Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations."

Transcription

1 Séance du 6 octobre 2010 Hydratation Cette séance de TP comporte deux parties : - une partie de chimie organique qui porte sur l hydratation d un alcène, - une partie de chimie inorganique portant sur les ions complexes hydratés. Sécurité : Des gants et des lunettes sont obligatoires pendant toutes les manipulations. Nom Données physicochimiques Pictogramme Phrases R et S M = 84,2 g.mol -1 Hex-1-ène C 6 H 12 Tfus = -139,8 C Teb = 63 C d = 0,67 insoluble dans l eau Xn F R 11, 65 S 9, 16, 29, 33, 62 M = 84,2 g.mol -1 cyclohexane C 6 H 12 Tfus = 6,5 C Teb = 80,7 C d = 0,78 insoluble dans l eau miscible à l alcool, l éther et l acétone Xn N F R 11, 38, 50/53, 65, 67 S 9, 16, 33, 60, 61, 62 M = 36,4 g.mol -1 Acide chlorhydrique H 3 O + (aq) + Cl - (aq) Pourcentage massique : 37% d = 1,19 C R 34, 37 S 26, 36, 45 Acide fort dans l eau Chlorure de cuivre CuCl 2 M = 134,4 g.mol -1 Tfus = 498 C Teb = 999 C d = 3,4 soluble dans l eau R 20, 21, 22, 36, 37, 38, 45 S 26, 28, 36, 37, 39, 45 1 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

2 Solution R 35 d hydroxyde de S 26-36/37/39- sodium 45 M = 58,1 g.mol -1 acétone C 6 H 8 O Tfus = -94,6 C Teb = 56 C d = 0,78 miscible à l eau, l alcool, Xi F R 11, 36, 66, 67 S 2, 9, 16, 26, 46 et l éther Partie 1 Hydratation d un alcène L hydratation de l hex-1-ène est une réaction d addition d une molécule d eau sur la double liaison. L acide sulfurique sert de catalyseur. Dans cette réaction, le groupe hydroxyle se fixe sur le carbone le plus substitué (règle de Markovnikov), comme le montre la réaction ci-dessous : + H 2 O H 2 SO 4 1. Réaction de l hex-1-ène avec l eau en présence d acide sulfurique concentré On dispose d un ballon bicol muni d une ampoule de coulée, surmonté d un réfrigérant à boules et placé sur un agitateur magnétique. Il a déjà été placé dans ce bicol 3,8 ml d acide sulfurique H 2 SO 4 à 85% et un barreau aimanté. - Introduire 1,9 ml d hex-1-ène dans l ampoule de coulée. - Régler l agitation magnétique. Elle doit être forte. - Faire couler l hex-1-ène dans le bicol. - Laisser agiter fortement 20 minutes. Q1. Noter toutes les observations. Quelle est celle que l on fait qui montre que la réaction est légèrement exothermique? A partir de quel instant? Q2. On dispose au laboratoire d acide sulfurique dont l étiquette est reproduite ci-dessous : OH a) calculer la concentration molaire c 0 de la solution commerciale. b) Calculer la concentration molaire c 1 de la solution d acide sulfurique à 85%. c) Indiquer le mode opératoire pour préparer 100,00 ml de solution d acide sulfurique à 85%. 2 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

3 Q3. Les 3,8 ml d acide sulfurique introduit contiennent de l eau. Calculer la quantité de matière d eau introduite dans le milieu réactionnel. - Introduire à nouveau 1,9 ml d hex-1-ène. - Laisser à nouveau agiter fortement 20 min. - Plonger le ballon dans un bain d eau glacée. Pour l opération suivante, vérifier que vous portez bien des gants et des lunettes - Mesurer 15 ml de solution de soude NaOH de concentration molaire c B = 10 mol.l -1 dans une éprouvette graduée de 25 ml. - Les verser dans l ampoule de coulée après avoir vérifié que le robinet est bien fermé. - Attention! La réaction entre l acide sulfurique concentré et la soude concentrée étant extrêmement exothermique, l introduction de soude dans le ballon se fera très doucement, surtout au début. - A la suite de l introduction de soude, laisser refroidir et décanter 10 minutes. Q4. Identifier le solide qui s est formé au cours de cette réaction. Q5. Montrer que la quantité d hydroxyde de sodium NaOH introduite permet de neutraliser le milieu réactionnel. 2. Distillation - Verser délicatement le liquide surnageant dans le ballon du montage à distillation. - Y ajouter environ 20 ml d eau. - Y ajouter quelques grains de pierre ponce. - Mettre en route la distillation en chauffant doucement. On recueille le distillat dans une éprouvette graduée de 25 ml. - Un mélange d hexan-2-ol et d eau distille entre 85 C et 100 C. Arrêter la distillation quand on aobtenu environ 6 à 7 ml de distillat. Q6. Que contient le ballon avant la distillation? Que contient-il après? Q7. Décrire l aspect du distillat. Interpréter. Q8. Calculer la quantité maximale d hexan-2-ol que l on peut obtenir. La densité de l hex-1-ène est d = 0, Séparation du produit obtenu - Verser le distillat dans une ampoule à décanter. - Ajouter environ 0,6 g de chlorure de sodium NaCl solide au distillat. Agiter pour dissoudre NaCl. - Ajouter 10 ml de cyclohexane. - Agiter en dégazant plusieurs fois Q9. Dessiner l ampoule à décanter et indiquer ce que contient chaque phase. - Eliminer la phase aqueuse inférieure. - Ajouter dans l ampoule 10 ml de solution saturée de chlorure de sodium NaCl. - Agiter en dégazant plusieurs fois - Eliminer la phase aqueuse inférieure. - Recueillir la phase organique dans un bécher de 50 ml. - Rincer l ampoule à décanter avec 2 ml de cyclohexane et ajouter cette solution de rinçage dans le bécher. - Sécher la solution avec du sulfate de magnésium anhydre. 3 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

4 4. Identification a) Test d identification d un alcène - Dans un tube à essais contenant 1 ml de cyclohexane, ajouter quelques gouttes de hex-1-ène puis environ 1 ml de solution de permanganate de potassium en milieu basique. Boucher et agiter fortement. Q10. Qu observe-t-on? b) Tests de caractérisation du distillat obtenu - Dans un erlenmeyer de 100 ml, introduire environ 5 ml de distillat, environ 5 ml d acide sulfurique à 6 mol.l -1 et enfin, à l aide d une éprouvette graduée, 30 ml de solution de permanganate de potassium à 0,1 mol.l Placer ce mélange sur la plaque chauffante et chauffer modérément (ne pas atteindre l ébullition). Eteindre la plaque et laisser agir 10 minutes en agitant de temps en temps. - Introduire environ 5 ml de cyclohexane dans l erlenmeyer. - Agiter puis laisser décanter. - Verser un peu de cette phase organique incolore (on pourra se servir d une pipette pasteur) dans un tube à essais contenant 1 ml de 2,4-DNPH. Q11. Qu observe-t-on? Que peut-on en déduire? - Verser un peu de cette phase organique dans un tube à essais, plongée préalablement dans un bain d eau glacée, contenant 1 ml de réactif de Schiff. Q12. Qu observe-t-on? Que peut-on en déduire? - Dans un tube à essais, verser 1 ml de distillat et environ 1 ml de solution de permanganate de potassium en milieu basique. Boucher et agiter fortement. Q13. Qu observe-t-on? Que peut-on en déduire? Partie 2 Ions complexes hydratés 1. Détermination de l indice d hydratation x du sulfate de cuivre hydraté Les cristaux déshydratés, de formule CuSO 4 (s) sont blancs («test de l eau» étudié au collège : les cristaux bleus de sulfate de cuivre (II) sont hydratés, ce qui leur donne une teinte bleue). La formule des cristaux est CuSO 4, x H 2 O (s) où x est le nombre moles de molécules d eau associé à une mole de CuSO 4 (s). Il s agit de déterminer x. - Peser un bécher sec de 100 ml, contenant un agitateur en verre sec. Noter cette valeur M 1 = - Dans ce même bécher peser la masse m 1 = 4,00 g de cristaux de sulfate de cuivre hydraté. - Chauffer les cristaux, tout en agitant de façon régulière avec l agitateur en verre, jusqu à décoloration complète des cristaux. On ne doit plus constater de dégagement d eau et les parois du bécher doivent être sèches. - Peser à nouveau l ensemble bécher-cristaux déshydratés-agitateur en verre. Soit M 2 =.. cette masse. - Laisser refroidir. Q1. Ecrire l équation de déshydratation de CuSO 4, x H 2 O (s) qui a lieu pendant le chauffage. Q2. Déduire des différentes pesées la masse m 2 de sulfate de cuivre anhydre CuSO 4 (s) obtenu à l issu du chauffage. Q3. Montrer que l on peut obtenir x par la relation Q4. Déterminer la valeur de x (x est un nombre entier). 4 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

5 2. Etude de quelques ions complexes hydratés La couleur bleue du sulfate de cuivre hydraté est, en fait, due à la présence d un ion, appelé ion complexe ou plus simplement complexe, de formule [Cu, x H 2 O] 2+. On distingue le cation métallique Cu 2+ que l on appelle ion central. cet ion central est lié à x molécules d eau, appelées ligands. Q1. D après la documentation fournie, donner le nom de cet ion complexe. Nous allons étudier la compétition qui peut avoir lieu, suivant l environnement, entre plusieurs ligands pour un même ion central Etude de l ion Cu 2+ - Prélever quelques ml de solution de sulfate de cuivre dans un tube à essais. Avec une pipette, verser dans le tube à essais au goutte à goutte une solution d ammoniac NH 3(aq) concentrée. Q5. Au départ, indiquer la couleur de la solution aqueuse de sulfate de cuivre. Q6. Noter les observations en versant un peu puis beaucoup d ammoniac. Q7. Indiquer la couleur de la solution après avoir versé l ammoniac. Q8. Peut-on interpréter ce changement de couleur. Q9. Le complexe formé avec l ammoniac est [Cu, (NH 3 ) 4 ] 2+. Ecrire l équation modélisant cette transformation. On dispose de cristaux de chlorure de cuivre (II) CuCl 2(s) et d une solution de chlorure de cuivre (II). - Prélever quelques ml de solution de chlorure de cuivre dans un tube à essais. Q10. Noter la couleur des cristaux de chlorure de cuivre (II). Q11. Noter la couleur de la solution de chlorure de cuivre (II). Expliquer pourquoi il y a une différence de couleur. Indiquer à quel complexe est due la couleur de la solution de CuCl 2. - Verser doucement quelques gouttes d acide chlorhydrique concentré. Q12. Indiquer comment évolue la couleur de la solution au fur et à mesure que l on rajoute de l acide chlorhydrique. Q13. En fin d expérience, le complexe formé est un ion central Cu 2+ entouré de 4 ligands Cl -. Ecrire l équation modélisant la transformation. - Prélever à nouveau environ 1 ml de solution de sulfate de cuivre dans un tube à essais. - Y rajouter environ 2 ml de solution aqueuse de salicylate de sodium (HO-C 6 H 4 -COO - (aq) + Na + (aq)). Q14. Quelle est la couleur du complexe observé? Q15. Les ligands L comme l ion salicylate peuvent donner deux complexes de type CuL et CuL 2. Donner la formule de ces deux complexes Etude de l ion Co 2+ - Prélever quelques ml de solution concentrée (c = 1 mol.l -1 ) de chlorure de cobalt (II) CoCl 2 dans un bécher de 25 ml et le chauffer de façon à évaporer l eau. Q16. Indiquer la couleur de la solution au départ. Q17. Indiquer les observations en chauffant. - Prélever quelques ml de solution moins concentrée (c = mol.l -1 ) de chlorure de cobalt (II) dans un autre tube à essais. - Sous la hotte, y ajouter doucement quelques gouttes d acide chlorhydrique commercial jusqu à un complet changement de couleur. 5 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

6 Q18. Indiquer l évolution de la couleur. Q19. Indiquer à quoi est due la coloration initiale des ions cobalt Co 2+. Même chose pour la coloration finale. - Prendre un morceau de papier filtre et, avec une baguette en verre trempée dans la solution concentrée de chlorure de cobalt (II), effectuer un dessin quelconque sur le papier filtre - En se servant de la plaque chauffante, faire évaporer la solution (attention à ne pas brûler le papier!). Q20. Noter les observations et interpréter cette expérience. Indiquer une application pratique de ce phénomène. - Soit le mélange suivant à préparer dans un bécher de 50 ml : o 11,2 ml d éthanol mesuré à l éprouvette graduée o 1 ml de solution de CoCl 2 de concentration c = 1 mol.l -1 - Verser un peu de ce mélange dans 2 tubes à essais que l on met : 1 à température ambiante, 1 dans un bain de glace. - Chauffer légèrement sur la plaque chauffante le reste du mélange dans le bécher. Q21. Comparer les différentes couleurs des trois tubes. Q22. Quel est le paramètre qui semble intervenir ici dans l équilibre entre les complexes. Q23. Cet équilibre s écrit : [Co(H 2 O) 6 ] 2+ (aq) + 2 Cl - (aq) + 2 ROH (l) = [Co(ROH) 2 Cl 2 ] (aq) + 6 H 2 O (l) Indiquer le sens de variation de la constante d équilibre K(T) quand la température T augmente. Justifier. - Prélever quelques ml de solution moins concentrée (c = mol.l -1 ) de chlorure de cobalt (II) dans un tube à essais. - Y ajouter goutte à goutte de l ammoniac concentré. Q24. Noter le changement de couleur. Interpréter en termes de changement de ligands. - Prélever quelques ml de solution plus concentrée (c = 1 mol.l -1 ) de chlorure de cobalt (II) dans un autre tube à essais. - Y ajouter goutte à goutte de l acétone. Q25. Noter les changements de couleur. Interpréter en termes de changements de ligands. Préciser l action de l acétone sur les molécules d eau de l interface. 6 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

7 Séance du 6 octobre 2010 Hydratation- feuille de matériel Par binôme Gants et lunettes 1 montage à reflux avec un ballon bicol 1 agitateur magnétique chauffant (ou un agitateur magnétique et un bec électrique) 1 ampoule de coulée 1 cristallisoir 2 éprouvettes graduées de 25 ml 1 montage à distillation 1 ampoule à décanter 2 béchers de 100 ml 1 éprouvette graduée de 10 ml 2 béchers de 50 ml 12 tubes à essais + quelques bouchons 1 erlenmeyer de 100 ml Pipette pasteur munie d une poire à pipeter 1 agitateur en verre 1 bécher de 25 ml 1 morceau de papier filtre 3,8 ml d acide sulfurique à 85% Glaçons Pissette d eau distillée Pierre ponce 2,4-DNPH Réactif de Schiff Solution d ammoniac concentrée Solution d acide chlorhydrique concentrée Pour la classe Hex-1-ène (sous la hotte) + 1 pipette graduée de 2 ml et 1 bécher de 50 ml Soude à 30% (ou 10 mol.l -1 ) + 1 éprouvette graduée de 25 ml Solution saturée de chlorure de sodium NaCl solide Cyclohexane Sulfate de magnésium anhydre Solution de permanganate de potassium en milieu basique (1 ml de soude molaire dans 10 ml de solution de KMnO 4 à mol.l -1 ) Acide sulfurique à 6 mol.l -1 Solution de permanganate de potassium à 0,1 mol.l -1 avec éprouvette graduée de 50 ml Sulfate de cuivre hydraté solide + balance + spatule Solution de sulfate de cuivre à 0,5 mol.l -1. Chlorure de cuivre (II) CuCl 2 solide Solution de chlorure de cuivre (II) Acide chlorhydrique commercial (sous la hotte) Solution aqueuse de salicylate de sodium (HO-C 6 H 4 -COO - (aq) + Na + (aq)) Solution concentrée (c = 1 mol.l -1 ) de chlorure de cobalt (II) CoCl 2 Solution moins concentrée (c = mol.l -1 ) de chlorure de cobalt (II) Ethanol + éprouvette graduée de 25 ml Acétone 7 Olympiades de la chimie à Paris : séance du 6 octobre 2010

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique

Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique Sulfonation : synthèse de l acide paratoluène sulfonique CH 3 CH 3 + + H 2 SO 4 H 2 O SO 3 H Mode opératoire et questions : lunettes strictement obligatoires Dans un ballon de 100 cm 3, introduire: 34,5

Plus en détail

AE 21 Synthèse d un ester : l éthanoate d éthyle

AE 21 Synthèse d un ester : l éthanoate d éthyle AE 21 Synthèse d un ester : l éthanoate d éthyle Depuis le milieu du XIX siècle, de nombreuses espèces chimiques organiques nécessaires à notre vie quotidienne sont synthétisées. Quelles sont les stratégies

Plus en détail

Séquence n 13 Du macroscopique au microscopique dans les synthèses

Séquence n 13 Du macroscopique au microscopique dans les synthèses Séquence n 13 Du macroscopique au microscopique dans les synthèses Fiche liée à cette séquence : Fiche de synthèse Séquence 13 ACTIVITÉ 4 : Synthèse de l arôme de cannelle La première synthèse du cinnamaldéhyde

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie

Lycée Viette TSI 1. T.P. 16 Manipulations de base en chimie T.P. 16 Manipulations de base en chimie Le but de ce TP est de se familiariser avec la verrerie usuelle utilisée en TP de chimie et de réaliser quelques manipulations de base. I. Découverte de la verrerie

Plus en détail

TP : extraction acide citrique d un jus de citron

TP : extraction acide citrique d un jus de citron TP : extraction acide citrique d un jus de citron Le jus de citron contient essentiellement trois acides : 95 % de l acidité totale du jus est dû à l acide citrique ; les deux autres acides minoritaires

Plus en détail

COMMENT SYNTHETISER UNE MOLECULE ORGANIQUE D INTERET BIOLOGIQUE?

COMMENT SYNTHETISER UNE MOLECULE ORGANIQUE D INTERET BIOLOGIQUE? COMMENT SYNTHETISER UNE MOLECULE ORGANIQUE D INTERET BIOLOGIQUE? Compétences attendues : - Pratiquer une démarche expérimentale pour synthétiser une molécule organique d intérêt biologique à partir d un

Plus en détail

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Niveau seconde Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie durée : 40 min Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Ce sujet est accompagné d'une feuille individuelle de réponses sur laquelle les résultats

Plus en détail

Travaux Pratique CHIMIE n 2

Travaux Pratique CHIMIE n 2 Travaux Pratique CHIMIE n 2 SECURITE CARACTERISTIQUES PHYSIQUES D UNE ESPECE CHIMIQUE APPLICATIONS La rédaction du TP se fera sur feuilles annexes attention à la clarté de votre document et au soin apporté

Plus en détail

Réarrangement benzilique

Réarrangement benzilique Déroulement de la séance : Réarrangement benzilique Une partie de la classe effectuera la méthode classique pendant que l autre effectuera la méthode sans solvant. Les classes ne faisant que 2h de TP s

Plus en détail

TP : SAPONIFICATION. La saponification est la réaction de fabrication du savon. C est une... d un triester en milieu..

TP : SAPONIFICATION. La saponification est la réaction de fabrication du savon. C est une... d un triester en milieu.. TP : SAPONIFICATION 1 INTRODUCTION La saponification est la réaction de fabrication du savon. C est une... d un triester en milieu.. 1.1 Entourer et nommer les groupes caractéristiques des molécules organiques.

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6h SUJET N 7 Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6h SUJET N 7 Coef. : 7 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée : 6h SUJET N 7 Coef. : 7 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de base ne dépasse pas 21

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

INTERROGATION PRELIMINAIRE A LA MANIPULATION

INTERROGATION PRELIMINAIRE A LA MANIPULATION INTERROGATION PRELIMINAIRE A LA MANIPULATION Le but du TP est la synthèse organique d un alcène par déshydratation en milieu acide d'un alcool tertiaire. L'alcool utilisé est le 2-méthylbutan-2-ol, il

Plus en détail

Solubilisé dans le dichlorométhane. Insoluble insoluble Soluble. Diiode soluble soluble Peu soluble Anéthole soluble soluble insoluble

Solubilisé dans le dichlorométhane. Insoluble insoluble Soluble. Diiode soluble soluble Peu soluble Anéthole soluble soluble insoluble Seconde Thème 1 : la Santé TP Technique d extraction par solvant. Extraction de l anethole étoilée Chapitre C2 La composition d un médicament I- Objectifs. Extraction par un solvant. Utilisation d'une

Plus en détail

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états»

Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Chapitre 5, TP : «Le cuivre dans tous ses états» Objectifs Mettre en évidence qu un élément chimique (ici le Cuivre) peut être présent sous plusieurs formes (plusieurs états). Mettre en évidence la conservation

Plus en détail

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES

ÉTTUDE QUALITATIVE DE RÉACTIONS CHIMIQUES TPC 1 PAGE 1 SUR 6 But du TP : - Étudier des réactions chimiques en mettant en œuvre les notions système chimique, de, d état initial, d état final de réactifs et de produit d une réaction chimique. -

Plus en détail

Expériences portant sur les réactions d estérification, d hydrolyse et de saponification des esters

Expériences portant sur les réactions d estérification, d hydrolyse et de saponification des esters Sébastien Bourdreux Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand Expériences portant sur les réactions d estérification, d hydrolyse et de saponification des esters Octobre 2002 1 Les esters sont des composés

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O

Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Oxyde cuivreux ou Oxyde de Cuivre I soit Cu 2 O Cu S B O Na masse molaire atomique (g.mol 1 ) 63,5 32 10,8 16 23,1 Principe A l état naturel, l oxyde de cuivre (I) constitue le minerai appelé cuprite.

Plus en détail

TP de Chimie n o 8 Synthèse de l arôme de banane. 1 Un ester odorant : l acétate d isoamyle

TP de Chimie n o 8 Synthèse de l arôme de banane. 1 Un ester odorant : l acétate d isoamyle TP de Chimie n o 8 Synthèse de l arôme de banane 1 Un ester odorant : l acétate d isoamyle La synthèse d une espèce liquide fait intervenir des techniques de séparation et de purification bien différentes

Plus en détail

Séparation des différents constituants d un mélange, Extraction liquide-liquide. Présentation générale de la manipulation.

Séparation des différents constituants d un mélange, Extraction liquide-liquide. Présentation générale de la manipulation. PCSI lycée Jean Dautet Séparation des différents constituants d un mélange, Extraction liquide-liquide Première partie : Séparation et purification Présentation générale de la manipulation Le principe

Plus en détail

TP CH 3 Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange

TP CH 3 Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange TP CH 3 Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange Compétences exigibles : Connaître et choisir la verrerie appropriée pour réaliser une manipulation Réaliser une extraction liquide - liquide

Plus en détail

OXYDOREDUCTION PARTIE I EXEMPLE DE REACTIONS OBJECTIFS MATERIEL. 1. REACTION ENTRE LE FER ET l ACIDE CHLORHYDRIQUE

OXYDOREDUCTION PARTIE I EXEMPLE DE REACTIONS OBJECTIFS MATERIEL. 1. REACTION ENTRE LE FER ET l ACIDE CHLORHYDRIQUE TP CHIMIE, SOLUTION AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI OXYDOREDUCTION PARTIE I EXEMPLE DE REACTIONS OBJECTIFS Effectuer quelques réactions d'oxydoréduction. Déterminer les réactifs et les produits.

Plus en détail

1. Préparer un bain marie à 60 C. La température ne devra pas dépasser 70 C.

1. Préparer un bain marie à 60 C. La température ne devra pas dépasser 70 C. Chapitre 17 : TP : Synthèse de l aspirine L aspirine, encore appelée acide acétylsalicylique fut synthétisée en 1897, il y a donc maintenant plus de 100 ans. Plus vieux médicament du monde, l aspirine

Plus en détail

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule

TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule TP : préparation d un pigment et détermination de sa formule Préparer les questions du I.2 et les premières du II.2. Principe de la manipulation : partir d un sel de cobalt (II) dissous en solution aqueuse,

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE TP CI.12 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6

Plus en détail

REACTION DE SUBSTITUTION

REACTION DE SUBSTITUTION UE CHI242 Contrôle continu de TP CHIMIE ORGANIQUE Mars 2016 Seule la calculatrice est autorisée, réponse sur la copie dans les espaces dédiés. REACTION DE SUBSTITUTION On souhaite réaliser la substitution

Plus en détail

NOM : PRENOM : Numéro de candidat :

NOM : PRENOM : Numéro de candidat : NOM : PRENOM : Travaux Pratiques Olympiades de la Chimie - Nouvelle-Calédonie 2011 Méthodes chimiques d analyse Nous avons récupéré un échantillon de minerai de nickel. Un litre de solution a été préparé

Plus en détail

Extraction par solvant Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange Identification par chromatographie

Extraction par solvant Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange Identification par chromatographie Spécialité Chimie Thème : Extraire et identifier des espèces chimiques Compétences exigibles : connaître et choisir la verrerie appropriée pour réaliser une manipulation réaliser plusieurs extraction liquide

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Epreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique

Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique Activité expérimentale Chimie AE_paracetamol Terminale S 2012 Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique Objectifs : - identifier les espèces mises en jeu, leurs quantités et les paramètres

Plus en détail

Synthèse de l acétate de linalyle

Synthèse de l acétate de linalyle Olympiades Nationales de la Chimie 2013 Thème «Chimie et sport» Synthèse de l acétate de linalyle L'acétate de linalyle ou Acétate de 3,7-diméthyl-1,6-octadièn-3-ol est un ester présent naturellement dans

Plus en détail

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE I- RÉACTIONS RAPIDES ET RÉACTIONS LENTES Expérience : Dans un bécher A, verser 10 ml d une solution de sulfate de fer II (Fe 2+ (aq) + SO 4 (aq)

Plus en détail

LA CHIMIE EST UNE HISTOIRE D AMOUR ENTRE :

LA CHIMIE EST UNE HISTOIRE D AMOUR ENTRE : LA CHIMIE EST UNE HISTOIRE D AMOUR ENTRE : Chapitre 1 : L EAU EST-ELLE UN SOLVANT UNIVERSEL? Mélange eau + alcool = vodka Pas de mélange eau + huile Mélange Eau + huile + œuf = mayo Sève remonte le séquoia

Plus en détail

Evaluation 5 Décembre Exercice 1 : patient sous perfusion / 11. Exercice 2 : Des questions à Dr House / 12.

Evaluation 5 Décembre Exercice 1 : patient sous perfusion / 11. Exercice 2 : Des questions à Dr House / 12. Evaluation 5 Décembre 2012 Pour les fêtes de Noël, Dr house se retrouve seul à l hôpital. Il a besoin de votre aide pour ses préparations. Exercice 1 : patient sous perfusion / 11 Dr house doit préparer

Plus en détail

Identification des Fonctions Organiques

Identification des Fonctions Organiques Identification des Fonctions Organiques I. INTRODUCTION Pour identifier les groupes fonctionnels : alcool, acide carboxylique, aldéhyde, cétone, alcène, amine, halogène, contenues dans une molécule, on

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. Activité 1 OBJECTIFS Faire la différence entre solvant et soluté. Ecrire des équations de dissolutions de composés ioniques. 1- Définition et vocabulaire Une solution aqueuse est un mélange homogène obtenu

Plus en détail

Olympiades de chimie L huile essentielle.

Olympiades de chimie L huile essentielle. Olympiades de chimie 2015. L huile essentielle. I) Principe APP. L écorce d orange contient du limonène (8% environ) ce qui lui donne une odeur particulière. Comme beaucoup de corps odorants, le limonène

Plus en détail

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

C14. Remarques et conseils sur la préparation du poste de travail.

C14. Remarques et conseils sur la préparation du poste de travail. Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINE AUX PROFESSEURS Ce sujet comporte deux parties : - une chromatographie sur couche mince (c.c.m.) - une extraction avec une ampoule à décanter. Chronologie : Le candidat

Plus en détail

TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique

TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique TP de chimie n 3 Facteurs influant sur la vitesse d une réaction chimique Compte rendu Les objectifs du TP sont d étudier les paramètres (appelés facteurs cinétiques) qui agissent sur la rapidité d évolution

Plus en détail

Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures)

Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures) LYMPIADES DE LA CHIMIE 2007 RÉGIN BURGGNE Épreuve de Travaux Pratiques Préparation de l'acétate de cellulose (durée : 3 heures) Introduction L'histoire des polymères industriels commence il y a moins de

Plus en détail

Les ions en solution Notion de ph :

Les ions en solution Notion de ph : Les ions en solution Notion de ph : Exercice N 1 : Le ph d un produit nettoyant est 9. Le produit est-il neutre, acide ou basique. Exercice N 2 : a) Quel est le ph de l eau pure? b) Compléter par les nombres

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 TP CI.4 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

TRASNFORMATIONS EN CHIMIE ORGANIQUE

TRASNFORMATIONS EN CHIMIE ORGANIQUE Terminale S TRASNFORMATIONS EN CIMIE ORGANIQUE Objectifs : - Pratiquer une démarche expérimentale pour synthétiser une molécule organique à partir d'un protocole et calculer son rendement. - Identifier

Plus en détail

Estérification-hydrolyse

Estérification-hydrolyse Lycée de Cebbala Sidi Bouzid Prof : Barhoumi E. Estérification-hydrolyse AS : 2016/2017 Exercice n 1 : Un chimiste se propose de synthétiser un ester à odeur de banane (l'acétate d iso-amyle) utilisé pour

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures coef : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures coef : 7 CHEFCH3 Session 1998 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE Durée: 6 heures coef : 7 SUJET N 3 Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables et alphanumériques, dont la surface de

Plus en détail

SYNTHESE ET PROPRIETES DES SAVONS

SYNTHESE ET PROPRIETES DES SAVONS bjectifs: I LES SAVNS SYNTHESE ET PRPRIETES DES SAVNS Réaliser la synthèse d'un savon et mettre en évidence quelques propriétés des savons. 1) Nature des savons Les savons sous forme solide, sont des mélanges:

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA BUTANONE

SYNTHÈSE DE LA BUTANONE SYNTHÈSE DE LA BUTANONE Présentation La butanone est présente dans notre environnement naturel et industriel. C est un liquide d odeur assez agréable, entrant dans la composition de peintures pour sa forte

Plus en détail

Thème : L eau et la chimie

Thème : L eau et la chimie 27 ème EDITION DES OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2010/2011 Thème : L eau et la chimie ACADEMIE DE BORDEAUX Dosage du dioxygène dissous dans l eau par la méthode de Winkler Port de lunettes de sécurité OBLIGATOIRE

Plus en détail

Réactions d estérification

Réactions d estérification Réactions d estérification Un ester est le produit d une réaction entre un acide carboxylique et un alcool. R H + R H R R H + R H = R R + H 2 Le nom de l ester dérive donc de ces deux composés. Exemple

Plus en détail

Laboratoire LES CHANGEMENTS PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Laboratoire LES CHANGEMENTS PHYSIQUES ET CHIMIQUES NOM: GROUPE: Laboratoire LES CHANGEMENTS PHYSIQUES ET CHIMIQUES BUT DU LABORATOIRE: Faire la distinction entre les changements physiques et les changements chimiques. HYPOTHÈSE: À vous de la formuler.

Plus en détail

XXIII èmes Olympiades de la Chimie Concours 2007 des classes de terminale. «Chimie, transport et développement durable»

XXIII èmes Olympiades de la Chimie Concours 2007 des classes de terminale. «Chimie, transport et développement durable» Olympiades de la Chimie, Centre de Pau Concours 2007 Page 1/5 Union des Industries Chimiques Olympiades de la Chimie Centre de Pau XXIII èmes Olympiades de la Chimie Concours 2007 des classes de terminale

Plus en détail

THEME 3 : MATERIAUX SAVONS ET TENSIO-ACTIFS

THEME 3 : MATERIAUX SAVONS ET TENSIO-ACTIFS rique, utilisée d ans l hab itation. THEME 3 : MATERIAUX SAVONS ET TENSIO-ACTIFS Matériel par poste : Solutions : - éprouvette graduée 100mL + pipette plastique - éthanol à 90 en flacon (1L) - montage

Plus en détail

Olympiades de la chimie Aquitaine Nord. Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques

Olympiades de la chimie Aquitaine Nord. Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques Olympiades de la chimie Aquitaine Nord Concours Régional 2009 Epreuve de travaux pratiques www.distillerie-de-la-tour.com, Corbis L éthanol : De nos verres à nos moteurs de véhicules. Historiquement, la

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

Stratégie de synthèse : exemple de l aspirine

Stratégie de synthèse : exemple de l aspirine Stratégie de synthèse : exemple de l aspirine L aspirine est un médicament antipyrétique, anti-inflammatoire (non stéroïdien) et analgésique ; il possède également des propriétés anticoagulantes. Son histoire

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A. Sc.physiques éme sc-

Lycée Maknassy ALIBI.A. Sc.physiques éme sc- Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme sc- ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 On se propose d étudier la réaction de formation de l ester de formule semi-développée : HCOOCH 2 (CH 2 ) 2 CH 3. Pour ce faire,

Plus en détail

Sécurité au laboratoire de chimie - Lecture d'une étiquette

Sécurité au laboratoire de chimie - Lecture d'une étiquette Sécurité au laboratoire de chimie - Lecture d'une étiquette 1. Quelle est la consigne de sécurité incorrecte? Manipuler debout. Porter des lunettes de protection. Porter une blouse blanche en polyester.

Plus en détail

PRINCIPE DE FABRICATION DU SAVON

PRINCIPE DE FABRICATION DU SAVON Nom : Prénom : Classe : Date : Fiche élève 1/6 Physique - Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Synthèse d une espèce chimique n existant pas dans la nature. Objectifs o Réaliser

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 TP CI.6 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 -

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

Université de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Chimie

Université de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Chimie Université de Tlemcen Faculté des Sciences Département de Chimie Travaux Pratiques LMD ST/SM Thermodynamique Calorimétrie Préparé : Dr. BENABDALLAH Mohammed, sous la direction de groupe de TP Année universitaire

Plus en détail

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan

Chimie 1. Les bases de la chimie. Plan Chimie 1 Les bases de la chimie Plan I- Transformation de la matière 1- Les diérents types de transformations 2- Les constituants physico-chimiques d'un système a- L'atome b- Notion d'élément chimique

Plus en détail

TP de Chimie n o 5 Extraction de l arôme de vanille

TP de Chimie n o 5 Extraction de l arôme de vanille TP de Chimie n o 5 Extraction de l arôme de vanille On se propose d isoler l arôme de vanille. Pour cela nous allons réaliser une extraction par solvant. 1 Dissolution dans l eau Cette extraction peut

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Techniques d extraction

Techniques d extraction Activité expérimentale TP Techniques d extraction Objectifs Elaborer et mettre en œuvre différentes techniques d extraction à partir d informations sur les propriétés physiques des espèces chimiques recherchées.

Plus en détail

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat doit restituer ce document

Plus en détail

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse.

Le but de cette épreuve est de vérifier la quantité de soude dans un déboucheur de canalisation annoncé à une teneur de 20% en masse. I. ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat

Plus en détail

Didactique Kit de chimie

Didactique Kit de chimie Kit de chimie Français p 1 Synthèses de pigments Version : 1110 1 Description 1.1 Généralités Cet ensemble permet de réaliser les synthèses de 4 pigments d origine minérale. Ces synthèses peuvent être

Plus en détail

" La mole et la concentration molaire"

 La mole et la concentration molaire SP3 " La mole et la concentration molaire" Les échantillons de matière que nous manipulons contiennent un nombre gigantesque d entités chimiques ; ainsi, une simple goutte d eau contient environ 1 500

Plus en détail

Olympiades de chimie L huile essentielle.

Olympiades de chimie L huile essentielle. Olympiades de chimie 2015. L huile essentielle. Les réponses aux questions sont données par : Gabrielle, Estelle et Andréa Elles sont corrigées et complétées par les professeurs. I) Principe APP. L écorce

Plus en détail

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie

Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie TP Géné 2 Détermination de la formule d un complexe Spectrophotométrie, Potentiométrie, Conductimétrie La blouse et les lunettes de protection seront portées pendant toute la durée de la séance. 1. Problématique

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse

Séquence 1 : Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse LES SOLUTIONS AQUEUSES Objectifs : - Découvrir la solubilité d'une solution aqueuse. - Définir concentration massique et concentration molaire. - Identifier des ions en solution. - Reconnaître le caractère

Plus en détail

TP N 1 chimie organique : Préparation de la dibenzalacétone

TP N 1 chimie organique : Préparation de la dibenzalacétone TP N 1 chimie organique : Préparation de la dibenzalacétone Lire le document sur la sécurité au laboratoire (distribué et sur le site) Munissez-vous d un cahier qui vous servira de cahier de laboratoire

Plus en détail

Les ions dans les solutions

Les ions dans les solutions Les ions dans les solutions En classe de 5, on extrait les substances dissoutes des eaux minérales; on utilise le papier ph pour déterminer l'acidité d'une solution; En 3, nous avons appris que ces substances

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2 TP n 2 - Session 2000 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

19èmes Olympiades de la chimie : Chimie et beauté Académie de Lille

19èmes Olympiades de la chimie : Chimie et beauté Académie de Lille 19èmes Olympiades de la chimie : Chimie et beauté Académie de Lille Epreuve pratique : Durée de l épreuve : 4 h Mots-clés : benzoate de méthyle estérification dosage indirect de l eau oxygénée - 1 - Conseils

Plus en détail

Figure 1. Document 2 : chromatographie sur couche mince (CCM) d après

Figure 1. Document 2 : chromatographie sur couche mince (CCM) d après A) CONTEXTE COMMENT ESTIMER LA DUREE D UNE SYNTHESE ORGANIQUE PAR CCM? L'aspirine est un médicament, antipyrétique, anti-inflammatoire et analgésique. Il possède également des propriétés anticoagulantes.

Plus en détail

Épreuve pratique. 29 es Olympiades de la chimie

Épreuve pratique. 29 es Olympiades de la chimie Épreuve pratique 29 es Olympiades de la chimie commenté Protocole : synthèse du polystyrène Édition octobre 201 4 Olympiades nationales de la chimie Le Diamant A 92909 PARIS LA DEFENSE 01 46 53 1 1 08

Plus en détail

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases :

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : Exemple : exemples d'acides : acide chlorhydrique (HCl) ; acide sulfurique (H 2 SO 4 ) ; acide nitrique (HNO 3 ) ; acide bromhydrique (HBr) ; acide

Plus en détail

Suivi cinétique d une transformation chimique Partie 1 - Corrigé. Avant réaction, le mélange à la couleur violette des ions permanganate MnO 4

Suivi cinétique d une transformation chimique Partie 1 - Corrigé. Avant réaction, le mélange à la couleur violette des ions permanganate MnO 4 Suivi cinétique d une transformation chimique Partie 1 Corrigé 1. Comment peuton voir que la réaction s est bien effectuée? Avant réaction, le mélange à la couleur violette des ions permanganate MnO 4

Plus en détail

Examen d entrée CHIMIE Durée : 1 heure 12 juillet 2009

Examen d entrée CHIMIE Durée : 1 heure 12 juillet 2009 Examen d entrée 009-010 CHIMIE Durée : 1 heure 1 juillet 009 Premier exercice (10 points) Étude cinétique en suivant la pression Le but de cet exercice est de déterminer le temps de demi-réaction t½ de

Plus en détail

I) Pigments et colorants : I-1) L'histoire de la couleur :

I) Pigments et colorants : I-1) L'histoire de la couleur : Objectifs du TP : Mettre en œuvre une synthèse, une extraction et une chromatographie sur couche mince. Savoir que les molécules de la chimie organique sont principalement constituée des éléments C et

Plus en détail

TP chimie 5 - Chimie organique : oxydation d un alcool

TP chimie 5 - Chimie organique : oxydation d un alcool TP chimie 5 - Chimie organique : oxydation d un alcool Règles de sécurité usuelles : blouse, lunettes de protection, pas de lentilles de contact, cheveux longs attachés, jambes couvertes, chaussures fermées.

Plus en détail

XXVIII es Olympiades Nationales de la chimie

XXVIII es Olympiades Nationales de la chimie 1 XXVIII es Olympiades Nationales de la chimie Épreuve du protocole expérimental théorique CONCOURS REGIONAL 2011-2012 - Académie de Caen Thème "Chimie et eau" Durée 2h Mercredi 29 Février 2012 Les candidats(es)

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2001 ******************* EPREUVE PRATIQUE CORRIGE *******

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2001 ******************* EPREUVE PRATIQUE CORRIGE ******* OLYIADES NATIONALES DE LA CHIIE 200 ******************* EREUVE RATIQUE CORRIGE ******* NO : RÉNO : TERINALE () : S CLI CENTRE () : ENCB ENSC UC Durée de l épreuve : 3 h 30 Notes La numérotation des questions

Plus en détail

Techniques de séparation : extraction liquide-liquide

Techniques de séparation : extraction liquide-liquide Fiche TP 10 Techniques de séparation : extraction liquide-liquide L isolement d une substance, naturelle ou synthétique nécessite souvent une extraction avec un solvant et des lavages destinés à l élimination

Plus en détail

Évaluation : Extraction par solvant. Synthèse d une espèce chimique. Équation de réaction.

Évaluation : Extraction par solvant. Synthèse d une espèce chimique. Équation de réaction. Évaluation : Extraction par solvant. Synthèse d une espèce chimique. Équation de réaction. Exercice 1 : Choix d un solvant Date : 30 mars 2013, Durée : 1h, Note : /20 Chaque réponse doit être justifiée

Plus en détail

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2008 Académie d Aix-Marseille. Mercredi 27 Février 2008 Durée : 2h00. Deuxième épreuve : EPREUVE PRATIQUE

OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2008 Académie d Aix-Marseille. Mercredi 27 Février 2008 Durée : 2h00. Deuxième épreuve : EPREUVE PRATIQUE OLYMPIADES DE LA CHIMIE 2008 Académie d Aix-Marseille Mercredi 27 Février 2008 Durée : 2h00 Deuxième épreuve : EPREUVE PRATIQUE Dès 1987, la France a autorisé la fabrication de biocarburants (carburants

Plus en détail

Chap E.2 Exercice de BAC SYNTHÈSE DU PARACÉTAMOL (Centres Étrangers min)

Chap E.2 Exercice de BAC SYNTHÈSE DU PARACÉTAMOL (Centres Étrangers min) SYNTHÈSE DU PARACÉTAMOL (Centres Étrangers 2014 90 min) Le paracétamol ou para-acétyl-amino-phénol est un antipyrétique, entre autres, synthétisé pour la première fois par Harmon Northrop Morse en 1878.

Plus en détail

Partie I : Sécurité au laboratoire

Partie I : Sécurité au laboratoire Partie I : Sécurité au laboratoire EXERCICE : Pictogrammes 6 Des flacons contenant des produits chimiques comportent des étiquettes qui mentionnent, à l'aide de pictogrammes cidessus, certaines propriétés

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques-unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail