Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1"

Transcription

1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

2 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière Critères de handicap Autres critères (âge, résidence...) Montants Durée Date attribution Organisme compétent 2 situations : Résider en France Adultes Handicapées (AAH) Etre atteint d un taux d incapacité Etre atteint d un taux d incapacité compris entre 50 % et 79 % et Etre avoir une restriction substantielle d accès à l emploi du fait du handicap Etre en possession d un titre de séjour régulier Etre âgé de plus 20 ans Etre âgé de moins de 60 ans (les bénéficiaires atteints d une incapacité permanente peuvent en conserver une partie) 776,59 par mois Réduction en cas d hospitalisation, d accueil en maison d accueil spécialisée, d incarcération 1 à 10 ans Première demande : 1 er jour du mois suivant le dépôt du dossier Renouvellement : 1 er jour suivant la fin du droit précédent 1) CDA : Notification sur critères de handicap 2) CAF ou MSA : (ressources notamment) paiement Répondre aux plafonds de ressources : ,08 pour une personne seule ,16 pour une personne vivant en couple Majoré de 4.659,54 ou de 1.164,89 euros par enfant à charge Complément de ressources (CPR) Etre atteint d un taux d incapacité Et Avoir une capacité de travail inférieure à 5 % Percevoir l AAH à taux plein ou en complément d un avantage vieillesse ou d invalidité ou d une rente accident du travail Ne pas avoir perçu de revenus à caractère professionnel de 1 an Disposer d un logement indépendant 179,31 par mois 1 à 5 ans Première demande : 1 er jour du mois suivant le dépôt du dossier Renouvellement : 1 er jour suivant la fin du droit précédent 1) CDA : Notification sur critères de handicap (capacité de travail) 2) CAF ou MSA : (ressources et logement notamment) paiement Majoration vie autonome Etre atteint d un taux d incapacité Percevoir l AAH à taux plein ou en complément d un avantage vieillesse ou d invalidité ou d une rente accident du travail 104,77 par mois CAF ou MSA Disposer d un logement indépendant Recevoir pour le logement occupé une aide personnelle au logement Attention : Complément de ressources et majoration vie autonome ne se cumulent pas AAH + Complément de ressources = 955,9 AAH + Majoration vie autonome = 881,36 Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

3 Prestation financière Critères de handicap Autres critères ( âge, résidence...) Montants Organisme compétent présenter une capacité de travail ou de gain réduite des deux tiers. Etre âgé de moins de 60 ans Pension d Invalidité 3 catégories : 1 ère catégorie Etat de santé permettant de continuer à travailler Justifier de 800 heures de travail au cours des 12 derniers mois (dont 200 h les 3 premiers mois) ou 1 ère catégorie 30 % du salaire annuel moyen des 10 meilleures années Mini : 279,98 Maxi : 952,80 Organisme de sécurité sociale Ex : CPAM ou MSA 2 ème catégorie Etat de santé ne permettant pas de continuer à travailler Avoir cotisé au cours de ces 12 derniers mois sur un salaire au moins égal à fois le SMIC horaire (dont fois le SMIC horaire les 6 premiers mois). 2 ème catégorie 50 % du salaire annuel moyen des 10 meilleures années Mini : Maxi : ème catégorie Etat de santé ne permettant pas de continuer à travailler et nécessitant l aide d'une tierce personne pour les actes de la vie courante 3 ème catégorie 50 % du salaire annuel moyen des 10 meilleures années + Majoration tierce personne ( ) Mini : 1.376,47 Maxi : 2.639,49 Rente accident du travail ou indemnité en capital Etre atteint d'une incapacité permanente consécutive à un accident du travail ou à une maladie professionnelle On parle : d indemnité en capital si le taux d'incapacité permanente (IPP) est inférieur à 10 % de rente accident du travail si le taux d'incapacité permanente est égal ou supérieur à 10 % Indemnité en capital Somme forfaitaire dont le montant varie en fonction du taux d'incapacité : de 410,30 (pour 1 % de taux d incapacité) à 4.101,86 (pour 9 % de taux d incapacité) Rente accident du travail Correspond à un pourcentage du salaire annuel pris en compte. Ce pourcentage équivaut : à la moitié du taux d'incapacité permanente (IPP) lorsque ce taux est inférieur ou égal à 50 % ; à une fois et demi le taux d'ipp, pour la partie du taux d'incapacité supérieure à 50 %. Organisme de sécurité sociale Ex : CPAM ou MSA Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

4 Prestations financières pour enfants et jeunes handicapés Prestation financière Critères de handicap (A) Autres critères ( âge, résidence..) (B) Montants Durée Date Organisme compétent d éducation de l Enfant Handicapé (AEEH) 2 situations : 1. être atteint d un taux d incapacité 2. être atteint d un taux d incapacité compris entre 50 % et 79 % avec : prise en charge par un service de soins recours à un dispositif adapté recours à des soins dans le cadre de mesures préconisées par la CDAPH fréquentation d un établissement spécialisé Résider en France Etre en possession d un titre de séjour régulier Avoir un enfant handicapé de moins de 20 ans à sa charge 129,21 par mois 1) CDA : Notification sur critères de handicap (capacité de travail) 2) CAF ou MSA : (ressources et logement notamment) paiement Compléments d éducation de l Enfant Handicapé (AEEH) Il existe 6 catégories de compléments 1 Handicap entraînant des dépenses égales ou supérieures à 226,12 par mois. 96,91 par mois réduction d au moins 20 % de l activité professionnelle de l un des parents ou emploi d une tierce personne au moins 8 heures par semaine ou handicap de l enfant entraînant des dépenses égales ou supérieures à réduction d au moins 50 % de l activité professionnelle de l un des parents ou emploi d une tierce personne au moins 20 heures par semaine ou réduction d au moins 20 % de l activité professionnelle de l un des parents et dépenses de 238,24 ou 217,40 handicap entraînant des dépenses égales ou supérieures à 500,70 réduction de 100 % de l activité professionnelle de l un des parents ou emploi d une tierce personne à temps plein ou réduction d au moins 50 % de l activité professionnelle de l un des parents et dépenses de 333,41 ou réduction d au moins 20 % de l activité professionnelle de l un des parents et dépenses de 442,43 ou handicap entraînant des dépenses égales ou supérieures à 704,90 réduction de 100 % de l activité professionnelle de l un des parents ou emploi d une tierce personne et handicap entraînant des dépenses égales ou supérieures à 289,28 Le handicap de l enfant contraint l un des parents à cesser son activité professionnelle ou exige le recours à une tierce personne employée à temps plein et impose une surveillance et des soins permanents par mois 371,49 par mois 575,68 par mois 735,75 par mois 1.096,50 par mois De 1 à 5 ans Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

5 Prestation financière pour enfants et adultes handicapés Prestation financière Critères de handicap Autres critères ( âge, résidence..) Durée Montants Date Organisme compétent Prestation de Compensation du Handicap La prestation de compensation du handicap se décompose en 5 éléments: Elément 1. Aide humaine Elément 2. Aide technique La personne doit présenter : Une difficulté absolue pour la réalisation d une activité Une difficulté grave pour la réalisation de deux activités Les difficultés graves ou absolues doivent être définitives ou d une durée prévisible supérieure à 1 an. Résidence stable en France métropolitaine Avoir moins de 60 ans sauf : si la personne répondait aux critères de la PCH avant ses 60 ans, le bénéfice peut lui être accordé jusqu à l âge de 75 ans si la personne bénéficie de l ACTP, elle a un droit d option, il lui est possible de choisir entre l ACTP et la PCH si la personne exerce une activité professionnelle, la limite d âge est de 65 ans Cf. tableau page suivante Première demande : 1 er jour du mois du dépôt du dossier Renouvellement : 1 er jour suivant la fin du droit précédent 1) CDA : Notification sur critères de handicap 2) Conseil Général : (ressources, résidence, ) paiement Elément 3. Aménagement de logement, de véhicule et surcoûts liés au transport Elément 4. Aides exceptionnelles et spécifiques! Pour les jeunes de moins de 20 ans, il existe de avril 2008 un droit d option entre la PCH et les compléments de l AEEH Elément 5. Aide animalière compensatrice Tierce Personne (ACTP) compensatrice pour frais professionnel (ACFP) Avoir un taux d incapacité Recourir à l aide d une tierce personne pour réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne Avoir des frais professionnels supplémentaires engendrés par le handicap de la personne. Avoir plus de 16 ans et moins de 60 ans Résider en France ou disposer d un titre de séjour régulier. Recourir à l aide d une tierce personne Répondre aux plafonds de ressources (majorés de l allocation compensatrice accordée) : ,08 pour une personne seule ,16 pour une personne vivant en couple Majoré de 4.659,54 ou de 1.164,89 euros par enfant à charge Peut varier en fonction des besoins : de 432,97 et 865,94 par mois 1) CDA : Notification sur critères de handicap 2) Conseil Général : (ressources, résidence, ) paiement De le 1 er janvier 2006, ces allocations ont été remplacées par la prestation de compensation du handicap Des conditions d activités (exclusivement l ACFP) : activité professionnelle en milieu protégé ou en milieu ordinaire de travail ou fonction élective Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

6 Mesures pour enfants et adultes handicapés Mesure Conditions Avantages liés à cette mesure Avantages fiscaux : Durée Date Organisme compétent Carte d Invalidité Avoir un taux d incapacité permanente est au moins de 80 % ou être bénéficiaire d une pension d invalidité classé en 3 ème catégorie par la sécurité sociale. Les différentes mentions de la carte d invalidité sont : - Réductions d impôts sur le revenu - Réductions de la taxe d habitation - Exonération de la redevance audiovisuelle - Réduction d impôts pour les frais d aide à domicile - Exonération des cotisations patronales de sécurité sociale pour l emploi d aide à domicile Avantages tarifaires dans les transports dans les transports publics (RATP, SNCF, Air France ) Définitive ou De 1 à 10 ans Jour par la CDA Cécité Besoin d accompagnement Priorité d accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et les salles d attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public (pour les titulaires et la personne accompagnant) Priorité dans les files d attente des lieux publics Carte de priorité Toute personne dont le taux d'incapacité, rendant la position debout pénible, est inférieur à 80 % Priorité d'accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces, salles et files d'attente, de même que dans les établissements et les manifestations accueillant du public De 1 à 10 ans Jour par la CDA Carte de Stationnement La carte peut être attribuée aux personnes handicapées dont l incapacité : réduit de manière importante leur capacité et leur autonomie de déplacement à pied, ou impose la présence d une tierce personne dans les déplacements, par exemple dans le cas d une personne atteinte d une déficience sensorielle. Stationnement sur places dédiées Définitive ou De 1 à 10 ans 1) Le médecin de la MDPH évalue la demande 2) Le Préfet, ou son délégataire, attribue la carte de stationnement Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

7 Mesures pour adultes handicapés Mesure Critères Avantages liés à cette mesure Ce statut permet notamment de bénéficier : Durée Date Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) «Est considéré comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l altération d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles ou psychiques» (article L du Code du travail) des aides de l AGEFIPH (aide à l embauche, aménagement de poste formation, ) et du FIPHFP de l obligation d emploi à laquelle sont soumis les employeurs du secteur privé et du secteur public d une minoration du montant de la contribution à l AGEFIPH et au FIPHFP due par l employeur de l orientation vers le réseau Cap Emploi de l orientation vers les centres de rééducation professionnelle d une rémunération spécifique dans certains dispositifs de formation De 1 à 10 ans Jour du mois de dépôt de la demande Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

8 Qui fait quoi? adulte handicapé (AAH) Complément de ressources (CPR) CDA La CDA attribue l AAH au regard du handicap La CDA attribue le complément de ressources au regard du handicap Autres organismes L organisme de prestations familiales paye l AAH, le complément de ressources et la majoration vie autonome au regard des conditions «administratives» (âge, résidence, ressources, ) Majoration vie autonome (MVA) Pension d invalidité (PI) Rente accident du travail ou indemnité en capital L organisme de Sécurité sociale attribue ces prestations au regard de l évaluation faite par le médecin conseil et des droits acquis par la personne d éducation de l enfant handicapé (AAEH) et ses compléments La CDA attribue l AEEH et ses compléments au regard du handicap Prestation de compensation du handicap (PCH) La CDA attribue la prestation du handicap au regard du handicap Le Conseil Général paye la prestation de compensation du handicap au regard des conditions «administratives» (résidence, ressources,...) Carte d invalidité Carte de priorité La CDA attribue la carte d invalidité au regard du handicap Carte de stationnement Le Préfet attribue la carte de stationnement au regard de l évaluation du médecin de l équipe pluridisciplinaire Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour

Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour 1 Carte de priorité pour personne handicapée carte de priorité pour personne handicapée Qu'est-ce que la carte de priorité pour personne handicapée Toute personne atteinte d'une incapacité inférieure à

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

SEP & Travail et administration. Mieux connaître. la SEP

SEP & Travail et administration. Mieux connaître. la SEP SEP & Travail et administration Coordonné par Carole Lattaud, assistante sociale, département de neurologie du Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris) Mieux connaître la SEP PATIENT Biogen Idec est

Plus en détail

Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone. Aides sociales Aides au maintien à domicile

Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone. Aides sociales Aides au maintien à domicile Association pour la Recherche sur la Sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone PATIENT - FAMILLE Aides sociales Aides au maintien à domicile 75, AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE - 75011

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

DES DROITS À VOTRE PORTÉE

DES DROITS À VOTRE PORTÉE DES DROITS À VOTRE PORTÉE 3 e ÉDITION 2005-2006 A v a n t - p r o p o s Fondé en 1985, le CATRED (Collectif des Accidentés du Travail, Handicapés et Retraités pour l Egalité des Droits) a été créé pour

Plus en détail

b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé

b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé VIE QUOTIDIENNE ET DROITS SOCIAUX DES ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP Plan : 1/L ACCES A LA MAJORITE, LE CHANGEMENT DE STATUT a)18 ans la MAJORITE b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

Prénom : Date de naissance : Commune de résidence : M.D.A. Maison Départementale de l'autonomie DOSSIER DE DEMANDES POUR LES PERSONNES HANDICAPEES

Prénom : Date de naissance : Commune de résidence : M.D.A. Maison Départementale de l'autonomie DOSSIER DE DEMANDES POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Identification du demandeur Nom : Prénom : Date de naissance : Commune de résidence : M.D.A. Maison Départementale de l'autonomie Dossier à retourner au : Service autonomie de la Maison du Conseil général

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

Demande de Prestation de Compensation ou de renouvellement d Allocation Compensatrice

Demande de Prestation de Compensation ou de renouvellement d Allocation Compensatrice 12695*01 1 Renouvellement ou révision d Allocation Compensatrice pour Tierce Personne ACTP Renouvellement ou révision d Allocation Compensatrice pour Frais Professionnels ACFP Prestation de Compensation

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

Formulaire de demande(s)

Formulaire de demande(s) Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH A - Identification de l enfant (1) ou de l adulte (1) concerné par la demande (1) rayer la mention inutile Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

e m p l o i & h a n d i c a p

e m p l o i & h a n d i c a p VIH e m p l o i & h a n d i c a p Les progrès enregistrés dans le traitement de l infection par le VIH depuis l arrivée des multithérapies hautement efficaces, dans la seconde moitié des années 90, ont

Plus en détail

conditions générales élever les enfants

conditions générales élever les enfants Vos prestations Votre caisse d Allocations familiales (Caf) vous accompagne dans les moments importants de la vie. Ce livret présente l ensemble des prestations et des aides que la Caf peut vous verser

Plus en détail

conditions générales élever les enfants

conditions générales élever les enfants 1 Vos prestations Votre caisse d Allocations familiales (Caf) vous accompagne dans les moments importants de la vie. Ce livret présente l ensemble des prestations et des aides que la Caf peut vous verser

Plus en détail

VIVRE SON HANDICAP À SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS GUIDE PRATIQUE

VIVRE SON HANDICAP À SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS GUIDE PRATIQUE VIVRE SON HANDICAP À SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS GUIDE PRATIQUE SOMMAIRE VOS INTERLOCUTEURS P.5 La MDPH du Val-de-Marne P.6 Les missions de la MDPH P.6 La CDAPH section enfants P.7 La CDAPH section adultes P.7

Plus en détail

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées Septième partie Les cartes pour personnes handicapées 151 CHAPITRE 1 LA CARTE D INVALIDITÉ La carte d invalidité est délivrée à toute personne dont le taux d incapacité permanente est au moins de 80% ou

Plus en détail

Q U E S T I O N S L E S P L U S F R E Q U E N T E S

Q U E S T I O N S L E S P L U S F R E Q U E N T E S Q U E S T I O N S L E S P L U S F R E Q U E N T E S Que dit la loi?... 2 Qu est ce que cette obligation d emploi?... 2 Les modalités permettant de répondre à l obligation d emploi... 2 Le calcul de la

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

Sommaire. 1- Les droits et les aides. 2- Personnes malades de moins de 60 ans. 3- La protection des majeurs. 4- Le droit des patients

Sommaire. 1- Les droits et les aides. 2- Personnes malades de moins de 60 ans. 3- La protection des majeurs. 4- Le droit des patients 1- Les droits et les aides - Le récapitulatif des principaux droits à connaître - L Affection longue durée (ALD) - La carte d invalidité - L Aide sociale adulte (ASA) - Les frais de transport - L aide

Plus en détail

1. Procédure d admission

1. Procédure d admission Direction générale de l action sociale SD2/SD3 Document de travail MESURE 18 : HEBERGEMENT DES MALADES JEUNES ADMISSION D UNE PERSONNE AGEE DE MOINS DE 60 ANS DANS UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans)

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans) Tampon dateur de la Formulaire de demande(s) auprès de la Enfants/Jeunes (0-20 ans) Vous formulez une demande auprès de la pour votre enfant Nom de naissance : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

Plus en détail

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) La prestation de compensation du handicap (PCH) Maison départementale des personnes handicapées de l Essonne Édito La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés I. QUELLES OBLIGATIONS? UNE OBLIGATION A PARTIR DE 20 SALARIES Tous les employeurs occupant au moins 20 salariés (l effectif s

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Mise à jour 17/04/2012

Mise à jour 17/04/2012 Mise à jour 17/04/2012 Le maintien de salaire Incidence sur le bulletin de paye CCB 21 mai 2010 En application des dispositions de la convention collective du 21mai 2010 Note de synthèse réalisée par les

Plus en détail

Synthèse. Emploi et chômage des personnes handicapées. Nadia Amrous. Numéro 01 Novembre 2012

Synthèse. Emploi et chômage des personnes handicapées. Nadia Amrous. Numéro 01 Novembre 2012 Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 01 Novembre 2012 Emploi et chômage des personnes handicapées Nadia Amrous Meriam Barhoumi Numéro 01 - novembre 2012

Plus en détail

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A > Le guide de la loi > Sommaire La loi du 11 février 2005 - les grandes avancées 3 Le droit à compensation - le financement du projet de vie 4 La scolarité - l insertion en milieu ordinaire 6 L emploi

Plus en détail

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D'INDRE ET LOIRE

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D'INDRE ET LOIRE MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D'INDRE ET LOIRE 19 rue Edouard Vaillant CS 14233 37042 TOURS CEDEX Tél. : 0247752666 Fax: 02 47 7526 38 DEMANDE DE FINANCEMENT COMPLEMENTAIRE AUPRES DU

Plus en détail

Demande d A.E.E.H. (Allocation d Education Enfant Handicapé)

Demande d A.E.E.H. (Allocation d Education Enfant Handicapé) Demande d A.E.E.H. (Allocation d Education Enfant Handicapé) Ce document est conçu uniquement pour vous aider à remplir le formulaire de demande, mais il ne peut pas être utilisé à sa place. Téléchargez

Plus en détail

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels)

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels) Maison Départementale des Personnes Handicapées du Haut-Rhin CG 68 - Direction de la Communication - Dessins réalisés par des usagers des établissements pour personnes handicapées du Haut-Rhin Qu est-ce

Plus en détail

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES?

DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? DEFICIENTS AUDITIFS : QUELLES AIDES FINANCIERES? Sommaire 1 ère partie : Les aides techniques I. Appareils de correction auditive & implant d oreille moyenne (dont le BAHA) 1. Les prestations pour tous

Plus en détail

n 8 Hépatites virales chroniques : faciliter mes démarches...

n 8 Hépatites virales chroniques : faciliter mes démarches... HépatiteC onseil n 8 Ma maladie Mon traitement Ma vie sociale Hépatites virales chroniques : faciliter mes démarches... Sommaire ( Qu est-ce 1 2 3 Les hépatites chroniques sont des affections de longue

Plus en détail

SUÈDE. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes suédoises (SEK).

SUÈDE. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes suédoises (SEK). SUÈDE Nomenclature ATP KBT Pension complémentaire Complément municipal au titre du logement Unité monétaire Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes suédoises (SEK). Notes générales

Plus en détail

MÉMENTO DES AIDES DESTINÉES AUX PERSONNES VICTIMES D UN AVC AVC

MÉMENTO DES AIDES DESTINÉES AUX PERSONNES VICTIMES D UN AVC AVC MÉMENTO DES AIDES DESTINÉES AUX PERSONNES VICTIMES D UN AVC AVC 5 SOMMAIRE Rappel 3 1) Mémento des aides 4 La prise en charge des dépenses de santé 4 L indemnisation en cas d arrêt de travail 5 Le domaine

Plus en détail

Numéro de Sécurité Sociale : C M U. Si autre régime ou département autre que Indre-et-Loire, indiquer coordonnées (Nom, adresse, téléphone) :

Numéro de Sécurité Sociale : C M U. Si autre régime ou département autre que Indre-et-Loire, indiquer coordonnées (Nom, adresse, téléphone) : MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D INDRE ET LOIRE 19 rue Edouard Vaillant CS 14233 37042 TOURS CEDEX Tél. : 02 47 75 26 66 Fax : 02 47 75 26 38 D E M AN DE D E F I N AN C E M E N T C O M

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS Vous êtes prescripteur de Generali Assurances Vie. Le PLAN-EXPERTS vous propose un choix de garanties pour améliorer

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION CONVENTION COLLECTIVE UNIQUE annexe Maisons de Retraites CCN 3132 CCU du 18-04-2002 non étendue, applicable à compter du 1-5-2002. Pour les Etablissements accueillant des

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat d avenir À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e contrat d avenir vise à faciliter l insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires de l allocation de revenu

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE -

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : cumul de la pension d invalidité du régime général avec d autres pensions, rentes

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

SOMMAIRE. ! Souhaitez-vous des conseils?... 3. ! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5

SOMMAIRE. ! Souhaitez-vous des conseils?... 3. ! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5 SOMMAIRE! Souhaitez-vous des conseils?... 3! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5! Quelles modifications peuvent intervenir dans le paiement de ma pension?... 8! Quels sont

Plus en détail

MSA GIRONDE. DU d évaluation des traumatisés crâniens Intervention du 18 avril 2008 à PELLEGRIN

MSA GIRONDE. DU d évaluation des traumatisés crâniens Intervention du 18 avril 2008 à PELLEGRIN TRAUMATISÉS CRANIENS MSA GIRONDE DU d évaluation des traumatisés crâniens Intervention du 18 avril 2008 à PELLEGRIN INCIDENCES MEDICO-ECONOMIQUES REPERCUSSIONS MEDICO-SOCIALES ASPECTS MEDICO-LEGAUX - Incidences

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

Sommaire. Sommaire. Introduction. I. l affection de longue durée. III. la dépendance. p. 04. p. 07 p. 08

Sommaire. Sommaire. Introduction. I. l affection de longue durée. III. la dépendance. p. 04. p. 07 p. 08 Sommaire Sommaire Introduction I. l affection de longue durée Les conditions de reconnaissance d une Affection de longue durée Les procédures et démarches à entreprendre pour obtenir la reconnaissance

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Lobby Book. L Entreprise Adaptée, c est aussi votre affaire

Lobby Book. L Entreprise Adaptée, c est aussi votre affaire Lobby Book L Entreprise Adaptée, c est aussi votre affaire Sommaire Des mesures urgentes pour le développement des Entreprises Adaptées... P. 5 L Entreprise Adaptée : la loi du 11 février 2005 détournée...

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

A - Prime à la naissance ou à l adoption

A - Prime à la naissance ou à l adoption A - Prime à la naissance ou à l adoption Plafonds de ressources Nombre d'enfants au foyer (nés ou à naître) Couples avec un seul revenu Plafonds de ressources 2013 Parents isolés ou couples avec deux revenus

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

La loi, les aides de l AGEFIPH (programme courant, complémentaire et plan de soutien)

La loi, les aides de l AGEFIPH (programme courant, complémentaire et plan de soutien) La loi, les aides de l AGEFIPH (programme courant, complémentaire et plan de soutien) La loi du 10/07/87 Employer 6 % de travailleurs handicapés, pour les entreprises de 20 salariés et plus Modalités pour

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP

SDPM fiche Cédric MICHEL. Rente d incapacité permanente partielle = IPP SDPM fiche Cédric MICHEL Rente d incapacité permanente partielle = IPP Si le salarié reste atteint d une incapacité permanente, qui résulte de l accident du travail, il pourra percevoir une rente. L attribution

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015 les infos DAS - n 017 23 janvier 2015 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation patronale au fonds de financement des syndicats Assurance

Plus en détail

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux

Fiche 18. Notions clés sur la protection sociale des élus locaux Fiche 18 Notions clés sur la protection sociale des élus locaux En matière de protection sociale, une des premières avancées pour les élus locaux a été constituée par la mise en place d un régime de retraite

Plus en détail

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC QUEBEC ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC Il existe deux statuts au regard de la sécurité sociale française, le détachement et l expatriation. Le détaché est rattaché

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE

DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE 1/6 ACTION SOCIALE 5 rue JeanMarie Chavant 69369 LYON CEDEX 07 Tél. 04.78.61.57.84 Fax 04.78.61.72.28 DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE Quel est l'objet de votre demande? (à détailler en page5)...... Etesvous

Plus en détail

Les liens entre handicap et pauvreté : Les difficultés dans l'accès aux droits et aux ressources

Les liens entre handicap et pauvreté : Les difficultés dans l'accès aux droits et aux ressources Inspection générale des affaires sociales Les liens entre handicap et pauvreté : Les difficultés dans l'accès aux droits et aux ressources RAPPORT Établi par Christine ABROSSIMOV François CHEREQUE Membres

Plus en détail

OBLIGATION ALIMENTAIRE

OBLIGATION ALIMENTAIRE TAMPON M.D.R PERSONNES ÂGÉES OBLIGATION ALIMENTAIRE Formulaire destiné à l évaluation de l aide alimentaire pouvant être apportée à la personne pour laquelle l aide sociale est demandée À remplir par le

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale Instruction n 2012-53 du 12 mars 2012 Modalités de cumul d une pension d invalidité avec les allocations d assurance chômage Sommaire 1. Présentation générale 1.1. Date d application des nouvelles règles

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

2 La fiscalité liée au handicap : un empilement de mesures sans cohérence

2 La fiscalité liée au handicap : un empilement de mesures sans cohérence 2 La fiscalité liée au handicap : un empilement de mesures sans cohérence PRÉSENTATION Malgré la clarification apportée par la loi du 11 février 2005 209, la définition du handicap reste fluctuante en

Plus en détail