Bases de données Page 1 de 11. Bases de données. Prof. : Dzenan Ridjanovic

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bases de données Page 1 de 11. Bases de données. Prof. : Dzenan Ridjanovic"

Transcription

1 Bases de données Page 1 de Objectifs généraux Bases de données Prof. : Dzenan Ridjanovic acquérir les principes et concepts fondamentaux dans le domaine des bases de données; développer les connaissances intellectuelles et les habiletés nécessaires dans le domaine des bases de données; développer le goût et la capacité de continuer à parfaire ses connaissances dans le domaine des bases de données. 2- Objectifs spécifiques Il existe quatre applications de productivité de bureau de base: les traitements de texte, les feuilles de calcul, les navigateurs web et les bases de données. Les traitements de texte produisent des documents textuels critiques à n'importe quelle entreprise. Les feuilles de calcul sont utilisées pour des calculs et des analyses financiers. Les navigateurs web recherchent Internet pour de l'information utile présentée dans des pages. Les bases de données sont utilisées à prime abord pour entreposer et consulter des données. On peut utiliser des traitements de texte ou des feuilles de calcul pour entreposer de faibles quantités de données. Cependant, lorsqu'il faut gérer une importante quantité de données ou que celles-ci doivent être récupérées et mises à jour régulièrement, les bases de données sont le meilleur choix. Les bases de données permettent l'entreposage ordonné des données, la récupération rapide et l'analyse complexe de données. Une base de données est créée seulement après avoir conçu un modèle de données représentant les types de données. Le modèle de données le plus populaire est le modèle relationnel de données (MRD). Un MRD est habituellement conçu à l'aide d'un outil graphique de modélisation de données. Un schéma de base de données (aussi appelé dictionnaire) et une base de données vide sont souvent générées par l'outil de modélisation au moyen d'un langage standard, le SQL. SQL est aussi utilisé pour récupérer et gérer les données. Un système de gestion de base de données (SGBD) est un logiciel qui supporte la création d'une base de données ainsi que son utilisation et sa gestion. Les SGBD relationnels les plus populaires sont Access, mysql, Oracle et PostgreSQL. Java est un langage de programmation orienté-objet (OO) conçu pour répondre aux besoins d'applications de commerce électronique sur Internet. Les JavaServer Pages (JSP) sont utilisées pour la génération de pages web dynamiques, dont le contenu vient, habituellement, de bases de données. La technologie Java DataBase Connectivity (JDBC) est une interface de programmation d'application (API, de l'anglais "application programming interface") qui permet d'accéder virtuellement à n'importe quelle source de données tabulaires à partir du langage de programmation Java. Elle fournit une connectivité à un large éventail de bases de données SQL, et maintenant, avec la nouvelle API JDBC, elle fournit aussi un accès à d'autres sources de données tabulaires, comme des feuilles de calcul, par exemple. Le principal avantage de l'api JDBC est qu'elle permet à une application d'accéder virtuellement à n'importe quelle source de données et de tourner sur n'importe quelle plate-forme dotée d'une machine virtuelle Java. En d'autres termes, avec l'api JDBC, il n'est pas nécessaire d'écrire un programme pour accéder à une base de données mysql, un autre programme pour accéder à une

2 Bases de données Page 2 de 11 base de données Oracle, un autre pour accéder à une base de données PostgreSQL, et ainsi de suite. On peut créer un seul programme utilisant l'api JDBC qui puisse envoyer des requêtes SQL ou d'autres instructions à la source de données appropriée. Et, avec une application écrite en Java, on n'a pas à se soucier d'écrire diverses applications pour diverses plate-formes. La combinaison de la plate-forme Java et de l'api JDBC permet au programmeur d'écrire une fois et d'exécuter partout. Ce cours a pour objectif de préparer les étudiants à une carrière de développement d'applications de commerce électronique. Le cours est conçu pour fournir aux étudiants suffisamment de connaissances et d'habiletés avec les bases de données pour être en mesure de développer des applications web dynamiques qui dépendent fortement de bases de données. Le cours Bases de données vise les objectifs spécifiques suivants: comprendre le concepts inhérents aux MRD; concevoir une base de données relationnelle en utilisant un outil graphique; créer un schéma de base de données relationnelle à partir d'un outil graphique; peupler une base de données en utilisant SQL; récupérer des données d'une base de données en utilisant SQL; mettre à jour des données dans une base de données en utilisant SQL; peupler, récupérer et mettre à jour une base de données à partir de Java; peupler, récupérer et mettre à jour une base de données en utilisant JSP; savoir travailler en équipe; améliorer ses aptitudes à lire en anglais, étant donné que la plupart des références disponibles sur les technologies utilisées sont en anglais; être en mesure de suivre les derniers avancements technologiques dans les domaine des bases de données. 3- Contenu du cours : Une vue d'ensemble des MRD est présentée. Les concepts de base, comme les tables, les colonnes, les rangées, les types de données (ou domaines) et les clés primaires, alternatives, étrangères sont expliqués. Un outil dont le code source est disponible, Modèles magiques (Magic Models), est utilisé pour créer des modèles de données et générer des schémas de bases de données. Modèles magiques peut aussi être utilisé pour envoyer des commandes SQL à un SGBD relationnel. Des requêtes SQL de base et avancées sont expliquées à l'aide de plusieurs exemples. Un SGBD, mysql, est introduit. Comme Java est le langage de programmation de choix pour les applications de commerce électronique, la technologie Java JDBC est étudiée en profondeur. La technologie JDBC est une API qui permet d'accéder virtuellement n'importe quelle source de données à partir de Java. Des JSP sont utilisées pour montrer dans des pages web le résultat des fonctions de JDBC. Ce cours requiert une bonne connaissance du Java. Il se concentre sur les technologies des bases de données et leur utilisation en Java, en tant que blocs de construction fondamentaux d'applications de commerce électroniques. 4- Cours préalable : Programmation de base en Java. 5- L'approche pédagogique :

3 Bases de données Page 3 de 11 Apprendre une nouvelle technologie n'est pas chose facile. L'objectif est d'aider les étudiants à apprendre des concepts en informatique en suivant une approche pédagogique éprouvée. L'atteinte des objectifs se fera par des exposés portant sur les concepts requis pour comprendre les logiciels, par des démonstrations des différents outils, par des exercices en classe (ordinateurs portatifs des étudiants), par des travaux individuels, et par un projet en équipe. Les travaux individuels doivent être remis au plus tard au début de la séance où ils sont dus; aucun retard ne sera toléré (dans ce cas, la note accordée est automatiquement de 0), sauf pour des raisons de maladie. 6- Le déroulement du cours : Contenu des séances de cours (semaines 1-7) 1. Introduction 2. MRD, Modèles magiques 3. SQL de base, SQL avancé, mysql 4. JDBC 5. Tomcat, JSP 6. JDBC avancé 7. JSP avancé 1. Introduction Le syllabus du cours est expliqué. Le site web du cours ainsi que le site web des sujets couverts dans celui-ci sont visités. Les technologies utilisées dans le cours sont introduites. 2a. MRD L'objectif général est de présenter les notions de base du modèle relationnel de données (MRD). Une base de données relationnelle est composée de tables ayant chacune un nom différent. Dans une base de données relationnelle, une table est parfois appelée «fichier» ou «relation». Une table est constituée de plusieurs «colonnes». Les colonnes des tables d'un MRD correspondent aux «attributs» des entités d'un modèle conceptuel de données, ou encore aux champs (ou rubriques) des fichiers d'une base de données informatique. Dans un MRD, une colonne ne peut être composée. Une table peut être représentée par un tableau à deux dimensions. Les lignes de la table sont les «occurrences» d'une table. Les occurrences correspondent aux enregistrements d'un fichier. Les colonnes du tableau sont les colonnes de la table. A l'intersection d'une colonne et d'une ligne (occurrence), se trouve la valeur d'une colonne pour une occurrence donnée. Une occurrence ne peut avoir qu'une seule valeur au maximum pour chaque colonne dans la table. Une colonne d'une table a des valeurs provenant du même domaine, par exemple : le domaine «date», le domaine «nom de l'employé», etc. Certaines colonnes dans une table peuvent avoir une valeur nulle : ce sont des colonnes facultatives. Par contre, d'autres colonnes sont obligatoires : toute occurrence dans la table doit avoir une valeur pour ces colonnes.

4 Bases de données Page 4 de 11 La clé est l'identification minimale nécessaire pour chaque occurrence d'une table. Une clé permet donc de distinguer chaque occurrence parmi toute les occurrences d'une même table. Chaque valeur d'une clé doit être unique et non nulle pour une occurrence donnée dans une table. Remarquons que si une colonne composée est interdite dans un MRD, les clés composées sont permises. Une clé peut être composée de plus de deux colonnes. Le choix de la clé revient au concepteur et doit tenir compte du contexte de l'application. Une table peut avoir plus d'une clé. Une de ces clés sera appelée clé primaire et l'autre sera appelée clé alternative. Une table peut avoir plus d'une clé alternative, mais ne doit posséder qu'une seule clé primaire. Une table doit toujours avoir une clé primaire, alors qu'elle n'a pas nécessairement de clés alternatives. Une base de données relationnelle est composée de plusieurs tables. Mais si ces tables appartiennent à la même base de données, c'est qu'il existe des liens entre ces tables. Dans un MRD, les tables sont reliées au moyen des clés étrangères. Une clé étrangère permet de faire le lien entre 2 tables. Elle permet d'indiquer, pour chaque occurrence de la table dans laquelle elle se trouve, la valeur de la clé primaire de l'occurrence reliée de la table étrangère. Le domaine de valeurs d'une clé étrangère est le même que celui de la clé primaire de la table que la clé étrangère représente. Et toute valeur d'une clé étrangère doit correspondre à une valeur identique de la clé primaire dans la table représentée. Une clé étrangère est composée (plus d'une colonne) lorsque la clé primaire de la table qu'elle représente est composée. Une clé étrangère représente la clé primaire d'une autre table, mais elle n'est pas pour autant nécessairement la clé primaire de la table dans laquelle elle se trouve. Toutefois, une clé étrangère peut être «une partie de» ou «être égal à» une clé primaire ou alternative de la table où elle réside en tant que clé étrangère. Les liens entre des tables, dans le modèle relationnel de données, sont exprimés par les clés étrangères qui sont des colonnes des tables dans lesquelles elles se trouvent. Les liens sont donc exprimés dans les tables elles-mêmes. C'est ce qui distingue les bases de données relationnelles des autres types de bases de données où les liens sont exprimés par d'autres moyens (des pointeurs par exemple). C'est pourquoi aussi les tables sont également appelées «relations». 2b. Modèles magiques Modèles magiques est un outil de modélisation logique et de génération de schéma de base de données. En utilisant des commandes SQL, l'outil permet aussi d'interagir avec une base de données. Il a été conçu en utilisant totalement la technologie Java 2. De cela, cette application présente l'avantage d'être téléchargée à distance sous forme d'applet. En plus, son code est ouvert, donc il serait intéressant de contribuer à son amélioration afin d'avoir des versions plus évoluées. La version actuelle est destinée à fonctionner avec MySql et Oracle, mais aussi avec Access. La génération du schéma de la base de données peut se faire de deux façons, soit à partir du générateur de schéma JDBC de Modèles magiques, soit à partir d'un fichier script SQL généré par Modèles magiques. La première option utilise en effet l'interface JDBC, d'une manière plus avancée, pour nous permettre la communication avec n'importe quelle base de données supportant l'interface JDBC. Ceci présentera l'avantage de créer son schéma en étant distant de son serveur de données et en évitant de lancer des fichiers scripts.

5 Bases de données Page 5 de 11 3a. SQL SQL (Structured Query Language) est le standard de l'industrie pour effectuer une requête de données contenues dans une base de données relationnelle. SQL peut être utilisé d'une façon déclarative pour créer et modifier la structure d'une base de données ainsi que pour ajouter, modifier et supprimer des données. Voici quelques SGBD qui utilisent SQL: mysql, Oracle, PostgreSQL, Sybase, Access, etc. Même si la plupart des systèmes de bases de données utilisent SQL, la majorité des systèmes l'utilisant possèdent aussi leurs propres extensions additionnelles du langage qui ne fonctionnent habituellement sur le système en question. Cependant, les commandes SQL standard comme SELECT, INSERT, UPDATE, DELETE, CREATE et DROP peuvent être utilisées pour accomplir pratiquement tout ce qui est nécessaire avec une base de données. La forme générale d'une instruction SELECT, récupérant toutes les rangées d'une table, est : SELECT "liste-de-colonnes" FROM table; Pour récupérer toutes les colonnes d'une table sans taper les noms de colonnes, utiliser : SELECT * FROM table; La clause WHERE est utilisée pour spécifier que seulement certaines rangées d'une table soient affichées, en se basant sur le critère décrit dans la clause WHERE. L'opérateur AND joint deux conditions ou plus et affiche une rangée seulement si les données de cette rangée répondent à TOUTES les conditions énumérées (i.e.: toutes les conditions sont respectées). L'opérateur OR joint deux conditions ou plus mais retourne si N'IMPORTE LAQUELLE des conditions énumérées est respectée. Une bonne conception de base de données suggère que chaque table ne contienne que les données concernant une seule entité et que de l'information détaillée puisse être obtenue dans une base de données relationnelle, en utilisant des tables et en utilisant une jointure : SELECT "liste-de-colonnes" FROM table1, table2 WHERE "condition(s)-de-la-recherche" ou SELECT "liste-de-colonnes" FROM table1, table2 WHERE table1.cléprimaire = table2.cléprimaire. Access de Microsoft est un SGBD relationnel qui peut être facilement employé pour pratiquer SQL.

6 Bases de données Page 6 de 11 SQL avancé Des fonctions d'agrégation sont utilisées pour effectuer des calculs à partir de "données numériques d'une colonne retournée" de l'instruction SELECT. Elles résument les résultats d'une colonne particulière de données sélectionnées. La clause GROUP BY va rassembler toutes les rangées contenant des données dans la ou les colonnes spécifiée(s) et va permettre à des fonctions d'agrégation d'être appliquées sur une colonne ou plus : SELECT colonne1, SUM(colonne2) FROM "liste-de-tables" GROUP BY "liste-de-colonnes"; La clause HAVING permet de spécifier des conditions pour les rangées de chaque groupe - en d'autres termes, les rangées devant être sélectionnées seront déterminées par les conditions spécifiées. La clause HAVING devrait suivre la clause GROUP BY si on veut l'utiliser: SELECT colonne1, SUM(colonne2) FROM "liste-de-tables" GROUP BY "liste-de-colonnes" HAVING "condition"; ORDER BY est une clause optionnelle qui permet d'afficher les résultats de la requête dans un ordre donné (ascendant ou descendant) basé sur les colonnes qui doivent être ordonnées : SELECT colonne1, SUM(colonne2) FROM "liste-de-tables" ORDER BY "liste-de-colonnes" [ASC DESC]; L'opérateur conditionnel IN est utilisé pour tester si une valeur (établie avant le mot-clé IN) est "à l'intérieur" de la liste de valeurs fournie après le mot-clé IN : SELECT colonne1, SUM(colonne2) FROM "liste-de-tables" WHERE colonne3 IN (liste-de-valeurs); L'opérateur conditionnel BETWEEN est utilisé pour tester si une valeur (établie avant le motclé BETWEEN) est "entre" les deux valeurs établies après le mot-clé BETWEEN : SELECT colonne1, SUM(colonne2) FROM "liste-de-tables" WHERE colonne3 BETWEEN valeur1 AND valeur2; 3b. mysql MySQL, le SGBD relationnel sous licence open source, est très rapide, fiable et simple à utiliser.

7 Bases de données Page 7 de JDBC La technologie JDBC API qui permet d'accéder virtuellement à n'importe quelle source de données tabulaires à partir du langage de programmation Java. Elle fournit une connectivité à un large éventail de bases de données SQL, et maintenant, avec la nouvelle API JDBC, elle fournit aussi un accès à d'autres sources de données tabulaires, comme des feuilles de calcul, par exemple. Pour utiliser l'api JDBC avec un SGBD particulier, il faut avoir un pilote base sur la technologie JDBC. Ce pilote agit comme intermédiaire entre la technologie JDBC et la base de données. Tout dépendant de divers facteurs, un pilote peut être écrit uniquement en Java ou dans un mélange de Java avec d'autres langages de programmation. Dans ce dernier cas, l'utilisation des méthodes de Java Native Interface (JNI) permettra la communication malgré l'utilisation de langages différents. Pour utiliser des termes simples, un pilote basé sur la technologie JDBC ("pilote JDBC") rend possibles trois choses : 1. Établir une connexion avec une source de données; 2. Envoyer des requêtes et des instructions de mise-à-jour à la source de données; 3. Effectuer le traitement des résultats. Un objet de type Connection représente la connexion à la base de données. Une session de connexion inclut les instructions SQL qui sont exécutées et les résultats qui sont retournée en utilisant cette connexion. Une simple application peut avoir une connexion ou plus avec une seule base de données, ou elle peut avoir des connexions avec différentes bases de données. Une fois qu'une connexion est établie, elle est utilisée pour passer des instructions SQL à la base de données correspondante. L'API JDBC ne contient aucune restriction sur les types d'instructions SQL qui peuvent être envoyées, ce qui fournit une grande flexibilité, permettant d'utiliser des instructions spécifiques à une base de données, ou même des instructions qui ne sont pas en SQL. Elle nécessite, cependant, que l'utilisateur s'assure que la base de données correspondante puisse traiter les instructions SQL envoyées et que l'utilisateur fasse les ajustements appropriés si tel n'est pas le cas. Une instruction de requête produit un ensemble de résultats (result set) par défaut - non navigable et ne pouvant pas être mis à jour. Un ResultSet est un objet Java qui contient les résultats de l'exécution d'une requête SQL. En d'autres termes, il contient les rangées qui satisfont les conditions de la requête. Les données entreposées dans l'objet de type ResultSet sont récupérées à travers un ensemble de méthodes "get" qui permet d'accéder aux diverses colonnes de la rangée actuelle. La méthode next de ResultSet est utilisée pour se déplacer à la rangée suivante du ResultSet, en faisant la rangée actuelle. Une instruction de mise-à-jour supporte l'insertion, la suppression et la modification des rangées d'une table.

8 Bases de données Page 8 de JavaBeans sont employés pour organiser le code de JDBC en objets. JavaBeans sont des composantes réutilisables qui sont des classes Java avec quelques restrictions additionnelles. Au minimum, un JavaBean doit avoir un constructeur par défaut sans argument, et, pour chaque propriété, des méthodes get/set. 5a. Tomcat Tomcat est un serveur web et un serveur d'applications qui permet de produire des JSP. Son avantage réside dans le fait qu'il peut aussi être utilisé localement comme outil de développement. Et comme il s'agit d'un logiciel à code ouvert (open source), son code source peut être utilisé à l'intérieur de JBuilder Foundation pour déboguer une application web. XML est employé pour configurer Tomcat. XML est un langage extensible de balisage. XML utilise des tags dans le même style que les tags HTML non seulement pour formater des documents, mais aussi pour classer les différents types d'information que ceux-ci contiennent. Ainsi, au moment de traiter l'information, on est en mesure d'identifier précisément l'information nécessaire et de l'utiliser. 5b. JSP Contrairement aux pages web statiques, dont le contenu ne change jamais, les pages dynamiques changent continuellement. Elles ne sont pas écrites par des programmeurs mais sont plutôt générées automatiquement par le serveur d'applications à chaque fois qu'un utilisateur veut les consulter. Dans le cas des Java Server Pages (JSP), une requête est envoyée au serveur, le plus souvent par l'intermédiaire d'un formulaire HTML, qui retourne du contenu HTML après avoir traité 'information reçue. Les pages JSP peuvent contenir du texte statique HTML ou XML appelé "texte du gabarit", en plus de la capacité d'insérer du contenu dynamique basé sur l'interprétation (au moment de la requête pour la page) de tags d'actions spéciaux. Elles utilisent des tags semblables à des tags XML ainsi que des scriptlets écrits en Java pour encapsuler la logique qui génère le contenu pour la page. En outre, la logique d'application peut résider dans des ressources

9 Bases de données Page 9 de 11 situées sur le serveur (telles des composantes JavaBeans) auxquelles la page accède avec ces tags et scriptlets. Tous les tags de formattage (HTML ou XML) sont dirigés directement vers la page de réponse. En séparant la logique de page de son design et de son affichage et en supportant un design basé sur des composantes réutilisables, la technologies JSP rend plus rapide et plus facile que jamais la création d'applications Web. Les JSP seront utilisées pour pratiquer l'utilisation de JDBC JDBC avancé Étant donné que les types de données dans SQL et les types de données en programmation Java ne sont pas identiques, il faut qu'il y ait un certain mécanisme de conversion pour transformer les données entre une application utilisant les types Java et une base de données utilisant les types SQL. Malheureusement, il y a d'importantes variations entre les types SQL supportés par différents produits de bases de données. Même lorsque différentes bases de données supportent des types SQL avec le même nom sémantique, il se peut qu'elles donnent à ceux-ci des noms différents. JDBC définit un ensemble d'identificateurs de types SQL génériques dans la classe java.sql.types. Ces types ont été conçus pour représenter les types SQL les plus couramment utilisés. En programmant avec l'api JDBC, les programmeurs seront normalement capables d'utiliser ces types JDBC pour faire référence aux types SQL génériques, sans avoir à se soucier du type SQL exact utilisé par la base de données cible. Des instances de PreparedStatement contiennent une instruction SQL qui a déjà été compilée. L'instruction SQL contenue dans l'objet de type PreparedStatement peut avoir plusieurs paramètres IN. Un paramètre IN est un paramètre dont la valeur n'est pas spécifiée lors de la création de la création de l'instruction SQL. Au lieu, l'instruction a un point d'interrogation ("?") à la place de chaque paramètre IN. Le "?" est aussi connu sous le nom de marqueur de paramètre. Une transaction consiste en une instruction ou plus ayant été exécutée(s), complétée(s), et soit engagée(s) soit retournée(s). Lorsque la méthode commit ou la méthode roolback est appelée, la transaction actuelle prend fin et une autre débute. Pour des applications complexes, JDBC compose avec les conformités de SQL de la façon suivante. Il fournit de l'information descriptive au sujet du SGBD au moyen de l'interface DatabaseMetaData de telle sorte que les applications puissent s'adapter aux contraintes de chaque SGBD. Par exemple, un utilisateur peut obtenir de l'information au sujet de la base de données d'un objet Connection en invoquant la méthode getmetadata de la classe Connection. Cette méthode retourne un objet de type DatabaseMetaData qui contient de l'information au sujet des tables d'une base de données, la grammaire SQL que celle-ci supporte, ses procédures entreposées, les capacités de la connexion, et ainsi de suite. Meta-Data-Example.html

10 Bases de données Page 10 de JSP avancé Les pages JSP peuvent avoir recours à des objets Java, les JavaBeans, pour recueillir, traiter et modifier de l'information. Ces objets permettent de "sortir" la majorité du code Java d'une page JSP. Fort utiles, ces outils puissants constituent un des principaux avantages des JSP sur les compétiteurs. Les JSP contiennent des objets implicites, c'est-à-dire des objets déjà créés et qui sont fournis par l'engin JSP. On peut donc utiliser ces objets sans les avoir au préalable déclarés. Parmi ces objets, mentionnons la requête (request), la réponse (response) ou la session (session), pour n'en nommer que quelques-uns. 7- Les méthodes d évaluation : Travaux individuels (4) 40 % Projet en groupe (2-3 ét.) 60 % TI1: modèle magique (semaine 3) comprendre le concepts inhérents aux MRD; concevoir une base de données relationnelle en utilisant Modèles magiques; TI2: mysql (semaine 4) créer un schéma de base de données mysql à partir de Modèles magiques; peupler la base de données mysql à partir de données test en utilisant SQL; récupérer des données de la base de données mysql en utilisant SQL; mettre à jour des données dans la base de données mysql en utilisant SQL; TI3: JDBC (semaine 5) peupler, récupérer et mettre à jour la base de données mysql à partir de Java; TI4: JSP (semaine 6) peupler, récupérer et mettre à jour la base de données mysql en utilisant JSP; Projet en groupe (semaine 8) développer une application web dynamique qui dépend fortement d'une base de données; 8- Références Aucun livre n'est exigé pour ce cours. Une bonne partie de la documentation se trouve sur le site Web des sujets: Toutefois, nous recommandons quelques livres jugés pertinents (http://www.amazon.com/): Greg Riccardi, Principles of Database Systems with Internet and Java Applications, Addison Wesley, Seth White, Maydene Fisher, Rick Cattell, Graham Hamilton, Mark Hapner, JDBC(TM) API

11 Bases de données Page 11 de 11 Tutorial and Reference, Second Edition: Universal Data Access for the Java(TM) 2 Platform (Java Series), Addison-Wesley, George Reese, Database Programming with JDBC and Java, Second Edition, O'Reilly & Associates, Michael R. Blaha, A Manager's Guide to Database Technology: Building and Purchasing Better Applications, Prentice Hall, 2001, Paul DuBois, Michael Widenius, MySQL, New Riders Publishing, Michael J. Hernandez, John L. Viescas, Joe Celko, SQL Queries for Mere Mortals: A Hands- OnnGuide to Data Manipulation in SQL, Addison-Wesley, 2000.

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault SIO-65291 Page 1 de 5 1- Objectifs généraux Applications Web dynamiques Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault acquérir les principes et concepts fondamentaux dans le domaine d'applications

Plus en détail

Applications Web dynamiques SIO-21970

Applications Web dynamiques SIO-21970 Faculté des sciences de l'administration Systèmes d'information organisationnels Université Laval Automne 2003 Applications Web dynamiques SIO-21970 Professeur: Dzenan Ridjanovic Bureau: 2519 Téléphone:

Plus en détail

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

1. LA GESTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Dossier G11 - Interroger une base de données La base de données Facturation contient tout un ensemble d'informations concernant la facturation de la SAFPB (société anonyme de fabrication de produits de

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE

MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE MODE OPERATOIRE OPENOFFICE BASE Openoffice Base est un SGBDR : Système de Gestion de Base de Données Relationnelle. L un des principaux atouts de ce logiciel est de pouvoir gérer de façon efficace et rapide

Plus en détail

Cours Web n o 7 MySQL et PHP

Cours Web n o 7 MySQL et PHP Introduction aux bases de données Cours Web n o 7 MySQL et PHP Sandrine-Dominique Gouraud (gouraud@lri.fr) Pierre Senellart (pierre@senellart.com) Semaine du 7 novembre 2005 S.-D. Gouraud, P. Senellart

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

FileMaker 11. Guide ODBC et JDBC

FileMaker 11. Guide ODBC et JDBC FileMaker 11 Guide ODBC et JDBC 2004-2010 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054, Etats-Unis FileMaker est une marque de FileMaker,

Plus en détail

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web PHP & Bases de données La quantité de données utilisée par certains sites web nécessite l'utilisation d'une base de données Il faut donc disposer d'un SGBD (mysql, postgresql, oracle, ) installé sur un

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

PRESENTATION. Document1 Serge GUERINET Page 1

PRESENTATION. Document1 Serge GUERINET Page 1 PRESENTATION Les domaines couverts par la série STG sont tous des pourvoyeurs ou exploitants des bases de données. Que l'on gère la relation aux clients, le suivi de l'activité financière, la comptabilité

Plus en détail

Java DataBaseConnectivity

Java DataBaseConnectivity Java DataBaseConnectivity JDBC JDBC est une API Java (ensemble de classes et d interfaces défini par SUN et les acteurs du domaine des SGBD) permettant d accéder aux bases de données à l aide du langage

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements

Mysql. Les requêtes préparées Prepared statements Mysql Les requêtes préparées Prepared statements Introduction Les prepared statements côté serveur sont une des nouvelles fonctionnalités les plus intéressantes de MySQL 4.1 (récemment sorti en production

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie

11. MySQL. Cours Web. MySQL. 11. MySQL. 11. MySQL. Structured Query Language. Lionel Seinturier. Université Pierre & Marie Curie Cours Web Lionel Seinturier Université Pierre & Marie Curie Lionel.Seinturier@lip6.fr Structured Query Language Langage de manipulation des données stockées dans une base de données interrogation/insertion/modification/suppression

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

8. Java et les bases de données. Olivier Curé - UMLV [page 206 ]

8. Java et les bases de données. Olivier Curé - UMLV [page 206 ] 8. Java et les bases de données Olivier Curé - UMLV [page 206 ] Java et les BD Plusieurs manières d'écrire du code Java accédant à une BD: Statement Level Interface (SLI) Solutions : SQLJ (SQL92) Call

Plus en détail

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance

Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Aperçu du service Spécifications de l'offre Surveillance d'infrastructure à distance Ce service comprend les services Dell de surveillance d'infrastructure à distance (RIM, le «service» ou les «services»)

Plus en détail

Généralités sur les bases de données

Généralités sur les bases de données Généralités sur les bases de données Qu est-ce donc qu une base de données? Que peut-on attendre d un système de gestion de bases de données? Que peut-on faire avec une base de données? 1 Des données?

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Extrait Alimenter l'entrepôt de données avec SSIS Business

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4

Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4 Utilitaire d importation et d exportation de données pour NewWayService 4 Copyright 1996-2009 OroLogic Inc. http://www.orologic.com Révision 4.01 Table des matières I Table des matières Introduction à

Plus en détail

Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer. L3 Pro Informatique 2010-2011

Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer. L3 Pro Informatique 2010-2011 1 / 32 Développement Web - JDBC Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer L3 Pro Informatique 2010-2011 2 / 32 Plan Plan 1 Préambule 2 Utilisation de

Plus en détail

1 Introduction et installation

1 Introduction et installation TP d introduction aux bases de données 1 TP d introduction aux bases de données Le but de ce TP est d apprendre à manipuler des bases de données. Dans le cadre du programme d informatique pour tous, on

Plus en détail

Le Langage SQL version Oracle

Le Langage SQL version Oracle Université de Manouba École Supérieure d Économie Numérique Département des Technologies des Systèmes d Information Le Langage SQL version Oracle Document version 1.1 Mohamed Anis BACH TOBJI anis.bach@isg.rnu.tn

Plus en détail

THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL

THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL . THEME PROJET D ELABORATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS LE SERVEUR MYSQL Mr MEZRED MOHAMED Ingénieur météorologue INTRODUCTION Il existe de nombreuses manières de construire une base de données. En effet,

Plus en détail

Le langage SQL Rappels

Le langage SQL Rappels Le langage SQL Rappels Description du thème : Présentation des principales notions nécessaires pour réaliser des requêtes SQL Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs,

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

Soutien technique en informatique

Soutien technique en informatique Service de formation aux adultes Soutien technique en informatique PLAN DE COURS Utilisation et création de bases de données 420-B64-GR 2-2-2 75 heures Session automne 2010 NOM DE L ENSEIGNANT : JIE YANG

Plus en détail

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Moi Je suis étranger J'ai un accent Je me trompe beaucoup en français (et en info, et en math, et...)

Plus en détail

INSTALLATION DE L APPLICATION DU CONTEXTE ITASTE

INSTALLATION DE L APPLICATION DU CONTEXTE ITASTE INSTALLATION DE L APPLICATION DU CONTEXTE ITASTE Le responsable de la société Itaste utilise une application installée sur son poste : elle est programmée en VBA sous Microsoft Access et pourvue d une

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Introduction à JDBC. Accès aux bases de données en Java

Introduction à JDBC. Accès aux bases de données en Java Introduction à JDBC Accès aux bases de données en Java Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Introduction JDBC : Java Data Base Connectivity

Plus en détail

Langage HTML (2 partie) lt La Salle Avignon BTS IRIS

Langage HTML (2 partie) <HyperText Markup Language> <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Langage HTML (2 partie) «Je n'ai fait que prendre le principe d - hypertexte et le relier au principe du TCP et du DNS et alors boum! ce fut le World Wide Web!» Tim Berners-Lee

Plus en détail

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES

Faculté des sciences de gestion et sciences économiques BASE DE DONNEES BASE DE DONNEES La plupart des entreprises possèdent des bases de données informatiques contenant des informations essentielles à leur fonctionnement. Ces informations concernent ses clients, ses produits,

Plus en détail

Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML

Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML Apprendre le langage SQL - Le DML - 1 / 21 - Apprendre le langage SQL par l exemple Partie 2 : le DML Ce document est publié sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd. Il ne peut ni être modifié, ni faire

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

SQL Serveur 2012+ Programme de formation. France Belgique Suisse - Canada. Formez vos salariés pour optimiser la productivité de votre entreprise

SQL Serveur 2012+ Programme de formation. France Belgique Suisse - Canada. Formez vos salariés pour optimiser la productivité de votre entreprise SQL Serveur 2012+ Programme de formation France Belgique Suisse - Canada Microsoft Partner Formez vos salariés pour optimiser la productivité de votre entreprise Dernière mise à jour le : Avril 2014 Des

Plus en détail

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données JDBC L3 Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay Université Paris Sud le mode programme JDBC JDBC : qu'est ce que c'est? Avantages? devant

Plus en détail

Bases de Données & Interfaces Web. stanislas.oger@univ-avignon.fr

Bases de Données & Interfaces Web. stanislas.oger@univ-avignon.fr Bases de Données & Interfaces Web stanislas.oger@univ-avignon.fr 1 Architecture d'un SI Web Fonctionnement Dynamique avec Base de Données 2 Idée Dynamiser les pages avec des infos venant de BDD Enregistrer

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

1. Qu'est-ce que SQL?... 2. 2. La maintenance des bases de données... 2. 3. Les manipulations des bases de données... 5

1. Qu'est-ce que SQL?... 2. 2. La maintenance des bases de données... 2. 3. Les manipulations des bases de données... 5 1. Qu'est-ce que SQL?... 2 2. La maintenance des bases de données... 2 2.1 La commande CREATE TABLE... 3 2.2 La commande ALTER TABLE... 4 2.3 La commande CREATE INDEX... 4 3. Les manipulations des bases

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS I. Présentation II. SAS/ACCESS to ODBC III. Driver ODBC SAS IV. Driver ODBC SAS Universel V. Version 8 VI. Références I. Présentation Introduction ODBC, qui signifie

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Gestion des utilisateurs et de leurs droits

Gestion des utilisateurs et de leurs droits Gestion des utilisateurs et de leurs droits Chap. 12, page 323 à 360 Lors de la création d'un utilisateur vous devez indiquer son nom, ses attributs, son profil, la méthode d'authentification (par le SE

Plus en détail

FileMaker 13. Guide ODBC et JDBC

FileMaker 13. Guide ODBC et JDBC FileMaker 13 Guide ODBC et JDBC 2004-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054 FileMaker et Bento sont des marques commerciales de

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation INSCRIVEZ VOUS Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC Programme de formation mardi 16 septembre 2014 Les Métiers du Test Module 5.2 - Automatisation des tests fonctionnels : HP Unified Functional

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

INTRODUCTION : Données structurées et accès simplifié

INTRODUCTION : Données structurées et accès simplifié INTRODUCTION : Données structurées et accès simplifié À l'origine de l'informatique, le stockage d'information se faisait sur cartes perforées. Ces supports pauvres ne permettaient pas de définir la structuration

Plus en détail

1. Considérations sur le développement rapide d'application et les méthodes agiles

1. Considérations sur le développement rapide d'application et les méthodes agiles Chapitre 1 Introduction 1. Considérations sur le développement rapide d'application et les méthodes agiles 1.1 Rappel Longtemps les méthodes en cascade ou en V ont été opposées aux démarches empiriques

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES

PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES PHP 4 PARTIE : BASE DE DONNEES 1. Introduction 2. Présentation de MySQL 3. Principe 4. Connexion 5. Interrogation 6. Extraction des données 7. Fonctions de services 8. Traitement des erreurs 9. Travaux

Plus en détail

Introduction aux SGBDR

Introduction aux SGBDR 1 Introduction aux SGBDR Pour optimiser une base Oracle, il est important d avoir une idée de la manière dont elle fonctionne. La connaissance des éléments sous-jacents à son fonctionnement permet de mieux

Plus en détail

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4 Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr. Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EP5EJAV dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

AUTOMATISATION DES TESTS FONCTIONNELS - HP UNIFIED FONCTIONAL TESTING (UFT)

AUTOMATISATION DES TESTS FONCTIONNELS - HP UNIFIED FONCTIONAL TESTING (UFT) AUTOMATISATION DES TESTS FONCTIONNELS - HP UNIFIED FONCTIONAL TESTING (UFT) REF : CQL08 DURÉE : 5 JOURS OBJECTIFS Maîtriser la démarche d automatisation des tests Savoir automatiser les tests fonctionnels

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Connexion à une base de données. Connexion à une base de données. Connexion à une base de données Développement d'une application

Connexion à une base de données. Connexion à une base de données. Connexion à une base de données Développement d'une application On souhaite réaliser la connexion d'un programme avec des sources de données Ici, des bases de données relationnelles Deux approches sont possibles qui mettent en œuvre chacune son propre jeu de classes

Plus en détail

Java et les bases de données

Java et les bases de données Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour CENTRE UNIVERSITAIRE D INFORMATIQUE UNIVERSITE DE GENEVE Plan Introduction JDBC: API SQL pour Java - JDBC, Java, ODBC, SQL - Architecture, interfaces, exemples

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 1 Introduction Dans le chapitre précédent, nous avons créé une collection de sites et activé les fonctions de restitution décisionnelles du serveur SharePoint

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

1/ Présentation de SQL Server :

1/ Présentation de SQL Server : Chapitre II I Vue d ensemble de Microsoft SQL Server Chapitre I : Vue d ensemble de Microsoft SQL Server Module: SQL server Semestre 3 Année: 2010/2011 Sommaire 1/ Présentation de SQL Server 2/ Architerture

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

Architecture de la plateforme SBC

Architecture de la plateforme SBC Simple Business Connector Architecture de la plateforme SBC Titre Projet Description Architecture de la plateforme SBC Plateforme SBC Ce document reprend toutes les étapes de l'installation du serveur

Plus en détail

Logiciel de gestion de caisse et d ardoises

Logiciel de gestion de caisse et d ardoises 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Logiciel de gestion de caisse et d ardoises BOIRLEAUD Pierre-Jean MOLINS Nicolas REHFELD Vincent Table des matières

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

14/04/2014. un ensemble d'informations sur un sujet : exhaustif, non redondant, structuré, persistant. Gaëlle PERRIN SID2 Grenoble.

14/04/2014. un ensemble d'informations sur un sujet : exhaustif, non redondant, structuré, persistant. Gaëlle PERRIN SID2 Grenoble. Gaëlle PERRIN SID2 Grenoble Le 10/04/2014 Base de Données (BD) : une grande quantité de données, centralisées ou non, servant pour les besoins d'une ou plusieurs applications, interrogeables et modifiables

Plus en détail

Logiciel Enterprise Guide Version 1.3 Windows

Logiciel Enterprise Guide Version 1.3 Windows Configuration requise Logiciel Enterprise Guide Version 1.3 Windows Ce document indique la configuration requise pour l'installation et l'exécution du logiciel Enterprise Guide. Vous devez mettre votre

Plus en détail

SOMMAIRE. Travailler avec les requêtes... 3

SOMMAIRE. Travailler avec les requêtes... 3 Access Les requêtes SOMMAIRE Travailler avec les requêtes... 3 A) Créer une requête sélection en mode QBE... 3 B) Exécuter une requête à partir du mode Modifier (QBE)... 3 C) Passer du mode Feuille de

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5 1. Introduction... 2 2. Création d'une macro autonome... 2 3. Exécuter la macro pas à pas... 5 4. Modifier une macro... 5 5. Création d'une macro associée à un formulaire... 6 6. Exécuter des actions en

Plus en détail

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées

Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Notes de cours : bases de données distribuées et repliquées Loïc Paulevé, Nassim Hadj-Rabia (2009), Pierre Levasseur (2008) Licence professionnelle SIL de Nantes, 2009, version 1 Ces notes ont été élaborées

Plus en détail

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données

Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Introduction au Système de Gestion de Base de Données et aux Base de Données Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des bases de données» 24 au 27 /06/08 Dernière

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Windows.................................................................

Plus en détail

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12

Procédures Stockées WAVESOFT... 12 ws_sp_getidtable... 12. Exemple :... 12. ws_sp_getnextsouche... 12. Exemple :... 12 Table des matières Les Triggers... 2 Syntaxe... 2 Explications... 2 Les évènements déclencheurs des triggers... 3 Les modes de comportements des triggers... 4 Les pseudo tables... 5 Exemple... 6 Les procédures

Plus en détail

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE

clef primaire ; clef étrangère ; projection ; restriction ; jointure ; SQL ; SELECT ; FROM ; WHERE Cas Neptune hôtel Base de données et langage SQL Propriété Intitulé long Formation concernée Matière Notions Transversalité Présentation Description Neptune Hôtel. L interrogation d une base de données

Plus en détail

Chapitre 4 Les Servlets. 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation. 1.2 Requêtes HTTP

Chapitre 4 Les Servlets. 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation. 1.2 Requêtes HTTP 210 Les Servlets 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation Les Servlets sont la base de la programmation Java EE. La conception d'un site Web dynamique en Java repose sur ces éléments. Une Servlet

Plus en détail

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles)

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) SGBDR Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) Plan Approches Les tâches du SGBD Les transactions Approche 1 Systèmes traditionnels basés sur des fichiers Application 1 Gestion clients

Plus en détail

Réplication E-maj Foreign Data Wrapper PostGIS PostgreSQL-f

Réplication E-maj Foreign Data Wrapper PostGIS PostgreSQL-f PGDay Réplication E-maj Foreign Data Wrapper PostGIS PostgreSQL-f Réplication Réplications, disponibilités, durabilités Evolution dans la base de données : Postgres 8.2 : warm standby Postgres 9.0 : hot

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP

Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP Service de réplication des données HP pour la gamme de disques Continuous Access P9000 XP Services HP Care Pack Données techniques Le service de réplication des données HP pour Continuous Access offre

Plus en détail

Bases de Données. Le cas des BD relationnelles ouverture sur les BD relationnelles spatiales Séance 2 : Mise en oeuvre

Bases de Données. Le cas des BD relationnelles ouverture sur les BD relationnelles spatiales Séance 2 : Mise en oeuvre Bases de Données Le cas des BD relationnelles ouverture sur les BD relationnelles spatiales Séance 2 : Mise en oeuvre Synthèse : conception de BD langage de modélisation famille de SGBD SGBD Analyse du

Plus en détail

UNIVERSITE DE CONSTANTINE 1 FACULTE DES SIENCES DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE 3 ème année LMD ELECTRONIQUE MEDICALE

UNIVERSITE DE CONSTANTINE 1 FACULTE DES SIENCES DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE 3 ème année LMD ELECTRONIQUE MEDICALE UNIVERSITE DE CONSTANTINE 1 FACULTE DES SIENCES DE LA TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D ELECTRONIQUE 3 ème année LMD ELECTRONIQUE MEDICALE TP N 1 : Initiation à L Access I. Introduction Microsoft Access fait partie

Plus en détail

Préface. Avant-propos. Chapitre 1 Introduction

Préface. Avant-propos. Chapitre 1 Introduction Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EPAPEX dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données

Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données Création et utilisation d'un index de jointure LAMBERT VELLER Sylvain M1 STIC Université de Bourgogne 2010-2011 Reponsable : Mr Thierry Grison

Plus en détail

LANGAGUE JAVA. Public Développeurs souhaitant étendre leur panel de langages de programmation

LANGAGUE JAVA. Public Développeurs souhaitant étendre leur panel de langages de programmation ING 01 LANGAGUE JAVA Durée : 21 heures 1090 HT / jour Dates : à définir en 2012 Concevoir et développer des programmes en langage Java Comprendre le fonctionnement de la machine virtuelle S approprier

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

Chapitre 10. Architectures des systèmes de gestion de bases de données

Chapitre 10. Architectures des systèmes de gestion de bases de données Chapitre 10 Architectures des systèmes de gestion de bases de données Introduction Les technologies des dernières années ont amené la notion d environnement distribué (dispersions des données). Pour reliér

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication

Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication Retek Data Warehouse Web 3.0 Notes de publication AIDER LA DISTRIBUTION A CREER, GERER ET SATISFAIRE LA DEMANDE DE SES CLIENTS Retek Data Warehouse Le logiciel décrit dans cette documentation est fourni

Plus en détail

BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET. Module SLAM4. Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais

BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET. Module SLAM4. Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET Module SLAM4 Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais Table des matières 1 But... 3 2 Les bases :... 3 3 Utilisation d'une classe : Instanciation...3

Plus en détail