Programme «INVESTISSEUR»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme «INVESTISSEUR»"

Transcription

1 La plateforme de missions photos Laissez la communauté prendre ou trouver des photos juste pour vous Programme «INVESTISSEUR» Offrez- vous une startup dès 100 Version : 10 février 2015 Dossier confiden,el, merci de ne pas diffuser

2 Le mot des fondateurs Didier Récapé Mathieu Allouche Eric Léon Emmanuel Gay «Bienvenue dans l univers de l économie collabora4ve : elle révolu4onne tous les jours notre quo4dien» Après une année de concep4on, le projet Shoot4ME va ouvrir son service au public. Beaucoup de temps et d énergie auront été consacrés pour abou4r à ce résultat. Mais le chemin reste encore long et difficile avant d assurer à Shoot4ME sa pleine autonomie financière. C est maintenant que nous devons accroître nos moyens si nous voulons réussir notre démarrage commercial. En tant que CFO de l équipe, et suite à l assemblée générale qui s est tenue le 17 janvier 2015, je suis heureux d annoncer le lancement de notre programme «inves4sseurs». Ce dossier con4ent les informa4ons nécessaires sur la nature et les objec4fs de ceue opéra4on. En auendant, et pour toute ques4on, n hésitez pas à me contacter : Didier Récapé, responsable finances Téléphone : Adresse mail :

3 Focus sur le produit Shoot4ME est une plateforme sociale permeuant la mise en rela4on de personnes qui ont besoin de contenus visuels (photos et vidéos) avec celles qui peuvent en fournir. Notre produit s adresse : Aux gens qui u4lisent aujourd hui les moteurs de recherche, les banques d images, leur carnet d adresses, les annuaires ou les réseaux sociaux et qui vont gagner du temps et de la per4nence. Aux photographes et «smartphoneurs» qui disposent d un stock de photos ou qui veulent moné4ser leurs compétences en acceptant des «missions». Le marché Notre produit s adresse principalement aux personnes évoluant dans le secteur de l illustra4on (bloggeurs, rédacteurs de sites d informa4ons ou de tendances, responsables d agences de communica4on et de publicité), mais aussi à toute entreprise recherchant des visuels pour illustrer ses documents. Le constat 200 millions C est le nombre de blogs C est le nombre d agences dans le monde. 741 millions C est le nombre de photographes pro, amateurs ou par4culiers ayant un smartphone et pouvant publier en tous lieux et tout temps. Les u/lisateurs Je deviens Seeker Vous recherchez un visuel? Laissez la communauté de photographes prendre ou trouver les photos pour vous, en tous lieux et en temps réel. Je deviens Shooter Tout le monde peut devenir Shooter, avec des missions et des objec4fs différents. Le professionnel de la photographie peut devenir Shooter, c est un spécialiste pourvu de compétences et d appareils adaptés. Shoot4ME lui permet de trouver des missions et de gagner de nouveaux clients. L amateur peut devenir Shooter pour la notoriété, pour améliorer son talent et pour gagner de l argent, tandis que le «smartphoneur» peut par4ciper aux missions avec à son téléphone mobile pour arrondir ses fins de mois. Shoot4ME permet à chaque Shooter de trouver des missions au plus près de chez lui tout en valorisant son savoir- faire via un système de nota4on. Le produit Pour u4liser Shoot4ME, c est très simple : il suffit de s inscrire en trois clics sur la plateforme et de créer son profil. La première interac4on entre le Seeker et le Shooter commence par une mission géolocalisée. Le Seeker fixe le prix en fonc4on de son budget ou u4lise l assistant de prix éthique proposé par Shoot4ME qui permet d être en accord avec la réalité du marché. Le Shooter choisit les missions qu il souhaite, en fonc4on des condi4ons qui sont indiquées : contrainte technique, lieu, prix, licence... C est simple, clair et efficace! Avec Shoot4ME, connectez- vous à une mul4tude de Shooters en fonc4on des compétences, de la géolocalisa4on et de la disponibilité de chacun.

4 Focus sur l avancement Etat d avancement L applicahon D i s p o n i b l e v i a u n s i t e w e b, l a plateforme Shoot4ME est en fin de phase d expérimenta4on. Elle permet aux u4lisateurs de s inscrire et de tester toutes les fonc4onnalités du service. La seule restric4on concerne les transac4ons financières qui pour le moment sont fic4ves jusqu à l ouverture défini4ve. Nous préparons maintenant sa mise au marché. Nous avons besoin pour cela de «carburant» pour passer ceue prochaine étape, que nous planifions pour la fin du premier trimestre Blog Via son blog, Shoot4ME propose chaque semaine des ar4cles liés au monde de la photographie et un fil d informa4ons sur l actualité du produit et de la société. Réseaux sociaux Shoot4ME est présent sur les principaux réseaux sociaux Facebook, TwiUer et Linkedin, afin d interagir facilement avec ses u4lisateurs. InserHon dans l écosystème bordelais L inser4on et la visibilité de Shoot4ME sur le territoire est primordial pour notre équipe. Nous avons intégré l Auberge Numérique, un incubateur, qui nous permet d être entourés d autres startups de qualité. CréaHon de notre communauté Afin de fédérer une communauté solide, nous déployons une stratégie commerciale et une stratégie de communica4on adaptées à nos publics cibles. La société Le véhicule juridique et financier, la propriété intellectuelle, sont aussi bouclés. Chiffres clés 2013, naissance de l idée Shoot4ME. 2014, créa4on de la Société. 8 partenaires dont nous sommes très fiers font confiance à Shoot4ME : MicrosoS, Nokia, Alcatel One Touch, Auberge Numérique, Paris Incubateurs... 6 fois primé en 13 mois dans les plus grands concours français et européens. 50K, le montant dont a besoin Shoot4ME pour financer sa commercialisa4on. Shoot4ME ouvre son capital à hauteur de 10% en ac4ons préféren4elles. Perspec/ves 2015 : Lancement commercial, lancement de la MVP (Produit minimum viable), accéléra4on de la commercialisa4on, levée de fonds envisagée : Mise à l échelle et interna4onalisa4on.

5 Programme «inves,sseurs» Afin de financer son lancement, nous ouvrons 10% de notre capital, dans l objec/f de collecter entre 50 K et 80 K C est quoi le programme? Le programme «inves4sseurs» doit permeure de soutenir financièrement le projet en faisant l acquisi4on d une par4e du capital. Pour cela nous allons procéder à une augmenta4on de capital décidée par les Ac4onnaires Fondateurs en AcHons de préférence. Extrait de la note d opérahon L opéra4on d augmenta4on de capital est ouverte à parhr de 100 à toute personne physique ou morale désireuse d accompagner notre développement. L achat d Ac4on de préférence s effectue obligatoirement en numéraire, par un versement sur un compte bancaire bloqué dédié à ceue opéra4on d augmenta4on de capital. Le prix de souscriphon est fixé entre 20 et 32 par ac4on pour 1 de capital social. Le prix défini,f sera fixé au jour de clôture des souscrip,ons. Délai de souscriphon : jusqu au 15 mars Chaque Ac4on de préférence est soumise aux Statuts de la Société. Le capital social actuel de la Société est de divisés en Ac4ons ordinaires de 1 de valeur nominale. Le capital social est en4èrement libéré. L augmenta4on de capital se fait par la créa4on d une nouvelle catégorie d ac4ons (catégorie B), cons4tuée à 100% d Ac4ons de préférence. Le capital social, après l opéra4on d augmenta4on, sera de divisés en ac4ons de 1 de nominal dont ac4ons de catégorie A (Ac4ons ordinaires) et ac4ons de catégorie B (Ac4ons de préférence). F.A.Q. Qu est ce qu une achon de «préférence»? Une ac4on de préférence permet d accéder au capital de la Société. Elle ne donne pas à son propriétaire un droit de vote, mais lui donne en contrepar4e un accès prioritaire aux dividendes. Pourquoi est- ce appelé de «préférence»? Le propriétaire de telles ac4ons sera le premier à percevoir des dividendes lorsque la société aura décidé d en distribuer. Quel est l avantage pour l inveshsseur? Etre inves4sseur dans une startup, c est parier gagnant sur son équipe. Or dans ce cas, le risque que prend l inves4sseur doit lui permeure de bénéficier d un bonus si le projet réussit. Grâce à l Ac/on de préférence, l ac4onnaire parieur est certain de toucher prioritairement le bénéfice de son risque grâce aux dividendes que la Société s engage à lui verser en cas de réussite. Pourquoi ce choix d achon? Comme c est le cas pour beaucoup de startups, les Ac4onnaires fondateurs ont besoin de financement pour développer la Société sans en perdre le contrôle. L ac4on de préférence a l avantage de garan4r ceue pérennité : nous rémunérons l inves4sseur pour le risque qu il prend tout en gardant la maîtrise du projet. Peut- on bénéficier d'un allègement fiscal? Oui. Ce disposi4f permet aux contribuables qui souscrivent au capital de bénéficier, sous condi4ons, d'une réduc4on de leur impôt sur le revenu égale à 18% des sommes inves4es. Plus d informa4ons.

6 Et maintenant Vous êtes déjà inscrit au programme «inveshsseurs»? Vous avez déjà annoncé votre inten4on d inves4r, vous n avez rien à faire, nous allons vous recontacter rapidement pour finaliser avec vous l opéra4on. Vous n êtes pas encore inscrit au programme «inveshsseurs»? Rendez- vous sur hup://app.shoot4me.net/investor/create Vous souhaitez essayer la version bêta? Rendez- vous sur hup://beta.shoot4me.net Vous avez des queshons qui n ont pas encore de réponse? Contactez Didier Récapé, tel : , mail :

GUIDELINES Organisateurs

GUIDELINES Organisateurs GUIDELINES Organisateurs La semaine de l'innova.on digitale Du 2 au 12 octobre 2014 #InnoWeek2014 @innoweek i Du 2 au 12 octobre 2014 Reconduite en 2014 pour une 2ème édi.on, «Innova.onWeek» est une semaine

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE

LES RESEAUX SOCIAUX SUR MOBILE : RETOURS D EXPERIENCE PROGRAMME Il y a quelques mois, Facebook annonçait une croissance exceponnelle de ses résultats sur terminaux mobiles, laissant entendre que le réseau social avait enfin compris comment générer des revenus

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET 10 étapes pour TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET Une publica,on L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est directeur et fondateur de Neocamino. Neocamino accompagne plus de 100 PME et TPE dans la réalisa,on

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10

Qu est ce qu une PME? 4. Pourquoi investir dans une PME? 6. Comment investir en direct dans une PME? 10 SOMMAIRE Introduction 3 Qu est ce qu une PME? 4 Définition conventionnelle d une PME 4 L actionnariat au sein d une PME 4 Participer à une augmentation de capital 4 Etre actionnaire d une société 5 Assister

Plus en détail

Condi&ons générales de vente En vigueur à par&r du 25 novembre 2015

Condi&ons générales de vente En vigueur à par&r du 25 novembre 2015 Condi&ons générales de vente En vigueur à par&r du 25 novembre 2015 Les présentes condi&ons générales de vente régissent les achats réalisés par les internautes sur le site internet www.cteasy.com Ar#cle

Plus en détail

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 LES 7 CLES POUR UN SITE INTERNET EFFICACE www.internetbusinessbooster.com Table des ma?ères LE PRINCIPE DE BASE POUR UN SITE QUI PARTICIPE AUX VENTES p.

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL LE MARKETING MOBILE AU CŒUR DE LA VALORISATION DE LA RELATION CLIENT Le mobile a chamboulé la nature des interacons que les consommateurs entreennent

Plus en détail

restaurateurs Ouvrez- vous à la commande en ligne dès maintenant

restaurateurs Ouvrez- vous à la commande en ligne dès maintenant LE GUIDE POUR TOUT SAVOIR SUR LA COMMANDE EN LIGNE restaurateurs Ouvrez- vous à la commande en ligne dès maintenant 1 FAITES D INTERNET VOTRE MEILLEUR ALLIÉ POURQUOI OPTER POUR LA COMMANDE EN LIGNE? Vos

Plus en détail

FACEBOOK, UN OUTIL AU SERVICE DE VOTRE STRUCTURE.

FACEBOOK, UN OUTIL AU SERVICE DE VOTRE STRUCTURE. Sensibiliser, fédérer, agir pour un tourisme responsable. FACEBOOK, UN OUTIL AU SERVICE DE VOTRE STRUCTURE. Les nouvelles technologies, avec les réseaux sociaux notamment, représentent une formidable opportunité

Plus en détail

Communautés Numériques

Communautés Numériques Communautés Numériques L informa9que à la portée du Grand Public Initiation et perfectionnement à l utilisation de la micro-informatique Association Communautés Numériques Apple Expo du 17 au 20 septembre

Plus en détail

GRATUIT. AbracadaWeb * Le programme d Animation Numérique à destination des professionnels du tourisme 2015-2016

GRATUIT. AbracadaWeb * Le programme d Animation Numérique à destination des professionnels du tourisme 2015-2016 GRATUIT # AbracadaWeb * Le programme d Animation Numérique à destination des professionnels du tourisme 2015-2016 Nadège Féliers Gîtes de France Ille et Vilaine Chargée «Communication et Numérique» GÎTES

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web.

UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS. Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM. www.pme- web. UN GUIDE PROPOSÉ PAR PME-WEB EMAIL MARKETING GUIDE ULTIME DES MOTS INTERDITS Un guide pour Éviter de voir vos email passer en SPAM Table des matières 1. Introduction 2. Les termes financiers 3. Les termes

Plus en détail

La méthode ignorée de 99 % de Photographes, qui va transformer 90 % des visiteurs de votre Site Internet en Clients!

La méthode ignorée de 99 % de Photographes, qui va transformer 90 % des visiteurs de votre Site Internet en Clients! La méthode ignorée de 99 % de Photographes, qui va transformer 90 % des visiteurs de votre Site Internet en Clients! Chris&an Scherrer Transformez 90 % des visiteurs de votre site internet en clients En

Plus en détail

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA FACEBOOK ATELIER 1 CREATION DE VOTRE PROFIL ATELIER 1 EN GUISE D INTRODUCTION Pourquoi u(liser les réseaux sociaux dans

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES

LES PRINCIPALES MESURES LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 & LOI DE FINANCES 2014 LES PRINCIPALES MESURES 22 janvier 2014 Cyril Maucour, Avocat Associé Mehdi Ba

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

Accueils de Loisirs S INSCRIRE

Accueils de Loisirs S INSCRIRE Accueils de Loisirs S INSCRIRE Documents d inscripon portail-animaon.ufcv.fr Ufcv Délégaon régionale de Bourgogne 29 rue Jean-Bapste Baudin 21000 Dijon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h"p://www.sciencesconf.org

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. hp://www.sciencesconf.org PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h"p://www.sciencesconf.org ! Sommaire Introduc9on Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscrip9on Ges9on scien9fique Soumission Sélec9on

Plus en détail

Accueil de Loisirs de Wolfisheim S INSCRIRE

Accueil de Loisirs de Wolfisheim S INSCRIRE Accueil de Loisirs de Wolfisheim S INSCRIRE Inscrip$on administra$ve Ufcv Délégaon régionale de d Alsace 1, rue des Récollets 67 000 Strasbourg L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

Annexes Condi+ons générales de vente

Annexes Condi+ons générales de vente Annexes Condi+ons générales de vente Les présentes sont conclues entre : La société VIGICORP, SAS au capital de 150 000, société de droit français, élisant domicile 16 boulevard Charles de Gaulle 44800

Plus en détail

Crowdfunding et édition ARL PACA 22/09/14

Crowdfunding et édition ARL PACA 22/09/14 Crowdfunding et édition ARL PACA 22/09/14 Présentation Cécile Palusinski contact@numered.com - consultante, Numered Conseil, agence de forma:on et de conseil aux professionnels de l édi:on et des arts

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 I - STRATÉGIE & OBJECTIFS THINK BIG, START SMALL, MOVE FAST : COMMENT OPTIMISER L'AGILITÉ ET LA PERFORMANCE DE VOS CAMPAGNES GRÂCE AU TAG MANAGEMENT? > Quels sont les retours

Plus en détail

Guide du démembrement

Guide du démembrement Guide du démembrement Inves&r dans l immobilier grâce au système du démembrement Les solu&ons actuellement à votre disposi&on sont mul&ples (placements boursiers, immobilier, ac&ons, livrets d épargne,

Plus en détail

GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE

GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE GOOGLE ET LE REFERENCEMENT DANS LE E- TOURISME 9 AVRIL 2015 CRDT AUVERGNE Yannick Socquet Directeur Associé // Brioude Internet @BrioudeInternet / @YannickSocquet Qui sommes nous? 30 Collaborateurs Aujourd

Plus en détail

L entreprise commerciale. Conférence 8. Les biens de l entreprise et la propriété intellectuelle

L entreprise commerciale. Conférence 8. Les biens de l entreprise et la propriété intellectuelle L entreprise commerciale Conférence 8. Les biens de l entreprise et la propriété intellectuelle Introduc3on. L intérêt à connaître la composi3on d une entreprise - Intérêt économique : bonne ges3on des

Plus en détail

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE

Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Accueils de Loisirs & Périscolaires S INSCRIRE Documents d inscrip$on Ufcv Délégaon régionale de Franche-Comté 6 B Boulevard Diderot 25000 Besançon L espace famille en 5 points 1 2 3 4 5 Un portail public

Plus en détail

2 ème édition Course Relais Interentreprises de Créteil. Base de Loisirs

2 ème édition Course Relais Interentreprises de Créteil. Base de Loisirs 2 ème édition Course Relais Interentreprises de Créteil Base de Loisirs Jeudi 16 octobre 2014 A l interna+onal L associa(on Fondée en 1968 par Eunice SHRIVER KENNEDY, Special Olympics est aujourd hui la

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains»

Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Chapitre 1 «mes chiffres clés à portée de mains» Le volume des données manipulées par les acteurs du tourisme est de plus en plus important. Au delà des données mé6ers qui se complexifient, les données

Plus en détail

Financer sa propriété intellectuelle : ou1ls d aujourd hui et de demain

Financer sa propriété intellectuelle : ou1ls d aujourd hui et de demain Financer sa propriété intellectuelle : ou1ls d aujourd hui et de demain Présenta1on des ou1ls régionaux de financement de la PI Présenta1on des ou1ls de financement na1onaux de la PI Q&A Réflexion collabora1ve

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

Jeudi 1 Décembre 2011. Votre Contact : Ludovic Baudry lbaudry@community.fr

Jeudi 1 Décembre 2011. Votre Contact : Ludovic Baudry lbaudry@community.fr Jeudi 1 Décembre 2011 Votre Contact : Ludovic Baudry lbaudry@community.fr Com Unity : le réseau professionnel des communicants et marketeurs Com Unity : Le réseau de l ESP regroupant les anciens étudiants

Plus en détail

Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier

Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier Le logiciel sur tablette qui révolutionne la gestion de chantier Rendez-vous sur www.batiscript.com Avant-propos 2 «Notre objec*f est de contribuer à l améliora*on de la produc*vité et des condi*ons de

Plus en détail

Promotion de la santé et web 2.0

Promotion de la santé et web 2.0 Promotion de la santé et web 2.0 Introduction Le constat Omniprésence de la publicité Boite aux lettres (papiers & mails) A la TV, la radio, sur LinkedIn, mes sites d infos, dans Gmail Dans la rue : affichage

Plus en détail

Concepon et réalisaon

Concepon et réalisaon Concepon et réalisaon Vendée Etudes & Réalisaons de Soluons Informaques 10 rue des Sables 85540 Mouers les Mauxfaits h%p://sarl-versi.fr contact@sarl-versi.fr Mainate 2 une logiciel d aide à la communicaon

Plus en détail

Aujourd hui, nous allons parler de l op2on Catégorie T de Placements CI. Nous allons expliquer en quoi elle consiste et comment elle fonc2onne.

Aujourd hui, nous allons parler de l op2on Catégorie T de Placements CI. Nous allons expliquer en quoi elle consiste et comment elle fonc2onne. 1 Aujourd hui, nous allons parler de l op2on Catégorie T de Placements CI. Nous allons expliquer en quoi elle consiste et comment elle fonc2onne. À la fin de la présenta2on, vous en saurez davantage sur

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

Google Local - 2014. (Ex-Google Adresse) Jeudi 20 février 2014

Google Local - 2014. (Ex-Google Adresse) Jeudi 20 février 2014 (Ex-Google Adresse) Jeudi 20 février 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire 1 ère Partie Évolution numérique Google Local Google Mobilité Google 360 Devoirs maison 2 ème Partie Mise

Plus en détail

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm

#GoSocial. solutions de marketing communautaire & social crm #GoSocial La révolution du Social Média Depuis quelques années, les médias sociaux ont métamorphosé le paysage du web et les modes de communication entre les individus et les marques. Hier encore spectateurs,

Plus en détail

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014.

Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL. Les projets et Démarches de dématérialisa3on. Séminaire de restitution. 29 Mars 2014. Fédération des Agences Urbaines du Maroc MAJAL Les projets et Démarches de dématérialisa3on Séminaire de restitution 29 Mars 2014! M2M Group Dématérialisa+on: Défini+on et Impacts Directs Dématérialisa+on

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

AMENER LE CLIENT VERS SOI AVEC L INBOUND MARKETING

AMENER LE CLIENT VERS SOI AVEC L INBOUND MARKETING PROGRAMME Le Branding ROIste : u liser la marque pour générer du trafic et de la conversion L Inbound est une des grandes tendances du e-commerce, des sites médias et des marques ; il s agit d amener les

Plus en détail

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012

Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Consultants, trouvez de nouveaux marchés grâce aux médias sociaux animé par Valérie March au Salon des micro- entreprises 2012 Conseils pra,ques et ou,ls pour Prospecter plus efficacement Faire connaître

Plus en détail

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum

Les méthodes Agiles. Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Les méthodes Agiles Introduc)on aux méthodes Agiles Exemple : Scrum Défini)on de base Les méthodes Agiles sont des procédures de concep)on de logiciel qui se veulent plus pragma)ques que les méthodes tradi)onnelles

Plus en détail

SEO : COMMENT CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DE LINKING LICITE ET DURABLE?

SEO : COMMENT CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DE LINKING LICITE ET DURABLE? PARTENAIRE SEO - SEM SEO : COMMENT CONSTRUIRE UNE STRATEGIE DE LINKING LICITE ET DURABLE? PROGRAMME Face à des mises à jour de plus en plus fréquentes (Panda, Penguin ), le linking doit se réinventer.

Plus en détail

En ligne depuis Vendredi 24 Octobre 2014, 16 heures

En ligne depuis Vendredi 24 Octobre 2014, 16 heures En ligne depuis Vendredi 24 Octobre 2014, 16 heures DOSSIER DE PRESSE presse@touscuistots.fr Décembre 2014 Sommaire Qu est-ce que TousCuistots.fr? Pourquoi ce site? Comment ça fonctionne? Pour qui? Nos

Plus en détail

Mon Restaurant et L Internet

Mon Restaurant et L Internet Service Attitude Mon Restaurant et L Internet Programme de forma4on, de mise en place et de suivi pour 4rer profit de la communica4on digitale des4né spécifiquement à vous, restaurateurs Septembre 2012

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

Construire sa présence sur le web? Atelier Webmarketing 2013 Yves Vandeuren Be Quiet

Construire sa présence sur le web? Atelier Webmarketing 2013 Yves Vandeuren Be Quiet Construire sa présence sur le web? Atelier Webmarketing 2013 Yves Vandeuren Be Quiet Yves Vandeuren Services : Conseils en Marke-ng // Digital Ges-on de projets Web Forma-on, organisa-on de conférences

Plus en détail

Séminaire «La ges.on de l eau en montagne et le cas de l enneigement ar.ficiel»

Séminaire «La ges.on de l eau en montagne et le cas de l enneigement ar.ficiel» Séminaire «La ges.on de l eau en montagne et le cas de l enneigement ar.ficiel» 16 mai 2012 A Morzine (Haute- Savoie) Organisa.on Elodie Magnier, doctorante en géographie physique à l université de Lausanne

Plus en détail

PRÉSENTATION. Toute l info pour investir, travailler, se développer aux USA PRÉSENTATION

PRÉSENTATION. Toute l info pour investir, travailler, se développer aux USA PRÉSENTATION Toute l info pour investir, travailler, se développer aux USA 2 Votre communication Créer son entreprise aux États-Unis est un grand défi qui nécessite des conseils avisés de professionnels. Ce sont ces

Plus en détail

PRESENTATION DES INTERVENANTS

PRESENTATION DES INTERVENANTS PROGRAMME Qui aurait prédit que la vague Twier se poursuivrait, et que les taux d ulisaon (nombre d ulisateurs, nombre de tweets et de re-tweets, nombre moyen de followers par abonné ) connueraient à progresser?

Plus en détail

Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement. Inviter

Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement. Inviter Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service de l évènement Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie privée et ont également investi notre vie

Plus en détail

Priorités et programme de travail du MSC pour 2015. Réunion d informa.on du MSC 3 mars 2015

Priorités et programme de travail du MSC pour 2015. Réunion d informa.on du MSC 3 mars 2015 Priorités et programme de travail du MSC pour 2015 Réunion d informa.on du MSC 3 mars 2015 Processus : Les priorités et le programme de travail du MSC ont été définis à par.r : Des discussions et des consulta.ons

Plus en détail

MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier. 11/10/2013 MyCloud3D FF2i 1

MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier. 11/10/2013 MyCloud3D FF2i 1 MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier 1 MyCloud3D en un clin d oeil : une jeune pousse innovante Créée en Mars 2013, MyCloud3D est une société spécialisée dans la créa3on de contenus 3D diffusés

Plus en détail

Google Adresses devient Google+ Local

Google Adresses devient Google+ Local Google Adresses devient Google+ Local Tour de table Utiliser le navigateur : Mozilla Firefox : http://www.01net.com/telecharger/windows/internet/navigateur/fiche s/25711.html Chrome : http://www.01net.com/telecharger/windows/internet/navigateur/fich

Plus en détail

FAQ. M inscrire : Gérer mon association : Les dons : Fédérer votre communauté sur Mailforgood :

FAQ. M inscrire : Gérer mon association : Les dons : Fédérer votre communauté sur Mailforgood : FAQ M inscrire : o Comment savoir si mon association est apte à émettre un reçu fiscal? o Qu est ce qu une signature numérique? Gérer mon association : o Est-il possible d avoir les adresses des donateurs?

Plus en détail

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN?

MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PARTENAIRES MARKETING & SOCIAL MARKETING MOBILE FIRST : PARTIR DU MOBILE POUR DÉVELOPPER ENSUITE LES AUTRES DEVICES OU OPTER POUR LE RESPONSIVE DESIGN? PROGRAMME La mobilité et la mulplicité des écrans

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

ORDRE du JOUR. BO n 15 du 11.04

ORDRE du JOUR. BO n 15 du 11.04 2013-2014 BO n 15 du 11.04 ORDRE du JOUR Lettre de rentrée recteur Priorités - nouveau référentiel BO n 30 du 25 juillet 2013 Missions coordonnateur Chiffres académie - Résultats au DNB Actualités académiques

Plus en détail

CX Print SA - Plane- Ville 24-1955 Chamoson - Tél +41 27 306 46 33 - Fax +41 27 306 46 77 info@cxprint.ch - www.cxprint.ch

CX Print SA - Plane- Ville 24-1955 Chamoson - Tél +41 27 306 46 33 - Fax +41 27 306 46 77 info@cxprint.ch - www.cxprint.ch Ges%on documentaire Concept : La ges%on documentaire Numériser et indexer vos documents papiers Indéxer vos documents numériques (Word, excel, powerpoint...) Archivage de vos documents papiers Serveur

Plus en détail

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services

Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services Gouvernance et étude de l impact du changement des processus mé6ers sur les architectures orientées services 30/10/2012 u Soutenance de thèse Karim DAHMAN François CHAROY Claude GODART Evolu1ons des processus

Plus en détail

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010

14 Octobre 2008 TICPME2010 Sage et TICPME2010 Sage et TICPME2010 Une forte implica:on dans certains projets TICPME de par un posi:onnement dédié aux PME Base installée en France de 500 000 entreprises), 5 000 d'appels clients traités par jour Des

Plus en détail

Manuel d achat-vente automobile en ligne Pour revendeurs et concessionnaires automobiles professionnels

Manuel d achat-vente automobile en ligne Pour revendeurs et concessionnaires automobiles professionnels Manuel d achat-vente automobile en ligne Pour revendeurs et concessionnaires automobiles professionnels Tables des matières 03 03 04 06 08 08 09 10 12 14 15 15 16 17 18 19 20 22 25 26 Présentation de CarsOnTheWeb

Plus en détail

Domaines Skiables de France 08 octobre 2014

Domaines Skiables de France 08 octobre 2014 Domaines Skiables de France 08 octobre 2014 Notre vision A Val Thorens, nous sommes convaincus que la sta5on de montagne de demain sera celle qui saura élever son niveau d excellence et qui saura créer

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

Il était une fois WiSEED

Il était une fois WiSEED Il était une fois WiSEED En 2008, le financement participatif en capital des startups ou de toute autre entreprise n existait nulle part dans le monde. 2 hommes décidèrent de réinventer l économie et créèrent

Plus en détail

FLICKR. Depuis 2013, Flickr propose 1 To d espace de stockage (environ 500 000 photos) et ce, gratuitement.

FLICKR. Depuis 2013, Flickr propose 1 To d espace de stockage (environ 500 000 photos) et ce, gratuitement. Octobre 2013 Sommaire 1- Création d un compte et découverte de l interface du site 2- Ajout d images (galerie, albums et classeurs) 3- Utilisation de la carte 4- Recherche d images et utilisation des licences

Plus en détail

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET»

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» «COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» Chefs de projet ou toute personne ayant à communiquer en publique Comprendre et u,liser la communica,on non verbale Comprendre et u,liser le communica,on verbale

Plus en détail

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES

ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES Positionnement / Stratégie de communication ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES SYNTHÈSE 9 MARS 2013 LE DIAGNOSTIC Les grandes observations La qualité et le travail, des exigences absolues La qualité de la programma;on

Plus en détail

La formation des IOBSP

La formation des IOBSP Quelle formation pour quel IOBSP? Intervenant : Ravi CAUSSY, Président de la Commission Formation AFIB Convention du 31 mai 2012 - Paris Quelle formation pour quel IOBSP? Quelles catégories et activités

Plus en détail

BC Finances 1 rue Général Debeney 01000 BOURG-EN-BRESSE 04 74 50 45 45 contact@bcfinances.fr

BC Finances 1 rue Général Debeney 01000 BOURG-EN-BRESSE 04 74 50 45 45 contact@bcfinances.fr BC Finances 1 rue Général Debeney 01000 BOURG-EN-BRESSE 04 74 50 45 45 contact@bcfinances.fr Votre conseiller vous informe 3ème Trimestre 2015 N 14 ACTUALITÉ Impôt sur le revenu : prélèvement à la source

Plus en détail

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15

Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Réseaux sociaux : utiles ou futiles? Extra N 2 12.03.15 Création Diffusion Promotion Contenus textes, photos, vidéos et bases de données Internet, réseaux sociaux et objets connectés Nos sites web : 2

Plus en détail

Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 Clics

Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 Clics Comprendre les enjeux liés à la monnaie complémentaire en 2 Clics grandissez la fenêtre en cliquant sur le bouton en bas à droite sur la barre des taches puis cliquez sur les flèches pour lancer l animaon

Plus en détail

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT

Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION AVEC BW CONSULTANTS CHOISISSEZ DE GARANTIR VOTRE DEVELOPPEMENT Cabinet de Conseil STRATÉGIE MANAGEMENT ORGANISATION JURIDIQUE FORMATION 1 Pourquoi nous choisir? Le chef d entreprise, surtout s il est propriétaire, déteste l aventure. Notre Objec>f est de vous accompagner

Plus en détail

Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier

Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier Exposé du 22/9/2015 Gérard Chevalier Révélateur de nouvelles mobilités modifiant le travail Quelques «idées» sur l évolu=on du travail vers plus ou moins de mobilité au service de la créa=on d avantages

Plus en détail

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ

LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PARTENAIRES MOBILITE LE MOBILE B2B : UN LEVIER BUSINESS INSOUPÇONNÉ PROGRAMME Le mobile B2B est un sujet extrêmement large qui recouvre de nombreux thèmes. Nous aborderons les probléma(ques liées aux offres

Plus en détail

Plan Etudiants Pour l Innova1on, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur

Plan Etudiants Pour l Innova1on, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Plan Etudiants Pour l Innova1on, le Transfert, l Entrepreneuriat (PEPITE) dans l Enseignement Supérieur Impossible d'afficher l'image liée. Le fichier a peut-être été déplacé, renommé ou supprimé. Vérifiez

Plus en détail

AE-SCM Newsletter - Octobre 2010. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model

AE-SCM Newsletter - Octobre 2010. La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Newsletter La lettre d information officielle sur le esourcing Capability Model Sommaire Edito En route vers la troisième conférence... p 2 Troisième conférence annuelle Programme... p 2 Retour d expérience

Plus en détail

Comment u)liser les réseaux sociaux?

Comment u)liser les réseaux sociaux? Comment u)liser les réseaux sociaux? Améliorer sa notoriété/visibilité? Atelier Webmarketing 2014 Awex Eupen Yves Vandeuren Be Quiet Décembre 2014 Yves Vandeuren Services : Conseils en Marke-ng // Digital

Plus en détail

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE OUIBEAT EST UNE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE 100% PERSONNALISABLE qui intègre les réseaux sociaux et la publicité pour concevoir

Plus en détail

Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on

Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on MIoIR Aires métropolitaines: les rôles de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur de l innova9on Philippe Larédo, Comite consulta9f ESRI de Bordeaux Métropole 23 octobre 2015 Préambule Les

Plus en détail

SIR EDWARD S, LES ORIGINES DATE DE RÉALISATION : en ligne à par;r du 7 Septembre 2015

SIR EDWARD S, LES ORIGINES DATE DE RÉALISATION : en ligne à par;r du 7 Septembre 2015 Nom de l en;té déposante : agence Nom de l agence conseil : MEDIACROSSING SIR EDWARD S, LES ORIGINES DATE DE RÉALISATION : en ligne à par;r du 7 Septembre 2015 CATÉGORIE : Communica3on Digitale Résumé

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise. Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes

Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise. Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes Comment encourager la pra/que du vélo en entreprise Matinée vélo le 22 mai 2015 CCI Rennes Atouts du vélo en entreprise Pour l employeur Allégement de la pression sur le sta/onnement Meilleure produc/vité

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices.

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices Juin 2012 DIRECT ASSURANCE Les femmes et la cyberconsommation Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Mon adhésion 2016 NOUVEAU Antenne Saint- Denis Antenne Sainte-Suzanne

Mon adhésion 2016 NOUVEAU Antenne Saint- Denis Antenne Sainte-Suzanne Mon adhésion 2016 AU E V U O N Antenne Saint- Denis Maison Carrère 14 rue de Paris 97400 Saint-Denis Tèl. : 0262 41 83 00 Fax : 0262 73 16 01 Mail : info@lebeaupays.com Ouvert du lundi au samedi de 9h

Plus en détail

AMORCE. Plus de 700 adhérents :

AMORCE. Plus de 700 adhérents : P.1 AMORCE Plus de 700 adhérents : - Près de 500 collec

Plus en détail

Plan stratégique de Développement

Plan stratégique de Développement Plan stratégique de Développement Assemblée Générale du 24/06/2010 Qu attendent les anciens de la Cité d une association? Maintenir ou renouer des liens d amitié avec les anciens ayant résidé à leur époque

Plus en détail

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011

Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Qu est- ce que Bien- être@travail? Copyright Quo.ent Factor Inc., 2011 Et vous, le Bien- être@travail? Le bonheur est une chose fugace. Le bien- être suppose des condi1ons au- delà de la simple survivance,

Plus en détail

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60

Réussir sa collecte. Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Réussir sa collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 MENU // P.3 P.6 INTRODUCTION COLLECTER TOUT AU LONG DE L ANNÉE Étape 1 : Offrir la possibilité de vous soutenir tout au long de

Plus en détail