«Une minute, une action, mon rapport à l argent»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Une minute, une action, mon rapport à l argent»"

Transcription

1 «Une minute, une action, mon rapport à l argent» Voyez contre un déplacement Exposition de vidéos RETOURS SUR INVESTISSEMENTS A nos chers clients et visiteurs Vidéos réalisées par les étudiants de la Faculté de Finance, Banque, Comptablité (FFBC) Université Lille 2 2 rue de Mulhouse - BP Lille cedex Vidéos diffusées du 4 au 7 mai 2011 Agence Crédit Mutuel de Lille Liberté 2 place Richebé Lille

2 «Retours sur investissements» Vidéos réalisées par les étudiants de la FFBC (Faculté de Finance, Banque et Comptabilité Lille 2) Pour cette édition 2011, le défi relevé par les étudiants fut de réaliser une vidéo en répondant à une consigne technique : «une minute, une action, mon rapport à l argent». Cette pédagogie-action est le fruit de la collaboration entre Isabelle Roussel-Gillet, maître de conférences de l Université Lille 2-FFBC, et Bénédicte Van Tichelen professeur d arts plastiques.

3 Edito du Crédit Mutuel Nord Europe Le Crédit Mutuel Nord Europe est présent sur 7 départements au Nord de la France (Aisne, Somme, Oise, Marne, Ardennes, Nord et Pas de Calais) au travers de ses 242 points de vente au service de plus de 1,1 million de clients. Il est également présent en Belgique via le réseau BKCP et au Luxembourg. Première banque euro régionale au Nord de la France, le CMNE est un pionnier et un leader de la bancassurance avec un statut coopératif transparent : une organisation participative qui associe étroitement ses 2000 administrateurs et 4000 collaborateurs. Le Crédit Mutuel Nord Europe finance des actions locales ou régionales au travers de nombreux partenariats, contribuant ainsi au développement et à la création d emplois et d entreprises, à la solidarité, à des projets sportifs, éducatifs et à la pérennité de la vie associative. tenaire de la Faculté de Finance, Banque, Comptabilité de Lille 2, le Crédit Mutuel Nord Europe est heureux de s associer à ce projet audacieux des étudiants «Retours sur Investissements», étudiants qui viendront peut-être rejoindre d ici quelques années, en tant que professionnels, les forces vives de la Banque.

4 «Retours sur investissements» Vidéos réalisées par les étudiants de la FFBC Au vu des métiers envisagés par les étudiants de la Faculté de Finance, Banque, Comptabilité de l Université Lille 2 (comptable, chargé de clientèle en agence bancaire, gestionnaire du patrimoine, inspecteur des impôts, financier, fiscaliste ), un projet transdisciplinaire, inscrit dans leur programme universitaire de première année, interroge chaque année un thème en lien avec leur pratique professionnelle à venir. Pour cette édition 2011, le défi lancé aux étudiants fut de réaliser une vidéo en répondant à une consigne technique : «une minute, une action, mon rapport à l argent», rapport qui est un enjeu majeur de leurs secteurs professionnels et de la société en général. Les vidéos sont réalisées avec leurs outils de médiation visuelle familiers : portable et appareil photo numérique. Au fil des séances de travail, se sont exprimées des peurs (peur de ne pas avoir d argent, d être perverti par sa possession, de le perdre, de devenir radin), des joies (le jouir d en avoir, de le voir circuler, de donner) et des interrogations sur le rapport marchand au corps ou à l image de soi. Au plus près de leur quotidien, les étudiants se sont nourris et libérés d éléments théoriques (la dépense chez Bataille, Le Baiser de l artiste d Orlan, l argent chez Bresson ou Cantet, deux histoires autour d une roupie par Jitish Kallat présenté dans l exposition La Route de la soie ). Une référence demeure cependant inscrite au titre de l exposition : Retours sur investissements, en songeant à Sophie Calle, dont on sait qu elle mit quinze ans avant de pouvoir répondre à la commande d une banque américaine (En finir, Actes Sud, 2005). Comment ces trente étudiants ont-ils défini leur rapport au monde bancaire, ou plus largement à l argent : ont-ils joué le jeu, qu ont-ils saisi de leurs appréhensions, au double sens de ce mot, quel travail d équipe? Sophie Calle pensait n avoir su comment utiliser les images de vidéo-surveillance du distributeur automatique parce qu il ne s agissait pas de matière de sa propre vie. Cette matière personnelle est au contraire souvent perceptible dans les vidéos réalisées par les étudiants. Merci au Crédit Mutuel Nord Europe pour sa confiance et son implication dans l accompagnement de notre démarche pédagogique. Merci à la Faculté de Finance, Banque, Comptabilité pour ce livret qui donne voix à chacun des étudiants. Isabelle Roussel-Gillet, responsable de la licence de gestion 1 ère année de la FFBC de Lille 2 et Bénédicte Van Tichelen, plasticienne Cette exposition est diffusée au sein de l agence du Crédit Mutuel Nord Europe, agence place Richebé du 4 mai au 7 mai au L exposition est présentée dans une version différente dans le hall d accueil de la Faculté de Finance, Banque, Comptabilité de mai à novembre 2011.

5 Magie Une pièce de monnaie ne pèse pas plus de 2.3g et mesure seulement 1.4cm soit 0.014m. Cette objet minuscule peut facilement être perdue, oubliée au fond d un tiroir, d une poche ou encore dans la doublure d une veste. Cependant elle provoque des émotions positives, révélées par un sourire. Un sourire qui ne se mesure pas, qui ne se pèse pas et qu on n oublie pas. Durée 1 minute Mathieu Bonnaillie Thibault Chaumette

6 43170 «Trois choses sont absolument nécessaires : premièrement de l argent, secondement de l argent, troisièmement de l argent.» [Jean-Jacques Trivulce] Extrait de Réponse à Louis XII. RÉSULTAT : Bilan comptable à BAC+5 : Durée 1 minute, 5 secondes Camille Devos Florian Matten

7 «Ne mettez pas votre confiance dans l argent, mais mettez votre argent en confiance.» [Oliver Wendell Holmes] Le tac tac tac des talons sur le bitume, le cling cling des pièces dans le fond de la poche. Le bruit gutural de la pompe à essence : les dernières notes de musique de la journée. Mais quand dans la nuit noire, la carte bleue est éclairée par un message inquiétant : «Fond bancaire insuffisant pour le retrait. Merci de votre compréhension» ; alors il manque la dernière note. Une foule de questions viennent alors à l esprit pour continuer la symphonie, avec cette lumière qui clignote là-bas, et ses voitures qui passent, pleines et aveugles car elles ne s arrêtent pas. La solitude finit par peser autant dans les rues qu au bout de la ligne. Les minutes deviennent des heures et les questions s essoufflent pour n en former plus qu une : bien sûr la nuit n est pas éternelle, bien sûr il y a des bus, bien sûr le monde continue de bouger et il faut lui courir après, mais comment le rattraper sans essence? Durée 53 secondes Charlotte Lukaszewicz Chloé Thuin Rémi Millet

8 Pièce par pièce Je symbolise l universel, je suis partout, dans toutes les situations. Je voyage, roule, tombe Tu me fais confiance car je suis ton moyen d échange J ai une dimension sociale, politique, psychologique et économique. Aristote m a attribué trois fonctions : unité de compte, réserve de valeur et intermédiaire des échanges. En d autres termes, je t offre un ciment social pour tisser des liens ou les distendre «Je suis une pièce de monnaie et je ne suis vraiment à toi que si je quitte ta main.» Durée 1 minute Marc Laubel Adrien Vantorre

9 «Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis. Brûle moi je t en prie.» «Cette scène choquante peut rappeler le billet brûlé par Gainsbourg, une pure provocation. Ici, le réalisateur met en scène le désarroi d un homme qui, comme le spectateur d alors, assiste impuissant à une destruction du même type. Vouloir de l argent c est risquer de le perdre, le perdre reste difficile à encaisser! À vous de voir l étendue de ce piège.» [Lu dans Art Videomag] Durée 1 minute Aymeric Bauve Julien Flahaut

10 Tour de machines «Vous cherchez de l argent? Mais il y en a partout de l argent.» Arnaud Lagardère Nous avons souligné la multiplication des machines dans notre environnement, la facilité à s approvisionner à chaque coin de rue. L utilisation de Street View de Google Map, un outil moderne, est en accord avec cette machinisation bien caractéristique de notre ère. L accélération de la vidéo confirme que la machinisation s accroît et que l argent s impose au cours de toutes promenades urbaines. Durée 1 minute Lambert Serrure Cyril Vandrisse

11 Rencontre d infortune Quel est le véritable effet de l argent sur l homme? Nous conduit-il à l avarice ou vers les autres? Le pactole que l on peut amasser dans la vie change-t-il notre personnalité, notre bonté, notre joie de vivre? Durée 1 minute Yohan Coignion-Potier Romain Anquez

12 S acheter une (bonne) image de soi La Singularité est un concept théorisé par Raymond Kurzweil qui postule que l évolution exponentielle de la technologie atteindra d ici peu un point au-delà duquel il ne nous sera plus possible de l appréhender. L homme créera ainsi une intelligence artificielle supérieure à la sienne qui marquera la fin de l ère humaine. La Singularité constitue de fait un point de rupture vers un nouveau monde Dans un monde rendu intelligent, capable de nous transformer selon nos moindres désirs, et où la chirurgie esthétique devient un acte banal et impersonnel. La transformation chirurgicale standardise et déshumanise les corps. L argent est l unique contrainte pour cette transformation corporelle. Peut-on consentir à toute évolution technologique ayant un impact sur la définition de ce qu est l humanité? à méditer. Durée 1 minute Claire Lecoeuche Gauthier Bouillet

13 Revers de fortune Nom : billet de banque Âge : 2 ans en moyenne Utilisations : diverses et variées Adresse : en perpétuel mouvement Que voir? Les signes d un quelconque trafic d argent sale? Une succession de chances et de malchances? Á vous de décider Durée 1 minute, 5 secondes Margaux De Bouvère Laura Stawski

14 Corps en kit... il faut que ce soit vendeur Est-ce que tout s achète? Pieds en promotion, soldes sur les bras, ongles prêts à porter, échantillons gratuits... Le corps ne se résume-t-il qu à ça? Le trafic d organes prospère de plus en plus, dans certains pays, notamment en Amérique du Sud et en Asie. Il représente pour certaines familles une ressource indispensable pour vivre, acculées à vendre un rein, un œil. À des prix défiants toute concurrence. Qui dit mieux? Durée 1 minute Yasmine Bouziar, Antoine Crombez, Thibaut Damageux, Léna Debski, Manon Maison

15 Temps de dons Je te donne, tu as pris, je pars. Je te donne, tu as reçu, je m en vais J ai maintenant créé un lien avec toi, Tu as consenti à cet échange réconfortant. Durée 1 minute Solène Platteau Céline Scappe

16 Argent = potentiel existentiel exponentiel L argent, on peut en dire tant de mal! Il prospère de plus en plus et change de main à toute vitesse! Pour quelles raisons? fois de bonnes raisons, parfois de mauvaises. Pourtant, nombre d hommes qui ont réussi dans la vie ont à cœur de donner de leur temps et surtout de leur argent pour le bonheur du plus grand nombre. Eux savent que l argent ne fait pas le bonheur, mais qu il y contribue fortement Durée 1 minute Alexandre Labenne Sofiane Gachtouli

17 REMERCIEMENTS Nous remercions le Crédit Mutuel Nord Europe, Eric Charpentier Directeur Général, Pascal Grandin Directeur de la FFBC de l Université Lille 2, David Verstraete Responsable de la licence de gestion FFBC pour leur engagement, François ent (Consultation technique / truquage / conformation), Heure Exquise, pour avoir programmé un choix de vidéos de création à l intention de nos étudiants, Sandie Delforge, enseignante de sociologie ayant sensibilisé les étudiants à la question de l argent dans les ménages, Jessy Jarzebowski pour la conception du livret, et les étudiants pour leur investissement.

18 NOTES

19 Agence Crédit Mutuel de Lille Liberté 2 place Richebé Lille 2 rue de Mulhouse - BP Lille cedex

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle

Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Freins et leviers au changement de comportements vers une réduction de l usage de la voiture individuelle Anaïs ROCCI 6T bureau de recherche Colloque «Bougeons autrement», 30/11/2011 CNFPT, Région Haute-Normandie

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

Mon argent et moi. Premiers pas dans la f inance

Mon argent et moi. Premiers pas dans la f inance Mon argent et moi Premiers pas dans la f inance 1 Faire des choix On ne peut pas tout avoir à la fois. Pour se faire plaisir ou offrir un beau cadeau, il faut parfois faire des sacrifices. À chacun ses

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Table des matières (cliquable)

Table des matières (cliquable) Table des matières (cliquable) De l importance de se créer des revenus passifs et alternatifs...4 Pourquoi investir dans une place de parking?..6 Qu est ce qui fait un bon emplacement de parking?...8 Gare

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

Mode d emploi. via CMNE Direct pro / ASSO. Crédit Mutuel Nord Europe - Assistance Réseau Monétique et Services Distants

Mode d emploi. via CMNE Direct pro / ASSO. Crédit Mutuel Nord Europe - Assistance Réseau Monétique et Services Distants Mode d emploi de la saisie des EFFETS via CMNE Direct pro / ASSO Crédit Mutuel Nord Europe - Assistance Réseau Monétique et Services Distants Savez-vous qu il existe un moyen simple de vous faire gagner

Plus en détail

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème )

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Titre : Comme le Petit Chaperon Rouge de Perrault, apprenons à nous méfier des apparences... Pré requis de

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau B1 du Cadre européen commun

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Illustrations Aurélie Blard-Quintard

Illustrations Aurélie Blard-Quintard Devenir parent Groupe de travail et auteurs Sylvie COMPANYO (directrice de l École des Parents et des Éducateurs de la Région Toulousaine*) Nathalie COULON (maître de conférences en psychologie à l université

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

Histoires pour les enfants Notre cerveau, une éponge Elaine Oliver

Histoires pour les enfants Notre cerveau, une éponge Elaine Oliver Histoires pour les enfants Notre cerveau, une éponge Elaine Oliver Principe biblique «Ne vous conformez pas à ce monde, mais soyez transfigurés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner

Plus en détail

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle.

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Mme Lambert: Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Michael! Tes devoirs de français! Journal vidéo : Aujourd hui,

Plus en détail

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion!

Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion! Apprenez comment gagner un revenu avec votre passion Il existe une économie, qu on appelle l immobilier du 21 e siècle, et très peu de gens sont conscient du potentiel ahurissant qu offre cette économie.

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

" L'argent, on le calcule?..."

 L'argent, on le calcule?... " L'argent, on le calcule?..." Outil de travail de l' Opération Cervelles Fraîches à la BCD et à l'epl - N 01/4049 - Jeudi 15 mars 2012 Sommaire : - Si je vous dis... "argent"? - Ils ne pensent qu'à l'argent!

Plus en détail

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!»

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Source : Christine Hoor, coach certifiée, Nantes, www.christine-hoor.com Propos recueillis par : Happylogie, www.happylogie.com Ce guide t est offert

Plus en détail

La monnaie et le financement

La monnaie et le financement La monnaie et le financement Trouvez des questions permettant de répondre aux paragraphes proposés. Cet exercice doit vous permettre de mieux mémoriser le cours mais aussi de travailler les consignes.

Plus en détail

Présentation du Groupe CMNE. 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe

Présentation du Groupe CMNE. 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 08 4 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Éditorial 5 Eric Charpentier Philippe Vasseur Pour

Plus en détail

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme Joyeux anniversaire A la première heure du jour de ses huit ans, David dévale les escaliers, surexcité, dans son plus beau costume de Iron Man. Aujourd'hui, il reçoit ses amis à l'appartement puis ils

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

8/10. Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants? 45 % font de trajets de nuit. 33 % téléphonent au volant

8/10. Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants? 45 % font de trajets de nuit. 33 % téléphonent au volant COMMUNIQUÉ DE PRESSE 18 décembre 2015 ÉTUDE FONDATION VINCI AUTOROUTES POUR UNE CONDUITE RESPONSABLE / IPSOS Les parents au volant, des exemples pour leurs enfants? À la veille des vacances de Noël, qui

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique enregistré et retranscrit par Barbara Clerc www.ecoledutarot.com Depuis 1982, Barbara Clerc enregistre et retranscrit des lectures de Tarot et des Paroles de sagesse

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

Je gère mon budget! La banque

Je gère mon budget! La banque Je gère mon budget! Depuis 2001, nous partageons l Euro avec d autres pays d Europe et le coût de la vie s'harmonise. Cependant chaque pays a ses spécificités, vous verrez dans cette rubrique quelles sont

Plus en détail

Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant.

Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant. Leçon 13 Une question de priorité Céline et Alain sont au Jardin de Luxembourg. Alain regarde un magazine. Céline, elle, a envie d aller au restaurant. Céline: Dis, Alain,est ce que tu as l intention de

Plus en détail

Les dettes transmises sexuellement : de la solidarité conjugale à la solidarité juridique

Les dettes transmises sexuellement : de la solidarité conjugale à la solidarité juridique Les dettes transmises sexuellement : de la solidarité conjugale à la solidarité juridique Université féministe d été, Québec, juin 2008 Louise Langevin Titulaire Chaire d étude Claire Bonenfant sur la

Plus en détail

Les 7 clefs de la réussite en voix-off

Les 7 clefs de la réussite en voix-off LES 7 CLEFS DE LA RÉUSSITE EN VOIX-OFF 1 Les 7 clefs de la réussite en voix-off par LORENZO PANCINO INFORMATIONS - AVERTISSEMENT LES 7 CLEFS DE LA RÉUSSITE EN VOIX-OFF 2 La loi du 11 mars 1957 n autorisant,

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Les uns, les autres. 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes.

Les uns, les autres. 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes. \\ UNITÉ 1 \\ Les uns, les autres 1. Complétez les phrases avec le bon adjectif possessif : Mon, Ma, Mes. a.... meilleur ami est italien. b.... école de langues est dans le centre-ville. c.... travail

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Fiançailles. approche GLOBALE. votre rêve ne fait que commencer!

Fiançailles. approche GLOBALE. votre rêve ne fait que commencer! approche GLOBALE votre rêve ne fait que commencer! Fiançailles Le temps est un luxe. Une denrée rare, un ilôt de fraîcheur, un espoir. Le jour de votre mariage, le temps paraît à la fois s arrêter et passer

Plus en détail

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015

Tous que j avais. Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Tous que j avais Français 9, Andrew Cheung (Chapitre 1 & 2) et Jon Parkinson (Chapitre 3 & 4) Le 21 avril 2015 Table de matières Chapitre 1(la prise) 1 Chapitre 2(la vente).2 Chapitre 3(la punition)..3

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Des idées nouvelles. Fiche 2, Les philosophes des Lumières. Écoles primaires, cycle 3

Des idées nouvelles. Fiche 2, Les philosophes des Lumières. Écoles primaires, cycle 3 Écoles primaires, cycle 3 En 2012, on fête le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau! Qui était-il? Découvrons ce Monsieur extraordinaire qui est fêté cette année dans les écoles et en

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

SEANCE N33. «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?»

SEANCE N33. «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?» SEANCE N33 «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?» Guillaume DETHAN (EDC 2003) CEO My Art Place 1/33 1 Dites-moi et j oublierai. Montrez-moi et

Plus en détail

Dossier de presse. Enfin des lunettes pour tous! Paris, le 22 mai 2014. Que faut- il pour sortir le marché de l optique de son immobilisme?

Dossier de presse. Enfin des lunettes pour tous! Paris, le 22 mai 2014. Que faut- il pour sortir le marché de l optique de son immobilisme? Paris, le 22 mai 2014 Dossier de presse Enfin des lunettes pour tous! Que faut- il pour sortir le marché de l optique de son immobilisme? Attendre que les verriers, les mutuelles et les opticiens daignent

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires

Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires Enquête d insertion professionnelle 2011 Master Finance & Banque spécialité chargé d affaires Introduction Enquête d insertion professionnelle des diplômés de Master Finance et Banque, spécialité Chargé

Plus en détail

Cycle 2 3 Dossier pédagogique Fiches élèves Avant et après la projection à utiliser telles quelles, à adapter, modifier, améliorer

Cycle 2 3 Dossier pédagogique Fiches élèves Avant et après la projection à utiliser telles quelles, à adapter, modifier, améliorer UNE VIE DE CHAT Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol France, 2010, 70 min, couleurs, animation Cycle 2 3 Dossier pédagogique Fiches élèves Avant et après la projection à utiliser telles quelles, à adapter,

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

Stefanie Rohner + Christian Wolf. Règles du jeu

Stefanie Rohner + Christian Wolf. Règles du jeu Stefanie Rohner + Christian Wolf Règles du jeu 02174 Zakgeld_hdl_FR.indd 1 28-11-200 11:31:09 Le jeu de l argent de poche Contenu: Un plateau de jeu imprimé dans la boîte, un centre commercial, 4 pions,

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

Des processus et des outils pour les individus et leurs interactions

Des processus et des outils pour les individus et leurs interactions Des processus et des outils pour les individus et leurs interactions par Christophe Morin 14h30 15h30 - Salle 2 #AgileFrance les individus et leurs interactions Plus que les processus et les outils Des

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

PV rédigé par Andoniaina RARIVOARIMANANA et Fabien RABARISON

PV rédigé par Andoniaina RARIVOARIMANANA et Fabien RABARISON P.V. DU COLLOQUIUM DU VENDREDI 12 MAI 2006. Intervenant : M. Mamy RABE PDG de la société MONEY TECH Président du Madagascar-USA Business Council PV rédigé par Andoniaina RARIVOARIMANANA et Fabien RABARISON

Plus en détail

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm! Envie d un métier qui bouge, besoin d autonomie et d être utile? Toujours prêt à satisfaire les clients? Partant pour évoluer dans ta carrière? Comme nous, deviens technicien de maintenance chez Exprimm!

Plus en détail

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez.

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez. Page 1 1 ère PARTIE Le téléphone sonne. Vous répondez. La voix au téléphone : Bonjour! Ici l institut de sondage FLOP. Avez-vous le temps de répondre à quelques questions? Vous : Comme ça? Par téléphone?

Plus en détail

Le marché de la voiture de course de collection

Le marché de la voiture de course de collection Le marché de la voiture de course de collection Hervé Poulain Commissaire-priseur Président fondateur du SYMEV (Syndicat National des Maisons de ventes aux enchères) et du CNMA (Conseil National du Marché

Plus en détail

UNE LISTE DE CONTRÔLES POUR VOTRE EXPOSITION

UNE LISTE DE CONTRÔLES POUR VOTRE EXPOSITION CHAPITRE 13 UNE LISTE DE CONTRÔLES POUR VOTRE EXPOSITION Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Etudiez votre exposition VO : les zones clés Passe en voiture devant votre site par toutes les directions

Plus en détail

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER

Accueil dans la joie. Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL. Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Accueil dans la joie Entrée des Invités Canon de Johann PACHELBEL Entrée de Roland Marche des Fiançailles de Richard WAGNER Entrée de Sandra Aria de la suite en ré majeur de Jean Sébastien BACH Accueil

Plus en détail

Société Française de Coaching Compte rendu de conférence

Société Française de Coaching Compte rendu de conférence "Le Coaching d équipe existe-t-il vraiment?" Vincent LENHART, Lynne BURNEY, Gilles, Pascale THEOBALD, Nicolas SCHILFARTH Novembre 2003 Introduction de Gilles Le coaching d équipe existe-t-il vraiment?

Plus en détail

essais Le commerce des langues Didier Plurilinguisme et Apprentissages Éric DELAMOTTE Postface Louis PORCHER

essais Le commerce des langues Didier Plurilinguisme et Apprentissages Éric DELAMOTTE Postface Louis PORCHER essais Collection dirigée par Véronique CASTELLOTTI Le commerce des langues Éric DELAMOTTE Postface Louis PORCHER Plurilinguisme et Apprentissages École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud Didier

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE 2012-2013

GUIDE PRATIQUE 2012-2013 2012-2013 GUIDE PRATIQUE Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) 2 rue Mi-les-Vignes BP 61024 54521 LAXOU CEDEX Tél : 39 45 (0,34 /min) / Fax : 03 83 30 00 68 www.ela-asso.com Votre contact

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation. Guide de l élève

Situation d apprentissage et d évaluation. Guide de l élève Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail (FPT) Autonomie et participation sociale Situation d apprentissage et d évaluation NOM : GROUPE : Guide de l élève Commission scolaire

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

DOSSIER DE 2014/2015

DOSSIER DE 2014/2015 DOSSIER DE Candidature 2014/2015 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Lettre de motivation CV Photo Enveloppes Baccalauréat Bac +... Fiche de pointage Date de réception 1 Nom, prénom :...............................................................

Plus en détail

Juriste d'entreprise

Juriste d'entreprise Service des formations professionnalisées Licence Juriste d'entreprise UE4 Fiscal des affaires (Cours de M. Lamailloux) 23 mars 2015 9h à 12h -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE. CLASSES DE 3èmes DOSSIER ELEVE

STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE. CLASSES DE 3èmes DOSSIER ELEVE STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE CLASSES DE 3èmes DOSSIER ELEVE 2014-2015 1 Le stage en entreprise en classe de 3 ème est un stage d observation, de découverte du monde du travail et du fonctionnement

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

solos parents aujourd hui Dossier de presse Enquête 2012 de l Observatoire de la vie familiale de l Isère aire l autruche et se dire «je regarde les

solos parents aujourd hui Dossier de presse Enquête 2012 de l Observatoire de la vie familiale de l Isère aire l autruche et se dire «je regarde les ruche et se dire je regarde les face, j ai des difficultés mais je vais Il y a des priorités, on ne part pas u bout d un moment il faut arrêter de ire l autruche et se dire je regarde les hoses s. t d

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. Spécialité Culture, Création Artistique et Développement du Territoire

TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES. Spécialité Culture, Création Artistique et Développement du Territoire MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES TERRITOIRES, CULTURE, TOURISME ET DYNAMIQUES TRANSFRONTALIERES Spécialité Culture, Création Artistique et Développement du Territoire www.univ-littoral.fr OBJECTIFS

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Le clown, la fleur et l'oiseau

Le clown, la fleur et l'oiseau Le clown, la fleur et l'oiseau DOSSIER de presse Mercredi 6 novembre à 14h30 Publics jeunes / Marionettes - A partir de 3 ans CONTACT PRESSE Sophie BAUER, administratice sophie.bauer@saintgermainenlaye.frlaye.fr

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps.

Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps. 164.qxd 27/02/07 16:05 Page 15 Mathématique vers une méthode naturelle un exemple de pratique au cycle 3 : organisation de classe et temps. Sylvain Hannebique enseigne depuis 3 ans à l école expérimentale

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Trafic partie 1. 80% de votre temps doit être dédié à attirer du trafic, ou en tout cas à créer des systèmes permettant d attirer ce trafic.

Trafic partie 1. 80% de votre temps doit être dédié à attirer du trafic, ou en tout cas à créer des systèmes permettant d attirer ce trafic. Trafic partie 1 Introduction Dans cette session nous parlerons essentiellement de trafic, de comment attirer des visiteurs sur votre page de capture et sur votre page de vente. L une des erreurs faites

Plus en détail

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE,

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, SUR LA TERRE DES PARFUMS L AIR NOUS FAIT DES CÂLINS MERCI PATRIMOINE POUR LA CONSERVATION DE TOUTES CES COMPOSITIONS QUI VIENNENT DE LA CULTURE DES FLEURS QUI DÉGAGENT DE BONNES

Plus en détail