13 septembre Dijon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "13 septembre Dijon"

Transcription

1 PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE Journée régionale Bourgogne Franche Comté 13 septembre Dijon

2 ATELIERS Atelier 1 : coordonner les actions en faveur des jeunes précaires pour éviter les ruptures de parcours Animateur : Guillemette RABIN - DRDJSCS Salle : B Atelier 2 : Soutenir les parents et développer les services aux familles Animateur : Didier BOUILLON - Rectorat Salle : D Atelier 3 : Faciliter l accès à une alimentation de qualité à tous Animateur : Hervé GRAS - DRAAF Salle : C Atelier 4 : Mieux répondre à la souffrance psychique des personnes précaires hébergées Animateur : Anne CORBIA - ARS Salle : E

3 Atelier N 1 : Coordonner les actions en faveur des jeunes précaires pour éviter les ruptures de parcours Blocages prioritaires Accès à l emploi Mobilité Formation professionnelle Accès au logement et l hébergement Accès aux droits et aux soins Méconnaissance du système institutionnel La complexité et l accessibilité qui peut être difficile La Rupture Liens Familiaux Du parcours de l ASE Du parcours social La participation La garantie jeune Dimension multi partenariale Approche globale Intérêt des temps collectifs Logement tremplin du Doubs Insertion jeune en Haute- Saône Dispositif de la CPAM Programme santé jeune Apprentis Service social d assurance maladie Réseau jurassien d accès aux droits Projet de convention ASE et SIAO Anticiper les sorties Apporter des réponses adaptées (hébergements, logements adaptées, ) Articulation entre les Plans jeunesse et pauvreté Le numérique en Nièvre Orchestre des enfants du quartier de Montbéliard

4 Atelier N 2 : Soutenir les parents et développer les services aux familles Blocages prioritaires Du point de vue des parents : Du point de vue des professionnels : Difficultés du point de vue des parents vis-à-vis de leur enfant / capacité parentale (pas assez formés pour accompagner leurs enfants (capacités, illettrisme, manque de confiance, propre expérience de l école, vocabulaire ) Difficultés dans leurs relations avec l institution (manque de confiance, rapport à l enseignant /relation déséquilibrée entre le sachant et le parent; difficulté de compréhension des codes, des intervenants, des attendus de l école, rapport à l institution ) Manque réciproque de connaissance des différents acteurs intervenants auprès des familles (connotation sociale de certains intervenants ) Faiblesse du partenariat

5 Atelier N 2 : Soutenir les parents et développer les services aux familles Valoriser les parents (valoriser les compétences, pas les manques) / renforcer la relation parents/enseignants Formation des équipes éducatives sur les questions de pauvreté Formation des travailleurs sociaux au partenariat et aux actions collectives

6 Atelier N 2 : Soutenir les parents et développer les services aux familles Renforcer les partenariats / maillage territorial : - renforcer les relations enseignants / travailleurs sociaux - utiliser les réseaux existants, s appuyer sur les acteurs de proximité, non stigmatisant, en confiance avec les parents - renforcer l interconnaissance entre les acteurs ( qui fait quoi, comment, ) / partir de situations individuelles - renforcer la lisibilité des acteurs vis-à-vis des familles - légitimité de la personne qui anime le partenariat => travailler ensemble autour d un projet Les supports : jeux, espaces parents, sorties, sensibilisation thématique (numérique),, espace parent commun = partenariat ouvert

7 Atelier N 2 : Soutenir les parents et développer les services aux familles Juste milieu entre des grandes orientations nationales, une autonomie locale avec un accompagnement des acteurs (méthodologie/ diagnostic partagé et projet, gouvernance, formation ) Articulation du plan pauvreté avec la politique familial

8 Atelier N 3 : Faciliter Rapprocher l accès de l emploi à une les alimentation jeunes et les publics de qualité éloignés à Atelier N 3 : Faciliter l accès à une alimentation de qualité à tous tous Blocages prioritaires Economique : Financements publics et moyens Adéquation entre les besoins des personnes et les ressources (Adaptation des réponses aux cultures et problématiques des personnes) Manque de coordination pour couvrir l ensemble du territoire et répondre aux besoins (disparité territoriale) Manque d articulation entre structures pour gérer les excédents et les pénuries de produits Difficulté pour certains publics d accéder aux services : Mobilité et connaissance des points d accès, horaires Mieux mobiliser les autres sources de financement (mutualisation des moyens et recours aux fondations) états des lieux - Identification des gisements - cartographier les besoins pour adapter l offre locale Avoir une offre de service différenciée et différents niveaux de services ( Aide alimentaire, accompagnement et éducation apprentissage entre pairs valorisation des personnes à travers leurs expériences) Harmoniser la politique sociale Avoir des objectifs clairs d une politique de l alimentation; définir un modèle de gouvernance pour coordonner les moyens et les actions : Territorialisation, développement d actions sociales locales, s appuyer sur des Pactes locaux, Finalité des actions menées pour favoriser la lisibilité et l accès d une offre de service variée répondant aux besoins des publics

9 Atelier N 4 : Mieux répondre à la souffrance psychique des personnes précaires hébergées Blocages prioritaires Identification / repérage des personnes en souffrance psychique hébergées en structure sociale déni de la personne / difficulté du repérage Nécessité de prise en compte de la variété des situations la souffrance psychique est protéiforme Manque de fluidité du parcours des personnes : démographie médicale, délais de traitement de la MDPH, problématique de l accompagnement des personnes en rupture de traitement, délais d attente pour l intégration d une structure spécialisée (Foyers de vie, résidences accueil ) avec des périodes d essais préalables, sortie de CHRS? -L hospitalisation à la demande d un tiers fonctionne lorsque la structure sociale s engage à héberger les personnes lorsqu elles sont stabilisées -Expérimentation d agents de santé dans les CHRS cofinancés CD ARS : identifier et accompagner vers le soin -EMPP -Repérage via d autres instances : par ex., CCAPEX -Expérimentation d agents de santé -EMPP/ PASS Psychiatrie -Associer les MDPH plus en amont sur les situations, associer des professionnels sociaux dans les commissions de cas complexe - Préparer la sortie de CHRS

10 Atelier N 4 : Mieux répondre à la souffrance psychique des personnes précaires hébergées Blocages prioritaires Manque d articulation entre le secteur social, le secteur médico-social et le secteur sanitaire (services d urgence et psychiatrie) / Manque de participation des professionnels de santé aux réunions sur les situations complexes / Modalités de financement Articulation des schémas (PRAPS, feuilles de route du Plan pauvreté, schémas départementaux) et de la gouvernance -Inter-connaissance entre les professionnels : formations croisées (DU), présentation des métiers, stages croisés, annuaire des professionnels -Réunions techniques de synthèse sur les situations individuelles complexes associant les différents professionnels concernés santé, social, médico-social voire élargissement aux professionnels de justice pour les situations qui le nécessitent - Convention Préfet dpt / ARS / CD / Centre hospitalier : des engagements réciproques et des objectifs communs assortis d une traduction financière : des réunions d équipe hebdomadaires du chef de service psychiatrie le travailleur social du CHRS ou du secteur peut assister à la partie de réunion d équipe concernant la personne pour articuler les interventions respectives.

11 Atelier N 4 : Mieux répondre à la souffrance psychique des personnes précaires hébergées Publics spécifiques identifiés pendant l atelier Demandeurs d asile : difficultés spécifiques liées à la problématique de la langue et à des traumatismes liés au parcours du public migrant - la priorité aujourd hui est celle de l hébergement et non pas de la prise en charge de la souffrance psychique Souffrance psychique des enfants ou à l inverse des personnes âgées

Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015

Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015 Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015 Salima TAYMI (ARS) Pascal THEBAULT (CREAI de Bretagne) XX/XX/XX 2 LE CONTEXTE DE RÉALISATION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville

Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville Plan local de santé publique Martigues / Port-de-Bouc Plan validé suite au 6ème Comité de pilotage local de l Atelier Santé Ville 1 PREFECTURE DES BDR Participation au diagnostic et à l élaboration du

Plus en détail

Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA

Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA Synthèse des éléments identifiés en vue de l expérimentation d un accompagnement social global Mars 2016 Sommaire Préambule 1

Plus en détail

Au vu de ces éléments, un contrat local de santé (CLS) a été signé le 24 février 2014 entre :

Au vu de ces éléments, un contrat local de santé (CLS) a été signé le 24 février 2014 entre : Pôle d Equilibre Territorial et Rural Syndicat Mixte du Pays Charolais Brionnais Comité syndical du 4 décembre 2014 ANNEXE 3 Avenant au contrat local de santé Note de synthèse Le Syndicat Mixte du Pays

Plus en détail

THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes).

THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes). THEME : SANTE MENTALE (incluant la souffrance psychique, la question des addictions et la santé des jeunes). PRIORITE PRS : réduire les inégalités de santé XX/XX/XX SANTE MENTALE La santé mentale est un

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

Région Champagne-Ardenne

Région Champagne-Ardenne Évaluation du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Région Champagne-Ardenne 1 Atelier de l évaluation du 8 décembre 2011 CFA de Châlons-en-Champagne Sommaire Préambule

Plus en détail

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine Plan de lutte contre la pauvreté, domaine 15 min 01 Contexte, objectifs principes et outils méthodologiques des diagnostics territoriaux Contexte et philosophie des diagnostics territoriaux : une perspective

Plus en détail

CONTRAT URBAIN DE COHÉSION SOCIALE

CONTRAT URBAIN DE COHÉSION SOCIALE OBJECTIF 1 : FAVORISER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES OUTILS D INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE Un manque de lisibilité des outils existants face au foisonnement des dispositifs. Un faible partenariat

Plus en détail

Réseau de santé AURA 77. Missions, objectifs, offre de services

Réseau de santé AURA 77. Missions, objectifs, offre de services Réseau de santé AURA 77 Missions, objectifs, offre de services Pourquoi un réseau de santé dédié à l autisme? Des constats Un délai important entre le repérage des premiers troubles et l accès à une évaluation

Plus en détail

Mobilisation régionale et départementale autour du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : Circulaire du Premier ministre

Mobilisation régionale et départementale autour du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : Circulaire du Premier ministre Mobilisation régionale et départementale autour contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale : Circulaire du Premier ministre du 18 juillet 2016 15 septembre 2016 Le Plan pluriannuel contre la pauvreté

Plus en détail

RÉPONSE ACCOMPAGNÉE POUR TOUS LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER 13 JUIN 2016

RÉPONSE ACCOMPAGNÉE POUR TOUS LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER 13 JUIN 2016 RÉPONSE ACCOMPAGNÉE POUR TOUS LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER 13 JUIN 2016 LA VIENNE, UN TERRITOIRE PIONNIER Un engagement : Conseil Départemental, Agence Régional de Santé (ARS), Rectorat, MDPH Lettre

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la prévention et de l'action sociale Observatoire des violences faites aux femmes 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 28 mai 2015 OBJET : EXTENSION DU DISPOSITIF DE LA

Plus en détail

«Parcours de soins des enfants atteints. de troubles du langage et des apprentissages»

«Parcours de soins des enfants atteints. de troubles du langage et des apprentissages» Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Mardi 18 juin 2013 Présentation des travaux concernant le «Parcours de soins des enfants atteints de troubles du langage et des apprentissages»

Plus en détail

BILAN FIN DE MISSION

BILAN FIN DE MISSION BILAN FIN DE MISSION Mission 16-25 ans «insertion sociale et professionnelle des jeunes en grande difficulté» La Raison des Ados - 2 juin 201 METHODOLOGIE: objectifs et méthodes 1- Recenser 2- Fédérer

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Carole PIERRE dans l Yonne Le PRS et les parcours : enjeux et mise

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013

La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Réunions départementales ARS / EHPAD octobre 2013 La mise en œuvre du parcours des personnes âgées point de situation octobre 2013 Mme Nathalie PASQUIER en Saône et Loire Le PRS et les parcours : enjeux

Plus en détail

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé

IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Qui sommes-nous? IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Anciennement : Comités départementaux et régionaux d éducation pour la santé (CODES/CRES) Un réseau national piloté par

Plus en détail

3. La gouvernance du Contrat Local de santé La plus-value attendue du Contrat Local de Santé...7

3. La gouvernance du Contrat Local de santé La plus-value attendue du Contrat Local de Santé...7 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès à la santé et aux soins...3 2. Les champs d application du CLS.4 3. La gouvernance

Plus en détail

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13

ART. 13 N 2217 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) AMENDEMENT. présenté par le Gouvernement ARTICLE 13 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 mars 2015 SANTÉ - (N 2673) Commission Gouvernement AMENDEMENT N o 2217 Rédiger ainsi cet article : «Le code de la santé publique est ainsi modifié : présenté par le Gouvernement

Plus en détail

Chef du projet Oncosocial Gilles NALLET Coordonnateur régional IRFC-ONCOLIE

Chef du projet Oncosocial Gilles NALLET Coordonnateur régional IRFC-ONCOLIE Quelle articulation entre le sanitaire et le médico-social? Projet Oncosocial en Franche-Comté Chef du projet Oncosocial Gilles NALLET Coordonnateur régional IRFC-ONCOLIE Co-pilotes du groupe projet oncosocial

Plus en détail

Groupe de travail B Accès aux droits, aux biens essentiels, minimas sociaux, santé, accès aux soins

Groupe de travail B Accès aux droits, aux biens essentiels, minimas sociaux, santé, accès aux soins Suivi du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Année 2016 Groupe de travail B Accès aux droits, aux biens essentiels, minimas sociaux, santé, accès aux soins Groupe de travail

Plus en détail

Comité AcHILE présentation du diagnostic 360 du sans abrisme au mal logement. 20 juin 2014

Comité AcHILE présentation du diagnostic 360 du sans abrisme au mal logement. 20 juin 2014 Comité AcHILE présentation du diagnostic 360 du sans abrisme au mal logement 20 juin 2014 1 Le diagnostic territorial 360 Est une des mesures du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS

CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS CAHIER DES CHARGES DES MAISONS DES ADOLESCENTS I CONSTAT Alors que ce sont encore trop souvent les aspects négatifs de l adolescence qui sont mis en avant, il est utile de rappeler que la grande majorité

Plus en détail

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE Ces différents tableaux sont la synthèse des objectifs présentés et développés dans le Contrat

Plus en détail

Présentation de la synthèse régionale Région Champagne-Ardenne

Présentation de la synthèse régionale Région Champagne-Ardenne Mission IGAS n -04 Suivi de la mise en œuvre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Présentation de la synthèse régionale Région Champagne-Ardenne 1 Plan Des enjeux àpartager :

Plus en détail

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF L Aigle - Mortagne

PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF L Aigle - Mortagne PRÉSENTATION DES TRAVAUX DU COMITE OPERATIONNEL TERRITORIAL ECONOMIE EMPLOI FORMATION COTEEF L Aigle - Mortagne Objectifs de l Animation Territoriale : accompagner les territoires Cette animation territoriale

Plus en détail

CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPEMENT DES FORMATIONS ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLES (CPRDFOP) EVOLUTION DE LA CARTE DES FORMATIONS

CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPEMENT DES FORMATIONS ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLES (CPRDFOP) EVOLUTION DE LA CARTE DES FORMATIONS CONTRAT DE PLAN REGIONAL DE DEVELOPEMENT DES FORMATIONS ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLES (CPRDFOP) EVOLUTION DE LA CARTE DES FORMATIONS FRANCE STRATEGIE 30 mars 2017 LE CONTEXTE REGIONAL Population

Plus en détail

Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap

Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap Faire face aux enjeux de l avancée en âge des personnes en situations de handicap La CNSA et ses missions Établissement public créé par la loi du 30 juin 2004, missions renforcées par la loi du 11 février

Plus en détail

Plan d action en faveur du travail social et du développement social

Plan d action en faveur du travail social et du développement social Plan d action en faveur du travail social et du développement social AMF Commission «Affaires sociales» 20 juin 2017 La genèse du Plan d action en faveur du travail social Conférence pauvreté de décembre

Plus en détail

Propositions pour améliorer l accès au logement et à l hébergement des jeunes

Propositions pour améliorer l accès au logement et à l hébergement des jeunes Propositions pour améliorer l accès au logement et à l hébergement des jeunes En partenariat avec de nombreux acteurs intervenant auprès des jeunes, la Dihal, la DGCS, la DHUP et la DJEPVA ont lancé une

Plus en détail

Le logement répond à un besoin primaire de sécurité et de protection mais est aussi un élément de dignité et d identité sociale.

Le logement répond à un besoin primaire de sécurité et de protection mais est aussi un élément de dignité et d identité sociale. Lyon, le 17 avril 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIGNATURE DE LA CONVENTION PARTENARIALE «SANTÉ PSYCHIQUE ET LOGEMENT» : UN CADRE DE COOPÉRATION INÉDIT EN FRANCE Le Grand Lyon, l Etat, le Département, ABC HLM,

Plus en détail

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE 2014 2020 LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier L EUROPE S ENGAGE EN PAYS DE LA LOIRE 01 02 03 Qu est-ce que le fse? Le FSE géré par la Région

Plus en détail

Un retour d expérience de formation-action décloisonnée

Un retour d expérience de formation-action décloisonnée Un retour d expérience de formation-action décloisonnée Une initiative de l OPCA UNIFAF Inspirée de l expérience réalisée dans le Nord et le Pasde-Calais depuis 2008, financée par l ARS et formant des

Plus en détail

RESEAU SANTE MENTALE LA ROCHELLE

RESEAU SANTE MENTALE LA ROCHELLE RESEAU SANTE MENTALE LA ROCHELLE Porteurs du projet: Le Service Santé Publique Hygiène Environnement de la Ville de La Rochelle La coordination territoriale Prévention Suicide et Promotion de la Santé

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU VOLET SOCIAL DU PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION

CAHIER DES CHARGES DU VOLET SOCIAL DU PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION APPEL A PROJETS 2017 CAHIER DES CHARGES DU VOLET SOCIAL DU PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION I. RAPPEL DU CADRE LEGAL La loi du 1er Décembre 2008 généralisant le Revenu de Solidarité Active, a clairement

Plus en détail

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART

Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART Le déploiement des MAIA en région : explicitation du fonctionnement et contraintes de l ARS DIU gestion de cas 6 février 2017 Isabelle GELEBART 1 1. Le déploiement des MAIA en Bretagne 2 1 1. Les modalités

Plus en détail

Schéma départemental d organisation sociale et médico-sociale en faveur des personnes handicapées Document de synthèse

Schéma départemental d organisation sociale et médico-sociale en faveur des personnes handicapées Document de synthèse Schéma départemental d organisation sociale et médico-sociale en faveur des personnes handicapées 2012-2016 Document de synthèse sommaire Préambule : la méthode choisie page 6 L information comme premier

Plus en détail

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne

ARS et MAIA. DIU des Gestionnaires de cas MAIA. Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne ARS et MAIA DIU des Gestionnaires de cas MAIA Dr Anne LECOQ Conseiller médical ARS Bretagne 04/02/16 Plan Qu est-ce que l'ars?, le PRS? La thématique des personnes âgées? Politique régionale bretonne de

Plus en détail

L ASSOCIATION ALHPI & LA COORDINATION AVEC LE SANITAIRE

L ASSOCIATION ALHPI & LA COORDINATION AVEC LE SANITAIRE Accompagner Le Handicap Psychique en Isère L ASSOCIATION ALHPI & LA COORDINATION AVEC LE SANITAIRE Développer une logique de parcours de vie en facilitant l accès aux soins pour les personnes en situation

Plus en détail

La question du vieillissement des personnes handicapées dans les politiques sociales

La question du vieillissement des personnes handicapées dans les politiques sociales «L accompagnement de l avancée en âge des personnes handicapées» Jeudi 14 Mars 2013, Palais des congrès de Pontivy La question du vieillissement des personnes handicapées dans les politiques sociales Pascal

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Cette action est soutenue par :

ILE-DE-FRANCE. Cette action est soutenue par : ILE-DE-FRANCE Rencontre régionale du 8 mars 2011 «Immersion en poste : Un outil de promotion des compétences, Un tremplin Vers l Intégration en Entreprise» BILAN DE L EXPÉRIMENTATION «V.I.E», DES RÉSULTATS

Plus en détail

3e rencontre nationale des CLSM Michel JOUBERT, Université Paris 8

3e rencontre nationale des CLSM Michel JOUBERT, Université Paris 8 - Introduction de la santé dans la politique de la ville (années 1990). Premières démarches de diagnostic participatif faisant apparaître des besoins non couverts relevant de la santé mentale (éloignement

Plus en détail

Poitou-Charentes. Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé

Poitou-Charentes. Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé Poitou-Charentes Les attentes de l ARS concernant la mise en œuvre des Contrats Locaux de Santé 2 Rappels -L ARS a élaboré un Projet Régional de Santé qui a fait l objet avant sa publication d une large

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES

ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES + ETAT DES LIEUX DES PRATIQUES D ORIENTATION EN MARTINIQUE Les ateliers régionaux de l orientation septembre 2014 + EN PRÉAMBULE Le 10 janvier 2013, l arrêté portant sur la labellisation du Service Public

Plus en détail

Plan de communication Mettre en œuvre un projet de parcours en psychiatrie et santé mentale Fiche n 7 CIBLES : AUPRES DE QUI COMMUNIQUER?

Plan de communication Mettre en œuvre un projet de parcours en psychiatrie et santé mentale Fiche n 7 CIBLES : AUPRES DE QUI COMMUNIQUER? Plan de communication Mettre en œuvre un projet de parcours en psychiatrie et santé mentale Fiche n 7 ENJEUX La communication sur le projet permet d informer sur le cadre et les objectifs du projet, l

Plus en détail

L intégration des services Un système d acteurs et d actions. Quels enjeux pour les SESSAD?

L intégration des services Un système d acteurs et d actions. Quels enjeux pour les SESSAD? L intégration des services Un système d acteurs et d actions Quels enjeux pour les SESSAD? 1 Aujourd hui : constat de la fragmentation des pratiques De nombreuses ressources disponibles mais : Des dispositifs

Plus en détail

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées 1 Des schémas aux priorités convergentes Personnes âgées Personnes handicapées Structurer

Plus en détail

La précarité à La Réunion : une situation hors

La précarité à La Réunion : une situation hors 22 octobre 2013 La précarité à La Réunion : une situation hors norme face à laquelle le Département a déjà fait 20 propositions et appelle à une mobilisation de tous (Livre Blanc de l Urgence Sociale)

Plus en détail

Le parcours de vie et de soins de la personne en situation de handicap psychique

Le parcours de vie et de soins de la personne en situation de handicap psychique Le parcours de vie et de soins de la personne en situation de handicap psychique -Projet Régional de Santé de la région Bourgogne - L équipe de pilotage : Christine JOLY présidente nationale de l association

Plus en détail

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE FAMILLE Mars 2016 Définition et de «Famille-Gouvernante» Définition et Définition de «Famille Gouvernante» Née d une initiative associative, une réponse souple et concrète qui s est développée en s adaptant

Plus en détail

Le dispositif P.A.S.S. du CHU de RENNES Permanence d Accès aux Soins de Santé, un outil social à ne pas méconnaitre

Le dispositif P.A.S.S. du CHU de RENNES Permanence d Accès aux Soins de Santé, un outil social à ne pas méconnaitre Le dispositif P.A.S.S. du CHU de RENNES Permanence d Accès aux Soins de Santé, un outil social à ne pas méconnaitre Réunion de présentation auprès du COREVIH Bretagne 4 ème journée annuelle Jeudi 28 avril

Plus en détail

SIGNATURE DU PACTE TERRITORIAL D INSERTION Jeudi 19 Février 2015 à 11h00 Salle François Mitterrand 64, Rue de la Préfecture à Nevers

SIGNATURE DU PACTE TERRITORIAL D INSERTION Jeudi 19 Février 2015 à 11h00 Salle François Mitterrand 64, Rue de la Préfecture à Nevers DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU PACTE TERRITORIAL D INSERTION 2015-2017 Jeudi 19 Février 2015 à 11h00 Salle François Mitterrand 64, Rue de la Préfecture à Nevers Nevers, le 13 Février 2015 Le Conseil Général,

Plus en détail

Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : Avantages et inconvénients

Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : Avantages et inconvénients COLLECTIF NATIONAL DES RESEAUX DE SANTE EN ADDICTOLOGIE Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : et inconvénients Les spécificités des addictions L addiction n est pas seulement une pathologie

Plus en détail

Plan d actions. Approfondir la connaissance de la filière. Action retenue

Plan d actions. Approfondir la connaissance de la filière. Action retenue Contrat d objectifs régional Emploi Formation SPORT Plan d actions Fiche action n 1 Approfondir la connaissance de la filière Développer et partager la connaissance du secteur et de ses évolutions Appréhender

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013

La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013 La gestion du risque en EHPAD (2012/2013) Journée régionale d échanges sur les bonnes pratiques en matière de soins 16/09/2013 Estel QUERAL ARS Centre 2 La GDR GDR : «Ensemble des actions mises en œuvre

Plus en détail

«Journée internationale pour l élimination. de la violence à l égard des femmes»

«Journée internationale pour l élimination. de la violence à l égard des femmes» Préfet de la Haute-Corse «Journée internationale pour l élimination de la violence à l égard des femmes» 25 novembre 2013 à 09h30 Salle Polyvalente de LUPINO Dossier de presse 1 LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES

Plus en détail

Présentation et perspectives

Présentation et perspectives Les Pensions de Famille dans le département du Rhône Présentation et perspectives Juin 2014 Cadre réglementaire Circulaire du 21 avril 1997 Relative au lancement d un programme expérimental de création

Plus en détail

Projet Régional de Santé 2

Projet Régional de Santé 2 Projet Régional de Santé 2 La loi de modernisation de notre système de santé Deux enjeux majeurs : Adapter le système de santé aux enjeux du vieillissement de la population et de la progression des maladies

Plus en détail

«les Ateliers d Adaptation à la Vie Active»

«les Ateliers d Adaptation à la Vie Active» Présentation des résultats de l enquête sur «les Ateliers d Adaptation à la Vie Active» Journée Emploi-IAE : Accompagner à l emploi les personnes en précarité le 30 mai 2013 Définition juridique des AVA

Plus en détail

Animation du Contrat Local de Santé du Pays du Val d Adour. Cahier des charges

Animation du Contrat Local de Santé du Pays du Val d Adour. Cahier des charges Animation du Contrat Local de Santé du Pays du Val d Adour Cahier des charges Ce cahier des charges se décompose en 5 parties : I. Présentation du Pays du Val d Adour II. Les fondements du choix de contractualiser

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

Générations Mutualistes

Générations Mutualistes Générations Mutualistes Accompagner les familles tout au long de la vie Un réseau de 750 établissements et services mutualistes dans toute la France Un engagement au service du mieux-vivre de la personne

Plus en détail

LA GARANTIE JEUNES DANS LE GERS. Mission locale du Gers Garantie Jeunes 1

LA GARANTIE JEUNES DANS LE GERS. Mission locale du Gers Garantie Jeunes 1 LA GARANTIE JEUNES DANS LE GERS 1 LE CADRE REGLEMENTAIRE La préconisation du Conseil européen concernant l établissement d une «Garantie pour la jeunesse» du 22 avril 2013 qui recommande aux États membres

Plus en détail

Visite du dispositif d hébergement d urgence du Foyer des jeunes travailleurs de Gray. Mardi 14 janvier h 15

Visite du dispositif d hébergement d urgence du Foyer des jeunes travailleurs de Gray. Mardi 14 janvier h 15 Mardi 14 janvier 2014 16 h 15 Sommaire - Communiqué de presse - Association AFSAME - Organisation du dispositif d hébergement d urgence pour la période hivernale 2013 / 2014 - Le dispositif de veille sociale

Plus en détail

BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL

BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BTS technico-administratif Diplôme de niveau III Professionnels ayant une certaine autonomie dans leurs activités RAP précise le niveau d autonomie

Plus en détail

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Développement économique, emploi et insertion : quelle mobilisation pour les quartiers? Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

Mission «Une réponse accompagnée pour tous» Marie-Sophie DESAULLE Chef de projet «Une réponse accompagnée pour tous»

Mission «Une réponse accompagnée pour tous» Marie-Sophie DESAULLE Chef de projet «Une réponse accompagnée pour tous» Mission «Une réponse accompagnée pour tous» Marie-Sophie DESAULLE Chef de projet «Une réponse accompagnée pour tous» Introduction Mise en œuvre du rapport de Denis Piveteau remis en juin 2014, «Zéro sans

Plus en détail

PLAN REGIONAL AUTISME

PLAN REGIONAL AUTISME Projet Régional de Santé Corse 2012-2016 Schéma régional d organisation médico-sociale (SROMS) Corse 2012-2016 PLAN REGIONAL AUTISME 2013-2017 SYNTHESE 1 INTRODUCTION Dans le cadre de son projet régional

Plus en détail

Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours

Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours 1. Contexte de l'expérimentation Dans le cadre du Plan d action en faveur du travail social et du développement social, l Etat s est engagé à

Plus en détail

Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet. Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00

Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet. Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00 Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00 Monsieur le président du conseil général, Mesdames et messieurs les maires et

Plus en détail

Schéma départemental d organisation sociale et médico-sociale en faveur des personnes handicapées Document de synthèse

Schéma départemental d organisation sociale et médico-sociale en faveur des personnes handicapées Document de synthèse Schéma départemental d organisation sociale et médico-sociale en faveur des personnes handicapées 2012-2016 Document de synthèse sommaire Préambule : la méthode choisie page 4 L information comme premier

Plus en détail

Feuille de route 2016 pour le territoire de Maine et Loire

Feuille de route 2016 pour le territoire de Maine et Loire Feuille de route 2016 pour le territoire de Maine et Loire Enjeux 1. Coordination des politiques publiques au plus près des territoires de proximité (CLS), intégration des acteurs locaux autour du parcours

Plus en détail

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Le contrat de Ville 2015-2020 de la Métropole de Lyon a été signé le 2 juillet 2015 et fixe d ores et déjà les grandes

Plus en détail

Présentation du FIPHFP. Le FIPHFP : outil de politique publique

Présentation du FIPHFP. Le FIPHFP : outil de politique publique Présentation du FIPHFP Le FIPHFP : outil de politique publique 1 Bref rappel des textes La loi de 2005 s inscrit dans une continuité (de 1898 à 2011 ) Mais elle est aussi une loi de rupture «Constitue

Plus en détail

Marie-Sophie DESAULLE. 13 et 20 juin 2016

Marie-Sophie DESAULLE. 13 et 20 juin 2016 Marie-Sophie DESAULLE 13 et 20 juin 2016 Mise en œuvre du rapport de Denis Piveteau remis en juin 2014, «Zéro sans solution, le devoir collectif de permettre un parcours de vie sans rupture pour les personnes

Plus en détail

SYNTHÈSE SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L'AUTONOMIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

SYNTHÈSE SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L'AUTONOMIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP SYNTHÈSE ----------2013-2017 ----------- SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE L'AUTONOMIE POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ÉDITO Accroître les solidarités sociales, intergénérationnelles

Plus en détail

Appel à projet PLIE de Saint-Etienne Métropole. Dispositif Loire Objectif. Insertion et Retour à l Emploi

Appel à projet PLIE de Saint-Etienne Métropole. Dispositif Loire Objectif. Insertion et Retour à l Emploi Appel à projet 2015 PLIE de Saint-Etienne Métropole Dispositif Loire Objectif Insertion et Retour à l Emploi Date limite de dépôt des dossiers de candidatures 27 mars 2015 1 PREAMBULE Les Plans Locaux

Plus en détail

PLAN D ACTIONS. de prévention et de protection de l enfance

PLAN D ACTIONS. de prévention et de protection de l enfance PLAN D ACTIONS de prévention et de protection de l enfance 2016-2021 É D I T O 300 000 mineurs concernés en France par le secteur de la protection de l enfance, une dépense publique estimée à 7 milliards

Plus en détail

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas Service de gestion de cas Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas assia.boulajaj@gestiondecas93.org 01 45 09 70 07 32 MAIA locales Contexte régional 2016 : une région pourvue de 32 dispositifs MAIA porteurs

Plus en détail

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime CONTRIBUTION ECRITE DU DEPARTEMENT DE SEINE MARITIME Les quatre priorités départementales que sont, l emploi, les solidarités, l aménagement du territoire et l égalité d accès à l éducation, à la culture,

Plus en détail

Contrats Locaux de Santé en région Centre-Val de Loire. Réunion du bureau du Pays Loire Touraine Du 11 mars 2015

Contrats Locaux de Santé en région Centre-Val de Loire. Réunion du bureau du Pays Loire Touraine Du 11 mars 2015 Contrats Locaux de Santé en région Centre-Val de Loire Réunion du bureau du Pays Loire Touraine Du 11 mars 2015 11/03/2015 2 PLAN Qu est-ce qu un CLS? L étude d opportunité Les modalités d élaboration

Plus en détail

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA

Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Travail d animation territoriale des pilotes MAIA Lucie ALVES Pilote MAIA sud 79/Directrice Association Gérontologique sud Deux-Sèvres Historique des dispositifs MAIA en Deux-Sèvres Août 2011-oct 2014

Plus en détail

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016 La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude Présentation missions MDPH JMA avril 2016 1 QUELQUES CHIFFRES Données démographiques : 26 500 audois en situation de handicap, soit 7,21%

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EMPLOI ET INSERTION

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EMPLOI ET INSERTION Contrat de ville de la Communauté d agglomération Seine Amont Enjeux stratégiques et fiches opérationnelles Synthèse DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EMPLOI ET INSERTION Enjeu 1: Adapter l offre de formation

Plus en détail

Construire une Démarche d Évaluation et de Concertation Territoriale (DETC) sur l autisme en Île-de-France

Construire une Démarche d Évaluation et de Concertation Territoriale (DETC) sur l autisme en Île-de-France Construire une Démarche d Évaluation et de Concertation Territoriale (DETC) sur l autisme en Île-de-France A R S I F / C E D I A S C R E A H I I l e - de- F r a n c e / C R A I F M a r s 2 0 1 4 Les principes

Plus en détail

PLAN national AVC PLAN national TLM Projets pilotes

PLAN national AVC PLAN national TLM Projets pilotes PLAN national PLAN national TLM Projets pilotes 7 juillet 2011 Objectifs de la présentation Présentation du plan Contexte général du plan national et du plan national télémédecine Mettre en évidence l

Plus en détail

Quel déploiement de la démarche palliative en Pays de la Loire?

Quel déploiement de la démarche palliative en Pays de la Loire? Quel déploiement de la démarche palliative en Pays de la Loire? Le point de vue de l ARS Journée des Pays de la Loire de soins palliatifs et d accompagnement 27 mai 2016 - Les Sables d Olonne Situation

Plus en détail

Mise en œuvre des politiques d intégration au niveau local. L exemple de l Île-de-France

Mise en œuvre des politiques d intégration au niveau local. L exemple de l Île-de-France L intégration des Roms: le rôle des collectivité locales Mise en œuvre des politiques d intégration au niveau local L exemple de l Île-de-France 24.10.13 Laure ANTONIOTTI Portrait de l Ile-de-France 8

Plus en détail

Expérimentations MDA. Commission Aide à la personne Conseil de la CNSA Mercredi 23 octobre 2013

Expérimentations MDA. Commission Aide à la personne Conseil de la CNSA Mercredi 23 octobre 2013 Expérimentations MDA Commission Aide à la personne Conseil de la CNSA Mercredi 23 octobre 2013 MDA sujet d actualité Un modèle d organisation évoqué dès 2007 par la CNSA dans son rapport annuel Développement

Plus en détail

LES ORIENTATIONS DE LA BRANCHE FAMILLE EN DIRECTION DE LA JEUNESSE

LES ORIENTATIONS DE LA BRANCHE FAMILLE EN DIRECTION DE LA JEUNESSE LES ORIENTATIONS DE LA BRANCHE FAMILLE EN DIRECTION DE LA JEUNESSE La jeunesse est un projet d avenir, une ambition pour la société de demain. La politique de la branche Famille à l égard de la jeunesse

Plus en détail

FORMATION Gratuite SANTE MENTALE PRECARITE

FORMATION Gratuite SANTE MENTALE PRECARITE Gratuite SANTE MENTALE PRECARITE 5 jours de formation dont : 1 SEMINAIRE REGIONAL DE FORMATION Le vendredi 6 novembre 2015 à DIJON 2 MODULES - DEPARTEMENT de CÔTE d OR (21) Module 1 : 18 et 19 janvier

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance RÉFÈRENT DE PARCOURS Nature du porteur de projet Commune, association Besoin initial et contexte Nombre d actions

Plus en détail

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS

Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS Le parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie - PAERPA (Art 48 de la LFSS 2013) Estel QUERAL Chef de projet Paerpa - DSS 1 1 Les enjeux de la prise en charge de la personne âgée

Plus en détail

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial AUBENAS Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial ARDÈCHE MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTÉGRATION DES MALADES ALZHEIMER L objectif des maisons pour l autonomie

Plus en détail

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein MONOGRAPHIES PÉRENNISATION D EMPLOIS Projets et partenariats à la croisée des domaines du sport, du handicap et du médico-social L exemple d un Comité Départemental Sport Adapté (Pyrénées-Atlantiques)

Plus en détail

Présentation et signature du Pacte Territorial d Insertion

Présentation et signature du Pacte Territorial d Insertion m e r c r e d i 3 0 j u i n 2 0 1 0 dossier de presse Présentation et signature du Pacte Territorial d Insertion par Jean-François BARNIER, conseiller général délégué à l Insertion Le premier Pacte Territorial

Plus en détail