LIVRE BLANC. La dermatologie chirurgicale oncologique en France Comité éditorial

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIVRE BLANC. La dermatologie chirurgicale oncologique en France 2010. Comité éditorial"

Transcription

1 La dermatologie chirurgicale oncologique en France 2010 LIVRE BLANC Comité éditorial Dr Jean-Michel Amici : Président du conseil scientifique du groupe chirurgical de la Société Française de Dermatologie Pr Marie Beylot-Barry : Coordonnatrice nationale du DIU de dermatologie chirurgicale Pr Brigitte Dreno : Présidente du collège des enseignants en dermatologie de France Dr Dominique Egasse : Président du groupe chirurgical de la Société Française de Dermatologie Pr Pierre Wolkenstein : Président de la Société Française de Dermatologie 1

2 HISTORIQUE C est avec William Dubreuilh ( ) qui dirigea la chaire de dermatologie à Bordeaux que nait la chirurgie dermatologique. Il publie pendant la 1 ère guerre mondiale des articles techniques de chirurgie cutanée réparatrice (1). La pratique chirurgicale à cette époque est une préoccupation dermatologique importante et quotidienne ; ce qu elle est redevenue actuellement pour un grand nombre de dermatologues. Les années 60 à 90 voient l émergence de la chirurgie plastique et réparatrice qui va avoir tendance à évoluer vers la chirurgie esthétique. En France, les dermatologues organisent leur enseignement. Dès 1975, le Dr Serge Letessier à l hôpital St Louis reprend les cours de techniques chirurgicales adaptées à l exérèse des tumeurs cutanées bénignes et malignes, ainsi que l apprentissage sur pieds de porcs des techniques de réparation des pertes de substance, compilées dans un manuel de chirurgie dermatologique édité aux éditions Masson. En 1988 est crée à l Hôpital Tarnier-Cochin sous l égide du Professeur JP Escande un diplôme d université (D.U) de Dermatologie Instrumentale dont les enseignants sont des chirurgiens plasticiens et des dermatologues déjà formés à la dermatologie chirurgicale. Les TP se font sur sujets anatomiques à la faculté des St Pères, Université Paris V. En 1994 l Association pour l Enseignement de le Dermatologie Chirurgicale AEDC voit le jour sous la présidence du Dr Dominique Egasse, qui reprend et poursuit, sous l égide de la Société Française de Dermatologie (SFD), l enseignement du D.U de Tarnier-Cochin. C est aussi l année où se structure le Collège de Chirurgie Dermatologique sous la présidence du Dr Jacques Préaux. En 2001 se constitue le Groupe Chirurgical de la SFD et le diplôme interuniversitaire de dermatologie chirurgicale (DIU) sous la présidence du Pr Claire Beylot. La structuration et l organisation de l enseignement de la chirurgie cutanée oncologique se poursuivent en intégrant la pratique des chirurgies micrographiques, mise au point par un dermatologue américain F Mohs. Le groupe chirurgical de la SFD participe à l élaboration de recommandations de bonnes pratiques et de référentiels avec la Haute Autorité de Santé (HAS) et l Institut National du Cancer (INCA). Le Syndicat National de Dermato Vénéréologie (SNDV) organise, depuis la même époque, une journée nationale de sensibilisation et de dépistage des cancers cutanés. Les nombreux dermatologues bénévoles participants à cette journée recommandent aux patients à risque de consulter rapidement un dermatologue de leur choix pour un suivi régulier ou une éventuelle exérèse. 2

3 Enfin la Fédération Française de Formation Continue et d Evaluation en Dermato Vénéréologie (FFFCEDV) organise en partenariat avec les associations régionales de dermatologues des ateliers de FMC dermato-chirurgicale. Ainsi depuis la création du premier DU de Dermatologie Instrumentale de Tarnier-Cochin en 1988 jusqu à maintenant, plus de 1200 dermatologues francophones (soit plus du tiers des dermatologues) ont reçu et suivi ces enseignements de chirurgie cutanée oncologique, chirurgie spécifique de l organe peau, dispensés par des dermatologues chirurgicaux et des chirurgiens plasticiens. ETAT DES LIEUX en L incidence des cancers cutanés va doubler dans les 10 prochaines années (28). On sait que le traitement recommandé des ces tumeurs malignes est chirurgical en première intention (1,29,50). Dans le même temps une baisse démographique des dermatologues et des médecins, en général, constitue à moyen terme un problème de santé publique majeur : Comment prendre en charge ces patients? Dans quelles conditions? Avec quel délai? et enfin, à quel coût? - Les dermatologues sont en première ligne pour la prise en charge de ces tumeurs car ils en maîtrisent le diagnostic et se positionnent naturellement comme des experts incontournables de cette chirurgie des tumeurs de l organe peau. Les données de la CNAM indiquent clairement que 80 % de ces cancers cutanés sont opérés en cabinet ou en structures libérales par des dermatologues. Une enquête de pratique au sein de la communauté dermatologique, menée en 2009, indique que 32% (1030) des dermatologues français pratiquent quotidiennement des gestes chirurgicaux d exérèse, que ce soit en milieu libéral, hospitalier ou hospitalo-universitaire (49). - Les services hospitaliers et hospitalo-universitaires ont organisé une activité de chirurgie cutanée oncologique permettant de compléter l offre de soin et prise en charge soit en soins externes soit pour les cas qui le nécessitent en hospitalisation de jour ou parfois traditionnelle avec un maillage équilibré sur tout le territoire national (Annexe 1 ) L organisation hospitalière entre services de dermatologie et laboratoires d anatomie pathologique a permis dans quelques centres en France (Ambroise Paré, Pessac-Bordeaux en particulier) de développer une activité de chirurgie micrographique (Mohs classique, slow-mohs, histo 3D) particulièrement utile pour la prise en charge de carcinomes basocellulaires d histologie agressive ou pour d autres tumeurs plus rares comme le dermatofibrosarcome. - En juillet 2007, la haute autorité de santé (HAS) a publié un rapport sur «les conditions nécessaires à l exérèse des lésions cutanées superficielles», qui reconnaît au dermatologue, la compétence dans la prise en charge chirurgicale des tumeurs cutanées au même rang que les chirurgiens plasticiens (44). Ce rapport précise, en 3

4 outre, que cette chirurgie se réalise sous anesthésie locale, en externe, et qu elle est très sûre car pourvoyeuse de moins de 1% de complications dommageables, comme cela a d ailleurs été démontré par un travail multicentrique prospectif du groupe de dermatologie chirurgicale de la SFD (30,45). - De son coté l institut national du cancer (INCA), dans le but de donner sur l ensemble du territoire une égalité des chances dans la prise en charge des cancers, sollicite la Société Française de Dermatologie et ses experts dermato-oncologues et chirurgicaux pour l élaboration de recommandations et de critères de qualité en chirurgie cutanée oncologique. Les dermatologues participent activement aux réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) tant dans les établissements privés que publics. ENSEIGNEMENTS ENSEIGNEMENTS UNIVERSITAIRES - Module chirurgical de la maquette du DES : la maquette du livret de l interne comporte un module chirurgical à valider pendant le cursus du DES comportant dix heures d enseignement théorique et la réalisation de gestes techniques. - DIU de dermatologie chirurgicale : un diplôme interuniversitaire de dermatologie chirurgicale sous l égide de la SFD et de son Groupe thématique de Dermatologie Chirurgicale, réunissant sept universités (Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Versailles, Rouen) permet d apporter une formation complémentaire diplômante aux dermatologues désirant se perfectionner dans le domaine de la dermatologie chirurgicale. Le Pr. Marie Beylot-Barry est actuellement le coordonnateur national (Annexe 2). L enseignement délivré sur une année universitaire comporte 64 heures de cours théoriques répartis en 7 séminaires de 1 à 3 jours à Paris, Bordeaux et Lyon. Des dermatologues chirurgicaux libéraux et universitaires sont chargés de cet enseignement théorique et pratique, par leur université Sept séances de travaux dirigés, permettent d acquérir les techniques chirurgicales sont réalisées sur pieds de porc (1 er TP) puis sur sujets anatomiques (6 TP d une journée : service du don des corps Paris V). Dix stages pratiques d une demi-journée, en bloc opératoire ont lieu dans les services hospitalo-universitaires des coordonnateurs locaux ou dans d autres lieux de stage agréés par les coordonnateurs auprès de dermatologues libéraux en clinique ou en cabinet. Un examen de travaux pratiques a lieu sur sujets anatomiques à la faculté des St Pères, Paris V et est suivi par un examen écrit, national dans chaque Université participante. - DU de perfectionnement en chirurgie cutané oncologique : un diplôme de perfectionnement en chirurgie cutané oncologique est organisé à l hôpital Tarnier Cochin sous la direction du Pr MF Avril, à l école de Chirurgie du Fer à Moulin et dans les blocs opératoires des enseignants. Ce diplôme est ouvert, aux Chirurgiens Plasticiens, Chirurgiens Maxillo-faciaux, Stomatologues, ORL, et Dermatologues. Il a lieu sur une année universitaire et comporte 4 sessions, il est sanctionné par un examen final (Annexe 3). 4

5 FORMATIONS MEDICALES CONTINUES: Elles sont nombreuses et toutes assurées par les membres du groupe de dermatologie chirurgicale de la SFD lors de différentes manifestations annuelles. - Journées Nationales du Groupe Chirurgical de la SFD : Elles réunissent une fois par an sur 2 jours, 150 dermatologues chirurgicaux avec une journée de communications scientifiques (portant sur un ou plusieurs types de cancer cutané pour lequel la prise en charge chirurgicale est discutée), et de cas cliniques des congressistes, une revue de la bibliographie et une matinée opératoire avec vidéo-retransmission en «direct live» permettant des échanges interactifs avec les congressistes sur les techniques de chirurgie cutanée oncologique. Les résumés des communications sont publiés dans un numéro spécial des Nouvelles de Dermatologie. - Journées de Video-transmission en direct des blocs opératoires : Elles ont lieu chaque année depuis 1995 et permettent des échanges interactifs entre les opérateurs et les congressistes : 2 séances ont en lieu à l Hôpital Foch, 15 séances ont eu lieu à l Hôpital des Peupliers-Croix-Rouge Française, puis à l Hôpital Privé des Peupliers ; dont 1 vidéo pour le congrès mondial de Dermatologie (2001) et 1 vidéo pour le congrès Européen EADV (2008). - Ateliers des congrès nationaux JDP, FFFCEDV, JNPD : -6 ateliers de formation en dermato-chirurgicale de 3 niveaux sont organisées lors du congrès national annuel de la SFD : les Journées Dermatologiques de Paris. -2 ateliers lors du congrès annuel de la Fédération Française de Formation Médicale Continue et d Evaluation en Dermato Vénéréologie (FFFCEDV). -2 ateliers lors des Journées Nationales Provinciales de Dermatologie, sous l égide des quatre instances de la dermatologie française : la SFD, le CEDEF, le SNDV et la FFFCEDV. - Ateliers de FMC de l OGC : des ateliers de FMC sur 2 journées, comportant un audit des pratiques des participants, des mises à niveau théoriques, techniques et pratiques sont effectués dans le cadre des appels d offres de l OGC, sous l égide de la FFFCEDV. SUPPORTS PEDAGOGIQUES - Ouvrages : Deux ouvrages écrits par le Dr Dominique Egasse : l un sur l Anatomie de la face et ses pièges anatomiques et l autre intitulé Dermatologie Chirurgicale (Annexe 4) sont à disposition. Deux fascicules écrits par les Drs François Will, Michèle Henry et Georges Reuter sur l anesthésie locale en dermatologie et les sutures cutanées (Annexe 4) sont à disposition. 5

6 Un ouvrage coordonné par le Dr Jean Michel-Amici est en cours d élaboration, et va constituer un livre de référence intitulé, Chirurgie dermatologique aux Editions Elsevier- Masson. - CDRom de Photos, DVD des vidéo-retransmissions «live» : Le groupe de dermatologie chirurgicale de la SFD a édité un CD Rom (Annexe 5) et un DVD de films sur l ensemble des techniques chirurgicales (Annexe 6). Les vidéo retransmissions en direct, lors des journées nationales du groupe chirurgical de la SFD (Annexe 7) ou internationales, lors du congrès mondial de Dermatologie qui s est tenu à Paris en 2001 et lors du congrès de l European Academy of Dermatology and Venereology qui s est tenue à Paris 2008, sont gravées sur DVD afin de servir de support pédagogique. - e-learning : les vidéos de dermatologie chirurgicale sont consultables en ligne sur le site de la S.F.D. (www.sfdermato.org) PUBLICATIONS 1- Dubreuilh W et Noël P. De la greffe cutanée par transplantation totale ou lambeau non pédiculé. Revue de Chirurgie,1911. Des soins à donner aux instruments de chirurgie. Journal de médecine de Bordeaux 1913 Réfection totale de la lèvre supérieure. Journal de médecine de Bordeaux Delaunay MM, Amici JM, Avril MF, Avril A, Barrut D, Blanc L, Blondet R, Bonichon E, Carolus JM, Depadt G, Geniaux M, Grosshans E, Guillaume JC, Martigne C, Masouyé I, Moulin G, Saurat JH, Verret JL Chirurgie des métastases pulmonaires du mélanome malin. Ann. Dermatol. Venereol. 1991, 118 : Egasse D. Traitements des chéloïdes (chirurgie et lasers) Réalités Thérapeutiques en Dermatologie 1996; 59: Egasse D. Les pansements en Dermatologie Chirurgicale. Objectif peau ; 21 : Sei JF Marges d exérèse et reprises dans les carcinomes cutanés Ann. Dermatol. Vénéréol 1997 ; 124 : Baran R, Guillot P, Tosti A. Metastasis from carcinoma of the bronchus to the distal aspect of two digits. Br. J. Dermatol, 1998,138: Egasse D. Chirurgie de la région frontale et de la région temporale. Objectif peau ; 51 : Egasse D. Le nerf facial. Particularités anatomiques cervico-faciales. AnnDermatol Vénérol ; 128 : Egasse D. La carotide externe. Ann. Dermatol. Venereol ; 128 : Egasse D. Chirurgie dermatologique et greffes cutanées. Thérapeutique dermatologique. Pr L Dubertret. Flammarion 2001 ;

7 11- ANAES. Carcinomes basocellulaires. Recommandations pour la pratique clinique Ann Dermatol Venereol 2004; 13: Amici JM. Suture sous tension : le point de palan. Nouv. Dermatol ;22 : Guillot P. Le point de Blair-Donati. Nouv Dermatol, 2003, 22 : Guillot P. Exérèse d un carcinome cutané de la région jugale. Nouv Dermatol, 2004, 23 : Amici JM. Traitement chirurgical d un carcinome basocellulaire par greffe de peau totale chez un hémophile. Nouv Dermatol.2004, 23 : Guillot P, Amici JM, Bailly JY. Quoi de neuf en chirurgie dermatologique en 2003? Réalités Thérapeutiques en Dermato-Vénéréologie 2004 ; 136 : Bailly JY, Amici JM, Guillot P. Le Fuseau oblique : conception, applications topographiques au niveau de la face. Nouv Dermatol 2004 ; 23 : Guillot P, Bailly JY, Amici JM. Faut-il arrêter les anticoagulants en chirurgie dermatologique, et selon quel protocole? Actualités en Dermatologie 2004, 13 : Amici JM, Beylot C. Dermatologie chirurgicale : la renaissance! Ann Dermatol Venereol ;131 : Amici JM, Bailly JY, Guillot P. A chaque localisation sa technique : greffe de peau totale de la pointe du nez. Ann Dermatol Venereol 2004 ;131 : Amici JM, Bailly JY, Guillot P. A chaque localisation sa technique : lambeau pré auriculaire tunnélisé. Ann Dermatol Venereol 2004 ;131 : Amici JM, Bailly JY, Guillot P. Les sutures en chirurgie dermatologique Nouv Dermatol 2004 ; 23 : Sei JF, Chaussade V, Zimmermann U, A Tchakerian, Clerici T, Franc B, P Saiag. Historique, principes, analyse critique de l'efficacité et indications de la chirurgie micrographique de Mohs. Ann Dermatol Vénéréologie 2004; 131 : Sei JF, Tchakerian A,Zimmermann U, Clerici T, Chaussade V, Franc B, Saiag P. Dermatofibrosarcome de Darier Ferrand : traitement par chirurgie micrographique de Mohs avec inclusion en paraffine Ann Dermatol Vénéréologie ; 131 : Sznajder M, Chaussade V, Zimmermann U, JF Sei, Bendersky N, Franc B, Saiag P. Coût de la chirurgie micrographique de Mohs dans les carcinomes basocellulaires L'expérience de l'hôpital Ambroise Paré (Boulogne, France) Ann Dermatol Vénéréol. 2004; 131: Sei JF, Chaussade V, Saiag P. Pourquoi la chirurgie micrographique de Mohs?Ann Dermatol Vénéréologie ; 131 : Amici JM, Bailly JY, Guillot P, La greffe de peau totale en chirurgie cutané oncologique. Nouv Dermatol 2005,24, De Vries E. Predictions of skin cancer incidence in Netherlands up to 2015 Br J Dermatol, 2005; 152:

8 29- Standards, Options et Recommandations 2005 pour la prise en charge des patients atteints d un mélanome malin cutané. Ann Dermatol Venereol 2005;132 :10S Amici JM, Rogues AM, Lasheras A, Gachie JP, Guillot P, Beylot C, Thomas L, Taïeb A A prospective study of the incidence of complications associated with dermatological surgery. Bri J Dermatol 2005,153 : Amici JM. Les grandes études internationales : Dermatologie Chirurgicale Concours Med 2005 ; 7 : Guillot P, Amici JM, Bailly JY Prévention et correction des excès tissulaires après exérèse fusiforme. Nouv Dermatol 2005 ; 24 : Guillot P, Amici JM, Bailly JY A chaque localisation sa technique. Mélanome de la jambe : greffe de peau mince. Ann Dermatol Venereol 2005 : 132 : Amici JM, Bailly JY, Guillot P. Le lambeau en ilot retro-auriculaire Ann Dermatol Venereol 2005 ; 132, Bailly JY, Amici JM, Guillot P. Le lambeau de rotation intralabialann Dermatol Venereol 2005 ;132 : Amici JM, Guillot P, Bailly JY Quoi de neuf en dermatologie chirurgicale? Officiel Santé septembre/octobre 2006 ; Bailly JY, Amici JM, Guillot P. Technique dermatologique : applications topographiques du fuseau au niveau de la face. Nouv Dermatol 2006 ; 25 : Bailly JY, Amici JM, Guillot P. Technique dermatologique : applications topographiques du fuseau au niveau de la face : le front. Nouv Dermatol 2006 ; 25 : Guillot P, Amici JM, Bailly JY. Chirurgie dermatologique. Formation médicale continue. Lambeau de glissement en «H» du front. Ann Dermatol Venereol 2006; 133: Corgibet-Escallier F, Amici JM, Sei J-F. Les lignes d incision en chirurgie dermatologique : pour oublier les lignes de Langer. Nouv.Dermatol.2006 ;25 : Corgibet F, Amici JM. Prise en Charge des dystrophies cicatricielles non atrophiques. Nouv.Dermatol.2007;26 : Guillot P, Bailly JY, Amici JM Greffe compose de l aile narinaire Nouv. Dermatol ;26 : Sei JF. Traitement anti-agrégant plaquettaire et chirurgie dermatologique Ann Dermatol Vénéréol 2007; 134 : HAS Conditions de réalisation des actes d exérèse de lésion superficielle de la peau. Juillet Rogues AM, Lasheras A, Amici JM, Guillot P, Beylot C, Taïeb A, Gachie JP Infection control practices and infectious complications in dermatological surgery J Hospit Inf 2007 ; 65, Amici JM, Bailly JY, Guillot P. Résections tumorales de la lèvre rouge Ann Dermatol Venereol 2008 ; 135,

9 47- Amici JM Développer la dermatologie chirurgicale : ensemble et d une seule voix! Nouv.Dermatol 2008 ; Guillot P, Bailly JY, Amici JM. Technique dermatologique : traitement du rhinophyma par laser CO2 : mode continu ou ultrapulsé? Nouv Dermatol 2008 ; 27 : Amici JM, Ly S, Sei JF. Les pratiques en chirurgie dermatologique. Communication orale sous l égide de la FFFCEDVJournées Nationales Provinciales de Dermatologie. Nantes Prise en charge diagnostique et thérapeutique du carcinome épidermoïde cutané et de ses précurseurs. Recommandations Ann. Dermatol. Vénéréol. 2009, 136, S166-S Amici JM, Rogues AM, Taïeb A. Infections in skin surgery. Book: Hall, Hall. Skin infections 2009; 23: Amici JM ; Cogrel O. Fiche Geste Chirurgical : orienter vos incisions. Images en Dermatologie 2009 ; Vol II, N Cogrel O., Amici JM. Fiche Geste Chirurgical : orienter vos incisions. Images en Dermatologie 2009 ; Vol II, N Beylot-Barry M., Cogrel O. Carcinomes basocellulaires à Haut-Risque de récidive = comment les reconnaître? Quelles marges recommandées? Nouv Dermatol 2008 ; 9 : pages 55- Beylot-Barry M., Cogrel O. Carcinomes épidermoïdes de la face : nos limites. Place des réunions de concertation multidisciplinaires Nouv Dermatol 2009 ; 8 : pages 56- Cogrel O. Carcinome basocellulaire linéaire de la paupière : à propos d un cas traité par chirurgie de Mohs. Nouv Dermatol 2009; 8 : Amici JM, Bailly JY, Taieb A. Horizontal stretching concept in oncologic dermatologic surgery of the face. JEADV 2010, 24: Rogues AM, Amici JM. Gestion du risque infectieux en chirurgie dermatologique EMC 2010 (sous presse) 59- Guillot P, Amici JM. Les exérèses fusiformes EMC 2010 (sous presse) 60- Thuny C, Bacconnier D, Berbis J, Auquier P, Egasse D, Amici JM, Berbis Ph Etude prospective de l activité de chirurgie dermatologique en France en 2009 Ann Dermatol Venereol (sous presse) 9

10 ANNEXES ANNEXE 1 : Etat de l activité hospitalière spécialisée en chirurgie cutanée oncologique en nombre de demi-journée par semaine. Enquête menée avec la contribution de la du CEDEF (Collège des Enseignants en Dermatologie de France) Présentée par JM Amici sous l égide de la FFFCEDV aux Journées Nationales Provinciale de Dermatologie Nantes 2009 (49) Activité hospitalière en chirurgie dermatologique Nombre de ½ journées / semaine Rennes 1 Nantes 2 Caen 2 Rouen 2 Angers 3 Amiens 4 Tours 0 Lille 10 Reims 7 Paris 42 Créteil 10 Saint Louis 10 Tenon 5 Tarnier 5 Bichat 5 Necker 3 Ambroise Paré 4 Strasbourg 5 Nancy 5 Besançon 10 Bordeaux/Pessac 16 Limoges 8 Clermont 7 Dijon 3.5 Lyon 28 Nîmes 4 Grenoble 0 JM Amici Toulouse 4 Montpellier 9 Marseille 10 Nice

11 ANNEXE 2 : DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE DE DERMATOLOGIE CHIRURGICALE Sous l égide de la Société Française de Dermatologie et de son Groupe Thématique de Dermatologie Chirurgicale OBJECTIFS DU D.I.U. : Apporter une formation complémentaire diplômante aux dermatologues désirant se perfectionner en dermatologie chirurgicale, ce qui constitue un enjeu important pour la discipline. 6 Universités participent à ce DIU : Bordeaux 2 : Pr. Marie BEYLOT-BARRY qui est le coordonnateur national. Lyon 1 : Pr Luc THOMAS, Montpellier : Pr. B.GUILLOT, Nancy : Pr. J.L. SCHMUTZ, Versailles-St Quentin en Yvelines : Pr. Ph.SAIAG, Rouen : Pr P. JOLY., Marseille : Pr P. BERBIS (à partir de la rentrée universitaire 2010) ORGANISATION DE L ENSEIGNEMENT : L enseignement débute en Novembre Les cours théoriques (75 heures) sont répartis en 7 séminaires de 1 à 3 jours à Paris, Bordeaux et Lyon. Les travaux pratiques (56 heures) en 7 séances sont réalisés sur pieds de porc (1 er TP) puis sur sujets anatomiques (6 TP d une journée ). Le Docteur D. EGASSE est responsable de ces TP qu il encadre avec plusieurs moniteurs (1 moniteur pour 5 étudiants). Les stages pratiques ou demi-journées opératoires (10 demi-journées : 60 h ) ont lieu dans : - les services hospitalo-universitaires des coordonnateurs locaux -d autres lieux de stage agréés par les coordonnateurs auprès de libéraux en clinique ou en cabinet (liste à demander à chaque coordonnateur) Dermatologues libéraux et hospitaliers participant à l enseignement, TP compris (en plus des coordonnateurs régionaux) : Dr Jean Michel AMICI, Dr Jean-Yves BAILLY, Dr Robert BARAN, Prof Christophe BEDANE, Dr Véronique BLATIERE, Dr Véronique CHAUSSADE, Dr Olivier COGREL, Dr Florence CORGIBET, Dr Jean-Noel DAUENDORFFER, Dr Philippe DEPREZ, Dr Edith DUHARD, Dr Marie-Laurence DORDAIN-BIGOT, Dr Dominique EGASSE, Dr Isabelle EGASSE-BROCA, Dr Marc FLEISCHMANN, Dr Serge GOLDBERG, Dr Nathalie GRAL, Dr Patrick GUILLOT, Dr Michèle HENRY, Dr Isabelle HELIOT, Dr Sylvie LAGRANGE, Dr Jacques LEGROUX, Dr François MACCARI, Dr Jean-Charles MARTIN, Dr Alexandre OSTOJIC, Dr Georges REUTER, Dr Fabrice RIBEAUDEAU, Dr Jacques SAVARY, Dr Thierry SECCHI, Dr Jean- François SEI, Dr Jack SMADJA, Dr Myrto TRAKATELLI, Dr Philippe TRANCHAND, DR Raoul TRILLER, Dr Eric WETTERWALD, Dr François WILL. Quelques chirurgiens plasticiens et d autres intervenants (anesthésistes, médecine légale,) prennent part à cet enseignement. PROGRAMME Installation aux normes ; Instrumentation en dermatologie chirurgicale, conformité des moyens et des locaux. 11

12 Asepsie, Stérilisation ; indications et techniques des différents types d anesthésie, incidents, accidents et leur gestion. Anatomie cervico-faciale : trajets vasculo-nerveux et canalaires, zones dangereuses, pièges et risques anatomiques. Réparation des pertes de substance : cicatrisation dirigée, sutures simples et avec décollement, autoplasties, lambeaux, greffes. Chirurgie topographique : front, tempes, nez, lèvres, cou, paupières, cuir chevelu, tronc, membres, mains, pieds, ongles, régions génitales. Réparations par lambeaux de rotation, avancements, transposition, greffes de peau mince et de peau totale, plastie en VY, LLL, OZ, Z, et Z étagés Particularités de la chirurgie oncologique, marges d exérèse, techniques micrographiques, chirurgie de Mohs, Slow-Mohs. Carcinome Baso-cellulaire, sclérodermiforme et ulcéreux. Carcinomes épidermoïdes, Mélanome de Dubreuilh, Mélanomes, Darier-Ferrand Particularités de la dermatologie chirurgicale pédiatrique. Cicatrices pathologiques, prévention, correction, Gestion des complications per et post-opératoires : infectieuses et hémorragiques. Chirurgie angéiologique : phlébectomie, greffes sur ulcères de jambe. Cryochirurgie, dermabrasion, greffes mélanocytaires. Lasers chirurgicaux : laser CO² et CO² pulsé. Problèmes médico-légaux, information du malade, responsabilité, assurance. Limites de compétences dermatologistes / chirurgiens plasticiens. Cas cliniques d application TRAVAUX PRATIQUES SUR SUJETS ANATOMIQUES Sutures, décollements, points profonds, surjets, Corrections des «oreilles». Lambeaux d avancement : plasties U, H, T, L, VY. Double lambeau d avancement. Lambeaux de rotation. Plastie OZ, plastie en Z. Plastie LLL, lambeaux de transposition FRONT : plastie en T, H, U REGION TEMPORALE : lambeau de rotation REGION FRONTO- TEMPORALE : double lambeau d avancement PAUPIERES : lambeau de Mustardé, équerre. NEZ : lambeau de Rieger et lambeau de Rybka, en Hachette et lambeau naso-glabellaire. LEVRES sup : lambeau de Bailly Inf : plastie en marches d escalier OREILLES : lambeau d Antia-Bush et Gordon-Masson JOUES : lambeau de rotation jugal à pédicule supérieur et inferieur CUIR CHEVELU : plastie OZ, lambeau de rotation et d avancement. DROIT D INSCRIPTION : 1500 auxquels s ajoutent les droits fixes de scolarité fixés chaque année par décret ministériel. CONDITIONS D INSCRIPTION : Le DIU est réservé aux dermatologues libéraux, hospitaliers ou en formation. 36 laces sont disponibles par année universitaire. Les demandes d inscription doivent être faites par une lettre de motivation adressée au coordonnateur régional précisant ses connaissances en dermatologie chirurgicale (stages, participation aux ateliers des JDP etc ) et accompagnées d un CV. 12

13 ANNEXE 3 : DIPLOME UNIVERSITAIRE DE PERFECTIONNEMENT EN CHIRURGIE CUTANEE ONCOLOGIQUE ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS V HOPITAL COCHIN-TARNIER Directeur de l enseignement Direction scientifique Organisation scientifique Pr M.-F. AVRIL, Dr P. BUI, Dr M. CERCEAU, Dr E. DOMERGUE Enseignants Année Dr. Benjamin ASCHER, Dr. Jean Yves BAILLY, Dr. Christophe BEDANE, Dr. Patrick BUI, Dr. Pascal CARPENTIER, Dr. Marianne CERCEAU, Dr. Stéphane DE CORBIERE, Dr. Marc DIVARIS, Dr. Elisabeth DOMERGUE, Pr. Laurent LANTIERI, Dr. Pascal OXEDA, Dr Laurent PEYRET, Dr. Marianne PREVOT, Dr. Max-François SANTOUL, Dr. Jean-François SEI, Pr. Jean-Marie SERVANT, Dr. Eric SORREL-DEJERINE L enseignement du Diplôme est organisé sur une année universitaire. Les sessions se dérouleront le jeudi et vendredi (4 sessions : 59 h) dans le service du Professeur Marie-Françoise AVRIL, à l hôpital Tarnier Cochin, TP à l école de Chirurgie du Fer à Moulin (9h) et dans les blocs opératoires des enseignants (16h) Ouvert aux Chirurgiens Plasticiens, Chirurgiens Maxillo-Faciaux, Stomatologues, ORL, Dermatologues. Le programme comportera des cours théoriques et pratiques portant sur : - Carcinologie Cutanée Nez *principe thérapeutique *lambeau de Rieger *ganglion sentinelle *lambeau de Texier *traitements adjuvants *lambeau de Rybka *marges d exérèse *lambeau en voile - Unité anatomique *lambeau nasogénien Incidences esthétiques et fonctionnelles *lambeau frontal Paupières *lambeau scalpant *greffe chondro muqueuse Lèvres *greffe muqueuse palatine *fuseau transfixiant *résection cunéiforme *fuseau en îlot *lambeau d IMRE *lambeau de rotation (Bailly) *lambeau de paupière supérieure *procédé de Webster *canthopexie externe et interne *lambeau d Abbé et d Abbé Eslander Oreilles Cuir chevelu *résection triangulaire *galéotomie expansion *lambeau d Antia Buch *lambeau de rotation et de transposition *lambeau pédiculé *microgreffe *prélèvement et greffe de conque - Complications chirurgicales fonctionnelles et esthétiques Prise en charge des récidives - Laserthérapie Inscription pédagogique : dernier délai le Pour tout renseignement et retrait de dossier de pré-inscription à partir d avril 2009, écrire ou téléphoner aux coordonnées suivantes : 33 rue du Champ de Mars Paris. Tél : Fax : Montant : 850 (+ droits universitaires) Pr P. BERCHE Pr J.F DHAINAUT Doyen Fac. Médecine Descartes Paris V Président Université René Descartes Paris V 13

14 [Tapez un texte] ANNEXE 4 : Ouvrages de dermatologie chirurgicale par le Dr Dominique Egasse 14

15 ANNEXE 4 : 2 fascicules par les Drs Michèle Henry, Georges Reuter et François Will ANNEXE 5: CD ROM pédagogique de chirurgie oncologique de la face coordonné par le Dr Jean-Michel Amici 15

16 ANNEXE 6 : DVD pédagogique de chirurgie des tumeurs cutanées réalisé par les Dr Jean-Yves Bailly, Jean-Michel Amici, Patrick Guillot et Michel Le Maître ANNEXE 7 : DVD des vidéo-retransmissions de l AEDC et des Journées Nationales du Groupe Chirurgical de la SFD coordonné par le Dr Dominique Egasse 16

17 EXEMPLES DE PROGRAMMES DES JOURNEES SCIENTIFIQUES CONGRES INTERNATIONAUX Congrès mondial de Dermatologie. Paris Dr D Egasse : Co-Chairman. Responsable et opérateur de la Vidéo-transmission chirurgicale en direct des blocs opératoires. Congrès européen EADV. European Academy of Dermato Venereology Paris 2008 Dr JM Amici : Chairman et Dr Egasse : Co-Chairman Responsables et opérateurs de la Vidéo-transmission chirurgicale en direct des blocs opératoires. Congrès mondial en Corée Pr L Thomas : orateur 17

18 CONCLUSION ET PERSPECTIVES Une spécialité d organe recouvre par essence même l ensemble des champs thérapeutiques médicaux mais aussi chirurgicaux ce cet organe. La chirurgie dermatologique et l oncologie cutanée font donc naturellement partie de la dermatologie. Ce livre blanc permet de constater que depuis plus de 25 ans, les dermatologues chirurgicaux associés à des chirurgiens plasticiens, se sont structurés et organisés pour dispenser un enseignement et des formations de dermatologie chirurgicale de qualité et de haut niveau, à plus du tiers des dermatologues Français (1200). Ce chiffre à lui seul démontre, si besoin en était, l intérêt porté par la communauté à la chirurgie cutanée oncologique : domaine d excellence des dermatologues. Il nous semble maintenant nécessaire que la dermatologie, comme c est le cas dans la plupart des autres pays Européens, devienne en France officiellement et définitivement, une spécialité médico-chirurgicale intégrant pleinement la chirurgie de l organe peau et de ses différentes tumeurs. L ensemble des dermatologues tant universitaires que libéraux et l ensemble des structures nationales de la dermatologie française (CEDEF, SFD, FFFCEDV, SNDV), réunies dans le Conseil National de Coordination doivent tout mettre en œuvre auprès de nos institutions pour aboutir à cette reconnaissance. 18

19 19

Recommandations régionales Prise en charge des carcinomes cutanés

Recommandations régionales Prise en charge des carcinomes cutanés Recommandations régionales Prise en charge des carcinomes cutanés - décembre 2009 - CARCINOMES BASOCELLULAIRES La chirurgie : traitement de référence et de 1 ère intention Classification clinique et histologique

Plus en détail

Actions en faveur de la Recherche et de la formation à la Recherche

Actions en faveur de la Recherche et de la formation à la Recherche Assises SFD- Partenaires de l Industrie - 19 juin 2015, Paris Actions en faveur de la Recherche et de la formation à la Recherche Marie Beylot-Barry Présidente du Conseil Scientifique de la SFD Présidente

Plus en détail

CHIRURGIE RESTAURATRICEDU CUIR CHEVELU : D.I.U Programme des cours pour 2009

CHIRURGIE RESTAURATRICEDU CUIR CHEVELU : D.I.U Programme des cours pour 2009 100 heures de cours enseignement théorique -60 heures) réparties en 4 sessions enseignement pratique (20 h) stage professionnel (20 heures) Les cours sont répartis sur 4 we L examen de contrôle a lieu

Plus en détail

avec atteinte ganglionnaire

avec atteinte ganglionnaire Le mélanome avec atteinte ganglionnaire Comprendre La maladie et son traitement Le mélanome avec atteinte ganglionnaire Mieux comprendre votre maladie, pour mieux vivre avec Conseil scientifique en dermatologie

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Cancers des sinus et des fosses nasales

Cancers des sinus et des fosses nasales Chapitre 8 Cancers des sinus et des fosses nasales Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Les cancers des sinus de la face représentent

Plus en détail

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy!

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy! FORMATIONS 2014 Conscient que les besoins dans le domaine du handicap et les réponses à ces besoins sont en pleine évolution, le centre de formations Invacademy vous propose des formations commerciales

Plus en détail

Syndicat National des Internes en Odontologie

Syndicat National des Internes en Odontologie Syndicat National des Internes en Odontologie Président en charge du Présents : Compte-rendu de la réunon du 19 mars 2014 avec les coordonnateurs des DES Mr le Professeur Robert GARCIA (Président de la

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014)

PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE (27.01.2014) (Diplôme Interuniversitaire de) avec Besançon et Dijon Objectifs : Ce DIU a pour objectif de garantir une formation théorique et clinique de haut niveau aux praticiens

Plus en détail

DÉFINITION OBJECTIFS. Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom :

DÉFINITION OBJECTIFS. Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Version 2 mise à jour nov 2011 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Pierre Lèguevaque CHU Rangueil Toulouse Intérêt de la démarche qualité: L amélioration de la qualité des pratiques professionnelles est devenue nécessaire

Plus en détail

STRATÉGIE DE DIAGNOSTIC PRÉCOCE DU MÉLANOME RECOMMANDATION EN SANTÉ PUBLIQUE

STRATÉGIE DE DIAGNOSTIC PRÉCOCE DU MÉLANOME RECOMMANDATION EN SANTÉ PUBLIQUE STRATÉGIE DE DIAGNOSTIC PRÉCOCE DU MÉLANOME RECOMMANDATION EN SANTÉ PUBLIQUE Service évaluation médico-économique et santé publique Octobre 2006 SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES État de la question Le mélanome

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : DERMATOLOGIE ET VENEROLOGIE ADC - Acte de chirurgie BAFA005 1 (I, O) BAFA006 1 0 Exérèse non transfixiante de lésions multiples

Plus en détail

Où s adresser pour la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel?

Où s adresser pour la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel? Où s adresser pour la prise en charge du carcinome à cellules de Merkel? Région Nord-Ouest CHRU de Lille Hôpital Huriez, Clinique de Dermatologie Rue Michel Polonovski 59 036 Lille cedex Docteur laurent

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste en dermato-vénéréologie (E) :

Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste en dermato-vénéréologie (E) : Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste en dermato-vénéréologie (E) : a) b) a) b) DERMATO-VENEREOLOGIE Art. 21 pag. 1 SECTION 9. Dermato-vénéréologie.

Plus en détail

KITSIOU Christos M.D.

KITSIOU Christos M.D. KITSIOU Christos M.D. DOB: 23/04/1980 Birth Country / City: Greece, Athens Nationality: Cypriot PLASTIC, RECONSTRUCTIVE AND AESTHETIC SURGERY MICROSURGERY PROFESSIONAL EXPERIENCE AND MEMBERSHIPS Medical

Plus en détail

Diplôme d expertise comptable (DEC)

Diplôme d expertise comptable (DEC) Futurexpert.com Février 2015 Le Master Comptabilité Contrôle Audit (CCA) Une filière universitaire d excellence pour accéder aux métiers de l expertise comptable, du conseil, de l audit, de la gestion

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE IMPLANTS & PROTHÈSES CAD / CAM CHIRURGIE MAXILLO FACIALE & ÉVÉNEMENTS Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES D INNOVATION CONTRAT DE SERVICES GARANTIE & ÉVÉNEMENTS PAYS FABRICANT FRANÇAIS ÉQUIPE

Plus en détail

DIU de Cardiologie Interventionnelle Année universitaire 2014-2015. Note d information 1 septembre 2014 Enseignement 2 année

DIU de Cardiologie Interventionnelle Année universitaire 2014-2015. Note d information 1 septembre 2014 Enseignement 2 année DIU de Cardiologie Interventionnelle Année universitaire 2014-2015 Note d information 1 septembre 2014 Enseignement 2 année Modalités d'inscription Pré-inscription en deuxième année La pré-inscription

Plus en détail

Guide de l année-recherche

Guide de l année-recherche Guide de l année-recherche Destiné aux Internes de Médecine Générale Mars 2011 Mis à jour Octobre 2013 Co signé en octobre 2013 par : Page 2 sur 20 SOMMAIRE I. Introduction 5 II. Définition de l année-recherche

Plus en détail

Pourquoi faire de la recherche?

Pourquoi faire de la recherche? Pourquoi faire de la recherche? Accès à l enseignement universitaire (MCU, PU) et Hospitalo- Universitaire (AHU, MCU- PH, PU- PH) Carrières industrielles Travail en équipe dans un laboratoire de recherche

Plus en détail

Savoir Savoir-faire Savoir-être

Savoir Savoir-faire Savoir-être Savoir Savoir-faire Savoir-être Formation complète de chirurgie et prothèse implantaire anatomie et dissection pose d implants par tous les participants Accréditation CNFCO N 06752610-61/50 PAGE 4 Philosophie

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre mélanome cutané Mars 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le mélanome

Plus en détail

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage Validé par un certificat - Crédit de 200 points Accrédité par le Conseil National de la Formation Continue en Odontologie Numéro d accréditation

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE. Fondation sous l égide de la Fondation de France

FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE. Fondation sous l égide de la Fondation de France FONDATION L ÉCHIQUIER DE LA RÉUSSITE 14, rue d Ouessant - 75015 Paris. Tél : 01 78 09 88 00 Mail : fondationechiquierdelareussite@a2consulting.fr Fondation sous l égide de la Fondation de France Pourquoi

Plus en détail

UNIVERSITE DE PARIS ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 MEMOIRE EN VUE DE L OBTENTION DU DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE

UNIVERSITE DE PARIS ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 MEMOIRE EN VUE DE L OBTENTION DU DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE UNIVERSITE DE PARIS ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 MEMOIRE EN VUE DE L OBTENTION DU DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE Création d un site Internet pédagogique à l usage des étudiants de DCEM2

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

DEFINITION OBJECTIFS PRINCIPES

DEFINITION OBJECTIFS PRINCIPES Cette fiche d'information est un document remis aux patients avant une intervention chirurgicale. Les chirurgiens sont aujourd'hui tenus à fournir une information objective et compréhensible sur les risques

Plus en détail

Cancer du sein in situ

Cancer du sein in situ traitements et soins octobre 2009 recommandations professionnelles Cancer du sein COLLECTION recommandations & référentiels Recommandations de prise en charge spécialisée Carcinome canalaire et carcinome

Plus en détail

LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org )

LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org ) LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org ) 1 LIFTING Cette fiche d'information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE) comme

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires

Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Expertise de la chirurgie viscérale hautement spécialisée Résultats intermédiaires Esther Waeber-Kalbermatten Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Mandat d expertise

Plus en détail

Laserthérapie de la peau et des muqueuses orificielles (FMS)

Laserthérapie de la peau et des muqueuses orificielles (FMS) Laserthérapie de la peau et des muqueuses orificielles (FMS) Programme de certificat d'aptitude technique du 1 er janvier 2001 2 Texte d'accompagnement concernant le programme de formation pour le certificat

Plus en détail

Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules. Training Center France

Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules. Training Center France Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules Training Center France Edito Nobel Biocare a franchi une nouvelle étape : un Centre de Formation, le Nobel Biocare Training Center France a ouvert

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE

ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ANNUAIRE DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES DES RECTEURS D ACADEMIE ACADEMIE Nom et prénom Téléphone MCTR Téléphone secrétariat FAX électronique MCTR électronique secrétariat AIX -MARSEILLE TAUDOU Pierre

Plus en détail

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa)

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Mars 2014 Propositions de conduite à tenir pour les femmes

Plus en détail

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein.

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein. OCTOBRE ROSE 2013 La campagne Octobre Rose a pour but d inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Une femme sur trois ne se fait pas dépister ou pas de manière

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

Les jeunes médecins sont-ils bien formés?

Les jeunes médecins sont-ils bien formés? RESULTATS DE L ENQUETE NATIONALE SUR L ETAT DE L ENSEIGEMENT THEORIQUE DES INTERNES Les jeunes médecins sont-ils bien formés? 17, Rue du Fer-à-Moulin Paris 5 ISNI.fr Grande enquête nationale Mars 2014

Plus en détail

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I.

Les épreuves écrites obligatoires de la session 2015 se dérouleront à partir du lundi 11 mai 2015 selon le calendrier joint en annexe I. Aix-en-Provence, le 08 décembre 2014 Le recteur de l'académie d'aix-marseille Chancelier des Universités à Rectorat Division des examens et concours Dossier suivi par Prénom Nom Téléphone 04 42 91 72 00

Plus en détail

LE WEBCLASSEUR ORIENTATION UN SERVICE EN LIGNE DISPONIBLE POUR TOUS LES ÉTABLISSEMENTS

LE WEBCLASSEUR ORIENTATION UN SERVICE EN LIGNE DISPONIBLE POUR TOUS LES ÉTABLISSEMENTS LE WEBCLASSEUR ORIENTATION UN SERVICE EN LIGNE DISPONIBLE POUR TOUS LES ÉTABLISSEMENTS IL ACCOMPAGNE LE PARCOURS DU JEUNE DE L ENTRÉE AU COLLÈGE À L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : Il assure la continuité de

Plus en détail

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité

Master 2 Juriste d'affaires. Master 2 Juriste d'affaires Internationales Master 2 Droit de l'entreprise spécialité Droit des Affaires et Fiscalité Nom de l'établissement UNIVERSITE PAUL CEZANNE UNIVERSITE DE PICARDIE UNIVERSITE D'ANGERS - UFR de Droit UNIVERSITE DE BOURGOGNE UNIVERSITE PIERRE MENDES France UNIVERSITE DE VERSAILLES SAINT QUENTIN EN

Plus en détail

Diplôme d Etudes Spécialisées. Santé publique et Médecine sociale

Diplôme d Etudes Spécialisées. Santé publique et Médecine sociale UFR de Médecine Diplôme d Etudes Spécialisées Santé publique et Médecine sociale 2011-2012 PLAQUETTE DE PRESENTATION Coordonnateur : Professeur Sylvie BASTUJI-GARIN Pôle Recherche Clinique et Santé Publique

Plus en détail

Recommandations 2005. Prise en charge des patients adultes atteints d un mélanome cutané MO

Recommandations 2005. Prise en charge des patients adultes atteints d un mélanome cutané MO Recommandations 2005 Prise en charge des patients adultes atteints d un mélanome cutané MO Recommandations pour la Pratique Clinique : Standards, Options et Recommandations 2005 pour la prise en charge

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1

TABLEAU RECAPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 TABLEAU REPITULATIF ECOLES NATIONALES/EPCC 1 Préconisation du Ministère (Guillaume BOUDY secrétaire général du MCC) dans ses modèles de statuts types : article 8.6 dans sa note aux préfets et aux DRAC

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes)

Règlement. Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Bourses de recherche 2014 Le mélanome et autres tumeurs cutanées (hors lymphomes) Recherche FONDAMENTALE Recherche TRANSLATIONNELLE Recherche CLINIQUE H.RibonCom Règlement 14455_Bourse_dermato_2014_reglement.indd

Plus en détail

Journées médico-chirurgicales de Msila

Journées médico-chirurgicales de Msila Journées médico-chirurgicales de Msila 28-29 avril 2010 L association ENNOUR des médecins de la wilaya de Msila (président : Dr. Ghadbane) a organisé des journées médicochirurgicales de formation médicale

Plus en détail

Omnipraticiens INDEX F - PEAU - PHANÈRES - TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ

Omnipraticiens INDEX F - PEAU - PHANÈRES - TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ INDEX INDEX Page F - PEAU - PHANÈRES - TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ Abcès......................................................... F-2 Hématome...................................................... F-2

Plus en détail

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011

Les élèves nouveaux arrivants non francophones en 2010-2011 note d information 12.1 MARS 38 1 nouveaux arrivants non francophones de plus de 6 ans ont été scolarisés au cours de l année scolaire 21-211 : 18 5 dans les écoles élémentaires, 16 2 dans les collèges

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

FACE 2 F@CE 02-03 NOVEMBRE 2012 / CANNES COMPTE- RENDU RELATIONS PRESSE

FACE 2 F@CE 02-03 NOVEMBRE 2012 / CANNES COMPTE- RENDU RELATIONS PRESSE FACE 2 F@CE 02-03 NOVEMBRE 2012 / CANNES COMPTE- RENDU RELATIONS PRESSE Communiqué de presse post- événement La beauté du visage célébrée à Cannes Face 2 Face 2012 2 et 3 novembre Palais des Festivals

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne :

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : MOYENS DE RECEPTION DE LA VISIOCONFERENCE Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : 1 ères solutions : en ligne avec

Plus en détail

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper

INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive. Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper INTERFERON Traitement adjuvant du mélanome à haut risque de récidive Dr Ingrid KUPFER-BESSAGUET Dermatologue CH de quimper Pourquoi proposer un TTT adjuvant? Probabilité de survie à 10 ans en fonction

Plus en détail

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE

PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE PRISE EN CHARGE AMBULATOIRE DES CHIRURGIES DE L OREILLE MOYENNE Sandrine LEPETIT, IBODE, bloc opératoire ambulatoire ORL-OPH CHU CLERMONT FERRAND La chirurgie ambulatoire Modalités d existence et d application,

Plus en détail

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 Présents : Chazal J., Civit T., Cornu Ph., Dauger F., Devaux B., Hladky J.P.,, Lejeune J.P., Menei Ph., Mertens P., Moreau J.J., Mottolese

Plus en détail

RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE

RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE La consultation sur rendez vous durant laquelle la demande du patient est appréciée et discutée, donne lieu à une ou plusieurs propositions de correction qui doivent

Plus en détail

Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco

Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco Réseau Régional de Cancérologie ONCOPACA-Corse Charte régionale des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de PACA, Corse et Monaco 1. CONTEXTE ET OBJECTIF Contexte : Cette présente charte a été définie

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Attestation d étude : Laser et peau

Attestation d étude : Laser et peau UNIVERSITE DE LA MEDITERRANEE AIX MARSEILLE II Département de Formation Médicale Continue Année Universitaire 2008-2009 Attestation d étude : Laser et peau Responsables : Pr Jean Jacques Grob Pr Marie

Plus en détail

V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon

V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon 1 Définition : Santé bucco-dentaire (OMS Avril 2012) Essentielle pour l état général

Plus en détail

LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU

LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU Version 4 mise à jour nov 2013 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue

Plus en détail

8 è congrès ARMD, 3 et 4 octobre 2015 Organisé par les docteurs Isabelle Aknin et Laurent Melki Cannes, Théâtre Croisette, Palais Stéphanie

8 è congrès ARMD, 3 et 4 octobre 2015 Organisé par les docteurs Isabelle Aknin et Laurent Melki Cannes, Théâtre Croisette, Palais Stéphanie 8 è congrès ARMD, 3 et 4 octobre 2015 Organisé par les docteurs Isabelle Aknin et Laurent Melki Cannes, Théâtre Croisette, Palais Stéphanie Association de rétine méditerranéenne www.armd-france.org L ARMD

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Dr Isabelle COTHIER SAVEY

CURRICULUM VITAE. Dr Isabelle COTHIER SAVEY CURRICULUM VITAE Dr Isabelle COTHIER SAVEY Dr Isabelle COTHIER SAVEY CHIRURGIEN PLASTICIEN Praticien Spécialiste de l Institut Curie - Hôpital René Huguenin Lauréate de la Faculté Ancien Interne des Hôpitaux

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Vincent Frotier est présent au CDI de 15h à 20h pour vous encadrer

Plus en détail

Titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances

Titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances Titres et mentions autorisés sur les plaques et ordonnances Juin 2014 TITRES UNIVERSITAIRES ET HONORIFIQUES La loi du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur permet aux universités de délivrer, sous

Plus en détail

Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI

Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI Groupement d'achat UNI-HA SSI: sécurisation pragmatique, efficiente et homogène des SI de Sante en partenariat avec l'asip Sante et les FSSI Colloque gouvernance sécurité des systèmes d information Marseille

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015. Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés en Médecine Esthétique

VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015. Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés en Médecine Esthétique VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015 Congrès SAMCEP Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat PROGRAMME THÈMES DU CONGRÈS L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION GUSTAVE ROUSSY ET LE CANCER DU SEIN OCTOBRE 2013 Gustave Roussy et le cancer du sein octobre 2013 page 1 DOSSIER DE PRÉSENTATION Gustave Roussy et le cancer du sein GUSTAVE ROUSSY,

Plus en détail

Liste des titres de formation autorisés par le CNOSF

Liste des titres de formation autorisés par le CNOSF Liste des titres de formation autorisés par le CNOSF (Mise à jour au 4 juin 2013) Attention : Conformément aux articles R.4127-339 et R.4127-340 du code de la santé publique, seuls les titres, diplômes

Plus en détail

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire.

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. 16 avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble Tel : 04 76 46 61 28 E-mail : hbuatois@clinicimplant.fr Profil Né le 12 mai 1966 à Lyon. Exercice privé limité à l

Plus en détail

onnels se mobilisent Les réalisés dans épidémiologie Dans le sur les ORL :

onnels se mobilisent Les réalisés dans épidémiologie Dans le sur les ORL : Communiqué de presse 15/ /09/2015 «Prendre le Cancer à la gorge» «Make Sense» : Pour la 3 ème année, les professiop onnels se mobilisent pour la semainee européenne duu dépistage et de la préventionn des

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2015

CATALOGUE DES FORMATIONS 2015 CATALOGUE DES FORMATIONS 2015 CONCEPTEUR / FABRICANT DEPUIS 1999 Centre de Formations certifié ISO 9001 Centre de Formations agréé N 931 311 697 13 www.biotic.fr BIOTIC Phocea Fort de 30 ans d expérience

Plus en détail

Poursuites d études après un DUT GEA dans l Académie de Lille

Poursuites d études après un DUT GEA dans l Académie de Lille Poursuites d études après un DUT GEA dans l Académie de Lille A. Schéma des formations post DUT B. Entrer dans la vie active C. Poursuites d études à l Université Les licences professionnelles Les DUT

Plus en détail

UNIVERSITE DES ANTILLES ET DE LA GUYANE

UNIVERSITE DES ANTILLES ET DE LA GUYANE UNIVERSITE DES ANTILLES ET DE LA GUYANE UFR DES SCIENCES MEDICALES FACULTE DE MEDECINE Hyacinthe BASTARAUD Campus Universitaire de Fouillole B.P. 145 97154 Pointe-à-Pitre Cedex Tél. : 0590 48 33 33 Fax

Plus en détail

SAMCEP PRÉ-PROGRAMME. Congrès L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN. Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat

SAMCEP PRÉ-PROGRAMME. Congrès L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN. Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015 Congrès SAMCEP Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat PRÉ-PROGRAMME THÈMES DU CONGRÈS L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés

Plus en détail

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire»

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Attestation de Formation Universitaire 2012-2013 «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Formation Théorique (2 jours) par Visioconférences Bordeaux, Paris, Nice, Tours, Rennes,

Plus en détail

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie Thérapies ciblées en Onco-Hématologie 1 er au 4 avril 2014 salle de séminaire Institut Universitaire d Hématologie Hôpital Saint-Louis, Paris Coordination: Dr Guilhem Bousquet Comité scientifique: Philippe

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Qu est-ce qu un sarcome?

Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu une tumeur? Une tumeur est une prolifération anormale de cellules. Les tumeurs ne devraient donc pas automatiquement être associées à un cancer. Certaines tumeurs

Plus en détail

La Neurofibromatose en 20 questions

La Neurofibromatose en 20 questions CNN la NF en 20 questions Responsable : Pr Jean-Francois Stalder Clinique Dermatologique CHU Nantes Contact : Blandine Legeay Tel :02-40-08-31-23 blandine.legeay@chu-nantes.fr La Neurofibromatose en 20

Plus en détail

Normes spécifiques d agrément pour les programmes de résidence en chirurgie colorectale

Normes spécifiques d agrément pour les programmes de résidence en chirurgie colorectale Normes spécifiques d agrément pour les programmes de résidence en chirurgie colorectale 2011 INTRODUCTION Toute université qui aspire à l'agrément d'un programme en chirurgie colorectale doit déjà parrainer

Plus en détail

OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 CALENDRIER SCOLAIRE 2015-2016 2016-2017

OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 CALENDRIER SCOLAIRE 2015-2016 2016-2017 SEPTEMBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 OCTOBRE L M M J V S D 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

Plus en détail