Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière 5 rue Garancière Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière 5 rue Garancière 75006 Paris"

Transcription

1 Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière 5 rue Garancière Paris En partenariat avec Avec la collaboration de

2 Editorial La Formation Continue à Garancière La nouvelle Direction de la Faculté, composée de Robert Garcia, Doyen, Laurence Jordan, Patrick Missika et Yvon Roche, Vice-Doyens, a mis en place un programme ambitieux de Formation Continue sous l égide de l AUOG (Association Universitaire d Odontologie de Garancière, présidée par Bernard Picard) et de l AUI (Association Universitaire d Implantologie), et en partenariat avec Zedental. La Faculté de Garancière répond ainsi à sa vocation d enseignement post-universitaire et entend jouer un rôle majeur dans la Formation Continue. Les Formations dont vous trouverez le détail dans cette brochure associent toutes les expressions de la transmission des connaissances : > Conférences, > Travaux Pratiques, > Vidéos, > Enseignement au fauteuil, > Formation Clinique sur patient dans des cabinets entièrement équipés, dans les locaux de Garancière. Les Formations sont proposées, soit sur le mode classique dans les locaux rénovés de la Faculté, soit sur le mode e-learning avec les cours sur internet en partenariat avec Zedental, les TP restant, bien entendu, en présentiel à la Faculté. Certaines Formations, comme la Formation en Parodontie, sont organisées en collaboration avec des Sociétés Scientifiques comme le GEPI. Le souhait de la Direction est de proposer des Formations d Excellence et qui permettent d obtenir une Attestation Universitaire ou un Certificat de Compétence Clinique. Pr Patrick Missika Vice-Doyen chargé de la Formation Continue

3 Sommaire 04 Formation Universitaire en Chirurgie Dentaire Laser Assistée Sous la direction de Patrick Missika, Gérard Rey, Gianluigi Caccianiga CyCle de 4 Modules 08 Formation Universitaire en Parodontologie Sous la direction de Paul Mattout, Catherine Mattout CyCle de 4 Modules 12 Formation Universitaire d Implantologie Sous la direction de Patrick Missika, Marc Bert CyCle de 4 Modules 14 Formation Universitaire de Chirurgie Pré-Implantaire Avancée Sous la direction de Georges Khoury CyCle de 2 jours 15 Formation Universitaire d Implantologie Clinique Sous la direction de Patrick Missika, Hervé Tarragano CyCle de 2 jours et demi 15 Formation Universitaire d Esthétique en Implantologie Sous la direction d Anne Benhamou CyCle de 2 jours 17 Formation Universitaire d Endodontie Sous la direction de Stéphane Simon, Pierre Machtou Cours e-learning sur Zedental.CoM - tp à garancière 18 Formation Universitaire d Endodontie Avancée Sous la direction de Jean-Yves Cochet CyCle de 4 Modules 20 Formation Universitaire de Dentisterie Adhésive et Esthétique Sous la direction de David Gerdolle, Samuel Schwab CyCle de 4 Modules 24 Formation Universitaire à l utilisation du MEOPA Sous la direction de Yvon Roche CyCle de 2 jours En partenariat avec Avec la collaboration de

4 ChiRuRgiE dentaire LAsER AssisTéE CyCle de 4 Modules de 2 jours (Inscription au choix à 2, 3 ou 4 Modules, Module A obligatoire) sous la direction de Patrick MissiKa, gérard rey, gianluigi CaCCianiga Acquérir et Maîtriser les technologies laser assistées intervenants Module A - Les Bases Théoriques et les Effets Cliniques des Rayonnements Lasers Patrick MISSIKA Gianluigi CACCIANIGA Jean-Luc GIRARD Gérard REY David DILOUYA Jeudi 13 décembre 2012 MATIn Présentation : Patrick MissiKa, gérard rey Bases physiques et fonctionnement des rayonnements lasers : gérard rey Interaction des différents lasers sur les tissus cibles : gianluigi CaCCianiga Sécurité et contre-indications dans l utilisation des rayonnements lasers : david dilouya Traitements des complications éventuelles : david dilouya APRèS-MIDI Les informations indispensables et le consentement éclairé : jean-luc girard Etude et conception d un plan de traitement général cohérent : jean-luc girard La première consultation : Communication, psychologie et déroulement : gérard rey Film La première consultation et le plan de traitement : gérard rey Le dossier médical et la responsabilité médico-légale dans l utilisation des lasers : david dilouya Utilisation des lasers dans les différentes spécialités médicales : jean-luc girard Indications et utilisations des différents lasers dans notre spécialité : gianluigi CaCCianiga Pré-requis Module A obligatoire pour participer aux Modules B, C ou D. Modalités Pratiques Vous pouvez vous inscrire : - soit au Module A + 1 Module clinique de votre choix, - soit au Module A + 2 Modules cliniques de votre choix, - soit à la totalité du Cycle (4 Modules) pour l obtention du Certificat de Compétence Clinique en Chirurgie Dentaire Laser Assistée PréPArAtIon Au DIPLôMe universitaire européen en ChIrurgIe DentAIre LAser AssIstée Vendredi 14 décembre 2012 MATIn Présentation : gérard rey, gianluigi CaCCianiga Travaux Pratiques sur différents lasers Film : Présentation d un cas clinique pour diagnostic et plan de traitement : gérard rey Examen de fin de session par QCM : gérard rey Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris droits d inscription 2 Modules (Module A + 1 Module au choix) : Modules (Module A + 2 Modules au choix) : Modules (Cycle complet) : Droits d inscription préférentiels pour les Jeunes Diplômés (moins de 2 ans) et les etudiants t 1 : renseignements auprès du secrétariat 4 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

5 CERTIFICAT DE COMPÉTENCE CLINIQUE EN CHIRURGIE DENTAIRE LASER ASSISTÉE intervenants Module B - Connaissances de la Bactériologie Bucco-dentaire et des Traitements Parodontaux Laser Assistés Patrick MISSIKA Jean-Pierre DUMOUCHEL Michel GOUVERNET Gérard REY Gianluigi CACCIANIGA Jeudi 7 février 2013 MATIn Présentation : Patrick MissiKa, gérard rey notions en bactériologie bucco-dentaire et identification des bactéries : jean-pierre dumouchel Pathogénicité des populations bactériennes - Influence sur la santé générale : jean-pierre dumouchel Recherches in vitro et in vivo sur l effet bactéricide des lasers : gianluigi CaCCianiga Mode d action des lasers sur les différents tissus parodontaux : gianluigi CaCCianiga Protocole de traitement parodontal laser assisté : gérard rey APRèS-MIDI 20 années de recul sur les traitements parodontaux laser assistés : gérard rey Rôle des lasers dans la maintenance parodontale - Est-elle nécessaire? gérard rey Utilisation des différents lasers dans la gestion des facteurs aggravants - Causes et gestion des échecs : Michel gouvernet Particularités du traitement parodontal au laser nd YAP : jean-pierre dumouchel Présentation d un cas et Film sur le thème Chirurgie Parodontale laser assistée : gérard rey Pré-requis L inscription à ce Module nécessite la participation préalable au Module A. Vendredi 8 février 2013 MATIn Présentation : gérard rey, gianluigi CaCCianiga Complémentarité et opposition des techniques parodontales et orthodontiques : gianluigi CaCCianiga Utilité réelle des lasers en Orthodontie : gianluigi CaCCianiga Vidéos et Diaporamas Actualité clinique dans les universités italiennes : gianluigi CaCCianiga Film et vidéos sur les applications des lasers en Parodontologie et Implantologie : gérard rey Examen de fin de session par QCM : gérard rey Modules C & d FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

6 ChiRuRgiE dentaire LAsER AssisTéE CyCle de 4 Modules de 2 jours (Inscription au choix à 2, 3 ou 4 Modules, Module A obligatoire) sous la direction de Patrick MissiKa, gérard rey, gianluigi CaCCianiga intervenants Module C - Les Applications des Lasers en Omnipratique et en Endodontie Patrick MISSIKA Gianluigi CACCIANIGA Marcus KECK Gérard REY Michel COSTESSEQUE Jean-Michel STROUMZA Jeudi 4 avril 2013 MATIn Présentation : Patrick MissiKa, gérard rey Présentation de quelques protocoles applicables en Omnipratique dentaire : gérard rey Réalité clinique sur les traitements des caries au laser : Marcus KeCK Apport des lasers pour les coiffages pulpaires et les pulpotomies : Marcus KeCK Protocole des traitements endodontiques avec les lasers nd YAP-nd YAG : Michel CostesseQue La décontamination endodontique laser assistée : Michel CostesseQue Résultats cliniques des traitements endodontiques laser assistés : Michel CostesseQue APRèS-MIDI Les lasers en omnipratique, de la théorie à la pratique : Benoît lamouret Utilité et réglages des différents lasers dans la préparation des empreintes : Marcus KeCK Actualité en éclaircissement dentaire laser assisté : Marcus KeCK Utilité des lasers dans la chirurgie apicale, les élongations coronaires et les dents de sagesse incluses : gianluigi CaCCianiga Frénectomies et plasties gingivales à visée fonctionnelle et esthétique : gianluigi CaCCianiga Vidéos et diaporamas : Réglages machines et paramètres praticiens des différents lasers utilisés en Omnipratique : gianluigi CaCCianiga Gestion particulière du laser nd YAP en Omnipratique : jean-michel stroumza Benoît LAMOURET Pré-requis L inscription à ce Module nécessite la participation préalable au Module A. Vendredi 5 avril 2013 MATIn Présentation : gérard rey, gianluigi CaCCianiga Travaux Pratiques sur différents lasers Vidéos et Film sur le thème Chirurgie bucco-dentaire courante : gérard rey Examen de fin de session par QCM : gérard rey 6 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

7 CERTIFICAT DE COMPÉTENCE CLINIQUE EN CHIRURGIE DENTAIRE LASER ASSISTÉE intervenants Module d - Efficacité et utilité des Lasers en implantologie et en Chirurgie Buccale Patrick MISSIKA Gianluigi CACCIANIGA Gérard REY Thierry MALECA Jeudi 6 juin 2013 MATIn Présentation : Patrick MissiKa, gérard rey Quels lasers pour quels effets en Chirurgie et en Implantologie? : gianluigi CaCCianiga Utilité des rayonnements absorbés et des rayonnements pénétrants : gianluigi CaCCianiga Protocole de guérison des péri-implantites : Patrick MissiKa Connaissances anatomiques et lecture des coupes tomographiques : gérard rey APRèS-MIDI Les lasers CO 2 en Implantologie : robert FroMental Utilisation des lasers dans les reconstructions pré implantaires délicates : gianluigi CaCCianiga Désinfection et cicatrisation laser assistées après extractions : thierry MaleCa Protocole laser assisté adapté aux reconstructions osseuses maxillaires et mandibulaires : gérard rey Vidéos et Film sur le thème Chirurgie et implantologie lasers assistées : gérard rey Robert FROMENTAL Pré-requis L inscription à ce Module nécessite la participation préalable au Module A. Vendredi 7 juin 2013 MATIn Présentation : gérard rey, gianluigi CaCCianiga Lasers, PRF et Biomatériaux dans les sinus lifts maxillaires : gianluigi CaCCianiga Les comblements alvéolaires lasers assistés : thierry MaleCa Vidéos et Film sur le thème Le laser Er YAG dans la chirurgie des maxillaires : gérard rey Examen de fin de session par QCM : gérard rey Remise du Certificat de Compétence Clinique en Chirurgie Dentaire Laser Assistée Patrick MissiKa, gérard rey, gianluigi CaCCianiga L obtention du Certificat de Compétence Clinique en Chirurgie Dentaire Laser Assistée est soumise à la validation des 4 Modules. en cas de choix sélectif des Modules, une Attestation d Aptitude sera délivrée. Formation également proposée en e-learning sur FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

8 PAROdOnTOLOgiE CyCle de 4 Modules de 2 jours Modules 1 et 2 [Paris], Modules 3 et 4 [Marselle] sous la direction de Paul Mattout, Catherine Mattout et la collaboration de Cristina Vaida, georges rachlin, denis lucci, Brice HouVenaegHel Objectifs & Méthodes Pédagogiques Théorique : etude critique de la bibliographie faisant référence Description étape par étape des techniques chirurgicales Mise à jour des notions les plus actuelles Contrôle des connaissances acquises au cours des séminaires avec utilisation de boîtiers réponses interactifs. PraTique : Démonstration de chirurgies sur patients travaux Pratiques sur modèles pédagogiques et sur têtes animales etude de cas cliniques travaux Dirigés sur images radiographiques Les participants présentent eux-mêmes leurs cas documentés et des rapports bibliographiques. Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Module 1 - Les Maladies Parodontales : les comprendre pour mieux les traiter Le diagnostic clinique et les moyens complémentaires de l'étiologie aux thérapeutiques chirurgicales et non chirurgicales Jeudi 13 septembre 2012 Les maladies parodontales : étiologie, diagnostic et plan de traitement Le traitement parodontal, clef de voûte du plan de traitement L'Omnipraticien face aux problèmes parodontaux Etude du parodonte : aspect clinique et histologique Etiopathogénie des maladies parodontales : bactériologie-immunologie, notions classiques et aspects actuels La maîtrise des facteurs de risque : le tabac et les maladies générales (des relations à double sens) Diagnostic clinique et moyens complémentaires (tests bactériologiques et génétiques) Élaboration du diagnostic et du plan de traitement global en pratique quotidienne Comment organiser ces différentes séances en Omnipratique? Travaux Pratiques au fauteuil réalisés par les participants Bilan clinique : relevé des profondeurs de poche, des niveaux d'attache Bilan radiographique parodontal par la technique du long cone Bilan photographique TP microscope à fond noir Validation Attestation universitaire de Formation en Parodontologie Vendredi 14 septembre 2012 Les objectifs du traitement parodontal : le contrôle du facteur bactérien et l accès aux lésions Phase étiologique initiale : contrôle du facteur bactérien - Les techniques d'élimination de la plaque : comment impliquer le patient? - Le détartrage-surfaçage : techniques classiques, nouvelles technologies. - Les antiseptiques : que faut-il attendre des nouvelles molécules? - Les antibiotiques Le traitement chirurgical et non chirurgical - Indications et techniques - Evaluation des résultats droits d inscription (Cycle complet) 8 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

9 ATTESTATION UNIVERSITAIRE EN PARODONTOLOGIE Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Module 2 - La Chirurgie Osseuse Parodontale La chirurgie osseuse La chirurgie résectrice La chirurgie préprothétique Les techniques reconstructrices Jeudi 8 novembre 2012 La chirurgie de la poche Principes généraux en chirurgie parodontale Gingivectomie - gingivoplastie : indications et techniques Lambeau de débridement : différents types d'abord, indications et techniques Chirurgie osseuse résectrice et lambeau positionné apicalement dans le traitement des lésions osseuses Les conditions pour des résultats prévisibles et durables à long terme Les critères de succès Travaux Pratiques sur têtes animales Gingivectomie Interventions à lambeaux : incisions et sutures interventions au fauteuil Gingivectomie Lambeau de débridement etude de cas cliniques Présentation de communications courtes (cas cliniques et bibliographie) par les participants Vendredi 9 novembre 2012 La chirurgie préprothétique et les techniques reconstructrices Apport de la chirurgie parodontale à la prothèse : chirurgie préprothétique - élongation coronaire - aménagement esthétique Chirurgie osseuse reconstructrice - Comblements osseux Quel matériau fiable utiliser? - Os autogène - Os allogène - Os hétérogène - Matériaux synthétiques... Principes biologiques de la cicatrisation Travaux Pratiques sur têtes animales Chirurgie osseuse et lambeau positionné apicalement Chirurgie de comblement. interventions au fauteuil Chirurgie osseuse résectrice et greffes osseuses Discussion de cas cliniques Modules 3 & 4 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

10 PAROdOnTOLOgiE CyCle de 4 Modules de 2 jours Modules 1 et 2 [Paris], Modules 3 et 4 [Marselle] sous la direction de Paul Mattout, Catherine Mattout et la collaboration de Cristina Vaida, georges rachlin, denis lucci, Brice HouVenaegHel Lieu Marseille Module 3 - La Chirurgie muco-gingivale L aménagement muco-gingival et la chirurgie plastique L aménagement muqueux péri-implantaire Jeudi 24 janvier 2013 Le rationnel en chirurgie muco-gingivale et le traitement de l'insuffisance de gencive attachée Complexe muco-gingival sain - Anatomie - Aspect clinique Etiologies Indications de la chirurgie muco-gingivale de substitution La chirurgie muco-gingivale chez l enfant La chirurgie muco-gingivale préprothétique Travaux Pratiques sur têtes animales Greffes gingivales interventions au fauteuil Aménagement muco-gingival Présentation de communications courtes par les participants Vendredi 25 janvier 2013 La chirurgie plastique parodontale et l aménagement muqueux péri-implantaire Etiologie des récessions gingivales Indications du recouvrement radiculaire Comment déterminer le niveau du recouvrement radiculaire Facteurs affectant le résultat Facteurs déterminant le choix de la technique chirurgicale Les différentes techniques chirurgicales Aménagement muqueux péri-implantaire Travaux Pratiques sur têtes animales Greffe gingivale de recouvrement Lambeau positionné latéralement Greffe conjonctive interventions au fauteuil Différentes techniques de recouvrement des dénudations radiculaires Discussion de cas cliniques 10 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

11 ATTESTATION UNIVERSITAIRE EN PARODONTOLOGIE Lieu Marseille Module 4 - La Régénération Tissulaire guidée Les Reconstructions Osseuses pré et péri-implantaires Jeudi 14 mars 2013 La régénération Tissulaire Guidée Déterminants de la cicatrisation parodontale Principe biologique de la Régénération Tissulaire Guidée Régénération Tissulaire Guidée (RTG) : membranes non résorbables Indications de la RTG en Parodontologie Techniques chirurgicales Soins postopératoires Complications Travaux Pratiques sur modèles pédagogiques Pose de membranes parodontales interventions au fauteuil Pose de membranes parodontales Présentation de communications courtes par les participants Vendredi 15 mars 2013 La régénération osseuse Guidée Principe biologique de la Régénération Osseuse Guidée Régénération Osseuse Guidée dans l'aménagement de crête ; indications et techniques Application de la Régénération Osseuse Guidée : Faut-il employer des membranes seules ou associées à des greffes osseuses? Régénération péri-implantaire Traitement des péri-implantites Travaux Pratiques sur modèles pédagogiques Pose de membranes Démonstration au fauteuil Pose de membranes en régénération osseuse Reconstruction osseuse pré et péri-implantaire Formation également proposée en e-learning sur FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

12 implantologie CyCle de 4 Modules sous la direction de Patrick MissiKa, Marc Bert Objectifs & Méthodes Pédagogiques une nouvelle pédagogie associant enseignement théorique et travaux Pratiques dans la même session Acquérir les connaissances indispensables pour pratiquer l Implantologie en toute sécurité. intervenants Patrick MISSIKA Jean-Raphaël NEFUSSI Module 1 - Bases Fondamentales et Cliniques : diagnostic et Planification des Traitements implantaires Jeudi 18 octobre 2012 Place de l implantologie dans nos cabinets : Patrick MissiKa Indications des implants Consultation implantaire Intégrer l implantologie dans sa pratique quotidienne Les fondamentaux (1) : Pascal Collin, jean-raphaël nefussi Histologie osseuse et cicatrisation Physiologie osseuse Pierre CARPENTIER Guillaume DROUHET Marc BERT Bernard PICARD Michaël CORCOS et Pascal COLLIN Alain LACAN Vendredi 19 octobre 2012 Les fondamentaux (2) : Pierre CarPentier, alain lacan Anatomie des maxillaires Les éléments radiologiques d aide au diagnostic La bonne pratique implantaire : Bernard PiCard, guillaume drouhet, Michaël CorCos Analyse pré-implantaire : étude pré-prothétique Du guide d imagerie au guide chirurgical Planification et navigation chirurgicale samedi 20 octobre 2012 Les rapports os-implants : l ostéointégration : Marc Bert intervenants Module 2 - Chirurgie implantaire Patrick MISSIKA Frédéric CHICHE Guillaume DROUHET Marc BERT Jeudi 10 janvier 2013 Franchir le pas de la pose pour les cas simples : Patrick MissiKa, guillaume drouhet Principes généraux de la mise en place chirurgicale des implants Mise en place immédiate après extraction Protocole d hygiène, asepsie et traçabilité : s organiser pour la chirurgie implantaire Gestion des tissus mous : Frédéric CHiCHe Avant, pendant et après la chirurgie implantaire Les techniques de mise en fonction Travaux Pratiques de Chirurgie implantaire Patrick ExBRAYAT et Henry MARTINEZ Jean-Louis GIOVANNOLI droits d inscription (Cycle complet) Vendredi 11 janvier 2013 Les échecs chirurgicaux : Marc Bert Biocompatibilité et biomatériaux : Patrick exbrayat Conserver ou implanter : Henry MartineZ samedi 12 janvier 2013 Les complications gingivales : jean-louis giovannoli Les péri-implantites 12 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

13 ATTESTATION UNIVERSITAIRE D IMPLANTOLOGIE intervenants Module 3 - Prothèse implantaire Bernard PICARD Anne BENHAMOU Olivier FROMENTIN Bruno TAVERNIER Isabelle KLEINFINGER Philippe LECLERCQ Jeudi 4 avril 2013 Mieux appréhender et concevoir simplement la prothèse sur implants : Bernard PiCard, Bruno tavernier Les impératifs de la prothèse sur implants Occlusion et implants La prothèse fixée implantaire : anne BenHaMou, isabelle KleinFinger Les empreintes Prothèse unitaire, petits bridges et réhabilitations complètes Travaux Pratiques de Prothèse sur implants Vendredi 5 avril 2013 La prothèse adjointe stabilisée par des implants : olivier FroMentin Maîtriser les différents protocoles de mise en charge : Philippe leclercq Particularité de l occlusion : Marc Bert samedi 6 avril 2013 Gestion des complications prothétiques : Marc Bert Marc BERT intervenants Module 4 - Chirurgie avancée - Examen Hadi ANTOUN Guillaume DROUHET Jeudi 4 juillet 2013 epreuves écrites Comment choisir son système implantaire : equipe enseignante Analyse comparative des grands systèmes La démarche implantaire illustrée par des cas cliniques Discussion et Forum Michel JABBOUR Georges KHOURY Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Vendredi 5 juillet 2013 Chirurgie avancée, greffes osseuses et implants : Hadi antoun, guillaume drouhet, Michel jabbour, georges KHoury Biomatériaux de substitution osseuse Traitement des cas complexes : expansion, distraction osseuse Chirurgie reconstructive en 3D Greffe d apposition et comblement de sinus Validation Attestation universitaire de Formation en Implantologie FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

14 ChiRuRgiE PRé-iMPLAnTAiRE AVAnCéE CyCle de 4 Modules de 2 jours sous la direction de georges KHoury Augmentation osseuse pré-implantaire Objectifs & Méthodes Pédagogiques Les augmentations osseuses pré-implantaires remplissent un rôle, tant sur la position fonctionnelle de l'implant, que sur sa résultante esthétique. Ce cycle de 4 Modules sera consacré à une revue des techniques opératoires et des bénéfices propres à chaque variante. De plus, certains sites de prélèvement "originaux" soulèvent la question des volumes osseux disponibles et de la morbidité qui en résulte. Cette formation se veut interactive avec les intervenants pour répondre à toutes les questions de l'audience sur les sujets abordés. intervenants Georges KHOURY Isabelle KLEINFINGER Module 1 - La Régénération Osseuse guidée Vendredi 16 novembre 2012 Mécanisme de cicatrisation du Tissu osseux - Biomatériaux de substitution osseuse - Mécanisme de cicatrisation des biomatériaux - Rôle des Membranes de régénération : Filtration cellulaire ou Support de vascularisation? georges KHoury Régénération Osseuse Guidée : isabelle KleinFinger Guillaume DROUHET Michaël CORCOS Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Module 2 - Les prélèvements et les greffes d apposition Vendredi 16 novembre 2012 Ancillaires de prélèvements osseux - Scie, Disques, Piézotomes : Indications, Avantages, Inconvénients : guillaume drouhet Prélèvements rétromolaires - Eléments anatomiques - Facteurs de risque Abord chirurgical et greffes : isabelle KleinFinger Prélèvements mentonniers - Eléments anatomiques - Facteurs de risque Abord chirurgical et greffes : georges KHoury Analyse Tridimensionnelle des sites de greffes et d augmentation Osseuse : Michaël CorCos Module 3 - La Chirurgie des sinus : Comblement par voie latérale, Technique des summers Vendredi 16 novembre 2012 La Chirurgie par Voie Crestale : guillaume drouhet Gestion et anticipation des complications liées aux greffes d augmentation et aux comblements sous-sinusiens : georges KHoury Cas cliniques et Discussion Module 4 - Chirurgies en direct & Travaux Pratiques Validation Attestation universitaire de Formation en Chirurgie Pré-implantaire Avancée droits d inscription (Cycle complet) samedi 17 novembre 2012 Sinus Maxillaire - Anatomie - Pathologies et imagerie sinusienne : guillaume drouhet 2 Chirurgies en direct : Comblement sous-sinusien : guillaume drouhet Prélèvement intra-buccal et greffe d apposition : georges KHoury Travaux Pratiques : Piézotome sur Œuf ou modèle de TP pour abord sinusien Ostéotomies de prélèvements sur Mâchoires de Porc par Piézotomes ou Instruments Rotatifs Formation également proposée en e-learning sur 14 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

15 implantologie CLiniquE CyCle de 2 jours et demi sous la direction de Patrick MissiKa, Hervé tarragano Objectifs & Méthodes Pédagogiques Maîtriser la chirurgie implantaire par la pratique de chirurgies sur patients avec le coaching de deux professionnels en implantologie reconnus. Introduction théorique sur les systèmes et étude de cas lors de la première demi-journée, suivie de deux journées de chirurgie au bloc. intervenants Patrick MissiKa, Hervé tarragano durée 2 jours et demi nombre de participants limité à 6 Clôture des inscriptions 4 semaines avant le début de la formation Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Premier Jour [après-midi] Cours d imagerie médicale De la première consultation à la mise en place des implants Spécificités des systèmes implantaires définis Chirurgie sur patient : Patrick MissiKa, Hervé tarragano Réponses aux questions : présentations des cas cliniques, radiologies pré-implantaires et diagnostics exemples de cas cliniques : - Examen exo-buccal - Examen radiologique - Wax-up : cire de diagnostic - Projet thérapeutique - Examen endo-buccal : examen intra-arcade, examen inter-arcade en statique - Bilan long cone rétro-alvéolaire - Planification sur scanner - Plan de traitement deuxième et Troisième Jours Installation du bloc opératoire Chirurgies en direct sur patients effectuées par chaque participant. Les autres participants assistent aux interventions en direct au bloc Validation Certificat de Compétence Clinique en Implantologie Clinique droits d inscription (Cycle complet) La prochaine Session Implantologie Clinique se déroulera les Mardi 9, Mercredi 10 et Jeudi 11 octobre La Formation Implantologie Clinique est dispensée tous les 3 mois. Pour connaître le Calendrier 2013 : s adresser au Secrétariat de la Faculté de Chirurgie Dentaire (Annick Ligot) ou consulter notre site : FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

16 L EsThéTiquE En implantologie CyCle de 2 jours sous la direction de anne BenHaMou Objectifs & Méthodes Pédagogiques L esthétique en Implantologie est un véritable défi. Les critères de succès proposés par Albretksson, Zarb et coll. en 1986 sont-ils toujours d'actualité? ne doit-on pas y ajouter aujourd hui le succès esthétique, objectif incontournable de l implantologie du secteur antérieur maxillaire? Cette formation permettra aux participants de fixer les objectifs d une restauration implanto-portée esthétique et leur fournira les clefs nécessaires afin de les atteindre. Durée 2 jours Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Premier Jour définir les gold standard de l esthétique L esthétique du blanc L esthétique du rose la planification clinique, la planification radiologique a quel moment peut-on intervenir : avant, pendant, après la pose des implants? a quel niveau peut-on intervenir : tissus durs, tissus mous, implant, pilier, prothèse? l importance du remodelage osseux post-extractionnel dans le résultat esthétique d une restauration implanto-portée les greffes osseuses esthétiques La Régénération Osseuse Guidée Les Greffes Osseuses d Apposition Les Expansions Osseuses la Chirurgie mucco-gingivale esthétique : Les Greffes Conjonctives Enfouies Les différents lambeaux l orthodontie pré-implantaire le positionnement des implants dans les 3 dimensions de l espace le choix des implants : Design, connexion Etat de surface Diamètre, quid des implants étroits? Choix du guide chirurgical : conventionnel ou assisté par ordinateur Validation Attestation universitaire d esthétique en Implantologie deuxième Jour la temporisation immédiate pour guider la cicatrisation et la maturation des tissus mous : profil d émergence esthétique des couronnes provisoires le choix des piliers : Forme. Matériau : la zircone est-elle un matériau de choix? la prothèse : Zircone, céramique pressée ou céramo-métallique? travaux PratiQues Réalisation d une couronne provisoire immédiate sur modèles en résine l extraction implantation immédiate avec réaménagements osseux et Muqueux, ainsi que temporisation immédiate : Dans quels cas? Quels sont les risques? Quels sont les bénéfices? CHirurgie en direct Point de vue médico-légal : A-t-on une obligation de réussite pour les cas esthétiques? Comment gérer les contentieux? Que faut-il retenir? droits d inscription (Cycle complet) La prochaine Session L Esthétique en Implantologie se déroulera au 4 ème trimestre 2012 Pour connaître les dates : s adresser au Secrétariat de la Faculté de Chirurgie Dentaire (Annick Ligot) ou consulter notre site : 16 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

17 EndOdOnTiE CyCle de 4 Modules : 30 Heures de ForMation sous la direction de stéphane simon, Pierre MaCHtou Formation uniquement en e-learning sur Avec Travaux Pratiques en présentiel Objectifs & Méthodes Pédagogiques Mise à jour des connaissances sur le traitement, le retraitement et l'endodontie chirurgicale simple. Formation en ligne, auto-évaluation par QCM et travaux Pratiques en présentiel (préparation et obturation). intervenants stéphane simon Pierre MaCHtou durée de la Formation 30 heures - 24 heures en ligne sur Zedental.com - 6 heures de TP Faculté de Chirurgie Dentaire garancière 5 rue garancière Paris Module 1 - Bases fondamentales de l Endodontie durée : 3 h 30 Pathologies pulpaires et péri-apicales et leur diagnostic Traitement de l urgence d origine endodontique Gestion de la douleur en Endodontie - de l anesthésie à la prescription Module 2 - Mise en forme et Obturation durée : 6 h 00 Reconstitution pré-endodontique et champ opératoire Cavité d'accès Mise en forme et désinfection - les objectifs La mise en forme instrumentale Les objectifs de l obturation Les techniques d obturation Module 3 - Retraitement endodontique durée : 4 h 45 Indications et contre-indications du retraitement Dépose des éléments corono-radiculaires en vue d une ré-intervention endodontique Désobturation canalaire et gestion des difficultés (passage de butée, faux canaux ) Module 4 - Endodontie avancée durée : 5 h 45 Les instruments fracturés : Doit-on les éliminer? Si oui, comment? Le traitement des perforations Le traitement des dents à apex ouverts : de l apexification à l ingénierie tissulaire La chirurgie endodontique : Indications/Contre-indications - Voies d accès - Techniques opératoires Travaux Pratiques organisés à la Faculté de Chirurgie dentaire de garancière (Paris) Validation Attestation universitaire de Formation en endodontie droits d inscription (Cycle complet) FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

18 EndOdOnTiE AVAnCéE CyCle de 2 jours sous la direction de jean-yves CoCHet Endodontie, Traumatologie & Endodontie Chirurgicale Stratégie Clinique et Cas Complexes Objectifs & Méthodes Pédagogiques Approfondir ses connaissances en endodontie et les utiliser cliniquement pour être plus performant. intervenant jean-yves CoCHet durée 2 jours Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Module 1 - Endo-Paro et Traumatologie Jeudi 11 octobre 2012 Endodontie Clinique evolution et perspectives de l endodontie optimisation des traitements endodontiques Analyse rationnelle de l instrumentation Irrigation et désinfection Optimiser l obturation canalaire et l adapter aux nouvelles techniques de préparation Gérer les complications postopératoires : les Flare up reprises de traitements endodontiques Procédure rationnelle et reproductible : Obstacles coronaires - Obstacles radiculaires - Complications Reprise de traitement et chirurgie de complément ; stratégie clinique L imagerie en endodontie L imagerie traditionnelle... ses limites Utilisation raisonnée du Scanner et Cone Beam en Endodontie : - Diagnostic - Plan de Traitement - Dans la gestion des échecs endodontiques Traitement des lésions d origine endodontique Critères de conservation ou d extraction Traitement des lésions de grande étendue Régénération et préservation du capital osseux Endo et Implant Régénération endodontique pré-implantaire Lésions Endo-Paro : Approche Endodontique et Chirurgicale Les lésions endo-paro Diagnostic Traitement Endodontique Traitement Chirurgical Les perforations - approche clinique Utilisation du MTA et Biodentine Traitement rationnel des perforations du plancher ou canalaires Les résorptions Résorptions inflammatoires Résorptions extra-canalaires envahissantes Approche endodontique et chirurgicale Validation Attestation universitaire de Formation en endodontie Avancée droits d inscription (Cycle complet) Traumatologie : Approche Endodontique eléments de Diagnostic Fractures coronaires Vers une conservation de la vitalité pulpaire : avec ou sans exposition pulpaire Régénération pulpaire : les perspectives d avenir Luxation et avulsion - réimplantation Protocole des urgences et prévention des résorptions radiculaires Complications inhérentes aux fractures des bases osseuses Prévention et traitement des résorptions radiculaires OH 2 Ca ou MTA - Raisons du choix et sélection des indications 18 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

19 ATTESTATION UNIVERSITAIRE D ENDODONTIE AVANCÉE intervenant jean-yves CoCHet Module 2 - Chirurgie Endodontique Pathologies sinusiennes Vendredi 12 octobre 2012 Chirurgie endodontique - Comprendre pour réussir Pronostic de l endodontie Chirurgicale Contre-indications et indications Contre-indications Indications - Endodontie chirurgicale de complément - Chirurgie endodontique d emblée Les Voies d abord Incisions et choix d une voie d abord Préparation endo-apicale : de la résection à l obturation a retro Principes de régénération et de conservation du capital osseux - Chirurgie conventionnelle - Comblement et membranes - Piezo chirurgie Pathologies sinusiennes d origine endodontique diagnostic et Traitement Diagnostic et mise en évidence de l origine dentaire Traitement endodontique et chirurgical Objectif endodontique Possibilités chirurgicales Stratégie Clinique Travaux Pratiques - Chirurgie Endodontique François BRONNEC Jean-Yves COCHET Grégory CARON Anne-Charlotte FLOURIOT Chirurgie endodontique sur Mâchoires animales et modèles sous microscope Incisions Sutures Résection et obturation a retro - Utilisation de différents matériaux : IRM, MTA, Biodentine Lecture de Scanner et Cone Beam Encadrement Clinique François BronneC, grégory Caron, jean-yves CoCHet, anne-charlotte Flouriot, david guex David GUEx Formation également proposée en e-learning sur FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : Annick Ligot Tél

20 dentisterie AdhésiVE ET EsThéTiquE CyCle de 4 Modules de 2 jours sous la direction de david gerdolle (Chirurgien-Dentiste) samuel schwab (Prothésiste Dentaire) Objectifs & Méthodes Pédagogiques Proposer aux Chirurgiens-Dentistes et à leurs Prothésistes une démarche didactique, rationnelle et scientifiquement fondée, afin de réhabiliter le sourire de leurs patients par la méthode plus que par le talent. intervenant david gerdolle horaires Jour 1 : 9 h h 00 Jour 2 : 8 h h 00 Objectifs Comprendre les fondements d une dentisterie minimaliste, respectueuse de la biologie Découvrir que la dentisterie esthétique n est pas une pratique élitiste Démystifier les concepts d adhésion et utiliser les systèmes adhésifs en toute sécurité utiliser simplement un appareil photo numérique Connaître et pratiquer concrètement les notions de couleur et de prise de teinte Connaissances acquises Utilisation de la digue Utilisation des différents systèmes adhésifs Prise de teinte Photographie numérique dentaire Lieu Faculté de Chirurgie dentaire garancière 5 rue garancière Paris Validation Attestation universitaire de Formation en Dentisterie Adhésive et esthétique droits d inscription Chirurgiens-dentistes : (4 sessions) Prothésistes : 800 (session 4) Module 1 - Adhésion, éclaircissements dentaires et bases de l Esthétique dentaire Mercredi 12 & Jeudi 13 septembre 2012 Les techniques d éclaircissement dentaire Pourquoi les blanchiments sont-ils complémentaires de la dentisterie restauratrice? Le blanchiment vital : ambulatoire et au fauteuil Le blanchiment non vital : ambulatoire et au fauteuil Blanchiments et risques La micro-abrasion Traiter les taches blanches L adhésion aux tissus dentaires Qu est-ce que l adhésion aux tissus dentaires? Pourquoi coller? Peut-on réaliser des traitements esthétiques sans collage? Utilisation de la digue au quotidien : sécurité et gain de temps Les différents systèmes adhésifs Les lampes à polymériser : Laquelle choisir? Pour quelle utilisation? La photographie numérique notions fondamentales Choisir un appareil simple Utilisation des logiciels de traitement des images Choisir la couleur notions fondamentales sur la couleur Les teintiers, colorimètres et spectrophotomètres La communication avec le laboratoire TraVaux PraTiqueS Utilisation de la digue, des différents systèmes adhésifs, enregistrement de la couleur (3D Master & VitaShade). 20 FORMATIOnS POST-UnIVERSITAIRES renseignements & inscriptions : annick ligot Tél

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière L EsThéTiquE En implantologie sous la direction de anne BenHaMou Objectifs

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage Validé par un certificat - Crédit de 200 points Accrédité par le Conseil National de la Formation Continue en Odontologie Numéro d accréditation

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

teknika FORMATIONS 2015 // 2016

teknika FORMATIONS 2015 // 2016 teknika FORMATIONS 2015 // 2016 CYCLES COMPLETS CYCLE COMPLET D'IMPLANTOLOGIE OBJECTIFS Délivrer l ensemble des bases et clés de réussite du traitement implantaire au travers d une formation très complète,

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE DENTISTERIE ESTHÉTIQUE

DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE DENTISTERIE ESTHÉTIQUE UNIVERSITAT DE LES VALLS FACULTÉ DE MÉDECINE DENTAIRE PRINCIPAUTÉ D'ANDORRE DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE DENTISTERIE ESTHÉTIQUE Les diplômes de l Universitat de les Valls sont reconnus par l Union Européenne

Plus en détail

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Guide Reconnaissance par la SSO du statut de praticien généraliste Le certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Plus en détail

L implantologie au quotidien

L implantologie au quotidien CYCLE DE FORMATION L IMPLANTOLOGIE DENTAIRE AVEC LE SYSTEME IMPLANTAIRE STRAUMANN 19 23 Mai 2014 Bâle - Suisse L implantologie au quotidien Conférenciers Dr Jacques Penaud Docteur en Chirurgie Dentaire,

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Frais admissibles DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Les frais admissibles sont les frais raisonnablement engagés, recommandés par une ou un dentiste et justifiés par la pratique courante

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO ARRETE MINISTERIEL N 84-688 DU 30 NOVEMBRE 1984 MODIFIE PAR : L Arrêté Ministériel n 98-633 du 21 décembre 1998 L Arrêté Ministériel

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE CHIRURGIE MUCO-GINGIVALE : 41 vidéos» CCL347 La régénération parodontale» CCL333 Pose d'un implant en 14 en un temps chirugical avec greffe de conjonctif

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices au quotidien, quelques exemples Obturation 3 faces sur 46 NGAP Cavité composée, traitement global intéressant trois faces et plus SC 17 CCAM HBMD038

Plus en détail

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2007, 50 113 Commission de l exercice professionnel et Groupe de réflexion Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES

JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES teknika VENDREDI 28 MARS 2014 en direct à sallanches (74) Retransmission à paris et bordeaux Pr Jean-Luc VEYRUNE Dr Cédric HUARD Faculté de

Plus en détail

CONGRèS IMPLANTOLOGIE congrès DE DEMAIN IMPLANTOLOGISTES

CONGRèS IMPLANTOLOGIE congrès DE DEMAIN IMPLANTOLOGISTES CONGRèS IMPLANTOLOGIE congrès DE DEMAIN JEUNES ImplantologIe IMPLANTOLOGISTES de demain Jeunes ImplantologIstes congrès PARIS - JEUDI 31 JANVIER 2013 Jeudi 31 janvier 2013 de 9h à 18h ImplantologIe de

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2014 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 3 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,60 = = 37

Plus en détail

Service évaluation des actes professionnels

Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT DES AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES AUX DYSPLASIES ECTODERMIQUES OU À D'AUTRES MALADIES RARES, CHEZ L ENFANT ATTEINT D OLIGODONTIE, AVEC POSE DE 2 IMPLANTS (VOIRE 4 MAXIMUM) UNIQUEMENT DANS

Plus en détail

Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie

Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie Université BADJI Mokhtar Département de chirurgie dentaire Service de parodontologie Faculté de Médecine Dr ZAGHEZ M. Polycopies de parodontologie Introduction : 1. Définitions 2. Objectifs 3. Classification

Plus en détail

Implants dentaires. Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES

Implants dentaires. Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES Implants dentaires Informations sur la maintenance implantaire à destination des professionnels dentaires GUIDE DESTINÉ AUX PROFESSIONNELS DENTAIRES Introduction La réussite d une thérapeutique implantaire

Plus en détail

Service de Médecine Dentaire Spécialisée

Service de Médecine Dentaire Spécialisée Clinique Saint-Jean ASBL Service de Médecine Dentaire Spécialisée a santé au cœur de Bruxelles Clinique Saint-Jean Bienvenue Le service de médecine dentaire spécialisée de la clinique Saint-Jean vous souhaite

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

Formation en Implantologie

Formation en Implantologie COURS EN IMPLANTOLOGIE Saint - Domingue (République Dominicaine) Pratique clinique sur patients dr.lebbar@lapostre.net +212(0) 5 37 68 32 03 COURS PRATIQUE EN IMPLANTOLOGIE À SAINT - DOMINGUE Pratiques

Plus en détail

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013

INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013 INTERVENTIONS INAMI au 1 er janvier 2013 HONO. INTERVENTION Prestations jusqu'au 18 e anniversaire CONSULTATIONS DG 37 101 1 N 5 consultation du dentiste généraliste, MSS ou MD au cabinet 21,31 = = 37

Plus en détail

IMPLANTATION ET COMBLEMENT SINUSIEN

IMPLANTATION ET COMBLEMENT SINUSIEN Christophe WIERZELEWSKI IMPLANTATION ET COMBLEMENT SINUSIEN Acte chirurgical complexe. Réalisé par le Docteur WIERZELEWSKI Évaluer le rapport coût/bénéfice/sécurité. INTRODUCTION A l heure actuelle, les

Plus en détail

DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES. assuré par. Contrat 5492 Participants actifs

DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES. assuré par. Contrat 5492 Participants actifs DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES assuré par Contrat 5492 Participants actifs En vigueur le 2 avril 2010 DESCRIPTION SOMMAIRE SOINS DENTAIRES Frais de prévention (ex. : examen, radiographie,

Plus en détail

L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO

L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO étude de cas _ L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO Auteur_ Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 1_État initial. Fig. 2_Bridge Maryland prêt à la pose. Fig. 3_Extraction. Fig.

Plus en détail

Codes dentaires, sujets à changements sans préavis.

Codes dentaires, sujets à changements sans préavis. Codes dentaires, sujets à changements sans préavis. PARTIE 1 DENTISTE GÉNÉRALISTE 00011 Exam. buccal pour les patients âgés de 3 ans et moins 01601 Examen général/diagnostic, chirurgie 01101 Examen complet/diagnostic,

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME DE BASE

Plus en détail

«La dentisterie esthétique au 21 ème siècle : une approche simple et efficace»

«La dentisterie esthétique au 21 ème siècle : une approche simple et efficace» Chers Médecins Dentistes, «La dentisterie esthétique au 21 ème siècle : une approche simple et efficace» Nous avons le plaisir de vous proposer le programme du cours portant sur «la dentisterie esthétique

Plus en détail

Dossier Administratif du Patient

Dossier Administratif du Patient Handident Franche-Comté CHBM - service ORL (Docteur LEGER) Cadre réservé Handident FC N adhérent au réseau Handident FC 2, rue du Docteur Flamand 25209 MONTBELIARD Cedex Dossier Administratif du Patient

Plus en détail

V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon

V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon 1 Définition : Santé bucco-dentaire (OMS Avril 2012) Essentielle pour l état général

Plus en détail

IMPLANTS DENTAIRES. Informations destinées aux patientes et aux patients

IMPLANTS DENTAIRES. Informations destinées aux patientes et aux patients FONDATION IMPLANTS SUISSE POSTE DE DOCUMENTATION c/o Secrétariat SSIO/SSOS Marktgasse 7 3011 Berne Téléphone +41 (0)31 311 94 84 Téléfax +41 (0)31 312 43 14 dok@fondationimplants.ch www.fondationimplants.ch

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE»

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» INDEX: 1. Bases 2. Objectifs de formation postgrade 3. Candidature en vue de l obtention du

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE SANTÉ FSSS-FP (CSN)

RÉGIME D ASSURANCE SANTÉ FSSS-FP (CSN) Cette version électronique de l assurance soins dentaires est tirée du Régime d assurance collective à l intention des personnes salariées du secteur de la Santé et des Services sociaux FSSS-FP (CSN).

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30 TARIFS DE LA NOMENCLATURE DES ACTES ET SERVICES DES MEDECINS-DENTISTES TENANT COMPTE DE L'ARTICLE 4DES DISPOSITIONS FINANCIERES DE LA LOI DU 17 DECEMBRE 2010, PAR DEROGATION A L'ARTICLE 65 DU CODE DE LA

Plus en détail

Information pour le patient

Information pour le patient Information pour le patient Plus de qualité de vie avec des implants dentaires SWISS PRECISION AND INNOVATION. 1 Table des matières Quelle est l importance des dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce

Plus en détail

Et si on vous offrait un Autoclave? *

Et si on vous offrait un Autoclave? * Spécial ADF 2014 Edition septembre 2014 Et si on vs offrait un Autoclave? * *Offre en page 10 www.idisystem.fr Tél : +33 (0)1 48 70 70 48 #IDI_vs_gâte! Depuis 1987, Implants Diffusion International, société

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

Traumatologie en odontostomatologie du sport

Traumatologie en odontostomatologie du sport Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 95 Traumatologie en odontostomatologie du sport Alain GARUET * Au XX e siècle le sport a été àla fois un facteur de paix, de distraction et de divertissement.

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES LES PRESTATIONS POUR SOINS DE MEDECINE DENTAIRE Dispositions communes 1. L intervention de la CMCM se limite aux prestations pour soins de médecine dentaire prévues aux tarifs

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET

Plus en détail

En 2000 j ai entrepris des études de médecine

En 2000 j ai entrepris des études de médecine Portrait Dr amandine cabinet para du mois paris, France cabinet du mois Portrait Dr Amandine PARA, Paris La technologie comme moteur À tout juste trente ans, Amandine Para a fait le choix d investir à

Plus en détail

Il faut avant de détailler ces différentes. Lésions. infra osseuses. Stratégie de traitement. Parodontologie. Gepi. Gepi

Il faut avant de détailler ces différentes. Lésions. infra osseuses. Stratégie de traitement. Parodontologie. Gepi. Gepi Gepi Gepi 3w 2w 2 * 1 2 * 1 3 Lésions infra osseuses 1. Lésion infra osseuses à 3 et 2 parois. Stratégie de traitement Catherine Mattout Rubrique Gepi Une meilleure compréhension des mécanismes de la cicatrisation

Plus en détail

Monsieur L., âgé de 20 ans, consulte en urgence pour

Monsieur L., âgé de 20 ans, consulte en urgence pour Cabinet Laboratoire R e s t a u r a t i o n p ro t h é t i q u e d une canine maxillaire fracturée G. FOUGERAIS, chirurgien-dentiste J. LE PAN, prothésiste dentaire Comment évalue-t-on les conséquences

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

Manuel pour l examen spécialisé SSRD

Manuel pour l examen spécialisé SSRD Swiss Society for Reconstructive Dentistry Schweizerische Gesellschaft für Rekonstruktive Zahnmedizin Société Suisse de Médecine Dentaire Reconstructive Società Svizzera di odontoiatria Ricostruttiva En

Plus en détail

Prestations. 1. Implantologie

Prestations. 1. Implantologie 1 Prestations 1. Implantologie 1.1. Remplacement de 5 différents systèmes d implantation adaptés aux exigences spécifiques des patients (implantation osseuse, esthétique, Risques médicaux généraux etc.)

Plus en détail

gestion implanto-prothétique chez l édenté total

gestion implanto-prothétique chez l édenté total Journée d échanges et de travaux pratiques pour praticiens et prothésistes sur le thème de la gestion implanto-prothétique chez l édenté total Solutions & Précautions Organisée conjointement par Fédération

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE À LA FACTURATION CHIRURGIENS DENTISTES

DOCUMENT D AIDE À LA FACTURATION CHIRURGIENS DENTISTES DOCUMENT D AIDE À LA FACTURATION CHIRURGIENS DENTISTES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 1 ADMISSIBILITÉ DE LA PERSONNE ASSURÉE... 4 1.1. PRESTATAIRE D UNE AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS Ministère

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards 1 Excellentes performances scientifiquement démontrées. Roxolid est un matériau unique

Plus en détail

Un patient de 58 ans nous est. Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire. Vers un changement de paradigme? Implantologie.

Un patient de 58 ans nous est. Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire. Vers un changement de paradigme? Implantologie. formation Implantologie Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire Vers un changement de paradigme? Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler Keyvan Davarpanah, Philippe Rajzbaum Le but

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR - ANNABA FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE DENTAIRE SERVICE DE PARODONTOLOGIE. 4 ème Année MOBILITE DENTAIRE

UNIVERSITE BADJI MOKHTAR - ANNABA FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE DENTAIRE SERVICE DE PARODONTOLOGIE. 4 ème Année MOBILITE DENTAIRE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR - ANNABA FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE CHIRURGIE DENTAIRE SERVICE DE PARODONTOLOGIE Dr M.ZAGHEZ Polycopie de Parodontologie http://zaghez.net76.net/ 4 ème Année MOBILITE DENTAIRE

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie.

Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie. Se sentir soi-même. Comment la restauration de vos dents peut changer votre vie. Évitez-vous de sourire parce qu'il vous manque une ou plusieurs dents? À quand remonte la dernière fois où vous avez croqué

Plus en détail

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Spécial l CFAO La CFAO indirecte Maxime Hollender Attaché hospitalier Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Jean Richelme

Plus en détail

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT.

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. itero distribution exclusive en Europe par La révolution numérique Un nouveau visage pour la dentisterie La technologie numérique assure dès le départ

Plus en détail

MDENTAL Clinique. Clinique dentaire leader au cœur de Budapest, en Hongrie

MDENTAL Clinique. Clinique dentaire leader au cœur de Budapest, en Hongrie MDENTAL Clinique Clinique dentaire leader au cœur de Budapest, en Hongrie Société suédoise, MEDICOVER, est considérée comme la plus grande clinique privée en Europe centrale et orientale qui offre des

Plus en détail

POURQUOI NOUS CHOISIR?! DESTINADENT. Agence Française organisation de Séjour Dentaire. en Hongrie

POURQUOI NOUS CHOISIR?! DESTINADENT. Agence Française organisation de Séjour Dentaire. en Hongrie POURQUOI NOUS CHOISIR? DESTINADENT Agence Française organisation de Séjour Dentaire POURQUOI NOUS CHOISIR? en Hongrie -plus de 25.000 patients traités à ce jour -clinique dentaire avec une expérience forte

Plus en détail

pour des implants dentaires

pour des implants dentaires La meilleure raison pour des implants dentaires Régénération en douceur de l os maxillaire avec SonicWeld Rx Dental Il est un temps, où rien ne peut nous arriver Pendant ce temps, tout grandit et prospère.

Plus en détail

POURQUOI NOUS CHOISIR?! DESTINADENT. -50 à 65% d économies sur les frais dentaires -remboursement en France

POURQUOI NOUS CHOISIR?! DESTINADENT. -50 à 65% d économies sur les frais dentaires -remboursement en France POURQUOI NOUS CHOISIR? DESTINADENT Agence Française organisation de Séjour Dentaire en Hongrie POURQUOI NOUS CHOISIR? -plus de 25.000 patients traités à ce jour -clinique dentaire 100% Allemande -50 à

Plus en détail

Les médecins et l équipe

Les médecins et l équipe Les médecins et l équipe Dr. Iván Decker- dentiste, chirurgien dentiste Spécialités : - Chirurgie maxillo-faciale - Implantologie - Comblement osseux - Transplantation osseuse Diplômes et examens professionnels

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 162 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 154 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

La Nomenclature Générale des Actes Professionnels et la Classification Commune des Actes Médicaux

La Nomenclature Générale des Actes Professionnels et la Classification Commune des Actes Médicaux La Nomenclature Générale des Actes Professionnels et la Classification Commune des Actes Médicaux Nomenclature Avril DRSM 2006 Générale PACA-Corse des -Actes La Nomenclature Professionnels générale des

Plus en détail

Le droit à l image???

Le droit à l image??? Le droit à l image??? Dans ma propre philosophie, je peux parler de DROIT sans évoquer les DEVOIRS.. Vous me permettrez donc de vous en entretenir de prime abord avec cependant les nuances suivantes: Le

Plus en détail

Les complications post-opératoires d extractions dentaires : diagnostics et traitements

Les complications post-opératoires d extractions dentaires : diagnostics et traitements dentaires : diagnostics et traitements Il existe plusieurs complications post-opératoires secondaires aux extractions dentaires dont les principales sont les paresthésies, les infections, les saignements

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 168 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 161 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le tourisme dentaire Des informations pratiques dont vous aurez besoin avant de partir vous faire soigner les dents en Hongrie E-BOOK GRATUIT 1. INTRODUCTION

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Inscription de l activité : / Type d autorisation : Agrément délivré par la Direction des Services de Santé de la Wilaya

FICHE TECHNIQUE. Inscription de l activité : / Type d autorisation : Agrément délivré par la Direction des Services de Santé de la Wilaya FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Chirurgie Dentaire Codification NAA : NN8514 Codification ONS : 85.12 Codification Agriculture : / Codification Artisanat : / Codification CNRC : /

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO-EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Janvier 2006 I. PROMOTEURS Association dentaire française (ADF). Haute Autorité de santé (HAS). II. SOURCE Agence nationale d accréditation et

Plus en détail

Id-No. 1326315 www.bvdm-online.de

Id-No. 1326315 www.bvdm-online.de LE MagaZINE international POUR les CLieNts ET ParteNaires DE STRAUMANN 1 2013 LE WORKFLOW * DigitaL lux de travail Print compensated Id-No. 1326315 www.bvdm-online.de Mentions légales STARGET LE MAGAZINE

Plus en détail

Implants SPI SPI. L'Implant Original Spiralé

Implants SPI SPI. L'Implant Original Spiralé Implants SPI SPI L'Implant Original Spiralé La Société Alpha-Bio TEC. Depuis plus de 27 ans, Alpha-Bio Tec a toujours été à la pointe pour développer, fabriquer et commercialiser des implants, des composants

Plus en détail

Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 2015-2016

Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 2015-2016 FACULTE D ODONTOLOGIE UNIVERSITE de MONTPELLIER Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 05-06 Pour avoir le diplôme de Docteur en chirurgie dentaire, il faut suivre le cursus

Plus en détail

Les prothèses gingivales sont généralement utilisées pour

Les prothèses gingivales sont généralement utilisées pour P R A T I Q U E C L I N I Q U E Les prothèses gingivales étude de cas Izchak Ba rz i l a y, DDS, Cert Prostho, MS Irene Ta m b l y n, RDT S o m m a i r e Le remplacement du tissu gingival fait souvent

Plus en détail

FRANCAIS. Distributé par : QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom.

FRANCAIS. Distributé par : QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom. GiANO - R14.1 - FR FRANCAIS Distributé par : QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom.it Produit par : CEFLA S.C. - CEFLA DENTAL GROUP Via

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

La médecine bucco-dentaire à l aube du XXI e siècle

La médecine bucco-dentaire à l aube du XXI e siècle 171 S C I E N C E S La médecine bucco-dentaire à l aube du XXI e siècle Pascal BARRIER* Résumé Une denture belle et saine : un souhait et une préoccupation universelle! À la confluence de nombreux domaines

Plus en détail

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE 07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] La pose d'une prothèse dentaire inclut sa conception, sa réalisation, son adaptation et sa pose. Facturation : la durée d'usage des prothèses

Plus en détail

Listes des actes CCAM paramétrés sous JULIE

Listes des actes CCAM paramétrés sous JULIE J_Obturations CCAM s de C2F1 HBMD050 SC 14 Restauration d'une dent d'un secteur incisivocanin sur 2 faces par matériau inséré en phase plastique sans ancrage radiculaire 33.74 N (ZZLP025, HBQK061) C2F2

Plus en détail