L ASPECT COMMERCIAL de la MÉDECINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ASPECT COMMERCIAL de la MÉDECINE"

Transcription

1 L ASPECT COMMERCIAL de la MÉDECINE

2 L ASPECT COMMERCIAL DE LA MÉDECINE 1. Planification financière Vue d ensemble Les nouveaux médecins sont doivent généralement régler des questions financières comme les dettes, les prêts hypothécaires, l assurance-vie, les coûts de démarrage du cabinet, et les plans d épargne, p. ex. un régime enregistré d épargne-retraite (REER). Nous recommandons vivement de demander à un planificateur financier d évaluer votre situation financière et les ressources dont vous disposez de façon à énoncer des recommandations détaillées pour vous aider à atteindre vos buts et objectifs, personnels et financiers. Le document New in Practice contient une myriade de renseignements utiles pour vous aider à planifier vos finances. L AMC offre également une bonne vue d ensemble du processus de planification financière (Module 2). Constitution en personne morale Décider ou non de constituer votre cabinet en personne morale est une question complexe. En général, la constitution en personne morale implique beaucoup de formalités et des coûts de démarrage élevés. Nous vous recommandons fortement d en discuter avec votre conseiller juridique et votre comptable afin d établir le plan qui conviendra à vos besoins. Avantages de la constitution en personne morale : taux d imposition des sociétés plus bas responsabilité civile générale potentiellement limitée meilleur accès au capital Les sites Web de l OMA et de MD Management offrent des services et des ressources aux médecins qui envisagent de constituer leur cabinet en personne morale. Assurance L OMA fournit aux étudiants et résidents en médecine, aux médecins praticiens et à leurs familles des renseignements et des conseils sur une vaste gamme de régimes d assurance depuis L OMA offre un portefeuille complet de produits et de services d assurance de qualité supérieure spécialement conçus et à prix concurrentiels afin de répondre aux besoins particuliers des médecins en matière de style de vie, de revenu et d exercice tout au long de leur carrière. Les conseillers en assurance de l OMA ne reçoivent pas de commission; ils aident les membres à créer un plan d assurance personnalisé comprenant diverses options comme l assurance-vie, les prestations d invalidité, les frais professionnels, l assurance-accident et mutilation, l assurance contre les maladies graves, l assurance-automobile, l assurance-habitation, clinique et l assurance maladie et dentaire complémentaire. Visitez le site Web de l OMA pour plus de détails. 2

3 ... Planification financière Services juridiques Les services juridiques de l OMA conseillent les médecins au sujet des contrats associés à l exercice de la médecine. Par exemple, les avocats étudient les contrats offerts aux médecins par les hôpitaux et les fournisseurs de DME. Les services juridiques proposent aussi plusieurs modèles de contrats pour les employés aux médecins, ainsi que des modèles d entente de partage de coûts entre médecins. L OMA peut aider à établir des ententes relatives aux autres modes de financement/accords de financement. Les services juridique de l OMA offrent également des conseils au sujet des questions de pratique, dont les questions de confidentialité et l observation de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé, les questions associées à l emploi et à Loi sur les médecins or Loi sur les professions de la santé réglementées et aux règlements y afférents. Consultez le site Web de l OMA pour plus de détails. Information sur la facturation Soins primaires Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée et l OMA ont établi un ensemble de modèles de rémunération innovateurs et attrayants pour les médecins qui prodiguent des soins complets à leurs patients. Les options sont très variées, allant de la rémunération à l acte aux salaires en passant par des modes divers. Par exemple, la rémunération des groupes de santé familiale se compose essentiellement de paiements à l acte et comprend une petite portion de paiements par capitation. L inverse est vrai pour les organismes de santé familiale pour lesquels la majorité des paiements sont par capitation avec une petite portion de paiements à l acte. Renseignez-vous sur les Modèles de rémunération de la médecine familiale en Ontario. La page de l OMA General & Family Practice (SGFP) contient également un excellent barème de facturation en ligne. Facturation pro forma La plupart des médecins non rémunérés à l acte et exerçant en Ontario en vertu d autres régimes de rémunération ou d ententes de soins primaires doivent soumettre une facture pour prestation de services (pro forma) conformément au guide de rémunération. En vertu de certaines dispositions, les factures pro forma génèrent une prime correspondant à un pourcentage de la valeur intégrale de la demande de règlement. Facturation des services qui ne sont pas pris en charge L OMA fournit un guide pour la facturation des services qui ne sont pas pris en charge intitulé Physician s Guide to Third Party and other Uninsured Services. Ce guide a été conçu pour renseigner les membres de l OMA sur la façon de procéder pour les services qui ne sont pas pris en charge et requis par un tiers, les honoraires suggérés, les politiques pertinentes et l interprétation des règlements s appliquant à ces services. Consultez le site Web de l OMA pour plus de détails ou envoyez votre demande de renseignements à 3

4 ... Planification financière Gestion du cabinet et services consultatifs L OMA offre une vaste gamme de programmes et de services de formation pour vous aider à établir et maintenir un cabinet médical prospère. Des séminaires sur la façon de procéder pour monter un cabinet peuvent être organisés avec vous et vos collègues. Vous pouvez aussi recevoir de l aide comme suit : Séances de consultation individuelle portant sur des sujets divers et aide facilitant la résolution de problèmes. Vaste gamme de programmes d apprentissage à diverses étapes de votre carrière, que vous débutiez, souhaitiez vous rafraîchir la mémoire ou songiez à prendre votre retraite. Demandez un séminaire dans votre région aujourd hui! Conseils pour traiter avec l Assurance-santé de l Ontario et la CSPAAT au sujet des problèmes de traitement des demandes et des versements. Facturation générale. Styles de cabinet. Les documents de l OMA intitulés «Fee Schedule» et «Physicians Guide to Third Party & Other Uninsured Services» sont utiles pour les demandes concernant la facturation. Séances de formation en ligne appelées Cybermed pour améliorer vos connaissances informatiques, portant notamment sur les logiciels Word et PowerPoint L Association médicale canadienne offre une assistance à la plupart des facultés de médecine du Canada par le biais du programme de formation. Cliquez sur pour en savoir plus sur les Modules de gestion du programme. 4

5 2. cybersanté et dossiers médicaux électroniques Renseignements de base cybersanté Ontario est un organisme provincial autonome sous l égide du ministère de la Santé et des Soins de longue durée qui fournit des fonds et d autres soutiens aux professionnels de la santé pour les aider à adopter un système de dossier médical électronique (DME). cybersanté Ontario a pour mandat de «joue un rôle de premier plan dans les efforts en vue de maîtriser la technologie de l information et l innovation pour améliorer les soins aux patients, la sécurité de ceux-ci et l accès aux soins, conformément à la stratégie de la santé du gouvernement». Le DME est un logiciel qui intègre l aspect clinique d un cabinet médical, comme l accès aux résultats des tests ou la prescription des médicaments aux fonctions administratives, comme la prise de rendez-vous ou la facturation, de façon à produire un dossier médical complet, accessible et sécurisé contenant tous les renseignements concernant chaque patient. La plupart des renseignements sur la santé sont compilés dans le cabinet du médecin et d autres fournisseurs de soins. La collecte et la gestion de cette information par voie électronique dans les systèmes de DME sont essentielles à la création et à l entretien d un dossier de santé électronique pour chaque habitant de la province. Le fait de pouvoir échanger l information entre médecins et d autres fournisseurs de soins de santé permettra de prodiguer des soins plus rapidement et de meilleure qualité. Les médecins ne sont pas obligés de mettre en place un système de DME, mais les patients et autres professionnels de la santé devraient être de plus en plus nombreux à exiger ce type de technologies. Quelques statistiques concernant cybersanté Près de médecins utilisent OntarioMD.ca, qui est financé par cybersanté Ontario. En Ontario, plus de médecins de soins primaires utilisent ou reçoivent des fonds pour utiliser un DME (par l entremise d OntarioMD). cybersanté Ontario a mis en place un réseau de partage de l information sur la santé qui relie toutes les sociétés hospitalières publiques et chaînes de pharmacies au détail et 50 % des organismes prodiguant des soins de longue durée. 5

6 ... cybersanté et dossiers médicaux électroniques Avantages des dossiers médicaux électroniques Les avantages associés à la mise en place d un système de dossiers médicaux électroniques (DME) diffèrent pour les fournisseurs de soins et les patients. Avantages pour les fournisseurs de soins : Collaboration clinique, dont aide à la décision et pratiques exemplaires. Accès en temps voulu à des renseignements fondés sur les preuves. Meilleure compréhension de l état de santé des patients, p. ex., diagnostic de maladie rare facilité. Meilleure coordination des soins entre plusieurs praticiens. Accès aux listes de médicaments des patients, pour mieux protéger les patients. Meilleure efficacité, productivité et qualité des soins. Accès aux événements de télémédecine grâce au Réseau Télémédecine Ontario. Observation améliorée de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé. Accès aux résultats de l imagerie diagnostique et de laboratoire. Amélioration de la qualité des soins dispensés aux patients. Avantages pour les patients : Autogestion des maladies chroniques étayée par des renseignements et des plans de traitement. Renouvellement des ordonnances en ligne. Réduction des temps d attente aux urgences. Meilleure sécurité des patients avec moins de risques d erreur, p. ex., prescription de médicaments interagissant entre eux. Possibilité d utiliser un dispositif d alerte pour certains troubles médicaux. Envois aux patients pour leur rappeler quand ils doivent faire des analyses, recevoir un traitement ou prendre des médicaments. Meilleure protection des renseignements personnels qu avec les dossiers sur papier traditionnels. 6

7 ... cybersanté et dossiers médicaux électroniques Mise en place : OntarioMD Vous devriez d abord vous adresser à OntarioMD si vous cherchez à adopter un système de DME. L organisme peut vous aider dans toutes les étapes, de la sélection du système le plus approprié pour votre cabinet jusqu à la demande de financement, en passant par la mise en place du système que vous avez choisi. OntarioMD, sous la supervision de cybersanté Ontario et du ministère de la Santé et des Soins de longue durée, est responsable du Programme d adoption du DME, qui aide les professionnels de la santé à adopter la technologie d information (TI) et finance sa mise en œuvre. À ce titre, Ontario MD collabore très étroitement avec les travailleurs de la santé pour fournir les renseignements et les ressources nécessaires pour faire la transition des dossiers papier à la sélection et à la mise en œuvre du système de DME qui convient le mieux leur pratique. Grâce au Programme d aide à la transition OntarioMD peut fournir un soutien du début jusqu à la fin par l entremise d une équipe de médecins mentors, de conseillers et d experts en gestion du changement. Cette équipe peut vous aider présenter une demande de financement, à déterminer les besoins de votre cabinet, à choisir le bon fournisseur et, en bout de ligne, vous aider à adopter et à mettre en place le nouveau système de DME. L outil Peer-to-Peer Network est un autre moyen utile offert par OntarioMD pour faciliter la mise en place du système de DME. Vous pouvez, par l intermédiaire de ce réseau, accéder à des mentors qui peuvent vous conseiller et vous aider à prendre une décision ou pour tout autre chose. EMR Advisor peut aussi vous conseiller sur la façon de fournir des renseignements sur la mise en œuvre et l adoption des systèmes de DME au moyen de blogues, de forums et d études de cas. Il est important de consulter la liste des systèmes qui ont été agréés et sont admissibles à un financement. Comme nous l avons déjà mentionné, OntarioMD peut vous aider tout au long du processus, alors, contactez-les dès le début en composant le ou par courriel à Accès au financement Un nouveau financement pour l adoption place du dossier médical électronique a été établi afin de faciliter la transition des dossiers papiers vers les dossiers informatisés, comprenant des paiements ponctuels non renouvelables et des subventions mensuelles. Le programme comprend également des services de soutien pour aider les fournisseurs de soins de santé à faire la transition lorsqu ils effectueront les changements nécessaires pour instaurer la technologie de l information. Ces services sont fournis gratuitement par OntarioMD. Si vous envisagez de faire une demande de financement, il est essentiel de consulter la liste des systèmes de DME qui ont été agréés par OntarioMD et sont par conséquent admissibles à un financement. Il convient de souligner qu OntarioMD n agrée pas le fournisseur, mais le système de DME lui-même. Par conséquent, vous ne recevrez pas de fonds si vous achetez un système de DME non agréé même si le fournisseur vend aussi des systèmes de DME agréés. Pour plus de détails sur le programme de financement pour la mise en place des DME, rendez-vous à (questions les plus fréquemment posées) ou contactez OntarioMD au ou par courriel à 7

8 ... cybersanté et dossiers médicaux électroniques Conseils pour la sélection d un système de DME Voici quelques conseils de MD Physician Services pour les médecins qui choisissent un DME. Lorsque vous faites de la suppléance, profitez-en pour essayer des produits et vous familiariser avec l aspect commercial des systèmes de DME, comme la facturation, le rapprochement et les fonctions relatives aux soins de prévention. Choisissez un logiciel qui fonctionne de la même manière que votre cerveau la gestion du DME doit se faire de manière intuitive. Tous les renseignements dont vous avez besoin apparaissent-ils sur l écran ou devez-vous cliquer sur plusieurs écrans pour trouver ce que vous recherchez? Même si vous ne connaissez pas très bien le fonctionnement du DME, ne soyez pas intimidé par l idée. Essayez d observer un médecin qui utilise un tel système. Chaque fois que vous allez à un congrès ou à un salon professionnel, rendez visite aux fournisseurs, essayez leurs produits de démonstration et posez-leur des questions sur leurs produits. N apprenez pas seulement à utiliser la fonction tenue des dossiers d un système de DME prenez le temps de vous familiariser avec les fonctions de messagerie, de facturation et d orientation. Posez beaucoup de questions pas seulement aux médecins, mais aussi aux réceptionnistes et aux infirmières qui utilisent l outil tous les jours. Cliquez sur pour obtenir d autres renseignements sur les DME. Ressources supplémentaires L Association médicale canadienne (AMC) offre des ressources et des outils, ainsi qu un cours pour vous aider à mettre en place des dossiers de santé électroniques. Elle propose aussi des ressources en matière de protection de la vie privée. Le bureau du commissaire à l information et à la protection de la vie privée (CIPVP) peut répondre aux questions sur la Loi sur l accès à l information et la protection de la vie privée. L Association canadienne de protection médicale offre à ses médecins membres des conseils médico-légaux, des services d éducation en gestion des risques et de l assistance juridique relativement à leur pratique clinique. Inforoute Santé du Canada fournit une aide financière et stratégique pour établir des systèmes de dossier de santé électronique dans tout le pays. L Institut canadien d information sur la santé (ICIS) joue un rôle clé par l entremise de son système de déclaration volontaire, grâce auquel un réseau national de cliniciens peut fournir volontairement des données qui, en étant cohérentes et comparables, rehausseront les avantages du DME. 8

9 3. Accès Soins : programme pour les personnes sans médecin attitré Généralités En février 2009, assisté par l Ontario Medical Association (OMA), le gouvernement de l Ontario a lancé Accès Soins. Ce programme innovateur oriente les personnes sans médecin de famille vers un praticien qui accepte de nouveaux patients. Des incitatifs et des bonifications sont offerts aux médecins qui acceptent de prendre des patients recommandés par Accès Soins. Statistiques Au 30 juin 2011, plus de patients s étaient inscrits à Accès Soins 7 % des patients inscrits sont considérés comme ayant des besoins élevés Près de 62.1 % des patients inscrits ont trouvé un médecin 78.4 % des patients ayant des besoins élevés ont trouvé un médecin 73 % des patients ont trouvé un médecin dans un rayon de 10 km de chez eux 9

10 ... Accès Soins : programme pour les personnes sans médecin attitré Fonctionnement d Accès soins Les patients s inscrivent à Accès Soins : par téléphone : ou en ligne : Le programme enregistre les renseignements sur les patients et priorise ces derniers au moyen d un système de notation (p. ex., besoins élevés, moins élevés). Les critères de priorisation sont approuvés par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée et l OMA. Le programme qualifie de «complexes vulnérables» les patients qui ont des besoins élevés. Divers facteurs peuvent contribuer à cette désignation, à savoir : État de santé général déterminé par le patient Présence d une ou de plusieurs maladies chroniques Invalidité entravant les activités Problèmes de santé mentale Obésité Les personnes-ressources pour les soins (infirmières agréées ou infirmières praticiennes agréées) travaillant pour les centres d accès aux soins communautaires ont la responsabilité d orienter les patients qui ont besoin de soins de santé. Lorsqu un patient s est inscrit à d Accès Soins, la personne-ressource pour les soins l oriente vers un médecin près de chez lui. Des incitatifs divers sont offerts aux médecins de famille qui acceptent des patients dans le cadre du programme (voir ci-dessous). Processus d orientation simplifié Les personnes-ressources pour les soins contactent les médecins pour leur demander des renseignements sur leur pratique et s ils peuvent prendre de nouveaux patients. Inversement, les médecins peuvent communiquer directement avec les personnes-ressources pour les soins pour demander des patients. 10

11 ... Enseigner tout en exerçant École de médecine du Nord de l Ontario (EMNO) L unité d éducation postdoctorale de l École de médecine du Nord de l Ontario est responsable de la prestation, de l administration et du soutien des programmes de formation postdoctorale (résidence) dans le Nord de l Ontario. L EMNO offre une formation postdoctorale dans huit grandes spécialités, ainsi que le Programme de résidence en médecine familiale du Bouclier canadien tout dernier programme de médecine familiale créé au Canada. Les programmes de formation postdoctorale de 3e année sont aussi offerts aux résidents en médecine familiale qui souhaitent approfondir leurs connaissances et leur formation dans une spécialité donnée. Les programmes de formation postdoctorale de 3e année de l EMNO comprennent la médecine d urgence, l anesthésie, les soins de maternité avancés, les soins aux personnes âgées et les compétences de haut niveau autogérées. La formation spécialisée du Collège royal offerte à l EMNO comprend la médecine communautaire, la chirurgie générale, la pédiatrie, la médecine interne et la chirurgie orthopédique. Des programmes d anesthésiologie, d obstétrique/de gynécologie et de psychiatrie sont également offerts dans le Nord dans le cadre d un partenariat avec l Université d Ottawa qui certifie ces programmes. Tous les programmes de résidence de l EMNO associent les cours théoriques offerts dans les principaux centres universitaires à des stages cliniques dans les localités rurales du Nord de la province, offrant une formation postdoctorale (résidence) extrêmement diversifiée et un mode de vie d une qualité exceptionnelle. Professeurs cliniques de l EMNO L un des points forts du Programme de résidence en médecine familiale du Bouclier canadien de l EMNO est que ses professeurs cliniques dispensent leur enseignement et leurs conseils dans le cadre de stages cliniques qui se tiennent un peu partout dans le Nord de la province. Les professeurs cliniques sont des médecins de famille, des spécialistes et d autres membres de l équipe de professionnels paramédicaux qui prodiguent des soins et un enseignement médical. Ces personnes sont déterminées à exercer la médecine familiale en milieu rural, offrant aux résidents la possibilité de suivre une formation axée sur l éducation plutôt que sur le service. Les efforts qu ils déploient pour aider les résidents à devenir des membres compétents de l équipe de soignants sont appréciés aussi bien par les résidents qui suivent le programme que par ceux qui l ont mené à bien et exercent désormais la médecine familiale. Rendez-vous à pour en savoir sur le processus à suivre pour devenir professeur clinique de l EMNO. Pour plus de détails sur les programmes susmentionnés ou savoir comment vous pouvez intégrer les fonctions d enseignant à vos activités de médecin, contactez votre conseiller ou conseillère régional(e) local, qui pourra répondre à vos questions. 14

12 4. Enseigner tout en exerçant Vue d ensemble Une fois votre cabinet bien établi, vous pourriez envisager d enseigner. Les médecins de famille et les spécialistes qui souhaitent former des étudiantes et étudiants et des résidents peuvent devenir des précepteurs par l entremise de l un des cinq réseaux d éducation régionaux offerts dans les écoles de médecine de la province, à savoir : 1. Programme de résidence en médecine familiale du Bouclier canadien de l École de médecine du Nord de l Ontario 2. Eastern Regional Medical Education Program (ERMEP) 3. Programme de formation à la médecine dans les communautés rurales de l Ontario 4. McMaster Community & Rural Education Program (Mac-Care) 5. Southwestern Ontario Medical Education Network (SWOMEN) Les précepteurs font office de guides, de mentors et de modèles auprès des étudiantes et étudiants à toutes les étapes de leur formation. Grâce au modèle d enseignement communautaire individuel, les précepteurs ont la possibilité de faire valoir les avantages de leur style de vie en tant que médecins. Les précepteurs présentent aux apprenants des commentaires directs et immédiats tout au long du stage, et leur permettent d améliorer leurs capacités et compétences et de prendre de l assurance. En devenant précepteur, vous pouvez : préparer les étudiantes et étudiants à leurs premières responsabilités médicales partager vos connaissances et votre expérience aider les étudiants à développer des compétences critiques orienter les étudiants dans leur cheminement de carrière encourager d autres médecins à devenir précepteurs aider une localité à recruter des médecins Une aide est fournie aux précepteurs par le biais d affectations à des postes universitaires et de séances de perfectionnement professionnel. 12

13 ... Enseigner tout en exerçant Obtenir un poste de professeur Les précepteurs qui souhaitent former des résidents doivent être nommés à un poste de professeur. Le processus et les exigences associés à de telles affectations varient d un établissement à l autre. Les précepteurs admissibles à un poste de professeur peuvent enseigner dans l établissement de leur choix. En général, les affectations durent trois ans et peuvent être renouvelées. Pour être affecté à un poste de professeur, le précepteur doit détenir les documents suivants : Agrément du Collège des médecins de famille du Canada ou du Collège royal (ou l équivalent) Un CV à jour Demande d affectation dûment remplie Demande d enseignement dûment remplie Lettres de référence Lettre d accompagnement Les précepteurs doivent contacter directement les responsables du programme pour confirmer les exigences susmentionnées ou obtenir de l aide pour remplir les formulaires. Perfectionnement professionnel La formation médicale continue et le perfectionnement professionnel sont une composante importante de la formation des médecins et des précepteurs; tous les programmes y accordent une place de choix. Le perfectionnement professionnel des professeurs englobe une vaste gamme d activités que les établissements utilisent pour remplacer les professeurs, superviseurs, précepteurs, instructeurs sur le terrain, éducateurs cliniques et professeurs agrégés ou les aider dans leurs fonctions. Ces activités sont conçues pour améliorer les connaissances et les compétences d une personne dans des domaines considérés comme étant essentiels à son travail d enseignant, de pédagogue, d administrateur, de leader ou de chercheur. Le perfectionnement professionnel permet aux médecins et aux précepteurs d acquérir de nouvelles connaissances et d améliorer les connaissances qui les aideront à s acquitter de leurs fonctions d enseignant et à atteindre leurs objectifs professionnels personnels. Les sites Web suivants offrent des ressources aux médecins pour les aider à poursuivre leur formation médicale : Centre for Faculty Development, Université of Toronto Program for Faculty Development, Université McMaster Perfectionnement professionnel continu, Schulich School of Medicine & Dentistry, Université Western Réseau télémédecine Ontario Collège des médecins de famille du Canada Sites d intérêt Critically Appraised Practise Reflection Exercise (CAPRE) Medi-Mouse 13

14 ... Enseigner tout en exerçant École de médecine du Nord de l Ontario (EMNO) L unité d éducation postdoctorale de l École de médecine du Nord de l Ontario est responsable de la prestation, de l administration et du soutien des programmes de formation postdoctorale (résidence) dans le Nord de l Ontario. L EMNO offre une formation postdoctorale dans huit grandes spécialités, ainsi que le Programme de résidence en médecine familiale du Bouclier canadien tout dernier programme de médecine familiale créé au Canada. Les programmes de formation postdoctorale de 3e année sont aussi offerts aux résidents en médecine familiale qui souhaitent approfondir leurs connaissances et leur formation dans une spécialité donnée. Les programmes de formation postdoctorale de 3e année de l EMNO comprennent la médecine d urgence, l anesthésie, les soins de maternité avancés, les soins aux personnes âgées et les compétences de haut niveau autogérées. La formation spécialisée du Collège royal offerte à l EMNO comprend la médecine communautaire, la chirurgie générale, la pédiatrie, la médecine interne et la chirurgie orthopédique. Des programmes d anesthésiologie, d obstétrique/de gynécologie et de psychiatrie sont également offerts dans le Nord dans le cadre d un partenariat avec l Université d Ottawa qui certifie ces programmes. Tous les programmes de résidence de l EMNO associent les cours théoriques offerts dans les principaux centres universitaires à des stages cliniques dans les localités rurales du Nord de la province, offrant une formation postdoctorale (résidence) extrêmement diversifiée et un mode de vie d une qualité exceptionnelle. Professeurs cliniques de l EMNO L un des points forts du Programme de résidence en médecine familiale du Bouclier canadien de l EMNO est que ses professeurs cliniques dispensent leur enseignement et leurs conseils dans le cadre de stages cliniques qui se tiennent un peu partout dans le Nord de la province. Les professeurs cliniques sont des médecins de famille, des spécialistes et d autres membres de l équipe de professionnels paramédicaux qui prodiguent des soins et un enseignement médical. Ces personnes sont déterminées à exercer la médecine familiale en milieu rural, offrant aux résidents la possibilité de suivre une formation axée sur l éducation plutôt que sur le service. Les efforts qu ils déploient pour aider les résidents à devenir des membres compétents de l équipe de soignants sont appréciés aussi bien par les résidents qui suivent le programme que par ceux qui l ont mené à bien et exercent désormais la médecine familiale. Rendez-vous à pour en savoir sur le processus à suivre pour devenir professeur clinique de l EMNO. Pour plus de détails sur les programmes susmentionnés ou savoir comment vous pouvez intégrer les fonctions d enseignant à vos activités de médecin, contactez votre conseiller ou conseillère régional(e) local, qui pourra répondre à vos questions. 14

15 ... Enseigner tout en exerçant Eastern Regional Medical Education Program (ERMEP) Financé par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée et établi en 2002 en collaboration avec l école de médecine de l Université Queen et la faculté de médecine de l Université d Ottawa, l ERMEP promeut et déploie l Éducation médicale régionalisée dans l Est de l Ontario en assurant le placement approprié des étudiantes et étudiants en médecine dans les communautés rurales et régionales. Les initiatives de l ERMEP reposent sur le principe qu exposer les étudiantes et étudiants en médecine aux soins de santé dans les communautés rurales et régionales durant les premières années de leur formation renforcent leur éducation. Cela leur permet de prendre des décisions éclairées au sujet de leur carrière, par exemple, le domaine médical dans lequel ils se spécialiseront et la localité où ils s établiront. La médecine en milieu rural permet aux étudiantes et étudiants d optimiser leur expérience médicale en leur permettant de traiter directement avec les patients dans un environnement structuré et encadré par un précepteur. De nombreuses disciplines médicales sont ainsi représentées, dont la médecine familiale, la médecine d urgence, l obstétrique, la chirurgie générale, l anesthésie, la médecine interne, et d autres encore. Il est reconnu que la formation supervisée par d autres professionnels de la santé rehausse cette expérience. L ERMEP s efforce de faire participer d autres professionnels de la santé à un modèle d éducation médicale régionalisée intégré. Depuis sa création en 2002, l ERMEP s est accrue de façon exponentielle. L augmentation du nombre de stages souligne l engagement des universités à optimiser les soins de santé dans les communautés rurales et régionales de l Est de l Ontario. L université Queen et l Université d Ottawa collaborent avec l ERMEP pour élargir ses services à tous les étudiants et étudiantes en sciences de la santé tout au long de leur formation, pendant les stages de première, troisième et quatrième année. Alors que l université Queen et l Université d Ottawa sont affiliées à l ERMEP, les six écoles médicales de la province peuvent toutes accéder à l ERMEP. Précepteurs dans le cadre de l ERMEP Les médecins de famille et les spécialistes qui souhaitent former des étudiantes et étudiants en médecine et des résidents sont invités à devenir précepteurs. L enseignement est dispensé sur une base individuelle afin de permettre aux étudiants de progresser à leur propre rythme. Cette façon de procéder expose les étudiantes et étudiants à toutes les facettes de la profession, y compris les interventions. Les précepteurs reçoivent tous les renseignements nécessaires pour comprendre les objectifs que l université a établis pour le programme. L ERMEP place les étudiants en médecine des universités de la province pendant leurs années d externat (3e et 4e année). La durée des stages varie entre quatre et 12 semaines. Avantages associés au poste précepteur dans le cadre de l ERMEP : Programmes annuels de perfectionnement professionnel Allocation mensuelle versée en fonction du nombre d étudiants Approfondissement des connaissances des étudiants grâce à un contact direct avec les patients dans un environnement supervisé et sûr Présentation d un,odèle professionnel qui démontre les avantages et les défis associés à l exercice de la médecine dans une localité rurale Veille à la prestation des services de santé dans les communautés rurales et régionales du Sud-Est de l Ontario Rendez-vous à pour en savoir plus sur la façon de devenir préceptrice ou précepteur dans le cadre de l ERMEP. 15

RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération. Modèles d exercice de la médecine familiale

RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération. Modèles d exercice de la médecine familiale RÉMUNÉRATION et INCITATIFS 1. RÉMUNÉRATION et INCITATIFS Rémunération Modèles d exercice de la médecine familiale Vous envisagez d exercer la médecine familiale en Ontario? Le ministère de la Santé et

Plus en détail

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario.

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario. LE COMPTE À REBOURS a COMMENCÉ LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ Après de nombreuses années de formation, le moment est enfin venu de planifier votre avenir. Mais avant de commencer à exercer, vous aurez

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario Bilan de l'année 2013-2014

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario Bilan de l'année 2013-2014 Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario Bilan de l'année 2013-2014 Donner corps aux ressources humaines dans le domaine de la santé Introduction L'année 2013-2014 a été une année

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO)

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Survol Forum provincial de Rifssso le 27 octobre 2010 APR PSO : Introduction En mai 2006, le gouvernement ontarien lance la stratégie

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale

Votre voix en. médecine familiale. Votre voix en. médecine familiale médecine familiale Sommaire 1 Sections provinciales et sections spéciales 2 Avantages de l adhésion 3 Services du CMFC 5 Catégories de membres du CMFC/ Droits d adhésion 6 Demande d adhésion Mission Le

Plus en détail

La Suite SC DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques.

La Suite SC DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. La Suite SC DME Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. Meilleurs renseignements. Meilleures décisions. Meilleurs résultats. Votre pratique repose sur l ensemble de vos

Plus en détail

Population : 1 233 300 Régies de la santé : 11 Total des dépenses de santé : 4,8 milliards de dollars en hausse de 5,5 % par rapport à 2009

Population : 1 233 300 Régies de la santé : 11 Total des dépenses de santé : 4,8 milliards de dollars en hausse de 5,5 % par rapport à 2009 Le Manitoba Travailler avec un DME Il est evident que [le DME] a amené le patient à prendre davantage de responsabilités à l égard de ses propres soins. D r Michael Omichinski, médecin de famille, Portage

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill

Manuvie. vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Manuvie vous souhaite la bienvenue! Le fournisseur de services de votre programme de retraite collectif de Cargill Cargill a choisi Manuvie à titre de nouveau fournisseur de services pour son programme

Plus en détail

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Des services complets sur toute la ligne Nos sites sécurisés et nos services en ligne facilitent la prise en charge de votre

Plus en détail

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS ANNONCE Le 15 janvier 2014 À l intention des chercheurs relevant d organismes de santé ou d universités

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS Ministère de la Santé et des Soins de longue durée La présente feuille de renseignements fournit de l information de base aux fournisseurs de services de santé ainsi qu au grand

Plus en détail

Régime de soins de santé de la fonction publique

Régime de soins de santé de la fonction publique Régime de soins de santé de la fonction publique Effectuer l adhésion préalable Table des matières Introduction... i Ayez les renseignements suivants à portée de la main... 1 Protection de vos renseignements

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs dans une université canadienne Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink -

Plus en détail

Guide du programme à l étranger

Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink-Sorbonne Universités Pour la recherche aux cycles supérieurs à Sorbonne Universités Guide du programme à l étranger Bourses de recherche Mitacs Globalink - Sorbonne

Plus en détail

NORME 12 TABLEAU DE NOTATION DES ÉLÉMENTS et FORMULAIRES D ÉVALUATION DES ÉLÉMENTS

NORME 12 TABLEAU DE NOTATION DES ÉLÉMENTS et FORMULAIRES D ÉVALUATION DES ÉLÉMENTS NORME 12 TABLEAU DE DES ÉLÉMENTS et FORMULAIRES D ÉVALUATION DES ÉLÉMENTS NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE Une faculté

Plus en détail

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises L Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a obtenu des fonds de l Agence de la santé publique du Canada afin de promouvoir

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

RBC Assurances : une force à mon service. À l usage des conseillers

RBC Assurances : une force à mon service. À l usage des conseillers À l usage des conseillers RBC Assurances : une force à mon service > Un soutien inégalé > Des outils de vente à l avant-garde de l industrie > Une gamme complète de produits > Un nom respecté, synonyme

Plus en détail

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC)

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) NORME C1 : STRUCTURE ADMINISTRATIVE Une structure administrative appropriée doit être mise en place pour chaque programme

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Lignes directrices du OBJECTIF Inciter les infirmières et infirmiers des régions rurales et éloignées à pratiquer dans des collectivités admissibles de

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT

MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT MÉDECINS RÉSIDENTS DU CANADA QUESTIONNAIRE SUR LA PRÉPARATION À L AGRÉMENT Chères collègues, chers collègues, Tous les six ans, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Collège des

Plus en détail

PROCESSUS DÉTAILLÉ DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ Source: Financière Sun Life PDF5670-F 03-12 nj-mp-an

PROCESSUS DÉTAILLÉ DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ Source: Financière Sun Life PDF5670-F 03-12 nj-mp-an PROCESSUS DÉTAILLÉ DE PRÉSENTATION DES DEMANDES DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ Source: Financière Sun Life PDF5670-F 03-12 nj-mp-an Il arrive couramment que des employés ne puissent plus travailler en raison

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES EED01-DA ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Protocole de collaboration pour la prestation de services auprès des élèves

RECUEIL DES POLITIQUES EED01-DA ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Protocole de collaboration pour la prestation de services auprès des élèves RÉSOLUTION : 245-10 Date d adoption : 23 novembre 2010 En vigueur : 23 novembre 2010 À réviser avant : Directives administratives et date d entrée en vigueur : EED-DA1 23 novembre 2010 RECUEIL DES POLITIQUES

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2016

Consultations prébudgétaires 2016 Consultations prébudgétaires 2016 La Société canadienne de psychologie (SCP) est heureuse de présenter les recommandations suivantes au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le

Plus en détail

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche.

En général, ces personnes jouent un rôle essentiellement consultatif dans la recherche. Le financement de la recherche communautaire Ce document contient des informations concernant le processus de demande de fonds. La première section décrit les principales étapes de ce processus et donne

Plus en détail

Répertoire des banques de renseignements personnels

Répertoire des banques de renseignements personnels Répertoire des banques de renseignements personnels L inclusion d un dossier dans le Répertoire des banques de renseignements personnels du Centre régional de santé de North Bay ne signifie pas pour autant

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES DIRECTEURS > RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES CHAMBRES DE COMMERCE

GUIDE À L INTENTION DES DIRECTEURS > RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES CHAMBRES DE COMMERCE > RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES CHAMBRES DE COMMERCE CARACTÉRISTIQUES DU RÉGIME > GARANTIES ET SERVICES > Chaque entreprise participante choisit des garanties de base selon sa taille. Ces garanties

Plus en détail

KinLogix DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques.

