), doi: /j x Stordeur, S., Vandenberghe, C., et D hoore, W. (2001). «On examining the moderators of leader behaviors in nursing: An investigation of substitutes for, and neutralizers and enhancers of, leadership», J. de Jonge, P. Vlerick, A. Bussing et W. B. Schaufeli (éd.), dans Organizational psychology and health care at the start of a new millennium (p ). Munich, Allemagne, Rainer Hampp Verlag par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. À PROPOS DU FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 3

7 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 3 Cette diapositive décrit les avantages que pourrait avoir la clarté du leadership et des attentes en milieu de travail. Vous n avez qu'à lire les points inscrits sur la diapositive. Si vous souhaitez apporter des précisions sur certains renseignements, nous vous suggérons de décrire ce à quoi pourrait ressembler un milieu de travail où le leadership et les attentes sont ambigus. Vous pouvez apporter les suggestions suivantes et indiquer pourquoi vous ne souhaitez pas que ces problèmes touchent votre entreprise : Les leaders qui sont trop axés sur les résultats entendront plus souvent les employés se plaindre de généralités et démontrer de l irritabilité et de la nervosité Sentiment d impuissance et stress Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 4

8 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 4 Si tous les employés ont répondu au sondage Protégeons la santé mentale au travail (PSMT), vous pourriez, si vous le souhaitez, passer les résultats en revue maintenant. Indiquez aux employés qu'on peut toujours faire mieux et qu'il est important de reconnaître et de maintenir ce qui fonctionne actuellement. Passez en revue les suggestions inscrites sur la diapositive et indiquez aux employés que le fait de mettre la santé et la sécurité psychologiques au programme constitue une mesure active pour favoriser la clarté du leadership et des attentes. Si aucune vérification n'a été effectuée auprès des employés ou que le sondage PSMT n'a pas été rempli, demandez aux employés s'ils pensent que les suggestions qui apparaissent sur la diapositive seraient utiles et invitez-les à justifier leur réponse. Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 5

9 Réponses proposées par PSMT Veuillez consulter les documents Choix d actions proposées par PSMT et Sélection des actions efficaces : application d un cadre de qualité pour choisir les actions proposées par PSMT et les entreprendre pour la Clarté du leadership et des attentes. FP 3 : Clarté du leadership et des attentes OBJECTIF : UN MILIEU DE TRAVAIL OÙ IL EXISTE UN LEADERSHIP ET UNE STRUCTURE DE SOUTIEN EFFI- CACES QUI AIDENT LES EMPLOYÉS À DÉTERMINER CE QU ILS DOIVENT FAIRE, COMMENT LEUR TRAVAIL CONTRIBUE À LEUR ORGANISATION ET SI DES CHANGEMENTS SONT IMMINENTS. FP 3 : Résultats de l Enquête de PSMT (cochez le classement, s il y a lieu) FP 3 : Résultats de l Examen organisationnel de PSMT (cochez le classement, s il y a lieu) INQUIÉTUDES GRAVES INQUIÉTUDES IMPORTANTES INQUIÉTUDES MINIMES POINTS RELATIVEMENT FORTS INQUIÉTUDES GRAVES INQUIÉTUDES IMPORTANTES INQUIÉTUDES MINIMES POINTS RELATIVEMENT FORTS Inquiétudes graves = 5 à 9 Inquiétudes importantes = 10 à 13 Inquiétudes minimes* = 14 à 16 Points relativement forts** = 17 à 20 * Bien qu il s agisse d une inquiétude minime, il est important d y voir et de passer en revue les Résultats de l Examen organisationnel de PSMT et de l Enquête de PSMT pour voir s il n y aurait pas d autres sujets d inquiétude ou des questions qui ont été signalées par la personne. ** Bien qu il s agisse d un point relativement fort, il est important de passer en revue les Résultats de l Examen organisationnel de PSMT et de l Enquête de PSMT pour voir s il n y aurait pas d autres sujets d inquiétude ou des questions qui ont été signalées par la personne par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. RÉPONSES PROPOSÉES PAR PSMT : FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 1

10 La liste ci-dessous comprend des mesures que vous pouvez prendre en réponse à des motifs d inquiétude réels ou potentiels concernant la Clarté du leadership et des attentes. Nombre de ces mesures, ou actions, ont démontré leur efficacité dans le cadre d études de recherche, ont été recommandées comme pratiques exemplaires ou ont été jugées utiles dans un contexte de recherche appliquée. Certaines se fondent sur la jurisprudence récente et les exigences réglementaires. Les actions proposées ont été empruntées à divers secteurs d activité, et ne sont peut-être pas toutes applicables ou réalisables dans votre milieu de travail. La liste qui suit ne se prétend pas exhaustive et ne se veut pas prescriptive non plus. Il s agit plutôt de suggestions de pistes d action. Si la Clarté du leadership et des attentes a été identifiée comme un point relativement fort dans votre milieu de travail, il est important de ne pas négliger cette question. Pour ce faire, vous pouvez élaborer des politiques qui protègent ce point relativement fort et faire intervenir le personnel dans les discussions sur les manières de l améliorer encore plus en instaurant les actions proposées ci dessous. Si la Clarté du leadership et des attentes a été identifiée comme un motif d inquiétude dans votre milieu de travail, examinez ces pistes d action afin de déterminer lesquelles pourraient convenir à votre situation. Pour faciliter votre choix, gardez en tête les six facteurs clés suivants : pertinence, acceptabilité, accessibilité, efficacité, efficience et sécurité (voir Sélection des actions efficaces : application d un cadre de qualité pour plus de détails). Les actions proposées ci-dessous se divisent en quatre catégories principales : 1) normes, valeurs et pratiques de l environnement de travail; 2) initiatives de formation et de perfectionnement; 3) stratégies et méthodes de communication; 4) politiques et programmes officiels. Si vous avez déjà entrepris certaines de ces actions, examinez quand même les autres. Peut-être avez-vous pensé aussi à des idées différentes; un espace est prévu pour les inscrire à la fin du présent document. Rappelez-vous que cette liste n est pas exhaustive et qu il y a probablement d autres moyens d améliorer la Clarté du leadership et des attentes dans votre milieu de travail. Cependant, la mise en œuvre des actions qui sont suggérées ici vous permettra d établir une base solide pour créer un milieu de travail psychologiquement sain et sûr par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. RÉPONSES PROPOSÉES PAR PSMT : FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 2

11 Environnement de travail (normes, valeurs et pratiques) Souligner l importance du style de leadership et de l intelligence émotionnelle dans les aspects à prendre en considération pour la prise des décisions concernant les promotions et l avancement professionnel Favoriser les occasions de dialogue et d interaction entre le personnel et les gestionnaires ou dirigeants S assurer que les employés comprennent bien leurs tâches et responsabilités, ainsi que la contribution qu ils apportent à l organisation dans son ensemble Formation et perfectionnement Établir un programme de mentorat ou de jumelage pour les nouveaux dirigeants Offrir une formation en leadership aux employés qui exercent des fonctions de supervision ou de gestion Offrir aux superviseurs et aux gestionnaires une formation sur la communication efficace, l intelligence émotionnelle et la résolution de problèmes Assurer l orientation des nouveaux leaders au sujet de la culture et des valeurs organisationnelles Communication Maintenir une communication régulière avec l ensemble des membres de l organisation par divers moyens (p. ex. bulletins, infolettres, site intranet) Créer des occasions régulières d échanges ouverts et constructifs entre les employés et les superviseurs / gestionnaires, en particulier durant les périodes de transition ou d incertitude Organiser régulièrement des réunions du personnel et veiller à ce que des membres de la direction y soient présents S employer à instaurer une communication directe entre la haute direction et le personnel pour assurer une transmission exacte et en temps opportun de l information, en particulier lorsqu il y a des décisions difficiles à annoncer, comme les mises à pied Politiques et programmes officiels Réévaluer les postes pour s assurer qu ils restent alignés sur les buts et les objectifs de l organisation, et pour réduire les redondances S assurer que les descriptions de postes sont actuelles, précises et acceptées par le personnel visé Établir des attentes précises à l égard du comportement des gestionnaires ou des dirigeants (p. ex. au moyen d ententes de responsabilisation) Effectuer régulièrement l évaluation de rendement de tous les membres du personnel (y compris les gestionnaires) en s assurant que le processus comprend une rétroaction collaborative ou bidirectionnelle D autres ressources ont été créées pour vous aider à passer à l action, notamment : des diapositives de présentation et des documents à l appui (gratuits à l adresse et une nouvelle ressource, intitulée Santé et sécurité psychologiques : Guide de l employeur et conçue au nom du Comité consultatif de la santé mentale en milieu de travail de la Commission de la santé mentale du Canada, qui est un outil pratique aidant les employeurs à élaborer des plans de mise en œuvre en s inspirant des constatations de PSMT (gratuite à l adresse SiteCollectionDocuments/Workforce/Workforce_Employers_Guide_FRE.pdf). Nous vous incitons à examiner ces ressources qui contiennent d autres actions proposées par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. RÉPONSES PROPOSÉES PAR PSMT : FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 3

12 Autres actions: q q q Il n y a pas de solutions parfaites c est souvent une question de choisir les actions les plus susceptibles de produire des résultats positifs tout en causant le moins de problèmes potentiels. Une fois que vous aurez choisi au moins une action à entreprendre, inscrivez la dans la Feuille de planification des actions de PSMT correspondante, choisissez votre date de début, déterminez qui en fera partie, c.-à-d. votre Équipe d action, et démarrez! 2012 par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. RÉPONSES PROPOSÉES PAR PSMT : FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 4

13 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 5 Passez en revue certaines des mesures recommandées qui figurent dans le document «Réponses proposées par PSMT» ou déterminez celles que vous souhaitez présenter aux participants en tant que mesures possibles. Demandez aux employés de travailler en équipe de trois personnes ou plus pour discuter des répercussions des mesures recommandées pour l entreprise au point de vue de la faisabilité, des bénéfices, des coûts et des défis. Demandez à un membre de l équipe de prendre des notes, et avisez les participants qu ils devront faire un compte-rendu à tout le groupe 15 minutes plus tard. Demandez à un groupe de se porter volontaire pour faire le premier compte rendu et entamez la discussion visant à choisir la ou les initiatives par lesquelles commencer. Reportez-vous au site Web du Centre au pour obtenir gratuitement des ressources sur la clarté du leadership et des attentes. Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 6

14 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 6 Une fois l exercice terminé, demandez aux employés de voter sur la recommandation la plus importante. Bulletins de vote, papillons adhésifs, collants ou mains levées sont tous des moyens qui pourraient être utilisés pour voter. En cas d'écart, voyez si vous êtes en mesure de retenir deux options et de discuter des avantages et des inconvénients de chacune, puis repassez au vote. Vous pouvez également envisager d adopter plus d une option si cela est plus pratique. Avec l'aide des participants, rédigez une déclaration indiquant pourquoi la recommandation choisie est importante. Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 7

15 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 7 Distribuez la feuille de travail relative à la planification des mesures à chaque employé pour qu il puisse suivre le déroulement de la mise en œuvre. Déterminez chaque étape à suivre pour mettre en œuvre la ou les mesures choisies. Passez en revue les étapes à suivre et demandez s'il y a des volontaires pour mettre en œuvre les différentes mesures. Si les participants ne se sentent pas prêts à se charger seuls d une mesure, suggérez-leur de se mettre en équipe de deux ou en groupe. Établissez une date à laquelle vous vous réunirez pour effectuer un suivi sur les progrès réalisés et déterminez la date à laquelle vous prévoyez que la mesure sera mise en place. Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 8

16 Feuille de planification des actions de PSMT Nom : Poste : Date : / / FP 3 : Clarté du leadership et des attentes OBJECTIF : UN MILIEU DE TRAVAIL OÙ IL EXISTE UN LEADERSHIP ET UNE STRUCTURE DE SOUTIEN EFFICACES QUI AIDENT LES EMPLOYÉS À DÉTERMINER CE QU ILS DOIVENT FAIRE, COMMENT LEUR TRAVAIL CONTRIBUE À LEUR ORGANISATION ET SI DES CHANGEMENTS SONT IMMINENTS. Résultats de l Enquête de PSMT pour le FP 3 Score de l Enquête de PSMT pour le FP 3 : (5 à 20) Administré le: / / INQUIÉTUDES GRAVES INQUIÉTUDES IMPORTANTES INQUIÉTUDES MINIMES POINTS RELATIVEMENT FORTS Résultats de l Examen organisationnel de PSMT pour le FP 3 Score de l Examen organisationnel de PSMT pour le FP 3 : (5 à 20) Administré le: / / INQUIÉTUDES GRAVES INQUIÉTUDES IMPORTANTES INQUIÉTUDES MINIMES POINTS RELATIVEMENT FORTS Inquiétudes graves = 5 à 9 Inquiétudes importantes = 10 à 13 Inquiétudes minimes* = 14 à 16 Points relativement forts** = 17 à 20 * Bien qu il s agisse d une inquiétude minime, il est important d y voir et de passer en revue les Résultats de l Examen organisationnel de PSMT et de l Enquête de PSMT pour voir s il n y aurait pas d autres sujets d inquiétude ou des questions qui ont été signalées par la personne. ** Bien qu il s agisse d un point relativement fort, il est important de passer en revue les Résultats de l Examen organisationnel de PSMT et de l Enquête de PSMT pour voir s il n y aurait pas d autres sujets d inquiétude ou des questions qui ont été signalées par la personne par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. FEUILLE DE PLANIFICATION DES ACTIONS DE PSMT : FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 1

17 Action prioritaire 1 : Action prioritaire 2 : (s il y a lieu) Action prioritaire 3 : (s il y a lieu) (Que prévoyez-vous faire exactement?) (À partir de quelle date est-il réaliste de commencer?) (Cette action est-elle continue? Sinon, quand doit-elle se terminer?) (Qui participe? Soyez explicite.) (Quels changements attendez-vous de cette action?) (Quand allez-vous déterminer si l action a porté fruit?) 2012 par J. Samra, M. Gilbert, M. Shain & D. Bilsker. Centre for Applied Research in Mental Health and Addiction (CARMHA). Tous droits réservés. FEUILLE DE PLANIFICATION DES ACTIONS DE PSMT : FP 3 : Clarté du leadership et des attentes 2

18 Clarté du leadership et des attentes Diapositive n o 8 Pour cette diapositive, nous vous suggérons d'encourager vos employés à consulter le site Web Stratégies en milieu de travail sur la santé mentale au Ce site Web contient de nombreuses ressources à l intention des employés qui sont offertes gratuitement : Divers outils d'autoévaluation pour déterminer leur état de santé psychologique actuel Des renseignements sur la santé mentale, la dépendance et les maladies mentales Des renseignements sur des approches qui favorisent la santé mentale et aident à gérer les facteurs de stress au travail La série de vidéos Se rétablir en travaillant, laquelle est conçue par et pour des personnes qui éprouvent des difficultés au travail, en période d arrêt de travail ou à leur retour au travail Au programme Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West 9

Guide de l'animateur Soutien psychologique

Guide de l'animateur Soutien psychologique Guide de l'animateur Soutien psychologique Le Centre de la santé mentale en milieu de travail de la Great-West Soutien psychologique Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive, assurez-vous

Plus en détail

Guide de l'animateur Reconnaissance et récompenses

Guide de l'animateur Reconnaissance et récompenses Guide de l'animateur Reconnaissance et récompenses Le Centre de la santé mentale en milieu de travail de la Great-West Reconnaissance et récompenses Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive,

Plus en détail

Guide de l'animateur Gestion de la charge de travail

Guide de l'animateur Gestion de la charge de travail Guide de l'animateur Gestion de la charge de travail Le Centre de la santé mentale en milieu de travail de la Great-West Gestion de la charge de travail Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive,

Plus en détail

Guide de l'animateur Compétences et exigences psychologiques

Guide de l'animateur Compétences et exigences psychologiques Guide de l'animateur Compétences et exigences psychologiques Compétences et exigences psychologiques Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive, assurez-vous d'avoir effectué ce qui suit :

Plus en détail

Guide de l'animateur Engagement

Guide de l'animateur Engagement Guide de l'animateur Engagement Engagement Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive, assurez-vous d'avoir effectué ce qui suit : Vous vous êtes présenté Vous avez expliqué le rôle que vous

Plus en détail

Guide de l'animateur Courtoisie et respect

Guide de l'animateur Courtoisie et respect Guide de l'animateur Courtoisie et respect Courtoisie et respect Diapositive n o 1 Avant de présenter cette diapositive, assurez-vous d'avoir effectué ce qui suit : Vous vous êtes présenté Vous avez expliqué

Plus en détail

Guide de l'animateur Protection de la sécurité physique

Guide de l'animateur Protection de la sécurité physique Guide de l'animateur Protection de la sécurité physique Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West Protection de la sécurité physique Diapositive n o 1 Avant de présenter cette

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Webinaire sur l'évaluation du milieu de travail. 25 septembre 2013, midi à 13 h HE. Merv Gilbert. Samantha Kolapak, MPP

Webinaire sur l'évaluation du milieu de travail. 25 septembre 2013, midi à 13 h HE. Merv Gilbert. Samantha Kolapak, MPP Webinaire sur l'évaluation du milieu de travail Merv Gilbert, Ph. D., psychologue agréé Samantha Kolapak, MPP Professeur auxiliaire, université Simon Fraser Cadre, Gilbert Acton Ltd., conseillers en santé

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres 28 janvier 2011 Recommandations sur la santé, le rendement et la productivité des cadres supérieurs présentées par l Association professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

Mise en œuvre de PSMT

Mise en œuvre de PSMT Mise en œuvre de PSMT Il y a cinq étapes à franchir avant de pouvoir commencer la mise en œuvre de PSMT dans votre milieu de travail. Il est important de suivre ces étapes dans l ordre car elles vous permettront

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION

TROUSSE D INFORMATION TROUSSE D INFORMATION POUR LA CAMPAGNE ÉLECTORALE 2015 FONDATION CANADIENNE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE Fondation canadienne pour le développement de carrière Rédaction explicative pour les élections

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES RELATIONS DES PREMIÈRES NATIONS AVEC LES CONTRIBUABLES PARTIE I PRÉAMBULE

POLITIQUE SUR LES RELATIONS DES PREMIÈRES NATIONS AVEC LES CONTRIBUABLES PARTIE I PRÉAMBULE POLITIQUE SUR LES RELATIONS DES PREMIÈRES NATIONS AVEC LES CONTRIBUABLES PARTIE I PRÉAMBULE ATTENDU : A. que le paragraphe 83(1) de la Loi sur les Indiens reconnaît le pouvoir des Premières nations de

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013 Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles CATÉGORIE : Ressources humaines SURVEILLANCE : juin 2014 Adopté : 17 avril 2007 Dernière révision : 25 janvier 2013 Révisée le : 20 septembre 2013 Le Centre de santé

Plus en détail

Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail

Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail Chaque année, 1 Canadien sur 5 doit composer avec un problème de santé mentale, comparativement à 1 sur 25 pour les maladies cardiaques et

Plus en détail

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise

Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Étapes d élaboration d une formation en compétences essentielles (CE) ou en anglais langue seconde (ALS) propre à l entreprise Vous souhaitez commencer à mettre en œuvre une formation en CE, mais vous

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Au sein de Watson, nous savons que la réussite mondiale de notre entreprise

Plus en détail

PROJET DE STAGE I et II

PROJET DE STAGE I et II PROJET DE STAGE I et II Le projet de stage demandé dans le cadre du stage de formation pratique I comprend 10 pages et celui du stage de formation pratique II comprend 12 pages. Ce nombre de page inclut

Plus en détail

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 Hunter Douglas Canada LP Politique des ressources Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 1 POLITIQUE 1.01 Hunter Douglas Canada LP («l entreprise») établira, mettra en œuvre et maintiendra un plan d accessibilité

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La gestion de la santé et de la sécurité du travail doit faire partie intégrante des activités quotidiennes d un établissement.

