UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL"

Transcription

1 UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL

2 POURQUOI UN BUDGET PREVISIONNEL? Augmentation des dépenses de fonctionnement Salaires (embauches, prix du point, promotions..) Coût de l énergie Besoins pédagogiques.

3 POURQUOI UN BUDGET PREVISIONNEL? Besoins d investissements Sécurité Entretien des bâtiments Accessibilité Economies d énergie Pédagogie..

4 CE QU EST UN BUDGET PREVISIONNEL Ce n est pas un document comptable C est un outil de gestion à court et moyen terme dynamique, réactualisable en fonction : des réalités comptables de l évolution des besoins des impondérables

5 CE QU EST UN BUDGET PREVISIONNEL Si les dépenses de fonctionnement sont «presque» incontournables, les dépenses d investissements doivent être organisées dans le temps selon : Les impératifs Les urgences Les possibilités financières

6 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL Ces bases nous sont données par le dernier résultat Comptable que sont : Le compte de Résultats Le compte de Bilan

7 LE COMPTE DE RESULTATS Charges Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance Divers Produits Contributions familles Inscriptions Forfaits territoriaux Subventions Divers Amortissements Résultat

8 LE COMPTE DE BILAN Actif Immobilisations brut Créances Trésorerie net Capital social Passif Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice ultérieur Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF

9 LES LIENS RESULTATS / BILAN Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances Trésorerie TOTAL ACTIF Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice n+1 Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL PASSIF Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers

10 LES LIENS RESULTATS / BILAN Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances Trésorerie Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice N+1 (inscriptions n+1, ) Charges d avance Dettes fournisseurs Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions N Forfait territ. Subventions Divers TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF

11 LES LIENS RESULTATS / BILAN Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances Trésorerie TOTAL ACTIF Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice n+1 Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL PASSIF Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers

12 LES LIENS RESULTATS / BILAN Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances Trésorerie TOTAL ACTIF Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice ult Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL PASSIF Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers

13 LES LIENS RESULTATS / BILAN Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances (impayés famille) Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice n+1 Charges d avance Dettes fournisseurs Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance divers Amortissements Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers Trésorerie résultat TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF

14 LES LIENS RESULTATS / BILAN Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances Trésorerie TOTAL ACTIF Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice n+1 Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL PASSIF Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers

15

16

17 LES LIENS RESULTATS / BILAN cas d un investissement Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut net Créances Trésorerie TOTAL ACTIF Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice n+1 Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL PASSIF Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance Intérêts d emprunt divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers Année N

18 LES LIENS RESULTATS / BILAN cas d un investissement Actif Passif Charges Produits Immobilisations brut - net Créances Trésorerie TOTAL ACTIF Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Avances sur exercice n+1 Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL PASSIF Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance Intérêts d emprunt divers Amortissements résultat Contributions fam. Inscriptions Forfait territ. Subventions Divers Année N + 1

19 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL Comme nous venons de le voir, toutes les dépenses partent du compte de résultats en allant se relier au bilan, via la trésorerie, à l exception des investissements qui ont pour origine le bilan via la trésorerie, et qui se transforment au fil du temps en charges, au travers des amortissements (et des intérêts d emprunt éventuellement).

20 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL Pour établir notre budget prévisionnel, 4 paramètres seront les guides de décisions : la trésorerie nette (fonds de roulement) le besoin de trésorerie (ou de fonds de roulement) la marge financière(caf : capacité d autofinancement) le besoin de capacité d autofinancement

21 LE COMPTE DE BILAN Actif Immobilisations brut Créances Trésorerie net Passif Capital social Report à nouveau Résultat Dettes à long terme Fonds de roulement Avances sur exercice ultérieur Charges d avance Dettes fournisseurs TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF

22 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL La trésorerie nette : Il ne s agit plus de charges et de produits, mais d encaissements et de décaissements Nous allons donc en exclure et y inclure les amortissements (charge différée) le remboursement du capital

23 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL Le besoin de trésorerie : Ce sont les liquidités dont vous avez besoin pour faire face : aux impondérables des dépenses à court terme aux retards d encaissement des forfaits territoriaux. 30 à 50% des recettes (hors restauration) sont liées à ces forfaits et sont encaissées avec 4 à 6 mois de retard. Ce besoin (fonds de roulement) est en moyenne de 25% des dépenses

24 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL La capacité d autofinancement Plusieurs définitions au choix : C est la marge de fonctionnement C est l excédent des produits encaissables sur les charges décaissables C est la marge financière d une année de fonctionnement C est la trésorerie générée par une année de fonctionnement

25 LE COMPTE DE RESULTATS Charges Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance Divers marge brute (CAF ) - Amortissements Résultat Produits Contributions familles Inscriptions Forfaits territoriaux Subventions Divers

26 RESULTATS en ENCAISSEMENT / DECAISSEMENT décaissements encaissements Salaires Charges sociales Energie Pédagogie Administration Maintenance Remboursement emprunt Divers marge nette (CAF disponible ) Ou Trésorerie créée Contributions familles Inscriptions Forfaits territoriaux Subventions Divers Emprunts

27 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL Le besoin de capacité d autofinancement C est le besoin de trésorerie nécessaire pour : investir sans recours à l emprunt établir une capacité de remboursement d emprunt Cas généraux 8-10 % des dépenses si locataire à titre onéreux % si locataire à titre «gratuit» 15% minimum si gros travaux envisagés

28 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL Avant d établir la base du budget, il faut IMPERATIVEMENT fixer les hypothèses suivantes nombre d élèves contributions familiales frais d inscription frais de dossier évolution des forfaits territoriaux nombre de repas servis prix du repas pour les recettes taux d inflation pour les dépenses

29 LES BASES DU BUDGET PREVISIONNEL PRÊTS?

CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT

CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT MAJ AVRIL 2016 La CAF ou la capacité d autofinancement est l excédent de trésorerie dégagée par une année de fonctionnement 2 CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT LA CAF

Plus en détail

- l acquisition d immobilisations pour développer la capacité de production, ou bien pour renouveler les équipement hors d usage ou obsolètes ;

- l acquisition d immobilisations pour développer la capacité de production, ou bien pour renouveler les équipement hors d usage ou obsolètes ; S1 Rappel sur la notion d autofinancement 1 - Les besoins de financement de l entreprise Au cours de son existence, une entreprise doit faire face à une foule d événements qui vont amener un besoin de

Plus en détail

EBE OU EXCEDENT BRUT D EXPLOITATION

EBE OU EXCEDENT BRUT D EXPLOITATION B OU XCDNT BRUT D XPLOITATION MAJ AVRIL 2016 L excédent brut d exploitation (B) exprime la capacité d une entreprise à générer des ressources de trésorerie du seul fait de son exploitation, c est-à-dire

Plus en détail

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans Informations Accompagnement Conseil Création d'entreprise www.wikicrea.fr Etude financière prévisionnelle sur 3 ans EURL (IS) 0600010101 m.rolland@hotmail.com ArgentatsurleRhin 08/12/2016 1 Investissements

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

Novembre Jean-Pierre MASSON 1

Novembre Jean-Pierre MASSON 1 Pièces justificatives 2 - La mise en place d'une comptabilité. DEPENSE Date de la transaction Mode de paiement : Chèque, Prélèvement, Virement, Carte bancaire, TIP, Espèces, etc.. Fournisseur : Nom et

Plus en détail

TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion

TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion 2015 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général (achat de petit

Plus en détail

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON. Valorisation du compte de gestion

TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON. Valorisation du compte de gestion TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

Municipalité de Saint-Fabien-de-Panet

Municipalité de Saint-Fabien-de-Panet Municipalité de Saint-Fabien-de-Panet Présentation au conseil résultats du 31 décembre 2016 Présentation en mars 2017 Saint-Fabien Excédent de fonctionnement à des fins fiscales 120 000 106 044 $ 100 000

Plus en détail

Etats financiers de l'exercice 2014

Etats financiers de l'exercice 2014 Etats financiers arrêtés au 31/12/2014 L'Association de Coopération en Tunisie Adresse postale BP 145, 1080 Tunis, CEDEX Fondée en 1982. Visa Nº 27 du Ministère de l Intérieur, J.O.R.T. du 16 septembre

Plus en détail

La trésorerie Structure de financement

La trésorerie Structure de financement Structure de financement Les outils de gestion pour TopStrat N imprimez ce support que si vous pensez que c est indispensable. Vous pouvez le consulter en ligne ou le télécharger et le consulter sans l

Plus en détail

Base de Données Economiques et Sociales Documentation

Base de Données Economiques et Sociales Documentation Ce document a pour objectif de donner quelques clés de lecture sur des indicateurs qui peuvent apparaître dans la BDES. Situation de l établissement Indicateurs économiques Ratios N-2 N-1 N Résultat financier

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

1 Présentation des états financiers

1 Présentation des états financiers Sommaire Modifications comptables de 2007 Octobre 2007 1 Présentation des états financiers «Bilan» renommé : «État de la situation financière». Abolition des notions de court terme et de long terme. Présentation

Plus en détail

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012 Compte financier 2011 Conseil d administration du 28 mars 2012 1 Le compte financier 2011 Le compte financier présente la situation comptable et financière de l EPCS au 31 décembre 2011. Il retrace l ensemble

Plus en détail

Exercice et solution 14C.3 Marge de crédit variable d une entreprise manufacturière

Exercice et solution 14C.3 Marge de crédit variable d une entreprise manufacturière Exercice et solution 14C.3 Marge de crédit variable d une entreprise manufacturière Une entreprise, Gredon ltée, fabrique un produit dont la consommation est saisonnière. Voici les ventes prévues en litres

Plus en détail

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER Déjeuner débat CFCIM 11/03/2016 DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER OUADFEL MAHASSINE EXPERT COMPTABLE SOMMAIRE I-INTRODUCTION a. Aspects juridiques b. Les résolutions amiables

Plus en détail

Les Prévisions Financières. DROUIN Jean-François MFB

Les Prévisions Financières. DROUIN Jean-François MFB + Les Prévisions Financières + Les Prévisions Financières : Les objectifs Traduire en termes financiers tous les éléments du projet réunis lors des différentes étapes Vérifier la viabilité de votre entreprise

Plus en détail

Actualités financières et budgétaires

Actualités financières et budgétaires Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport 14 mars 2013 2 Plan de la présentation Subvention de financement - Immobilisations Budget 2013-2014 Prévision de la dépense d amortissement Révision du Manuel

Plus en détail

Le budget de caisse périodique

Le budget de caisse périodique CHAPITRE 4 Le budget de caisse périodique chap. 4, p. 168 BUDGET DES ENCAISSEMENTS PÉRIODIQUES Encaissements (1) Ventes au comptant (a) 30 % du mois courant 40 620 $ 51 078 $ 70 950 $ 65 616 $ Comptes

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

Les petits débrouillards Bretagne Résultats 2010 à 2012

Les petits débrouillards Bretagne Résultats 2010 à 2012 Les petits débrouillards Bretagne Résultats 2010 à 2012 COMPTE DE RESULTAT BRETAGNE 2012 2011 2010 Ventes de Prestations 407021 341920 326870 Subventions fonct. et projets 349477 405439 360672 Autres produits

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement?

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Des documents complémentaires sont disponibles sur /wiki/tresorerie FRN2 page 1 Prenons une entreprise dont voici le bilan : année N Actif

Plus en détail

SITUATION APRES AUDIT BILAN ACTIF

SITUATION APRES AUDIT BILAN ACTIF BILAN ACTIF EXERCICE 2013 EXERCICE 2012 POSTES D'ACTIF Montants Amortissement. Montants Montants % Bruts provisions nets nets ACTIFS NON COURANTS Ecart d'acquisition (ou goodwill) IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier Cash Management EDC spécialisation finance 5 ème année Annie Bellier Plan I. La détermination d de la position de trésorerie II. L établissement des prévisions de trésorerie III. Les conditions bancaires

Plus en détail

Critères de la requête: Exercice: 2014 / Urogec ILE DE FRANCE

Critères de la requête: Exercice: 2014 / Urogec ILE DE FRANCE Urogec ILE DE FRANCE UROGEC 76 rue des Saints Pères 75007 PARIS Tél: 0145496126 email: bperdrix@urogec-idf.org Tableaux de bord INDICES Sélection du tableau: Population: Critères de la requête: 0. Tableau

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

Dossier prévisionnel

Dossier prévisionnel Dossier prévisionnel Sur 3 exercices du 01/2014 au 12/2016 EURL EXEMPLE SOBEC ACTIVITE XXXX XXXXXX LIEU DIT "ZZZZZZZZZ" 69000 LYON Siège social : 11 Route nationale 6/ 69220 BELLEVILLE / Téléphone 04 74

Plus en détail

SOCIÉTÉ XYZ LIMITÉE États financiers Exercice terminé le 30 JUIN 2002 (États NON VÉRIFIÉS Se reporter à l avis au lecteur)

SOCIÉTÉ XYZ LIMITÉE États financiers Exercice terminé le 30 JUIN 2002 (États NON VÉRIFIÉS Se reporter à l avis au lecteur) SOCIÉTÉ XYZ LIMITÉE États financiers Exercice terminé le (États NON VÉRIFIÉS Se reporter à l avis au lecteur) BILAN EN DATE DU ACTIFS À COURT TERME Liquidités 11 552 $ -- $ Comptes clients 42 970 50 595

Plus en détail

Reporting financier. Démarrage d une start-up ou TPE. 30 janvier 2012 Patrice Meunier

Reporting financier. Démarrage d une start-up ou TPE. 30 janvier 2012 Patrice Meunier Reporting financier Démarrage d une start-up ou TPE 30 janvier 2012 Patrice Meunier 1/17 Vécu et expériences Quelques expériences vécues: Prestations de cartographie numérique Location de véhicules utilitaires

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

Chapitre 1. Evaluation et consolidation

Chapitre 1. Evaluation et consolidation Chapitre 1. Evaluation et consolidation Leçon 01. Principes de base de la comptabilité générale I. La comptabilité générale La comptabilité est une technique qui permet : D enregistrer l ensemble des opérations

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

ASSOCIATION "AL BAWSALA"

ASSOCIATION AL BAWSALA BILANS COMPARES ARRETES AUX 31 DECEMBRE 2013 & 2012 ACTIFS ACTIFS NON COURANTS Actifs immobilisés 37 461 27 559 Immobilisations incorporelles - - Amortissements - - - - Immobilisations corporelles 1.1

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 11 : FLUX ET BUDGET DE TRÉSORERIE Cours de Y. Giraud Objectif de la séance 2 Comprendre l origine des flux de trésorerie Détermination de l excédent de trésorerie d

Plus en détail

PHÉNIX INC BILAN. Encaisse $ $ Clients nets Stock de marchandises

PHÉNIX INC BILAN. Encaisse $ $ Clients nets Stock de marchandises Date : Août 2004 Exercice 5.6 Phénix inc. PHÉNIX INC BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2002 Actif Actif à court terme Encaisse 16 000 $ 31 000 $ Clients nets 270 000 135 000 Stock de marchandises 116 000 124 000 402

Plus en détail

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers Contenu: -Flux, stocks -BFR dynamique ou normatif -Réseau des flux dans l entreprise -Etude des flux financiers Notions Flux quantité de biens ou services transférés entre t 0 et t 1 montant du transfert

Plus en détail

PREMIERE PARTIE (5 points)

PREMIERE PARTIE (5 points) REPUBLIQUE TNISIENNE DEVOIR DE SYNTHESE N 3 MINISTERE DE L EDUCATION D.R E LA MANOUBA EPREUVE : GESTION DUREE : 3,5 HEURES NIVEAU : 4EG Professeur : SOLTANI MOHAMED HEDI 12/05/2014 Le sujet comporte deux

Plus en détail

INVESTISSEMENT E.H.P.A.D.

INVESTISSEMENT E.H.P.A.D. NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du 19 décembre 2016 ------------------------------ BUDGET PRIMITIF 2017 Il vous est proposé d'arrêter le budget de l EHPAD. aux montants suivants

Plus en détail

Bilan au 31 décembre 2014

Bilan au 31 décembre 2014 Bilan au 31 décembre 2014 ACTIF * Le Groupe Notes 2014 2013 2014 2013 Actifs non courants Investissement-associée 24,442,222-25,714,286 - Immobilisations corporelles 2 395,842,832 407,198,458 395,842,832

Plus en détail

Conseil d administration. Séance du 23 février 2017

Conseil d administration. Séance du 23 février 2017 Conseil d administration Séance du 23 février 2017 Point n 5 Compte financier 2016 et compte de bilan Cette note présente le rapport de l ordonnateur sur le compte financier 2016 du Cerema et son compte

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 1 er septembre 2006 fixant le modèle de décision modificative de l état des prévisions de recettes et de

Plus en détail

GROUPE ESSILOR Comptes consolidés juin 2006

GROUPE ESSILOR Comptes consolidés juin 2006 COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2006 1 COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE 1er semestre 1er semestre Année En milliers d'euros sauf données par action 2006 2005 2005 Chiffre d'affaires 1 362 394 1 182 852 2 424

Plus en détail

Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels

Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels Voici l état de la situation financière de l entreprise AACB ltée au 31 décembre 2011, date de clôture de l exercice. État de la situation financière

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

ANALYSE D'EXPLOITATION

ANALYSE D'EXPLOITATION SYN.BIC.ACT.20.IDP_AEX ANALYSE D'EXPLOITATION VENTILATION PAR TRANCHE D' Nombre d'entreprises étudiées Coût d'achat produits et matières consommés Durée de rotation des stocks Délai de crédit clients Délai

Plus en détail

. Ce budget retrace les activités de construction, d entretien et de location de bâtiments à vocation économique.

. Ce budget retrace les activités de construction, d entretien et de location de bâtiments à vocation économique. Conseil communautaire du 30 juin 2016 PRÉSENTATION DU COMPTE ADMINISTRATIF COMPTABILITÉ ANNEXE DES OPÉRATIONS DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Conformément aux obligations du Plan Comptable M14, la comptabilité

Plus en détail

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Monsieur Propre Nettoyage Monsieur PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr

Plus en détail

Définition de la comptabilité

Définition de la comptabilité Définition de la comptabilité C est une technique d enregistrement des opérations faites par l entreprise dans le but d établir son patrimoine (bilan) et de déterminer son résultat (bénéfice/perte). Différence

Plus en détail

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 ACTIF Ecarts d'acquisition 4 183,8 4 183,8 Amortissement écarts d'acquisition -2 374,9-1 960,5 Provision écarts d'acquisition -500,0-500,0 Ecarts d'acquisition

Plus en détail

Nom et coordonnées du promoteur: Activité: Tél. :

Nom et coordonnées du promoteur: Activité: Tél. : REGION DE : CERCLE DE : COMMUNE DE :. REPUBLIQUE DU MALI UN PEUPLE UN BUT UNE FOI Nom et coordonnées du promoteur: Activité: Tél. : Septembre 2014 Fiche signalétique Promoteur: Adresse du promoteur: Contact

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

Compte financier 2015 du lycée Valentine LABBE Rapport du comptable et analyse financière

Compte financier 2015 du lycée Valentine LABBE Rapport du comptable et analyse financière Compte financier 2015 du lycée Valentine LABBE Rapport du comptable et analyse financière 1) Analyse du compte de résultat, fonds de roulement disponible et capacité à prélever L exercice 2015 se solde

Plus en détail

ANNEXE 7: TABLEAU DES EMPRUNTSNOUVEAUX SOUMIS A AUTORISATION

ANNEXE 7: TABLEAU DES EMPRUNTSNOUVEAUX SOUMIS A AUTORISATION ANNEXE 7: TABLEAU DES EMPRUNTSNOUVEAUX SOUMIS A AUTORISATION Organisme prêteur Date de souscript ion Durée (années) Taux % Capital emprunté Dette en fin d'exercice précédent Capital Intérêt Remboursemen

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES BEAUJOLAIS PIERRES DOREES

COMMUNAUTE DE COMMUNES BEAUJOLAIS PIERRES DOREES COMMUNAUTE DE COMMUNES BEAUJOLAIS PIERRES DOREES Présentation des finances 216 214 215 216 214 215 216 214 215 216 Charges à caractère général Frais de personnel Evolution de la CAF Brute SOMMAIRE Compte

Plus en détail

ŒIL D AFRIQUE INC. ÉTAT DES RÉSULTATS

ŒIL D AFRIQUE INC. ÉTAT DES RÉSULTATS Date : Août 2004 Exercice 5.4 Œil d Afrique inc. La compagnie Œil d Afrique inc. se spécialise dans la distribution en gros chez les détaillants, boutiques et les galeries d art, de reproductions de haute

Plus en détail

843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie

843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie 843 FC Gestion de trésorerie et Diagnostic Financier Approfondi - Travaux Dirigés Série 5 - Variation de Trésorerie : Tableau des Flux de Trésorerie TD 5.02 : Cas GOUJON Ce TD fait partie d un ensemble

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL I Construction du bilan fonctionnel 1.1 Le bilan fonctionnel 1.2 Les retraitements II Etude du bilan fonctionnel 2.1 Les grandes masses 2.1.1 FRNG 2.1.2 BFR 2.1.3 TN 2.2 Les ratios

Plus en détail

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS Notes 1 er semestre 2006 1 er semestre 2005 2005 Chiffre d'affaires 3 7 785,5 7 163,6 14 532,5 Coût des ventes -2 218,9-2 162,5-4 347,3 Marge brute 5 566,6 5

Plus en détail

BUDGET DE L'EXERCICE 2013 BUDGET PRIMITIF

BUDGET DE L'EXERCICE 2013 BUDGET PRIMITIF BUDGET DE L'EXERCICE BUDGET PRIMITIF COMPTE DE RESULTAT PREVISIONNEL Charges Produits Charges de personnel 2 665 962,00 1 279 422,00 Subventions d'exploitation 4 260 935,00 1 761 00 631, 632, 633 : IMPOTS,

Plus en détail

Lire le compte de résultat. Introduction

Lire le compte de résultat. Introduction Lire le compte de résultat Introduction Le Bilan permet au pharmacien et au tiers d avoir une vision photographique de l entreprise, de l officine Le Compte de résultat représente le film de l activité

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SERVICE PEEC 31/12/2011 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Frais d'établissement Frais de recherche et développement Concessions, brevets,

Plus en détail

CADRE RESERVE A LA VILLE. Dossier à compléter et à retourner, accompagné des pièces demandées à :

CADRE RESERVE A LA VILLE. Dossier à compléter et à retourner, accompagné des pièces demandées à : DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION VILLE DE PLUVIGNER ANNEE 2017 CADRE RESERVE A LA VILLE Dossier arrivé le Montant demandé par l association : Dossier à compléter et à retourner, accompagné des pièces demandées

Plus en détail

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES S.A au capital de 23.063.300 dinars. Registre du Commerce : B128771996 Monastir Siège social : Avenue Habib Bourguiba, Ksar Hellal, Tunisie Téléphone : Tunis : 71 79 81

Plus en détail

La Corporation de l École Polytechnique. États financiers - 31 mai 2003

La Corporation de l École Polytechnique. États financiers - 31 mai 2003 La Corporation de l École Polytechnique États financiers - 31 mai 2003 Corporation de l'école Polytechnique de Montréal États financiers au 31 mai 2003 États financiers Résultats et évolution des soldes

Plus en détail

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF

SITUATION PATRIMONIALE ACTIF SITUATION PATRIMONIALE ACTIF PORT DE BASTIA EXPLOITATION 31/12/2010 Edition en Euros Brut Amort. prov. Net Net ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

INVESTISSEMENT C.C.A.S.

INVESTISSEMENT C.C.A.S. NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du 19 décembre 2016 ------------------------------ BUDGET PRIMITIF 2017 Il vous est proposé d'arrêter le budget du C.C.A.S. aux montants suivants

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE BUDGET PRIMITIF Il vous est proposé d'arrêter le budget du SAAD. aux montants suivants :

NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE BUDGET PRIMITIF Il vous est proposé d'arrêter le budget du SAAD. aux montants suivants : NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE CONSEIL D ADMINISTRATION Séance du 19 décembre 2016 ------------------------------ BUDGET PRIMITIF 2017 Il vous est proposé d'arrêter le budget du SAAD. aux montants suivants

Plus en détail

ANNEXE N 1 : Tableau d aide à l estimation du fonds de roulement mobilisable (sur la base de la méthode IGAENR)

ANNEXE N 1 : Tableau d aide à l estimation du fonds de roulement mobilisable (sur la base de la méthode IGAENR) ANNEXE N 1 : Tableau d aide à l estimation du fonds de roulement mobilisable (sur la base de la méthode IGAENR) Données Prévisionnel 2016 (à Données 2015 (à l euro près) Éléments à retraiter l euro près)

Plus en détail

BUDGET ANNEXE ASSAINISSEMENT DE GRAND PARIS SUD EST AVENIR FICHE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2017

BUDGET ANNEXE ASSAINISSEMENT DE GRAND PARIS SUD EST AVENIR FICHE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2017 BUDGET ANNEXE ASSAINISSEMENT DE GRAND PARIS SUD EST AVENIR FICHE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION DU BUDGET PRIMITIF 2017 Le budget primitif pour 2017 du budget annexe «assainissement» a été adopté à l occasion

Plus en détail

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité

Introduction. 2. Analyse de la rentabilité Introduction 1. Analyse de l activité : Soldes intermédiaires de gestion, ratios d activité, de profitabilité, répartition de la valeur ajoutée, capacité d autofinancement 2. Analyse de la rentabilité

Plus en détail

Centre social Maria Pia. Rapport financier Année 2014

Centre social Maria Pia. Rapport financier Année 2014 Centre social Maria Pia Rapport financier Année 2014 Sommaire 1. Documents Comptables 2014 1.1 Compte de Résultat 1.2 Bilan 1.3 Règles et méthodes comptables 2. Analyse Financière 2.1 Le Compte de Résultat

Plus en détail

BILAN Arrêté au 31 décembre (Exprimé en Dinar Tunisien)

BILAN Arrêté au 31 décembre (Exprimé en Dinar Tunisien) Etats Financiers Etats Financiers 2013 de l Association Le Labo Démocratique Page-5- BILAN Arrêté au 31 décembre (Exprimé en Dinar Tunisien) ACTIFS Notes 2013 2102 ACTIFS NON COURANTS Actifs Immobilisés

Plus en détail

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

BILAN ACTIF CUMULE. 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012. ARRETE AU 31/12/2012 N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net

BILAN ACTIF CUMULE. 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012. ARRETE AU 31/12/2012 N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012 EGH CHAINE EL- AURASSI BILAN AU 31-12-2012 ACTIF ACTIFS NON COURANTS NOTE BILAN ACTIF CUMULE N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net Immobilisations

Plus en détail

COMPTE FINANCIER COMUE EXERCICE 2016

COMPTE FINANCIER COMUE EXERCICE 2016 COMPTE FINANCIER COMUE EXERCICE 2016 PRESENTE PAR CORINE BRANCALEONI, AGENT COMPTABLE CONSEIL D ADMINISTRATION DU 22 FEVRIER 2017 La COMUE USPC clôture l exercice 2016 avec des résultats satisfaisants.

Plus en détail

AU 31 DÉCEMBRE. Passif à long terme Hypothèque à payer

AU 31 DÉCEMBRE. Passif à long terme Hypothèque à payer Date : Août 2004 Exercice 4.9 Société Salfor ltée On vous présente, ci-dessous, les bilans 2001 et 2002, l'état des résultats pour l'exercice 2002 ainsi que certaines informations complémentaires concernant

Plus en détail

ENTREPRENEURIAT Cours n 7 S6 FSR Business plan

ENTREPRENEURIAT Cours n 7 S6 FSR Business plan ENTREPRENEURIAT Cours n 7 S6 FSR.2013 Business plan Structure type d un BP : 1. Page de garde (logo, base line). 2. Page 2 :sommaire, suivi des remerciements (éventuellement) 3. Présentation du projet

Plus en détail

Simulation Financière cani vacance 19/08/2016

Simulation Financière cani vacance 19/08/2016 Simulation Financière cani vacance 19/08/2016 "Cette simulation financière est exclusivement destinée à l"usage des personnes à qui elle est adressée et à leurs conseils. Toutes les informations contenues

Plus en détail

1) Tableau de financement Extrait MC Tableau de financement partie 1

1) Tableau de financement Extrait MC Tableau de financement partie 1 1) Tableau de financement Extrait MC 3710 Tableau de financement partie 1 Emplois (en k ) 2016 2015 Ressources (en k ) 2016 2015 Distributions mises en paiement au cours de l'exercice 0 0 Capacité d'autofinancement

Plus en détail

Le processus budgétaire des entreprises de service et des entreprises commerciales

Le processus budgétaire des entreprises de service et des entreprises commerciales CHAPITRE 3 Le processus budgétaire des entreprises de service et des entreprises commerciales Chenelière Éducation inc. Prévisions, contrôle budgétaire et mesure de la performance, 2 e édition 15 CHAPITRE

Plus en détail

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2009 1 BILAN CONSOLIDE 31 Décembre 2009 d euros de dollars (1) ACTIF Disponibilités et titres de placement court terme... 480,3 691,9 Clients et comptes rattachés...

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE

ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE LE BILAN : http://www.votreguide.ma ANALYSE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE Il décrit la situation patrimoniale de l'entreprise (photo de fin d exercice) en termes de ressources et d emplois : origine des ressources

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE I/ Introduction Critères : 1. Critère de régularité 2. Critère de sincérité (honnêteté) 3. Critère de prudence (créer une provision pour les clients douteux, risque de change) Systèmes

Plus en détail

SÉMINAIRE MON PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE

SÉMINAIRE MON PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE SÉMINAIRE MON PROJET DE CRÉATION D ENTREPRISE du 20 au 21 janvier Séminaire organisé par la Fondation des Universitaires en Sciences Economiques (FUSE Esprit d Entreprise) Comment structurer le plan de

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE SOCIETE :. Centre de remise en forme Business plan présenté par : SOMMAIRE 1. Vous... XX 2. Votre projet...xx 3. Votre produit et son marché... XX 4. Votre chiffre d'affaires...

Plus en détail

Exercices de Gestion Budgétaire Budget Général de Trésorerie

Exercices de Gestion Budgétaire Budget Général de Trésorerie Exercices de Gestion Budgétaire Budget Général de Trésorerie Exercice 1 : On vous fournit les informations relatives à l activité prévisionnelle de 2012 de l entreprise SALL Budget des ventes CA HT 2 000

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

SVIT Raphaël Mingard Comptabilité immobilière

SVIT Raphaël Mingard Comptabilité immobilière Comptabilité générale... 2 Introduction... 2 Le bilan... 2 Le compte d exploitation... 3 Les principes comptables... 3 Journal comptable Phase 1... 3 Les comptes en T Phase 2... 4 Résultat au bilan et

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION À retourner au service hygiène - santé - handicap Hôtel de Ville Place Docteur Esquirol 47916 Agen Cedex 9 www.agen.fr Madame, Monsieur, Le réseau associatif est l élément

Plus en détail

Bilan financier Compte de résultat Annexe au bilan Arrêtés au 31 décembre 2009

Bilan financier Compte de résultat Annexe au bilan Arrêtés au 31 décembre 2009 2009 Association pour la Promotion des Handicapés Etablissement et Service d Aide par le Travail Centre d Aide par le Travail Foyer d Hébergement Service d Accompagnement à la Vie Sociale Service d Accueil

Plus en détail

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-119-M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R 01 00119 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique LE CADRE BUDGÉTAIRE DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIFS ANALYSE Présentation

Plus en détail

BILAN ACTIF

BILAN ACTIF BILAN ACTIF 2010 2009 Charges immobilisées 0 0 Immobilisations incorporelles 151 792 014 148 987 014 Immobilisations corporelles brutes 21 949 341 677 18 347 859 482 Immobilisations financières 1 189 884

Plus en détail