Réseau écologique et Natura Principes. Elise Poskin Département Politique Générale Natagora

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau écologique et Natura Principes. Elise Poskin Département Politique Générale Natagora"

Transcription

1 Réseau écologique et Natura Principes Elise Poskin Département Politique Générale Natagora

2 Contexte global: Erosion de la biodiversité

3 Contexte global: Erosion de la biodiversité Erosion (crise) de la biodiversité : * des taux d extinctions élevés * des espèces en danger Sur l'ensemble du continent européen, la moitié des espèces de mammifères, de papillons ou de poissons d eau douce sont menacées, de même qu un tiers des espèces de reptiles, d amphibiens et d oiseaux. Photo: N. Titeux Parmi les plantes, près de 3000 espèces sont menacées et 27 espèces sont en voie de disparition àcourt terme.

4 Cette régression, rapide et continue, n affecte pas que les espèces rares. L'étude d'un échantillon de 23 espèces communes d'oiseaux des champs et de 24 espèces communes d'oiseaux des bois dans 18 pays européens montre que leur nombre a chuté de 71 % entre 1980 et Actuellement, 40% des messicoles ont disparu ou sont en voie de disparition en Europe (Marzio et Jolivet, 1997). Contexte global: Erosion de la biodiversité Les populations de moineau domestique ont dramatiquement chuté dans de nombreux pays d Europe au cours des 20 dernières années.

5 En Wallonie aussi Contexte global: Erosion de la biodiversité

6 Réponses apportées: Décisions européennes Directive 79/409 «Oiseaux» Directive 92/43 «Habitats» Zone de Protection Spéciale Zone Spéciale de Conservation Sites d Importance Communautaire = Réseau Natura 2000

7 et une reconnaissance de la place et du rôle de l homme au sein de la nature Un réseau indépendant des frontières administratives et politiques

8 Dans le détail en Europe Annexe 1 de la Directive Habitats : 198 types d habitats naturels

9 Dans le détail en Europe Annexe 1 de la Directive Oiseaux : 181 espèces d oiseaux nicheurs Annexe 2 de la Directive Habitats : 230 autres espèces animales et 483 espèces de plantes

10 Dans le détail en Europe En 2008, dernier baromètre européen: ZPS km2 (entendues marines comprises) ZSC km2 (entendues marines comprises) Avec la Bulgarie, la Roumanie et la Pologne ~ 20% de la superficie terrestre de l Europe

11 Dans le détail en Europe

12 Dans le détail en Région wallonne Les espèces et habitats en Wallonie 52 espèces d oiseaux de l annexe 1 de la Directive «Oiseaux» 44 types d habitats de l annexe 1 de la Directive «Habitats» 33 espèces de l annexe 2 de la Directive «Habitats» Photo: N. Titeux

13 Directive «Habitats» : 10 habitats prioritaires Pelouses rupicoles calcaires Pelouses sur sables calcaires Pelouses calcaires mésophiles Pelouses à nard Tourbières hautes actives Sources pétrifiantes avec travertins Éboulis calcaires Érablières de ravins Tourbières boisées Forêts alluviales à aulnes Dans le détail en Région wallonne

14 Méthodologie et étapes de désignation en RW Critères de désignation Critères biologiques Liste d espèces et d habitats Critères structurels Comment structurer le réseau?

15 Comment structurer le réseau? Méthodologie et étapes de désignation en RW Constat : La destruction et la fragmentation des habitats forment la principale menace pesant sur les populations d espèces tant végétales qu animales Destruction : élimination physique de l habitat et des populations des espèces l occupant Fragmentation : réduction d un habitat continu de grande taille en taches d habitats plus petites et plus isolées les unes des autres

16 Méthodologie et étapes de désignation en RW Fragmentation des habitats cartographie des habitats région de Han-sur-Lesse (1948) 500m

17 Fragmentation des habitats Méthodologie et étapes de désignation en RW cartographie des habitats région de Han-sur-Lesse (2003) Bois Niau Belvaux Sur la zone considérée, régression des pelouses calcaires de 70 à 10 ha en 50 ans. Château de Resteigne

18 Méthodologie et étapes de désignation en RW Fragmentation => Diminution de la taille d habitat => diminution effectif des populations d espèces * avec une perte de diversité génétique * avec une plus grande sensibilité aux variations démographiques et environnementales => AUGMENTATION DE LA PROBABILITE D EXTINCTION

19 Méthodologie et étapes de désignation en RW Fragmentation => Isolement plus important des parcelles d habitats

20 Méthodologie et étapes de désignation en RW Comment structurer le réseau? Constat : La destruction et la fragmentation des habitats forment la principale menace pesant sur les populations d espèces tant végétales qu animales. Les causes : drainage, remblais, carrières, enrésinement, urbanisation, pollutions, Rôle essentiel de l aménagement du territoire La réponse : la mise en place sur le terrain du concept de réseau écologique

21 Le concept du réseau écologique Méthodologie et étapes de désignation en RW Zones centrales : Habitats et espèces à protéger Zones de liaison : Connectivité Zones tampons : Protection du système contre les impacts externes

22 Méthodologie et étapes de désignation en RW Comment structurer le réseau? => surfaces importantes pour les zones noyaux pour diminuer les risques d extinction => forte connectivité entre les zones noyaux pour augmenter les échanges => la gestion de Natura 2000 en réseau écologique ne se limite pas aux périmètres désignés

23 Méthodologie et étapes de désignation en RW Etapes de la désignation des périmètres 1/ ha proposés en mars ha proposés en juin 2001

24 Méthodologie et étapes de désignation en RW 2/ En juin 2002, proposition du CRNFB pour ha en rouge les sites proposés par le CRNFB en vert les propositions de 2000 et 2001

25 Méthodologie et étapes de désignation en RW

26 Méthodologie et étapes de désignation en RW 3/ En septembre 2002 décision du Gouvernement wallon pour ha = +/- 13% de la RW transmise à la CE

27 Méthodologie et étapes de désignation en RW 4/ En mai 2003, séminaire d évaluation des propositions organisé en mai 2003 par la CE et plaintes déposées => insuffisances à combler : * Triton crêté * Damier de la succise * Petit rhinolophe * Pelouses calaminaires * Pelouses sur sable * => en février 2004 et mars 2005, 3000 ha de sites complémentaires, dont plusieurs sites exclus en 2002 pour des raisons d ordre économique Total : ha soit 240 sites => Liste des sites proposés à la Commission publiés au Moniteur Belge du 30 juillet 2004

28 Méthodologie et étapes de désignation en RW Zones protégées avant Natura 2000 Zone naturelle du CWATUP Loi de la Conservation de la Nature

29 Méthodologie et étapes de désignation en RW Réseau Natura2000 wallon: ha Brabant Wallon Hainaut Liège Namur Luxembourg 4.915,8 ha ,0 ha ,5 ha ,9 ha ,1 ha Plan de secteur Surface % N2000 % PS Zone urbanisable 900 ha 0% 0,4% Zone extraction 500 ha 0% 0,4% Services publics ha 4% 33,3% Plan d'eau ha 1% 27,1% Zone agricole ha 15% 3,9% Zone forestière ha 68% 30,8% Espace vert ha 4% 17,4% Zone naturelle ha 8% 76,6%

30 Méthodologie et étapes de désignation en RW Conclusions: Mise en œuvre de Natura 2000 en RW 1. Désignation des périmètres => hectares désignés 2. Cartographie, évaluation et objectifs de conservation => Premiers arrêtés de désignation en cours de réalisation 3. Mise en œuvre des objectifs => Évaluation des incidences => Régime de protection et gestion

31

Le Réseau Natura 2000

Le Réseau Natura 2000 Le Réseau Natura 2000 la directive du 2 avril 1979 relative à la conservation des oiseaux sauvages, dite directive «Oiseaux» ; la directive du 21 mai 1992 concernant la conservation des habitats naturels

Plus en détail

plus de 400 hectares pelouses fleuries de prairies et à restaurer dans le Sud de la Belgique d ici 2019

plus de 400 hectares pelouses fleuries de prairies et à restaurer dans le Sud de la Belgique d ici 2019 plus de 400 hectares de prairies et pelouses fleuries à restaurer dans le Sud de la Belgique d ici 2019 www.life-herbages.eu Aujourd hui, plus de 95% des prairies riches en espèces animales et végétales

Plus en détail

LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE

LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE FICHE DE RÉACTION LOCALE LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE 1 5 RW LE REMBLAI D UNE ZONE HUMIDE VOUS CONSTATEZ : un projet de construction dans une zone marécageuse ou inondable ; le comblement d une partie

Plus en détail

Natura 2000 Outil de gestion et de préservation de la biodiversité

Natura 2000 Outil de gestion et de préservation de la biodiversité Natura 2000 Outil de gestion et de préservation de la biodiversité Alexandre DUMAITRE DREAL ALPC 23.09.2016 Thierry Degen / DREAL ALPC Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement

Plus en détail

Gorges de la Loire. Dossier pédagogique collège et lycée : Module 4 : La biodiversité Diaporama «La biodiversité qu est-ce que c est?

Gorges de la Loire. Dossier pédagogique collège et lycée : Module 4 : La biodiversité Diaporama «La biodiversité qu est-ce que c est? asar ine cou ché e, h ê trai e- Mic kaë lv illem agn e/f RAP NA Loir e:a zuré du s erpo let Gorges de la Loire Yv es T hon néri eux : Yves Thonnérieux Dossier pédagogique collège et lycée : Module 4 :

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Gard

Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Gard Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Gard FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES D UN PROJET SUR LES SITES NATURA2000 Ce formulaire permet de répondre à la question suivante

Plus en détail

ZONE NATURELLE AU PLAN DE SECTEUR :

ZONE NATURELLE AU PLAN DE SECTEUR : FICHE DE RÉACTION LOCALE ZONE NATURELLE AU PLAN DE SECTEUR : ATTEINTE AUX ESPÈCES ET HABITATS 1 2 RW ZONE NATURELLE AU PLAN DE SECTEUR VOUS CONSTATEZ : sur une parcelle, que vous savez située en zone naturelle

Plus en détail

BIODIVERSITE BIODIVERSITE. La protection environnementale dans le Trièves III.1

BIODIVERSITE BIODIVERSITE. La protection environnementale dans le Trièves III.1 III. La préservation des habitats naturels permet la diversité des espèces animales et végétales, c est donc l un des grands enjeux environnementaux du territoire Triévois. Ainsi, les dégradations dues

Plus en détail

Biodiversité et réserves naturelles

Biodiversité et réserves naturelles Biodiversité et réserves naturelles Michel CHANTEREAU Conservateur de la réserve naturelle nationale de Saint-Mesmin (Loiret) Membre de la commission scientifique de Réserves Naturelles de France Membre

Plus en détail

Continentale. Alpine. Méditerranéenne sites 12,52 % du territoire terrestre. français

Continentale. Alpine. Méditerranéenne sites 12,52 % du territoire terrestre. français Le réseau Natura 2000 Atlantique La forêt privée couvre plus de 50% de la surface forestière du réseau Natura 2000. Continentale Alpine Méditerranéenne Régions biogéographiques Natura 2000 75% de la surface

Plus en détail

Etat de la diversité biologique en Algérie

Etat de la diversité biologique en Algérie Ministère de l Aml Aménagement Du Territoire et de l Environnementl Colloque International sur l Efficacitl Efficacité des Evaluations Saida LAOUAR Environnementales dans l Atteinte l des Objectifs du

Plus en détail

- Près de la moitié de tous les types de milieux de Suisse sont menacés.

- Près de la moitié de tous les types de milieux de Suisse sont menacés. Biodiversité à Genève, en Suisse et dans le monde Les chiffres de la crise 1. Les milieux - Près de la moitié de tous les types de milieux de Suisse sont menacés. Forêts - 31% du territoire suisse est

Plus en détail

Réunions d information

Réunions d information Réunions d information PAEC Gorges de la Loire amont 27, 28 et 29 avril 2015 Milan royal Milvus milvus Chabot Cottus gobio Château d Arlempdes surplombant la Loire Partenaires techniques : Partenaires

Plus en détail

PREFET DE LA REGION BRETAGNE

PREFET DE LA REGION BRETAGNE PREFET DE LA REGION BRETAGNE DIRECTION REGIONALE DE L ENVIRONNEMENT, DE L AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT SERVICE PATRIMOINE NATUREL DIVISION BIODIVERSITE-GEOLOGIE-PAYSAGES ARRETE relatif aux projets, manifestations

Plus en détail

Biodiversité en forêt

Biodiversité en forêt Biodiversité en forêt 1 Plan La biodiversité: cadre global La biodiversité: cadre national et cantonal La biodiversité: cadre régional Plan d'action biodiversité en forêt: cadre régional Biotopes régionaux

Plus en détail

Ordre du jour. Site Natura Vallées de la Cère et de la Jordanne FR > Rappel de la dé. démarche Natura > Rappel sur le site.

Ordre du jour. Site Natura Vallées de la Cère et de la Jordanne FR > Rappel de la dé. démarche Natura > Rappel sur le site. Site Natura 2000 Vallées de la Cère et de la Jordanne FR8302031 Comité de pilotage Ministère de l'écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement 26 janvier 2016, Arpajon sur Cère www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

ZPS Beauce et Vallée de la Conie. ZSC Vallée du Loir. Garancières-en-Beauce Le 3 septembre

ZPS Beauce et Vallée de la Conie. ZSC Vallée du Loir. Garancières-en-Beauce Le 3 septembre ZPS Beauce et Vallée de la Conie ZSC Vallée du Loir Garancières-en-Beauce Le 3 septembre 2014 Sommaire Présentation de Natura 2000 Présentation de la ZPS et de la ZSC - Actions réalisées - Point sur les

Plus en détail

Préservation des écosystèmes et de la biodiversité

Préservation des écosystèmes et de la biodiversité Octobre 2012 Fiche action nº 22 - les bonnes pratiques Préservation des écosystèmes et de la biodiversité Médicaments, alimentation, filtration naturelle pour la qualité de l eau, de l air et des sols,

Plus en détail

LA CARTOGRAPHIE DES SITES NATURA 2000 : MÉTHODOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT DES OUTILS NÉCESSAIRES MARC DUFRÊNE LOUIS-MARIE DELESCAILLE LUC DEROCHETTE

LA CARTOGRAPHIE DES SITES NATURA 2000 : MÉTHODOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT DES OUTILS NÉCESSAIRES MARC DUFRÊNE LOUIS-MARIE DELESCAILLE LUC DEROCHETTE LA CARTOGRAPHIE DES SITES NATURA 2000 : MÉTHODOLOGIE ET DÉVELOPPEMENT DES OUTILS NÉCESSAIRES MARC DUFRÊNE LOUIS-MARIE DELESCAILLE LUC DEROCHETTE La cartographie est l élément clef de la mise en place de

Plus en détail

Plan préliminaire de conservation des milieux humides et naturels Périmètre d urbanisation de la Ville d Hudson

Plan préliminaire de conservation des milieux humides et naturels Périmètre d urbanisation de la Ville d Hudson Ville d Hudson Plan préliminaire de conservation des milieux humides et naturels Périmètre d urbanisation de la Ville d Hudson Août 2016 Consultation citoyenne Plan de la présentation + Plan de conservation

Plus en détail

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 (Cadre de la procédure : articles R414-19 à R 414-29 du Code de l environnement) Le présent formulaire est à remplir par le porteur de projet

Plus en détail

DREAL / VERPN. Espèces protégées Contexte général et enjeux en Limousin, les procédures pour intégrer ces données dans les projets

DREAL / VERPN. Espèces protégées Contexte général et enjeux en Limousin, les procédures pour intégrer ces données dans les projets Espèces protégées Contexte général et enjeux en Limousin, les procédures pour intégrer ces données dans les projets Formation des commissaires enquêteurs Véronique BARTHELEMY DREAL / VERPN 5 novembre 2013

Plus en détail

Présentation du guide. «Ports de commerce et Natura 2000 en mer»

Présentation du guide. «Ports de commerce et Natura 2000 en mer» Présentation du guide «Ports de commerce et Natura 2000 en mer» Comité de rédaction du guide : Direction des services de transports : Catherine Cumunel Centre d études techniques maritimes et fluviales

Plus en détail

MASSIF A TOURBIERES DE L AUBRAC, EN AUVERGNE

MASSIF A TOURBIERES DE L AUBRAC, EN AUVERGNE MASSIF A TOURBIERES DE L AUBRAC, EN AUVERGNE Code ONZH : FR835002 Région : Auvergne Départements : Cantal Nombre de tourbières recensées : 15 représentant 123 hectares Auteur et année d inventaire : Conservatoire

Plus en détail

Natura Les sites Natura 2000 du SMMAHD

Natura Les sites Natura 2000 du SMMAHD Natura 2000 Les sites Natura 2000 du SMMAHD «Bassin du Drugeon» «Complexe de la Cluse et Mijoux» «Lac et tourbières de Malpas, les prés Partot et le bief Belin» Geneviève Magnon et Camille Barbaz Syndicat

Plus en détail

sur les sites Natura 2000

sur les sites Natura 2000 Évaluation des incidences des projets ou programmes de travaux sur les sites Natura 2000 Octobre 2007 Textes de référence : Directive «Habitats faune flore : - articles 6.3 et 6.4 Code de l environnement

Plus en détail

LA BIODIVERSITÉ SUR LES CHANTIERS DE TRAVAUX PUBLICS

LA BIODIVERSITÉ SUR LES CHANTIERS DE TRAVAUX PUBLICS LA BIODIVERSITÉ SUR LES CHANTIERS DE TRAVAUX PUBLICS Guide d animation et de sensibilisation La Fédération Nationale des Travaux Publics propose une affiche de sensibilisation à la biodiversité. Elle représente

Plus en détail

PROJET DE CREATION de la Réserve naturelle régionale des LANDES, PRAIRIES ET ÉTANGS DE PLOUNÉRIN (CÔTES-D'ARMOR)

PROJET DE CREATION de la Réserve naturelle régionale des LANDES, PRAIRIES ET ÉTANGS DE PLOUNÉRIN (CÔTES-D'ARMOR) PROJET DE CREATION de la Réserve naturelle régionale des LANDES, PRAIRIES ET ÉTANGS DE PLOUNÉRIN (CÔTES-D'ARMOR) Bilan de la consultation du public et des avis recueillis Photo Françoise Turban Février

Plus en détail

3. CONTENU D UN DOSSIER

3. CONTENU D UN DOSSIER 3. CONTENU D UN DOSSIER Contenu réglementaire R414-23 du code de l environnement : Contenu est proportionné à l importance des incidences du projet : Contenu peut se limiter à : - présentation simplifiée

Plus en détail

Un point sur la biodiversité. Béatrice Venard Animatrice - formatrice mathématiques sciences développement durable

Un point sur la biodiversité. Béatrice Venard Animatrice - formatrice mathématiques sciences développement durable Un point sur la biodiversité Béatrice Venard Animatrice - formatrice mathématiques sciences développement durable L origine du mot biodiversité Biological Diversity Terme récent (1988) popularisé en 1992

Plus en détail

Les espaces naturels protégés autour du Camping Le Pont de Mazerat

Les espaces naturels protégés autour du Camping Le Pont de Mazerat Les espaces naturels protégés autour du Camping Le Pont de Mazerat Les Zones Naturelles d Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) QU EST CE QU UNE ZNIEFF? ZNIEFF désigne en France les Zones

Plus en détail

Le réseau NATURA 2000

Le réseau NATURA 2000 Syndicat Mixte d Aménagement Hydraulique des Bassins Versants du Beuve et de la Bassanne Le réseau NATURA 2000 Gans, le mardi 13 juin 2017 Le SMAH du Beuve et de la Bassanne Syndicat Mixte dit «à la carte»

Plus en détail

LE SCHÉMA DIRECTEUR DU PATRIMOINE NATUREL. Dunkerque-port

LE SCHÉMA DIRECTEUR DU PATRIMOINE NATUREL. Dunkerque-port LE SCHÉMA DIRECTEUR DU PATRIMOINE NATUREL Christine DOBRONIAK, Dép. Management de l environnement Dunkerque-port 17 Km 7500 HA - 3000 HA DE TERRE DISPONIBLE CIRCONSCRIPTION MARITIME : 38 000 HA. 170 industries

Plus en détail

L abondance des populations d oiseaux communs

L abondance des populations d oiseaux communs Thème : Conservation et gestion des ressources naturelles Orientation : Préserver la biodiversité L abondance des populations d oiseaux communs par région Le suivi des espèces communes est aussi important

Plus en détail

VILLE DE NEUILLY-SUR- MARNE. Plan Local d'urbanisme 1. Rapport de Présentation. VI. Résumé non technique

VILLE DE NEUILLY-SUR- MARNE. Plan Local d'urbanisme 1. Rapport de Présentation. VI. Résumé non technique VILLE DE NEUILLY-SUR- MARNE Plan Local d'urbanisme 1. Rapport de Présentation VI. Résumé non technique PROJET ARRETE PAR DELIBERATION DU 30 MAI 2013. Contenu du rapport de présentation INTRODUCTION 1.

Plus en détail

Site Natura 2000 «Comté d Auvergne et Puy Saint-Romain»

Site Natura 2000 «Comté d Auvergne et Puy Saint-Romain» Site Natura 2000 «Comté d Auvergne et Puy Saint-Romain» Comité de Pilotage 24 juin 2010 Saint Babel Mairie Sommaire Révision du périmètre Programme 2010-2011 Questions diverses 1 Présentation du site Natura

Plus en détail

La plus ancienne Organisation intergouvernementale européenne Fondée en 1949 par 10 Etats 47 Etats membres en millions d Européens

La plus ancienne Organisation intergouvernementale européenne Fondée en 1949 par 10 Etats 47 Etats membres en millions d Européens Conseil de l Europe La Convention de Berne et son rôle futur d instrument européen de protection de la nature: réalisation d objectifs en matière de biodiversité» Olten. Le 25 novembre 2010 Présentation

Plus en détail

3.17 ESPÈCES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement. INSTANCE DE COORDINATION Office de l environnement

3.17 ESPÈCES PROBLÉMATIQUE ET ENJEUX. INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement. INSTANCE DE COORDINATION Office de l environnement ESPÈCES INSTANCE RESPONSABLE Office de l environnement INSTANCE DE COORDINATION Office de l environnement AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Service de l aménagement du territoire Service de l économie rurale

Plus en détail

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 PREFET DE L'ISERE FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 Qui remplit ce formulaire? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations dont il dispose

Plus en détail

Site Natura 2000 FR Comté d Auvergne et Puy Saint Romain

Site Natura 2000 FR Comté d Auvergne et Puy Saint Romain DDT du Puy de Dôme / Service Eau Environnement Forêt 29 septembre 2015 Site Natura 2000 FR 830 1049 Comté d Auvergne et Puy Saint Romain Comité de pilotage du 29 septembre 2015 Espace des chanvres, St-Maurice-es-Allier

Plus en détail

NATURA 2000 en Ile-de-France

NATURA 2000 en Ile-de-France Réseau européen Natura 2000 NATURA 2000 en Ile-de-France - - Plan I. Présentation de Natura 2000 II. Le réseau Natura 2000 en France et en Ile-de-France III. Les grands types de milieux en Ile-de-France

Plus en détail

Stratégies de gestion des Parcs nationaux et Réserves de Côte d Ivoire

Stratégies de gestion des Parcs nationaux et Réserves de Côte d Ivoire Table Ronde - Initiative Cacao et Forêts Stratégies de gestion des Parcs nationaux et Réserves de Côte d Ivoire Col. TONDOSSAMA Adama, Directeur Général de l OIPR 13 Juin 2017 1 Plan de présentation 1.

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT D UN REJET GEOTHERMIQUE DANS LE RUISSEAU DE ST ANNE,

PROJET D AMENAGEMENT D UN REJET GEOTHERMIQUE DANS LE RUISSEAU DE ST ANNE, Ville de Mont De Marsan, Landes (40) PROJET D AMENAGEMENT D UN REJET GEOTHERMIQUE DANS LE RUISSEAU DE ST ANNE, COMMUNE DE MONT-DE-MARSAN (40) ETUDE D INCIDENCE AU TITRE DE L ARTICLE L.414-4 DU CODE DE

Plus en détail

17 septembre 2012 Limoges

17 septembre 2012 Limoges Formation des Commissaires Enquêteurs 17 septembre 2012 Limoges «L évaluation des incidences sur les sites Natura 2000, les procédures liées» Patrick Morvan Chargé des Espaces Protégés DREAL Limousin 1

Plus en détail

CHAPITRE 3 : IDENTIFICATION ET REPRÉSENTATION CARTOGRAPHIQUE DES ZONES PROTÉGÉES

CHAPITRE 3 : IDENTIFICATION ET REPRÉSENTATION CARTOGRAPHIQUE DES ZONES PROTÉGÉES CHAPITRE 3 : IDENTIFICATION ET REPRÉSENTATION CARTOGRAPHIQUE DES ZONES PROTÉGÉES PAGE 207 SUR 492 - PROJET DE PLAN DE GESTION DE L EAU DE LA REGION CHAPITRE 3 : IDENTIFICATION ET REPRÉSENTATION CARTOGRAPHIQUE

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE OU PRELIMINAIRE DES INCIDENCES NATURA2000 Pourquoi? Le présent document peut être utilisé comme suggestion de présentation

Plus en détail

SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES

SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES DOCOB de la ZPS «Corbières Orientales» Groupe de travail SPORTS DE PLEINE NATURE et ACTIVITÉS S INDUSTRIELLES Vendredi 10 décembre d 2010 - Fontjoncouse Agnès BOYE Mathieu BOURGEOIS LPO Aude Natura 2000

Plus en détail

Plate-forme d échanges Réseaux 2014

Plate-forme d échanges Réseaux 2014 Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Plate-forme d échanges Réseaux 2014 Yverdon, 4 novembre 2014 Plan

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION BASSE NORMANDIE. FORMULAIRE DE PRE-EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 Version du 3 mars 2011

PRÉFECTURE DE LA RÉGION BASSE NORMANDIE. FORMULAIRE DE PRE-EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 Version du 3 mars 2011 PRÉFECTURE DE LA RÉGION BASSE NORMANDIE FORMULAIRE DE PRE-EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 Version du 3 mars 2011 AVERTISSEMENT PREALABLE : ce formulaire n'est pas adapté aux programmes, plans ou

Plus en détail

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD

DIRECTIVES OPERATIONNELLES DE LA BOAD Milieux humides Définition On qualifie de milieu humide tout territoire dont le biotope et la répartition des êtres vivants sont caractérisés principalement par la présence d eau, quelque soit son degré

Plus en détail

BE34019: Ennal et Grand Fond

BE34019: Ennal et Grand Fond BE3419: Ennal et Grand Fond Natura 2 - BE3419 - Ennal et Grand Fond 26 264 265 266 267 269 27 271 119 119 BE3351_2 118 118 BE3353_3 BE3351_3 BE3353_1 BE3349_1 BE3353_4 BE3353_7 113 BE3353_6 Périmètres

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE OU PRELIMINAIRE DES INCIDENCES NATURA2000 Pourquoi? Le présent document peut être utilisé comme suggestion de présentation pour une évaluation des incidences simplifiée.

Plus en détail

Évaluation des incidences Natura 2000 des projets de drainage. Formulaire simplifié

Évaluation des incidences Natura 2000 des projets de drainage. Formulaire simplifié Évaluation des incidences Natura 2000 des projets de drainage Formulaire simplifié Ce formulaire permettra au service instructeur du dossier de fournir l autorisation requise pour votre projet de drainage

Plus en détail

Elaboration de la Trame verte et bleue du Grand Chalon. dans le cadre du Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi. PLUi)

Elaboration de la Trame verte et bleue du Grand Chalon. dans le cadre du Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi. PLUi) Elaboration de la Trame verte et bleue du Grand Chalon dans le cadre du Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi PLUi) Club PLUi, Autun, le 18 mars 2014 1 Les actions en cours en faveur de la biodiversité

Plus en détail

LGV SEA TOURS BORDEAUX Mesures compensatoires environnementales

LGV SEA TOURS BORDEAUX Mesures compensatoires environnementales Amandine SZURPICKI V1-23/05/2013 LGV SEA TOURS BORDEAUX Mesures compensatoires environnementales ADE SEA Agropôle MIGNALOUX-BEAUVOIR Sommaire 23/05/2013 1. Procédures réglementaires environnementales 2.

Plus en détail

Fiche d'identité du site Natura 2000 «LES CAVITÉS DE TILLIÈRES-SUR-AVRE»

Fiche d'identité du site Natura 2000 «LES CAVITÉS DE TILLIÈRES-SUR-AVRE» Fiche d'identité du site Natura 2000 «LES CAVITÉS DE TILLIÈRES-SUR-AVRE» (site n FR 2302011) PRÉAMBULE La biodiversité est la diversité de la vie sous toutes ses formes. Cette diversité constitue le socle

Plus en détail

OUTIL DE RÉACTION LOCALE 4 LE PLAN DE SECTEUR EN RÉGION WALLONNE

OUTIL DE RÉACTION LOCALE 4 LE PLAN DE SECTEUR EN RÉGION WALLONNE OUTIL DE RÉACTION LOCALE 4 LE PLAN DE SECTEUR EN RÉGION WALLONNE 1 LE PLAN DE SECTEUR EN RÉGION WALLONNE L INTÉRÊT DU PLAN DE SECTEUR On ne peut pas, en Wallonie, construire un building au milieu d une

Plus en détail

Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site

Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site Vallées de la Saye et du Meudon Enjeux et Objectifs du site 1. Rappel de la démarche Natura 2000 - Objectifs - Les grandes étapes - Périmètre d étude - Actions menées jusqu à aujourd hui Ordre du jour

Plus en détail

PREFETE DE SEINE-ET-MARNE

PREFETE DE SEINE-ET-MARNE PREFETE DE SEINE-ET-MARNE Direction départementale des territoires Service Environnement et prévention des risques Arrêté préfectoral n 2012/DDT/SEPR/608 fixant la liste prévue au IV de l'article L. 414-4

Plus en détail

PREFECTURE DE LA GIRONDE

PREFECTURE DE LA GIRONDE PREFECTURE DE LA GIRONDE DEMANDE d'autorisation ADMINISTRATIVE PROPRE à NATURA2000 Valant également EVALUATION des INCIDENCES du PROJET Rappel : Si votre projet est mentionné dans l'arrêté préfectoral

Plus en détail

PRESERVATION ET GESTION DE L ESPACE ALLUVIAL : EXEMPLE DE LA RIVIERE ALLIER DANS LE PUY-DE-DÔME

PRESERVATION ET GESTION DE L ESPACE ALLUVIAL : EXEMPLE DE LA RIVIERE ALLIER DANS LE PUY-DE-DÔME PRESERVATION ET GESTION DE L ESPACE ALLUVIAL : EXEMPLE DE LA RIVIERE ALLIER DANS LE PUY-DE-DÔME Journée technique «L Eau : un élément précieux et fragile» Riom, 02 février 2012 PRESERVATION ET GESTION

Plus en détail

PRÉFET D ILLE ET VILAINE

PRÉFET D ILLE ET VILAINE PRÉFET D ILLE ET VILAINE FORMULAIRE D'EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 A JOINDRE OBLIGATOIREMENT A VOTRE DEMANDE D'AUTORISATION DE DEFRICHEMENT Par qui? Ce formulaire est à remplir par

Plus en détail

Les aires protégées en Haïti

Les aires protégées en Haïti Les aires protégées en Haïti Florence Sergile, Agronome-conservationniste IFAS Global, University of Florida Journée mondiale de l environnement 2015 2015 7 Milliards de rêves, une seule planète! Pourquoi

Plus en détail

Notion complexe qui englobe la diversité (richesse spécifique, abondance ) et la variabilité des organismes vivants et des systèmes écologiques.

Notion complexe qui englobe la diversité (richesse spécifique, abondance ) et la variabilité des organismes vivants et des systèmes écologiques. Notion complexe qui englobe la diversité (richesse spécifique, abondance ) et la variabilité des organismes vivants et des systèmes écologiques. Elle intègre : - la diversité infra et inter-spécifique

Plus en détail

C Conseil Supérieur Wallon de la Conservation de la Nature

C Conseil Supérieur Wallon de la Conservation de la Nature C Conseil Supérieur Wallon de la Conservation de la Nature Doc. 06/CSWCN 364 Liège, le 17 juillet 2006 AM/SL Avis du CSWCN concernant la demande de dérogation relative au projet de contournement de Couvin

Plus en détail

Natura Le nouveau régime d évaluation des incidences

Natura Le nouveau régime d évaluation des incidences Natura 2000 Le nouveau régime d évaluation des incidences Réunion des Commissaires Enquêteurs 19 mai 2011 1 1. Principes de l évaluation des incidences 2. Plans, projets et manifestations soumis à évaluation

Plus en détail

Révision du plan de secteur de WAVRE-JODOIGNE-PERWEZ

Révision du plan de secteur de WAVRE-JODOIGNE-PERWEZ Révision du plan de secteur de WAVRE-JODOIGNE-PERWEZ Plan de secteur Projet de révision Le projet de révision de PS des modifications d affectations (zonages) Sur les communes de Chaumont-Gistoux et Walhain

Plus en détail

Plan National d Actions En faveur du Desman des Pyrénées. «Amélioration de la prise en compte du Desman des Pyrénées»

Plan National d Actions En faveur du Desman des Pyrénées. «Amélioration de la prise en compte du Desman des Pyrénées» Plan National d Actions En faveur du Desman des Pyrénées «Amélioration de la prise en compte du Desman des Pyrénées» Contexte Le Desman des Pyrénées est une espèce : reprise à l'annexe II de la convention

Plus en détail

Formulaire d évaluation simplifiée des incidences au titre de Natura 2000

Formulaire d évaluation simplifiée des incidences au titre de Natura 2000 PRÉFECTURE DE LA RÉGION CENTRE Formulaire d évaluation simplifiée des incidences au titre de Natura 2000 en application de l article R.414-23 du code de l environnement Préambule : Ce formulaire est à

Plus en détail

Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer

Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer Stratégie d intervention du Conservatoire du littoral pour le maintien de la biodiversité littorale en Outre mer Coordination Magali Cerles Juin 2007 Avec le concours du Ministère de l outre mer et de

Plus en détail

Projet LIFE+ PRAIRIESBOCAGERES

Projet LIFE+ PRAIRIESBOCAGERES Projet LIFE+ PRAIRIESBOCAGERES crêté en Fagne-Famenne (Wallonie): inventaires, monitoring et actions de restaurations Wépion, le 2 octobre 2016 Thibaut Goret Le projet LIFE Prairies bocagères Projet européen

Plus en détail

Projet LIFE + HERBAGES

Projet LIFE + HERBAGES Projet LIFE + HERBAGES Actions prioritaires pour les pelouses et prairies en Lorraine et Ardenne méridionale Projet LIFE Herbages Journée des Gestionnaires LLN - 15 mars 2014 1 Projet LIFE+ Herbages Bénéficiaire

Plus en détail

Directive Habitats/Faune/Flore (Site d intérêt Communautaire)

Directive Habitats/Faune/Flore (Site d intérêt Communautaire) ANNEXE n 1 : EVALUATION D INCIDENCES SUR LE SITE NATURA 2000 EXTRAIT DU DOSSIER LOI SUR L EAU DANS LE CADRE DE LA MISE A NIVEAU DE LA STATION D EPURATION X.4 EVALUATION D INCIDENCES SUR LE SITE NATURA

Plus en détail

à l attention des porteurs de projets

à l attention des porteurs de projets Par qui? PRÉFECTURE DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE Direction Départementale des Territoires de Seine-et-Marne FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 à l attention des porteurs de projets

Plus en détail

Les dérogations espèces protégées

Les dérogations espèces protégées Les dérogations espèces protégées Petit Rhinolophe, C. Parisot - 2014 Atelier du SPI Vallée de la Seine 09 avril 2015 Irène OUBRIER Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie

Plus en détail

Espaces protégés de Picardie

Espaces protégés de Picardie Espaces protégés de Picardie M. Willmes DREAL Picardie/ SNEP Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Picardie www.developpement-durable.gouv.fr Réserves Naturelles Nationales

Plus en détail

3 ème plan de gestion ATLAS CARTOGRAPHIQUE

3 ème plan de gestion ATLAS CARTOGRAPHIQUE 3 ème plan de gestion ATLAS CARTOGRAPHIQUE Atlas cartographique - 3 ème plan de gestion de la Réserve Naturelle Nationale de l'estuaire de la Seine 2 SOMMAIRE Carte 1 : Carte de localisation de la Réserve

Plus en détail

Note Thématique. Les petites régions agricoles La Plaine de Caen et de Falaise. Données Avril Les chiffres clés.

Note Thématique. Les petites régions agricoles La Plaine de Caen et de Falaise. Données Avril Les chiffres clés. Avril 2015 Note Thématique Novembre 2016 Les petites régions agricoles La Plaine de Caen et de Falaise Données 2014-2015 Les chiffres clés Recensement Agricole 102 370 hectares de SAU en 2010 Source :

Plus en détail

Réunion publique : Natura 2000 La Gripperie Saint-Symphorien. Communauté de Communes du Bassin de Marennes

Réunion publique : Natura 2000 La Gripperie Saint-Symphorien. Communauté de Communes du Bassin de Marennes Réunion publique : Natura 2000 La Gripperie Saint-Symphorien Communauté de Communes du Bassin de Marennes Communauté de Communes du Bassin de Marennes Plus de 67% de l intercommunalité en site Natura 2000

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal et trame verte et bleue. PAU le 03 décembre Juillet 2011 Comité technique

Plan Local d Urbanisme Intercommunal et trame verte et bleue. PAU le 03 décembre Juillet 2011 Comité technique Plan Local d Urbanisme Intercommunal et trame verte et bleue PAU le 03 décembre 2014 1 1 2 Calendrier procédure d élaboration du PLUi Eté 2010 Printemps 2011 Fin 2011 Mars 2014 Novembre 2014 Janvier 2015

Plus en détail

État de situation sur les bois de l arrondissement historique et naturel du mont Royal

État de situation sur les bois de l arrondissement historique et naturel du mont Royal État de situation sur les bois de l arrondissement historique et naturel du mont Royal 4 mai 2005 (modification) Claude Thiffault,, biologiste Direction des sports, des parcs et des espaces verts Ville

Plus en détail

Inventaire des zones humides Commune de Loctudy

Inventaire des zones humides Commune de Loctudy Inventaire des zones humides Commune de Loctudy 36 communes 550 km² 75000 habitants 530 km de cours d'eau Compétences Syndicat mixte: reconquérir la qualité de l eau et des milieux aquatiques Inventorier

Plus en détail

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : SERAING

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : SERAING Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : SERAING Province : Secteur d aménagement : Statut de la commune selon le SDER : LIEGE LIEGE AGGLOMERATION Évolution des grandes catégories

Plus en détail

Réserve Naturelle Régionale de La Massonne Située entre les marais de Brouage et les landes de Cadeuil, cette réserve recèle un patrimoine naturel exceptionnel. Classée en réserve Naturelle Volontaire

Plus en détail

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés sur le terrain en 2002

Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés sur le terrain en 2002 Fiches techniques des bois d intérêt écologique sur le territoire de la Communauté Métropolitaine de Montréal Bois validés sur le terrain en 2002 Bois de Blainville No du plan RCI : CN-03 Municipalité

Plus en détail

FORMULAIRE. Demande d'autorisation de travaux au titre de la réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Seine

FORMULAIRE. Demande d'autorisation de travaux au titre de la réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Seine FORMULAIRE Demande d'autorisation de travaux au titre de la réserve naturelle nationale de l'estuaire de la Seine Dossier à compléter et à déposer à : Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : NAMUR

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : NAMUR Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : NAMUR Province : Secteur d aménagement : Statut de la commune selon le SDER : NAMUR NAMUR POLR REGIONAL Évolution des grandes catégories d

Plus en détail

Intégration des enjeux de conservation de la biodiversité dans le SCoT de l agglomération de Bayonne et du sud des Landes 17 septembre 2013

Intégration des enjeux de conservation de la biodiversité dans le SCoT de l agglomération de Bayonne et du sud des Landes 17 septembre 2013 Intégration des enjeux de conservation de la biodiversité dans le SCoT de l agglomération de Bayonne et du sud des Landes 17 septembre 2013 Introduction Les trois grandes étapes de la protection de la

Plus en détail

Gestion différenciée et Biodiversité. Evaluation de la biodiversité en milieu urbain

Gestion différenciée et Biodiversité. Evaluation de la biodiversité en milieu urbain Gestion différenciée et Biodiversité Evaluation de la biodiversité en milieu urbain LE PROGRAMME 1. Vous avez dit «biodiversité»? 2. La biodiversité en milieu urbain? 3. Comment la favoriser? 4. Comment

Plus en détail

Gestion forestière, changement climatique et préservation de la biodiversité: les besoins et priorités. Vision de l Administration forestière

Gestion forestière, changement climatique et préservation de la biodiversité: les besoins et priorités. Vision de l Administration forestière Gestion forestière, changement climatique et préservation de la biodiversité: les besoins et priorités. Vision de l Administration forestière Donatien N ZALA Directeur Général de l économie forestière

Plus en détail

TRAME VERTE ET BLEUE

TRAME VERTE ET BLEUE Faune, flore... La biodiversité est à préserver Paon du jour Oie cendrée Flammule Grenouille verte Chardon sp. Urbanisation, réseaux routier et ferré... La faune et la flore sont menacées. Afin de préserver

Plus en détail

Site Natura 2000 FR «Plateau des mille étangs»

Site Natura 2000 FR «Plateau des mille étangs» Site Natura 2000 FR4301346 «Plateau des mille étangs» Démarche et point d'étape Conseil communautaire des mille étangs 9 juillet 2009 Faucogney-et-la-Mer SOMMAIRE La Directive Habitats et le réseau Natura

Plus en détail

La protection des espèces en Wallonie - Cadre légal

La protection des espèces en Wallonie - Cadre légal La protection des espèces en Wallonie - Cadre légal Lierneux - le 06 novembre 2012 Sandrine LIEGEOIS Attachée au Département de la Nature et des Forêts 1 Plan Protection des espèces : pourquoi? Protection

Plus en détail

Gestion forestière en Wallonie (Belgique) et valorisation énergétique de la biomasse

Gestion forestière en Wallonie (Belgique) et valorisation énergétique de la biomasse Gestion forestière en Wallonie (Belgique) et valorisation énergétique de la biomasse Les Colloques du SCF-CFL, Québec 2 octobre 2012 Didier MARCHAL Département Nature et Forêts (DNF) 1 Table des matières

Plus en détail

Encore une action d André Buzin avec Natagora

Encore une action d André Buzin avec Natagora Communiqué de presse Encore une action d André Buzin avec Natagora Depuis 25 ans, et à la plus grande satisfaction de tous ses utilisateurs, la Poste belge choisit régulièrement le peintre André Buzin

Plus en détail

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : NIVELLES

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : NIVELLES Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : NIVELLES Province : Secteur d aménagement : Statut de la commune selon le SDER : BRABANT WALLON NIVELLES, LA LOUVIERE-SOIGNIES, CHARLEROI POLE

Plus en détail

Plan de gestion Effet des mesures d'entretien C7-2, C7-3 C6-1 C6-1 C8-1 C8-1 C5-6

Plan de gestion Effet des mesures d'entretien C7-2, C7-3 C6-1 C6-1 C8-1 C8-1 C5-6 FLORE ET VEGETATION MILIEUX A rechercher hautement (liste d'espèces ou de milieux) C4-4 C4-4 C4-5 C5-6 C4-2, G2-4 C6-1 C5-5 (effectifs) C6-1 C8-1 C8-1 C7-2, C7-3 C6-1 C6-1 C8-1 C8-1 C5-6 C4-2 Cartographie

Plus en détail

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : HAM-SUR-HEURE-NALINNES

Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : HAM-SUR-HEURE-NALINNES Fiche de l occupation et de l affectation du sol Commune de : HAM-SUR-HEURE-NALINNES Province : Secteur d aménagement : Statut de la commune selon le SDER : HAINAUT THUIN-CHIMAY, PHILIPPEVILLE-COUVIN,

Plus en détail

Espace naturel régional du Moulin des Marais (77) Septembre 2016 Synthèse. Damien THIEBAULT Consultant

Espace naturel régional du Moulin des Marais (77) Septembre 2016 Synthèse. Damien THIEBAULT Consultant Espace naturel régional du Moulin des Marais (77) Septembre 2016 Synthèse Damien THIEBAULT Consultant INVENTAIRES NATURALISTES PREALABLES AUX REVISIONS D AMENAGEMENTS FORESTIERS SUR 3 PROPRIETES REGIONALES

Plus en détail

Synthèse de l affectation du territoire public de la région de Lanaudière. Orientation gouvernementale. Superficie. Nom de zone.

Synthèse de l affectation du territoire public de la région de Lanaudière. Orientation gouvernementale. Superficie. Nom de zone. Synthèse de l affectation du territoire public de la région de Lanaudière N o de 14-01 Parties des aires de confinement du cerf de Virginie Éclatée (4) 1 15,38 Sauvegarder l habitat du cerf de Virginie.

Plus en détail