> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "> Heures et rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire patronale pour heures supplémentaires"

Transcription

1 > La déduction forfaitaire patronale est applicable au titre des seules heures supplémentaires, elle ne s applique pas aux heures complémentaires. Les heures supplémentaires sont : les heures effectuées au-delà de la durée légale fixée à 35 heures hebdomadaires ; les heures effectuées au-delà de heures pour les salariés titulaires de conventions de forfait en heures sur l année. En cas d accord permettant une variation de la durée du travail sur une période supérieure à une semaine et au plus égale à l année : les heures effectuées au-delà de la durée maximale hebdomadaire prévue par l accord ; pour les périodes infra annuelles, des heures effectuées au-delà de la durée moyenne de 35 heures calculée sur la période de référence fixée par l accord ; déduction faite le cas échéant de celles effectuées au-delà de la limite haute hebdomadaire déjà comptabilisées et rémunérées ; pour les périodes annuelles, des heures effectuées au-delà de la durée annuelle de heures déduction faite de celles effectuées au-delà de la limite haute hebdomadaire déjà comptabilisées et rémunérées. La déduction forfaitaire est également applicable au titre des majorations de salaire dont peuvent bénéficier les salariés sous convention de forfait en jours sur l année ayant renoncé à des jours de repos au-delà du plafond de 218 jours. Cas particulier du secteur du transport routier Les entreprises de transport routier de marchandises sont soumises à des règles spécifiques en ce qui concerne la durée du travail : pour les personnels roulants «longue distance» : sont considérées comme heures supplémentaires, celles qui sont effectuées au-delà de 43 heures par semaine (ou 559 heures par trimestre sans pouvoir dépasser soit 56 heures sur une semaine isolée, ou 53 heures en moyenne par semaine sur une période de 3 ou 4 mois, ou 689 heures par trimestre ou 918 heures par quadrimestre) ; pour les personnels roulants «courte distance» : sont considérées comme heures supplémentaires, celles qui sont effectuées au-delà 39 heures par semaine (ou 507 heures par trimestre sans pouvoir dépasser 52 heures sur une semaine isolée ou 50 heures en moyenne par semaine sur une période de 3 ou 4 mois ou 650 heures par trimestre ou 866 heures par quadrimestre). Rémunérations concernées par la déduction forfaitaire La déduction forfaitaire n est accordée que lorsque l heure supplémentaire effectuée fait l objet d une rémunération au moins égale à celle d une heure normale. Si l employeur compense en partie l heure supplémentaire sous forme de repos, la déduction forfaitaire n est accordée que si au moins 100 % de la rémunération due au titre de cette heure est versée au salarié. Elle n est donc pas accordée si la rémunération versée au salarié

2 est versée au salarié. Elle n est donc pas accordée si la rémunération versée au salarié correspond uniquement à la majoration de 25 %. Exemple : Une heure normale est rémunérée 10. La majoration pour les 8 premières heures est de 25 % soit 2,50. Au total l heure majorée est de 12,50. L employeur paye intégralement l heure majorée (12,50 ) L employeur paye l heure normale (10 ) et octroi un repos compensateur de 15 minutes L employeur octroie une heure de repos compensateur et paye uniquement la majoration de 25 % L employeur octroie un repos compensateur pour l heure supplémentaire et la majoration L employeur paye l heure normale et une partie de la majoration (ex : 15 % soit 1,50 ), le reste étant récupéré par le salarié sous la forme d un repos compensateur de 6 minutes Déduction forfaitaire patronale Oui Oui, l heure supplémentaire effectuée étant au moins rémunérée à hauteur d une heure normale Non, l heure supplémentaire effectuée n étant pas rémunérée au moins à hauteur d une heure normale Non, en l absence de rémunération Oui, la déduction est accordée lorsque l heure supplémentaire effectuée est rémunérée au moins à hauteur d une heure normale

3 > Le montant de la déduction forfaitaire par heure supplémentaire est égal à 1,50. La déduction est égale à 10,50 pour chaque jour de repos auquel renonce un salarié relevant d une convention de forfait en jours sur l année au-delà du plafond de 218 jours. La déduction forfaitaire s impute sur les sommes dues à l Urssaf par les employeurs (parts patronales) pour chaque salarié concerné, au titre de l ensemble de sa rémunération versée au moment du paiement de cette durée de travail supplémentaire, sans pouvoir dépasser ce montant.

4 > La déduction est applicable sous réserve : du respect par l employeur des dispositions légales et conventionnelles relatives à la durée du travail ; que les rémunérations afférentes aux heures supplémentaires ne se substituent pas à d autres éléments de rémunération, sauf si un délai de douze mois s est écoulé entre le dernier versement de l élément en tout ou partie supprimé et le premier versement des éléments de rémunération relatifs aux heures supplémentaires. De plus, pour bénéficier de la déduction, les employeurs doivent respecter les dispositions relatives aux «aides de minimis». Ces dispositions permettent l octroi d aides sans obligation de notification à la Commission européenne à condition : qu elles ne dépassent pas un certain plafond par entreprise, et ce, pour une période de trois exercices fiscaux, dont l exercice en cours. Ce plafond est égal à , excepté pour les entreprises du secteur routier pour lesquelles il est fixé à

5 > Quel cumul? La déduction forfaitaire est cumulable avec d autres mesures d exonérations de cotisations patronales et notamment avec la réduction générale. Ce cumul ne peut aboutir à un allégement supérieur au montant des cotisations et contributions dues à l Urssaf. Modalités de déclaration La déduction forfaitaire des cotisations patronales doit être déclarée sur le bordereau récapitulatif des cotisations (BRC) sous le code type de personnel (CTP) 004. Le montant de la déduction doit être déclaré dans la zone «cotisations». Le nombre d heures supplémentaires doit figurer dans la zone «Salaires».

6 > En tant qu employeur, vous devez tenir à disposition des inspecteurs du recouvrement les divers documents sur lesquels vous devez porter les horaires de travail de chaque catégorie de salariés. Lorsque ces données ne sont pas immédiatement accessibles, vous complétez ces informations, au moins une fois par an pour chaque salarié, par un récapitulatif hebdomadaire du nombre d heures supplémentaires ou complémentaires effectuées ou du nombre d heures de travail lorsque le décompte des heures supplémentaires n est pas établi par semaine, en indiquant le mois au cours duquel elles sont rémunérées et en distinguant les heures supplémentaires et complémentaires en fonction du taux de majoration qui leur est applicable. Lorsque les heures supplémentaires résultent d une durée collective hebdomadaire de travail supérieure à la durée légale et font l objet d une rémunération mensualisée, l indication de cette durée collective suffit à établir le nombre d heures supplémentaires uniquement pour les heures supplémentaires concernées. L indication de la durée collective établit uniquement le nombre d heures supplémentaires concernées par cette durée collective.

Questions-réponses sur les heures supplémentaires

Questions-réponses sur les heures supplémentaires Questions-réponses sur les heures supplémentaires Observation préalable : Un autre dossier réglementaire consacré aux heures supplémentaires est également disponible sur Urssaf.fr :../../dossiers_reglementaires/dossiers_reglementaires/regime_social_des_heures_supplementaires_01.html

Plus en détail

APRÈS ART. 13 N 16 ASSEMBLÉE NATIONALE 17 juillet 2014 SIMPLIFICATION DE LA VIE DES ENTREPRISES - (N 2145) AMENDEMENT. présenté par M.

APRÈS ART. 13 N 16 ASSEMBLÉE NATIONALE 17 juillet 2014 SIMPLIFICATION DE LA VIE DES ENTREPRISES - (N 2145) AMENDEMENT. présenté par M. ASSEMBLÉE NATIONALE 17 juillet 2014 SIMPLIFICATION DE LA VIE DES ENTREPRISES - (N 2145) Commission Gouvernement Non soutenu AMENDEMENT N o 16 présenté par M. Abad ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 Textes applicables Loi n 2007-1223 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 Août 2007 J.O. du 22

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES DEDUCTIONS : REGULATION DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE

HEURES SUPPLEMENTAIRES DEDUCTIONS : REGULATION DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE N 17 - SOCIAL n 9 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 22 janvier 2008 ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES DEDUCTIONS : REGULATION DES COTISATIONS DE SECURITE SOCIALE L essentiel La loi du

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

1.1. La condition d emploi de salariés ouvrant droit à l allégement «35 heures»

1.1. La condition d emploi de salariés ouvrant droit à l allégement «35 heures» Fiche n 4 Phase de transition : Calcul de la réduction du er juillet 2003 au 30 juin 2005 La réduction est calculée selon des modalités particulières pour les rémunérations versées du er juillet 2003 au

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 18/03/2008 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2008-039 OBJET : Loi n 2008-111 du 8 février 2008 pour le pouvoir d'achat TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

La réduction Fillon en 2017

La réduction Fillon en 2017 La réduction Fillon en 2017 1 La réduction Fillon constitue un dispositif d allègement social important pour les entreprises, de toute taille et de tous secteurs d activités. Créé en 2003, ce dispositif

Plus en détail

N 139 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 139 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 139 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUINZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 8 août 2017. PROPOSITION DE LOI visant à réintroduire la défiscalisation

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES FICHE TECHNIQUE N 07 FFGolf /GFGA LES HEURES SUPPLEMENTAIRES CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR SON CAS PARTICULIER. QU

Plus en détail

1. Les modalités de fixation du contingent annuel

1. Les modalités de fixation du contingent annuel LOI DE MODERNISATION DU MARCHE DU TRAVAIL (20 AOUT 2008) La loi 2008-789 du 20 août 2008 assouplit le régime des heures supplémentaires ou le mécanisme d aménagement du temps de travail mais deux constantes

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 10/02/03 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-035 OBJET : Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 relative aux salaires, au temps de travail et au

Plus en détail

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul

Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Annexe aux fiches 2 et 4 Exemples de calcul Les exemples ci-dessous illustrent les modalités de calcul de la réduction générale dégressive sur les bas et moyens salaires (art. L. 241-13 du code de la sécurité

Plus en détail

ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL. A. Salariés relevant du régime général

ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL. A. Salariés relevant du régime général ANNEXE : EXEMPLES DE CALCUL A. Salariés relevant du régime général 1. Cas général Exemple 1 : un salarié de 23 ans est rémunéré à hauteur de 70% du SMIC. Il travaille 35 heures par semaine, durée de travail

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 26/01/2011 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2011-008 OBJET : Allégements applicables au titre des heures supplémentaires et complémentaires

Plus en détail

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net.

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net. Référence SMIC au 1 er janvier 2013: 9,43 /heure (7.14 net) Le salaire de base est librement déterminé entre l employeur et le salarié, mais il ne peut être inférieur à 0,281 fois le montant du salaire

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

SOCIAL. 1 er mars 2000 N 25 - SOCIAL N 10 LE BULLETIN DE PAIE

SOCIAL. 1 er mars 2000 N 25 - SOCIAL N 10 LE BULLETIN DE PAIE SOCIAL 1 er mars 2000 N 25 - SOCIAL N 10 LE BULLETIN DE PAIE Après la décision du Conseil constitutionnel du 13 janvier 2000 et la publication de la loi du 19 janvier 2000 relative à la réduction négociée

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV LOI DU 20 AOUT 2008 : REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL La loi relative à la réforme du temps de travail du 20 août 2008, (s inspirant de la position commune du 9 avril 2008 non signée

Plus en détail

OBJECTIFS : "SAVOIR " :

OBJECTIFS : SAVOIR  : ACTIVITE : PAIE ET CHARGES LIEES AUX SALAIRES Etape 01 : Etablir une paie Séance 2 : Calcul des bulletins de paie (1ère partie) Item 3 : les heures supplémentaires OBJECTIFS : "SAVOIR " : - connaître les

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 20/01/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-020 OBJET : Réduction de cotisations créée par la loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 dite

Plus en détail

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008

LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n du 20 Août 2008 LOI PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL Loi n 2008-789 du 20 Août 2008 Textes applicables : Position commune du 9 Avril 2008 sur la représentativité, le développement

Plus en détail

Pack Calcul loi TEPA

Pack Calcul loi TEPA 09/07/2017 7.1 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK CALCUL LOI TEPA TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Calcul loi TEPA Vous disposez à titre d'exemple de 2 pages de chacun des documents contenus

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

Comment remplir le volet social. Saisir son n SIRET. Renseigner le mot de passe transmis par le CNCEA et valider

Comment remplir le volet social. Saisir son n SIRET. Renseigner le mot de passe transmis par le CNCEA et valider Comment remplir le volet social Saisir son n SIRET Renseigner le mot de passe transmis par le CNCEA et valider On obtient cette page d accueil : Le contrat du salarié ayant au préalable été renseigné,

Plus en détail

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012.

LETTRE SOCIALE. Point de vue d experts N 22 JANVIER Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Point de vue d experts LETTRE SOCIALE N 22 JANVIER 2012 Ce numéro spécial est dédié à la Loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) pour 2012. Nous vous commentons ses principales mesures : - La

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES: LES HEURES SUPPLEMENTAIRES

QUESTIONS-REPONSES: LES HEURES SUPPLEMENTAIRES QUESTIONS-REPONSES: LES HEURES SUPPLEMENTAIRES Inépuisable source de polémiques, les règles qui encadrent la durée du travail et plus particulièrement les heures supplémentaires sont souvent présentées

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3375 Convention collective nationale IDCC : 3017. PORTS ET MANUTENTION AVENANT

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 13/12/2010 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2010-111 OBJET : Exonération applicable dans les zones de restructuration de la défense

Plus en détail

Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité

Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique, Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la

Plus en détail

CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL

CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL CADRES ET TEMPS DE TRAVAIL Avant la loi du 19 janvier 2000 les cadres ne faisaient l objet d aucune disposition spécifique dans le code du travail. Seuls les conventions collectives ou les contrats de

Plus en détail

Les jeunes entreprises universitaires (JEU) constituent une catégorie particulière de JEI.

Les jeunes entreprises universitaires (JEU) constituent une catégorie particulière de JEI. Accueil> Employeur> Bénéficier d une...> Exonérations ou...> Jeunes entreprises... > Pour être qualifiée de jeune entreprise innovante, l entreprise doit remplir toutes les conditions suivantes : l entreprise

Plus en détail

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT

CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU VERSEMENT TRANSPORT N 55 - SOCIAL n 26 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 avril 2013. ISSN 1769-4000 CIRCULAIRE ACOSS DU 28 MARS 2013 SUR LA MAJORATION DU TAUX DES CONTRIBUTIONS DUES AU TITRE DU FNAL ET DU

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2016 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011

EVOLUTIONS SOCIALES POUR 2011 LE PARTENAIRE INFORMATIQUE DU MAINTIEN A DOMICILE INFOLOGIS 10 rue Just Veillat 36000 Châteauroux tél. 02.54.08.70.80 fax 02.54.08.70.89 Email : infologis@orange.fr Date : 14 décembre 2010 EVOLUTIONS SOCIALES

Plus en détail

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT 7 décembre 2006 N 1 ACTUALITES SOCIALES LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE VOTE PAR LE PARLEMENT Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2007 a été voté par le Parlement le 30

Plus en détail

Les aides à l embauche en alternance

Les aides à l embauche en alternance Les aides à l embauche en alternance En résumé Aides supprimées : Les contrats de professionnalisation conclus avec les jeunes de moins de 26 ans n ouvrent plus droit depuis le 1er janvier 2008 à l exonération

Plus en détail

LE RECOURS AUX HEURES SUPPLEMENTAIRES

LE RECOURS AUX HEURES SUPPLEMENTAIRES LE RECOURS AUX HEURES SUPPLEMENTAIRES Durée du travail Avril 2009 Cette fiche technique s adresse uniquement aux EHPAD. Le recours aux heures supplémentaires est avant tout une décision du chef d entreprise

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 08/10/2004 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2004-136 OBJET : Plafond de la sécurité sociale et paie irrégulière, salariés à employeurs multiples,

Plus en détail

Calcul de la durée annuelle du travail

Calcul de la durée annuelle du travail Régime des heures supplémentaires, des contingents et de la Contrepartie Obligatoire en Repos (C.O.R) applicable depuis le 1/01/09 Temps de Travail et Démocratie Sociale - Loi 2008-789 du 20 Août 2008-

Plus en détail

Chiffres usuels Les modifications pour 2012

Chiffres usuels Les modifications pour 2012 Chiffres usuels Les modifications pour 2012 SMIC et minimum garanti Le SMIC passe de 9,19 /heure au 1 er décembre 2011, à 9,22 au 1 er janvier 2012, soit un montant mensuel brut base 151,67 de 1398,40

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

Réduction dite 'Fillon'

Réduction dite 'Fillon' Réduction dite 'Fillon' Les modalités de calcul de la réduction Fillon sont modifiées depuis le 1er janvier 2011 et prennent désormais en compte la rémunération brute annuelle du salarié. Auparavant la

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 09/04/2001 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES ORIENTATIONS DU RECOUVREMENT DIROR LETTRE CIRCULAIRE N 2001-054 OBJET : Loi n 2000-37 du 19 janvier 2000 relative à la réduction négociée du temps

Plus en détail

Ministère des solidarités, de la santé et de la famille

Ministère des solidarités, de la santé et de la famille Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la Législation financière 5B Ministère des solidarités, de la santé et de la famille Le ministre des solidarités,

Plus en détail

FS Assurance chômage - évolutions légales au 01/10/2017 1/5

FS Assurance chômage - évolutions légales au 01/10/2017 1/5 FS - ASSURANCE CHOMAGE Au 01 OCTOBRE 2017 Création le : 19 Septembre 2017 FS Assurance chômage - évolutions légales au 01/10/2017 1/5 Sommaire 1. Cotisations chômage Mise en oeuvre d une contribution exceptionnelle

Plus en détail

La convention de forfait annuel en jours

La convention de forfait annuel en jours Objectif : Connaitre les règles applicables en matière de convention de forfait annuel en jours. Sommaire : La signature d une convention de forfait annuel en jours (page 1). Les catégories de salariés

Plus en détail

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité

Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Mise en application du volet «baisse de charges sociales» du Pacte de responsabilité Les projets de décret dans les tuyaux MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Deux projets de décret, qui viennent

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique CSFV Les principales mesures de la loi du 8 février 2008 pour le pouvoir d achat La loi n 2008-11 du 8 février 2008 pour le pouvoir d achat prévoit trois mesures principales : - le rachat

Plus en détail

Nouveau régime des heures supplémentaires et complémentaires effectives à compter du 1 er octobre 2007

Nouveau régime des heures supplémentaires et complémentaires effectives à compter du 1 er octobre 2007 ANNEXE 1 à la Circulaire 2007/2008.2 Nouveau régime des heures supplémentaires et complémentaires effectives à compter du 1 er octobre 2007 RAPPELS IMPORTANTS Les heures supplémentaires ou complémentaires

Plus en détail

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015

MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION FILLON Les règles applicables au 1 er janvier 2015 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- MODALITÉS DE CALCUL DE LA RÉDUCTION

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE 1 / 5 JOURNEE DE SOLIDARITE 13/05/2016 La loi n 2004-626 du 30 juin 2004 a introduit dans le code du travail un article L 212-16 relatif à l institution d une journée de solidarité «en vue d assurer le

Plus en détail

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3

THÈME Comprendre et gérer les charges de personnel SÉQUENCE Analyser et présenter les documents de paie... 3 Unité 2 Thème 5 Unité 2 COURS Thème 5 THÈME 5... 2 Comprendre et gérer les charges de personnel... 2 SÉQUENCE 1... 3 Analyser et présenter les documents de paie... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1... 3

Plus en détail

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits

Infos d Experts. Octobre HR. Payroll. Benefits Infos d Experts Octobre 2011 HR. Payroll. Benefits PLFSS POUR 2012 : LES MESURES ANTI-DÉFICITS Allègement Fillon, CSG/CRDS, forfait social, les dispositions anti-déficits marquent l essentiel des réformes

Plus en détail

DEMANDE D AIDE À L EMBAUCHE / ZÉRO CHARGES TPE

DEMANDE D AIDE À L EMBAUCHE / ZÉRO CHARGES TPE DEMANDE D AIDE À L EMBAUCHE / ZÉRO CHARGES TPE Feuillet à adresser à Pôle emploi services - TSA 50102-92891 NANTERRE CEDEX 9 Employeur Entreprise (raison sociale) : Nom du responsable de l entreprise :

Plus en détail

Bon à savoir SOMMAIRE. Employeurs et salariés concernés

Bon à savoir SOMMAIRE. Employeurs et salariés concernés Accueil> Employeur> Bénéficier d une...> s ou...> Le contrat de profes... > 09/02/2016 Employeurs concernés Tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue à l exception

Plus en détail

Majoration des heures d équivalence et réduction Fillon

Majoration des heures d équivalence et réduction Fillon Pégase 3 Majoration des heures d équivalence et réduction Fillon Dernière révision le 19/05/2010 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire IMPORTANT...4 1 Rappel législatif & paramétrage

Plus en détail

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP:

FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP: SOCIAL 29 j anvier2013 FORFAIT JOURS DES CADRES ET DES ETAM BTP: AVENANTS DU 11 DECEMBRE 2012 DATE ENTREE EN VIGUEUR : LE 1 ER FEVRIER 2013 Une réunion paritaire s est tenue le 11 décembre 2012 pour sécuriser

Plus en détail

SAGE ASSISTANT DADS-U. Valeurs à déclarer sur la DADS-U Loi TEPA Heures supplémentaires

SAGE ASSISTANT DADS-U. Valeurs à déclarer sur la DADS-U Loi TEPA Heures supplémentaires SAGE ASSISTANT DADS-U Loi TEPA Heures supplémentaires En vue de réduire le coût du travail d une heure supplémentaire ou complémentaire par rapport à celui d une heure normale, la loi du 21 août 2007 en

Plus en détail

La durée du travail. A jour de juin 2016.

La durée du travail. A jour de juin 2016. La durée du travail A jour de juin 2016. La durée du travail s entend du temps qu un salarié consacre à son travail, mais également de la répartition des heures de travail sur une période donnée. La durée

Plus en détail

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY

Reproduction interdite. Comptabilité. La paie et les charges sociales. Alain HENRY FORMATION AU METIER DE COMPTABLE Module 1 Initiation Reproduction interdite Comptabilité La paie et les charges sociales Vidéo 11 Support Alain HENRY Présentation de cette vidéo THÈMES ABORDES La décomposition

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

Loi du 20 août 2008 (J.O. 21 août) Titre II : Temps de travail Nouvel assouplissement de la durée légale du travail de 35 heures

Loi du 20 août 2008 (J.O. 21 août) Titre II : Temps de travail Nouvel assouplissement de la durée légale du travail de 35 heures Loi du 20 août 2008 (J.O. 21 août) Titre II : Temps de travail Nouvel assouplissement de la durée légale du travail de 35 heures 1 HORAIRE LÉGAL: DURÉE LÉGALE DU TRAVAIL Art. L. 3121-10 CT Maintien de

Plus en détail

Fiche solution. La réduction Fillon

Fiche solution. La réduction Fillon La réduction Fillon Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 - décret n 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2006-16666 du 21 décembre 2008 Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 - décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Heures supplémentaires Présentation et évolutions des allégements Tepa La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a créé au 1er octobre 2007, une exonération d impôt

Plus en détail

Le BTP actualise ses forfaits jours.

Le BTP actualise ses forfaits jours. Le BTP actualise ses forfaits jours. La pratique des «forfaits jours» pour les salariés ETAM à partir du niveau F et Cadres qui disposent d une large autonomie dans l organisation de leur emploi du temps

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n 1 LETTRE CIRCULAIRE n 2014 0000034 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.028 Montreuil, le 05/09/2014 05/09/2014 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT L essentiel

REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT L essentiel N 128 SOCIAL n 49 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 04 décembre 2008 ISSN 1769-4000 REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL : DECRETS D APPLICATION DE LA LOI DU 20 AOUT 2008 L essentiel Suite à la parution

Plus en détail

Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions

Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions Fiche n 13 - Le bulletin de paie en 7 questions 18 janvier 2012 Au moment du versement de son salaire, un bulletin de paie doit être remis à chaque salarié. Certaines mentions figurent obligatoirement

Plus en détail

Parent employeur Assistante maternelle

Parent employeur Assistante maternelle Parent employeur Assistante maternelle Se rencontrer et travailler ensemble Les premiers rendez-vous Le cadre de l accueil La disponibilité Le salaire Le contrat de travail Les indemnités Les congés Les

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 14/12/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-176 OBJET : Assiette des cotisations d'assurance vieillesse pour les salariés à temps partiel

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3025 Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE (26 e édition.

Plus en détail

Le régime fiscal et social des heures supplémentaires et des heures complémentaires

Le régime fiscal et social des heures supplémentaires et des heures complémentaires Le régime fiscal et social des heures supplémentaires et des heures complémentaires dernière mise à jour le 5 octobre 2007 Sommaire Quels sont les employeurs et les salariés visés par le dispositif? Quel

Plus en détail

Données de calcul à mettre à jour avant de commencer le traitement des salaires de janvier 2012

Données de calcul à mettre à jour avant de commencer le traitement des salaires de janvier 2012 Ce document est destiné à vous guider dans la mise en place du paramétrage et ne peut, en aucun cas, se substituer à toute publication officielle ou à tout conseil juridique émanant d un cabinet d avocats,

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 20/11/2009 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2009-087 OBJET : Diffusion de la circulaire ministérielle N DSS/5B/2009/285 du 14 septembre

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2017

CHARGES SOCIALES 2017 CHARGES SOCIALES 2017 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2017 Année 39 228 Trimestre 9 807 Mois 3 269 Quinzaine 1 635 Semaine 754 Jour 180 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES PROTECTION SOCIALE. Direction de la sécurité sociale PROTECTION SOCIALE Sécurité sociale : organisation, financement MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS _ Direction de la sécurité sociale _ Sous-direction du financement de la sécurité sociale _

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2012 0000001 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.034.7 Montreuil, le 09/01/2012 09/01/2012 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

Les exonérations de charges sociales liées aux services à la personne

Les exonérations de charges sociales liées aux services à la personne Fiche n 3 Les exonérations de charges sociales liées aux services à la personne 1. Dispositions communes La loi du 26 juillet 2005 a créé une nouvelle exonération pour les associations ou entreprises de

Plus en détail

Pack Calcul réduction Fillon

Pack Calcul réduction Fillon 12/02/2017 7.1 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK CALCUL RÉDUCTION FILLON TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Calcul réduction Fillon Vous disposez à titre d'exemple de 2 pages de chacun des

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE AVENANT N

Plus en détail

L établissement des bulletins de salaire

L établissement des bulletins de salaire L établissement des bulletins de salaire Le contenu du bulletin de paie est réglementé par la loi, qui fixe un certain nombre de mentions obligatoires, mais certaines simplifications sont admises. Le salarié

Plus en détail

Copyright DGAFP /06/ :12:32

Copyright DGAFP /06/ :12:32 Circulaire du 20 décembre 2007 relative aux modalités de mise en œuvre de la réduction de cotisations salariales de sécurité sociale prévue à l article 3 du décret n 2007-1430 du 4 octobre 2007 portant

Plus en détail

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017 Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017 Publié le 20 février 2017 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE Préambule Loi de 2003 C est la loi 2003-47 du 17 janvier 2003

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 15 DÉCEMBRE 2000 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2001

ACCORD NATIONAL DU 15 DÉCEMBRE 2000 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2001 ACCORD NATIONAL DU 15 DÉCEMBRE 2000 SUR LE BARÈME DES APPOINTEMENTS MINIMAUX GARANTIS DES INGÉNIEURS ET CADRES À PARTIR DE L ANNÉE 2001 Les représentants : - de l Union des Industries Métallurgiques et

Plus en détail

Loi relative aux salaires, au temps de travail et au développement de l emploi Loi n du 17 janvier Principales dispositions

Loi relative aux salaires, au temps de travail et au développement de l emploi Loi n du 17 janvier Principales dispositions PJ 1 circ_1003 Loi relative aux salaires, au temps de travail et au développement de l emploi Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Principales dispositions I. Durée du travail La durée légale du travail n

Plus en détail

ebook ACConseils. Janvier Tous droits réservés 5 articles pour Un coup d avance!

ebook ACConseils. Janvier Tous droits réservés  5 articles pour Un coup d avance! 5 articles pour Un coup d avance! Sommaire 1. Travail à temps partiel : durée minimale obligatoire à compter de 2014 2. Montant de l'indemnité forfaitaire de conciliation 3. TVA : obligation de recourir

Plus en détail

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP

Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP Paie Ce qui change au 1er janvier 2015 dans le BTP 1 SMIC au 1 er janvier 2015 Montants des plafonds de la Sécurité sociale 2015 Stage en entreprise 2015 : limite de l exonération de cotisations sociales

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3025 Convention collective nationale IDCC : 650. INGÉNIEURS ET CADRES DE LA MÉTALLURGIE (25 e édition. Septembre

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE N 01 FFGolf /GFGA LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES GOLFS

FICHE TECHNIQUE N 01 FFGolf /GFGA LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES GOLFS FICHE TECHNIQUE N 01 FFGolf /GFGA LA MODULATION DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES GOLFS CE DOCUMENT N A PAS VALEUR DE CONSULTATION JURIDIQUE ET CHAQUE CLUB EST INVITE A CONSULTER SON CONSEIL JURIDIQUE POUR

Plus en détail

Les vendeurs à domicile

Les vendeurs à domicile Les vendeurs à domicile Textes de référence : Articles L135-1 à L135-3 du code de commerce Arrêté du 31 mai 2001 Lettre circulaire N 2001-093 du 13 août 2001 Lettre circulaire N DSS/FSS/5B / 2001/286 du

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

Convention collective PSAEE

Convention collective PSAEE Convention Convention Temps de travail Formation professionnelle Régime de prévoyance Convention collective PSAEE DOSSIER PRATIQUE : Traitement de la situation antérieure au 1 er septembre 2015 Collège

Plus en détail