Document d information pour tous les Adhérents des Aînés Ruraux de l Oise. Calendrier des séjours 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document d information pour tous les Adhérents des Aînés Ruraux de l Oise. Calendrier des séjours 2013"

Transcription

1 Document d information pour tous les Adhérents des Aînés Ruraux de l Oise Editorial Le Conseil d Administration et moimême, vous souhaitons une bonne et heureuse année 2013, surtout une bonne santé pour vous et vos proches. L année qui commence sera une étape importante pour notre mouvement. Tout d abord le lancement d une campagne d adhésion de niveau national et l évolution de l appellation. Dans le même temps notre grande action sociale d aide aux aidants. La défense des droits des retraités est au cœur de préoccupation de Générations Mouvement - les Aînés Ruraux. Sur ces sujets, les Fédérations départementales seront impliquées et la Fédération de l Oise participera activement. Tout cela sera possible avec notre volonté de réussir, mais surtout avec votre soutien comme vous savez le faire depuis de nombreuses années. Le Président, Guy WEXSTEEN Janvier n 33 Dates à retenir en 2013 Septembre 2012 à Mars 2013 : Jeu des Connaissances. 31 Janvier 2013 : Envoi des photos pour le concours organisé par la Fédération de l Oise. Mardi 9 Avril : Assemblées Générales Extraordinaire et Ordinaire de la Fédération à la Salle Polyvalente R. Gourdain à Bresles. 28 & 29 Mai : 1ère édition du Concours National de Dictée. Jeudi 30 Mai : 11 ème Challenge Départemental de Pétanque à Choisy-au-Bac. Septembre 2013 : Concours de photos. Du 9 au 21 Septembre : «Ensemble vers les Chemins de Compostelle». Du 24 au 27 Septembre : 14 ème Rencontre Nationale de Pétanque. Septembre à Novembre 2013 : Challenge Belote (sélections et finale). Septembre 2013 à Mars 2014 : Jeu des Connaissances. Lundi 28 - Mardi 29 - Mercredi 30 et Jeudi 31 Octobre : Fête de l Amitié à la Salle Polyvalente R. Gourdain à Bresles. Nous comptons sur votre participation. Calendrier des séjours 2013 Transport Séjour / Région Ville Date Durée Prix Escapade La Hollande 2 au 3 mai 2J/1N 412 Pays Basque Salies de Béarn 12 au 19 mai 8 J/7 N 710 Autriche Petit tour du Tyrol & de la Bavière 1 er au 8 juin 8 J/7 N 922 Escapade Puy du Fou 21 au 22 juin 2 J/1 N 329 Provence Gréoux les Bains 28 sept au 5 octobre 8J/7N 847 Thalassothérapie Donville-les-Bains 7 au 12 octobre 6J/5N ou1.175 Informations et Inscriptions au Secrétariat de la Fédération des Aînés Ruraux Fédération Départementale des Clubs des Aînés Ruraux de l Oise 8 avenue Victor Hugo - BP BEAUVAIS CEDEX - Tél Fax Site Internet : -

2 Les Aînés Ruraux défendent les retraités Voici une lettre rédigée par la Fédération Nationale retraçant les dispositions actuellement en cours de discussion en matière fiscale et sociale, inquiétantes pour les retraités et personnes âgées disposant de ressources modestes. Les Aînés Ruraux, avec leurs adhérents dans associations locales réparties au sein de 85 fédérations départementales, sont particulièrement au fait des difficultés rencontrées par les retraités et les personnes âgées, notamment les plus modestes. La situation sociale et économique de cette catégorie de citoyens leur apparaît aujourd hui particulièrement préoccupante. En effet si les dépenses «obligées» des retraités évoluent de manière forte, leurs ressources quant à elles n enregistrent que des évolutions extrêmement modestes. Ainsi : à titre d exemples et sans que la liste soit exhaustive, les argumentations du prix de l énergie, et donc du chauffage, ou encore du coût des assurances complémentaires maladie. S y ajoute l incidence de mesures fiscales telles que le nouveau mode de calcul des charges en cas d emploi à domicile ou encore les multiples dispositions de la Loi de Finances de 2009 supprimant notamment le bénéfice de la 1/2 part fiscale à tout parent isolé ayant élevé au moins un enfant. Les Aînés Ruraux ont certes noté avec satisfaction que les Pouvoirs Publics avaient rétabli l indexation des seuils de recouvrement et d exonérations pour les deux premières tranches d imposition à l IRPP. Cela entraînera un allégement notable des conséquences directes et indirectes extrêmement lourdes que la non indexation faisait peser sur les revenus de la catégorie des retraités et personnes âgées les plus modestes. C est une mesure que réclamaient avec insistance les Aînés Ruraux depuis plusieurs mois, notamment dans une motion votée à l unanimité par l Assemblée Générale de notre Mouvement en juin Par ailleurs, les dispositions en cours de discussion actuellement, en matière fiscale ou sociale, apparaissent très inquiétantes pour les retraités et personnes âgées disposant de ressources modestes : Pour ne citer qu elles la future taxe de 0,30 % sur les 2 Activités de la Fédération retraites qui doit intervenir en 2013, ou encore la majoration du tarif des consultations médicales des plus de 85 ans. Autant de mesures qui, cumulées, vont frapper encore plus lourdement les retraités et les personnes âgées et pour atteindre des niveaux insupportables pour les plus modestes d entre eux. Or, les retraités et les personnes âgées sont des acteurs incontournables de la société, non seulement par leur nombre mais aussi par leur poids social et économique. Ils jouent un rôle considérable en matière de consommation comme en matière d emploi, à domicile notamment. De plus, par l aide qu ils apportent fréquemment à leurs enfants et petits-enfants, ils participent largement à l équilibre de la société et contribuent à la redistribution des revenus vers ces catégories qui sont elles-mêmes durement touchées par la crise. Encore faut-il que leur revenu le leur permettre. C est la raison pour laquelle le Conseil d Administration de la Fédération Nationale des Aînés Ruraux, particulièrement inquiet de cette situation, a décidé d attirer solennellement votre attention sur ce qui constitue une paupérisation de la situation des retraités et personnes âgées, notamment des plus modestes d entre eux. Il souhaite, qu au niveau de responsabilité qui est le vôtre, vous preniez pleinement en compte la gravité de leur situation dans les décisions que vous prendrez. Je vous remercie, Monsieur le Président, de l attention que vous porterez à ce courrier, et je vous prie de croire à l expression de ma considération distinguée. Gérard Vilain, Président La Fédération des Aînés Ruraux de l Oise recherche... Vous êtes un ancien médecin ou une (un) infirmière (ier), vous souhaitez participer à notre projet d aide aux aidants de la maladie d Alzheimer, contactez-nous. Si vous connaissez un professionnel de santé susceptible d être intéressé, faites-nous le savoir. Contact Le Président, Guy WEXSTEEN

