Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington USA Tél. : +1 (425) Fax : +1 (425)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444"

Transcription

1 Parallels Panel

2 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington USA Tél. : +1 (425) Fax : +1 (425) Copyright , Parallels, Inc. Tous droits réservés. La distribution de ce manuel ou tout dérivé sous quelque forme que ce soit est interdit à moins que vous n'obteniez la permission écrite du détenteur des droits d'auteur. Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,328,225; 7,325,017; 7,293,033; 7,099,948; 7,076,633. En attente d'obtention de brevets aux E.U. Les noms de produits et de services mentionnés ci-après sont les marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

3 Sommaire Pré face 6 Conventions typographiques... 6 Feedback... 7 A propos de ce guide 8 A propos de Parallels Small Business Panel 10 Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 11 Se familiariser avec le Panel 12 Personnaliser le Panel Modifier votre mot de passe et votre profil Configurer et gé rer le serveur 17 Obtenir et installer une clé de licence Sécuriser les connexions au panneau avec SSL Configurer la date et l'heure système Ajouter et supprimer des adresses IP Configurer le service DNS Configurer Panel pour qu'il fonctionne derrière un routeur avec NAT Configurer Panel pour qu'il fonctionne derrière un pare-feu Utiliser le pare-feu du logiciel basé dans votre Panel (Hébergement Windows) Utiliser le pare-feu du logiciel basé dans votre Panel (Hébergement Linux) Configurer les services de messagerie Configurer des serveurs de base de données Configurer l'hébergement à distance de bases de données : Gérer des serveurs de bases de données Gérer les services du système Utiliser l'outil de surveillance du système (Hébergement Linux) Permettre aux utilisateurs Windows d'accéder aux fichiers et imprimantes sur votre serveur Linux Configurer un serveur de fichiers Gérer les partages Gérer les utilisateurs Gérer les interfaces de diffusion Limiter l'accès au serveur de fichiers à partir des autres ordinateurs et réseaux Se connecter au réseau de votre société via le VPN (Hébergement Linux) Configurer une connexion VPN Gérer les clés Utiliser des packs clients Démarrer et arrêter une connexion VPN Configurer ASP.NET (Hébergement Windows) Redémarrer le serveur... 87

4 Pré face 4 Mettre à jour et Mettre à jour le Panel Planifier des tâches Planifier des tâches (Hébergement Linux) Planifier des tâches (Hébergement Windows) Etendre les capacités de Panel avec les modules add-ons Etablir une pré sence en ligne 98 Configurer un site Web Voir et mettre à jour les paramètres d'hébergement Web Rendre votre site Web accessible lorsque le Panel fonctionne derrière le routeur avec NAT Créer un contenu de site avec Site Editor Publier un site via FTP Publier les sites via le Gestionnaire de fichiers de Panel Prévisualiser un site Installer des applications Déployer des bases de données Activer votre site Web dans un portail e-commerce Obtenir et installer un certificat SSL Installer une application e-commerce Configurer des noms de domaine alternatifs pour un site Organiser la structure d'un site avec des sous-domaines Configurer les sous-domaines (Hébergement Linux) Configurer les sous-domaines (Hébergement Windows) Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux) Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) Définir et modifier les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Supprimer les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers Définir, modifier et supprimer des droits d'accès spécifiques Changer les paramètres DNS pour les domaines Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web Suspendre et réactiver des sites Web Supprimer des sites Web Gé rer des comptes utilisateurs 148 Configurer les adresses mail 152 Accéder aux boîtes mail Configurer Microsoft Office Outlook Configurer Microsoft Outlook Express Configurer Mozilla Thunderbird Configurer Apple Mail Configurer les listes de diffusion Partager les fichiers et dossiers 175 Configurer un partage de fichiers Utiliser le partage des fichiers pour partager les fichiers et y accéder Partager les fichiers avec d'autres utilisateurs dans l'organisation Publier les fichiers pour les partenaires Publier les fichiers pour vos clients Envoyer vos fichiers dans un répertoire privé sur le serveur Transférer des fichiers volumineux qui ne peuvent pas être envoyés par mail

5 Pré face 5 Accéder aux fichiers partagés et les utiliser Voir les statistiques, les logs, et les rapports d'utilisation 198 Sauvegarder et restaurer les donné es 200 Transfé rer les donné es à partir d'autres plates-formes d'hé bergement 203 Exécuter la migration avec les outils de sauvegarde et de restauration Obtenir de l'aide avec le Panel 207

6 6 Pré face Pré face Dans cette section : Conventions typographiques... 6 Feedback... 7 Conventions typographiques Avant de vous servir de ce guide, il est essentiel que vous compreniez les conventions typographiques qui y sont utilisées. Les types de formatage suivants utilisés dans le texte indiquent des informations particulières. Convention de formatage Type d'informations Exemple Special Bold Italique Monospace Eléments que vous devez sélectionner, comme des options de menus, des boutons de commande ou des éléments d'une liste. Titres de chapitres, de sections et de sous-sections. Utilisé pour souligner l'importance d'un point, introduire un terme ou signaler la chaîne de remplacement d'une ligne de commande qu'il faut remplacer par un vrai nom ou une valeur réelle. Les noms des commandes, fichiers et répertoires. Allez sur l'onglet Systè me. Consultez le chapitre Administration de base. Ce système prend en charge ce que l'on appelle la recherche de caractères génériques. Le fichier de licence est situé dans le répertoire ses.

7 Pré face 7 Convention de formatage Type d'informations Exemple Préformaté Réponse apparaissant à # ls al /files l'écran de votre ordinateur total pendant vos sessions en ligne de commande ; code source en XML, C++, ou tout autre langage de programmation. Gras préformaté MAJUSCULES TOUCHE+TOUCHE Ce que vous saisissez, contrastant avec le résultat s'affichant à l'écran de votre ordinateur. Noms des touches sur le clavier. Combinaisons de touches sur lesquelles l'utilisateur doit appuyer sur l'un des boutons et le maintenir enfoncé puis appuyer sur l'autre bouton. # cd /root/rpms/php MAJ, CTRL, ALT CTRL+P, ALT+F4 Feedback Vous avez trouvé une erreur dans ce guide? Vous avez des idées ou des suggestions dont vous voulez nous faire part pour améliorer ce guide? Veuillez adresser vos commentaires à l'aide du formulaire en ligne Quand vous nous signalez une erreur, merci de préciser le titre du guide, du chapitre et de la section, ainsi que la partie du texte dans laquelle vous avez relevé une erreur.

8 C H A P I T R E 1 A propos de ce guide Ce guide est destiné aux administrateurs de serveurs qui vont déployer et gérer Parallels Small Business Panel. Parallels Small Business Panel (ci-après nommé le Panel) est un logiciel qui permet aux organisations d'établir une présence en ligne avec un support e-commerce, de configurer un serveur de messagerie pour la société et un Intranet (site Web interne) avec des outils de collaboration intégrés. Toutes les tâches que vous voulez exécuter dans votre système d'informations sont traitées dans les sections correspondantes de ce guide. Les sections sont placées dans l'ordre dans lequel vous devriez normalement exécuter ces tâches et les titres des sections reflètent les objectifs des tâches. C'est pourquoi, nous vous encourageons à utiliser la table des matières de ce guide pour localiser les infos nécessaires. La liste de vérifications ou checklist suivante présente les tâches essentielles que vous devez : Configurer les paramètres valables pour l'ensemble du serveur après l'installation du logiciel. Si, dans votre pack d'hébergement, vous avez un accès intégré à Panel, il se peut que ces étapes de configuration aient déjà été exécutées par votre hébergeur. Obtenir et installer une clé de licence pour votre copie de logiciel. Configurer la date et l'heure du système. Configurer le serveur DNS pour vous assurer que vos sites Web et votre messagerie fonctionnent correctement. Configurer le service de messagerie et la protection anti-virus et anti-spam. Configurer le site Web de votre société. (à la page 98) Enregistrer un nom de domaine avec une autorité d'enregistrement de nom de domaine. Configurer le site Web de votre société. Installer les applications qui ajouteront des fonctions requises au site. Créer des comptes utilisateur dans le système d'informations. (à la page 148) Créer ou modifier des rôles utilisateur qui sont utilisés pour configurer les comptes utilisateur et donner l'accès aux applications. Ajouter des comptes utilisateur pour permettre aux utilisateurs d'accéder aux outils de collaboration, à la messagerie et de voir les infos de contact des autres utilisateurs. Créer des adresses mail pour les utilisateurs, configurer la redirection de mails et les services de réponse automatique. (à la page 152)

9 A propos de ce guide 9 Configurer le partage des fichiers pour permettre aux utilisateurs de la société d'accéder aux documents, présentations et autres infos partagées. (à la page 175) Sauvegarder et restaurer les données associées à votre système d'informations. (à la page 200) Voir les statistiques de visiteurs (à la page 198)

10 C H A P I T R E 2 A propos de Parallels Small Business Panel Parallels Small Business Panel (ci-après nommé le Panel) est un logiciel conçu pour répondre aux besoins suivants des petites et moyennes entreprises : Pré sence en ligne. Vous pouvez configurer un site Web pour une société pour partager les informations avec les clients et partenaires d'entreprises ou vendre des biens et des services en ligne. Cré er des adresses mail pour une socié té Vous pouvez configurer les comptes de messagerie pour les employés avec la protection anti-spam et anti-virus et utiliser les listes de diffusion. Intranet pour les employé s. Vous pouvez configurer un Intranet (un site Web interne au réseau d'une société) pour les employés de la société avec un accès protégé par mot de passe aux outils de collaboration et aux applications business : comptabilité, inventaire, solutions de gestion client (CRM), bases de données, etc. Infrastructure IT rentable. Vous pouvez réduire les coûts de licences logicielles et matérielles et les efforts au niveau de la maintenance : la simplification du déploiement et de l'administration de Panel et des applications business sur un seul serveur ne requièrent aucunement un personnel IT expérimenté.

11 C H A P I T R E 3 Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers Il est possible que le Panel soit inaccessible dans un conteneur Parallels pour lequel la gestion hors connexion est activée. Pour pouvoir accéder au Panel de par les navigateurs Web, vous devez désactiver le paramètre Gestion hors connexion pour le conteneur cible. Pour en savoir plus, reportez-vous à Parallels Small Business Panel : Guide d'installation. Notez également que lorsque le Panel fonctionne dans Parallels Containers, les opérations suivantes du Panel ne sont pas disponibles : Ajouter et supprimer les adresses IP à partir des cartes réseau du serveur. Changer le nom de l'hôte. Configurer la date et l'heure système.

12 C H A P I T R E 4 Se familiariser avec le Panel Ce chapitre vous aidera à vous familiariser avec l'organisation de votre interface utilisateur Panel. Vous apprendrez comment trouver les liens pour exécuter les tâches admin essentielles. Cette section apporte également les instructions pour : Se connecter au Panel. Sélectionner votre langue. Envoyer une bannière personnalisée dans la zone supérieure du Panel. Changer votre mot de passe pour accéder au Panel. Changer votre adresse mail et autres coordonnées. Configurer les services de redirection de la messagerie et de réponse automatique pour votre adresse de messagerie. Pour ouvrir une session dans le Panel, procédez comme suit : 1. Ouvrez votre navigateur Web et tapez l'adresse Internet de votre serveur d'hébergement. Par exemple : https:// :8443 ou https://example.com: Si votre navigateur avertit que l'identité du site Web n'a pas pu être vérifiée ou que le site Web utilise un certificat SSL utilisé par une autorité de certification inconnue mais que vous êtes certain d'avoir tapé la bonne adresse Internet, ne vous inquiétez donc pas : Cela signifie que le certificat SSL auto-signé par défaut est utilisé par le Panel pour sécuriser la chaîne de communications entre le Panel et ses utilisateurs. Cliquez dans cet avertissement SSL. 3. Tapez votre nom d'utilisateur et mot de passe puis cliquez sur Se connecter. Le nom d'utilisateur de l'administrateur par défaut est "admin" et le mot de passe est "setup". Si vous vous connectez pour la première fois, vous pourrez être invité à indiquer votre adresse mail, choisir un nouveau mot de passe et à accepter les conditions du Contrat de licence Utilisateur final. Une fois connecté au Panel, vous pourrez voir dans la zone de navigation supérieure les onglets suivants avec des icônes et liens : Accueil. Permet d'accéder aux opérations exécutées les plus fréquemment. La majeure partie des tâches admin peuvent être exécutées à l'aide des raccourcis sur cet écran : Gestion des rôles utilisateurs et des comptes utilisateurs. (à la page 148) Enregistrement d'un nom de domaine pour un nouveau site Web ; ajout d'un site Web (à la page 99); Ajout du contenu à l'aide de la fonctionnalité Site Editor intégrée (à la page 105).

13 Se familiariser avec le Panel 13 Affichage des statistiques de visiteurs de sites Web (à la page 198). Configuration des adresses mail (à la page 152)et des listes de diffusion. (à la page 173) Envoi des fichiers au serveur et partage avec d'autres employés. (à la page 175) Sélection et installation des applications sur les sites Web. (à la page 113) Mes services. Indique les raccourcis personnalisables pour les applications installées sur le serveur (à la page 113), la messagerie Web, la gestion des fichiers et les infos de contact des utilisateurs. Utilisateurs. Permet d'accéder aux fonctions pour créer, modifier, supprimer les comptes et rôles utilisateurs (à la page 148). Messagerie. Permet d'accéder aux fonctions pour créer, modifier, supprimer des adresses de messagerie (à la page 152) et des listes de diffusion (à la page 173). Sites Web & Domaines. Permet d'accéder aux fonctions pour enregistrer les noms de domaine (à la page 99), créer (à la page 99), modifier (à la page 105), supprimer des sites Web (à la page 147), configurer des fonctions d'hébergement (à la page 98), des bases de données (à la page 117), des sous-domaines (à la page 129), des alias de domaines (à la page 126), consulter les statistiques Web (à la page 198), et gérer les fichiers publiés dans les sites Web (à la page 110). Applications & Scripts. Permet d'accéder aux fonctions pour installer, configurer et supprimer les applications Web (à la page 113) qui ajoutent des fonctions utiles à votre site, comme un blog, une galerie photos, une boutique en ligne et autres applications business. Fichiers. Offre l'accès aux fonctionnalités pour gérer les répertoires et fichiers stockés sur le serveur (à la page 175). Paramè tres. Permet d'accéder aux fonctions pour la stratégie de marque de Panel et pour configurer les paramètres qui affectent tous les services fonctionnant sur le serveur (à la page 17). Remarque : Le nom et l'emplacement de ces icônes et liens dans votre panneau dépendent du nombre de services disponibles, des applications installées et des fonctions fournies en conformité avec la licence de votre logiciel. C'est pourquoi, il est possible que vous ne puissiez pas accéder à certaines fonctions et à certains éléments décrits dans ce guide. Si vous voulez utiliser les fonctions qui manquent actuellement dans votre Panel, mettez à niveau votre licence logicielle, installez les packs logiciels nécessaires ou contactez votre fournisseur pour recevoir de l'aide. Au-dessus des onglets, vous pouvez voir les icônes suivantes : Mon profil. Indiquez vos infos de contact, votre adresse mail et configurez un nouveau mot de passe pour accéder au Panel (à la page 15). Cette icône vous permet également de configurer la redirection de la messagerie et la réponse automatique (à la page 15) pour votre adresse de messagerie. Dé connexion. Vous permet de mettre fin à votre session une fois votre travail terminé avec le Panel. Aide. Vous permet de voir le guide de l'administrateur contextuel. Dé marrer. Un assistant s'ouvre et vous guidera à faire vos premiers pas dans le système : adapter le Panel à votre marque, configurer un site Web, créer des comptes utilisateur et installer des applications sur un site.

14 14 Se familiariser avec le Panel Dans ce chapitre : Personnaliser le Panel...14 Modifier votre mot de passe et votre profil...15 Personnaliser le Panel Pour sélectionner la langue de l'interface dans l'installation de votre Panel et configurer une image du logo personnaliséqui apparaîtra dans la zone supérieure de la bannière du Panel : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Marque et systè me. 2. Sélectionnez la langue requise dans le menu Langue de l'interface. La langue sélectionnée sera définie pour tous les utilisateurs. Les utilisateurs ne peuvent pas définir une langue spécifique pour leurs Panels. Remarque : Panel est disponible dans les langues suivantes : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Italien, Russe, Japonais, Chinois traditionnel, Chinois simplifié et Néerlandais. 3. Cochez la case Utiliser le logo personnalisé et cliquez sur Parcourir pour sélectionner un fichier image à partir de votre ordinateur local. Une image dont la largeur est de 140 pixels et la hauteur de 30 pixels devrait convenir. Le fichier image sera envoyé et placé dans la zone supérieure de la bannière du panneau. 4. Tapez l'adresse du site Web qui doit s'ouvrir lorsque les utilisateurs cliquent sur l'image de votre logo. 5. Cliquez sur OK. Remarque : Sur l'écran des paramètres du serveur, vous pouvez également activer ou désactiver les mises à jour automatiques (à la page 88) du Panel et configurer les autres paramètres valables pour l'ensemble du serveur comme le nom d'hôte (à la page 28) et la date et l'heure du système (à la page 25). Si votre Parallels Panel fonctionne dans Parallels Containers, les cases de saisie pour changer le nom d'hôte et l'heure/la date du système ne sont pas disponibles. Pour restaurer le logo de Panel par défaut : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Marque et systè me. 2. Décochez la case Utiliser un logo personnalisé puis cliquez sur OK

15 Se familiariser avec le Panel 15 Modifier votre mot de passe et votre profil Si vous devez configurer un nouveau mot de passe Admin pour accéder au Panel, indiquer une nouvelle adresse mail ou d'autres infos de contact de votre compte, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'icône Mon profil en haut de l'écran. 2. Indiquez l'adresse mail ou le nouveau mot de passe dans les champs correspondants. 3. Pour ajouter vos numéros de tél ou votre nom d'utilisateur (ou numéro d'identification) dans les services de messagerie instantanée, cliquez sur l'onglet Dé tails du contact et indiquez les infos que vous voulez que les autres utilisateurs voient. Votre adresse mail et vos infos de contact peuvent être vues par les autres utilisateurs connectés au système d'informations. Le système enverra également les notifications sur les événements importants du système pour votre adresse mail. 4. Cliquez sur OK. Dans les paramètres de votre compte, vous pouvez également configurer une adresse mail externe : Redirection de tous les mails entrant dans votre adresse mail admin hébergée dans le système pour une adresse mail externe. Réponse automatique de tous les mails entrants dans votre boîte mail hébergée dans le système. Cette fonction peut être utilisée pour envoyer un message automatique confirmant la réception du mail ou pour avertir que vous êtes en déplacement, absent du bureau ou en vacances par ex. Si vous voulez configurer la redirection de tous les mails qui arrivent dans votre boîte mail : 1. Cliquez sur l'icône Mon profil en haut de l'écran. 2. Cliquez sur l'onglet Redirection de mails. 3. Sélectionnez la case Activer la redirection. 4. Tapez une adresse mail vers laquelle les copies de tous les messages entrants seront redirigées. Notez qu'une fois la redirection activée, les mails originaux qui arrivent dans votre boîte mail hébergée dans le système ne sont pas supprimés. C'est pourquoi, assurez-vous de nettoyer vos deux boîtes mail de temps en temps. 5. Cliquez sur OK.

16 16 Se familiariser avec le Panel Si vous voulez configurer une réponse automatique pour votre boîte mail hébergée sur le serveur, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'icône Mon profil en haut de l'écran. 2. Cliquez sur l'onglet Ré ponse auto du mail. 3. Sélectionnez la case Activer la ré ponse auto. 4. Tapez l'objet du message et le texte du message. 5. Cliquez sur OK.

17 C H A P I T R E 5 Configurer et gé rer le serveur Avant de commencer à créer les sites Web et les adresses mail, vous devez procéder comme suit : Obtenez et installez votre propre clé de licence pour votre installation de Parallels Small Business Panel, si cela n'a pas été fait par votre fournisseur. Configurer les paramètres et services correspondants : Ajoutez des adresses IP supplémentaires qui vous ont été allouées par votre fournisseur de services Internet ou d'hébergement. Au moins une adresse IP doit être déjà affectée au serveur dans lequel Panel fonctionne, cependant, si vous allez héberger plus d'un site Web sécurisé avec SSL, vous devrez acquérir d'autres adresses IP depuis votre fournisseur de services et les ajouter à l'aide de Panel. Configurez le template DNS (Domain Name System) qui automatise la configuration des zones DNS pour vos sites Web hébergés. Le service DNS correctement configuré est requis pour le bon fonctionnement de vos sites Web. Vous devez configurer les paramètres DNS de l'ensemble du serveur uniquement si vous installez Panel sur votre propre serveur et si votre fournisseur de services vous l'a conseillé. Configurer le pare-feu qui protège le serveur des attaques et optimise la sécurité du serveur. Configurez le service de messagerie qui sert les adresses mail et les listes de diffusion pour les sites Web hébergés. Activez la protection anti-spam et anti-virus. Outre les instructions sur la configuration de ces paramètres et services essentiels, ce chapitre présente les informations sur les tâches administratives et fonctions facultatives suivantes que vous pouvez devoir exécuter : (Sur les serveurs Linux). Configurer la fonction de surveillance du système qui garantit que votre serveur n'est infecté d'aucun logiciel malveillant, que tous les services du système fonctionnent et qu'il y a assez d'espace disque libre sur le serveur. (Sur les serveurs Linux). Configurer l'add-on du partage des fichiers Samba pour permettre aux utilisateurs des postes de travail Windows d'accéder aux dossiers et fichiers partagés sur le serveur. (Sur les serveurs Linux). Configurer le service VPN pour permettre aux utilisateurs autorisés de se connecter en toute sécurité au réseau de votre société à partir d'emplacements distants. Redémarrez le serveur. Mettre à jour le Panel et ses composants. Planifier les tâches. S'il vous faut exécuter des scripts sur votre serveur à des moments précis, utilisez la fonction Planificateur de tâches disponible sur votre serveur pour que le système lance automatiquement les scripts pour vous.

18 18 Configurer et gé rer le serveur Dans ce chapitre : Obtenir et installer une clé de licence Sécuriser les connexions au panneau avec SSL Configurer la date et l'heure système Ajouter et supprimer des adresses IP Configurer le service DNS Configurer Panel pour qu'il fonctionne derrière un routeur avec NAT Configurer Panel pour qu'il fonctionne derrière un pare-feu Configurer les services de messagerie Configurer des serveurs de base de données Gérer les services du système Permettre aux utilisateurs Windows d'accéder aux fichiers et imprimantes sur votre serveur Linux Se connecter au réseau de votre société via le VPN (Hébergement Linux) Configurer ASP.NET (Hébergement Windows) Redémarrer le serveur Mettre à jour et Mettre à jour le Panel Planifier des tâches Etendre les capacités de Panel avec les modules add-ons... 96

19 Configurer et gé rer le serveur 19 Obtenir et installer une clé de licence Le Panel est livré avec une clé de licence de test qui est déjà installée dans Panel. Cette clé de licence offre des fonctionnalités restreintes et reste active uniquement pour une période de temps limitée. Par conséquent, vous devez obtenir votre propre clé de licence de la part de Parallels ou de ses partenaires et l'installer dans Panel. Pour mettre la licence de test àniveau : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence, et cliquez sur le lien Aller dans la Boutique en ligne pour mettre à niveau la clé de licence de Panel. 2. La boutique en ligne s'ouvrira dans une fenêtre de navigateur séparée. Dans cette fenêtre, localisez Parallels Small Business Panel et cliquez sur le lien Acheter. 3. Sélectionnez les éléments et fonctionnalités que vous voulez inclure dans votre licence Panel. Cliquez sur Ajouter à mon panier. Dans les étapes suivantes, précisez la devise et le nombre de clés de licence, complétez les coordonnées, l'adresse de facturation et le mode de paiement puis soumettez le formulaire. La nouvelle clé sera envoyée à l'adresse mail indiquée. 4. Sauvegardez la nouvelle clé sur le disque dur de votre machine locale. 5. Retournez au Panel (dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence), et cliquez sur Envoyer la clé de licence mise à niveau du Panel. 6. Tapez le chemin d'accès au fichier de la clé de licence que vous avez sauvegardé sur votre machine locale ou cliquez sur Parcourir pour donner son emplacement. 7. Cochez la case Confirmer la substitution de la clé de licence actuelle par celle envoyé e pour confirmer que vous voulez vraiment remplacer la clé de licence actuelle. Si cette case n'est pas cochée, la nouvelle clé de licence ne sera pas installée. 8. Si votre nouvelle clé de licence permet de servir moins de comptes utilisateur que vous en avez déjà créés dans le Panel, le Panel s'arrêtera de fonctionner. Toutefois, pour empêcher le Panel de vérifier les limites des ressources, cochez la Ne pas vé rifier les restrictions de la licence dans la clé de licence envoyé e. Ceci peut être utile si vous voulez installer temporairement une clé autorisant moins de ressources puis la mettre à niveau via le panneau. Notez que même si vous sélectionnez cette option et envoyez une clé qui offre moins de ressources que celle déjà utilisée, vous ne pourrez utiliser que les fonctions de gestion de la clé de licence dans le Panel. 9. Cliquez sur OK pour installer la nouvelle clé dans le panneau.

20 20 Configurer et gé rer le serveur Pour pouvoir créer plus de comptes utilisateurs dans votre Panel, vous pouvez soit mettre à niveau votre clé de licence comme décrit précédemment soit acheter des Packs Utilisateur dans le Marketplace d'applications. Pour ajouter davantage de comptes utilisateur dans votre actuelle licence : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence, et cliquez sur le lien Aller dans le Marketplace d'applications pour acheter des packs utilisateur. Sinon, vous pouvez cliquer sur l'onglet Utilisateurs puis cliquez sur le lien Acheter un autre pack utilisateur. Remarque : Si les liens Aller dans le Marketplace des applications pour acheter des packs utilisateurs et Acheter un autre pack utilisateur ne s'affichent pas dans votre Panel, vous devrez contacter votre hébergeur pour mettre à niveau votre clé de licence. 2. La boutique en ligne Marketplace d'applications s'ouvrira dans une fenêtre de navigateur séparée. Dans cette fenêtre, sélectionnez le pack utilisateur pour un nombre requis de comptes utilisateur. Le nombre de comptes utilisateur fourni dans le pack utilisateur sera ajouté à votre licence. 3. Après avoir confirmé votre achat, un code d'activation sera envoyé à votre adresse mail. Lorsque vous recevez le code d'activation, enregistrez-les dans un fichier texte: vous devrez entrer ce code dans le panneau. 4. Revenez au Panel (dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence). 5. Cliquez sur Entrer le code d'activation pour activer les packs utilisateur. 6. Tapez ou collez le code d'activation et cliquez sur OK. Pour ajouter les fonctions utiles àvotre Panel, vous pouvez acheter les add-ons de Panel et les installer : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence, et cliquez sur le lien Aller dans la Boutique en ligne pour acheter les add-ons de Panel. 2. La boutique en ligne s'ouvrira dans nouvelle une fenêtre ou un nouvel onglet du navigateur. Dans cette fenêtre, localisez Parallels Small Business Panel et cliquez sur le lien Acheter. 3. Cliquez sur le lien correspondant Ajouter des options. 4. Sélectionnez les éléments et fonctionnalités que vous voulez inclure dans votre licence Panel. Cliquez sur Ajouter à mon panier. 5. Aux étapes suivantes, précisez la devise et le nombre de clés de licence, indiquez les coordonnées, l'adresse de facturation et le mode de paiement puis soumettez le formulaire. Le nouveau fichier de la clé ou un nouveau code d'activation sera envoyé à l'adresse mail que vous avez indiquée.

21 Configurer et gé rer le serveur Sauvegardez la nouvelle clé ou le code d'activation de la clé sur le disque dur de votre machine locale. 7. Revenez au Panel (dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence). 8. Si vous avez reçu un code d'activation d'une licence, cliquez sur Entrer le code d'activation pour activer l'add-on. Collez le code d'activation dans le champ de saisie et cliquez sur OK. La clé de l'add-on sera automatiquement installée dans le Panel. 9. Si vous avez reçu un fichier de clé de licence, cliquez sur Envoyer la clé de licence supplé mentaire pour activer les add-ons. 10. Tapez le chemin d'accès au fichier de la clé de licence que vous avez sauvegardé sur votre machine locale ou cliquez sur Parcourir pour donner son emplacement. 11. Cochez la case Confirmer la substitution de la clé de licence actuelle par celle envoyé e pour confirmer que vous voulez vraiment remplacer la clé de licence actuelle. Si cette case n'est pas cochée, la nouvelle clé de licence ne sera pas installée. 12. Cliquez sur OK pour envoyer la nouvelle clé dans le panneau. 13. Pour installer une clé supplémentaire pour un add-on ou une application, localisez-la dans la partie inférieure de l'écran et cliquez sur Installer. La clé de licence sera installée. Si vous avez achetédes clés de licence supplémentaires chez Parallels ou ses partenaires mais ne les avez pas reçues, vous pouvez essayer de les télécharger àpartir du serveur de licences de les installer dans le Panel : Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence, puis cliquez sur Ré cupé rer les clé s. Les clés de licence que vous avez achetées seront téléchargées et installées dans le panneau. Pour mettre àniveau une cléde licence supplémentaire qui est sur le point d'expirer : Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence. Localisez la clé dont vous avez besoin et cliquez sur Renouveler. Pour installer la cléde licence qui vous utilisiez précédemment : Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence. Localisez la clé dont vous avez besoin et cliquez sur Revenir. Pour supprimer définitivement une cléde licence supplémentaire àpartir du serveur :

22 22 Configurer et gé rer le serveur Allez dans l'onglet Paramè tres > Clé s de licence. Localisez la clé dont vous avez besoin; cochez une case correspondante et cliquez sur Supprimer. Sé curiser les connexions au panneau avec SSL Pour des raisons de sécurité, vous ne pouvez accéder au Panel qu'en passant par une connexion sécurisée rendue possible par le protocole de transfert Secure Socket Layer. Toutes les données que vous échangez avec le serveur sont cryptées, ce qui empêche l'interception de données sensibles. Un certificat SSL utilisé lors du chiffrement des données est automatiquement généré puis installé sur le serveur pendant l'installation de Parallels Small Business Panel. Il s'agit du "certificat auto-signé" : il n'est pas signé par une autorité de certification reconnue (CA), par conséquent, lorsque vous et vos clients tentent de se connecter au Panel, vous et les utilisateurs de votre organisation verrez des messages d'avertissement dans les navigateurs Web. L'utilisation des certificats SSL auto-signés est déconseillée sur les serveurs de production car il ne garantit pas la protection contre les attaques. Nous vous conseillons d'acheter un certificat SSL à partir d'une autorité de certification respectée et de l'installer dans Panel. Vous pouvez choisir l'une des options suivantes : Utilisez un lien dans le Panel pour acheter des certificats SSL. Le lien dans le Panel, par défaut, se rapporte à la boutique en ligne de MyPlesk.com qu simplifie l'achat des certificats SSL à partir de Comodo, GeoTrust, Inc, et GoDaddy. Ce lien peut être modifié par les hébergeurs pour pointer vers une autre boutique en ligne ou un site Web d'une autre société. Créer une demande de signature de certificat (CSR) à partir du panneau de contrôle et l'envoyer à l'autorité de certification de votre choix qui créera un certificat SSL pour vous. Pour acheter et installer un certificat SSL àl'aide des liens dans le Panel: 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Certificats SSL. La liste des certificats SSL existant dans votre référentiel apparaîtra. 2. Cliquez sur Ajouter un certificat SSL puis définissez les propriétés suivantes : Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles.

23 Configurer et gé rer le serveur 23 Spécifiez le nom de l'hôte pour lequel vous voulez acheter un certificat SSL. Par exemple : votre-domaine.com. Ce nom d'hôte doit être enregistré avec une autorité d'enregistrement de domaines et doit se résoudre dans l'adresse IP de votre serveur d'hébergement. Saisissez votre adresse mail. 3. Vérifiez que toutes les informations données sont correctes et précises car elles seront utilisées pour générer votre clé privée. 4. Cliquez sur Acheter un certificat SSL. Votre clé privée et la demande de signature de certificat (CSR) seront générées. Ne les supprimez pas. MyPlesk.com ou une autre boutique en ligne configurée par le fournisseur s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet du navigateur. 5. Enregistrez-vous ou connectez-vous à un compte existant et vous serez guidé pas à pas tout au long de la procédure d'achat de certificats. 6. Choisissez le type de certificat que vous voulez acheter. 7. Cliquez sur Continuer pour acheter et commandez le certificat. Dans la liste déroulante Adresse mail du validateur, veuillez sélectionner l'adresse du validateur qui convient. L'adresse mail du validateur est l'adresse mail d'une personne qui peut confirmer que le certificat pour un nom de domaine donné a été demandé par une personne autorisée. C'est l'adresse mail listée dans les informations de contact de l'admin de domaine ou du propriétaire de domaines dans la base de données WHOIS. 8. Une fois votre demande de certificat traitée, vous recevrez un de confirmation. Après avoir répondu à l' et confirmé l'achat, le certificat sera envoyé à votre adresse mail. 9. Quand vous recevez votre certificat SSL, sauvegardez-le sur votre machine locale. 10. Revenez dans le répertoire Certificats SSL (onglet Paramè tres > Certificats SSL). 11. Envoyez le certificat SSL : Cliquez sur Parcourir situé au milieu de l'écran et allez à l'endroit où le certificat a été sauvegardé. Sélectionnez-le puis cliquez sur Envoyer le fichier. 12. Cochez la case correspondant au certificat que vous venez d'ajouter puis cliquez sur l'icône Sé curiser le panneau de contrô le. Pour obtenir un certificat SSL àpartir d'une autoritéde certificat de votre choix et l'installer dans le Panel : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Certificats SSL. La liste des certificats SSL existant dans votre référentiel apparaîtra. 2. Cliquez sur Ajouter un certificat SSL. 3. Précisez les propriétés du certificat :

24 24 Configurer et gé rer le serveur Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles. Spécifiez le nom de l'hôte pour lequel vous voulez acheter un certificat SSL. Par exemple : votre-domaine.com Saisissez votre adresse mail. 4. Vérifiez que toutes les informations données sont correctes et précises car elles seront utilisées pour générer votre clé privée. 5. Cliquez sur Demander. Votre clé privée et la demande de certificat (CSR) seront générées et stockées dans le référentiel. 6. Dans la liste des certificats, cliquez sur le nom du certificat dont vous avez besoin. Une page indiquant les propriétés du certificat s'affichera. 7. Situez la section CSR sur la page et copiez le texte qui commence par -----BEGIN CERTIFICATE REQUEST (DEBUT DE LA DEMANDE DE CERTIFICAT)----- et se termine par -----END CERTIFICATE REQUEST (FIN DE LA DEMANDE DE CERTIFICAT)----- dans le presse-papiers. 8. Consultez le site Web de l'autorité de certification chez laquelle vous voulez acheter un certificat SSL puis suivez les liens sur leur site pour commencer une procédure de commande de certificats. Lorsque vous êtes invité à indiquer le texte CSR, collez les données à partir du presse-papiers dans le formulaire en ligne puis cliquez sur Continuer. L'autorité de certification créera un certificat SSL en conformité avec les informations fournies. 9. Quand vous recevez votre certificat SSL, sauvegardez-le sur votre machine locale ou sur le réseau. 10. Revenez dans le répertoire Certificats SSL (onglet Paramè tres > Certificats SSL). 11. Envoyez le certificat SSL : Cliquez sur Parcourir situé au milieu de la page et allez à l'endroit où le certificat a été sauvegardé. Sélectionnez-le puis cliquez sur Envoyer le fichier. 12. Cochez la case correspondant au certificat que vous venez d'ajouter puis cliquez sur l'icône Sé curiser le panneau de contrô le. Pour en savoir plus sur l'obtention des certificats SLL pour sécuriser l'accès aux sites Web, reportez-vous à la section Obtenir et installer un certificat SSL (à la page 121).

25 Configurer et gé rer le serveur 25 Configurer la date et l'heure systè me Vous pouvez configurer la date et l'heure sur le serveur via le Panel à moins qu'il ne fonctionne dans Parallels Containers. Si vous avez besoin d'ajuster la date et l'heure sur votre serveur, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Marque et systè me. 2. Cochez la case Changer la date et l'heure et indiquez la date et l'heure que vous souhaitez et sélectionnez votre fuseau horaire. Il vous faudra redémarrer votre Panel pour que le changement de fuseau horaire devienne effectif. 3. Pour synchroniser l'heure de votre serveur avec celle d'un serveur fonctionnant avec NTP, cochez la case Synchroniser avec le serveur temporel (nom du domaine ou adresse IP) puis indiquez une adresse IP correcte ou un nom de domaine. Pour obtenir une liste des serveurs NTP disponibles, consultez l'adresse suivante ope=text 4. Cliquez sur OK. Remarque : Activer la fonction Synchroniser avec le serveur temporel (nom de domaine ou adresse IP) écrasera l'heure et la date que vous entrez manuellement dans les champs Date et heure du systè me. Il est également important que vous soyez sûr que le nom du domaine ou l'adresse IP que vous saisissez pour la synchronisation correspond à un serveur NTP valable. Si ce n'est pas le cas, cette fonction ne marchera pas et votre serveur continuera de tourner avec ses paramètres de date et d'heure actuels.

26 26 Configurer et gé rer le serveur Ajouter et supprimer des adresses IP Après l'installation, Panel lit toutes vos adresses IP allouées à partir des fichiers de configuration du réseau puis utilise ces adresses IP pour héberger les sites Web. Quand vous obtenez une nouvelle adresse IP que vous aimeriez utiliser sur le serveur (par ex., pour configurer une boutique en ligne avec la protection SSL), vous devez ajouter l'adresse dans le Panel car le Panel pourrait ne pas reconnaître les modifications manuelles des fichiers de configuration du réseau. Notez que les instructions fournies dans cette section sont applicables uniquement pour les installations de Parallels Small Business Panel sur des serveurs d'hébergement autonomes. Si vous utilisez Panel installé dans Parallels Virtuozzo Containers, vous devez vous reporter à la documentation de Parallels Virtuozzo Containers pour avoir les instructions concernant l'affectation des adresses IP. Pour voir quelles adresses IP sont àvotre disposition : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Adresses IP (dans le groupe Paramè tres avancé s). Vos adresses IP sont regroupées dans une liste avec les informations complémentaires suivantes : Dans la colonne S (Statut), l'icône s'affiche si votre adresse IP est correctement configurée sur l'interface réseau. Si votre adresse IP a été retirée de l'interface réseau, l'icône s'affichera. Les colonnes Adresse IP, Masque de sous-ré seau et Interface indiquent sur quelles interfaces réseau les différentes adresses IP se situent. La colonne Domaines indique le nombre de sites Web hébergés sur une adresse IP. Pour voir les noms de domaines de ces sites Web, cliquez sur le chiffre de la colonne Domaines qui convient. 2. Pour actualiser la liste des adresses IP et leur statut, cliquez sur Relire les Adresses IP. Vous devez procéder comme ceci si l'adresse IP a été directement ajoutée au système d'exploitation du serveur ou à partir de Parallels Containers. Pour ajouter une nouvelle adresse IP au serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Adresses IP (dans le groupe Paramè tres avancé s) puis cliquez sur Ajouter une adresse IP. 2. Sélectionnez l'interface réseau pour la nouvelle adresse IP dans la liste déroulante Interface. Toutes les cartes réseau installées sur votre serveur apparaissent dans cette liste déroulante. 3. Saisissez l'adresse IP et le masque de sous-réseau dans la zone prévue à cet effet ( /16 par ex.).

27 Configurer et gé rer le serveur Dans le champ Adresse IP distribué e en tant, ne décochez pas l'option Exclusive. 5. Dans la liste déroulante, sélectionnez le certificat SSL à associer à la nouvelle adresse IP. Si vous allez héberger une boutique en ligne, vous devez affecter un certificat SSL correct à l'adresse IP. Vous sélectionnerez cette adresse IP lors de la configuration du nouveau site Web e-commerce. Vous pouvez sélectionner les certificats suivants : Certificat par dé faut : il s'agit certificat inclus dans le pack de distribution de Parallels Small Business Panel. Ce certificat n'est toutefois pas reconnu par les navigateurs Web car il n'est pas signé par une autorité de certification (un avertissement apparaît à l'écran). Le certificat par défaut permet d'accéder au panneau de contrôle via le protocole https (https://server-name-or-ip-address:8443/). Autres certificats : il s'agit des certificats (auto-signés ou signés par une Autorité de certificats) que vous avez ajoutés dans le répertoire des certificats SSL. Pour obtenir des infos sur l'ajout d'informations, regardez la section Obtenir et installer un certificat SSL (à la page 121). 6. Cliquez sur OK. Pour retirer une adresse IP du serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Adresses IP (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cochez la case qui convient puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Si vous hébergez plusieurs sites Web ou une seule adresse IP, vous pouvez choisir laquelle sera affichée aux utilisateurs qui se réfèrent à votre serveur Web par son adresse IP. Pour indiquer quel site Web doit s'ouvrir quand des utilisateurs entrent une adresse IP dans le navigateur Web : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Adresses IP (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur un numéro dans la colonne Domaines à côté de l'adresse IP requise. 3. Sélectionnez le site qu'il vous faut puis cliquez sur Prendre par dé faut.

28 28 Configurer et gé rer le serveur Configurer le service DNS Chaque site Web publié sur Internet a sa propre adresse Internet unique. Cette adresse, également appelée nom de domaine Internet, est celle que les gens tapent dans leurs navigateurs Web lorsqu'ils veulent visiter un site en particulier. Un nom de domaine est une combinaison de mots séparés par des points, par ex., exemple.com. La partie tout à droite du nom de domaine est appelé le domaine de premier niveau (TLD, top-level domain). Dans notre exemple, le domaine de premier niveau est "com", qui indique que le site Web appartient à une organisation commerciale. A côté du domaine de premier niveau "com", il y a un domaine de second niveau qui est "exemple" dans notre exemple. Pour en savoir plus sur les domaines de premier niveau, reportez-vous à Il y a également des domaines de troisième niveau qui sont souvent appelés les "sous-domaines", par ex., kb.exemple.com. Les sous-domaines sont souvent utilisés pour organiser un accès rapide aux zones d'un site qui sont dédiées aux divisions de l'organisation ou contiennent des infos sur un point d'intérêt particulier. Les noms de domaine sont loués chez des autorités d'enregistrement de noms de domaine (appelées registrars) pendant une certaine période de temps et à la fin de cette période, les conditions d'enregistrement doivent être prolongées (renouvelées), sinon, le nom de domaine pourra être repris par quelqu'un d'autre. Les registrars sont des organisations qui publient des infos techniques sur le nom et l'emplacement de votre site dans le Système de noms de domaine (DNS). Le Système de noms de domaine ou DNS est le mécanisme qui permet aux sites Web d'avoir des noms révélateurs et d'être ainsi trouvés facilement sur Internet. Le Système de noms de domaine permet également le routage de la messagerie. Voici une brève présentation du mode de fonctionnement : 1. Vous enregistrez un nom de domaine avec une autorité d'enregistrement de nom de domaine (un registrar): Vous pouvez enregistrer un nom de domaine via votre Panel ou le site Web de votre société d'hébergement ou vous pouvez contacter un registrar de votre choix. Les informations requises pour l'enregistrement incluent en général les infos de contact des personnes responsables de l'administration d'un site Web et les adresses IP des serveurs de noms. Les serveurs de noms sont des ordinateurs qui exécutent le logiciel de serveur DNS et conservent les fichiers qui décrivent les paramètres associés aux services de messagerie, Web, FTP et nom de domaine. Ces fichiers sont appelés des fichiers de zones DNS et les entrées de ces fichiers sont appelées des enregistrements de ressources. Le logiciel de serveur peut fonctionner sur le même serveur sur lequel les sites Web sont hébergés ou il peut tourner sur un ordinateur séparé connecté à Internet, probablement chez le registrar ou chez votre fournisseur d'accès Internet.

29 Configurer et gé rer le serveur 29 Remarque : Votre Panel s'accompagne d'un logiciel serveur DNS qui est activé par défaut : En d'autres termes, l'ordinateur dans lequel Parallels Small Business Panel est installé agit également en tant que serveur de nom pour les sites Web que vous hébergez. Si vous décidez d'utiliser le service DNS créé dans votre Panel, indiquez, pendant l'enregistrement du nom de domaine, l'adresse IP de votre serveur en tant que serveur de nom 1 et serveur de nom 2. Si votre serveur Panel est situé dans un réseau local de votre société qui est protégé par un routeur avec la traduction d'adresse réseau (NAT) et si vous voulez que vos sites Web soient accessibles pour les utilisateurs Internet, vous devez tout d'abord configurez la traduction d'adresse réseau comme décrit dans la section Configurer Panel pour qu'il fonctionne derriè re un routeur avec NAT (à la page 36). Par la suite, dans le volet de gestion sur le site du registrar, indiquez l'adresse IP affectée à votre périphérique NAT en tant qu'adresse(s) IP des serveurs de nom. 2. Vous pouvez configurer un site Web dans votre Panel : Indiquez le nom de domaine que vous avez enregistré et sélectionnez les fonctions d'hébergement Web qui doivent être prises en charge ou activées. Si vous n'avez pas désactivé le service DNS sur le serveur de votre Panel, un fichier de zone est généré automatiquement pour lui, conformément au template de zone DNS valable pour tout le serveur. Ce fichier est ensuite enregistré dans la base de données du serveur de noms et le serveur de noms reçoit l'ordre de servir de serveur DNS primaire (maître) pour la zone. Maintenant, vous pouvez commencer à enrichir le site avec du contenu et dans deux jours, lorsque les infos sur le site seront dans le DNS, le site pourra être accessible aux utilisateurs. 3. Un utilisateur veut visiter votre site et tape l'adresse de votre site (le nom de domaine) dans un navigateur Web. Pour pouvoir se connecter au serveur Web et consulter les pages Web du site requis, le navigateur doit connaître l'adresse IP du serveur Web (un nombre unique divisé en 4 parties affecté au serveur). Comme le DNS garde les enregistrements qui indiquent à quelles adresses IP les noms de domaines (ou noms d'hôte) sont associées, la fonction (resolver) intégrée au navigateur commence à interroger les différents serveurs DNS pour obtenir des infos : il localise le serveur DNS le plus proche dans le réseau de l'utilisateur et demande des infos sur le site Web requis. Le serveur DNS regarde tout d'abord dans son cache (une collecte d'infos réunies en l'espace des quelques derniers jours), s'il trouve les infos requis, il retourne alors l'adresse IP dans le navigateur de l'utilisateur. Si le serveur DNS n'a pas les infos requises dans son cache, alors (si les requêtes DNS requises sont autorisées) il commence à interroger d'autres serveurs DNS sur Internet, et si l'adresse IP requise est découverte, il retourne l'adresse IP dans le navigateur de l'utilisateur. Si le serveur DNS ne permet pas les requêtes récursives, il redirige simplement la requête vers un autre serveur DNS qui trouve l'adresse IP et la retourne dans le navigateur de l'utilisateur. Eventuellement, le navigateur se connecte au serveur Web, récupère et affiche la page principale du site Web. Maintenant, regardons de plus près un fichier de zone DNS qui décrit l'emplacement et les paramètres des services du site Web.

30 30 Configurer et gé rer le serveur A des fins d'illustration, nous avons configuré dans Panel un site Web avec un nom de domaine exemple.com. Nous n'avons pas désactivé le service DNS valable pour l'ensemble du serveur dans Panel car nous voulons que ce serveur agisse en tant que serveur de nom pour tous les sites que nous hébergeons. En concordance avec les templates d'enregistrement des ressources prédéfinies, le fichier de la zone a été créé et enregistré sur le système de fichier du serveur. Ouvrons ces fichiers et regardons ce que nous obtenons. Contenus du fichier de la zone $TTL IN SOA ns.example.com. administrator.example.com. ( example.com. IN NS ns.example.com. ns.example.com. IN ; Série ; Actualiser 3600 ; Réessayer ; Expirer 10800) ; Minimum example.com. IN A webmail.example.com. IN mail.example.com. IN ftp.example.com. IN CNAME example.com. IN CNAME example.com. example.com. IN MX 10 mail.example.com. A A A Description des enregistrements de ressources TTL (temps de vie). Indique le temps en secondes pendant lequel d'autres serveurs DNS doivent stocker les infos sur ce site dans un cache. Panel fixe la valeur par défaut à un jour. SOA (Start of Authority). Indique le début de la zone ; ns.example.com est le nom de domaine du serveur de nom qui est la source primaire des données pour cette zone ; administrator.example.com est l'adresse mail de la personne responsable de la zone. Dans l'adresse mail, le est remplacé par un point. Numéro de série. Lorsque les changements au niveau de la zone sont appliqués, le numéro de série est augmenté. Rafraîchir. Indique à quelle fréquence les serveurs de noms secondaires interrogent le serveur de noms primaire pour savoir s'il y a eu des modifications dans le fichier de zone du domaine. Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. Réessayer. C'est le laps de temps pendant lequel le serveur de nom secondaire attend après l'échec d'un transfert de zone avant de retenter l'opération. Cette valeur est généralement inférieure à l'intervalle d'actualisation. Panel fixe la valeur par défaut à une heure. Expiration. C'est la période avant que le serveur secondaire n'arrête de répondre aux requêtes, après l'expiration d'un intervalle d'actualisation, et pendant laquelle la zone n'a été ni actualisée ni mise à jour. Panel fixe la valeur par défaut à une semaine. Minimum. C'est la période pendant laquelle un serveur secondaire doit garder une réponse négative dans le cache. Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. Enregistrement NS. Il indique que ns.example.com

31 Configurer et gé rer le serveur 31 est le serveur de nom pour example.com. Enregistrements A. Ils indiquent les adresses IP qui correspondent aux noms de domaine. Enregistrements CNAME. Ils indiquent que, par ex., est un alias d'example.com. Enregistrement MX. Il indique que mail.example.com est le serveur de messagerie pour example.com. 10 signifie la priorité la plus élevée de ce serveur de messagerie. Si vous devez modifier l'un de ces paramètres, vous devez utiliser les icônes correspondantes dans Panel : Pour définir les valeurs personnalisées qui affecteront les zones DNS créés pour tous les sites Web nouvellement hébergés, modifiez le template DNS valable pour l'ensemble du serveur dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). Notez que modifier le template de la zone DNS valable pour l'ensemble du serveur n'affecte pas les sites déjà existants. Pour définir les valeurs personnalisées pour un site Web individuel, modifiez sa zone DNS dans l'onglet Sites Web & Domaines > DNS. Si votre fournisseur ou une autre organisation gère le service DNS pour vos sites, vous pouvez désactiver le service de nom de domaine sur cette machine, ou configurer le service pour opérer en tant que le serveur de nom secondaire pour les domaines individuels. Remarque : Contactez votre hébergeur pour en savoir plus et ne modifiez rien si vous ne savez pas ce que vous êtes en train de faire. Pour voir les enregistrements par défaut du template DNS valable pour tout le serveur : Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). Tous les templates d'enregistrements de ressources s'afficheront. Les templates <ip> et <domaine> sont automatiquement remplacés dans la zone générée par les véritables adresses IP et véritables noms de domaines. Pour ajouter l'enregistrement d'une nouvelle ressource au template DNS valable pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres> Template de la zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s), puis cliquez sur Ajouter un enregistrement DNS. 2. Choisissez le type d'enregistrement de ressources et précisez les propriétés que l'enregistrement doit avoir.

32 32 Configurer et gé rer le serveur Notez que vous pouvez utiliser les templates <ip> et <domaine> qui seront remplacés dans la nouvelle zone créée par les véritables adresses IP et véritables noms de domaines. Vous pouvez vous servir du signe générique (*) pour n'importe quelle partie du nom de domaine et vous pouvez indiquer les valeurs exactes dont vous avez besoin. 3. Cliquez sur OK. Pour supprimer l'enregistrement d'une ressource du template DNS valable pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cochez la case correspondant à l'enregistrement du template que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Panel met automatiquement à jour le nom de la zone, le nom d'hôte, l'adresse de l'administrateur ainsi que le numéro de série, et écrit dans les fichiers des zones qu'il gère les valeurs par défaut pour le reste des paramètres de l'enregistrement Start of Authority. Si les valeurs par défaut ne vous conviennent pas, vous pouvez les modifier via Panel. Pour modifier les paramètres de l'enregistrement Start Of Authority (SOA) d'un template DNS valable pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres> Template de la zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s), puis cliquez sur Template d'enregistrements SOA. 2. Saisissez les valeurs souhaitées. TTL. C'est la période pendant laquelle les autres serveurs DNS doivent garder l'enregistrement dans leur cache. Panel fixe la valeur par défaut à un jour. Rafraîchir. Indique à quelle fréquence les serveurs de noms secondaires interrogent le serveur de noms primaire pour savoir s'il y a eu des modifications dans le fichier de zone du domaine. Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. Ré essayer. C'est le laps de temps pendant lequel le serveur secondaire attend après l'échec d'un transfert de zone avant de retenter l'opération. Cette valeur est généralement inférieure à l'intervalle d'actualisation. Panel fixe la valeur par défaut à une heure. Expiration. C'est la période avant que le serveur secondaire n'arrête de répondre aux requêtes, après l'expiration d'un intervalle d'actualisation, et pendant laquelle la zone n'a été ni actualisée ni mise à jour. Panel fixe la valeur par défaut à une semaine. Minimum. C'est la période pendant laquelle un serveur secondaire doit garder une réponse négative dans le cache. Panel fixe la valeur par défaut à trois heures.

33 Configurer et gé rer le serveur Cliquez sur OK. Les nouveaux paramètres de l'enregistrement SOA seront appliqués aux nouveaux domaines créés. Utiliser le format de numéro de série recommandé par IETF et RIPE est obligatoire pour de nombreux domaines enregistrés dans certaines zones DNS de haut niveau, la plupart européennes. Si votre domaine est enregistré dans l'une de ces zones et si votre registrar refuse votre numéro de série SOA, utiliser le format du numéro de série recommandé par IETF et RIPE devrait résoudre ce problème. Les serveurs gérés par Panel utilisent la syntaxe de l'horodatage UNIX pour configurer les zones DNS. L'horodatage UNIX est le nombre de secondes depuis le 1er janvier 1970 (Epoque Unix). L'horodatage 32 bit se poursuivra jusqu'au 8 juillet RIPE conseille d'utiliser le format AAAAMMJJNN, où AAAA est l'année (quatre chiffres), MM est le mois (deux chiffres), JJ est le jour du mois (deux chiffres) et nn est la version par jour (deux chiffres). Le format AAAAMMJJNN fonctionnera jusqu'en Pour changer le format du numéro de série Start of Authority (SOA) en AAAAMMJJNN pour le template DNS valable pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres> Template de la zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s), puis cliquez sur Template d'enregistrements SOA. 2. Cochez Utiliser le format de numé ro de sé rie recommandé par IETF et RIPE. Remarque : Regardez l'exemple du numéro de série SOA généré avec le format sélectionné. Si le numéro résultant est inférieur au numéro de la zone actuelle, la modification pourra causer des dysfonctionnements temporaires du DNS pour ce domaine. Les mises à jour de la Zone peuvent être invisibles pour les utilisateurs Internet pendant un certain temps. 3. Cliquez sur OK. Pour restaurer le format du numéro de série Start of Authority (SOA) par défaut (horodatage UNIX) pour le template DNS valable pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Template pour enregistrements SOA. 3. Décochez Utiliser le format de numé ro de sé rie recommandé par IETF et RIPE. Remarque : Regardez l'exemple du numéro de série SOA généré avec le format sélectionné. Si le numéro résultant est inférieur au numéro de la zone actuelle, la modification pourra causer des dysfonctionnements temporaires du DNS pour ce domaine. Les mises à jour de la Zone peuvent être invisibles pour les utilisateurs Internet pendant un certain temps. 4. Cliquez sur OK.

34 34 Configurer et gé rer le serveur Par défaut, le transfert de zones DNS n'est autorisé que pour les serveurs de noms cités dans les enregistrements NS contenus dans chaque zone. Si votre registrar exige que vous autorisiez le transfert de toutes les zones que vous gérez : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Transfé rer le template de restrictions. Une fenêtre s'ouvrira, listant tous les hôtes vers lesquels des transferts de zones DNS sont autorisés pour toutes les zones. 3. Indiquez l'adresse IP ou l'adresse réseau du registrar, puis cliquez sur Ajouter le ré seau. Si vous faites appel àdes serveurs DNS tiers et ne gérez pas votre propre serveur DNS, vous devez désactiver le serveur DNS de votre Parallels Panel. 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Dé sactiver. 3. Contactez votre hébergeur et demandez l'hébergement des zones DNS pour vos sites. Vous devrez indiquer les infos suivantes au fournisseur : adresse IP de votre serveur, noms d'hôte qui sont utilisés, comme webmail.votre-domaine.com, mail.votre-domaine.com, ftp.votre-domaine.com. Si un autre ordinateur agit comme un serveur DNS primaire, vous pouvez faire en sorte que votre serveur Panel agisse en tant que serveur de nom secondaire pour des sites individuels : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur Activer le mode service DNS. 3. Cliquez sur Ajouter un enregistrement. 4. Indiquez l'adresse IP du serveur de nom (maître) primaire puis cliquez sur OK. 5. Répétez les étapes 1 à 4 pour chaque site Web pour lequel il faut un serveur de noms secondaire sur votre serveur. 6. Sur le serveur de nom primaire, autorisez les transferts de zone afin de permettre à votre serveur secondaire de recevoir les infos à partir du serveur primaire. Si le serveur de nom primaire est géré par Panel, vous pouvez autoriser les sur l'onglet Paramè tres > Template de la zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Transfé rer le template de restrictions.

35 Configurer et gé rer le serveur 35 Pour restaurer la configuration d'origine du template DNS valable pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Restaurer les paramè tres par dé faut. Vous pouvez préciser si votre serveur DNS doit fournir le service récursif pour les requêtes. Quand le service récursif est autorisé et lorsqu'il est interrogé, votre serveur DNS exécute toutes les procédures de recherche nécessaires pour trouver l'adresse IP cible pour le demandeur. Quand le service récursif n'est pas autorisé, votre serveur DNS procède au nombre minimum d'interrogations dans le seul but de trouver un serveur qui sait où se trouve la ressource demandée et redirige le demandeur sur ce serveur. Le service récursif consomme donc plus de ressources du serveur et transforme votre serveur en cible potentielle d'attaques de déni de service, tout particulièrement quand le serveur est configuré pour gérer les requêtes récursives de clients extérieurs à votre réseau. Après avoir installé Panel, le serveur DNS intégré prend implicitement en charge la gestion de requêtes récursives mais uniquement celles venant de votre propre serveur et des autres serveurs se trouvant dans votre réseau. C'est la configuration optimale. Si vous voulez modifier les paramètres pour le service récursif de noms de domaines : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Ré cursion DNS. 2. Sélectionnez l'option dont vous avez besoin : Pour autoriser des requêtes récursives de tous les hôtes, sélectionnez Autoriser toutes les requê tes. Pour autoriser les requêtes récursives de votre propre serveur de votre réseau, sélectionnez Autoriser les requê tes locales uniquement. Pour autoriser les requêtes récursives de propre serveur, sélectionnez Refuser. 3. Cliquez sur OK. Si vous avez besoin d'affecter un nouveau nom d'hôte àvotre serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Marque et systè me. 2. Dans le champ Nom d'hô te complet, tapez le nouveau nom d'hôte 3. Cliquez sur OK.

36 36 Configurer et gé rer le serveur Configurer Panel pour qu'il fonctionne derriè re un routeur avec NAT A chaque fois que vous configurez un nouveau site Web dans Panel, le nom de domaine utilisé par votre site Web est associé avec l'adresse IP de votre serveur géré par Panel dans la zone DNS de ce domaine. Si vous exécutez Parallels Panel derrière un périphérique de routage avec NAT (traduction d'adresse réseau), cette adresse IP sera une adresse réseau interne comme Comme l'iana (Internet Assigned Numbers Authority) réserve les adresses IP de type xx à l'utilisation des seuls réseaux privés, ce site Web ne sera pas accessible aux internautes. Pour trouver une solution, vous devez associer ce nom de domaine avec l'adresse IP publique de ce périphérique de routage dans la zone DNS de ce domaine. Si vous utilisez Panel en tant que partie du pack d'hébergement qui vous est vendu par votre hébergeur (par opposition au fait d'avoir votre propre serveur), le plus souvent, votre hébergeur a déjà configuré le périphérique de routage et le template de zone DNS utilisé pour la création de vos sites Web. Si tel est le cas, vous pouvez passer directement à la section Rendre votre site Web accessible lorsque le Panel fonctionne derrière un routeur avec NAT (à la page 104) pour savoir comment rendre vos sites Web accessibles aux utilisateurs Internet. Pour vérifier si les modifications du template de la zone DNS ont étéapportées par votre hébergeur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Trouvez l'emplacement de tous les enregistrements de ressources de type A. Par défaut, ces enregistrements ressemblent à ceci : <domain>. une <ip> mail.<domain>. une <ip> ns.<domain>. une <ip> webmail.<domain>. une <ip> Si vous voyez une adresse IP réelle au lieu de <ip> comme celle ici, cela signifie que votre hébergeur a modifié le template de la zone DNS utilisé pour créer vos sites Web. Ecrivez cette adresse IP et allez dans Rendre votre site Web accessible lorsque le Panel fonctionne derrière un routeur avec NAT (à la page 104) pour savoir comment rendre vos sites Web accessibles aux utilisateurs Internet. Cependant, si vous voyez les enregistrements comme ils sont affichés dans l'exemple ci-dessus (avec <ip> au lieu de l'adresse IP réelle), cela signifie que soit le panneau fourni par vous-même en tant que pack d'hébergement ne fonctionne pas derrière un routeur avec NAT soit vous devez modifier manuellement le template de la zone DNS. Pour modifier le template de zone DNS utilisépour créer vos sites Web :

37 Configurer et gé rer le serveur Allez dans l'onglet Paramè tres > Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Trouvez l'emplacement de tous les enregistrements de ressources de type A. Ces enregistrements ressemblent à ceci : <domain>. une <ip> mail.<domain>. une <ip> ns.<domain>. une <ip> webmail.<domain>. une <ip> 3. Editez tous ces enregistrements de type A : a. Cliquez sur les liens correspondants dans la colonne Hô te. b. Dans le champ de saisie Entrer une adresse IP, supprimez les templates <ip> et tapez l'adresse IP publique qui vous est allouée par votre hébergeur. Si vous avez oublié l'adresse IP publique qui vous est allouée, contactez votre hébergeur pour avoir de l'aide. 4. Cliquez sur OK. Si vous exécutez votre propre serveur Parallels Small Business Panel derrière un routeur avec NAT, vous devez configurer manuellement le périphérique de routage et modifier le template de zone DNS utilisé pour créer vos sites Web. Si vous exécutez votre propre serveur avec Panel derrière un routeur avec NAT : 1. Configurez votre matériel de routage pour qu'il traduise les adresses correctement. Reportez-vous à la documentation de votre périphérique de routage pour en savoir plus. 2. Connectez-vous au Panel et allez dans l'onglet Paramè tres >Template de zone DNS (dans le groupe Paramè tres avancé s). 3. Trouvez l'emplacement de tous les enregistrements de ressources de type A. Ces enregistrements ressemblent à ceci : <domain>. une <ip> mail.<domain>. une <ip> ns.<domain>. une <ip> webmail.<domain>. une <ip> 4. Editez tous ces enregistrements de type A : a. Cliquez sur les liens correspondants dans la colonne Hô te. b. Dans le champ de saisie Entrer une adresse IP, supprimez les templates <ip> et tapez l'adresse IP publique du périphérique de routage. c. Cliquez sur OK.

38 38 Configurer et gé rer le serveur d. Allez dans Rendre votre site Web accessible lorsque le Panel fonctionne derrière un routeur avec NAT (à la page 104) pour savoir comment rendre vos sites Web accessibles aux utilisateurs Internet. Configurer Panel pour qu'il fonctionne derriè re un pare-feu Cette section présente les informations sur les ports et protocoles qui doivent être ouverts dans les paramètres du pare-feu afin de permettre l'accès à Panel et à ses services. Pour s'assurer que Panel et ses services sont accessibles, ouvrez les ports suivants dans les paramètres du pare-feu. Nom du service Ports utilisé s par le service Interface administrative du Panel TCP 8443, 8880 Samba (fichier partageant les réseaux Windows) Service VPN UDP 1194 UDP 137, UDP 138, TCP 139, TCP 445 Serveur Web TCP 80, TCP 443 Serveur FTP TCP 21 Serveur SSH (shell sécurisé) TCP 22 Serveur SMTP (envoi de mails) TCP 25, TCP 465 Serveur POP3 (récupération de mails) TCP 110, TCP 995 Serveur IMAP (récupération de mails) TCP 143, TCP 993 Serveur de changement de mot de passe de la messagerie TCP 106 Serveur MySQL TCP 3306 Serveur MS SQL TCP 1433 Serveur PostgreSQL TCP 5432 Connexions au serveur de licences TCP 5224 Serveur de nom de domaine UDP 53, TCP 53 Dans cette section : Utiliser le pare-feu du logiciel basé dans votre Panel (Hébergement Windows) 39 Utiliser le pare-feu du logiciel basé dans votre Panel (Hébergement Linux)... 44

39 Configurer et gé rer le serveur 39 Utiliser le pare-feu du logiciel basé dans votre Panel (Hé bergement Windows) Parallels Small Business Panel est livré avec un pare-feu que vous pouvez utiliser pour protéger votre serveur contre les connexions réseau entrantes qui peuvent constituer un danger pour la sécurité du serveur. Le pare-feu est proposé avec un jeu de règles prédéfinies qui autorisent les connexions aux services nécessaires au bon fonctionnement du serveur d'hébergement comme le Web, la messagerie et FTP. Par défaut, le pare-feu est désactivé. Lisez cette section pour découvrir comment : Activer le pare-feu Prendre connaissance des connexions entrantes autorisées actuellement Autoriser et bloquer les connexions entrantes Autoriser et bloquer les communications ICMP Restaurer la configuration par défaut du pare-feu Désactiver le pare-feu Dans cette section : Activation du pare-feu Prendre connaissance des connexions entrantes autorisées actuellement Autoriser et bloquer les connexions entrantes Autoriser et bloquer des communications ICMP Restaurer la configuration par défaut du pare-feu Fermer toutes les connexions au serveur à l'aide du mode Panique Désactivation du pare-feu Activation du pare-feu Pour activer le pare-feu : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Sous Outils, cliquez sur Activer. 3. Pour activer le pare-feu pour une interface réseau donnée, si vous disposez de plusieurs interfaces réseau, cliquez sur le nom de l'interface dont vous avez besoin dans la liste des interfaces existantes. La liste des politiques (règles) de filtrage qui sont appliquées s'ouvrira. La colonne S (statut) affiche l'icône si le pare-feu bloque les paquets qui remplissent les conditions de la règle, et l'icône si le pare-feu autorise le passage des paquets qui remplissent les conditions de la règle. Remarque : Configurer le pare-feu pour les interfaces réseaux spécifiques n'est disponible que sous Microsoft Windows Server 2003.

40 40 Configurer et gé rer le serveur Prendre connaissance des connexions entrantes autorisé es actuellement Par défaut, toutes les connexions entrantes qui ne sont pas autorisées de manière explicite sont bloquées. Pour voir quelles règles de pare-feu s'appliquent actuellement aux connexions entrantes : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Cliquez sur l'interface réseau dont vous avez besoin. Toutes les règles qui sont définies à cet instant s'affichent. La colonne S (statut) affiche l'icône si le pare-feu bloque les paquets qui remplissent les conditions de la règle, et l'icône si le pare-feu autorise le passage des paquets qui remplissent les conditions de la règle. Remarque : Configurer le pare-feu pour les interfaces réseaux spécifiques n'est disponible que sous Microsoft Windows Server Si vous utilisez Microsoft Windows Server 2008, allez dans l'onglet Rè gles de pare-feu. 3. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour visualiser ou modifier les propriétés d'une règle, cliquez sur le nom de la règle concernée. Pour enregistrer les éventuelles modifications que vous avez apportées à la règle, cliquez sur OK. Pour revenir à la fenêtre précédente sans enregistrer les modifications, cliquez sur Annuler ou sur Niv. supé rieur. Pour autoriser les connexions à un service, cliquez sur Nouvelle rè gle de pare-feu, entrez le nom par lequel on fera ultérieurement référence à la règle, indiquez sur quel port et pour quel protocole les connexions entrantes seront autorisées. Ne décochez pas la case Activer la rè gle si vous voulez appliquer la règle immédiatement. Cliquez sur OK. Pour autoriser les connexions à un service que vous aviez rendu inaccessible auparavant, cliquez sur l'icône qui convient dans la colonne S. Pour bloquer temporairement les connexions à un service, cliquez sur l'icône du service dans la colonne S. Pour bloquer de manière permanente les connexions à un service, cochez la case correspondant à la règle qui autorise les connexions à ce service puis cliquez sur Supprimer. Supprimer une règle qui bloque les connexions définies dans cette règle.

41 Configurer et gé rer le serveur 41 Autoriser et bloquer les connexions entrantes Par défaut, toutes les connexions entrantes qui ne sont pas autorisées de manière explicite sont bloquées. Pour autoriser les connexions entrantes àun service : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Cliquez sur l'interface réseau dont vous avez besoin. Remarque : Configurer le pare-feu pour les interfaces réseaux spécifiques n'est disponible que sous Microsoft Windows Server Si vous utilisez Microsoft Windows Server 2008, allez dans l'onglet Rè gles de pare-feu. 3. Cliquez sur Nouvelle rè gle de pare-feu puis définissez les propriétés suivantes : nom de la règle pour pouvoir y faire référence à l'avenir Le port ou la plage de ports et protocole pour lesquels les connexions entrantes doivent être autorisées 4. Ne décochez pas la case Activer la rè gle si vous voulez appliquer la règle immédiatement. 5. Cliquez sur OK. Pour bloquer les connexions entrantes àun service autorisées par le passé: 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Cliquez sur l'interface réseau dont vous avez besoin. Remarque : Configurer le pare-feu pour les interfaces réseaux spécifiques n'est disponible que sous Microsoft Windows Server Si vous utilisez Microsoft Windows Server 2008, allez dans l'onglet Rè gles de pare-feu. 3. Cochez la case correspondant à la règle autorisant les connexions au service concerné, puis cliquez sur Supprimer. Supprimer une règle qui bloque les connexions définies dans cette règle.

42 42 Configurer et gé rer le serveur Autoriser et bloquer des communications ICMP On utilise les communications ICMP pour régler les problèmes de réseau. Par défaut, toutes les communications ICMP sont autorisées. Pour obtenir une description détaillée des messages ICMP, veuillez consulter la page : gicmpsettingsinwindowsfirewall.asp S'il vous faut bloquer ou autoriser des communications ICMP, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Protocole ICMP. Les règles prédéfinies pour les communications ICMP apparaissent dans une liste. La colonne S (statut) affiche l'icône si le pare-feu bloque les paquets qui remplissent les conditions de la règle, et l'icône si le pare-feu autorise le passage des paquets qui remplissent les conditions de la règle. 2. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour autoriser les requêtes ICMP d'un type donné, cliquez sur l'icône dans la colonne S. Pour bloquer les requêtes ICMP d'un type donné, cliquez sur l'icône dans la colonne S. Pour bloquer toutes les requêtes ICMP, cliquez sur Mode Panique. Pour restaurer les paramètres par défaut pour les requêtes ICMP, cliquez sur Par dé faut. Restaurer la configuration par dé faut du pare-feu Pour restaurer la configuration initiale : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Cliquez sur l'interface réseau dont vous avez besoin. Remarque : Configurer le pare-feu pour les interfaces réseaux spécifiques n'est disponible que sous Microsoft Windows Server Si vous utilisez Microsoft Windows Server 2008, allez dans l'onglet Rè gles de pare-feu. 3. Sous Outils, cliquez sur Restaurer les é lé ments par dé fauts.

43 Configurer et gé rer le serveur 43 Fermer toutes les connexions au serveur à l'aide du mode Panique Si votre serveur a fait l'objet d'une attaque et si les sites Web ne sont plus en ligne, vous voudrez peut-être rendre le serveur inaccessible sur Internet et le laisser à l'arrêt jusqu'à ce que vous ayez remédié à toutes les vulnérabilités et que les sites Web des clients aient été restaurés à partir des fichiers de sauvegarde. Pour fermer toutes les connexions au serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Cliquez sur Mode Panique. Remarque : Configurer le pare-feu pour les interfaces réseaux spécifiques n'est disponible que sous Microsoft Windows Server Si vous utilisez Microsoft Windows Server 2008, allez dans l'onglet Rè gles de pare-feu. Dé sactivation du pare-feu Pour désactiver le pare-feu : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu. 2. Sous Outils, cliquez sur Dé sactiver.

44 44 Configurer et gé rer le serveur Utiliser le pare-feu du logiciel basé dans votre Panel (Hé bergement Linux) Avec un pare-feu basé sur votre Panel, vous pouvez procéder comme suit : Affichez et changez les règles prédéfinies qui contrôlent les connexions vers les services du système suivants : Panneau de contrôle Admin ; Serveur Web ; Serveur FTP ; Serveur SSH ; Serveur SMTP ; Serveur POP3 ; Serveur IMAP ; Serveur de changement de mot de passe de la messagerie ; Serveur MySQL ; Serveur PostgreSQL ; Serveur de partage de fichiers Samba pour les clients Windows ; VPN ; Serveur de nom de domaine ; Demandes d'échos ICMP. Par défaut, ces règles autorisent toutes les connexions entrantes pour ces services. Affichez et changez les politiques du système prédéfinies qui déterminent ce qu'il faut faire avec les communications entrantes, sortantes et en transit qui ne correspondent pas aux règles explicitement définies. Ajoutez et changez les règles personnalisées. Par exemple, vous pouvez vouloir ajouter une règle qui autorisera l'accès aux comptes FTP sur le serveur en mode passif. La table suivante liste les services du système pour lesquels vous pouvez limiter l'accès à l'aide des règles prédéfinies du pare-feu. Nom du service Interface administrative du Panel TCP 8443 Ports utilisé s par le service Serveur WWW TCP 80, TCP 443 Serveur FTP TCP 21 Serveur SSH (shell sécurisé) TCP 22 Serveur SMTP (envoi de mails) TCP 25, TCP 465 Serveur POP3 (récupération de mails) TCP 110, TCP 995 Serveur IMAP (récupération de mails) TCP 143, TCP 993 Serveur de changement de mot de passe de la messagerie TCP 106 Serveur MySQL TCP 3306 Serveur PostgreSQL TCP 5432 Samba (fichier partageant les réseaux Windows) Service VPN UDP 1194 Serveur de nom de domaine UDP 53, TCP 53 UDP 137, UDP 138, TCP 139, TCP 445

45 Configurer et gé rer le serveur 45 Dans cette section : Gérer l'accès aux services du système Gérer les politiques du système Gérer les règles personnalisées Gé rer l'accè s aux services du systè me Pour chaque service du système, vous pouvez choisir si vous voulez autoriser ou refuser toutes les communications entrantes ou autoriser uniquement les communications issues des adresses IP/réseau spécifiques. Pour autoriser ou limiter l'accès àun service sur votre serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Editer la configuration du pare-feu. 2. Cliquez sur le nom du service. 3. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour autoriser toutes les connexions entrantes, sélectionnez l'option Autoriser puis cliquez sur OK. Pour refuser toutes les connexions entrantes, sélectionnez l'option Refuser puis cliquez sur OK. Pour refuser l'accès à un service à partir des adresses IP/réseau spécifiques, sélectionnez l'option Autoriser à partir des sources sé lectionné es, refuser à partir des autres, indiquez l'adresse IP ou l'adresse réseau à partir duquel l'accès au service sélectionné est autorisé et cliquez sur Ajouter. Après avoir indiqué les adresses requises, cliquez sur OK. 4. Pour appliquer tous les changements apportés à la configuration du pare-feu, cliquez sur Activer, puis cliquez de nouveau sur Activer.

46 46 Configurer et gé rer le serveur Gé rer les politiques du systè me Les politiques du système définissent ce qu'il faut faire avec toutes les communications entrantes, sortantes et en transit qui ne correspondent pas aux règles définies explicitement. Les politiques du système sont en général affichées en bas de la liste des règles. Pour autoriser ou refuser les communications de type spécifique : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Editer la configuration du pare-feu. 2. Cliquez sur l'icône à gauche du nom de la politique que vous voulez changer. Si la politique autorise actuellement toutes les connexions, cliquer sur cette icône interdira toutes les connexions et vice versa. 3. Pour appliquer les changements, cliquez sur Activer, puis cliquez de nouveau sur Activer.

47 Configurer et gé rer le serveur 47 Gé rer les rè gles personnalisé es Cette section décrit comment ajouter, modifier, supprimer les règles personnalisées et changer l'ordre dans lequel les règles sont appliquées. Cette section traite également des étapes requises pour activer le mode passif pour les connexions FTP. Pour ajouter une règle personnalisée : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Editer la configuration du pare-feu. 2. Cliquez sur Ajouter une rè gle personnalisé e. 3. Entrez le nom d'une nouvelle règle dans le champ Nom de la rè gle. 4. Sélectionnez l'une des directions de communications suivantes : Entrant pour les communications entrantes dans le serveur, Sortant pour les communications sortantes du serveur ou Transfert pour les communications en transit dans votre serveur dans n'importe quelle direction. Pour les communications entrantes, vous pouvez indiquer les ports de destination sur votre serveur, le protocole utilisé pour cette communication et l'adresse IP à partir de laquelle les communications arrivent. Pour les communications sortantes, vous pouvez indiquer les ports de destination, l'adresse IP de destination et le protocole utilisé pour la communication. Pour les communications en transit dans le serveur, vous pouvez indiquer les ports de destination et les adresses IP sources / de destination. 5. Pour indiquer le numéro de port, tapez-le dans le champ Ajouter le port et cliquez sur Ajouter. Pour supprimer un numéro de port d'une règle existante, sélectionnez-le depuis la liste et cliquez sur Supprimer. Si la liste des ports est vide, cette règle sera appliquée à tous les ports TCP et UDP. 6. Pour indiquer l'adresse IP ou l'adresse réseau, tapez-la dans le champ Ajouter l'adresse IP ou le ré seau puis cliquez sur Ajouter. Pour supprimer une adresse IP ou un réseau de la liste, sélectionnez-la ou le dans la liste et cliquez sur Supprimer. Si la liste des adresses IP est vide, cette règle sera valable pour toutes les adresses IP. 7. Indiquez l'action qui sera appliquée aux communications qui correspondent aux critères définis : autoriser ou refuser. 8. Cliquez sur OK pour soumettre la règle. 9. Après avoir défini les règles requises, cliquez sur Activer pour les appliquer dans votre système. Un écran de confirmation s'ouvrira dans lequel vous pourrez prévisualiser le script shell généré pour appliquer vos règles (cela peut intéresser uniquement les utilisateurs avancés). Cliquez sur Activer pour appliquer la nouvelle configuration.

48 48 Configurer et gé rer le serveur Si la nouvelle configuration est appliquée, le pare-feu vérifie si votre navigateur Web peut se connecter au Panel. S'il n'y a aucun problème de connexion, le pare-feu reviendra directement à la configuration active précédente dans 60 secondes. Ainsi, si vous configurez de manière incorrecte votre pare-feu de telle manière que l'accès à votre Panel est interdit même pour vous, cette mauvaise configuration sera automatiquement ignorée et vous ne pourrez accéder à votre serveur en aucun cas. Remarque : A moins que votre configuration soit activée, vous pouvez ignorer toutes les règles que vous avez configurées. Pour ce faire, cliquez sur le bouton Revenir à la configuration active. Pour éditer une règle personnalisée : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Editer la configuration du pare-feu. 2. Cliquez sur le nom de la règle dans la liste des règles existantes. Faites les changements nécessaires (les options sont les mêmes que lors de la création d'une nouvelle règle). Pour supprimer une règle personnalisée : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Editer la configuration du pare-feu. 2. Cochez la case correspondant à la règle que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer la sé lection. Pour changer l'ordre dans lequel vos règles personnalisées sont appliquées : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu > Editer la configuration du pare-feu. 2. Cliquez sur les icônes Vers le haut ou Vers le bas dans la colonne Ordre. Cela déplacera la règle vers d'autres règles couvrant la même direction (communications entrantes, communications sortantes ou transferts des données). Pour activer le mode passif pour les connexions FTP sur votre serveur : 1. Connectez-vous en tant que "root" au shell du serveur via SSH. 2. Editez votre fichier de configuration ProFTPD. a. Emettez la commande vi /etc/proftpd.conf b. Ajoutez les lignes suivantes dans la section <Global> : PassivePorts c. Sauvegarder le fichier 3. Connectez-vous au Panel en tant qu'"admin", allez dans l'onglet Paramè tres > Pare-feu, puis cliquez sur Editer la configuration du pare-feu. 4. Cliquez sur Ajouter une rè gle personnalisé e. 5. Préciser l'information suivante :

49 Configurer et gé rer le serveur 49 Nom de la règle Direction : sélectionnez Entrant. Action : sélectionnez Autoriser. Ports : dans le champ de saisie du port, entrez la valeur Ne décochez pas l'option TCP puis cliquez sur Ajouter. 6. Cliquez sur OK. 7. Cliquez sur Activer, puis cliquez de nouveau sur Activer.

50 50 Configurer et gé rer le serveur Configurer les services de messagerie Panel fonctionne en coopération avec un logiciel de serveur de messagerie qui offre des services de messagerie pour les boîtes mail et les listes de diffusion. Après l'installation, le serveur de messagerie est automatiquement configuré et est alors prêt à fonctionner. Nous vous conseillons toutefois de régler les paramètres par défaut pour garantir qu'ils répondent à vos besoins. Par défaut, le serveur de messagerie Postfix est installé sur Panel pour les plates-formes Linux et le serveur de messagerie MailEnable sur Panel pour les plates-formes Windows. Vous pouvez installer d'autre logiciel de serveur de messagerie s'il est pris en charge par votre Panel, et configurer votre Panel pour l'utiliser. Pour utiliser un autre logiciel de serveur de messagerie avec votre Panel (actuellement pris en charge uniquement sur l'hébergement Windows) : 1. Vérifiez la liste des serveurs de messagerie pris en charge dans Parallels Small Business Panel : Guide d'installation. Regardez si le logiciel de serveur de messagerie que vous utilisez est pris en charge. 2. Installez le logiciel en suivant les instructions fournies dans Parallels Small Business Panel : Guide d'installation ou utilisez les instructions fournies par le fabricant du serveur de messagerie. 3. Connectez-vous au Panel et allez dans l'onglet Paramè tres > Sé lection du serveur de messagerie (dans le groupe Paramè tres avancé s). Le serveur de messagerie que vous avez installé doit maintenant s'afficher dans la liste des serveurs de messagerie disponibles. 4. Sélectionnez le serveur de messagerie qu'il vous faut puis cliquez sur OK. Panel commenceront à utiliser le nouveau serveur de messagerie sans avoir besoin de redémarrer le serveur. Notez que vous pouvez toujours sélectionner un autre serveur de messagerie à tout moment plus tard. Pour voir ou configurer les paramètres du serveur de messagerie : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Messagerie. 2. Configurez les paramètres suivants : Taille d'un mail autorisé à être envoyé ou reçu par le serveur. La taille du mail max par défaut est définie sur 10 megaoctets. Tous les mails qui dépassent la taille indiquée seront rejetés. La politique du serveur à appliquer lors de messages vers des utilisateurs non-existants : Quand quelqu'un envoie un à une adresse mail qui n'existe pas sur l'un de vos sites, le serveur de messagerie accepte les s, les traite puis quand il se rend compte que ce destinataire n'existe pas sur ce site, il renvoie l' à l'expéditeur avec une mention. Vous pouvez choisir l'une des options suivantes :

51 Configurer et gé rer le serveur 51 Changer le texte de notification par défaut si vous ne l'aimez pas (disponible uniquement sur l'hébergement Linux) : ne décochez pas la case Rebondir avec le message suivant et tapez un autre message dans le champ. transférer les messages non livrés à une autre adresse mail (cochez l'option Transfé rer à l'adresse puis indiquez l'adresse mail qu'il vous faut). Redirigez vers un serveur de messagerie externe (disponible pour l'hébergement Windows). Avec ce paramètre, tous les mails adressés aux utilisateurs non existants seront redirigés vers le serveur de messagerie externe indiqué. rejeter tous les s sans les accepter (cochez l'option Rejeter). Vé rifier les messages pour les virus. Cochez cette case pour activer le scan par l'antivirus pour tous les mails qui sont envoyés ou reçus par le serveur de messagerie. Lorsqu'un mail contenant un virus ou un autre code potentiellement dangereux arrive dans le serveur, l'anti-virus supprime le code dangereux et envoie les notifications appropriées à l'expéditeur et au destinateur du message. Sé lectionner la messagerie Web. Dans ce menu, sélectionnez le programme de messagerie Web que vous devez utiliser sur le serveur. La messagerie Web permet aux utilisateurs d'accéder à leurs boîtes mail et d'utiliser les mails à l'aide d'un navigateur Web. Un raccourci vers la fenêtre de messagerie Web sera placé dans les panneaux des utilisateurs (sur l'onglet Mes services). Activer le filtre anti-spam SpamAssassin. Cochez cette case pour activer un filtre anti-spam puissance qui exécute un certain nombre de tests différents sur les contenus et l'objet de chaque message. Le filtre anti-spam marque tous les mails considérés comme étant des spams avec les en-têtes Indicateur X-Spam : Oui et X-Spam-Status : Oui puis les place dans le dossier Spam. C'est le paramètre par défaut. Vous pouvez choisir l'une des options suivantes pour traiter les messages reconnus comme étant des spam : Ajouter une chaîne de texte dans l'objet du message. Supprimer les messages. Dé placer les messages dans le dossier Spam. Cette option est sélectionnée par défaut. Le placement de messages suspicieux dans le dossier Spam permet à l'utilisateur de décider de ce qu'il faut en faire et permet de former la base de connaissances du filtre anti-spam SpamAssassin. Une fois par jour, SpamAssassin analyse tous les messages contenus dans le dossier Spam et ajoute les infos sur ces messages dans sa base de données des caractéristiques en matière de courriers indésirables. Après un mois, tous les messages sont automatiquement supprimés du dossier Spam. Remarque : Si le filtre anti-spam SpamAssassin est activé et que l'option de migration des messages dans le dossier Spam est cochée, vos utilisateurs peuvent former les filtres anti-spam de leur propre chef. A l'aide des programmes de client de messagerie installés sur leurs ordinateurs, ils doivent migrer les messages considérés comme des spams à partir du dossier Spam.

52 52 Configurer et gé rer le serveur Activer la protection anti-spam Greylisting(disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Cochez cette case pour activer la protection anti-spam qui fonctionne comme suit : Pour chaque mail qui arrive dans le serveur, les adresses mail de l'expéditeur et du destinataire sont enregistrées dans une base de données. Lorsqu'un message arrive pour la première fois, les adresses de son expéditeur et destinataire ne sont pas encore listées dans la base de données et le serveur rejette temporairement le message avec un code d'erreur SMTP. Si le mail est légitime et le serveur expéditeur est correctement configuré, il essaiera de renvoyer le mail et le message sera accepté. Si le message est envoyé par un spammer, le mail ne sera pas réenvoyé : en général, les spammers envoient un mail en masse à des milliers de destinataires et ne s'occupent pas du renvoi. Activer la protection anti-spam DomainKeys. Cochez cette case pour activer un système de protection anti-spam basé sur l'authentification de l'expéditeur. Lorsqu'un dit venir d'un certain domaine, DomainKeys déclenche le mécanisme suivant : le système du destinataire peut déterminer avec certitude que l' a en réalité été envoyé à l'origine par une personne ou un système autorisé à envoyer des s pour ce domaine. Si la vérification de l'expéditeur échoue, le système du destinataire se débarrasse alors de ce type d' s. Activer la protection anti-spam SPF (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Cochez cette case pour activer un système de protection anti-spam basé sur l'authentification de l'expéditeur. Il est conçu pour réduire le nombre de spams envoyés depuis de fausses adresses mail. Avec SPF, le propriétaire d'un domaine sur Internet peut préciser les adresses des machines qui sont autorisées à envoyer des s pour les utilisateurs de son domaine. Les destinataires qui implémentent SPF traitent ensuite comme douteux tout qui prétend venir de ce domaine mais qui ne vient pas effectivement d'adresses autorisées par le domaine. Si vous choisissez d'activer le système de protection anti-spam, indiquez comment traiter les mails : Pour accepter tous les s entrants, peu importe le résultat de l'analyse du SPF, sélectionnez l'option Cré er seulement des en-tê tes SPF reç us et ne jamais bloquer depuis le menu Mode de vé rification SPF. Cette option est recommandée. Pour accepter tous les s entrants, peu importe le résultat de l'analyse du SPF, même si l'analyse du SPF a échoué à cause de problème de recherche des DNS, sélectionnez l'option Utiliser les notifications d'erreurs temporaires si vous avez des problè mes de lookup DNS depuis le menu Mode de vé rification SPF. Pour rejeter les s d'expéditeurs non autorisés à utiliser le domaine en question, sélectionnez l'option Rejeter les s si SPF se ré sout en "fail" depuis le menu Mode de vé rification SPF. Pour rejeter les s venant très probablement d'expéditeurs non autorisés à utiliser le domaine en question, sélectionnez l'option Rejeter les s si SPF se ré sout en "softfail" depuis le menu Mode de vé rification SPF. Pour rejeter les s d'expéditeurs que le système SPF ne parvient pas à identifier comme étant autorisés ou non autorisés parce qu'il n'y a aucun enregistrement SPF pour le domaine, sélectionnez l'option Rejeter les s si SPF se ré sout en "neutral" depuis le menu Mode de vé rification SPF. Pour rejeter les s bloqués par l'analyse de SPF pour l'une ou l'autre raison (quand le domaine de l'expéditeur n'implémente pas SPF et que l'analyse de SPF renvoie le statut "unknown" par exemple), sélectionnez l'option Rejeter les s si SPF ne se ré sout pas en "pass" depuis le menu Mode de vé rification SPF.

53 Configurer et gé rer le serveur 53 Pour spécifier des règles supplémentaires qui sont appliquées par le filtre anti-spams avant que le serveur de messagerie n'effectue vraiment l'analyse du SPF, saisissez les règles dont vous avez besoin dans le champ Rè gles SPF locales. Nous vous conseillons d'ajouter une règle pour l'analyse des s à l'aide de la base de données ouverte des expéditeurs fiables, 'include:spf.trusted-forwarder.org' par exemple. Pour de plus amples informations sur les règles du SPF, consultez Pour définir les règles qui s'appliquent aux domaines qui ne publient pas d'enregistrement SPF, saisissez les règles dans le champ Rè gles pour l'é valuation du SPF. Par exemple : v=spf1 +a/24 +mx/24 +ptr?all Pour définir un message d'erreur arbitraire qui sera renvoyé à l'émetteur SMTP quand un sera rejeté, saisissez le texte du message dans la zone de saisie Explication du SPF. Si aucune valeur n'est définie, c'est le texte par défaut qui sera utilisé pour la notification. Activer la protection anti-spams basé e sur les listes noires des DNS. Cochez cette case pour activer la protection anti-spams basée sur les requêtes DNS adressées par votre serveur de messagerie à une base de données qui contient les sources des spams connues et documentées, de même qu'une liste extensive des adresses IP dynamiques. Toute réponse positive de cette base de données doit aboutir à ce que votre serveur de messagerie renvoie l'erreur '550' ou rejette la demande de connexion soumise. Pour configurer votre serveur de messagerie pour utiliser les bases de données DNS BL, visitez choisissez un serveur DNS BL que vous voulez utiliser et indiquez-le dans le champ Zones DNS pour le service DNSBL. Après avoir enregistré les paramètres, les s venant de spammers notoires devraient maintenant être rejetés avec le code d'erreur 550 (connexion refusée). 3. Cliquez sur OK.

54 54 Configurer et gé rer le serveur Configurer des serveurs de base de donné es Vous pouvez héberger les bases de données d'applications sur un seul serveur ou sur plusieurs serveurs. Il peut s'avérer judicieux de stocker les bases de données sur un serveur distant lorsqu'il s'agit d'installations multi-serveurs. En effet, dans ce cas, l'hébergement centralisé de bases de données est préférable pour la gestion, la sauvegarde et l'utilisation des ressources. Cependant, si vous avez un seul serveur géré par Parallels Small Business Panel, nous vous recommandons d'y placer toutes les bases de données. Pour pouvoir utiliser des serveurs de bases de données distants avec votre serveur d'hébergement, il vous faut : 1. Configurer un serveur de bases de données distant : a. Installer MySQL, PostgreSQL, ou Microsoft SQL. b. Configurer le compte de l'administrateur de la base de données. c. Activer l'accès au réseau pour le serveur de bases de données. 2. Configurez Panel pour qu'il fonctionne avec votre serveur de base de données distant, comme décrit dans la section suivante. Dans cette section : Configurer l'hébergement à distance de bases de données : Gérer des serveurs de bases de données... 57

55 Configurer et gé rer le serveur 55 Configurer l'hé bergement à distance de bases de donné es : Après avoir configuré le serveur de bases de données distant requis, vous devez enregistrer ce serveur de bases de données dans Panel. Pour enregistrer un serveur de bases de données dans Panel : 1. Connectez-vous à Panel. 2. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de la base de donné es puis cliquez sur Ajouter un serveur de base de donné es. 3. Renseignez les propriétés du serveur de bases de données : Sélectionnez le type de serveur de bases de données dans le menu Type de serveur de base de donné es. Indiquez le nom d'hôte ou l'adresse IP du serveur de base de données. Précisez le numéro du port par lequel le serveur de bases de données est en mode réception. Cette option n'est possible que pour MySQL. Par défaut, les serveurs MySQL écoutent sur le port Vous pouvez ne pas renseigner le champ Numé ro de port si votre serveur de base de données MySQL est à l'écoute sur le port par défaut. Remarque : Ne prenez pas 8306 comme numéro de port du serveur MySQL, car Panel utilise ce port pour communiquer avec sa base de données interne. Pour faire de ce serveur de bases de données votre serveur par défaut pour héberger les bases de données, cochez la case Prendre ce serveur par dé faut pour MySQL. Si vous avez un serveur de bases de données MS SQL, cochez la case Utiliser ce serveur par dé faut pour MS SQL. Précisez le nom d'utilisateur et le mot de passe de l'administrateur du serveur de bases de données. 4. Cliquez sur OK. Si vous voulez sauvegarder les bases de données hébergées sur un serveur de base de données SQL que vous avez configuré auparavant, vous devez configurer les paramètres de sauvegarde pour ce serveur de base de données MS SQL. Pour configurer les paramètres de sauvegarde pour un serveur de base de données distant MS SQL, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de bases de donné es puis cliquez sur le nom de serveur de base de données distant MS SQL. 2. Indiquez le répertoire temporaire pour le serveur de base de données distant MS SQL dans le champ Ré pertoire ré seau temporaire.

56 56 Configurer et gé rer le serveur Ce répertoire peut être situé partout dans votre réseau et est requis pour sauvegarder et restaurer les bases de données MS SQL. Ce répertoire doit être accessible sur le réseau par le serveur géré par Panel et le serveur MS SQL : à la fois Panel et le compte utilisateur qui utilise le serveur de base de données distant MS SQL doivent avoir un accès lecture/écriture à ce répertoire. 3. Indiquez le nom de l'utilisateur et le mot de passe requis pour accéder au répertoire réseau temporaire. 4. Cliquez sur OK.

57 Configurer et gé rer le serveur 57 Gé rer des serveurs de bases de donné es Pour gérer un serveur de bases de données : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de la base de donné es. 2. Cliquez sur l'icône correspondant au serveur de bases de données qu'il vous faut. L'interface Web d'un utilitaire de gestion de bases de données s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigateur. Pour changer le mot de passe de l'administrateur du serveur de bases de données : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de la base de donné es. 2. Cliquez sur le nom d'hôte d'un serveur de bases de données. 3. Cliquez sur Changer le mot de passe. 4. Tapez le nouveau mot de passe puis cliquez sur OK. Pour désenregistrer un serveur de bases de données de Panel : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de la base de donné es. 2. Cochez la case située à droite du nom de l'hôte du serveur de bases de données. 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez l'action puis cliquez sur OK. Pour désinscrire un serveur de BD hébergeant des bases de données ou qui est défini comme serveur par défaut pour l'hébergement des bases de données des applications et utilisateurs de Panel : 1. Supprimez les bases de données du serveur de bases de données : a. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de la base de donné es. b. Cliquez sur le nom d'hôte du serveur de bases de données que vous voulez désinscrire de Panel. c. Cochez la case située en haut dans le coin gauche de la liste pour sélectionner toutes les bases de données. d. Cliquez sur Supprimer. e. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. 2. Affectez un autre serveur de base de données comme celui par défaut : a. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de la base de donné es.

58 58 Configurer et gé rer le serveur b. Cliquez sur le nom d'hôte du serveur de bases de données que vous voulez définir comme serveur de BD par défaut. Il faut que le type du serveur de bases de données soit le même (MySQL ou MS SQL) que celui du serveur que vous allez supprimer. c. Cliquez sur Pré fé rences puis sélectionnez Utiliser ce serveur par dé faut pour MySQL. Si vous avez un serveur de bases de données MS SQL, cochez la case Utiliser ce serveur par dé faut pour MS SQL. d. Cliquez sur OK. 3. Retournez à la liste des serveurs de bases de données (onglet Paramè tres > Serveurs de bases de donné es). 4. Cochez la case correspondant au serveur de bases de données dont vous n'avez plus besoin. 5. Cliquez sur Supprimer. 6. Confirmez l'action puis cliquez sur OK. Important : Vous ne pouvez pas supprimer les bases de données d'applications Web de cette façon. Pour les supprimer, vous devez tout d'abord supprimer les applications Web correspondantes sur les sites Web qui les utilisent. Pour voir comment gérer des bases de données, veuillez consulter la section Déployer les bases de données (à la page 117).

59 Configurer et gé rer le serveur 59 Gé rer les services du systè me Vous pouvez surveiller, démarrer, arrêter, redémarrer et désactiver divers services et également changer leur type de démarrage depuis le Panel (sur les serveurs Windows). Si vous utilisez un serveur basé sur Linux, vous pouvez utiliser les autres outils de surveillance du système qui relancent automatiquement les services non réactifs et scannent le système de fichiers de votre serveur pour les programmes et scripts malveillants. Cette fonctionnalité est décrite dans la section Utiliser l'outil de surveillance de système (Hébergement Linux) (à la page 61). Pour voir le statut d'un service du système : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Tout afficher pour afficher tous les services appartenant aux groupes de services. Pour masquer tous les services, cliquez sur Tout masquer. L'état d'un service ou d'un groupe de services à cet instant est signalé par une icône : veut dire que le service ou tous les services d'un groupe sont en cours d'exécution, veut dire que le service ou tous les services d'un groupe sont arrêtés, veut dire que certains services d'un groupe sont en cours d'exécution et que certains sont arrêtés, veut dire que le service n'est pas installé ou que les fonctions pour la gestion de ce service ne sont pas prises en charge par la clé de licence. Dans le champ Type de dé marrage vous pouvez voir si le service sera mis en route automatiquement ou s'il doit être mis en route manuellement. Pour démarrer un service : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur l'icône correspondant au service que vous voulez démarrer. Pour redémarrer un service : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur l'icône correspondant au service que vous voulez redémarrer. Pour arrêter un service : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur l'icône correspondant au service que vous voulez arrêter.

60 60 Configurer et gé rer le serveur Pour configurer le type de démarrage du service (sur les serveurs basés sur Windows) : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cochez la case correspondant au service concerné dans la liste. 3. Sélectionnez le type de démarrage que vous souhaitez : Cliquez sur Manuel pour que les services sélectionnés soient mis en route manuellement au démarrage de Panel. Cliquez sur Auto pour que les services sélectionnés soient mis en route automatiquement au démarrage de Panel. Pour désactiver un service : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cochez la case correspondant au service concerné dans la liste. 3. Cliquez sur Dé sactiver. Pour modifier simultanément un groupe de services : 1. Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cochez les cases correspondant aux services concernés dans la liste. 3. Cliquez sur le bouton correspondant à l'action que vous voulez réaliser sur les services sélectionnés. Cliquez sur Dé marrer pour mettre les services sélectionnés en route. Cliquez sur Arrê ter pour arrêter les services sélectionnés. Cliquez sur Redé marrer pour redémarrer les services sélectionnés. Cliquez sur Dé sactiver pour désactiver les services sélectionnés. Cliquez sur Manuel pour que les services sélectionnés soient mis en route manuellement au démarrage de Panel. Cliquez sur Auto pour que les services sélectionnés soient mis en route automatiquement au démarrage de Panel. Dans cette section : Utiliser l'outil de surveillance du système (Hébergement Linux)... 61

61 Configurer et gé rer le serveur 61 Utiliser l'outil de surveillance du systè me (Hé bergement Linux) Configurer la fonction de surveillance du système qui garantit que votre serveur n'est affecté d'aucun logiciel malveillant, tous les services fonctionnent et il y a assez d'espace disque libre sur le serveur. Les services suivants peuvent être surveillés : Moteur du serveur Web interne du Panel. Serveur Web offrant le service WWW aux sites Web. Serveur SMTP. Serveur IMAP/POP3 (Courier-IMAP). Serveur DNS (BIND). MySQL. PostgreSQL. SpamAssassin. Anti-virus premium Parallels. Vous pouvez le configurer pour démarrer, arrêter, redémarrer les services qu'il surveille et accomplir des actions en fonction de la stabilité d'un service pendant une certaine période de temps. Il peut exécuter d'autres utilitaires et vous avertir quand l'utilisation de l'espace disque a atteint les limites que vous avez définies. A des fins de surveillance des services et de l'utilisation de l'espace disque, il se sert de l'utilitaire de surveillance. Pour en savoir plus sur l'utilitaire de surveillance, visitez le site Web des développeurs via L'outil de surveillance du système peut scanner le système de fichiers du serveur pour les rootkits, les portes dérobées, les chevaux de troie et autres logiciels malveillants à la demande ou planifiés. Il peut vous notifier par mail des résultats du scan et afficher les rapports via Panel. Il met à jour la base de connaissances de sécurité via Internet avant chaque scan. A des fins de scan du serveur à la recherche de logiciels malveillants, il utilise l'utilitaire Rootkit Hunter. Pour en savoir plus sur Rootkit Hunter, visitez le site Web des développeurs de Rootkit Hunter via Dans cette section : Configurer et démarrer la surveillance du système Voir le statut des services du système Voir le statut des pilotes de disques durs et des périphériques de stockages connectés Voir les statistiques d'utilisation du CPU et de la RAM Voir les rapports de scan du serveur... 72

62 62 Configurer et gé rer le serveur Configurer et dé marrer la surveillance du systè me Pour démarrer la surveillance de votre système, vous devez configurer les paramètres communs à tous les services puis activer chaque type spécifique de service dont vous avez besoin. Pour configurer les paramètres communs àtous les services : 1. Allez dans Paramè tres> Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s). Une liste des services gérés par Panel s'affichera. 2. Cliquez sur l'onglet Pré fé rences. 3. Spécifiez les paramètres suivants : Langue d'interface. Sélectionnez la langue dans laquelle le moniteur du système doit s'afficher et envoyer les alertes et notifications par mail. Sélectionnez la langue dans laquelle le moniteur du système doit afficher et envoyer des notifications et alertes. Par défaut, la langue définie pour votre compte Administrateur de Panel est sélectionnée. Actualiser automatiquement les pages. Ne décochez pas cette option si vous voulez que les infos présentées sur les écrans soient automatiquement mises à niveau lors de chaque analyse. Surveiller tous les services dé marré s par l'administrateur. Ne décochez pas cette option si vous voulez surveiller tous les services de Panel que vous démarrez. Si vous installez un nouveau service du système ultérieurement, le module démarrera automatiquement et le recherchera. Décochez cette case si vous allez arrêter certains des services de Panel et si vous ne voulez pas qu'ils redémarrent automatiquement ou reçoivent un message d'alerte. Intervalle du sondage. Indiquez l'intervalle entre les demandes de statut du service en secondes. Stocker les statistiques d'utilisation des ressources. Ne décochez pas cette option si vous souhaitez que le système garde les rapports sur l'utilisation CPU et RAM pendant une certaine durée que vous indiquez. Ré pé ter le scan de sé curité. Indiquez à quelle fréquence le serveur doit être scanné pour les programmes malveillants. Envoyer les rapports. Indiquez à quelle fréquence l'outil de surveillance doit envoyer les rapports sur la charge CPU et RAM, les services surveillés, l'utilisation de l'espace disque et les résultats de scan de sécurité. Envoyer un mail. Indiquez l'adresse mail qui recevra les alertes et rapports. Par défaut, l'adresse mail de l'admin de Panel est utilisée. Envoyer un mail à partir de. Indiquez l'adresse mail au nom de laquelle les alertes et rapports doivent être envoyés. Par défaut, cette adresse mail est

63 Configurer et gé rer le serveur 63 Serveur SMTP pour l'envoi des alertes. Indiquez les serveurs SMTP distants et locaux qui doivent être utilisés pour envoyer les messages d'alertes. Vous pouvez indiquer plusieurs noms d'hôte ou adresses IP séparés par des virgules. Laissez l'entrée localhost pour utiliser le service SMTP de votre serveur. Si votre serveur géré par Panel n'utilise pas le service SMTP, indiquez un autre serveur de messagerie distant, sinon, aucune alerte ne sera envoyée. 4. Cliquez sur Appliquer pour soumettre les paramètres. Vous avez indiqué les paramètres généraux et maintenant, vous pouvez personnaliser et exécuter les services dont vous avez besoin : la surveillance des services du système et de l'utilisation de l'espace disque requière un réglage précis avant de pouvoir démarrer, cependant, le scan de sécurité régulier ne nécessite aucune configuration supplémentaire c'est pourquoi il redémarrera immédiatement après avoir indiqué les paramètres généraux. Par défaut, le scan de sécurité démarre à 2h du matin, heure locale. Dans cette section : Surveiller les services du système Surveiller l'utilisation de l'espace disque Démarrer le scan de sécurité... 69

64 64 Configurer et gé rer le serveur Surveiller les services du systè me Pour indiquer les services àsurveiller et démarrer la surveillance : 1. Allez dans Paramè tres> Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s). Tous les services contrôlés par Panel seront listés sur l'onglet Services. Une icône dans la colonne S (statut) indique si un service est actuellement surveillé et indique le statut d'un service retourné par la dernière analyse : - le service n'est pas actuellement surveillé. - vous avez commencé la surveillance mais le service n'a pas encore été analysé pour vous donner son statut. - le service est surveillé et d'après le rapport, il fonctionne. - le service est surveillé et d'après le rapport, il ne fonctionne pas. - le service n'est plus surveillé car il était instable. Une icône dans la colonne M (Surveillance) indique si vous avez activé la surveillance d'un service et indique également si le service a été installé sur le serveur et correctement configuré : - le service n'est ni installé ni configuré. - vous n'avez pas activé la surveillance du service. - vous avez activé la surveillance du service. 2. Indiquez les services qui doivent être surveillés et précisez les préférences de surveillance : a. Cliquez sur un nom du service. b. Cochez la case Surveiller le service pour activer la surveillance du service. c. Cochez la case Enregistrer les statistiques du service si vous voulez que le système garde les informations sur les ressources CPU et RAM utilisées par le service et les présente sous forme de rapports graphiques (onglet Paramè tres > Surveillance du systè me> Statistiques). d. Sélectionnez l'option Stopper la surveillance du service s'il redé marre ré guliè rement si vous voulez que le système arrête la surveillance du service s'il échoue au bout d'un certain nombre de fois et indique un ratio d'échec. Sinon, le système vous enverra des messages d'alertes à chaque fois qu'il essaiera de redémarrer un service non réactif. La valeur par défaut de cinq tentatives échouées devrait suffire.

65 Configurer et gé rer le serveur 65 e. Indiquez le nombre de fois pendant lequel le système attend la réponse de la part du service sondé dans le champ Dé lai de dé passement de la connexion. L'utilitaire de surveillance analyse le service et attend une réponse pendant la durée indiquée. S'il ne reçoit aucune réponse, il redémarre le service. Si vous hébergez un grand nombre de sites Web et de comptes de messagerie sur votre machine, nous vous conseillons de définir le Dé lai de dé passement de la connexion pour le serveur de messagerie Qmail sur 120 secondes, et pour le serveur Web Apache sur 15 secondes, sinon l'utilitaire de surveillance considérera les services occupés comme fonctionnant de manière incorrecte et les redémarrera. f. Regardez les commandes que Watchdog utilise pour démarrer et arrêter le service. Nous vous conseillons de ne pas modifier les valeurs pré-remplies. Vous pouvez écrire les scripts personnalisés qui, par exemple, nettoieront les fichiers logs ou enverront des messages SMS à votre téléphone cellulaire avant de démarrer le service et indiquer les commandes pour exécuter vos scripts dans le champ Pour dé marrer le service, exé cuter la commande. g. Si vous utilisez les commandes par défaut pour exécuter les services, laissez la valeur prédéfinie de 60 secondes dans le champ Temps de dé marrage du service. Si vous exécutez des scripts personnalisés et qu'ils durent plus de 60 secondes à exécuter, indiquez le temps requis dans le champ Temps de dé marrage du service. Une fois qu'un script est exécuté mais n'a pas terminé son travail dans l'espace de temps indiqué, Watchdog termine l'exécution de ce script. h. Cliquez sur OK pour soumettre les paramètres. i. Répétez cette procédure pour configurer la surveillance de tous les services dont vous avez besoin. Si vous êtes satisfait des paramètres de surveillance par défaut que nous avons prédéfinis pour chaque service, vous pouvez configurer Watchdog pour qu'il surveille les services requis en cliquant simplement sur les icônes respectives dans la liste des services. 3. Une fois que vous aurez indiqué tous les services à surveiller, cliquez sur l'icône Activer dans le groupe Outils. Maintenant, les services seront surveillés selon les paramètres que vous avez indiqués. Si vous avez décidé d'utiliser les paramètres par défaut, les actions suivantes seront exécutées : Tous les services seront automatiquement redémarrés en cas de pannes. Le système s'arrêtera de surveiller tous les services qui échouent 5 fois sur 5 analyses. Les messages d'alerte seront envoyés à l'adresse mail indiquée dans le compte Admin de Panel. Pour arrêter la surveillance d'un service en particulier :

66 66 Configurer et gé rer le serveur 1. Allez dans Paramè tres> Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur une icône correspondant au service que vous ne voulez plus surveiller. Pour arrêter la surveillance de tous les services : 1. Allez dans Paramè tres> Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur l'icône Dé sactiver à la section Outils. Important : Exécuter cette action affecte tout le service de surveillance. En d'autres termes, non seulement tous les services du système mais également toutes les partitions du disque ne seront pas surveillés.

67 Configurer et gé rer le serveur 67 Surveiller l'utilisation de l'espace disque Pour configurer et démarrer la surveillance de l'utilisation de l'espace disque : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Disques. Tous les périphériques (montés) connectés seront listés. Une icône dans la colonne S (statut) affiche si une partition du disque dur ou un périphérique de stockage est actuellement surveillé par le système et indique le taux d'utilisation de l'espace disque actuel : - le lecteur de disque ou la partition n'est pas actuellement surveillé. - vous avez démarré la surveillance mais le disque ou la partition n'a pas encore été vérifié. - le lecteur de disque ou la partition est surveillé et le système signale que l'utilisation de l'espace disque n'a pas atteint la valeur seuil que vous avez définie. - le disque dur ou la partition est surveillée et le système signale que l'utilisation de l'espace disque a atteint la valeur seuil que vous avez définie et bientôt il n'y aura plus d'espace libre sur ce disque ou cette partition. Une icône dans la colonne M (surveillance) si vous configurez le système pour surveiller l'utilisation de l'espace disque sur un périphérique de stockage ou une partition du disque : - vous n'avez pas activé la surveillance du disque ou de la partition. - vous avez activé la surveillance du disque ou de la partition. Les colonnes Pé riphé rique et Point de montage affichent le périphérique de stockage et le point de montage de la partition. La colonne Point de montage affiche un tiret (-) si une partition n'est plus connectée au système de fichiers : si la partition est reconnectée au système, le système reprendra la surveillance. La colonne Valeur seuil de l'utilisation de l'espace disque indique le total d'espace disque qui peut être utilisé sans attirer votre attention. Vous pouvez indiquer le total d'espace disque soit en pourcentage à partir du montant total soir en unités de mesure : giga-octets, méga-octets ou kilo-octets. Une fois le total indiqué atteint, le système vous avertira et exécutera la commande que vous avez définie. Un tiret (-) dans cette colonne indique que la partition ou le périphérique n'est pas surveillé. La colonne Valeur seuil du nombre de fichiers indique le total de fichiers ou de répertoires qui peuvent être stockés sur le système de fichiers sans devenir critique. Le nombre de fichiers ou de répertoires est restreint non seulement par l'espace disque mais également par la capacité du système de fichiers. Vous pouvez indiquer si le nombre exact de fichiers et de répertoires (si vous le savez) ou un pourcentage à partir du total. Le système vous avertira lorsque vous aurez atteint ce nombre. Un tiret (-) dans cette colonne indique que la partition ou le périphérique n'est pas surveillé. La colonne Commande indique la commande que le système exécutera lorsque la valeur seuil de l'espace disque sera atteinte. 2. Indiquez les partitions du disque dur qui doivent être surveillées et précisez les préférences de surveillance :

68 68 Configurer et gé rer le serveur a. Cliquez sur une partition ou un nom de périphérique. b. Indiquez le montant total de l'espace disque qui peut être utilisé sans devenir critique. Une fois cette valeur seuil atteinte, le système vous enverra une alerte et exécutera la commande que vous avez définie. Nous vous conseillons de laisser la valeur 80 % sélectionnée. c. Indiquez le nombre de fichiers et de répertoires qui peuvent être créés sur le serveur sans devenir critique. Une fois cette valeur seuil atteinte, le système vous enverra une alerte. Nous vous conseillons de laisser la valeur 80 % sélectionnée. Vous pouvez indiquer le nombre exact de fichiers si vous savez la capacité totale de votre système de fichiers pour la découvrir, connectez-vous en tant que root au serveur et exécutez la commande dumpe2fs <device name> à partir du shell. d. Indiquez la commande que le système exécutera lorsque la valeur seuil de l'espace disque précisée sera atteinte. Il peut s'agir d'une commande pour exécuter un utilitaire de nettoyage de l'espace disque comme tmpwatch sur les systèmes RedHat Linux. e. Cliquez sur OK. f. Repérez cette procédure pour configurer la surveillance de toutes les partitions requises. 3. Une fois que vous aurez indiqué toutes les partitions à surveiller, cliquez sur l'icône Activer dans le groupe Outils. Pour arrêter la surveillance d'une partition en particulier : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Disques. 2. Cliquez sur une icône correspondant à la partition que vous ne voulez plus surveiller. Pour arrêter la surveillance de toutes les partitions : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Disques. 2. Cliquez sur l'icône Dé sactiver à la section Outils. Important : Exécuter cette action affecte tout le service de surveillance. En d'autres termes, non seulement toutes les partitions du disque mais également tous les services du système ne seront pas surveillés.

69 Configurer et gé rer le serveur 69 Dé marrer le scan de sé curité Pour configurer et démarrer le scan de sécuritérégulier : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Pré fé rences. 2. Indiquez à quelle fréquence le système doit scanner le serveur pour détecter le code malveillant dans le menu Ré pé ter le scan de sé curité. 3. Cliquez sur Appliquer. Le scan de sécurité commencera automatiquement et répètera en conformité avec les paramètres que vous avez définis. Par défaut, le scan de sécurité commence à 2h du matin, heure locale. Pour exécuter un scan sur demande : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Sé curité. 2. Cliquez sur l'icône Dé marrer à la section Outils. L'utilitaire de scan mettra à jour sa base de connaissance et démarrera le scan. A la fin, un rapport détaillé s'affichera sur l'écran. Pour désactiver le scan de sécuritérégulier : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Pré fé rences. 2. Sélectionnez la valeur dé sactivé à partir du menu Ré pé ter le scan de sé curité. 3. Cliquez sur Appliquer.

70 70 Configurer et gé rer le serveur Voir le statut des services du systè me Pour voir le statut des services du système : Allez dans Paramè tres> Gestion des services (dans le groupe Paramè tres avancé s). Une liste des services du système s'affichera. A partir de l'écran, vous pouvez gérer les services et voir leur statut. ou Allez dans Paramè tres> Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s). Une liste des services du système s'affichera. A partir de cet écran, vous pouvez voir le statut des services et gérer les préférences de surveillance. Les informations suivantes sont affichées : Une icône dans la colonne S (statut) indique si un service est actuellement surveillé et indique le statut d'un service retourné par la dernière analyse : - le service n'est pas actuellement surveillé. - vous avez commencé la surveillance mais le service n'a pas encore été analysé pour vous donner son statut. - le service est surveillé et le système signale que le service fonctionne. - le service est surveillé et le système signale que le service ne fonctionne pas. - le service n'est plus surveillé car il était instable. Une icône dans la colonne M (Surveillance) indique si vous avez défini le système pour surveiller le service et indique également si le service a été installé sur le serveur et correctement configuré : - le service n'est ni installé ni configuré. - vous n'avez pas activé la surveillance du service. - vous avez activé la surveillance du service.

71 Configurer et gé rer le serveur 71 Voir le statut des pilotes de disques durs et des pé riphé riques de stockages connecté s Pour voir le statut des pilotes de disques durs et autres périphériques de stockage connectés : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Disques. 2. Affichez tous les périphériques (montés) connectés. Remarque : L'utilitaire de surveillance peut ne pas détecter correctement certains périphériques montés. Une icône dans la colonne S (statut) affiche si une partition du disque dur ou un périphérique de stockage est actuellement surveillé et indique le taux d'utilisation de l'espace disque actuel : - le lecteur de disque ou la partition n'est pas actuellement surveillé. - vous avez démarré la surveillance mais le disque ou la partition n'a pas encore été vérifié. - le lecteur de disque ou la partition est surveillé et le système signale que l'utilisation de l'espace disque n'a pas atteint la valeur seuil que vous avez définie. - le disque dur ou la partition est surveillée et le système signale que l'utilisation de l'espace disque a atteint la valeur seuil que vous avez définie et bientôt il n'y aura plus d'espace libre sur ce disque ou cette partition. Une icône dans la colonne M (surveillance) si vous configurez le système pour surveiller l'utilisation de l'espace disque sur un périphérique de stockage ou une partition du disque : - vous n'avez pas activé la surveillance du disque ou de la partition. - vous avez activé la surveillance du disque ou de la partition. Les colonnes Pé riphé rique et Point de montage affichent le périphérique de stockage et le point de montage de la partition. La colonne Point de montage affiche un tiret (-) si une partition n'est plus connectée au système de fichiers : si la partition est reconnectée au système, l'utilitaire de surveillance reprendra la surveillance. La colonne Valeur seuil de l'utilisation de l'espace disque indique le total d'espace disque qui peut être utilisé sans attirer votre attention. Vous pouvez indiquer le total d'espace disque soit en pourcentage à partir du montant total soir en unités de mesure : giga-octets, méga-octets ou kilo-octets. Une fois le total indiqué atteint, le système vous avertira et exécutera la commande que vous avez définie. Un tiret (-) dans cette colonne indique que la partition ou le périphérique n'est pas surveillé. La colonne Valeur seuil du nombre de fichiers indique le total de fichiers ou de répertoires qui peuvent être stockés sur le système de fichiers sans devenir critique. Le nombre de fichiers ou de répertoires est restreint non seulement par l'espace disque mais également par la capacité du système de fichiers. Vous pouvez indiquer si le nombre exact de fichiers et de répertoires (si vous le savez) ou un pourcentage à partir du total. Le système vous avertira lorsque vous aurez atteint ce nombre. Un tiret (-) dans cette colonne indique que la partition ou le périphérique n'est pas surveillé.

72 72 Configurer et gé rer le serveur La colonne Commande indique la commande qui sera exécutée lorsque la valeur seuil de l'espace disque sera atteinte. Voir les statistiques d'utilisation du CPU et de la RAM Pour voir les statistiques d'utilisation du CPU et de la RAM par les services du système : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Statistiques. 2. Dans le groupe Pré fé rences de pré sentation des statistiques, sélectionnez la période et les services du système pour lesquels vous aimeriez voir les statistiques. 3. Cliquez sur Appliquer. Les diagrammes d'utilisation du CPU et de la RAM seront présentés sur l'écran. Le diagramme d'utilisation du CPU affichera la charge totale de tous les CPU que votre serveur peut avoir. Voir les rapports de scan du serveur Pour voir le rapport du dernier scan du système : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Surveillance du systè me (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Sé curité. 2. Le rapport détaillé pourra être affiché sur l'écran. Si vous voulez exécuter un nouveau scan, cliquez sur l'icône Dé marrer dans le groupe Outils.

73 Configurer et gé rer le serveur 73 Permettre aux utilisateurs Windows d'accé der aux fichiers et imprimantes sur votre serveur Linux Pour permettre aux utilisateurs des ordinateurs basés sur Microsoft Windows dans votre organisation d'accéder aux fichiers et imprimantes partagés sur un serveur basé sur Linux à l'aide du protocole de partage de fichiers Samba, vous pouvez utiliser l'add-on Serveur de fichiers pour votre Panel. Il est inclus dans Parallels Small Business Panel pour Linux. Après avoir installé cet add-on, une nouvelle icône apparaît dans votre Panel : Paramè tres > Serveur de fichiers (dans le groupe Paramè tres avancé s). Dans cette section : Configurer un serveur de fichiers Gérer les partages Gérer les utilisateurs Gérer les interfaces de diffusion Limiter l'accès au serveur de fichiers à partir des autres ordinateurs et réseaux 80

74 74 Configurer et gé rer le serveur Configurer un serveur de fichiers Pour configurer les paramètres du serveur de fichiers : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de fichiers Samba > Statut > Pré fé rences. La page qui s'ouvre affiche les préférences de votre serveur de fichiers. 2. Pour changer le groupe de travail pour votre serveur sur le réseau Microsoft, cliquez dans le champ Groupe de travail et entrez le nom d'un groupe de travail. Si nécessaire, éditez la description dans le champ Description contenant une description optionnelle de votre serveur de fichiers. 3. Vous pouvez également configurer les paramètres de sécurité suivants pour votre serveur Samba : Mode d'authentification. Sélectionnez l'un des modes de sécurité suivants : Partage - dans ce mode de sécurité, l'utilisateur s'authentifie séparément pour chaque partage. L'utilisateur envoie un mot de passe avec chaque connexion de l'arborescence (montage du partage). Les mots de passe doivent être associés avec chaque partage, indépendant de l'utilisateur. Utilisateur - ce mode de sécurité est basé sur la vérification du nom d'utilisateur et du mot de passe. Le serveur peut soit accepter soit refuser la combinaison du nom d'utilisateur et du mot de passe. A ce moment, le serveur n'a aucune idée à quel partage le client essaiera de se connecter. C'est pourquoi il base la décision de validation ou de rejet uniquement sur le nom de l'utilisateur et le mot de passe et le nom de la machine client. Serveur - dans le Mode de sécurité du serveur, le serveur Samba reçoit le nom d'utilisateur et le mot de passe à partir du client et envoie une demande de configuration de session à la machine désignée comme serveur du mot de passe. Si le serveur du mot de passe est en mode de sécurité niveau utilisateur et accepte le mot de passe, Samba accepte la connexion du client. Le client envoie tous les mots de passe sous forme encodée. Ce mode de sécurité requière l'utilisation d'un serveur du mot de passe (cf. Serveur d'authentification). Domaine - dans le mode de sécurité du domaine, le serveur Samba a un compte fiable de sécurité du domaine (un compte machine) et entraîne toutes les demandes d'authentification qui doivent être transmises aux contrôleurs du domaine. En d'autres termes, la sécurité du domaine a le même concept que le mode de sécurité du serveur, sauf que le serveur Samba devient membre d'un domaine NT Windows. Autrement dit, le serveur Samba peut participer à certaines choses, comme les relations de confiance. ADS - dans ce mode, la procédure d'authentification s'exécute via un domaine Active Directory. Samba dans ce mode de sécurité peut accepter les tickets Kerberos. Serveur d'authentification. Si vous définissez le mode de sécurité en Serveur, Domaine ou ADS, vous devrez indiquer le serveur du mot de passe (ou le serveur d'authentification). Pour les modes Partage et Utilisateur, le serveur du mot de passe n'est pas requis.

75 Configurer et gé rer le serveur 75 Dans ce champ, entrez le nom NetBIOS du serveur géré par le Panel utilisé en tant que serveur du mot de passe sur lequel le serveur Samba vérifiera les mots de passe entrés. Vous pouvez lister plusieurs noms NetBIOS séparés par un espace. Cela permet à Samba d'essayer une demande de configuration de la session pour chaque machine de la liste (dans l'ordre) jusqu'à ce qu'un serveur soit contacté. En d'autres termes, la prochaine machine de la liste est contactée uniquement si la machine précédente était indisponible. Vous devez utiliser uniquement le nom NetBIOS du serveur du mot de passe (et non l'adresse IP) et Samba doit avoir une manière de résoudre le nom d'une adresse IP afin de tenter la connexion. Pour créer un compte local pour tous les utilisateurs qui accèdent au serveur Samba et désactivez le champ du mot de passe, marquez ce champ d'un astérisque (*). Encoder le mot de passe. Sélectionnez Oui si vous voulez stocker les mots de passe utilisés pour authentifier les utilisateurs sous forme encodée ou Non si l'encodage du mot de passe n'est pas requis. Compte invité. Dans ce champ déroulant, sélectionnez l'utilisateur système dont les droits seront accordés aux utilisateurs connectés sous le compte invité. Si vous n'avez aucun compte invité sur votre serveur, sélectionnez l'option 'Aucun compte invité'. Si vous avez besoin d'un compte invité pour les utilisateurs anonymes, nous vous conseillons de sélectionner l'option Personne. Pour en savoir plus sur les options de configuration de sécurité de Samba, veuillez vous reporter à la documentation Samba (anglais). Pour activer le serveur de fichiers : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Statut. 2. Cliquez sur le bouton Activer. Pour voir le statut actuel de votre serveur de fichiers : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Statut. 2. Dans la section Statistiques actuelles, regardez si votre serveur de fichiers est démarré ou arrêté. Les statistiques des connexions actuelles pour les répertoires partagés sont fournies dans le tableau avec les colonnes suivantes : Partage, nom de la ressource partagée. Hô te, nom de l'hôte distant actuellement connecté à un répertoire partagé. Utilisateur, nom de l'utilisateur qui est actuellement connecté au répertoire partagé. 3. pour mettre à jour les informations présentées sur l'écran, cliquez sur le bouton Actualiser/Rafraîchir. Pour désactiver le serveur de fichiers : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Statut. 2. Cliquez sur le bouton Dé sactiver.

76 76 Configurer et gé rer le serveur Gé rer les partages Pour voir la liste des ressources partagées existantes : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Partages. 2. Affichez les infos suivantes sur chaque partage : Nom, affiche le nom de la ressource partagée. Chemin d'accè s ré el, indique le chemin d'accès pour la ressource partagée. Description, contient la description du répertoire partagé indiqué lors de sa création. W, droits d'écriture qui indiquent si les utilisateurs peuvent ajouter de nouveaux fichiers dans ce répertoire. L'icône signifie que les droits d'écriture sont définis pour ce répertoire. L'icône signifie que le répertoire est en lecture seule. Pour ajouter une nouvelle ressource partagée : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de fichiers Samba > Partages > Ajouter un nouvel partage. 2. Dans le groupe Pré fé rences, entrez le nom du répertoire partagé, le chemin d'accès complet au répertoire que vous voulez partager et sa description. Si vous voulez donner les droits d'écriture pour ce répertoire aux utilisateurs du réseau, cochez la case Inscriptible. 3. Pour sélectionner les utilisateurs qui auront accès au répertoire partagé : Sélectionnez l'option Tout utilisateur si vous voulez accorder l'accès au directoire partagé à tous les utilisateurs réseau. Sélectionnez l'option Sé lection uniquement pour accorder l'accès au répertoire partagé uniquement pour les utilisateurs indiqués. Sélectionnez les utilisateurs qui auront accès à ce répertoire à partir de la liste Utilisateurs disponibles en utilisant les boutons Ajouter et Supprimer. Si l'accès est autorisé pour certains utilisateurs, ils doivent indiquer leur login et mot de passe pour accéder à ce dossier. Remarque : Si vous voulez ajouter d'autres utilisateurs dans la liste Utilisateurs disponibles, vous devez tout d'abord les utiliser à l'aide du bouton Ajouter un nouvel utilisateur sur l'onglet Utilisateurs. Reportez-vous à Gérer les utilisateurs (à la page 77) pour savoir comment ajouter de nouveaux utilisateurs. 4. Cliquez sur OK. Pour éditer les propriétés d'un partage : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Partages. 2. Cliquez sur le nom du répertoire partagé que vous voulez éditer. 3. Changez les paramètres nécessaires. 4. Cliquez sur OK.

77 Configurer et gé rer le serveur 77 Pour supprimer une ressource partagée : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Partages. 2. Cochez la case correspondant à la ressource partagée que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. La ressource ne sera plus partagée et les fichiers contenus dans le répertoire ne seront pas supprimé. Gé rer les utilisateurs Pour voir les utilisateurs qui peuvent accéder aux partages : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Utilisateurs. 2. Affichez les utilisateurs listés dans un tableau avec les colonnes suivantes : Nom, indique le login de l'utilisateur. Utilisateur systè me, indique le compte de l'utilisateur système auquel appartient cet utilisateur de serveur de fichiers. Pour ajouter un nouvel utilisateur àla liste des utilisateurs autorisés : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de fichiers Samba > Utilisateurs > Ajouter un nouvel utilisateur. 2. Spécifiez les paramètres suivants : Utilisateur systè me - sélectionnez l'utilisateur système correspondant à partir de la liste déroulante auquel le nouvel utilisateur appartient. Nom - le nom de l'utilisateur (login) qui sera utilisé pour accéder à un partage. Mot de passe - mot de passe utilisé pour accéder à un partage. Confirmation du mot de passe - confirmez le mot de passe. Tous ces champs sont obligatoires. Remarque : Vous pouvez ajouter un seul utilisateur du serveur de fichiers pour chaque utilisateur du système Linux. Pour éditer les infos de l'utilisateur et les données d'accès pour accéder aux ressources partagées : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Utilisateurs. 2. Cliquez sur le nom de l'utilisateur que vous voulez éditer.

78 78 Configurer et gé rer le serveur 3. Modifiez les paramètres selon vos besoins. 4. Cliquez sur OK. Pour supprimer un utilisateur de la liste des utilisateurs autorisés : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Utilisateurs. 2. Cochez une case correspondant au nom d'utilisateur que vous voulez supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

79 Configurer et gé rer le serveur 79 Gé rer les interfaces de diffusion Par défaut, le mode de diffusion est désactivé pour toutes les interfaces réseau, et ce principalement pour des raisons de sécurité. Le mode de diffusion permet d'envoyer des paquets de données à l'adresse de diffusion. Cependant, vous pouvez empêcher manuellement votre Serveur de fichiers d'envoyer les paquets de diffusion aux interfaces réseau indiquées. Pour voir la liste des interfaces réseau : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Interfaces. 2. Affichez les informations présentées dans le tableau avec les colonnes suivantes : S - une icône indiquant le statut de l'interface réseau. L'icône indique que le mode de diffusion pour l'interface est activé ; l'icône indique que le mode de diffusion est désactivé pour cette interface et l'icône signifie que le mode de diffusion pour cette interface a été activé mais que l'interface est physiquement indisponible (a été supprimé ou est corrompue). Nom de l'interface - le nom de l'interface, par exemple, eth0, eth1, etc. Adresses IP - toutes les adresses IP et adresses réseau qui fonctionnent sur cette interface. Pour activer le mode de diffusion pour une interface : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Interfaces. 2. Cliquez sur l'icône dans la colonne Statut des interfaces de listing des tableaux. L'interface sélectionnée sera définie pour fonctionner en mode de diffusion. Pour désactiver le mode de diffusion pour une interface : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Interfaces. 2. Cliquez sur l'icône ou les icônes dans la colonne Statut des interfaces de listing des tableaux. Le mode de diffusion sera désactivé pour l'interface sélectionnée.

80 80 Configurer et gé rer le serveur Limiter l'accè s au serveur de fichiers à partir des autres ordinateurs et ré seaux Si vous voulez utiliser la sécurité de votre serveur de fichiers, vous pouvez faire déterminer les hôtes et réseaux qui auront accès à vos ressources partagées. Les connexions à partir des autres hôtes seront refusées par votre serveur de fichiers. Pour voir tous les hôtes et réseaux qui ont accès àvotre serveur de fichiers : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Accè s. 2. Affichez le tableau. Si la liste est vide, tous les hôtes peuvent accéder à votre serveur de fichiers. C'est l'option par défaut. Pour autoriser l'accès àvotre serveur uniquement àpartir d'une place spécifique d'hôtes : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveurs de fichiers Samba > Accè s > Ajouter un nouvel hô te/nouveau ré seau. 2. Entrez l'adresse IP de l'hôte pour laquelle vous voulez autoriser l'accès (par exemple, ) ou le panel d'hôtes (par exemple, l'adresse réseau/le masque de sous-réseau écrits sous cette forme / ). 3. Cliquez sur OK. Cela permettra seulement aux hôtes indiqués de réussir à se connecter aux ressources partagées sur votre serveur de fichiers. Toutes les connexions à partir des autres hôtes seront refusées par le serveur de fichiers. Pour éditer la liste des hôtes qui ont accès àvotre serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Accè s. 2. Cliquez sur l'adresse de l'hôte dans la liste des hôtes autorisés. 3. Editez l'adresse IP de l'hôte ou le masque de sous-réseau (pour plusieurs hôtes) dans le champ Adresse hô te/ré seau. 4. Cliquez sur OK. Pour supprimer une adresse de la liste : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Serveur de fichiers Samba > Accè s. 2. Cochez la case correspondant à l'adresse de l'hôte que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

81 Configurer et gé rer le serveur 81 Se connecter au ré seau de votre socié té via le VPN (Hé bergement Linux) Le Réseau Privé Virtuel ou Virtual Private Network (VPN) est un moyen connu d'établir des connexions sécurisées via Internet entre deux bureaux situés dans des pays différents par ex ou entre un utilisateur travaillant à domicile et un réseau d'une société. Pour établir une connexion via le VPN, vous devez installer le logiciel approprié sur le serveur et sur l'ordinateur du client. Le logiciel est inclus dans le Panel. Après avoir installé le VPN, une nouvelle icône apparaît dans votre Panel : Paramè tres > Ré seau privé virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s). Dans cette section : Configurer une connexion VPN Gérer les clés Utiliser des packs clients Démarrer et arrêter une connexion VPN... 85

82 82 Configurer et gé rer le serveur Configurer une connexion VPN Pour configurer une connexion VPN : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Ré seau Privé Virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s). Lorsque vous accédez à cet écran pour la première fois, vous êtes invité à indiquer des paramètres de connexion VPN. 2. Sur la page Pré fé rences qui s'ouvre, indiquez les paramètres suivants : Adresse distante, entrez le nom d'hôte ou l'adresse IP de l'hôte avez lequel vous voulez communiquer. Ne renseignez pas ce champ si vous souhaitez que l'autre partie puisse se connecter à votre serveur à partir de différentes adresses ou si l'adresse IP distante n'est pas connue à l'avance. Notez, que, cependant, un serveur ne peut pas être impliqué dans plusieurs communications en même temps avec deux hôtes distants ou plus. Port UDP distant, indiquez le port sur l'hôte distant vers lequel les paquets UDP de ce serveur seront envoyés. Le port par défaut est Notez que le VPN utilise uniquement les UDP pour le flux de trafic encodé, tous les protocoles IP, dont TCP, sont pris en charge via le réseau privé virtuel. Vous pouvez ne pas renseigner ce champ si vous n'avez pas indiqué l'adresse distante ci-dessus. Port local UDP, votre serveur écoutera le trafic VPN entrant sur ce port UDP local. Le port par défaut est Vous pouvez ne pas renseigner ce champ si vous ne voulez pas allouer de port spécifique mais dans ce cas, vous devez compléter les champs Adresse distante et Port ci-dessus pour permettre à l'hôte local d'être la partie initiatrice. Adresse de serveur pair local et Adresse de serveur pair distant, deux hôtes connectés par une chaîne VPN doivent avoir une paire d'interfaces réseaux virtuelles pour y router le trafic. Vous devez leur affecter deux adresses IP, une pour chaque côté du circuit VPN. Ces adresses IP doivent être choisies à partir de certains espaces d'adresses privées et il est important qu'elles ne s'entrecoupent pas avec l'une des adresses IP présentes dans les réseaux locaux de chaque côté du tunnel. Ces deux adresses doivent différer uniquement dans les deux derniers bits importants. Vous pouvez utiliser.1 et.2 pour les derniers octets, par exemple. Notez que les valeurs par défaut ne sont là qu'à des fins d'illustration! Vérifiez toujours la configuration réelle de votre réseau afin d'éviter tout problème de collisions d'ip. 3. Cliquez sur OK. 4. Activez maintenant le service VPN en cliquant sur le bouton Activer.

83 Configurer et gé rer le serveur 83 Gé rer les clé s Pour établir une connexion VPN entre votre serveur géré par le Panel et un hôte distant, les deux côtés doivent avoir la même clé cryptographique. Cette clé est requise pour l'authentification et l'encodage de votre trafic, garantissant que vos communications ne peuvent pas être écoutées en cachette ou interférées par une tierce partie. N'oubliez pas de partager la même clé entre deux parties communicantes à chaque fois que vous générez ou envoyez une nouvelle clé. Une clé cryptographique est générée automatiquement et enregistrée dans un répertoire spécial lors de l'installation de l'add-on. Cependant, vous pouvez vouloir remplacer la clé initiale par la nouvelle. Pour générer une nouvelle clévpn : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Ré seau Privé Virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Gé né rer la clé. La nouvelle clé replacera automatiquement la clé existante. Remarque : Une fois la nouvelle clé générée, votre ancienne clé deviendra invalide. Afin de continuer la continuation, vous devez partager la nouvelle clé avec l'autre partie communicante. Pour enregistrer la clégénérée dans votre machine locale : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Ré seau Privé Virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Té lé charger la clé. 2. Enregistrez la clé dans un emplacement spécifique sur votre disque. Vous pouvez transmettre ce fichier de clé vers un autre hôte sur un support amovible ou via un autre moyen sécurisé. Pour envoyer une clécryptographique que vous avez reçue d'une autre machine : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Ré seau Privé Virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Envoyer la clé. 2. Indiquez l'emplacement du fichier de la clé et cliquez sur OK. Ce mode de gestion des clés est particulièrement utile si vous établissez une connexion VPN entre deux serveurs gérés par le Panel. Si l'hôte distant n'a pas exécuté le Panel, il est plus pratique d'utiliser des packs clients.

84 84 Configurer et gé rer le serveur Utiliser des packs clients Pour simplifier la tâche de connexion d'un hôte qui n'exécute pas de Parallels Small Business Panel sur Linux dans votre serveur Panel, le Panel fournit les packs clients préconfigurés contenant les fichiers de configuration et la clé cryptographique pour l'autre partie. Les contenus des archives sont particulièrement taillés sur mesure pour les paramètres de connexion VPN que vous avez indiqués précédemment. Si l'ordinateur distant utilise un système d'exploitation Microsoft Windows, cliquez sur Pour un client Windows pour télécharger et enregistrer le pack client sur votre machine locale. Le pack client est une archive zip qui contient les fichiers et dossiers suivants : Installer TAP device.bat - installe le périphérique TAP sur votre ordinateur. Désinstaller TAP device.bat - désinstalle le périphérique TAP de votre ordinateur. Connecter à VPN.bat - établit une connexion VPN. Dossier du système - contient la clé cryptographique et les paramètres de connexion VPN. Pour installer et désinstaller les pilotes TAP, vous devez avoir les droits Admin Windows de votre ordinateur. Pour installer le pilote TAP, exécutez le fichier Installer TAP device.bat. Une fois le périphérique installé, vous pouvez établir une connexion VPN dans votre serveur Panel en exécutant le fichier Connecter à VPN.bat. Le logiciel OpenVPN lui-même est contenu dans le pack client et ne requière pas d'installation ou de procédure de suppression. Si l'ordinateur distant utilise un système d'exploitation Linux ou Unix, cliquez sur Pour un client Unix pour télécharger et enregistrer le pack client sur votre machine locale. Le pack contient le fichier openvpn.conf avec les paramètres de votre connexion VPN actuelle et le fichier vpn-key qui est une clé cryptographique pour votre connexion VPN. Si vous utilisez ce pack, OpenVPN (version 2.0) doit être déjà installé sur la machine client. Pour une opération en douceur, nous vous conseillons d'utiliser OpenVPN 2.0 beta 11 car l'add-on VPN a été testé sur cette version Bêta. Si les paramètres de connexion VPN sur le serveur géré par Panel changent ou si une nouvelle clé est générée ou envoyée dans le serveur, les packs clients doivent être téléchargés une fois encore car ils comprennent la clé actuelle et les paramètres de connexion VPN.

85 Configurer et gé rer le serveur 85 Dé marrer et arrê ter une connexion VPN Pour activer une connexion VPN àpartir de Panel : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Ré seau Privé Virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Activer. Pour désactiver une connexion VPN àpartir de Panel : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Ré seau Privé Virtuel (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Cliquez sur Dé sactiver. Si vous voulez désactiver une connexion VPN sur un client Windows, fermez la boîte de dialogue Connecter au VPN qui s'affiche lorsque vous avez établi votre connexion. Une fois l'utilisateur Windows déconnecté, la connexion VPN s'arrête également. Configurer ASP.NET (Hé bergement Windows) ASP.NET est un ensemble d'outils et de technologies de développement souples qui vous permet d'utiliser un certain nombre d'applications basées sur le framework ASP.NET. Parallels Small Business Panel prend en charge la version 2.0.x du framework.net et permet de configurer la plupart de ses paramètres. La plupart des paramètres de configuration d'asp.net qui doivent généralement être personnalisés pour que les applications ASP.NET puissent fonctionner comme il faut peuvent être édités en utilisant Panel. Remarque : Si vous ne développez pas vos propres applications Web écrites en ASP.NET, il est très improbable que vous deviez changer les paramètres ASP.NET par défaut et valables pour l'ensemble du serveur. Pour configurer les paramètres d'asp.net valables pour tout le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Paramè tres ASP.NET dans la section Paramè tres avancé s. 2. Définissez les chaînes qui déterminent les données de connexion de la base de données pour les applications ASP.NET qui ont recours à des bases de données. La première fois que vous ouvrez la page de la configuration ASP.NET, des exemples de paramètres de connexion avec des constructions courantes sont affichés. Vous pouvez alors les supprimer et définir vos propres chaînes.

86 86 Configurer et gé rer le serveur Pour ajouter une chaîne, saisissez les données demandées dans les champs Nom et Paramè tres de connexion, puis cliquez sur à côté de ces champs. Pour supprimer une chaîne, cliquez sur qui jouxte la chaîne. 3. Configurez et saisissez les messages d'erreur personnalisés que les applications ASP.NET renverront dans le champ Paramè tres pour les erreurs personnalisé es : Pour activer le mode Messages d'erreur personnalisés, choisissez l'option adéquate dans le menu Mode Erreurs personnalisé es : On - Les messages d'erreurs personnalisés sont activés. Off - Les messages d'erreurs personnalisés sont désactivés et les erreurs détaillées doivent s'afficher. RemoteOnly - Les messages d'erreurs personnalisés ne sont affichés que pour les clients distants, et les erreurs d'asp.net sont affichées sur l'hôte local. Pour ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé (qui sera utilisé, à moins que le mode ait été placé sur Off), saisissez les valeurs dans les champs Code de statut et URL de redirection puis cliquez sur. Code du Statut définit le code du statut HTTP entraînant une redirection vers une page d'erreur. URL de redirection définit l'adresse Web de la page d'erreur qui donne au client des informations sur l'erreur. A cause du risque de conflit, vous ne pouvez pas ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé avec un code d'erreur qui existe déjà, mais vous pouvez redéfinir l'url du code existant. Pour supprimer un message d'erreur personnalisé de la liste, cliquez sur à côté de celui-ci. 4. Configurez les paramètres de compilation dans le champ Compilation et dé bogage : Pour déterminer le langage de programmation à utiliser par défaut dans les fichiers de compilation dynamique, choisissez une entrée dans la liste Langage de la page par dé faut. Pour permettre la compilation des applications en mode production, ne cochez pas la case Activer le dé bogage. Pour permettre la compilation d'applications en mode débogage, cochez la case Activer le dé bogage. Dans ce cas, les fragments du code source contenant une erreur seront cités dans le message de la page de diagnostic. Remarque : Lorsque les applications tournent en mode de débogage, une saturation de la mémoire/de la performance peut se produire. Il est recommandé d'utiliser le mode débogage lorsque vous testez une application, mais de le désactiver avant de déployer une application en production. 5. Configurer les paramètres d'encodage des applications d'asp.net à la section Paramè tres de globalisation : Pour définir un codage adopté pour toutes les requêtes entrantes, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage de la requê te (par défaut, c'est utf-8).

87 Configurer et gé rer le serveur 87 Pour définir un codage adopté pour toutes les réponses, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage de la ré ponse (par défaut, c'est utf-8). Pour définir un codage qui devra être utilisé par défaut pour analyser les fichiers.aspx,.asmx et.asax, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage du fichier (par défaut c'est Windows-1252). Pour définir la langue qu'il faut utiliser par défaut pour traiter les requêtes Web entrantes, choisissez un élément adéquat dans la liste Langues. Pour définir la langue qu'il faut utiliser par défaut lors de la recherche d'une ressource liée à un fichier de langue, choisissez un élément adéquat dans la liste Langues UI. 6. Définissez un niveau de confiance du code d'accès pour les applications d'asp.net dans le champ Sé curité du code d'accè s. Le niveau de confiance du code d'accès correspond à un périmètre de sécurité auquel l'exécution d'applications est affecté et qui définit à quelles ressources serveur les applications auront accès. Important : Lorsqu'un assembleur se voit affecter un niveau de confiance trop bas, il ne fonctionne pas correctement. Reportez-vous au site Web Microsoft Developer Network pour obtenir des infos supplémentaires. 7. Définissez les paramètres des sessions clients dans le champ Paramè tres de session : Pour configurer le mode d'authentification par défaut pour les applications, choisissez l'élément qui convient dans la liste Mode d'authentification. Le mode d'authentification Windows doit être sélectionné si une forme d'authentification IIS est utilisée. Pour configurer la période pendant laquelle une session peut rester inactive avant d'être fermée, saisissez le nombre de minutes qui convient dans le champ Pé riode d'inactivité de la session. 8. Cliquez sur OK pour appliquer toutes les modifications. Redé marrer le serveur Pour redémarrer le serveur : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres puis cliquez sur Redé marrer le serveur (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Confirmez le rédémarrage.

88 88 Configurer et gé rer le serveur Mettre à jour et Mettre à jour le Panel Panel vérifie toutes les nuits les mises à jour. Si des mises à jour sont disponibles, Panel les télécharge et les installe automatiquement. Il s'agit du paramètre par défaut : Dans l'onglet Paramè tres > Marque et systè me, la case Té lé chargez et installez automatiquement les mises à jour est sélectionnée. Si une nouvelle version de Panel est disponible, le lien Mettre à niveau maintenant s'affiche en haut de l'écran sur l'onglet Accueil. Si vous ne voulez pas que Panel télécharge et installe automatiquement les mises à jour, allez dans l'onglet Paramè tres > Marque et systè me, et décochez la case Té lé chargez et installez automatiquement les mises à jour. Ensuite, si des mises à jour sont disponibles, une alerte s'affichera en haut de l'écran sur l'onglet Accueil et les liens suivants sont indiqués : Voir les informations sur la mise à jour. Cliquez dessus si vous voulez voir les infos sur la mise à jour avant de l'installer. Mettre à jour maintenant ou Mettre à niveau maintenant. Le lien Mettre à jour maintenant s'affiche si les mises à jour disponibles pour votre version de produit. Dans le cas d'une mise à niveau vers une version plus récente disponible, le lien Mettre à niveau maintenant s'affiche. Cliquez sur le lien correspondant à l'opération que vous voulez exécuter. Si vous choisissez d'installer les mises à jour, toutes les mises à jour logicielles et tous les packs requis seront installés. En cas de mise à niveau vers une version plus récente, vous serez invité à sélectionner les composants et versions de produits que vous voulez installer. En cas de défaillance, le panneau indiquera un lien vers un fichier log qui contient toutes les infos requises pour la résolution des problèmes. Si vous rencontrez des problèmes avec la mise à jour et la mise à niveau de votre logiciel, contactez le département d'assistance de Parallels et envoyez-les dans ce fichier log. Mettre à jour ulté rieurement. Cliquez sur ce lien si vous ne voulez pas installer les mises à jour pour le moment. Le texte d'alerte et les liens ne s'afficheront plus dans le Panel, ils réapparaîtront la prochaine fois qu'une nouvelle mise à jour sera disponible. Outre l'utilisation de ces liens, vous pouvez mettre à jour ou à niveau Panel à l'aide des étapes suivantes : 1. Dans votre Panel, cliquez sur l'onglet Paramè tres puis cliquez sur Mises à jour. Une nouvelle fenêtre du navigateur ou un nouvel onglet s'ouvrira. 2. Dans cette fenêtre, cochez une case correspondant à la mise à jour (ou à une nouvelle version du Panel) que vous voulez installer et cliquez sur Continuer. 3. Une fois la mise à jour terminée, cliquez sur OK.

89 Configurer et gé rer le serveur 89 Planifier des tâ ches S'il vous faut exécuter des scripts sur votre serveur à des moments précis, utilisez le planificateur de tâches disponible sur votre serveur pour que le système lance automatiquement les scripts pour vous. Dans cette section : Planifier des tâches (Hébergement Linux) Planifier des tâches (Hébergement Windows)... 93

90 90 Configurer et gé rer le serveur Planifier des tâ ches (Hé bergement Linux) S'il vous faut exécuter des scripts sur votre serveur à des moments précis, utilisez la fonction pour la planification de tâches sur votre serveur pour que le système lance automatiquement les scripts pour vous. Lors de l'installation de Parallels Small Business Panel, les tâches suivantes sont créées automatiquement : autoreport.php offre des rapports quotidiens, hebdomadaires ou mensuels sur les clients et sur les domaines (trois tâches séparées) backupmng lance la programmation de la sauvegarde de domaines toutes les 30 minutes statistics imposées aux domaines, telles que le trafic, l'espace disque maximum utilisables, ainsi de suite mysqldump.sh - crée une copie de sauvegarde des trois bases de données MySQL : bases de données psadump, MySQL et Horde Comme toutes ces tâches sont en rapport avec les statistiques sur les domaines, les bases de données et les rapports, nous vous recommandons expressément de ne pas les modifier ni les supprimer. Pour planifier une tâche : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte d'utilisateur système "root" au nom duquel la tâche sera exécutée. 3. Cliquez sur Nouvelle tâ che. 4. Ne décochez pas la case Activé. 5. Indiquez quand votre commande doit être exécutée : Minute - saisissez une valeur entre 0 et 59 Heure - saisissez une valeur entre 0 et 23 Jour du mois - saisissez une valeur entre 1 et 31 Mois - saisissez une valeur entre 1 et 12, ou choisissez le mois dans la zone de liste déroulante Jour de la semaine - saisissez une valeur entre 0 et 6 (0 étant dimanche), ou choisissez le jour de la semaine depuis un menu. Vous pouvez programmer la date/l'heure en utilisant le format des tâches de Crontab sous UNIX. Ce format vous permet de : saisir plusieurs valeurs, en les séparant par des virgules. Deux nombres séparés par un trait d'union correspondent à une plage inclusive. Pour exécuter une tâche le 4, le 5, le 6 et le 20 du mois par exemple, tapez 4-6,20.

91 Configurer et gé rer le serveur 91 insérer un astérisque pour indiquer toutes les valeurs admises pour ce champ. Pour exécuter une tâche tous les jours par exemple, tapez * dans la zone de texte Jour du mois. Pour indiquer qu'une tâche doit être exécutée à une fréquence N, saisissez la combinaison */N, où N est une valeur de ce champ (minute, heure, jour, mois). Par exemple, la valeur */15 dans le champ Minute signifie que la tâche est programmée pour être lancée toutes les 15 minutes. Vous pouvez saisir les abréviations des mois et jours de la semaine, c'est-à-dire les trois premières lettres : Aou, Jui, Lun, Sam, etc. Néanmoins, ces abréviations ne peuvent pas être séparées par des virgules ou utilisées avec des nombres. 6. Précisez quelle commande il faut exécuter. Saisissez-la dans la zone de saisie Commande. Par exemple, si vous voulez activer la tâche de création de sauvegarde à l'heure spécifiée et l'envoi du fichier de sauvegarde à votre adresse , vous devez spécifier la commande suivante dans la boîte de saisie Commande : /usr/local/psa/admin/sbin/backupmng 7. Cliquez sur OK. Pour suspendre l'exécution d'une tâche planifiée : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte d'utilisateur système "root" au nom duquel la tâche sera exécutée. 3. Trouvez la tâche dont vous voulez suspendre l'exécution puis cliquez sur le nom de la commande. 4. Décochez la case Activé puis cliquez sur OK. Pour reprendre l'exécution d'une tâche planifiée suspendue : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte d'utilisateur système "root" au nom duquel la tâche sera exécutée. 3. Donnez l'emplacement de la tâche dont vous voulez reprendre l'exécution puis cliquez sur le nom de la commande. 4. Cochez la case Activé puis cliquez sur OK. Pour annuler une tâche, procédez comme suit : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte d'utilisateur système "root" au nom duquel la tâche sera exécutée. 3. Cochez la case à gauche de la tâche que vous voulez annuler. 4. Cliquez sur Supprimer.

92 92 Configurer et gé rer le serveur 5. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

93 Configurer et gé rer le serveur 93 Planifier des tâ ches (Hé bergement Windows) S'il vous faut exécuter des scripts sur votre serveur à des moments précis, utilisez le planificateur de tâches disponible sur votre serveur pour que le système lance automatiquement les scripts pour vous. Lors de l'installation de Parallels Small Business Panel, les tâches suivantes sont créées automatiquement : Mise à jour la base de données anti-virus met à jour la base de données de l'anti-virus premium de Parallels. Calcul des statistiques - génère les statistiques sur l'utilisation des ressources, telles que le trafic et l'espace disque. Comme toutes ces tâches sont en rapport avec les statistiques des sites Web, les bases de données et les rapports, nous vous recommandons expressément de ne pas les modifier ni les supprimer. Pour planifier une tâche : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte d'utilisateur système "Administrateur de serveurs" au nom duquel la tâche sera exécutée. 3. Cliquez sur Nouvelle tâ che. 4. Ne décochez pas la case Activé si vous voulez que la tâche que vous avez planifiée soit activée juste après sa création. 5. Entrez un nom pour votre tâche et tapez-le dans le champ Description. 6. Dans le champ Notification du planificateur, indiquez si le planificateur doit vous avertir quand il lance cette tâche. Vous disposez des options suivantes : Dé sactiver - n'envoyer aucune notification de votre présence. Envoyer à l'adresse mail par dé faut - envoyer la notification à votre adresse mail par défaut. Envoyer à l'adresse mail que j'indique - envoyer la notification à l'adresse mail communiquée dans le champ prévu à cet effet. Après avoir sélectionné cette option, vous devrez saisir l'adresse mail dans le champ situé à droite. Cliquez sur Dé finir pour sauvegarder les paramètres de notification du planificateur. 7. Précisez quelle commande il faut exécuter. Saisissez-la dans la zone de saisie Chemin d'accè s du fichier à exé cuter. S'il vous faut exécuter une commande avec des options, tapez celles-ci dans le champ Arguments. Par exemple, si vous voulez exécuter la tâche de calcul des statistiques pour compte le total d'espace disque et voir plus d'informations détaillées pour les domaines example.com et example.net, vous devez indiquer le chemin d'accès suivant dans la case Chemin d'accè s vers le fichier exé cutable :

94 94 Configurer et gé rer le serveur C:\Program Files\Parallels\Parallels Panel\admin\bin\statistics.exe et les options suivants dans le champ Arguments : --disk-usage --process-domains=example.com, example.net verbose Si vous voulez exécuter votre propre script php à l'aide du planificateur de tâches, vous devez indiquer le chemin d'accès au champ texte Chemin d'accè s au fichier exé cutable : C:\Program Files (x86)\parallels\parallels Panel\Additional\PleskPHP5\php.exe et indiquez l'emplacement du script dans le champ Arguments : C:\Inetpub\vhosts\mydomain.tld\httpdocs\myscript.php 8. Définissez la priorité qui convient en la sélectionnant dans le champ Priorité de la tâ che. La priorité de la tâche peut être définie comme étant Basse, Normale ou Haute. 9. A l'aide des cases Heures, Jours du mois, Mois ou Jours de la semaine indiquez quand votre commande doit être exécutée. 10. Cliquez sur OK pour planifier la tâche ou cliquez sur Exé cuter maintenant pour planifier la tâche et l'exécuter immédiatement. Pour suspendre l'exécution d'une tâche planifiée : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte utilisateur système "Administrateur de serveurs". 3. Sélectionnez la tâche que vous voulez suspendre puis cliquez sur le nom de la commande. 4. Décochez la case Activé. 5. Cliquez sur OK. Pour reprendre l'exécution d'une tâche planifiée suspendue : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte utilisateur système "Administrateur de serveurs". 3. Sélectionnez la tâche dont vous voulez reprendre l'exécution puis cliquez sur le nom de la commande. 4. Sélectionnez la case Activé. 5. Cliquez sur OK. Pour annuler une tâche, procédez comme suit : 1. Allez dans Paramè tres> Tâ ches planifié es (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. Sélectionnez le compte utilisateur système "Administrateur de serveurs".

95 Configurer et gé rer le serveur Cochez la case à gauche de la tâche que vous voulez annuler. 4. Cliquez sur Supprimer. 5. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

96 96 Configurer et gé rer le serveur Etendre les capacité s de Panel avec les modules add-ons Vous pouvez étendre les fonctionnalités de votre Panel sans le mettre à niveau. Vous pouvez le faire en installant les composants fonctionnels supplémentaires disponibles en tant que modules add-ons développés par Parallels ou en tant que tierces parties. Ces modules sont faciles à installer, à supprimer et à configurer directement depuis le Panel. Pour installer un module add-on : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Add-ons (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Gé rer les add-ons. 2. Cliquez sur Ajouter un module. 3. Cliquez sur Parcourir pour situer le fichier de pack d'add-on requis sur votre ordinateur ou réseau local, sélectionnez-le et cliquez sur OK. Avant de commencer à utiliser le module add-on, vous devez le configurer. Les étapes de configuration varient selon le module. Pour configurer un module add-on : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Add-ons (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Gé rer les add-ons. 2. Dans la liste des modules installés, cliquez sur le nom du module (qui ressemble à un lien). Pour certains modules, il vous faudra peut-être installer une clé de licence pour que vous puissiez les utiliser. Vous pouvez vérifier les conditions d'utilisation sur le site Web du fabricant des modules ou cherchez-les dans le Panel (onglet Paramè tres > Add-ons (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Gé rer les add-ons) : chaque module installé a sa propre entrée correspondante dans une liste ainsi qu'une icône qui indique si la clé de licence est requise. Les types d'icônes - trois au total - signifient : - aucune clé de licence n'est requise pour ce module - une clé de licence est requise pour ce module et elle est déjà installée - une clé de licence est requise pour ce module mais elle n'est pas installée Si un module est fourni par Parallels et requière une clé de licence supplémentaire, vous pouvez l'obtenir à partir de Parallels comme décrit dans la section Obtenir et installer une clé de licence (à la page 19). Pour tous les autres cas, adressez-vous au propriétaire du module pour obtenir des informations concernant l'installation de clés de licence.

97 Configurer et gé rer le serveur 97 Pour supprimer un module add-on : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Add-ons (dans le groupe Paramè tres avancé s) > Gé rer les add-ons. 2. Cochez la case correspondant au module que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

98 C H A P I T R E 6 Etablir une pré sence en ligne Ce chapitre décrit comment configurer un site Web pour votre société disponible sur Internet, installer des applications, et sécuriser le site avec un certificat SSL. Dans ce chapitre : Configurer un site Web Prévisualiser un site Installer des applications Déployer des bases de données Activer votre site Web dans un portail e-commerce Configurer des noms de domaine alternatifs pour un site Organiser la structure d'un site avec des sous-domaines Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux) Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) Changer les paramètres DNS pour les domaines Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web Suspendre et réactiver des sites Web Supprimer des sites Web

99 Etablir une pré sence en ligne 99 Configurer un site Web Avant de configurer un site Web dans Panel, vous devez décider d'une adresse Internet (nom de domaine) pour le site Web, vérifier si elle n'est pas encore prise et enregistrer le nom de domaine avec le registrar d'un nom de domaine. Les registrars sont des organisations responsables de la publication des infos sur les nouveaux noms de domaines dans le Système de noms de domaines (DNS). Le Système de noms de domaine est une base de données distribuée sous-jacente à Internet : il permet aux utilisateurs Internet de visiter les sites Web en tapant des adresses Internet faciles à retenir, lisibles par l'homme dans leurs navigateurs Web. Pour en savoir plus sur le DNS, reportez-vous à la section Configurer le Service DNS (à la page 28). Vous pouvez enregistrer un nom de domaine pour un site à l'aide des liens dans le Panel, ou vous pouvez contacter un registrar de votre choix. Remarque : Si vous avez déployé Parallels Small Business Panel dans un réseau local d'une société et si vous voulez configurer un portail Intranet (un site Web local interne) disponible uniquement aux utilisateurs dans votre réseau local, vous ne devez pas enregistrer un nom de domaine avec un registrar. Utilisez simplement un nom de domaine comme intranet.local. Pour configurer un site Web : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Cliquez sur Cré er un site Web. 3. Tapez un nom de domaine que vous avez précédemment enregistré avec une société d'enregistrement de nom de domaine Si vous n'avez pas encore enregistré de nom de domaine, vous pouvez utiliser un lien dans Panel pour y parvenir : cliquez sur Enregistrer le Nom de domaine et suivez les instructions à l'écran. Ce lien se reporte par défaut à la boutique en ligne MyPlesk.com, mais il peut être configuré par votre fournisseur pour pointer vers un autre site. Si vous configurez un site Intranet, indiquez intranet.local comme étant le nom de domaine. 4. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe qui seront utilisés pour accéder à la zone protégée. 5. Cliquez sur OK. Le site a été configuré en concordance avec les paramètres d'hébergement par défaut prédéfinis. Maintenant, vous pouvez procéder comme suit : Utilisez l'outil Site Editor intégré pour créer un site. Connectez-vous à l'espace Web via FTP et envoyez les fichiers qui composent votre site. Installez une solution de gestion de contenus et utilisez-la pour créer un site.

100 100 Etablir une pré sence en ligne Regardez et changez les paramètres d'hébergement de votre site. Dans cette section : Voir et mettre à jour les paramètres d'hébergement Web Rendre votre site Web accessible lorsque le Panel fonctionne derrière le routeur avec NAT Créer un contenu de site avec Site Editor Publier un site via FTP Publier les sites via le Gestionnaire de fichiers de Panel...110

101 Etablir une pré sence en ligne 101 Voir et mettre à jour les paramè tres d'hé bergement Web Si vous voulez consulter les paramètres d'hébergement ou sélectionner les fonctions d'hébergement et les langages de scripts qui doivent être pris en charge sur votre site : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Paramè tres d'hé bergement Web dans le groupe Opé rations avancé es et consultez ou modifiez les paramètres d'hébergement pour le site Web sélectionné. 4. Prise en charge de SSL. Le chiffrement Secure Sockets Layer est généralement utilisé pour protéger la transmission de données sensibles lors de transactions en ligne sur des sites Web d'e-commerce exploités sur des adresses IP dédiées. Les certificats SSL qui font partie du processus de chiffrement concernent généralement un seul nom de domaine sur une adresse IP unique, donc tout site qui a besoin d'une protection SSL doit être hébergé sur une adresse IP dédiée. Exception : les sous-domaines, que vous pouvez protéger avec un certificat générique. Installer un certificat SSL sur un serveur Web qui héberge plusieurs sites Web avec différents noms de domaines sur une même adresse IP (hébergement mutualisé ou basé sur le nom) est possible sur le plan technique mais fortement déconseillé : l'encodage sera effectué mais les utilisateurs recevront des messages d'avertissement lorsqu'ils essaieront de se connecter au site sécurisé. Pour autoriser le chiffrement SSL pour des sites Web, cochez la case Prise en charge de SSL. 5. Utiliser un ré pertoire unique pour hé berger le contenu SSL ou non-ssl (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Par défaut, quand les utilisateurs passent par leurs comptes FTP pour publier leurs sites, ils doivent charger le contenu Web qui doit être accessible via des connexions sécurisées dans le répertoire httpsdocs, et tous les autres contenus dans le répertoire httpdocs. Pour faciliter la publication de tous les contenus depuis un lieu unique le répertoire httpdocs, cochez la case Utiliser un seul ré pertoire pour stocker les contenus SSL et non-ssl.

102 102 Etablir une pré sence en ligne 6. FTP Login et Mot de passe FTP (sur l'hébergement Linux) ou Login FTP/Microsoft FrontPage et Mot de passe FTP/Microsoft FrontPage (sur l'hébergement Windows). Indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe qui seront utilisés pour publier le site sur le serveur via FTP ou Microsoft FrontPage. Tapez de nouveau le mot de passe dans la zone Confirmer le mot de passe. 7. Quota de disque dur. Précisez l'espace disque total alloué à l'espace Web de ce site (en mégaoctets). C'est ce qu'on appelle le quota de disque dur qui empêchera d'écrire plus de fichiers dans l'espace Web lorsque la limite sera atteinte. Quand un utilisateur essaiera de mettre des fichiers en mémoire, le message d'erreur "Plus d'espace disque" apparaîtra. Si vous voyez la note "Le quota de disque dur n'est pas pris en charge" à droite du champ Quota de disque dur et souhaite utiliser les quotas durs, vous devez les activer sur le système de fichier de serveur. 8. Accè s au shell du serveur via SSH (disponible uniquement pour l'hébergement Linux) ou Accè s au serveur via Remote Desktop (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Cela permet à l'administrateur du site d'envoyer du contenu Web en toute sécurité vers le serveur via une connexion Secure Socket Shell ou Remote Desktop. Cependant, autoriser l'accès au serveur entraîne également un risque potentiel pour la sécurité du serveur. C'est pourquoi nous vous conseillons de définir cette option sur Interdit. 9. Prise en charge de Microsoft FrontPage. Microsoft FrontPage est un utilitaire pour l'édition de sites Web très populaire. Pour permettre aux utilisateurs de publier et de modifier les sites via Microsoft FrontPage, cochez les options Support Microsoft FrontPage, Support Microsoft FrontPage via SSL, et Remote FrontPage. 10. Services. Indiquez les langages de script et de programmation suivants qui devront être pris en charge par le serveur Web : Active Server Pages (ASP), Server Side Includes (SSI), préprocesseur hypertexte PHP (PHP), Common Gateway Interface (CGI), Fast Common Gateway Interface, Perl, Python. Par défaut, PHP est configuré pour fonctionner en mode sécurisé désactivé. Pour en savoir plus sur le mode sécurisé de PHP, veuillez consulter Remarque : Lorsque vous installez sur un site une application du Catalogue d'applications, la prise en charge des langages de programmation ou de script requis est automatiquement activée.

103 Etablir une pré sence en ligne Statistiques Web. Pour permettre l'administrateur du site de voir les informations sur le nombre de personnes qui sont venues sur le site et sur les pages qu'elles ont consultées, sélectionnez le programme de statistiques depuis le menu Statistiques Web puis cochez la case accessible via le ré pertoire /plesk-stat/webstat proté gé par un mot de passe. Le logiciel de statistiques de votre choix sera alors activé. Ce logiciel générera des rapports et les stockera dans le répertoire protégé par un mot de passe. Cet administrateur de site pourra ensuite accéder aux statistiques Web sur l'url suivante : https://votre-domaine.com/plesk-stat/webstat à l'aide du mot de passe et du login du compte FTP. Remarque : Lorsque vous basculez d'un programme de statistiques à un autre, tous les rapports créés par le précédent programme de statistiques sont supprimés et les nouveaux sont créés en concordance avec les informations lues à partir des fichiers log conservés dans le serveur. Autrement dit, si vous configurez le système (sur Sites Web & Domaines > nom de domaine > Gestionnaire de logs > Rotation des logs) afin de ne conserver les fichiers log que pendant le dernier mois, les statistiques Web ne seront donc conservées que pendant le dernier mois. 12. Documents d'erreurs personnalisé s. Lorsque des internautes visitant un site demandent des pages que le serveur Web ne trouve pas, le serveur Web génère et affiche une page HTML standard contenant un message d'erreur. Si vous voulez créer vos propres pages d'erreurs et les utiliser sur le serveur Web, cochez la case Documents d'erreurs personnalisé s. 13. Autres droits d'é criture/d'é dition (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Cette option est requise si les applications Web sur le site utiliseront un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs. Veuillez noter que si vous choisissez cette option, cela pourrait gravement compromettre la sécurité du site Web. 14. Utilisation du pool dé dié (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Toutes les applications installées sur vos sites Web fonctionnent dans le pool d'applications IIS. Par défaut, vos sites Web utilisent un seul pool d'applications partagé. Il est également possible de fournir un pool d'application dédié à chaque site Web. Les pools d'applications dédiés peuvent être utiles dans les situations suivantes : Vous utilisez une application gourmande en ressources sur l'un de vos sites Web et si vous ne voulez pas que cette application affecte le fonctionnement des applications fonctionnant sur vos autres sites Web. Vous utilisez une application instable sur l'un de vos sites Web et si vous ne voulez pas que cette application arrête le fonctionnement des applications fonctionnant sur vos autres sites Web. Vous utilisez une application critique sur l'un de vos sites Web et si vous voulez l'isoler des applications fonctionnant sur vos autres sites Web afin de maintenir une performance stable. 15. Cliquez sur OK.

104 104 Etablir une pré sence en ligne Rendre votre site Web accessible lorsque le Panel fonctionne derriè re le routeur avec NAT Si votre serveur géré par Panel fonctionne derrière un périphérique de routage avec NAT, vous devez configurer le périphérique de routage et le Panel lui-même afin que vos sites Web soient accessibles aux utilisateurs Internet. Lorsque votre périphérique de routage est configuré et lorsque votre template de zone DNS est modifié comme décrit dans la section Configurer Panel pour fonctionner derrière un routeur avec NAT (à la page 36), vous devez modifier les zones DNS de vos sites Web comme étant la dernière étape de mise à disposition. Pour rendre vos sites Web accessibles aux utilisateurs Internet si le Panel fonctionne derrière un routeur avec NAT : 1. Allez dans Sites Web & Domaines > nom de site Web > DNS. 2. Cliquez sur Restaurer les paramè tres par dé faut. 3. Cochez la case Confirmer la restauration de zone DNS puis cliquez sur OK. La configuration de la zone sera récréée et votre site Web sera accessible aux utilisateurs Internet en 48 heures ou moins, en fonction de la rapidité de propagation du DNS. Repérez le processus ci-dessus pour tous vos sites Web afin de les rendre accessibles.

105 Etablir une pré sence en ligne 105 Cré er un contenu de site avec Site Editor Site Editor est un outil facile à utiliser, puissant et flexible qui vous permet de créer votre site Web professionnel de A à Z. Vous pouvez établir votre présence en ligne en toute rapidité et efficacité à l'aide de l'assistant convivial de Site Editor. Site Editor s'accompagne d'un certain nombre de différents templates de sites (d'autres templates sont installés en tant que composants autonomes de Panel), vous offrant tout un panel de thèmes optiques pour rendre votre site Web agréable, fonctionnel et unique. Pour ouvrir Site Editor pour un site Web : 1. Connectez-vous à Panel. 2. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 3. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 4. Cliquez sur Site Editor pour ouvrir Site Editor dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre de navigateur, en fonction des paramètres de votre navigateur. Pour en savoir plus sur la création de votre site Web à l'aide de Site Editor, reportez-vous à Parallels Small Business Panel : Guide de l'utilisateur de Site Editor. Pour y accéder, cliquez sur Aide lorsque vous êtes dans l'interface de Site Editor. Publier un site via FTP Si les fichiers qui composent votre site ont été créés par un designer Web, vous devrez les envoyer dans le serveur via le FTP à l'aide d'un programme client FTP. FTP correspond au protocole de transfert de fichiers. Il est communément utilisé pour transférer les fichiers via Internet. Vous pouvez télécharger un client FTP à partir d'internet, ou utilisez un programme client FTP fourni par votre système d'exploitation. Sur le système d'exploitation Microsoft Windows, il y a un programme appelé Windows Explorer, que vous pouvez utiliser pour transférer les fichiers. Lorsque vous vous connectez à un compte FTP, vous êtes conduit au niveau du répertoire de premier niveau qui contient tous les fichiers et dossiers associés à votre site : bin, conf, pd, statistics, vault_scripts, web_users. Ces répertoires sont gérés par Panel, c'est pourquoi vous ne devez pas essayer de les supprimer ou de modifier leurs contenus.

106 106 Etablir une pré sence en ligne anon_ftp. Ce répertoire est utilisé pour le service FTP anonyme (si quelqu'un est autorisé à télécharger et à envoyer des fichiers à authentifier avec un nom d'utilisateur et un mot de passe), lorsqu'il est pris en charge par un site. Il contient trois sous-répertoires :conf, incoming, et pub. Le répertoire conf est utilisé par le service FTP, c'est pourquoi vous ne devez pas le supprimer ou placer des fichiers dedans. Le répertoire incoming garde tous les fichiers envoyés par les utilisateurs et le répertoire pub est là où vous placez les fichiers que vous voulez partager. cgi-bin. C'est un répertoire où vous placez les scripts CGI pour votre site, si vous en utilisez un. error_docs. C'est un répertoire dans lequel les pages d'erreurs du serveur Web par défaut sont stockées. Vous pouvez modifier les contenus de ce répertoire comme décrit dans la section Personnaliser les messages d'erreurs du serveur Web (à la page 144). httpdocs, httpsdocs. Vous devez placer tous les fichiers qui composent votre site dans le répertoire httpdocs. S'il y a des fichiers que vous voulez rendre accessibles via un protocole SSL sécurisé, vous pouvez les placer dans le répertoire httpsdocs. Si vous avez indiqué dans les paramètres d'hébergement de site Web (onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Paramè tres d'hé bergement Web (dans le groupe Opé rations avancé es)) que vous voulez utiliser un répertoire unique pour envoyer le contenu SSL et non-ssl, vous devez placer tous les fichiers de votre site uniquement dans le répertoire httpdocs. Remarque : Le fichier index.html situé dans le répertoire httpdocs est considéré par le serveur Web en tant que page principale de votre site. Cette page s'affiche par défaut aux visiteurs de votre site Web. Donc, si vous voulez envoyer un nouveau site Web dans le serveur, assurez-vous de remplacer le fichier par défaut index.html avec votre propre fichier index.html. private. C'est un répertoire spécial dans lequel vous pouvez garder les fichiers que vous voulez. Ces fichiers ne seront pas accessibles aux utilisateurs Internet. Sous-domaines. Lorsque les sous-domaines sont créés pour un site, ce répertoire garde les fichiers et sous-répertoires associés à ces sous-domaines et leurs contenus. Pour transférer les fichiers dans le serveur àl'aide de Windows Explorer : 1. Ouvrez Windows Explorer : cliquez-droit sur le bouton Dé marrer et sélectionnez l'élément du menu Explorer. 2. Dans la barre d'adresse de Windows Explorer, tapez ftp://votre-domaine.com, dans lequel votre-domaine.com doit être remplacé par l'adresse Internet de votre site. 3. Dans la fenêtre de la boîte de dialogue Connecter en tant que qui s'ouvre, tapez le nom d'utilisateur et mot de passe. 4. Cliquez sur Se connecter.

107 Etablir une pré sence en ligne Faites glisser les fichiers et les répertoires qui devront être accessibles en utilisant le protocole HTTP dans le répertoire httpdocs du serveur distant, et les fichiers/répertoires pour lesquels un transfert sécurisé utilisant le protocole SSL est préconisé dans le répertoire httpsdocs. 6. Mettez vos scripts CGI dans le répertoire cgi-bin. 7. Fermez votre session FTP en fermant Windows Explorer. Maintenant, vous pouvez prévisualiser votre site dans un navigateur : dans votre Panel, cliquez sur Sites Web & Domaines et cliquez sur Pré visualisation du Site Web (dans le groupe Opé rations avancé es). Le site sera accessible aux autres visiteurs en deux jours, après que les informations ont été fournies dans le Système de nom de domaines. Dans cette section : Utiliser des comptes FTP supplémentaires (Hébergement Windows)

108 108 Etablir une pré sence en ligne Utiliser des comptes FTP supplé mentaires (Hé bergement Windows) S'il y a plusieurs utilisateurs qui travaillent sur le même site Web, vous pouvez voir créer des comptes FTP supplémentaires pour ces utilisateurs. Pour créer un nouveau compte FTP supplémentaire : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Dans le groupe Opé rations avancé es, cliquez sur Accè s FTP. 4. Sur l'onglet Comptes FTP supplé mentaires cliquez sur Nouveau compte FTP. 5. Saisissez le nom du compte FTP dans le champ prévu à cet effet. 6. Cliquez sur pour indiquer le dossier d'accueil puis sélectionnez le dossier qu'il vous faut. Vous pouvez également, si vous le préférez, indiquer un chemin d'accès dans la zone de saisie. Un répertoire d'accueil FTP est un répertoire qui s'ouvre lorsqu'un utilisateur se connecte au serveur via FTP. Pour un utilisateur FTP, ce répertoire apparaît en tant que répertoire de premier niveau. 7. Saisissez le mot de passe dans les zones de saisie Nouveau mot de passe et Confirmer le mot de passe. 8. Par défaut, le quota de disque dur est fixé sur la valeur Illimité. Pour limiter le total d'espace disque qui est alloué à cet utilisateur de compte FTP, décochez la case Illimité et tapez le total d'espace disque en mégaoctets dans la case Quota de disque dur. 9. Si les utilisateurs du compte FTP doivent pouvoir voir le contenu du répertoire d'accueil et y télécharger les fichiers, cochez la case Lire les droits. 10. Si les utilisateurs du compte FTP doivent pouvoir créer, voir, renommer et supprimer les répertoires dans le répertoire d'accueil, cochez la case Ecrire les droits. Si vous n'accordez pas de droits aux utilisateurs, la connexion avec le compte FTP sera établie, mais les contenus du répertoire d'accueil ne s'afficheront pas. 11. Cliquez sur OK. Un nouveau compte FTP sera ajouté. Pour modifier les propriétés d'un compte FTP supplémentaire : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Accè s FTP.

109 Etablir une pré sence en ligne Sur l'onglet Comptes FTP supplé mentaires cliquez dans la liste sur le nom du compte FTP concerné. 3. Procédez aux changements voulus puis cliquez sur OK. Pour supprimer un compte FTP supplémentaire : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Accè s FTP. 2. Sur l'onglet Comptes FTP supplé mentaires cochez la case correspondant au nom du compte FTP que vous voulez supprimer puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Le compte FTP sera supprimé.

110 110 Etablir une pré sence en ligne Publier les sites via le Gestionnaire de fichiers de Panel Pour envoyer les fichiers via le Gestionnaire de fichiers de Panel, veuillez procéder comme suit : 1. Connectez-vous à Panel. 2. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 3. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 4. Cliquez sur Gestionnaire de fichiers. 5. Créez et envoyez des fichiers et des répertoires. Mettez les fichiers et les répertoires qui devront être accessibles en utilisant le protocole HTTP dans le répertoire httpdocs du serveur distant, et les fichiers/répertoires pour lesquels un transfert sécurisé utilisant le protocole SSL est préconisé dans le répertoire httpsdocs. Mettez vos scripts CGI dans le répertoire cgi-bin. Pour créer un nouveau répertoire à l'emplacement actuel, cliquez sur le bouton Nouveau ré pertoire. Pour créer de nouveaux fichiers dans le répertoire voulu, cliquez sur Nouveau fichier ; à la section Cré ation du fichier donnez un nom au fichier, cochez la case Utiliser le template html si vous voulez que le gestionnaire de fichiers insère quelques marqueurs html de base dans le nouveau fichier, puis cliquez sur OK. Dans la page qui s'ouvrira, vous pourrez saisir le contenu ou la source du nouveau fichier en code html. Quand vous avez terminé, cliquez sur OK. Pour charger un fichier de votre serveur local sur le serveur distant, cliquez sur Nouveau fichier, donnez le chemin d'accès au fichier dans la zone de texte Source du fichier (ou utilisez le bouton Parcourir... pour indiquer l'emplacement du fichier) puis cliquez sur OK. Quand vous chargez des contenus Web via le gestionnaire de fichiers ou via FTP, votre Panel définit automatiquement les droits d'accès adéquats pour les fichiers et répertoires. Sur les serveurs basés sur Linux, les droits sont représentés sous la forme de trois symboles, par exemple 'rwx rwx r--'. Le premier jeu indique ce que le propriétaire du fichier ou du répertoire peut faire avec le fichier ou le répertoire ; le troisième indique ce que le groupe d'utilisateurs auquel appartient le fichier ou le répertoire peut faire avec le fichier ou le répertoire ; le troisième indique ce que les autres utilisateurs (le reste du monde, p. ex., les utilisateurs Internet visitant un site) peuvent faire avec le fichier ou le répertoire. R correspond au droit de lecture du fichier ou répertoire, W correspond au droit d'écriture dans le fichier ou répertoire et X correspond au droit d'exécuter le fichier ou de consulter le contenu du répertoire. Pour modifier les droits d'un fichier ou d'un répertoire, dans la colonne Droits, cliquez sur le lien hypertexte adéquat représentant les droits. Modifiez les droits selon vos souhaits puis cliquez sur OK.

111 Etablir une pré sence en ligne 111 Pour éditer le code source d'un fichier, cliquez sur. Pour éditer la page Web dans l'éditeur visuel intégré (possible uniquement pour les utilisateurs de Microsoft Internet Explorer), cliquez sur. Quand vous éditez un fichier HTML, le Panel ouvre son éditeur WYSIWYG interne par défaut. Si vous voulez éditer le code source du fichier HTML, cliquez sur Html. Pour revenir au mode WYSIWYG, cliquez sur Conception. Pour visualiser le fichier, cliquez sur. Pour renommer un fichier ou un répertoire, cliquez sur cliquez sur OK.. Tapez le nouveau nom puis Pour copier ou déplacer un fichier ou un répertoire, sélectionnez le fichier ou le répertoire concerné à l'aide de sa case à cocher, puis cliquez sur Copier/Dé placer. Indiquez à quel endroit le fichier ou le répertoire copié ou renommé sera sauvegardé, puis cliquez sur Copier pour le copier ou sur Dé placer pour le déplacer. Pour actualiser la date de création d'un fichier ou d'un répertoire, cliquez sur Modifier l'horodatage. La marque d'horodatage passera à la date/l'heure locale du moment. Pour supprimer un fichier ou un répertoire, cochez sa case puis cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

112 112 Etablir une pré sence en ligne Pré visualiser un site Une fois le site publié sur le serveur, vous voudrez probablement vous assurer qu'il fonctionne correctement dans l'environnement d'hébergement réel. Vous pouvez prévisualiser le site à l'aide de votre navigateur Web préféré, même si la propagation des informations sur le nom de domaine n'a pas encore eu lieu dans le système DNS. Notez que les scripts Adobe Flash, CGI et certains autres scripts et fonctions ajoutés via Site Editor ne fonctionneront pas correctement lors de la prévisualisation. De même, la prévisualisation du site ne fonctionne pas pour les sites et pages Web qui incluent des chemins absolus vers d'autres fichiers (ex. <a href="http://domain.tld/image.gif">). Pour prévisualiser un site, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Pré visualisation du site Web (dans le groupe Opé rations avancé es). Si vous voulez pouvoir accéder à votre site par son adresse Internet avant que les infos à son sujet ne soient propagées dans le Système de noms de domaine (DNS), procédez comme suit : 1. Dans le système d'exploitation de votre ordinateur local, localisez le fichier hôtes et ouvrez-le avec un éditeur de texte. Sur Windows XP, Windows Vista, et Windows 7, ce fichier est situé sur \WINDOWS\system32\drivers\etc\hosts. Sur Linux, ce fichier est situé sur /etc/hosts. Sur Mac OS X, ce fichier est situé sur /private/etc/hosts. 2. A la fin du fichier hôtes, sur une nouvelle ligne, tapez l'adresse IP associée avec votre site, appuyez sur la Barre d'espace pour insérer un espace blanc puis tapez sur le nom de domaine associé au site. Par exemple : exemple.com 3. Sauvegardez le fichier. Maintenant, vous pouvez ouvrir votre navigateur Web, tapez votre nom de domaine et appuyez sur Entrer. Votre site doit s'ouvrir dans le navigateur.

113 Etablir une pré sence en ligne 113 Installer des applications Au lieu de créer manuellement les fichiers, écrire le code et développer le design pour votre site Web, vous pouvez installer les applications Web qui accompliront la plupart de ces tâches pour vous. Vous pouvez télécharger et installer ces applications à l'aide des liens suivants dans votre Panel : Marketplace d'applications (situé sous l'onglet Applications & Scripts). Ce dernier offre des liens pour acheter les meilleures applications dans leur classe depuis les partenaires Parallels. Ces applications comprennent les programmes pour l'installation sur les serveurs et ordinateurs desktop, comme la sauvegarde des données Keepit, l'e-commerce Pinnacle Cart, etc. Catalogue d'applications (situé sous l'onglet Applications & Scripts). Il offre les liens pour télécharger des applications gratuites et payantes comme, par exemple, WordPress, Drupal, Mambo, Joomla, Avactis, et phpbb. Vous pouvez également obtenir les applications tierces packagées en conformité avec le Standard APS et les envoyer au serveur pour une installation ultérieure. Le Standard Packaging APS a été développé particulièrement pour pourvoir : Aider les vendeurs de logiciels pour toucher un public plus large et créer de nouvelles ventes et de nouvelles chaînes de distribution. Aider les fournisseurs de services et utilisateurs à réussir une installation rapide et facile des applications. Pour en savoir plus sur le Standard APS, reportez-vous à Pour installer une application : 1. Cliquez sur l'onglet Applications & Scripts. 2. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour installer l'une des applications disponible pour l'achat, dans le cadre gauche, cliquez sur Marketplace d'applications. Localisez l'entrée correspondante à l'application que vous voulez acheter. Cliquez sur Acheter maintenant. Marketplace s'ouvrira dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre de navigateur. Sélectionnez les options de licensing, indiquez vos informations de facturation et de contact puis confirmez l'achat. Le code d'activation de votre logiciel vous sera envoyé à votre adresse mail. A réception, enregistrez-les dans un fichier texte sur votre ordinateur : Vous devrez entrer ce code d'activation au cours de ou après l'installation de l'application. Retournez sur Panel et cliquez sur le bouton Installer. Remarque : S'il n'y a aucun bouton Installer mais seulement le bouton Té lé charger, cela signifie que cette application n'est pas packagée au format APS ou n'est pas destinée pour être destinée sur le serveur. Cliquez sur Té lé charger pour télécharger le pack d'applications sur votre ordinateur et suivez les instructions d'installation fournies par le fabricant d'applications.

114 114 Etablir une pré sence en ligne Pour installer l'une des applications à partir du Catalogue d'applications, dans le cadre gauche, cliquez sur Catalogue d'applications. Dans le cadre droit, utilisez les liens pour parcourir les groupes et catégories d'application ou utilisez la fonction de recherche pour trouver l'application que vous voulez installer. Cliquez sur le bouton Installer correspondant. Pour installer une application à partir d'un disque local, dans le cadre gauche, cliquez sur Installer à partir du disque local. Parcourez le pack d'applications au format ZIP, sélectionnez-le puis cliquez sur Installer. 3. Si vous y êtes invité, lisez l'accord de licence pour l'application. Si vous acceptez les conditions de l'accord de licence, cochez la case J'accepte les conditions de cet accord de licence puis cliquez sur Suivant >. 4. Indiquez les paramètres d'installation suivants : Code d'activation de la licence du logiciel. Ces informations sont requises uniquement pour les applications payantes. Si vous avez acheté une clé de licence sur Marketplace d'applications, et si vous avez reçu le code d'activation, indiquez le code d'activation. Si vous avez reçu une clé de licence à partir du fabricant d'applications, sélectionnez l'option Clé de licence du vendeur, et envoyez la clé de licence dans le serveur. Chemin d'accès du répertoire d'installation. Sélectionnez le site Web dans lequel vous voulez installer l'application et tapez le nom de répertoire souhaité si vous voulez l'installer dans un répertoire spécifique. Autres paramètres qui peuvent être requis par l'application. Pour consulter ou définir ces paramètres, cliquez sur le lien Afficher tous les paramè tres. 5. Dans le groupe Accè s administratif, sélectionnez un compte utilisateur qui recevra les droits admin pour l'application ou sélectionnez l'option Utiliser les donné es d'accè s Admin connecté es à aucun utilisateur particulier, et tapez le mot de passe et le nom d'utilisateur de l'admin de l'application. Si vous sélectionnez un compte utilisateur déjà existant, l'utilisateur pourra se connecter à l'interface de gestion des applications en cliquant sur une icône qui apparaîtra sur le Panel de l'utilisateur (sur l'onglet Mes services), ou en visitant l'adresse Internet affichée sur cet écran. Si vous configurez un nom d'utilisateur et un mot de passe personnalisé, l'utilisateur pourra se connecter à l'interface de gestion des applications seulement en consultant l'adresse Internet affichée sur cet écran. 6. Cliquez sur Installer. L'application sera installée et l'accès à l'admin des applications sera accordé. 7. Si vous voulez configurer une description et un nom d'application personnalisé qui s'afficheront en dessous de l'icône sur le Panel de l'utilisateur, sélectionnez une image pour l'icône ou supprimez le raccourci de l'application du Panel de l'utilisateur : cliquez sur le raccourci Personnaliser, et faites les changements nécessaires. Cocher la case Masquer le raccourci supprime le raccourci du Panel de l'utilisateur.

115 Etablir une pré sence en ligne 115 Remarque : Les changements appliqués dans le groupe Accè s administratif affecteront comment le raccourci de l'application apparaîtra sur le Panel de l'utilisateur qui a été nommé comme étant Administrateur d'application. Les changements appliqués au groupe Accè s public, affecteront la manière dont le raccourci de l'application apparaîtra sur les Panels de tous les utilisateurs qui ont l'accès à l'application. 8. Cliquez sur OK. 9. Pour permettre l'accès à l'application pour les autres utilisateurs enregistrés dans le système, modifiez le rôle qui est affecté à leurs comptes ou créez un nouveau rôle utilisateur et affectez-le aux utilisateurs : a. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs dans la zone de navigation tout en haut. b. Cliquez sur l'onglet Rô les d'utilisateur. c. Cliquez sur Cré ez le rô le d'utilisateur pour créer un nouveau rôle d'utilisateur ou sélectionnez un rôle existant à partir de la liste en cliquant sur le nom du rôle. d. Sous le groupe Accè s aux applications, situez l'application dont vous avez besoin et sélectionnez l'option correspondante Accordé. e. Cliquez sur OK. Maintenant, tous les utilisateurs qui reçoivent ce rôle pourront accéder à cette application en cliquant sur les raccourcis correspondants sur leurs Panels et en indiquant leurs noms de compte utilisateur et leurs mots de passe. f. Si vous avez décidé de créer un nouveau rôle et de l'affecter aux utilisateurs existants qui doivent accéder à l'application, allez dans Utilisateurs > Comptes Utilisateurs, cliquez sur le nom d'utilisateur dont vous avez besoin, sélectionnez le rôle nouvellement créé dans le menu Rô le utilisateur et cliquez sur OK. Pour envoyer une nouvelle cléde licence (ou un code d'activation) pour une application payante : 1. Cliquez sur l'onglet Applications & Scripts. 2. Dans le cadre gauche, cliquez sur Gé rer les applications installé es. 3. Cliquez sur le nom d'applications. 4. Cliquez sur l'icône Clé de licence. 5. Si vous avez acheté une clé de licence sur Marketplace d'applications, et si vous avez reçu le code d'activation, indiquez le code d'activation. 6. Si vous avez reçu une clé de licence à partir du fabricant d'applications, sélectionnez l'option Clé de licence du vendeur, et envoyez la clé de licence dans le serveur.

116 116 Etablir une pré sence en ligne 7. Cliquez sur OK. Pour mettre àjour ou mettre àniveau une application, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Applications & Scripts. 2. Dans le cadre gauche, cliquez sur Gé rer les applications installé es. 3. Cliquez sur Vé rifier les mises à jour. S'il y a des mises à jour disponibles, un lien Mise à jour disponible apparaîtra sous le nom d'application. 4. Cliquez sur le lien Mise à jour disponible et regardez les changements des fonctions disponibles dans la nouvelle version. 5. Si vous voulez encore mettre à jour ou à niveau vers la nouvelle version, cliquez sur Mettre à jour maintenant. Pour consulter ou changer les paramètres d'application et les propriétés du pack : 1. Cliquez sur l'onglet Applications & Scripts. 2. Dans le cadre gauche, cliquez sur Gé rer les applications installé es. 3. Cliquez sur le nom d'applications. 4. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour consulter ou changer les paramètres d'applications, cliquez sur l'icône Paramè tres. Pour voir les informations sur le pack d'applications, cliquez sur l'icône A propos de. Pour supprimer une application avec toutes les données concernées : 1. Cliquez sur l'onglet Applications & Scripts. 2. Dans le cadre gauche, cliquez sur Gé rer les applications installé es. 3. Situez l'application que vous voulez supprimez et cliquez sur le lien correspondant Dé sinstaller. 4. Pour confirmer la suppression, cliquez sur Supprimer. Si vous développez des applications personnalisées, les publiez dans le Catalogue d'applications et les installez sur le serveur géré par le logiciel Parallels Small Business Panel, vous pourrez avoir besoin d'actualiser le cache des applications du serveur pour pouvoir voir les derniers changements que vous avez apportés à l'application.

117 Etablir une pré sence en ligne 117 Après avoir installé une application du Catalogue d'applications sur le serveur, les fichiers d'application sont dézippés et stockés pour une utilisation future dans un répertoire temporaire sur le serveur, le cache des applications du serveur. Si vous faites des changements dans le code d'application sans augmenter le numéro de la version de l'application et si vous envoyez l'application dans le Catalogue d'applications, avant d'installer de nouveau l'application sur le serveur, vous devez aller dans l'onglet Paramè tres et cliquez sur l'icône Effacer le cache de l'application (dans le groupe Paramè tres avancé s). Dé ployer des bases de donné es Si votre site Web est équipé d'applications pour le traitement des données personnalisées ou s'il est conçu pour générer des pages Web de façon dynamique, vous aurez probablement besoin d'une base de données pour stocker et récupérer des données. Vous pouvez créer une nouvelle base de données pour votre site ou importer les données de votre base MySQL, PostgreSQL ou Microsoft SQL que vous avez préalablement sauvegardée. Notez que lorsque vous installez une application à partir du Catalogue d'applications, toutes les bases de données requises et tous les comptes utilisateurs requis sont automatiquement créés. Pour créer une nouvelle base de données sur un compte d'hébergement, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Bases de donné es. 4. Cliquez sur Nouvelle base de donné es. 5. Donnez un nom à la base de données. Nous vous recommandons de choisir un nom commençant par une lettre de l'alphabet latin et qui ne contient que des caractères alphanumériques et des barres de soulignement (64 caractères maximum). 6. Sélectionnez le type de base de données qui vous allez utiliser : MySQL, PostgreSQL ou Microsoft SQL Server. Cliquez sur OK. 7. Pour configurer les données d'accès de l'administrateur de la base de données, cliquez sur Nouvel utilisateur de BD. 8. Tapez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui seront nécessaires pour accéder au contenu de la base de données. 9. Cliquez sur OK.

118 118 Etablir une pré sence en ligne Pour importer une base de données existante : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de donné es, puis cliquez sur Ajouter une nouvelle base de donné es. 2. Donnez un nom à la base de données. Nous vous recommandons de choisir un nom commençant par une lettre de l'alphabet latin et qui ne contient que des caractères alphanumériques et des barres de soulignement (64 caractères maximum). 3. Sélectionnez le type de base de données qui vous allez utiliser : MySQL, PostgreSQL, ou Microsoft SQL Server. Cliquez sur OK. 4. Pour configurer les données d'accès de l'administrateur de la base de données, cliquez sur Nouvel utilisateur de BD. 5. Tapez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui seront nécessaires pour accéder au contenu de la base de données. Cliquez sur OK. 6. Cliquez sur l'icône Admin Web de la BD dans la section Outils. Une interface de l'utilitaire de gestion de bases de données ASPEnterpriseManager, phpadmin ou phppgadmin s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigateur. Les outils de gestion des bases de données permettent d'opérer les comptes utilisateurs de la base de données et exécuter les requêtes SQL via le navigateur Web. Si vous disposez d'une base de données MySQL, procédez comme suit : a. Cliquez sur Fenê tre de requê te dans le cadre à gauche puis cliquez sur l'onglet Importer les fichiers. b. Sélectionnez le fichier de texte contenant les données puis cliquez sur Exé cution. c. Cliquez sur le lien Insé rer des donné es à partir d'un fichier de texte. Si vous disposez d'une base de données MS SQL, procédez comme suit : a. Cliquez sur le nom de votre base de données dans le cadre à gauche b. Cliquez sur Requê te (la loupe) c. Copiez le texte de votre script dans la zone de texte puis cliquez sur Lancer la requê te. Pour gérer vos bases de données et leur contenu, utilisez votre client MySQL, PostgreSQL, ou Microsoft SQL Server favori ou l'outil de gestion de bases de données côté Web accessible depuis Panel (l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de donné es > nom de la base de données > Admin Web de la DB). Si vous travaillez en équipe avec d'autres personnes pour gérer un site Web et souhaitez leur permettre d'accéder à la base de données, vous devez leur créer des comptes utilisateur séparés.

119 Etablir une pré sence en ligne 119 Pour créer un compte utilisateur de la base de données, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de donné es> nom de la base de données, puis cliquez sur Nouvel utilisateur de la base de donné es. 2. Tapez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui seront nécessaires pour accéder au contenu de la base de données. Cliquez sur OK. Pour changer un mot de passe d'un utilisateur de la base de données, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de donné es > nom de la base de données > nom d'utilisateur de la base de données. 2. Tapez un nouveau mot de passe puis cliquez sur OK. Pour indiquer quelles données d'accès au compte utilisateur doivent être utilisées par défaut pour gérer une base de données via l'outil d'admin Web : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de donné es > nom de la base de données. 2. Cochez la case correspondant au compte utilisateur dont vous avez besoin. 3. Cliquez sur Par dé faut pour l'admin Web de la BD. Pour supprimer un compte d'utilisateur de base de données : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de données > nom de la base de données. 2. Cochez la case correspondant au compte utilisateur que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer, puis confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Pour supprimer une base de données et son contenu : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Bases de donné es. 2. Cochez la case correspondant à la base de données que vous voulez supprimer. Si la case à cocher qu'il vous faut est grisée, cela signifie que la base de données est utilisée par une application Web et que vous ne pouvez la supprimer qu'en supprimant l'application concernée.

120 120 Etablir une pré sence en ligne 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Activer votre site Web dans un portail e-commerce Pour transformer votre site Web en portail e-commerce, vous devez procéder comme suit : Assurez-vous que l'adresse IP affectée à votre site n'est pas utilisée par d'autres sites Web hébergés sur le serveur (qui ne leur est pas affecté). Pour mettre en place la protection standard des communications sur le marché basée sur la technologie Secure Sockets Layer (SSL), une adresse IP dédiée doit être affectée au site Web. Obtenez et installez un certificat SSL. Installez des applications Web qui ajouteront les fonctions du portail e-commerce requises pour le site. Ces applications incluront le panier, le traitement de commande, la gestion de la chaîne de distribution et le logiciel de gestion relations clients (CRM). Dans cette section : Obtenir et installer un certificat SSL Installer une application e-commerce...125

121 Etablir une pré sence en ligne 121 Obtenir et installer un certificat SSL Pour chaque site Web e-commerce hébergé sur le serveur, vous devez acheter et installer un certificat SSL numérique authentique. Les certificats SSL sont utilisés pour établir des réseaux de communication sécurisés sur Internet et pour vérifier l'identité du site Web : lorsque les utilisateurs visitent votre boutique en ligne sécurisée, ils reçoivent une notification selon laquelle votre site Web est le bon, que toutes les données sensibles telles que les numéros de carte de crédit seront transférés via un réseau sécurisé. Du point de vue technique, il est possible d'utiliser un certificat SSL pour tous vos sites Web mais nous vous le déconseillons fortement car pendant que l'encodage sera fourni, les visiteurs recevront des messages d'alerte lorsqu'ils essaieront de se connecter au site sécurisé. Vous pouvez sélectionner le certificat SSL par défaut utilisé par vos sites Web en allant sur Paramè tres > Certificats SSL, en sélectionnant le certificat requis dans la liste et en cliquant sur Rendre par dé faut pour les sites Web. Vous pouvez choisir l'une des options suivantes pour acheter et installer les certificats SSL : Utilisez un lien dans le Panel pour acheter des certificats SSL. Le lien dans le Panel, par défaut, se rapporte à la boutique en ligne de MyPlesk.com qu simplifie l'achat des certificats SSL à partir de Comodo, GeoTrust, Inc, et GoDaddy. Ce lien peut être modifié par les hébergeurs pour pointer vers une autre boutique en ligne ou un site Web d'une autre société. Créer une demande de signature de certificat (CSR) à partir du panneau de contrôle et l'envoyer à l'autorité de certification de votre choix qui créera un certificat SSL pour vous. Pour acheter un certificat SSL àl'aide des liens dans le Panel et sécuriser un site : 1. Cliquez sur l'onglet Paramè tres. 2. Cliquez sur les Certificats SSL. La liste des certificats SSL existant dans votre référentiel apparaîtra. 3. Cliquez sur Ajouter un certificat SSL. 4. Précisez les propriétés du certificat : Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles. Spécifiez le nom du domaine pour lequel vous voulez acheter un certificat SSL. Ce doit être un nom de domaine entièrement qualifié. Exemple : votre-domaine.com. Indiquez l'adresse mail de l'administrateur du site Web.

122 122 Etablir une pré sence en ligne 5. Vérifiez que toutes les informations données sont correctes et précises car elles seront utilisées pour générer votre clé privée. 6. Cliquez sur Acheter un certificat SSL. Votre clé privée et la demande de signature de certificat (CSR) seront générées. Ne les supprimez pas. MyPlesk.com ou une autre boutique en ligne configurée par le fournisseur s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet du navigateur. 7. Enregistrez-vous ou connectez-vous à un compte existant et vous serez guidé pas à pas tout au long de la procédure d'achat de certificats. 8. Choisissez le type de certificat que vous voulez acheter. 9. Cliquez sur Continuer pour acheter et commandez le certificat. Dans la liste déroulante Adresse mail du validateur veuillez sélectionner l'adresse du validateur qui convient. L'adresse mail du validateur est l'adresse mail d'une personne qui peut confirmer que le certificat pour un nom de domaine donné a été demandé par une personne autorisée. C'est l'adresse mail listée dans les informations de contact de l'admin de domaine ou du propriétaire de domaines dans la base de données WHOIS. 10. Une fois votre demande de certificat traitée, vous recevrez un de confirmation. Une fois que vous avez confirmé, le certificat SSL vous sera envoyé par Quand vous recevez votre certificat SSL, sauvegardez-le sur votre machine locale. 12. Revenez dans le répertoire Certificats SSL (onglet Paramè tres > Certificats SSL). 13. Envoyez le certificat SSL : Cliquez sur Parcourir situé au milieu de l'écran et allez à l'endroit où le certificat a été sauvegardé. Sélectionnez-le puis cliquez sur Envoyer le fichier. Le certificat sera alors chargé puis installé en échange des données de la clé privée correspondante. 14. Cliquez sur l'onglet Paramè tres puis cliquez sur Adresses IP (dans le groupe Paramè tres avancé s). 15. Cliquez sur le numéro d'adresse IP qui est alloué au site Web que vous voulez sécuriser avec un certificat SSL. 16. Choisissez le certificat SSL que vous voulez affecter depuis le menu Certificat SSL. 17. Cliquez sur OK. Pour obtenir un certificat SSL àpartir d'une autoritéde certificat de votre choix et sécuriser un site : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres > Certificats SSL. La liste des certificats SSL existant dans votre référentiel apparaîtra.

123 Etablir une pré sence en ligne Cliquez sur Ajouter un certificat SSL. 3. Précisez les propriétés du certificat : Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles. Spécifiez le nom du domaine pour lequel vous voulez acheter un certificat SSL. Ce doit être un nom de domaine entièrement qualifié. Exemple : votre-domaine.com. Indiquez l'adresse mail de l'administrateur de domaines. 4. Vérifiez que toutes les informations données sont correctes et précises car elles seront utilisées pour générer votre clé privée. 5. Cliquez sur Demander. Votre clé privée et la demande de certificat (CSR) seront générées et stockées dans le référentiel. 6. Dans la liste des certificats, cliquez sur le nom du certificat dont vous avez besoin. Une page indiquant les propriétés du certificat s'affichera. 7. Situez la section CSR sur la page et copiez le texte qui commence par -----BEGIN CERTIFICATE REQUEST (DEBUT DE LA DEMANDE DE CERTIFICAT)----- et se termine par -----END CERTIFICATE REQUEST (FIN DE LA DEMANDE DE CERTIFICAT)----- dans le presse-papiers. 8. Consultez le site Web de l'autorité de certification chez laquelle vous voulez acheter un certificat SSL puis suivez les liens sur leur site pour commencer une procédure de commande de certificats. Lorsque vous êtes invité à indiquer le texte CSR, collez les données à partir du presse-papiers dans le formulaire en ligne puis cliquez sur Continuer. L'autorité de certification créera un certificat SSL en conformité avec les informations fournies. 9. Quand vous recevez votre certificat SSL, sauvegardez-le sur votre machine locale ou sur le réseau. 10. Revenez dans le répertoire Certificats SSL (onglet Paramè tres > Certificats SSL). 11. Envoyez le certificat SSL : Cliquez sur Parcourir situé au milieu de la page et allez à l'endroit où le certificat a été sauvegardé. Sélectionnez-le puis cliquez sur Envoyer le fichier. Le certificat sera alors chargé puis installé en échange des données de la clé privée correspondante. 12. Cliquez sur l'onglet Paramè tres puis cliquez sur Adresses IP (dans le groupe Paramè tres avancé s). 13. Cliquez sur le numéro d'adresse IP qui est alloué au site Web que vous voulez sécuriser avec un certificat SSL.

124 124 Etablir une pré sence en ligne 14. Choisissez le certificat SSL que vous voulez affecter depuis le menu Certificat SSL. 15. Cliquez sur OK.

125 Etablir une pré sence en ligne 125 Installer une application e-commerce Vous pouvez installer sur un site une ou plusieurs applications Web qui ajouteront les services requis au site. Installons une application de boutique en ligne, comme, par exemple, Pinnacle Cart. Pour installer Pinnacle Cart : 1. Cliquez sur l'onglet Applications & Scripts. 2. Dans le cadre gauche, cliquez sur Marketplace d'applications. 3. Situez l'entrée correspondant dans Pinnacle Cart et cliquez sur Acheter maintenant. Marketplace s'ouvrira dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre de navigateur. 4. Sélectionnez les options de licensing, indiquez vos informations de facturation et de contact puis confirmez l'achat. Le code d'activation de votre logiciel vous sera envoyé à votre adresse mail. 5. Lorsque vous recevez le code d'activation, enregistrez-les dans un fichier texte sur votre ordinateur. Vous devrez entrer ce code d'activation au cours de ou après l'installation de l'application. 6. Retournez sur le Panel puis cliquez sur le bouton Installer correspondant à Pinnacle Cart. Remarque : S'il n'y a aucun bouton Installer mais seulement le bouton Té lé charger, cela signifie que cette application n'est pas encore disponible dans le format APS. Dans un tel cas, cliquez sur Té lé charger pour enregistrer le pack d'applications sur votre ordinateur puis retournez sur le Panel (Applications & Scripts > Installer à partir du disque local). Parcourez le pack d'applications au format ZIP, sélectionnez-le puis cliquez sur Installer. 7. Lisez l'accord de licence pour l'application. Si vous acceptez les conditions de l'accord de licence, cochez la case J'accepte les conditions de cet accord de licence puis cliquez sur Suivant >. 8. Cliquez sur le lien Afficher tous les paramè tres et indiquez les paramètres d'installation suivants : Code d'activation de la licence du logiciel. Chemin d'accès du répertoire d'installation. Sélectionnez le site Web dans lequel vous voulez installer l'application et tapez le nom de répertoire souhaité si vous voulez l'installer dans un répertoire spécifique. Titre de l'application ou nom du site. Ils seront affichés pour les visiteurs du site dans la barre de titre de leurs navigateurs Web.

126 126 Etablir une pré sence en ligne Nom d'utilisateur et mot de passe de l'administrateur pour accéder à l'application. Sélectionnez un compte utilisateur existant pour affecter les droits administratifs à l'application ou sélectionnez l'option Utiliser les donné es d'accè s de l'admin connecté es à aucun utilisateur particulier, et tapez le nom d'utilisateur et le mot de passe de l'admin de l'application. Si vous sélectionnez un compte utilisateur déjà existant, l'utilisateur pourra se connecter à l'interface de gestion des applications en cliquant sur une icône qui apparaîtra sur le Panel de l'utilisateur (sur l'onglet Mes services), ou en visitant l'adresse Internet affichée sur cet écran. Si vous configurez un nom d'utilisateur et un mot de passe personnalisé, l'utilisateur pourra se connecter à l'interface de gestion des applications seulement en consultant l'adresse Internet affichée sur cet écran. Mot de passe et non d'utilisateur de l'admin de la base de données. 9. Cliquez sur Installer. Une fois l'installation terminée, vous serez invité à personnaliser les raccourcis pour l'application. 10. Si vous voulez configurer une description et un nom d'application personnalisé qui s'afficheront en dessous de l'icône sur le Panel de l'utilisateur, sélectionnez une image pour l'icône ou supprimez le raccourci de l'application du Panel de l'utilisateur : cliquez sur le raccourci Personnaliser, et faites les changements nécessaires. Cocher la case Masquer le raccourci supprime le raccourci du Panel de l'utilisateur. Remarque : Les changements appliqués dans le groupe Accè s administratif affecteront comment le raccourci de l'application apparaîtra sur le Panel de l'utilisateur qui a été nommé comme étant Administrateur d'application. Les changements appliqués au groupe Accè s public, affecteront la manière dont le raccourci de l'application apparaîtra sur les Panels de tous les utilisateurs qui ont l'accès à l'application. 11. Cliquez sur OK. Maintenant, vous pouvez envoyer le lien vers le panneau Admin de Pinnacle Cart et le nom d'utilisateur et le mot de passe à la personne qui administra la boutique en ligne. Ou vous pouvez juste envoyer une notification à cet utilisateur pour le prévenir des nouveaux raccourcis de Pinnacle Cart disponibles sur le Panel de l'utilisateur sur l'onglet Mes Services. Configurer des noms de domaine alternatifs pour un site Vous pouvez enregistrer plusieurs noms de domaine avec une registrar et les pointer vers votre site Web. Ceci peut vous aider à assurer que les visiteurs qui tapent l'adresse Internet de votre site Web avec des erreurs seront tout de même redirigés vers votre site.

127 Etablir une pré sence en ligne 127 Par exemple, le nom de domaine de votre site Web est exemple.com. Sachant que les gens se trompent et interchangent les lettres (comme exmeple.com, ou exempel.com), ou se trompent de domaines de premier niveau (ils peuvent taper exemple.net ou exemple.org au lieu de exemple.com), vous pouvez vouloir enregistrer plusieurs variantes du nom du domaine primaire du site. Les noms de domaine sont appelés les alias de domaines. Pour ajouter un alias de domaine pour un site : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Alias de domaines. 4. Cliquez sur Ajouter un nouvel alias de domaine. 5. Tapez le nom que vous voulez donner à l'alias de domaine, alias.com par exemple. Les noms d'alias de domaine peuvent contenir des lettres, des chiffres et des traits d'union. Les parties de l'alias de domaine comprises entre les points ne doivent pas faire plus de 63 caractères. 6. Cochez la case Synchroniser la zone DNS avec le domaine primaire. L'alias de domaine utilisera les mêmes enregistrements de ressource de la zone DNS en tant que domaine primaire. Avec ce paramétrage, toute modification ultérieure des enregistrements de ressource de la zone du domaine primaire serra également appliquée à la zone DNS de cet alias de domaine. 7. Cochez la case Messagerie. Tous les mails envoyés aux adresses mail sous l'alias de domaine seront redirigés vers les adresses mail sous votre nom de domaine original. Exemple : Vous avez l'adresse Vous avez configuré un alias pour votre nom de domaine, alias.com par exemple. Si vous voulez recevoir des s sur votre boîte aux lettres lorsque ceux-ci sont envoyés à l'adresse cochez la case Messagerie. 8. Cochez la case Web. Sinon le serveur Web ne livrera pas le contenu Web aux utilisateurs qui viennent sur votre site en saisissant l'alias de domaine dans leurs navigateurs. 9. Si vous utilisez des services d'hébergement basés sur une plate-forme Linux, et que des applications Java sont installées sur votre site qui devraient être accessible à l'aide du nom de domaine, cochez la case Applications Java Web. 10. Cliquez sur OK.

128 128 Etablir une pré sence en ligne Pour modifier les propriétés d'un alias, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Alias de domaine. 2. Cliquez sur le nom de l'alias qu'il vous faut. 3. Cliquez sur Pré fé rences. 4. Changez les paramètres selon vos besoins puis cliquez sur OK. Pour modifier des enregistrements de ressources dans la zone DNS d'un alias de domaine, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Alias de domaine. 2. Cliquez sur le nom de l'alias qu'il vous faut. 3. Cliquez sur DNS. 4. Pour ajouter, éditer ou supprimer des enregistrements de ressources selon les besoins, procédez comme suit : Pour ajouter une nouvelle ressource à la zone, cliquez sur Nouvel enregistrement. Renseignez les valeurs requises puis cliquez sur OK pour transférer les valeurs dans la zone. Pour modifier l'enregistrement d'une ressource, dans la colonne Hô te, cliquez sur le lien hypertexte correspondant à l'enregistrement que vous voulez éditer. Pour supprimer un enregistrement, cochez la case correspondant à l'enregistrement que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. Remarque : Pour en savoir plus sur les propriétés des enregistrements de ressources DNS, reportez-vous à la section Changer les paramètres DNS pour les domaines (à la page 140). Pour supprimer d'un domaine un alias : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Alias de domaine. 2. Cochez la case correspondant à l'alias de domaine que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

129 Etablir une pré sence en ligne 129 Organiser la structure d'un site avec des sous-domaines Les sous-domaines sont des noms de domaines supplémentaires qui vous permettent de : Organisez logiquement la structure de votre site. Hébergez d'autres sites Web ou des parties d'un site Web sur le même serveur sans devoir payer l'enregistrement de noms de domaines supplémentaires. Exemple d'utilisation de sous-domaines : Vous avez un site Web votre-produit.com dédié à la promotion et à la vente de votre produit. Pour publier les informations concernant le service client et le suivi des commandes en ligne, vous pouvez organiser les "commandes" de sous-domaines afin que vos clients puissent accéder à ces informations directement en visitant le nom de domaine "orders.your-product.com". Dans cette section : Configurer les sous-domaines (Hébergement Linux) Configurer les sous-domaines (Hébergement Windows)

130 130 Etablir une pré sence en ligne Configurer les sous-domaines (Hé bergement Linux) Pour configurer un sous-domaine : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Sous-domaines. 4. Cliquez sur Cré er un sous-domaine. 5. Tapez le nom du sous-domaine souhaité. Ce nom peut être le thème d'un site, le département d'une société par exemple ou toute autre combinaison de lettres, des chiffres et des traits d'union (longueur maximum : 63 caractères). Le nom du sous-domaine doit commencer par une lettre. Les noms des sous-domaines sont sensibles à la casse. 6. Si ce sous domaine requiert des transactions sécurisées, cochez la case Prise en charge de SSL. Le certificat SSL installé dans le domaine parent sera alors utilisé pour les transactions encodées. Par défaut, quand vous publiez le site, vous devez envoyer le contenu Web qui doit être accessible via des connexions sécurisées dans le répertoire httpsdocs, et le contenu qui doit être accessible via une connexion HTTP standard, dans le répertoire httpdocs. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez choisir de publier tous les contenus depuis un lieu unique le répertoire httpdocs. Pour ce faire, cochez l'option Utiliser un seul ré pertoire pour stocker les contenus SSL et non-ssl. 7. Si ce sous domaine reste une part du site Web qui est géré par l'administrateur du site principal, ne décochez pas l'option Utiliser le compte FTP du domaine principal. Si ce sous-domaine doit contenir un site Web distinct dont le propriétaire ou l'administrateur sera quelqu'un d'autre, activez l'option Cré er un compte utilisateur FTP distinct pour ce sous-domaine, puis précisez le nom de login et le mot de passe qu'il faudra utiliser pour accéder au périmètre Web via FTP et pour publier le contenu du site Web. 8. Indiquez les langues de programmation dans lesquelles le site Web est développé. Sinon, le site Web ne fonctionnera certainement pas correctement. Par exemple, si le site Web est écrit principalement en ASP et utilise certaines applications écrites en PHP, cochez les cases Prise en charge d'asp et Prise en charge de PHP.

131 Etablir une pré sence en ligne Si vous souhaitez limiter l'espace disque que le contenu de la page Web peut utiliser dans ce sous-domaine, entrez la valeur souhaitée, en méga-octets, dans le champ Quota de disque dur. Quand la limite indiquée sera dépassée, vous ne pourrez plus ajouter de fichiers dans l'espace Web, et si vous éditez les fichiers existants, vous risquerez de les corrompre. 10. Pour terminer la configuration cliquez sur Terminé. Cela peut prendre jusqu'à 48 heures pour que les informations relatives au nouveau sous-domaine se répandent à travers le système de noms de domaines et deviennent accessibles pour les internautes. Pour publier le contenu d'un site sur l'espace Web réservé à un sous-domaine, suivez les instructions présentées dans la section Publier un site via FTP (à la page 105). Pour supprimer un sous-domaine et son contenu Web : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Sous-domaines. 2. Cochez la case correspondant au nom du sous-domaine que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Pour confirmer la suppression, cliquez sur Oui. Le fichier de configuration du sous-domaine et son contenu Web seront retirés du serveur.

132 132 Etablir une pré sence en ligne Configurer les sous-domaines (Hé bergement Windows) Pour configurer un sous-domaine : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Sous-domaines. 4. Cliquez sur Cré er un sous-domaine. 5. Sé lectionnez le type d'hé bergement requis : Choisissez le type Hé bergement physique pour créer un hôte virtuel pour le domaine. Pour créer un sous-domaine virtuel, choisissez Sous-domaine sur un sous-dossier. Sous-domaine sur un sous-dossier utilisera alors la structure physique du domaine. Impossible de créer un compte utilisateur FTP séparé : le compte utilisateur FTP du domaine sera utilisé. 6. Cliquez sur Suivant >>. 7. Tapez le nom du sous-domaine comme cela est demandé. Ce nom peut être le thème d'un site, le nom d'un département d'une société par exemple ou toute autre combinaison de lettres, des chiffres et des traits d'union (longueur maximum : 63 caractères). Pour ajouter le préfixe WWW, cochez la case qui convient. Le nom du sous-domaine doit commencer par une lettre. Les noms des sous-domaines sont sensibles à la casse. 8. Si vous créez un sous-domaine dans un sous-répertoire, précisez l'emplacement physique des fichiers du sous-domaine dans le champ Ré pertoire principal du site : Décochez la case Cré er un ré pertoire physique pour le sous-domaine puis donnez les coordonnées du répertoire existant à droite du champ httpdocs. Cliquez sur pour aller jusqu'au répertoire voulu, sélectionnez-le puis cliquez sur OK. Ne décochez pas la case Cré er un ré pertoire physique pour le sous-domaine si vous voulez qu'un répertoire physique du même nom que le sous-domaine soit créé. 9. Si vous créez un sous-domaine avec hébergement physique, indiquez le compte de l'utilisateur FTP qui y est associé : Si le sous-domaine fera partie de votre propre site Web que vous gérerez vous-même, laissez l'option Utiliser le compte utilisateur FTP du domaine principal activée.

133 Etablir une pré sence en ligne 133 Si ce sous-domaine doit contenir un site Web distinct dont le propriétaire ou l'administrateur sera quelqu'un d'autre, activez l'option Cré er un compte utilisateur distinct pour ce sous-domaine, puis précisez le nom de login et le mot de passe qu'il faudra utiliser pour accéder au périmètre Web via FTP et pour publier le contenu du site Web. Précisez le quota de disque dur en mégaoctets dans le champ prévu à cet effet ou ne décochez pas la case Illimité. Quand la limite indiquée sera dépassée, vous ne pourrez plus ajouter de fichiers dans l'espace Web, et si vous éditez les fichiers existants, vous risquerez de les corrompre. 10. Cochez la case Prise en charge de Microsoft FrontPage si vous voulez activer sa prise en charge. Cochez ou décochez l'option Edition à distance avec Microsoft FrontPage selon le cas pour l'activer ou la désactiver. 11. Indiquez les langages de programmation pris en charge dans le groupe Services. Servez-vous des options Tout sé lectionner ou Tout effacer pour sélectionner ou effacer tous les langages disponibles. Si la prise en charge d'asp.net est désactivée sur le domaine sur lequel vous créez le sous-domaine, elle ne sera pas disponible non plus pour le sous-domaine sur un sous-dossier. Si la prise en charge d'asp.net est activée sur le domaine, ASP.NET est également disponible pour le sous-domaine créé sur un sous-dossier. 12. Pour vous permettre de voir les informations sur le nombre de personnes qui sont venues sur le site et sur les pages qu'elles ont consultées, choisissez un module dans le menu déroulant Statistiques Web puis cochez la case accessible via le ré pertoire /plesk-stat/webstat proté gé par un mot de passe si besoin est. Le module informatique pour les statistiques sélectionné sera alors installé. Ce logiciel générera des rapports et les stockera dans le répertoire protégé par un mot de passe. Cet administrateur de sous-domaines pourra ensuite accéder aux statistiques Web sur l'url suivante : https://subdomain.domain.com/plesk-stat/webstat à l'aide du mot de passe et du login du compte FTP. Remarque : Si l'administrateur de sous-domaines modifie les données d'accès FTP, les données d'accès aux statistiques Web ne changent pas. Le mot de passe et le login d'origine indiqués lors de la création de sous-domaines doivent toujours être utilisés pour accéder au répertoire des statistiques Web protégé par un mot de passe. 13. Activez l'option Droits d'é criture/d'é dition supplé mentaires si les applications Web du sous-domaine doivent utiliser un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs. Veuillez noter que si vous choisissez cette option, cela pourrait gravement compromettre la sécurité du site Web. 14. Pour terminer la configuration cliquez sur Terminé. Cela peut prendre jusqu'à 48 heures pour que les informations relatives au nouveau sous-domaine se répandent à travers le système de noms de domaines et deviennent accessibles pour les internautes. Pour supprimer un sous-domaine et son contenu Web :

134 134 Etablir une pré sence en ligne 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Sous-domaines. 2. Cochez la case correspondant au nom du sous-domaine que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Pour confirmer la suppression, cliquez sur Oui. Le fichier de configuration du sous-domaine et son contenu Web seront retirés du serveur. Configurer les droits d'accè s aux ré pertoires et fichiers (Hé bergement Linux) Lorsque vous envoyez des fichiers et répertoires dans le serveur, le panneau s'applique automatiquement aux droits d'accès appropriés pour garantir la sécurité du serveur. Si certains scripts sur vos sites ne fonctionnement pas correctement, cela peut s'expliquer par les droits d'accès qui ne sont pas correctement définis. Vous pouvez voir les droits d'accès et les corriger si nécessaire. Pour vérifier et changer le jeu de droits pour les fichiers et répertoires : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Gestionnaire de fichiers. Les droits sont représentés par trois jeux de caractères, 'rwx rwx r--' par exemple. Le premier jeu indique ce que le propriétaire du fichier ou du répertoire peut faire avec le fichier ou le répertoire ; le deuxième indique ce que le groupe d'utilisateurs auquel appartient le fichier ou le répertoire peut faire avec le fichier ou le répertoire ; le troisième indique ce que les autres utilisateurs (le reste du monde, p. ex., les utilisateurs Internet visitant un site) peuvent faire avec le fichier ou le répertoire. R correspond au droit de lecture (affichage) du fichier ou répertoire, W correspond au droit d'écriture (modifier) dans le fichier ou répertoire et X correspond au droit d'exécuter le fichier ou de consulter le contenu du répertoire. 2. Pour modifier les droits d'un fichier ou d'un répertoire, dans la colonne Droits, cliquez sur le lien hypertexte adéquat représentant les droits. 3. Modifiez les droits selon vos souhaits puis cliquez sur OK.

135 Etablir une pré sence en ligne 135 Configurer les droits d'accè s aux ré pertoires et fichiers (Hé bergement Windows) Lorsque vous envoyez des fichiers et répertoires dans le serveur, le panneau s'applique automatiquement aux droits d'accès appropriés pour garantir la sécurité du serveur. Si certains scripts sur vos sites ne fonctionnement pas correctement, cela peut s'expliquer par les droits d'accès qui ne sont pas correctement définis. Vous pouvez voir les droits d'accès et les corriger si nécessaire. Le Panel permet de configurer les droits d'accès aux fichiers et aux dossiers, y compris la définition d'autorisations spéciales et la transmission de droits, de manière semblable à la façon dont vous pouvez les voir sur l'interface Windows. Remarque : Pour des questions de sécurité, il est impossible de modifier, voire de supprimer les droits des administrateurs, de l'administrateur SYSTEME et des administrateurs de domaines Parallels Panel. Dans cette section : Définir et modifier les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Supprimer les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers Définir, modifier et supprimer des droits d'accès spécifiques

136 136 Etablir une pré sence en ligne Dé finir et modifier les droits d'accè s de groupes et d'utilisateurs individuels Pour définir ou changer les droits accordés àun groupe ou àun utilisateur : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur une icône correspondant au fichier ou au répertoire concerné. Pour changer ou supprimer des droits accordés à un groupe ou à un utilisateur, cliquez sur le nom qu'il vous faut dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs. Pour définir des droits d'un groupe ou d'un utilisateur qui ne figure pas dans la liste des Noms de groupes ou d'utilisateurs sélectionnez le nom de l'utilisateur/du groupe qui convient dans la zone déroulante située au-dessus de la liste puis cliquez sur : l'utilisateur/le groupe apparaît dans la liste. Sélectionnez-le. 3. Pour accorder ou retirer des droits à un groupe/utilisateur pré-sélectionné, cochez les cases Autoriser ou Ne pas autoriser correspondant aux droits figurant dans la liste sous Droits pour [nom du groupe/de l'utilisateur]. Remarque : Si les cases à cocher des colonnes Autoriser et/ou Ne pas autoriser sont grisées, cela veut dire que les droits correspondants ont été hérités d'un dossier parent. Pour retirer des droits hérités d'un objet parent conformément aux règles définies, cochez les cases qui conviennent sous Ne pas autoriser. Ce nouveau paramétrage supplantera les droits hérités de ce fichier/dossier. Pour retirer aux droits hérités d'un objet parent la possibilité d'être transmis, décochez la case Permettre aux autorisations hé rité es du parent de se propager à cet objet et aux objets enfants. Cela inclut les objets dont les entré es sont spé cifiquement dé finies ici : cela supprime les droits hérités. Puis cochez les cases qui conviennent sous Autoriser et Ne pas autoriser. 4. Cliquez sur OK.

137 Etablir une pré sence en ligne 137 Supprimer les droits d'accè s de groupes et d'utilisateurs individuels Pour supprimer les droits d'accès accordés àun groupe ou àun utilisateur : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur une icône correspondant au fichier ou au répertoire concerné. 3. Sélectionnez le nom concerné dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs puis cliquez sur à côté du nom. Remarque : L'icône est représentée comme n'étant pas disponible pour les entrées ayant hérité leurs autorisations d'un objet parent. 4. Sélectionnez l'entrée qui convient. 5. Décochez la case Permettre aux autorisations hé rité es du parent de se propager à cet objet et aux objets enfants. Cela inclut les objets dont les entré es sont spé cifiquement dé finies ici. 6. sélectionnez de nouveau l'entrée puis cliquez sur. 7. Cliquez sur OK.

138 138 Etablir une pré sence en ligne Configurer l'hé ritage des droits d'accè s pour les fichiers et les dossiers Pour configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur une icône correspondant au fichier ou au répertoire concerné. 3. Pour faire en sorte qu'un fichier/dossier puisse hériter des droits d'un dossier parent (si ce n'était pas déjà le cas), cochez la case Permettre aux autorisations hé rité es du parent de se propager à cet objet et aux objets enfants. Cela inclut les objets dont les entré es sont spé cifiquement dé finies ici. 4. Pour faire en sorte que les fichiers et dossiers contenus dans ce dossier puissent hériter des droits du dossier définis ici, cochez la case Remplacer des entré es relatives à des droits sur tous les objets enfants par des entré es affiché es ici qui s'appliquent à des objets enfants. 5. Cliquez sur OK.

139 Etablir une pré sence en ligne 139 Dé finir, modifier et supprimer des droits d'accè s spé cifiques Vous pouvez également définir, modifier et supprimer des droits spécifiques, parmi lesquels la gestion avancée de l'héritage des droits sur les dossiers. En mode Avancé de la gestion des droits, vous pouvez associer plusieurs entrées représentant des droits à un groupe d'utilisateurs ou à un utilisateur, chacun d'entre eux possédant des droits différents. De même, la liste des droits dans le mode Avancé est plus détaillée et offre plus de possibilités pour une définition plus précise des droits sur fichiers/dossiers. Elle contient des droits qui sont invisibles à l'interface de Microsoft Windows, mais propose des combinaisons de droits Microsoft Windows natifs. Il s'agit des commandes Lire, Ecrire et Exécuter. Pour définir, changer ou supprimer des droits spécifiques sur fichiers/dossiers : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur une icône correspondant au fichier ou au répertoire concerné. 3. Cliquez sur Avancé. Pour créer une entrée représentant un droit pour un groupe ou pour des utilisateurs, choisissez le nom qu'il vous faut dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs puis cliquez sur. Pour définir ou modifier les droits d'un groupe ou d'un utilisateur sur un fichier/dossier, sélectionnez le nom concerné dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs, cochez la case qui convient, à savoir Autoriser ou Refuser, correspondant aux droits figurant dans la liste Droits pour [nom du groupe/de l'utilisateur]. Pour supprimer une entrée représentant un droit pour un groupe ou pour des utilisateurs, choisissez le nom qu'il vous faut dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs puis cliquez sur. Pour permettre aux objets enfants d'un dossier d'hériter de ses droits définis sous Droits pour [nom du groupe/de l'utilisateur], cochez la case Remplacer des entré es relatives à des droits sur tous les objets enfants par des entré es affiché es ici qui s'appliquent à des objets enfants, puis cochez les cases de la liste Appliquer à la liste qui correspondent aux objets dont vous voulez propager les droits. 4. Cliquez sur OK.

140 140 Etablir une pré sence en ligne Changer les paramè tres DNS pour les domaines Pour chaque nouveau nom de domaine, le Panel crée automatiquement la zone DNS, en s'alignant sur les valeurs prédéfinies que vous avez fixées pour la configuration. Avec la configuration automatique, les noms de domaines devraient fonctionner correctement. Toutefois, si vous avez besoin d'apporter des modifications spécifiques à la zone DNS pour la personnaliser, vous pouvez le faire via votre Parallels Panel. Pour en savoir plus sur les DNS (Domain Name System), les zones DNS et les enregistrements de ressources, reportez-vous à la section Configurer le service DNS (à la page 28). Pour voir les enregistrements de ressources de la zone DNS d'un domaine : Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. Une fenêtre s'ouvrira affichant tous les enregistrements des ressources du domaine concerné. Pour ajouter l'enregistrement d'une nouvelle ressource dans la zone : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur Ajouter un enregistrement. 3. Choisissez un type d'enregistrement de ressources et donnez les informations pertinentes : Pour un enregistrement NS qui indique le nom de domaine d'un serveur de nom responsable d'une zone DNS d'un domaine, vous devez indiquer le nom de domaine (ou le sous-domaine) puis le nom de domaine du serveur de nom correspondant. Si vous définissez seulement un enregistrement NS pour votre domaine principal, ne renseignez pas le champ nom de domaine. Si vous définissez un serveur de nom pour un sous-domaine, tapez le sous-domaine dans le champ nom de domaine. Après, tapez le nom de domaine du serveur de nom approprié dans le champ serveur de nom. Par exemple : ns1.mynameserver.com. Pour un enregistrement A qui associe les adresses IP aux noms de domaine, vous devez indiquer le nom de domaine et l'adresse IP. Si vous définissez simplement un enregistrement A pour votre domaine principal, ne renseignez pas le champ nom de domaine. Si vous définissez un enregistrement A pour un serveur de nom, tapez ns1 ou ns2 dans le champ nom de domaine. Puis indiquez l'adresse IP appropriée à associer au nom de domaine. Pour un enregistrement CNAME qui indique les sous-domaines (ou alias de domaines qui ressemblent aux sous-domaines, par ex. www) à associer dans le Domain Name System à l'adresse de domaine principal, vous devez taper le nom du sous-domaine ou l'alias www alias, puis le nom de domaine principal.

141 Etablir une pré sence en ligne 141 Pour un enregistrement MX, qui indique le nom d'hôte du serveur de messagerie préféré pour le domaine donné, vous devez indiquer le domaine de messagerie (ou le sous-domaine), le nom de domaine du serveur d'échange de mails responsable de la réception des mails et la priorité du serveur. Pour le domaine principal, il vous suffira de ne pas renseigner le champ. Puis tapez le nom du domaine de votre serveur de messagerie. Si vous utilisez un serveur de messagerie distant dont le nom est 'mail.myhostname.com', tapez simplement 'mail.myhostname.com' dans le champ Serveur d'é change de mails. Après, indiquez sa priorité : 0 est la plus haute priorité et 50 la plus faible. Pour un enregistrement PTR, qui est requis pour le lookup DNS inversé (une adresse IP est traduite en un nom de domaine), vous devez entrer l'adresse IP/ le masque puis taper le nom de domaine approprié pour cette adresse à traduire. Pour un enregistrement TXT, qui est utilisé pour indiquer un texte arbitraire lisible par toute personne, vous pouvez taper une chaîne de texte arbitraire ou un enregistrement SPF. Pour un enregistrement SRV, qui est utilisé pour indiquer l'emplacement des services autres que la messagerie, vous devrez entrer le nom de service, le nom du protocole, le numéro de port et l'hôte cible. Les noms de services et de protocole doivent commencer par le symbole du soulignement. Vous pouvez indiquer la priorité de l'hôte source et le poids moyen (pour les enregistrements qui ont la même priorité) dans les champs appropriés. 4. Cliquez sur OK, puis cliquez sur Mettre à niveau. Pour modifier les propriétés d'un enregistrement de ressource : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur le lien hypertexte dans la colonne Hô te correspondant à l'enregistrement de ressource que vous voulez modifier. 3. Modifiez l'enregistrement comme requis, cliquez sur OK puis sur Mettre à niveau. Outre les enregistrements de ressources ci-dessus, il y a également un enregistrement Start of Authority. Cet enregistrement indique que ce serveur de nom DNS est responsable de la zone DNS du domaine. Il contient également les paramètres qui affectent la propagation des informations sur la zone DNS dans le Système de noms de domaine ou Domain Name System. Pour modifier les entrées de l'enregistrement Start Of Authority (SOA) d'un domaine : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur Enregistrement SOA. 3. Saisissez les valeurs souhaitées. TTL. C'est la période pendant laquelle les autres serveurs DNS doivent garder l'enregistrement dans leur cache. Panel fixe la valeur par défaut à un jour.

142 142 Etablir une pré sence en ligne Rafraîchir. Indique à quelle fréquence les serveurs de noms secondaires interrogent le serveur de noms primaire pour savoir s'il y a eu des modifications dans le fichier de zone du domaine. Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. Ré essayer. C'est le laps de temps pendant lequel le serveur secondaire attend après l'échec d'un transfert de zone avant de retenter l'opération. Cette valeur est généralement inférieure à l'intervalle d'actualisation. Panel fixe la valeur par défaut à une heure. Expiration. C'est la période avant que le serveur secondaire n'arrête de répondre aux requêtes, après l'expiration d'un intervalle d'actualisation, et pendant laquelle la zone n'a été ni actualisée ni mise à jour. Panel fixe la valeur par défaut à une semaine. Minimum. C'est la période pendant laquelle un serveur secondaire doit garder une réponse négative dans le cache. Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. 4. Cliquez sur OK, puis cliquez sur Mettre à niveau. Utiliser le format de numéro de série recommandé par IETF et RIPE est obligatoire pour de nombreux domaines enregistrés dans certaines zones DNS de haut niveau, la plupart européennes. Si votre domaine est enregistré dans l'une de ces zones et si votre registrar refuse votre numéro de série SOA, utiliser le format du numéro de série recommandé par IETF et RIPE devrait résoudre ce problème. Les serveurs gérés par Panel utilisent la syntaxe de l'horodatage UNIX pour configurer les zones DNS. L'horodatage UNIX est le nombre de secondes depuis le 1er janvier 1970 (Epoque Unix). L'horodatage 32 bit se poursuivra jusqu'au 8 juillet RIPE conseille d'utiliser le format AAAAMMJJNN, où AAAA est l'année (quatre chiffres), MM est le mois (deux chiffres), JJ est le jour du mois (deux chiffres) et nn est la version par jour (deux chiffres). Le format AAAAMMJJNN fonctionnera jusqu'à Pour changer le format de numéro de série Start of Authority (SOA) en AAAAMMJJNN pour un domaine : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur Enregistrement SOA. 3. Cochez Utiliser le format de numé ro de sé rie recommandé par IETF et RIPE. Remarque : Regardez l'exemple du numéro de série SOA généré avec le format sélectionné. Si le numéro résultant est inférieur au numéro de la zone actuelle, la modification pourra causer des dysfonctionnements temporaires du DNS pour ce domaine. Les mises à jour de la Zone peuvent être invisibles pour les utilisateurs Internet pendant un certain temps. 4. Cliquez sur OK, puis cliquez sur Mettre à niveau. Pour supprimer de la zone l'enregistrement d'une ressource : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS.

143 Etablir une pré sence en ligne Cochez la case correspondant à l'enregistrement que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez la suppression, cliquez sur OK, puis sur Mettre à niveau. Pour restaurer la configuration de la zone originale en concordance avec les paramètres de templates DNS par défaut utilisés sur le serveur, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur Restaurer les paramè tres par dé faut. 3. Dans le menu déroulant Adresse IP, sélectionnez l'adresse IP à utiliser pour restaurer la zone. 4. Indiquez si un alias www est requis pour le domaine. 5. Cochez la case Confirmer la restauration de zone DNS puis cliquez sur OK. La configuration de la zone sera entièrement refaite. Pour restaurer le format du numéro de série Start of Authority (SOA) par défaut (horodatage UNIX) pour un domaine : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > DNS. 2. Cliquez sur Enregistrement SOA. 3. Décochez Utiliser le format de numé ro de sé rie recommandé par IETF et RIPE. Remarque : Regardez l'exemple du numéro de série SOA généré avec le format sélectionné. Si le numéro résultant est inférieur au numéro de la zone actuelle, la modification pourra causer des dysfonctionnements temporaires du DNS pour ce domaine. Les mises à jour de la Zone peuvent être invisibles pour les utilisateurs Internet pendant un certain temps. 4. Cliquez sur OK.

144 144 Etablir une pré sence en ligne Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web Lorsque des internautes visitant votre site demandent des pages que le serveur Web ne trouve pas ou affiche pour quelque raison que ce soit, le serveur Web génère et affiche une page HTML standard contenant un message d'erreur. Les messages d'erreur standard peuvent informer sur des problèmes, mais ils ne disent généralement pas comment les résoudre ni comment remettre le visiteur égaré sur le bon chemin et ils sont monotones. Vous souhaitez peut-être créer vos propres pages d'erreur et les utiliser pour vos sites Web. Les pages d'erreur suivantes sont le plus souvent personnalisées : 400 Bad File Request. Indique généralement que la syntaxe utilisée dans l'url est erronée (par ex. au lieu de majuscules il faudrait des minuscules ; signes de ponctuation incorrects). 401 Unauthorized. Le serveur cherche la clé de chiffrement du client mais ne la trouve pas. Peut également vouloir dire que le mot de passe saisi est incorrect. 403 Forbidden/Access Denied. Semblable à l'erreur 401 ; une autorisation spéciale est requise pour accéder au site - un mot de passe et/ou un nom de login s'il s'agit d'un problème d'enregistrement. 404 File Not Found. Le serveur ne trouve pas la page demandée. Le fichier a été déplacé voire supprimé, ou l'url ou le nom du document saisis sont incorrects. C'est l'erreur la plus fréquente. 500 Internal Server Error. Impossible de récupérer le document HTML à cause de problèmes de configuration du serveur. Pour configurer le serveur Web sur un système basésur Linux pour afficher vos pages d'erreur personnalisées : 1. Activez le support pour les documents d'erreurs personnalisés via le Panel : Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines> nom de domaine > Paramè tres d'hé bergement Web. Cochez la case Personnaliser les documents d'erreurs puis cliquez sur OK. 2. Connectez-vous via FTP au serveur d'hébergement et allez dans le répertoire error_docs. 3. Editez ou remplacez les fichiers respectifs. Veillez à respecter les noms de fichier : 400 Bad File Request - bad_request.html 401 Unauthorized - unauthorized.html 403 Forbidden/Access denied - forbidden.html 404 Not Found - not_found.html 500 Internal Server Error - internal_server_error.html

145 Etablir une pré sence en ligne 145 Pour configurer le serveur Web sur un système basésur Windows pour afficher vos pages d'erreur personnalisées : 1. Activez le support pour les documents d'erreurs personnalisés via le Panel : Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines> nom de domaine > Paramè tres d'hé bergement Web. Cochez la case Personnaliser les documents d'erreurs puis cliquez sur OK. 2. Cliquez sur Ré pertoires Web, puis cliquez sur l'onglet Documents d'erreurs. 3. Cliquez sur le document d'erreur requis dans la liste. Pour utiliser le document par défaut fourni par le serveur Web pour cette page d'erreur, sélectionnez Par dé faut dans le menu Type. Pour utiliser un document HTML personnalisé qui se trouve déjà dans le répertoire error_docs d'un domaine, sélectionnez Fichier dans le menu Type puis entrez le nom du fichier dans le champ Emplacement. Pour utiliser un document HTML personnalisé qui se trouve dans un autre répertoire que le répertoire error_docs d'un domaine, sélectionnez l'url dans le menu Type puis entrez le chemin d'accès à votre document dans le champ Emplacement. Le chemin d'accès doit être relatif par rapport à la racine de l'hôte virtuel (c.-à-d. <vhosts>\<domain>\httpdocs). Exemple : Vous avez créé un fichier forbidden_403_1.html que vous avez sauvegardé dans le répertoire my_errors qui se trouve lui-même dans httpdocs. Pour utiliser ce fichier en tant que document d'erreur, le chemin d'accès suivant doit être entré dans le champ Emplacement :/my_errors/forbidden_403_1.html. Remarque : Vous pouvez vous servir soit du client FTP soit du Gestionnaire de fichiers (File Manager) pour charger votre document d'erreur personnalisé sur le serveur. Par défaut, tous les documents d'erreur sont stockés dans le répertoire /vhosts/your-domain.com/error_docs/ (qui, par défaut, se trouve dans C:\InetPub).

146 146 Etablir une pré sence en ligne Suspendre et ré activer des sites Web Pour suspendre un site Web, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom de domaine de site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Suspendre le site Web (dans le groupe Opé rations avancé es). Le site Web site sera inaccessible aux utilisateurs Internet et les adresses mail sous ce site n'accepteront plis de mails. Pour réactiver un site Web, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine. 2. Cliquez sur Ré activer un site Web (dans le groupe Opé rations avancé es).

147 Etablir une pré sence en ligne 147 Supprimer des sites Web Pour supprimer un domaine (site Web) avec son contenu Web : 1. Cliquez sur l'onglet Sites Web & Domaines. 2. Si vous avez plus d'un site Web hébergé sur le serveur, sélectionnez le site Web dont vous avez besoin : Cliquez sur l'icône à côté du nom du site Web et dans un menu pop-up qui s'ouvre, sélectionnez le site Web. 3. Cliquez sur Supprimer un site Web (dans le groupe Opé rations avancé es). 4. Pour confirmer la suppression, cliquez sur Oui. Pour supprimer un sous-domaine et son contenu Web : 1. Allez dans l'onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine > Sous-domaines. 2. Cochez la case correspondant au sous-domaine que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer, confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

148 C H A P I T R E 7 Gé rer des comptes utilisateurs Un système d'informations basé sur Parallels Small Business Panel peut servir en tant que portail Intranet pour les employés de la société : 1. Vous pouvez configurer un site Web interne pour les utilisateurs dans votre organisation (comme décrit dans la section Configurer un site Web). 2. Installez la collaboration, la gestion de projets, la base de connaissance et d'autres outils (dans la section Installer des applications). 3. Configurez les rôles utilisateur que vous voulez affecter aux utilisateurs pour les autoriser à accéder aux applications et services sur Intranet. Les rôles utilisateur correspondent aux activités liées au travail exécutées par les employés. Donc, lorsque vous créez un nouveau compte utilisateur, vous serez invité à sélectionner le rôle utilisateur requis. Il y a deux rôles utilisateur prédéfinis appelés Administrateur et Employé. Vous pouvez voir et modifier le rôle Employé pour qu'il corresponde à vos besoins ou vous pouvez créer vos propres rôles personnalisés. 4. Créez les comptes utilisateur et affectez-leur les rôles. 5. Créez les adresses mail pour les utilisateurs. Une fois toutes ces étapes terminées, les utilisateurs pourront se connecter à leurs comptes dans le Panel et utiliser les raccourcis dans leurs Panels pour accéder à leurs boîtes mail et utiliser les applications. Pour créer un rôle d'utilisateur : 1. Aller dans l'onglet Utilisateurs > Rô les d'utilisateur > Cré er un rô le utilisateur. 2. Préciser l'information suivante : Nom du rôle utilisateur. Utiliser un nom descriptif qui correspond à un titre de métier. Privilèges. Accordez les droits nécessaires pour les opérations à l'utilisateur : Gérer les comptes utilisateur. Ajouter, modifier et supprimer des comptes utilisateur. Gérer des rôles utilisateur. Ajouter, modifier et supprimer des rôles utilisateur. Gérer les sites Web et domaines. Configurer, modifier, supprimer des domaines et sous-domaines DNS, héberger des sites Web, modifier les paramètres d'hébergement Web.

149 Gé rer des comptes utilisateurs 149 Gérer des paramètres de serveur. Configurer les préférences de calcul des statistiques, changer le nom d'hôte et l'heure/la date du système. Installer et gérer les applications. Afficher et installer des applications à partir du Catalogue d'applications, du disque local ou du Marketplace d'applications. Gérer des services de messagerie. Créer, modifier, supprimer les comptes de messagerie et listes de diffusion. Gérer les fichiers. Gérer les fichiers et dossiers situés sur le serveur. Mettre à jour les informations personnelles. Accéder aux applications. Sélectionner les applications auquel l'utilisateur doit avoir accès et qu'il doit utiliser. Toutes les applications Web installées sur le serveur sont listées dans cette zone. Pour en savoir plus sur l'installation des applications et l'affectation des droits d'accès aux utilisateurs, reportez-vous à la section Installer les applications (à la page 113). 3. Cliquez sur OK. Pour modifier les propriétés du rôle utilisateur, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Utilisateurs > Rô les utilisateur. 2. Cliquez sur le nom du rôle que vous voulez changer. 3. Changez les propriétés du rôle comme il est requis et cliquez sur OK. Pour supprimer un rôle utilisateur, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Utilisateurs > Rô les utilisateur. 2. Cochez la case correspondant au rôle que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. Notez qu'il est impossible de supprimer le rôle Administrateur et d'autres rôles qui sont affectés à un ou plusieurs utilisateurs. 3. Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression. Pour créer un compte utilisateur, procédez comme suit : 1. Allez dans l'onglet Utilisateurs > Cré er un compte utilisateur. 2. Préciser l'information suivante : Nom du contact. Adresse mail. Pour créer une nouvelle adresse mail pour l'utilisateur, cochez l'option Cré er une adresse mail sur ce serveur Tapez la partie gauche souhaitée de l'adresse de messagerie qui se situe avant le et sélectionnez le nom de domaine sous lequel l'adresse mail doit être créée.

150 150 Gé rer des comptes utilisateurs Pour associer une adresse mail externe (non servie par le serveur de messagerie de votre système d'informations) avec ce compte utilisateur, cochez l'option Utiliser une adresse mail externe et indiquez une adresse mail externe existante. Rôle utilisateur. Nom d'utilisateur et mot de passe pour accéder à Intrant et autres services. 3. Laissez la case L'utilisateur est actif cochée. Sinon, l'utilisateur ne pourra pas accéder aux applications ni les utiliser dans votre système d'informations. 4. Cliquez sur OK. Remarque : Si le système vous avertit qu'un compte utilisateur de ce type existe déjà, cela peut signifier que le compte est actuellement présent dans le système d'exploitation mais n'est pas listé dans Parallels Small Business Panel. Dans ce cas, indiquez un autre nom d'utilisateur pour le compte que vous créez. 5. Maintenant, si vous voulez ajouter les informations de contact pour l'utilisateur, cliquez sur le nom d'utilisateur dans la liste puis cliquez sur l'onglet Dé tails de contact et indiquez les informations de contact de l'utilisateur. 6. Cliquez sur OK. Maintenant, vous pouvez notifier l'utilisateur de la création de son compte et de sa capacité à accéder au Parallels Small Business Panel. Pour changer les propriétés du compte, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs. 2. Cliquez sur le nom de l'utilisateur qu'il vous faut. 3. Appliquez les changements requis puis cliquez sur OK. Pour désactiver ou activer un compte utilisateur, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs. 2. Cliquez sur le nom de l'utilisateur qu'il vous faut. 3. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour désactiver un compte utilisateur, décochez la case L'utilisateur est actif. L'utilisateur ne pourra plus se connecter au panneau et accéder aux applications. Pour activer un compte utilisateur, cochez la case L'utilisateur est actif. 4. Cliquez sur OK. Pour supprimer un compte utilisateur, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs.

151 Gé rer des comptes utilisateurs Cochez la case correspondant au compte utilisateur que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. Notez qu'il est impossible de supprimer le compte administrateur. 3. Cliquez sur Oui pour confirmer la suppression.

152 C H A P I T R E 8 Configurer les adresses mail Vous pouvez configurer et utiliser les types suivants de services de messagerie : Les adresses mail personnelles comme qui sont associées aux comptes utilisateurs. Les adresses mail publiques destinées aux questions générales, comme ou qui ne sont pas directement associées aux comptes utilisateurs. Vous configurez une telle adresse puis indiquez le mot de passe et le nom d'utilisateur du compte pour les personnes responsables. Listes de diffusion : adresses de messagerie auxquelles un nom d'utilisateurs sont abonnés. Les listes de diffusion sont utiles pour distribuer les news, les promotions, ou pour configurer les discussions de groupe. Alias de messagerie : adresses de messagerie supplémentaires qui sont associées à une adresse mail primaire (ou principale) de l'utilisateur. Les alias de messagerie peuvent être utilisés comme des adresses temporairement disponibles qui peuvent être publiées sur Internet. Lorsque le spam commence à arriver à une adresse qui a été configurée comme un alias de messagerie, vous pouvez supprimer cet alias et en créer un autre. Redirection de messagerie : pour chaque compte de messagerie, vous pouvez configurer un service de redirection de messagerie qui enverra les copies de tous les messages entrants à une autre adresse de messagerie. Réponse automatique : pour chaque compte de messagerie, vous pouvez activer un service de réponse automatique qui enverra un mail prédéfini en réponse à tout mail entrant. Il sert à envoyer des notifications d'"absence du bureau" ou "en vacances" lorsque vous êtes absent. Pour configurer un compte de messagerie personnel pour un utilisateur, procédez comme suit : 1. Pour configurer une adresse mail pour un nouvel utilisateur dont le compte n'a pas encore été créé dans le système : a. Cliquez sur l'onglet Utilisateurs. b. Cliquez sur Cré er un compte utilisateur. c. Indiquez le nom d'utilisateur, l'adresse mail désirée (utilisez l'option Cré er une adresse mail sur ce serveur), et un mot de passe. d. Sélectionnez un rôle utilisateur qui correspond à la position professionnelle de l'utilisateur, par exemple employé. Pour en savoir plus sur les comptes utilisateur et les rôles utilisateur, reportez-vous au chapitre Gérer les comptes utilisateur (à la page 148).

153 Configurer les adresses mail 153 e. Laissez la case L'utilisateur est actif cochée. Sinon, l'utilisateur ne pourra pas utiliser de services disponibles sur Intranet, dont la messagerie. f. Cliquez sur OK. 2. Pour configurer une adresse de messagerie pour un compte utilisateur existant, procédez comme suit : a. Cliquez sur l'onglet Messagerie. b. Sur l'onglet Adresses de messagerie, cliquez sur Cré er l'adresse de messagerie. c. Tapez la partie gauche de l'adresse de messagerie avant le et sélectionnez le nom de domaine sous lequel l'adresse mail sera créée. d. Dans le menu Affecté à, sélectionnez le nom d'utilisateur. Le mot de passe de l'utilisateur que vous avez indiqué lors de la création du compte utilisateur sera utilisé pour accéder au compte de messagerie ; par conséquent, vous n'avez pas besoin d'indiquer un mot de passe sur cet écran. Si vous créez une adresse mail pour l'administrateur système, sélectionnez admin à partir du menu. e. Cliquez sur OK. Pour configurer une adresse mail qui n'est pas associéàun compte utilisateur : 1. Cliquez sur l'onglet Messagerie. 2. Sur l'onglet Adresses de messagerie, cliquez sur Cré er l'adresse de messagerie. 3. Tapez la partie gauche de l'adresse de messagerie avant le et sélectionnez le nom de domaine sous lequel l'adresse mail sera créée. 4. Dans le menu Affecté à, sélectionnez la valeur Personne. 5. Indiquez un mot de passe composé de cinq caractères latins ou plus. 6. Cliquez sur OK. Maintenant, vous pouvez avertir la personne responsable de la création de son adresse mail et fournir à l'utilisateur le nom d'utilisateur et le mot de passe. Pour supprimer une adresse de messagerie, procédez comme suit : 1. Cliquez sur l'onglet Messagerie. 2. Cochez la case correspondant à l'adresse mail que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

154 154 Configurer les adresses mail Pour ajouter ou supprimer les adresses de messagerie (ou alias de messagerie) pour un utilisateur : 1. Allez dans l'onglet Messagerie > adresse mail > Alias de messagerie. 2. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour ajouter une adresse, cliquez sur Ajouter les alias de messagerie, tapez-le dans la case Alias de messagerie et cliquez sur OK. Pour supprimer une adresse, cliquez sur le lien Supprimer à droite de l'adresse que vous voulez supprimer. Pour configurer une redirection de messagerie pour une adresse mail : 1. Allez dans l'onglet Messagerie > adresse mail > Redirection. 2. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour activer une redirection de messagerie, cochez la case Activer la redirection, tapez une adresse mail vers laquelle l' sera redirigé et cliquez sur OK. Pour désactiver la redirection de mails, décochez la case Activer la redirection et cliquez sur OK. Pour configurer une réponse automatique pour une adresse mail : 1. Allez dans l'onglet Messagerie > adresse mail > Ré ponse auto. 2. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour activer une réponse automatique, cochez la case Activer la ré ponse auto, tapez l'objet du message et le texte puis cliquez sur OK. Pour désactiver la réponse automatique, décochez la case Activer la ré ponse auto et cliquez sur OK. Dans ce chapitre : Accéder aux boîtes mail Configurer les listes de diffusion

155 Configurer les adresses mail 155 Accé der aux boîtes mail Il y a deux manières d'accéder à une boîte mail pour envoyer et recevoir des mails : Configurer et utiliser un programme de client de messagerie sur l'ordinateur d'un utilisateur. Utiliser un navigateur Web pour se connecter à l'interface de la messagerie Web. L'interface de messagerie Web est offerte par le logiciel de messagerie Web Horde IMP installé par défaut. Vous pouvez soit utiliser la messagerie Web par défaut Horde IMP soit installer le logiciel Atmail Webmail Lite. Pour accéder àla messagerie Web, effectuez l'une des procédures suivantes : Dans un navigateur Web, utilisez l'url webmail.exemple.com, sachant qu'exemple.com est l'adresse Internet de votre site Web. Une fois que vous y êtes invité(e), indiquez votre adresse mail complète en tant que nom d'utilisateur (par exemple, et indiquez le mot de passe que vous utilisez pour vous connectez au Panel. Une fois connecté au Panel, cliquez sur l'onglet Mail et, dans la liste des adresses de messagerie, cliquez sur une icône correspondant à l'adresse de messagerie dont vous avez besoin. Remarque : Si la messagerie Web Atmail est utilisée sur le serveur, assurez-vous de notifier à vos utilisateurs de messagerie qu'ils doivent désactiver le logiciel de suppression de bannière (comme la fonction anti-bannière de Kaspersky Internet Security) et le logiciel de blocage de fenêtres pop-up qui peut fonctionner sur leurs ordinateurs. Sinon, ils risquent de ne pas pouvoir utiliser la messagerie Atmail. Dans cette section : Configurer Microsoft Office Outlook Configurer Microsoft Outlook Express Configurer Mozilla Thunderbird Configurer Apple Mail

156 156 Configurer les adresses mail Configurer Microsoft Office Outlook 2007 Pour configurer Microsoft Office Outlook 2007 : 1. Ouvrez Microsoft Office Outlook. 2. Allez sur Outils > Paramè tres du compte Sur l'onglet Messagerie, cliquez sur Nouveau. 4. Ne décochez pas l'option Microsoft Exchange, POP3, IMAP, ou HTTP. Cliquez sur Suivant. 5. Cochez la case Configurer manuellement les paramè tres du serveur ou les types de serveurs supplé mentaires. Cliquez sur Suivant.

157 Configurer les adresses mail Sélectionnez l'option Messagerie Internet et cliquez sur Suivant. 7. Préciser l'information suivante : Votre nom.

158 158 Configurer les adresses mail Votre adresse mail. Type de compte. Si vous voulez garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option IMAP. Si vous ne voulez pas garder de messages sur le serveur, sélectionnez l'option POP3. Sélectionner IMAP vous permettra également de former le filtre anti-spam SpamAssassin sur les mails si SpamAssassin est activé sur le serveur. Serveur de messagerie entrant. Tapez le nom de votre domaine. Par exemple, exemple.com. Serveur de messagerie sortant. Tapez le nom de votre domaine. Par exemple, exemple.com. Nom d'utilisateur pour se connecter à la boîte mail. Précisez votre adresse mail complète. Mot de passe pour se connecter à la boîte mail. La plupart du temps, ce mot de passe coïncide avec celui que vous utilisez pour vous connecter au Panel. 8. Cliquez sur Suivant. 9. Cliquez sur Terminer.

159 Configurer les adresses mail 159 Configurer Microsoft Outlook Express 6 Les instructions indiquées dans cette section ont été vérifiées dans Microsoft Outlook Express 6. Il se peut qu'elles ne soient pas valables pour des versions antérieures ou ultérieures de Microsoft Outlook Express. Pour configurer Microsoft Outlook Express : 1. Ouvrez Microsoft Outlook Express. 2. Allez dans Outils > Comptes de messagerie. 3. Cliquez sur le bouton Ajouter > puis sélectionnez l'option Courrier. 4. Saisissez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse dans tous les messages que vous enverrez, puis cliquez sur Suivant >. 5. Tapez votre adresse mail puis cliquez sur Suivant >.

160 160 Configurer les adresses mail 6. Spécifiez les paramètres suivants : Protocole de votre serveur de messagerie entrant. Si vous voulez garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option IMAP. Si vous ne voulez pas garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option POP3. Sélectionner IMAP vous permettra également de former le filtre anti-spam SpamAssassin sur les mails si SpamAssassin est activé sur le serveur. Serveur de messagerie entrant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web. Serveur de messagerie sortant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web.

161 Configurer les adresses mail Cliquez sur Suivant. 8. Préciser l'information suivante : Nom de votre compte. Tapez votre adresse mail dans le champ Nom du compte (par exemple : Votre mot de passe. La plupart du temps, ce mot de passe coïncide avec celui que vous utilisez pour vous connecter au Panel. Case Retenir le mot de passe. Ne décochez pas la case si vous ne voulez pas que le système vous demande votre mot de passe chaque fois que votre programme de messagerie se connecte au serveur de messagerie pour vérifier s'il y a de nouveaux messages, puis cliquez sur Suivant.

162 162 Configurer les adresses mail 9. Pour achever la configuration de votre programme de messagerie, cliquez sur Terminer.

163 Configurer les adresses mail 163 Configurer Mozilla Thunderbird Les instructions indiquées dans cette section ont été vérifiées dans Mozilla Thunderbird 2. Il se peut qu'elles ne soient pas valables pour des versions antérieures ou ultérieures de Mozilla Thunderbird 2. Pour configurer Mozilla Thunderbird : 1. Ouvrez Mozilla Thunderbird. 2. Allez sur Outils > Paramè tres de compte. 3. Cliquez sur Ajouter un compte. L'assistant de création de comptes s'affiche. 4. Ne désactivez pas l'option Compte de messagerie et cliquez sur Suivant >. 5. Préciser l'information suivante : Saisissez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse dans tous les messages que vous enverrez. Votre adresse mail.

164 164 Configurer les adresses mail 6. Cliquez sur Suivant. 7. Préciser l'information suivante : Protocole de votre serveur de messagerie entrant. Si vous voulez garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option IMAP. Si vous ne voulez pas garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option POP3. Sélectionner IMAP vous permettra également de former le filtre anti-spam SpamAssassin sur les mails si SpamAssassin est activé sur le serveur. Adresse de messagerie entrant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web. Adresse de messagerie sortant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web.

165 Configurer les adresses mail Cliquez sur Suivant. 9. Dans la case Nom d'utilisateur entrant, indiquez votre adresse mail complète.

166 166 Configurer les adresses mail 10. Cliquez sur Suivant. 11. Saisissez l'appellation par laquelle vous souhaitez faire référence à ce compte (Compte de travail par exemple) puis cliquez sur Suivant >.

167 Configurer les adresses mail Vérifiez les données que vous avez saisies puis cliquez sur Terminer. 13. Cliquez sur OK pour fermer l'assistant Paramètres du compte.

168 168 Configurer les adresses mail Configurer Apple Mail Les instructions indiquées dans cette section ont été vérifiées dans Apple Mail 3.6 (Leopard). Il se peut qu'elles ne soient pas valables pour des versions antérieures ou ultérieures d'apple Mail 3.6. Pour configurer Apple Mail 3.6 : 1. Exécutez Apple Mail. Si vous l'exécutez pour la première fois et n'avez aucun compte de messagerie de configuré, ignorez l'étape suivante: Apple Mail vous redirigera directement pour en créer un. 2. Ouvrez l'assistant Ajouter un compte Mail: a. Cliquez sur Mail > Pré fé rences... b. Sélectionnez l'onglet Comptes. c. Cliquez sur le bouton + situé dans l'angle tout à gauche, en bas. 3. Entrez les informations du compte : Votre nom complet Votre adresse mail complète Le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter au Panel. 4. Cliquez sur Continuer.

169 Configurer les adresses mail Complétez les infos suivantes du serveur de messagerie entrant : Type de compte : sélectionnez si vous voulez utiliser le protocole IMAP ou POP. Nous vous conseillons de sélectionner IMAP si vous utilisez SpamAssassin en tant que solution de filtre anti-spam. Le compte IMAP est requis pour former SpamAssassin et lui apprendre quels messages sont des spams et lesquels ne le sont pas. Serveur de messagerie entrant : tapez le nom du domaine qui sert votre messagerie (qui suit le dans votre adresse mail). Nom d'utilisateur : entrez votre adresse mail complète. Mot de passe : il est rempli automatiquement (Apple Mail le récupère de l'étape précédente). 6. Cliquez sur Continuer. 7. (facultatif) Indiquez les options de sécurité de messagerie entrant : a. Cochez la case Utiliser Secure Sockets Layer (SSL). b. Sélectionnez la méthode d'authentification. Gardez la méthode par défaut si vous n'êtes pas sûre de celle à sélectionner. Apple Mail affiche l'écran de configuration si un serveur de messagerie combiné à Parallels Small Business Panel prend en charge SSL pour le type de compte sélectionné (POP ou IMAP).

170 170 Configurer les adresses mail 8. Cliquez sur Continuer. 9. Complétez les infos suivantes du serveur de messagerie sortant : Serveur de messagerie sortant : tapez le nom du domaine qui sert votre messagerie (qui suit le dans votre adresse mail). Utiliser uniquement ce serveur : sélectionné. Utiliser l'authentification : sélectionné. Nom d'utilisateur : entrez votre adresse mail complète. Mot de passe : il est rempli automatiquement (Apple Mail le récupère de l'étape précédente).

171 Configurer les adresses mail Cliquez sur Continuer. Apple Mail affiche la description globale du compte de messagerie qui va être créé. 11. Cochez la case Mettre le compte en ligne et cliquez sur Cré er.

172 172 Configurer les adresses mail

173 Configurer les adresses mail 173 Configurer les listes de diffusion La liste de diffusion est une adresse mail de groupe dans laquelle un certain nombre d'utilisateurs sont inscrits. Les listes de diffusion sont utilisées pour envoyer des mails à plusieurs destinataires à la fois. Les mails envoyés aux abonnés de la liste de diffusion peuvent inclure quelque chose à partir d'un texte plein dans des promotions et newsletter colorées avec des images et des liens intégrés et des documents multimédias et de présentation joints. Procédure : vous créez une adresse mail de liste de diffusion dans le panneau et abonnez-y les utilisateurs. Puis vous envoyez votre message à l'adresse de la liste de diffusion et tous les abonnés le recevront. Pour configurer une liste de diffusion et abonner les utilisateurs àcelle-ci : 1. Allez sur l'onglet Messagerie > Liste de diffusion. 2. Cliquez sur Cré er une liste de diffusion. 3. Tapez l'adresse de la liste de diffusion et si vous avez plusieurs sites Web sous lequel la liste de diffusion sera créée. 4. Abonner des utilisateurs à la liste de diffusion : sélectionnez les utilisateurs existants dans la zone gauche et cliquez sur >>, ou cliquez sur Ajouter une adresse mail et tapez une adresse mail externe. 5. Configurez une réponse automatique si vous voulez que le système envoie un message (comme "Merci de nous avoir écrit.") En réponse à l'arrivée de mails dans l'adresse de la liste de diffusion : cliquez sur Ré ponse auto, cochez la case Activer la ré ponse auto et tapez l'objet du message et le texte. 6. Cliquez sur OK. Pour abonner ou désabonner les utilisateurs : 1. Allez sur l'onglet Messagerie > Liste de diffusion. 2. Cliquez sur l'adresse de liste de messagerie. 3. Pour abonner des utilisateurs à la liste de diffusion : sélectionnez les utilisateurs existants dans la zone gauche et cliquez sur >>, ou cliquez sur Ajouter une adresse mail et tapez une adresse mail externe. 4. Pour désabonner des utilisateurs de la liste de diffusion : sélectionnez les utilisateurs dans la zone droite et cliquez sur <<, ou cliquez sur Supprimer à droite des adresses de mail externes qui doivent être désabonnées. 5. Cliquez sur OK.

174 174 Configurer les adresses mail Pour supprimer une liste de diffusion, procédez comme suit : 1. Allez sur l'onglet Messagerie > Liste de diffusion. 2. Cochez la case correspondant à le liste de diffusion que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

175 C H A P I T R E 9 Partager les fichiers et dossiers Vous pouvez configurer les partage des fichiers et dossiers dans votre système d'informations pour arriver à : Autoriser les utilisateurs dans l'organisation à collaborer sur les mêmes documents et autres fichiers. Autoriser les clients et partenaires privilégiés à accéder aux documents comme roadmaps de produits, listes de prix, présentations marketing après autorisation dans le système. Dans ce chapitre : Configurer un partage de fichiers Utiliser le partage des fichiers pour partager les fichiers et y accéder

176 176 Partager les fichiers et dossiers Configurer un partage de fichiers Pour configurer un partage de fichiers dans votre système d'informations : 1. Allez dans l'onglet Paramè tres puis cliquez sur Paramè tres du partage de fichiers (dans le groupe Paramè tres avancé s). 2. L'URL du dossier Web root définit l'url utilisée pour accéder au dossier Web root utilisé par les services de partage de fichiers. Si vous voulez changer l'emplacement root du dossier Web utilisé pour le partage de fichiers, sélectionnez le nom de l'hôte, le nom de domaine ou l'adresse IP et indiquez un nom de dossier. Tous les autres dossiers Web de partage de fichiers sont créés dans le dossier indiqué ci-dessus. L'URL résultant sera utilisée pour le montage du dossier Web root utilisé par le partage de fichiers. 3. Si vous voulez que le Panel génère des liens sécurisés pour protéger les transferts de fichiers avec l'encodage SSL, cochez la case Gé né rer les liens pour les fichiers et dossiers. 4. Si vous voulez accorder aux utilisateurs du Panel la possibilité de publier les fichiers envoyés et rendre ces fichiers accessibles à tous les visiteurs des sites Web, cochez la case Activer les fichiers publics. Si vous voulez changer le dossier pour stocker les fichiers publics, indiquez le nom du dossier dans le champ Dossier pour le stockage des fichiers publics. Notez que seuls les utilisateurs autorisés du Panel peuvent accéder à ce dossier Web et y éditer les fichiers. Si vous voulez changer l'url pour l'accès des visiteurs en lecture seule, indiquez le nom du dossier dans le champ URL pour l'accè s des visiteurs aux fichiers publics. 5. Si vous voulez envoyer les fichiers dans un dossier protégé par un mot de passe qui est accessible par les clients ou partenaires privilégiés, sélectionnez Activer la protection par mot de passe des fichiers publics, et indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe pour accéder au dossier. Si vous voulez changer le dossier pour stocker les fichiers protégés par le mot de passe, indiquez le nom du dossier dans le champ Dossier pour le stockage des fichiers proté gé s par le mot de passe. 6. Cliquez sur OK.

177 Partager les fichiers et dossiers 177 Utiliser le partage des fichiers pour partager les fichiers et y accé der Lorsque le partage des fichiers et des dossiers est configuré, les utilisateurs peuvent accomplir les tâches suivantes : Partager les fichiers avec d'autres utilisateurs dans votre organisation à des fins de collaboration. Partager les fichiers avec des partenaires et clients privilégiés. Les fichiers peuvent être placés dans un répertoire protégé par un mot de passe et les utilisateurs autorisés en-dehors de votre organisation pourront y accéder. Placer les fichiers vers un répertoire sécurisé privé sur le serveur à des fins de sauvegarde ou pour pouvoir y accéder via Internet. Transférer les fichiers qui sont trop volumineux à envoyer par mail : envoyer les fichiers vers le serveur, générer un lien secret et envoyer le lien à des destinataires souhaités afin qu'ils puissent les télécharger à partir du serveur. Accéder aux fichiers partager et les utiliser : Via un navigateur Web, utiliser le Gestionnaire de fichiers basé dans votre système d'informations ou Connecter le dossier sur le serveur au système d'exploitation à votre ordinateur en tant que dossier Web et travailler comme si les fichiers étaient situés sur votre ordinateur. Dans cette section : Partager les fichiers avec d'autres utilisateurs dans l'organisation Publier les fichiers pour les partenaires Publier les fichiers pour vos clients Envoyer vos fichiers dans un répertoire privé sur le serveur Transférer des fichiers volumineux qui ne peuvent pas être envoyés par mail Accéder aux fichiers partagés et les utiliser

178 178 Partager les fichiers et dossiers Partager les fichiers avec d'autres utilisateurs dans l'organisation Pour partager les fichiers avec d'autres utilisateurs dans l'organisation 1. Allez dans l'onglet Fichiers et sélectionnez les fichiers que vous voulez partager: Si vous devez envoyer de nouveaux fichiers dans le Panel : a. Allez dans Fichiers partagé s dans la zone de navigation gauche puis cliquez sur Envoyer les fichiers. b. Cliquez sur Parcourir et sélectionnez les fichiers dont vous avez besoin. c. Sélectionnez l'emplacement dans le dossier Fichiers partagé s où vous voulez envoyer les fichiers. Si vous voulez partager les fichiers à partir de votre dossier Fichiers personnels : d. Sous l'onglet Fichiers, allez dans Fichiers personnels dans la zone de navigation de gauche et parcourez le répertoire dans lequel les fichiers requis sont placés. e. Sélectionnez les fichiers requis et cliquez sur Partager. f. Sélectionnez l'emplacement dans le dossier Fichiers partagé s où vous voulez envoyer les fichiers. 2. Si vous voulez envoyer une notification par mail avec les liens vers les fichiers partagés, cochez la case Envoyer un mail avec les liens vers les fichiers envoyé s à la fin, et cliquez sur Suivant. Sinon, cliquez sur Envoyer sans cocher cette case. Si vous choisissez d'envoyer une notification par mail, vous devez procéder comme suit dans l'écran suivant : a. Sélectionnez si l'autorisation dans Panel doit être requise pour accéder aux fichiers et si ceux qui ont les liens vers les fichiers doivent pouvoir les modifier. b. Si vous avez sélectionné les fichiers liés pour que tout le monde puisse y accéder, sélectionnez la période d'exportation du lien. A la fin cette période, ces liens ne seront plus valides. c. Sélectionnez les comptes utilisateur du Panel qui doivent recevoir la notification et tapez les adresses mail des autres destinataires de cette notification. d. Indiquez l'objet et le corps du mail. Notez que les liens vers les fichiers seront insérés automatiquement à la place du texte <- [LES LIENS SERONT INSERES ICI - NE PAS SUPPRIMER] ->.

179 Partager les fichiers et dossiers Cliquez sur OK. Maintenant, les fichiers sont envoyés vers le répertoire appelé partagé (shared), et tous les utilisateurs enregistrés dans votre système d'informations pourront les voir, les modifier et les supprimer. Publier les fichiers pour les partenaires Si publier le répertoire protégé par un mot de passe appelé protégé (protected) est autorisé par la politique du serveur, les utilisateurs autorisés de votre système d'informations pourront envoyer les fichiers dans ce répertoire. Après, vos partenaires ou clients privilégiés pourront télécharger les fichiers à partir de ce répertoire après avoir indiqué le mot de passe qui leur a été envoyé. Pour publier les fichiers pour vos partenaires et clients privilégiés : 1. Allez dans l'onglet Fichiers et sélectionnez les fichiers que vous voulez publier: Si vous devez envoyer de nouveaux fichiers dans le Panel : a. Sous Fichiers publics dans la zone de navigation de gauche, allez dans Fichiers proté gé s par un mot de passe. b. Pour voir les identifiants d'accès actuellement utilisés pour accéder aux fichiers protégés par un mot de passe, cliquez sur Voir les infos d'accè s dans l'angle droit inférieur de l'écran. Vous devrez envoyer ces identifiants d'accès à vos partenaires qui doivent avoir accès aux fichiers dans le répertoire protégé. c. Cliquez sur Envoyer les fichiers et sélectionnez l'emplacement dans le dossier Fichiers proté gé s par un mot de passe dans lequel vous pouvez envoyer les fichiers. d. Cliquez sur Parcourir et sélectionnez les fichiers dont vous avez besoin. Si vous voulez publier les fichiers à partir des dossiers Fichiers personnels ou Fichiers partagé s : e. Pour voir les identifiants d'accès actuellement utilisés pour accéder aux fichiers protégés par un mot de passe, allez dans Fichiers proté gé s par un mot de passe et cliquez sur Voir les infos d'accè s dans l'angle droit inférieur de l'écran. Vous devrez envoyer ces identifiants d'accès à vos partenaires qui doivent avoir accès aux fichiers dans le répertoire des partenaires. f. Parcourez le répertoire dans lequel les fichiers requis sont localisés, sélectionnez les fichiers requis et cliquez sur Publier. g. Cochez la case Proté ger l'accè s aux fichiers par un mot de passe. h. Sélectionnez l'emplacement dans le dossier Fichiers proté gé s par un mot de passe où vous voulez publier les fichiers.

180 180 Partager les fichiers et dossiers 2. Si vous voulez envoyer une notification par mail avec les liens vers les fichiers publiés, cochez la case Envoyer un mail avec les liens vers les fichiers publié s à la fin, et cliquez sur Suivant. Sinon, cliquez sur Envoyer sans cocher cette case. Si vous choisissez d'envoyer une notification par mail, vous devez procéder comme suit dans l'écran suivant : a. Sélectionnez si l'autorisation dans Panel doit être requise pour accéder aux fichiers et si ceux qui ont les liens vers les fichiers doivent pouvoir les modifier. b. Si vous avez sélectionné les fichiers liés pour que tout le monde puisse y accéder, sélectionnez la période d'exportation du lien. A la fin cette période, ces liens ne seront plus valides. c. Sélectionnez les comptes utilisateur du Panel qui doivent recevoir la notification et tapez les adresses mail des autres destinataires de cette notification. d. Indiquez l'objet et le corps du mail. Notez que les liens vers les fichiers seront insérés automatiquement à la place du texte <- [LES LIENS SERONT INSERES ICI - NE PAS SUPPRIMER] ->. 3. Cliquez sur OK. Maintenant, les fichiers sont publiés dans le répertoire appelé protégé, et seuls les utilisateurs autorisés qui connaissent le mot de passe pourront télécharger et voir ces fichiers. Publier les fichiers pour vos clients Si publier dans le répertoire public est autorisé par la politique de serveurs, les utilisateurs autorisés du système d'informations pourront envoyer les fichiers vers ce répertoire, les rendant accessibles à vos clients qui visitent votre site Web et tout utilisateur Internet qui sait où ces fichiers sont localisés. Pour publier les fichiers sur le Web pour vos clients : 1. Allez dans l'onglet Fichiers et sélectionnez les fichiers que vous voulez publier: Si vous devez envoyer de nouveaux fichiers dans le Panel : a. Allez dans Fichiers publics dans la zone de navigation de gauche. b. Cliquez sur Envoyer les fichiers et sélectionnez l'emplacement dans le dossier Fichiers publics dans lequel vous pouvez envoyer les fichiers. c. Cliquez sur Parcourir et sélectionnez les fichiers dont vous avez besoin.

181 Partager les fichiers et dossiers 181 Si vous voulez publier les fichiers à partir des dossiers Fichiers personnels ou Fichiers partagé s : d. Parcourez le répertoire dans lequel les fichiers requis sont localisés, sélectionnez les fichiers requis et cliquez sur Publier. e. Décochez la case Proté ger l'accè s aux fichiers par un mot de passe. f. Sélectionnez l'emplacement dans le dossier Fichiers publics où vous voulez publier les fichiers. 2. Si vous voulez envoyer une notification par mail avec les liens vers les fichiers publiés, cochez la case Envoyer un mail avec les liens vers les fichiers envoyé s à la fin, et cliquez sur Suivant. Sinon, cliquez sur Envoyer sans cocher cette case. Si vous choisissez d'envoyer une notification par mail, vous devez procéder comme suit dans l'écran suivant : a. Sélectionnez si l'autorisation dans Panel doit être requise pour accéder aux fichiers et si ceux qui ont les liens vers les fichiers doivent pouvoir les modifier. b. Si vous avez sélectionné les fichiers liés pour que tout le monde puisse y accéder, sélectionnez la période d'exportation du lien. A la fin cette période, ces liens ne seront plus valides. c. Sélectionnez les comptes utilisateur du Panel qui doivent recevoir la notification et tapez les adresses mail des autres destinataires de cette notification. d. Indiquez l'objet et le corps du mail. Notez que les liens vers les fichiers seront insérés automatiquement à la place du texte <- [LES LIENS SERONT INSERES ICI - NE PAS SUPPRIMER] ->. 3. Cliquez sur OK. Maintenant, les fichiers sont envoyés dans le répertoire appelé public, et vos clients, dont tous les utilisateurs Internet qui connaissent où les fichiers sont placés, pourront télécharger et voir ces fichiers. Envoyer vos fichiers dans un ré pertoire privé sur le serveur Tous les utilisateurs autorisés de votre système d'informations peuvent utiliser les dossiers privés sur le serveur pour : Stocker les copies de sauvegarde de leurs fichiers. Accéder aux fichiers dans leurs répertoires privés sur Internet. Pour envoyer vos fichiers dans le répertoire privévia le gestionnaire de fichiers :

182 182 Partager les fichiers et dossiers 1. Allez dans l'onglet Fichiers et cliquez sur Fichiers partagé s dans la zone de navigation gauche. 2. Cliquez sur Envoyer les fichiers. 3. Cliquez sur Parcourir pour sélectionner les fichiers dont vous avez besoin. 4. Sélectionnez le dossier dans lequel vous voulez envoyer les fichiers. 5. Si vous voulez envoyer une notification par mail avec les liens vers les fichiers envoyés, cochez la case Envoyer un mail avec les liens vers les fichiers envoyé s à la fin, et cliquez sur Suivant. Sinon, cliquez sur Envoyer sans cocher cette case. Si vous choisissez d'envoyer une notification par mail, vous devez procéder comme suit dans l'écran suivant : a. Sélectionnez la période d'expiration du lien. A la fin cette période, ces liens ne seront plus valides. Si vous voulez rendre le lien permanent afin qu'il n'expire pas, sélectionnez l'option 'jamais'. b. Sélectionnez les comptes utilisateur du Panel qui doivent recevoir la notification et tapez les adresses mail des autres destinataires de cette notification. c. Indiquez l'objet et le corps du mail. Notez que les liens vers les fichiers seront insérés automatiquement à la place du texte <- [LES LIENS SERONT INSERES ICI - NE PAS SUPPRIMER] ->. 6. Cliquez sur OK. Maintenant, les fichiers sont envoyés dans le répertoire appelé private/username, et seul le propriétaire de ce répertoire pourra voir, télécharger, modifier et supprimer ces fichiers. Transfé rer des fichiers volumineux qui ne peuvent pas ê tre envoyé s par mail Si vous devez envoyer un fichier àquelqu'un qui est trop volumineux pour être envoyépar mail : 1. Envoyez le fichier vers un serveur ou sélectionnez le fichier s'il a déjà été envoyé dans le serveur : Si vous devez envoyer de nouveaux fichiers dans le Panel : a. Cliquez sur l'onglet Accueil puis cliquez sur le lien Envoyer les fichiers (dans le groupe Fichiers). b. Sélectionnez le dossier dans lequel vous envoyez les fichiers, par exemple, Fichiers personnels > admin.

183 Partager les fichiers et dossiers 183 c. Cliquez sur Parcourir et sélectionnez les fichiers que vous voulez envoyer. d. Cochez la case Envoyer le mail avec les liens vers les fichiers publié s et cliquez sur Suivant. Si les fichiers sont déjà envoyés dans Panel : e. Allez dans l'onglet Fichiers et parcourez le répertoire dans lequel les fichiers requis sont localisés. f. Sélectionnez les fichiers requis et cliquez sur Lien mail. 2. Si vous avez choisi d'envoyer un fichier à partir d'emplacements autres qu'un répertoire privé de l'utilisateur (Dossier personnel), sélectionnez si l'autorisation dans Panel doit être requise pour accéder aux fichiers et si ceux qui ont les liens vers les fichiers doivent pouvoir les modifier. 3. Sélectionnez la période d'expiration du lien. A la fin cette période, ces liens ne seront plus valides. 4. Sélectionnez les comptes utilisateur du Panel qui doivent recevoir la notification et tapez les adresses mail des autres destinataires de cette notification. 5. Indiquez l'objet et le corps du mail. Notez que les liens vers les fichiers seront insérés automatiquement à la place du texte <- [LES LIENS SERONT INSERES ICI - NE PAS SUPPRIMER] ->. 6. Cliquez sur OK. Les liens vers les fichiers seront envoyés vers les destinataires souhaités et ils pourront télécharger les fichiers. Accé der aux fichiers partagé s et les utiliser Il y a deux manières d'utiliser les fichiers partagés : Si vous devez utiliser régulièrement les fichiers, connectez un dossier Web sur le serveur à votre ordinateur en tant que disque réseau. Si vous avez occasionnellement besoin d'accéder aux fichiers, utilisez l'interface de Panel (onglet Fichiers). Pour utiliser le Gestionnaire de fichiers du Panel pour utiliser les fichiers : 1. Dans Panel, cliquez sur l'onglet Fichiers. Le Gestionnaire de fichiers s'ouvre. 2. Utilisez les icônes et liens suivants pour utiliser les répertoires et fichiers. Dans la zone de gauche : Envoyer les fichiers. Ceci lance un assistant qui vous permet d'envoyer les fichiers et répertoires vers le serveur.

184 184 Partager les fichiers et dossiers Fichiers personnels. Vous êtes redirigé vers le répertoire privé dans lequel vous pouvez placer les fichiers auxquels vous seul pouvez accéder. Si vous devez utiliser l'espace de stockage sur le serveur à des fins de sauvegarde ou si vous devez accéder aux fichiers sur Internet, placez vos fichiers dans ce répertoire. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section, Envoyer vos fichiers vers un répertoire privé sur le serveur (à la page 181). Fichiers partagé s. Vous êtes redirigé vers le répertoire partagé (ou commun) dans lequel vous devez placer les fichiers qui doivent être accessibles à tous les autres utilisateurs dans votre organisation. Lorsque vous devez collaborer avec d'autres employés, placez les fichiers dans ce répertoire. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section, Partager les fichiers avec d'autres utilisateurs dans l'organisation (à la page 178). Fichiers publics. Vous êtes redirigé vers le répertoire privé dans lequel sont placés les fichiers disponibles à tous les utilisateurs Internet. Si vous devez rendre les fichiers disponibles à tous, placez vos fichiers dans ce répertoire. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Publier les fichiers pour vos clients (à la page 180). Fichiers proté gé s par un mot de passe. Vous êtes redirigé vers le répertoire privé dans lequel sont placés tous les fichiers que vous devez partager avec les partenaires. Pour partager les fichiers, envoyez-les dans ce répertoire et indiquez le mot de passe pour que les clients ou partenaires privilégiés puissent y accéder. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Publier les fichiers pour vos partenaires (à la page 179). La zone de droite affiche une liste des fichiers et répertoires situés dans le répertoire actuellement sélectionné et une barre d'outils avec les éléments suivants : Partager. Sélectionnez les fichiers dans un répertoire et cliquez sur ce bouton pour déplacer les fichiers dans le Dossier partagé. Ils seront alors accessibles à tous les utilisateurs autorisés dans votre système d'informations. Publier. Sélectionnez les fichiers dans un répertoire et cliquez sur ce bouton pour copier les fichiers dans le Fichiers publics. Ils seront alors accessibles à tous les utilisateurs Internet à moins que vous ne les protégiez ensuite par un mot de passe. Lien . Sélectionnez les fichiers dans un répertoire et cliquez sur ce bouton pour envoyer un mail notifiant les utilisateurs de l'emplacement des fichiers afin que les utilisateurs puissent les télécharger. Supprimer. Sélectionnez les fichiers et cliquez sur ce bouton pour les supprimer définitivement. Plus. Ce menu offre l'accès aux opérations suivantes : Créer un nouveau dossier, copier ou migrer les fichiers et dossiers. L'icône (Lien vers ce dossier). Cliquez dessus pour voir ou copiez dans le presse-papiers l'adresse Internet du dossier actuel. Dans cette section : Connecter aux dossiers Web sur les systèmes Microsoft Windows Connecter aux dossiers Web sur les systèmes Linux Connecter aux dossiers Web sur Mac OS

185 Partager les fichiers et dossiers 185 Connecter aux dossiers Web sur les systè mes Microsoft Windows Pour connecter un dossier Web àvotre ordinateur utilisant Microsoft Windows XP : 1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bouton du menu Dé marrer puis sélectionnez Explorer. 2. Dans le menu Outils, sélectionnez Mapper le pilote ré seau. 3. Sélectionnez la lettre du pilote qui sera affectée au pilote du réseau et cliquez sur S'inscrire au stockage en ligne dans un serveur ré seau. 4. Cliquez sur Suivant. 5. Assurez-vous que l'option Choisir un autre emplacement ré seau est sélectionnée et cliquez sur Suivant.

186 186 Partager les fichiers et dossiers 6. Allez dans Panel et découvrez l'adresse du dossier Web requis. Connectez-vous à Panel, allez Fichiers, recherchez et entrez dans le dossier requis et cliquez sur l'icône dans l'angle supérieur droit du Gestionnaire de fichiers. Le lien vers le Dossier Web actuel s'affichera dans la fenêtre ouverte. Cliquez sur le bouton Copier le lien dans le presse-papiers.

187 Partager les fichiers et dossiers 187

188 188 Partager les fichiers et dossiers 7. Retournez dans l'assistant Ajouter un emplacement réseau, indiquez l'url complet dans le dossier Web requis et cliquez sur Suivant. 8. Dans la fenêtre qui s'ouvre, indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à Panel. Cochez la case Se rappeler de mon mot de passe puis cliquez sur OK.

189 Partager les fichiers et dossiers Indiquez un nom que vous voulez utiliser pour désigner ce dossier Web dans votre système d'exploitation et cliquez sur Suivant.

190 190 Partager les fichiers et dossiers 10. Cliquez sur Terminer. Maintenant, à chaque fois que vous démarrez votre ordinateur, ce dossier Web s'affichera dans votre Windows Explorer, sous Mes emplacements ré seau. Remarque pour les utilisateurs des systèmes d'exploitation Microsoft Windows : Si vous rencontrez des problèmes de connexion à un dossier Web, assurez-vous que vous avez installé toutes les mises à jour et tous les services packs de votre système d'exploitation. Si vous utilisez une version 32 bits de Windows XP, Windows Vista, ou de Windows 2003 Server, installez le hotfix disponible via ED1D64. Pour connecter un dossier Web àvotre ordinateur utilisant Microsoft Windows Vista : 1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le bouton du menu Dé marrer puis sélectionnez Ordinateur. 2. Cliquez sur Mapper le pilote ré seau. 3. Sélectionnez la lettre du pilote qui sera affectée au pilote du réseau et cliquez sur Connecter à un site Web que vous pouvez utiliser pour stocker vos documents et images.

191 Partager les fichiers et dossiers Cliquez sur Suivant. 5. Assurez-vous que l'option Choisir un emplacement ré seau personnalisé est sélectionnée et cliquez sur Suivant. 6. Allez dans Panel et découvrez l'adresse du dossier Web requis. Connectez-vous à Panel, allez Fichiers, recherchez et entrez dans le dossier requis et cliquez sur l'icône dans l'angle supérieur droit du Gestionnaire de fichiers. Le lien vers le Dossier Web actuel s'affichera dans la fenêtre ouverte. Cliquez sur le bouton Copier le lien dans le presse-papiers.

192 192 Partager les fichiers et dossiers 7. Retournez dans l'assistant Ajouter un emplacement réseau, indiquez l'url complet dans le dossier Web requis et cliquez sur Suivant.

193 Partager les fichiers et dossiers Dans la fenêtre qui s'ouvre, indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter à Panel. Cochez la case Se rappeler de mon mot de passe puis cliquez sur OK.

194 194 Partager les fichiers et dossiers 9. Indiquez un nom que vous voulez utiliser pour désigner ce dossier Web dans votre système d'exploitation et cliquez sur Suivant. 10. Cliquez sur Terminer. Maintenant, à chaque fois que vous démarrez votre ordinateur, ce dossier Web s'affichera dans votre Windows Explorer, sous Mes emplacements ré seau.

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Parallels Plesk Automation. Parallels Plesk Automation. Guide de démarrage rapide pour les hébergeurs

Parallels Plesk Automation. Parallels Plesk Automation. Guide de démarrage rapide pour les hébergeurs Parallels Plesk Automation Parallels Plesk Automation Guide de démarrage rapide pour les hébergeurs Table des matières Introduction 3 1. Installer PPA dans le node de gestion 6 2. Ajouter des nodes de

Plus en détail

Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS

Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS 1 PleskWebpack MAS_FR- Octobre 2010 SOMMAIRE - Introduction 1 - Créer un compte FTP et les droits d accès 2 - Utiliser l outil de rapport (statweb,

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Manuel Nero ControlCenter

Manuel Nero ControlCenter Manuel Nero ControlCenter Nero AG Informations sur le copyright et les marques Le manuel Nero ControlCenter et l'ensemble de son contenu sont protégés par un copyright et sont la propriété de Nero AG.

Plus en détail

Licence et activation de MapInfo Professional 12.0

Licence et activation de MapInfo Professional 12.0 Licence et activation de Asie-Pacifique / Australie : Téléphone : +61 2 9437 6255 pbsoftware.australia@pb.com pbsoftware.singapore@pb.com www.pitneybowes.com.au/software Canada : Téléphone : +1 416 594

Plus en détail

Préface 3. Conventions typographiques... 3 Feedback... 4. Introduction 5. Se familiariser avec l'interface de SiteBuilder 6. Créer un site Web 8

Préface 3. Conventions typographiques... 3 Feedback... 4. Introduction 5. Se familiariser avec l'interface de SiteBuilder 6. Créer un site Web 8 Parallels Panel Table des matières Préface 3 Conventions typographiques... 3 Feedback... 4 Introduction 5 Se familiariser avec l'interface de SiteBuilder 6 Créer un site Web 8 Editer un site Web 9 Utiliser

Plus en détail

Version 1.0 Janvier 2011. Xerox Phaser 3635MFP Plate-forme EIP

Version 1.0 Janvier 2011. Xerox Phaser 3635MFP Plate-forme EIP Version 1.0 Janvier 2011 Xerox Phaser 3635MFP 2011 Xerox Corporation. XEROX et XEROX and Design sont des marques commerciales de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Des modifications

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Présentation des principaux changements dans le Panel 7

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Présentation des principaux changements dans le Panel 7 Parallels Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011 Parallels

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Module Pare-feu de Parallels Plesk Panel 10 pour Linux/Unix. Guide de l'administrateur

Parallels Plesk Panel. Module Pare-feu de Parallels Plesk Panel 10 pour Linux/Unix. Guide de l'administrateur Parallels Plesk Panel Module Pare-feu de Parallels Plesk Panel 10 pour Linux/Unix Guide de l'administrateur Notice de Copyright Parallels IP Holdings GmbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Switzerland Phone:

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server Guide de démarrage rapide ESET Smart Security apporte à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé sur la technologie

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Parallels. Plesk Panel

Parallels. Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0 Parallels Plesk Panel Guide de l'administrateur de Parallels Plesk Panel 9.0 Revision 1.0 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425)

Plus en détail

Guide produit Révision A. Client McAfee Secure Web Mail 7.0.0 Logiciel

Guide produit Révision A. Client McAfee Secure Web Mail 7.0.0 Logiciel Guide produit Révision A Client McAfee Secure Web Mail 7.0.0 Logiciel COPYRIGHT Copyright 2011 McAfee, Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, transmise,

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide de l'utilisateur Publié : 2014-01-08 SWD-20140108170135662 Table des matières 1 Mise en route...7 À propos des formules d'abonnement pour BlackBerry Internet

Plus en détail

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS? FAQ VPS Business Section 1: Installation...2 1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?...2 2. Comment accéder à mon VPS Windows?...6 3. Comment accéder à mon VPS Linux?...8 Section 2: utilisation...9

Plus en détail

Projet «Get Host In»

Projet «Get Host In» Projet «Get Host In» Manuel d' utilisation Version 1.0 08 Janvier 2007 Equipe Projet Sébastien Duthil Johann Camus Alexandre Adjévi Koudossou Historique des révisions Date Version Description Auteur 08-01-2007

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'application mobile

Guide de l'utilisateur de l'application mobile Guide de l'utilisateur de l'application mobile Avis de droit d'auteur Copyright Acronis International GmbH, 2002-2012. Tous droits réservés. «Acronis», «Acronis Compute with Confidence», «Acronis Recovery

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675

Notice de Copyright. ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 2 Notice de Copyright ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2007, SWsoft Holdings, Ltd. Tous droits

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation Outlook 2002 Rév 1.1 4 décembre 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation - Outlook XP Introduction Ce

Plus en détail

LIAISON-GESTION. Guide de démarrage. version 1.0.x. DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs

LIAISON-GESTION. Guide de démarrage. version 1.0.x. DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs LIAISON-GESTION Guide de démarrage version 1.0.x DT Soutien: 800-663-7829 DT Ventes: 800-663-7829 drtax.cs TL 28614 (17-11-14) Informations sur les droits d'auteur Droits d'auteur des textes 2010 2014

Plus en détail

Sophos SafeGuard File Encryption pour Mac Guide de démarrage rapide. Version du produit : 7

Sophos SafeGuard File Encryption pour Mac Guide de démarrage rapide. Version du produit : 7 Sophos SafeGuard File Encryption pour Mac Guide de démarrage rapide Version du produit : 7 Date du document : décembre 2014 Table des matières 1 À propos de Sophos SafeGuard File Encryption pour Mac...3

Plus en détail

Gestion du Serveur Web

Gestion du Serveur Web Gestion du Serveur Web Console de gestion du Serveur Web Une console de gestion est disponible dans l'outil de l'administrateur. Cette console de gestion vous permet de configurer les services JetClouding

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur. Panel 10.4

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur. Panel 10.4 Parallels Plesk Panel Guide de l'administrateur Panel 10.4 Table des matières Préface 7 Conventions typographiques... 7 Feedback... 8 Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 9 Nouveautés dans

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Utilisation de la messagerie officielle du ministère

Utilisation de la messagerie officielle du ministère Utilisation de la messagerie officielle du ministère men.gov.ma A- Accès à la messagerie via un navigateur web... 2 1. Connexion au serveur de messagerie... 2 2. Identification... 2 3. Changement du mot

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Service de messagerie de l IPHC

Service de messagerie de l IPHC Service de messagerie... 1 Paramètres de connexion au serveur de messagerie... 1 Réception et émission des messages... 1 Annuaire... 2 Agenda... 2 Liste de diffusion... 2 Accès au service de messagerie

Plus en détail

Parallels. Plesk Panel

Parallels. Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Alcatel-Lucent OpenTouch Conversation pour PC. Guide utilisateur R2.0.2. 8AL90631FRABed02 1443

Alcatel-Lucent OpenTouch Conversation pour PC. Guide utilisateur R2.0.2. 8AL90631FRABed02 1443 Alcatel-Lucent OpenTouch Conversation pour PC Guide utilisateur R.0. 8AL9063FRABed0 443 . OpenTouch Conversation pour PC... 3. Lancer OpenTouch Conversation... 3 3. Description de la page d accueil...

Plus en détail

Guide d'installation du connecteur Outlook 4

Guide d'installation du connecteur Outlook 4 Le serveur de communication IceWarp Guide d'installation du connecteur Outlook 4 Version 10 Aout 2010 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Guide du connecteur Outlook 1 Présentation... 1 Pré-requis

Plus en détail

Introduction... 2. 2. Demande et installation d'un certificat... 2. 2.1 Demande de certificat... 2. 2.2. Création d'une paire de clés...

Introduction... 2. 2. Demande et installation d'un certificat... 2. 2.1 Demande de certificat... 2. 2.2. Création d'une paire de clés... Sommaire Introduction... 2 2. Demande et installation d'un certificat... 2 2.1 Demande de certificat... 2 2.2. Création d'une paire de clés... 8 2.3. Installation d'un certificat... 12 2.4. Installation

Plus en détail

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla Table des matières Table des matières Généralités Présentation Interface Utiliser FileZilla Connexion FTP Connexion SFTP Erreurs de connexion Transfert des fichiers Vue sur la file d'attente Menu contextuel

Plus en détail

Guide de transfert. Courriel Affaires

Guide de transfert. Courriel Affaires Guide de transfert Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Transfert par un administrateur Voici ce que vous devez fournir avant de commencer 1. Importation de Fichiers PST 2. Exportation

Plus en détail

Préparation de votre ReadyNAS Duo

Préparation de votre ReadyNAS Duo Préparation de votre ReadyNAS Duo Ce manuel d'installation contient des instructions sur la manière de connecter le ReadyNAS Duo à votre réseau («Installation de RAIDar sous Windows» et «Installation du

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0

Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0 Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0 Important : les instructions figurant dans ce guide s'appliquent uniquement si votre banque d'informations est Avaya Message Storage Server

Plus en détail

Parallels Panel. Parallels Plesk Panel 10. Guide de l'utilisateur du Panneau de contrôle

Parallels Panel. Parallels Plesk Panel 10. Guide de l'utilisateur du Panneau de contrôle Parallels Panel Parallels Plesk Panel 10 Guide de l'utilisateur du Panneau de contrôle Table des matières Préface 5 Conventions typographiques... 5 Feedback... 6 Démarrer après la migration à partir de

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0

Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0 Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0 1 Présentation Stellar OST to PST Converter constitue une solution complète pour convertir des fichiers OST en fichiers Microsoft Outlook Personnel

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite

Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite Version 1.2 3725-69871-001 Rév. A Novembre 2013 Ce guide vous apprend à partager et à visualiser des contenus pendant une téléconférence

Plus en détail

Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified

Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified Guide d utilisation Version 2.7 Copyright 1997 2010 Cisco et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. Cisco, WebEx et Cisco WebEx sont des marques déposées

Plus en détail

B6960-92043 B6960-92043

B6960-92043 B6960-92043 Les centres de recyclage de CD-ROM Hewlett-Packard dans le monde entier Hors Etats-Unis : Centre de reprise et de recyclage HP Dornierstr. 12 71034 Böblingen Allemagne hp OpenView works right now hp OpenView

Plus en détail

Parallels. Plesk Panel

Parallels. Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

ESET NOD32 Antivirus 4 pour Linux Desktop. Guide de démarrage rapide

ESET NOD32 Antivirus 4 pour Linux Desktop. Guide de démarrage rapide ESET NOD32 Antivirus 4 pour Linux Desktop Guide de démarrage rapide ESET NOD32 Antivirus 4 assure une protection de pointe de votre ordinateur contre les codes malveillants. Basé sur le moteur d'analyse

Plus en détail

Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur

Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur TREND MICRO Hosted Email Security Outil de synchronisation Active Directory Guide de l'utilisateur Intégrer la protection contre les menaces électroniques dans un service hébergé m s Sécurité des messages

Plus en détail

ESET SMART SECURITY 7

ESET SMART SECURITY 7 ESET SMART SECURITY 7 Microsoft Windows 8.1 / 8 / 7 / Vista / XP / Home Server 2003 / Home Server 2011 Guide de démarrage rapide Cliquez ici pour télécharger la dernière version de ce document. ESET Smart

Plus en détail

Configuration du routeur. Installer le service de certificats

Configuration du routeur. Installer le service de certificats Page 1 sur 21 Avec les paramètres par défaut, Outlook Web Access transmet tout le traffic en clair (y compris les noms d'utilisateur et les mots de passe) entre le serveur et le client. C'est pourquoi

Plus en détail

Sophos Mobile Control as a Service Guide de démarrage. Version du produit : 2.5

Sophos Mobile Control as a Service Guide de démarrage. Version du produit : 2.5 Sophos Mobile Control as a Service Guide de démarrage Version du produit : 2.5 Date du document : août 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3 2 Quelles sont les étapes essentielles?...4 3 Première

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

Boîte à outils OfficeScan

Boîte à outils OfficeScan Boîte à outils OfficeScan Manuel de l'administrateur Sécurité des points finaux Protection ti en ligne Sécurité Web Trend Micro Incorporated se réserve le droit de modifier sans préavis ce document et

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1

Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1 Guide de l'utilisateur de Cisco Unified MeetingPlace pour Outlook, version 7.1 Siège social pour le continent américain Cisco Systems, Inc. 170 West Tasman Drive San Jose, CA 95134-1706 États-Unis http://www.cisco.com

Plus en détail

Assistance à distance sous Windows

Assistance à distance sous Windows Bureau à distance Assistance à distance sous Windows Le bureau à distance est la meilleure solution pour prendre le contrôle à distance de son PC à la maison depuis son PC au bureau, ou inversement. Mais

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau. Version du produit : 7

SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau. Version du produit : 7 SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau Version du produit : 7 Date du document : décembre 2014 Table des matières 1 À propos de ce guide...3 2 Vérification de la configuration système requise...4

Plus en détail

Conseils avancés. Configuration du réseau privé virtuel (VPN) SSL (Secure Sockets Layer) Pour les PME. Présentation. Principales caractéristiques

Conseils avancés. Configuration du réseau privé virtuel (VPN) SSL (Secure Sockets Layer) Pour les PME. Présentation. Principales caractéristiques Conseils avancés Configuration du réseau privé virtuel (VPN) SSL (Secure Sockets Layer) Présentation Un réseau privé virtuel Secure Sockets Layer (VPN SSL) fournit une connexion sécurisée aux ressources

Plus en détail

Utilisation du système Cisco UC320W avec Windows Small Business Server

Utilisation du système Cisco UC320W avec Windows Small Business Server Utilisation du système Cisco UC320W avec Windows Small Business Server Cette note d'application explique comment déployer le système Cisco UC320W dans un environnement Windows Small Business Server. Table

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011

Plus en détail

Installation de TeamLab sur un serveur local Ce guide est destiné aux utilisateurs ayant des connaissances de base en administration Windows

Installation de TeamLab sur un serveur local Ce guide est destiné aux utilisateurs ayant des connaissances de base en administration Windows Information sur la version serveur TeamLab Serveur TeamLab est une version du portail destinée à ceux qui ont décidé d'installer et de configurer TeamLab sur leur propre serveur. A partir de la version

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS MICROSOFT OUTLOOK 2007

PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS MICROSOFT OUTLOOK 2007 PARAMETRER LA MESSAGERIE SOUS MICROSOFT OUTLOOK 2007 Ref : FP. P88 V 8.0 Résumé Ce document vous indique comment paramétrer votre messagerie sous Microsoft Outlook 2007. Vous pourrez notamment, créer,

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server / NT4 (SP6) Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server / NT4 (SP6) Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server / NT4 (SP6) Guide de démarrage rapide ESET NOD32 Antivirus apport à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Bienvenue dans SugarSync. Ce guide explique comment installer SugarSync sur votre ordinateur principal, configurer vos dossiers à synchroniser dans le cloud SugarSync. et utiliser

Plus en détail

Utilisation du système Cisco UC 320W avec Windows Small Business Server

Utilisation du système Cisco UC 320W avec Windows Small Business Server Utilisation du système Cisco UC 320W avec Windows Small Business Server Cette note d'application explique comment déployer le système Cisco UC 320W dans un environnement Windows Small Business Server.

Plus en détail

Norton Small Business

Norton Small Business Norton Small Business Prenons soin de notre environnement. Nous avons décidé de supprimer la couverture de ce manuel afin de réduire l'empreinte écologique de nos produits. Ce manuel est constitué à partir

Plus en détail

Contrôle Parental DartyBox. Guide d installation et d utilisation

Contrôle Parental DartyBox. Guide d installation et d utilisation Contrôle Parental DartyBox Guide d installation et d utilisation 1. INTRODUCTION...3 2. RENOUVELLEMENT DE VOTRE LICENCE DARTYBOX...5 3. FONCTIONNEMENT...9 3.1 ACTIVER LE FILTRAGE...9 3.2 DESACTIVER LE

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 :

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 : Atelier No2 : Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape

Plus en détail

Edutab. gestion centralisée de tablettes Android

Edutab. gestion centralisée de tablettes Android Edutab gestion centralisée de tablettes Android Résumé Ce document présente le logiciel Edutab : utilisation en mode enseignant (applications, documents) utilisation en mode administrateur (configuration,

Plus en détail

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante :

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : http://www.hegerys.com/documentation/magicsafe-windows-doc.pdf

Plus en détail

Exportation d'une VM sur un périphérique de stockage de masse USB

Exportation d'une VM sur un périphérique de stockage de masse USB Exportation d'une VM sur un périphérique de stockage de masse USB Version 5.0 12 août 2013 Table des matières À propos de ce guide...3 Exporter une machine virtuelle à l'aide de Synchronizer...3 À propos

Plus en détail

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5 L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5. Préparation à l installation de MS Proxy server Ce logiciel

Plus en détail

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 1 Présentation Stellar Phoenix Outlook PST Repair offre une solution complète pour la récupération de données à partir de fichiers de stockage

Plus en détail

TP RPV DE NIVEAU APPLICATION EXTRANET

TP RPV DE NIVEAU APPLICATION EXTRANET TP RPV DE NIVEAU APPLICATION EXTRANET Étudions le cas de l entreprise MAROQ. L entreprise a décidé d ouvrir une partie de son SI (Système d information) à ses partenaires. Cette ouverture s effectue par

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server Guide de démarrage rapide ESET Smart Security assure une protection de pointe de votre ordinateur contre les codes malveillants. Basé sur le moteur

Plus en détail

My Instant Communicator pour Android Version 4.x. OmniPCX Office Rich Communication Edition. Manuel de l utilisateur. 8AL90859FRAAed.

My Instant Communicator pour Android Version 4.x. OmniPCX Office Rich Communication Edition. Manuel de l utilisateur. 8AL90859FRAAed. My Instant Communicator pour Android Version 4.x OmniPCX Office Rich Communication Edition Manuel de l utilisateur 8AL90859FRAAed.03 Table des matières INTRODUCTION... 3 À LIRE AVANT UTILISATION... 3 INSTALLATION...

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Les règles du contrôleur de domaine

Les règles du contrôleur de domaine Les règles du contrôleur de domaine Menu démarrer et barre des taches Supprimer le dossier des utilisateurs du menu Démarrer Désactiver et supprimer les liens vers Windows Update Supprimer le groupe de

Plus en détail

Contrôle Parental DartyBox

Contrôle Parental DartyBox Contrôle Parental DartyBox Guide d installation et d utilisation J'ai perdu mon mot de passe...34 Je veux vérifier que je suis filtré...34 Je viens d installer le logiciel et je ne suis pas filtré...34

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Gateway. Version 5.6

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Gateway. Version 5.6 Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Gateway Version 5.6 2006-2015 Avigilon Corporation. Tous droits réservés. Sauf stipulation expresse écrite à cet effet, aucune licence n'est octroyée vis-à-vis

Plus en détail

Guide d'installation Rapide

Guide d'installation Rapide Guide d'installation Rapide 1. Présentation de l'installation Merci d'avoir choisi les Solutions BitDefender pour Entreprises afin de protéger votre entreprise.ce document vous explique comment installer

Plus en détail

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs Tec Local 4.0 Manuel d'installation : Mode acheteur & multi-utilisateurs (client) TecLocal 4.0 Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs (client) Version: 1.0 Auteur: TecCom Solution Management

Plus en détail

Atelier No1 : Installation de Windows Server 2003 Standard Edition Configuration du protocole TCP/IP

Atelier No1 : Installation de Windows Server 2003 Standard Edition Configuration du protocole TCP/IP Atelier No1 : Installation de Windows Server 2003 Standard Edition Configuration du protocole TCP/IP Précisions concernant les équipes de travail: Afin de rationaliser les équipements disponibles au niveau

Plus en détail

Publication d'application

Publication d'application Publication d'application Vue d'ensemble JetClouding supporte 3 types de publication d'application: Microsoft Remote Desktop: L'utilisateur verra le Bureau à distance Windows dans la session. Le contrôle

Plus en détail

Plesk pour Windows Note de Copyright

Plesk pour Windows Note de Copyright 2 Plesk pour Windows Note de Copyright ISBN: N/A SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 325 Herndon VA 20171 USA Phone: +1 (703) 815 5670 Fax: +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2005 SWsoft. All rights

Plus en détail

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Se familiariser avec Parallels Plesk Panel 7. Modifier votre mot de passe et votre profil 9

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Se familiariser avec Parallels Plesk Panel 7. Modifier votre mot de passe et votre profil 9 Parallels Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011 Parallels

Plus en détail

Manuel d'utilisation Microsoft Apps

Manuel d'utilisation Microsoft Apps Manuel d'utilisation Microsoft Apps Édition 1 2 À propos de Microsoft Apps À propos de Microsoft Apps Avec Microsoft Apps, vous disposez des applications professionnelles Microsoft sur votre téléphone

Plus en détail

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP

Microsoft Dynamics. Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Microsoft Dynamics Installation de Management Reporter for Microsoft Dynamics ERP Date : mai 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation... 3 Configuration requise... 3 Installation de Management

Plus en détail