Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation. par Philippe Tellier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation. par Philippe Tellier"

Transcription

1 Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation par Philippe Tellier Cahier de recherche n o Octobre 1995 ISSN : Copyright La, École des Hautes Études Commerciales (H.E.C.), Montréal. Tous droits réservés pour tous pays. Toute traduction ou toute reproduction sous quelque forme que ce soit est interdite. Les textes publiés dans la série Les Cahiers de la n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs. La publication de ce cahier de recherche a été rendue possible grâce au fonds de la Chaire de commerce Omer DeSerres, établi suite à une donation de Roger DeSerres, des contributions du ministère de l'industrie, du Commerce et de la Technologie (MICT), et du ministère de l'éducation (MEQ). Distribué par la, École des Hautes Études Commerciales, 5255 avenue Decelles, Montréal (Québec), Canada H3T 1V6.

2

3 Sommaire La recherche en marketing subit des changements radicaux dans les années'90 avec l'arrivée d'un avancement technologique qui permet de comptabiliser les achats de particuliers à même le point de vente. En effet, la majorité des entreprises de commerce de détail sont maintenant munies de lecteurs optiques qui permettent de conserver dans des banques de données plusieurs informations pertinentes relatives aux achats des consommateurs. Cet outil qui a historiquement été développé pour accélérer le service au client et pour comptabiliser plus efficacement les inventaires est maintenant utilisé à une foule d'autres fins. En effet, les données scanners sont en train de révolutionner les domaines du marchandisage et de la prise de décision stratégique dans le monde du commerce de détail. Quelque vingt années après le début de cette technologie, les détaillants ont adopté un système uniforme qui facilite le processus de distribution et d'inventaire de stocks. Plus encore, les données scanners sont en train d'octroyer au détaillant un pouvoir de négociation inestimable, puisqu'elles lui permettent de connaître tous les processus d'achat du consommateur et les manières de le rejoindre. Abstract Marketing research is subject to radical changes in the 90s with the upcoming of a new technology that can be used at the point of sale to keep track of individual customer purchases. Most retail businesses are now equipped with optical scanners which can be used to create databases with substential relevant information on customer purchases. Historically, this convenient tool was designed to accelerate the customer checkout process and to facilitate inventory making. Now, its scope has broadened, and scanner data are changing the retail world, more specifically in the merchandizing and strategic decision making areas. Within twenty years from the induction of this technolgy, retailers have developped superior distribution and inventory management systems. Furthermore, scanner data are entailing retailers with substantial negotiating power provided by the critical information on customers purchase habits and reach. i

4 Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation Remerciements Nous tenons à remercier la compagnie Ivanhoé Inc. pour nous avoir fourni un support essentiel à la réalisation du présent cahier de recherche. Nous souhaitons également témoigner notre reconaissance envers la Provigo Distribution Inc. sans laquelle ce projet de recherche n aurait pas été viable. ii

5 Table des matières Préface...i Foreword...i Sommaire...ii Abstract...ii Remerciements...iii Table des matières...iv Liste des figures...vi 1. INTRODUCTION HISTORIQUE TECHNOLOGIE Standard d'identification de produits Fonctionnement des lecteurs optiques Sécurité et fiabilité Sécurité des données Fiabilité des codes à barres Stockage des données Gestion des données Organisation Traitement...10 iii

6 Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation Table des matières (suite) 3.6 Décisions stratégiques assistées par système Systèmes de décision assistée Approvisionnement automatique Promotions automatiques Gestion complète automatisée Systèmes experts Systèmes neuraux Développements futurs Paiement par libre-service Panier numériseur CONCLUSION...18 BIBLIOGRAPHIE...19 iv

7 Liste des figures Figure 1 Code universel de produit...5 Figure 2 Organisation de la base de données...10 Figure 3 Sources de données marketing...11 Figure 4 Systèmes experts : avantages et désavantages...15 Figure 5 Systèmes neuraux : avantages et désavantages...16 v

8 Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation 1. Introduction La recherche en marketing est appelée à subir des changements radicaux dans les années '90 et suivantes, avec la venue des données scanners. Celles-ci sont obtenues à partir d'observations automatisées de vente de produits de consommation, à l'aide de lecteurs optiques communément appelés «scanners». Grâce à ces derniers, il est possible de lire, en temps réel, les codes universels de produits (Universal Product Code ou UPC) qui figurent sur les produits achetés par le consommateur. Il devient fort avantageux pour un détaillant de grande surface ou encore un supermarché d'avoir recours à une telle automatisation de ses activités au point de vente. Une installation appropriée lui permet de conserver une description détaillée de ses ventes, d'offrir à son client un service rapide et fiable, et ce, tout en éliminant de fastidieuses étapes d'écriture sur papier et en réduisant ses frais d'exploitation. De plus, certains programmes ont été mis au point pour récolter des informations précises sur les clients individuels et leur offrir un service personnalisé. Malgré les coûts élevés d'environ $ par unité de lecteur optique, un système de données scanners est relativement simple à installer et offre au détaillant des avantages incalculables. En fait, la lecture automatisée de codes UPC est au cœur d'une révolution technologique qui est en train de modifier le fonctionnement des entreprises (Isaac, 1994). D'ailleurs, la revue Advertising Age a considéré la compétition sur les données scanners comme l'un des cinq événements les plus importants de l'année 1993 (Advertising Age, 20 décembre 1993). Selon cette tendance, dans les entreprises de commerce de détail, les gérants des systèmes d'information seront appelés à devenir les partenaires stratégiques de la haute direction (Gold, 1994). À plus long terme, les données scanners peuvent être utilisées pour mesurer des variations de vente en fonction des diverses actions marketing et promotionnelles auxquelles le détaillant a eu recours pour une période donnée. On peut également utiliser ces données pour comparer les volumes de vente entre magasins. Il est donc impérieux pour les supermarchés de conserver ces données fort précieuses sous très grande confidentialité. Grâce à ces données, les détaillants disposent de beaucoup d'informations sur les différents consommateurs d'un point de vente, et surtout sur leurs habitudes d'achat. Ceci s'avère un renseignement fort précieux pour le détaillant qui peut évaluer ses stratégies de marchandisage. Tout ceci est d'autant plus important que plus de deux décisions d'achat sur trois sont prises à même le magasin (Levine, 1991). Étant donné que les ventes de produits alimentaires ainsi que le nombre de consommateurs demeurent plutôt constants dans le temps, un détaillant voulant accroître sa part de marché peut soit subtiliser les clients de ses concurrents, soit motiver ses clients actuels à effectuer la totalité de leurs achats chez lui. Cette nécessité pourra même aller jusqu'à éventuellement «transformer les supermarchés d'un organisme de distribution à une entreprise dirigée par la demande des consommateurs» (Ludlum, 1990). Ainsi, l'apport des données scanners deviendra encore plus fondamental; grâce à celles-ci, le détaillant pourra, en l'occurrence, identifier les produits à gros volume vi

9 Introduction à la technologie des données scanners : application au domaine de l'alimentation afin de les positionner à des endroits stratégiques et retirer des étagères ceux qui ne sont pas profitables, de sorte que l'environnement dans le magasin produise des résultats optimaux. Il s'agit du concept de management de catégorie. Le détaillant qui souhaite mieux rejoindre ses clients devra lui-même développer des stratégies de marketing afin de répondre aux besoins précis des consommateurs. En effet, il est possible d'avoir recours au marketing direct développé à partir de listes d'achat de chaque client. Une autre possibilité existe dans les coupons électroniques qui peuvent être différents d'un point de vente à un autre, selon les goûts et les besoins du client. En plus de recevoir des coupons rabais présélectionnés seulement sur les articles qu'il préfère, le consommateur loyal se verra récompensé par l'octroi de remises sur l'ensemble de sa facture, l'envoi de cadeaux sous forme d'échantillons promotionnels ou encore par des concours tels des tirages ou des loteries. vii

EPOS POUR PARTENAIRES

EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES EPOS POUR PARTENAIRES NOTRE SOLUTION EPOS.UP POUR PARTENAIRES PROPOSE UN SYSTÈME INTÉGRÉ À LA POINTE À UN PRIX ABORDABLE. 02 / 03 SOMMAIRE SOMMAIRE La gestion d une activité Retail

Plus en détail

Professeur superviseur ALAIN APRIL

Professeur superviseur ALAIN APRIL RAPPORT TECHNIQUE PRÉSENTÉ À L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DANS LE CADRE DU COURS MGL804 REALISATION ET MAINTENANCE DE LOGICIELS TRAVAIL DE SESSION N12 EVALUATION D UN CONTRAT DE MAINTENANCE DU LOGICIEL

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE.

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. Jacques Picard School of Business Administration, Netanya Academic College École des Sciences de la Gestion, Université du Québec à Montréal I Introduction.

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION EN LIGNE HYSTER DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CADEAUX PROMOTIONNELS

GUIDE D'UTILISATION EN LIGNE HYSTER DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CADEAUX PROMOTIONNELS Sommaire GUIDE D'UTILISATION EN LIGNE HYSTER DOCUMENTATION COMMERCIALE ET CADEAUX PROMOTIONNELS Accès au système de commande en ligne Consultation du stock ou commande sur stock Suivi Carnet d'adresses

Plus en détail

Magento. Pratique du e-commerce avec Magento. Christophe Le Bot avec la contribution technique de Bruno Sebarte

Magento. Pratique du e-commerce avec Magento. Christophe Le Bot avec la contribution technique de Bruno Sebarte Magento Pratique du e-commerce avec Magento Christophe Le Bot avec la contribution technique de Bruno Sebarte Pearson Education France a apporté le plus grand soin à la réalisation de ce livre afin de

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Cahier de recherche n o Mai 1996 ISSN :

Cahier de recherche n o Mai 1996 ISSN : Guide d'évaluation d'un commerce de détail - Le cas des magasins d'ameublement, d'appareils ménagers et d'accessoires d'ameublement par Guy Champagne et Jacques Nantel Cahier de recherche n o 96-007 Mai

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE

LA SOLUTION POUR LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Société du groupe Ficep LA SOLUTION POUR LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE GARDEZ UNE LONGUEUR D AVANCE " Mettez du STEEL dans vos PROJECTS " L ENTREPRISE Depuis 25 ans, Steel Projects développe des logiciels

Plus en détail

La fusion des programmes de fidélisation et du POS : un mariage puissant

La fusion des programmes de fidélisation et du POS : un mariage puissant La fusion des programmes de fidélisation et du POS : un mariage puissant 27 août, 2014 1 Accueil Les participants sont en mode d écoute seulement Vous devez composer le numéro de téléphone suivant pour

Plus en détail

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management.

Theme Sensorial marketing, from stores to Internet : retailers and sensorial marketing integration in multichannel distribution management. Les enseignes spécialisées et l intégration du marketing sensoriel dans l approche multicanale de leur distribution. Fanny NOYELLE Année Universitaire 2007 / 2008 ESUPCOM Lille Directeurs de mémoire :

Plus en détail

Prenez le Contrôle BancPay. La facturation en ligne intelligente.

Prenez le Contrôle BancPay. La facturation en ligne intelligente. Prenez le Contrôle BancPay. La facturation en ligne intelligente. Qu est-ce que BancPay BancPay est un service de facturation intelligent, qui automatise le traitement de vos factures et facilite vos opérations

Plus en détail

Geoffroy Ménard, agr.

Geoffroy Ménard, agr. Geoffroy Ménard, agr. Photo: IGA Projet réalisé dans le cadre du Programme d appui à la mise en marché des produits biologiques (volet 1) du Ministère de l'agriculture, des Pêcheries et de l'alimentation

Plus en détail

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Présentée par Yun LIU 06/2010 Introduction PLAN Présentation de l'e-crm Les principaux

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION

!#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION !"#$%&'() *+,-) LE SYSTÈME DE GESTION OBJECTIF : VOUS CONNAISSEZ ET COMPRENEZ LES DIVERS SYSTÈMES DE GESTION. A QUOI SERT-IL? Effectuer les commandes Enregistrer les arrivages Etiqueter les nouveaux articles

Plus en détail

Google AdWords Sandrine Burriel, avec la contribution d Isabelle Hurbain-Palatin, Emmanuel Rosenfeld et l équipe Google France

Google AdWords Sandrine Burriel, avec la contribution d Isabelle Hurbain-Palatin, Emmanuel Rosenfeld et l équipe Google France Google AdWords Sandrine Burriel, avec la contribution d Isabelle Hurbain-Palatin, Emmanuel Rosenfeld et l équipe Google France II Google AdWords Pearson Education France a apporté le plus grand soin à

Plus en détail

Présentation des tableaux de bord et outils décisionnels pour le management et la gestion financière

Présentation des tableaux de bord et outils décisionnels pour le management et la gestion financière Présentation des tableaux de bord et outils décisionnels pour le management et la gestion financière Sylvie Bula 23 Septembre 25 Business and Systems Aligned. Business Empowered. TM Agenda Gérer la performance

Plus en détail

Journée mondiale des droits des consommateurs sous le thème: «fixons nos droits en matière de téléphonie» - 15 mars 2014- Cyber Parc de Sidi Abdellah

Journée mondiale des droits des consommateurs sous le thème: «fixons nos droits en matière de téléphonie» - 15 mars 2014- Cyber Parc de Sidi Abdellah Journée mondiale des droits des consommateurs sous le thème: «fixons nos droits en matière de téléphonie» - 15 mars 2014- Cyber Parc de Sidi Abdellah Journée organisée par le Ministère du Commerce le Ministère

Plus en détail

Intelligence Economique - Business Intelligence

Intelligence Economique - Business Intelligence Intelligence Economique - Business Intelligence Notion de Business Intelligence Dès qu'il y a une entreprise, il y a implicitement intelligence économique (tout comme il y a du marketing) : quelle produit

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire I. Partie 1 : CRM : Customer

Plus en détail

Guide d'évaluation d'un commerce de détail - Le cas des vêtements pour dames par Guy Champagne et Jacques Nantel (éditeur)

Guide d'évaluation d'un commerce de détail - Le cas des vêtements pour dames par Guy Champagne et Jacques Nantel (éditeur) Guide d'évaluation d'un commerce de détail - Le cas des vêtements pour dames par Guy Champagne et Jacques Nantel (éditeur) Cahier de recherche n o 96-005 Mars 1996 ISSN : 1181-93834 Copyright 1996. La,

Plus en détail

A. Objectifs de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son

A. Objectifs de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son A. de la formation Fournir aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: Maîtriser les outils permettant de connaître son marché Mettre en œuvre et contrôler les activités commerciales

Plus en détail

Cahier de recherche n o Juillet 1996 ISSN :

Cahier de recherche n o Juillet 1996 ISSN : Guide d'évaluation d'un commerce de détail - Le cas des bijouteries et des commerces de réparation de montres et de bijoux par Guy Champagne et Jacques Nantel, éditeur Cahier de recherche n o 96-0012 Juillet

Plus en détail

Rappels. Génie logiciel. Rappels. Règles métier. RUP, phases milestones, disciplines. Processus itératif & incrémental? Certification, CMM?

Rappels. Génie logiciel. Rappels. Règles métier. RUP, phases milestones, disciplines. Processus itératif & incrémental? Certification, CMM? Rappels Génie logiciel RUP, phases milestones, disciplines Philippe Dugerdil 09.10.2008 Rappels Règles métier Processus itératif & incrémental? Certification, CMM? Modification des specification en cours

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Manuel du commerçant. Comment créer une offre

Manuel du commerçant. Comment créer une offre Manuel du commerçant Comment créer une offre 1 Table des matières Introduction... 3 Création de l'offre... 4 1. Informations générales... 6 2. Message marketing... 7 3. Type d'offre... 8 4. Contraintes

Plus en détail

Université Laval Cours : Design des interfaces et commerce électronique. Travail de la séance 4 Présenté à Mme Marie-Christine Roy

Université Laval Cours : Design des interfaces et commerce électronique. Travail de la séance 4 Présenté à Mme Marie-Christine Roy Université Laval Cours : Design des interfaces et commerce électronique Travail de la séance 4 Présenté à Mme Marie-Christine Roy #Il est mentionné dans le matériel du cours de cette semaine, qu il y a

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

GarantBox : pour aller plus loin

GarantBox : pour aller plus loin 1 Sommaire Sommaire GarantBox : pour aller plus loin Les acteurs en présence et les intérêts qu ils trouvent dans GarantBox Les utilisateurs Les banques partenaires du projet Les commerces partenaires

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

Le gestionnaire et point de vente du commerce de détail

Le gestionnaire et point de vente du commerce de détail HTTP://RP.LOB.COM Le gestionnaire et point de DOCUMENT D'INFORMATION DES LOGICIELS COMPLETS POUR POINT DE VENTE Les logiciels RETAILPOINT TM sont des solutions complètes de systèmes de point de vente à

Plus en détail

Unissez-vous à l ACIQ

Unissez-vous à l ACIQ Unissez-vous à l ACIQ NOTRE MISSION L Association des couples infertiles du Québec (ACIQ) a pour mission de représenter et de promouvoir les intérêts des couples infertiles du Québec afin que ceux-ci puissent

Plus en détail

ProjectManagement. Gestion de projets pour les sociétés de conseil, de services & de construction

ProjectManagement. Gestion de projets pour les sociétés de conseil, de services & de construction ProjectManagement Gestion de projets pour les sociétés de conseil, de services & de construction 1. Notre Société 2. Aperçu général de ProjectManagement 3. ProjectManagement : Marketing 4. ProjectManagement

Plus en détail

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Les services de gestion de l énergie Schneider Electric valorisent votre datacenter. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06 Formation professionnelle technique formation continue Direction de la formation continue du soutien 5321 Vente-conseil Fiches descriptives Reconnaissance des acquis des compétences FP2011-06 LISTE DES

Plus en détail

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing.

CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS. Par Michael Holleran, ing. CONSIDÉRATIONS STRUCTURALES PANNEAUX SOLAIRES DE TOIT : POUR BÂTIMENTS NOUVEAUX OU EXISTANTS Par Michael Holleran, ing. Décembre 2011 TABLE DES MATIÈRES Considérations structurales panneaux solaires de

Plus en détail

Cahier de recherche n o Mai 1996 ISSN :

Cahier de recherche n o Mai 1996 ISSN : Guide d'évaluation d'un commerce de détail - Le cas des quincailleries et des commerces de matériaux de construction par Guy Champagne et Jacques Nantel (éditeur) Cahier de recherche n o 96-008 Mai 1996

Plus en détail

Fiche produit ifinance v4

Fiche produit ifinance v4 Fiche produit ifinance v4 2005-2015, Synium Software GmbH Traduction française 2003-2015, SARL Mac V.F. Philippe Bonnaure http://www.macvf.fr support@macvf.fr Version 4 du 25/06/2015 Identification du

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Parlons-en... Les directives Directives concernant l'élaboration et l'utilisation des bases de données nationales en

Plus en détail

Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion. Année Universitaire: 2011-2012. L3 Economie et gestion

Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion. Année Universitaire: 2011-2012. L3 Economie et gestion Cours Magistral de Comptabilité de gestion ( Analytique) L3 Economie Gestion Année Universitaire: 2011-2012 L3 Economie et gestion 1 SEANCE 1 Introduction : Comptabilité de gestion : historique, définitions

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE N 6. «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE

CAHIER TECHNIQUE N 6. «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE CAHIER TECHNIQUE N 6 «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE SOMMAIRE DU CAHIER TECHNIQUE N 6 PREAMBULE FICHE N 1 FICHE N 1 FICHE N 1 FICHE N 1 PROCESSUS

Plus en détail

Regroupement des producteurs de pommes de terre du Bas-Saint-Laurent

Regroupement des producteurs de pommes de terre du Bas-Saint-Laurent COLLOQUE SUR LA POMME DE TERRE Le succès des entreprises : marchés, gestion et innovation Le vendredi 4 novembre 2005, Hôtel Québec Inn, Sainte-Foy Regroupement des producteurs de pommes de terre du Bas-Saint-Laurent

Plus en détail

POWERPAY DE CERIDIAN : Un traitement souple, sûr et exact de la paie garanti.

POWERPAY DE CERIDIAN : Un traitement souple, sûr et exact de la paie garanti. POWERPAY DE CERIDIAN : Un traitement souple, sûr et exact de la paie garanti. VOTRE SOLUTION COMPLÈTE DE GESTION DE LA PAIE Que le traitement actuel de votre liste de paie soit fait sur place, confié en

Plus en détail

Sales Software Partner Day 2013

Sales Software Partner Day 2013 Sales Software Partner Day 2013 Industry Solutions IBM Smarter Commerce Sandrine Lebouc Edouard Declercq 1 Expérience client à 360 Achats Synchroniser toute la chaîne pour réduire les erreurs et renseigner

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION

PROGRAMMES DE GESTION RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION DIRECTION GÉNÉRALE DU CYCLE PREPARATOIRE & DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE Direction de la Pédagogie & des Normes du cycle préparatoire et de l'enseignement

Plus en détail

Commencez. l année en. fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier

Commencez. l année en. fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier Commencez l année en fanfare! 8 conseils pour tirer le plus profit de vos ventes de janvier La saison des fêtes est en général un bonne période pour les e-commerçants. Les clients achètent plus et de nouveaux

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

Le cloud conçu pour votre organisation.

Le cloud conçu pour votre organisation. Le cloud conçu pour votre organisation. C est le Cloud Microsoft. Chaque organisation est unique. De la santé à la grande distribution, de l industrie à la finance - il n y a pas deux organisations qui

Plus en détail

Gestion de qualité, logistique et production par Internet. www.quasydoc.eu

Gestion de qualité, logistique et production par Internet. www.quasydoc.eu Gestion de qualité, logistique et production par Internet www.quasydoc.eu VDC Consulting SPRL Adresse des bureaux : Herkenrodesingel 4 bus 2 Siège social : Prinsenstraat 1 3500 Hasselt Belgique info@quasydoc.eu

Plus en détail

FAIRMONITOR GESTION ET VISUALISATION DE VOTRE CHAINE D APPROVISIONNEMENT FAIRTRADE

FAIRMONITOR GESTION ET VISUALISATION DE VOTRE CHAINE D APPROVISIONNEMENT FAIRTRADE FAIRMONITOR GESTION ET VISUALISATION DE VOTRE CHAINE D APPROVISIONNEMENT FAIRTRADE FAIRMONITOR FAIRMONITOR FAIRMONITOR a été conçu pour faire partie intégrante de votre portail internet Ecert fourni par

Plus en détail

Points forts : Amélioration du service clientèle grâce aux processus de vente plus efficaces. Amélioration du service au client

Points forts : Amélioration du service clientèle grâce aux processus de vente plus efficaces. Amélioration du service au client GESTION COMMERCIALE La gestion des commerciale dans Microsoft Business Solutions Axapta vous donne les moyens de fournir un meilleur service aux clients et vous aide à réduire les coûts, via l optimisation

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Bar & Bistro POS MOBILE POS WINDOWS WEB KIOSQUE. Plus qu un point de vente de Bar & Bistro!

Bar & Bistro POS MOBILE POS WINDOWS WEB KIOSQUE. Plus qu un point de vente de Bar & Bistro! Bar & Bistro Plus qu un point de vente de Bar & Bistro! Bar & Bistro L industrie du tourisme représente des défis importants. À cette fin, il est indispensable de posséder un système performant, stable

Plus en détail

SiS Contrôle d accès. 1 888 463-2867 www.datorsis.com

SiS Contrôle d accès. 1 888 463-2867 www.datorsis.com SiS Contrôle d accès SiS Contrôle d accès est un module qui vous permet de gérer les accès à vos sites et bâtiments, de gérer les entrées et sorties de vos employés et visiteurs grâce à des équipements

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

TELUS Solutions d affaires

TELUS Solutions d affaires TELUS Solutions d affaires Tendances et innovations technologiques 2015 a Louis Bouchard Membre de l équipe TELUS 22 janvier 2015 1 Tendances et innovations Contexte 2 Tendances et innovations Table des

Plus en détail

Insérer des images dans Base

Insérer des images dans Base Insérer des images dans Base Version 1.0 du 30.05.2006 Réalisé avec : OOo 2.0.2 Plate-forme / Os : Toutes Distribué par le projet fr.openoffice.org Sommaire 1 Présentation...3 2 Quelques notions initiales...3

Plus en détail

Guide de Commandes en ligne

Guide de Commandes en ligne Guide de Commandes en ligne 31 Bd Bourdon 75004 PARIS Tel : 01.44.78.88.00 Fax : 01.42.71.20.17 www.adexgroup.fr www.adexgroup-calipage.fr Sommaire PREAMBULE Votre guide utilisateur I - Trouver vos produits

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 7 : Customer Relationship Management (CRM) Supply Chain Management (SCM) Sommaire

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE CATEGORIESTOPMENU MODULE CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 CONFIGURATION... 2 LICENCE ET COPYRIGHT... 3 SUPPORT TECHNIQUE ET MISES A JOUR...

Plus en détail

Augmentez votre précision et votre efficacité

Augmentez votre précision et votre efficacité ezlabormanager > ezlabormanager est une solution Internet de gestion des heures et des présences hébergée par ADP qui optimise l efficacité du traitement de la paie. ezlabormanager vous propose d utiliser

Plus en détail

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR.

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services Attirer et fidéliser les clients

Plus en détail

Titre: Services de soutien visuel à la modernisation des activités

Titre: Services de soutien visuel à la modernisation des activités ÉLECTIONS CANADA Préavis d'adjudication de contrat (PAC) NUMÉRO DE LA SOLLICITATION : ECSVT-ACAN-13-0555 Catégorie : Services Professionnels Type d accord : ALENA/ACI/ALE Canada-Chile/ALE Canada-Colombie/ALE

Plus en détail

Introduction Message du Président

Introduction Message du Président Introduction Message du Président Nous vous présentons le poste de télésurveillance homologué UL le plus sophistiqué. Surveillance Plus Inc (SPI) est conçu pour être votre unique mégaposte de télésurveillance

Plus en détail

1 LE SECTEUR DU TOURISME: ACTEURS, TENDANCES, CONCEPTS 5

1 LE SECTEUR DU TOURISME: ACTEURS, TENDANCES, CONCEPTS 5 Remerciements Introduction 1 xi 1 LE SECTEUR DU TOURISME: ACTEURS, TENDANCES, CONCEPTS 5 l. Secteurs et acteurs de l'industrie touristique 5 1.1 Tendances 5 1.2 Secteurs et acteurs 9 2. Produits, concepts,

Plus en détail

CONNECTÉ LE COMMERCE. Comment le digital révolutionne le point de vente. Vincent Druguet. Jean-Baptiste Vallet. Groupe Eyrolles, 2015

CONNECTÉ LE COMMERCE. Comment le digital révolutionne le point de vente. Vincent Druguet. Jean-Baptiste Vallet. Groupe Eyrolles, 2015 Vincent Druguet Jean-Baptiste Vallet LE COMMERCE CONNECTÉ Comment le digital révolutionne le point de vente, 2015 ISBN : 978-2-212-56073-2 Table des matières Sommaire... 5 Remerciements... 7 Introduction...

Plus en détail

Processus et Outils S&OP

Processus et Outils S&OP Technical paper Processus et Outils S&OP 1. Processus et Outils S&OP 1.1 Vocabulaire S&OP désigne «Sales and Operations Planning» en anglais. L équivalent Français est le PIC «Plan Industriel et Commercial».

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway QUICK START GUIDE for the LiftMaster Internet Gateway Before Starting Before starting STOP you MUST have: a router active internet connection internet gateway serial number Look at the label on the bottom

Plus en détail

Commande en ligne Programme d application Web

Commande en ligne Programme d application Web Introduction Nous vous souhaitons la bienvenue au système de commande en ligne de Prévost Parts. Ce manuel vous apprendra comment faire vos commandes de pièces via le site Internet de Prévost Parts. Avant

Plus en détail

ToolCare Gestion des outils by FRAISA NOUVEAU

ToolCare Gestion des outils by FRAISA NOUVEAU ToolCare Gestion des outils by FRAISA NOUVEAU [ 2 ] Augmentez votre productivité avec ToolCare 2.0 Le nouveau système de gestion des outils Le service qui vaut le coup Une qualité optimale, des produits

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Restaurant POS WINDOWS POS MOBILE WEB KIOSQUE. Plus qu un point de vente de restauration!

Restaurant POS WINDOWS POS MOBILE WEB KIOSQUE. Plus qu un point de vente de restauration! Restaurant Plus qu un point de vente de restauration! Restaurant L industrie du tourisme représente des défis importants. À cette fin, il est indispensable de posséder un système performant, stable et

Plus en détail

L ABC DE L ACCÈS PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS

L ABC DE L ACCÈS PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS L ABC DE L ACCÈS AU MARCHÉ HRI PAR MARKO POTVIN VICE-PRÉSIDENT, ACHATS CORPORATIFS LE 24 JANVIER 2013 COMMENT DEVENIR PARTENAIRE / FOURNISSEUR Ce document est exclusif à Colabor et ne peut être reproduit,

Plus en détail

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003 ATConf/5-WP/107 1 26/3/03 CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION Montréal, 24 29 mars 2003 Point 2 : 2.5 : Examen des questions clés de réglementation dans le

Plus en détail

Transporter du cash = risques. Comment se protéger? G4S Cash Solutions - Cobelguard

Transporter du cash = risques. Comment se protéger? G4S Cash Solutions - Cobelguard Transporter du cash = risques. Comment se protéger? G4S Cash Solutions - Cobelguard L importance de l argent liquide Le liquide reste de loin le moyen de paiement le plus utilisé en volume de transactions.

Plus en détail

Solutions de gestion du sang et de transfusion au chevet du patient

Solutions de gestion du sang et de transfusion au chevet du patient Solutions de gestion du sang et de transfusion au chevet du patient Améliorer la sécurité des patients. Maintenir la traçabilité. Réduire les déchets sanguins. Solutions de gestion du sang et de transfusion

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER

ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE D ALGER PROGRAMME DE LICENCE EN SCIENCES COMMERCIALES ET FINANCIERES OPTION : GESTION ( applicable à partir

Plus en détail

REQUÊTE EN DÉSISTEMENT Articles 1016 et 1045 C.p.c.

REQUÊTE EN DÉSISTEMENT Articles 1016 et 1045 C.p.c. C A N A DA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL No : 500-06-000624-128 (Recours collectif) C O U R S U P É R I E U R E CHANTAL CORBIN c. Demanderesse VENTES DE VÉHICULES MITSUBISHI DU CANADA INC. Défenderesse

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

VENTES PROMOTIONNELLES

VENTES PROMOTIONNELLES VENTES PROMOTIONNELLES 13/04/2012 Elle consiste pour le commerçant à accorder une réduction (rabais, remise ou ristourne) aux consommateurs, sur l'un ou l'autre des articles mis en vente. Une telle pratique

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :...

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :......

Plus en détail

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love

Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Libérer le pouvoir des médias sociaux Passer du Like au Love Pascal Hary Customer experience & Social Sales Development Director 1 Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. pascal.hary@oracle.com

Plus en détail

La vente en gros et ses particularités. Introduction au cours de Commercialisation de la mode au gros 571-342-MV

La vente en gros et ses particularités. Introduction au cours de Commercialisation de la mode au gros 571-342-MV La vente en gros et ses particularités Introduction au cours de Commercialisation de la mode au gros 571-342-MV Table des sujets présentés! P.3- Particularités de chaque marché! P.4- Types de marchés!

Plus en détail

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT

COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT COMPRENDRE LE COMMERCE DU GAZ NATUREL & L INTERET D UN GROUPEMENT D ACHAT DOCUMENT 1/3 Ce document a pour but d expliquer le fonctionnement du marché du gaz. Il s agit d une introduction permettant de

Plus en détail