Rapport. ASSEMBLEE COI\/IMt]i\E. Exercice ler juillet 1954 au 30 juin 1955) Document To 23. Session ordinaire (tle Partie)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport. ASSEMBLEE COI\/IMt]i\E. Exercice 1955-1956. ler juillet 1954 au 30 juin 1955) Document To 23. Session ordinaire (tle Partie)"

Transcription

1 Dcumen $ C f^ f G COMMUNAUTE EUROP EE\N E DU CHARBON ET DE L'ACER ASSEMBLEE CON/MT]\E Exercice Sessin rdinire (lle Prie) Linrry Cpl Rppr fi u nm de l Cmmigsin de l cmpbili6 e de' Pdminierin de l Cmmunu6 e de laesembl6e Cmmune risi0me rppr du Cmmissire ux cmpes (Exercice s'6endn du ler juille 1954 u 30 juin 1955) pr f\ T \0?ș,\ M. Gerhrd KREYSSG Rppreur L,u \ JUN 1956 $

2 rl \

3 !'!' r '

4 ,, 1 *\ i - i * (

5 ? Dcumen T F' C O M M U \A JT E E TJ R O P E E \ \ E DU CHARBON ET DE L'ACER ASSEMBLEE CO\/M]i\E Exercice Sessin rdinire (le Prie) 5 Rppr fi u nm de Cmmiesin de l cmpbili6 e de l'dminisrin de l Cmmunu6 e de l'aseembl6e Cmmune sur le risidme rppr du Cmmissire ux cmpes (Exercice s'6endn du ler juille 1954 u 30 juin 1955) pr M. Gerhrd KREYSSG R p p r e u r ll { JUN 1956

6 i -.,!.: r'-', -..i.1,,,,..f&: '\ '! 1,^

7 JT i? Les membres de l, Cmmissin de l cmpbi,l1. e de L'dminisrin de l Cmmunu e de l,'assembl1e Cmmu,ne se sn rdunrs le 77 rsril 1956 d, Srsburg e les 29 e 30 mi, 1956 d, Lu,remburg, fin d'erminer le rppr du Cmmissire u,r cmpes. M. Knpvssrc 66, d4signl crnme rppreur.. L Cmmisnn dp6, Le rppr d, l,'unnimi e 30 mi, 1956 d Lunemburg. Een prz,sens : MM. Bleux,Pr2,nden; MencuE, Vice-Pr1,sden ; Cnen,r, Knrvssrc, Sssnm. l,

8 r.. -r!

9 ,l i,. S O MMARE Rppr de M. Gerhrd Knvssrc sur le risidme rppr du Cmmissire ux cmpes (exercice s'6endn du 1er juille 1954 u 30 juin 1955) 9 Prpsiin de resluin 15

10 J:...,1,;'::,,.-l..,l.:}..-:.i." l...\,,,rr.,i,",,:1.r., \. ' :,.r LT i'' i'1,, ;; l r f:,' i. i.\ : 'd {. i fr )' i :: ', i ri ( i'.i(

11 [' r l{ RAPPORT de M. Gerhrd Knnvssrc le risidme rppr du (Exercice s'6endn; du Ler Cmmissire ux cmpes juille 1954 u 30 juin 1955) M nsieur l.e P r 6siden, Mdemiselle, M essieur s, 1. Vre Cmmissin es ppe16e, pur l risidme fis, A fire rppr i 1'Assembl6e sur 1'civi6 du Cmmissire ux cmpes de l Cmmunu6 e d pr6sener ses bservins sur le rppr du Cmmissire ux cmpes relif, cee fis, u risidme exercice, qui s'6end du 1er juille 1954 u 30 juin L'Assembl6e se rppeller que les deux ures rpprs du Cmmissire ux cmpes n susci6 d'ssez vivesl criiques e qu'en vn l r6sluin clourn le d6b, l'assembl6e Cmmune frmul6 e dp6 A 1'unnimi6, l'n dernier, un cerin nmbre de criiques er de 2. Le Cmmissire ux cmpes pr6sen6 sn rppr de cee nn6e en ris pries disinces cuvrn u l 395 pges ; il 66 imprim6 en rds peis crcdres i el pin qu'en impressin nrmle, sn vlume uri presque dubl6. Vre Cmmissin regree que le Cmmissire ux cmpes n'i ps cc6d6 u exprim6 pr l'assembl6e Cmmune dns s r6sluin de l'nn6e pr6c6dene pur 'invier d lirnier ses rvux i l'bje sp6cifique que leur ssigne le prgrphe 6 de l'ricl.e 78. Tu en recnnissn l n6cessi6 de sumere A un cnr6le rigureux r6gulri6 de l gesin finncidre e des p6rins cmpbles de ues les ins;iuins de l Cmmunu6, vre Cmmissin persise d crire que ce rvil percl de s vleur, si les rpprs cninuen d eindre le vlume impsn dn e Cmmissire ux cmpes semble s'6re fi une rdgle. 3. L Cmmissin esime que les 6udes sp6ciles ccupen une rp lrge plce e que, pur cmpldes qu'elles sien, elles ne fn ps jusice des bjec- 9

12 :. /l.-lr.r.i::!.l lr n.i;f,. ins vnc6es 'n dernier. Bien que vre Cmmissin s'effre d'hrmniser les qure insiuins de l Cmmunu6 e de les rendre cmpr:bles, un qu'il es pssible, n du pin de vue de '6blissemen e de l srucure de leurs Es pr6visinnels que dns les ures dmines, bien que le Cmmisire ux cmpes s'che d eindre le m6me bu en muliplin bleux cmprifs e sisiques, il impre d'insiser explieiemen, une fis de p]us, sur l'impssibili6 d'ppliquer sur de nmbreux pins d'imprnce primrdile, des cridres unifrm6men vlbles pur des insiuins dn l'civi6 e l'mpleur diffdren de l'une d 1'ure. 4. Vre Cmmissin vudri 6vier de r6p6er dbs criiques d6jd frmul6es 'n dernier ; elle veu se brner A fire bserver. qu'd sn 916, le Cmmissire ux cmpes envie ux insiuins de Cmmunu6 des quesinnires rp nmbreux, exigen rp de rvux suppl6menires ; il impre en effe de signler que le Cmmissire ux cmpes envie des quesinnires mqme lrsqu'il dispse de ue l dcumenin n6cessire pur puvir nmmen dresser ses bleux sns l'inervenin des services dminisrifs des nsiuins. e 1 ( S. L'nn6e pr6c6dene d6ji, vre Cmmissin vi d6clrrs sns mbges, e 1'Assembl6e Cmmune s'6i ssci6e A cee cncepin, QUe le cnr6le des pidces jusificives de 1'Assembl6e Cmmune, insiuin prlemenire, ne puvi vir lieu en dehrs des lcux du Secr6ri. Vre Cmmissin e regre de cnser que les dispsiins rr66es pr le Bureu n'n ps enu cmpe de ce vis" * * 6. Dns l prique, i en r6sule pur les services dminisrif cerines difficul6s, 6n dnn6 que pr suie de l'bsence des livres pendn une semine u dvnge, ucune p6rin de cmpbilisin ne peu vir lieu, ce qui ne semble gudre jusifible du pin de vue de l echnique cmpble e ce que le Cmmissire ux cmpes devri 6vier. 7. L l6giimi6, l n6cessi6 m6me du rvil du Cmmissire ux cmpes ressren suru, mlgr6 les criiques exps6es dns es rpprs.relifs u risidme exercice finncier de Cmmunu6, du fi que les v6rificins du Cmmissire ux cmpes permeen prds cup de d6erminer le degr6 de perinence des indicins furnies A vre Cmmissin pr chcune des insiuins, u suje de 'exciude de l'e pr6visinnel qu'elle 6bli. 8. En priculier, le rppr du Cmmissire ux cmpes fi pprire que les cr\d:r,s que L Hue Auri pr6.s d, sn E prluisnnel n'n ps 66 clcul6s vec un de sin e d'exciude que puvien le lisser crire les ssurnces dnn6es A vre Cmmissin. 1 mnre que l Hue Auri6 dcr pprer d sn E pr6visinnel des mdificins rds subsnielles e rds 10

13 rr nmbreuses ; e ce 6grd, il fu sp6cilemen criiquer e fi que l Hue Auri6 n' ps jug6 n6cessire de fire rppr d l'assembl6e Cmmune u d s Cmmissin cmp6ene, sur les mdificins insi ppr6es, ni sur l'e pr6- visinnel suppl6menire pur e risidme exercice finncier. 9. A plusieurs reprises, l Cmmissin signl6 l n6cessi6, pur les nsiuins uxquelles le Tri6 perme d'6blir des Es prlrssinnels sr'ppl6- menires, de suppuer les d6penses de leurs Es pr6visinnels en serrn l r6li6 d'ussi prds que pssible. Les cr6dis suppl6menires qui ppririen n6cessires purrien 6re sllici6s, dns ces insiuins, sus frme d'es pr6visinnels suppl6menires qui serien sumis A l Cmmissin de l Cmpbili6 e de l'adminisrin de Cmmunu6 e de 1'Assembl6e Cmmune. 70. L plus grve des criiques uxquelles s'expse Hue Auri6 prvien de ce que e Cmmissire ux cmpes reldve e publie que dns sn E pr6visinnel pur 1'exercice , l Hue Auri6 prc6d6 A des uiremens d'ricle d ricle e cmpbilis6 des d6penses dn cerines d6- pssen nblemen les cr6dis primiivemen rr66s, sns y vir 66 u pr6lble uris6e pr l Cmmissin des Qure Pr6sidens, cmme le prescri le Tri6. l es bslumen cnrire ux dispsiins du Tri6 que Cmmissin des Qure Pr6sidens ppruve les d6pssemens e les viremens de cr6di prds cup, en d6cembre 1955, c'es-d-dire lngemps prds l cldure de 'exercice finncier e du d6li pr6vu pur 1 reddiin des cmpes. 1,7. Ceres, ce prc6d6 respece frmellemen lere du Tri6, mis ceci pse fcum; n6nmins, vre Cmmissin es d'vis qu'il ne di se r6pr6er en ucune circnsnce. Chcune des insiuins de l Cmmunu6, e l'ensemble de l Cmmunu6, n u in6r6 i ce que les quesins budg6ires e finncidres de l Cmmunu6 sien ri6es vec une exciude scrupuleuse. l suffir de meninner que le Cmmissire ux cmpes relev6 e criiqu6 6glemen un cerin nmbre d'6criures cmpbles errn6es dns l cmpbili6 du Cnseil de Minisres e de Cur de Jusice. 12. En midre d'dninsri,n g1n1rle e de persnnel, le rppr du Cmmissire ux cmpes perme de cnser les fis suivns : ) Ni Hue Auri6, ni e Cnseil de Minisres n'n ppliqu6 ux heures suppl6menires les dispsiins du rdglemen prvisire du persnnel. (C'es insi qu'd l Hue Auri6, l'hrire hebdmdire cmpre un l de 41slr heures de rvil, cnre 421lz heures u Secr6ri de 'Assembl6e Cmmune. 1 en r6sule qu'd Hue Auri6, e nmbre des heures suppl6menires se clcule d6i prir de 4L3/+ heures pr semine) ; 11

14 ;'ll.:rybs1'q; ;[ :l;ff,''.',l'jirt. il j":,' ': ] :,r:"r 11 b)l Hue Auri6 mnifesemen ccup6 un grnd nmbre d'gens en quli6 de emprires, lrs que leurs presins n eu le crcdre d'une ccupin d lng erme, eignn prfis une nn6e e plus. 73. Le Cmmissire ux cmpes fi 6 d'un cerin nmbre d'vnges, p6cuniires e ures, recnnus u Pr6siden e ux membres de l Hue Auri6 insi qu'ux juges de l Cur de Jusice; il reldve de fgn criique le c0 ssez 6lev6 des fris de repr6senin de l Hue Auri6 e de 1 Cur de Jusice ; il cnse un mnque de clr6 dns l srucure dminisrive de l Hue Auri6 e dns l r6priin des ribuins ; de plus, le persnnel de l Hue Auri6 e de l Cur de Jusice b6n6fici6 de subsnielles mjrins des riemens, sns que l'n puisse cliremen se rendre cmpe des cridres ir6s de l fncin des inrsress6s 74. * ** En ce qui cncerne le Secr\n de l'assemblle Cmmune, e Cmmissire ux cmpes reldve d plusieurs reprises que les r6frmes inervenues n eu d'heureux r6suls, en priculier en midre de cmpbilisin des d6penses, d'dminisrin finncidre e d'rgnisin du Secr6ri. Le Cmmissire ux cmpes meninne le fi que us les renseignemens qu'il sllici6s lui n 66 g6n6rlemen furnis d'une mnidre suffismmen rpide e cmplde. 15. Dns l risidme prie de sn rppr, il cnse en priculier que l simplificin benue pr l r6rgnisin du Secr6ri m6lir6 l'6quilibre e, en g6n6r1, quli6 du rvil. L enue de 'inueni,re du mbilier, qui vi 66 criiqu6 dns le dernier rppr, es devenue depuis lrs prfiemen crrece. l1! 76. Au suje de biblihdque, le Cmmissire ux cmpes frmule des criiques, d juse ire, --il semb16. C'es purqui le Bureu d6je d6cid6 d'6udier 'rgnisin de l biblihdque e l'6lbrin d'un clgue seln les direcives inerninles pplicbles ux biblihdques publiques ; il chrg6 un exper de ces rvux. 17 ** * Lrs de l premidre sessin exrrdinire de l'exercice , Le 24 nvembre 1955, 'Assembl6e Cmmune n' fi que prendre ce des cmpes des d6penses du Secr6ri pur l'exercice Le Cmmissire ux cmpes ermine sn rppr en recmmndn d'ppruver sns r6serves les cmpes de l'assembl6e Cmmune. Vre Cmmissin, prds exmen, buiux m6mes cnclusins. Elle prie 1'Assembl6e, cnfrm6men u prgrphe 4 de l'ricle 44 du Rdglemen, d'rrder d smme de frb ,- les cmpes de 'Assembl6e Crnmune pur e risidme exercice finncier. 12

15 i. r ; /' 19. Vre Cmmissin l prie ensuie d'ccrder d6chrge u Secr6ire g6n6rl e u Secr6ri de l'assembl6e Cmmune pur l gesin budg6ire du risidme exercice ( ) e remercie us les gens du Secr6ri. 79. En ce qui cncerne srucure de 'E prbuisnnel de ues les insiuins, le Cmmissire ux cmpes cnclu d l n6cessi6 e i 1'ppruni6 de prc6der d l r6priin des cr6dis en d penses rdinires e errrd:nires sur des bses unifrmes, vlbles pur ues les insiuins. Dns les rpprs qu'ee sumis d 'Assembl6e Cmmune en 1955, vre Cmmissin vi d6jd pris psiin d ce 6grd e 61br6 des cridres qui n 66 reenus en vue d'6blir les Es pr6visinnels pur l'exercice A juse ire, le Cmmissire ux cmpes signle qu'i seri inpprun que les diverses insiuins pr6ldven uprds de Hue Auri6 e gdren elles-m6mes des li,quidibs d'un mnn sup6rieur ux n6cessi6s, ne seri-ce qu'en risn des peres d'in6r6s bncires que cee p6rin prvque en 96- n6rl. 11 prpse que les diverses insiuins ne r6clmen ps de mnns sup6rieurs ux besins pr6sum6s d'un mis. 1 suggdre ussi que si cr66e une cisse cmmune g6r6e pr l Hue Auri Pur ce qui regrde 1'Assembl6e Cmmune, vre Cmmissin cnse que cee insiuin n' jmis sllici6 de l Hue Auri6 des myens de r6srerie sup6rieurs ux besins. En ure, les liquidi6s du Secr6ri b6n6- ficien A Luxemburg d'un ux d'in6r6 mins 6lev6 que e ux benu pr l Hue Auri6. En revnche, l'assembl6e Cmmune dispse e Srsburg de cmpes bncires f sn d6ps6es des smmes nblemen plus cnsid6rbles. Le minien de ces cmpes bneires i Srsburg es requis pur l'rgnisin des sessins d Srsburg. En ure, il fu dire e ux ppliqurs u cmpe de Srsburg, si 2,5 0/0, irrespnd d peu prds u ux myen benu pr l Hue Auri6 pur ses cmpes. 22. Les ehefs des dminisrins des qure insiuins n esim6 ne puvir reenir l suggesin du Cmmissire ux cmpes de cr6er me cisse cm' lnu,ne. Le pin de svir si les bnques peuven ccrder de meilleures cndiins d'in6r6s en g6rn les cmpes bncires des qure insiuins cmme des subdivisins d'un cmpe cllecif es cuellemen d 1'6ude. 23, Vre Cmmissin pre d l cnnissnce de 1'Assembl6e Cmmune que e Cmmissire ux cmpes prps6 i l Cmmissin des Qure Pr6sidens d'ppruver sns ucune r6serve es cmpes des qurb insiuins de Cmmunu6. Vre Cmmissin se cnener de signler 1e fi, qui pprien d6-13.l

16 r ' i.:. srmis u pss6, que le Cmmissire ux cmpes n'vi pu se r6sudre, 'nn6e pr6c6dene, A fire m6me prpsiin d 1'6grd du Secr6ri de l'assembl6e Cmmune, bien que les criiques <iu'il vi frmul6es d l'6pque fussen lin d'vir l m6me grvi6 que celle qu'i fu, seln sn risidme rppr, ribuer d s criique de l Hue Auri6 e de l Cmmissin des Qure Pr6sidens. Vre Cmmissin n'h6sie ps d exprimer u Cmmissire ux cmpes s sisfcin de ce qu'il exps6 ses criiques e ses cnss en ue ind6pendnce e sns ucune resricin. 24. Vre Cmmissin prie 1'Assembl6e Cmmune d'ppruver l prpsiin de r6sluin qu'elle lui sume. ] L4

17 , PROPOSTON DE RESOLUTON E1 ' L' Assembl,6,e Cmrnu,ne, prend ce du rppr du Cmmissire ux cmpes relif u risidme exercice finncier (1er juille juin 1955) ; ppruve le rppr de l Cmmissin de cmpbili6 e de 'dminisrin de l Cmmunu6 e de 1'Assembl6e Cmmune sur le risidme rppr du Cmmissire u cmpes; dnne d6chrge u Secr6ire g6n6rl e u Secr6ri de l'assembl6e Cmmune de l gesin finncidre de l'exercice , cl6ur6 A l smme de frb ,-. L'Assembl,6e Cmmune se f6licie de ce que e d6li impri pur le d6p6 du rppr du Cm-. r missire ux cmpes cnfrm6men d l'ricle 78, prgrphe 6, 66 respec6 cee nn6e seln les veux de 1'Assembl6e Cmmune;. end de l Hue Auri6 que dns s gesin budg6ire elle se cnfrme d6srmis rigureusemen ux dispsiins du Tri6. > j 15.?

18 r, \i, i',,'i. '.,...':. '.i' : i

19

20 SERVCE DES PUBLCATONS DE LA COMMUNAUTE EUROPEENNE L763/2/56/2

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs

Résumé Les particularités des machines à sous et leur incidence sur le comportement des joueurs compulsifs Résumé Les particularités des machines à sus et leur incidence sur le cmprtement des jueurs cmpulsifs K. Finlay 1 H. H. C. Marmurek V. Kanetkar J. Lnderville Sujet de la recherche Quelques recherches laissent

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Basculer entre un réseau domestique et celui de votre lieu de travail

Basculer entre un réseau domestique et celui de votre lieu de travail Prise en main de Windws : Cnnexin de vtre rdinateur prtable du travail à vtre réseau dmestique www.univ-infrmatique.cm Dans cet article Basculer entre un réseau dmestique et celui de vtre lieu de travail

Plus en détail

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile»

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile» Annexe 1 Annexe technique de la cnventin d habilitatin «expert en autmbile» «Expert en autmbile indépendant» (cnventin cmplète) 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 Principe général de l habilitatin...2

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

TP2 Programmation Web - Correction

TP2 Programmation Web - Correction TP2 Prgrammatin Web - Crrectin Un Chat en PHP On veut réaliser une applicatin de chat en ligne. Chaque visiteur s identifie à sn arrivée, ce qui lui permet d apparaître dans l annuaire des persnnes cnnectées.

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile»

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile» Annexe 2 Annexe technique de la cnventin individuelle d habilitatin «prfessinnel de l autmbile» 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 1.2 Principe général de l habilitatin... 3 1.3 L habilitatin «prfessinnel

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE)

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) Le 16 février 2010, les membres fndateurs de l Assciatin Suisse des Amis des Grandes Ecles (ASAGE) se snt réunis au restaurant la Mère

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant,

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant, REPUBLIQUE FRANÇAISE -------------------------- DEPARTEMENT LANDES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YCHOUX NOMBRE DE MEMBRES Afférents au Cnseil Municipal En exercice

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Recueil des règles de vérification des rapports V de la «Collecte des données paiements» (CDDP) Banque centrale du Luxembourg

Recueil des règles de vérification des rapports V de la «Collecte des données paiements» (CDDP) Banque centrale du Luxembourg Recueil des règles de vérificatin des rapprts V de la «Cllecte des dnnées paiements» (CDDP) Banque centrale du Luxemburg 1 Smmaire Intrductin...3 Validatins cmmunes à tus les tableaux...4 Vlume u valeur

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE)

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) 2008 DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Kekelberg en cllabratin avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) rganise un curs de préparatin aux cncurs EPSO (des Institutins Eurpéennes) Préparez-vus

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

Manuel d utilisation de Nomad Trading

Manuel d utilisation de Nomad Trading Manuel d utilisatin de Nmad Trading INTRODUCTION NmadTrading est un util qui vus permet d'accéder à vtre envirnnement de trading à distance. Cmment fnctinne-t-il? NmadTrading s'installe sur vtre platefrme

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

ROBOTUNITS - THE MODULAR AUTOMATION SYSTEM. 16x40 40x40 40x80 80x80 40x40 40x80 50x50 50x100 50x200 100x100 100x200 25x200 lean lean

ROBOTUNITS - THE MODULAR AUTOMATION SYSTEM. 16x40 40x40 40x80 80x80 40x40 40x80 50x50 50x100 50x200 100x100 100x200 25x200 lean lean ROBOTUNITS - THE MODULAR AUTOMATI SYSTEM Prox Technologies is the uthorized distriutor of Rootunits in Cnd, providing wide rnge of extrusions, technicl support nd design engineering. We hve the tem expertise

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

à la section préparatoire aux épreuves de sélection de la formation conduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016

à la section préparatoire aux épreuves de sélection de la formation conduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016 NOTICE D'INSCRIPTION à la sectin préparatire aux épreuves de sélectin de la frmatin cnduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Centre Hspitalier «La Palmsa»

Plus en détail

Concours «Rennes Métropole en accès libre»

Concours «Rennes Métropole en accès libre» Cncurs «Rennes Métrple en accès libre» Candidature de: M. Tahar MAMOUNI Applicatin mbile sus Andrid: «Pcket-Rennes» Catégrie: Créativité et innvatin «particulier» Janvier 2011 Cntact: taharm1400 @ gmail.cm

Plus en détail

Chap.2 Gaz parfait, fluides réels et phases condensées

Chap.2 Gaz parfait, fluides réels et phases condensées Chap.2 Gaz parfait, fluides réels et phases cndensées 1. Cmprtement universel des gaz à basse pressin 1.1. Equatin d état de tus les gaz à basse pressin 1.2. Définitin expérimentale de la température abslue

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique Haut Cnseil de la santé publique AVIS relatif à la vaccinatin par le vaccin pneumcccique cnjugué 11 décembre 2009 Vaccin pneumcccique cnjugué Un nuveau vaccin pneumcccique cnjugué (Prevenar 13 ), cmpsé

Plus en détail

Impôt des personnes physiques - Habitation propre et avantages fiscaux avant 2015

Impôt des personnes physiques - Habitation propre et avantages fiscaux avant 2015 23 février 2015 Impôt des persnnes physiques - Habitatin prpre et avantages fiscaux avant 2015 Bernard Mariscal, Benefits Expert, Delitte Belgium Publié dans : Lettre d'inf Actualités Fiscales n 7, 23.02.2015,

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

NOTICE POUR L IMPORT DU FICHIER «IACA» DANS CORRELYCE

NOTICE POUR L IMPORT DU FICHIER «IACA» DANS CORRELYCE Directin des lycées Service des Technlgies de l Infrmatin Educatives NOTICE POUR L IMPORT DU FICHIER «IACA» DANS CORRELYCE Année sclaire 2008/2009 SOMMAIRE REMARQUES IMPORTANTES... 2 1. Exprter les cmptes

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL de MASTER

DIPLOME NATIONAL de MASTER DIPLOME NATIONAL de MASTER En c-habilitatin entre : Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Université Paris-Sud Université Pierre et Marie Curie Université Paris-Dauphine Ecle Plytechnique Supélec

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100%

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100% CAHIER DES CHARGES 1. Actualisatin : Etabli le : nvembre 2014 Par : Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen Remplace la versin du : n.a. Mtif d actualisatin : Taux d activité: 100% 2. Identificatin du

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Protection Complémentaire Santé

Protection Complémentaire Santé Nus smmes là pur vus aider Prtectin Cmplémentaire Santé Cuverture Maladie Universelle et Déductin sur les ctisatins u primes de prtectin cmplémentaire santé Vus truverez dans ce dssier tut ce dnt vus avez

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques Il y a du nuveau dans les lis anticrruptin - Aspects pratiques Ordre des Avcats de Paris Cmmissin Paris - New Yrk Avec le sutien de : Assciatin Internatinale des Jeunes Avcats Cmmissins Drit Pénal Internatinal

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

http://espaceassure.apgis.com Siège social : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex

http://espaceassure.apgis.com Siège social : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex apgis Institutin de prévyance 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex Espace Assuré APGIS : http://espaceassure.apgis.cm QUELQUES EXPLICATIONS Siège scial : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex APGIS - Institutin

Plus en détail

Physique Chimie LA GRAVITATION

Physique Chimie LA GRAVITATION Dcument du prfesseur 1/6 Fiche prfesseur Physique Chimie LA GRAVITATION LA GRAVITATION Niveau 3 ème Sciences Physiques Prgramme C - De la gravitatin à l énergie mécanique Cnnaissances Capacités Cmmentaires

Plus en détail

Bilan pédagogique / Projet ipad Contexte

Bilan pédagogique / Projet ipad Contexte t e j n r i t P t n e m i r é d p x d e es ip e d s s l c en gie. l chn, p s e g iss rent p p es ur l s é r cent t e j n pr Bil g g éd n p l2 vri, e iqu U d ps égrtin m t L sch en in tin duc en De gique

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000

ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000 Enquêe MADDIF : Mulimoif Adpée à l Dynmique des comporemens de Déplcemen en Ile-de-Frnce ANNEXES André de Plm e Cédric Fonn Them Trnspor & Réseux Le 26 ocobre 2000 Lere de commnde N 99MT20 DRAST Minisère

Plus en détail

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond

(les caractères apparaissent en vidéo inversé : blanc sur fond Editin d un dcument De l allumage du PC à sa sauvegarde et à sn impressin RF : PeMWrdSyst_0707/Tice/Web/DataSite Objet: Ntice d utilisatin d un traitement de texte pur la créatin d un dcument, de la mise

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse.

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse. CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES Objectif(s) : Présentatin des principes écnmiques et juridiques relatifs à la cnslidatin des cmptes dans les grupes de sciétés, Ntins : périmètre de cnslidatin, purcentage

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail

Contenu de version 2.1.13

Contenu de version 2.1.13 Cntenu de versin 2.1.13 Auteur : CGI DIFFUSION Respnsables clients Versin Date Rédacteur Cmmentaires 0.0 19/03/2014 RDUB Initialisatin du dcument 1.0 20/04/2015 TLEC Mdificatin du dcument ENT_V2 1 13_Cntenu

Plus en détail

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences)

Çi-dessous le livret du module de réservation de sièges. Via Thomascookagent.be (pour les agences) Réservatin de places, enregistrement en ligne et lcatin du Digeplayer chez Thmas Ck Airlines. Réservatin de places chez Pegasus et TUI Airlines Belgium (Lng Haul). Une agence de vyage peut prcéder à la

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prspectus d émissin ADDENDUM DE JUILLET 2010 AU PROSPECTUS D AVRIL 2010 ABERDEEN GLOBAL Sciété d investissement à capital variable de drit luxemburgeis à cmpartiments multiples cnfrme

Plus en détail

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE Admissin CPGE Lgiciel de gestin des inscriptins en CPGE La réfrme du mde de recrutement en classes préparatires aux Grandes Écles intervenu en 2003 a prfndément mdifié la gestin par les établissements

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail