Informations pour les bénéficiaires de prestations de l AI Canton de Berne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informations pour les bénéficiaires de prestations de l AI Canton de Berne"

Transcription

1 Informations pour les bénéficiaires de prestations de l AI Canton de Berne Renseignements utiles au sujet des diverses allocations, facilités ou rabais Pro Infirmis Berne

2 Assurances Prestations complémentaires Les personnes au bénéfice d une rente AI peuvent aussi avoir droit aux prestations complémentaires. Les personnes qui auraient droit à une rente AI, mais ne remplissent pas les conditions-cadres, telles que durée minimale de cotisations et/ou accord bilatéral sur les assurances sociales pour les ressortissants étrangers, peuvent sous certaines conditions déposer une demande de prestations complémentaires. Pour plus d informations, s adresser aux caisses de compensation AVS ou à un service Pro Infirmis. Allocation pour impotent On parle d impotence lorsque la personne assurée - a besoin d une aide régulière et importante d autrui pour accomplir les actes ordinaires de la vie, - a besoin, en raison de son infirmité, de soins permanents particulièrement astreignants, - a besoin d une surveillance personnelle permanente, - ne peut, en raison d une grave atteinte des organes sensoriels ou d une grave infirmité corporelle, entretenir des contacts sociaux avec son entourage que grâce à d importants services fournis de façon régulière par des tiers. Allocation pour impotent afin de bénéficier d un accompagnement pour faire face aux nécessités de la vie Pour les personnes majeures qui ne résident pas dans un foyer, mais ont régulièrement besoin d un accompagnement pour certaines activités de la vie quotidienne.

3 Le besoin d accompagnement pour faire face aux nécessités de la vie existe lorsque, en raison de son atteinte à la santé, la personne assurée ne peut pas vivre de manière indépendante sans l accompagnement d une tierce personne ; a besoin de l accompagnement d une tierce personne pour faire face aux nécessités de la vie et établir des contacts sociaux, ou court un risque important de s isoler durablement du monde extérieur. L accompagnement pour faire face aux nécessités de la vie est considéré comme régulier lorsque, calculé sur une période de trois mois, il est nécessité en moyenne pendant au moins deux heures par semaine. Le droit à une allocation pour impotent de ce type ne survient en règle générale que lorsque l impotence a duré au moins 1 année sans interruption. Supplément pour soins intenses pour les mineurs impotents Les mineurs impotents vivant à domicile et ayant besoin d une prise en charge intensive ont droit, en plus de l allocation pour impotent, à un supplément pour soins intenses. Sont réputés soins intenses les soins qui nécessitent, en raison d une atteinte à la santé, un surcroît d aide d au moins quatre heures en moyenne durant la journée, comparé au besoin en soins des mineurs du même âge non handicapés. Réduction des primes de caisse-maladie (subvention cantonale) Les subventions cantonales pour la réduction des primes de caisse-maladie sont en règle générale octroyées automatiquement, en fonction de l assiette de l impôt. Pour faire valoir votre droit, vous pouvez vous adresser à l Office des assurances sociales et de la surveillance des fondations du canton de Berne ou à la caisse de compensation AVS de votre lieu de domicile. A noter que cette subvention n est pas octroyée aux bénéficiaires de prestations complémentaires, car le calcul de la prestation complémentaire tient déjà compte de la prime moyenne cantonale pour l assurance de base. Les bénéficiaires d une allocation pour impotent doivent déposer une demande de réduction des primes de caisse-maladie, étant donné que, suite à une erreur du programme servant à déterminer l assiette de l impôt, l allocation pour impotent est comptée comme revenu.

4 Bonifications pour tâches d assistance Les parents, les enfants, les frères et sœurs, les grands-parents, le/la conjoint/e, les beaux-parents ou les enfants d un autre lit qui prennent soin d un proche handicapé, ont droit aux bonifications pour tâches d assistance si la personne handicapée a elle-même droit à une allocation pour impotent en raison d une impotence grave ou moyenne et s ils vivent avec elle en ménage commun. Les bonifications pour tâches d assistance ne sont pas des prestations en espèces. Elles s ajoutent aux revenus formateurs de rentes, permettant ainsi aux personnes qui se sont occupées d un proche handicapé d obtenir une rente AVS plus élevée. La personne qui fait valoir son droit aux bonifications doit s annoncer chaque année auprès de la caisse de compensation compétente. Les formulaires nécessaires sont disponibles auprès des caisses cantonales ou des services Pro Infirmis. Carte AI Cette carte donne droit à diverses réductions. Elle est remise en même temps que la première décision d octroi d une rente, ou doit être demandée auprès de la collaboratrice ou du collaborateur compétent de l office AI. Eurokey La clé donnant accès aux toilettes, ascenseurs et autres installations réservées aux personnes à mobilité réduite en Europe est remise exclusivement à des personnes handicapées. Elle peut être obtenue auprès des services Pro Infirmis. Des informations détaillées se trouvent sur le site ImpÔts Lire le guide relatif à la déclaration d impôts. Des informations plus détaillées se trouvent sous BE Tax-Info (www.fin.be.ch/sv_taxinfo/).

5 Taxes d exemption du service militaire Tous les bénéficiaires d une rente AI, de prestations de l assurance-accidents (assurance militaire AM) ou d une allocation pour impotent sont dispensés de l obligation de payer les taxes d exemption. L annonce de ces personnes auprès de l administration de la taxe militaire (Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires, Papiermühlestrasse 17v, 3000 Berne 22, tél. : ; ch) se fait en règle générale automatiquement. Déduction des frais de maladie Les contributions personnelles, les primes, les frais de transport, les médicaments non remboursés par l assurance de base, etc., qui ne sont pris en charge par aucune assurance peuvent, sous certaines conditions, être déduits des impôts. Se référer au guide relatif à la déclaration d impôts. Remise d impôt Les demandes de remise d impôt peuvent être déposées auprès de l administration fiscale communale, qui dispose également des formulaires nécessaires. Déduction des frais dus au handicap Les frais dus au handicap peuvent être déduits intégralement (c est-à-dire sans déduction d une contribution personnelle) du revenu. Condition : le contribuable supporte lui-même ces frais et en apporte la preuve à l aide de justificatifs. Les bénéficiaires d une allocation pour impotent (mais aussi d autres personnes) peuvent déduire un montant forfaitaire. Déduction spéciale en cas d indigence selon l art. 41 LI Les personnes qui reçoivent durablement des prestations complémentaires, ou encore celles qui sont au bénéfice de l aide sociale ou des allocations selon décret, peuvent accompagner leur déclaration d impôts du formulaire «Demande de taxation selon l art. 41 LI». Si la situation du contribuable justifie une remise intégrale de l impôt, une déduction spéciale permet, sur demande de la commune, de réduire le revenu à zéro. Taxes d exemption service des sapeurs-pompiers et du service civil Annonce auprès de la commune de domicile.

6 Loisirs et formation continue Cinéma / théâtre / musées / piscines Certains établissements accordent aux détenteurs d une carte AI des billets d entrée à prix réduit. Se renseigner pour savoir si, le cas échéant, l accompagnant/e (sur présentation de la carte d accompagnement) bénéficie d une entrée libre. Formation / cours Offres de cours : Insieme/Cerebral Jura bernois, Pierre-Pertuis 21, 2710 Tavannes, offre des formations continues spécifiques aux personnes ayant des besoins particuliers en matière d apprentissage ou présentant un handicap mental. Les personnes maîtrisant la langue allemande peuvent suivre les cours spéciaux de la «Volkshochschule plus» (www.vhsplus.ch). Abonnements aux quotidiens et aux revues Lorsque que vous concluez un abonnement, il vaut la peine de se renseigner au sujet des réductions accordées aux personnes handicapées. Par exemple, «Der Bund» et «Berner Zeitung» offre actuellement aux bénéficiaires de prestations complémentaires un rabais de 33%. Mobilité / transports publics Voyages en train pour les personnes en fauteuil roulant Si vous souhaitez entreprendre un voyage en train, en Suisse ou à l étranger, veuillez vous annoncer à la centrale de Brigue, au numéro de téléphone (gratuit). La brochure des CFF «Voyageurs avec un handicap, bon voyage avec les transports publics» peut être commandée auprès de la centrale susmentionnée. Carte d accompagnement (carte de légitimation pour voyageurs avec un handicap) Les personnes ne pouvant voyager seules en raison de leur handicap ont le droit de recourir à un/e accompagnant/e. La carte d accompagnement permet de voyager à deux avec un seul billet.

7 Pour obtenir une carte d accompagnement, il faut s adresser à la préfecture compétente. Le formulaire nécessaire est disponible auprès des services Pro Infirmis. Behinderten-Fern-Transport BFT (transport longues distances) Pour les longs voyages, lorsqu il n est pas possible de recourir aux transports publics, vous pouvez vous adresser au BFT. Le transport est alors effectué en voiture. Les coûts correspondent à un billet de train de 1 re classe. Tél Transports-handicap (carte de légitimation) La carte de légitimation autorise les personnes handicapées qui ne peuvent pas utiliser les transports publics de proximité à effectuer un nombre limité de courses subventionnées à l intérieur d une région définie. Les courses doivent être effectuées dans le cadre des loisirs (donc pas pour se rendre à son lieu de travail ou à sa structure de jour, ni pour des visites régulières chez le médecin ou chez le thérapeute). Les formulaires de demande peuvent être obtenus, soit directement auprès de la Fondation transports-handicap du canton de Berne, soit dans un service Pro Infirmis ou Pro Senectute. Pour plus de détails, voir le site (tél. : ). Carte spéciale des entreprises suisses de transport pour les chiens d assistance (Le Copain) Les propriétaires d un chien d assistance peuvent obtenir auprès de l Association suisse d éducation de chiens d assistance pour personnes handicapées Le Copain (chemin de la Pinède 15, 3977 Granges VS, tél ) une carte spéciale qui permet au chien d assistance de voyager gratuitement. Transports publics Les entreprises de bus offrent certaines réductions se renseigner aux guichets. Service de transport de la Croix-Rouge (www.croixrouge.ch) Le service de transport de la Croix-Rouge peut être sollicité pour se rendre chez le médecin, le thérapeute, etc. Croix-Rouge suisse, consultation/service de transport, région Berne Jura-bernois : tél

8 Abonnement général des CFF Les personnes qui bénéficient d une rente AI ou d une allocation pour impotent, ou encore de prestations pour un chien-guide/chien d assistance, peuvent obtenir l abonnement général des CFF à prix réduit en montrant la carte AI au guichet. Moyens auxiliaires d occasion La FSCMA procure gratuitement des moyens auxiliaires d occasion. Voir le site Réception de la radio et de la télévision Les personnes au bénéfice de prestations complémentaires peuvent être exonérées de la redevance de réception de la radio et de la télévision. Pour ce faire, il convient d envoyer une demande écrite à l entreprise Billag. La demande doit être accompagnée d une décision actuelle et définitive concernant le droit aux prestations complémentaires. Transmission d appels téléphoniques (gratuite) Les personnes tétraplégiques, celles qui souffrent d ataxie grave ou de tremblement intentionnel, les personnes atteintes de sclérose en plaques ainsi que les aveugles et les malvoyants peuvent bénéficier du service de transmission des communications de Swisscom. Composer le numéro La transmission est gratuite. Formulaire à disposition auprès de Pro Infirmis (www.proinfirmis.ch). Vacances Camps de vacances organisés par l armée L armée suisse organise et dirige chaque année un camp de vacances pour personnes handicapées. L offre convient également pour relayer les proches pendant une courte période.

9 Chèques Reka Des chèques Reka à prix réduit pour des voyages ou des séjours de vacances peuvent être obtenus auprès de la Fondation suisse en faveur de l enfant infirme moteur cérébral (jusqu à un montant de Fr par année). Possibilités de vacances Pour des informations actuelles sur les diverses possibilités de vacances, s adresser à : Mobility International Suisse (www.mis-ch.ch) Croix-Rouge suisse (www.roteskreuz.ch) procap (www.procap.ch) Association suisse des paraplégiques (www.paranet.ch) Kovive (www.kovive.ch) Véhicule automobile Acquisition et/ou transformation Vous pouvez vous informer auprès d un service Pro Infirmis sur les diverses possibilités d acquérir ou de transformer un véhicule. Le service vous renseigne également sur les sources de financement possibles. Frais d auto-école Si la personne assurée a droit à un véhicule, l AI peut prendre en charge environ 20 leçons de conduite. Rabais-flotte lors de l acquisition d une voiture particulière Le rabais-flotte sur les véhicules neufs peut atteindre jusqu à 15%. Il est accordé aux personnes qui, en raison de leur handicap, ne sont pas en mesure d utiliser les transports publics. Pour en bénéficier, il convient de contacter avant l achat du véhicule l une des organisations suivantes : Pro Infirmis, Fondation Cerebral, Procap, Association suisse des paraplégiques, Société suisse de la sclérose en plaques. Voitures de location L Association suisse des paraplégiques (www.paranet.ch) loue des véhicules équipés d accélérateurs et de freins au volant. La Fondation Cerebral loue un camping-car :

10 Impôt sur les véhicules à moteur Le canton de Berne prélève un impôt sur les véhicules à moteur immatriculés sur son territoire. Sous certaines conditions, la détentrice ou le détenteur peut être exonéré(e) de cet impôt pour un véhicule par ménage, dans les cas où soit lui-même/elle-même, soit une autre personne vivant dans le même ménage a besoin du véhicule en raison du handicap. Cartes de parcage pour véhicules à moteur Les personnes à mobilité réduite, ou celles qui transportent régulièrement des personnes handicapées, peuvent solliciter une carte d autorisation de stationnement spéciale (carte de parcage) auprès de l Office de la circulation routière et de la navigation du canton de Berne. Les conditions et le contenu des ces autorisations sont conformes aux directives de la Commission Intercantonale de la Circulation routière. Vous trouverez toutes les informations nécessaires ainsi qu une description de la procédure de demande sur la page Internet et dans un aide-mémoire sur les facilités de stationnement accordées aux personnes handicapées, que vous pouvez commander auprès de l Office de la circulation routière et de la navigation, Schermenweg 5, 3001 Berne (tel. : ). Assurance casco complète Diverses compagnies d assurances octroient aux personnes en situation de handicap un rabais sur l assurance casco complète. Il vaut la peine de comparer les tarifs, car ceux-ci varient fortement. Remboursement des droits de douane pour les véhicules destinés aux personnes handicapées Le remboursement des droits de douane peut être exigé lorsqu une personne handicapée n est plus en mesure d utiliser les transports publics en raison de son handicap ou lorsque la transformation d un véhicule a été financée par l AI. Vous trouverez de plus amples informations sur le site (Association suisse des paraplégiques). 10

11 Obligation importante Les rentières et rentiers AI non mariés, divorcés ou veufs/veuves qui ne peuvent réaliser un gain minimal sont tenus de verser des cotisations AVS pour personnes sans activité lucrative. Cette obligation vaut également pour les rentiers/rentières marié(e)s dont le conjoint n exerce pas non plus d activité lucrative ou est rentier/rentière AI/AVS. On a tendance à oublier ces cotisations, ce qui a pour conséquence une réduction de la rente une fois que l on a atteint l âge de l AVS.

12 Les collaboratrices et collaborateurs des services Pro Infirmis se tiennent à votre disposition pour tout renseignement ou complément d information. Beratungsstelle Bern Brunngasse Bern Tel Beratungsstelle Biel Reitschulstrasse Biel 3 Tel Beratungsstelle Burgdorf/Langenthal Poststrasse Burgdorf Tel Service de consultation Bienne - Jura Bernois 5, rue du Manège 2500 Bienne 3 Tel Beratungsstelle Thun Niesenstrasse Thun Tel Version 3 / Mars 2008

Bonifications pour tâches d assistance

Bonifications pour tâches d assistance 1.03 Généralités Bonifications pour tâches d assistance Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les dispositions légales prévoient la prise en compte des bonifications pour tâches d assistance dans le calcul

Plus en détail

Frais de maladie et déductions aux impôts

Frais de maladie et déductions aux impôts Frais de maladie et déductions aux impôts 1 Pour les personnes malades ou souffrant de handicap, remplir une déclaration d impôt est souvent compliqué, beaucoup de frais sont en effet déductibles. Mais

Plus en détail

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI 5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les prestations complémentaires à l AVS et à l AI sont accordées lorsque les rentes et

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS 3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente

Plus en détail

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Notre service de consultation sociale vous apporte aide et conseils, ainsi qu à vos proches. La consultation sociale de Pro Senectute est également à la disposition

Plus en détail

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 1 Berne, mai 2007 Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 2 Pourquoi la CSIAS en tant qu association privée peut-elle établir des normes en matière d aide sociale? La CSIAS est l association professionnelle

Plus en détail

www.integration.zh.ch

www.integration.zh.ch Canton de Zurich Direction de la justice et de l intérieur Bureau cantonal pour l intégration Informations pour nouveaux arrivants de l étranger www.integration.zh.ch Sommaire 03 Immigration & droit des

Plus en détail

2.06 Etat au 1 er janvier 2011

2.06 Etat au 1 er janvier 2011 2.06 Etat au 1 er janvier 2011 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes : nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Caisse de compensation PROMEA Ifangstrasse 8, case postale, 8952 Schlieren Tél. 044 738 53 53, 044 738 53 73 info@promea.ch, www.promea.ch Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Pour nous, la qualité est importante Obligation de cotiser à l'avs Affiliation comme personne sans activité lucrative Etes-vous inscrit(e) comme personne sans activité lucrative auprès d une autre caisse

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse

Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Information du jour La prévoyance sociale en Suisse Prestations Assurés/Ayants droit Base de calcul pour le montant des prestations pour guérison, soins, réadaptation AVS/AI Sont obligatoirement assurées

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Affiliation comme personne sans activité lucrative

Affiliation comme personne sans activité lucrative Ver#m Ifangstrasse 8?Postfach?8952 Schlieren Tel. 044 738 20 70? 044 738 20 77 ak043@verom.ch?www.verom.ch Ausgleichskasse Caisse de compensation Cassa di compensatione ABC Obligation de cotiser à l'avs

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

6.01 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocations pour perte de gain

6.01 Prestations des APG et de l allocation de maternité Allocations pour perte de gain 6.01 Prestations des APG et de l allocation de maternité s pour perte de gain Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Toute personne qui sert dans l armée suisse, la protection civile, la Croix- Rouge, le

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

4.03 Etat au 1 er janvier 2013

4.03 Etat au 1 er janvier 2013 4.03 Etat au 1 er janvier 2013 Moyens auxiliaires de l AI Professionnellement ou au quotidien 1 Les personnes affiliées à l AI ont droit aux moyens auxiliaires professionnellement nécessaires, ou bien

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières

Mémento. de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents. GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon. Table des matières Mémento de l assurance-accidents selon la loi fédérale sur l assuranceaccidents (LAA) GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon Table des matières Base légale de l assurance Page Personnes assurées 1.

Plus en détail

... p. 2. ... p. 4. ... p. 7. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime de construction. prime d Epargne

... p. 2. ... p. 4. ... p. 7. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime de construction. prime d Epargne garantie de l Etat... p. 2 prime de construction... p. 4 prime d Epargne... p. 7 complément de prime pour frais d architecte et ingénieur-conseil... p. 8 subvention d intérêt... p. 9 bonification d intérêt...

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

Mémento LAA Guide pratique de l assurance-accidents

Mémento LAA Guide pratique de l assurance-accidents Mémento LAA Guide pratique de l assurance-accidents Vue d ensemble Bases légales de l assurance 1. Bases légales Personnes assurées 2. Personnes assurées obligatoirement 3. Personnes assurées à titre facultatif

Plus en détail

ASSURANCE-INVALIDITE Notions de bases

ASSURANCE-INVALIDITE Notions de bases L Assurance-Invalidité (LAI) ASSURANCE-INVALIDITE Notions de bases 1. Quelques principes importants de l AI 2. La 5 ème révision de l AI (01.01.2008) service social 1 service social 2 L Assurance-Invalidité

Plus en détail

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA

Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Mémento concernant l assurance-accidents obligatoire selon la LAA Assurance Base légale de l assurance La loi fédérale sur l assurance-accidents (LAA) du 20 mars 1981 ainsi que les ordonnances qui s y

Plus en détail

DROITS ET MES OBLIGATIONS?

DROITS ET MES OBLIGATIONS? JE PARS À LA RETRAITE QUELS SONT MES DROITS ET MES OBLIGATIONS? PRÉSENTATION DE L AVS 1er pilier du système de sécurité sociale suisse sse Obligatoire Couvre les besoins vitaux Principe de la solidarité

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Le SPC. un service de l'administration cantonale (DEAS) sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière

Le SPC. un service de l'administration cantonale (DEAS) sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière Le SPC un service de l'administration cantonale () sa mission réside dans l'exécution d'une action administrative et financière son efficacité sociale repose sur son organisation permettant le traitement

Plus en détail

Section des bourses. Sommaire. Informations générales à propos des aides à la formation. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi

Section des bourses. Sommaire. Informations générales à propos des aides à la formation. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi Section des bourses Sommaire Informations générales à propos des aides à la formation Etat au 27 mai 2015 BOURSE, PRÊT D'ÉTUDES ET CONTRIBUTION CANTONALE AUX FRAIS DE FORMATION...3 CONDITIONS REQUISES

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV)

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) (Indiquer la raison sociale juridiquement valable de la société/de l entreprise) 2. Table des

Plus en détail

Zurich-Opfikon, janvier 2011. Chères collaboratrices, chers collaborateurs,

Zurich-Opfikon, janvier 2011. Chères collaboratrices, chers collaborateurs, 2 Zurich-Opfikon, janvier 2011 Chères collaboratrices, chers collaborateurs, Avec votre retraite, c est une nouvelle tranche de vie qui commence. Vous avez maintenant l occasion de réaliser certains de

Plus en détail

LES ASSURANCES SOCIALES

LES ASSURANCES SOCIALES LES ASSURANCES SOCIALES Généralités L'exercice d'une activité professionnelle implique l'obligation de s'acquitter de certaines assurances sociales. Cependant, la situation varie fortement selon qu'une

Plus en détail

relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF)

relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF) Ordonnance du 6 septembre 2010 Entrée en vigueur : 01.01.2011 relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF) Le Conseil d Etat du canton

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

Payer, épargner, prévenir

Payer, épargner, prévenir Payer, épargner, prévenir 1 sommaire Compte courant et internet-banking page 2 Compte d'épargne page 3 TerZo (pilier 3a) page 7 Compte de libre passage page 10 Part ordinaire page 12 1 Compte courant et

Plus en détail

05.025 é Loi sur le nouveau régime de financement des soins

05.025 é Loi sur le nouveau régime de financement des soins e-parl 8.09.007 4: Conseil des Etats Session d'automne 007 05.05 é Loi sur le nouveau régime de financement des soins Droit en vigueur Projet du Conseil fédéral Décision du Conseil des Etats Décision du

Plus en détail

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne Taxation of individuals Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne tél. 058 286 52 45, email: michael.hildebrandt@eycom.ch 1 Plan de l exposé I. Introduction II. Prestations en nature III. Règlement

Plus en détail

REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE

REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE REPONSE SUISSE AU QUESTIONNAIRE RELATIF A LA PROTECTION SOCIALE DES PERSONNES AGEES ADRESSE AUX GOUVERNEMENTS PAR L'EXPERTE INDEPENDANTE SUR LA QUESTION DES DROITS DE L'HOMME ET L'EXTREME PAUVRETE (i)

Plus en détail

Pour de plus amples informations : http://www.estv.admin.ch/mwst/themen/00154/00589/index.html?lang=fr

Pour de plus amples informations : http://www.estv.admin.ch/mwst/themen/00154/00589/index.html?lang=fr Bureau de l égalité hommes-femmes et de la famille Canton de Fribourg LES IMPOTS INDIRECTS Les impôts indirects sont perçus indépendamment de la situation économique des personnes qui en sont redevables.

Plus en détail

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE Page 3 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE 60+ Page 4 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE DE PLACEMENT À TERME Page 5 LA PRÉVOYANCE AVEC

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité

Loi fédérale sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité Loi fédérale sur l assurance-chômage obligatoire et l indemnité en cas d insolvabilité (Loi sur l assurance-chômage, LACI) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Information à l intention du personnel de l Etat de

Plus en détail

Demande de calcul d une rente future

Demande de calcul d une rente future Demande de calcul d une rente future Demande Le calcul souhaité concerne une future rente de vieillesse (répondre à toutes les questions figurant sous le chiffre 7) rente d invalidité rente de survivant

Plus en détail

150 conseils pour payer moins d impôts

150 conseils pour payer moins d impôts m a r i e l a m b e r t Illustrations d Anna Daffos 150 conseils pour payer moins d impôts, 2010, 2011 ISBN : 978-2-212-54880-8 Chapitre 3 Enfants : les pépites fiscales «Pourquoi est-ce qu en matière

Plus en détail

Activités, directives et contexte du recours

Activités, directives et contexte du recours Activités, directives et contexte du recours 1. Qu est-ce que le recours? La notion et le système du recours proviennent du droit civil et tirent leur origine de la réglementation sur la solidarité du

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES F UPOV/INF/9 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE ACCORD entre l Union internationale pour la protection des obtentions végétales et le Conseil fédéral suisse pour déterminer

Plus en détail

Modifications au 1 er janvier 2015

Modifications au 1 er janvier 2015 1.2015 Généralités Modifications au 1 er janvier 2015 Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Le présent mémento vous renseigne sur les modifications entrant en vigueur le 1 er janvier 2015 dans le domaine

Plus en détail

4.11. 2 L AI peut, à titre exceptionnel, prendre en charge les frais de. 3 Ces dispositions sont aussi valables pour les frontaliers

4.11. 2 L AI peut, à titre exceptionnel, prendre en charge les frais de. 3 Ces dispositions sont aussi valables pour les frontaliers 4.11 Etat au 1 er janvier 2008 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

Ordonnance relative au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l invalidité en matière de prestations complémentaires

Ordonnance relative au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l invalidité en matière de prestations complémentaires Ordonnance relative au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPC) 831.301.1 du 29 décembre 1997 (Etat le 3 décembre 2002)

Plus en détail

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise.

Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Votre capital le plus précieux: Les collaborateurs de votre entreprise. Guide de la prévoyance professionnelle (2 e pilier): Assurance accidents obligatoire selon la LAA Complément à l assurance accidents

Plus en détail

Notice d information sur les règles relatives au financement de fauteuils roulants par l AVS

Notice d information sur les règles relatives au financement de fauteuils roulants par l AVS AV. GEN. GUISAN 8 1800 VEVEY Notice d information sur les règles relatives au financement de fauteuils roulants par l AVS L AVS octroie aux ayants droit un montant forfaitaire correspondant à un fauteuil

Plus en détail

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents Assurances véhicules à moteur 68 69 Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? J entends des avis très contradictoires sur la nécessité de l assurance occupants d un véhicule à moteur. En Suisse,

Plus en détail

Renforçons la classe moyenne!

Renforçons la classe moyenne! Renforçons la classe moyenne! Précisions sur la résolution du PDC suisse pour une classe moyenne forte. Introduction La classe moyenne est le cœur de notre société : elle inclut les familles, les retraités

Plus en détail

Accord intercantonal sur l harmonisation des régimes de bourses d études

Accord intercantonal sur l harmonisation des régimes de bourses d études Version de consultation du 25 octobre 2007 Accord intercantonal sur l harmonisation des régimes de bourses d études du I. Dispositions générales A. Objectifs et principes Art. 1 But de l accord Le présent

Plus en détail

CAISSE CANTONALE VAUDOISE DE COMPENSATION AVS

CAISSE CANTONALE VAUDOISE DE COMPENSATION AVS CAISSE CANTONALE VAUDOISE DE COMPENSATION AVS CAISSE CANTONALE D'ALLOCATIONS FAMILIALES Rue du Lac 7 181 CLARENS Tél. 01 96 1 11 Fax 01 96 1 8 DEMANDE DE RENTE-PONT 1. SITUATION PERSONNELLE NIP No de sécurité

Plus en détail

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.»

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Helvetia Solutions d assurance et de prévoyance. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Nouveaux arrivants

Plus en détail

Panorama des assurances sociales en Suisse

Panorama des assurances sociales en Suisse Panorama des assurances sociales en Suisse Assurances Prestations Personnes assurées Bases de calcul des prestations Incapacité de trav Assurance-vieillesse et survivants Assurance-invalidité (AVS/AI)

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012

Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 Mars 2013 Par le Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal Mesures fiscales pour les personnes proches aidantes et les personnes aidées - 2012 préparé par Ruth Rose Professeure associée

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

LES ASSURANCES SOCIALES

LES ASSURANCES SOCIALES LES ASSURANCES SOCIALES Généralités L'exercice d'une activité professionnelle implique l'obligation de s'acquitter de certaines assurances sociales. Cependant, la situation varie fortement selon qu'une

Plus en détail

Demande de logement. Chez: Numéro postal: Localité: à son compte Pourcentage de l activité: % Motif si inférieur à 100%

Demande de logement. Chez: Numéro postal: Localité: à son compte Pourcentage de l activité: % Motif si inférieur à 100% Guichets ouverts de 11 à 15 heures 1. Demandeur Demanderesse Demande de logement Reservé à l administration Dossier No Date: social libre Domicile Rue: Chez: Numéro postal: Localité: Tél. privé: Tél. portable:

Plus en détail

jugés appropriés et nécessaires à l exécution des mesures d instruction ou de réadaptation qu elle a ordonnées.

jugés appropriés et nécessaires à l exécution des mesures d instruction ou de réadaptation qu elle a ordonnées. 4.05 Etat au 1 er janvier 2008 Remboursement des frais de voyage dans l AI Généralités 1 L assurance-invalidité (AI) rembourse les frais de voyage jugés appropriés et nécessaires à l exécution des mesures

Plus en détail

Circulaire sur le remboursement des frais de voyage dans l assurance-invalidité (CRFV)

Circulaire sur le remboursement des frais de voyage dans l assurance-invalidité (CRFV) Circulaire sur le remboursement des frais de voyage dans l assurance-invalidité (CRFV) Valable à partir du 1 er janvier 2008 318.507.01 f 11.07 2 Table des matières A. Le droit... 3 I. Principe... 3 II.

Plus en détail

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention.

d intervention prioritaires de l Etat et les modalités de cette intervention. DSAS/Avant-projet du 28.02.2014 Loi du... sur les seniors (LSen) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004 (Cst. cant.), notamment ses articles 35 et

Plus en détail

Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014 Assurance-accidents complémentaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014 Sympany Sommaire 1

Plus en détail

Modèle de règlements des remboursements de frais

Modèle de règlements des remboursements de frais Modèle de règlements des remboursements de frais Circulaire du 28 août 2006 / 11 décembre 2007 Les administrations fiscales cantonales reconnaissent les règlements de remboursements de frais agréés par

Plus en détail

Guide. Assurances sociales et décompte de salaires

Guide. Assurances sociales et décompte de salaires Guide Assurances sociales et décompte de salaires 2012 Contenu 1 AVS/AI/APG Page 1.1 Généralités 4 1.2 Obligation d assurer et personnes soumises à cotisations 5 1.3 Cotisations 6 1.4 Salaire déterminant

Plus en détail

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/

Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA) Dispositions légales et possibilités de complément/ Assurance-accidents obligatoire (LAA)/ L assurance-accidents obligatoire (LAA) assure employé et employeur contre

Plus en détail

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Les assurances. Économie, connaiss.de base Réponse 2

Économie, connaiss.de base Réponse 1. Économie, connaiss.de base Question 1 Les assurances. Économie, connaiss.de base Réponse 2 Économie, connaiss.de base Question 1 Économie, connaiss.de base Réponse 1 Quel est le principe sur lequel se basent nombre d assurances? Expliquez ce principe. Le principe de solidarité. Un certain nombre

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES AUX AIDES À LA FORMATION BOURSES ET PRÊTS D ÉTUDES

INFORMATIONS RELATIVES AUX AIDES À LA FORMATION BOURSES ET PRÊTS D ÉTUDES INFORMATIONS RELATIVES AUX AIDES À LA FORMATION BOURSES ET PRÊTS D ÉTUDES Rentrée 2014-2015 La loi sur les aides à la formation du 19 février 2013 a pour but d'encourager les études et formations de toutes

Plus en détail

Instructions générales

Instructions générales 2015 Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct Instructions générales pour remplir la déclaration d impôt des personnes physiques : - lors d un départ à l étranger - en cas de décès SCCOI759V5 SERVICE

Plus en détail

Guide des assurances sociales à l intention des employeurs. Edition 2015

Guide des assurances sociales à l intention des employeurs. Edition 2015 Guide des assurances sociales à l intention des employeurs Edition 2015 Contenu Introduction...3 l assurance vieillesse et survivants (LAVS)...4 l assurance invalidité (LAI)... 5 les allocations pour perte

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Modèle de règlement des remboursements de frais pourles entreprises et les organisations à but non lucratif

Modèle de règlement des remboursements de frais pourles entreprises et les organisations à but non lucratif Modèle de règlement des remboursements de frais pourles entreprises et les organisations à but non lucratif Circulaire 25 - du 18 janvier 2008 Les conditions générales pour les règlements des remboursements

Plus en détail

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion

Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Formulaire de candidature Bachelor Soins Infirmiers Sion Inscription pour la rentrée de septembre 20.. Photo Je m inscris pour la formation ordinaire, à plein temps, en 3 ans Je suis intéressé-e par une

Plus en détail

Les assurances sociales et le travail à temps partiel

Les assurances sociales et le travail à temps partiel Les assurances sociales et le travail à temps partiel Informations utiles à toutes les personnes qui travaillent à temps partiel et assument la garde d enfants ou l assistance de parents. Informations

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants

SPF Sécurité Sociale DG Indépendants SPF Sécurité Sociale DG Indépendants NOTE CONCERNANT LE NOUVEAU STATUT DES CONJOINTS AIDANTS Depuis le 1er juillet 2005 les conjoints aidants doivent s'affilier au statut social complet (maxi-statut).

Plus en détail

MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011

MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011 1 MESURES FISCALES POUR LES PROCHES AIDANT-E-S ET LES PERSONNES AIDÉES, 2011 préparé par Ruth Rose professeure associée de sciences économiques Université du Québec à Montréal mars 2012 AVANT PROPOS Ce

Plus en détail

Règlement pour l obtention d une bourse de Youth For Understanding (YFU) Suisse

Règlement pour l obtention d une bourse de Youth For Understanding (YFU) Suisse Règlement pour l obtention d une bourse de Youth For Understanding (YFU) Suisse 1 Idée générale Avec son fonds de bourse, Youth For Understanding (YFU) Suisse souhaite donner la possibilité à des jeunes

Plus en détail

Guide. Assurances sociales et décompte des salaires 2014

Guide. Assurances sociales et décompte des salaires 2014 Guide Assurances sociales et décompte des salaires 2014 Contenu 1 AVS/AI/APG 1.1 Généralités 2 1.2 Obligation d assurer et personnes soumises à l obligation de cotiser 3 1.3 Cotisations 3 1.4 Salaire

Plus en détail

SERVICE DE L EMPLOI. CONTRIBUTION AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT QUOTIDIEN ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR HEBDOMADAIRES (PeSe) CONCEPT

SERVICE DE L EMPLOI. CONTRIBUTION AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT QUOTIDIEN ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR HEBDOMADAIRES (PeSe) CONCEPT CONTRIBUTION AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT QUOTIDIEN ET AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR HEBDOMADAIRES (PeSe) CONCEPT 1. GENERALITES...2 1.1. OBJECTIFS...2 1.2. D EFINITIONS...2 2. I NFORMATION AUX DEMANDEURS

Plus en détail

REGLEMENT DES REMBOURSEMENTS DE FRAIS DE

REGLEMENT DES REMBOURSEMENTS DE FRAIS DE REGLEMENT DES REMBOURSEMENTS DE FRAIS DE (indiquer la raison sociale de la société) du (date) 1. Généralités 1.1 Champ d'application Le présent règlement des remboursements de frais s'applique à l'ensemble

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENÈVE. Aides financières aux étudiant-es. Bureau universitaire d information sociale (BUIS)

UNIVERSITÉ DE GENÈVE. Aides financières aux étudiant-es. Bureau universitaire d information sociale (BUIS) UNIVERSITÉ DE GENÈVE Aides financières aux étudiant-es Bureau universitaire d information sociale (BUIS) 2005 2006 Les prestations sociales de la Division administrative et sociale des étudiants sont regroupées

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

Impôt fédéral direct Impôt anticipé. Berne, le 17 juillet 2008. Circulaire n o 18. Imposition des cotisations et des prestations du pilier 3a

Impôt fédéral direct Impôt anticipé. Berne, le 17 juillet 2008. Circulaire n o 18. Imposition des cotisations et des prestations du pilier 3a Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

Résidence Columba. Information & réservation

Résidence Columba. Information & réservation Résidence Columba Information & réservation Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour la location d un logement au sein de notre résidence. Et nous vous en remercions. Vous trouverez

Plus en détail

F CH 05 Assurance-maladie

F CH 05 Assurance-maladie F CH 05 Assurance-maladie 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Prestations en nature et prestations en espèces assurées séparément... 2 1.2 Admission dans une assurance-maladie et paiement des primes...

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

6.05 Etat au 1 er janvier 2008

6.05 Etat au 1 er janvier 2008 6.05 Etat au 1 er janvier 2008 Assurance-accidents obligatoire LAA Assurance obligatoire pour les personnes salariées en Suisse 1 Toutes les personnes salariées qui travaillent en Suisse sont obligatoirement

Plus en détail

4.11 Etat au 1 er janvier 2013

4.11 Etat au 1 er janvier 2013 4.11 Etat au 1 er janvier 2013 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Direction de l'instruction publique de la culture et du sport Service des subsides de formation Route-Neuve 7, Case postale 1701 Fribourg Téléphone 026 305 12 51 Fax 026 305 12 54 E-mail bourses@fr.ch

Plus en détail

OUI NON OUI NON. Célibataire Séparé-e de fait Célibataire Séparé-e de fait. Marié-e Séparé-e judiciairement Marié-e Séparé-e judiciairement

OUI NON OUI NON. Célibataire Séparé-e de fait Célibataire Séparé-e de fait. Marié-e Séparé-e judiciairement Marié-e Séparé-e judiciairement Date de réception (timbre) SERVICE SOCIAL LAUSANNE DEMANDE DU REVENU D INSERTION (RI) V11 N de dossier 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Requérant-e Conjoint-e / Concubin-e / Partenaire Nom-s Prénom-s Sexe (M/F)

Plus en détail

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE Introduction L impôt de solidarité sur la fortune est un impôt annuel dû par les personnes physiques détenant un patrimoine net supérieur à 790 000 au 1 er janvier

Plus en détail

Demande de prestations complémentaires (PC) à l AVS/AI

Demande de prestations complémentaires (PC) à l AVS/AI Demande de prestations complémentaires (PC) à l AVS/AI Indications importantes Il faut obligatoirement répondre à toutes les questions. Les copies des documents demandés (marqués en écriture rouge, avec

Plus en détail