LA RHINOPLASTIE DU NEZ NORMAL ET DU NEZ MALFORMATIF Président Pr Jacques BARDOT Secrétaire Général Pr Marc REVOL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA RHINOPLASTIE DU NEZ NORMAL ET DU NEZ MALFORMATIF Président Pr Jacques BARDOT Secrétaire Général Pr Marc REVOL"

Transcription

1 59 e CONGRÈS 11, 12 et 13 DÉCEMBRE 2014 NATIONAL de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique LA RHINOPLASTIE DU NEZ NORMAL ET DU NEZ MALFORMATIF Président Pr Jacques BARDOT Secrétaire Général Pr Marc REVOL Renseignements et Inscriptions : PROGRAMME SCIENTIFIQUE

2

3 !! L EXPERIENCE PERPETUELLE!!!!! Créateur!de!Beauté!Naturelle! 0 500ans0d implants0mammaires0 LABORATOIRES0ARION00 Parc!Haute!Technologie! 694!Avenue!Dr!Maurice!Donat! 06250!MOUGINS!!France0 3

4 SOMMAIRE Session : Seins n 1 p 5 Table ronde du Chapitre Recherche, idées et innovations p 7 Table ronde du Chapitre de Plastique Générale p 7 Session : Seins n 2 p 8 Table Ronde du Chapitre Histoire p 9 Session : Enfants p 10 Table ronde du Chapitre de chirurgie cranio faciale et maxillo faciale p 11 Table ronde du Chapitre de plastique générale pédiatrique p 11 Session : Tête et Cou p 12 Table Ronde du Chapitre Humanitaire p 14 Session : Brûlures p 15 Table Ronde Main et Microchirurgie p 16 Table Ronde du Chapitre Brûlures p 16 Assemblée Générale du Cfcpre p17 Session : Main, Membres, Microchirurgie p 18 Table Ronde du Chapitre Esthétique p 20 Séance d informations aux membres de le Sofcpre p 20 Table Ronde Tabac p 21 Session : Professionnelle p 21 Table Ronde Evénements indésirables graves (EIG) p 21 Session : Esthétique p 22 Rapport du Président p 23 Lecture de D.Toriumi p 24 Séance Solennelle de l a Sofcpre p 25 Conférence d enseignement du Collège p 26 Remise des Diplômes du Collège p 26 Table Ronde commune du chapitre de chirurgie esthétique et du chapitre de sénologie p 26 Intervention de G.Brody p 27 Communications affichées p Concours de l Innovation p 30 à 33 Horaires Plastirisq & Sncpre p 35 Programme des Ateliers p 36 Programme tableau p 38 Plan des stands p 40 Nos partenaires p 42 Agenda du Président 2015 p 43 4

5 Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique 59 ème Congrès National Programme Scientifique Les communications sont telles que déposées par les auteurs. Jeudi 11 décembre Amphithéâtre Goethe Les communications de 3 minutes sont suivies d une discussion de 1 minute. Les communications de 6 minutes sont suivies d une discussion de 2 minutes. 07 : 00 Accueil des Congressistes 08:00-09:55 Session : Seins n 1 Modérateur : F.RIMAREIX (Paris) Secrétaire : A. FITOUSSI (Paris) 1 La reconstruction mammaire par lipostructure exclusive: Résultats à 2 ans. J. HEUSSE (Rennes) parrainé par E. WATIER 2 Correction des malformations et des hypotrophies mammaires par greffe adipocytaire et Brava : étude rétrospective de 38 patientes. R. NAIL BARTHELEMY, V. HUNSINGER, M. HIVELIN, M. DERDER, L. LANTIERI (Paris) 3 Reconstruction mammaire exclusivement par lipofilling apres mastectomie totale. C. HO QUOC, C. FAURE, N. CARRABIN, C. DLIMI, A. MERTENS, E. DELAY (Lyon) 4 Utilisation de l autogreffe adipocytaire en reconstruction mammaire différée et en chirurgie conservatrice. Revue systématique de la littérature et méta-analyse sur 3814 seins reconstruits. P. FROBERT, R. AGHA, A. FOWLER, C. HERLIN, T. GOODACRE, D. ORGILL (Montpellier, Royaume Uni, Boston) parrainé par E. DELAY 5 Lipofilling après reconstruction mammaire par DIEP : analyse tridimensionnelle de la survie de la graisse injectée après lavages et centrifugation douce. X. NELISSEN, L. PREUD'HOMME, C. RONSMANS, F. LHOEST (Liège) parrainé par E. DELAY 6 Greffe de Graisse Autologue en reconstruction mammaire: Récidive locale et à distance sur une série de 228 patientes. I. SARFATI, D. BENYAHI, C. NOS, J. PETIT, V. LOHSIRIWAT, K. CLOUGH (Paris, Milan) 7 Greffe de Graisse Autologue après mastectomie: Etude randomisée quantitative et comparative des réinjections avec ou sans centrifugation. I. SARFATI, D. BENYAHI, C. RAPOPORT, C. NOS, K. CLOUGH (Paris) 5

6 8 Lipofilling et cancer du sein : où en sommes-nous en 2014? C. HO QUOC, N. CARRABIN, C. DLIMI, A. MERTENS, E. DELAY, C. FAURE (Lyon) 9 Devenir des implants mammaires pré-remplis de gel de silicone posés dans un centre hospitalo-universitaire entre 2001 et F. SEIGLE-MURANDI, F. LEFEBVRE, C. BRUANT-RODIER, F. BODIN (Strasbourg) 10 La qualité des prothèses mammaires explantées : résultats préliminaires. F. BODIN, F. DIEVAL, F. SEIGLE-MURANDI, C. DISSAUX, N. CHAKFE, S. WISNIEWSKI, C. JUNG, F. HEIM, C. BRUANT-RODIER (Strasbourg, Mulhouse) 11 Est ce que les Implants anatomiques cohésifs pré-remplis de gel de silicone de différents fabricants, sont interchangeables? Une étude tridimensionnelle biomécanique, et de l adhérence tissulaire sur 5 implants de dimensions équivalentes. M. ATLAN, R. PESSIS, H. MATHILDE, V. LARRETA GARDE (Paris) 12 Surveillance et changement des implants mammaires en gel de silicone : étude multicentrique rétrospective à propos de 130 cas de ruptures d implants. V. PINEAU, J. FYAD, N. BENYACOUB, P. SAURY, C. HUTTIN, A. DE RUNZ, E. SIMON, F. MARCHAL (Nancy, Vandoeuvre-lès-nancy) 13 Reconstruction mammaire immédiate par prothèse avec et sans lambeau d avancement abdominal : étude comparative restrospective de 204 cas. B. SARFATI, N. LEYMARIE, J. GARBAY, C. MAZOUNI, J. HONART, H. ALKHASHNAM, A. PETREA, F. KOLB, F. RIMAREIX (Paris, Villejuif) 14 Amélioration et restauration de la région dorsale après prélèvement de lambeau de grand dorsal par la technique du lipomodelage. E. DELAY, S. GUERID, C. DLIMI, C. HO QUOC, A. MERTENS, G. TOUSSOUN (Lyon) 15 Apport du lipomodelage premier intra-pectoral dans le cadre des reconstructions mammaires par lambeau de grand dorsal sans prothèse. E. DELAY, S. GUERID, C. DLIMI, A. MERTENS, R. HAZIZ, G. TOUSSOUN (Lyon) 09:55-10:25 Pause Visite de l exposition 6

7 10:25 11 :25 Table ronde du Chapitre Recherche, idées et innovations Prise en charge des cicatrices vicieuses en 2014 Organisateur et Modérateur : W. HU (Brest) Avec la participation de : W. HU (Brest), L.MISERY, N. KERFANT (Brest), D. MALADRY (Paris), I. GARRIDO (Toulouse) Introduction W. HU (Brest) 2mn La formation et l évolution de la cicatrice L.MISERY (Brest) 12 mn Que faire devant une cicatrice vicieuse non pathologique? N. KERFANT (Brest) 12 mn Place des greffes cellulo-adipeuses dans la prise en charge des cicatrices vicieuses. D. MALADRY (Paris) 8 mn Les nouveautés dans le traitement des cicatrices hypertrophiques et chéloïdiennes. I. GARRIDO (Toulouse) 12 mn Discussion et conclusion 14 mn 11:25 12:25 Table ronde du Chapitre de Plastique Générale L ombilic Au centre de nos préoccupations en Chirurgie Plastique Organisateur et Modérateur : C. BRUANT-RODIER (Strasbourg), C. LE LOUARN (Paris) Avec la participation de : C. FRANCOIS-FIQUET (Reims), C. LE LOUARN (Paris), JF. PASCAL (Lyon), C. BRUANT-RODIER F. BODIN V. KADOCH A. WILK (Strasbourg), JL. GROLLEAU (Toulouse), M. CHAOUAT (Paris) Anatomie et Morphologie de l ombilic normal L ombilic en Chirurgie Pédiatrique : Omphalocèle et Laparoschisis C. FRANCOIS-FIQUET (Reims) 10 mn L ombilic et la haute tension supérieure Quelle place pour les abdominoplasties péri-ombilicales? C. LE LOUARN (Paris) JF. PASCAL (Lyon) 15 mn Le type de contre-incision dans les transpositions ombilicales influence-t-il la forme de l ombilic? C. BRUANT-RODIER F. BODIN V. KADOCH A. WILK (Strasbourg) 5 mn Transposition ombilicale et insuffisance pariétale JL. GROLLEAU (Toulouse) 7 mn 7

8 Nécrose et reconstruction ombilicale M. CHAOUAT (Paris) 7 mn Discussion 15 mn 12:30-13:30 Pause - Déjeuner libre 13:30-15:10 Session Seins n 2 Modérateur : I. GARRIDO (Toulouse) Secrétaire : F. BODIN (Strasbourg) 16 Reconstruction mammaire par DIEP : évaluation rétrospective de la satisfaction des patientes sur les résultats abdominaux. J. NIDDAM, R. BOSC, F. LANGE, H. CHADER, B. HERSANT, V. BIGORIE, O. HERMEZIU, J. MENINGAUD (Saint-cloud, Creteil) 17 Une nouvelle stratégie pour la prise en charge des patientes BRCA : Annexectomie laparoscopique avec mastectomie et reconstruction immédiate par double lambeau de DIEP. V. HUNSINGER, A. MARCHAC, M. DERDER, M. HIVELIN, F. LECURU, A. BATS, L. LANTIERI (Paris) 18 Evaluation de la satisfaction et de la qualité de vie après reconstruction mammaire par DIEP. R. PESSIS, M. BALLESTER, M. ATLAN (Paris) 19 Avantage de l utilisation de la branche retrograde de la veine thoracique interne comme vaisseau receveur dans les reconstructions mammaires par diep. S. LA PADULA, R. BOSC, B. HERSANT, O. HERMEZIU, JP. MENINGAUD (Paris) 20 Démarrage d une activité de reconstruction mammaire par diep dans un centre hospitalier général : Étude rétrospective. M. DAMMACCO, N. FERRY, F. PACITTI, D. FEUVRIER, C. GAY, J. ANDREOLETTI (Belfort, Rome, Beçançon) 21 Capitonnage par fil cranté du site donneur du lambeau de grand dorsal en reconstruction mammaire. S. GUERID, E. DELAY, C. DLIMI, R. HAFIZ, A. MERTENS, G. TOUSSOUN (Lyon) 22 Mastopexie d augmentation avec un lambeau aicap dans la population bariatrique: evaluation des resultats sur 20 patientes consecutives suivie par imagerie par resonance magnetique. P. PERSICHETTI, B. BRUNETTI, L. PENDOLINO, S. TENNA (Rome) 23 Augmentation du volume mammaire après chirurgie bariatrique: la solution autologue estelle envisageable? C. DISSAUX, F. BODIN, M. ZIADE, S. CHIRIAC, T. SCHOHN, C. BRUANT-RODIER (Strasbourg, Montpellier) 24 Utilisation du modèle porcin comme modèle d entrainement pour les reconstructions mammaires microchirurgicales. 8

9 F. BODIN, A. KOUTSOMANIS, E. ROBERT, A. AL AZZEH, C. DISSAUX, C. BRUANT-RODIER (Strasbourg) 25 Le lambeau musculocutané de gracilis à palette transversale (TMG flap) en reconstruction mammaire : extension du lambeau et risques de complications. F. BODIN, C. DISSAUX, A. BARATTE, T. SCHOHN, C. FIQUET, C. BRUANT-RODIER (Strasbourg) 26 Reconstructions mammaires par lambeaux libres prélevés en dehors de la région abdominale : évaluation des résultats et proposition d algorithme décisionnel. N. LEYMARIE, B. SARFATI, F. RIMAREIX, J. HONART, H. ALKHASHNAM, Q. QASSEMYAR, J. GARBAY, C. MAZOUNI, F. KOLB (Villejuif) 27 Reconstruction de la PAM : Intérêt de la greffe d aréole controlatérale. D. FEUVRIER, F. PACITTI, D. DAMMACCO, N. FERRY, J. ANDREOLETTI (Besançon, Belfort) 28 Incidence des Cancers dans les plasties de Symétrisation mammaire. Étude multicentrique de patientes. T. SORIN, J. FYAD, E. DELAY, P. ROUANET, F. RIMAREIX, J. HOUPEAU, J. CLASSE, I. GARRIDO, T. CHRISTINE (Nancy, Lyon, Montpellier, Villejuif, Lille, Nantes, Toulouse, Bordeaux) 15:10-15:40 Pause Visite de l exposition 15:40 16:40 Table ronde du Chapitre Histoire Hommage à 3 grands anciens: Louis Ombredanne, Félix Lagrot, Daniel Morel Fatio Organisateur et Modérateur : J.GLICENSTEIN (Paris) Avec la participation de : J.GLICENSTEIN (Paris), M.COSTAGLIOLA (Toulouse), M.COSTAGLIOLA, F.FIRMIN, J. GLICENSTEIN (Paris, Toulouse), JP.REYNAUD (Montpellier) Louis Ombredanne, chirurgien plasticien et pédiatre J.GLICENSTEIN (Paris) Présentation du film sur Félix Lagrot. M.COSTAGLIOLA (Toulouse) Félix Lagrot", film (1993) M.COSTAGLIOLA, F.FIRMIN, J. GLICENSTEIN (Paris, Toulouse) Les réparations des pertes de substance cutanées" rapport de Daniel Morel Fatio et Félix Lagrot au Congrès de Chirurgie (1954), JP.REYNAUD (Montpellier) 9

10 Jeudi 11 décembre Salle A 08:00-09:45 Session Enfants Modérateur : V. MARTINOT (Lille) Secrétaire : MP. VAZQUEZ (Paris) 29 Greffe de peau totale versus substitut dermique (Matriderm) dans la prise en harge des pertes de substance latérales dans les cures de syndactylies congénitales : à propos de 40 commissures. M. TRUFFANDIER, P. PERROT, F. BELLIER-WAAST, P. RIDEL, P. BOGAERT, S. YEO, F. DUTEILLE (Nantes) 30 Reconstruction digitale par transfert d orteil chez l enfant, à propos de 10 cas. P. TA, N. KERFANT, C. BLANC, A. TRIMAILLE, A. HENRY, W. HU (Brest) 31 Intérêt du maintien des Centres de Traitement des Brûlés pédiatriques. À propos d'un cas clinique. P. BOGAERT, P. PERROT, F. BELLIER-WAAST, P. RIDEL, S. YEO, F. DUTEILLE (Nantes) 32 Utilisation d'une colle de fibrine à prise lente pour la fixation des greffes dermoepidermiques chez l'enfant: étude préliminaire. L. DE LUCA, S. CASSIER, E. CONTI, M. VAZQUEZ (Paris) 33 Utilisation d un pansement bilogique pour les brulure de la main chez l enfant : Intérêt médico-économique. S. CASSIER, C. CHAVES, L. DE LUCA, E. CONTI, M. VAZQUEZ (Paris) 34 Évaluation fonctionnelle à long terme des reconstructions complexes du talon par lambeau chez l enfant. T. MENEZ, A. MICHOT, J. ALET, B. CHAPUT, A. BONTE, P. PELISSIER (Bordeaux, Toulouse, Lille) 35 Trigonocéphalies Syndromiques. P. GUERRESCHI, A. WOLBER, S. TOUZET, P. PELLERIN, V. MARTINOT, M. VINCHON (Lille) 36 Résultats à long terme des réparations de fente labiale dans la période néonatale chez les patients porteurs d une fente labio-palatine complète unilatérale. J. ELLART, V. MARTINOT, P. GUERRESCHI, A. WOLBER, A. TRIMAILLE, P. PELLERIN (Lille, Brest) 37 A propos de 54 cas d hémangiomes infantiles traités par propanolol, étude rétrospective. F. MESGUICH, N. DEGARDIN, D. CASANOVA, J. BARDOT (Marseille) 38 Evaluation de la déformation nasale des fentes unilatérales totales après chéilorhinoplastie primaire selon la technique de Talmant : Résultats préliminaires et comparaison à la technique de Tennison. P. FROBERT, C. HERLIN, M. LEFEVRE, G. CAPTIER, M. BIGORRE (Montpellier) 10

11 39 Le lambeau libre perforant de l artère circonflexe iliaque superficielle dans la reconstruction du plancher buccal chez l'enfant. C. CHAVES, N. LEYMARIE, F. JANOT, F. KOLB (Paris) 40 Prise en charge chirurgicale de l aplasia cutis congenita du scalp : étude d'une série de 40 cas. N. STROUMZA, F. DI ROCCO, S. HADJ-RABIA, G. BAUJAT, E. ARNAUD (Paris) 09:45-10:25 Pause Visite de l exposition 10:30 11:30 Table ronde du Chapitre de chirurgie cranio faciale et maxillo faciale Réductions partielles du pavillon de l oreille. Organisateur et Modérateur : E. ARNAUD (Paris), F.FIRMIN (Paris) et V. DARSONVAL (Angers) Avec la participation de : M.HITIER (Grenoble), A.MARCHAC (Paris), F.FIRMIN (Paris), S.GUICHARD (Paris) Perte de substance de l Anthélix. M.HITIER (Grenoble) Réparation des anomalies de l Hélix. A.MARCHAC (Paris) Reconstruction après amputation partielle d'oreille. F.FIRMIN (Paris) 9 mn 9 mn 9 mn La chirurgie réparatrice des pertes de substances du 1/3 du pavillon. V. DARSONVAL (Angers) 9 mn Reconstructions auriculaires partielles et états cutanés limites: le rôle du fascia temporal. S.GUICHARD (Paris) 9 mn Discussion 15 mn 11:30 12:30 Table ronde du Chapitre de plastique générale pédiatrique Le point sur le naevus géant Organisateur et Modérateur : MP.VAZQUEZ (Paris), V.MARTINOT (Lille) Avec la participation de : N.DEGARDIN, J.BARDOT (Marseille), D. FRANCK, A. DE MEY (Bruxelles), B.CHRETIEN-MARQUET, J.BUIS (Paris), Equipe C. BODEMER Naevus géant, le curetage néonatal, expérience marseillaise N.DEGARDIN, J.BARDOT (Marseille) mn discussion 11

12 Naevus géant, stratégie bruxelloise D. FRANCK, A. DE MEY (Bruxelles) mn discussion Naevus géant, stratégie parisienne B.CHRETIEN-MARQUET, J.BUIS (Paris) mn discussion Naevus géant, les questions du chirurgien au dermatologue pédiatre Equipe C. BODEMER mn discussion 12:30-13:30 Pause Déjeuner libre 13:30-15:40 Session Tête et Cou Modérateur : D. LABBE (Caen) Secrétaire : E. ARNAUD (Paris) 41 Le lambeau sous-mental : revue de la littérature. B. BERTRAND, D. CASANOVA, J. BARDOT (Marseille) 42 Réinnervation Faciale par Neurotisation Muscle-nerf. A. TAUPIN, D. LABBE, G. FROMAGER, E. BABIN, H. BENATEAU (Saint contest, Caen) 43 De l enroulement du tendon du muscle temporal autour du coroné, et de son intérêt dans la myoplastie d allongement du temporal. D. LABBE, A. MALTEZEANU, A. CHATELLIER, H. BENATEAU (Caen) 44 Reconstruction de la langue après exérèse carcinologique étendue : place des lambeaux régionaux et libres et résultats fonctionnels. A. BONTE, M. JULIERON, P. GUERRESCHI, V. DUQUENNOY-MARTINOT (Lille) 45 Reconstruction trachéale totale autologue par lambeau antébrachial radial armé par des cartilages costaux : 10 ans d expérience. M. SUFFEE, D. FABRE, O. MERCIER, S. MUSSOT, E. FADEL, P. DARTEVELLE, F. KOLB ( créteil, Le plessis-robinson, Villejuif) 46 Traitement des séquelles de brûlures cervicales par lambeau libre de type antéro-latéral de cuisse : à propos de 5 cas. N. STROUMZA, M. HIVELIN, M. DERDER, V. HUNSINGER, L. LANTIERI (Paris) 47 Evolution à long terme de la composante osseuse au cours des allotransplantations composites vascularisées faciales. M. HIVELIN, M. BENJOAR, J. QUILICHINI, A. MARCHAC, M. DERDER, V. HUNSINGER, F. PIGNEUR, F. MARTIN, L. LANTIERI (Paris) 48 Reconstruction carcinologique cervico-faciale par lambeaux libres: Expérience de l'institut Gustave Roussy depuis 13 ans. J. HONART, N. LEYMARIE, B. SARFATI, Q. QASSEMYAR, S. TEMAM, F. JANOT, F. RIMAREIX, F. KOLB (Paris) 12

13 49 Réimplantation du scalp multifragmenté chez une patiente de 63 ans. A. HENRY, N. KERFANT, C. BLANC, P. TA, C. LUCAS, A. TRIMAILLE, B. W. HU (Brest) 50 Les boucles vasculaires pour la reconstruction micro-chirurgicale de la tête et du cou : technique en une ou deux étapes? J. GIOT, S. MOUBAYEB, L. GERTIN, P. HARRIS, J. BOU-MERHI, A. DANINO (Québec, Montréal) 51 Reconstruction latérale du nez par lambeau frontal : l hémipointe, une vraie sous-unité esthétique. B. BERTRAND, J. DURON, W. NOEL, S. MAZOUZ-DORVAL, M. REVOL (Marseille, Paris) 52 Neutralisation par greffes cartilagineuses des forces retractiles fibroblastiques dans les rhinopoieses sur pertes de substances transfixiantes et non transfixiantes en zone perinarinaire apres exerese de lesions tumorales evoluees : vers des nez reconstruits d aspect quasi normal. A. BELMAHI (Rabat) 53 Reconstruction des pertes de substance superficielles du carrefour des sous-unités de la pointe, de l aile et de la face latérale du nez : Etude sur 36 patients. X. GRANDPIERRE, JY SARTRE, P. BOGAERT, P. RIDEL, F. BELLIER-WAAST, P. PERROT, F. DUTEILLE (Nantes) 54 Lipofilling facial en chirurgie reparatrice : experience personnelle de 14 ans. Evaluation d un protocole de microlipofilling utilisant un kit à usage unique. D. KRASTINOVA, C. ZHEGOV (Versailles, Londres) 55 Mise au point sur la correction des asymétries faciales d origine condylienne. M. ABDELMOULA, A. KALLEL, F. KARRAY, M. DHOUIB, S. BRIKI, W. ELLECH, A. AYADI, K. ENNOURI (Tunisie) parrainé par G. MAGALON 56 La prise en charge des tumeurs évoluées du scalp selon l expérience du service de chirurgie plastique de Marrakech Maroc à propos de 33 cas. O. ELATIQI, S. BOUKIND, M. DLIMI, O. DHAIDAH, M. QUABOUL, M. EJJIYAR, M. ELAMRANI, Y. BENCHAMKHA, S. ETTALBI (Marrakech) 15:40-16:10 Pause Visite de l exposition 13

14 16:15-18:10 Table Ronde du Chapitre Humanitaire Engagement humanitaire dans la durée : 25 ans avec l'opération Sourire de Médecins du Monde. Organisateur et Modérateur : S. DE MORTILLET (Tours), F.FOUSSADIER (Paris) Avec la participation de : S. DE MORTILLET (Tours), F.FOUSSADIER (Osny), I. BARTHELEMY, JF.COLLIN (Clermont-Ferrand), D.VOULLIAUME (Lyon), A. COHADE-ZIVKOVIC, directrice de la fondation l'oréal Entreprise Introduction S. DE MORTILLET (Chambray les Tours) 2 mn Historique F.FOUSSADIER (Osny) 6 mn L'opération Sourire à Madagascar ; I. BARTHELEMY, JF.COLLIN (Clermont-Ferrand Aurillac) 6 mn L'opération Sourire en Mongolie ; D.VOULLIAUME (Lyon) 6 mn L'opération Sourire au Togo et au Bénin ; importance de la structure hospitalière et coopération avec les associations locales ; S. DE MORTILLET (Chambray les Tours) 6mn L'opération Sourire ; le compagnonnage et la formation ; F.FOUSSADIER et ISSA (Osny) 6mn L'opération Sourire et mécénat ; A. COHADE-ZIVKOVIC, directrice de la fondation l'oréal Entreprise 6mn Discussion : 21mn 14

15 Jeudi 11 décembre Salle B 08:30-10:00 Session : Brûlures Modérateur : E. DANTZER (Toulon) Secrétaire : E. BEY (Paris) 57 Traitement d une brûlure vaginale liée à l acide acétique : Cas clinique et revue de la littérature. R. LAVOCAT, M. TRAN, M. CHAOUAT, M. LEGRAND, A. BLET, A. MEBAZAA, M. MIMOUN (Paris) 58 Intérêt diagnostique de l angiographie au vert d indocyanine pour évaluer la profondeur des brûlures. Etude préliminaire. S. CASSIER, L. DE LUCA, M. ATLAN, E. CONTI, P. RICHARD, M. VAZQUEZ (Paris) 59 La brûlure en mission humanitaire : expérience au camp de réfugier syrien ZAATARI en Jordanie. A. KHALES, A. ACHBOUK, K. ABABOU, A. ARROB, M. ELKHATIB (Rabat, Agadir) parrainé par A. BELMAHI 60 Chirurgie Plastique Nomade: 10 années, 30 missions, 1500 interventions. P. KNIPPER, P. ANTOINE, B. SCHUMACHER, J. BAUDET, C. CARRE (Paris, Royan, Bordeaux) 61 Leap Motion, un dispositif simple et économique d accès à l imagerie peropératoire sans contact. J. PAUCHOT, A. LOUNIS, D. BERNOT, X. MILLET, Y. TROPET, L. OBERT, S. AUBRY (Besançon) 62 Reconstruction pelvi-périnéale par Lotus-flap modifié, adapté aux pertes de substances péri-anales profondes. P. FROBERT, S. DOMERGUE, M. ZIADE (Montpellier) 63 Place du lambeau charnière de muscle rectus abdominis bilatéral dans la prise en charge des éventrations géantes: à propos de deux cas. C. ALDANA, H. CACERES, G. SAGUIER, A. GIMENEZ (Paraguay) 64 Intérêt des dermes équivalents en cancérologie et de la procédure en un temps. Une alternative possible aux lambeaux. J. PAUCHOT, A. ELKHYAT, G. ROLIN, S. MAC, A. GRUMBLAT, A. FOTSO, P. HUMBERT, Y. TROPET, L. OBERT (Besançon) 65 Intérêts du lambeau «keystone» dans la prise en charge du mélanome : reste-t il une place à la greffe de peau? Étude prospective de faisabilité. B. CHAPUT, I. GARRIDO, T. MERESSE, M. ARTHOZOUL, L. CHANEL, R. LOPEZ, JP. CHAVOIN, J. GROLLEAU (Toulouse) 66 Photographies en Chirurgie Plastique : Pratiques, Usages et Législation. A. DE RUNZ, E. SIMON, M. BRIX, T. SORIN, T. BRENGARD-BRESLER, V. PINEAU, G. GUYON, F. CLAUDOT (Nancy) 15

16 67 Vers un modèle fiable de prévision du comportement mécanique tridimensionnelle du complexe peau - tissu sous cutané. C. HERLIN, G. SUBSOL, B. GILLES, G. CAPTIER (Montpellier) 10 :00 10:25 Pause Visite de l exposition 10:25 11:25 Table Ronde Main et Microchirurgie Nouvelles techniques de micro-anastomoses vasculaires et nerveuses Organisateur et Modérateur : F. Duteille (Nantes), I. AUQUIT AUCKBUR (Rouen), P. PERROT (Nantes) Avec la participation de : A.SEMERE (Grenoble), R.SINNA (Amiens), M.HIVELIN (Paris), T.SCHOELLER (Stuttgart) Les conduits de régénération nerveuse : indications, résultats et perspectives. A.SEMERE (Grenoble) 12 mn La «supermicrochirurgie» de la théorie à la pratique R.SINNA (Amiens) Robotique et microchirurgie M.HIVELIN (Paris) Les nouvelles technologies dans la surveilllance des lambeaux libres T.SCHOELLER (Stuttgart) Discussions et questions 12 mn 12 mn 12 mn 12 mn 11:25-12:25 Table Ronde du Chapitre Brûlures Les brûlures de la région orbito-palpebrale Organisateur et Modérateur : F.Duteille (Nantes), D.Vouillaume (Lyon) E.Dantzer (Toulon) Avec la participation de : AS. PERCHENET (Marseille), D.VOULLIAUME (Lyon), P.PERROT (Nantes), P.DUHAMEL (Clamart) Les brûlures de l oeil, quel enjeu fonctionnel? AS. PERCHENET 12mn 16

17 Les brûlures palpébrales : prise en charge au stade aigu. D.VOULLIAUME (Lyon) Les brûlures palpébrales : prise en charge au stade séquellaire. P.PERROT (Nantes) Les brûlures graves et sauvetage de l'oeil. P.DUHAMEL (Clamart) 12mn 12mn 12mn 12:30 13:00 Assemblée Générale des membres du Collège Français de CPRE (à jour de leur cotisation) Enseignements : -Réalisés en Prévus en Conférence d enseignement Résultats de l examen 2014 & Prix Jean Sauveur Elbaz 2014 Information sur la réforme du Desc : V.MARTINOT (Lille), C.BRUANT RODIER (Strasbourg) Mouvements : -Démissions -Radiations -Demandes de membre Honoraire Bilan financier 2013 Vote ( pour les membres à jour de leur cotisation ). 12 :25 13 :25 Pause - Déjeuner libre 17

18 13:25-16:00 Session Main, Membres, Microchirurgie Modérateur : F. DUTEILLE (Nantes) Secrétaire : AM. DANINO (Canada) 68 Reconstruction du pouce en urgence par transfert d'orteil selon Morrison et derme artificiel Matriderm. Cela est il raisonnable? J. PAUCHOT, M. BENASSAROU, I. PLUVY, S. OULARGH, J. HACQUARD, Y. TROPET, L. OBERT (Besançon) 69 Pollicisation du cinquième doigt contro-latéral paralysé pour la reconstruction du pouce chez un patient brulé par électricité à haute tension. J. GIOT, L. PAEK, E. COEUGNIET, J. BOU-MERHI, P. HARRIS, A. DANINO (Québec, Montréal) 70 Utilisation d un «membre supérieur banque» en traumatologie : à propos d un cas de reconstruction par lambeau libre chimérique associant lambeaux antebrachial radial et interosseux postérieur. K. REM, A. DUHOUX, S. FOSSAT, J. MURISON, F. BAZILE, J. DANIS, R. BARTHELEMY, P. DUHAMEL, E. BEY (Paris, Clamart) 71 Épidémiologie des amputations du membre supérieur au québec. E. KARAM, M. GUEZ, L. PAEK, P. HARRIS, A. DANINO, J. BOU-MERHI (Montréal) 72 Aponevrotomies étagées à l aiguille et greffe adipocytaire dans le traitement de la Maladie de Dupuytren : définition d un protocole et résultats préliminaires. E. SAWAYA, B. SOMMIER, J. GUIMBERTEAU (Pessac) 73 Réimplantation au membre supérieur et transfusion sanguine. Étude rétrospective. Analyse des facteurs favorisants et applications en pratique. J. PAUCHOT, I. PLUVY, J. HACQUARD, S. OULARGH, F. BOURCIER, Y. TROPET, L. OBERT (Besançon) 74 L'exérèse chirurgicale reste-t-elle une indication d'actualité dans le traitement des lymphœdèmes de membres inférieurs évolués? A propos de deux cas. C. ALDANA, H. CACERES, H. ESPINOZA (Paraguay) 75 Méta-analyse sur les lambeaux perforants en hélice au membre inférieur: recherche de facteur de risque de complications. F. BEKARA, C. HERLIN, A. MOJALLAL, R. SINNA, S. DOMERGUE, B. AYESTARAY, JP. CHAVOIN, J. GROLLEAU, B. CHAPUT, (Montpellier, Paris, Toulouse) 76 Les lambeaux suraux à pédicules distaux : mise au point technique et utilisation sur mesure. O. MORNET, R. SINNA, B. CHAPUT, F. BEKARA, C. HERLIN (Montpellier, Amiens, Toulouse) 77 Couverture des fractures ouvertes par lambeau libre musculaire de latissimus dorsi versus fascio-cutané antérolatéral de cuisse. Etude rétrospective comparative à propos de 47 cas. P. MOULLOT, C. PHILANDRIANOS, R. LEGRE, A. GAY, X. FLECHER, D. CASANOVA (Marseille) 78 Intérêt des lambeaux de gastrocnémiens dans le sauvetage des arthroplasties de genoux. F. DUTEILLE, A. LE CORRE, P. PERROT, F. GOUIN (Nantes) 18

19 79 Traumatisme pluri-tissulaire de jambe - place de thérapie par pression négative avec instillation en urgence et reconstruction ostéo-cutanée différée. A. ANDRE, J. LAFFOSSE, M. ARTHOZOUL, P. DELOBEL, B. CHAPUT, J. GROLLEAU (Toulouse) 80 Prise en charge séquentielle des ostéites chroniques: place de thérapie par pression négative avec instillation locale. M. ARTHOZOUL, J. GROLLEAU, J. LAFFOSSE, P. DELOBEL, A. ANDRE (Toulouse) 81 Anatomie de l artère géniculée descendante et lambeau de condyle fémoral médial pour les pertes de substances complexes : Etude Cadavérique et revue de la littérature. P. FROBERT, C. HERLIN, G. CAPTIER, P. PELISSIER, V. CASOLI (Montpellier, Bordeaux) 82 L'angiographie en fluorescence dans la surveillance des lambeaux libres. M. HITIER, C. OCHALA, J. CRAKOWSKI, S. GUILLERMET, G. BETTEGA (Grenoble) parrainé par F. MOUTET 83 Réalisation d un support multimédia pour illustrer les artères perforantes de la peau. M. ISMAIL, F. BOUCHER, H. SHIPKOV, F. BRAYE, A. MOJALLAL (Lyon) 84 Intérêt de la double anastomose veineuse dans la réussite des lambeaux libres : Revue systématique de la littérature. S. RIOT, J. GROLLEAU, C. HERLIN, S. GANDOLFI, T. MERESSE, R. LOPEZ, J. CHAVOIN, I. GARRIDO, B. CHAPUT (Toulouse, Montpellier, Rome) ` 19

20 Vendredi 12 décembre Amphithéâtre Goethe 08:00-09:00 Table Ronde du Chapitre Esthétique Les procédés d embellissement du visage Organisateur et Modérateur : C.LE LOUARN (Paris), A.MOJALLAL (Lyon), P. DE TADDEO (Paris) Avec la participation : D. KRASTINOVA (Versailles), C.MARINETTI (Marseille), O.GERBAULT (Vincennes), C.LE LOUARN (Paris), D.LABBE (Caen) Embellissement du front et du rebord orbitaire supérieur D. KRASTINOVA (Versailles) 10mn Embellisement de la paupière inférieure et de la région centrofaciale C.MARINETTI (Marseille) Embellissement du nez et du menton O.GERBAULT (Vincennes) Embellissement des lèvres C.LE LOUARN (Paris) Embellissement du cou D.LABBE (Caen) 10mn 10mn 10mn 10mn 09:00 10:00 Séance d information des membres de la Sofcpre (Ouvert à tous les membres de la Sofcpre) Annonce du 2 ème Vice Président (pour 2017) Renouvellement du Conseil des Sages Mouvements des membres de la Sofcpre Résultats du renouvellement du Comité Résultats des élections des bureaux des chapitres Résultats comptables : G. FLAGEUL Congrès 2015 Bilan de l activité de la Cellule de vigilance : C. LE LOUARN 20

21 10 :00 10 :30 Pause Visite des stands 10:30-11:30 Table Ronde Tabac Organisateur et Modérateur : J.SABOYE (Toulouse), B.CHAPUT (Toulouse). Avec la participation : E.VICAUT (Paris), I. PLUVY (Besançon), C. REINBOLD (Paris), B. CHAPUT (Toulouse), J. SABOYE (Toulouse) Physiopathologie musculo cutanée liée au tabac E.VICAUT (Paris) 15 min Revue de la littérature I. PLUVY (Besançon) 10 min Tests nicotinurie C. REINBOLD (Paris) 10 min Enquête National sur le tabac auprès des plasticiens B. CHAPUT (Toulouse) 10 min Analyse Juridique J. SABOYE (Toulouse) 10 min 11:30-11:40 Session Professionnelle Modérateur : J. SABOYE (Toulouse), Secrétaire : B. CHAPUT (Toulouse) 85 Cartographie du risque opératoire en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique. J. REYNAUD, J. BARUCH (Montpellier) 11:40-12:40 Table Ronde Evénements indésirables graves (EIG) Organisateur et Modérateur : J.SABOYE (Toulouse), V.PINSOLLE (Bordeaux) Avec la participation : J.SABOYE (Toulouse), JL.BARON, V.PINSOLLE (Montpellier, Bordeaux), R.ABS, M. ROUIF (Marseille, Tours), G. ABIKAMLO (Toulouse), Y. HEPNER, C. RAULO (Nantes, Paris), V.PINSOLLE (Bordeaux) 21

22 Présentation J.SABOYE (Toulouse) Les EIG, rôle des CME JL.BARON, V.PINSOLLE (Montpellier, Bordeaux) Comment et à qui déclarer les EIG R.ABS, M. ROUIF (Marseille, Tours) Rapport Étude EIG G.ABIKAMLOU (Toulouse) 3mn 5mn 5mn 30 mn Analyse Y. HEPNER, C. RAULO (Nantes, Paris) 10 mn Conclusion V.PINSOLLE (Bordeaux) 2 mn 12 :40 13 :40 Pause - Déjeuner libre 13:40-15:05 Session Esthétique Modérateur : A. MOJALLAL (Lyon) Secrétaire : C. LE LOUARN (Paris) 86 Technique chirurgicale de création d un double pli palpébral supérieur par voie semi-ouverte dans la paupière asiatique. V. NGUYEN VAN NUOï, B. ATHMANI, W. NOEL, J. BINDER, M. REVOL (Paris) 87 Indications respectives des spreaders flaps et spreaders grafts dans la rhinoplastie primaire. S. POIGNONEC, F. TANKERE, G. LAMAS (Paris) 88 Lipofilling to improve face lift rejuvination: a 15 years experience. C. HO QUOC, J. FOYATIER (Lyon) 89 Perception de l asymetrie du sourire : tentative d evaluation grace a photoshop* C. DIAKITE, D. DIEP, H. BENATEAU, D. LABBE (Caen) 90 Apport de la mesure de l élastométrie cutanée dans la chirurgie d augmentation mammaire par implants en silicone: étude prospective. R. FOISSAC, O. CAMUZARD, P. DUMAS, C. GEORGIOU, P. FOTY, S. DAVID, D. CASANOVA, T. BALAGUER, B. CHIGNON-SICARD (Nice, Marseille) 91 Lipofilling en augmentation mammaire esthétique : Qui la pratique, comment, avec quels résultats et quelle surveillance? Une revue systématique. B. CHAPUT, M. VOGLIMACCI, I. GARRIDO, J. CHAVOIN, J. GROLLEAU (Toulouse) 92 Remodelage glutéal par prothèses : étude retrospective sur 95 cas. E. ROYER, B. VELDUNG, P. LEVAN (Paris) 22

KITSIOU Christos M.D.

KITSIOU Christos M.D. KITSIOU Christos M.D. DOB: 23/04/1980 Birth Country / City: Greece, Athens Nationality: Cypriot PLASTIC, RECONSTRUCTIVE AND AESTHETIC SURGERY MICROSURGERY PROFESSIONAL EXPERIENCE AND MEMBERSHIPS Medical

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Dr Isabelle COTHIER SAVEY

CURRICULUM VITAE. Dr Isabelle COTHIER SAVEY CURRICULUM VITAE Dr Isabelle COTHIER SAVEY Dr Isabelle COTHIER SAVEY CHIRURGIEN PLASTICIEN Praticien Spécialiste de l Institut Curie - Hôpital René Huguenin Lauréate de la Faculté Ancien Interne des Hôpitaux

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

18 JUIN PREMIÈRE JOURNÉE DE L'A.C.T.T.C.

18 JUIN PREMIÈRE JOURNÉE DE L'A.C.T.T.C. 18 JUIN PREMIÈRE JOURNÉE DE L'A.C.T.T.C. Chers Amis, Chers Collègues, Le 4 Congrès de l'afcf se déroulera dans les locaux historiques de la Faculté de Médecine de Montpellier, du 18 au 20 juin 2015. Le

Plus en détail

VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015. Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés en Médecine Esthétique

VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015. Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés en Médecine Esthétique VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015 Congrès SAMCEP Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat PROGRAMME THÈMES DU CONGRÈS L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés

Plus en détail

se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale

se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale Des questions que vous vous posez et que vous pouvez poser aux soignants Comment se reconstruire avec ou sans intervention chirurgicale Vous allez avoir ou vous avez eu une ablation du sein (mastectomie),

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

SAMCEP PRÉ-PROGRAMME. Congrès L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN. Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat

SAMCEP PRÉ-PROGRAMME. Congrès L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN. Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat VENDREDI 19 & SAMEDI 20 JUIN 2015 Congrès SAMCEP Hôtel Royal Riviera, Saint-Jean-Cap-Ferrat PRÉ-PROGRAMME THÈMES DU CONGRÈS L ESTHÉTIQUE AU MASCULIN Les fondamentaux en esthétique Les dernières nouveautés

Plus en détail

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein.

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein. OCTOBRE ROSE 2013 La campagne Octobre Rose a pour but d inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Une femme sur trois ne se fait pas dépister ou pas de manière

Plus en détail

DEFINITION OBJECTIFS PRINCIPES

DEFINITION OBJECTIFS PRINCIPES Cette fiche d'information est un document remis aux patients avant une intervention chirurgicale. Les chirurgiens sont aujourd'hui tenus à fournir une information objective et compréhensible sur les risques

Plus en détail

LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org )

LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org ) LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org ) 1 LIFTING Cette fiche d'information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE) comme

Plus en détail

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET

Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Prothèse totale de hanche sur tumeur PROTH THESE E TOTALE T E DE HANH ANCHE E SUR TUMEUR Julien WEGRZYN, Gualter VAZ, Jean-Paul CARRET Le squelette de la hanche (os iliaque péri-acétabulaire et extrémité

Plus en détail

DOCTEUR PATRICK KNIPPER Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique

DOCTEUR PATRICK KNIPPER Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique DOCTEUR PATRICK KNIPPER Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique TRAVAUX SCIENTIFIQUES / COMMUNICATIONS - Papillomatose laryngée et auto-vaccins. Pr. L. Traissac, Dr. P. Knipper (Bdx, 1998).

Plus en détail

Bureau de la Société Marocaine de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SMCPRE)

Bureau de la Société Marocaine de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SMCPRE) Bureau de la Société Marocaine de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (SMCPRE) Président : IRAQI HOUSSAINI Kamal Vice-Président : BOUCHTA Abdellah Secrétaire Géneral : TERRAB Souad Trésorier

Plus en détail

F. LAVRAND CHIRURGIE INFANTILE HOPITAL DES ENFANTS CHU BORDEAUX

F. LAVRAND CHIRURGIE INFANTILE HOPITAL DES ENFANTS CHU BORDEAUX F. LAVRAND CHIRURGIE INFANTILE HOPITAL DES ENFANTS CHU BORDEAUX Excès s de croissance des cotes et des cartilages causant soit une dépression d (PECTUS EXCAVATUM) soit une protrusion (PECTUS CARINATUM)

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

EVALUATION DES IMPLANTS MAMMAIRES, PROTHÈSES

EVALUATION DES IMPLANTS MAMMAIRES, PROTHÈSES EVALUATION DES IMPLANTS MAMMAIRES, PROTHÈSES D EXPANSION TISSULAIRE ET PROTHÈSES EXTERNES DE SEIN RÉVISION DES CATÉGORIES INSCRITES SUR LA LISTE DES PRODUITS ET PRESTATIONS REMBOURSABLES : «PROTHÈSE EXTERNE

Plus en détail

Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a largement remplacé les amputations

Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a largement remplacé les amputations FACE A FACE Péroné vascularisé / Péroné non vascularisé Reconstruction après résection tumorale Dr NOURI / Dr BEN MAITIGUE SOTCOT Juin 2012 Le traitement conservateur des tumeurs malignes des membres a

Plus en détail

Omnipraticiens INDEX F - PEAU - PHANÈRES - TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ

Omnipraticiens INDEX F - PEAU - PHANÈRES - TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ INDEX INDEX Page F - PEAU - PHANÈRES - TISSU CELLULAIRE SOUS-CUTANÉ Abcès......................................................... F-2 Hématome...................................................... F-2

Plus en détail

18 JUIN PREMIÈRE JOURNÉE DE L'A.C.T.T.C.

18 JUIN PREMIÈRE JOURNÉE DE L'A.C.T.T.C. 18 JUIN PREMIÈRE JOURNÉE DE L'A.C.T.T.C. Faculté de Médecine Montpellier Chers Amis, Chers Collègues, Le 4 Congrès de l'afcf se déroulera dans les locaux historiques de la Faculté de Médecine de Montpellier,

Plus en détail

LISTE DES COMMUNICATIONS ET PUBLICATIONS (1989 2009)

LISTE DES COMMUNICATIONS ET PUBLICATIONS (1989 2009) LISTE DES COMMUNICATIONS ET PUBLICATIONS (1989 2009) 1989 THESE DE DOCTORAT en médecine : «le lifting des faces internes de cuisses.» 200 pages 1990 CLERMONT FERRAND, Avril Congrès de la SOFCEP «Nouvelle

Plus en détail

LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU

LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU LIFTING CERVICO-FACIAL OU LIFTING DU VISAGE ET DU COU Version 4 mise à jour nov 2013 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue

Plus en détail

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale.

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Exécution en bloc opératoire de procédures planifiées en préopératoire Réduction

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique

Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Guide de bonnes pratiques en chirurgie sénologique Pierre Lèguevaque CHU Rangueil Toulouse Intérêt de la démarche qualité: L amélioration de la qualité des pratiques professionnelles est devenue nécessaire

Plus en détail

15 et 16 octobre 2015. Programme. Place de verdun - 59000 lille. Faculte de chirurgie dentaire

15 et 16 octobre 2015. Programme. Place de verdun - 59000 lille. Faculte de chirurgie dentaire 19 65 2015 15 et 16 octobre 2015 Faculte de chirurgie dentaire Place de verdun - 59000 lille Programme 1965 2015 CONGreS DU CINQUANTENAIRE Programme Scientifique d u Jeudi 1 5 Octobre 2015 8h30 Accueil

Plus en détail

La Chirurgie Esthétique des Paupières ou Blépharoplasties

La Chirurgie Esthétique des Paupières ou Blépharoplasties La Chirurgie Esthétique des Paupières ou Blépharoplasties par le Dr. Gérard COUREAU Spécialiste en Chirurgie plastique et esthétique, à Nice Centre de Chirurgie Esthétique, Clinique Saint-George 2, Avenue

Plus en détail

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales

Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales Apport de la TDM dans les cellulites cervico-faciales A propos de 35cas L.Derouich, N.El Benna, N.Moussali, A.Gharbi, A.Abdelouafi Service de Radiologie Hôpital 20 Aout CHU Ibn Roch Casablanca Maroc plan

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION

DOSSIER DE PRÉSENTATION DOSSIER DE PRÉSENTATION GUSTAVE ROUSSY ET LE CANCER DU SEIN OCTOBRE 2013 Gustave Roussy et le cancer du sein octobre 2013 page 1 DOSSIER DE PRÉSENTATION Gustave Roussy et le cancer du sein GUSTAVE ROUSSY,

Plus en détail

FACE 2 F@CE 02-03 NOVEMBRE 2012 / CANNES COMPTE- RENDU RELATIONS PRESSE

FACE 2 F@CE 02-03 NOVEMBRE 2012 / CANNES COMPTE- RENDU RELATIONS PRESSE FACE 2 F@CE 02-03 NOVEMBRE 2012 / CANNES COMPTE- RENDU RELATIONS PRESSE Communiqué de presse post- événement La beauté du visage célébrée à Cannes Face 2 Face 2012 2 et 3 novembre Palais des Festivals

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR

ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR Dr A. PULCINI CHU NICE ANESTHESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR 1 - RAPPELS 2 - PRINCIPES GENERAUX 3 - BLOCS DU MEMBRE SUPERIEUR 4 - BLOCS

Plus en détail

LIFTING CENTRO-FACIAL

LIFTING CENTRO-FACIAL LIFTING CENTRO-FACIAL «Version 1» créée novembre 2008 Information délivrée le :.. Cachet du Médecin : Au bénéfice de : NOM. Prénom. Cette fiche d'information a été conçue sous l égide de la Société Française

Plus en détail

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis Congrès ITI Francophone Marrakech Maroc 7-8 novembre 2014 La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme Hôtel Le Méridien N'Fis www.congresitifrancophone.com Préambule Chères

Plus en détail

carnet d information des femmes à haut risque de cancer du sein

carnet d information des femmes à haut risque de cancer du sein INFOS PATIENTS Sein - pathologie mammaire carnet d information des femmes à haut risque de cancer du sein introduction Vous avez rencontré un médecin du service d oncogénétique de Gustave Roussy. Il a

Plus en détail

Ablation de sutures. Module soins infirmiers

Ablation de sutures. Module soins infirmiers Ablation de sutures Module soins infirmiers Equipe enseignante de l IFSI du Centre Hospitalier de ROUBAIX Diaporama réalisé par : Stéphane Dubus, Formateur I. Définition Il s agit d ôter les sutures cutanées

Plus en détail

01. Une formation au label de qualité suisse

01. Une formation au label de qualité suisse Chirurgie esthétique Le boom romand Par William Türler, Daniel Saraga - Mis en ligne le 30.07.2012 à 14:12 Chaque jour ouvrable, 173 personnes passent sous le bistouri d un chirurgien esthétique en Suisse

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 19 mars 2013 autorisant au titre de l année 2013 l ouverture de concours externes et internes

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon

D INFORMATIONS RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE. 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon LIVRET D INFORMATIONS CAPIO CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE 480 avenue Ben Gourion, 69009 Lyon 04.72.17.26.26 Accès bus : C6, 89, C14, 66, 19 RECONSTRUCTION DU LIGAMENT CROISÉ ANTÉRIEUR EN AMBULATOIRE Accès

Plus en détail

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse Nous avons tous un don qui peut sauver une vie D e v e n i r donneur de moelle osseuse Pourquoi s inscrire comme donneur de moelle osseuse? Pour des personnes atteintes de maladies graves du sang, la greffe

Plus en détail

UNIVERSITE DE PARIS ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 MEMOIRE EN VUE DE L OBTENTION DU DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE

UNIVERSITE DE PARIS ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 MEMOIRE EN VUE DE L OBTENTION DU DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE UNIVERSITE DE PARIS ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 MEMOIRE EN VUE DE L OBTENTION DU DIPLOME INTERUNIVERSITAIRE DE PEDAGOGIE MEDICALE Création d un site Internet pédagogique à l usage des étudiants de DCEM2

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Recommandations régionales Prise en charge des carcinomes cutanés

Recommandations régionales Prise en charge des carcinomes cutanés Recommandations régionales Prise en charge des carcinomes cutanés - décembre 2009 - CARCINOMES BASOCELLULAIRES La chirurgie : traitement de référence et de 1 ère intention Classification clinique et histologique

Plus en détail

Cancers des sinus et des fosses nasales

Cancers des sinus et des fosses nasales Chapitre 8 Cancers des sinus et des fosses nasales Les cancers du cavum, sinus et glandes salivaires sont des tumeurs rares selon la définition du REFCOR. Les cancers des sinus de la face représentent

Plus en détail

Démarrage du prélèvement d organes et de Tissus sur donneurs décédés au Maroc

Démarrage du prélèvement d organes et de Tissus sur donneurs décédés au Maroc Démarrage du prélèvement d organes et de Tissus sur donneurs décédés au Maroc B.Ramdani Président du coneil consultatif de Transplantation d'organes et de tissus humains benyounsramdani@gmail.com 1 INTRODUCTION

Plus en détail

INSTITUT FRANÇAIS DE CHIRURGIE DU NEZ ET DES SINUS

INSTITUT FRANÇAIS DE CHIRURGIE DU NEZ ET DES SINUS INFORMATIONS MEDICALES AVANT LA REALISATION D UNE RHINOPLASTIE ESTHETIQUE Définition Le terme de "rhinoplastie" désigne la chirurgie plastique et esthétique du nez. L'intervention se propose de modifier

Plus en détail

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL

22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL 22 ème journée de formation Des infirmier(e)s D ORL PRESIDENTS D HONNEUR _Pr Christian MARTIN (St-Etienne) PRESIDENTE _Nathalie BERTRAND (Cannes) PRESIDENT COORDONNATEUR _Pr Thierry MOM (Clermont-Ferrand)

Plus en détail

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa)

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Mars 2014 Propositions de conduite à tenir pour les femmes

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : DERMATOLOGIE ET VENEROLOGIE ADC - Acte de chirurgie BAFA005 1 (I, O) BAFA006 1 0 Exérèse non transfixiante de lésions multiples

Plus en détail

Prestations. 1. Implantologie

Prestations. 1. Implantologie 1 Prestations 1. Implantologie 1.1. Remplacement de 5 différents systèmes d implantation adaptés aux exigences spécifiques des patients (implantation osseuse, esthétique, Risques médicaux généraux etc.)

Plus en détail

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage Validé par un certificat - Crédit de 200 points Accrédité par le Conseil National de la Formation Continue en Odontologie Numéro d accréditation

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

Le guide de la. chirurgie esthétique. Implants mammaires, liposuccion, lifting, anti-rides. éditions

Le guide de la. chirurgie esthétique. Implants mammaires, liposuccion, lifting, anti-rides. éditions Le guide de la chirurgie esthétique Implants mammaires, liposuccion, lifting, anti-rides éditions Le guide de la chirurgie esthétique Implants mammaires, liposuccion, lifting, anti-rides Mieux comprendre

Plus en détail

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3

Table des matières. Hanche. Généralités. Chapitre 3 Anatomie fonctionnelle 27. Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Table des matières Introduction 1 Généralités Chapitre 1 Rappels et généralités 3 Brefs rappels sur la nouvelle approche manipulative........................ 3 Ni structurel, ni fonctionnel (3). Notre

Plus en détail

RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE

RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE RAPPEL DES OBLIGATIONS LEGALES EN FRANCE La consultation sur rendez vous durant laquelle la demande du patient est appréciée et discutée, donne lieu à une ou plusieurs propositions de correction qui doivent

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

answers Issues and Answers est de retour Nouvel expandeur tissulaire mammaire Contour Profile 6200 de Mentor Un expandeur inégalé!

answers Issues and Answers est de retour Nouvel expandeur tissulaire mammaire Contour Profile 6200 de Mentor Un expandeur inégalé! & INTERNATIONAL AUTOMNE 2002 answers Issues and Answers est de retour Afin de vous fournir les dernières actualités et informations de l industrie relatives à nos produits et services, Mentor est heureuse

Plus en détail

Le problème de la (non) prise en charge par l assurance maladie

Le problème de la (non) prise en charge par l assurance maladie Le problème de la (non) prise en charge par l assurance maladie Karim Chayata Docteur en droit Enseignant à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Sousse Introduction Rappel du cadre juridique

Plus en détail

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial

Définition. remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial Arthrose Définition n Dégradation du cartilage associée à des remaniements de l os sous chondral, à la production d ostéophytes, et à des épisodes d inflammation du liquide synovial n Touche tous les éléments

Plus en détail

avec atteinte ganglionnaire

avec atteinte ganglionnaire Le mélanome avec atteinte ganglionnaire Comprendre La maladie et son traitement Le mélanome avec atteinte ganglionnaire Mieux comprendre votre maladie, pour mieux vivre avec Conseil scientifique en dermatologie

Plus en détail

TECHNIQUES D IMMOBILISATION DES MEMBRES AUX URGENCES

TECHNIQUES D IMMOBILISATION DES MEMBRES AUX URGENCES TECHNIQUES D IMMOBILISATION DES MEMBRES AUX URGENCES Adrien JACQUOT Centre Chirurgical Emile Gallé Service de Chirurgie Orthopédique et traumatologique 22 Mars 2012 LEGISLATION Décret de compétence infirmier

Plus en détail

Actions en faveur de la Recherche et de la formation à la Recherche

Actions en faveur de la Recherche et de la formation à la Recherche Assises SFD- Partenaires de l Industrie - 19 juin 2015, Paris Actions en faveur de la Recherche et de la formation à la Recherche Marie Beylot-Barry Présidente du Conseil Scientifique de la SFD Présidente

Plus en détail

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES FR É D É R I C SA U V E U R S A R FAT I Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Ancien Chef de Clinique à l Hôpital Saint-Louis Fellow of the Endoscopic Plastic Surgery Center Baltimore U.S.A. C H I R U R

Plus en détail

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ Plan de la présentation Introduction L enfant Le cathéter court La voie veineuse centrale La voie intra-osseuse Plan de la présentation Le

Plus en détail

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE IMPLANTS & PROTHÈSES CAD / CAM CHIRURGIE MAXILLO FACIALE & ÉVÉNEMENTS Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES D INNOVATION CONTRAT DE SERVICES GARANTIE & ÉVÉNEMENTS PAYS FABRICANT FRANÇAIS ÉQUIPE

Plus en détail

Compression Nerf ulnaire coude

Compression Nerf ulnaire coude Compression Nerf ulnaire coude site de compression Arcade du cubital antérieur Défile epitrochléoolécranien Atteinte Nerf ulnaire Parésthésie D4-D5 Perte de force : interosseux 1 Compression Nerf ulnaire

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

"L innovation au service de votre beaute "

L innovation au service de votre beaute "L innovation au service de votre beaute " LAZEO Fondé en 2009, LAZEO est un centre de référence en matière de médecine esthétique en France. En un peu plus de 4 ans, des milliers de patients ont franchi

Plus en détail

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES Version 2 mise à jour nov 2008 Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom.. Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée

Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Traitement des Pseudarthroses des Os Longs par Greffe Percutanée de Moelle Osseuse Autologue Concentrée Etude rétrospective de 45 cas Didier MAINARD, Jérôme DILIGENT Service de Chirurgie Orthopédique,

Plus en détail

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané

G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge de votre mélanome cutané G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre mélanome cutané Mars 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer sur le mélanome

Plus en détail

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire»

Attestation de Formation Universitaire 2012-2013. «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Attestation de Formation Universitaire 2012-2013 «Organisation et gestion d une unité de chirurgie ambulatoire» Formation Théorique (2 jours) par Visioconférences Bordeaux, Paris, Nice, Tours, Rennes,

Plus en détail

Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du

Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du Les sciences de l ingénieur appliquées à la prise en charge du cancer : enjeux et opportunités Début de cartographie des enjeux cliniques et technologiques gq Jean-François MENUDET, Cluster I-Care Cartographie

Plus en détail

Structure tarifaire TARMED

Structure tarifaire TARMED Editores Medicorum Helveticorum Schweizerischer Ärzteverlag AG Editions médicales suisses SA Edizioni mediche svizzere SA Swiss Medical Publishers Ltd Structure tarifaire TARMED Version 1.1 Table des matières

Plus en détail

Transplantation hépatique à donneur vivant apparenté. Olivier Scatton, Olivier Soubrane, Service de chirurgie Cochin

Transplantation hépatique à donneur vivant apparenté. Olivier Scatton, Olivier Soubrane, Service de chirurgie Cochin Transplantation hépatique à donneur vivant apparenté Olivier Scatton, Olivier Soubrane, Service de chirurgie Cochin Introduction Le prélèvement d une partie du foie chez une personne «vivante» et apparentée

Plus en détail

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 Présents : Chazal J., Civit T., Cornu Ph., Dauger F., Devaux B., Hladky J.P.,, Lejeune J.P., Menei Ph., Mertens P., Moreau J.J., Mottolese

Plus en détail

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte

Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Item 245 : Hernie pariétale chez l'enfant et l'adulte Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie - Définitions... 1 2 Diagnostique d'une hernie inguinale... 2 3 Argumenter l'attitude

Plus en détail

SOMMAIRE. Editorial... p 03. La SFSCMFCO en quelques mots... p 05. A propos du 51e Congrès de la SFSCMFCO... p 06. Comités... p 08

SOMMAIRE. Editorial... p 03. La SFSCMFCO en quelques mots... p 05. A propos du 51e Congrès de la SFSCMFCO... p 06. Comités... p 08 SOMMAIRE Editorial... p 03 La SFSCMFCO en quelques mots... p 05 A propos du 51e Congrès de la SFSCMFCO... p 06 Comités... p 08 Informations pratiques... p 09 Sponsoring Formules Stands... p 10 Sponsoring

Plus en détail

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière L EsThéTiquE En implantologie sous la direction de anne BenHaMou Objectifs

Plus en détail

CHIRURGIE RESTAURATRICEDU CUIR CHEVELU : D.I.U Programme des cours pour 2009

CHIRURGIE RESTAURATRICEDU CUIR CHEVELU : D.I.U Programme des cours pour 2009 100 heures de cours enseignement théorique -60 heures) réparties en 4 sessions enseignement pratique (20 h) stage professionnel (20 heures) Les cours sont répartis sur 4 we L examen de contrôle a lieu

Plus en détail

IRM du Cancer du Rectum

IRM du Cancer du Rectum IRM du Cancer du Rectum quels CHOIX TECHNIQUES pour quels OBJECTIFS THERAPEUTIQUES? Frank Boudghène, T. Andre, A. Stivalet, I. Frey, L. Paslaru, V. Ganthier, M. Tassart Hopital Tenon - Université Paris

Plus en détail

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle

Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière. Place de la thérapie manuelle Syndrome du piriforme ou syndrome de la traversée fessière Place de la thérapie manuelle Définition Il est habituel de parler de syndrome du piriforme L étude anatomique de la région laisse penser que

Plus en détail

Guide de Mobilisation. de cellules souches pour mon. Autogreffe AVEC LE SOUTIEN DE. Carnet d informations et de suivi pour le patient et sa famille

Guide de Mobilisation. de cellules souches pour mon. Autogreffe AVEC LE SOUTIEN DE. Carnet d informations et de suivi pour le patient et sa famille Guide de Mobilisation de cellules souches pour mon Autogreffe Carnet d informations et de suivi Carnets pour d informations le patient et sa et famille de suivi pour le patient et sa famille AVEC LE SOUTIEN

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche.

DRAINAGE. Les drainages sont très rarement nécessaires en cas de colectomie gauche. Colectomie gauche Avant l'intervention: Pour certains chirurgiens, la préparation a l'intervention débute 5 à 7 jours avant l'hospitalisation par un régime pauvre en résidu (restreint en fibres). La veille

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

Chirurgie du cancer du sein

Chirurgie du cancer du sein Chirurgie du cancer du sein Chez le même éditeur ÉCHOGRAPHIE ET IMAGERIE PELVIENNE EN PRATIQUE GYNÉCOLOGIQUE, par Y. Ardaens, B. Guérin du Masgenêt, Ph. Coquel. Collection Imagerie médicale Précis, 2011,

Plus en détail

Orthodontie chirurgicale chez l adulte : Le pouvoir rajeunissant des mâchoires bien alignées

Orthodontie chirurgicale chez l adulte : Le pouvoir rajeunissant des mâchoires bien alignées Syndicat des Spécialistes Français en Orthopédie Dento Faciale COMMUNIQUE DE PRESSE Le 31 mai 2012 Orthodontie chirurgicale chez l adulte : Le pouvoir rajeunissant des mâchoires bien alignées Des lèvres

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS...

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS... DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... CONTROLLED ACTIVE FLEXION MOBILISATION ( M. F. A. P. ) ASSOCIATED WITH MODIFIED KLEINERT S TECHNIQUE ( After primary repair of flexor tendons

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

Traitement chirurgical des brûlures

Traitement chirurgical des brûlures Traitement chirurgical des brûlures Stan Monstrey (Gand) Michel Van Brussel (Louvain) Cynthia Lafaire (Anvers) Socorro Ortiz (Bruxelles) Denise Jacquemin (Liège) Nele Brusselaers (Gand) Chirurgie urgente

Plus en détail

Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage

Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage!!! Document à faire remplir et conserver durant toute la durée de votre formation, qu il faudra rendre au SPF lors de votre demande d agrément!!!

Plus en détail