BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES"

Transcription

1 BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la réglementation en vigueur Le sujet est composé de 4 exercices indépendants Le candidat doit traiter tous les exercices Dans chaque exercice, le candidat peut admettre un résultat précédemment donnés dans le texte pour aborder les questions suivantes, à condition de l indiquer clairement sur la copie Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse, qu il aura développée Il est rappelé que la qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements seront prises en compte dans l'appréciation des copies Page 1 / 5

2 Exercice 1 (6 points) La courbe C ci-dessous représente, dans un repère orthonormé, une fonction f définie et dérivable sur 0; On note la fonction dérivée de La courbe C passe par les points ;0 et 1;1 La courbe C admet une tangente parallèle à l axe des abscisses au point d abscisse 1 et la tangente au point d abscisse e passe par le point 0; 1 Déterminer une équation de la droite (AD) Aucune justification n est exigée pour les réponses à la question 2 2 Par lectures graphiques : a) Déterminer 1 et 1 b) Dresser le tableau de signes de sur 0 ; 5 c) Dresser le tableau de signes de sur 0 ; 5 d) Soit une primitive de sur ]0 ; + [ Déterminer les variations de sur 0 ; 5 e) Encadrer par deux entiers consécutifs l aire (en unités d aire) du domaine délimité par l axe des abscisses, la courbe C et les droites d équation 4 et 5 Page 2 / 5

3 Exercice 2 (8 points) Candidats de la série SES n ayant pas suivi l enseignement de spécialité et candidats de la série L Une entreprise fabrique des appareils électroniques La probabilité pour qu un appareil ainsi fabriqué fonctionne parfaitement est On note l événement «l appareil fonctionne parfaitement» et l événement contraire de 1 Calculer la probabilité de l événement 2 On fait subir à chaque appareil un test avant sa livraison Quand un appareil est en parfait état, il est toujours accepté à l issue du test Quand un appareil n est pas en parfait état de fonctionnement, il peut être néanmoins accepté avec une probabilité de On note T l événement «l appareil est accepté à l issue du test» (a) Construire un arbre pondéré résumant la situation (b) Montrer que la probabilité de est (c) Déterminer la probabilité de l événement «l appareil n est pas en parfait état de fonctionnement et il est accepté à l issue du test» (d) Montrer que la probabilité de est (e) L appareil vient d être accepté Calculer la probabilité qu il est en parfait état Page 3 / 5

4 Exercice 2 (8 points) Candidats de la série SES ayant suivi l enseignement de spécialité Une grande ville a créé un parc pédagogique sur le thème de l écologie, jardin qui doit être visité par la suite par la majorité des classes de cette ville Ce jardin comporte six zones distinctes correspondant aux thèmes : A Eau B Économie d énergies C Plantations et cultures locales D Développement durable E Biotechnologies F Contes d ici (et d ailleurs) Ces zones sont reliées par des passages (portes) où sont proposés des questionnaires Le jardin et les portes sont représentés par le graphe ci contre (chaque porte et donc chaque questionnaire est représenté par une arête) 1 Si un visiteur répond à tous les questionnaires, à combien de questionnaires aura-t-il répondu? 2 Donner, sans justifier, la matrice d adjacence M associée à ce graphe 3 Qu est-ce qu un graphe connexe? Ce graphe est-il connexe? 4 Qu est-ce qu un graphe complet? Ce graphe est-il complet? 5 Peut-on parcourir le jardin en répondant à tous les questionnaires et sans repasser deux fois devant le même questionnaire : (a) en commençant la visite par n importe quelle zone? (Justifier votre réponse) (b) en commençant la visite par la zone C (plantations et cultures)? Dans ce cas, si la réponse est positive, quelle sera la dernière zone visitée (Justifier votre réponse) 6 Combien y a-t-il de trajets permettant d aller de la zone A à la zone E en répondant exactement à trois questionnaires? On indiquera précisément comment ce nombre a été trouvé et on donnera les trajets Page 4 / 5

5 Exercice 3 (7 points) Un site de poker en ligne possédait, en 2010, abonnés dans le monde Un administrateur remarque que, chaque année, nouvelles personnes s abonnent tandis que 10% ne se réabonnent pas On note, pour tout nombre entier naturel, le nombre d abonnés en milliers en 2010 Ainsi Calculer et! 2 Exprimer " en fonction de 3 On note, pour tout entier naturel, # 200 (a) Montrer que, pour tout entier naturel, # " 0,9 # Que peut-on en déduire pour la suite #? (b) Exprimer # en fonction de (c) Montrer que '0,9 pour tout entier naturel 4 Dans les questions qui suivent, toute trace de recherche, même incomplète, ou d initiative, même non fructueuse, sera prise en compte dans l évaluation (a) Étudier le sens de variation de la suite et interpréter le résultat obtenu en terme de nombre d abonnés (b) Étudier la limite de la suite et interpréter le résultat obtenu en terme de nombre d abonnés Exercice 4 (9 points) Dans une entreprise, le résultat mensuel, exprimé en milliers d'euros, réalisé en vendant centaines d'objets fabriqués, est modélisé par la fonction ( définie et dérivable sur l'intervalle 1;15 par (5 )* 2 avec 0,02²0,20,5 Si ( est positif il s'agit d'un bénéfice, s'il est négatif il s'agit d'une perte 1 On note ( la fonction dérivée de la fonction ( et la fonction dérivée de la fonction (a) Calculer + et démontrer que, pour tout de l'intervalle 1;15, on a : ( 0,04²0,4 )* (b) Étudier le signe de ( sur l'intervalle 1;15 puis dresser le tableau de variations de la fonction ( 2 Dans cette question, toute trace de recherche, même incomplète ou d'initiative même non fructueuse, sera prise en compte dans l'évaluation (a) Déterminer le nombre minimum d'objets que l'entreprise doit vendre pour réaliser un bénéfice (b) Pour quel nombre d'objets ce bénéfice est-il maximal? Et quel est alors ce bénéfice maximal (arrondi à l'euro près)? 3 (a) Vérifier que (25' )* 2 (b) Démontrer que la primitive de ( qui s annulle en 5 est 25 )* 215 (c) En déduire l'arrondi au millième de la valeur moyenne de ( sur 1;15 Interpréter ce résultat pour l'entreprise Page 5 / 5

6 Bac blanc de Mathématiques Série ES Date : Corrigé Durée 3h Exercice 1 (6 points) La courbe C ci-dessous représente, dans un repère orthonormé, une fonction f définie et dérivable sur -; On note la fonction dérivée de La courbe C passe par les points /0;- et 12;2 La courbe C admet une tangente parallèle à l axe des abscisses au point d abscisse 1 et la tangente au point d abscisse e passe par le point 3-;0 1 Déterminer une équation de la droite (AD) On a ;0 et 0; D où 4 56 avec : * 8 9* : 99; ;9 ; ; 1 Comme 0; alors 5 Donc 4 Aucune justification n est exigée pour les réponses à la question 2 2 Par lectures graphiques : a) Déterminer 2 et 2 L ordonnée du point de C d abscisse 1 est 1 donc 11 C a une tangente horizontale au point d abscisse 1 donc 10 b) Dresser le tableau de signes de sur - ; = Entre O et A, C est en dessous de l axe des abscisses donc pour > 0;?0 Au-delà de A, C est au dessus de l axe des abscisses donc pour > c) Dresser le tableau de signes de sur - ; = La fonction est décroissante sur [0 ;1] et croissante sur 1; d) Soit A une primitive de sur ]0 ; + [ Déterminer les variations de A sur - ; = D après la question b), est décroissante sur 0; et croissante sur ;5 e) Encadrer par deux entiers consécutifs l aire (en unités d aire) du domaine délimité par l axe des abscisses, la courbe C et les droites d équation B C et B = F 2?D E G? 3 Page 6 / 5

7 Exercice 2 (8 points) Candidats de la série SES n ayant pas suivi l enseignement de spécialité et candidats de la série L Une entreprise fabrique des appareils électroniques La probabilité pour qu un appareil ainsi fabriqué fonctionne parfaitement est H 2- On note A l événement «l appareil fonctionne parfaitement» et AI l événement contraire de A 1 Calculer la probabilité de l événement AI Comme l événement contraire de Alors 6161 Donc 6 2 On fait subir à chaque appareil un test avant sa livraison Quand un appareil est en parfait état, il est toujours accepté à l issue du test Quand un appareil n est pas en parfait état de fonctionnement, il peut être néanmoins accepté avec une probabilité de 2 22 On note T l événement «l appareil est accepté à l issue du test» (a) Construire un arbre pondéré résumant la situation (b) Montrer que la probabilité de JA est H 2- On a 66'6 K '1 On obtient bien 6 (c) Déterminer la probabilité de l événement «l appareil n est pas en parfait état de fonctionnement et il est accepté à l issue du test» On cherche 6 Alors 66'6 K ' On obtient que la probabilité que«l appareil n est pas en parfait état de fonctionnement et il est accepté à l issue du test» est de (d) Montrer que la probabilité de J est 2-22 On sait que et I forment une partition de l univers D après la formule des probabilités totales On obtient 6L6 Donc 6 (e) L appareil vient d être accepté Calculer la probabilité qu il est en parfait état On cherche 6 M Alors 6 M NKM NM O PQ PQ PP ' On obtient que la probabilité que «l appareil est parfait état de fonctionnement sachant qu il vient d être accepté» est de Page 7 / 5

8 Exercice 2 (8 points) Candidats de la série SES ayant suivi l enseignement de spécialité Une grande ville a créé un parc pédagogique sur le thème de l écologie, jardin qui doit être visité par la suite par la majorité des classes de cette ville Ce jardin comporte six zones distinctes correspondant aux thèmes : A Eau B Économie d énergies C Plantations et cultures locales D Développement durable E Biotechnologies F Contes d ici (et d ailleurs) Ces zones sont reliées par des passages (portes) où sont proposés des questionnaires Le jardin et les portes sont représentés par le graphe ci contre (chaque porte et donc chaque questionnaire est représenté par une arête) 1 Si un visiteur répond à tous les questionnaires, à combien de questionnaires aura-t-il répondu? Chaque questionnaire est une arête, il suffit donc de compter le nombre d arêtes, ou bien d additionner les degrés des sommets dont le résultat est le double du nombre d arêtes : Sommet A B C D E F Total Degré Il y a donc 10 arêtes donc 10 questionnaires 2 Donner, sans justifier, la matrice d adjacence M associée à ce graphe U X R T W S V 3 Qu est-ce qu un graphe connexe? Ce graphe est-il connexe? Un graphe est connexe si on peut relier deux sommets quelconque de ce graphe par une chaîne Ce graphe est connexe En effet, la chaîne F-A-B-C-D-E-B passe par tous les sommets, et donc elle permet de relier deux sommets quelconques l un à l autre 4 Qu est-ce qu un graphe complet? Ce graphe est-il complet? Un graphe est complet si chaque sommet est relié par une arête à tous les autres sommets Ce graphe n est pas un graphe complet car aucune arête ne relie les sommets E et F 5 Peut-on parcourir le jardin en répondant à tous les questionnaires et sans repasser deux fois devant le même questionnaire? Si oui, en commençant la visite par n importe quelle zone ou d une zone particulière?(justifier votre réponse) Examinons si le graphe contient une chaîne eulérienne Nous avons vu dans la question 1 que le graphe est connexe et comporte exactement deux sommets impairs D après le théorème d Euler, il contient donc une chaîne eulérienne (et pas de cycle) dont les extrémités sont forcément les sommets impairs : B et C Il n est donc pas possible de répondre à tous les questionnaires sans repasser deux fois devant le même en commençant par n importe quelle zone puisqu il faut débuter en B ou en C 6 Combien y a-t-il de trajets permettant d aller de la zone A à la zone E en répondant exactement à trois questionnaires? On indiquera précisément comment ce nombre a été trouvé et on donnera les trajets Il s agit de déterminer le nombre de chaînes comportant trois arêtes dont les extrémités sont A et E R Y donne le nombre de chaînes de longueur 3 entre les différents sommets D après la calculatrice, le coefficient ligne 1 colonne 5 (ou ligne 5 colonne 1) de R Y est 5 Il y a donc 5 chaînes de longueur 3 entre les sommets A et E qui sont : AFBE, ABDE, ACDE, ADBE, ACBE Page 8 / 5

9 Exercice 3 (7 points) Un site de poker en ligne possédait, en 2010, abonnés dans le monde Un administrateur remarque que, chaque année, nouvelles personnes s abonnent tandis que 10% ne se réabonnent pas On note, pour tout nombre entier naturel Z, [ Z le nombre d abonnés en milliers en \-2-Z Ainsi [ - =-- 1 Calculer [ 2 et [ \ ']1 ^20500'0,920470! '0,920470'0, ! Exprimer [ Z"2 en fonction de [ Z On sait que chaque année, nouvelles personnes s abonnent : tandis que 10% ne se réabonnent pas, ce qui correspond à 0,9' Ce qui donne : " 0,9' 20 3 On note, pour tout entier naturel Z, `Z [ Z \-- (a) Montrer que, pour tout entier naturel Z, `Z"2 -,H `Z Que peut-on en déduire pour la suite `Z? On sait que, pour tout,# 200 Donc # " " 200 Or " 0,9 20 On a donc : # " 0, # " 0,9 180 # " 0,9 200 Comme # 200 Donc pour tout, # " 0,9# Et # La suite # est une suite géométrique de raison 0,9 et de premier terme est : # 300 (b) Exprimer `Z en fonction de Z La suite `Z est une suite géométrique de raison 0,9 et de premier terme : # 300 Donc pour tout, # 300'0,9 (c) Montrer que [ Z \--b--'-,h Z pour tout entier naturel Z On sait que pour tout, # 300'0,9 Comme # 200, Alors # 200 Donc 300'0, Dans les questions qui suivent, toute trace de recherche, même incomplète, ou d initiative, même non fructueuse, sera prise en compte dans l évaluation (a) Étudier le sens de variation de la suite [ Z et interpréter le résultat obtenu en terme de nombre d abonnés On sait que la suite # est une suite géométrique de raison 0,9 Comme 0 cdc1 et # 300e0 Donc la suite # est décroissante Alors # "?# " 200? 200 "? 20 Donc la suite est décroissante D où le nombre d abonnés du site ne va faire que baisser d une année à l autre (b) Étudier la limite de la suite [ Z et interpréter le résultat obtenu en terme de nombre d abonnés On sait que 300'0,9 200 Comme 0 cdc1, d va tendre vers 0 quand tend vers l infini Donc va tendre vers '0200 D où le nombre d abonnés du site va tendre vers 200 milliers d abonnés Page 9 / 5

10 Exercice 4 (9 points) Nouvelle Calédonie 2008 Dans une entreprise, le résultat mensuel, exprimé en milliers d'euros, réalisé en vendant x centaines d'objets fabriqués, est modélisé par la fonction 1 définie et dérivable sur l'intervalle 2;2= par fbb=0 [B \ avec [B-,-\B²-,\B-,= Si fb est positif il s'agit d'un bénéfice, s'il est négatif il s'agit d'une perte 1 On note f la fonction dérivée de la fonction f et [ la fonction dérivée de la fonction [ a) Calculer [ + B et démontrer que, pour tout B de l'intervalle 2;2=, on a : f B-,-CB²-,CB0 [B On sait que 0,02²0,20,5 D où + 0,02'20,20,040,2 De plus (5 )* 2 D où ( est dérivable sur 1;15 comme somme de produit de fonctions dériable sur 1;15 Alors ( #' ) 2 avec #5 # + 1 0,02²0,20,5 0,040,2 Donc ( + # + ' ) #' + ' ) 0# + #' + ' ) D où ( + 15'0,040,2' )* ( + 10,04! 0,20,21' )* Donc ( + 0,04! 0,4' )* b) Étudier le signe de f B sur l'intervalle 2;2= puis dresser le tableau de variations de la fonction f On sait que ( + 0,04! 0,4' )* Comme pour tout )* e0 Alors ( est du signe de 0,04! 0,4 0,0410 Comme pour tout > 1;15 e0 Alors ( est du signe de Signe de 0,040,4 Signe de ( + 0 5,033 Variation de ( 0,9 3,353 Et (101 9,!'",!'9,F 2g0,9 ( ,!'²",!'9,F 2g5,033 ( ,!'F²",!'F9,F 2g3,353 2 Dans cette question, toute trace de recherche, même incomplète ou d'initiative même non fructueuse, sera prise en compte dans l'évaluation Déterminer le nombre minimum d'objets que l'entreprise doit vendre pour réaliser un bénéfice Pour quel nombre d'objets ce bénéfice est-il maximal? Et quel est alors ce bénéfice maximal (arrondi à l'euro près)? (a) D'après le tableau des variations, sur l'intervalle 10;15, ( est positif Sur l'intervalle 1;10, la fonction ( est continue, strictement croissante et (1c0c(10 Page 10 / 5

11 Alors, d'après le théorème de la valeur intermédiaire, l'équation (0 admet une solution unique h >1;10 Or ( est strictement croissante sur h >1;10, Donc sur cet intervalle, ( est positif pour e h À l'aide de la calculatrice, par encadrements successifs, déterminons une valeur approchée de α : 2g0,5 3g0,15 Donc 2ch c3 2,7g0,07 2,8g0,003 Donc 2,7chc2,8 2,79 g0,004 2,80 g0,003 Donc 2,79ch c 2,80 2,795 g0,0007 2,796 g0,00005 Donc 2,795 ch c 2,796 Par conséquent, pour réaliser un bénéfice, l'entreprise doit vendre au moins 280 objets (b) D'après le tableau des variations, le maximum de la fonction ( est atteint pour 10 et 105 9,F 2g5,033 Par conséquent, le bénéfice maximal est de 5033 obtenu avec la vente de 1000 objets 3 a) Vérifier que fb\='[ B0 [B \ On a 25' )* 2250,040,2 )* 2 25'0,0425'0,2 )* 2 5 )* 2 ( Donc (25' )* 2 b) Démontrer que la primitive 1 de f qui s annulle en = est 1B\=0 [B \B2= On sait que (25' )* 2 Or une primitive de la fonction j: l + )* est la fonction m: l )* D où 25 )* 2n Or 50 D où 525' 9,!'Fo ",!'F9,F 2'5n 525' 10n 52510n Alors 015n n 15 Donc la primitive de ( qui s annulle en 5 est 25 )* 215 c) En déduire l'arrondi au millième de la valeur moyenne de f sur 2;2= Interpréter ce résultat pour l'entreprise On sait que 5 p F (E F9 5 G F 5 G G 25)F 2' ) 2'115 5 G 259! ,Y! G 259! 25 9,Y! ,055 Donc l'arrondi au millième de la valeur moyenne de ( sur [1;15] est 3,055 D où le bénéfice moyen de cette entreprise est de 3055 Page 11 / 5

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPARATIN DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES SÉRIE ES bligatoire et Spécialité Décembre 0 Durée de l épreuve : heures Coefficient : ou L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé Baccalauréat S/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé A. P. M.. P. XRCIC 1 Commun à tous les candidats Partie A 1. L arbre de probabilité correspondant aux données du problème est : 0,3 0,6 H

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 7 (ES) ES : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées conformément

Plus en détail

Mercredi 24 Juin 2015

Mercredi 24 Juin 2015 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2015 MATHÉMATIQUES Série ES ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Durée de l épreuve : 3 heures coefficient : 5 MATHÉMATIQUES Série L ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ Durée de l épreuve : 3 heures

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points Une entreprise informatique produit et vend des clés USB. La vente de ces clés est réalisée

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES Spé Maths Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la

Plus en détail

SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3

SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION STMG DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 3 Calculatrice autorisée, conformément

Plus en détail

Exercice 3 (5 points) A(x) = 1-e -0039' -0 156e- 0,039x A '() -'-,..--,-,--,------:-- X = (l_e-0,039x)2

Exercice 3 (5 points) A(x) = 1-e -0039' -0 156e- 0,039x A '() -'-,..--,-,--,------:-- X = (l_e-0,039x)2 Les parties A et B sont indépendantes. Partie A Exercice 3 (5 points) Commun à tous les candidats On considère la fonction A définie sur l'intervalle [1 ; + 00 [ par A(x) = 1-e -0039' ' x 1. Calculer la

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

CALCULATRICE AUTORISEE

CALCULATRICE AUTORISEE Lycée F. MISTRAL AVIGNON BAC BLANC 2012 Epreuve de MATHEMATIQUES Série S CALCULATRICE AUTORISEE DUREE : 4 heures Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il est complet Ce sujet comporte 3 pages

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 204 Corrigé EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats. Proposition fausse. La tangente T, passant par les points A et B d abscisses distinctes, a pour coefficient

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points 1. Réponse d. : 1 e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Antilles Guyane 12 septembre 2014 Corrigé EXERCICE 1 5 points Commun à tous les candidats 1. Réponse c : ln(10)+2 ln ( 10e 2) = ln(10)+ln ( e 2) = ln(10)+2 2. Réponse b : n 13 0,7 n 0,01

Plus en détail

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 2011 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sciences et Technologies de la Gestion Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 2 Dès que le sujet

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction

Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction Baccalauréat ST2S Antilles-Guyane 16 juin 2014 Correction EXERCICE 1 6 points Le tableau ci-dessous donne le nombre de maladies professionnelles ayant entrainé un arrêt de travail de 2003 à 2010 : Année

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. SESSION 2011 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et finance

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité Métropole La Réunion septembre 2008

Baccalauréat L spécialité Métropole La Réunion septembre 2008 Baccalauréat L spécialité Métropole La Réunion septembre 2008 L usage d une calculatrice est autorisé Ce sujet ne nécessite pas de papier millimétré 3 heures EXERCICE 1 4 s Un magasin de matériels informatiques

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme Chapitre 3 Quelques fonctions usuelles 1 Fonctions logarithme et eponentielle 1.1 La fonction logarithme Définition 1.1 La fonction 7! 1/ est continue sur ]0, +1[. Elle admet donc des primitives sur cet

Plus en détail

Commun à tous les candidats

Commun à tous les candidats EXERCICE 3 (9 points ) Commun à tous les candidats On s intéresse à des courbes servant de modèle à la distribution de la masse salariale d une entreprise. Les fonctions f associées définies sur l intervalle

Plus en détail

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats)

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) On cherche à modéliser de deux façons différentes l évolution du nombre, exprimé en millions, de foyers français possédant un téléviseur à écran plat

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

Baccalauréat ES 2015. L intégrale d avril à juin 2015

Baccalauréat ES 2015. L intégrale d avril à juin 2015 Baccalauréat ES 2015 L intégrale d avril à juin 2015 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Pondichéry 16 avril 2015................................. 3 Liban 27 mai 2015........................................8

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices corrigés

Probabilités conditionnelles Exercices corrigés Terminale S Probabilités conditionnelles Exercices corrigés Exercice : (solution Une compagnie d assurance automobile fait un bilan des frais d intervention, parmi ses dossiers d accidents de la circulation.

Plus en détail

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions Chapitre 11 Premières Notions sur les fonctions 1. Exemples Exemple 1 La distance parcourue par une automobile en un temps donné varie en fonction de sa vitesse. Faire deux phrases utilisant les mots suivants.

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque FNCTINS I Généralités sur les fonctions Définitions Soit D une partie de l'ensemble IR. n définit une fonction f de D dans IR, en associant à chaque réel de D, un réel et un seul noté f() et que l'on appelle

Plus en détail

Baccalauréat CGRH Antilles Guyane 13 septembre 2013 Correction

Baccalauréat CGRH Antilles Guyane 13 septembre 2013 Correction Durée : 2 heures Baccalauréat CRH Antilles uyane 3 septembre 203 Correction EXERCICE 7 points Un concessionnaire automobile s est spécialisé dans la vente de deux types de véhicules uniquement : les coupés

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

O, i, ) ln x. (ln x)2

O, i, ) ln x. (ln x)2 EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Le plan complee est muni d un repère orthonormal O, i, j Étude d une fonction f On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; + [ par : f = ln On

Plus en détail

Correction du baccalauréat ES/L Métropole 20 juin 2014

Correction du baccalauréat ES/L Métropole 20 juin 2014 Correction du baccalauréat ES/L Métropole 0 juin 014 Exercice 1 1. c.. c. 3. c. 4. d. 5. a. P A (B)=1 P A (B)=1 0,3=0,7 D après la formule des probabilités totales : P(B)=P(A B)+P(A B)=0,6 0,3+(1 0,6)

Plus en détail

Baccalauréat technique de la musique et de la danse Métropole septembre 2008

Baccalauréat technique de la musique et de la danse Métropole septembre 2008 Baccalauréat technique de la musique et de la danse Métropole septembre 008 EXERCICE 5 points Pour chacune des cinq questions à 5, trois affirmations sont proposées dont une seule est exacte. Pour chaque

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL

BACCALAUREAT GENERAL ACCALAUREAT GENERAL Session 2009 MATHÉMATIQUES - Série ES - Enseignement de Spécialité Liban EXERCICE 1 1) 2) C 3) C 4) A Explication 1. Chacun des logarithmes existe si et seulement si x > 4 et x > 2

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 EXERCICE 1 Cet exercice est un Q.C.M. 4 points 1. La valeur d une action cotée en Bourse a baissé de 37,5 %. Le coefficient multiplicateur associé

Plus en détail

Lecture graphique. Table des matières

Lecture graphique. Table des matières Lecture graphique Table des matières 1 Lecture d une courbe 2 1.1 Définition d une fonction.......................... 2 1.2 Exemple d une courbe........................... 2 1.3 Coût, recette et bénéfice...........................

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 Session 2011 Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 MATHÉMATIQUES Série Collège L usage de la calculatrice est autorisé Le candidat remettra sa copie au surveillant à la fin de l épreuve Nature de

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

A l'intention des collègues dont les élèves vont tester le sujet "prospectif" de bac ES.

A l'intention des collègues dont les élèves vont tester le sujet prospectif de bac ES. A l'intention des collègues dont les élèves vont tester le sujet "prospectif" de bac ES. Le sujet proposé s'inscrit dans le cadre du texte d'orientation ci-joint. L'exercice I est du type "compréhension

Plus en détail

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES DES SUJETS DE MATHÉMATIQUES SESSION 2013

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES DES SUJETS DE MATHÉMATIQUES SESSION 2013 mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Loi binomiale Lois normales

Loi binomiale Lois normales Loi binomiale Lois normales Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières Rappels sur la loi binomiale 2. Loi de Bernoulli............................................ 2.2 Schéma de Bernoulli

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 203 Métropole - Réunion - Mayotte BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : MATHÉMATIQUES Toutes options Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s)

Plus en détail

Développements limités. Notion de développement limité

Développements limités. Notion de développement limité MT12 - ch2 Page 1/8 Développements limités Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R non vide et non réduit à un point. I Notion de développement limité Dans tout ce paragraphe, a désigne un

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de terminale générale et technologique Exercices de mathématiques Classes de terminale S, ES, STI2D, STMG Ces documents

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Taux d évolution moyen.

Taux d évolution moyen. Chapitre 1 Indice Taux d'évolution moyen Terminale STMG Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Indice simple en base 100. Passer de l indice au taux d évolution, et réciproquement.

Plus en détail

Cours Fonctions de deux variables

Cours Fonctions de deux variables Cours Fonctions de deux variables par Pierre Veuillez 1 Support théorique 1.1 Représentation Plan et espace : Grâce à un repère cartésien ( ) O, i, j du plan, les couples (x, y) de R 2 peuvent être représenté

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE ( ) 2 = 0.

FONCTION EXPONENTIELLE ( ) 2 = 0. FONCTION EXPONENTIELLE I. Définition Théorème : Il eiste une unique fonction f dérivable sur R telle que f ' = f et f (0) =. Démonstration de l'unicité (eigible BAC) : L'eistence est admise - Démontrons

Plus en détail

Corrigé Pondichéry 1999

Corrigé Pondichéry 1999 Corrigé Pondichéry 999 EXERCICE. = 8 = i ). D'où les solutions de l'équation : z = + i et z = z = i. a. De manière immédiate : z = z = b. Soit θ la mesure principale de arg z : cos θ = Par suite arg z

Plus en détail

Stage Vacances - Spécialité - Février 2014

Stage Vacances - Spécialité - Février 2014 Stage Vacances - Spécialité - Février 2014 1 Fonctions Exercice 1 Pondichery - 2014 Un artisan glacier commercialise des «sorbets bio». Il peut en produire entre 0 et 300 litres par semaine. Cette production

Plus en détail

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 5 et 6 mai 004 SÉRIE COLLÈGE Durée heures MATHEMATIQUES Rédaction, présentation, orthographe (4 points) PARTIE I : ACTIVITES NUMERIQUES (1 points) Dans

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie différente pour chaque partie. Ce sujet comporte 5 pages, numérotées de 1

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

L usage de la calculatrice n est pas autorisé.

L usage de la calculatrice n est pas autorisé. e3a Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMÈDE Épreuve de Mathématiques A durée 4 heures MP L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble

Plus en détail

Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B

Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B EXERCICE 1 (12 points) Devoir Surveillé n 5 BTS 2009 groupement B Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de façon indépendante. A. Résolution d une équation différentielle On considère

Plus en détail

Brevet Amérique du sud novembre 2011

Brevet Amérique du sud novembre 2011 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 POINTS) Exercice 1 Cet exercice est un exercice à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule réponse est exacte. Une réponse correcte rapportera 1 point. L absence

Plus en détail

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

Baccalauréat L Amérique du Nord juin 2002

Baccalauréat L Amérique du Nord juin 2002 Baccalauréat L Amérique du Nord juin 2002 Durée : 3 heures LE CANDIDAT TRAITERA OBLIGATOIREMENT L EXERCICE ET L EXERCICE 2 ET AU CHOIX SOIT L EXERCICE 3 SOIT L EXERCICE 4. Une feuille de papier millimétré

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copyleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS ANNEE 2009/2010 Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section : i-prépa Audioprothésiste (annuel) - MATHEMATIQUES 8 : EQUATIONS DIFFERENTIELLES - COURS + ENONCE EXERCICE - Olivier

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

MATHEMATIQUES TES 2012-2013 Corrigés des devoirs

MATHEMATIQUES TES 2012-2013 Corrigés des devoirs MATHEMATIQUES TES 2012-2013 Corrigés des devoirs DS1 26/09/2012 page2 DV 09/10/2012 page 6 DS 24/10/2012 page 8 DV 30/11/2012 page 14 DV 14/12/2012 page 16 BAC BLANC 18/01/2013 page 17 DV 05/02/2013 page

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé.

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. L usage d une calculatrice est autorisé Durée : 3heures Deux annexes sont à rendre avec la copie. Exercice 1 5 points 1_ Soit f la

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

Examen d accès - 1 Octobre 2009

Examen d accès - 1 Octobre 2009 Examen d accès - 1 Octobre 2009 Aucun document autorisé - Calculatrice fournie par le centre d examen Ce examen est un questionnaire à choix multiples constitué de 50 questions. Plusieurs réponses sont

Plus en détail

Eteindre. les. lumières MATH EN JEAN 2013-2014. Mme BACHOC. Elèves de seconde, première et terminale scientifiques :

Eteindre. les. lumières MATH EN JEAN 2013-2014. Mme BACHOC. Elèves de seconde, première et terminale scientifiques : MTH EN JEN 2013-2014 Elèves de seconde, première et terminale scientifiques : Lycée Michel Montaigne : HERITEL ôme T S POLLOZE Hélène 1 S SOK Sophie 1 S Eteindre Lycée Sud Médoc : ROSIO Gauthier 2 nd PELGE

Plus en détail

Démonstrations exigibles au bac

Démonstrations exigibles au bac Démonstrations exigibles au bac On donne ici les 11 démonstrations de cours répertoriées comme exigibles dans le programme officiel. Toutes ces démonstrations peuvent donner lieu à une «restitution organisée

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Équations différentielles d ordre 2 BTS Mécanique et Automatismes Industriels Équations différentielles d ordre, Année scolaire 005 006 . Définition Notation Dans tout ce paragraphe, y désigne une fonction de la variable réelle x. On suppose

Plus en détail

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2013/2014. Terminale STMG. O. Lader Terminale STMG O. Lader Table des matières 1 Information chiffrée (4s) 4 1.1 Taux d évolution....................................... 6 1.2 indices............................................. 6 1.3 Racine

Plus en détail

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Cours de Licence 2 Année 07/08 1 Espaces de probabilité Exercice 1.1 (Une inégalité). Montrer que P (A B) min(p (A), P (B)) Exercice 1.2 (Alphabet). On a un

Plus en détail

Raisonnement par récurrence Suites numériques

Raisonnement par récurrence Suites numériques Chapitre 1 Raisonnement par récurrence Suites numériques Terminale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Raisonnement par récurrence. Limite finie ou infinie d une suite.

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mathématiques année 2011-2012 Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Ce que nous verrons dans ce chapitre : un exemple d équation différentielle y = f(y)

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

Lois de probabilité à densité Loi normale

Lois de probabilité à densité Loi normale DERNIÈRE IMPRESSIN LE 31 mars 2015 à 14:11 Lois de probabilité à densité Loi normale Table des matières 1 Lois à densité 2 1.1 Introduction................................ 2 1.2 Densité de probabilité

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2 Exemple de sujet n 2 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 2 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 novembre 204 à :07 La fonction exponentielle Table des matières La fonction exponentielle 2. Définition et théorèmes.......................... 2.2 Approche graphique de la fonction

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

Correction du bac blanc CFE Mercatique

Correction du bac blanc CFE Mercatique Correction du bac blanc CFE Mercatique Exercice 1 (4,5 points) Le tableau suivant donne l évolution du nombre de bénéficiaires de minima sociaux en milliers : Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

Plus en détail

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2014/2015. Terminale STMG. O. Lader

Terminale STMG Lycée Jean Vilar 2014/2015. Terminale STMG. O. Lader Terminale STMG O. Lader Table des matières Interrogation 1 : Indice et taux d évolution........................... 2 Devoir maison 1 : Taux d évolution................................ 4 Devoir maison 1

Plus en détail

Baccalauréat ES 2013. L intégrale d avril à novembre 2013

Baccalauréat ES 2013. L intégrale d avril à novembre 2013 Baccalauréat ES 2013 L intégrale d avril à novembre 2013 Pour un accès direct cliquez sur les liens bleus Pondichéry 15 avril 2013.......................................................... 3 Amérique du

Plus en détail

Correction du deuxième Brevet Blanc mai 2013 Lycée International Victor Hugo de Florence.

Correction du deuxième Brevet Blanc mai 2013 Lycée International Victor Hugo de Florence. Exercice 1 (4 points) d après Amérique du Sud, novembre 2010. et donc les nombres semblent égaux, mais il faut le démontrer. Je sais que si alors. Je cherche à savoir si Alors j aurai si je trouve. Conclusion

Plus en détail

Image d un intervalle par une fonction continue

Image d un intervalle par une fonction continue DOCUMENT 27 Image d un intervalle par une fonction continue La continuité d une fonction en un point est une propriété locale : une fonction est continue en un point x 0 si et seulement si sa restriction

Plus en détail