Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments"

Transcription

1 Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

2 Les indications, illustrations, informations techniques générales et plans figurant dans le présent document ne sont que des descriptions générales et ne montrent qu une représentation schématique des fonctions de principe. Il ne s agit pas d un travail d ingénierie détaillé. Dans la pratique, l application concrète du produit peut différer en fonction des circonstances locales. Les spécifications doivent systématiquement être adaptées aux travaux spécifiques au projet. La documentation ne doit donc pas être considérée comme une présentation du travail ou une prescription de mise en oeuvre. L applicateur / le client est seul responsable de la vérification de l adéquation du produit concerné par rapport au support. Tous les travaux connexes sont seulement représentés sous une forme schématique. Les prescriptions et indications techniques relatives au produits qui figurent dans les fiches techniques et les descriptions de systèmes / agréments doivent être impérativement observées.

3 Contenu Pourquoi isoler? 4 Isoler par l'intérieur ou par l'extérieur? 6 Construction neuve ou rénovation 7 Règlements et primes 10 Types d'isolation 14 Garanties et assurances Sto SA 16 Glossaire 17

4 Pourquoi isoler? Isoler un bâtiment présente de nombreux avantages. Parmi ces avantages, deux ressortent particulièrement: l' d'énergie la réduction des émanations toxiques (gaz à effet de serre) Prenons par exemple un mur extérieur composé d'un bloc de béton creux de 19 cm d'épaisseur et comparons le gain théorique qu'apporterait une isolation. Remarque La valeur k (dont l'unité est W/m²K) est une valeur qui détermine le coefficient de transmission de la chaleur à travers la paroi. Plus ce coefficient est petit, plus la maison est bien isolée. Exemple Coefficient k W/m²K Mur en blocs de béton 19 cm sans isolation 2,05 Economie d'énergie en équivalent mazout Réduction CO² kg/m² Mur en blocs de béton 19 cm avec isolation EPS 5 cm Mur en blocs de béton 19 cm avec isolation EPS 10 cm Mur en blocs de béton 19 cm avec isolation EPS 20 cm 0,57 12,42 l/m² / an 32,8 kg/m² 0,33 14,43 l/m² / an 38,1 kg/m² 0,18 15,69 l/m² / an 41,4 kg/m² Ce calcul théorique relatif à votre propre bâtiment peut vous être fourni par Sto SA. Légende couleurs thermografiques Perte de chaleur = max. Isolé / Non-isolé 4 Très bien isolé!

5 Perte de chaleur 19 cm maçonnerie 19 cm maçonnerie 10 cm isolation 5

6 Isolation par l'intérieur ou l'extérieur? Mur sans isolation Parois à l'intérieur très chaudes en été et très froides en hiver Energivore Formation de condensations Climat à l'intérieur inconfortable Murs non protégés Intérieur Extérieur Mur avec isolation intérieure Baisse rapide de la température lors de l'extinction du chauffage Risque de gel des conduites dans les murs Murs non protégés: - Températures instables - Risque de fissures Ponts thermiques - Condensation à l'intérieur - Humidité Besoin d'une paroi bien ventilée Intérieur Extérieur Mur avec isolation de façade Climat confortable à l'intérieur: - Murs avec une température constante - Le pouvoir du mur d'accumuler la chaleur est optimalisé Ponts thermiques exclus - baisse de la consommation d'énergie - pas d'humidité Intérieur Extérieur 6

7 Construction neuve (Isolation de façade - ETICS) réf = mur traditionnel avec 14 cm terre cuite alvéolée (= snelbouw), 9 cm isolation PUR, 3 cm de vide (coulisse) et 9 cm de parement valeur U = maison 3 façades chauffage gaz surface sol périmètre surface de mur brutte surface de mur nette snelbouw 29/14/14 isolation murs (PU) 9 cm poroton 29/19/14 silico-calcaire 15 cm blocs béton 39/14/19 0,24 W/m²K 80 m² 36 m 175 m² 120 m² 63 /m² 23 /m² 64 /m² 60 /m² 62 /m² béton cellulaire 15 cm maçonnerie module 65 rejointoyage Sto Therm Classic 10 cm Sto Therm Classic 12 cm Sto Therm Classic 14 cm Sto Therm Classic 16 cm fondation prix 1m³ gaz gain thermique pour 1m³ gaz en kw nombre de jours de chauffage différence de température en K 45 /m² 92 /m² 13 /m² 120 /m² 124 /m² 128 /m² 132 /m² 150 /m³ 0,68 /m³ 8, Systèmes * Valeur U en W/m²K épaisseur totale du mur en cm gain d'espace en m² par étage prix construction mur en /m² diff. prix construction mur et réf en /m² prix fondation diff. prix fondation et réf épargne d'énergie en kw/m² épargne d'énergie en /an bénéfice après 10 ans en référence mur creux snelbouw avec 12 cm Sto Therm Classic snelbouw avec 14 cm Sto Therm Classic snelbouw avec 16 cm Sto Therm Classic bloc de béton avec 14 cm Sto Therm Classic bloc de béton avec 16 cm Sto Therm Classic poroton avec 12 cm Sto Therm Classic poroton avec 14 cm Sto Therm Classic béton cellulaire avec 10 cm Sto Therm Classic béton cellulaire avec 12 cm Sto Therm Classic silico-calcaire avec 12 cm Sto Therm Classic silico-calcaire avec 14 cm Sto Therm Classic 0,24 0,24 0,21 0,18 0,21 0,19 0,21 0,19 0,24 0,21 0,24 0, ,0 1,5 1,0 1,5 1,0 0,7 0,2 2,2 1,7 1,7 1, ,00 0,00 2,16 4,32 2,16 3,60 2,16 3,60 0,00 2,16 0,00 2, Tous les prix mentionnés sont hors TVA, incl. placement. Calculé sur base du matériel isolant Top 32. Systèmes Sto: épaisseur spécifiée = épaisseur de l'isolant. 7

8 Habitation avant rénovation Habitation après rénovation Rénovation (Isolation de façade - ETICS) surface mur brute surface mur nette prix 1m³ gaz avantage thermique pour 1m³ gaz en kw nombre de jours chauffés différence de température en K émission de CO² en kg par m³ gaz 175 m² 120 m² 0,68 8, ,8 systèmes* Mur à coulisse non-isolé (avant rénovation)** avec 7 cm StoTherm Classic avec 8 cm StoTherm Classic avec 10 cm StoTherm Classic avec 12 cm StoTherm Classic avec 14 cm StoTherm Classic Valeur U en W/ (m².k) 2,44 0,35 0,31 0,26 0,22 0,20 Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) --- 2,19 2,50 3,13 3,75 4,38 d'énergie en kw/m² 0 142,73 146,81 152,61 156,41 159,17 de consommation de mazout en l/m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / an 16,11 16,57 17,22 17,65 17, systèmes* Mur plein non-isolé (avant rénovation) avec 7 cm StoTherm Classic avec 8 cm StoTherm Classic avec 10 cm StoTherm Classic avec 12 cm StoTherm Classic avec 14 cm StoTherm Classic Valeur U en W/ (m².k) 1,60 0,35 0,32 0,27 0,23 0,20 Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) --- 2,19 2,50 3,13 3,75 4,38 d'énergie en kw/m² 0 81,41 85,49 91,28 95,09 97,85 de consommation de mazout en l/m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / an 9,19 9,65 10,30 10,73 11, * Tous les prix sont excl. TVA, incl. placement. ** La coulisse doit être protégée de l'air circulant après isolation Systèmes Sto: calculé sur base de l'isolation Sto-Top 32. Ne tient pas compte des futures augmentations du prix du mazout. Epaisseur spécifiée est l'épaisseur de l'isolant. Valeurs Rd: Flandre 2 - Bruxelles 2 - Wallonie 2. Mur à coulisse 14/5/9 cm. Mur plein 30 cm. 8

9 Photo propriété historique Photo isolation intérieure Rénovation (Isolation intérieure - ITICS) surface mur brute surface mur nette prix 1m³ gaz avantage thermique pour 1m³ gaz en kw nombre de jours chauffés différence de température en K émission de CO² en kg par m³ gaz 175 m² 120 m² 0,68 8, ,8 systèmes* Valeur U en W/ (m².k) Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) d'énergie en kw/ m² de consommation de mazout en l/ m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / jaar Mur à coulisse non-isolé (avant rénovation)** met 1,5 cm StoTherm In Aevero met 2 cm StoTherm In Aevero met 3 cm StoTherm In Aevero met 4 cm StoTherm In Aevero 2,44 0,73 0,59 0,43 0, ,37 1,69 2,33 2, ,06 133,01 144,71 151,12 13,89 15,01 16,33 17, systèmes* Valeur U en W/ (m².k) Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) d'énergie en kw/ m² de consommation de mazout en l/ m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / an Mur plein non-isolé (avant rénovation) met 1,5 cm StoTherm In Aevero met 2 cm StoTherm In Aevero met 3 cm StoTherm In Aevero met 4 cm StoTherm In Aevero 1,60 0,63 0,53 0,40 0, ,37 1,89 2,50 3, ,73 76,13 85,49 91,25 6,97 8,59 9,65 10, * Tous les prix sont excl. TVA, incl. placement. Après conseil Sto Systèmes Sto: calculé sur base de l'isolation Sto-Top 32. Ne tient pas compte des futures augmentations du prix du mazout. Epaisseur spécifiée est l'épaisseur de l'isolant. Valeurs Rd: Flandre 2 - Bruxelles 2 - Wallonie 2. Mur à coulisse 14/5/9 cm. Mur plein 30 cm. 9

10 Les normes pour construction neuve (Isolation de façade - ETICS) Maisons Basse énergie Maison passive Ecoles / Bureaux Bruxelles** K40 et E70 Umax mur = 0,24 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol K45 et E75 Umax mur = 0,24 Wallonie** K40 et E 80 Umax mur = 0,24 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol K45 et E 80 Umax mur = 0,24 Flandre* ** K40 et E60 Umax mur = 0,24 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol K40 et E60 Umax mur = 0,24 * Partie en énergies renouvelables minimale ** Calculation des noeuds constructifs Les normes pour la rénovation (Isolation de façade - ETICS) Maisons Basse énergie Maison passive Très basse énergie Bruxelles Rd iso 2 (m².k)/w 60 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol 30 kwh / an Wallonie Rd min iso 2 (m².k)/w Rd st. iso 3,5 (m².k)/w 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol Flandre* Rd iso 2 (m².k)/w 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol * le nouveau décret du 8 mai 2009 sur l'alignement donne la possibilité aux communes de délivrer effectivement un permis de construire pour la pose d'une isolation de façade extérieure sur des bâtiments existants. Ainsi on peut dépasser l'alignement d'un maximum de 14 cm. 10

11 Primes pour construction neuve (Isolation de façade - ETICS) Maisons Emanant de Montant Exigences Plus d'info Wallonie Région Wallonne /unité E w sous E w 65 Prime max. = Basse énergie Emanant de Montant Exigences Plus d'info Flandre Intercommunales par point E extra Niveau E 30 Maison passive Région de Bruxelles-capitale Emanant de Région Bruxelles département environnement Montant Exigences Plus d'info 30, 35, 40 /m² jusqu'à 100 m² 15, 20, 25 /m² de 100 jusqu à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d isolation naturelle Max par demande Primes basées sur la catégorie des revenus Wallonie Région Wallonne Pas cumulable avec la prime des maisons normales. Pas pour les immeubles collectifs 11

12 Primes pour les systèmes d'isolation de façade Sto pour rénovation (Isolation de façade - ETICS) Maisons Emanant de Sorte de travail Rénovation façade Montant Exigences Plus d'info Variable Maison construite avant 1945 Région de Bruxellescapitale Région Bruxelles département environnement Isolation mur extérieur /m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle Maisons unifamiliales et logements collectifs: Rd 3,5 m² K/W, = min. 11 cm EPS Top32 Max. 50% du facture Isolation panneaux: Rd 3,5 m² K/W, = min. 15 cm panneau laine de bois 30 /m² à 42 /m² si 2 Rd < 3,5 m² K/W Max 120 m² / maison Wallonie Région Wallonne Isolation mur extérieur Bonus 20 /m² si Rd 3,5 (m².k)/w Bonus 3 /m² pour matériel d'isolation naturelle Maison construite avant le 1/12/ audit énergétique (Primes basées sur la catégorie de revenu) energie.wallonie.be Flandre* Intercommunales Isolation mur extérieur 15 /m² de façade Min. 8 cm EPS (Rd 2 m²k/w) * Prime combinée: isolation de façade ou isolation de coulisse + verre haute efficacité Région de Bruxellescapitale Emanant de Sorte de travail Montant Exigences Plus d'info Basse énergie Très basse énergie Région de Bruxellescapitale Région Bruxelles département environnement Région Bruxelles département environnement Région Bruxelles département environnement Isolation mur extérieur Isolation mur extérieur Isolation mur extérieur 70, 75, 80 /m² jusqu'à 100 m² 55, 60, 65 /m² de 100 jusqu'à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle 100, 105, 110 /m² jusqu'à 100 m² 85, 90, 95 /m² de 100 jusqu'à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle 130,135,140 /m² jusqu'à 100 m² 115,120,125 /m² de 10 jusqu'à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle Primes basées sur la catégorie des revenus Primes basées sur la catégorie des revenus 12

13 Les normes pour la rénovation (Isolation intérieure - ITICS) Bruxelles Wallonie Flandre Maisons Rd iso 2 (m².k)/w Rd iso 1,5 (m².k)/w / Primes pour les systèmes d'isolation de façade Sto pour rénovation (Isolation intérieure - ITICS) Maisons Emanant de Sorte de travail Montant Exigences Plus d'info Région de Bruxellescapitale Région Bruxelles département environnement Isolation mur intérieur 20, 25, 30 /m² Bonus de 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle Max. 50% de la facture Primes basées sur la catégorie des revenus Wallonie Région Wallonne Isolation mur intérieur 20, 24, 28 /m² Bonus de 3 /m² pour matériel d'isolation naturelle Max.120 m² maison une famille Max. 240 m² autre bâtiment Primes basées sur la catégorie des revenus energie.wallonie.be 13

14 Types d'isolation pour isolation de façade Polystyrène EPS 15 Polystyrène TOP 32 Laine de roche Speedlamelle Laine de bois ʎ d 0,038 W/(m.k) 0,032 W/(m.k) 0,035-0,040 W/(m.k) 0,042-0,046 W/(m.k) μ Coût écologique Classe de résistance au feu Epaisseurs disponibles B-s 2.d0 B-s 2.d0 A 2 -s 1.d0 B-s 1.d0 4 à 40 cm 4 à 40 cm 4 à 22 cm 4 à 16 cm Système StoTherm Classic StoTherm Classic Top 32 StoTherm Mineral StoTherm Wood Elasticité Résistance aux chocs Coût comparatif 100% 105% 120% 130% Remarque Meilleur rapport qualité/prix Meilleure isolation Label "Nature Plus", "Respect de l'environnement et construction durable" (*) voir glossaire 14

15 ʎ d 0,016 W/(m.k) 0,046 W/(m.k) Types d'isolation pour isolation intérieure Aerogel Perlite μ 10 5 Coût écologique Classe de résistance au feu Selon EN 13501: B-S1 d0 Selon DIN 4102: B2 Selon DIN 4102: A2 Epaisseurs disponibles 1 à 4 cm 5 à 20 cm Système StoTherm In Aevero StoTherm In Comfort Contrôle de l'humidité Mortier de colle et d'armature capilaire active Isolation capilaire active Coût comparatif 100% 50% Remarque Meilleure isolation Label "Nature Plus", "Respect de l'environnement et construction durable"

16 Assurances et garanties Les systèmes Sto appliqués par un applicateur spécialisé reconnu par Sto Belgique font l'objet d'une garantie décennale couverte par assurance. Soyez vigilants! Beaucoup d'applicateurs vous proposent une garantie décennale (qui est obligatoire!), mais ne vous présente pas une couverture par assurance! L'assurance décennale de Sto Belgique est couverte par le groupe Protect et Euracor, qui exercent un contrôle régulier de nos chantiers. Cette assurance présente les avantages suivants: Cette assurance n'est applicable que pour des applicateurs spécialisés par Sto SA en Belgique. Ces applicateurs remettent une attestation, avant le début du chantier, qui confirme la couverture par assurance. L'assurance est valable 10 ans, même en cas d'arrêt d'activité du fabricant ou de l'applicateur. Le montant assuré n'est pas dégressif, sauf en cas de perte totale. Le montant assuré est lié à l'indexation. Le travail est assuré 10 ans, sans primes supplémentaires. La prime d'assurance est incluse d'office dans le prix offert par l'applicateur spécialisé. L'assurance est liée au bâtiment. Elle est donc transmissible en cas de vente ou de succession. Remarque importante Pour vous en assurer, vérifiez la liste des applicateurs spécialisés sur notre site et exigez la déclaration à l'assurance avant le début du chantier! 16

17 Glossaire Description des abréviations ʎ d Valeur de conductivité thermique d'un matériau (facilité avec laquelle la chaleur traverse le matériau). Unité W/(mK). Plus petite est cette valeur, mieux c'est. U Coefficient de transmission thermique d'une paroi (facilité avec laquelle la chaleur traverse la paroi). Unité W/m²K. Plus petite est cette valeur, mieux c'est. R d Valeur de résistance thermique d'une couche de matériau ou d'une paroi. Unité (m².k)/w. Plus la valeur est élevée, mieux c'est. Formule: Rd = épaisseur matériel d'isolation (mètres) ʎ d µ Coefficient de perméabilité à la vapeur d'eau d'un matériau proprement dit. K Niveau d'isolation thermique globale de l'enveloppe du volume protégé du bâtiment. Il tient compte de la compacité de la construction. E La valeur E représente le niveau des besoins énergétiques du bâtiment en intégrant les différentes installations techniques et leur rendement en plus du calcul des besoins nets en énergie. (Ew en Wallonie) PEB Performance Energétique des Bâtiments Noeud constructif désigne les endroits où les parois de l enveloppe du volume protégé se rejoignent (jonction) et les endroits où la couche isolante est interrompue localement linéairement ou ponctuellement (acrotères, fondations, raccords aux fenêtres, ) 17

18 Sto SA Z.5 Mollem 43 B-1730 Asse Tél Fax Rev.-Nr. 06/ Printed in Belgium

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

Séminaire Rénovation des toitures plate

Séminaire Rénovation des toitures plate Séminaire Rénovation des toitures plate CCBC 5 décembre 2013 Rénovation et isolation des toitures plates en béton Stéphanie DEMEULEMEESTER FACILITATEUR BATIMENT DURABLE Spécialiste ENVIRONNEMENT 1. Introduction

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Que nous enseigne la base de données PAE?

Que nous enseigne la base de données PAE? Que nous enseigne la base de données PAE? Séminaire auditeurs PAE 8 juin 2009 Nicolas Heijmans, ir Division Energie et Climat CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 00/00/2006 Contenu

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ISOLATION : INTRODUCTION THEORIQUE Marny DI PIETRANTONIO Plate-forme Maison Passive asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 03/04/2008 Numéro de référence du permis : UCP3/2007/316 Construction : 2012 Version du protocole:

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

Murs en maçonnerie. de terre cuite. détermination de l'isolation thermique

Murs en maçonnerie. de terre cuite. détermination de l'isolation thermique Murs en maçonnerie de terre cuite détermination de l'isolation thermique SOMMAIRE 1 Introduction 5 2 Obligations légales 6 2.1 Réglementation 6 2.2 Région flamande 6 2.2.1 Domaine d application 6 2.2.2

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

BATIBOUW 2011 25 février 2011

BATIBOUW 2011 25 février 2011 Centre Scientifique et Technique de la Construction www.cstc.be BATIBOUW 2011 25 février 2011 Antoine Tilmans, ir Division Climat, Equipement et Performance Energétique CSTC - Centre Scientifique et Technique

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010 Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010 PROGRAMME DE FORMATION Dans le cadre du PROJET PAThB2010 Practical Approach for Thermal Bridges 2010 AVEC

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2

Thierry Gallauziaux - David Fedullo. Isoler les combles. Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Thierry Gallauziaux - David Fedullo Isoler les combles Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13205-2 Isoler les combles Sommaire... 6 Les échanges gazeux... 6 L étanchéité à l air... 10 L inertie thermique...

Plus en détail

VOS FACTURES AUGMENTENT, NOS PRIMES AUSSI! POUR LES PARTICULIERS. Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie

VOS FACTURES AUGMENTENT, NOS PRIMES AUSSI! POUR LES PARTICULIERS. Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie VOS FACTURES AUGMENTENT, NOS PRIMES AUSSI! POUR LES PARTICULIERS Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie PRIMES À L'ÉNERGIE POUR LES PARTICULIERS : PRIORITÉ AU LOGEMENT! En ratifiant le

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Protéger le présent, préserver l avenir Pourquoi isoler? Les origines des fuites s d un immeuble ou d une maison sont connues. Provenant d une isolation absente ou faible,

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

Bâtiment résidentiel existant

Bâtiment résidentiel existant E Certificat de Performance Energetique () N : 20131120026710 Etabli le: 20/11/2013 g., Ah" CP : 7100 Localité : Trivières Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d'urbanisme/unique obtenu

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Isolation thermique : les enjeux de la mise en œuvre

Isolation thermique : les enjeux de la mise en œuvre Grenelle de l'environnement 9 juillet 2008 Isolation thermique : les enjeux de la mise en œuvre En 1974, année du premier choc pétrolier, la France mettait en place une réglementation thermique afin de

Plus en détail

Supafil Knauf Insulation. Laine à insuffler pour la post-isolation des murs creux

Supafil Knauf Insulation. Laine à insuffler pour la post-isolation des murs creux Supafil Knauf Insulation 06/2012 02/2012 Laine à insuffler pour la post-isolation des murs creux Introduction Sommaire La post-isolation des murs creux De nombreuses maisons en Belgique et aux Pays-Bas

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

La maison passive Construire aujourd hui aux normes de demain. Thème La maison passive

La maison passive Construire aujourd hui aux normes de demain. Thème La maison passive La maison passive Construire aujourd hui aux normes de demain Thème La maison passive Les indications, illustrations, informations techniques générales et plans figurant dans le présent document ne sont

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

Logement certifié. Date : 07/08/2015. Signature :

Logement certifié. Date : 07/08/2015. Signature : Logement certifié Rue : Rue de Tilleur n : 116 CP : 4420 Localité : Saint-Nicolas Certifié comme : Maison unifamiliale Date de construction : Avant ou en 1918 Performance énergétique La consommation théorique

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE VILLE FÉDÉRALE. Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE

BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE VILLE FÉDÉRALE. Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE Chers visiteurs, BIENVENUE À BERNE VILLE FÉDÉRALE BERN VOTRE CENTRE POUR L'ISOLATION THERMIQUE Charles Moerlen Architecte retraité, collaborateur libre de Huber-Bautechnik AG, Berne HUBER BAUTECHNIK SA

Plus en détail

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Avant rénovation La maison comporte un rez de chaussée et un étage sous combles (mansardé). Elle se compose d'une partie ancienne et d'une partie nouvelle

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur primaire Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT

Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur primaire Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Transfert d'humidité à travers les parois Note de synthèse Mur primaire Extension d'un groupe scolaire WORMHOUT Page 1/7 Transfert d'humidité à travers les parois : Note de synthèse Paroi Simulée Composition

Plus en détail

Stage «bien isoler son bâ0» (ou comment apporter une améliora0on thermique) organisé par

Stage «bien isoler son bâ0» (ou comment apporter une améliora0on thermique) organisé par Stage «bien isoler son bâ0» (ou comment apporter une améliora0on thermique) organisé par et Intervenant : Marc FERRY Conseil en rénova-on thermique et économie d énergie Les 09 et 10/11/2013 à Saint- Sauveur-

Plus en détail

Demande de prime URE 2014 Nouvelle maison, nouvel appartement ou nouvel immeuble d appartements. Traitement de la prime. Votre dossier est-il complet?

Demande de prime URE 2014 Nouvelle maison, nouvel appartement ou nouvel immeuble d appartements. Traitement de la prime. Votre dossier est-il complet? Demande de prime URE 2014 Nouvelle maison, nouvel appartement ou nouvel immeuble d appartements Votre dossier est-il complet? Vérifiez si vous pouvez cocher toutes les cases ci-dessous. Les dossiers incomplets

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

Isolation par l'extérieur et Aides financières. Angers 25 Septembre 2014 ITE de maisons individuelles

Isolation par l'extérieur et Aides financières. Angers 25 Septembre 2014 ITE de maisons individuelles Isolation par l'extérieur et Aides financières L'espace info énergie SENSIBILISER Permanences téléphoniques et rdv personnalisés Évènementiels : Visites de site Foires et salons Prêt d'expositions Conférences,

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr

Tél. : 02 99 09 13 30 Fax 09 70 61 39 31 contact@edelweiss-expertises.fr www.edelweiss-expertises.fr Comment choisir un isolant pour les murs Avec16% des déperditions de chaleur qui passent par les murs l isolation des murs est la deuxième priorité en rénovation après l isolation de la toiture. Les caractéristiques

Plus en détail

Rénover son logement :

Rénover son logement : Rénover son logement : Quel objectif énergétique viser? Comment l atteindre en respectant son budget et son bâtiment? Sophie BRONCHART, conseillère en énergie et construction durable - bureau EURECA Emmanuel

Plus en détail

et la consommation E spec

et la consommation E spec PEB... et faire mieux que les exigences réglementaires dans le cadre de l'action "Construire avec l'énergie" Répondre à la réglementation wallonne La nouvelle réglementation sur la performance énergétique

Plus en détail

swisspor Support de planification Mur extérieur Produits et services du groupe swisspor

swisspor Support de planification Mur extérieur Produits et services du groupe swisspor swisspor Support de planification Mur extérieur Produits et services du groupe swisspor Mur extérieur Support de planification swisspor Sommaire Notions de base Mur hors sol 3 Mur contre terre 5 Eléments

Plus en détail

POSE PROFESSIONNeLLE ET EtANchE

POSE PROFESSIONNeLLE ET EtANchE POSE PROFESSIONNeLLE ET EtANchE A L air De PORTES ET FeneTRES Berner Energy System Berner Energy System POSE PROFESSIONNELLE ET ETANchE A L air DE PORTES ET FENETRES AVAnTAGES D Un MOnTaGe PROFESSIONNEL

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton!

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! global construct Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! Nos produits Bloc Global Construct Bloc de coffrage (Bloc de mur) K=0,111! Le Bloc Global Construct est le résultat d années d expériences

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

Conférence: Bâtiments basse énergie

Conférence: Bâtiments basse énergie Conférence: Bâtiments basse énergie Principes d une, conception architecturale, principes constructifs et illustrations concrètes fhw, scprl Olivier Henz Thier de Limbourg 6 B 4830 Limbourg Tel: +32 (0)87

Plus en détail

Pour améliorer le classement énergétique de votre maison et réaliser la meilleure plus-value possible, pensez à la rénovation.

Pour améliorer le classement énergétique de votre maison et réaliser la meilleure plus-value possible, pensez à la rénovation. GUIDE PRATIQUE BIEN ISOLER SA MAISON que faire???? IDÉE reçue?? sommaire 1 Pourquoi isoler sa maison?................. 5 2 Les déperditions thermiques des parois........................................

Plus en détail

Fédération de l Industrie du Verre asbl Boulevard de la Plaine, 5-1050 Bruxelles Tél. : +32/(0)2/542-61-22 Fax : +32/(0)2/542-61-21 www.vgi-fiv.

Fédération de l Industrie du Verre asbl Boulevard de la Plaine, 5-1050 Bruxelles Tél. : +32/(0)2/542-61-22 Fax : +32/(0)2/542-61-21 www.vgi-fiv. La Fédération de l Industrie du Verre Constituée en 1947, la Fédération de l Industrie du Verre (FIV) regroupe la presque totalité des entreprises belges qui ont, à l échelle industrielle, une activité

Plus en détail

fermacell Assainissement avec un gain énergétique

fermacell Assainissement avec un gain énergétique fermacell Assainissement avec un gain énergétique Version: mars 2014 Édition Suisse Subventions possibles Vérifiez les subventions possibles pour vos travaux 2 Sommaire 1. Produits utilisés dans l assainissement

Plus en détail

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions ULC Artikel März 2015 A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions 1. Modification règlementaires À partir du 1 janvier 2015 les nouvelles constructions se rapprocheront

Plus en détail

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles Fiche conseil Édition février 2012 Source Weishaupt SOMMAIRE P 2 : Contexte, enjeux et objectifs P 3 : Le parc des maisons chauffées au

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart

DESCRIPTIF DE VENTE. LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart DESCRIPTIF DE VENTE LES BUISSONNETS rue de l'eglise 36 - Rixensart La société Osmosis Development S.A. vous propose une résidence de charme de 4 logements neufs :! A côté du Château de Rixensart! Construction

Plus en détail

4. DETECTER D AUTRES DEFAUTS

4. DETECTER D AUTRES DEFAUTS RENOVER UNE TOITURE PLATE - Comment transformer une toiture existante en une toiture étanche à la pluie, au vent, à la vapeur et qui soit peu énergivore? MAT11-1. INTRODUCTION La toiture d un immeuble

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

Isolation des murs et façades

Isolation des murs et façades Isolation des murs et façades Toujours une bonne idée. Toujours une solution Isover. 4 Pourquoi isoler avec Isover? 7 8 La solution basse energie d Isover pour l isolation de mur creux dans une construction

Plus en détail

FIBROSTELL & RENOSTELL

FIBROSTELL & RENOSTELL SYSTÈME DE RENOVATION ET ISOLATION DE TOITURE EN UNE OPERATION!! FIBROSTELL & RENOSTELL FASTOTECHNIQUE S.A. - Z.I. Aux Condémines D - rte de Cossonay 24-1040 Echallens Tél. +41 21 634 45 46 - fax +41 21

Plus en détail

Pourquoi vous ruiner en frais d énergie?

Pourquoi vous ruiner en frais d énergie? Pourquoi vous ruiner en frais d énergie? Prix de l'énergie Avantage des installations écologiques Revenus générés par le livret d épargne Profitez vous aussi des solutions écologiques pour l eau et la

Plus en détail

L isolation thermique des bâtiments en Région de Bruxelles-Capitale

L isolation thermique des bâtiments en Région de Bruxelles-Capitale L isolation thermique des bâtiments en Région de Bruxelles-Capitale L isolation thermique des bâtiments en Région de Bruxelles-Capitale Editeurs responsables: E. Schamp et J.-P. Hannequart Institut bruxellois

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

certificat de performance énergétique d un logement?

certificat de performance énergétique d un logement? Quelles informations dans le certificat de performance énergétique d un logement? 1. Introduction Les bâtiments représentent plus de 40% de la consommation d énergie de la Communauté européenne. Il est

Plus en détail

Le choix des murs et des isolants : Comment se prémunir du chaud et du froid?

Le choix des murs et des isolants : Comment se prémunir du chaud et du froid? Le choix des murs et des isolants : Comment se prémunir du chaud et du froid? Dans une maison, une grande partie de la chaleur peut s échapper par les murs. Il est donc important d apporter une attention

Plus en détail

Bâtiments économes en énergie

Bâtiments économes en énergie Bâtiments économes en énergie > Construction neuve et rénovation ECONOMIES D ÉNERGIE CONFORT ET QUALITÉ DE VIE DURABILITÉ DU BÂTI PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT Les bâtiments économes en énergie ou «basse

Plus en détail

Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant.

Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant. Les éléments préfabriqués à noyau isolant Pour économiser l énergie dans la cave et aux étages grâce au prémur double à noyau isolant. ÉLÉMENTS DE CONSTRUCTION EN BÉTON Egon Elsäßer Bauindustrie KG Am

Plus en détail

ISOLEZ ET EMBELLISSEZ VOS FAÇADES

ISOLEZ ET EMBELLISSEZ VOS FAÇADES FAITES D UNE PIERRE DEUX COUPS, ISOLEZ ET EMBELLISSEZ VOS FAÇADES Wall Base / E-Board Zero Isoler et embellir sa façade en opération Face aux exigences croissantes en termes d isolation et face aux nouvelles

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de l ÎSOSAC

ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de l ÎSOSAC ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de l ÎSOSAC Les habitants de ces maisons ont chaud l été et froid l hiver dans leurs combles Comment isoler ces combles? ÎSOTECHNIQUES Le fabricant de Un constat le marché de

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

Isolation grâce à l air immobile

Isolation grâce à l air immobile Principes / La structure idéale 44 La structure idéale Schutz im Winter Rücktrocknung im Sommer L efficacité de toutes les isolations thermiques repose sur les inclusions d air dans le matériau isolant

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

1. Données administratives. 1.1 Contexte du formulaire. 1.2 Localisation des travaux. Cadre réservé à l'administration

1. Données administratives. 1.1 Contexte du formulaire. 1.2 Localisation des travaux. Cadre réservé à l'administration Travaux de rénovation simple (selon l'art. 548) Changement d'affectation (visé à l'art. 549) (Formulaire relatif aux renforcements d'exigences du 1er juin 2012) 1. Données administratives Cadre réservé

Plus en détail

Laine à insuffler. Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux

Laine à insuffler. Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux Laine à insuffler Remplissage de laine de roche en vrac pour la rétro-isolation de murs creux RETRO-ISOLATION: PLUS DE CONFORT, MOINS DE FRAIS Dans les maisons qui ont été construites avant la crise de

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR

ISOLER LES MURS PAR L EXTÉRIEUR Lisez aussi : Fiche 1 INTRODUCTION + Fiche 2 MAÎTRISER L ÉTANCHÉITÉ ET PROTÉGER L ISOLANT + Fiche 10 AMÉLIORER LA VENTILATION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS DÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE ISOLER LES MURS PAR

Plus en détail

T. BONNARDOT 17/12/2010

T. BONNARDOT 17/12/2010 CYTHELIA Conseil & Expertise La Maison ZEN 350, route de la traverse 73 000 MONTAGNOLE Tel +33 (0) 4 79 25 31 75 www.cythelia.fr SARL au capital de 140 000 - RCS Chambéry B 393 290 937 - APE 7219 Z RT

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

One for. One for. One for THERMOBEL TRI GLASS UNLIMITED

One for. One for. One for THERMOBEL TRI GLASS UNLIMITED One for light One for energy One for the planet THERMOBEL TRI passive glass for active living GLASS UNLIMITED Préparer la maison 1. Transmission lumineuse élevée 2. Utilisation optimale de l énergie solaire

Plus en détail

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles

Permis d'urbanisme et Énergie. Liens et informations utiles Permis d'urbanisme et Énergie Liens et informations utiles Table des matières Site portail de l Energie en Wallonie...1 Les textes officiels...1 La législation PEB en Région wallonne...1 Procédures et

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

LES PONTS THERMIQUES DANS LES BÂTIMENTS PERFORMANTS

LES PONTS THERMIQUES DANS LES BÂTIMENTS PERFORMANTS INFORMATIONS TECHNIQUES T 17 Mutuelle des Architectes Français assurances OCTOBRE 2012 LES PONTS THERMIQUES DANS LES BÂTIMENTS PERFORMANTS Fiche élaborée par Thierry Rieser, ingénieur chez Enertech. PRÉAMBULE

Plus en détail

LEXIQUE BATIMENT. Air neuf : Air extérieur introduit à l intérieur des logements par des dispositifs adaptés (fenêtres, entrées d air, ).

LEXIQUE BATIMENT. Air neuf : Air extérieur introduit à l intérieur des logements par des dispositifs adaptés (fenêtres, entrées d air, ). LEXIQUE BATIMENT ACERMI : Association pour la certification des matériaux isolants. La certification ACERMI garantit pour l isolant un niveau de qualité et permet de connaître ses caractéristiques, indispensables

Plus en détail

Isolation des murs creux existants

Isolation des murs creux existants Olivier Lesage et Roger Vanparys Enquête Isolation des murs creux existants à bien préparer Injecter de l isolant dans un mur creux existant est une technique relativement simple et bon marché, aux risques

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Assurer une bonne étanchéité à l air de l enveloppe dans les bâtiments neufs et en rénovation Aline Branders PLATE-FORME MAISON PASSIVE asbl

Plus en détail