CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états"

Transcription

1

2 9 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL CONFERENCE DE PRESSE 10 mars 2009 Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

3 JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président de l Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV)

4 Nouvelle identité visuelle Nouveau sigle INSV

5 Nos missions Sensibiliser la population en coordonnant les initiatives touchant au sommeil et à la vigilance Former et informer par la diffusion des connaissances sur le sommeil et la vigilance Pour que la place du sommeil soit reconnue de façon individuelle et collective

6 Quelques unes de nos réalisations Journée Régionale du sommeil Former les Médecins Généralistes Aider au diagnostic Faire le point Développer des outils Informer Conférences Grand public

7 Sensibiliser le public

8 Méthodologie Enquête ad hoc Internet Interviews réalisées du 12 au 16 Janvier personnes âgées de 18 à 55 ans ont été consultées

9 Profil des Interviewés Sexe Age Femmes 51% Hommes 49% ans 17% ans 26% ans 28% Profession ans 29% 44% 36% 20% PCS + PCS - Inactifs, retraités Base = 1000

10 JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

11 Résultats détaillés

12 I : Manque de sommeil

13 Nombre moyen d heures de sommeil de nuit en semaine : 6H58 Rythme de vie ans [A tous] Q1b : Quelle est la durée de votre sommeil de nuit en semaine? 3 H 0,3% 4 H 5 H 0,8% 8% Dorment moins de 7 H : 33% 6 H 24% Médiane : 7 H Moyenne : 6 H 58 7 H 8 H 25% 38% Dorment 7 ou 8 H : 63% 9 H 3% 10 H 11 H 1% 0,1% Dorment 9 H ou + : 4% En % - Base = H 0,1%

14 Nombre moyen d heures de sommeil sur 24H : 7H07 Rythme de vie ans [A tous] Q1 En moyenne combien de temps dormez-vous au total par 24h00? 3 H 0,2% 4 H 5 H 0,1% 5,9% Dorment moins de 7 H : 29% 6 H 23,0% Médiane : 7 H Moyenne : 7 H 07 7 H 8 H 27% 38% Dorment 7 ou 8 H : 65% 9 H 4% 10 H 11 H 1% 0,3% Dorment 9 H ou + : 6% En % - Base = ,4% 12 H

15 Évaluation du besoin de sommeil Rythme de vie ans [A tous] Q2 : En général, par rapport à vos besoins, diriez-vous que vous dormez plus, autant ou moins que ce que vous souhaiteriez? Q2b : Combien de temps souhaiteriez-vous dormir? 1 H 0,5% 2 H 1% 3 H 0% Autant 41% Moins 55% 4 H 5 H 0% 1% Médiane : 9 H 14 Moyenne : 8 H 24 6 H 1% Plus 4% 7 H 8 H 7% 38% 9 H 31% 10 H 17% 11 H 12 H 0,4% 5% En % - Base = 1000 En % - Base répondants = 594

16 Nombre moyen d heures de sommeil de nuit le week-end : 7H50 Rythme de vie ans [A tous] Q1b : Quelle est la durée de votre sommeil de nuit le week-end? 3 H 4 H 5 H 0,2% 0,1% 3,8% Dorment moins de 7 H : 17% 6 H 13% Médiane : 8 H Moyenne : 7 H 50 7 H 8 H 9 H 8% 19% 35% Dorment 7 ou 8 H : 54% 10 H 8% 11 H 12 H 13 H 14 H 15 H 16H 0,2% 0,5% 0,1% 0,2% 0,0% 0,2% Dorment 9 H ou + : 17% En % - Base = 1000

17 Nombre moyen d heures de sieste en semaine : 1 H 30 Rythme de vie ans [Auprès des personnes faisant la sieste en semaine] Q1b : Quelle est la durée de votre sommeil de sieste en semaine? Oui 13% 1 H 71% Non 87% 2 H 28% 3 H 0,4% Médiane : 1 H Moyenne : 1 H 30 4 H 0,8% En % - Base totale = 1000 En % - Base = 128

18 Nombre moyen d heures de sieste le week-end : 1 H 35 Rythme de vie ans [Auprès des personnes faisant la sieste le week-end] Q1b : Quelle est la durée de votre sieste le week-end? Oui 26% 1 H 72% Non 74% 2 H 21% Médiane : 1 H Moyenne : 1 H 35 3 H 6% 4 H 1% En % - Base = 285

19 1 personnes sur 3 souffrent de troubles du sommeil et principalement d insomnie [A tous] Q3 : Souffrez-vous de troubles du sommeil? [A Souffrent d un troubles] Q3bis : Le(s)quel(s) parmi les suivants Rythme de vie ans Insomnie 84% Écarts significatifs : 40% : ans 40% : Femmes Oui 32% Syndrome d'apnées du sommeil Syndrome des jambes sans repos 10% 10% Réveils nocturnes 7% Non 68% Narcolepsie ou hypersomnie 2% Me lève pour aller aux toilettes 2% Ronflement conjoint 1% Autres 2% En % - Base = 1000 En % - Base = 322

20 II : Les conditions du sommeil

21 Près de 80% des personnes interrogées jugent qu elles ont de bonnes conditions de sommeil Rythme de vie ans [A tous] Q5 : Si vous aviez à évaluer vos conditions de sommeil dans votre chambre (literie, confort, aménagement intérieur ) diriez vous que vous êtes : Des conditions ni bonnes ni mauvaises 17% Plutôt mauvaises conditions 4% Très bonnes conditions 28% Sous-total Bonnes conditions : 79% Assez bonnes conditions 51% En % - Base = 1000

22 Réveil lumineux, TV, Radio : équipements les plus présents dans la chambre, les souhaits de réaménagement les plus cités concernent la literie Rythme de vie ans [A tous] Q7 : Parmi les équipements suivants, lesquels avez-vous dans votre chambre? [A tous] Q8 : Si vous aviez la possibilité de réaménager votre chambre, que changeriez-vous en priorité? (1 seule réponse) Réveil lumineux TV Matelas Lit % Radio 54 Isolation phonique 15 Tél Mobile 46 Tél Fixe 29 Volets et Rideaux 14 Ordinateur 26 Chauffage / Climatisation 10 Lecteur CD 23 Réveil matin 7 Vélo d appartement 5 Eclairage 7 Réfrigérateur 2 TV 6 En % - Base = 1000

23 III : Rythme de vie des parents d enfants de - de 3 ans

24 Dans l ensemble des enfants de moins de 3 ans qui dorment bien (89%) et suffisamment (87%) Rythme de vie Parents d enfants de moins de 3 ans [Aux parents d enfants de de 3 ans] Q15 : Et concernant votre plus jeune enfant de moins de 3 ans, diriezvous qu il dort [Aux parents d enfants de de 3 ans] Q.15 bis : Et diriez-vous à propos de votre plus jeune enfant qu il dort : 1% Plutôt pas bien 10% Pas bien du tout 1% Très Bien 35% 89% 87% Plutôt bien 54% Trop Suffisamment Pas assez 12% En % - Base = 151

25 En moyenne un enfant de moins de 3 ans aurait besoin selon les parents de 13H de sommeil Rythme de vie Parents d enfants de moins de 3 ans [Aux parents d enfants de de 3 ans] Q16 : Selon vous, un enfant de moins de 3 ans a besoin de combien d heures de sommeil par 24h00? 9 H 2% Une moyenne de 13H qui évolue en fonction de l âge de l enfant 10 H 11 H 4% 14% Dorment - de 13 H : 43% 12 H 24% Moins de 7 mois 13,3 13 H 9% 7 à 12 mois 13,5 14H 24% 13 à 18 mois 13,0 15H 16 H 3% 19% Dorment 13H ou + : 57% 19 à 24 mois 12,2 17 H 1% 25 mois ou + 12,1 18 H 1% Moyenne : 13 H 00 En % - Base = 151

26 Un enfant de moins de 3 ans qui dort bien ne se réveille pas la nuit, s endort facilement, ne pleure pas la nuit, fait la sieste et dort longtemps Rythme de vie Parents d enfants de moins de 3 ans [A tous] Q14 : Qu est-ce que selon vous un enfant de moins de 3 ans qui dort bien? C est un enfant qui Ne se réveille pas la nuit 3% 8% 35% 54% S endort facilement 2% 6% 44% 48% Ne pleure pas la nuit 6% 10% 41% 43% Fait la sieste l après midi 5% 15% 56% 24% Dort longtemps 5% 22% 52% 21% Se réveille très tôt 17% 54% 25% 4% Est agité dans la journée 35% 42% 20% 3% A besoin de moi pour s endormir 38% 46% 14% 2% A du mal à s endormir 54% 40% 5% 1% Se réveille plusieurs fois la nuit 58% 36% 5% 1% Pleure la nuit 64% 31% 4%1% A des nuits agitées 68% 28% 1%3% Fait des cauchemars/terreurs nocturnes 73% 23% 1% 3% Pas du tout d accord Plutôt pas d accord Plutôt d accord Tout à fait d accord En % - Base = 1000

27 En moyenne des enfants de moins de 3 ans levés à 7 H 58 et couchés à 20H28 : Concordance entre souhait théorique et pratique Rythme de vie Parents d enfants de moins de 3 ans [Aux personnes avec enfant de de 3 ans] Q17 : A quelle heure couchez-vous votre plus jeune enfant? [Aux personnes avec un enfant de de 3 ans] Q17 bis : A quelle heure levez-vous votre plus jeune enfant? 19 H 10% 6 H 2% 20 H 68% 7 H 41% 8 H 38% 21 H 16% Médiane : 20 H 30 Moyenne : 20 H 28 9 H 17% Médiane : 8 H Moyenne : 7 H H 6% 10 H 1% 23 H 0,7% 11H 1% En % - Base = 151

28 Mais des parents qui semblent perturbés par le sommeil de leur enfant Rythme de vie Parents d enfants de moins de 3 ans [Aux parents d enfants de de 3 ans] Q12 : Quelles sont selon vous les conséquences du sommeil de votre (vos) enfant(s) sur votre propre sommeil? Je me réveille plus tôt 63% 31% 6% Je me réveille plus tard Il me réveille au cours de la nuit 59% 13% 28% Il ne me réveille pas au cours de la nuit Je me couche plus tard 36% 50% 14% Je me couche plus tôt Je fais la sieste 34% 38% 28% Je ne fais pas la sieste Je ne me réveille pas spontanément pour aller le voir 33% 26% 41% Je me réveille spontanément pour aller le voir J ai des cauchemars 10% 41% 49% Je n ai pas de cauchemar Je dors mieux qu avant 6% 41% 53% Je dors moins bien qu avant Je dors plus longtemps 6% 27% 67% Je dors moins Ni l un ni l autre En % - Base = 151

29 IV : Sommeil et vie active

30 La vie active qui a effectivement perturbée le rythme du sommeil [Aux actifs] Q26 : Lorsque vous êtes entré dans la vie active avez-vous changé vos rythmes de sommeil? Sommeil et Vie active Je me suis réveillé plus tôt 66% 28% 6% Je me suis réveillé plus tard J ai eu des réveils au cours de la nuit 39% 40% 21% Je n ai pas eu de réveils au cours de la nuit Je me suis couché plus tard 31% 39% 30% Je me suis couché plus tôt J ai fait la sieste 21% 47% 32% Je n ai pas fait la sieste J ai eu des cauchemars 17% 54% 29% Je n ai pas eu de cauchemar J ai dormi mieux qu avant 5% 48% 47% J ai moins bien dormi qu avant J ai dormi plus longtemps 4% 35% 61% J ai dormi moins longtemps Ni l un ni l autre TRAVAILLEURS réguliers de nuits : 51% durée < 7h00 En % - Base = 858

31 Sommeil et Vie active «Coucher plus tard» «Réveil subit» [SI «me suis couché plus tard» en Q.26] Q27 : En moyenne de combien de minutes vous êtes-vous couché plus tard? [Si «réveillé au cours de la nuit» en Q.26] Q.27b : En moyenne pendant combien de semaines avez-vous eu des réveils au cours de la nuit? 9 ou + 42% 1 à 30 min 11% 5 à 8 19% 31 min à 1 H 47% 4 9% De 1 H à 1 H30 9% Moyenne 1H % Moyenne 14 semaines Plus d'1h30 33% 2 9% 1 7% En % - Base = 262 = 34% de la population En % - Base = 336

32 JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars M. Jacques BOUSSUGUE Directeur du département des opérations de l Association Professionnelle autoroutes et ouvrages routiers (ASFA)

33 La somnolence au volant est le 1 er facteur d accident : 1 accident sur 3

34 Répartition horaire des accidents mortels avec somnolence

35 Alerte confirmée par les résultats d une enquête* réalisée en % des conducteurs déclarent avoir souffert de somnolence à un niveau pénible (arrêt contraint) 4 % des conducteurs déclarent conduire au moins une fois par mois en étant extrêmement somnolent 5 % des conducteurs ont eu au moins un «presque accident» lié à la somnolence Soit, pour le seul réseau autoroutier, 1,5 million de conducteurs confrontés à un «presque accident» chaque année *Asfa Pr Pierre Philip CHU de Bordeaux- 2007

36 Enquête INSV/BVA 2009 La fatigue, Somnolence La vitesse L alcool Le téléphone portable Le trafic L éblouissement dû aux phares Les enfants Les animaux domestiques La radio % des personnes interrogées citent la somnolence ou la fatigue comme première cause d accident sur autoroutes Autre, 102 1,0

37 Enquête INSV/BVA 2009 Non 14% Non 15% Oui 86% Oui 85% Parmi les personnes interrogées près de 9 conducteurs réguliers sur 10 déclarent connaitre les signes précurseurs de somnolence et 85% disent appliquer les consignes de pause

38 Les informations apportées par le sondage INSV/BVA 2009 Les paupières lourdes Le bâillement Le flou visuel La raideur de la nuque Les petites déviations du véhicule Le ralentissement ou l accélération de la vitesse L envie de bouger , Pour les personnes interrogées, les principaux signes précurseurs de la somnolence au volant sont : les paupières lourdes et les bâillements

39 En résumé Des signes précurseurs connus Des facteurs aggravants identifiés La prise de conscience du risque reste à renforcer Les actions préventives restent à généraliser Les sociétés d autoroutes mobilisées pour réduire les conséquences de la somnolence au volant

40 En 2009, renforcer les actions de sensibilisation Inciter à la pause sur autoroutes : Distribution de CD détente Opérations pauses détentes Site Internet Actions pour favoriser le partage de connaissance : Journée Nationale du Sommeil 18 mars 2009 Partenariat 2009 avec l INSV Mesure régulière des comportements

41 JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Questions & Réponses

42 JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président de l Institut Nationale du Sommeil et de la Vigilance (INSV)

43

44 JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV & Pr Joël PAQUEREAU Président de l INSV

JOURNÉE DU SOMMEIL 2014 SOMMEIL ET TRANSPORTS

JOURNÉE DU SOMMEIL 2014 SOMMEIL ET TRANSPORTS JOURNÉE DU SOMMEIL 2014 SOMMEIL ET TRANSPORTS Journée du Sommeil 2014 Journée du Sommeil 2014 Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Réalisée par Enquête INSV / MGEN «Sommeil et transports»

Plus en détail

Sommeil et transports

Sommeil et transports Dr Gabriel ROISMAN Responsable de l Unité de Médecine du Sommeil Hôpital Antoine Béclère Sommeil et transports Résultats de l enquête INSV / MGEN Enquête sommeil 2014 Réalisée en décembre 2013 Profil des

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

Enquête sommeil Conférence de presse du 15 mars place de la République Paris. Contact OpinionWay

Enquête sommeil Conférence de presse du 15 mars place de la République Paris. Contact OpinionWay Enquête sommeil 2015 Conférence de presse du 15 mars 2016 15 place de la République 75003 Paris Contact OpinionWay Nadia À : Auzanneau Joëlle ADRIEN/Audrey LOPEZ Directrice De : Nadia du département AUZANNEAU/

Plus en détail

Sommeil et performance au quotidien

Sommeil et performance au quotidien Sommeil et performance au quotidien Résultats de l enquête INSV-MGEN 2012 Réalisée par 1 Enquête INSV-MGEN 2012 «Sommeil et performance au quotidien» 2 2 Enquête INSV - MGEN 2012 «Sommeil et performance

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du 14 mars 2016 Sommeil et Nouvelles Technologies Résultats de l enquête INSV / MGEN et ses

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Sif OURABAH Directeur de la Communication de la MGEN JOURNEE

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous :

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous : Bien dormi? Ai-je un problème de sommeil? Pour une partie non négligeable de la population, bien dormir et se réveiller parfaitement reposé est un rêve inaccessible. Selon les estimations, un Belge sur

Plus en détail

Le sommeil et la literie

Le sommeil et la literie Enquête auprès de la population active Le sommeil et la literie 14 décembre 2007 Contacts TNS Healthcare : Geneviève Bonnelye : 01 40 92 47 58 Chantal Touboul : 01 40 92 47 16 Nilam Goulamhoussen : 01

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique Charles M. Morin, PhD Chaire de recherche du Canada (Troubles du sommeil) Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil Sommaire

Plus en détail

SOMMEIL ET MÉDECINE GÉNÉRALE

SOMMEIL ET MÉDECINE GÉNÉRALE SOMMEIL ET MÉDECINE GÉNÉRALE «Malgré les immenses progrès réalisés dans la compréhension des mécanismes du sommeil, il reste, aujourd hui encore, à s interroger sur le véritable daltonisme des sensations

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF

Plan de la présentation. Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF Plan de la présentation Mise en contexte Approche et contenu du PNAGF Extraits du module 4 Avenir du PNAGF 2 Contexte : bilan routier et véhicules lourds Année Décès: accidents impliquant un véhicule lourd

Plus en détail

UNITE DE PATHOLOGIE DU SOMMEIL

UNITE DE PATHOLOGIE DU SOMMEIL UNITE DE PATHOLOGIE DU SOMMEIL DEPARTEMENT DE PNEUMOLOGIE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS CHU - ANGERS EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE Date du questionnaire : / / / / NOM

Plus en détail

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT Référentiel protocole infirmier proposé par le groupe interrégional ISTNF/DIRECCTE/SST B. QUESTIONNAIRE À REMPLIR PAR LE SALARIÉ EN SALLE D ATTENTE PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT (ENTRETIEN DE NUIT) ESTI =

Plus en détail

Inégaux face au sommeil. Déroulement de la séquence.

Inégaux face au sommeil. Déroulement de la séquence. Inégaux face au sommeil. Déroulement de la séquence. Mise en route / Activité 1. - Anticiper le sujet du reportage, parler de ses habitudes de sommeil, découvrir quel type de dormeur on est. Durée : 15-25

Plus en détail

ECHELLE DE SOMNOLENCE D'EPWORTH

ECHELLE DE SOMNOLENCE D'EPWORTH ECHELLE DE SOMNOLENCE D'EPWORTH NOM :.. PRÉNOM :.. DATE : Précisez l'intensité de votre somnolence ou de vos assoupissements, lors des situations décrites cidessous, en utilisant le code suivant : 0: jamais

Plus en détail

Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE

Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE 14 déc. 07 Centre du Sommeil et de la Vigilance Hôtel-Dieu de Paris SANTE et LITERIE Santé / Sommeil Etude Premiers commentaires Actions 2008 - L

Plus en détail

Cahier d évaluation de l employé : Questions sur les notions fondamentales

Cahier d évaluation de l employé : Questions sur les notions fondamentales Cahier d évaluation de l employé : Questions sur les notions fondamentales Répondez à toutes les questions. Pour un résultat satisfaisant, vous devez répondre correctement à toutes les questions numérotées

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches?

Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Troubles du sommeil En avez-vous assez des nuits blanches? Charles M. Morin, Ph.D. Chaire de recherche du Canada sur les troubles du sommeil Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil

Plus en détail

EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE

EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE Dr. Abdel Latif EL HALLAK Cardiologue et spécialiste en troubles du sommeil Membre de la Société Française de la Recherche et la Médecine du Sommeil

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

Quel est votre besoin de sommeil?

Quel est votre besoin de sommeil? Quel est votre besoin de sommeil? Dormez-vous assez? l Selon vous, quel est votre temps de sommeil vous permettant d être reposé? l Au quotidien, combien de temps dormez vous les nuits de semaine? l Les

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier

Plus en détail

Parkinson : pour une meilleure nuit de sommeil

Parkinson : pour une meilleure nuit de sommeil Parkinson : pour une meilleure nuit de sommeil Un appui aujourd hui, une réponse demain Àun moment ou l autre, on éprouve tous de la difficulté à bien dormir la nuit. Cependant, si vous avez la maladie

Plus en détail

Questionnaire des troubles du sommeil

Questionnaire des troubles du sommeil Questionnaire des troubles du sommeil Consultez un proche si nécessaire, pour répondre attentivement aux questions suivantes : 1/ Avez-vous des problèmes de sommeil? Parmi les propositions suivantes, avez-vous?

Plus en détail

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE Organiser sa vie familiale et sociale sans écourter son. La double journée est dangereuse TRAVAIL DE NUIT, EFFETS SUR LA SANTE Manger équilibré aux heures traditionnelles. Éviter

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Sommeil et environnement Résultats de l enquête INSV / MGEN

Sommeil et environnement Résultats de l enquête INSV / MGEN Sommeil et environnement Résultats de l enquête INSV / MGEN Réalisée par 1 Enquête INSV / MGEN «Sommeil et environnement» - 2013 Méthodologie et échantillon Mode de recueil Online sur système CAWI (Computer

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

Chercheure principale Eva Libman, Hôpital Général Juif et Université McGill. Cochercheur(s)

Chercheure principale Eva Libman, Hôpital Général Juif et Université McGill. Cochercheur(s) Devrait-on cibler tous les individus souffrant d'apnée du sommeil comme étant des conducteurs à risque élevé : Un profil de risque comportemental et psychologique Chercheure principale Eva Libman, Hôpital

Plus en détail

La sensibilisation des salariés au risque routier

La sensibilisation des salariés au risque routier La sensibilisation des salariés au risque routier Sondage Ifop pour la Direction de la sécurité et de la circulation routières N 114189 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département

Plus en détail

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit,

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit, LE SOMMEIL Pourquoi a-t-on besoin de dormir?. Pour se reposer, pour recharger nos batteries. Le sommeil est indispensable à la vie. Si on ne dormait pas on finirait par s épuiser. Pourquoi dort-on la nuit?

Plus en détail

«Insomnie, douleur du dos et choix de la literie.»

«Insomnie, douleur du dos et choix de la literie.» Ann Kinésith ér, 1988, t 15, n 3, pp 113-118 Masson, Paris, 1988 UNE ENQUÊTE, QUI I,NTÉRESSE LE KINESITHERAPEUTE «Insomnie, douleur du dos et choix de la literie» 46 % 26 % Une récente - N'ont étude dont

Plus en détail

Population à risque et Aptitude à la conduite

Population à risque et Aptitude à la conduite Population à risque et Aptitude à la conduite Virginie BAYON et Damien LEGER Centre du Sommeil et de La Vigilance. HOTEL DIEU APHP Faculté Paris Descartes www-je-dors-trop.fr Quelques chiffres 5000 personnes

Plus en détail

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc INTRODUCTION Changement des habitudes de vie - jeûne diurne avec décalage des horaires de repas - veillées

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016

Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016 Gestion du rythme veille-sommeil et conseils hygiéno-diététiques Horaires atypiques INRS, 22 novembre 2016 E. Mullens Médecin du sommeil, clinicien Chef de service, Laboratoire du sommeil, Fondation Bon

Plus en détail

Les Français et la sécurité routière

Les Français et la sécurité routière Les Français et la sécurité routière Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Septembre 2015 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

LA FATIGUE AU VOLANT

LA FATIGUE AU VOLANT LA FATIGUE CONDUISEZ REPOSÉ LA FATIGUE ÇA COMMENCE BIEN AVANT QUE L ON COGNE DES CLOUS Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 1 er trimestre 2016 ISBN 978-2-550-74749-9 (version imprimée)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL»

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» Date : QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» NOM : PRENOM : SEXE : M F Date de Naissance : AGE : ans Adresse e-mail : Médecin traitant : Quelle est la raison principale pour laquelle vous consultez aujourd

Plus en détail

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012

Enquête sommeil 2012 Rapport. Méthodologie. Version n 2 Date : 8 Février 2012 Enquête sommeil 2012 Rapport Méthodologie Version n 2 Date : 8 Février 2012 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Fanny FAUGERON/Audrey LOPEZ OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Les Français, la nuit et les dangers de la route

Les Français, la nuit et les dangers de la route Les Français, la nuit et les dangers de la route Septembre 2016 15 place de la République 75003 Paris LA MÉTHODOLOGIE La méthodologie Echantillon de personnes représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Séminaire intersection. Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant

Séminaire intersection. Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Séminaire intersection Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Longueuil, le 30 avril 2008 Fatigué? 1. Introduction Vue d ensemble 2. Contexte et problématique 3. La fatigue,

Plus en détail

N 1845 : Services et produits pour animaux de compagnie

N 1845 : Services et produits pour animaux de compagnie Résultats d Etude N 1845 : Services et produits pour animaux de compagnie L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Vous êtes :... 5 Avez-vous un ou plusieurs

Plus en détail

LES ADOLESCENTS ET LE SOMMEIL

LES ADOLESCENTS ET LE SOMMEIL Tu en as assez d être toujours fatigué(e)? Tu as de la difficulté à rester éveillé(e) en classe? Tu trouves difficile de sortir du lit pour te rendre à l école le matin? Tu as absolument besoin d une sieste

Plus en détail

Déficit de sommeil : quel impact au quotidien sur le travail des Français?

Déficit de sommeil : quel impact au quotidien sur le travail des Français? Déficit de sommeil : quel impact au quotidien sur le travail des Français? Focus sur les 640 Français en activité au moment de l enquête Enquête réalisée en septembre 2015 1 Déficit de sommeil : Un impact

Plus en détail

6 ème Journée Nationale du Sommeil Mercredi 15 mars 2006

6 ème Journée Nationale du Sommeil Mercredi 15 mars 2006 6 ème Journée Nationale du Sommeil Mercredi 15 mars 2006 Pour tout complément d information : Laurence Jacquillat Contacts presse : Delphine Eriau et Pénélope Bruet 69, rue de la Tour 75116 Paris - Tél.

Plus en détail

ACTION DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DANS LE TRANPORT ROUTIER

ACTION DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DANS LE TRANPORT ROUTIER ACTION DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DANS LE TRANPORT ROUTIER PAR L EQUIPE SANTE TRAVAIL DE L AHI 33 Mme ESPIGA Marjorie, IST Dr BRUN Nancy, médecin du travail Journées du CISME 22-23 Octobre 2013

Plus en détail

Les dangers de l apnée du sommeil

Les dangers de l apnée du sommeil Les dangers de l apnée du sommeil Découvrez les risques et les conséquences que peuvent avoir l apnée du sommeil sur votre santé ainsi que les dangers qu elle représente! 1/5 Bien que peu connu du grand

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail

Séance : Le travail posté

Séance : Le travail posté Séance : Le travail posté Objectifs : Définir les différents horaires postés et les risques qui leur sont attachés 1. Point sur la situation : Document 1 : Travail décalé : risque pour la santé Une étude

Plus en détail

Prévention du risque routier en entreprise

Prévention du risque routier en entreprise Prévention du risque routier en entreprise IHIE 49 - CNAM Pays de la Loire Angers Jeudi 17 Novembre 2016 Guy ARRESTIER 1 Sommaire 1) Les accidents mortels de la route : France entière 2) Les accidents

Plus en détail

Index de Qualité du Sommeil de Pittsburgh (PSQI)

Index de Qualité du Sommeil de Pittsburgh (PSQI) Index de Qualité du Sommeil de Pittsburgh (PSQI) Test effectué le :..././ (Jour/mois/année) Les questions suivantes ont trait à vos habitudes de sommeil pendant le dernier mois seulement. Vos réponses

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2014 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

7 novembre 2016 L influence du comportement des parents au volant sur celui des jeunes conducteurs

7 novembre 2016 L influence du comportement des parents au volant sur celui des jeunes conducteurs 7 novembre 2016 L influence du comportement des parents au volant sur celui des jeunes conducteurs Une étude d Ipsos pour la Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable 1 Fiche technique ÉCHANTILLON

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

ENQUÊTE RÉGIONALE SUR LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE. Ile-de-France

ENQUÊTE RÉGIONALE SUR LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE. Ile-de-France ENQUÊTE RÉGIONALE SUR LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE Ile-de-France 1 Objectifs et Méthodologie La présente enquête vise à faire le point sur : les habitudes des Français au cours des sorties festives,

Plus en détail

Synthèse de l étude «Jeunes, sorties et conduite» - août 2007

Synthèse de l étude «Jeunes, sorties et conduite» - août 2007 Synthèse de l étude «Jeunes, sorties et conduite» - août 2007 La France est l un des pays d'europe où les jeunes se tuent le plus sur la route. Malgré la forte baisse de l'insécurité routière depuis 5

Plus en détail

LABORATOIRE DE SOMMEIL

LABORATOIRE DE SOMMEIL LABORATOIRE DE SOMMEIL Quelques informations sur le sommeil Le sommeil est indispensable à la vie. Il permet de récupérer de la fatigue aussi bien physique que mentale. Une privation prolongée de sommeil

Plus en détail

Prévention et proximité

Prévention et proximité Prévention et proximité Sondage réalisé par pour et le Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice adjointe de département Caroline KUBIAK Chargée d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Le risque routier professionnel

Le risque routier professionnel Le risque routier professionnel Manuel HEITZ inspecteur du travail DIRECCTE Franche-Comté / Pôle Travail PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ la sécurité routière & le progrès automobile > séminaire interrégional

Plus en détail

Le changement d heure

Le changement d heure Le changement d heure 27 octobre 2015 Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Alexandra KUNYSZ Laurent GASSIE et Ludivine BOUCHOT MÉTHODOLOGIE Méthodologie Cible, taille d échantillon, mode

Plus en détail

Formation de sensibilisation

Formation de sensibilisation GESTION DU STRESS Apprendre à connaître les origines et le fonctionnement du stress et appréhender les techniques permettant de mieux le gérer dans les conditions de travail et/ou dans la vie de tous les

Plus en détail

La 7 ème Journée nationale du sommeil Exposition, colloques et performance à Bordeaux

La 7 ème Journée nationale du sommeil Exposition, colloques et performance à Bordeaux Association pour la prévention du Handicap dû aux troubles du sommeil et de la vigilance www.up2sv.org COMMUNIQUÉ DE PRESSE La 7 ème Journée nationale du sommeil Exposition, colloques et performance à

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Regards masculins sur la ménopause Principaux résultats

Regards masculins sur la ménopause Principaux résultats Regards masculins sur la ménopause Principaux résultats FEVRIER 2008 Contacts TNS Sofres : Stratégies d opinion / Pôle Société Fabienne SIMON / Sarah BASSET 01 40 92 47 18 / 44 22 fabienne.simon@tns-sofres.com

Plus en détail

Résultats d Actimat, la première étude clinique concernant les incidences d une literie de qualité sur le sommeil

Résultats d Actimat, la première étude clinique concernant les incidences d une literie de qualité sur le sommeil Paris, le 11 décembre 2008 Résultats d Actimat, la première étude clinique concernant les incidences d une literie de qualité sur le sommeil Etude menée à l initiative de l Association pour la Promotion

Plus en détail

Hygiène de vie et travail de nuit

Hygiène de vie et travail de nuit Hygiène de vie et travail de nuit Réglementation travail de nuit Tout travail effectué entre 21h00 et 6h00 du matin est considéré comme travail de nuit. Article L. 3122-29 du Code du travail Article L.

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL?

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? www.pq.poumon.ca SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? La respiration et le sommeil sont deux fonctions automatiques qu une personne en bonne santé considère habituellement

Plus en détail

Information et recommandations. Guide à l intention des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger TCCL

Information et recommandations. Guide à l intention des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger TCCL Information et recommandations Guide à l intention des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger TCCL Vous, ou votre enfant, venez de subir un traumatisme crânien léger. En suivant ce guide, vous

Plus en détail

ENQUÊTE RÉGIONALE SUR LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE. Provence-Alpes- Côte d Azur

ENQUÊTE RÉGIONALE SUR LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE. Provence-Alpes- Côte d Azur ENQUÊTE RÉGIONALE SUR LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE Provence-Alpes- Côte d Azur 1 Objectifs et Méthodologie La présente enquête vise à faire le point sur : les habitudes des Français au cours des

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Principaux résultats - Mai 2010

Les Français et les nuisances sonores. Principaux résultats - Mai 2010 Les Français et les nuisances sonores Principaux résultats - Mai 2010 Sommaire 1. Le bruit : une nuisance pour deux Français sur 3 Les Français et les nuisances sonores 2. Les principales sources de nuisances

Plus en détail

Baromètre du moral des seniors

Baromètre du moral des seniors BVA - DomusVi Baromètre du moral des seniors Vague 1 Juin 2015 Sondage réalisé par et pour Publié vendredi 19 juin 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : VENDREDI 19 JUIN A 11H La méthodologie

Plus en détail

Dormir, ça sert à quoi? Z ZZ. Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques. Centre de promotion de la santé

Dormir, ça sert à quoi? Z ZZ. Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques. Centre de promotion de la santé Dormir, ça sert à quoi? Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques Z ZZ Centre de promotion de la santé F-2510 GRM : 30008444 (REV.09-2016) 2 3 Z ZZ Dormir Bon pour la santé, pour le corps et

Plus en détail

Sommaire La méthodologie Les résultats de l'étude A - Le jugement sur l éclairage des villes... 5

Sommaire La méthodologie Les résultats de l'étude A - Le jugement sur l éclairage des villes... 5 JF N 112148 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise jerome.fourquet@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION DES NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES (NAP)

ENQUETE DE SATISFACTION DES NOUVELLES ACTIVITES PERISCOLAIRES (NAP) Loïc Choquet Directeur Associé Tél. 03 59 08 22 01 Mob. 06 85 87 44 49 lchoquet@opsio.com Elsa Golebiewski Chargée d études Tél. 03 59 08 22 03 egolebiewski@opsio.com ENQUETE DE SATISFACTION DES NOUVELLES

Plus en détail

Paris, 10 novembre 2015 Santé et conduite Zoom sur les personnes diabétiques

Paris, 10 novembre 2015 Santé et conduite Zoom sur les personnes diabétiques Paris, 10 novembre 2015 Santé et conduite Zoom sur les personnes diabétiques Christophe Ramond Directeur études et recherches c.ramond@preventionroutiere.asso.fr Pourquoi une enquête auprès des conducteurs

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

Dossier de Presse Les fêtes de fin d'année et la sécurité sur les routes.

Dossier de Presse Les fêtes de fin d'année et la sécurité sur les routes. Dossier de Presse Les fêtes de fin d'année et la sécurité sur les routes. Le contexte : Les fêtes de fin d'année sont une période particulièrement sensible en matière de sécurité routière du fait des flux

Plus en détail

Femme enceinte et environnement professionnel

Femme enceinte et environnement professionnel Femme enceinte et environnement professionnel Sondage réalisé par pour Levée d embargo le 25 JUIN 2015 10 h 00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention Les Français au volant Etude Assureurs Prévention Les Français au volant Juillet 2015 Date : Juillet 2015 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay 1 Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail

Observatoire du travail : 10 ème édition Conditions de travail, engagement et absentéisme

Observatoire du travail : 10 ème édition Conditions de travail, engagement et absentéisme Climat Social Octobre 2006 Observatoire du travail : 10 ème édition Conditions de travail, engagement et absentéisme Ce sondage est réalisé pour en partenariat avec I. Méthodologie 2 Méthodologie Échantillon

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES Les trports et la manutention de marchandises sont des activités à risques : en 23, sur un effectif de 939 4 salariés concernés, près de 63

Plus en détail

Près d un Français sur deux s estime mal informé sur le diabète. 42% pensent présenter un risque de développer un diabète à l avenir

Près d un Français sur deux s estime mal informé sur le diabète. 42% pensent présenter un risque de développer un diabète à l avenir COMMUNIQUE DE PRESSE Près d un Français sur deux s estime mal informé sur le diabète. 42% pensent présenter un risque de développer un diabète à l avenir Paris, le 12 Novembre 2010 pour diffusion immédiate

Plus en détail

Impacts du manque de sommeil Myriam Kerkhofs PhD Laboratoire de Sommeil CHU de Charleroi

Impacts du manque de sommeil Myriam Kerkhofs PhD Laboratoire de Sommeil CHU de Charleroi Journées Nationales de Médecine du Travail Charleroi 28 & 29 novembre 2013 Impacts du manque de sommeil Myriam Kerkhofs PhD Laboratoire de Sommeil CHU de Charleroi Durées de sommeil. 24h /24h 7/7 Obligations

Plus en détail

Enquête de satisfaction auprès des bibliothèques de la Ville de Paris

Enquête de satisfaction auprès des bibliothèques de la Ville de Paris Enquête de satisfaction auprès des bibliothèques de la Ville de Paris Réf. : TK892 Contacts BVA : Emmanuel FORT Directeur adjoint de BVA Institutionnel Émilie PERIGOIS Chargée d études Tel : 01 71 16 88

Plus en détail