3 La vie des clubs Médailles Septembre - Escames (canton de Songeons) Président : M. André RETAUX 9 Décembre - Crouy-en-Thelle (canton de Neuilly-en-Thelle) Présidente : Mme Pierrette GABET Pour la bonne organisation de nos services, la permanence téléphonique ne sera assurée que le matin de 9h à 12h. N hésitez pas à laisser un message sur le répondeur ou privilégiez le courrier électronique : Diplômes Septembre à Escames Mme Yvonne MATHIOTTE Mme Béatrice BELLIARD Mme Lucienne GENTY M. Bernard ANCELIN Mme Josiane HOEPE M. Roger BAUDART M. Robert HENIN M. André RETAUX 9 Décembre à Crouy-en-Thelle Mme Sylviane PLUQUET Mme Monique LUCIANI Mme Denise MATESIC M. Joseph GABET M. Claude FREY Mme Eliane DESJARDINS Mme Pierrette GABET Souvenir de Vacances Alsace & Forêt Noire - Orbey du 15 au 21Septembre 2012 Communiqué C est toujours avec plaisir que je répondrai, avec le Conseil d Administration, à vos invitations pour les manifestations de vos clubs : Assemblée Générale, remise de diplôme, de médaille Cependant, il est impératif que la date de ces manifestations soit définie en étroite relation avec notre calendrier fort chargé comme vous pouvez le penser. Merci de votre compréhension. Le Président, Guy WEXSTEEN 3 A SAVOIR La Fédération des Aînés Ruraux de l Oise accepte les chèques vacances de l ANCV en règlement des séjours qu elle organise. *** La Fédération des Aînés de l Oise remet des médailles et des diplômes lors des anniversaires de clubs. Ce journal vous a intéressé? Ne le jetez pas. Faites-le circuler autour de vous afin de mieux faire connaître les Aînés Ruraux.

4 Activités de la Fédération La Fête de l Amitié l Olympia. Medleys festifs, entraînants et gais. Les rythmes latinos de Dario Moreno, l humour et la joie de vivre de Charles Trenet vous entrez dans la légende avec Dalida, Mistinguett, Maurice Chevalier, nouvelle vague Fugain-Hallyday, Claude François... Les Aînés Ruraux du département se retrouvent! personnes font la fête durant trois jours Comme chaque année, les aînés du département ont participé à 3 jours de festivités. Durant 3 jours, du Lundi 29 au Mercredi 31 Octobre, ce sont adhérents, venus des 177 clubs du département affiliés à la Fédération Départementale des Clubs des Aînés Ruraux qui ont partagé un moment convivial et de fête à la Salle Robert Gourdain à Bresles. Au cours d un des trois jours, le Président, M. Guy WEXSTEEN a remis un chèque de (1 euro par participant) au Vice-Président du Conseil Général, chargé de l autonomie des personnes, M. Jean-Paul DOUET, lequel l a transmis au directeur de l Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes d Esches pour un «café-rencontre des aidants» chaque 1er jeu du mois. Un lieu de communication pour se rencontrer, dialoguer librement, partager ses interrogations et ses difficultés, réfléchir autour de préoccupations communes. Vous accompagnez l un de vos proches en perte d autonomie, vous êtes confrontés à la maladie d Alzheimer ou à une pathologie du vieillissement, vous aimeriez parler de ce qui vous préoccupe dans un climat de détente et de convivialité. Un rendez- En effet, chaque après-midi, des seniors se sont retrouvés le temps d une revue-spectacle et ont partagé un goûter tous ensemble. «Ce genre de rencontre correspond à l objectif de la Fédération qui est de rompre l isolement des clubs ruraux et d offrir à chacun et chacune plaisir et convivialité», souligne Guy WEXSTEEN, Président de la Fédération Départementale des Clubs des Aînés Ruraux de l Oise qui compte adhérents dans le département. Tous les Adhérents sont repartis enthousiasmés de par la qualité du spectacle et l ambiance conviviale qui y régnait. Le spectacle de variétés était animé par Les Magics Spectacle transformiste, mêlant habilement rires, plumes, strass et émotions et en 2ème partie Music-Hall Légende - Un spectacle qui réactualisé le Music-Hall avec panache et féérie - 12 tableaux. Music-Hall Légende, retrouvez l ambiance de ces lieux légendaires : les Folies Bergères, le Casino de Paris, le Moulin Rouge et vous est donné l année prochaine à la même époque pour un nouveau spectacle! 4

5 Activités de la Fédération Challenge Départemental de Belote Pour la 7ème année, la finale départementale de Belote eut lieu le Lundi 26 Novembre 2012 à la Salle des Fêtes de St-Rémy-en-l Eau (canton de St-Justen-Chaussée). Au préalable, 5 pré-sélections se déroulèrent à Ravenel - Plailly - Choisy-au-Bac - Laboissière-en- Thelle - Trie-Château. 40 équipes furent sélectionnées (80 joueurs). Les joueurs des cinq premières équipes sont repartis avec des appareils photos numériques, des lecteurs DVD, des cadres photos numériques, des radios-réveil, des téléphones sans fil. La Fédération des Aînés Ruraux félicite tous les participants, vous donne rendez-vous dès septembre 2013 et compte sur votre participation. Pla Equi ce pe Club Joueur 1 Joueur 2 Points 1 11 Vignemont HARLE Jacqueline CARE Roselyne Coye-la-Forêt RICHARD Pierre HINAUX Gérard Tracy-le-Val MAGNIER Roger DEFROMERIE Yves Le Coudray-St-Germer DE MOOR Georges DE MOOR Ginette Laboissière-en-Thelle BOUIN Louis HALLOT Alain Mareuil-la-Motte ROBERT Charles FLOURY Jean-Claude Esquennoy YELOVINA Michel YELOVINA Françoise Carlepont HABIN Lina TROUVAY Christiane Clairoix PRUVOT Claudette MIDY Roger Trie-Château KUBIAK Joseph KUBIAK Roberte Saint-Paul PITIOT Charles CUBAYNES Claude Laboissière-en-Thelle MOYA Yvonne FRESCO Rolande Ravenel DE SAINT LOUP Claude BROISSARD Michel Clairoix THIESSET Jean-Robert DOLLE Joël Ravenel LESSERTISSEUR Aline BAUDIN Chantal Laboissière-en-Thelle BUTTEUX Jacques GUERET Louisette Ravenel HORN Eliane LESSERTISSEUR Guy Estrées-Saint-Denis MARTEL Guy PAQUET Raymonde Choisy-au-Bac GLUTRON Annick DUPLAN André Esquennoy YELOVINA Suzanne YELOVINA Michel Ivry-le-Temple JANTOLEC Michel LABRUT Geneviève Laboissière-en-Thelle MALLIFAUD Roger MALLIFAUD Michelle Saint-Paul GAQUER Edwige GAQUER André Crouy-en-Thelle PLUQUET Sylviane LAVAUPIERRE Bernard Le Coudray-St-Germer DEMORGNY Yvonne GANDLARZ Charles Ansauvillers DELAVIERE Ginette CAILLY Suzanne La Hérelle PARMENTIER Jacqueline DELACOUR Gérard Estrées-Saint-Denis FERTIN Yves QUENEL Françoise Sommereux MACRET Mireille BARAULT Alain Cuy COQUELLE Gérard FEDASZ Monique Trie-Château ROESER Robert VARIN François Estrées-Saint-Denis LEFEVRE Micheline DUMINIL Patrick Coye-la-Forêt LAVOCAT Bernard BENASSE Suzanne Trie-Château GABORIAUD Michèle DESRUELLE Claude Ansauvillers LEDOUX Liliane BOULLAND Jean 3697 BONNELIER DEFRO Tracy-le-Val MAGNIER Ghislaine MERIE Michèle Coye-la-Forêt PEREZ Jacqueline DOIZE Odette 3603 AMBRELOUIS Mauricette Claude 3504 LANTOINE Jean Esquennoy Ressons-sur-Matz DESSUILE Annie LEFEVRE Jean-Claude Campremy MOUILLIER Alphonse Glaisner Jacqueline 3210 Concours photo Ouvrez l œil et participez à un concours photo La Fédération des Aînés Ruraux de l Oise organise un concours annuel de photographies pour les adhérents Aînés Ruraux sur le thème : «Paysages d Automne» Date limite d envoi des photos le 31 Janvier Règlement disponible au Secrétariat de la Fédération de l Oise. Les Aînés Ruraux - Fédération Nationale organisent un concours annuel de photographies pour les adhérents Aînés Ruraux sur le thème : «Ensemble vers les chemins» Date limite d envoi des photos le 31 Janvier Règlement disponible au Secrétariat de la Fédération de l Oise. Prix Novella La Fédération Nationale organise un concours de nouvelles littéraires. Ce prix a pour objectif de promouvoir le talent des adhérents Aînés Ruraux. Date limite d envoi des oeuvres le 15 Janvier Règlement disponible au Secrétariat de la Fédération de l Oise. Concours de Poésie 2013 La Fédération Départementale des Clubs des Aînés Ruraux de la Gironde organise un concours de poésie sur le thème : «Le sentier» Date limite d envoi des œuvres le 30 avril Règlement disponible au Secrétariat de la Fédération de l Oise. 5

6

7 Activités des Clubs Refrain C est une fleur bien à nous, Elle a fleuri de partout, Car c est la fleur des anciens, Des anciens pleins d entrain, Depuis l automne dans leurs cœurs, Elle a gardé la faveur Chaque jour avec courage elle nous unit (bis) Fleur sans-souci (bis). Ensemble vers les chemins de Compostelle Le Samedi 15 Septembre 2012, le Club «le Sourire d Orval de Cannectancourt [canton de Lassigny] a participé à la randonnée intergénérationnelle «Ensemble vers les chemins de Compostelle» organisé par la Fédération Nationale des Aînés Ruraux et en Solidarité avec Madagascar. 17 participants ont marché 4,5 kilomètres environ sur le GR 123. Le Club de la Vallée d Escames a interprété une chanson du 20ème anniversaire. (sur l air «On n a pas tous les jours vingt ans) Refrain Notre Club fête ses vingt ans, Célébrons ce jour en chantant. A chacun, bon anniversaire, Nos souhaits et nos vœux sincères. De Sully, d Escames ou Buicourt Ou d ailleurs, tout le monde accourt ; Pour nous tous c est comme un printemps, La Vallée fête ses vingt ans. M. Jean-Christian OUDART est allé encourager les participants. Ca c est passé lors de la Fête de l Amitié Depuis vingt ans, dans notre salle, on s est réuni chaque mois, Dans une atmosphère amicale, et c est un bonheur chaque fois De se retrouver en famille, de bavarder autour d un pot, De s affronter aux dominos ou pour la partie de manille. Le Club des Sans Soucis a chanté «Fleur de pays». Sur l air de «C est une fleur de Paris» Nos retraités l avaient gardée dans leur tiroir, Tous les anciens la surveillaient dans leur semoir, La grain si belle De notre espoir ; Le comité la dorlotait dans son placard, Le chef tambour en parlait à l ex-chef de gare Car c était elle, notre idéal. Refrain C est une grain du pays Du vieux pays qui revit Car c est la grain du retour Du retour des bons jours ; Pendant des mois dans nos serres Elle a germé et très fière Un beau jour avec l espoir elle a fleuri Fleur sans-souci La belle saison nous emmène, et c est le jour de l excursion. Voilà que le club se promène, on se sent le cœur vagabond. Bien au-delà de nos villages, au-delà de la Normandie, On découvre des paradis, on revient, les yeux pleins d images. Il est un jour très agréable c est notre repas annuel. On se met les pieds sous la table, tant pis pour le taux artériel. Petits plats et bonnes bouteilles, champagne et desserts savoureux, Que peut-on demander de mieux? D être ensemble, quelle merveille! La famille était bien petite, elle s agrandit chaque année. Bien des nouveaux ont pris la suite de ceux qui se sont en allés. Nous gardons tendre souvenance des amis qui nous ont quittés. Ils sont toujours à nos côtés, ils nous aident de leur présence. Il faut aujourd hui rendre grâces à ceux qui ont fait nos débuts. Que leur souvenir ne s efface, et qu hommage leur soit rendu. Ils ont voulu que la retraite ne soit pas un isolement. Ils nous ont donné ces vingt ans et nous mettent le cœur en fête. Le cantonnier la voyait fleurir dans les champs La dactylo la rêvait sur son feuillet blanc Fleur du pays Fleur du bonheur. Tous les amis qui sont venus pour les anciens Un beau dimanche devant leurs yeux l ont vue enfin Fleur sans-souci, aux cent couleurs M. RETAUX, Président du Club de la Vallée à Escames (canton de Songeons) a reçu un diplôme pour le 1er prix Novella «Jeanne». 7

8 Avantages réservés aux Aînés Ruraux N oubliez pas les remises chez les commerçants de l Oise sur présentation de la carte d adhérent avec le timbre de l année en cours (la liste est disponible sur le site Internet Automobiles et téléphonie : de nouveaux partenariats à des conditions exceptionnelles CapsAuto : une solution clé en main pour des véhicules neufs ou d occasion Accéder, gratuitement, à des offres de véhicules, neufs ou d occasion, à des prix avantageux (réductions, selon les véhicules, en moyenne de 20%) : tel est l objectif de ce nouveau partenariat signé entre les Aînés Ruraux et CapsAuto, filiale de Groupama et partenaire d un réseau de plus de 880 prestataires. La procédure est simple : vous prenez contact avec CpasAuto. Un interlocuteur, dédié aux Aînés Ruraux et spécialiste de l automobile, analyse avec vous vos besoins pour l achat d un véhicule neuf ou d occasion. Après une recherche personnalisée, CapsAuto présente trois véhicules à l adhérent qui peut alors prendre sa décision, sachant que les modèles proposés sont adaptés à l utilisation et au budget définis en amont. CapsAuto ne travaille qu avec des garages de façon à garantir la traçabilité du véhicule. Aucune obligation n est faite quant au choix de la banque et de l assurance. Par contre, CapsAuto accompagne l adhérent dans les démarches administratives et le véhicule est livré à domicile. Renseignements : CapsAuto : Groupama : remise de 5% lors de la souscription d une assurance privée (auto, habitation sauf assurance santé). Daxon valable sur les prix et pages vertes (non cumulable avec d autres offres - code remise de 15 % - Retrouvez toutes les remises et les offres de réductions sur les sites Internet de la Fédération Nationale et sur celui de la Fédération des Aînés Ruraux de l Oise Doro-Leroy : le n 1 des mobiles pour seniors La gamme de téléphones, construite par le spécialiste suédois Doro, facilite la communication pour les seniors grâce à des appareils adaptés : compatibilité avec des appareils auditifs, menus faciles d utilisation, touches pratiques, couleurs conçues pour différents problèmes visuels Pour aller plus loin dans l aide apportée, tensiomètre et autres appareils complètent la gamme de la société Leroy, distributeur des produits Doro. Le partenariat avec cette nouvelle enseigne prévoit 8 % de réduction pour les Aînés Ruraux. Il est également à l étude la fabrication d une tablette pour la fin de l année. Renseignements : Doro / Leroy Tél : Code d accès pour bénéficier de la réduction de 8% : ainésruraux (prise en compte dès la connexion avec le code d accès). 8

9 Vie Pratique Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors (APSAS) Planning des actions Un but commun : favoriser la prévention santé et l autonomie : MSA - RSI - Carsat. Les actions de l APSAS : Les Ateliers du Bien Vieillir 7 séances ludiques et conviviales pour apprendre ou réapprendre les clefs d une bonne santé. PAC-Eurêka 15 séances d activation cérébrale et d exercices de stimulation de la mémoire. Seniors au Volant 6 séances pour faire le point sur sa conduite. Ateliers Nutrition Santé Seniors 9 séances conviviales à propos de l impact de la nutrition sur le «bien vieillir». Education Thérapeutiques du Patient Programme d éducation à destination des personnes souffrant de maladie cardiovasculaires. Des ateliers thématiques «à la carte» Un thème = un atelier de sensibilisation : Nutrition, Sommeil, Mémoire, Sécurité. Contact : Secrétariat de la Fédération Actions Programmées en 2013 Réunions d information : Villers-St-Paul (l après-midi) : 22 mars - présentation Atelier Bien Vieillir 8 avril - présentation Seniors au Volant 9 septembre - présentation Ateliers Nutrition Santé Seniors Ateliers à la carte : St-Just-en-Chaussée (à 14h00) 22 janvier - thématique : Mémoire (4 places disponibles) 30 avril - thématique : Nutrition (4 places disponibles) Réunions d information : Crépy-en-Valois - 12 février Ateliers du Bien Vieillir : Villers-Saint-Paul (après-midi - 15 places disponibles) Les lundis avril et mai et 3 juin Pac Eurêka : Montataire - Dates à définir (10 places disponibles) Seniors au Volant : St-Just-en-Chaussée (après-midi - 15 places dispo) Les mardis 29 janvier février mars - 2 avril Villers-St-Paul (après-midi - 15 places dispo) Les vendredis 29 mars Avril mai Ateliers Nutrition Santé Seniors : Villers-St-Paul (après-midi - 15 places disponibles) Les lundi sept oct nov. Renseignements auprès de la Fédération 9

10 Détendons-nous Humour Dans un café, un petit garçon demande au serveur - Pourrais-je avoir encore un morceau de sucre? - Mais, petit, je t en ai déjà apporté dix - Et alors? Ce n est pas de ma faute s ils fondent tous Depuis que j ai la télé, je mange mieux. Pas parce ma femme cuisine mieux, mais tout simplement parce que je ne regarde pas ce que j ai dans mon assiette. Il y a quelque chose qui ne va pas? Demande un père à son fils penché sur son cahier de devoirs. - Oui, papa, je cherche le dénominateur commun. - Comment? - On le cherchait déjà de mon temps et ils ne l ont toujours pas trouvé? Trucs et Astuces A la maison Pour des objets en cristal étincelants. Trempez-les quelques heures dans un baquet d eau tiède contenant des rondelles de pommes de terre crues. Brassez, rincez et essuyez. Pour déjaunir un tissu blanc. Ajoutez après l avoir lavé cinq bouchons d eau oxygénée dans une baignoire remplie d eau froide. Laissez tremper une heure minimum puis lavez de nouveau le tissu. Pour converser vos poêles plus longtemps, faites-y régulièrement chauffer du gros sel à blanc : les saletés se fixeront dessus et vos poêles seront nettoyées sans que vous ayez eu besoin de les frotter. Dictons Janvier - «Prépare pour St-Marcel tes graines nouvelles.». - «Janvier le frileux, février le grésilleux». - «Neige à la Ste-Prisca, la belle année que voilà». Février - «En février bon merle doit nicher». - «Souvent à la St-Valentin, la roue gèle avant le moulin». - «S il gèle le 22, encore 40 jours d hiver». Mars - «Mars venteux, verger pommeux». - «A la St-Joseph, va et vient l hirondelle». - «Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars». Cuisine & Gourmandises L ail L ail, savoureux et protecteur Aromate incontournable, l ail était aussi une plante médicinale déjà bien connue dans l antiquité. Aujourd hui, les études épidémiologiques ont prouvé ses multiples propriétés et son action bienfaitrice sur l organisme. Protecteur des artères : L ail frais ou macéré a des propriétés vasodilatatrices sur la paroi des vaisseaux sanguins. Le calibre des artères augmente ce qui fait baisser la pression sanguine sur la paroi artérielle. Une à deux gousses par jour sont recommandées pendant quelques mois. Ami du cœur : L ail est un antiagrégant plaquettaire : il empêche la formation de caillots, améliore la fluidité du sang et diminue ainsi les risques cardiovasculaires. Il réduit également la quantité de mauvais cholestérol (LDL) et de triglycérides dans le sang. Allié contre le cancer : Des études ont démontré l action préventive de l ail sur les cancers, notamment les cancers digestifs. A raison d une à deux gousses quotidiennes, les composés sulfurés de l ail exercent une protection contre les dégâts causés par les substances cancérigènes et limitent la prolifération des cellules cancéreuses. Vertus antibactériennes : L ail possède des propriétés antimicrobiennes en agissant contre les champignons, bactéries, virus (rhume) et parasites (vers, oxyure). Reste que la majorité des études sur le sujet a été réalisée à partir d extraits d ail, soit à des doses supérieures à une consommation d ail frais. Comment choisir : Les têtes d ail doivent être renflées, lourdes et les gousses (caïeux) très fermes. Ils ne doivent pas comporter de germes ni de tâches. On en ajoute à son alimentation quotidienne, en sachant que ses molécules actives sont libérées quand la gousse est écrasée et qu elles sont mieux absorbées avec un peu d huile d olive. Pour éviter la mauvaise haleine, consommer l ail cuit en chemise (dans sa peau) ou mâcher du persil, des feuilles de menthe ou un grain de café après le repas. Valeurs nutritionnelles pour 100 g Protéines : 7 g Glucides : 27 g Lipides : 0,15 g Calories : 138 kcal Mille-feuille de pommes de terre à la crème d ail 4 mille-feuilles - Prépa : 15 min - Cuisson : 15 à 20 min+30m - 1/2 tête d ail - Sel et poivre du moulin - 4 pommes de terre moyennes de type Charlotte - 2 cuil. à soupe d huile d olive - Noix de muscade Epluchez les gousses, coupez-les en deux et ôtez les germes. Mettez les gousses dans une petite casserole, recouvrez d eau froide et mettez sur feu doux. Lorsque l eau bout, débarrassez-vous en tout en conservant les gousses. Recouvrez d eau froide et remettez sur feu doux. Répétez cette opération 4 à 5 fois de suite. Egouttez puis écrasez les gousses à la fourchettes. Détendez cette purée à l huile d olive. Pelez les pommes de terre. A l aide d une mandoline, réalisez de fines tranches. Déposez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson. Avec un emporte-pièce de 7,5cm de diamètre, réalisez la première couche du mille-feuille en formant une rosace de pomme de terre. Etalez sur celle-ci un petit peu de crème d ail. Répétez ces opérations jusqu à une hauteur de 3 à 4 cm. Arrosez la dernière rosace de pommes de terre d huile d olive et enfournez à 180 pour 30 min de cuisson. Démoulez les millefeuilles. Servez. Accompagnez d une viande ou d une salade verte. 10

11 Détendons-nous 8 adhérents écrivains ont fait parvenir leurs œuvres au jury du Prix Novella er prix : André RETAUX, Président du Club de la Vallée à Escames [canton de Songeons] pour «Jeanne». - «Alors, vous v là tout seul maintenant, Monsieur le Curé!... Va falloir vous débrouiller tout seul...» Madame Bourgoin mettait un peu d ordre dans la sacristie après la messe matinale. Il enlevait, sa chasuble et ne répondit pas. Depuis trois jours qu on avait emmené sa sœur à sa dernière demeure, il ne pensait qu à ça. Pas tellement à sa solitude, ni même à la mort de Céline à proprement parler, mais aux problèmes insoupçonnés que lui posaient maintenant les contraintes mesquines de la vie domestique. Il n avait jamais eu quand Céline était là, à se préoccuper de toutes ces tâches qu il devait assumer depuis qu elle était partie. Habitué à trouver table mise, maison en ordre et linge repassé, il se sentait perdu et désarmé dans ce grand presbytère où personne ne s occupait de lui. Hier, il avait dû faire les courses. Il se revoyait dans la petite épicerie du village, désemparé et certainement ridicule, ne sachant pas vraiment ce qu il voulait. Grâce à Dieu, il n y avait pas d autres clientes dans le magasin. La mère Gaillot avait gentiment pris les choses en main : J vas vous mettre comme à Mademoiselle Céline...» Il était rentré au presbytère avec son cabas et les gens le saluaient ; Il y avait de la commisération dans leur regard. - «Comment qu vous allez faire? Vous allez trouver quelqu un?...» La brave femme le regardait apitoyée. Elle le connaissait bien, depuis le temps qu elle vaquait à la bonne tenue de la petite église. Elle devinait son désarroi. Il prit un air détaché et marmonna : - «Pour l instant ça va, je me débrouille Je vais voir avec l évêché Ils vont sans doute me trouver quelqu un...» En sortant de l église, il fit un détour par le cimetière et se recueillit sur la tombe fraîche de Céline Près de quarante trois ans de vie commune depuis son premier poste de curé. Bientôt vingt-cinq ans à Prémont. Il s en voulait de ne pas ressentir plus de chagrin et de regretter davantage la servante que la sœur. Il devait s avouer, n eût été la gêne d avoir à vaquer aux soins du ménage, qu il avait éprouvé comme un soulagement à se retrouver seul. A vrai dire, la cohabitation n avait pas été ouvertement houleuse : peu de querelles déclarées, mais que de silences butés, de bouderie interminables ou de petites remarques acerbes! Céline aurait aimé tout régenter et, s il préférait souvent lui céder sur le chapitre domestique, il n était pas question qu il s inclinât sur les affaires de la paroisse. Il avait droit à des réflexions désobligeantes sur l heure des messes, l organisation des catéchismes ou des confessions, si le «vicaire» comme on l appelait en cachette dans le village, ne voyait pas les choses comme lui. Il allait demander à l évêché de lui trouver une remplaçante mais il se jurait bien de n accepter qu une femme discrète qui resterait à sa place. Pourvu qu il ne fasse pas d erreur! C était si difficile de savoir au début ; après, c était trop tard. Aurait-il vraiment le choix? Il soupira ; soupir de tristesse, mêlé de remords. Il se reprochait de remuer de telles pensées sur la défunte et puisa au fond de son cœur un peu de tendresse fraternelle et de charité chrétienne pour murmurer : «Ma pauvre Céline, repose en paix.» Résultat du prix Novella Il faisait vraiment beau ; un de ces matins de printemps lumineux et allègre. Plutôt que de rentrer directement au presbytère, il décida de marcher un peu. Il allait pousser jusque chez ce pauvre Père Micoud, cloué dans son fauteuil et qui devait souffrir de ne pouvoir profiter de ce jour splendide pour travailler dans son jardin. La ferme Micoud était à l écart du village. Ca lui ferait une bonne promenade. Il était seul dans la campagne ; il retroussa sa soutane. De la petite route qui montait à flanc de coteau, on voyait le presbytère. Il remarqua qu une voiture était garée devant le portail. Il faillit faire demi-tour mais se ravisa. Il n attendait personne. Un représentant sans doute. Il alluma sa pipe et reprit son chemin. Il avait toujours aimé visiter ses paroissiens. Du temps de Céline, cela lui permettait de s évader du presbytère, mais il se plaisait vraiment à rencontrer les gens et ceux-ci, bons chrétiens ou parpaillots, semblaient apprécier que le curé vînt les voir et les écouter. Il prit le café chez les Micoud et eut droit à tous les détails sur l arthrose invalidante du père, la descente d organes de la mère et le grand fils qui faisait une belle carrières à Paris. Il aurait pu s attarder encore, il en avait envie mais, s il voulait dire un bout de bréviaire et manger à midi, il fallait rentrer. La voiture n était plus là. Le cantonnier qui focardait pas très loin lui fit signe de l attendre. - «Y a un dame qu a demandé après vous. Elle a été voir à l Eglise ; elle a sonné à vot porte. Elle est pas d ici. J la connais point. J y ai dit que j vous avais pas vu Elle rapassera dans l après-midi qu elle m a dit.» Il eut quelques distractions en disant son bréviaire. Quelle pouvait être cette femme qui voulait le voir? Cette visite annoncée le contrariait un peu. Si elle venait en début d après-midi, il ne pourrait pas faire son bout de sieste. Et puis il faudrait faire la vaisselle après le déjeuner au lieu de la reporter au soir comme il en avait déjà pris la paresseuse habitude. Il pouvait être seize heures quand la cloche du porche le tira de son bréviaire et du léger assoupissement où il avait glissé à force d attendre. De son bureau, au premier, en écartant le rideau, il regarda sur la route. De la fenêtre, il ne pouvait apercevoir la visiteuse. Il ne s y connaissait pas beaucoup en automobiles, mais la voiture garée devant le presbytère était indéniablement un modèle de luxe. Au porche, avant d ouvrir, il jeta un œil par le petit fenestron grillagé du portail. Elle lui tournait le dos ; une silhouette fine, élégante lui sembla-til, une robe «distinguée» comme on disait au village, sous un vaste chapeau de paille qui devait être à la mode. Il ouvrit ; elle se retourna. Il eut un coup au cœur. En dépit des années, il l avait reconnue de suite mais n en croyait pas ses yeux et resta un instant figé, muet de saisissement et d émotion. Elle lui souriait et ses lèvres qui tremblaient s ouvrirent en un éclat de rire un peu forcé, délicieusement moqueur. Ses yeux brillaient au bord des larmes et sa voix, grave, rauque, un peu voilée, il aurait reconnu cette voix entre mille, sa voix se cassa un peu quand elle murmura : - «Alors, Monsieur le curé Tu me reconnais? Il y a si longtemps!... - «Il y a si longtemps!... Jeanne Jeanne Ils étaient là, plantés, à se regarder. - «On s embrasse, Michel?... Tu veux bien?»

12

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA

LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA LES CONSEILS DU COACH CHRISTOPHE PINNA Christophe Pinna est l un des karatékas les plus réputés au monde et l un des sportifs français les plus titrés. Son palmarès est impressionnant, avec notamment 6

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait.

a / à a / à A, c est le présent du verbe avoir, à la 3 ème personne du singulier. On peut le remplacer par le verbe au passé : avait. a un arbre [a] un ami mardi du chocolat une amie samedi papa avec quatre il va il y a un chat un canard â il a la classe alors un garçon avec un jardin un âne assez je m appelle un arbre maman à des arbres

Plus en détail

Exercices de mathématiques. Choisir l opération selon la situation ( + ou - ). Nous sommes plusieurs à une fête. Mes parents doivent partir.

Exercices de mathématiques. Choisir l opération selon la situation ( + ou - ). Nous sommes plusieurs à une fête. Mes parents doivent partir. EXERCICE 1 Choisir l opération selon la situation ( ou ). Exemple : Nous sommes plusieurs à une fête. Mes parents doivent partir. 1) Aujourd hui, je dois payer mon loyer. 2) Le cuisinier a plusieurs douzaines

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Indications pédagogiques

Indications pédagogiques à la Communication Indications pédagogiques D2 / 32 Objectif général D : REALISER UN MESSAGE A L'ECRIT Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 Rédiger un message Objectif opérationnel 2 Rédiger

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny

SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait. Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny SITE INTERNET Mémoire de Magny AVRIL 2015 Portrait Louise Lecarpentier, 100 ans, 40 ans de vie à Magny En janvier dernier, Louise Lecarpentier soufflait ses 100 bougies. Elle vit encore dans sa maison

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Tarifs, séjours à thème, offres spéciales, promotions 2014-2015

Tarifs, séjours à thème, offres spéciales, promotions 2014-2015 Tarifs, séjours à thème, offres spéciales, promotions 2014-2015 Nichés au cœur de la Haute-Savoie, entre Léman et Mont Blanc, les «Cîmes du Léman» vous proposent d allier nature et traditions. Le petit

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel 2006 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes :

M me Melanson 1. RECONNAÎTRE 2. VÉRIFIER. Avant d agir, posez-vous les questions suivantes : Cas n o 1 M me Melanson M me Melanson (75 ans) vit dans une région rurale de la Nouvelle-Écosse. Sa fille aînée, Caroline (54 ans), est retournée vivre avec elle il y a cinq ans après le décès du mari

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour a) Vie pratique - Logement : Mon logement s est situé à Tananarive, la capitale de Madagascar. J ai été accueilli par une famille très sympathique, qui habite à 40 minutes de l

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé histoire de dents des dents, pour quoi faire? et la salive? Mes dents assurent des fonctions essentielles à la vie : elles permettent la mastication

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer.

Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Je les ai entendus frapper. C était l aube. Les deux gendarmes se tenaient derrière la porte. J ai ouvert et je leur ai proposé d entrer. Mais je me suis repris : En fait, je préférais les recevoir dans

Plus en détail

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel

A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel A tire-d aile Nouveau Kermont Mensuel Sommaire: Septembre 2015 Anniversaires du mois, entrées, décès p.3 Programme p. 4 et 5 La parole aux résidants p. 6 Et du côté du personnel p. 7 Le coin des joueurs

Plus en détail

JAZZ PULSION SPECTACLE ANNUEL 2014 AU QUARTZ

JAZZ PULSION SPECTACLE ANNUEL 2014 AU QUARTZ JAZZ PULSION SPECTACLE ANNUEL 2014 AU QUARTZ «LA LEGENDE DES 13 CRANES DE CRISTAL» Direction artistique : KARINE FLUZIN Nous vous rappelons que le spectacle annuel de danse sera présenté au QUARTZ Le VENDREDI

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie.

Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on l emploie. Les valeurs du présent de l indicatif Donnez la valeur d un temps, c est dire pourquoi on 1. Un avion passe en ce moment dans le ciel. 2. Tous les jours, je me lève à six heures du matin. 3. Il part tous

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά

Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά ΕΛΛΗΝΟΓΑΛΛΙΚΗ ΣΧΟΛΗ «ΆΓΙΟΣ ΙΩΣΗΦ» Διαγωνισμός Υποτροφιών για την Α Γυμνασίου 2015-16 στα Γαλλικά 25 Απριλίου 2015 Gram. / 10 C. E.. / 05 P. E. / 05 Total :. / 20 159 ΧΡΟΝΙΑ ΠΟΡΕΙΑ ΣΤΗ ΓΝΩΣΗ ΣΕΒΑΣΜΟΣ ΣΤΙΣ

Plus en détail

Aide à domicile pour personnes âgées

Aide à domicile pour personnes âgées à domicile pour personnes âgées Pour que rester chez soi... soit toujours un plaisir LES SERVICES VITALLIANCE «Un grand choix de services qui s adaptent à vos besoins et envies» Vitalliance propose une

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Le journal de Bemena Numéro n 1

Le journal de Bemena Numéro n 1 Voici la première édition du «Journal de Bemena». Vous le recevrez régulièrement, dès que de nouvelles informations nous parviendront. Bien entendu, nous continuerons à mettre à jour la rubrique «Actu»

Plus en détail

Bon,,, tassez-vous les p tits enfants, là

Bon,,, tassez-vous les p tits enfants, là Bon,,, tassez-vous les p tits enfants, là Comme ça,,, Tancrède, t as vu Placide prendre les gros chars (train) pour Québec? Ouais mon ami, cé ben ça, pas plus tard qu à matin. J ai pour mon dire que, si

Plus en détail

Service intercommunal

Service intercommunal Service intercommunal de portage de repas à domicile Des repas de tradition, Fait maison! Août 2014 La cuisine centrale de Saint-Vincent Le service de restauration collective Le service de restauration

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes

Du collège Alésia de. Venarey-Les Laumes. (Côte d'or) découvre les commerces de proximité. Venarey-Les Laumes Du collège Alésia de Venarey-Les Laumes (Côte d'or) découvre les commerces de proximité Venarey-Les Laumes Chez Sophie, la photographe En deux années, elle a réussi à monter sa propre entreprise. Elle

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Règlement de maison. Visites

Règlement de maison. Visites Règlement de maison Les résidents jouissent d une liberté d action dans la mesure où elle n entrave pas celle des autres pensionnaires et dans les limites du présent règlement. Visites Les pensionnaires

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME

Centre Communal d Action Sociale De Sainte-Maxime LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME LIVRET D ACCUEIL FOYER LOGEMENT «LES TILLEULS» 17, Avenue Georges POMPIDOU 83120 SAINTE MAXIME Tél : 04.94.96.33.32 Fax : 04.94.56.77.67 Contact : lestilleuls@ste-maxime.fr - 1 - Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Recette cuisine fitness: 2 potages à base de tomates

Recette cuisine fitness: 2 potages à base de tomates Recette cuisine fitness: 2 potages à base de tomates Recettes cuisine fitness : 2 potages à base de tomates. Temps de préparation 10 minutes Temps de cuisson 25 minutes Calories : 40 Protides :1,5 g lipides

Plus en détail

Juillet 2015. J.A. Mayennais es N 18. Rencontre départementale à Evron

Juillet 2015. J.A. Mayennais es N 18. Rencontre départementale à Evron Newsletter Juillet 2015 J.A. Mayennais es N 18 Rencontre départementale à Evron Le récap' JA Petit Bilan de cette année 2014/2015 : African Queen Association des jeunes Charlemagniens Association des Jeunes

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Mon cadre photo. Laissez le temps d un instant vos petits bouts vous confectionner ce magnifique petit cadre aux milles et une couleurs.

Mon cadre photo. Laissez le temps d un instant vos petits bouts vous confectionner ce magnifique petit cadre aux milles et une couleurs. Mon cadre photo Laissez le temps d un instant vos petits bouts vous confectionner ce magnifique petit cadre aux milles et une couleurs. Une fois de retour à la maison, vous pourrez y glisser une jolie

Plus en détail

LA QUALITE DE LA PRODUCTION

LA QUALITE DE LA PRODUCTION LA QUALITE DE LA PRODUCTION ET DES SERVICES Leçon 1 : Présenter le concept qualité Leçon 2 : Présenter le système HACCP Leçon 3 : Caractériser les autocontrôles C.M.P Chapitre : 1/17 Objectif 1 : Identifier

Plus en détail

DIMANCHE 16 DECEMBRE 14h

DIMANCHE 16 DECEMBRE 14h DIMANCHE 16 DECEMBRE 14h MAUBEUGE / TOURCOING Et «Bis répétita!» Quatre heures à peine après la belle victoire remportée par leurs «compères» les cadets 2 le matin même à Aulnoye, voilà que les cadets

Plus en détail

Le temps d un après-midi, Dominique,

Le temps d un après-midi, Dominique, La fête des voisins Côté rue, E.M.S la Terrassière Le temps d un après-midi, Dominique, Nina et moi-même, avons décidé d installer à l entrée de la Terrassière quelques tables et chaises. Avec l aide et

Plus en détail

«CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES : MARS 2015»

«CALENDRIER MENSUEL DES ACTIONS DE LA GERONTOLOGIE ET DU HANDICAP DANS LES PYRENEES ATLANTIQUES : MARS 2015» MARS 2015» A partir du lundi 02 de 14h à 16h à PAU Atelier de détente : Animé tous les lundis après-midi de 14h à 16h par une sophrologue, en faveur des personnes souffrant de la maladie de Parkinson et

Plus en détail

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien

Aguri et le vieil homme qui faisait fleurir les cerisiers de Grégoire Vallancien 1 Au Japon, dans un petit village, vivait un vieil homme. Il habitait une minka une petite maison de bambou et cultivait le riz avec sa femme. Un jour, dans la forêt, le vieil homme vit son chien gratter

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE

ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE ENVOI DE FLEURS POUR LA TANTE ADELE Carte de l élève B1 Votre tante Adèle va avoir 55 ans ce mercredi, le 3 juin. Malheureusement elle habite à Tartu et vous ne pouvez pas y aller pendant la semaine. Mais

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail