Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments"

Transcription

1 Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

2 Les indications, illustrations, informations techniques générales et plans figurant dans le présent document ne sont que des descriptions générales et ne montrent qu une représentation schématique des fonctions de principe. Il ne s agit pas d un travail d ingénierie détaillé. Dans la pratique, l application concrète du produit peut différer en fonction des circonstances locales. Les spécifications doivent systématiquement être adaptées aux travaux spécifiques au projet. La documentation ne doit donc pas être considérée comme une présentation du travail ou une prescription de mise en oeuvre. L applicateur / le client est seul responsable de la vérification de l adéquation du produit concerné par rapport au support. Tous les travaux connexes sont seulement représentés sous une forme schématique. Les prescriptions et indications techniques relatives au produits qui figurent dans les fiches techniques et les descriptions de systèmes / agréments doivent être impérativement observées.

3 Contenu Pourquoi isoler? 4 Isoler par l'intérieur ou par l'extérieur? 6 Construction neuve ou rénovation 7 Règlements et primes 10 Types d'isolation 14 Garanties et assurances Sto SA 16 Glossaire 17

4 Pourquoi isoler? Isoler un bâtiment présente de nombreux avantages. Parmi ces avantages, deux ressortent particulièrement: l' d'énergie la réduction des émanations toxiques (gaz à effet de serre) Prenons par exemple un mur extérieur composé d'un bloc de béton creux de 19 cm d'épaisseur et comparons le gain théorique qu'apporterait une isolation. Remarque La valeur k (dont l'unité est W/m²K) est une valeur qui détermine le coefficient de transmission de la chaleur à travers la paroi. Plus ce coefficient est petit, plus la maison est bien isolée. Exemple Coefficient k W/m²K Mur en blocs de béton 19 cm sans isolation 2,05 Economie d'énergie en équivalent mazout Réduction CO² kg/m² Mur en blocs de béton 19 cm avec isolation EPS 5 cm Mur en blocs de béton 19 cm avec isolation EPS 10 cm Mur en blocs de béton 19 cm avec isolation EPS 20 cm 0,57 12,42 l/m² / an 32,8 kg/m² 0,33 14,43 l/m² / an 38,1 kg/m² 0,18 15,69 l/m² / an 41,4 kg/m² Ce calcul théorique relatif à votre propre bâtiment peut vous être fourni par Sto SA. Légende couleurs thermografiques Perte de chaleur = max. Isolé / Non-isolé 4 Très bien isolé!

5 Perte de chaleur 19 cm maçonnerie 19 cm maçonnerie 10 cm isolation 5

6 Isolation par l'intérieur ou l'extérieur? Mur sans isolation Parois à l'intérieur très chaudes en été et très froides en hiver Energivore Formation de condensations Climat à l'intérieur inconfortable Murs non protégés Intérieur Extérieur Mur avec isolation intérieure Baisse rapide de la température lors de l'extinction du chauffage Risque de gel des conduites dans les murs Murs non protégés: - Températures instables - Risque de fissures Ponts thermiques - Condensation à l'intérieur - Humidité Besoin d'une paroi bien ventilée Intérieur Extérieur Mur avec isolation de façade Climat confortable à l'intérieur: - Murs avec une température constante - Le pouvoir du mur d'accumuler la chaleur est optimalisé Ponts thermiques exclus - baisse de la consommation d'énergie - pas d'humidité Intérieur Extérieur 6

7 Construction neuve (Isolation de façade - ETICS) réf = mur traditionnel avec 14 cm terre cuite alvéolée (= snelbouw), 9 cm isolation PUR, 3 cm de vide (coulisse) et 9 cm de parement valeur U = maison 3 façades chauffage gaz surface sol périmètre surface de mur brutte surface de mur nette snelbouw 29/14/14 isolation murs (PU) 9 cm poroton 29/19/14 silico-calcaire 15 cm blocs béton 39/14/19 0,24 W/m²K 80 m² 36 m 175 m² 120 m² 63 /m² 23 /m² 64 /m² 60 /m² 62 /m² béton cellulaire 15 cm maçonnerie module 65 rejointoyage Sto Therm Classic 10 cm Sto Therm Classic 12 cm Sto Therm Classic 14 cm Sto Therm Classic 16 cm fondation prix 1m³ gaz gain thermique pour 1m³ gaz en kw nombre de jours de chauffage différence de température en K 45 /m² 92 /m² 13 /m² 120 /m² 124 /m² 128 /m² 132 /m² 150 /m³ 0,68 /m³ 8, Systèmes * Valeur U en W/m²K épaisseur totale du mur en cm gain d'espace en m² par étage prix construction mur en /m² diff. prix construction mur et réf en /m² prix fondation diff. prix fondation et réf épargne d'énergie en kw/m² épargne d'énergie en /an bénéfice après 10 ans en référence mur creux snelbouw avec 12 cm Sto Therm Classic snelbouw avec 14 cm Sto Therm Classic snelbouw avec 16 cm Sto Therm Classic bloc de béton avec 14 cm Sto Therm Classic bloc de béton avec 16 cm Sto Therm Classic poroton avec 12 cm Sto Therm Classic poroton avec 14 cm Sto Therm Classic béton cellulaire avec 10 cm Sto Therm Classic béton cellulaire avec 12 cm Sto Therm Classic silico-calcaire avec 12 cm Sto Therm Classic silico-calcaire avec 14 cm Sto Therm Classic 0,24 0,24 0,21 0,18 0,21 0,19 0,21 0,19 0,24 0,21 0,24 0, ,0 1,5 1,0 1,5 1,0 0,7 0,2 2,2 1,7 1,7 1, ,00 0,00 2,16 4,32 2,16 3,60 2,16 3,60 0,00 2,16 0,00 2, Tous les prix mentionnés sont hors TVA, incl. placement. Calculé sur base du matériel isolant Top 32. Systèmes Sto: épaisseur spécifiée = épaisseur de l'isolant. 7

8 Habitation avant rénovation Habitation après rénovation Rénovation (Isolation de façade - ETICS) surface mur brute surface mur nette prix 1m³ gaz avantage thermique pour 1m³ gaz en kw nombre de jours chauffés différence de température en K émission de CO² en kg par m³ gaz 175 m² 120 m² 0,68 8, ,8 systèmes* Mur à coulisse non-isolé (avant rénovation)** avec 7 cm StoTherm Classic avec 8 cm StoTherm Classic avec 10 cm StoTherm Classic avec 12 cm StoTherm Classic avec 14 cm StoTherm Classic Valeur U en W/ (m².k) 2,44 0,35 0,31 0,26 0,22 0,20 Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) --- 2,19 2,50 3,13 3,75 4,38 d'énergie en kw/m² 0 142,73 146,81 152,61 156,41 159,17 de consommation de mazout en l/m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / an 16,11 16,57 17,22 17,65 17, systèmes* Mur plein non-isolé (avant rénovation) avec 7 cm StoTherm Classic avec 8 cm StoTherm Classic avec 10 cm StoTherm Classic avec 12 cm StoTherm Classic avec 14 cm StoTherm Classic Valeur U en W/ (m².k) 1,60 0,35 0,32 0,27 0,23 0,20 Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) --- 2,19 2,50 3,13 3,75 4,38 d'énergie en kw/m² 0 81,41 85,49 91,28 95,09 97,85 de consommation de mazout en l/m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / an 9,19 9,65 10,30 10,73 11, * Tous les prix sont excl. TVA, incl. placement. ** La coulisse doit être protégée de l'air circulant après isolation Systèmes Sto: calculé sur base de l'isolation Sto-Top 32. Ne tient pas compte des futures augmentations du prix du mazout. Epaisseur spécifiée est l'épaisseur de l'isolant. Valeurs Rd: Flandre 2 - Bruxelles 2 - Wallonie 2. Mur à coulisse 14/5/9 cm. Mur plein 30 cm. 8

9 Photo propriété historique Photo isolation intérieure Rénovation (Isolation intérieure - ITICS) surface mur brute surface mur nette prix 1m³ gaz avantage thermique pour 1m³ gaz en kw nombre de jours chauffés différence de température en K émission de CO² en kg par m³ gaz 175 m² 120 m² 0,68 8, ,8 systèmes* Valeur U en W/ (m².k) Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) d'énergie en kw/ m² de consommation de mazout en l/ m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / jaar Mur à coulisse non-isolé (avant rénovation)** met 1,5 cm StoTherm In Aevero met 2 cm StoTherm In Aevero met 3 cm StoTherm In Aevero met 4 cm StoTherm In Aevero 2,44 0,73 0,59 0,43 0, ,37 1,69 2,33 2, ,06 133,01 144,71 151,12 13,89 15,01 16,33 17, systèmes* Valeur U en W/ (m².k) Valeur U demandé par le PEB en cas de rénovation (2012) d'énergie en kw/ m² de consommation de mazout en l/ m² d'émission de CO² en kg d'énergie en / an Mur plein non-isolé (avant rénovation) met 1,5 cm StoTherm In Aevero met 2 cm StoTherm In Aevero met 3 cm StoTherm In Aevero met 4 cm StoTherm In Aevero 1,60 0,63 0,53 0,40 0, ,37 1,89 2,50 3, ,73 76,13 85,49 91,25 6,97 8,59 9,65 10, * Tous les prix sont excl. TVA, incl. placement. Après conseil Sto Systèmes Sto: calculé sur base de l'isolation Sto-Top 32. Ne tient pas compte des futures augmentations du prix du mazout. Epaisseur spécifiée est l'épaisseur de l'isolant. Valeurs Rd: Flandre 2 - Bruxelles 2 - Wallonie 2. Mur à coulisse 14/5/9 cm. Mur plein 30 cm. 9

10 Les normes pour construction neuve (Isolation de façade - ETICS) Maisons Basse énergie Maison passive Ecoles / Bureaux Bruxelles** K40 et E70 Umax mur = 0,24 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol K45 et E75 Umax mur = 0,24 Wallonie** K40 et E 80 Umax mur = 0,24 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol K45 et E 80 Umax mur = 0,24 Flandre* ** K40 et E60 Umax mur = 0,24 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol K40 et E60 Umax mur = 0,24 * Partie en énergies renouvelables minimale ** Calculation des noeuds constructifs Les normes pour la rénovation (Isolation de façade - ETICS) Maisons Basse énergie Maison passive Très basse énergie Bruxelles Rd iso 2 (m².k)/w 60 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol 30 kwh / an Wallonie Rd min iso 2 (m².k)/w Rd st. iso 3,5 (m².k)/w 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol Flandre* Rd iso 2 (m².k)/w 30 kwh/m² sol 15 kwh/m² sol * le nouveau décret du 8 mai 2009 sur l'alignement donne la possibilité aux communes de délivrer effectivement un permis de construire pour la pose d'une isolation de façade extérieure sur des bâtiments existants. Ainsi on peut dépasser l'alignement d'un maximum de 14 cm. 10

11 Primes pour construction neuve (Isolation de façade - ETICS) Maisons Emanant de Montant Exigences Plus d'info Wallonie Région Wallonne /unité E w sous E w 65 Prime max. = Basse énergie Emanant de Montant Exigences Plus d'info Flandre Intercommunales par point E extra Niveau E 30 Maison passive Région de Bruxelles-capitale Emanant de Région Bruxelles département environnement Montant Exigences Plus d'info 30, 35, 40 /m² jusqu'à 100 m² 15, 20, 25 /m² de 100 jusqu à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d isolation naturelle Max par demande Primes basées sur la catégorie des revenus Wallonie Région Wallonne Pas cumulable avec la prime des maisons normales. Pas pour les immeubles collectifs 11

12 Primes pour les systèmes d'isolation de façade Sto pour rénovation (Isolation de façade - ETICS) Maisons Emanant de Sorte de travail Rénovation façade Montant Exigences Plus d'info Variable Maison construite avant 1945 Région de Bruxellescapitale Région Bruxelles département environnement Isolation mur extérieur /m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle Maisons unifamiliales et logements collectifs: Rd 3,5 m² K/W, = min. 11 cm EPS Top32 Max. 50% du facture Isolation panneaux: Rd 3,5 m² K/W, = min. 15 cm panneau laine de bois 30 /m² à 42 /m² si 2 Rd < 3,5 m² K/W Max 120 m² / maison Wallonie Région Wallonne Isolation mur extérieur Bonus 20 /m² si Rd 3,5 (m².k)/w Bonus 3 /m² pour matériel d'isolation naturelle Maison construite avant le 1/12/ audit énergétique (Primes basées sur la catégorie de revenu) energie.wallonie.be Flandre* Intercommunales Isolation mur extérieur 15 /m² de façade Min. 8 cm EPS (Rd 2 m²k/w) * Prime combinée: isolation de façade ou isolation de coulisse + verre haute efficacité Région de Bruxellescapitale Emanant de Sorte de travail Montant Exigences Plus d'info Basse énergie Très basse énergie Région de Bruxellescapitale Région Bruxelles département environnement Région Bruxelles département environnement Région Bruxelles département environnement Isolation mur extérieur Isolation mur extérieur Isolation mur extérieur 70, 75, 80 /m² jusqu'à 100 m² 55, 60, 65 /m² de 100 jusqu'à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle 100, 105, 110 /m² jusqu'à 100 m² 85, 90, 95 /m² de 100 jusqu'à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle 130,135,140 /m² jusqu'à 100 m² 115,120,125 /m² de 10 jusqu'à 150 m² Bonus 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle Primes basées sur la catégorie des revenus Primes basées sur la catégorie des revenus 12

13 Les normes pour la rénovation (Isolation intérieure - ITICS) Bruxelles Wallonie Flandre Maisons Rd iso 2 (m².k)/w Rd iso 1,5 (m².k)/w / Primes pour les systèmes d'isolation de façade Sto pour rénovation (Isolation intérieure - ITICS) Maisons Emanant de Sorte de travail Montant Exigences Plus d'info Région de Bruxellescapitale Région Bruxelles département environnement Isolation mur intérieur 20, 25, 30 /m² Bonus de 10 /m² pour matériel d'isolation naturelle Max. 50% de la facture Primes basées sur la catégorie des revenus Wallonie Région Wallonne Isolation mur intérieur 20, 24, 28 /m² Bonus de 3 /m² pour matériel d'isolation naturelle Max.120 m² maison une famille Max. 240 m² autre bâtiment Primes basées sur la catégorie des revenus energie.wallonie.be 13

14 Types d'isolation pour isolation de façade Polystyrène EPS 15 Polystyrène TOP 32 Laine de roche Speedlamelle Laine de bois ʎ d 0,038 W/(m.k) 0,032 W/(m.k) 0,035-0,040 W/(m.k) 0,042-0,046 W/(m.k) μ Coût écologique Classe de résistance au feu Epaisseurs disponibles B-s 2.d0 B-s 2.d0 A 2 -s 1.d0 B-s 1.d0 4 à 40 cm 4 à 40 cm 4 à 22 cm 4 à 16 cm Système StoTherm Classic StoTherm Classic Top 32 StoTherm Mineral StoTherm Wood Elasticité Résistance aux chocs Coût comparatif 100% 105% 120% 130% Remarque Meilleur rapport qualité/prix Meilleure isolation Label "Nature Plus", "Respect de l'environnement et construction durable" (*) voir glossaire 14

15 ʎ d 0,016 W/(m.k) 0,046 W/(m.k) Types d'isolation pour isolation intérieure Aerogel Perlite μ 10 5 Coût écologique Classe de résistance au feu Selon EN 13501: B-S1 d0 Selon DIN 4102: B2 Selon DIN 4102: A2 Epaisseurs disponibles 1 à 4 cm 5 à 20 cm Système StoTherm In Aevero StoTherm In Comfort Contrôle de l'humidité Mortier de colle et d'armature capilaire active Isolation capilaire active Coût comparatif 100% 50% Remarque Meilleure isolation Label "Nature Plus", "Respect de l'environnement et construction durable"

16 Assurances et garanties Les systèmes Sto appliqués par un applicateur spécialisé reconnu par Sto Belgique font l'objet d'une garantie décennale couverte par assurance. Soyez vigilants! Beaucoup d'applicateurs vous proposent une garantie décennale (qui est obligatoire!), mais ne vous présente pas une couverture par assurance! L'assurance décennale de Sto Belgique est couverte par le groupe Protect et Euracor, qui exercent un contrôle régulier de nos chantiers. Cette assurance présente les avantages suivants: Cette assurance n'est applicable que pour des applicateurs spécialisés par Sto SA en Belgique. Ces applicateurs remettent une attestation, avant le début du chantier, qui confirme la couverture par assurance. L'assurance est valable 10 ans, même en cas d'arrêt d'activité du fabricant ou de l'applicateur. Le montant assuré n'est pas dégressif, sauf en cas de perte totale. Le montant assuré est lié à l'indexation. Le travail est assuré 10 ans, sans primes supplémentaires. La prime d'assurance est incluse d'office dans le prix offert par l'applicateur spécialisé. L'assurance est liée au bâtiment. Elle est donc transmissible en cas de vente ou de succession. Remarque importante Pour vous en assurer, vérifiez la liste des applicateurs spécialisés sur notre site et exigez la déclaration à l'assurance avant le début du chantier! 16

17 Glossaire Description des abréviations ʎ d Valeur de conductivité thermique d'un matériau (facilité avec laquelle la chaleur traverse le matériau). Unité W/(mK). Plus petite est cette valeur, mieux c'est. U Coefficient de transmission thermique d'une paroi (facilité avec laquelle la chaleur traverse la paroi). Unité W/m²K. Plus petite est cette valeur, mieux c'est. R d Valeur de résistance thermique d'une couche de matériau ou d'une paroi. Unité (m².k)/w. Plus la valeur est élevée, mieux c'est. Formule: Rd = épaisseur matériel d'isolation (mètres) ʎ d µ Coefficient de perméabilité à la vapeur d'eau d'un matériau proprement dit. K Niveau d'isolation thermique globale de l'enveloppe du volume protégé du bâtiment. Il tient compte de la compacité de la construction. E La valeur E représente le niveau des besoins énergétiques du bâtiment en intégrant les différentes installations techniques et leur rendement en plus du calcul des besoins nets en énergie. (Ew en Wallonie) PEB Performance Energétique des Bâtiments Noeud constructif désigne les endroits où les parois de l enveloppe du volume protégé se rejoignent (jonction) et les endroits où la couche isolante est interrompue localement linéairement ou ponctuellement (acrotères, fondations, raccords aux fenêtres, ) 17

18 Sto SA Z.5 Mollem 43 B-1730 Asse Tél Fax Rev.-Nr. 06/ Printed in Belgium

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Les indications, illustrations, informations

Plus en détail

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Les indications, illustrations, informations

Plus en détail

Sto SA Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Sto SA Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Sto SA Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments 2 Contenu Pourquoi isoler? 4 Isoler par l'intérieur ou par

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

Isolation et confort thermique

Isolation et confort thermique Réglementation / Isolation et confort thermique Isolation et confort thermique Réglementation Soigner l isolation thermique et hygrothermique d un bâtiment a un double effet : assurer un confort d utilisation

Plus en détail

Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l isolation thermique la combinaison gagnante

Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l isolation thermique la combinaison gagnante 2 La température intérieure constitue le premier paramètre du sentiment de confort dans un bâtiment. Pour maintenir, été comme hiver, une température agréable de manière économique, il est indispensable

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Que nous enseigne la base de données PAE?

Que nous enseigne la base de données PAE? Que nous enseigne la base de données PAE? Séminaire auditeurs PAE 8 juin 2009 Nicolas Heijmans, ir Division Energie et Climat CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 00/00/2006 Contenu

Plus en détail

Le secteur de la construction face aux défis climatiques

Le secteur de la construction face aux défis climatiques Isolation thermique: étape préliminaire dans tout projet de production de chaleur Agenda O. Vandooren (CSTC) Le secteur de la construction face aux défis climatiques Isolation renforcée des bâtiments:

Plus en détail

Séminaire Rénovation des toitures plate

Séminaire Rénovation des toitures plate Séminaire Rénovation des toitures plate CCBC 5 décembre 2013 Rénovation et isolation des toitures plates en béton Stéphanie DEMEULEMEESTER FACILITATEUR BATIMENT DURABLE Spécialiste ENVIRONNEMENT 1. Introduction

Plus en détail

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique :

Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Dans cette activité, nous allons identifier et modéliser les transferts thermiques dans une maison BBC puis effectuer un bilan énergétique : Maison BBC : Bâtiment Basse Consommation Lors de la vente ou

Plus en détail

Basse énergie et passif sans matériaux d'isolation

Basse énergie et passif sans matériaux d'isolation + Basse énergie et passif sans matériaux d'isolation PASSIFBLOC U jusqu à 0,11 W/m²K Super isolant Robuste Étanche à l air Régulateur thermique Respirant Durable et écologique Simple. Sûr. Basse énergie

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

Post-isolation des murs creux

Post-isolation des murs creux 15/01/20 13 Centre Scientifique et Technique de la Construction www.cstc.be Post-isolation des murs creux Introduction et diagnostique préalable CCB-C 15/01/2013 Avec le support de la guidance technologique

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 M. Delorme 1 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Marc Delorme Inter Forêt-Bois 42 FR-Saint Etienne 2 3 ème Forum

Plus en détail

SE CHAUFFER ET PREPARER L'EAU CHAUDE SANITAIRE AU MOYEN DE SYSTEMES PERFORMANTS

SE CHAUFFER ET PREPARER L'EAU CHAUDE SANITAIRE AU MOYEN DE SYSTEMES PERFORMANTS SE CHAUFFER ET PREPARER L'EAU CHAUDE SANITAIRE AU MOYEN DE SYSTEMES PERFORMANTS Le système de chauffage et de production de chaleur fait partie des postes à contrôler pour assurer la rationalisation des

Plus en détail

Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010

Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010 Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010 08h. 12h. 13h. 17h. 18h. 22h. lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche École École École École École Clubs Manifestation École École Clubs École

Plus en détail

Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013

Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013 Isolation, se poser les bonnes questions dans le cadre d une rénovation 7.5.2013 Manuel Bauer Estia SA Thèmes abordés! Le diagnostic énergétique des anciens bâtiments! Exigences et solutions constructives

Plus en détail

Denis PETIT CALOSOFT. 7 avril 2011

Denis PETIT CALOSOFT. 7 avril 2011 CEPI 2011 Denis PETIT CALOSOFT 7 avril 2011 1 Calorifugeage «Isolation thermique des équipements techniques» Isolation thermique (ou acoustique) des équipements techniques ( parois de bâtiment) stockant

Plus en détail

Assainissement énergétique. Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS

Assainissement énergétique. Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Assainissement énergétique Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Confort thermique 3 Aspects d un assainissement Dans une maison ancienne non assainie, environ 85

Plus en détail

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur L. Lassoie, CSTC Master title - 2/12/2013 - Page 1 Evolution du concept de toiture plate Jusqu'à la fin des années 80 : nombreuses pathologies

Plus en détail

Isoler ses murs deux exemples

Isoler ses murs deux exemples L énergie la moins chère est celle non consommée ISOLATION TOITURE Plan de la présentation Isoler ses murs deux exemples Soirée d information 18 février 2014 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Mr Janssen,

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE ETUDE DE SOLUTIONS DE RENOVATION DE BATIMENTS TRADITIONNELS EN ECOSSE Par MARIE JONNARD Tutrice

Plus en détail

pmp pmp Les principes d une maison passive

pmp pmp Les principes d une maison passive Les principes d une maison passive Le 29 novembre 2010 Energie & Habitat Namur Adeline Guerriat Plate-forme Maison Passive 1.Le standard passif 2. Aspect technique 3. Aspect financier 4. Aspect architectural

Plus en détail

CALCUL DES PERTES D'ÉNERGIE THERMIQUE À TRAVERS UN PONT THERMIQUE

CALCUL DES PERTES D'ÉNERGIE THERMIQUE À TRAVERS UN PONT THERMIQUE CALCUL DES PERTES D'ÉNERGIE THERMIQUE À TRAVERS UN PONT THERMIQUE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Utiliser et exploiter un logiciel de modélisation.

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. L isolation permet d apporter un meilleur confort de vie et de faire des économies d énergies IL y a deux

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue du Mistral N : 32 Boîte : CP : 1400 Localité : Nivelles Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue du Mistral N : 32 Boîte : CP : 1400 Localité : Nivelles Type de bâtiment : CP : 1400 Localité : Nivelles Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : 1970 Version du protocole: 22/10/2012

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros.

Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros. Thermique, acoustique, feu Des conseils de pros pour les pros. 11.11.09 Utilité de l isolation pour le développement durable Christoph Blaser, Responsable CPI, SG-ISOVER SA Table des matières 1. Exigences

Plus en détail

Aides financières pour la rénovation. sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat.

Aides financières pour la rénovation. sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat. Aides financières pour la rénovation sur l enveloppe du bâtiment de la part de l Etat. Les aides financières accordés aux mesures individuelles réalisées sur l enveloppe du bâtiment dépendent du standard

Plus en détail

- isolation par l intérieur-

- isolation par l intérieur- Amélioration des performances thermiques des parois opaques - isolation par l intérieur- Fiche technique Répartition des déperditions thermiques 1 - Définitions et principes Pourquoi isoler? Dans un appartement,

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Une maison en briques des années 1920 à Vanves avec un petit jardin. Un cadre idéal, si

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 03/04/2008 Numéro de référence du permis : UCP3/2007/316 Construction : 2012 Version du protocole:

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

HiCompact PLUS Panneau superisolant à haute densité

HiCompact PLUS Panneau superisolant à haute densité Panneau superisolant à haute densité Un produit de l'entreprise Européen des brevets EP 2 111 962 A2 Juin 2011 1680 Romont FR Nouveauté 2011 Résolution jusqu à ce jour: Application d une isolation intérieure

Plus en détail

Qu est ce qu un projet performant?

Qu est ce qu un projet performant? S2: Les clés de la performance Qu est ce qu un projet performant? Un projet avec beaucoup d énergies renouvelables Un projet très isolé Un projet dont le % de vitrage est d environ 1/6 de de surface habitable

Plus en détail

LE CONFORT D UN SOL ISOLE

LE CONFORT D UN SOL ISOLE l isolation de sol la plus mince pour chaque niveau d isolation un format pratique de 1200 x 2500 mm une haute résistance mécanique une pose rapide et efficace LE CONFORT D UN SOL ISOLE Des sols au-dessus

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Longueur : 12,10 m Largeur : 6,10 m Surface Shon : 109,00 m² Surface hab.

Plus en détail

Bâtiment à transformer - Formulaire 2 Travaux de rénovation simple (selon l'art. 548) Changement d'affectation (non visé à l'art.

Bâtiment à transformer - Formulaire 2 Travaux de rénovation simple (selon l'art. 548) Changement d'affectation (non visé à l'art. Travaux de rénovation simple (selon l'art. 548) Changement d'affectation (non visé l'art. 549) 1. Données administratives Cadre réservé l'administration 1.1 Contexte du formulaire QUI doit introduire un

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

Le système Powerroof pour toitures inclinées. La garantie ultime pour une isolation efficace.

Le système Powerroof pour toitures inclinées. La garantie ultime pour une isolation efficace. Le système Powerroof pour toitures inclinées. La garantie ultime pour une isolation efficace. Les prix de l énergie n ont plus de limite. Construire (ou rénover) en se souciant des économies d énergie

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage

Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Rénovation des châssis existants et remplacement du simple vitrage A.Tilmans Laboratoire caractéristiques énergétiques

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

Eurowall, l isolation des murs creux ultra mince avec une excellente valeur isolante.

Eurowall, l isolation des murs creux ultra mince avec une excellente valeur isolante. Eurowall, l isolation des murs creux ultra mince avec une excellente valeur isolante. Les prix de l énergie n ont plus de limite. Construire (ou rénover) en se souciant des économies d énergie devient

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

Optimalisation de l épaisseur de l isolation thermique des parois opaques

Optimalisation de l épaisseur de l isolation thermique des parois opaques VILLE DE GEMBLOUX Optimalisation de l épaisseur de l isolation thermique des parois opaques Service Environnement cellule Energie Daniel COMBLIN, 81/626.381. - daniel.comblin@gembloux.be Version du 28/3/28.

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE

FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE FORMATION BATIMENT DURABLE : PASSIF ET (TRES) BASSE ENERGIE Journée 1.8 Nœuds constructifs PRINTEMPS 2013 Kristien ACHTEN kristien.achten@a-ea.be 2 OBJECTIF(S) DE LA PRESENTATION Concepts de base liés

Plus en détail

MAISON D EXCEPTION EN mi335

MAISON D EXCEPTION EN mi335 La garantie d économies à long terme MAISON D EXCEPTION EN mi335 Crédit photo : Maisons 4807 Crédit photo : Maisons 4807 La maison à basse consommation d énergie (BBC) En vigueur au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation»

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Mercredi de l info du 22 février 2012 Conseil et Réseaux Bureau d études Bâtiment et Process «Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Vincent DUBAR Chef de projets

Plus en détail

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu Isolation en sol FOAMGLAS FLOOR BOARD FOAMGLAS FLOOR BOARD est utilisé pour les sols (sur sable stabilisé, sous chape

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Chauffage. Isolant par réflexion pare vapeur Winco. Sortie d'air et de vapeur d'eau Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Impact sur l'environnement - émissions de CO 2

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Impact sur l'environnement - émissions de CO 2 CP : 4000 Localité : Liège(4000) Impact sur l'environnement - émissions de CO 2 Émissions de CO 2 du bâtiment : 14799 kg CO 2/an Émissions de CO 2 spécifiques : 66 kg CO 2/m².an Description du bâtiment

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 Projet de maison individuelle de Monsieur et Madame LORRAIN située à MONTLAUR 31450 Descriptif général L étude suivante a pour objet de présenter les calculs

Plus en détail

Réponses techniques existantes, généralités

Réponses techniques existantes, généralités Réponses techniques existantes, généralités Les bâtiments existants peuvent être construits de manières très différentes. De ce fait, il n existe pas une unique manière de réhabiliter. Il faut agir en

Plus en détail

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin Les réglementations thermiques dans les existants Jacques Faucher - DREAL Limousin 1 RÉGLEMENTER SENSIBILISER INCITER RT existants : les grands principes À quel moment de la vie d un bâtiment? À l occasion

Plus en détail

la solution pour les Murs Creux isolation pour mur creux granublow le materiel isolant ideal pour l isolation ulterieure des murs creux

la solution pour les Murs Creux isolation pour mur creux granublow le materiel isolant ideal pour l isolation ulterieure des murs creux la solution pour les Murs Creux isolation pour mur creux granublow le materiel isolant ideal pour l isolation ulterieure des murs creux LES TRAVAUX D ISOLATION DANS LA PRATIQUE 1 Avant d entamer les travaux

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

BATIBOUW 2011 25 février 2011

BATIBOUW 2011 25 février 2011 Centre Scientifique et Technique de la Construction www.cstc.be BATIBOUW 2011 25 février 2011 Antoine Tilmans, ir Division Climat, Equipement et Performance Energétique CSTC - Centre Scientifique et Technique

Plus en détail

Rétro-isolation d un mur creux avec Isover. Un effort minimal pour un résultat maximal

Rétro-isolation d un mur creux avec Isover. Un effort minimal pour un résultat maximal Rétro-isolation d un mur creux avec Isover Un effort minimal pour un résultat maximal Pourquoi vos murs existants demandent-ils à être rétro-isolés? AVANTAGES ÉVIDENTS En isolant vos murs creux, vous bénéficiez

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE. Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt

PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE. Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt Auditeur PAE : Alain Xhonneux Demandeur : Téléphone : 081/85.69.52 Sommaire Généralités 2 1) L audit énergétique

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de la Vouée Juetta N : 19 Boîte : CP : 4600 Localité : Richelle Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de la Vouée Juetta N : 19 Boîte : CP : 4600 Localité : Richelle Type de bâtiment : CP : 4600 Localité : Richelle Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction :

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : Détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Afin d améliorer le confort thermique de leur maison d après-guerre, un couple

Plus en détail

Luis Marcos / architecte EPFL/SIA Soirée d information Bavois novembre 2015

Luis Marcos / architecte EPFL/SIA Soirée d information Bavois novembre 2015 Luis Marcos / architecte EPFL/SIA Soirée d information Bavois novembre 2015 Plan de l exposé État initial Démarche Calculs et variantes Résultat final Conclusion Etat initial Etat initial Villa construite

Plus en détail

Soutiens offerts en Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie pour le secteur résidentiel-particuliers

Soutiens offerts en Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie pour le secteur résidentiel-particuliers Soutiens offerts en Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie pour le secteur résidentiel-particuliers Guillaume Amand Agence Bruxelloise de l Energie ABEA Confédération Construction Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010 Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB Formation développée dans le cadre de PATHB2010 PROGRAMME DE FORMATION Dans le cadre du PROJET PAThB2010 Practical Approach for Thermal Bridges 2010 AVEC

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue des Combattants N : 70 Boîte : CP : 1490 Localité : Court-Saint-Etienne Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue des Combattants N : 70 Boîte : CP : 1490 Localité : Court-Saint-Etienne Type de bâtiment : CP : 1490 Localité : Court-Saint-Etienne Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT

CARACTERISTIQUES du BATIMENT CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Avec décrochement Longueur : 1 m Largeur : 1 m Surface Shon : 202,40 m²

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système constructif avec isolation par l extérieur Éco-conçu Hautes Performances Énergétiques Confort Acoustique Mise en œuvre simple et rapide Rentabilité de chantier Fiche technique Bloc Monomur Isolant

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION PAR L INTERIEUR : LES TOITS Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio)

Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Fiche de synthèse Étude thermique RT 2012 (Bbio) Votre construction devra respecter au minimum les performances énoncées ci-dessous. En cas de non-respect de ces points Les sanctions pourront être civiles

Plus en détail

Les primes et incitants fiscaux chauffage

Les primes et incitants fiscaux chauffage Les primes et incitants fiscaux chauffage construction et rénovation Loyers 13 mai 2009 Fonds Energie - Outil de la Région wallonne qui dans le cadre des engagements de réductions d émissions de gaz à

Plus en détail

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur

ETE HIVER. Très forte réflexion 95 % Emissivité 5 % Chauffage. Climatisation. Sortie d'air et de vapeur d'eau. Chauffage ou climatisation Vapeur Un isolant 2 en 1 Isolation par réflexion et très faible émissivité En hiver : SKYTECH Pro réfléchit la chaleur émise par le chauffage vers l'intérieur grâce à son fort pouvoir de réflexion. Sa très faible

Plus en détail

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux En se lançant dans ce projet de rénovation de leur maison des années 1970, les propriétaires ont choisi de faire

Plus en détail

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BATIMENTS EXISTANTS et l'innovation Limoges Ester Technopole lundi 13 février 2012 Appel à projets "innovation en éco-réhabilitation

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de la Station N : 42 Boîte : CP : 6850 Localité : Paliseul Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de la Station N : 42 Boîte : CP : 6850 Localité : Paliseul Type de bâtiment : CP : 6850 Localité : Paliseul Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

RT BATIMENTS EXISTANTS. Labels et RGE. «Reconnu Grenelle Environnement»

RT BATIMENTS EXISTANTS. Labels et RGE. «Reconnu Grenelle Environnement» RT BATIMENTS EXISTANTS Labels et RGE «Reconnu Grenelle Environnement» RT BATIMENTS EXISTANTS RT Bâtiments existants S APPLIQUENT AUX BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS ET TERTIAIRES EXISTANTS À L OCCASION DE TRAVAUX

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

NOUVEAU. Eurowall 21. l isolation des murs creux ultra mince avec une excellente valeur isolante.

NOUVEAU. Eurowall 21. l isolation des murs creux ultra mince avec une excellente valeur isolante. NOUVEAU Eurowall 21 l isolation des murs creux ultra mince avec une excellente valeur isolante. Les prix de l énergie n ont plus de limite. Construire (ou rénover) en se souciant des économies d énergie

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique.

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Alba therm et Alba phon Alba Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Quand l isolation à l intérieur des bâtiments est efficace et prend tout son sens. L assainissement

Plus en détail

Maçonnerie en pierre naturelle

Maçonnerie en pierre naturelle Maçonnerie en pierre naturelle Centre Technique de Matériaux Naturels de Construction 17, rue Letellier, 75015 Paris Tél : +33(0)1 44 37 50 00 Fax : +33(0) 1 44 37 08 02 www.ctmnc.fr GUIDE DES PONTS THERMIQUES

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail