L es poi r change tout

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L es poi r change tout"

Transcription

1 L es poi r change tout RAPPORT D IMPACT NATIAL

2 Table des matières Notre mission 1 Le message des présidents 2 Accélérer le rythme des découvertes 3 Alexander Normandin 4 Une étude coopérative de 15 millions de dollars sur les maladies neurologiques 5 Amasser des fonds et sensibiliser le public à l échelle du Canada 6 Ralph Cochrane 7 Faire la lumière sur la vitamine D et la SP 8 Un sentiment d appartenance 9 Camp d été pour adultes 10 Les séries éducatives nationales 11 Faire passer le message 12 Jessica Sanftleben 13 Procéder le plus rapidement possible 13 Lauréats 14 Dons majeurs 16 Donateurs stopsp 17 Partenaires de recherche 18 Société Evelyn Opal 19 Principaux commanditaires des événements 19 ÉquipeSP les championnes 20 Champions de la commandite 21 État des résultats Être un chef de file dans la recherche sur le remède de la sclérose en plaques et permettre aux personnes aux prises avec cette maladie d'améliorer leur qualité de vie. Valeurs organisationnelles Croire en l intégration totale des personnes atteintes de SP à tous les aspects de la vie et travailler à cette intégration. Maintenir les personnes touchées par la SP au cœur de toutes nos activités. Traiter les gens avec respect et dignité et protéger leur vie privée ainsi que leur droit de prendre des décisions quant à leur vie. Apporter une aide utile au plus grand nombre possible de personnes atteintes de SP. Donner de l espoir aux personnes aux prises avec la sclérose en plaques. Reconnaître que ceux et celles qui forment la base de notre organisme constituent l une de nos plus grandes forces. Reconnaître l immense contribution des bénévoles, des donateurs et des employés à notre succès, et célébrer leur dévouement. Faire preuve de sens éthique et d intégrité. Adhérer aux normes les plus élevées de qualité et de responsabilité. Créer des environnements sûrs et coopératifs favorisant une bonne communication. En page couverture : Mike Augustine, ambassadeur de la SP, salue les cyclistes du Vélotour SP RA de London, en Ontario.

3 L espoir change tout La première édition de notre rapport d impact (autrefois appelé «rapport annuel») constitue une nouveauté qui souligne la priorité que nous accordons à la reddition de comptes envers les personnes que nous servons relativement à l ensemble de nos activités. Mettant principalement l accent sur le contexte, les moyens employés et les résultats obtenus, ce nouveau rapport est le reflet direct des engagements que nous avons pris dans le cadre de notre plan stratégique, Croissance 2015*. Ce dernier a pour objectif de nous guider dans la définition de nos priorités et le suivi de nos résultats en ce qui a trait au travail à accomplir en vue de l exécution de notre mission. La Société de la SP a su garder le cap durant la récession survenue en 2009, malgré l incertitude économique qui a marqué cette période. Bien que celle-ci ait influé sur les revenus issus de nos collectes de fonds, nous avons été en mesure de faire face aux dépenses essentielles à l amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de SP. Tout au long de l année, nous avons été extrêmement reconnaissants de pouvoir compter sur le fidèle appui de milliers de Canadiens qui, d un océan à l autre et dans le reste du monde, ont inspiré l espoir et contribué à notre engagement à stopper la SP. De la Colline parlementaire aux montagnes péruviennes entourant le Machu Picchu, des milliers de Canadiens nous ont en effet versé des dons, donné de leur temps et consacré de leur énergie, en plus de mettre leur savoir-faire à contribution, demeurant ainsi la force fondamentale de notre organisme. Le parcours d Alexander Normandin, étudiant de l Université McGill dont le diagnostic de SP compromettait l obtention de son diplôme de médecine, suscite énormément d espoir pour l avenir. Alexander a subi une greffe de moelle osseuse qui lui a donné la force de poursuivre ses études. Cet aboutissement témoigne de sa force intérieure ainsi que des progrès remarquables réalisés dans la recherche sur la SP. Nous sommes très fiers de compter Alexander parmi les milliers de bénévoles dévoués qui appuient le travail de la Société de la SP. L été dernier, un nouveau partenariat établi entre A&W et la Société de la SP nous a permis de remporter notre plus grand succès en matière de marketing lié à notre cause. Cette campagne menée à l échelle nationale comportait la collecte de fonds sur place, des annonces télévisées et radiophoniques ainsi que des activités en ligne. Les fonds amassés à l occasion de la Journée Rétro A&W organisée dans toutes les régions du Canada ont représenté un apport crucial aux services offerts par notre organisme aux personnes atteintes de SP ainsi qu à la recherche pressante à mener sur la sclérose en plaques. À l approche de l année 2010, nous tenons à remercier tout particulièrement Daniel Larouche pour le travail assidu qu il a accompli l an passé en tant que président du conseil national, de même que tous les bénévoles, donateurs, participants aux événements, commanditaires, administrateurs et employés de la Société de la SP ainsi que tous ceux et celles qui ont participé à nos événements. Ensemble, nous stopperons la SP. Linda Lumsden, Présidente du conseil d administration national Yves Savoie, Président et chef de la direction *Accessible à partir de notre site Web, à l adresse suivante : scleroseenplaques.ca/fr/pdf/croissance2015_leaflet.pdf RAPPORT D IMPACT NATIAL

4 Accélérer le rythme des découvertes La nouvelle génération de chercheurs suscite de l espoir «Ce fut un été décisif pour moi : j ai pris la décision de consacrer ma vie à la recherche sur la SP.» Jordan Warford, étudiante en 4 e année de baccalauréat ès sciences avec spécialisation en psychologie à l Université Saint Mary s Le contexte Bien que des questions demeurent quant à la cause, à la prévention, au traitement et au remède de la sclérose en plaques, nous vivons actuellement une période d espoir et de progrès inégalés dans le domaine de la sclérose en plaques. À la Société de la SP, nous pensons que tout doit être mis en œuvre pour accélérer le rythme des découvertes portant sur cette maladie. Nous devons en effet nous donner les moyens d attirer, de former et de retenir des chercheurs dans ce domaine ainsi que d accroître les possibilités de recherche sur la SP au Canada. Les moyens employés En 2008 a été mis sur pied le Réseau de recherche et de formation stopsp, dont le mandat est d offrir des programmes d enseignement et de formation innovateurs, à l échelle du Canada, et d intensifier la contribution de notre pays à l effort mondial visant à stopper la SP. Dans la région de l Atlantique, sept étudiants universitaires ont obtenu chacun une bourse d été de stagiaire de recherche d un montant de dollars qui leur a permis de se consacrer à des projets axés sur la SP sous la supervision de spécialistes du domaine. Au Québec, des stagiaires de recherche en SP ont participé à un cours d été stopsp de deux jours, offert à l Université de Montréal. Conçu par des chercheurs établis, ce programme de formation portait sur la neuro-immunologie et la neuropathologie de la sclérose en plaques. Les résultats obtenus Les boursiers ont présenté les résultats de leurs recherches à l occasion de la séance de réflexion organisée par le Centre régional de recherche et de formation stopsp de l Atlantique, qui a permis à près de 25 chercheurs et stagiaires de se réunir en septembre et d ouvrir de nouvelles pistes de collaboration. Les experts présents ont été impressionnés par la nouveauté des perspectives des étudiants participants, qui ont déclaré que leur expérience de stagiaire en SP les incitait davantage à faire de la recherche dans ce domaine. Plus de 80 % des 32 stagiaires qui ont assisté au cours d été stopsp dispensé au Québec ont fait savoir que ce cours leur avait permis d accroître leurs connaissances et leurs compétences dans le domaine de la SP. Les trois quarts d entre eux ont aussi indiqué que ce programme de formation avait accru leur intérêt pour la recherche à long terme sur la SP. De gauche à droite : Emma Higgins, Meghan Cash, Ian Sarty, Jordan Warford, Cindy McCarron, Jahnavi Vadaparti and Nicole Stowbridge. 2 L ESPOIR CHANGE TOUT

5 La recherche qui change des vies Alors qu il était étudiant en troisième année de médecine à l Université McGill, Alexander Normandin a appris qu il avait une forme de SP à évolution rapide. À l époque, son neurologue le D r Jack Antel, directeur du Réseau de recherche et de formation stopsp lui a parlé d un essai clinique mené par des chercheurs d Ottawa sur la greffe de moelle osseuse dans le traitement de la SP et faisant l objet d une bourse de 4 millions de dollars de la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP. À présent, soit près de 16 mois après la greffe qu il a subie, Alexander est heureux de confirmer que sa SP n a pas progressé. Il a depuis passé avec succès ses examens de médecine et, malgré les défis qu il a eu à relever jusqu à son rétablissement, il déclare qu il se sent plus fort maintenant. «Ce qui est vraiment incroyable est que, si la même chose m était arrivée 10 ans auparavant, il n y aurait eu pratiquement rien à faire contre une forme de SP si virulente, et ma situation aurait pris une tout autre tournure.» Alexander Normandin

6 Une étude coopérative de 15 millions de dollars sur les maladies neurologiques Une décision prise par Ottawa fait naître l espoir «Les résultats de la toute première étude aideront la Société de la SP à financer les meilleurs projets de recherche et à offrir des programmes qui contribueront à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de SP.» Lynn Hunter Présidente du comité national des relations avec les gouvernements Le contexte Pendant de nombreuses années, les données sur l ampleur et les répercussions des maladies neurologiques au Canada, dont la SP, étaient restreintes ou peu connues. En raison du nombre relativement limité de Canadiens touchés par l une de ces maladies, l étude systématique de leur prévalence ou de leur incidence n avait pas été possible jusqu à présent. Les moyens employés En janvier 2008, la Société de la SP s est jointe à d autres organismes pour former la coalition baptisée Organismes caritatifs neurologiques du Canada (OCNC) en vue de convaincre le gouvernement fédéral de financer des études ciblées sur les maladies neurologiques. Au cours de l été de la même année, les membres de l OCNC ont rencontré des députés et des représentants du gouvernement fédéral pour discuter de la nécessité d accroître les investissements dans ce domaine de recherche. À l approche des élections fédérales d octobre 2008, le premier ministre Stephen Harper avait promis durant sa campagne électorale de financer une étude nationale menée en collaboration avec l OCNC. Le 5 juin 2009, en présence de représentants de la Société de la SP et d autres organismes membres de l OCNC, la ministre de la Santé, Leona Aglukkaq, a confirmé que le gouvernement fédéral affecterait 15 millions de dollars à une étude nationale de quatre ans sur les maladies neurologiques, menée auprès de la population en général. Les résultats obtenus Grâce à leurs efforts concertés, les membres de l OCNC sont parvenus à obtenir du financement pour des études d envergure jamais égalée au Canada, basées sur de nouvelles approches. D ici quatre ans, nous en saurons davantage sur l incidence et la prévalence des maladies neurologiques, les facteurs de risque et les répercussions de ces affections sur les personnes, sur les familles et, plus globalement, sur la société. Les données issues de ces travaux de recherche constitueront une aide cruciale à la prise de décisions par les particuliers, les professionnels de la santé, les organismes concernés et les gouvernements. Photo : John Clifford, bénévole de la Division de l Ontario, et Kim Steele, de la Société de la SP, sur la Colline du Parlement. 4 L ESPOIR CHANGE TOUT

7 Amasser des fonds et sensibiliser le public à l échelle du Canada Un nouveau partenariat avec A&W nourrit l espoir «Nos franchisés et nos employés sont extrêmement fiers de s associer à la Société canadienne de la sclérose en plaques.» Paul Hollands Président et chef de la direction des Services alimentaires A&W du Canada Inc. Le contexte La capacité de la Société de la SP à obtenir l appui généreux d entreprises, à maintenir des partenariats à long terme et à promouvoir l établissement de liens internes et externes solides est essentielle à nos efforts de collecte de fonds. Si nous négligions l un de ces aspects, notre aptitude à mettre en place des initiatives de grande ampleur, efficaces et reconnues à l échelle nationale serait limitée. L élaboration d activités innovatrices décuple notre potentiel en matière de collecte de fonds et nous aide à amasser l argent nécessaire au financement de la recherche sur la SP et des services destinés aux personnes touchées par cette maladie. Les moyens employés En 2009, l entreprise A&W, soit l une des chaînes de restauration connaissant l expansion la plus rapide au Canada, est devenue notre nouveau partenaire de marketing liée à la cause. En lançant sa première Journée Rétro nationale, A&W a pris l engagement de collecter des fonds et de contribuer à la sensibilisation du public à la SP d un bout à l autre du pays. C est ainsi que, le 27 août dernier, les restaurants A&W ont versé un dollar à la Société canadienne de la SP pour chaque Teen Burger vendu. De plus, pour souligner son engagement à titre de partenaire de la Société, A&W a déployé une impressionnante campagne promotionnelle, comprenant des annonces télévisées, des messages radiophoniques, un blogue consacré à la Journée Rétro (en anglais seulement) ainsi qu une invitation Facebook. D un océan à l autre, le personnel des divisions de la Société de la SP et des représentants de A&W ont travaillé en étroite collaboration pour promouvoir l événement à l échelle locale, recruter des bénévoles, s adresser aux médias et remercier personnellement les clients ayant participé à la promotion. Les résultats obtenus La Journée Rétro A&W, campagne de marketing lié à une cause, figure parmi nos plus fructueuses campagnes du genre. Elle a permis à la Société de la SP de transmettre son message à un nouveau public et de diversifier ses possibilités en matière de collecte de fonds. Cette campagne nous a aidés à sensibiliser le public à la sclérose en plaques comme jamais auparavant, tout en générant un revenu de plus de dollars destiné au financement de projets de recherche sur la SP et de services destinés aux personnes atteintes de cette maladie. La campagne a subjugué nos bénévoles et nos employés qui ont su se mobiliser à l occasion d une journée mémorable. Elle a également permis de consolider un partenariat établi pour longtemps avec l une des entreprises les plus légendaires du Canada. Photo : La Journée Rétro A&W dans un restaurant A&W de London, en Ontario. RAPPORT D IMPACT NATIAL

8 Atteindre de nouveaux sommets Inspiré par sa mère, qui vit avec la SP, Ralph Cochrane s est donné pour objectif de recueillir un million de dollars d ici à l année 2012 en vue de contribuer à notre mission, qui est de stopper la SP. La passion qu il nourrit depuis longtemps pour les excursions d aventure et sa détermination à collecter des fonds pour la SP ont poussé Ralph à lancer un projet qu il a baptisé «MS Climb» («Escalader pour la SP»). Lors de sa première excursion en 2008, il a mené une équipe de 23 aventuriers jusqu au sommet du Machu Picchu, dans les Andes péruviennes. En 2009, il a recruté 29 grimpeurs pour deux autres expéditions : l une au Machu Picchu et l autre menée plus tard au Kilimanjaro, en Tanzanie. La vision, le leadership et le goût de l aventure de Ralph lui ont permis d amasser jusqu ici plus de dollars dans le cadre de son initiative «Escalader pour la SP». En proposant une nouvelle expédition pour 2010, à destination du camp de base du mont Everest, au Népal, Ralph ne fait pas que lancer un extraordinaire défi aux amateurs d aventure désireux d appuyer une bonne cause. Il se place également sur la bonne voie pour atteindre son objectif de collecte de fonds de un million de dollars. Photo : Ralph Cochrane, lors de son ascension du Machu Picchu, au Pérou, pour la SP. Ralph Cochrane

9 Faire la lumière sur la vitamine D et la SP De nouvelles découvertes s avèrent prometteuses «Ces travaux ont permis d approfondir considérablement notre compréhension de la cause de la SP.» D r Paul O Connor Conseiller scientifique et clinique de la Société canadienne de la SP L incidence de la sclérose en plaques chez les femmes a triplé au cours des 60 dernières années. Des médecins préoccupés par cette augmentation se sont efforcés de comprendre la cause de la SP. Aujourd hui, les choses sont plus claires. «Il semble que le risque de SP est déterminé dès les premiers stades de la vie ou à la naissance ou même durant la gestation», précise le Dr George Ebers, coauteur de l étude. Ont participé à l étude 600 personnes du Canada atteintes de SP et de leurs parents. Les chercheurs rapprochent les diverses théories sur la SP. Des résultats révélateurs et L étude pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements contre la SP. LES CHERCHEURS T ÉTABLI UN LIEN ENTRE LA VITAMINE D ET UN GÈNE DE VULNÉRABILITÉ À LA SP. «C est la première fois qu on démontre qu il existe un lien direct entre l environnement et la région génétique associée au plus grand risque de SP», affirme le professeur George Ebers. L étude pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements contre la SP. Les données continuent de s accumuler....pourrait réduire le risque qu aurait un enfant d avoir la SP. «J espère que cela nous aidera à gagner la partie contre sa maladie» L auteur principal de l étude, en partie financée par la Société canadienne de la SP «Cela consiste, en fait, à établir un lien direct entre la principale région génétique concernée et le principal facteur de risque environnemental candidat.» potentiellement importants. Il faudra approfondir la recherche pour confirmer les liens éventuels de cause à effet. Le contexte S ajoutant au nombre d approches pertinentes et prometteuses dans le domaine de la prévention de la SP, le traitement et la réparation des tissus détériorés constituent des étapes importantes du processus devant conduire à la découverte du remède contre cette maladie. En ce qui a trait à la prévention, le fait que des facteurs environnementaux et génétiques jouent un rôle considérable dans la vulnérabilité à la SP est bien connu. Cependant, le lien entre la SP et ces deux types de facteurs reste encore à démontrer de façon formelle. Les moyens employés En 2008, la Société canadienne de la SP et l organisme de la SP du Royaume-Uni ont financé une étude visant à approfondir les connaissances sur le rôle de la génétique et des facteurs environnementaux dans la SP. L équipe de recherche affectée à cette étude était dirigée par le Dr George Ebers, neurologue et expert de renommée mondiale dans le domaine de la susceptibilité génétique à la SP, qui a longtemps bénéficié du soutien financier de la Société canadienne de la SP pour ses travaux de recherche. En janvier 2009, la Société de la SP a annoncé que les chercheurs participant à l étude en question avaient découvert une interaction entre la vitamine D et un variant génétique répandu, associé au risque de sclérose en plaques. Comme la vitamine D est produite chez l humain sous l action du soleil, l étude du Dr Ebers a permis de démontrer que l environnement pourrait jouer un rôle direct dans la génétique de la SP. Les résultats obtenus Ces observations novatrices ont ouvert de nouvelles voies qui pourraient mener à l élaboration d approches permettant de prévenir la SP. Photo : Aperçu de la couverture médiatique dont fait l objet le lien entre la vitamine D et la SP. RAPPORT D IMPACT NATIAL

10 Un sentiment d appartenance Les rapprochements et la sensibilisation permettent de communiquer l espoir «Je souhaitais rencontrer d autres personnes d origine chinoise et leur parler de mes sentiments dans ma propre langue.» Winnie Yang, membre d un groupe de soutien Le contexte En 2004, l équipe des services de la Section Lower Mainland, en Colombie-Britannique, notait une augmentation du nombre d appels sur la SP de la part de la population d origine asiatique, ces derniers provenant principalement de l importante communauté chinoise établie dans la région. Bien que la fréquence de la maladie ait augmenté parmi les Asiatiques vivant en Amérique du Nord, le personnel de la Section constatait aussi que tous les résidants de la région concernés par la SP ne faisaient pas appel aux programmes et aux services offerts par la Section. Il s est donc avéré nécessaire de permettre à cette partie de la population d accéder à l information disponible et de faire en sorte que les barrières linguistiques et culturelles faisant obstacle à la communication puissent être surmontées. Les moyens employés La Section a tout d abord élaboré une brochure en langue chinoise contenant de l information clé sur la SP ainsi que sur les programmes et les services offerts par la Société de la SP. Peu après, un groupe d entraide sinophone a été formé pour permettre aux personnes intéressées d échanger de l information, de partager leur expérience et de bénéficier d un soutien mutuel, et ce, dans un environnement sûr et convivial. La Section Lower Mainland s est également associée à la très respectée United Chinese Community Enrichment Services Society pour organiser des séances d information avec certains services de traduction. Les résultats obtenus Grâce au bouche-à-oreille et aux efforts de sensibilisation déployés au sein de la communauté chinoise du Lower Mainland, chacune des séances d information déjà offertes comptait plus de 30 participants. Les présentations étaient données par le D r Charles Tai, de la division de neurologie et de médecine interne de l Hôpital St. Paul s, et le D r Anthony Traboulsee, directeur de la Clinique de SP de l Université de la Colombie-Britannique. En procurant des renseignements sur les services et les programmes offerts, de l information médicale provenant d experts ainsi que de la documentation en langue chinoise, la Section a démontré qu elle était un organisme fiable sur lequel les membres de la communauté chinoise pouvaient compter. Les séances d information tenues jusqu à présent ont été rendues possibles grâce à une subvention inconditionnelle à l éducation de Serono. Photo : Le D r Charles Tai, lors d une présentation dans le Lower Mainland, en Colombie-Britannique. 8 L ESPOIR CHANGE TOUT

11 Retrouver ses forces Bon nombre de gens gardent un souvenir merveilleux des camps d été de leurs jeunes années, lesquels constituaient des occasions uniques de se faire de nouveaux amis, d enrichir ses connaissances et de vivre des moments mémorables. Il en fut certainement ainsi pour les 23 adultes venus de tout le Québec pour participer au tout premier camp d été organisé à l intention des adultes atteints de SP, qui s est tenu durant une semaine en juin 2009 dans la région de Lanaudière. Âgés de 32 à 65 ans et devant composer avec des limitations fonctionnelles dues à la SP, les participants se sont adonnés, tout au long de la semaine, à des activités que bon nombre d entre eux ne pratiquaient plus depuis longtemps, comme le canotage, la natation, la descente en eaux vives et le basketball. Les campeurs ont non seulement été étonnés de leurs prouesses, mais ils ont aussi éprouvé le désir de s impliquer dans les activités de leur section de la Société. Partagés entre tristesse et optimisme, les participants se sont quittés à la fin du séjour en éprouvant le sentiment d avoir retrouvé leurs forces et leurs capacités. La Division du Québec de la Société canadienne de la SP remercie tout particulièrement Pharmaprix pour sa généreuse contribution qui lui a permis d offrir gratuitement les séjours au camp. Photo : Partie de basketball entre deux participantes au camp d été. Camp d été pour adultes

12 Les séries éducatives nationales Des programmes, des services et de l information porteurs d espoir «Je suis toujours intéressée par l information que mon mari et moi pouvons obtenir de la Société de la SP dans la mesure où cela peut nous aider à mieux faire face à la SP dont je suis atteinte.» Une participante à un atelier Le contexte La diffusion de renseignements exacts et à jour à l intention des personnes et des familles aux prises avec la SP constitue un volet primordial du mandat de la Société de la SP. Notre organisme étant une source d information fiable, nombreuses sont les personnes qui s adressent à nous pour en savoir davantage sur la sclérose en plaques et les défis que celle-ci présente au quotidien. Nous avons pour objectif d améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de SP et nous accordons une priorité toute spéciale à la diffusion d information à tous nos clients. Nous reconnaissons aussi qu une bonne partie de nos clients ne peuvent être joints que par l entremise de leur collectivité, dont l accès est parfois limité. Les moyens employés Depuis 2003, la Société canadienne de la SP offre un programme connu sous le nom de séries éducatives nationales dont l objectif est de diffuser de l information à jour, fiable et pertinente sur la sclérose en plaques au sein des collectivités d un bout à l autre du Canada. Les séances proposées couvrent un large éventail de sujets particulièrement intéressants pour les personnes atteintes de SP et celles qui, d une manière ou d une autre, doivent composer avec cette maladie. Les séances comportent des exposés livrés par des spécialistes renommés ainsi qu une période de questions dirigée par un modérateur durant laquelle les participants peuvent interroger les experts. Bien que la plupart des séances présentées dans le cadre des séries éducatives nationales aient eu lieu devant public, certaines ont été retransmises par webdiffusion audio et vidéo à des collectivités rurales disposant des ressources nécessaires. Cette année, les séries éducatives nationales ont été offertes, pour la première fois, aux résidants de neuf localités éloignées du Nord du Manitoba. Grâce au réseau MBTelehealth, ces derniers ont pu assister à des présentations diffusées en direct dans leur collectivité. suite à la page 11 De gauche à droite : Aprile Royal, des programmes cliniques de la Société de la SP, la D re Phyllis Hierlihy, de Femmes en bonne formemc Programme d intervention sur le mode de vie, et Jo-Anne Howe, du service de physiothérapie de l Institut de réadaptation de Toronto, étaient les conférencières de la séance d information sur les femmes et la SP, proposée en septembre 2009 dans le cadre des séries éducatives nationales. 10 L ESPOIR CHANGE TOUT

13 Faire passer le message Des partenaires pour donner de l espoir Le contexte En 2008, la Société de la SP lançait une nouvelle campagne de financement, soit la Campagne stopsp. Espérant sensibiliser le public comme jamais auparavant et amasser 60 millions de dollars au profit de la recherche sur la SP, notre organisme devait pouvoir compter sur deux éléments déterminants pour lancer sa campagne auprès du public, à savoir un concept créatif véhiculant un message puissant sur la SP, appuyé par un appel direct à l action, ainsi que la possibilité d assurer à cette entreprise une portée nationale. Photo : Panneau en bordure de l autoroute 15 à Montréal. Les séries éducatives nationales suite de la page 10 Les résultats obtenus Les séries éducatives nationales ont été remarquablement bien reçues par des milliers de Canadiens, aussi bien en français qu en anglais. Elles ont été présentées dans 74 localités réparties dans tout le pays, et environ personnes ont pu y assister. Aussi, près de 90 % des participants ont déclaré, à l issue de ces séances d information, qu ils apporteraient au moins un changement à la façon dont ils prennent leur maladie en charge. La Société canadienne de la SP prévoit augmenter le nombre de séances destinées aux régions rurales et éloignées du Canada. Grâce à la technologie, la Société canadienne de la SP continuera de joindre davantage de clients de manière pertinente et efficiente, de sorte que l expertise des spécialistes de la SP soit à la disposition d un plus grand nombre de Canadiens atteints de cette maladie. Les moyens employés Bienfaiteur de longue date de la Division du Québec de la Société de la SP, l agence de publicité montréalaise DraftFCB, spécialisée dans le marketing lié à une cause, a proposé ses services de création et de consultation à un prix réduit. Après seulement quelques mois, la Société de la SP disposait pour sa campagne d un arsenal d annonces imprimées et radiophoniques ainsi que d un message de ralliement convaincant : Stoppez la SP. Agissez dès aujourd hui. Donnez. La promotion de la Campagne stopsp a été rendue possible grâce à un soutien publicitaire assuré par deux des plus importantes entreprises du secteur des médias du Canada, à savoir Astral Media, qui a offert une commandite de trois millions de dollars, et Canwest Global, dont l apport s est élevé à un million de dollars. La campagne publicitaire qui en a résulté a procuré à la Société une visibilité jamais égalée à l échelle nationale en 60 ans d histoire. Cette couverture nationale reposait sur des affiches pour abribus, des panneaux extérieurs géants, des messages radiophoniques et télévisés, des annonces publiées dans les journaux et diffusées sur le Web. Les résultats obtenus En 2009, une enquête menée par Léger Marketing, firme de sondages et d'études de marché, a révélé que le taux de reconnaissance du logo de la Société de la SP était passé de 68 % à 71 % durant les mois où la campagne de marketing en faveur du mouvement stopsp battait son plein. Depuis le lancement de cette campagne, d autres commanditaires se sont joints à nous ou ont étendu la portée de leur partenariat avec notre organisme, manifestant ainsi leur volonté d investir dans la forte identité de marque de la Société de la SP. À ce jour, nous sommes parvenus à sensibiliser les gens comme jamais auparavant ainsi qu à recueillir plus de 48 millions de dollars, nous rapprochant ainsi de notre objectif de collecte de fonds fixé à 60 millions de dollars. Ces fonds contribueront à accélérer le rythme de la recherche sur la SP et à faire du Canada le pays de prédilection pour les chercheurs désireux de faire carrière dans le domaine de la SP. RAPPORT D IMPACT NATIAL

14 La nouvelle génération de collecteurs de fonds Jessica Sanftleben, élève de la Saskatchewan et participante au Marathon de lecture SP, personnifie l apport considérable de la jeunesse au mouvement visant à stopper la SP. Motivée par le diagnostic de sclérose en plaques reçu par sa mère, Jessica demeure optimiste et déterminée à changer le cours des choses. Son dévouement et ses efforts assidus lui ont permis de collecter plus de dollars, devenant ainsi la championne de la commandite du Marathon de lecture SP 2009 du Canada. Pour réaliser un tel exploit, Jessica a mis sur pied des programmes de dons jumelés auprès de commerces locaux et est parvenue à obtenir des commandites provenant d autres régions du monde, comme l Allemagne, l Afrique et la Corée. Jessica, qui fréquente maintenant l école secondaire, souhaite poursuivre son engagement en participant à la Marche de l espoir. Toutefois, cela ne l empêchera pas de continuer à encourager les jeunes participants au Marathon de lecture SP en leur faisant la lecture à titre bénévole. L exemple de Jessica est représentatif de la future génération de collecteurs de fonds, dont l ingéniosité et la détermination procurent à chacun d entre nous l inspiration nécessaire pour contribuer à stopper la SP. Jessica Sanftleben

15 Procéder le plus rapidement possible Le lien possible entre l IVCC et la SP constitue une nouvelle source d espoir Le contexte Depuis novembre 2009, le lien potentiel entre l insuffisance veineuse céphalorachidienne chronique (IVCC) et la SP a suscité beaucoup d'attention. En effet, comme cela a été suggéré dans le cadre d une étude préliminaire par le D r Paolo Zamboni, de l Université de Ferrara, en Italie, le déblocage de veines obstruées pourrait être envisagé pour atténuer les symptômes de la SP. Cette hypothèse, qui a suscité beaucoup d enthousiasme, nous rappelle continuellement l importance du rôle joué par la Société de la SP, lequel consiste, d une part, à financer les projets de recherche scientifique les plus prometteurs, ce qui constitue la façon la plus sûre d accélérer le rythme des découvertes sur la SP, et, d autre part, à procurer de l information pertinente, fiable et à jour aux personnes touchées par la SP pour les aider à prendre des décisions éclairées relativement à leur maladie. Les moyens employés En novembre 2009, la Société canadienne de la SP lançait un concours de subventions de recherche à l intention des chercheurs désireux d étudier le lien entre l IVCC et la SP. Cet appel de propositions d étude sur un sujet précis constituait une première dans les 60 ans d histoire de la Société de la SP. Les résultats obtenus Le rôle de la Société de la SP dans la recherche sur cette maladie consiste à financer les projets de recherche les plus prometteurs dont l excellence scientifique a été démontrée. En finançant la recherche sur le lien possible entre l IVCC et la sclérose en plaques, la Société de la SP espère faire la lumière sur la question. Prix John Alexander destinés aux médias Prix journaux Julie Bosman a été récompensée pour son article intitulé Une complicité à toute épreuve, qui décrit les répercussions de la sclérose en plaques sur la famille, dans son ensemble, et sur les enfants dont un parent est atteint de cette maladie. Il révèle les liens étroits qu entretenait Sophie Thibault, chef d antenne du TVA 22 heures, avec sa mère, Monique Larouche-Thibault, qui était atteinte de SP. L article a paru en mai 2008 dans Le lundi, magazine féminin hebdomadaire consacré au bien-être. Prix radio-télévision Jennifer Tryon a remporté le prix de la catégorie «journalisme de radiotélévision» grâce à son reportage intitulé Paediatric MS. Celui-ci explore les causes de la sclérose en plaques chez les enfants ainsi que les raisons pouvant expliquer le nombre alarmant d enfants touchés par cette maladie. Ce reportage a été diffusé sur GlobalTV en septembre Prix nationaux Prix Opal national pour les proches aidants Craig Anderson (Alberta) a reçu le prix Opal national pour les proches aidants, soulignant le dévouement extraordinaire dont il fait preuve à titre d aidant d une personne atteinte de sclérose en plaques. En plus de prodiguer des soins à son épouse Sandi, M. Anderson est un bénévole engagé de la Société de la SP. Depuis une dizaine d années, il occupe en effet le poste de président de la Section North Peace ainsi que celui de président de la North Peace Trail Ride for MS, événement de collecte de fonds qui a permis d amasser plus de dollars en Le parcours de M. Anderson est une véritable source d inspiration en raison de son engagement indéfectible envers son épouse, sa famille et la mission de la Société de la SP. Prix de Mérite, non-membre Les entreprises Astral Media et DraftFCB (Montréal) se sont vu décerner le prix de Mérite national, non-membre, en reconnaissance de leur apport remarquable à la poursuite du travail de la Société de la SP à l échelle nationale. Le soutien offert par ces deux entreprises, accordé d abord sur le plan régional, s étend maintenant à tout le pays. C est ainsi que l agence DraftFCB a produit des campagnes de communication convaincantes qui ont incité de nombreux Canadiens à passer à l action pour aider les personnes atteintes de SP. Aussi, les dons en publicité du groupe Astral Media ont procuré à la Société de la SP la visibilité dont elle avait besoin pour attirer l attention du public sur son important message, à partir des nombreuses plateformes médias du groupe Astral. Au fil des ans, Astral Media et DraftFCB ont fait preuve d un soutien et d un engagement indéfectibles envers la lutte contre la SP. RAPPORT D IMPACT NATIAL

16 Dons majeurs Nous tenons à exprimer toute notre reconnaissance à l égard des personnes, des entreprises et des organismes qui ont appuyé le travail de la Société de la SP en faisant un don de dollars ou plus au cours de l exercice : $ et plus Doug et Sandra Bergeron EMD Serono Canada Inc. Pfizer Canada Inc. RBC Groupe Financier, par l entremise de la Fondation RBC De $ à $ Anonyme (2) Canada Safeway Ltd. Law Foundation of BC (Fondation juridique de la C.-B.) Fondation de Catherine et Maxwell Meighen Teva Neuroscience Canada La Fondation Trillium de l Ontario De $ à $ Anonyme (5) Robert Edgar Arnold Bayer HealthCare Produits Pharmaceutiques Fondation Bergeron-Jetté Biogen Idec Fonds de charité des employés IBM I & MJ Kelley Investments Ltd. Gaston Landry Kin Canada, Atlantic District 7 Novartis Pharma Canada Inc. Shoppers Drug Mart/Pharmaprix Fondation Shoppers Drug Mart Life Fondation Vancouver De $ à $ Anonyme (14) June Ames Fondation Aqueduct - Hope & Faith Fund Fonds ATU Jerry Programme de dons des employé(es) de Bell Canada Gouvernement du Canada (RHDCC) Fondation de Lloyd Carr-Harris Caisse de bienfaisance des employés et retraités du CN Fondation EnCana Cares Fondation Face the World First Truck Genzyme The Goat ICI Canada Inc. Fondation Intact Fondation Lawrason Leckie & Associates Chartered Accountants Kenneth Macgowan Lou Maroun Medtronic of Canada, Ltd. Fondation Mercier Newcap Broadcasting Noble Trade (une division de RA) Pinetree Supply Ltd. Fonds provincial des employés des services communautaires de la Colombie-Britannique TELUS Jon M. Temme David L. Torrey Wal-Mart Canada Corp. De $ à $ Anonyme (14) Centre du Sport Alary Backstage Technologies Best Facilities Services Ltd. BioMS Medical Corp. Fondation des employés du groupe financier BMO En l honneur de Flora Brady The Brick Cadillac Fairview Corporation Limited Canadian National Christian Foundation (Fondation chrétienne canadienne nationale) Chandel Equipment Rentals John Clark Fondation Arthur et Audrey Cutten Cyclo Vac Fondation John Deere du Canada Jill Edgar EnCana Corporation Enerflex Systems Ltd. Scott et Melinda Ewart Fondation de la famille Fabian Golden Legends Club Fondation Jacques F. Gougoux Hilton Hotel Hitachi Fondation de bienfaisance de la famille Hotchkiss Campagne de bienfaisance Husky Energy Lloydminster ING Real Estate Canada Club Kinsmen de Lacombe Landmark Homes Meubles Léon Limitée Ville de Lloydminster - FCSS Fondation Alice et Murray Maitland McInnes Cooper Tournoi de golf à la mémoire de Bill Needles Pat Ozirny Fondation Paloma Grant Pankiw Fondation de la famille J. E. Panneton Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec Fondation Rogan Ian Rogers Filiale 21 de la Légion royale canadienne Groupe Shandex Shaw Communications Inc. Fondation Philip Smith Sobeys Sutton Place Edward F. Walters Tamia Washington et Grant Hill De $ à $ Anonyme (111) Fondation Leonard Albert Alberta Power (2000) Ltd. Lyall Allison AME Consulting Group AMG Medical Inc. Applied Thought Inc. David et Rita Arbuthnot Lorne Armstrong Atco Gas Atlas International Mail Autodesk Canada Co. Baccarat Casino Bancorp Financial Services Inc. Barclay Construction Group Inc. Patricia Bartel Batus John et Diane Beattie Randy Betcher BFL Canada Insurance Services Inc. M. C. Blair Fondation BLG Blue Castle Corporation Boomer Transport Ltd. Brian Boucher Fondation Yvon Boulanger Gilbert Brett Bridletowne Pharmacy Jeffrey Michael Brooke Brown Strachan Associates Burnswest Corporaton Fondation Calgary Calgary Mountainview Lions Club J. Camm Maurice Campbell Canadian Heritage Carstairs & District Community Chest Fondation Carthy Casino of The Rockies Barry Cavanaugh Guillaume Caya CGC Inc. Nancy Challinor Jean Chamberlain Claude Chamberland Champion Technologies Alexander Christ Fiducie testamentaire de la famille John Arthur Clark Lorimer et Louise Clarke Marlene Clayton Cobalt Pharmaceuticals Inc. Mitchell Cohen Chris Collins The Co-operators Salvatore N. Corea et Charlene Luciak-Corea Cormark Securities Inc. Riki et James Cox Cremona & District Community Chest Bob et Gayle Cronin Ian Cubitt Leonard M. Cullen Fonds de charité des employés et retraités de la Communauté Urbaine de Montréal Marie France Cusson Ron et Elise Dalby Cynthia Davies André De Bellefeuille Vincent De Santis Catherine Debruyne Dell Direct Giving Dimitrios Deschesnes Yolande Desforges John Di Poce Diaper-Eez Geoffrey Paul Doherty John G. Doherty Sharon E. Dowdall Leslie et Irene Dube DUCA Financial Services Credit Union Ltd. Ariane Dumotier J.R. Edgett Excavating Ltd. Fondation communautaire des Oilers d Edmonton Peter Emerson Robert et Marianne Eng Episode Inc. Bert Esselink Esterhazy and District Donors Choice Experience It Inc. Fairmont Jasper Park Lodge Paul Faynwachs en fidéicommis Fellowship Bridge International Society First Calgary Savings Cynthia Fish Roy C. Foss Lisa Foster Four Seasons Hotels and Resorts Fraser Milner Casgrain LLP Mike Fraser Institut Fraser Fraternal Order of Eagles #3318 Fraternal Order of Eagles #2638 Fondation communautaire de Fredericton Inc. Lars Frederiksen James Freeman 14 L ESPOIR CHANGE TOUT

17 David R. French Harvey et Leah Fruitman Jacques Furois Ben Galipeau The Gandalf Group Inc. General Fence Glen Corporation Gor-Fay Realty Co. Ltd. H. Laurie Graham James et Elizabeth Gray La Great-West Compagnie d assurance-vie Fondation de bienfaisance Herbert Green Inc. Adam Grosjean Nancy Gustafson Scott Haggins Steven R. Hammond Barbara Hanmer Harley Owners Group Western Region Harmony Mens Group Of Windsor Florence Harnois Sheila Hatton Cherie Hemmingsen Fondation Hensen À la mémoire de Graham Hill Walter et Nelly Hillier À la mémoire de Agnes Hollingsworth Marion Holmes L Ordre honorable de l oie bleue international (Étang du Québec) Howe & Gramlich Wealth Management Inc. Fonds de bienfaisance des employés de HSC Irene Huebner Liette Hunter Fondation de la famille Valerie Hussey de la Fondation Tides Canada Fonds HYDRECS Imperial Tobacco Canada Indigo Books & Music Inc. Industrielle Alliance Assurance et Services financiers Inc. Programme de don jumelé du Groupe Investors IODE Royal Bride Chapter Fondation Jackman E.M. Janes Jarell Development Employés de Jazz Air LP Robert Jefferis Mubina Jiwa Johnson & Johnson Walter et Janine Katelnikoff Gale M. Kelly Fondation de la famille A et A King The Kings Mutual Insurance Company Club Kinsmen de Juan de Fuca Club Kinsmen de Preston Fondation Kiwanis de Kamloops, C.-B. Holger et Claudette Kluge Knight & Co. Knights of Columbus-COS #8046 Joe et Joan Koole Sybrand Koole Gertrud Krapf D r Mark Krieger Richard Kroeker Université polytechnique Kwantlen Jacques Labelle Daniel Larouche Jonathan Lawrence LCBO Abe Leventhal Jacques Lévesque Fondation Gustav Levinschi Lexus Conseil de l éducation permanente de Red Deer À la mémoire de Richard Lighthall The Link Social Club Lloydminster & District Co-op Lloydminster Bobcats Lloydminster Meridian Booster Lloydminster Source Joan Lowden Loyal Order of Moose-Oshawa Lodge #2132 Philip G. Luca Lorne R. MacDougall The Brent MacIntosh Real Estate Group Mackenzie Financial Corp. Terrence MacKenzie William Maclagan Lori Magee Carole A. Makus Gordon J. Manion Financière Manuvie Sandra Martini Simon Marwood Donald Maxwell Larry Maykut Judi McCutcheon John McGugan Sharon McNeil - Music For MS JR McQueen Judith Mewett MMIS Inc. K.R. Moeller Associates Ltd. Fondation communautaire Molson Gord Murray Robert Nadon Fondation de bienfaisance Honey & Moses Nathan Frank Neveu Norco Products Limited Nuvis Audrey O Brien Ontario Limited Fiducie caritative des employés et des retraités d OPG Order of Ahepa Omirou Othisia Alex A. Osten Paediatric Associates Women s College Hospital Palace Casino Paragon Nordic Pharmacy Ltd. Alexander G. Park Dale Parkinson Richard Persall Lorne et Joyce Peters Patrick Petrie Gestion Phila Inc. Philanthropy Preceptorship Fund (Fonds de préceptorat philanthropique) D r Ed Pineau Serge Poiré Poolman Roofing Limited Fondation de la famille Powis Eileen Preston Fondation communautaire Prince George Quality Furniture Leslie Raenden Irfhan Rawji Phil Reddon Michelle Reeves Simone Reeze Rekord Holdings Ltd. Reitmans (Canada) Limited Heather Rice Marie-Anne Richer Alex et Kathleen Ritchie Lola Robb Chad Robinson W. Michael Roche Rosetown and District Combined Appeal D. Ross Rotary Club of North Kamloops Rotary Club of West Vancouver Ray et Pam Roy Donald S. Rutherford Francoise Rypens Ronald Salhany David Sarles Schendel Mechanical Contracting Marvin Schneider Programme de bénévolat des employés de la Banque Scot Michael Scott SGI Richard Shepherd Ed et Gail Shwedyk Arthur I. Silver Vivian et Sheldon Silverberg, à la mémoire de Jerry Kerbel Frederick J. Sluggett Larry Smith Steve Snyder Solstice Canada Corp. Soly Chabot Ranger Ltée Sonya s Store Sorrell Financial Jack et A.M. Spruyt Rory Squires Standard Community Chest Trent Stangl David Steer Maxine et RJ Sterling Fondation de bienfaisance T.A. St-Germain Stony Plain Lodge No 225 Programme de don jumelé de la Sun Life William E. Sylvester Fondation de bienfaisance des employés de 3M Fonds Ena et Bernard Tam Dons de charité des employé(es) de Télébec Fonds de charité des employés de Telus Thompson Valley Potters Guild Clinton M. Tinker Paul Torlone et Marlene DiGiuseppe Evelyn Toy Trepanier Lodge 83 Fondation de la famille Trottier Louise Trudeau Ivan Trush Barbara Udy United Commercial Travelers of America, Jack Kidd Council # 755 Vale Inco Limited Harry et Myrtle van Luttervelt Robin Veilleux Assurances Collectives Reta Vigar Faye Villeneuve John B. Wadland Maurice Walsh Weechie Holding Ltd. Welded Tube of Canada Ltd. Irene Werner West Windsor Power Webco Material Handling Inc. George Weston Limited Charles D. Whelly White Rock Lioness Club Hale Whitworth Joy Wickett Joanne Wilkin Morris Wilkins Ryan Williams D r Marilyn Willman Brock Winterton Kevin Wolfe Fondation Wolrige Judith Wyse Jane Zurub La Société canadienne de la sclérose en plaques tient aussi à remercier Centraide Canada. (Nous nous excusons d avance de toute erreur ou omission.) RAPPORT D IMPACT NATIAL

18 Donateurs stopsp La Société canadienne de la SP et la Fondation pour la recherche scientifique sur la SP rendent hommage aux nombreux donateurs qui ont répondu à leur appel depuis le premier jour de la Campagne stopsp jusqu au 31 décembre Pour consulter la liste à jour de nos donateurs, rendez-vous au stopsp.ca $ et plus Anonyme (1) Astral Media BMO Groupe financier Canwest Global CIBC Garrett Herman Louis J. Maroun Alberta Ministry of Advanced Education and Technology (Ministère de l Enseignement postsecondaire et des Technologies de pointe de l Alberta) Banque Scotia Fondation de la famille Waugh De $ à $ Anonyme (2) André Azzi Don Barkwell Fondation de la famille John et Judy Bragg Fondation de la famille Rudolph P. Bratty Albert Diamond Cohen Bob Decker Ian et Kiki Delaney Fondation Deloitte & Touche du Canada Famille Goodman et le Dundee Group of Companies Ernst & Young LLP Fondation KPMG Financière Manuvie Debbie et Fred Moore Susan A. Murray Banque nationale Groupe financier Polygon Homes Limited Power Corporation of Canada PricewaterhouseCoopers LLP Research In Motion Limited Shaw Communications Inc. Kevin et Sandra Sullivan TELUS Corporation Richard et Heather Thomson David L. Torrey De $ à $ Anonyme Sandy et Margot Aird Altus Energy Services Partnership Bob et Joy Antenbring Gayelene Bonenfant Tournoi de golf de La Capsule sportive, La financière MSA et Houston Purdy et Bea Crawford John Feld et Phyllis Yaffe Alistair M. Fraser Daniel Larouche Kenneth Macgowan Osler, Hoskin & Harcourt LLP Bruce et Sylvia Richmond Mark et Sarah Wellings Herbert Wyman De $ à $ Anonyme (6) Fiducie caritative Ainsworth Paul Atkinson Avtar Bains et Monika Deol Michael Bernstein et Nandini DasGupta Stewart Busbridge CN Frances Carmichael et Jack Cashman Barry et Laurie Cavanaugh Neil et Andrea Chrystal John F. Clifford Don Copeland Norm Cressy Cuddy Farms Corporation, à la mémoire de A.M. Cuddy Famille Cullen Rossano DeCottis Souper jazz pour la recherche EMD Serono Canada Inc. Elan Pharmaceuticals Emerson Real Estate Group George Fine David et Beverly Garton Gibson Energy Elizabeth Gordon Sam et Sally Grippo Chris Haslam Highland Farms Inc. Ramsay Holmes En l honneur de Susan Huycke et Sylvia Bosworth Fondation de Milan et Maureen Ilich Richard Ilich et Lauren Melville Peter Jelley Ralph Jordan Helen Kearns David Knight Jack Kowarsky et Maya Coco Section Laval, Société canadienne de la SP Peter et Kelly Legge D r Samuel Ludwin John et Gail MacNaughton Fondation de la Banque Macquarie Hugh et Sherri Magee George Marlatte Ken et Suzanne Mayhew Fondation de bienfaisance Nixon Leslie Noble Daniel Nowlan Herb et Aster Osen Fondation de la famille J. E. Panneton Fiducie Peak Energy Services Phillips, Hager & North Investment Management Ltd. Jack et Darlene Poole Procura Real Estate Services Limited Larry et Gerthe Rank Jim et Marcia Ratsoy Fondation de la famille Rix William L. Sauder Yves Savoie Joseph et Rosalie Segal Scotia Capital Michael Shuh et Michelle Fieberg Fondation de la famille Sidoo Thane et Darci Stenner Financière Sun Life William D. Swisher Teva Neuroscience Trudell Medical International, à la mémoire de A.M. Cuddy Gabriel Tsampalieros Divers - The Children s Charity of British Columbia Warrior Resources Corporation Fondation de James et Kathleen Winton De $ à $ Anonyme (2) Alliance Bernstein Canada Inc. David Bardal Yolanda Bronstein Fonds CI Mike den Haan et sa famille Bill Dyer Charles J. Ford Richard Grafton Dominique Hansen Fondation Sibylla Hesse Sean Hodgins Greg et Lisa Kerfoot Morley et Myrna Koffman Douglas C. et Anne Mackay Robert et Debra MacLeod Senator Paul J. Massicotte et Sylvie Dragon Mike McClintock Duncan McNeill Lisa et Roger Park Sarah Pepall Dena Simon Stoneham Drilling Inc. Waterbury Newton De $ à $ Anonyme (2) Chris Breen CAE Inc Jacqui Cohen/Army and Navy Stores Concord Pacific Group Inc. Mark Damelin Douglas Deruchie Jonathan Ehrlich Jackie Foord Ian Fraser Jeff et Sandra Goldstein Bill Gray Rohit et Aimee Gupta Richard Hodgson Fondation Mahon Rowland Mitchell McConnell Insurance Ltd. Kathleen Murphy D r Jock et Janet Murray David G. Patterson Quebecor World Inc. Joe Randell Jonathan Robbins Irene Russell Sassafraz D re Dessa Sadovnick Allen Stern Section Waterloo, Société canadienne de la SP - Fall Fashion Fantasy Show Mark Whitmore Woods s.e.n.c.r.l. (Nous nous excusons d avance de toute erreur ou omission.) 16 L ESPOIR CHANGE TOUT

19 Partenaires de recherche Les partenaires de recherche forment un groupe unique de donateurs dont l apport financier vise uniquement à appuyer la recherche sur la cause et le remède de la SP. La Société canadienne de la SP remercie ces donateurs qui ont versé un don en : $ et plus Athena Resources Ltd. Bosch Rexroth Canada Corp. Bruce Del Guidice Douglas et Joanne Ellenor Henry S. Mews John et Ann Ogilvy De $ à $ Anonyme M. et Mme Ian Donnelly Paul Dullaert John Dungey Agnes Faraci Gary Levene et Deborah Eisenberg Jean-Pierre Mongeau Joseph F. Murray Peter O Sullivan John J. Ritchie Joe Spagnolo Frederick J. Troop Unilock Ltd. De $ à $ Anonyme (34) Ian J. Adler Betty Alert S. Alexander et B. Mackenzie James E. Allard Val Allardice David Allen Dr John C. Allison Medical Services Inc. Roman Altrogge Robert Andrew Wendy Anwyll Patricia Armstrong Fondation de la famille J. Richard Armstrong Thomas Arnold E.L. Arnott Jane Arnup Grace et Don Arseneau E. Munro Ashkanase Fondation de la famille Gail Asper Inc ATS Inc. Maureen Bailey-Lee À la mémoire de Joel Balfour Kathryn Balls Barber Motors Judy Bargholz Karen et Bill Barnett John R. Barnett Leonard Bartlett Robert Bell Fondation Benjamin Clara Bennetts Gilles Benoît Sylvie Benoît Mary Bergamin BGE Service Supply Ltd. Bruce Kenneth Bigelow Warren Biggar Josephine N. Bird Morley et Marjorie Blankstein C.M. Thérèse Boileau Lois Bolster Johanne Bouchard Jocelyn Braithwaite Jérôme Brassard Catherine Bratty Lillian et Peter Brown Buck s Crossing Golf Course Stephanie Burgoyne Judy Bush David R. Campbell Linda C. Campbell Alvin et Alice Carberry Martin Carsley Tim Casgrain J. Charles Caty Laurie Cavanaugh Cedar Valley Holdings Inc. Fondation Jack et Margaret Charlesworth D r Tony Cianfarani D r Martin Clément Micheline Cloutier James Colvin Grace Cooper Bruce Corraini M. et Mme Guillaume Côté Hélène Côté-Sharp Paule Couet Frances E. Cowan M et Mme Robert T. Crawford Elizabeth Crawford Larry Creaser Crestview Investment Corporation Allen Crites Robin Cruickshank et Alexandra Webster Barbara Currie Gregory A. Currie Margaret Curry-Phoenix Alec et Shirley Curtis Sophie Cuvelliez Marcelle Dagenais Andrew Daly Wes et Judith Davis Peter Demik Ann denouden Denis Dessureault Dan et Jill Devlin Anne C. Dick Mme M. Jean Dick Donald Dickhout John W. Dickson Peter et Anna DiGiuseppe Elisabeth Dingman Mariette Dion Guy Domingue H. R. Doornekamp Construction Ltd. Gestion R. Dubé Inc. Jack et Barbara Duff Howard et Barbara Eckman Edna Edwards Jake et Eva Elias Fondation de la famille Leonard Ellen Marianne Eng M. R. Enns Naomi Erlick Denis et Barbara Erwin Arthur Evans Fondation Faithful Friends Maurizio Fanucchi D r Barbara Fidler et Norval Wener George F. Fink Roderick et Susan Finlayson D r Michael Fiorino Cynthia Fish Lynn Fisher Violet Flawn Margaret et Jim Fleck Roger A. Fournier David Foxe A. Scott Fraser Esther Freeman David R. French Mary Theresa Fry M. et Mme Bill Gadd Rémi Gagnon Jay Garland William Garratt D r Bernard Gauthier Helen K. Gibson GML Mechanical Ltd. John et Marge Godel Gopher Enterprises Limited Suzanne Gouin J. Ian Graham Norman Graham Trudy Grant Larry Grove Michael Hafeman Norman Hagemeyer Camille Halaby D r Harold C. Hall Maureen Hall Rosemary Hall Terry Halpin Stuart Hay Bruce Heroux D r Mark K. Heule Gordon et Maureen Hill Allan Hogan Douglas Homer-Dixon Barbara J. Houlding Jo-Anne Howe Hranco Industries Ltd., en l honneur de William H. Hodge Renata Humphries Liette Hunter William et Joanne Irvine John Jensen Frances Joaquin Rick Johannesen Vernon Johnston Frances B. Jordan Jon D. Just Kealson Ltd. M. et Mme Gordon Kern April Klein Holger et Claudette Kluge George et Elizabeth Knowles Natascha Lethbridge Murray et Donna Korth Pierre Lamulle G. Lankhorst Carol LaPrairie Richard Larocque Monique Beaudoin Laurent Michel Lavoie Janey Law Claire LeBoeuf Maureen Bailey-Lee Esther Lee M. et Mme Daniel Lee Janet Leffek Pierre Legros Keith Lemay Professional Corporation Nancy Lever Majella Lévesque S.M. Lewis M. et Mme Peter Lockie L V Lomas Limited Richard Loreto Eddie Luca Peter J. Ludgate Mary Lumsden John Lussier S. Lynn John et Jewel Lyons Marie MacArthur Donald MacDougall James Mackay Corinne MacLaurin D.R. Mactaggart Monique Marceau Erica Martel June Matheson Kenneth W. McArthur M. et Mme Andrew McClure Ian et Janet McConnell J.C. et Frances McCutcheon Patrick McGurn Lillian McIntyre Nancy McKean K. McKenzie Margaret McLeod Robert et Junith Mee George et Sylvia Melville Jean Yves Méthot Wendy Miller Joe et Rejeanne Miller Armand et Hazel Misuraca Fred Mohr Lise M. Monaghan D r Denis Moore Wayne et Susan Moore William P. Morel David Morgan Annette Morin John Morin G. Morita Don et Jacqueline Murphy Mme G. Murray M. et Mme L. Murray Gill Narang Kathy Neilson Peter Neufeld North Waterloo Farmers Mutual Ins. Co. Victor Walter Novikov, BA ATP Sandra Nymark D re Mary O Connor D r Paul O Connor Donna L. Oliver Patricia O Malley Ordre Honorable de l Oie Bleue D re Rachel C. Park Erick Parnoja et Linda Hurlburt Calvin A. Paterson Peak Construction Ltd. Mark Pelehos D re Micheline Pelletier Neil et Flora Perry Alver et Arlene Person Laurette Piette Bibiane Pineau Pioneer Logging Ward C. Pitfield Mme G. Pitman Serge Poiré D r Georgie M. Pontikes Port Royal Mill Ltd. Stan Poulsen Trucking Ltd. Anne Primeau Protax Financial Services Inc. Rosita Przybycien M. et Mme Bordon Purcell Brian E. Rainey M. et Mme J. B. Rea Fred Rempel Roy et Wilma Robbins Cécile Roberge M. et Mme Charles R. Robertson D re Diane Robitaille W. Michael Roche Rocky Cross Construction (North) Ltd. Les Entreprises Claude Rodrigue Inc. Fiducie caritative de la famille Rogers Kim Rogers Deane et Brenda Ross G. Margaret Ross Margaret E. Ross Margaret Roth Marilyn et Ray Rousseau Rollande Roy Ilana et Stephen Ruby K. Ruggieri Norman Rusywich Warren Rybak Saether Capital Corp. Karen Saffran Charles Saillant Guy Saint-Pierre Yvan Salvetti Mario Samson Lyn Sauder Jérôme Saunier Al et Sandra Saxton Michael Schertzer Scientific Atlanta Canada Inc. Peggy Scott André Séguin Steven Shack Howard et Elayne Shapray Doreen Shaunessy Owen Bruce Shime Donald M. Shumka Albert Sicard Heather Sifton D rs Sacha Singh et Andie Wiseman Sarah Sisso Gretta V. Slapkauskas Kathleen Smiley D r Allan Smith Paul et Shelley Smith Lloyd Smith Scott Smith J. Douglas et Elizabeth Snedden Soldan Fence et Metals Ltd. Cynthia Solomon L. Spock Glen Squires James M. Stanford Trent Stangl David Steer Derek E. Stern Donald Stewart Natalie Stibernik D re Linda J. Stirk Fernand St-Jacques Irving Storfer Fondation de la famille H J Stultz Mark Suchan Pat Tanner Rita Tardif Testrics Roger Thibodeau John Thompson Ann L. Thompson Olive E. Tilden Kathleen Toews Dorothy Tonning David L. Torrey Dean et Kitty Toye Dora Trineer Louise Rousselle Trottier Nancy Turner Fernand Vachon Michel Vachon M. et Mme Frank Van Oirschot Nina Van Vaerenberg Cecil Vance A.K. Velan Milan et Catherine Voticky Hugh Wallace U. Wallersteiner Barbara Joyce Ward Professional Corp. Sylvie Watelle Fondation de la famille WB Ralph J. Webber D re Linda Weber Edwin D. Wedel John et Alice White, à la mémoire de Linda J. Chorney, Alice White, Sandra J. White William et Eleanor Whyte Thomas A. Wilcox Betty Williams Michael Williams Violet Williams D re Marilyn Willman Florence Wilson Margaret Wilson Florence et Mickey Winberg Thomas Winiker Carolyn M. Woogh Lawrence D. Worrall H.D. Wyman D rs Mark et Phyllis Yaffe D r Laval Yau Shirley Young (Nous nous excusons d avance de toute erreur ou omission.) RAPPORT D IMPACT NATIAL

20 Société Evelyn Opal Quelqu un d exceptionnel La Société Evelyn Opal a été créée pour honorer la mémoire d Evelyn Opal, membre fondatrice de notre organisme, ainsi que pour souligner la générosité de plus de 400 Canadiens qui ont fait un don planifié au profit de la lutte contre la SP. Cette année, nous avons eu l honneur d accueillir au sein de la Société Evelyn Opal les personnes suivantes : Anonymes (7) Anne Bourne Nous sommes très reconnaissants de la générosité de nos donateurs et de l extraordinaire engagement dont ils font preuve dans la lutte menée pour stopper la SP. Nous sommes honorés de souligner la contribution des membres suivants de la Société Evelyn Opal au cours de l année passée : $ et plus Succession Margaret Ada Andrews Succession David Housby Succession Marion Fulford Madeley Succession Nelson Johnson De $ à $ Succession Louisa Gale De $ à $ Anonyme Succession Helen Butler Succession Liliane Chabot Succession Jessie Hamilton Succession James Hartman De $ à $ Anonyme (2) Succession Fabien Granger Succession Fred Hall Succession Gladys O Ray Succession Audrey May Trainor De $ à $ Anonyme Succession Mary Anne Brinckman Succession Gordon Butler Succession Marion Cooper Succession Cathleen Ruperta Dewhirst Succession Edith Gervais De $ à $ Succession Joyce Keeping Succession Ethel McKendry Succession Arthur Oborn Succession Jean A. Parks Succession Joseph P. Perin Succession Danielle Dagenais Pérusse Succession Helen Peters Succession Irène Rioux Succession Joyce Mary Whiteman Rogers Succession Larry Rowe Succession Monique Samson Succession Sylvia Van Der Hout Succession John Howard Walker Succession Charles Watters De $ à $ Anonyme (5) Succession Hannah Bell Succession Jean Crossan Succession Elizabeth Edgeworth Succession Mary Egan Succession Ruth Hodge Succession Thomas Felix Honeygold Succession Margaret Paton Succession Eber Pollard Succession Ethel Southworth Succession Connie Soyland De $ à $ Anonyme (2) Succession Stella Arsenault Succession Mary Evelyn Cragg Succession Mildred Dawe De $ à $ Succession André Dupuis Succession Mildred Guil Succession Lydia Hart Succession Mary Healey Succession Lois Henning Succession Lois Knight Succession Monique Larouche Succession Diane Moore Succession Rose Parker Succession Eric N. Rackham Succession Stanley Robins Succession Joan Trott Succession Fleurette Wingender (Nous nous excusons d avance de toute erreur ou omission.) Originaire de Saskatoon, en Saskatchewan, Joe Nastiuk siège à titre bénévole à l un de nos conseils d administration locaux et contribue régulièrement à nos efforts en participant à nos événements et en commanditant d autres participants. Bien qu il collabore tous les jours au travail de la Société de la SP, un jour, M. Nastiuk ira plus loin en faisant un don d une portée extraordinaire. Fort du soutien de sa famille, M. Nastiuk a pris des dispositions en vue d un don testamentaire au profit de la Société canadienne de la SP. Ce faisant, il a rejoint les rangs de quelque 400 Canadiens qui, d un bout à l autre du pays, ont décidé de faire un don planifié en vue de laisser un monde sans SP en héritage. Comme toutes les autres personnes qui ont opté pour un don planifié en vue de contrer la SP, M. Nastiuk a fait plus que donner une partie de sa succession : il incite d autres personnes à apporter, à leur tour, un appui durable à notre cause. Au cours de l année passée, le programme des dons planifiés a permis d affecter plus de trois millions de dollars à la recherche et aux services dispensés par la Société. 18 L ESPOIR CHANGE TOUT

Fall 2007 ONTARIO. Rapport d impact. You above. everything. Vous, d abord et. avant tout. scleroseenplaques.ca

Fall 2007 ONTARIO. Rapport d impact. You above. everything. Vous, d abord et. avant tout. scleroseenplaques.ca Fall 2007 ONTARIO 2 0 1 0, d i v i s i o n d e l o n t a r i o Rapport d impact You above everything scleroseenplaques.ca Vous, d abord et avant tout 1 Vous, d abord et avant tout Lorsque vous lisez une

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2014

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2014 Capital régional et coopératif Desjardins Relevé des autres investissements Obligations (84,2 %) Obligations fédérales et garanties (35,0 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-12-15, 1,70 % 16 650

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 30 juin 2014

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 30 juin 2014 Capital régional et coopératif Desjardins Relevé des autres investissements Obligations (85,7%) Obligations fédérales et garanties (23,3%) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-12-15, 1,70 % 12 200

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2013

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2013 Relevé des autres investissements Obligations (87,9 %) Obligations fédérales et garanties (26,1 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2020-12-15, 3,35 % 17 169 17 816 17 911 2021-06-15, 3,80 % 21 335

Plus en détail

9 Reserve Road Buctouche Reserve (N.-B.) E4S 4G2. Brenton Michael LeBlanc Vaughn James Simon

9 Reserve Road Buctouche Reserve (N.-B.) E4S 4G2. Brenton Michael LeBlanc Vaughn James Simon PREMIÈRES NATIONS AU NOUVEAU-BRUNSWICK Buctouche 9 Reserve Road Buctouche Reserve (N.-B.) E4S 4G2 Téléphone: 506-743-2520 Télécopieur: 506-743-8995 Ann Mary Steele Brenton Michael LeBlanc Vaughn James

Plus en détail

2013-2018 PLAN STRATÉGIQUE

2013-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 PLAN STRATÉGIQUE Introduction Le Conseil d administration de l Association canadienne des foires et expositions (A.C.F.E.) est heureux de vous présenter son Plan stratégique, dans lequel il décrit

Plus en détail

PROFIL DES REPRÉSENTANTS RÉGIONAUX

PROFIL DES REPRÉSENTANTS RÉGIONAUX PROFIL DES REPRÉSENTANTS RÉGIONAUX CONTENU Robert Nardi, National...1 Duncan Stewart, National...2 Clinton G. McNair, Calgary...3 J. Blair Knippel, Prairies...4 Jamie Barron, S.-O.-O...5 Jeffrey Johnson,

Plus en détail

ÉNONCÉ D'ACTION SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES des recteurs d'universités et de collèges POUR LE CANADA

ÉNONCÉ D'ACTION SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES des recteurs d'universités et de collèges POUR LE CANADA ÉNONCÉ D'ACTION SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES des recteurs d'universités et de collèges POUR LE CANADA N ous, les recteurs d'universités et de collèges soussignés, nous préoccupons des changements climatiques

Plus en détail

99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679

99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679 OTTAWA DIFFUSION IMMÉDIATE LES CHEFS D ENTREPRISE DU CANADA RÉCLAMENT UNE ACTION VIGOUREUSE POUR S ATTAQUER AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES, FAVORISER L INNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET RENFORCER LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500

Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - Financial Post 500 Enquête Catalyst 2011 : Les femmes membres de conseils d administration selon le classement - 1 247 Kia Canada inc. 2 3 66,7 % gros 356 Vancouver City Savings Credit Union 6 9 66,7 % 238 Xerox Canada inc.

Plus en détail

GTA : les nouveaux spécialistes des TI

GTA : les nouveaux spécialistes des TI GTA : les nouveaux spécialistes des TI QUÉBEC Date : Lieu : Université Concordia, École de gestion John-Molson www.btmtalentmashquebec.ca Faites partie de nos commanditaires et de nos exposants Chris Drummond,

Plus en détail

Notre discussion. TELUS & Responsabilité sociale de l Entreprise Les 6 leçons tirées de la philanthropie d entreprise

Notre discussion. TELUS & Responsabilité sociale de l Entreprise Les 6 leçons tirées de la philanthropie d entreprise Leçons tirées de la philanthropie d entreprise : Créer une valeur sociale et commerciale pour TELUS et nos collectivités Jill Schnarr Vice présidente Affaires communautaires TELUS Notre discussion TELUS

Plus en détail

ENGAGEMENTS ÉVÉNEMENTS MARQUANTS

ENGAGEMENTS ÉVÉNEMENTS MARQUANTS Lors des Jeux olympiques de à Los Angeles, Sylvie Bernier a remporté la première médaille d or du Canada en plongeon au tremplin de 3m. À ce jour, elle est toujours la seule championne olympique cette

Plus en détail

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2012

Capital régional et coopératif Desjardins. Relevé des autres investissements Au 31 décembre 2012 Relevé des autres investissements Obligations (88,3 %) Obligations fédérales et garanties (27,4 %) Fiducie du Canada pour l'habitation 2017-06-15, 2,05 % 17 000 17 298 17 302 2018-12-15, 4,10 % 2 710 2

Plus en détail

Québec 1 001 522 8,76% 7,61% 930 726 8,60% 870 458 8,54% Canada 1 232 016 2,63% 8,25% 1 138 138 2,64% 1 025 951 2,55%

Québec 1 001 522 8,76% 7,61% 930 726 8,60% 870 458 8,54% Canada 1 232 016 2,63% 8,25% 1 138 138 2,64% 1 025 951 2,55% Classement par ordre décroissant des canadiennes GROUPE GREAT-WEST Québec 1 502 501 13,14% 2,61% 1 464 309 13,53% 1 338 111 13,13% Canada 10 975 397 23,41% 7,48% 10 211 337 23,70% 9 658 487 23,99% Great-West

Plus en détail

Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants. Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC

Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants. Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC Premier bilan du vote consultatif sur la rémunération des hauts dirigeants Préparé par : Louise Champoux- Paillé Administratrice du MÉDAC Le 4 juillet 2011 Mise en contexte En 2010, une trentaine d institutions

Plus en détail

Le CMFC honore 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale au Canada

Le CMFC honore 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale au Canada Le CMFC honore 20 grands pionniers de la recherche en médecine familiale au Canada (Le 7 août 2015, Mississauga, Ontario) Le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) a le plaisir de souligner le

Plus en détail

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Idées de campagnes pour Mardi je donne Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Choisir un objectif pour Mardi je donne constitue la première étape d une campagne fructueuse. Voici quelques idées

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500 ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT 1 de 437 Coast Capital Savings Credit Union 7 9 77,8 % Finance et assurances 160 State Farm Group 3 4 75,0 % Finance et assurances

Plus en détail

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil Message du Président et chef de la direction et du Kevin Dancey, FCPA, FCA Président et chef de la direction Une profession unie qui fait sa marque! Au cours de l exercice 2015, la profession comptable

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION N O 2-14 CONSEIL DE SURVEILLANCE DES NORMES ACTUARIELLES TORONTO, ON LE MERCREDI 5 SEPTEMBRE 2014

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION N O 2-14 CONSEIL DE SURVEILLANCE DES NORMES ACTUARIELLES TORONTO, ON LE MERCREDI 5 SEPTEMBRE 2014 PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION N O 2-14 CONSEIL DE SURVEILLANCE DES NORMES ACTUARIELLES TORONTO, ON LE MERCREDI 5 SEPTEMBRE 2014 Présents : Bob Baldwin Peter Patterson Michel Benoit Jill Wagman Jacques Valotaire,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014

BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014 BUREAU CANADIEN D AGRÉMENT EN FORESTERIE RAPPORT ANNUEL, 2014 Le Bureau canadien d agrément en foresterie (BCAF) est responsable de l évaluation des programmes universitaires de foresterie au Canada afin

Plus en détail

Rowing Canada Aviron RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Conférence téléphonique Mercredi 18 février 2015 17h 30 (HNP) / 20h 30 (HNE)

Rowing Canada Aviron RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Conférence téléphonique Mercredi 18 février 2015 17h 30 (HNP) / 20h 30 (HNE) www.rowingcanada.org Participants : Michael Walker, président Brian Lamb, directeur (Trésorier) Carol Purcer, directeur provincial Debbie Sage, directrice Joel Finlay, directeur Jon Beare, directeur pour

Plus en détail

HLS Therapeutics Inc. annonce qu elle a acquis le droit de commercialiser Clozaril aux États- Unis et au Canada

HLS Therapeutics Inc. annonce qu elle a acquis le droit de commercialiser Clozaril aux États- Unis et au Canada HLS Therapeutics Inc. annonce qu elle a acquis le droit de commercialiser Clozaril aux États- Unis et au Canada - La Société entend miser sur la franchise Clozaril existante au Canada et aux Etats- Unis,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2013 ACCESUM INC. ET SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL

RAPPORT FINANCIER 2013 ACCESUM INC. ET SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL RAPPORT FINANCIER 2013 ACCESUM INC. ET SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL Conseil d administration ACCESUM INC. À TITRE DE COMMANDITÉ POUR SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL Rémi

Plus en détail

Université d Ottawa Aperçu des placements et de la gouvernance en matière de placement TABLE DES MATIÈRES

Université d Ottawa Aperçu des placements et de la gouvernance en matière de placement TABLE DES MATIÈRES Université d Ottawa Aperçu des placements et de la gouvernance en matière de placement TABLE DES MATIÈRES RENSEIGNEMENTS SUR LA GESTION DES PLACEMENTS... 2 CRITÈRES DE SÉLECTION DES GESTIONNAIRES EXTERNES...

Plus en détail

PROGRAMME UNE NOUVELLE FAÇON DE PENSER? VERS UNE VISION D INCLUSION SOCIALE LES 8 ET 9 NOVEMBRE 2001. Hôtel Crowne Plaza 101, rue Lyon, Ottawa (ON)

PROGRAMME UNE NOUVELLE FAÇON DE PENSER? VERS UNE VISION D INCLUSION SOCIALE LES 8 ET 9 NOVEMBRE 2001. Hôtel Crowne Plaza 101, rue Lyon, Ottawa (ON) UNE NOUVELLE FAÇON DE PENSER? VERS UNE VISION D INCLUSION SOCIALE LES 8 ET 9 NOVEMBRE 2001 Hôtel Crowne Plaza 101, rue Lyon, Ottawa (ON) PROGRAMME Conseil canadien de développement social UNE NOUVELLE

Plus en détail

Rapport présenté aux délégués Dimanche 29 septembre 2013 11h 30 à 12h Salle Okanagan Delta Grand Okanagan

Rapport présenté aux délégués Dimanche 29 septembre 2013 11h 30 à 12h Salle Okanagan Delta Grand Okanagan Note de service Rapport présenté aux délégués Dimanche 29 septembre 2013 11h 30 à 12h Salle Okanagan Delta Grand Okanagan Dest. : Exp. : Chambres de commerce membres Pat Horgan, président du comité des

Plus en détail

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500

ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT FINANCIAL POST 500 ENQUÊTE CATALYST 2010 : LES FEMMES CADRES SUPÉRIEURES SELON LE CLASSEMENT MISE EN CONTEXTE En 1998, Catalyst instituait une enquête bisannuelle afin d examiner systématiquement la représentation des femmes

Plus en détail

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020

VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU NOUVEAU-BRUNSWICK PLAN STRATÉGIQUE 2014-2020 Plan stratégique 2014-2020 En décembre 2010, M me Kim MacPherson a été nommée vérificatrice générale de la province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Ouverture d esprit. Orientation claire.

Ouverture d esprit. Orientation claire. Rétrospective Financière 214 Ouverture d esprit. Orientation claire. À La Souveraine, nous nous efforçons d être une source de solutions fiables en assurance axée sur le risque pour nos courtiers et clients.

Plus en détail

Parole de vérificateur

Parole de vérificateur NUMÉRO 01 JAN 09 SECTION D OTTAWA DE L IVI BULLETIN Parole de vérificateur Dans ce numéro P.1 Bienvenue P.1 Mot de la présidente P.2 Déjeuner de remise des diplômes CIA P.3 Rapport sur la 1 re conférence

Plus en détail

Rivermead. La Coupe Rivermead

Rivermead. La Coupe Rivermead Adhésion Rivermead Nous vous invitons à adhérer dès maintenant : vous pourrez donc participer au prochain chapitre de la riche histoire du golf de la région de la capitale nationale. R ivermead fut établi

Plus en détail

DEUXIÈME VOLET : FOURNISSEUR OFFICIEL DE SERVICES DE TRANSPORT

DEUXIÈME VOLET : FOURNISSEUR OFFICIEL DE SERVICES DE TRANSPORT 1 CONSEIL DES JEUX DU CANADA APPEL D OFFRES Services de transport pour les Jeux du Canada Jeux d été du Canada de 2013 Jeux d hiver du Canada de 2015 Jeux d été du Canada de 2017 Jeux d hiver du Canada

Plus en détail

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des proches d une personne qui est atteinte de SP ou qui a reçu un diagnostic de SCI et des aidants non rémunérés d une personne qui est

Plus en détail

ORGANISATION INGÉNIEURS SANS FRONTIÈRES (CANADA)

ORGANISATION INGÉNIEURS SANS FRONTIÈRES (CANADA) ORGANISATION INGÉNIEURS SANS FRONTIÈRES (CANADA) Date/Heure: Lieu: Administrateurs présents: Administrateurs absents: Dimanche 13 janvier 2012 à 19h00 (Heure des Rocheuses) Hyatt Regency Hotel, 700 Centre

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

POSSIBILITÉS DE COMMANDITE

POSSIBILITÉS DE COMMANDITE Conférence sur la Diversité en Ingénierie 2015: POSSIBILITÉS DE COMMANDITE 13-16 Novembre 2015 Algorithmes du Succès Lettre de la présidente L a le plaisir d accueillir la première Conférence sur la Diversité

Plus en détail

Choix équitable. Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments

Choix équitable. Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable Assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable : assurer l abordabilité et l accessibilité des médicaments Choix équitable : assurer l abordabilité et l accessibilité

Plus en détail

Vers l avenir Rendement global des IRSC : De l investissement en recherche à l application des connaissances

Vers l avenir Rendement global des IRSC : De l investissement en recherche à l application des connaissances Vers l avenir Rendement global des IRSC : De l investissement en recherche à l application des connaissances CRÉATION DE CONNAISSANCES 2 La collaboration pour augmenter la valeur de la création de connaissances

Plus en détail

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous

La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous La vie est plus radieuse sous le soleil. La Financière Sun Life et vous Lorsqu il est question de votre avenir financier, nous pouvons vous aider. Lorsqu il s agit de votre argent, vous désirez être certain

Plus en détail

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL

La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie RAPPORT ANNUEL La Compagnie d Assurance du Canada sur la Vie 2007 RAPPORT ANNUEL MISE EN GARDE À L ÉGARD DES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Le présent rapport renferme des déclarations prospectives visant la Compagnie, ses

Plus en détail

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé

Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies. Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips. Résumé Trading up High School and Beyond: Five Illustrative Canadian Case Studies Mame McCrea Silva et Susan M. Phillips Résumé Collection Voies d accès au marché du travail No 4 Mai 2007 Réseaux canadiens de

Plus en détail

de l entreprise Cahier de presse

de l entreprise Cahier de presse Cahier de presse de l entreprise À propos de Fonds d éducation Héritage Inc. Fonds d éducation Héritage est l un des principaux fournisseurs de régimes d épargne-études en gestion commune au Canada. La

Plus en détail

Faisons face aux nouvelles réalités : l innovation, la réglementation et l éducation. du 7 au 9 mai 2014, au Westin Harbour Castle Hotel

Faisons face aux nouvelles réalités : l innovation, la réglementation et l éducation. du 7 au 9 mai 2014, au Westin Harbour Castle Hotel Faisons face aux nouvelles réalités : l innovation, la réglementation et l éducation 94 e Congrès annuel du Conseil des Viandes du Canada du, au Westin Harbour Castle Hotel Toronto (Ontario) CANADA Le

Plus en détail

L éducation financière dans le réseau de l éducation

L éducation financière dans le réseau de l éducation L éducation financière dans le réseau de l éducation L Institut collégial de la littératie financière, le Cégep Gérald-Godin et le Collège de Rosemont proposent trois cours sur la gestion des finances

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

LA COMMANDITE DE L ÉVÉNEMENT

LA COMMANDITE DE L ÉVÉNEMENT LA COMMANDITE DE L ÉVÉNEMENT Au bénéfice de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches 21 e ÉDITION : 25 novembre 2015 de 7 h à 9 h30 au Fairmont Le Château Frontenac Mis à jour le 1 er août 2015 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Recommandation Il est recommandé que le Conseil d administration reçoive et approuve ce rapport à titre consultatif.

Recommandation Il est recommandé que le Conseil d administration reçoive et approuve ce rapport à titre consultatif. Mémorandum À : Conseil d administration de Metrolinx De : John Howe Vice-président, Stratégie d investissement et évaluation de projet (SIEP) Date : Le 27 juin 2013 Objet : Rapport trimestriel de SIEP,

Plus en détail

Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition

Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition Ministère des Services sociaux et communautaires (MSSC) Système automatisé de gestion de l aide sociale (SAGAS) Examen du plan de transition Rapport d étape 31 mars 2015 Table des matières Section Page

Plus en détail

Contact importants. Représentants clés au fédéral

Contact importants. Représentants clés au fédéral Contact importants Représentants clés au fédéral Catégories National Ministres (pour la liste à jour des Ministres, aller au www.pm.gc.ca, sélectionner votre préférence de langage, et clicker sur Le Premier

Plus en détail

Votre partenaire de patrimoine

Votre partenaire de patrimoine Votre partenaire de patrimoine Votre partenaire de patrimoine Le partenariat CI Sun Life Le partenariat entre Placements CI, la Financière Sun Life et les conseillers de la Financière Sun Life est unique

Plus en détail

Cercle d échanges pour les organisateurs d événements, 6 novembre à 10 h 00

Cercle d échanges pour les organisateurs d événements, 6 novembre à 10 h 00 Biographies Cercle d échanges pour les organisateurs d événements, 6 novembre à 10 h 00 Paule Labelle, Associée chez Cava Rose Entreprise dédiée à la création d événements destinée aux entreprises et aux

Plus en détail

Les Canadiens profiteront de soins de santé plus sûrs - maintenant!

Les Canadiens profiteront de soins de santé plus sûrs - maintenant! Communiqué de presse Les Canadiens profiteront de soins de santé plus sûrs - maintenant! Le 28 juin 2005, Calgary Plus de quatre-vingt (80) organisations de soins de santé dont des hôpitaux et des régies

Plus en détail

Encourager tous les Canadiens à donner aux organismes de bienfaisance

Encourager tous les Canadiens à donner aux organismes de bienfaisance Encourager tous les Canadiens à donner aux organismes de bienfaisance Incitatifs fiscaux pour les dons de charité Présentation à l intention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Plus en détail

Sommet international sur la profession enseignante. New York, États-Unis 16 et 17 mars 2011. Rapport de la délégation du Canada

Sommet international sur la profession enseignante. New York, États-Unis 16 et 17 mars 2011. Rapport de la délégation du Canada Sommet international sur la profession enseignante New York, États-Unis 16 et 17 mars 2011 Table des matières I. Délégation du Canada... 3 II. Introduction... 3 III. Structure du sommet et participantes

Plus en détail

Progrès en SP. Un message important du président Yves Savoie Vous pouvez aider à stopper la SP

Progrès en SP. Un message important du président Yves Savoie Vous pouvez aider à stopper la SP Progrès en SP Vol. 15 BULLETIN À L INTENTION DE NOS FIDÈLES DONATEURS PRINTEMPS 2012 Un message important du président Yves Savoie Vous pouvez aider à stopper la SP Il y a quatre ans, la Société canadienne

Plus en détail

PARTENARIAT CANADIEN POUR LE PROGRÈS

PARTENARIAT CANADIEN POUR LE PROGRÈS PARTENARIAT CANADIEN POUR LE PROGRÈS DANS LES RESSOURCES HUMAINES EN SANTÉ SOMMAIRE DE LA CONFÉRENCE INAUGURALE TENUE LES 8 ET 9 OCTOBRE 2009 À OTTAWA Discussions en panel plénier sur l interprofessionnalisme

Plus en détail

Catalogue des programmes des 4-H du Canada 2015-2016

Catalogue des programmes des 4-H du Canada 2015-2016 Catalogue des programmes des 4-H du Canada 2015-2016 Sommet national sur le leadership des 4-H du Canada Du 18 au 21 février 2016, à Ottawa (Ontario) Le Sommet sur le leadership des 4-H du Canada est l

Plus en détail

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du Le 16 e gala régional du CQE honore ses lauréats à Laval COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Laval, jeudi le 8 mai 2014 C est devant plus de 300 personnes du milieu scolaire et des affaires que le Centre

Plus en détail

Les femmes en politique au Canada Feuillet d information

Les femmes en politique au Canada Feuillet d information Que représente À voix égales? POUR UN PLUS GRAND NOMBRE DE FEMMES ÉLUES AU CANADA ELECTING MORE WOMEN IN CANADA Les femmes en politique au Canada Feuillet d information À voix égales est une organisation

Plus en détail

Introduction. Paul BEAULIEU

Introduction. Paul BEAULIEU Avant-propos Les 20 et 21 mars 1991 se déroulait au Palais des Congrès de Montréal le congrès de l Association des professionnels en ressources humaines du Québec. Ce congrès avait pour but d examiner

Plus en détail

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014 PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS Août 2014 Introduction La Fondation Sainte-Croix/Heriot Le CSSS Drummond Les retombées du partenariat entre la Fondation et le CSSS Drummond Plan de la présentation Programme

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Établir des points de repère canadiens concernant les temps d attente dans les services de santé Preuves, application et priorités de recherche

Établir des points de repère canadiens concernant les temps d attente dans les services de santé Preuves, application et priorités de recherche Accès à des soins de qualité pour le cancer L accès dans un délai approprié à des soins de santé de grande qualité est devenu une importante priorité gouvernementale en 2004, année où les premiers ministres

Plus en détail

CENTRE DE TRAITEMENT D'INFORMATION DE CRÉDIT (C.T.I.C.) INC.

CENTRE DE TRAITEMENT D'INFORMATION DE CRÉDIT (C.T.I.C.) INC. Page 1 2740-7451 Québec inc. 5 000,00 $ 9129-9115 Québec inc. 160 000,00 $ Amusement K.D. inc. 455 067,00 $ Belliveau, Marc 100 000,00 $ Bergeron, Martin 20 000,00 $ Bérubé, Jocelyne 20 200,00 $ Bilodeau,

Plus en détail

Procès-verbal Assemblée générale annuelle Hôtel Westin, Ottawa, Ontario Samedi le 13 octobre 2012

Procès-verbal Assemblée générale annuelle Hôtel Westin, Ottawa, Ontario Samedi le 13 octobre 2012 1. Ouverture de l assemblée Procès-verbal Assemblée générale annuelle Hôtel Westin, Ottawa, Ontario Samedi le 13 octobre 2012 L ouverture officielle de l assemblée a été déclarée à 8 h par Brenda Sabo,

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres,

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres, - 1 - MOT D INTRODUCTION Chers membres, En août 2008, votre association se dotait d un plan d action ambitieux articulé autour de quatre axes de développement. En plus de ce plan, l APDEQ entamait de nombreuses

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007

Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007 Standard Life plc Résultats intermédiaires 2007 4 septembre 2007 Bénéfice d exploitation selon la valeur intrinsèque européenne (VIE) en hausse de 71 %, à 353 M (2006 : 206 M ) Contribution des affaires

Plus en détail

VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA

VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA VISION de l AVENIR DE L ÉNERGIE RENOUVELABLE À FAIBLE INCIDENCE POUR LE CANADA RECOMMANDATIONS VISANT LA POLITIQUE GOUVERNEMENTALE : 2004-2005 Au Canada, la production d énergie est sur le point d entrer

Plus en détail

DÉFINIR LE CANADA: LA NATION CHOISIT LES GENS, LES ENDROITS, LES ÉVÉNEMENTS, LES RÉUSSITES ET LES SYMBOLES QUI DÉFINISSENT LE CANADA

DÉFINIR LE CANADA: LA NATION CHOISIT LES GENS, LES ENDROITS, LES ÉVÉNEMENTS, LES RÉUSSITES ET LES SYMBOLES QUI DÉFINISSENT LE CANADA DÉFINIR LE CANADA: LA NATION CHOISIT LES GENS, LES ENDROITS, LES ÉVÉNEMENTS, LES RÉUSSITES ET LES SYMBOLES QUI DÉFINISSENT LE CANADA Mais un sondage national approfondi révèle que les diverses régions

Plus en détail

Société canadienne de la sclérose en plaques. États financiers combinés 31 décembre 2012, 31 décembre 2011 et 1 er janvier 2011

Société canadienne de la sclérose en plaques. États financiers combinés 31 décembre 2012, 31 décembre 2011 et 1 er janvier 2011 Société canadienne de la sclérose en plaques États financiers combinés 31 décembre, 31 décembre et 1 er janvier Le 29 mai 2013 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de la Société canadienne de

Plus en détail

Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00. Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal

Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00. Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal Biographies Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00 Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal Boursière McConnell en philanthropie en 1994, Rising

Plus en détail

Desautels faculté de gestion McGill

Desautels faculté de gestion McGill Profil du projet Desautels faculté de gestion McGill Fournites de bureau Mobilier de bureau Impression et documents Fournitures d entretien Technologie Secteur D Activité Éducation Envergure du project

Plus en détail

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION PRÉSENCES Sont présents : TRADUCTION PROCÈS-VERBAL ABRÉGÉ DU CONSEIL D ADMINISTRATION Sylvie Bélanger JoAnne Beninger Collin Bourgeois *Cynthia Désormiers Priscille Desjardins Howard Longfellow Léo Malette

Plus en détail

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE DE MONTRÉAL PROPOSITION DE PARTENARIAT 1937-2012 MOT DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE Il nous est impossible d imaginer une ville sans bénévole. Ces personnes tissent le canevas indispensable

Plus en détail

Plan d entreprise 2011-2016 RÉSUMÉ. Corporate Plan Summary 2011 16 2

Plan d entreprise 2011-2016 RÉSUMÉ. Corporate Plan Summary 2011 16 2 Plan d entreprise 2011-2016 RÉSUMÉ Corporate Plan Summary 2011 16 2 Plan d entreprise 2011-2016 Résumé 350 rue Albert CP 1047 Ottawa ON K1P 5V8 1-800-263-5588 ou 613-566-4414 info@conseildesarts.ca conseildesarts.ca

Plus en détail

Conseil consultatif de la Société de gestion des déchets nucléaires Procès-verbal de la réunion du 10 septembre 2012

Conseil consultatif de la Société de gestion des déchets nucléaires Procès-verbal de la réunion du 10 septembre 2012 Record 2012-3 Conseil consultatif de la Société de gestion des déchets nucléaires Procès-verbal de la réunion du 10 septembre 2012 Procès-verbal de la réunion du Conseil consultatif de la Société de gestion

Plus en détail

Avis de convocation à l assemblée annuelle

Avis de convocation à l assemblée annuelle Avis de convocation à l assemblée annuelle Samedi le 17 octobre 2015 De 11 h 45 à 12 h 15 Sal de balle Provinces/Confederation I Hôtel Westin Ottawa Avis est par les présentes donné que l assemblée annuelle

Plus en détail

Top 40 des gestionnaires de fonds

Top 40 des gestionnaires de fonds Top 40 des gestionnaires de fonds Avantages vous présente son classement des 40 plus importants gestionnaires d actifs de retraite au Canada. Malgré un environnement de faibles taux d intérêt et l incertitude

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SEPTEMBRE 2002 DE LA CHAMBRE DES COMMUNES

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SEPTEMBRE 2002 DE LA CHAMBRE DES COMMUNES MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SEPTEMBRE 2002 Société canadienne de la sclérose en plaques 250, rue Bloor Est, bureau 1000 Toronto (Ontario) M4W 3P9 Tél. :

Plus en détail

NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE CARMEN LAMBERT COLLOQUE SANTÉ CANADA. OTTAWA 5 et 6 novembre 2009

NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE CARMEN LAMBERT COLLOQUE SANTÉ CANADA. OTTAWA 5 et 6 novembre 2009 NOTES POUR LA PRÉSENTATION DE CARMEN LAMBERT COLLOQUE SANTÉ CANADA OTTAWA 5 et 6 novembre 2009 Le projet McGill bâtit l avenir sur de solides fondations McGill Project builds the future on solid foundations

Plus en détail

Rapport du comité des ressources humaines et de la rémunération

Rapport du comité des ressources humaines et de la rémunération Rapport du comité des ressources humaines et de la rémunération Mandat Le comité des ressources humaines et de la rémunération du conseil d administration (le comité de la rémunération) est chargé de préparer

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

LA BANNIÈRE N o 1 POUR LES MARCHANDS INDÉPENDANTS

LA BANNIÈRE N o 1 POUR LES MARCHANDS INDÉPENDANTS PRINTEMPS 2013 LA BANNIÈRE N o 1 POUR LES MARCHANDS INDÉPENDANTS Quand vous vous joignez à Home Hardware, vous vous joignez au plus gros détaillant indépendant de quincaillerie, de bois, de matériaux de

Plus en détail

Déclaration commune relativement au profil que devrait posséder le prochain bibliothécaire et archiviste du Canada

Déclaration commune relativement au profil que devrait posséder le prochain bibliothécaire et archiviste du Canada Déclaration commune relativement au profil que devrait posséder le prochain bibliothécaire et archiviste du Canada Un nouveau bibliothécaire et archiviste du Canada sera nommé prochainement. Le bibliothécaire

Plus en détail

Enquête Catalyst 2012

Enquête Catalyst 2012 Enquête Catalyst 2012 Les femmes cadres supérieures et les femmes les mieux ANNEXE 1 MÉTHODOLOGIE Mise en contexte En 1998, Catalyst instituait une enquête bisannuelle afin d examiner systématiquement

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA G.R.C. BUREAU DE DIRECTION NOUVELLES ET OPINIONS JUILLET 2011

ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA G.R.C. BUREAU DE DIRECTION NOUVELLES ET OPINIONS JUILLET 2011 LE COIN DU PRÉSIDENT Bonjour à tous. ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA G.R.C. BUREAU DE DIRECTION NOUVELLES ET OPINIONS JUILLET 2011 Betty et moi venons de revenir à la maison suite à une grande A.G.M. à St.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 3 201 201

RAPPORT ANNUEL 3 201 201 RAPPORT ANNUEL 2013 2014 Vision Le Centre de santé Saint-Boniface est reconnu pour sa prestation de services de santé primaires innovateurs qui favorisent la santé et le bien-être de sa communauté. Mission

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

PROSPÉRITÉ ET INCLUSION RECOMMANDATIONS PRÉSENTÉES AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES

PROSPÉRITÉ ET INCLUSION RECOMMANDATIONS PRÉSENTÉES AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES PROSPÉRITÉ ET INCLUSION RECOMMANDATIONS PRÉSENTÉES AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SOCIÉTÉ CANADIENNE DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES LE 15 AOÛT 2007 Société canadienne de la sclérose en plaques 175, rue Bloor

Plus en détail