DOCTEUR, IL NE VEUT PAS DORMIR!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCTEUR, IL NE VEUT PAS DORMIR!"

Transcription

1 DOCTEUR, IL NE VEUT PAS DORMIR! Le sommeil est une des grandes fonctions de l organisme puisqu il occupe les 2/3 de la vie du nourrisson, la moitié de la vie de l enfant et un tiers de celle d un adulte. Les troubles du sommeil sont fréquents chez l enfant, de l ordre de 35% avant 2 ans, de 30 à 50% avant 5ans. Ils doivent être pris au sérieux en raison de leurs répercussions multiples : métaboliques avec cassure de la courbe de poids et de la taille, obésité, conséquences sur les performances cognitives (diminution des résultats scolaires, troubles de la mémoire ), répercussions comportementales avec hyperactivité, phobie scolaire, somnolence, agressivité, dépression. En l absence de prise en charge adéquate, si ces troubles persistent, ils peuvent avoir des conséquences sur le bien-être familial : qualité de la relation mère-enfant (surprotection, agressivité, maltraitance), qualité de vie au sein du couple NATURE ET EVOLUTION DU SOMMEIL DE L ENFANT Le nouveau-né alterne des phases de sommeil agité, équivalent du sommeil paradoxal de l adulte et des phases de sommeil calme, équivalent du sommeil lent profond. La durée de ces cycles est de 50 à 60 mn, et ce n est qu après 6 ans, que ces cycles ont une durée proche de celle de l adulte. Son sommeil se déroule par périodes de 3 ou 4 heures rythmées par les besoins alimentaires, de façon identique de jour comme de nuit (rythme ultradien). La durée globale du sommeil par jour à la naissance est de 16 heures, entre 1 mois et 6 mois de 15 h, à 1 an de 14 heures, vers 3 ans de 12 heures. Il faut tenir compte aussi des variations individuelles des besoins de chaque enfant. Cette variabilité porte essentiellement sur le sommeil de jour, donc sur la durée des siestes : il y a d authentiques courts et longs dormeurs. En général, les différences d un enfant à l autre porte sur les facteurs environnementaux que nous allons voir. L organisation des siestes : elles sont le tampon de la fatigue et témoignent du besoin de sommeil propre à chaque enfant, elles compensent un manque de sommeil dû par exemple à un réveil trop tôt le matin vers 6heures car les parents le déposent à la crèche tôt avant leur travail ou dû à un coucher tardif, car les parents qui rentrent tard le soir, veulent passer un moment avec lui. De même, de longues siestes tardives, influencent l heure du coucher. Le bébé s adapte au rythme et activités des parents qui ne correspondent pas toujours à ses propres besoins. Normalement, l enfant fait 3 à 4 siestes à 6 mois, 3 siestes à 9 mois, 2 siestes à 12 mois et une seule sieste quotidienne à 18 mois. A partir de 3 ans,la disparition de la sieste réorganise le sommeil nocturne avec une grande quantité de sommeil lent profond en première partie de nuit, responsable de la prévalence des parasomnies(voir plus loin) après 3 ans. Eveils nocturnes : Chez le nourrisson, les éveils nocturnes brefs sont normaux, ils apparaissent à chaque changement de cycle et durent quelques secondes ou minutes. Leur nombre diminue dès 3 mois pour quasiment disparaitre vers 5 ans, survenant presque uniquement en 2 partie de nuit après 9 mois. «Faire ses nuits «ne veut donc pas dire dormir sans se réveiller, mais dormir avec des réveils brefs qui n interdisent pas l enfant de se rendormir. Cette capacité à se rendormir, d auto-apaisement dépend des facultés des parents à lui apprendre à s endormir seul, sans qu ils interviennent trop. Si les parents rendent l enfant dépendant de

2 certaines conditions d endormissement, le bercement long, le biberon ou le sein, en dehors de son lit alors l enfant n apprend pas à s endormir seul. Cette dépendance à l intervention des parents est une des premières causes d insomnie. Mise en place du rythme jour/nuit Parfois, vers 3 ou 4 mois, l enfant, plus sensible à l alternance lumière naturelle du jour/obscurité la nuit, dort beaucoup moins en journée, ce qui peut inquiéter sa mère. En fait, il installe le rythme jour/nuit (circadien). Ce nouveau rythme contraste avec l ultradien, rythme conditionné uniquement par le besoin de se nourrir. Les pleurs et le sommeil Les pleurs sont normaux chez le nouveau-né, c est le moyen de signaler qu il a faim ou qu il est en besoin d affection. Certains ont d ailleurs besoin de pleurer pour pouvoir s endormir. Plus tard, il peut manifester l anxiété de la séparation, dans ce cas un bon câlin peut suffir à le rassurer sauf s il y a d autres causes d anxiété plus profondes. Types de troubles du sommeil Rappelons rapidement ce qui n est pas de l ordre du trouble du sommeil : L enfant naturellement et très tôt, pleure pour qu on ne le laisse pas seul la nuit, cette anxiété est physiologique et ne dépend pas de facteurs psychologiques tels que petit souci dans la journée, disputes des parents, évènement grave dans son environnement. Dans ce cas un bon câlin (produisant l ocytocine, hormone du lien, de l attachement mère-enfant, hormone antistress ) règle le problème.de même, que des réveils à la fin de la première année, sont fréquents et en rapport avec de nouvelles acquisitions ou autre étape dans son développement. Les troubles du sommeil sont principalement des difficultés à l endormissement et les réveils nocturnes. La prise en charge de ces troubles sera souvent une approche comportementale et éducationnelle. Les médicaments doivent être évités car inefficaces et potentiellement nuisibles On trouve aussi, plus rarement, d autres troubles dits parasomnies : Les rythmies du sommeil qui sont des mouvements rythmiques de la tête et du corps survenant au moment de l endormissement, les terreurs nocturnes lors de la première partie de nuit, le somnambulisme, les cauchemars de la deuxième partie de nuit. Causes des troubles du sommeil Dans 80% des cas, ce sont des causes comportementales ou éducationnelles : L incapacité à s endormir sans l intervention des parents surtout avant 5 ans, est la première cause ; Souvent les parents ont donné l habitude à l enfant de s endormir avec un biberon, en le berçant, ou en dehors de son lit créant ainsi une dépendance de l enfant à leur présence. Certains parents n osent pas

3 dire à leurs enfants d aller se coucher le soir de peur de les frustrer, ceci faisant parfois écho avec le manque de limites données durant la journée. De plus ces habitudes sont aussi responsables des réveils nocturnes : les «micro-réveils»physiologiques entre 2 cycles, vont se transformer en réveils nocturnes complets car tous les éléments contribuant à l endormissement du soir ne sont pas réunis en pleine nuit. L enfant n ayant pas acquis les capacités d auto-apaisement, appelle encore ses parents. Il revit entre chaque cycle le rituel interminable du coucher. On peut rapprocher de ces causes, le non respect des rythmes de l enfant : certains enfants, très tôt, doivent s adapter à un environnement peu approprié à leur âge, non respect des siestes, partage de la chambre avec un grand frère à la maison, vie dans un environnement bruyant (TV ou des disputes), stress, hyperstimulation, agitation permanente autour de lui, peu de moments calmes autant en semaine que le w-e. Tous ces éléments créent de la fatigue, de l agitation et au final paradoxalement des difficultés à trouver un bon sommeil. Parfois, lors de conflits parentaux profonds, dans un environnement peu sécurisant de tensions familiales, l enfant ressent l insécurité et vit toute séparation avec une angoisse intense, se manifestant pleinement au moment de dormir. Causes organiques Un enfant qui a de la fièvre, une poussée dentaire, une otite ou bronchiolite ou autre n a évidemment pas un sommeil normal. Il faut aussi penser devant un enfant qui ronfle au syndrome d apnée du sommeil, responsable d un sommeil perturbé en raison des possibles pauses respiratoires. Dans le cas particulier de l adolescent, il faut citer les effets délétères des écrans, du tabac, du cannabis et de l alcool. CONSEILS On doit aider l enfant à acquérir les rythmes veille/sommeil, les rythmes alimentaires, les rythmes biologiques grâce à différents «repères» : Par exemple, les nourrissons exposés dans la journée à la lumière du jour de leur chambre mettent en place le rythme jour/nuit plus facilement. La relation parents-enfants, riche en journée, plus calme le soir, rare la nuit, apprend dès les premiers mois à bien séparer les périodes de veille des périodes d endormissement. La régularité des repas, la suppression progressive des biberons la nuit, la régularité des promenades, des siestes, du coucher et du réveil le matin, tout ça est essentiel à la mise en place d un sommeil pérenne. De même le respect du calme autour du nourrisson, sans stimulations plus que nécessaires à son développement surtout le soir. Donc pas d écran.(voir le rôle des écrans dans l agitation anxieuse des enfants)

4 Si l enfant n a que quelques mois, les rituels du coucher sont simples. Lorsqu il pleure, on intervient pour le rassurer, mais de moins en moins rapidement, avec des délais de plus en plus longs, en commençant au début par 10 mn puis 15. Rappelons que l allaitement ou la prise biberon n est pas un moyen de s endormir. Il faut pratiquer un réapprentissage de l endormissement par la mise en place de routines, ce qui est plus adapté à des enfants environ au-delà de 12 mois. Ceci nécessite de la patience, de l énergie et de la détermination, car l enfant cherchera à tester votre persévérance en prolongeant ces rituels. Ceci doit s intégrer dès le plus jeune âge. En grandissant, ces rituels doivent être exprimés très clairement à l enfant. La clé de la réussite, c est que l enfant assume les conséquences de son choix, s il n applique pas sa routine dans les délais prévus. On doit donc préciser à quelle heure l enfant doit aller au lit : dans tous les cas, il faut observer l heure à laquelle l enfant montre des signes de fatigue et d endormissement (il baille, suce le pouce, se frotte les yeux ceci traduit le début d un cycle de sommeil, si celui-ci est passé, le suivant se situe en général 2 heures après pour un enfant de 3 à 5ans). Une fois définie, les jours suivants, on doit commencer ces rituels au moins une demi-heure avant ce moment. Les enfants sont mis au courant des différentes actions qu ils doivent effectuer avant d aller au lit. Les plus petits sont aidés et accompagnés dans ces tâches variant en fonction de l âge avant d être autonomes pour les assumer seul : ranger ses jouets, prendre la douche, se brosser les dents, aller aux toilettes, mettre son doudou en place, choisir une histoire La réussite n est pas garantie sauf s ils deviennent conscients qu ils peuvent perdre quelque chose d agréable en fin de routines. La clé de la réussite, c est que l enfant assume les conséquences de son choix, s il n applique pas sa routine dans les délais prévus. Une fois au lit, l enfant dispose d un quart d heure ou demi-heure, selon l âge, pour lire une ou deux histoires et partager un moment d intimité avec un des parents pour faire un câlin,chanter ou pour les plus grands échanger les moments agréables de la journée. Il appréciera très vite ces instants de plaisir, mais s il choisit de ne pas écouter à l heure définie pour être au lit, s il décide de prendre trop de temps, d avoir faim, d avoir soif alors tout est décalé, et l enfant aura moins de temps ou plus du tout pour le moment de plaisir avec son père ou sa mère. Cela demande de la rigueur, mais assure des soirées paisibles sur le long terme. Quand les enfants sont petits, ce fonctionnement est plus difficile, puisqu ils n ont pas de notion de l heure, mais on peut utiliser des minuteurs pour les enfants ou un sablier. Ces outils sont de bons repères en plus d être un jeu. Si l enfant ne vit pas les conséquences du non respect des consignes, il vous testera sans fin. Soyez calme et ferme et ne cédez pas à votre culpabilité, à votre peur de les abandonner, de les frustrer, à vos doutes, à l envie d avoir facilement la paix. Ces routines vous permettront de gagner en liberté, et n interdisent pas la fantaisie et la spontanéité durant le reste de la journée. En conclusion, la plupart des troubles du sommeil de l enfant ne relèvent pas d un quelconque traitement médical mais de l implication des parents à mettre en place des repères de vie rassurant et une relation apaisée avec l enfant. L homéopathie reste une aide précieuse pour les aider à assurer une transition vers des nuits calmes.

5

Rituel du sommeil du bébé-

Rituel du sommeil du bébé- Rituel du sommeil du bébé- Dr DAHOUN Le site du Docteur Mustapha DAHOUN, pédiatre Adresse du site : www.docvadis.fr/drmustapha-dahoun gestion du sommeil du bébé- comment le préparer pour avoir un bon sommeil,

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

Le sommeil de l enfant

Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant A quoi ça sert de dormir? A maintenir les fonctions d apprentissage, de mémorisation et d adaptation à des circonstances nouvelles. Le sommeil joue également un rôle-clé pour l état

Plus en détail

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN

BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN BESOIN DE DORMIR ET SE REPOSER SATISFACTION DU BESOIN Définition : Dormir et se reposer est une nécessité pour tout être humain de prendre du sommeil et du repos dans de bonnes conditions, en quantité

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant a besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits et des gros dormeurs. Un enfant qui ne dort pas assez

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit,

LE SOMMEIL. La journée on est actif (on travaille, on sort, on fait des activités ), et la nuit, LE SOMMEIL Pourquoi a-t-on besoin de dormir?. Pour se reposer, pour recharger nos batteries. Le sommeil est indispensable à la vie. Si on ne dormait pas on finirait par s épuiser. Pourquoi dort-on la nuit?

Plus en détail

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER

BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER PROMOTION AIDE-SOIGNANTE Année 2014-2015 Module 1 : Accompagnement de la personne dans les gestes de la vie quotidienne BESOIN FONDAMENTAL DORMIR, SE REPOSER Définition : Dormir et se reposer est une nécessité

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

6 ÈME RENCONTRE DÉPARTEMENTALE DES ASSISTANTS MATERNELS. «comment accueillir l enfant au quotidien?» -1,2, 3, SOMMEIL

6 ÈME RENCONTRE DÉPARTEMENTALE DES ASSISTANTS MATERNELS. «comment accueillir l enfant au quotidien?» -1,2, 3, SOMMEIL 6 ÈME RENCONTRE DÉPARTEMENTALE DES ASSISTANTS MATERNELS «comment accueillir l enfant au quotidien?» -1,2, 3, SOMMEIL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L ALLIER CMS de CERILLY Mme Patricia PHILIPPE, Infirmière ff

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Trucs et astuces pour prendre en charge les troubles du sommeil

Trucs et astuces pour prendre en charge les troubles du sommeil R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Trucs et astuces pour prendre en charge les troubles du sommeil Dr Marie-Josèphe Challamel - Pédiatre spécialiste du sommeil

Plus en détail

Le livret pour en savoir plus

Le livret pour en savoir plus Le livret pour en savoir plus Bioviva : à la découverte de Soi et du Monde Chers parents, grands-parents, éducateurs et enseignants, Vous souhaitez aider votre enfant à bien grandir et s accomplir. Nombreux

Plus en détail

Restitution de l enquête «sommeil & rythmes de vie des jeunes enfants de 1 à 3 ans»

Restitution de l enquête «sommeil & rythmes de vie des jeunes enfants de 1 à 3 ans» Restitution de l enquête «sommeil & rythmes de vie des jeunes enfants de 1 à 3 ans» Introduction Le Codes de Vaucluse, avec le soutien financier du Conseil général, à réalisé une enquête sur le sommeil

Plus en détail

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011

L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 L ima ge rie inc. Document adopté par le conseil d administration le 12 janvier 2011 POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières 1. Présentation...1 2. Objectifs...1 3. L importance de la

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

.CRECHE «LES P TITS BONNETS».

.CRECHE «LES P TITS BONNETS». Structure Municipale Multi-Accueil «Les P tits Bonnets» 73210 PLAGNE-CENTRE.CRECHE «LES P TITS BONNETS». PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE Accueillir et non garder Le but de l équipe de la crèche est de garantir

Plus en détail

La Gazouille. De Bisous d Esquimaux

La Gazouille. De Bisous d Esquimaux La Gazouille De Bisous d Esquimaux Janvier 2016 Comité de rédaction : Elodie PETREMANT et Alexandra DURAND-ROGER C est quoi ça? Bisous d Esquimaux propose de vous raconter à travers La Gazouille, sa pédagogie,

Plus en détail

Le rôle du sommeil sur les appren0ssages

Le rôle du sommeil sur les appren0ssages Le rôle du sommeil sur les appren0ssages Stéphanie Mazza Laboratoire EMC Université Lyon 2 Vania Herbillon HFME A chacun son sommeil... Le sommeil et son rythme Nous sommes une espèce «diurne» Nous consacrons,

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels

RYTHMES BIOLOGIQUES. Définir la notion de rythme biologique. Rythmes sociaux. Réunions repas. Rythmes professionnels B1 RYTHMES BIOLOGIQUES Activité 1 Définir la notion de rythme biologique 1- Surligner la définition de rythme biologique. Les différents rythmes humains Ce sont des phénomènes biologiques naturels qui

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s

CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Modèle de CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s ENFANT :... ENFANT Proposé par les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s le)s du Gard CONTRAT D ACCUEIL Parents, assistant(e) maternel(le),

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous :

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous : Bien dormi? Ai-je un problème de sommeil? Pour une partie non négligeable de la population, bien dormir et se réveiller parfaitement reposé est un rêve inaccessible. Selon les estimations, un Belge sur

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adolescent

Troubles du sommeil de l adolescent 6 Troubles du sommeil de l adolescent Troubles du rythme circadien et insomnies Prévalence Les plaintes de mauvais sommeil sont très fréquentes chez les adolescents. Une enquête épidémiologique finlandaise

Plus en détail

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL?

POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? QUIZZ SOMMEIL POURQUOI S INTERESSER AU SOMMEIL? Près de 70% des Français se plaignent de leur sommeil. La France est la première consommatrice de somnifères en Europe. La somnolence au volant est responsable

Plus en détail

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

Proposé par Les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s du Gard

Proposé par Les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s du Gard Fiche 16 (version 5) Le présent document est donné à titre d information et n engage aucune responsabilité du RAM : Proposé par Les Relais Assistant(e)s Maternel(le)s du Gard Ram fiche technique 16 mise

Plus en détail

Tout savoir sur le sommeil de 0 à 6 ans AU DODO, MIKALOU!

Tout savoir sur le sommeil de 0 à 6 ans AU DODO, MIKALOU! Tout savoir sur le sommeil de 0 à 6 ans AU DODO, MIKALOU! Récit PAS DE DODO SANS DOUDOU! Comme Mikalou a beaucoup joué, il se sent fatigué. Il bâille un peu et se frotte les yeux. Papa Loup sourit : «Après

Plus en détail

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007

LES TROUBLES DU SOMMEIL. N.BILLAUD Dec 2007 LES TROUBLES DU SOMMEIL N.BILLAUD Dec 2007 TROUBLES DU SOMMEIL Motif fréquent de consultation 20 à 30 % des enfants Parents demandeurs d aide Enfants supportent très bien les troubles angoisse parentale

Plus en détail

Sommeil-Insomnie: Guide

Sommeil-Insomnie: Guide Sommeil-Insomnie: Guide Docteur Isabelle CIBOIS-HONNORAT Adresse du site : www.docvadis.fr/dr.ciboishonnorat Ne pas dormir, c'est épuisant. les médicaments ne sont la plupart du temps pas une bonne solution;

Plus en détail

LES ADOLESCENTS ET LE SOMMEIL

LES ADOLESCENTS ET LE SOMMEIL Tu en as assez d être toujours fatigué(e)? Tu as de la difficulté à rester éveillé(e) en classe? Tu trouves difficile de sortir du lit pour te rendre à l école le matin? Tu as absolument besoin d une sieste

Plus en détail

RYTHMES DE L ENFANT en maternelle. 13/10/2010 Rythmes de l'enfant. J BENOIT

RYTHMES DE L ENFANT en maternelle. 13/10/2010 Rythmes de l'enfant. J BENOIT RYTHMES DE L ENFANT en maternelle Quelques définitions (1) «Un rythme est un phénomène qui se reproduit à l identique au bout d un temps prévisible, et peut ainsi être caractérisé par une période». Sa

Plus en détail

D o r mir a v e c mo n bé b é

D o r mir a v e c mo n bé b é D o r mir a v e c mo n bé b é e n t o ut e s é c u r it é par Nathalie Roques Apprendre à nouveau un geste naturel En Chine, 90% des bébés dorment avec leur mère. En Suède ils sont 65% à dormir avec leurs

Plus en détail

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Troubles psychologiques et décrochage scolaire D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Pour apprendre, il faut que l énergie psychique soit consacrée aux apprentissages et non

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil?

JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? JOURNÉE DU SOMMEIL 2017 Dormir seul ou pas: quel impact sur le sommeil? Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil? Résultats de l'enquête INSV

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PLAN Cycles du sommeil Polysomnographie Horloge interne Fonctions du sommeil Troubles du sommeil Introduction Sommeil : État physiologique temporaire

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil

Régulations circadienne et homéostasique du sommeil Régulations circadienne et homéostasique du sommeil DIU Veille-Sommeil Novembre 2005 Processus de régulation 3 processus: - circadienne (processus C) - homéostasie (accumulation d une dette de sommeil)

Plus en détail

Le sommeil naturel. Apprendre à dormir. Roger Castell. Neauphle le Château Avril 2015

Le sommeil naturel. Apprendre à dormir. Roger Castell. Neauphle le Château Avril 2015 Le sommeil naturel Apprendre à dormir Roger Castell Neauphle le Château Avril 2015 1 Sommaire 1 Mécanismes et fonctions 2 Perturbations et perturbateurs du sommeil 3 Conditions qui favorisent 4 Procédés

Plus en détail

Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires. Les apports de la chronobiologie et de la chronopsychologie

Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires. Les apports de la chronobiologie et de la chronopsychologie Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires Les apports de la chronobiologie et de la chronopsychologie Les apports de la chronobiologie et la chronopsychologie L activité d'un organisme est soumise

Plus en détail

Le Sommeil. Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures.

Le Sommeil. Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures. Le Sommeil Introduction : Nous passons le tiers de notre vie à dormir, soit vingt cinq ans, ou encore deux cent vingt mille heures. Mais ne faut-il pas savoir perdre du temps afin d en gagner? Dormir est

Plus en détail

Bien dormir pour bien grandir

Bien dormir pour bien grandir Bien dormir pour bien grandir Dr Olympe VERON 15 Novembre 2011 1 Plan I- Le Sommeil II- Régulation et fonctions du sommeil III- Préparer son sommeil IV- Troubles du sommeil de l enfant 2 3 I- Le sommeil

Plus en détail

Le Sommeil. Le sommeil de votre bébé jusqu'à 2 mois

Le Sommeil. Le sommeil de votre bébé jusqu'à 2 mois Le Sommeil Le sommeil de votre bébé jusqu'à 2 mois Bébé ne distingue pas encore le jour de la nuit, c'est normal qu'il vous réveille. Ne perdez pas patience Il dort par heures. Il commence par un sommeil

Plus en détail

Aidez votre enfant à surmonter ses peurs. Table des matières

Aidez votre enfant à surmonter ses peurs. Table des matières Serafino Malaguarnera Aidez votre enfant à surmonter ses peurs. Table des matières Introduction. 15 Chapitre I Les peurs des enfants Dois-je me préoccuper des peurs de mon enfant?...19 Qu est-ce que la

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

Troubles du sommeil dans le syndrome d'angelman

Troubles du sommeil dans le syndrome d'angelman LIVRET D'ACCUEIL DU SYNDROME D'ANGELMAN Accompagner un enfant porteur du syndrome d'angelman WWW.AFSA-LIVRET.FR Troubles du sommeil dans le syndrome d'angelman Les troubles du sommeil sont très fréquents

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

Dr Héloïse ASSI-KACOU

Dr Héloïse ASSI-KACOU 1 ère table ronde : le sommeil Dr Héloïse ASSI-KACOU Médecin de prévention CDG 973 «Médecine de prévention et troubles du sommeil» Sommaire Rappel du rôle du médecin de prévention Les troubles du sommeil

Plus en détail

Tel :

Tel : www.contact@revesenpoch.fr Tel : 05 16 34 42 48 L Académie du Sommeil et de la Vigilance Lumière et Sommeil Conférence de L Académie du sommeil en partenariat Avec l espace Mendès France 31 Janvier 2013

Plus en détail

Travail de nuit et travail posté

Travail de nuit et travail posté Référence Référence : : Version : Date : Travail de nuit et travail posté DOSSIER Sommaire : I. Introduction II. Qu entend-on par travail de nuit et travail posté? III. IV. Rythmes biologiques Effets sur

Plus en détail

Mémento du baby-sitter

Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Faire du baby-sitting est une responsabilité qui nécessite des connaissances dans le domaine de la petite enfance. Ce mémento rédigé par les puéricultrices

Plus en détail

Dormir, ça sert à quoi? Z ZZ. Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques. Centre de promotion de la santé

Dormir, ça sert à quoi? Z ZZ. Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques. Centre de promotion de la santé Dormir, ça sert à quoi? Adolescents et sommeil : conseils et trucs pratiques Z ZZ Centre de promotion de la santé F-2510 GRM : 30008444 (REV.09-2016) 2 3 Z ZZ Dormir Bon pour la santé, pour le corps et

Plus en détail

Document de référence. Les troubles du sommeil

Document de référence. Les troubles du sommeil Document de référence Les troubles du sommeil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Les principaux déterminants 2 Les principaux troubles du sommeil 3 Les conséquences de la privation

Plus en détail

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant

Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Un petit livret pour accompagner le cours Le sommeil et l enfant Pourquoi comprendre la physiologie du sommeil? Pour respecter le rythme et les besoins de chaque enfant de la naissance jusqu à l adolescence

Plus en détail

Augmenter la température de la chambre à coucher

Augmenter la température de la chambre à coucher A ne pas faire avant de dormir Une bonne nuit de sommeil est essentielle tant pour notre santé que notre bien-être. Dormir dans de bonnes conditions permet de se sentir mieux dans la journée et renforce

Plus en détail

La crèche, c est quoi?

La crèche, c est quoi? La crèche, c est quoi? La crèche, c est la grande inconnue, Mes parents qui reprennent leur travail, de nouveaux espaces, des décorations, la crèche, c est émouvant Il y a l adaptation, et l inévitable

Plus en détail

QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT

QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT QUELQUES REPERES CONCERNANT LES RYTHMES BIOPSYCHOLOGIQUES DE L'ENFANT D A P R E S U N A R T I C L E D E H. M O N T A G N E R, L E S R Y T H M E S M A J E U R S D E L ' E N F A N T, I N F O R M A T I O

Plus en détail

Dans le but de mieux connaitre votre enfant, et nous aider à. mieux connaitre ses besoins, veuillez remplir le questionnaire cijoint.

Dans le but de mieux connaitre votre enfant, et nous aider à. mieux connaitre ses besoins, veuillez remplir le questionnaire cijoint. Dans le but de mieux connaitre votre enfant, et nous aider à mieux connaitre ses besoins, veuillez remplir le questionnaire cijoint. Si vous avez des questions, veuillez ne pas hésiter à nous en parler.

Plus en détail

Relation avec l enfant Mère Père Autre. Statut des parents Marié Conjoint de fait Séparé Divorcé

Relation avec l enfant Mère Père Autre. Statut des parents Marié Conjoint de fait Séparé Divorcé QUESTIONNAIRE - HISTORIQUE DE VIE DE L ENFANT S il vous plaît répondre à toutes les questions du mieux que vous le pouvez. Les informations suivantes nous permettront de mieux connaître votre enfant et

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

LE SOMMEIL, LES REVES ET L'EVEIL. Le sommeil du nourrisson PROSOM - ADESSI

LE SOMMEIL, LES REVES ET L'EVEIL. Le sommeil du nourrisson PROSOM - ADESSI Accueils LE SOMMEIL, LES REVES ET L'EVEIL Documentation Le sommeil du nourrisson PROSOM - ADESSI Le sommeil du nourrisson n'est pas toujours de tout repos... pour ses parents! Ses rythmes ne sont pas ceux

Plus en détail

les troubles du sommeil chez l enfant de 0 à 5 ans. Con seils pour l aider à bien dormir

les troubles du sommeil chez l enfant de 0 à 5 ans. Con seils pour l aider à bien dormir les troubles du sommeil chez l enfant de 0 à 5 ans. Con seils pour l aider à bien dormir Introduction Fondation Mustela 1 place des Saisons 92048 Paris La Défense Cedex www.fondationmustela.com Le sommeil

Plus en détail

PREVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL

PREVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL PREVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 9 Docteurs J-M. DUBRU et M. WINKLER OBJECTIF et des difficultés familiales qui peuvent en résulter. ANNEXES 1. Conseils pratiques de prévention. 2. Les cycles du sommeil.

Plus en détail

De 0 à 3 ans, de la naissance à l entrée en maternelle

De 0 à 3 ans, de la naissance à l entrée en maternelle 1 De 0 à 3 ans, de la naissance à l entrée en maternelle Les troubles du sommeil Les limites Coucher trop tard, journée difficile... changez de rythme! A chacun son lit dès qu on est petit A chacun son

Plus en détail

Quelles que soient les raisons de ces perturbations, vous pouvez suivre les conseils de cette brochure pour mieux dormir.

Quelles que soient les raisons de ces perturbations, vous pouvez suivre les conseils de cette brochure pour mieux dormir. Troubles du sommeil Beaucoup de réfugiés connaissent par périodes des troubles du sommeil, et cela chaque nuit pour certains, tandis que d autres n en sont affectés que par intermittence. Vous pouvez avoir

Plus en détail

Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus. Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH

Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus. Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH Insomnies parentales: L enfant dort mal, la famille ne fonctionne plus Dr. Cristina Exhenry Pédiatre FMH Menu Troubles du sommeil Prise en charge et conseils préventifs Troubles du sommeil Origine comportementale

Plus en détail

Le sommeil chez les enfants porteurs d un diagnostic de maladie mentale

Le sommeil chez les enfants porteurs d un diagnostic de maladie mentale 29 juin 2017 Le sommeil chez les enfants porteurs d un diagnostic de maladie mentale Roger Godbout, Ph.D. Département de psychiatrie, Université de Montréal Laboratoire et Clinique du sommeil, Hôpital

Plus en détail

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence?

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? 1, 2, 4,Laurie Isacco 1, 3, 4, Fabienne Mougin1, 2, 4 1 UPFR des Sports, 2 EA 3920, 3 EA 4660, 4 Plateforme EPSI 25000 Besançon, France. Dormir

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

Plus en détail

LABORATOIRE DE SOMMEIL

LABORATOIRE DE SOMMEIL LABORATOIRE DE SOMMEIL Quelques informations sur le sommeil Le sommeil est indispensable à la vie. Il permet de récupérer de la fatigue aussi bien physique que mentale. Une privation prolongée de sommeil

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

Recommandations. Respecter la régularité du rythme veille/sommeil

Recommandations. Respecter la régularité du rythme veille/sommeil Recommandations La plupart des grandes fonctions physiologiques de l organisme varient de façon rythmique. Les rythmes circadiens ont pour origine une horloge interne, qui doit s ajuster quotidiennement

Plus en détail

Aller chercher son enfant dans son pays. Sixte BLANCHY & Brigitte BIGNON - AFA

Aller chercher son enfant dans son pays. Sixte BLANCHY & Brigitte BIGNON - AFA Aller chercher son enfant dans son pays Sixte BLANCHY & Brigitte BIGNON - AFA - 2008 LES CHOSES A FAIRE PREPARATION DU VOYAGE - les documents administratifs pour l adoption www.agence-adoption.fr www.service-public.fr

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Crèche Municipale Cuxac d'aude

PROJET PEDAGOGIQUE Crèche Municipale Cuxac d'aude PROJET PEDAGOGIQUE Crèche Municipale Cuxac d'aude L île aux câlins Ce projet est constitué d un ensemble de lignes de travail auxquelles chaque membre de l équipe doit se référer. C est un support, un

Plus en détail

Notre projet pédagogique

Notre projet pédagogique Notre projet pédagogique Au sein des trois micro-crèches, nos valeurs et nos principes éducatifs s orientent autour de la même dynamique pour contribuer à l éveil à l épanouissement des enfants. Il s agit

Plus en détail

Que représentent les pleurs des bébés?

Que représentent les pleurs des bébés? Que représentent les pleurs des bébés? Les points clés à retenir Basé sur l intervention de Mme Nathalie SCHOELCHER, Psychothérapeute. Pirouette Introduction L objectif de ce recueil est de permettre

Plus en détail

Bien dormir pour réussir

Bien dormir pour réussir Bien dormir pour réussir Prépa St Louis 1er février 2012 Dr Olympe VERON Centre du Sommeil et de La Vigilance Hôtel-Dieu Faculté Paris Descartes www.je-dors-trop.fr 1 Plan I- Le Sommeil II- Horloge Biologique

Plus en détail

LE SOMMEIL. un guide pratique et informatif. c est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. que savez-vous sur?

LE SOMMEIL. un guide pratique et informatif. c est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent. que savez-vous sur? vous propose un guide pratique et informatif que savez-vous sur? LE SOMMEIL c est toujours par le sommeil que les grandes choses commencent Christian BOBIN en partenariat avec LE SOMMEIL Tout au long

Plus en détail

Insomnie et troubles du sommeil. PharmaGenève

Insomnie et troubles du sommeil. PharmaGenève Insomnie et troubles du sommeil L insomnie et les troubles du sommeil touchent une grande partie de la population à un moment ou à un autre de la vie et en font donc l un des thèmes médicaux les plus discutés

Plus en détail

Projet pédagogique

Projet pédagogique Projet pédagogique 2014-2015 I. Respect du rythme de l enfant 1. Accompagnement individuel au sein du groupe - Observation : l équipe prend le temps d être assise auprès des enfants pour les observer tout

Plus en détail

Docteur, j ai mal à mon sommeil!

Docteur, j ai mal à mon sommeil! Docteur, J ai mal à mon sommeil PR PATRICK LEMOINE - DR MARC BECK 1 Fréquemment, en consultation (et souvent en fin de consultation) : Docteur, je dors mal, pouvez-vous me rajouter quelque chose pour dormir?

Plus en détail

Dr Eric Chaillot Meylan

Dr Eric Chaillot Meylan Une bonne condition physique et Une bonne dose d autocritique L ALTITUDE AGGRAVE TOUT boire et piloter Oui de l eau sensation de soif = perte de 2% du poids du corps en eau 2% de déficit à 20 = 20% de

Plus en détail

UNITÉ PARENTS/NOURRISSONS U.P.N Prévention et soins pour les nourrissons de moins de 18 mois Modalités d orientation

UNITÉ PARENTS/NOURRISSONS U.P.N Prévention et soins pour les nourrissons de moins de 18 mois Modalités d orientation UNITÉ PARENTS/NOURRISSONS U.P.N Prévention et soins pour les nourrissons de moins de 18 mois Modalités d orientation Service Médico-Psychologique de l Enfant et de l Adolescent CHRU MONTPELLIER HOPITAL

Plus en détail

Quel est votre besoin de sommeil?

Quel est votre besoin de sommeil? Quel est votre besoin de sommeil? Dormez-vous assez? l Selon vous, quel est votre temps de sommeil vous permettant d être reposé? l Au quotidien, combien de temps dormez vous les nuits de semaine? l Les

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

Comprendre et répondre au mieux aux pleurs des bébés

Comprendre et répondre au mieux aux pleurs des bébés Comprendre et répondre au mieux aux pleurs des bébés Les bébés sont dotés dès la naissance d incroyables capacités. Ils utilisent toutes sortes de signes pour montrer leurs accords et leurs désaccords.

Plus en détail

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE!

POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! MINI-GUIDE DES HABITUDES À ADOPTER POUR UN SOMMEIL DE QUALITÉ! POUR BIEN DORMIR TOUTE LA NUIT, VOICI 10 HABITUDES QUI POURRAIENT CHANGER VOTRE VIE! 1. NE PRENEZ PAS DE STIMULANTS PLUSIEURS HEURES AVANT

Plus en détail

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT Référentiel protocole infirmier proposé par le groupe interrégional ISTNF/DIRECCTE/SST B. QUESTIONNAIRE À REMPLIR PAR LE SALARIÉ EN SALLE D ATTENTE PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT (ENTRETIEN DE NUIT) ESTI =

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail