6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité"

Transcription

1 6. Assurance automobile et assurance multirisques habitation : une année riche en actualité Comité consultatif du secteur financier Rapport

2 Au cours des années 2010 et 2011, le CCSF a porté une attention toute particulière aux marchés de l assurance automobile et de l assurance multirisques habitation (MRH) en raison des hausses de tarifs annoncées à la fin de l année 2010 par plusieurs entreprises d assurance, dans ces deux secteurs pour lesquels le taux d équipement des ménages est très important. Dès la fin de l année 2010, Madame Christine Lagarde, ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie, a demandé à la direction générale du Trésor et à la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF), d expertiser ces hausses de tarifs au regard de l évolution des charges du secteur. Le rapport de la direction générale du Trésor et de la DGCCRF a été présenté lors de la première réunion du CCSF renouvelé, le 8 février Au début de l été 2011, le bilan du marché de l assurance multirisques habitation a été actualisé à l occasion de la présentation au CCSF du projet de réforme du régime des catastrophes naturelles. 6.1 LE RAPPORT DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DU TRÉSOR ET DE LA DGCCRF SUR L ÉVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION L indice des prix de l assurance automobile a progressé d environ 10 % entre et 2010, deux fois moins que l indice global des prix à la consommation, G6.2 Assurance automobile évolution du ratio combiné comptable (en %, résultat technique en milliards d euros) , ,6 108,8 115,9,1 102,4,0 101,7 101,6 109, Résultat technique (échelle de droite) Ratio combiné comptable (échelle de gauche) Sources : Direction générale du Trésor, DGCCRF qui a augmenté de 20 %. En revanche, les tarifs de l assurance habitation ont suivi une progression régulière de l ordre de 36 % sur la même période. Le rapport de la direction générale du Trésor et de la DGCCRF s est penché sur les conditions de l équilibre entre produits et charges des assurances qui expliquent en bonne partie ces évolutions tarifaires. Depuis, le secteur de l assurance automobile n a connu que deux années (2004 et 2006) où le ratio combiné 1 était équilibré à %, alors qu en assurance MRH, les G6.3 Assurance dommages aux biens particuliers évolution du ratio combiné comptable (en %, résultat technique en milliards d euros) G6.1 Évolution comparée du tarif de l assurance automobile, de l assurance habitation et de l indice des prix à la consommation ,6 101,2 108,5 103,0 98,3 97,6 97,1 98, ,6 113, Résultat technique (échelle de droite) Ratio combiné comptable (échelle de gauche) Tarif assurance habitation Indice des prix à la consommation Tarif assurance automobile 2007 Sources : Direction générale du Trésor, DGCCRF, Insee Note : Année : tempêtes Lothar, Martin ; année 2003 : vague de froid puis canicule (sinistres incendie) ; année 2009 : tempêtes Klaus, Quinten Sources : Direction générale du Trésor, DGCCRF 1 Le ratio combiné comptable mesure la charge de sinistres et les frais, le tout rapporté aux cotisations encaissées. Un ratio combiné de % signifie que toutes les primes ont été utilisées pour couvrir la charge de sinistres et le coût de production ; dans ce cas, la marge réalisée par l entreprise d assurance ne peut provenir que des produits financiers issus des placements. Au-dessus de %, l activité est susceptible d être déficitaire. Source Rapport direction générale du Trésor/DGCCRF Comité consultatif du secteur financier Rapport

3 G6.4 Répartition de la charge des sinistres en assurance automobile en 2009 G6.5 Répartition de la charge des sinistres en assurance habitation en 2008 et En Responsabilité civile corporelle Individuelle accident Dommage tous accidents Responsabilité civile matérielle Bris de glace Vol Autres En résultats sont plus volatils. Sur ces deux marchés, qui se caractérisent par une forte concurrence entre opérateurs et des marges très faibles sur les produits servis, l équilibre n a été atteint, jusqu en 2007, que grâce aux produits financiers. Depuis 2008, la volatilité et la dégradation des marchés financiers ont amoindri les rendements financiers des assureurs, ce qui n a pas permis de compenser les charges de sinistres, en très forte hausse notamment en L analyse détaillée de la charge des sinistres a mis en lumière les éléments suivants : en assurance automobile, une fréquence des accidents en baisse mais une forte augmentation des coûts moyens des sinistres matériels (prix des pièces détachées, coût de la main-d œuvre) et corporels (préjudices non économiques, etc.) ; 10 Incendie Dégâts des eaux Responsabilité civile Vol Tempête-grêle-neige Autres 21 en assurance MRH, entre 2008 et 2010, une hausse de 225 % des charges liées à des événements climatiques importants (tempêtes, grêle, neige), avec un fort impact du coût de la construction et toujours un poids important des incendies. Le rapport direction générale du Trésor/DGCCRF souligne que les marchés de l assurance automobile et de l assurance MRH sont des marchés matures dans lesquels le taux d équipement des ménages est très élevé et les taux de progression relativement limités. Un grand nombre d opérateurs intervient dans ce domaine de l assurance mais la concentration y est assez forte (les dix premiers assureurs représentent 85 % des parts de marché en automobile et 80 % en MRH), les modes de distribution sont variés avec les réseaux de bancassurance, les agents généraux, les courtiers et les entreprises sans intermédiaires qui représentent 33 % du marché. La part de la distribution de l assurance dommage par Internet reste limitée. Compte tenu de ces différents éléments, c est un marché fortement concurrentiel. 80 Comité consultatif du secteur financier Rapport

4 6.2 LE BILAN 2010 DE L ASSURANCE MRH ET L IMPACT DES ÉVÉNEMENTS CLIMATIQUES SUR L ASSURANCE En 2010, le nombre de logements s élève à 33,3 millions dont 28 millions de résidences principales et 3,2 millions de résidences secondaires. Le montant des cotisations de l assurance MRH s élève à 7,9 milliards d euros, en progression de 5,1 % par rapport à l année Les prestations versées baissent de 10 % entre 2009 et On constate une augmentation de 9 % du poste «incendie» mais une baisse de 50 % du poste «tempête-grêle-neige». Toutefois, le ratio combiné comptable net de réassurance, qui permet de mesurer la charge de sinistres et les frais, le tout rapporté aux cotisations encaissées, est de 104 % contre 108 % en 2009, ce qui signifie que même si la situation s est améliorée, les cotisations encaissées sont encore inférieures aux prestations versées, augmentées des frais de gestion et de commercialisation. En termes de réseaux de distribution, le marché de l assurance multirisques habitation est fortement concentré et les chiffres ont, à cet égard, peu évolué en Le premier acteur, Covéa, (qui regroupe la Mutuelle d assurance des artisans de France MAAF, les Mutuelles du Mans assurances MMA, la Garantie mutuelle des fonctionnaires GMF) centralise un cinquième des cotisations en assurance habitation et, au total, les cinq premiers acteurs du marché concentrent 59 % des cotisations. Les principaux canaux de distribution se répartissent ainsi le marché de l assurance MRH : les sociétés d assurance avec intermédiaires (45 % des primes), les mutuelles sans intermédiaires (30 % des primes), les bancassureurs Bilan de la tempête Xynthia (montant en millions d euros, coût moyen en euros) Catastrophes naturelles Tempête Ensemble Nombre de sinistres biens des particuliers Montant des sinistres biens des particuliers Coût moyen biens des particuliers Bilan des inondations du Var (montant en millions d euros, coût moyen en euros) Nombre de sinistres biens des particuliers Montant des sinistres 615 biens des particuliers 230 Coût moyen biens des particuliers 10 3 (16 % des primes) et les autres sociétés sans intermédiaires (9 % des primes). L année 2010 a été marquée par deux événements météorologiques majeurs : la tempête Xynthia des 27 et 28 février 2010 et les graves inondations qu elle a entraînées ainsi que les inondations du Var des 15 et 16 juin Dans le département des Deux-Sèvres et de la Charente-Maritime, 10 % des habitations ont déclaré un sinistre consécutif au passage de la tempête Xynthia. 6.3 LE PROJET DE RÉFORME DU RÉGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES Il n existe pas d offre d assurance suffisante pour couvrir certains risques qui sont potentiellement très coûteux. Parmi ces risques non assurables, on peut citer : les inondations, les séismes, les raz-de-marée, les avalanches, les cyclones (outre-mer). Ainsi, le coût d une crue exceptionnelle de la Seine ou d un séisme de très forte magnitude sur la Côte d Azur pourrait atteindre une dizaine de milliards d euros. Pour répondre à cette problématique, l intervention de l État s est traduite par la création d un régime assurantiel particulier associant les assureurs, la Caisse centrale de réassurance (CCR) et l État lui-même, à travers sa garantie. Il s agit du régime d indemnisation des catastrophes naturelles, appelé couramment «Cat Nat». Ce régime est basé sur un principe de solidarité nationale, dans lequel un nombre très important d assurés cotisent au titre d une garantie obligatoire accessoire aux garanties dommages aux biens des contrats d assurance multirisques habitation et automobile. Un partage des risques est opéré entre les assureurs et l État, via la CCR. Enfin, l État apporte Comité consultatif du secteur financier Rapport

5 une garantie illimitée en cas de catastrophe naturelle de grande ampleur. Au lendemain de la tempête Xynthia, le président de la République a demandé, dans le discours de la Roche-sur-Yon du 16 mars 2010, que soit engagée une réforme du régime d indemnisation des catastrophes naturelles, afin de prendre davantage en compte la nécessité de renforcer la prévention et d encourager les comportements responsables. La direction générale du Trésor a présenté au CCSF du 7 juillet 2011 l avant-projet de réforme préparé par le Gouvernement. Les deux axes principaux en sont, d une part, l accélération de l indemnisation des sinistrés et le renforcement de la transparence et de l équité du régime et, d autre part, l incitation aux comportements responsables en matière de prévention. L avant-projet de réforme ne vise pas à revenir sur les principes fondateurs du régime (1), qui a fait ses preuves, mais à améliorer le dispositif législatif sur certains points (2). 1) L accélération de l indemnisation des sinistrés et le renforcement de la transparence et de l équité du régime se traduira par : la délimitation claire du champ d application du régime et la publication des avis de la commission avec les rapports d expertise ; une liste des phénomènes naturels éligibles au régime d indemnisation des catastrophes naturelles consacrera la jurisprudence définie au travers des arrêtés de constatation de l état de catastrophe naturelle ; la fixation, par voie réglementaire, des paramètres et seuils à partir desquels évaluer l intensité anormale des phénomènes naturels éligibles au régime d indemnisation des catastrophes naturelles (idem pratique actuelle de la commission interministérielle) ; la consécration, au niveau législatif, de la commission interministérielle de reconnaissance de l état de catastrophe naturelle. 2) L incitation aux comportements responsables en matière de prévention se traduira par : l instauration pour les collectivités locales et les entreprises, à partir d une certaine taille, d une modulation de la prime «Cat Nat» (qui restera à l intérieur d un intervalle) en fonction de leur La définition des catastrophes naturelles La garantie catastrophes naturelles couvre les dommages matériels causés à des biens, dans les communes déclarées en situation de catastrophe naturelle par arrêté interministériel publié au Journal officiel. L arrêté détermine les zones et les périodes de la catastrophe naturelle ainsi que la nature des dommages (inondations, boues, mouvements de terrains, chocs mécaniques liés à l action des vagues ). Cette garantie est obligatoirement insérée dans les contrats couvrant les dommages aux biens (assurance automobile et assurance habitation). Source : CCSF Glossaire «Assurance» exposition au risque et des mesures de prévention mises en œuvre ; le durcissement de l octroi de la couverture pour les biens construits et les activités exercées en violation de règles administratives de prévention et de construction. Ce projet de réforme a été soumis à consultation publique par la direction générale du Trésor. Le CCSF a apporté son soutien à cet avant-projet de réforme, en soulignant l importance d une meilleure transparence de l information, notamment par la publication des avis de la commission interministérielle de constatation de l état de catastrophe naturelle et des conclusions des rapports d expertise qui les sous-tendent. Le CCSF s est félicité de la place donnée aux mesures de prévention destinées à inciter les collectivités locales à prendre en considération ce type de risques, notamment par des études du sol, ainsi que de la réaffirmation du principe de solidarité, puisque les modulations de primes envisagées restent limitées à l intérieur d un intervalle défini par voie réglementaire. Le CCSF a toutefois émis deux réserves : il s est demandé s il ne conviendrait pas d assortir d un délai plus contraignant les avis des commissions interministérielles de constatation de l état de catastrophe naturelle et plusieurs de ses membres ont souligné le problème que constituerait un transfert de la responsabilité aux assureurs concernant l exclusion du régime des biens construits en violation des règles de prévention en vigueur. 82 Comité consultatif du secteur financier Rapport

Catastrophes naturelles : prévention et assurance

Catastrophes naturelles : prévention et assurance CDRNM 10 octobre 2013 Préfecture de Lille Catastrophes naturelles : prévention et assurance Philippe HERREYRE TOURNEMAINE MRN Sommaire 2 1. Les CATastrophes NATurelles en chiffres 1. La composante assurance

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2010 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

L assurance, source de connaissance sur la sinistralité des évènements naturels

L assurance, source de connaissance sur la sinistralité des évènements naturels Mercredi 12 juin 2013, AG de l AFPS L assurance, source de connaissance sur la sinistralité des évènements naturels Michel LUZI 2 Segmentation des risques Le Régime des Catastrophes Naturelles Dommages

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission

Plus en détail

INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF)

INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF) JOURNEES D ETUDES IARD 20 et 21 mars 2014 «Les nouveaux défis de la tarification» INTRODUCTION (Eric BERTHOUX Directeur Délégué Administratif et Financier MAIF) Quelques réflexions sur le contexte, le

Plus en détail

Enjeux juridiques, économiques et sociaux des catastrophes naturelles

Enjeux juridiques, économiques et sociaux des catastrophes naturelles Enjeux juridiques, économiques et sociaux des catastrophes naturelles Qu est-ce que CCR? Société anonyme de réassurance créée en 1946 entièrement détenue par l Etat français. Réassureur avec garantie de

Plus en détail

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org

Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels www.mrn-gpsa.org Le régime des catastrophes naturelles et technologiques

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Assurance et prévention des risques naturels David BOURGUIGNON - MRN

Assurance et prévention des risques naturels David BOURGUIGNON - MRN 25 juin 2015 - Merlimont Assurance et prévention des risques naturels David BOURGUIGNON - MRN Eléments d introduction La Mission Risques Naturels association entre FFSA et GEMA 2 www.mrn.asso.fr 3 Les

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Indemnisation des Calamités Agricoles en France. Séminaire Assurance Agricole - 10 Juin 2007 - Alger

Indemnisation des Calamités Agricoles en France. Séminaire Assurance Agricole - 10 Juin 2007 - Alger Indemnisation des Calamités Agricoles en France 1 Marché mondial de l Assurance Agricole Primes brutes d assurance directe = environ 6,5 milliards d euros (dont subventions gouvernementales = environ 2,9

Plus en détail

L assurance française contre les catastrophes. Colloque HCFDC/FFSA du 2 juin 2010 1

L assurance française contre les catastrophes. Colloque HCFDC/FFSA du 2 juin 2010 1 L assurance française contre les catastrophes 1 Les différents périls et leurs victimes Catastrophes naturelles (hors vent) Tempêtes Terrorisme Catastrophes technologiques Catastrophes écologiques Dommages

Plus en détail

L EVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION

L EVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION L EVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION - Janvier 2011 - Résumé Plusieurs entreprises d assurance ont annoncé en fin d année 2010 une augmentation de leurs tarifs d assurances

Plus en détail

PRESENTATION DU DISPOSITIF CATASTROPHES NATURELLES

PRESENTATION DU DISPOSITIF CATASTROPHES NATURELLES PRESENTATION DU DISPOSITIF CATASTROPHES NATURELLES Intervention SIACEDPC Réunion du CDSC 16 décembre d 2015 Les catastrophes naturelles en Corrèze Année 2013 3 demandes déposées 3 au titre de la sécheresse-réhydratation

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT

LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT LE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR LA MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE L ENVIRONNEMENT LA SECRÉTAIRE D ÉTAT AU BUDGET LE SECRETAIRE D ETAT

Plus en détail

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE CADRE DU REGIME D ASSURANCE DES RISQUES DE CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE. Casablanca - 13 novembre 2006 1

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE CADRE DU REGIME D ASSURANCE DES RISQUES DE CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE. Casablanca - 13 novembre 2006 1 PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE DANS LE CADRE DU REGIME D ASSURANCE DES RISQUES DE CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE Casablanca - 13 novembre 2006 1 Rappel des principes du régime d indemnistation des victimes

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES

CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES CATASTROPHES NATURELLES PREVENTION ET ASSURANCES Mission des sociétés d assurances pour la connaissance et la prévention des risques naturels WWW.mrn-gpsa.org Une association créée en 2000 entre : Catastrophes

Plus en détail

Régime des catastrophes naturelles

Régime des catastrophes naturelles actuel Contexte Dans la constitution de l après guerre, le principe de solidarité et d égalité entre les français est inscrit comme une règle d or. C est ce principe qui s applique au régime des catastrophes

Plus en détail

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation Le Ministère de l Economie de l Industrie et de l Emploi, la Fédération Française des Sociétés d Assurances et le Groupement des Entreprises Mutuelles d Assurances, diffusent un dépliant intitulé : «Tempête

Plus en détail

Le rôle de CCR dans le régime d indemnisation des catastrophes naturelles. Séisme de Lambesc (1909 - Sud-est de la France)

Le rôle de CCR dans le régime d indemnisation des catastrophes naturelles. Séisme de Lambesc (1909 - Sud-est de la France) Le rôle de CCR dans le régime d indemnisation des catastrophes naturelles. Séisme de Lambesc (1909 - Sud-est de la France) MACIF le 12 mai 2013 1 Rôle de la réassurance fractionner les risques afin de

Plus en détail

Assurances de biens et de responsabilité

Assurances de biens et de responsabilité Enquête Juin 2011 Assurances de biens et de responsabilité Inondations du Var des 15 et 16 juin 2010 Bilan chiffré au 31 mai 2011 1 LES INONDATIONS DU VAR DES 15 ET 16 JUIN 2010 SYNTHESE Les conséquences

Plus en détail

LE REGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES

LE REGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES LE REGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES Mise à jour du 17 novembre 2011 LE RÉGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES I LE DISPOSITIF FRANCAIS II FONCTIONNEMENT DU REGIME 1. Conditions

Plus en détail

L assurance récoltes en France

L assurance récoltes en France P A C I F I C A - A S S U R A N C E S D O M M A G E S L assurance récoltes en France Colloque FARM - Pluriagri du 18 décembre 2012 Thierry LANGRENEY Directeur général de Pacifica L assurance, un outil

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

L EVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION

L EVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION L EVOLUTION DES COTISATIONS D ASSURANCE AUTOMOBILE ET HABITATION - Janvier 2011 - Résumé Plusieurs entreprises d assurance ont annoncé en fin d année 2010 une augmentation de leurs tarifs d assurances

Plus en détail

L'indemnisation des Catastrophes Naturelles en France. Paris 1910 - Chambre des Députés

L'indemnisation des Catastrophes Naturelles en France. Paris 1910 - Chambre des Députés L'indemnisation des Catastrophes Naturelles en France. Paris 1910 - Chambre des Députés Quels périls menacent la France? Tempêtes (Métropole) et cyclones (DOM/TOM) Coût estimé des tempêtes Lothar et Martin

Plus en détail

8. La situation du marché et le suivi des pratiques dans le domaine de l assurance en 2009

8. La situation du marché et le suivi des pratiques dans le domaine de l assurance en 2009 8. La situation du marché et le suivi des pratiques dans le domaine de l assurance en 2009 Comité consultatif du secteur financier Rapport 2009-2010 125 Le CCSF a poursuivi en 2009 et 2010 ses travaux

Plus en détail

RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES CATASTROPHES NATURELLES

RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES CATASTROPHES NATURELLES RECUEIL DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES CATASTROPHES NATURELLES SOMMAIRE I. ORDONNANCE N 03-12 DU AOUT 2003 RELATIVE A L OBLIGATION D ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET A L INDEMNISATION

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF CATASTROPHES NATURELLES

PRÉSENTATION DU DISPOSITIF CATASTROPHES NATURELLES PRÉSENTATION DU DISPOSITIF CATASTROPHES NATURELLES LE REGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES PLAN I - LE DISPOSITIF CATASTROPHE NATURELLE 1. Les évènements naturels 2. Fondements réglementaires

Plus en détail

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Page 1 Marrakech, Jeudi 28 octobre 2010 Sommaire Le contexte Les risques du métier en Agriculture

Plus en détail

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa

Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-97 du 29 juin 2011 relative à l affiliation de l institution de prévoyance Apgis à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 7 bis du 25 septembre 2008 C2008-47 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 5 août

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-84 du 4 juillet 2013 relative à l affiliation de la mutuelle interprofessionnelle SMI à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 7 bis du 15 septembre 2006 C2005-51 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l industrie du 23 novembre

Plus en détail

7. L assurance de dommages

7. L assurance de dommages 7. L assurance de dommages Comité consultatif du secteur financier Rapport 2012 77 Au cours des années 2010 et 2011, le Comité consultatif du secteur financier avait porté une attention toute particulière

Plus en détail

Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances

Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-138 du 19 octobre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de MFPrévoyance par CNP Assurances L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2012 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM Résumé de l impact sur le capital des modifications que l on propose d apporter au cadre de capital réglementaire 2015 des sociétés d assurances multirisques Le présent rapport, qui expose l impact total

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-127 du 4 septembre 2013 relative à la création de l Union Mutualiste de Groupe Viamut par la Mutuelle Entrain et la Mutuelle Générale des Cheminots L Autorité de

Plus en détail

Prévention et Assurance : Comment agir face aux risques de catastrophes naturelles

Prévention et Assurance : Comment agir face aux risques de catastrophes naturelles Conférence publique à Barcelonnette Centre Seolane - 24 juin 2013 Prévention et Assurance : Comment agir face aux risques de catastrophes naturelles Roland Nussbaum Directeur Mission des sociétés d assurances

Plus en détail

CCR acteur majeur dans le domaine des catastrophes naturelles en France

CCR acteur majeur dans le domaine des catastrophes naturelles en France CCR acteur majeur dans le domaine des catastrophes naturelles en France CCR est une entreprise de réassurance chargée de concevoir, mettre en œuvre et gérer des instruments performants répondant à des

Plus en détail

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013

Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013. Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Automobile : état des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013 Jérôme CORNU Gestion des sinistres Argus, le 4 avril 2013 Etat des lieux des sinistres en 2012 et premières tendances 2013

Plus en détail

PROJET DE LOI PORTANT RÉFORME DU RÉGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES

PROJET DE LOI PORTANT RÉFORME DU RÉGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES PROJET DE LOI PORTANT RÉFORME DU RÉGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES ÉTUDE D IMPACT Établie en application de l article 8 de la loi organique n 2009-403 du 15 avril 2009 relative à l application

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2013 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d

Plus en détail

Dossier de presse Catastrophes naturelles

Dossier de presse Catastrophes naturelles Fédération Française des Sociétés d'assurances Dossier de presse Catastrophes naturelles Le système d indemnisation mis en place par la loi du 13 juillet 1982 Avant 1982, l assurance ne couvrait que certains

Plus en détail

Modalités de financement des risques catastrophiques en Algérie

Modalités de financement des risques catastrophiques en Algérie Conférence Régionale sur l Assurance et la Réassurance des Risques liés aux Catastrophes Naturelles en Afrique Modalités de financement des risques catastrophiques en Algérie Présenté par Mr Abdelkrim

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LES ASSURANCES

SEMINAIRE SUR LES ASSURANCES SEMINAIRE SUR LES ASSURANCES L ASSURANCE OBLIGATOIRE DES EFFETS DES CATASTROPHES NATURELLES SEMINAIRE SUR LES ASSURANCES Page 1 I L assurance obligatoire «Catastrophes Naturelles» Introduction L ordonnance

Plus en détail

Financement des dommages et prévention des catastrophes naturelles : un ensemble indissociable à perfectionner

Financement des dommages et prévention des catastrophes naturelles : un ensemble indissociable à perfectionner Financement des dommages et prévention des catastrophes naturelles : un ensemble indissociable à perfectionner PREVIRISQ 2010 Atelier 5 R. NUSSBAUM, MRN 1 22/09/2010 Financement des dommages et prévention

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

Les enjeux «Inondations» en France

Les enjeux «Inondations» en France Les enjeux «Inondations» en France Séminaire du 6 mai 2015, Moulins Direction territoriale Centre-Est S. MOREIRA / D. NICOGOSSIAN Les chiffres clés des inondations en France Coût moyen annuel (réf CatNat)

Plus en détail

N 491 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 avril 2012 PROJET DE LOI

N 491 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 avril 2012 PROJET DE LOI N 491 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 3 avril 2012 PROJET DE LOI portant réforme du régime d'indemnisation des catastrophes naturelles, PRÉSENTÉ au nom de M.

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances

Plus en détail

«Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui

«Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui 2014 L essentiel «Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui concernent l'ensemble des acteurs de l'assurance.»

Plus en détail

LES CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE

LES CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE LES CATASTROPHES NATURELLES EN FRANCE Mai 2010 LE RÉGIME D INDEMNISATION DES CATASTROPHES NATURELLES 04 Avant la loi de 1982 05 Le fonctionnement du régime d indemnisation La genèse de la loi du 13 juillet

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-20 du 17 février 2014 relative à l affiliation de la Mutuelle Nationale des Personnels Air France à la Société de Groupe d Assurance Mutuelle Macif L Autorité de

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-156 du 24 octobre 2011 relative à la fusion par absorption des mutuelles Adrea Mutuelle (mutuelle absorbante), Adrea Mutuelle Bourgogne, Adrea Mutuelle Pays de Savoie,

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2011 réalisés par l ABAM Contenu 1. Facultés : la Belgique reste dans le top 15... 2 2. La branche CMR reste dans le vert... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes...

Plus en détail

Décision n 11-DCC-186 du 14 décembre 2011 relative à l affiliation de la Mutuelle Civile de la Défense à l union mutualiste de groupe Istya

Décision n 11-DCC-186 du 14 décembre 2011 relative à l affiliation de la Mutuelle Civile de la Défense à l union mutualiste de groupe Istya RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-186 du 14 décembre 2011 relative à l affiliation de la Mutuelle Civile de la Défense à l union mutualiste de groupe Istya L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances.

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances. Solassur Auto du Pro Assurez votre véhicule au plus près de vos besoins et de votre budget. EN BREF Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre

Plus en détail

EXONERATION FISCALE ET SOCIALE DES HEURES SUPPLEMENTAIRES

EXONERATION FISCALE ET SOCIALE DES HEURES SUPPLEMENTAIRES EXONERATION FISCALE ET SOCIALE DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Rapport présenté par Madame Claudie PAYET, au nom de la Commission de l emploi et des affaires sociales et adopté au Bureau du 28 juin 2007, selon

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2011-467 du 27 avril 2011 relatif aux états statistiques des entreprises d assurances, des mutuelles

Plus en détail

ECONOMIE ET EVALUATION

ECONOMIE ET EVALUATION COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 9 Mars 2009 Le rôle de l assurance dans la des catastrophes naturelles ECONOMIE ET EVALUATION RISQUES ET ASSURANCE Le régime de l assurance des catastrophes

Plus en détail

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN EN PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances SOMMAIRE Introduction Formation du chiffre d affaires du marché Total bilan en constante progression

Plus en détail

L assurance contre les dommages dus à des événements naturels

L assurance contre les dommages dus à des événements naturels L assurance contre les dus à des s naturels I. Résumé L assurance des dus à des s naturels couvre les causés aux meubles et aux immeubles par les hautes eaux, les inondations, les tempêtes, la grêle, les

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie

Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie Ordonnance sur l assurance directe autre que l assurance sur la vie (Ordonnance sur l assurance dommages, OAD) Modification du 26 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 8 septembre

Plus en détail

RÉPONSE DES AUTORITÉS FRANCAISES AU LIVRE VERT SUR L ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET D ORIGINE HUMAINE

RÉPONSE DES AUTORITÉS FRANCAISES AU LIVRE VERT SUR L ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET D ORIGINE HUMAINE RÉPONSE DES AUTORITÉS FRANCAISES AU LIVRE VERT SUR L ASSURANCE DES CATASTROPHES NATURELLES ET D ORIGINE HUMAINE *** Les autorités françaises se félicitent de la publication par la Commission européenne

Plus en détail

Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc

Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc Bureau Central Marocain d Assurances Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc Paris, le 07 octobre 2008 Mr Hamid BESRI Directeur Général du BCMA Sommaire Présentation du secteur

Plus en détail

FORMATION DES INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES ET DES PERSONNELS DES SERVICES PRODUCTION DES SOCIETES D'ASSURANCE

FORMATION DES INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES ET DES PERSONNELS DES SERVICES PRODUCTION DES SOCIETES D'ASSURANCE FORMATION DES INTERMEDIAIRES D'ASSURANCES ET DES PERSONNELS DES SERVICES PRODUCTION DES SOCIETES D'ASSURANCE Objectif : mettre à la disposition du marché Sénégalais des assurances, un personnel pluridisciplinaire

Plus en détail

Bilan décennal des catastrophes naturelles en France

Bilan décennal des catastrophes naturelles en France Bilan décennal des catastrophes naturelles en France SOMMAIRE BILAN DÉCENNAL EN TERMES DE NOMBRE ET DE TYPE DE CATASTROPHES NATURELLES BILAN EN TERME DE VICTIMES.. 2 5 BILAN DÉCENNAL EN TERMES ÉCONOMIQUES

Plus en détail

Les évolutions de pouvoir d achat des retraités depuis 1992 à partir des cas types du COR. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les évolutions de pouvoir d achat des retraités depuis 1992 à partir des cas types du COR. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document n 3 Document de travail, n engage pas le Conseil Les évolutions de pouvoir d

Plus en détail

«Les fortes évolutions de notre environnement constituent un réel défi pour Covéa.»

«Les fortes évolutions de notre environnement constituent un réel défi pour Covéa.» L essentiel 2013 «Les fortes évolutions de notre environnement constituent un réel défi pour Covéa.» Comment caractérisez-vous l année 2013 pour Covéa? Commercialement, 2013 a été plutôt satisfaisante

Plus en détail

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM

Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Chiffres clés de l assurance transport 2010 réalisés par l ABAM Contenu Contenu... 1 1. Facultés... 2 2. CMR... 3 3. Corps fluviaux... 4 4. Corps maritimes... 5 5. Conclusion... 5 Le 8 juin 2011, l Association

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-163 du 9 novembre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif par les sociétés SMABTP et l Auxiliaire d un portefeuille de contrats d assurances de flottes de véhicules

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 2 Structure de droit privé gérée par

Plus en détail

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins. présenté à. l Autorité des marchés financiers

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins. présenté à. l Autorité des marchés financiers présenté à l Autorité des marchés financiers dans le cadre de la consultation relative à la distribution de produits d assurance par les concessionnaires et autres marchands d automobiles Octobre 2006

Plus en détail

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES Création d'un Fonds de Garantie des Assurés Loi n 2000-98 du 31 décembre 2000 portant loi de finances pour l année 2001 (1). Article 35 Est crée un fonds intitulé

Plus en détail

Conférence de presse du 3 mars 2015

Conférence de presse du 3 mars 2015 Conférence de presse du 3 mars 2015 Aperçu annuel 2014 Zoom sur les assurances dommages et catastrophes naturelles L assurance de groupe dans un contexte de taux d intérêts faibles 1 03/03/2015 Ordre du

Plus en détail

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances

Investissement des réserves de sécurité sociale: possibilités et performances Association internationale de la sécurité sociale Colloque des directeurs d'institutions de sécurité sociale des pays francophones d'afrique Limbé, Cameroun, 28-30 janvier 2004 Investissement des réserves

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-127 du 17 août 2011 relative à la fusion par absorption des mutuelles ViaSanté (mutuelle absorbante), ViaSanté MC 15, ViaSanté Périgord Mutualité, ViaSanté La Roussillionnaise,

Plus en détail

PARTIE 1. Phénoménologie

PARTIE 1. Phénoménologie TABLE DES MATIÈRES Du même auteur........................................ Table des matières....................................... Abréviations........................................... Sigles.................................................

Plus en détail

ARRÊTS TEMPORAIRES D ACTIVITÉ CONSÉCUTIFS AUX INTEMPÉRIES DU 15 AU 16 JUIN 2010 DANS LE DÉPARTEMENT DU VAR

ARRÊTS TEMPORAIRES D ACTIVITÉ CONSÉCUTIFS AUX INTEMPÉRIES DU 15 AU 16 JUIN 2010 DANS LE DÉPARTEMENT DU VAR Titre CIRCULAIRE N 2011-07 du 4 février 2011 Objet Origine ARRÊTS TEMPORAIRES D ACTIVITÉ CONSÉCUTIFS AUX INTEMPÉRIES DU 15 AU 16 JUIN 2010 DANS LE DÉPARTEMENT DU VAR Direction des Affaires Juridiques INST007-TPE

Plus en détail

Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015

Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015 Communiqué de presse Le 6 octobre 2015 Panorama du risque en établissements de santé, sociaux et médico-sociaux Édition 2015 Nouveaux enjeux, nouvelles technologies : une exposition aux risques renforcée

Plus en détail

Réglementation parasismique: intérêts pour l assureur

Réglementation parasismique: intérêts pour l assureur Réglementation parasismique: intérêts pour l assureur CFMS, demi-journée technique du 4 octobre 2006 (14h-18h30) ENPC rue des Saints Pères (Amphi Caquot) Guillaume Pousse Assurer contre une catastrophe

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 4 A-7-03 N 78 du 29 AVRIL 2003 DISPOSITIONS DIVERSES (BIC, IS, DISPOSITIONS COMMUNES). EXONERATION DES DONS REÇUS PAR DES ENTREPRISES VICTIMES

Plus en détail

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales

Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Indicateur : arrêtés de catastrophe naturelle dans les communes littorales Contexte Les communes littorales françaises hébergent plus de 7,5 millions d habitants et ont une capacité d accueil touristique

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

Optimisation du financement des pensions dans un contexte de changements démographiques et d économie volatile

Optimisation du financement des pensions dans un contexte de changements démographiques et d économie volatile Association internationale de la sécurité sociale Quinzième Conférence internationale des actuaires et statisticiens de la sécurité sociale Helsinki, Finlande, 23-25 mai 2007 Optimisation du financement

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE DE L ASSURANCE

ASSOCIATION FRANÇAISE DE L ASSURANCE ASSOCIATION FRANÇAISE DE L ASSURANCE 1, RUE JULES LEFEBVRE, 75009 PARIS - TÉLÉPHONE : 01 42 47 91 01 - TÉLÉCOPIE : 01 42 47 93 11 SITE INTERNET : www.associationfrancaisedelassurance.fr DONNEES RELATIVES

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 n 47 juin 2015 n 47 juin 2015 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance-vie au titre de 2014 Synthèse générale Le niveau des taux de revalorisation servis aux assurés appelle une vigilance

Plus en détail

Brevet Professionnel

Brevet Professionnel Brevet Professionnel ASSURANCES E32 Communication professionnelle orale Durée : 20 +20 Coefficient : 2 Session 2014 Ce sujet se compose de 5 pages, numérotées de 1/5 à 5/5. Dès que le sujet vous est remis,

Plus en détail

DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014

DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014 Atelier de dissémination des données du marché de l assurance au titre de l exercice 2014 et échanges sur les problèmes du secteur DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BÉNIN EN 2014 Présenté par: Urbain

Plus en détail

SYNTHESE. Sécheresse de 2003 Un passé qui ne passe pas. A. La gestion des suites de la sécheresse de 2003

SYNTHESE. Sécheresse de 2003 Un passé qui ne passe pas. A. La gestion des suites de la sécheresse de 2003 SYNTHESE Sécheresse de 2003 Un passé qui ne passe pas A. La gestion des suites de la sécheresse de 2003 1. Entre 1989 et 2007, plus de 444.000 sinistres dus à la sécheresse ont été recensés, pour un coût

Plus en détail

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Avis n 2013-1148 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 10 septembre 2013 sur le dossier tarifaire de La Poste du 31 juillet 2013 relatif à l évolution de

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail