Economie circulaire et économie de fonctionnalité : vers de nouveaux modèles économiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Economie circulaire et économie de fonctionnalité : vers de nouveaux modèles économiques"

Transcription

1 Billet d étonnement Economie circulaire et économie de fonctionnalité : vers de nouveaux modèles économiques Réalisé par Carine Duwat Le 01/04/2014

2 SOMMAIRE Introduction 3 Programme 3 Note d observation 4 1. L économie circulaire du point de vue de l entreprise 4 Définition 4 La mise en œuvre 4 En Rhône-Alpes 5 2. Les enjeux de l économie circulaire 5 Enjeux économiques 5 Enjeux pour les entreprises 5 Exemple : le programme «Economie circulaire» de la SNCF 5 3. De la possession à l usage de nouvelles formes de consommation 6 Exemples de démarches 6 Les freins 7 Les avantages 7 Ce qu il faut retenir 8 Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 2 sur 8

3 INTRODUCTION Savoie Développement Durable a organisé une matinée-débats le mardi 1 er avril 2014 au Bourget du Lac (73) sur le thème de l économie circulaire. Les conférences ont présenté ce nouveau modèle économique comme ayant un impact fort sur les modes de production et les modes de consommation tournés vers l usage. Le réemploi et la réutilisation sont également deux composantes importantes. Lors des ateliers-débats, des entreprises ont partagé leur expérience d économie circulaire et démontré que cette démarche offre des opportunités de maîtriser les coûts et de développer des nouvelles offres. PROGRAMME Conférence : économie circulaire Vidéo introductive de François-Michel LAMBERT président fondateur de l Institut de l économie circulaire Intervention de Rémy LE MOIGNE, auteur du livre l Economie Circulaire : Comment la mettre en œuvre dans l'entreprise grâce à la reverse supply chain? Témoignage de Cyrille Blard, acheteur stratégique famille environnement et économie circulaire, Direction des achats groupe SNCF Trois ateliers-débats simultanés : De la possession à l usage de nouvelles formes de consommation L économie de fonctionnalité est un modèle de production, de distribution et de consommation de services qui repose sur le passage de la vente d un bien à la vente de son usage. La valeur d un produit réside désormais dans sa fonction. Intervenants : CIRIDD, les entreprises SCCM et AZIMUT MONITORING Seul les points-clés de cet atelier sont retranscris dans ce document. Se démarquer, Innover, Economiser testez l éco-conception! Eco-concevoir, c est minimiser l impact du produit sur l environnement en prenant en compte toutes les étapes de sa vie : matières premières, fabrication, utilisation, durée de vie, réparation, recyclage et retraitement final. Dans une logique circulaire, l usage de produits toxiques est à proscrire et le recours aux ressources renouvelables, à développer. Intervenants : Pôle Eco-conception, Eco-emballages, Envolea avec retours d expériences d entreprises Réparer d abord, réutiliser ensuite, recycler enfin Pour des raisons financières ou environnementales, la durée de vie de nos équipements peut être augmentée s'ils sont correctement entretenus et réparés. Pour cela des filières de réparation existent, souvent locales, avec des savoir faire reconnus et parfois étonnants. Intervenants : CMA et les entreprises KASSBOHRER, PLACOPLATRE Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 3 sur 8

4 NOTE D OBSERVATION 1. L économie circulaire du point de vue de l entreprise Définition L économie circulaire propose d améliorer le schéma linéaire de notre économie dans laquelle les ressources sont transformées en déchets : Matières premières > Extraire les matières > Fabriquer les pièces > Assembler les composants > Assembler les produits > Distribuer > Utiliser > Déchets Rémy Le Moigne a présenté un schéma de l économie circulaire basé sur l utilisation des déchets comme des ressources, en s appuyant sur plusieurs activités adoptées par des entreprises qui ont mis en place des modèles durables : - Maintenir : Michelin, Philips, Elis - Réemployer : Xerox, Ikea, MU by Peugeot - Remettre à neuf : HP, Apple, Orange, Dow, IBM - Refabriquer : Bosch, Cat, Siemens - Recycler : Maersk, Veolia environnement, Suez environnement L économie circulaire des produits techniques n est pas la seule boucle de l économie circulaire, il faut également prendre en compte l économie circulaire des produits organiques. Les matières organiques peuvent être compostées ou méthanisées (après production et récolte), réutilisées (après la transformation, la fabrication des produits et la distribution) ou encore permettre d extraire des composés chimiques. La mise en œuvre Il n existe pas de démarche type car le domaine est relativement nouveau, mais des étapes communes commencent à émerger : Quoi? Adopter un business modèle circulaire Développer des partenariats Concevoir des produits «circulaires» Mettre en place des flux circulaires Comment? Exemples Economie de la fonctionnalité Vendre l usage du produit plutôt que le produit Symbioses industrielles Eco-conception (Cradle to Cradle) Reverses supply chain (Réparer, réutiliser ou recycler) Inverser la chaîne de production, gérer les flux de retour et les process de retraitement Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 4 sur 8

5 En Rhône-Alpes L appel à projets «Ecologie industrielle et territoriale» de mars 2013, a labellisé 3 territoires : Biovallée (26), l AIRM de Meyzieu et Rhône médian. La région est engagée, au côté du Nord-Pas-de-Calais, l Ile-de-France et l Aquitaine, dans le pilotage du projet d élaboration de la stratégie nationale de l économie circulaire (amorcée dans le cadre de la conférence environnementale 2013) avec l Ademe. Le responsable du projet au titre de représentant des régions de France est le vice-président du conseil régional délégué à la santé et à l environnement, Alain Chabrolle. Selon Alain Chabrolle, Rhône-Alpes est reconnu dans le domaine de l économie circulaire. Depuis 2005, 25 opérations d économie circulaire ont été menées avec les entreprises de Rhône-Alpes dont le projet Comethe appliqué à Savoie Technolac pour des opérations de mutualisation d achats, de réemploi de déchets En Rhône-Alpes, l ingénierie d accompagnement des entreprises peut se faire dans le cadre de dispositifs tels qu Innov R, d outils proposés par l Ademe 2. Les enjeux de l économie circulaire Enjeux économiques Le taux de consommation des ressources devient insupportable pour l économie et pour l environnement. Chaque jour, 3 à 4 milliards de dollars de valeur en matériaux sont perdus (étude McKinsey), alors que les ressources sont limitées et que la consommation mondiale va continuer à augmenter. Le gain estimé pour les entreprises européennes du passage à une économie circulaire serait par an de 240 milliards de dollars (étude McArthur) soit environ 40 milliards à l échelle nationale. L enjeu est très important au titre de l emploi. La baisse de la consommation de ressources permet la création d emploi. Selon Rémy Le Moigne, plus la boucle est courte, plus elle va générer de l emploi. Enjeux pour les entreprises Les principales motivations des entreprises dans leur choix de l économie circulaire : - Amélioration de la compétitivité - Sécurisation des approvisionnements - Réponse aux nouveaux modes de consommation Exemple : le programme «Economie circulaire» de la SNCF Cyrille Blard, acheteur stratégique famille environnement et économie circulaire à la Direction nationale des achats de la SNCF, a présenté les enjeux pour la SNCF de travailler sur des partenariats industriels et sur les boucles matières dans le cadre du programme «Economie circulaire» lancé en décembre L enjeu de société repose sur la performance environnementale et l emploi (enjeu sociétal), en valorisant tous ce qui est réemploi et réutilisation du matériel ferroviaire. Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 5 sur 8

6 L enjeu industriel tient à la sécurisation de l approvisionnement des matières premières et notamment des matériaux stratégiques. Pour limiter le risque matières, il faut caractériser les processus existants et garantir une qualité égale ou supérieure des matières secondaires par rapport aux matières premières. L enjeu porte également sur la décorrélation des coûts matières premières de ceux des matières secondaires. Du point de vue stratégique, la valeur des matières devra être tracée pour les réintroduire dans des boucles courtes chez les fournisseurs. L enjeu environnemental vise à réduire la pression sur les ressources matières grâce à une démarche d éco-conception. Au niveau des déchets, la SNCF privilégie la directive européenne sur la revalorisation des déchets, et s implique dans les groupes de travail pour la sortie de statut des déchets de certaines matières. La SNCF travaille également sur l efficience énergétique, elle est le premier consommateur en France, et la problématique de l eau. 3. De la possession à l usage de nouvelles formes de consommation L expression «économie de la fonctionnalité» et son équivalent anglais «service economy» consiste à vendre l usage aux clients plutôt que les biens matériels qui supportent cet usage. On vend donc : - De la mobilité au lieu d une voiture - Une ambiance lumineuse adaptée et non des ampoules - Un confort climatique plutôt que de l énergie - L économie de la fonctionnalité est une approche système. Il ne s agit plus seulement de fabriquer un produit mais de mettre en place un système produit-service (SPS). Par exemple : pour un produit tel que le vélo, un SPS pour un service en partage, prendra en compte la conception du vélo (il devra être plus robuste), les cartes d abonnement, les bornes de location, la localisation des vélos La mise en place d un SPS est une démarche progressive. Il semble plus simple d aller à l économie de fonctionnalité pour des entreprises qui vendent déjà des produits. Plusieurs types de SPS existent (Kokkers, 1999) : - Les SPS orientés produits proposent des services additionnels au cycle de vie du produit inclus dans le contrat initial - Les SPS orientés usage proposent la vente de l utilisation et non du produit - Pour les SPS orientés résultats, indépendamment du produit considéré, le prestataire garantit la satisfaction d un besoin, par un engagement sur un résultat qui fait l objet d un contrat avec le client. C est le cas pour Azimut Monitoring qui garantit sur des chantiers BTP que le chantier restera propre pendant toute la durée du projet, en plus de la fourniture des mesures. En économie de la fonctionnalité, les producteurs deviennent fournisseurs de valeur et les clients utilisateurs de valeur. Exemples de démarches Les exemples «grand public» les plus connus sont les services à la mobilité : vélov, vélib, autolib, cité lib (Alpes auto-partage : Grenoble, Saint-Étienne, Chambéry) ; et la consommation Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 6 sur 8

7 collaborative : zilok, monjoujou.com (abonnement pour 2 à 5 jouets pour des enfants de 0 à 5 ans avec un renouvellement minium tous les 15, 30 ou 60 jours). Les exemples industriels les plus connus : - Michelin - Fleet solutions vend des kilomètres plutôt que des pneus. Il propose des services de regonflage pour garantir la sécurité (rechapage des pneus) et une faible consommation, des cours d éco-éconduite Par exemple, TCL n est pas propriétaire de ses pneumatiques et est sous contrat avec Michelin. Pour les compagnies aériennes, Michelin a adapté la facturation à l usage du produit et facture donc au nombre d atterrissage. - Xerox vend de la gestion documentaire plutôt que des photocopieurs. - Elis vend des services associés à l entretien du linge plutôt que du blanchissage. Les hôtels n ont ainsi plus besoin de laverie. - Safechem vend l usage de solvants chlorés en accompagnant ces clients dans l utilisation des solvants en accord avec la nouvelle réglementation, et les aide à mieux utiliser les produits (économie). Les freins Un des freins à ce modèle économique est la trésorerie. Le marché n est pas toujours adapté au modèle. Il va falloir réinventer des modes de financement avec l appui des politiques. Le modèle financier n est pas simple à tenir car l entreprise doit amorcer les projets sans vendre les produits. La démarche d économie de la fonctionnalité impacte beaucoup l organisation des entreprises. Le modèle d organisation de l économie de la fonctionnalité comme celui de l économie circulaire est complexe, et demande des techniques d organisation innovantes. Le bon dimensionnement logistique et la qualification des équipes sont des facteurs clés de succès. La structuration de l entreprise en service d usages modifie les métiers avec des besoins en compétences orientées «utilité client» et non plus seulement techniques. Les avantages L économie de la fonctionnalité permet de sortir de la logique de l obsolescence programmée qui permet le renouvellement des produits mais qui n est pas durable. L ensemble du cycle de vie du produit est maîtrisé par le producteur car il n y a plus de transfert de propriété. La valeur économique du produit ne repose donc plus sur sa valeur d échange mais sur sa valeur d usage ce qui peut poser des problèmes pour assurer le produit. En vendant l usage, les entreprises peuvent retrouver une compétitivité à condition que les produits durent plus longtemps. Il y a un avantage environnemental et économique à ce que le produit dure le plus longtemps possible, qu il soit le moins souvent remplacé. Un effort de conception du produit est essentiel pour sa durée et sa fiabilité. L enjeu technologique devient alors primordial. Pour le client la location de service est très bénéfique car elle coûte moins cher que l achat. Cependant, il est difficile d obtenir des marchés publics qui préfèrent investir dans du matériel. Des aides financières spécifiques peuvent toutefois permettre au client de financer leur contrat. Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 7 sur 8

8 CE QU IL FAUT RETENIR L économie circulaire cherche à créer de la valeur en créant une boucle vertueuse entre les entreprises, les collectivités et la population. Les enjeux sociétaux, économiques et environnementaux sont très importants au titre de l emploi, de la compétitivité, des nouveaux modes de consommation et des risques matières. Malgré les difficultés d un modèle économique complexe à mettre en œuvre pour les entreprises, l économie de fonctionnalité offre des avantages économiques (pour le client comme pour le fournisseur) à condition de s appuyer sur des compétences adaptées et une logistique adéquate. La valeur économique du produit repose ainsi sur le service et sa valeur d usage, et non plus sur sa valeur d échange. Carine Duwat // 01/04/2014 Economie circulaire Page 8 sur 8

Introduction à l économie circulaire

Introduction à l économie circulaire Introduction à l économie circulaire Rémy Le Moigne 25 juin 2015 Agenda Les limites de l économie circulaire Les enjeux de l économie circulaire La mise en œuvre de l économie circulaire 2 Agenda Les limites

Plus en détail

3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES

3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES 3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES Association multi-acteurs Créée en 1992 Réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales à l échelle

Plus en détail

L'économie circulaire

L'économie circulaire L'économie circulaire Les notions de l'economie Circulaire L'économie circulaire est un système économique qui vise à optimiser l'utilisation des ressources naturelles et à réduire les impacts environnementaux

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37

Les outils et ressources. Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 Les outils et ressources Guides pratiques et méthodologiques 2 Diagnostics, recueil d exemples et annuaires 26 Plateformes collaboratives 37 1 Les guides pratiques et méthodologiques L économie circulaire,

Plus en détail

Première enquête destinée aux professionnels du développement durable dans les Collectivités Territoriales

Première enquête destinée aux professionnels du développement durable dans les Collectivités Territoriales Première enquête destinée aux professionnels du développement durable dans les Le baromètre des «professionnels du développement durable au sein des» est la première enquête nationale réalisée avec eux

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE

INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE EXPLOITEZ de nouvelles opportunités stratégiques INNOVEZ sur votre BUSINESS MODELE AMELIOREZ votre rentabilité Conférence sur l Economie de la Fonctionnalité Les midis du Management IGRETEC 24 septembre

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Pôle les Missions de Demain. Développer les missions

Pôle les Missions de Demain. Développer les missions Pôle les Missions de Demain Développer les missions dans les E.T.I. Serge Yablonsky Expert comptable Mailys Ferrere Directeur d investissement FSI Olivier Picquet Directeur général Lise Charmel Annabelle

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

MATINEE REGIONALE PREVENTION DES DECHETS ECO-CONCEPTION Bilan des pratiques et perspectives pour les emballages. 9 décembre 2010 - ISSEANE

MATINEE REGIONALE PREVENTION DES DECHETS ECO-CONCEPTION Bilan des pratiques et perspectives pour les emballages. 9 décembre 2010 - ISSEANE MATINEE REGIONALE PREVENTION DES DECHETS ECO-CONCEPTION Bilan des pratiques et perspectives pour les emballages 9 décembre 2010 - ISSEANE Accueil - Introduction Hervé PERNIN ADEME IdF Anne-Sophie de KERANGAL

Plus en détail

L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération. L innovation durable au niveau des business modèles

L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération. L innovation durable au niveau des business modèles L Economie de la Fonctionnalité & de la Coopération L innovation durable au niveau des business modèles UCM & BEP 17 juin 2014 Damien Dallemagne Introduction: qui est Innergic? Innergic en bref n Bureau

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Projet Aquitaine Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Sommaire LE PROJET AQUITAINE Le plâtre et l industrie du plâtre La filière du recyclage et ses acteurs Le projet Les attentes

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES À PROPOS D INSERTECH UNE ENTREPRISE D INSERTION Entreprise d insertion à but non lucratif, en informatique Forme des jeunes adultes

Plus en détail

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et

Séminaire. «Ingénierie des Usages et des Services» Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et Séminaire «Ingénierie des Usages et des Services» 28mai 2013 St Etienne Arnaud Bocquillon Responsable thématiques «Systèmes Intelligents et Robotiques» et «Ingénierie des Usages et des Services» 9 h 00

Plus en détail

Compte rendu. Cycle «économie circulaire» - séance n 2 11 décembre 2014 L éco-conception par l exemple : producteurs, acheteurs, pourquoi pas vous?

Compte rendu. Cycle «économie circulaire» - séance n 2 11 décembre 2014 L éco-conception par l exemple : producteurs, acheteurs, pourquoi pas vous? Cycle «économie circulaire» - séance n 2 11 décembre 2014 L éco-conception par l exemple : producteurs, acheteurs, pourquoi pas vous? Compte rendu Cette séance est la deuxième d un cycle de rencontres

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Achats Professionnels Responsables. Expérience Pilote

Achats Professionnels Responsables. Expérience Pilote Achats Professionnels Responsables Expérience Pilote 06.06.2014 Implenia en chiffres Nombres d employés: Chiffre d affaires: Plus de 5700 collaborateurs en Suisse 3,1 milliards CHF 4 Divisions opérationnelles:

Plus en détail

LES SEPT PILIERS (ILLUSTRÉS) DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE, POUR REPENSER LES MODES DE PRODUCTION ET CONSOMMATION

LES SEPT PILIERS (ILLUSTRÉS) DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE, POUR REPENSER LES MODES DE PRODUCTION ET CONSOMMATION ANNEXE AU REGLEMENT DU TROPHEE 2016 DE L ECONOMIE CIRCULAIRE LES SEPT PILIERS (ILLUSTRÉS) DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE, POUR REPENSER LES MODES DE PRODUCTION ET CONSOMMATION 1 INTRODUCTION Bien que certains

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Plan de Communication Après Life

Plan de Communication Après Life Numéro du projet LIFE LIFE08 ENV/F/000492 Plan de Communication Après Life Livrable 6.13 : CORINE Contenu I. Le projet CORINE : vers de nouveaux objectifs... 3 II. Atteindre les objectifs 2030... 4 III.

Plus en détail

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de

Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Soutien du développement de l industrie écologique et de la production durable dans la rive sud de la Méditerranée Le programme de l ONUDI de Transfert de technologie écologiquement rationnelle (TEST)

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

Objet : Quelles sont vos mesures pour lutter contre l obsolescence programmée?

Objet : Quelles sont vos mesures pour lutter contre l obsolescence programmée? Sophie BRINGUY Tête de liste Europe Ecologie Les Verts Pays de la Loire Elections régionales décembre 2015 HOP// Halte à l obsolescence programmée Laetitia Vasseur Présidente Objet : Quelles sont vos mesures

Plus en détail

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services Une offre complète à votre service innovation - coopération mutualisation - services Un projet collectif dynamique et innovant o L association a pour objectif de développer et promouvoir la mutualisation

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 Le Pôle des Eco-Industries 2 objectifs

Plus en détail

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale?

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Forum d été Supply Chain Magazine 10 Juillet 2012 Transform to the power of digital Les impacts de la globalisation sur la Supply

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Économie circulaire. Élargissez vos compétences. Intégrez une formation répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Économie circulaire. Élargissez vos compétences. Intégrez une formation répondant aux enjeux de l'éco-innovation Économie circulaire les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Mastère Spécialisé - Bac +6 Élargissez vos compétences Intégrez une formation répondant aux enjeux de l'éco-innovation École

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Programme 1. PCI : la présentation 2. Green IT : la définition 3. GEPI : la boîte

Plus en détail

LE REMANUFACTURING. Colloque National d Eco-conception 26 Mars 2015. g.moenne-loccoz@neopost.com

LE REMANUFACTURING. Colloque National d Eco-conception 26 Mars 2015. g.moenne-loccoz@neopost.com LE REMANUFACTURING Colloque National d Eco-conception 26 Mars 2015 g.moenne-loccoz@neopost.com Neopost en quelques mots 2 ème fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier Acteur majeur dans

Plus en détail

Partie I Comprendre l écoconception. Les concepts clés

Partie I Comprendre l écoconception. Les concepts clés Partie I Comprendre l écoconception Les concepts clés 1 D où vient le concept d écoconception? L écoconception est une approche qui s est principalement développée depuis une vingtaine d années. Elle

Plus en détail

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région

Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Matériaux biosourcés dans la construction Enjeux et actions de la Région Atelier de l innovation: éco-rénovation - 13 octobre 2015 Quels sont les enjeux? RESSOURCES DECHETS GIER Plan national déchets 2014-2020

Plus en détail

REFERENTIEL DE PERFORMANCE LOGISTIQUE E4/2005

REFERENTIEL DE PERFORMANCE LOGISTIQUE E4/2005 1 Membre fondateur de EDITION n 4.0 2005 2 Un peu d histoire Années 1990 : Volvo (voitures) édite un référentiel logistique, Volvo se fiance avec Renault, Le référentiel tombe dans la corbeille de fiançailles,

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 INSTITUT NEMO 36-38 AVENUE PIERRE BROSSOLETTE 92240 MALAKOFF 1 Public visé Tout public, titulaire d un

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

MICHELIN FLEET SOLUTIONS. L économie de fonctionnalité pour un DEVELOPPEMENT DURABLE dans les transports

MICHELIN FLEET SOLUTIONS. L économie de fonctionnalité pour un DEVELOPPEMENT DURABLE dans les transports MICHELIN FLEET SOLUTIONS L économie de fonctionnalité pour un DEVELOPPEMENT DURABLE dans les transports MICHELIN Fleet Solutions Comment augmenter son chiffre d affaires en vendant moins de pneus? En remplaçant

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ECONOMIE CIRCULAIRE, L ECO-CONCEPTION ET LA GESTION DES DECHETS

CONFERENCE SUR L ECONOMIE CIRCULAIRE, L ECO-CONCEPTION ET LA GESTION DES DECHETS CONFERENCE SUR L ECONOMIE CIRCULAIRE, L ECO-CONCEPTION ET LA GESTION DES DECHETS Compte-rendu de l intervention de Olaf De Hemmer datant du 23 Septembre 2014 sur le thème : Valeur(s) et Management : des

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES

3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES 3 PRIORITÉS D ACTIONS POUR UNE DYNAMIQUE ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DES TERRITOIRES Association multi-acteurs Créée en 1992 Réflexion commune sur les meilleures pratiques environnementales à l échelle

Plus en détail

Séminaire du 21 octobre 2008 Lyon Dardilly

Séminaire du 21 octobre 2008 Lyon Dardilly DEROULEMENT JOURNEE 10H00 10H30 Ouverture et restitution de l enquête et des entretiens (Florence MARTIN, CRESS RA et Yves PARIS, URCPIE) 10H45 12H15 Ateliers (voir détail pages suivantes) 12H30 13H30

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

SPL d Efficacité énergétique : OSER

SPL d Efficacité énergétique : OSER Rencontre franco-allemande «Transition énergétique» vs «Energievende» Stuttgart, 19-20 mars 2013 SPL d Efficacité énergétique : OSER Christian Labie, RAEE (Rhônalpénergie-Environnement) Lyon, France Deux

Plus en détail

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02 JECO ATELIER AT02 L éco-conception expliquée journée des éco-entreprises Présentation de l événement PRESENTATION Définition et principes de l écoconception (Stéphanie CAPDEVILLE - EcoConcevoir) Définition

Plus en détail

Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination,

Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination, Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination, Démantèlement Nucléaire Gestion des Déchets - Sécurité Humaine &

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE. Accélérer son adoption à travers les chaînes d approvisionnement mondiales

VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE. Accélérer son adoption à travers les chaînes d approvisionnement mondiales VERS UNE ECONOMIE CIRCULAIRE Accélérer son adoption à travers les chaînes d approvisionnement mondiales 2 Vers une économie circulaire Introduction Depuis l avènement de l ère industrielle au XIXe siècle,

Plus en détail

Lafarge France et l économie circulaire

Lafarge France et l économie circulaire Lafarge France et l économie circulaire Zoom sur l écologie industrielle Mai 2013 Les activités de Lafarge Le Groupe La France est le berceau historique du Groupe depuis 1833 Le Groupe Lafarge est leader

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements

La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements La place des territoires pour une politique de rénovation énergétique ambitieuse des logements Vincent.Rious@Microeconomix.com Efficacité Energétique Industrie -Territoire: Conférence de lancement, 30/05/2013,

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

L éco-conception appliquée aux papiers

L éco-conception appliquée aux papiers L éco-conception appliquée aux papiers Quelques mots sur l éco-conception Pourquoi éco-concevoir? L éco-conception, une démarche préventive L éco-conception est une approche préventive qui consiste à intégrer

Plus en détail

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques Choisir son matériel de façon responsable Glisser en montagne et ne laisser aucune autre trace que les quelques S dont on vient de marquer la neige : difficile car aujourd hui le ski vert n existe pas

Plus en détail

4 décembre 2014. Responsabilité sociétale? Quelle drôle d idée! 4/12/2014 Ecole des Mines des Nantes

4 décembre 2014. Responsabilité sociétale? Quelle drôle d idée! 4/12/2014 Ecole des Mines des Nantes 4 décembre 2014 Responsabilité sociétale? Quelle drôle d idée! 1 Conseil en RSE depuis 2008 Création de valeur et de sens pour l entreprise et la Société Diagnostic 13 années de conseil et d audit sur

Plus en détail

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Pôle Formation Professionnelle et Apprentissage Direction de la Formation Professionnelle

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

ECONOMIE CIRCULAIRE : NOTIONS. Octobre 2013 Version modifiée Octobre 2014

ECONOMIE CIRCULAIRE : NOTIONS. Octobre 2013 Version modifiée Octobre 2014 Octobre 2013 Version modifiée Octobre 2014 Référent : Alain GELDRON Direction Economie circulaire et déchets ADEME Angers Ce qu il faut retenir Il n existe pas actuellement de définition «normalisée» ni

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7 Version i7.7 Sommaire 1 INTRODUCTION... 4 1.1 Proposition de valeur...4 1.2 Détails de la solution...4 2 MODULE PROSPECTION ET VENTE... 6 2.1 Sociétés et Contacts : Informations contextuelles...6 2.2 Parc

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

Proposition de guide d entretien

Proposition de guide d entretien Schéma de Développement Économique 2014 AXE 1 : Soutenir l économie productive, le tissu endogène Action 1 : Mettre en place d un programme prioritaire de visites d entreprises ANNEXE N 2 : Proposition

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

Customer care / Partage / Respect / Qualité / Créativité

Customer care / Partage / Respect / Qualité / Créativité Qui sommes-nous? Fort d une expérience de 20 ans dans l industrie chimique tant chez les producteurs que chez les distributeurs, en France, en Europe et dans le monde, nous sommes un réseau d experts capables

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Le Risk Management de la Supply Chain : Le facteur humain

Le Risk Management de la Supply Chain : Le facteur humain Le Risk Management de la Supply Chain : Le facteur humain Laurent GREGOIRE Directeur de la Logistique et de l Amélioration Continue, Georgia-Pacific Professeur Associé responsable du DEA Logistique et

Plus en détail

Dématérialisation fiscale des factures

Dématérialisation fiscale des factures White White paper paper Dématérialisation fiscale des factures Sommaire 2 4 5 Parlons des bénéfices Les 10 principaux bénéfices de la dématérialisation des factures vus par les utilisateurs Comment évaluer

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail