CLAQUIN FREDERIC. ARTtitude, c est quoi? QuelLEs sont les difficultés que tu as rencontrées Entre 2006 et la parution de ARTtitude 1 en 2012?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLAQUIN FREDERIC. ARTtitude, c est quoi? QuelLEs sont les difficultés que tu as rencontrées Entre 2006 et la parution de ARTtitude 1 en 2012?"

Transcription

1 Comment vous présenter Frédéric Claquin en étant objectif? Exercice difficile quand on sait qu il fait partie des personnes (qui se comptent sur les doigts d une main) qui ont rendu ce mook possible. Pas en nous apportant une aide matérielle. Plutôt psychologique. Nous l avons rencontré il y a presque un an. Et nous avons l impression d avoir déjà fait un bon bout de chemin à ses côtés. Créateur d ARTtitude, Frédéric Claquin a réussi le pari de proposer un recueil d artistes issus de l art urbain, de l illustration et du graphisme, accessible même au plus néophyte des lecteurs. Il y a un mois, ARTtitude volume 2 sortait en librairie, le tome 3 est déjà en préparation, une série d expositions a vu le jour, et on est persuadé que Fred a encore pas mal de projets en tête Qu on se le dise, le phénomène ARTtitude est en marche et nous ne pouvons que vous conseiller d en découvrir les 2 premiers volumes. En jeune padawan, on remercie Fred pour son soutien et longue vie à ARTtitude. FREDERIC CLAQUIN ARTtitude, c est quoi? Vaste question car il y a différentes manières de voir le sujet. Au départ c est un cahier de tendance, une collection de beaux livres dédiée aux arts graphiques et visuels en général (illustration, photographie, street art, dessin, peinture...) et plus largement aux arts urbains et contemporains. Ensuite c est un écosystème dont les ouvrages sont la vitrine, la partie visible de l iceberg. Il y a aussi les évènements (dont les expositions), les artistes dont je suis l agent et toute une partie plus BtoB (Business to Business), à savoir proposer des prestations incluant les artistes à certains de mes clients ou aux sociétés qui me le demandent. Bref, chaque partie de cet écosystème est autonome mais alimente et fonctionne en synergie avec les autres. Je crois savoir que tu avais déposé le nom en 2006? Oui, drôle d histoire... Il y a quelques années, je m occupais de "Thrasher Magazine" pour l Europe en sortant la version française du magazine chez "Surf Session". J étais agent de la boite qui était à l origine de ce magazine mais également d autres magazines comme "Slap" ou "Juxtapoz". Je voulais lancer "mon Juxtapoz à moi" avec du contenu issu de "Juxtapoz" en y ajoutant des productions françaises. Mais il s est avéré très compliqué de monter le projet. Pour diverses raisons. J ai déposé le nom en 2006 et attendu que tous les voyants soient au vert pour le ressortir de mes cartons. QuelLEs sont les difficultés que tu as rencontrées Entre 2006 et la parution de ARTtitude 1 en 2012? Je n ai pas eu réellement de difficulté, si ce n est de laisser le temps au temps pour que l idée de départ arrive à maturité avec un projet concret qui tienne la route. La difficulté c est finalement ça : la patience! Entre 2006 et 2012 il y a eu en projet "papier", l adaptation de "Thrasher Magazine", différents projets de magazines en France et aux USA que j ai porté pour des clients et dans lesquels je me suis investi ("FightSport", "Poker VIP"...), trois art books ("Juxtapoz Remix 1 & 2" et "California Trips" - avec Jonathan Garnier, présent dans ARTtitude 1 - chez Ankama Editions) et surtout la sortie et le succès de "Tattooisme" chez Herscher en Ce succès m a permis de me dire que je n avais pas besoin d une marque existante forte pour porter un projet. Que j étais capable de créer mon "Thrasher" ou

2

3 mon "Juxtapoz". Il a juste fallu du temps pour montrer que l on savait faire de beaux livres, que l on avait ce savoir-faire éditorial et marketing pour supporter nos marques. Et la maturité (du projet et la mienne) aidant, je me suis lancé avec mon bébé. Comment fais-tu ton casting? De manière assez décomplexée. Pour le tome 1, j ai choisi des artistes qui me tenaient à cœur. Aussi bien d un point de vue artistique qu humain. Sans approche marketing, pas de "on prend que des stars pour se faire du highlight people". Avec ARTtitude, il y a bien entendu des "stars" (C215, SupaKitch, Koralie, Slinkachu, Juan Francisco Casas et d autres), mais aussi beaucoup de fraicheur avec des artistes dont ARTtitude volume 1 fut la première parution papier, voire la première mise en lumière tout court. Des gens qui ont un "vrai boulot" mais dont la qualité de travail est telle que leur place est aussi dans un art book. C est ça qui est super excitant : faire éclore des Moyoshi, MNK, Anthony Simon, Blarf, Yo A z, etc... C est aussi ça ARTtitude : un mélange de générations, d approches. C est formidable de pouvoir accompagner ces artistes via cet écosystème, d être le premier à les exposer pour certains, d e les voir prendre une autre dimension. Comme un plaisir paternel finalement. En DEUX ANS, ARTtitude est devenu une référence dans le monde de l édition de l art urbain contemporain... Une jolie réussite quand on voit la multitude des parutions actuelles. Notre parcours depuis deux ans est assez excitant. Mais l un des points forts de notre ADN est justement que nous ne sommes pas qu une publication (livre ou magazine). Et je pense que c est l une des raisons de cet engouement. Fort de tout ce que l on propose nous avons la chance d avoir une histoire à raconter toute l année. Il se passe tout le temps quelque chose, c e qui nous permet d être découvert par de nouvelles personnes presque tous les jours. ARTtitude est un joli mélange d artistes issus du graphisme, du street art, de l illustration. Quel a été le mouvement artistique qui t a amené dans ce milieu? Clairement la board culture. La scène skate des années 80, la communication visuelle et graphique de l époque (Powell Peralta et Santa Cruz en tête, puis avec H-Street, SMA, Blind, Plan B, etc...). l impact de mecs comme Craig Stecyk (DA chez Powel Peralta) et l arrivée des "skate video". C était une véritable révolution sur le fond et la forme. Mais aussi la scène hard rock de cette même période avec des pochettes d albums mythiques et souvent interdites. Découvrir le Lowbrow, par exemple, en 88 ou 89, avec Robert Williams, qui créera plus tard "Juxtapoz" grâce à sa pochette légendaire d "Appetite For Destruction" des Guns n Roses. Cela résume ce que disait Picasso : "Pour apprendre quelque chose aux gens, il faut mélanger ce qu ils connaissent avec ce qu ils ignorent". TU AS DÉJÀ QUELQUES NOMS À NOUS LIVRER POUR LE TOME 3? Il y en a quelques uns que j ai en tête mais je préfère ne pas citer de noms étant un peu superstitieux. Je peux juste citer Steve Caballero car il y a une histoire entre nous qui date de 2006 quand je lui ai acheté une de ses premières toiles. Nous nous sommes revus à Paris en Septembre et il sera l un des artistes du #3. Je dispose déjà d une liste d une quinzaine de noms, connus ou non pour ce prochain tome. Si tu pouvais ressusciter un artiste? Flippant comme idée... Mais il y a un artiste dont j aime beaucoup le trait. C est Jean-Claude Forest. J aurais aimé le rencontrer. C est un dessinateur né au Perreux sur Marne et décédé en J ai tout essayé pour faire un profil sur lui dans le Tome 2. J ai contacté des gens qui ont travaillé avec lui, des dessinateurs l ayant connu, Alain Schlockoff (le papa de "l Écran Fantastique"), s o n ex-femme. Bref, tous m ont aidé à remonter la piste jusqu à son fils à qui j ai parlé du projet, mais je n ai pas eu de réponse. Il est surtout connu pour être l auteur et le créateur de "Barbarella", dont je ne suis pas spécialement fan, surtout après le film de Vadim en Il a reçu le Grand Prix de la ville d Angoulême en 1983 pour l ensemble de son œuvre. Mais c est avant tout un homme qui dessinait les femmes comme personne et qui a inspiré, consciemment ou non, quelques artistes contemporains. Je suis fan de son travail pour les publicités presse qu il a réalisées pour "Perrier" à la fin des années 60. Quels sont Tes prochains projets? Plusieurs choses... Reprendre sur ma société (Plan9 Entertainment) l édition de mes ouvrages et confier la distribution à Belin/Herscher. Mettre en place de

4 nouvelles expos et évènements. Étendre le nombre de nos galeries "partenaires" en plus de la Galerie du Pont Neuf (Paris) et Mines d Art (Genève). Sortir un "Tattooisme 3" avec Chris Coppola. Enfin, préparer une nouvelle monographie, dans la collection ARTtitude, s ur un artiste français que j apprécie énormément. Mais je n en dirai pas plus... Parle-moi un peu de Moyoshi Un dernier mot? Merci à ceux qui ont toujours été là pour ARTtitude, Plan9 ou simplement pour moi-même. À tous ceux qui nous suivent, nous aident, nous accompagnent. Tous ou presque sont dans les remerciements d ARTtitude volume 2. Il manque tout de même Vanessa de "Blast 707 Photography". Honte à moi! C est maintenant corrigé en attendant le tome 3. Je ne me souviens plus comment j ai découvert son travail mais j ai beaucoup aimé la "poésie" de son univers. J y retrouvais un ton à la Thomas Campbell. Je suis content de l accompagner, de l avoir eu pour nos deux premières expos. Il est également le premier artiste que j ai placé chez Mine d Arts en Suisse et l un des premiers artistes dont j ai vendu des œuvres. J aime cette histoire de confiance mutuelle. Moyoshi, comme MNK et quelques autres, sont, pour moi, les premiers artistes du rooster ARTtitude, les premiers à avoir rendu possible et concret cet écosystème. C est la garde rapprochée, le premier cercle. Un conseil à nous filer? Votre projet est top, restez vous-même, continuez à vous et nous faire plaisir. Une aventure professionnelle est comme une aventure sentimentale. On a beau se poser mille questions, il y a des envies qu il faut assumer et, passé un certain point, les évidences parlent d elles-mêmes. Pour finir, qui aimerais-tu être? David Gilmour quand il prend sa guitare pour le second solo de "Confortably Numb", Stacey Peralta dont la vision m inspire (ARTtitude c est quelque part ma "Bones Brigade"!), Steve Jobs pour son obstination (uniquement), n importe lequel de mes artistes pour le quart du tiers de son talent (je dessinerais bien mieux mes Bart Simpson), Marc Johnson pour son style, Richard Branson pour savoir rendre ses rêves réels et quelques autres. Mais sinon "moi" quand je fais découvrir quelque chose de "trop cool" à mon fils, quand je sors un livre, quand j organise une expo, quand je rencontre des artistes, des partenaires, quand je passe des journées entières à brainstormer, à refaire le monde, ou tout simplement quand je suis accompagné de quelqu un de juste formidable. Ma vie est telle en ce moment que je préfère finalement être "moi"... même si, de fait, je ne Afin d illustrer cette interview, Frédéric Claquin nous a permis de piocher parmi les œuvres de certains artistes issus de la team ARTtitude. Afin que vous puissiez profiter pleinement des œuvres des artistes, vous retrouverez ci-dessous, par ordre d apparition, les noms des artistes, d e leurs œuvres, l année de production, le format et la technique utilisée. Bruno Leyval Irezumi Fight, Encre de chine sur papier, 65 x 50 cm. Arnaud Pagès Série Arnaud Pagès x Le Tournedisque The Daft Punk, Dessin au feutre retravaillé avec Photoshop CS5, 60 x 81 cm. Johan Barrios -- // -- Romain Froquet Help Me Love, Acrylique et techniques mixtes sur toile, 73 x 60 cm JUAN FRANCISCO CASAS -- // -- MOYOSHI Just for you, Acrylique et Posca sur toile, 50 x 70 cm MNK Wall MNK, KuPS -- // -- jouerai donc jamais comme David Gilmour.

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

Je dois produire, dans le cadre de mon cours La pratique de la peinture : les

Je dois produire, dans le cadre de mon cours La pratique de la peinture : les Mon projet artistique: Je dois produire, dans le cadre de mon cours La pratique de la peinture : les techniques, un diptyque qui questionne le support. L image produite sur les toiles doit avoir un lien,

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

I / Le bilan technique. II / Le bilan personnel

I / Le bilan technique. II / Le bilan personnel I / Le bilan technique L animation des écrans qui était prévu d être programmé sous flash ou d être réalisé avec photoshop a finalement était faite sous after effect. Après avoir commencé à colorier le

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Entretien avec Nathalie Baye

Entretien avec Nathalie Baye Entretien avec Nathalie Baye Comment s est déroulée votre rencontre avec Claire Simon? La rencontre a d abord eu lieu via le travail de Claire. Il y a très longtemps, j avais vu un documentaire à la télévision

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Le livre dont vous êtes les héros

Le livre dont vous êtes les héros Journal d un petit trésor qui grandit Mamie et MOI Papi, Le livre dont vous êtes les héros Toujours, je veillerai sur toi Journal d un petit trésor qui grandit Le livre dont vous êtes les héros Gilles

Plus en détail

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix»

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Transcription 5 10 15 20 25 30 35 40 Ma venue à Africa Remix est due au fait que une commande m a été faite, quoi. On m a demandé de concevoir

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie

Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Comment se préserver de l augmentation du coût de la vie Tome 1 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. J ai commencé à vous partager des techniques légales pour réduire vos coûts de crédits immobiliers.

Plus en détail

PROJET ECOKADO PRIX EPE-METRONEWS 2016. Julie Pithon

PROJET ECOKADO PRIX EPE-METRONEWS 2016. Julie Pithon PROJET ECOKADO PRIX EPE-METRONEWS 2016 Julie Pithon 2 CONSTAT DE DEPART Refuser Réduire Réutiliser Recycler Composter Dans les 5 actions vertueuses que l on peut mettre en place pour réduire la quantité

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE M O R G H A N E M E S T R I A U X

RAPPORT DE STAGE M O R G H A N E M E S T R I A U X RAPPORT DE STAGE M O R G H A N E M E S T R I A U X J ai effectué un stage de 2 mois au sein du pôle graphisme des Numériques. Ma mission étant d assister leur graphiste, Hanna Salhab, lors de la refonte

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Photographes, publiez votre livre photo!

Photographes, publiez votre livre photo! Photographes, publiez votre livre photo! Darius D. Himes et Mary Virginia Swanson Groupe Eyrolles, 2012, pour l édition en langue française ISBN : 978-2-212-13381-3 Sommaire Introduction 7 1 2 3 4 5 6

Plus en détail

La Garantie Jeunes. A la Mission Locale du Chalonnais

La Garantie Jeunes. A la Mission Locale du Chalonnais La Garantie Jeunes A la Mission Locale du Chalonnais Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Initiative pour l Emploi des Jeunes Sommaire

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

Djamel TATAH. d A r t Contemporain

Djamel TATAH. d A r t Contemporain Djamel TATAH 2 1. 0 2. 1 5 / 2 3. 0 4. 1 5 V i t r i n e R é g i o n a l e d A r t Contemporain Cette exposition est née le jour où j ai expliqué à mon professeur d arts plastiques que Djamel Tatah était

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Capsules éveil à la lecture

Capsules éveil à la lecture Capsules éveil à la lecture 0 24 mois Dès la naissance, vous savez éveiller votre bébé en lui faisant la lecture. Les mots, l intonation de votre voix et les couleurs vives des images le stimuleront. Le

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Contenu. Respect 6 Inclusion / Tous capables 7 Empathie 7 Joie 8 Discipline 8 Attention 9 Confiance 9 Clarté & transparence 10

Contenu. Respect 6 Inclusion / Tous capables 7 Empathie 7 Joie 8 Discipline 8 Attention 9 Confiance 9 Clarté & transparence 10 CHARTE 1 Dans Eis Schoul l idée de l inclusion, de la solidarité entre enfants et adultes provenant de contextes sociaux et ethniques différents et aux talents et compétences distincts est fondamentale.

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Gérard Garouste, éloge du questionnement

Gérard Garouste, éloge du questionnement Peinture Entretien avec Philippe Piguet Gérard Garouste, éloge du questionnement Face à la critique radicale de l acte de peindre, reprendre la peinture à l origine. La confronter aux Maîtres du passé

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

C est ainsi que tout a commencé!

C est ainsi que tout a commencé! Nous sommes un jeudi du mois de Juin 2007, je travaille comme tous les soirs au Bar 1515 de l hôtel Marignan à Paris. Mon ami Michele, dirigeant de Roberta traiteur, passe déguster un cocktail et me demande

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION

AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION Agence LDP Zone Alphasis - Espace performance 3 Bât. M 6 35760 St Grégoire Tel 09 84 45 94 41 / Fax 09 89 45 94 41 www.lunettesdepub.com contact@lunettesdepub.com AGENCE

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS Nat Mad est une société fondée en 2005. Cette petite SARL crée, fabrique et distribue des accessoires de mode en matière recyclée. Depuis peu l entreprise lance un nouveau concept pour des agencements

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo VIDEO, autres modules, ressources et questions à poser sur http://vivredesonblog.com/formation par Ling-en Hsia Dans cette toute première partie,

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 1) Qu est-ce qui a inspiré l écriture de 16 ans et des poussières? Tout a commencé quand

Plus en détail

Jean doit changer de voiture 1/8 CrCom

Jean doit changer de voiture 1/8 CrCom APPLICATION 1 / Scénario Dans les scénarios et récits qui vont suivre, nous observons Jean, consultant en Ressources Humaines, pendant une semaine, dans plusieurs situations de sa vie privée et professionnelle.

Plus en détail

Clark 48 / Portrait / Fuzi TPK 44. Texte par Géraldyne Masson Photo Emilie Moysson. Fuzi UV TPK. Entier

Clark 48 / Portrait / Fuzi TPK 44. Texte par Géraldyne Masson Photo Emilie Moysson. Fuzi UV TPK. Entier Anatomica Pierre Fournier page 40 Clark 48 / Portrait / Fuzi TPK 44 Illustration / Art / Création page 50 Texte par Géraldyne Masson Photo Emilie Moysson Fuzi UV TPK Entier fuziuvtpk.blogspot.com Ma Ligne

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Instrumentaliser les données?

Instrumentaliser les données? Instrumentaliser les données? Maïeutique en statistique Léo Sila Pièce en trois actes Acte I De quoi s agit-il? M. : J ai tracé ces histogrammes (il montre les histogrammes ci-dessous). Qu en dis-tu? Pourcent

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Simon Deppierraz. fastt INGPHI. deillon delley. Dreier Frenzel

Simon Deppierraz. fastt INGPHI. deillon delley. Dreier Frenzel Simon Deppierraz fastt INGPHI deillon delley Dreier Frenzel IMPRESSUM deillon delley architectes / Bulle Parti scénographique «C est le pilier en béton qui a très rapidement retenu notre attention. Nous

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Debora Attal 2013 / 2014. IAE Savoie Mont Blanc Annecy

Debora Attal 2013 / 2014. IAE Savoie Mont Blanc Annecy Debora Attal 2013 / 2014 IAE Savoie Mont Blanc Annecy Sommaire Ce book présente les éléments essentiels de l identité visuelle de mon site internet, ainsi que mes projets créés en première année de licence

Plus en détail

Ô mon pays, ô Toulouse,

Ô mon pays, ô Toulouse, L'église Saint-Sernin illumine le soir Une fleur de corail que le soleil arrose C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose Ô mon pays, ô Toulouse,

Plus en détail

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Un chauffeur de bus qui travaillait sur la ligne du petit bus qui zigzague sur la Butte Montmartre 1 avait fait une étrange déclaration au commissariat de police

Plus en détail

Lire et Ecrire a changé toute ma vie

Lire et Ecrire a changé toute ma vie Lire et Ecrire a changé toute ma vie Fabienne VANDERMIÈGE Responsable de l association L illettrisme Osons en parler Agente de sensibilisation à Lire et Ecrire Verviers Avant de venir t inscrire à Lire

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Bâle 3: le retour du Régulateur

Bâle 3: le retour du Régulateur Bâle 3: le retour du Régulateur Au siège de la banque Universelle Hey c est quoi cette tête d enterrement? T as lu les journaux sur les nouvelles règles de Bâle 3? Le régulateur veut augmenter le capital

Plus en détail

Avertissement. Le contenu de la présente publication n'engage que l'auteur.

Avertissement. Le contenu de la présente publication n'engage que l'auteur. Avertissement Le contenu de la présente publication n'engage que l'auteur. Celui-ci ne peut en aucun cas être tenu responsable de préjudices, matériels ou moraux, quels qu ils soient, découlant de l utilisation

Plus en détail

Libérez-vous d une relation toxique au travail!

Libérez-vous d une relation toxique au travail! Libérez-vous d une relation toxique au travail! Permettez-moi de vous poser ces trois questions : Travaillez-vous avec une personne qui vous fait souvent sortir de vos gonds et qui siphonne votre enthousiasme,

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale Un chef de file dans les immeubles à revenus au Québec! RE/MAX Du Cartier A.S. Commercial Division 1290 Avenue Bernard Montréal, Québec Canada H2V 1V9 Albert

Plus en détail

Table des matières. Consigne p.3. Brainstorm p.4. Hierarchie adopté p.6. Choix du thème p.7. Logo p.8. Couleurs p.10. Exemple de projets - p.

Table des matières. Consigne p.3. Brainstorm p.4. Hierarchie adopté p.6. Choix du thème p.7. Logo p.8. Couleurs p.10. Exemple de projets - p. Table des matières Consigne p.3 Brainstorm p.4 Hierarchie adopté p.6 Choix du thème p.7 Logo p.8 Couleurs p.10 Exemple de projets - p.11 Consigne Notre consigne était de concevoir un site portfolio par

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux»

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Marcel Proust Il y a 20 ans, j avais eu la chance de vivre pendant

Plus en détail

Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la

Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la Les femmes, à mon contact, tombent malades. Elles s enrhument. Elles éternuent. Il arrive aussi que leur gorge soit prise. Pour elles, c est la première fois. Leur bonne santé me précède. C est ma faute.

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève)

Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève) SCÈNE 1- Les anges Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève) La scène est dans le noir, la lumière s allume très faiblement. Et on découvre progressivement

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail