La différence de salaire entre hommes et femmes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La différence de salaire entre hommes et femmes"

Transcription

1 ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2009 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 8 La différence de salaire entre hommes et femmes Sources BAUDELOT Christian, SERRE Delphine, «Les paradoxes d une satisfaction. Ou comment les femmes jugent leur salaire», Travail, genre et sociétés, n 15, 2006, p MEURS D. et PONTHIEUX S., «Quand la variable femme ne sera plus significative dans les équations de gains», Travail, genre et sociétés, n 15, 2006, p MULLER Lara, «Les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en 2006 : des disparités persistantes», Premières informations premières synthèses, n 44-5, octobre Pour comprendre ces résultats L enquête sur le coût de la main-d oeuvre et la structure des salaires (Ecmoss) est une enquête annuelle réalisée par l Insee en collaboration avec la Dares. L enquête interroge un échantillon d établissements appartenant à des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur. Les établissements interrogés fournissent des données sur les accords collectifs, les politiques salariales et les modes de représentations du personnel, et, pour un échantillon de salariés tirés au sort, des informations sur la rémunération, le temps de travail et les caractéristiques des postes occupés. La rémunération brute est ici la rémunération annuelle brute totale. Elle inclut notamment la rémunération brute de base, les primes et compléments de salaire, la rémunération des heures supplémentaires ou complémentaires, le versement des indemnités de congés payés non pris, le paiement des congés payés, les avantages en nature. Le salaire horaire est obtenu en divisant la rémunération annuelle brute totale par le nombre total d heures rémunérées dans l année. Par nature, cette notion ne s applique qu aux salariés dont la durée de travail est décomptée en heures. L écart de salaire est la différence entre le salaire moyen des hommes et le salaire moyen des femmes, divisée par le salaire moyen des hommes et exprimée en pourcentage. L écart est donc positif quand le salaire moyen des hommes est supérieur à celui des femmes, et négatif dans le cas contraire. Ce dossier comporte 4 documents numérotés de 1 à 4.

2 Document 1 Rémunérations moyennes et écart salarial entre les hommes et les femmes INSEE, DARES, Ecmoss Salariés des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur concurrentiel. En 2006, la rémunération annuelle brute des hommes s élève à euros en moyenne, celle des femmes ( euros) lui est inférieure de 26,9 %. Muller, 2008, p. 2.

3 Document 2 Ecart de salaire horaire entre les hommes et les femmes selon le niveau de diplôme et l âge INSEE, DARES, Ecmoss Salariés des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur concurrentiel, dont la durée du travail est décomptée en heures. En 2006, 15,4% des femmes sont titulaires du CEP ou n ont pas de diplôme ; leur salaire horaire est inférieur de 15,3 % à celui des hommes ayant le même niveau de diplôme. Muller, 2008, p. 5.

4 Document 3 Composantes de l écart des salaires mensuels entre les hommes et les femmes INSEE, enquête «Emploi», Salariés, hors apprentis et stagiaires de la formation professionnelle, travaillant au moins 10 heures par semaine. Le graphique présente le résultat de l estimation d équations de gains à partir d un modèle de régression multiple dans lequel un certain nombre de facteurs sont introduits comme variables explicatives de la rémunération. L écart salarial moyen est décomposé en deux parties : l une qui correspond à des différences structurelles constatées entre les deux groupes (niveau d éducation, expérience, catégorie socioprofessionnelle, secteur d activité, etc., type de temps de travail et, si l on ne considère pas les salaires horaires, durée du travail), l autre qui correspond à une différence du «rendement» entre les hommes et les femmes. Ainsi, la part «expliquée» de l écart moyen mesure combien il en coûte en moyenne aux femmes de travailler moins longtemps, d être moins souvent cadres, de travailler moins souvent dans l industrie, etc., et la part «non expliquée» combien il en coûte aux femmes d être moins payées pour une même durée du travail, un même poste, dans un même secteur, etc. Dans le modèle présenté ici, le «capital humain» comprend le niveau d éducation, l expérience et l ancienneté ; les «structures des emplois» comprennent la catégorie professionnelle, la fonction, le secteur d activité, les particularités du poste (travail samedi, dimanche, nuit), des indicatrices pour les emplois non qualifiés, les contrats à durée déterminée, le secteur public ; la nationalité et la région de résidence sont contrôlées. La sélectivité mesure l effet du «biais de sélection» : il n est possible d observer que les salaires des personnes qui disposent d un emploi ; pour les autres (chômeur-se-s, inactif-ve-s), l information est par définition manquante. Ceci n aurait pas d importance si les salariés (hommes ou femmes) étaient tirés au hasard dans la population totale, ce qui n est pas le cas. La correction de ce biais se traduit par l addition d une variable supplémentaire dans les équations de gains, qui permet de tenir compte de l inégale probabilité qu ont les individus d occuper un emploi salarié. Meurs, Ponthieux, 2006, p. 65.

5 Document 4 Hiérarchies objectives et subjectives des salaires INSEE, Volet «Travail et modes de vie» de l enquête permanente «Conditions de vie des ménages», % des personnes appartenant aux 20 % de salarié-e-s touchant les salaires les plus faibles (Q1) sont des femmes. 45% des personnes s estimant «très mal payées» sont des femmes. Baudelot, Serre, 2006, p. 122.

LES SALARIÉS FRANÇAIS DESCENDANT D IMMIGRÉS : salaires et profil socioprofessionnel dans les entreprises de 10 salariés ou plus en 2006

LES SALARIÉS FRANÇAIS DESCENDANT D IMMIGRÉS : salaires et profil socioprofessionnel dans les entreprises de 10 salariés ou plus en 2006 Février 2010 - N 007 LES SALARIÉS FRANÇAIS DESCENDANT D IMMIGRÉS : salaires et profil socioprofessionnel dans les entreprises de 10 salariés ou plus en 2006 En 2006, dans les entreprises de 10 salariés

Plus en détail

LES BAS SALAIRES DANS LES ENTREPRISES DU SECTEUR CONCURRENTIEL EN 2006

LES BAS SALAIRES DANS LES ENTREPRISES DU SECTEUR CONCURRENTIEL EN 2006 Mai 2009 - N 20.3 LES BAS SALAIRES DANS LES ENTREPRISES DU SECTEUR CONCURRENTIEL EN 2006 En 2006, dans les entreprises du secteur concurrentiel, un salarié sur six perçoit un bas salaire, c est-à-dire

Plus en détail

INTERRUPTIONS DE CARRIÈRE PROFESSIONNELLE ET SALAIRES DES HOMMES ET DES FEMMES EN 2006

INTERRUPTIONS DE CARRIÈRE PROFESSIONNELLE ET SALAIRES DES HOMMES ET DES FEMMES EN 2006 Février 10 - N 011 INTERRUPTIONS DE CARRIÈRE PROFESSIONNELLE ET SALAIRES DES HOMMES ET DES FEMMES EN 0 Environ 1 % des salariés des entreprises de 10 salariés ou plus du secteur concurrentiel en 0 ont

Plus en détail

Focus sur les salaires

Focus sur les salaires Focus sur les salaires L Insee dresse chaque année en collaboration avec la DARES un panorama complet de l emploi et des salaires. L édition 2012 a été publiée le 22 février. Décryptage des évolutions

Plus en détail

La souffrance mentale au travail

La souffrance mentale au travail ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2010 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 4 La souffrance mentale au travail ATTENTION!

Plus en détail

Ecole publique, école privée

Ecole publique, école privée ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2009 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 7 Ecole publique, école privée Sources TAVAN

Plus en détail

Écarts de salaires entre hommes et femmes dans les Pays de la Loire

Écarts de salaires entre hommes et femmes dans les Pays de la Loire SOUS EMBARGO JUSQU AU 8 MARS À 00H00 Informations statistiques n 447 - mars 2012 Écarts de salaires entre hommes et femmes dans les Pays de la Loire Les écarts de salaires entre hommes et femmes sont plus

Plus en détail

Les transformations des goûts musicaux

Les transformations des goûts musicaux ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2010 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 1 Les transformations des goûts musicaux

Plus en détail

Les écarts de salaire horaire entre les hommes et les femmes en 2006

Les écarts de salaire horaire entre les hommes et les femmes en 2006 Les écarts de salaire horaire entre les hommes et les femmes en 2006 Lara Muller* En 2006, dans les entreprises de 10 salariés ou plus du secteur concurrentiel, la rémunération brute totale moyenne des

Plus en détail

La pratique religieuse en France

La pratique religieuse en France ENS. CONCOURS B/L EPREUVE D ORAL SUR DOSSIER EN SOCIOLOGIE- SESSION 2004 Jury : Frédérique Houseaux / Anne Paillet La pratique religieuse en France Sources : Documents 1 à 6 : X. Niel, «L État de la pratique

Plus en détail

Les conflits au travail

Les conflits au travail ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2010 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 11 Les conflits au travail ATTENTION! A

Plus en détail

Niveau de vie et sentiment de bonheur

Niveau de vie et sentiment de bonheur ENS de Lyon Concours Lettres et sciences humaines Session 2016 Epreuve d admission : EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE Série : SES jury : Frédérique Giraud / Pierre Mercklé dossier n 33 Niveau de vie et sentiment

Plus en détail

Les rémunérations des agents de la fonction publique de l Etat entre 2001 et décembre 2007

Les rémunérations des agents de la fonction publique de l Etat entre 2001 et décembre 2007 Les rémunérations des agents de la fonction publique de l Etat entre 2001 et 2005 17 décembre 2007 1 Rappel / Méthodologie Etude réalisée par l INSEE, la DGAFP et la direction du Budget Champ retenu :

Plus en détail

RÈGLES BUDGÉTAIRES VERSION APPROUVÉE LE 30 AOÛT 2012 GARDERIES SUBVENTIONNÉES FAITS SAILLANTS

RÈGLES BUDGÉTAIRES VERSION APPROUVÉE LE 30 AOÛT 2012 GARDERIES SUBVENTIONNÉES FAITS SAILLANTS Ce document présente de manière sommaire les principales modifications apportées aux règles budgétaires des garderies subventionnées 1. CYCLE BUDGETAIRE ET POLITIQUE DE VERSEMENT Le cycle budgétaire 2012-2013

Plus en détail

Sujet : le partage de la valeur ajoutée en France. Liste des documents

Sujet : le partage de la valeur ajoutée en France. Liste des documents Concours B/L 2010 ECONOMIE EPREUVE COMMUNE SUR DOSSIER : ORAL Jury : Julien Grenet et Élise Huillery Sujet : le partage de la valeur ajoutée en France Liste des documents Document 1 : Document 2 : Document

Plus en détail

4 - Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises

4 - Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises 4 - Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises En 2004, le taux de salaire horaire ouvrier augmente de 3 %. En, le salaire annuel net moyen par année-travail s éleve à 20 988 dans

Plus en détail

AUGMENTATION DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2015

AUGMENTATION DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2015 Rémunérations AUGMENTATION DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2015 Janvier 2015 Cette fiche technique s adresse uniquement aux EHPAD. Le SMIC constitue un seuil minimal de rémunération que tous les salariés doivent

Plus en détail

Sujet : Comment expliquer les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en France? Liste des documents

Sujet : Comment expliquer les écarts de salaire entre les hommes et les femmes en France? Liste des documents Concours B/L 2010 ECONOMIE EPREUVE COMMUNE SUR DOSSIER : ORAL Jury : Julien Grenet et Élise Huillery Sujet : Coent expliquer les écarts de salaire entre les hoes et les ees en France? Liste des docuents

Plus en détail

Institut national de la statistique et des études économiques. Pierre Pora, division Salaires et revenus d activité, Insee

Institut national de la statistique et des études économiques. Pierre Pora, division Salaires et revenus d activité, Insee 1 sur 10 20/01/2017 09:49 Institut national de la statistique et des études économiques Pierre Pora, division Salaires et revenus d activité, Insee En 2014, le revenu salarial annuel, somme de tous les

Plus en détail

La rémunération et le Smic

La rémunération et le Smic C HAPITRE 1 La rémunération et le Smic Distinguer les différentes formes de la rémunération Pour rémunérer les salariés, il existe plusieurs modes de rémunération qui sont fonction soit de la catégorie

Plus en détail

A temps plein, les femmes gagnent 20 % de moins que les hommes. Tous temps de travail confondus, l écart est de 27 %...

A temps plein, les femmes gagnent 20 % de moins que les hommes. Tous temps de travail confondus, l écart est de 27 %... Observatoire des inégalités http://www.inegalites.fr/spip.php?article972 Les inégalités de salaires hommes-femmes : état des lieux jeudi, 22 décembre 2011 A temps plein, les femmes gagnent 20 % de moins

Plus en détail

L arrêt de travail pour maladie Et Le maintien de salaire brut. Alain HENRY

L arrêt de travail pour maladie Et Le maintien de salaire brut. Alain HENRY L arrêt de travail pour maladie Et Le maintien de salaire brut Alain HENRY SOMMAIRE Les indemnités journalières de Sécurité sociale La loi de mensualisation et le maintien du salaire brut L établissement

Plus en détail

Ce chapitre décrit les revenus salariaux du transport routier de fret élargi sous deux angles :

Ce chapitre décrit les revenus salariaux du transport routier de fret élargi sous deux angles : Ce chapitre décrit les revenus salariaux du transport routier de fret sous deux angles : Organisation du chapitre - l évolution des différents indicateurs de salaire, selon une approche «coût horaire du

Plus en détail

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation

Septembre Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation Septembre 2006 Les inégalités entre hommes et femmes en terme d emploi et de formation I- La population active française Les résultats qui suivent sont issus d une étude du CEREQ (Hommes et femmes salariés

Plus en détail

AUGMENTATION DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2016

AUGMENTATION DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2016 Rémunérations AUGMENTATION DU SMIC AU 1 ER JANVIER 2016 Janvier 2016 Le SMIC constitue un seuil minimal de rémunération que tous les salariés doivent percevoir. Au 1 er janvier 2016, la revalorisation

Plus en détail

LES SALARIÉS RÉMUNÉRÉS SUR LA BASE DU SMIC EN 2006

LES SALARIÉS RÉMUNÉRÉS SUR LA BASE DU SMIC EN 2006 Mai 2009 - N 22.1 LES SALARIÉS RÉMUNÉRÉS SUR LA BASE DU SMIC EN 2006 Les entreprises de services aux particuliers, le commerce et quelques secteurs industriels de main-d'œuvre emploient de fortes proportions

Plus en détail

4 Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises

4 Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises 4 Les revenus des salariés dans le transport routier de marchandises MTETM Le Bilan social annuel du TRM janvier 2007 41 4A Le pouvoir d achat et les taux horaires conventionnels des ouvriers du transport

Plus en détail

MENSUALISATION ET MONTANT CONGES PAYES POUR L'ANNEE INCOMPLETE

MENSUALISATION ET MONTANT CONGES PAYES POUR L'ANNEE INCOMPLETE Avril 2008 MENSUALISATION ET MONTANT CONGES PAYES POUR L'ANNEE INCOMPLETE Salaire mensuel brut (tarif horaire brut x nb heures par semaine x nb de semaines travaillées) 1 année 31/5/2010 Juin Juillet Aout

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi

Synthèse. Dynamique de l emploi Synthèse En moyenne sur la période 2012-2014, 518 000 personnes sont professeurs du secondaire, 384 000 sont professeurs des écoles, 122 000 sont professeurs du supérieur et 37 000 sont directeurs d établissement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective d arrondissement IDCC : 1387. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (Flandres-Douaisis)

Plus en détail

Introduction aux calculs de paie. Le salaire brut 2/2

Introduction aux calculs de paie. Le salaire brut 2/2 Introduction aux calculs de paie Le salaire brut 2/2 Présentation de cette vidéo THEMES ABORDES Les congés payés Les avantages en nature Les principes Définition Ce sont les journées de congés rémunérées

Plus en détail

Le salaire brut Deuxième partie. Vidéo 3 Support Alain HENRY

Le salaire brut Deuxième partie. Vidéo 3 Support Alain HENRY Le salaire brut Deuxième partie Vidéo 3 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES Les congés payés Les avantages en nature Les principes Les congés payés Définition Ce sont les journées

Plus en détail

Le salaire net moyen en 2012 a été de DA, il était de l ordre de DA dans le secteur public et d environ DA dans le secteur privé.

Le salaire net moyen en 2012 a été de DA, il était de l ordre de DA dans le secteur public et d environ DA dans le secteur privé. N 643 Résultats de l enquête annuelle sur les s auprès des entreprises - Mai 2012 - L enquête annuelle sur les s auprès des entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés

Plus en détail

Des salaires supérieurs à la province pour les cadres et les professions intermédiaires Les salaires à La Réunion

Des salaires supérieurs à la province pour les cadres et les professions intermédiaires Les salaires à La Réunion Des salaires supérieurs à la province pour les cadres et les professions intermédiaires Hervé Le Grand Chef du service Etudes et diffusion Dans le secteur privé 2 Champ de l analyse salariés du secteur

Plus en détail

La stratification sociale des goûts musicaux

La stratification sociale des goûts musicaux ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2009 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 0 La stratification sociale des goûts musicaux

Plus en détail

- Salaires nets tous secteurs confondus

- Salaires nets tous secteurs confondus N 675 Résultats l enquête annuelle sur les s auprès s entreprises - Mai 2013 - L enquête annuelle sur les s auprès s entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés ci-ssous.

Plus en détail

Répartition des salaires

Répartition des salaires Figure 1 ci-dessous présente la répartition des salaires en. En équivalent mensuel (salaire annuel divisé par 1), la moitié des salaires se situent entre 1 et par mois. Un tiers des répondant.e.s touchent

Plus en détail

Dares Analyses. Les salariés effectuant des heures supplémentaires rémunérées en 2010

Dares Analyses. Les salariés effectuant des heures supplémentaires rémunérées en 2010 Dares Analyses MARS 2013 N 015 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les salariés effectuant des heures rémunérées en 2010 En 2010, 49 % des salariés

Plus en détail

Niveau de vie et pauvreté des immigrés en 2007

Niveau de vie et pauvreté des immigrés en 2007 Niveau de vie et pauvreté des immigrés en 2007 Philippe Lombardo, Jérôme Pujol* En 2007, le revenu disponible moyen des ménages immigrés est de 25 390 euros par an contre 33 720 euros pour les ménages

Plus en détail

1. Pyramide des âges des ETAM* RENAULT s.a.s. au 31 décembre 2011, par niveau UIMM ** (toutes filières)

1. Pyramide des âges des ETAM* RENAULT s.a.s. au 31 décembre 2011, par niveau UIMM ** (toutes filières) 1. Pyramide des âges des ETAM* RENAULT s.a.s. au 31 décembre 2011, par niveau UIMM ** (toutes filières) 800 700 Effectifs ETAM*** : 13104 % ETAM dans l'effectif global Renault s.a.s : 36% Age moyen des

Plus en détail

Stabilisation de la hausse des salaires

Stabilisation de la hausse des salaires Stabilisation de la hausse des salaires Pauline Charnoz, Vincent Gombault, Nicolas Greliche* En 2007, le salaire mensuel de base (SMB) dans les entreprises du secteur privé de plus de 10 salariés progresse

Plus en détail

4 Les revenus salariaux

4 Les revenus salariaux 4 Les revenus salariaux Ce chapitre décrit les revenus salariaux du transport routier de fret sous deux angles : Organisation du chapitre - l évolution des différents indicateurs de salaire, selon une

Plus en détail

Les déterminants sociaux du mal-être

Les déterminants sociaux du mal-être ENS Lettres & Sciences Humaines Concours Sciences économiques et sociales EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE SESSION 2009 jury : Pierre Mercklé / Marie Vogel dossier n 11 Les déterminants sociaux du mal-être

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE DUT 2013 DE L IUT DIJON-AUXERRE, Situation au 1 er décembre 2015

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE DUT 2013 DE L IUT DIJON-AUXERRE, Situation au 1 er décembre 2015 LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE DUT 2013 DE L IUT DIJON-AUXERRE, Situation au 1 er décembre 2015 Chaque année, une enquête est réalisée auprès des diplômés de DUT dans le cadre d un dispositif national, mené

Plus en détail

Observatoire de l emploi et de l activité dans les services à la personne

Observatoire de l emploi et de l activité dans les services à la personne Tableau de bord Observatoire de l emploi et de l activité dans les services à la personne Mars 2008 Le secteur des services à la personne connaît, depuis la mise en œuvre du plan de juillet 2005, un développement

Plus en détail

REMUNERATION. Note d information N du 1er juillet 2010 REFERENCES

REMUNERATION. Note d information N du 1er juillet 2010 REFERENCES REMUNERATION Note d information N 2010-11 du 1er juillet 2010 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 MISE A JOUR : Janvier 2011 Revalorisation du minimum garanti Attribution de points d'indices majorés

Plus en détail

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens L impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens Synthèse des résultats de l enquête réalisée en par l institut CREDOC Ce qu il faut retenir... Chiffres et données-clés

Plus en détail

SalaireExpert. Sommaire. Rubriques conseillées

SalaireExpert. Sommaire. Rubriques conseillées SalaireExpert Document mis à jour le : 03/01/2017 conseillées Sommaire de brut... 2 Salaire de base... 2 Heures supplémentaires et complémentaires... 2 Absences... 2 Avantages en nature... 2 Maintien de

Plus en détail

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net.

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net. Référence SMIC au 1 er janvier 2013: 9,43 /heure (7.14 net) Le salaire de base est librement déterminé entre l employeur et le salarié, mais il ne peut être inférieur à 0,281 fois le montant du salaire

Plus en détail

Congés annuels. Convention : 30 jours de Congés Annuels.

Congés annuels. Convention : 30 jours de Congés Annuels. Congés annuels Année complète Pour une année de référence complète soit sur 52 semaines, le salarié acquiert 30 jours ouvrables de congés payés, ou 5 semaines.(5 semaines x 6 jours ouvrables). 30 jours

Plus en détail

Le secteur d activité des paysagistes est en croissance d emploi depuis plusieurs années, qu il s agisse d emplois salariés ou non salariés.

Le secteur d activité des paysagistes est en croissance d emploi depuis plusieurs années, qu il s agisse d emplois salariés ou non salariés. Synthèses Novembre 2012 L Observatoire Economique et Social L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2011 L activité des paysagistes s est accrue entre l année 2010 et 2011. Cette

Plus en détail

Traitements à compter du 1 er octobre Contribution de Solidarité à compter du 1 er octobre 2009 :

Traitements à compter du 1 er octobre Contribution de Solidarité à compter du 1 er octobre 2009 : Traitements à compter du 1 er octobre 2009 Le décret n 2009.1158 du 30 septembre 2009 (JO du 01.10.2009) a fixé la valeur du traitement brut annuel afférent à l indice 100 majoré, 1 er octobre 2009, à

Plus en détail

La rémunération des cadres Un aperçu statistique

La rémunération des cadres Un aperçu statistique 5 décembre 2014 Observatoire des cadres La rémunération des cadres Un aperçu statistique Frédérique NORTIER-RIBORDY Direction technique Agirc-Arrco Agenda 2 1. Le salaire des cadres en 2012 Salaires par

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2012.

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2012. Synthèses Novembre 2012 L Observatoire Economique et Social L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2012 L activité des paysagistes s est accrue entre l année 2011 et 2012. Cette

Plus en détail

Lancement du Réseau entreprises pour l égalité

Lancement du Réseau entreprises pour l égalité Lancement du Réseau entreprises pour l égalité 24 juin 2015 Introduction Pascale Boistard Secrétaire d Etat chargée des Droits des femmes À combien s élève l écart salarial entre les femmes et les hommes

Plus en détail

Un salaire horaire plus élevé qu en France de province mais davantage de très bas salaires Observation PACA conjoncture 20 janvier 2017

Un salaire horaire plus élevé qu en France de province mais davantage de très bas salaires Observation PACA conjoncture 20 janvier 2017 Un salaire horaire plus élevé qu en France de province mais davantage de très bas salaires Observation PACA conjoncture 20 janvier 2017 Virginie Meyer (Direccte) Frédéric Caste (Insee) Contexte de l étude

Plus en détail

RÉGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX RH-WEKA

RÉGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX RH-WEKA RÉGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS TERRITORIAUX RH-WEKA 1 Les grands principes Primes et indemnités Le régime indemnitaire représente dans la rémunération complémentaire la part la plus importante des émoluments

Plus en détail

La ventilation hommes-femmes dans le bilan social

La ventilation hommes-femmes dans le bilan social La ventilation hommes-femmes dans le bilan social Colloque du 12 février 2015 Comment lutter contre l écart salarial entre hommes et femmes? Pierrette Heuse Service Analyse micro-économique Structure de

Plus en détail

Le poids des classes sociales

Le poids des classes sociales ENS de Lyon Concours Lettres et sciences humaines Session 2016 Epreuve d admission : EPREUVE ORALE DE SOCIOLOGIE Série : SES jury : Frédérique Giraud / Pierre Mercklé dossier n 10 Le poids des classes

Plus en détail

ENQUÊTE SALAIRES. Types de résultats 2016

ENQUÊTE SALAIRES. Types de résultats 2016 ENQUÊTE SALAIRES Types de résultats 2016 1. Résultats enquête salaires partie métiers n Présentation de l enquête L UIMM réalise une enquête sur les rémunérations des salariés cadres et non-cadres auprès

Plus en détail

LES ÉCARTS DE SALAIRES HORAIRES ENTRE HOMMES ET FEMMES EN 2002 : une évaluation possible de la discrimination salariale *

LES ÉCARTS DE SALAIRES HORAIRES ENTRE HOMMES ET FEMMES EN 2002 : une évaluation possible de la discrimination salariale * Juin 2006 - N 22.1 LES ÉCARTS DE SALAIRES HORAIRES ENTRE HOMMES ET FEMMES EN 2002 : une évaluation possible de la discrimination salariale * En moyenne, le salaire horaire total des femmes est inférieur

Plus en détail

Rapport de Quelle est l importance de l écart salarial?

Rapport de Quelle est l importance de l écart salarial? Rapport de Quelle est l importance de l écart salarial? 1. Pour 2012, l écart salarial basé sur les salaires horaires bruts des travailleurs à temps plein et à temps partiel tous secteurs confondus s élève

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2016

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2016 REMUNERATION Note d information N 2016-7 du 27 mai 2016 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2016 REFERENCE Décret n 2016-670 du 25 mai 2016 portant majoration de la rémunération des personnels civils

Plus en détail

Les écarts de salaires bruts entre hôpitaux publics et cliniques privées en Mardi 4 octobre 2011

Les écarts de salaires bruts entre hôpitaux publics et cliniques privées en Mardi 4 octobre 2011 Les écarts de salaires bruts entre hôpitaux publics et cliniques privées en 2007 Mardi 4 octobre 2011 1 Sources et champ de l étude Sources Déclarations annuelles de données sociales (DADS) Champ 3 types

Plus en détail

Une insertion en léger recul par rapport à l année précédente

Une insertion en léger recul par rapport à l année précédente Chiffre du mois # 52 septembre 14 L insertion professionnelle des ingénieurs diplômés en 13 Une insertion en léger recul par rapport à l année précédente La 22 e édition de l enquête de la CGE sur l insertion

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2013.

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2013. Synthèses Avril 2015 L Observatoire Economique et Social L activité des entrepreneurs paysagistes poursuit sa croissance en 2013 L activité des paysagistes s est accrue en 2013. Tous les indicateurs sont

Plus en détail

Rapport mondial sur les salaires. Les inégalités salariales au travail

Rapport mondial sur les salaires. Les inégalités salariales au travail 1 Rapport mondial sur les salaires Les inégalités salariales au travail 2 Rapport mondial sur les salaires 2016/17 Partie I EVOLUTION DES SALAIRES LES GRANDES TENDANCES Trois parties Partie II LES INEGALITES

Plus en détail

Dares Analyses. Les emplois rémunérés sur la base du Smic en 2010 : souvent faiblement qualifiés, à temps partiel et à durée déterminée

Dares Analyses. Les emplois rémunérés sur la base du Smic en 2010 : souvent faiblement qualifiés, à temps partiel et à durée déterminée Dares Analyses DÉCEMBRE 2012 N 095 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les emplois rémunérés sur la base du Smic en 2010 : souvent faiblement qualifiés,

Plus en détail

CFA des Maisons Familiales Rurales de Haute-Normandie

CFA des Maisons Familiales Rurales de Haute-Normandie GUIDE DU CONTRAT D APPRENTISSAGE LICENCE PRO Management d Equipes Commerciales, Management des Organisations Agricoles CFA des Maisons Familiales Rurales de Haute-Normandie En Partenariat avec l Université

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT AU 1 ER FEVRIER 2007 Attribution de points d'indice majoré au 1 er juillet 2007

BAREME DE TRAITEMENT AU 1 ER FEVRIER 2007 Attribution de points d'indice majoré au 1 er juillet 2007 REMUNERATION Note d information N 2007-25 du 1 er juillet 2007 BAREME DE TRAITEMENT AU 1 ER FEVRIER 2007 Attribution de points d'indice majoré au 1 er juillet 2007 REFERENCES : Décret n 2007-96 du 25 janvier

Plus en détail

LES REVENUS DES SALARIES DU TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS

LES REVENUS DES SALARIES DU TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS Chapitre 4 LES REVENUS DES SALARIES DU TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS En 2000, le niveau et la hiérarchie des salaires dans le transport routier de voyageurs (TRV) sont très proches de ceux du transport

Plus en détail

ACCORD DU 16 MARS 2012

ACCORD DU 16 MARS 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTES Brochure n 3126 Convention collective régionale IDCC : 54. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (OETAM)

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE A CERTAINS PERSONNELS AU 1ER JANVIER 2012

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE A CERTAINS PERSONNELS AU 1ER JANVIER 2012 REMUNERATION Note d information N 2012-8 du 12 janvier 2012 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2010 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE A CERTAINS PERSONNELS AU 1ER JANVIER 2012 REFERENCES Décret n

Plus en détail

LA HIÉRARCHIE DES SALAIRES ENTRE 1996 ET 2004 : l éventail se resserre légèrement pour les salariés à temps complet du secteur privé

LA HIÉRARCHIE DES SALAIRES ENTRE 1996 ET 2004 : l éventail se resserre légèrement pour les salariés à temps complet du secteur privé Septembre 2007 - N 39.2 LA HIÉRARCHIE DES SALAIRES ENTRE 1996 ET 2004 : l éventail se resserre légèrement pour les salariés à temps complet du secteur privé La dispersion des salaires nets des salariés

Plus en détail

Indicateur n 9 : Niveau et évolution du coût du travail

Indicateur n 9 : Niveau et évolution du coût du travail 54 Partie I Données de cadrage Indicateur n 9 : Niveau et évolution du coût du travail 1er sous-indicateur: Comparaison du coût du travail au niveau du salaire moyen entre pays européens Coût annuel du

Plus en détail

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité La paie et les charges sociales Vidéo 11 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES La décomposition

Plus en détail

LES REVALORISATIONS SALARIALES POUR 2016

LES REVALORISATIONS SALARIALES POUR 2016 Rémunérations Avril 2016 LES REVALORISATIONS SALARIALES POUR 2016 Cette fiche technique s adresse uniquement aux EHPAD. Chaque année, le SYNERPA engage des négociations avec les organisations syndicales

Plus en détail

CONJONCTURE DU MARCHÉ DU TRAVAIL AU 2E TRIMESTRE 2017

CONJONCTURE DU MARCHÉ DU TRAVAIL AU 2E TRIMESTRE 2017 CONJONCTURE DU MARCHÉ DU TRAVAIL AU 2E TRIMESTRE 2017 Cahier de graphiques #RDVGrenelle Sommaire I. SITUATION ECONOMIQUE... 4 O FRANCE... 4 Graphique 1 : PIB en volume variations en %... 4 Graphique 2

Plus en détail

MTU FRANCE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES

MTU FRANCE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES MTU FRANCE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES SYNTHESE PLAN D ACTIONS 2011 PREAMBULE Le principe d égalité professionnelle entre les hommes et les femmes est inscrit dans la loi depuis

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des paysagistes poursuit sa croissance en Novembre 2015

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. L activité des paysagistes poursuit sa croissance en Novembre 2015 Synthèses Novembre 2015 L Observatoire Economique et Social L activité des paysagistes poursuit sa croissance en 2014 L activité des paysagistes s est encore accrue en 2014. Bien que le nombre d entreprises

Plus en détail

Les salaires des professionnels de santé dans le secteur hospitalier

Les salaires des professionnels de santé dans le secteur hospitalier Les salaires des professionnels de santé dans le secteur hospitalier En 2012, le salaire net en équivalents temps plein (ETP) dans le secteur hospitalier s élève à 26 300 euros d après les déclarations

Plus en détail

ACCORD DU 25 MARS 2013

ACCORD DU 25 MARS 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTES Brochure n 3126 Convention collective régionale IDCC : 54. INDUSTRIES MÉTALLURGIQUES (OETAM)

Plus en détail

Salaires Conditions de travail dans les Chambres d Agriculture La FGA-CFDT a mené l enquête

Salaires Conditions de travail dans les Chambres d Agriculture La FGA-CFDT a mené l enquête Salaires Conditions de travail dans les Chambres d Agriculture La FGA-CFDT a mené l enquête Synthèse nationale Une enquête en ligne en février mars 217 Près de 15 répondants ZOOM SUR LES REPONDANTS 66

Plus en détail

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F:

LE SALAIRE RETABLI. Les cahiers DSN. T : F: Groupe Arcadie 37 rue Paule Raymondis 31150 Toulouse T : 05 61 26 80 24 F: 05 61 26 80 42 info@arcadie-informatique.fr LE SALAIRE RETABLI Les cahiers DSN Version du 30/09/2015 1 Cette série de documents

Plus en détail

Chap 5 : Les repos et absences

Chap 5 : Les repos et absences Chap 5 : Les repos et absences I. Le repos II. Les absences III. Les congés spéciaux Cours spécifiques : Congés payés & Absences maladie I. Les repos A Repos hebdomadaire Durée : minimum 24 H consécutives

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er FEVRIER 2017

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er FEVRIER 2017 REMUNERATION Note d information N 2017-13 du 1 er février 2017 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er FEVRIER 2017 REFERENCES Décret n 2016-670 du 25 mai 2016 portant majoration de la rémunération des personnels

Plus en détail

Recensement de la population

Recensement de la population Recensement de la population Activité - Emploi - Chômage 1. Définition des concepts En simplifiant, on peut dire que, jusqu en 2002, date de la dernière enquête annuelle sur l emploi, l Insee utilisait

Plus en détail

Salaires minimums par (sous-)commission paritaire

Salaires minimums par (sous-)commission paritaire Salaires minimums par (sous-)commission paritaire Commission paritaire 3020000: industrie hoteliere Situation au 06/08/2017 (Dernière adaptation 08/06/2017) Indexation du Flexisalaire (montant minimum

Plus en détail

Traitements à compter du 1 er octobre Contribution de Solidarité à compter du 1 er octobre 2008 :

Traitements à compter du 1 er octobre Contribution de Solidarité à compter du 1 er octobre 2008 : Traitements à compter du 1 er octobre 2008 Le décret n 2008.1016 du 2 octobre 2008 (JO du 03.10.2008) a fixé la valeur du traitement brut annuel afférent à l indice 100 majoré, 1 er octobre 2008, à : 5.484,75

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT AU 1 ER JANVIER 2004 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE AU 1 ER JUILLET 2004 Mise à jour : 1 er août 2004

BAREME DE TRAITEMENT AU 1 ER JANVIER 2004 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE AU 1 ER JUILLET 2004 Mise à jour : 1 er août 2004 REMUNERATION Note d information N 2004-3 du 1 er janvier 2004 BAREME DE TRAITEMENT AU 1 ER JANVIER 2004 ATTRIBUTION DE POINTS D'INDICE MAJORE AU 1 ER JUILLET 2004 Mise à jour : 1 er août 2004 REFERENCES

Plus en détail

LA COURNEUVE EN BREF

LA COURNEUVE EN BREF Direction Générale / MB Observatoire des données locales Olivier Wendling Août 2013 LA COURNEUVE EN BREF Ce document a pour objectif de présenter quelques unes des principales données disponibles en matière

Plus en détail

- CHAPITRE COMPLEMENTAIRE - LA MISE EN PLACE DES 35 HEURES : DES MODALITES TRES DIVERSES ; DES JUGEMENTS MITIGES

- CHAPITRE COMPLEMENTAIRE - LA MISE EN PLACE DES 35 HEURES : DES MODALITES TRES DIVERSES ; DES JUGEMENTS MITIGES - CHAPITRE COMPLEMENTAIRE - LA MISE EN PLACE DES 35 HEURES : DES MODALITES TRES DIVERSES ; DES JUGEMENTS MITIGES On trouvera ci-après une série d éléments de cadrage, permettant d apprécier succinctement

Plus en détail

S U P P L E M E N T BREF

S U P P L E M E N T BREF n 3 octobre 2006 S U P P L E M E N T BREF ILE-DE-FRANCE LE TEMPS DE TRAVAIL EN ILE-DE-FRANCE : RESULTATS DE L ENQUETE SUMER 2002-2003 y La moitié des cadres franciliens travaille plus de 40 heures par

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

LE CONGÉ PATERNITÉ : PROFILS DES PÈRES BÉNÉFICIAIRES EN 2002

LE CONGÉ PATERNITÉ : PROFILS DES PÈRES BÉNÉFICIAIRES EN 2002 Ministère des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité Ministère de la Santé, de la Famille et des Personnes Handicapées LE CONGÉ PATERNITÉ : PROFILS DES PÈRES BÉNÉFICIAIRES EN 2002 Le congé paternité

Plus en détail

Jeanne-Marie Daussin, division Salaires et revenus d activité, Camille Parent, division Synthèses conjoncturelles, Insee

Jeanne-Marie Daussin, division Salaires et revenus d activité, Camille Parent, division Synthèses conjoncturelles, Insee 1 sur 6 27/03/2017 08:50 Institut national de la statistique et des études économiques Jeanne-Marie Daussin, division Salaires et revenus d activité, Camille Parent, division Synthèses conjoncturelles,

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2016 BNP PARIBAS SA 1 1 EMPLOI RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 3 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES p 9 14 DÉPARTS p 10

Plus en détail

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. Bilan 2015 : l emploi des salariés agricoles orienté à la baisse. Avril 2017

Synthèses. L Observatoire Economique et Social. Bilan 2015 : l emploi des salariés agricoles orienté à la baisse. Avril 2017 Synthèses Avril 2017 L Observatoire Economique et Social Bilan 2015 : l emploi des salariés agricoles orienté à la baisse En 2015, les entreprises du régime agricole ont réalisé 1 292 millions d heures

Plus en détail

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2009 Complété au 1 er septembre 2009

BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2009 Complété au 1 er septembre 2009 REMUNERATION Note d information N 2009-19 du 1 er juillet 2009 BAREME DE TRAITEMENT au 1 er JUILLET 2009 Complété au 1 er septembre 2009 REFERENCES Décret n 2009-824 du 3 juillet 2009 portant majoration

Plus en détail

Coût de revient horaire d'un agent

Coût de revient horaire d'un agent VALIDÉ PAR LE COÛT DE REVIENT D'UN AGENT DE SÉCURITÉ Coût de revient horaire d'un agent APPLICABLE AU 1ER JANVIER 2013 HEURE DE JOUR - HORS CHARGES DE STRUCTURE AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ QUALIFIÉ

Plus en détail