Établir et mettre de l avant les applications électroniques de comptabilisation des matières nucléaires Une perspective canadienne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Établir et mettre de l avant les applications électroniques de comptabilisation des matières nucléaires Une perspective canadienne"

Transcription

1 L AIEA Symposium on International Safeguards: Linking Strategy, Implementation and People Vienne, octobre 2014 Établir et mettre de l avant les applications électroniques de comptabilisation des matières nucléaires Une perspective canadienne Présenté par Jennifer Sample 22 octobre 2014 e-docs # suretenucleaire.gc.ca

2 Aperçu Présentation Évolution Utilisation Défis Avantages Résumé 2

3 La Commission canadienne de sûreté nucléaire La (CCSN) est l organisme de réglementation étatique du Canada (ORE) La CCSN réglemente l utilisation de l énergie et des matières nucléaires, afin : de préserver la santé, la sûreté et la sécurité des Canadiens et de protéger l environnement de respecter les engagements internationaux du Canada à l égard de l utilisation pacifique de l énergie nucléaire d informer objectivement le public sur les plans scientifique ou technique ou en ce qui concerne la réglementation 3

4 Responsabilités de l ORE Le gouvernement du Canada a signé des accords sur les garanties avec l Agence internationale de l énergie atomique (AIEA) et des accords de coopération bilatéraux sur l énergie nucléaire avec d autres États Par conséquent, la CCSN est responsable de : faire le suivi du stock et des déplacements des matières nucléaires assujetties aux garanties produire des rapports nationaux pour l AIEA répondre à d autres engagements en matière de réglementation 4

5 Comptabilisation des matières nucléaires La CCSN recueille des données sur la comptabilisation des matières nucléaires (CMN) sur une base quotidienne, mensuelle et annuelle à partir de plus de 50 zones de bilan matières (ZBM) du secteur nucléaire canadien Selon les mécanismes traditionnels de production de rapports, cela représente plus de lignes de données, qui sont entrées manuellement dans la base de données de CMN de la CCSN chaque année La base de données de CMN est utilisée chaque année pour produire plus de 400 rapports nationaux qui sont présentés à l AIEA 5

6 Mécanisme traditionnel de production de rapports Archivage des copies papier Administrateurs de la CCSN Base de données du SCMN 6

7 Motivation au changement L évolution des programmes de garanties fait en sorte qu il est nécessaire de moderniser les applications de CMN Les facteurs sont les suivants : Déménagement à près de reporting de CMN en temps réel Traitement de volumes accrus de données Transmissions plus sécuritaires Gestion de ressources humaines et financières limitées 7

8 Mettre de l avant les applications électroniques de CMN Établir un système d affaires électroniques Déclaration de rapports de comptabilisation des matières nucléaires (DRCMN) pour mettre de l avant les applications électroniques de CMN en 2013 Complète les systèmes d affaires électroniques de la CCSN existants : Système de suivi des sources scellées (SSSS) Rapport annuel de la conformité (RAC) 8

9 Mécanisme de production de rapports dans le système de RCMN 9

10 Éléments essentiels 1. Rapports normalisés de CMN 2. Formulaires de CMN lisibles par machine 3. Base de données mise à niveau du SCMN 4. Système d affaires électroniques de DRCMN 10

11 1. Rapports normalisés de CMN Préparation de documents d application de la réglementation et d orientation et de formulaires révisés de production de rapport de CMN Normalisation de la tenue de dossiers et des exigences de production de rapports relativement à la CMN 11

12 2. Formulaires de CMN lisibles par machine Nouvelle conception du Document de variations de stock (DVS) et du Sommaire des stocks par point de mesure principal physique (SSPMP-P) Formulaires de production de rapports de CMN en format Excel lisible par machine XML 12

13 3. Base de données mise à niveau du SCMN Base de données mise à niveau du SCMN Différence entre les données entrées manuellement et électroniquement Séparation des données entrées électroniquement dans la zone d ébauche Référence pour chaque entrée dans l Accès en ligne 13

14 4. Système d affaires électroniques de DRCMN 14

15 Utilisation 15

16 Surmonter les difficultés Gérer des budgets limités Faire parvenir les formulaires de production de rapports de CMN à l AIEA Travailler avec des schémas XML stricts Encourager l utilisation volontaire Fournir un appui technique 16

17 Avantages pour les installations Solution de rechange facile à utiliser pour présenter les formulaires de production de rapports de CMN Transmission sécurisée (c.-à-d. authentification de l expéditeur et non-répudiation, cryptage) Messages en ligne utiles et immédiats affichés durant le téléchargement Possibilité de présenter de multiples rapports de CMN dans un seul fichier XML 17

18 Avantages pour la CCSN Vérification automatique des formulaires de production de rapports de CMN téléchargés Élimination du besoin de classer les copies papier, et archivage des formulaires de production de rapports de CMN dans l Accès en ligne Réduction de l entrée de données manuelle et des erreurs de transcription dans la base de données du SCMN Plus de temps accordé aux administrateurs de la CCSN pour la vérification, l analyse et l interprétation des données 18

19 Résumé Le système d affaires électroniques de DRCMN a été lancé pour combler les lacunes dans l environnement actuel : près de reporting de CMN en temps réel volume des données sécurité des transmissions ressources limitées Solution de rechange pour la présentation de données de CMN Rétroaction positive de la part du secteur nucléaire 19

20 Merci! Des questions? suretenucleaire.gc.ca facebook.com/commissioncanadienn edesuretenucleaire youtube.ca/ccsncnsc 20

Michael Binder, président

Michael Binder, président Commission canadienne de sûreté nucléaire Canadian Nuclear Safety Commission Présentation donnée à la Conférence et la foire commerciale 2014 de l Association nucléaire canadienne Michael Binder, président

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLES DU STPGV APERÇU GÉNÉRAL

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLES DU STPGV APERÇU GÉNÉRAL ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLES DU STPGV STPGV, décembre 1998: révisée le 30 juillet 2001, le 19 novembre 2001, le 31 mars 2003, le 25 septembre 2003, le 6 octobre 2003, le 27 janvier 2004,

Plus en détail

suretenucleaire.gc.ca Par : Ramzi Jammal Premier vice président et chef de la réglementation des opérations

suretenucleaire.gc.ca Par : Ramzi Jammal Premier vice président et chef de la réglementation des opérations L IMPORTANCE DE PARTAGER LES RÉUSSITES ET LES DÉFIS DANS LE DOMAINE DU RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ DES ACTIVITÉS NUCLÉAIRES Association canadienne de radioprotection Conférence annuelle, Winnipeg MB 14 mai

Plus en détail

Manuel de transmission du reporting bancaire

Manuel de transmission du reporting bancaire Reportings réglementaires Manuel de transmission du reporting bancaire TAF MiFID COREP FINREP Tableaux B2.3, B6.3 et B4.4 Enquêtes spécifiques de la CSSF OTHER pour la CSSF Balances de Paiements Statistiques

Plus en détail

Compte rendu sur l état de préparation de la CCSN en vue de réglementer des projets proposant l utilisation de petits réacteurs modulaires (PRM)

Compte rendu sur l état de préparation de la CCSN en vue de réglementer des projets proposant l utilisation de petits réacteurs modulaires (PRM) Compte rendu sur l état de préparation de la CCSN en vue de réglementer des projets proposant l utilisation de petits réacteurs modulaires (PRM) K. Lee et M. de Vos Groupe de travail de la CCSN sur les

Plus en détail

Gestion des stériles des mines d uranium et des résidus des usines de concentration d uranium RD/GD-370

Gestion des stériles des mines d uranium et des résidus des usines de concentration d uranium RD/GD-370 Gestion des stériles des mines d uranium et des résidus des usines de concentration d uranium RD/GD-370 Juillet 2011 Gestion des stériles des mines d uranium et des résidus des usines de concentration

Plus en détail

La Commission. canadienne de sûreté nucléaire Présentation à la Conférence nationale sur l assurance au Canada. suretenucleaire.gc.

La Commission. canadienne de sûreté nucléaire Présentation à la Conférence nationale sur l assurance au Canada. suretenucleaire.gc. La Commission Terry Jamieson Vice-président, Direction générale du soutien technique Commission canadienne de sûreté nucléaire Le 23 septembre 2014 canadienne de sûreté nucléaire Présentation à la Conférence

Plus en détail

Commission canadienne de sûreté nucléaire : Leadership dans la réglementation aux fins de la sûreté

Commission canadienne de sûreté nucléaire : Leadership dans la réglementation aux fins de la sûreté Commission canadienne de sûreté nucléaire : Leadership dans la réglementation aux fins de la sûreté Présentation à l industrie nucléaire canadienne Programme de leadership (INC-PL) Le 23 octobre 2014 Haidy

Plus en détail

Levée du point d arrêt lié au permis de la centrale nucléaire de Pickering d Ontario Power Generation

Levée du point d arrêt lié au permis de la centrale nucléaire de Pickering d Ontario Power Generation Levée du point d arrêt lié au permis de la centrale nucléaire de Pickering d Ontario Power Generation Présentation au Comité de la santé nucléaire de Durham Le 14 novembre 2014 Miguel Santini Directeur,

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II Partie A Demandeur A1 Type de demande Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II La partie A doit être remplie pour tous les types de demande de permis. Nouveau

Plus en détail

Responsable de la demande pour une entreprise individuelle

Responsable de la demande pour une entreprise individuelle Responsable de la demande pour une entreprise individuelle (Formulaire à utiliser lorsque l entreprise est possédée et exploitée par une seule personne et que la loi n établit pas de distinction entre

Plus en détail

Bassaro Manuel d utilisation

Bassaro Manuel d utilisation Bassaro Manuel d utilisation Version 1.0 Table des matières Présentation... 2 Authentification... 2 Menu Principal... 2 Profil utilisateur :... 2 Profil Secretaire :... 3 Profil Administrateur :... 3 Création

Plus en détail

Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision. a l'egard de. Best Theratronics Ltd. Demandeur

Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision. a l'egard de. Best Theratronics Ltd. Demandeur Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de sorete nucleaire Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision a l'egard de. Demandeur Best Theratronics Ltd. Ob jet Demande

Plus en détail

Sécurité nucléaire. Résolution adoptée le 26 septembre 2014, à la neuvième séance plénière

Sécurité nucléaire. Résolution adoptée le 26 septembre 2014, à la neuvième séance plénière L atome pour la paix Conférence générale GC(58)/RES/11 Septembre 2014 Distribution limitée Français Original : anglais Cinquante-huitième session ordinaire Point 14 de l ordre du jour (GC(58)/22) Sécurité

Plus en détail

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Conformément à l engagement de la Société canadienne de psychologie (SCP) d effectuer des

Plus en détail

Conception, essais et rendement des appareils d exposition RD/GD-352

Conception, essais et rendement des appareils d exposition RD/GD-352 Conception, essais et rendement des appareils d exposition RD/GD-352 Janvier 2012 RD/GD-352, Conception, essais et rendement des appareils d exposition Conception, essais et rendement des appareils d exposition

Plus en détail

SRP-2.01-SP-11NNNN-012

SRP-2.01-SP-11NNNN-012 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 000 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3407156 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Demande de permis de préparation de l emplacement pour une nouvelle centrale nucléaire

Plus en détail

Canada. .Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision. relativement a. Hydro-Quebec. Demandeur

Canada. .Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision. relativement a. Hydro-Quebec. Demandeur Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de sorete nucleaire.compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision relativement a Demandeur Hydro-Quebec Obj et Demande de modification

Plus en détail

BUREAU CANADIEN DES CONDITIONS D ADMISSION EN GENIE Guide modèle à l intention des ordres constituants L AUTHENTICATION DES DOCUMENTS D INGÉNIERIE

BUREAU CANADIEN DES CONDITIONS D ADMISSION EN GENIE Guide modèle à l intention des ordres constituants L AUTHENTICATION DES DOCUMENTS D INGÉNIERIE BUREAU CANADIEN DES CONDITIONS D ADMISSION EN GENIE Guide modèle à l intention des ordres constituants L AUTHENTICATION DES DOCUMENTS D INGÉNIERIE Février 2009 Table des matières REMERCIEMENTS... III AVANT-PROPOS...

Plus en détail

CIRCULAIRE N o 92 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D'EPARGNE ET DE LOGEMENT

CIRCULAIRE N o 92 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D'EPARGNE ET DE LOGEMENT Banque de la République d Haïti CIRCULAIRE N o 92 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D'EPARGNE ET DE LOGEMENT Les banques doivent respecter les dispositions suivantes concernant la surveillance consolidée

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Nouvelles initiatives pour les importations

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Nouvelles initiatives pour les importations Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Nouvelles initiatives pour les importations La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration de l industrie

Plus en détail

Comment sécuriser l information confidentielle de vos clients

Comment sécuriser l information confidentielle de vos clients Comment sécuriser l information confidentielle de vos clients Un sondage mené récemment auprès de praticiens au Canada a montré que seul un faible pourcentage de CA (entre 10 % et 15 %) a toujours recours

Plus en détail

_Canada. a l'egard de. y compris les motifs de decision. Compte rendu des deliberations, Best Theratronics Ltd. Demandeur

_Canada. a l'egard de. y compris les motifs de decision. Compte rendu des deliberations, Best Theratronics Ltd. Demandeur Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de sorete nucleaire Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision a l'egard de Demandeur Best Theratronics Ltd. Ob jet Demande

Plus en détail

Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04

Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04 Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04 Étapes d ouverture d un groupe Fondaction (GF) Employeur Fondaction Employés Le responsable du groupe doit remplir le formulaire d ouverture de GF

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 1 DU STPGV DÉFINITIONS

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 1 DU STPGV DÉFINITIONS 1P P mars P juin P février ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 1 DU STPGV DÉFINITIONS STPGV Règle 1, décembre 1998: révisée octobre 2000, le 30 juillet 2001, le 4 octobre 2001, le 19 novembre 2001

Plus en détail

Programme en cas d urgence nucléaire

Programme en cas d urgence nucléaire Programme en cas d urgence nucléaire Ministère de la Sécurité publique Décembre 2011 BUT Décrire l état actuel de nos capacités et de notre préparation pour la remise en service de la centrale prévue pour

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Transmission d une base de données à la base de données du RCBT. 3.1.003 Version f1.

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Transmission d une base de données à la base de données du RCBT. 3.1.003 Version f1. Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Transmission d une base de données à la base de données du RCBT Numéro de PNF: Remplace: Objet: 3.1.003 Version f1.0 Contrôle de l accès à l information Date

Plus en détail

L analyse des risques : Un outil de gestion

L analyse des risques : Un outil de gestion L analyse des risques : Un outil de gestion Mars 2013 Bruno Fortin bfortin@santesecurite.org L analyse de risque : c est quoi? C est : Ce n est pas : Une méthode pour faire le point sur la qualité et l

Plus en détail

Conception d un programme de radioprotection pour le transport des substances nucléaires. GD-314, révision 1

Conception d un programme de radioprotection pour le transport des substances nucléaires. GD-314, révision 1 Conception d un programme de radioprotection pour le transport des substances nucléaires GD-314, révision 1 Mai 2014 Conception d un programme de radioprotection pour le transport des substances nucléaires

Plus en détail

Manuel de transmission électronique des rapports

Manuel de transmission électronique des rapports Circulaire CSSF 10/457 Manuel de transmission électronique des rapports Compte Rendu Analytique de Révision (Long Form Report) Lettre de Recommandations (Management Letter) Version 1.0 Ne pas communiquer

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Projet financé par l UE

Projet financé par l UE Soutien au Processus de Rabat sur la Migration et le Développement Réunion d experts sur les registres d état civil, «Améliorer les systèmes d état civil et lutter contre la fraude documentaire» Varsovie,(Pologne),9mai

Plus en détail

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires Collectivités 1. Présentation générale du projet Actes Budgétaires 2. Bilan de l expérimentation de 2011 3. Les changements au sein des

Plus en détail

Etat récapitulatif relatif aux prestations intra-communautaires de services effectuées à partir du 1 er janvier 2010. Modalités de dépôt

Etat récapitulatif relatif aux prestations intra-communautaires de services effectuées à partir du 1 er janvier 2010. Modalités de dépôt Etat récapitulatif relatif aux prestations intra-communautaires de services effectuées à partir du 1 er janvier 2010 Modalités de dépôt 1. Formulaire «Etat récapitulatif» Les données relatives aux prestations

Plus en détail

L ajustement rétrospectif de la cotisation de 2016 EMPLOYEURS FORMANT UN GROUPE. csst.qc.ca

L ajustement rétrospectif de la cotisation de 2016 EMPLOYEURS FORMANT UN GROUPE. csst.qc.ca L ajustement rétrospectif de la cotisation de 2016 EMPLOYEURS FORMANT UN GROUPE csst.qc.ca Ce document est réalisé par la Vice-présidence aux finances, en collaboration avec la Direction des communications

Plus en détail

y compris les motifs de decision

y compris les motifs de decision Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de surete nucleaire Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision A I'egard de Demandeur Energie Nouveau-Brunswick Objet Demande

Plus en détail

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Transformer la certification des exportations

Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens. Transformer la certification des exportations Un meilleur système pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens Transformer la certification des exportations La transformation de l ACIA Raison d être o Mondialisation et concentration de l industrie

Plus en détail

Acte de poursuite avec DataTransfer Instructions pour l installation et la mise en service

Acte de poursuite avec DataTransfer Instructions pour l installation et la mise en service Acte de poursuite avec DataTransfer Instructions pour l installation et la mise en service Edition juin 2015 1 Sommaire Aperçu des instructions: étapes à suivre et informations importantes 3 1 Inscription

Plus en détail

Ordre du jour provisoire annoté de la sixième session. Qui s ouvrira au Palais des Nations, à Genève, le mardi 28 avril 2015 à 10 heures 1

Ordre du jour provisoire annoté de la sixième session. Qui s ouvrira au Palais des Nations, à Genève, le mardi 28 avril 2015 à 10 heures 1 Nations Unies Conseil économique et social ECE/ENERGY/GE.3/2015/1 Distr. générale 3 février 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de l énergie durable Groupe d experts

Plus en détail

SRP-2.01-SP-11NNNN-008

SRP-2.01-SP-11NNNN-008 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 000 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3407129 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Demande de permis de préparation de l emplacement pour une nouvelle centrale nucléaire

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur Département Administration et Ressources Humaines Service Marchés 950, rue

Plus en détail

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision relativement à Demandeur Ontario Power Generation Inc. Objet Modification du permis d exploitation de la centrale nucléaire Pickering-A

Plus en détail

Lignes directrices sur les dossiers scolaires au Manitoba

Lignes directrices sur les dossiers scolaires au Manitoba Lignes directrices sur les dossiers scolaires au Manitoba Juin 2000 Révision - août 2002 Révision - novembre 2004 Révision janvier 2012 Table des matières Introduction... 1 Établissement du dossier scolaire...

Plus en détail

1.1. FAIA Aspects généraux

1.1. FAIA Aspects généraux FAIA FAQ version mars 2013 Aspects généraux Aspects techniques Aspects comptables 1.1. FAIA Aspects généraux J ai une comptabilité informatisée et mon chiffre d affaires annuel est < 100.000. Est-ce que

Plus en détail

COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE

COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE PRÉSENTATION À LA CANADIAN ASSOCIATION OF NUCLEAR HOST COMMUNITIES MICHAEL BINDER PRÉSIDENT, CCSN LE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 suretenucleaire.gc.ca COMMISSION

Plus en détail

Évolution du processus de normalisation en ce qui a trait à la présentation de l information financière Vivons-nous un changement d environnement?

Évolution du processus de normalisation en ce qui a trait à la présentation de l information financière Vivons-nous un changement d environnement? Évolution du processus de normalisation en ce qui a trait à la présentation de l information financière Vivons-nous un changement d environnement? Le processus de normalisation de l IASB auparavant Proposition

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 012 NORME DE SÉCURITÉ DES IMAGES

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 012 NORME DE SÉCURITÉ DES IMAGES ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION NORME 012 NORME DE SÉCURITÉ DES IMAGES 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS 2013 CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION Cette règle est protégée

Plus en détail

Le système de déclaration électronique pour le Règlement sur les carburants renouvelables (SDERCR) d Environnement Canada

Le système de déclaration électronique pour le Règlement sur les carburants renouvelables (SDERCR) d Environnement Canada Le système de déclaration électronique pour le Règlement sur les carburants renouvelables (SDERCR) d Environnement Canada Myriam Paquin Séance d information fédérale sur la réglementation environnementale

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

y compris les motifs de decision

y compris les motifs de decision Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de surete nucleaire Compte rendu des deliber~tions, y compris les motifs de decision a l'egard de Demandeur Centre canadien de rayonnement synchrotron

Plus en détail

Guide Utilisateur Transnet

Guide Utilisateur Transnet Guide Utilisateur Transnet > Sommaire 1 I Introduction 3 2 I Les premiers pas sous Transnet 4 2.1 Configuration informatique nécessaire pour accéder à Transnet 4 2.2 Initialisation de Transnet 4 3 I Téléchargement

Plus en détail

Vérification des activités de dotation

Vérification des activités de dotation Bureau de la vérification et de l'éthique Recommandé pour approbation par le président, par le comité de vérification le 13 avril 2010 Approuvé par le président le 12 juillet 2010 E-Docs # Table des matières

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Centre Informatique National de l Enseignement Supérieur Département Administration et Ressources Humaines Service Marchés 950, rue

Plus en détail

Qu est-ce que les archives?

Qu est-ce que les archives? Qu est-ce que les archives? Les archives sont l'ensemble des documents, quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout

Plus en détail

VEOS VOYAGE IGA VOYAGES

VEOS VOYAGE IGA VOYAGES VEOS VOYAGE IGA VOYAGES Sommaire Présentation Groupe IGA Produits VEOS Schéma fonctionnel CRM Gestion BRIOS Décisionnel Services Dématérialisation (RAD / LAD, GED) Externalisation comptable Présentation

Plus en détail

Évaluation intégrée en matière de sûreté des centrales nucléaires au Canada par le personnel de la CCSN pour 2012

Évaluation intégrée en matière de sûreté des centrales nucléaires au Canada par le personnel de la CCSN pour 2012 Évaluation intégrée en matière de sûreté des centrales nucléaires au Canada par le personnel de la CCSN pour 2012 Septembre 2013 au Canada par le personnel de la CCSN pour 2012 Ministre de Travaux publics

Plus en détail

Signature de la convention permettant la télétransmission des actes budgétaires des collectivités

Signature de la convention permettant la télétransmission des actes budgétaires des collectivités PREFET DU CHER Signature de la convention permettant la télétransmission des actes budgétaires des collectivités DOSSIER DE PRESSE Lundi 12 mars 2012 à 18h00 Préfecture du Cher SOMMAIRE 1 / Dépliant «Actes

Plus en détail

LA DEMANDE EN LIGNE et LE SERVICE INSTRUCTEUR

LA DEMANDE EN LIGNE et LE SERVICE INSTRUCTEUR 1 LA DEMANDE EN LIGNE et LE SERVICE INSTRUCTEUR SOMMAIRE ❶ La demande en ligne du point de vue de l usager ❷ Le traitement de la demande par le service instructeur ❸ Quelques questions-type des usagers

Plus en détail

Objectifs et gestion de la sécurité

Objectifs et gestion de la sécurité INF4470 : Fiabilité et sécurité informatique Par Eric Gingras Hiver 2010 Objectifs et gestion de la sécurité Qu'est ce que la sécurité? «Situation où l'on a aucun danger à craindre.» (dictionnaire Larousse)

Plus en détail

Guichet ONEGATE COLLECTE XBRL SOLVABILITE II (S2P) Manuel d utilisateur VERSION 1.4 16/04/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS.

Guichet ONEGATE COLLECTE XBRL SOLVABILITE II (S2P) Manuel d utilisateur VERSION 1.4 16/04/2014 ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS. Guichet ONEGATE Manuel d utilisateur COLLECTE XBRL SOLVABILITE II (S2P) ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS VERSION 1.4 16/04/2014 Version 1 SUIVI DES VERSIONS Version Date Nature des modifications Paragraphe

Plus en détail

Politique relative à l utilisation de la vidéosurveillance dans les lieux publics exploités par l AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 18

Politique relative à l utilisation de la vidéosurveillance dans les lieux publics exploités par l AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 18 Politique relative à l utilisation de la vidéosurveillance dans les lieux publics exploités par l AMT ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 18 DÉCEMBRE 2009 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 09-CA(AMT)-348

Plus en détail

Guide du Programme d aide financière aux participants

Guide du Programme d aide financière aux participants Guide du Programme d aide financière aux participants Février 2011 1 Guide du Programme de financement des participants de la Commission canadienne de sûreté nucléaire Aperçu Introduction La Commission

Plus en détail

PERMIS DE PRÉPARATION DE L EMPLACEMENT ET DE CONSTRUCTION D UNE MINE D URANIUM RESSOURCES STRATECO INC. PROJET D EXPLORATION SOUTERRAINE MATOUSH

PERMIS DE PRÉPARATION DE L EMPLACEMENT ET DE CONSTRUCTION D UNE MINE D URANIUM RESSOURCES STRATECO INC. PROJET D EXPLORATION SOUTERRAINE MATOUSH Canadian Nuclear Commission canadienne Safety Commission de sûreté nucléaire Direction de la réglementation du cycle et des installations nucléaires 2.04 Our file Notre référence PERMIS DE PRÉPARATION

Plus en détail

ÉLECTION FÉDÉRALE. Le 19 octobre 2015

ÉLECTION FÉDÉRALE. Le 19 octobre 2015 ÉLECTION FÉDÉRALE Le 19 octobre 2015 Aperçu de l élection fédérale L élection fédérale aura lieu le 19 octobre 2015. Élections Canada est l organisme non partisan chargé de conduire l élection et de s

Plus en détail

Généralité sur la cryptographie

Généralité sur la cryptographie 1.1 Introduction L origine de la cryptologie mot réside dans la Grèce antique. La cryptologie est un mot composé de deux éléments : «cryptos», qui signifie caché et «logos» qui signifie mot. La cryptologie

Plus en détail

Canada. Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision. A I'egard de

Canada. Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision. A I'egard de Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de soretenucleaire Compte rendu des deliberations, y compris les motifs de decision A I'egard de Objet Demande visant a modifier Ie permis d'exploitation

Plus en détail

Plan d action du personnel de la CCSN concernant les recommandations du Groupe de travail de la CCSN sur Fukushima INFO-0828

Plan d action du personnel de la CCSN concernant les recommandations du Groupe de travail de la CCSN sur Fukushima INFO-0828 Plan d action du personnel de la CCSN concernant les recommandations du Groupe de travail de la CCSN sur Fukushima INFO-0828 Décembre 2011 Plan d action du personnel de la CCSN concernant les recommandations

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT EN LIGNE ÉLECTRONIQUE AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

Optimisez vos processus métier avec mediusflow. www.medius-group.fr

Optimisez vos processus métier avec mediusflow. www.medius-group.fr Optimisez vos processus métier avec mediusflow optimisez vos processus Si elle veut accroître son agilité et développer sa performance, l entreprise doit optimiser ses processus métiers : supprimer les

Plus en détail

XIMF extended Internet Message Format

XIMF extended Internet Message Format XIMF extended Internet Message Format DGA / CELAR- Laurent CAILLEUX 26 Mars 2009 DGA / CELAR 2009 Diapositive N 1 Introduction La messagerie électronique est l un des outils majeurs de la communication

Plus en détail

Terminologie de l'enquête

Terminologie de l'enquête Terminologie de l'enquête 5 octobre 2015 Terme ou abréviation Accès à distance Accès sécurisé, de l'extérieur du parlement, au réseau parlementaire (ou Intranet) Accès ouvert Accès public, immédiat et

Plus en détail

Manuel : Charger et télécharger des listes de salaires et/ou de primes uniques

Manuel : Charger et télécharger des listes de salaires et/ou de primes uniques Manuel : Charger et télécharger des listes de salaires et/ou de primes uniques 1. Transmettez vos mutations (prenant effet avant la date d adaptation) avant de télécharger la liste à compléter. Contrôlez

Plus en détail

Examen des agréments des courtiers et des comptes-garanties. Rapport de situation et recommandations

Examen des agréments des courtiers et des comptes-garanties. Rapport de situation et recommandations Examen des agréments des courtiers et des comptes-garanties Rapport de situation et recommandations CCACF 26/27 février 2008 Objectifs de la présentation Fournir une mise à jour des enjeux et des changements

Plus en détail

Maintenir les expositions et les doses au «niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ALARA)»

Maintenir les expositions et les doses au «niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ALARA)» GUIDE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Maintenir les expositions et les doses au «niveau le plus bas qu'il soit raisonnablement possible d'atteindre (ALARA)» G-129, RÉVISION 1 Octobre 2004 DOCUMENTS

Plus en détail

Messagerie sécurisée, fiable et économique

Messagerie sécurisée, fiable et économique rie Services de messagerie SWIFT rie sécurisée, fiable et économique Un ensemble complet de services de messagerie est la plateforme de messagerie de SWIFT basée sur un protocole Internet avancé. Elle

Plus en détail

3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032)

3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032) 3.1 Politique de gestion et de conservation des documents (Résolution : C.C. 1985-032) Page 1 sur 8 1.0 OBJECTIF GÉNÉRAL Constituer la banque ou «mémoire» des données importantes nécessaires à la Commission

Plus en détail

Manuel de saisie du Titre Par Titre Bancaire via www.bourse.lu

Manuel de saisie du Titre Par Titre Bancaire via www.bourse.lu Rapports réglementaires Manuel de saisie du Titre Par Titre Bancaire via www.bourse.lu Version 1.2 [ This document is only available in French. The English release will be ready soon.] Ne pas communiquer

Plus en détail

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision relativement à Demandeur Earth Sciences Extraction Company Objet Renouvellement du permis d exploitation d installation de combustible FFOL-3663.0/2005

Plus en détail

Manuel de transmission électronique du rapport TPTASS «Rapport titre par titre des sociétés d assurance»

Manuel de transmission électronique du rapport TPTASS «Rapport titre par titre des sociétés d assurance» Manuel de transmission électronique du rapport TPTASS «Rapport titre par titre des sociétés d assurance» Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction... 3 2 Transmission... 4 2.1 Attribution du

Plus en détail

Réunion Dématérialisation du 20 février 2012 Actes budgétaires. Réunion AMI Dématérialisation 20 février 2012

Réunion Dématérialisation du 20 février 2012 Actes budgétaires. Réunion AMI Dématérialisation 20 février 2012 Réunion Dématérialisation du 20 février 2012 Actes budgétaires Présentation du dispositif «Actes Budgétaires» 1) Présentation générale 2) Situation en Isère 1) Présentation Générale Contexte : développement

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons

Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons Vérification de suivi sur la mise en œuvre des plans d action découlant de l examen des sources-étalons

Plus en détail

Vérification de la gestion de l information

Vérification de la gestion de l information Vérification de la gestion de l information Bureau de la vérification et de l éthique Recommandé par le Comité de vérification le 11 juillet 2011 pour approbation par le président Approuvé par le président

Plus en détail

X-DB Modernize. Contenu. Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée.

X-DB Modernize. Contenu. Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée. X-DB Modernize Modernisation de bases de données, y compris la conversion DDS à DDL avec analyse d impact détaillée Contenu Une description de X-DB Modernize, qui est au cœur du module de Modernisation

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION DANS UN CONTEXTE CHANGEANT PERSPECTIVE DE L ORGANISME DE RÉGLEMENTATION

LA RÉGLEMENTATION DANS UN CONTEXTE CHANGEANT PERSPECTIVE DE L ORGANISME DE RÉGLEMENTATION LA RÉGLEMENTATION DANS UN CONTEXTE CHANGEANT PERSPECTIVE DE L ORGANISME DE RÉGLEMENTATION Michael Binder, président Commission canadienne de sûreté nucléaire Le 27 février 2015 Ottawa (Ontario) Présentation

Plus en détail

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique écoles suisses - 16 octobre Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique Qui suis-je? Raphael Mottier, ingénieur HES en électronique A l UNIL depuis août 2009: 60% Service des archives gestion

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Note de mise en œuvre

Note de mise en œuvre Note de mise en œuvre Objet : Tenue des données par les institutions appliquant l approche standard ou une approche de mesure avancée (AMA) Catégorie : Fonds propres N o : A & A-1 Date : Mai 2006 I. Introduction

Plus en détail

La Centrale des bilans du Luxembourg et le dépôt électronique des comptes annuels

La Centrale des bilans du Luxembourg et le dépôt électronique des comptes annuels La Centrale des bilans du Luxembourg et le dépôt électronique des comptes annuels Novembre/Décembre 2011 1 La Centrale des bilans un projet complexe avec beaucoup d acteurs Ministère de la Justice CNC

Plus en détail

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision

Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision Compte rendu des délibérations, y compris les motifs de décision relativement à Demandeur Bruce Power Inc. Objet Demande de modification des permis d exploitation des centrales nucléaires Bruce-A et Bruce-B

Plus en détail

SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA

SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SOCIÉTÉ PARKINSON CANADA Adopté par le Conseil national en février 2004 1 OBJET DU MANUEL...2 POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive

Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive Document d information 2013 Document d information 2013 Sécurité financière et estimation révisée des coûts du cycle de vie de la Gestion adaptative progressive En 2007, le gouvernement du Canada s est

Plus en détail

Présences et services en ligne

Présences et services en ligne Présences et services en ligne Site Internet http://www.aed.public.lu Téléchargement de formules Dépôt de la déclaration TVA par Internet (etva) Demande de remboursement suivant directive 2008/9/CE (VAT

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 8 DU STPGV GESTION DU RISQUE

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 8 DU STPGV GESTION DU RISQUE ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 8 DU STPGV STPGV Règle 8, décembre 1998: révisée le 30 juillet 2001, le 19 novembre 2001, le 25 septembre 2003, le 6 décembre 2004, le 29 mars 2007, le 16 août

Plus en détail

Canada. a l'egard de. Compte renqu des deliberations, y compris les motifs de decision. .Demandeur. Energia atomique du Canada limitee.

Canada. a l'egard de. Compte renqu des deliberations, y compris les motifs de decision. .Demandeur. Energia atomique du Canada limitee. Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de.sorete nucleaire Compte renqu des deliberations, y compris les motifs de decision a l'egard de.demandeur Energia atomique du Canada limitee Ob

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

ProjectManagement. Gestion de projets pour les sociétés de conseil, de services & de construction

ProjectManagement. Gestion de projets pour les sociétés de conseil, de services & de construction ProjectManagement Gestion de projets pour les sociétés de conseil, de services & de construction 1. Notre Société 2. Aperçu général de ProjectManagement 3. ProjectManagement : Marketing 4. ProjectManagement

Plus en détail

Évaluation intégrée en matière de sûreté des centrales nucléaires au Canada par le personnel de la CCSN pour 2013

Évaluation intégrée en matière de sûreté des centrales nucléaires au Canada par le personnel de la CCSN pour 2013 Évaluation intégrée en matière de sûreté des centrales nucléaires au Canada par le personnel de la CCSN pour 2013 juin 2014 au Canada par le personnel de la CCSN pour 2013 Commission canadienne de sûreté

Plus en détail