Plus en détail

2014-2015. Programme régional de formation

2014-2015. Programme régional de formation 2014-2015 Programme régional de formation L E C A D R E, U N G E S T I O N N A I R E D E P E R S O N N E S D A N S U N C O N T E X T E D E R É S E A U X D E S E R V I C E S À L A P O P U L A T I O N À

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément. de la Division des régimes de retraite privés

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément. de la Division des régimes de retraite privés Rapport de vérification interne du Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément de la Division des régimes de retraite privés du Bureau du surintendant des institutions financières Novembre

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux

La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux TRAVAUX EN COURS Une présentation de : Angela Dunham Directrice adjointe de la Région du Sud-ouest par intérim Travail sécuritaire NB SUJETS

Plus en détail

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise

Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise B I E N - Ê T R E S T R E S S R I S Q U E S P S Y C H O S O C I A U X Établir un diagnostic du climat social de l entreprise Questionnaire de Climat d entreprise 14 échelles fondamentales pour rendre compte

Plus en détail

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ CHARTE DU COMITÉ DU RISQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Approuver le cadre de gestion des

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer.

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer. Sun Life Programme d aide aux employés Des services professionnels et confidentiels pour aider à résoudre les problèmes susceptibles de nuire à la performance au travail. Pour aider votre entreprise à

Plus en détail

Programme d aide. Guide à l intention des employés* et des membres de leur famille. homewoodsante.com

Programme d aide. Guide à l intention des employés* et des membres de leur famille. homewoodsante.com Programme d aide Guide à l intention des employés* et des membres de leur famille homewoodsante.com Au sujet de votre Programme d aide Votre Programme d aide est un service professionnel offrant counselling,

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Subventions de partenariat stratégique pour les projets. Concours de 2015. La demande, les critères d évaluation, et les rapports

Subventions de partenariat stratégique pour les projets. Concours de 2015. La demande, les critères d évaluation, et les rapports Subventions de partenariat stratégique pour les projets Concours de 2015 La demande, les critères d évaluation, et les rapports La demande, les critères d évaluation, et les rapports Partenariats de recherche

Plus en détail

STRATÉGIE ONTARIENNE EN MATIÈRE DE LEADERSHIP. Évaluation du rendement des directions d école et des directions adjointes

STRATÉGIE ONTARIENNE EN MATIÈRE DE LEADERSHIP. Évaluation du rendement des directions d école et des directions adjointes STRATÉGIE ONTARIENNE EN MATIÈRE DE LEADERSHIP Évaluation du rendement des directions d école et des directions adjointes GUIDE DES EXIGENCES ET DES MODALITÉS 2013 La Fonction publique de l Ontario s efforce

Plus en détail

Info-assurance Réunion de l IASB du 22 juillet 2014

Info-assurance Réunion de l IASB du 22 juillet 2014 www.pwc.com/ca/insurance Info-assurance Réunion de l IASB du 22 juillet 2014 Puisque divers points de vue sont analysés lors des réunions de l IASB, et qu il est souvent difficile de décrire avec précision

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE La présente Charte de la rémunération, de la nomination et de la gouvernance d entreprise a été adoptée

Plus en détail

UNE INVITATION À DEVENIR COACH BÉNÉVOLE

UNE INVITATION À DEVENIR COACH BÉNÉVOLE UNE INVITATION À DEVENIR COACH BÉNÉVOLE À tous les coachs certifiés d ICF Québec Dans le cadre de son congrès annuel, les 25 et 26 octobre 2012, ICF Québec, souhaite lancer un programme de coaching pro

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

LES BASES DU MANAGEMENT

LES BASES DU MANAGEMENT LES BASES DU MANAGEMENT Formation Managers Présentation : Le management est art difficile qui s apprend : il s agit toujours d une médiation, d une priorisation, et il est par nature en perpétuel recommencement

Plus en détail

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être 75 % 20 % 12 semaines 1 an Plus longtemps un employé s absente du travail, moins il a de chances d y retourner. Après 12 semaines d absence, 75 % des

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011.

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011. INTRODUCTION Le Forum canadien sur l'apprentissage Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF) est un organisme inclusif et national qui rassemble tous les intervenants de la communauté de l apprentissage

Plus en détail

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1)

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6.1 L Organisation doit s efforcer d appliquer les pratiques de gestion les mieux adaptées à sa mission, à son fonctionnement et à sa structure

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de la rémunération et des ressources du personnel de direction

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du Comité de la rémunération et des ressources du personnel de direction 1 1. Objectif (1) La principale fonction du Comité de la rémunération et des ressources du personnel de direction est d aider le conseil d administration à s acquitter de ses responsabilités en matière

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2014

CATALOGUE FORMATION 2014 CATALOGUE FORMATION 2014 AT-Talents 56, rue du Ruisseau 75018 Paris 01 42 52 35 35 www.at-talents.com AT-Talents est enregistré en tant qu Organisme de Développement Professionnel Continu auprès de l OGDPC

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE APIRG/14-WP/29 ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE GROUPE REGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN OEUVRE QUATORZIEME REUNION (APIRG/14) (Yaoundé, Cameroun, 23 27 juin 2003) Point 6 de

Plus en détail

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence!

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence! Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion Parce que vos équipiers font toute la différence! L organisation Tout a commencé par une idée toute simple : Trouvons un moyen efficace pour mettre en commun

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

Plan d accessibilité

Plan d accessibilité Plan d accessibilité Le Règlement sur les Normes d accessibilité intégrées (R) en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) exige que Hunter Douglas Canada

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

MESURES DE REDRESSEMENT

MESURES DE REDRESSEMENT 1 LES MESURES pour l intégration des personnes handicapées au programme d accès à l égalité Le présent document propose des exemples de mesures qui peuvent faire partie du rapport d élaboration pour l

Plus en détail

PLAN D ACCESSIBILITE PLURIANNUEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE

PLAN D ACCESSIBILITE PLURIANNUEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE PLAN D ACCESSIBILITE PLURIANNUEL DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE L IMMEUBLE Déclaration d'engagement L'ACI s'est engagée à fournir des biens et services qui respectent la dignité et l indépendance des personnes

Plus en détail

Comment naviguer sur le site Web de PSMT

Comment naviguer sur le site Web de PSMT Comment naviguer sur le site Web de PSMT Bienvenue sur le site Web de Protégeons la santé mentale au travail (PSMT)! Ce document a pour but de vous familiariser avec l organisation générale du site. Il

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

CODE DE CONDUITE. Enquête interne à la suite d une plainte. pour harcèlement au travail

CODE DE CONDUITE. Enquête interne à la suite d une plainte. pour harcèlement au travail CODE DE CONDUITE Enquête interne à la suite d une plainte pour harcèlement au travail Pour encadrer la tenue d une enquête à la suite d une plainte pour harcèlement Il est maintenant reconnu que la meilleure

Plus en détail

Demande de financement - Fonds de Bell La Patrie gravée sur le cœur

Demande de financement - Fonds de Bell La Patrie gravée sur le cœur Demande de financement - Fonds de Bell La Patrie gravée sur le cœur La Patrie gravée sur le cœur est un organisme caritatif qui rend hommage aux sacrifices des membres des Forces armées canadiennes, des

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION

RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION RÉUSSIR UNE DEMANDE DE SUBVENTION Bonjour! Bienvenue à l atelier : «Comment réussir une demande de subvention» Cet atelier a pour but de vous familiariser avec divers éléments de base liés à la demande

Plus en détail

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Présentation générale

Plus en détail

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH Résumé 18 avril 2012 PRÉFACE ET REMERCIEMENTS BOURSES SPÉCIALES ET PRIX DU CRSH Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l organisme

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction

PROCEDURE D ACCUEIL. 1 Introduction PROCEDURE D ACCUEIL 1 Introduction Le processus d accueil d un nouvel arrivant est un processus clé du département des ressources humaines et qui malheureusement est souvent sous-estimé par ce dernier.

Plus en détail

Rapport pour Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec

Rapport pour Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec Rapport pour Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec Programme de bourses Fonds commémoratif Louise-Montpetit-Morisseau Développement et validation de l échelle de mesure

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Auto-évaluation des organisations de l hémophilie

Auto-évaluation des organisations de l hémophilie Auto-évaluation des organisations de l hémophilie Introduction À l instar de nombreuses organisations bénévoles, les organisations de patients hémophiles ont parfois du mal à subvenir aux besoins de la

Plus en détail