KinLogix DME. Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. KinLogix DME Des soins de santé améliorés grâce aux dossiers médicaux électroniques. Meilleurs renseignements. Meilleures décisions. Meilleurs résultats. Votre pratique repose sur l ensemble de vos décisions.

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel

Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA 2015 COMPÉTENCE Grille d auto-évaluation et documents pour le plan de perfectionnement professionnel à conserver pour vos dossiers 2009 Ordre des travailleurs sociaux et des

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME Pour obtenir des renseignements, veuillez communiquer avec : Service de l assurance

Plus en détail

POLITIQUE PROFESSEURS, CHERCHEURS OU ÉTUDIANTS INVITÉS À CONCORDIA

POLITIQUE PROFESSEURS, CHERCHEURS OU ÉTUDIANTS INVITÉS À CONCORDIA Date d entrée en vigueur : 19 avril 2011 Remplace/amende : S. O. Origine : Vice-rectorat à la recherche et aux études supérieures Numéro de référence : VPRGS-10 Remarque : Le masculin est utilisé pour

Plus en détail

Excellent service, soins prodigués avec compassion

Excellent service, soins prodigués avec compassion Centre d accès aux soins communautaires du Centre Plan stratégique (2014-2017) Sommaire Excellent service, soins prodigués avec compassion EXCELLENT SERVICE, SOINS PRODIGUÉS AVEC COMPASSION Le Plan stratégique

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

Personnalisez votre. régime d assurance collective. avec le Compte de dépenses de frais de santé de Desjardins Sécurité financière

Personnalisez votre. régime d assurance collective. avec le Compte de dépenses de frais de santé de Desjardins Sécurité financière Personnalisez votre régime d assurance collective avec le Compte de dépenses de frais de santé de Desjardins Sécurité financière Quels sont les frais admissibles? Les CDFS comportent une foule de frais

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX B o u r s e d é t u d e s HILARY M.WESTON RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Le gouvernement de l Ontario a créé la Bourse d études Hilary M. Weston pour rendre hommage au mandat de l honorable Hilary M. Weston comme

Plus en détail

Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien de l'emploi

Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien de l'emploi Directives du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées - directives pour le soutien de l'emploi 5.1 Financement du soutien de l emploi Sommaire de la directive Décrire le cadre de financement

Plus en détail

Découvrez. vos garanties collectives

Découvrez. vos garanties collectives Découvrez vos garanties collectives Accédez facilement à vos garanties collectives sur Internet Grâce à notre site des Services aux participants, vous pouvez facilement accéder aux renseignements dont

Plus en détail

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap

Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique de soutien aux étudiants en situation de handicap Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 14

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc.

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc. L avenir de l éducation médicale au Canada Volet sur l éducation médicale postdoctorale Rapport à l intention du public www.afmc.ca/fmecpg Un projet financé par Santé Canada 1 Introduction Le volet sur

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Relier l apprentissage à la pratique Comment faire un exercice de réflexion sur la pratique pour obtenir des crédits MAINPRO-C

Relier l apprentissage à la pratique Comment faire un exercice de réflexion sur la pratique pour obtenir des crédits MAINPRO-C Lien à la version électronique de le formulaire l Apprentissage à la Pratique : https://www.formrouter.net/forms@cfpc/mainpro_linking_learning_practice_fr.html Relier l apprentissage à la pratique Comment

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière.

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière. DIRECTIVE PROFESSIONNELLE Le champ d exercice de l infirmière (mai 2012) (1/11 ) Mission L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Affaires et commerce Comptabilité (première partie) Annexe D Règlement sur les qualifications requises pour enseigner Mai 2005 (Révisée

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7

Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Guide de prêt SMART Votre parcours vers la liberté financière commence ici! Page 2 de 7 Réalisez votre rêve de liberté financière Félicitations! Vous avez franchi le premier pas vers votre liberté financière.

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

PROJET DE STAGE I et II

PROJET DE STAGE I et II PROJET DE STAGE I et II Le projet de stage demandé dans le cadre du stage de formation pratique I comprend 10 pages et celui du stage de formation pratique II comprend 12 pages. Ce nombre de page inclut

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut

Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut Le syndicat professionnel qu il vous faut 1 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Le syndicat professionnel qu il vous faut 2 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Pour

Plus en détail

Options de transformation de votre régime de retraite à prestations déterminées

Options de transformation de votre régime de retraite à prestations déterminées Options de transformation de votre régime de retraite à prestations déterminées SOLUTIONS EFFICACES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS ACTUELS ET FUTURS DE VOTRE ENTREPRISE ET DE VOTRE PERSONNEL Répondre aux besoins

Plus en détail

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Juin 2012 Tazim Virani Rapport commandé par l Association des infirmières et infirmiers du Canada fcrss.ca Ce document est disponible à www.fcrss.ca. Le présent

Plus en détail

Les garanties facultatives ajoutez du zeste à votre programme d avantages sociaux!

Les garanties facultatives ajoutez du zeste à votre programme d avantages sociaux! Les garanties facultatives ajoutez du zeste à votre programme d avantages sociaux! A S S U R A N C E C O L L E C T I V E Les garanties personnelles Les garanties facultatives sont depuis toujours un excellent

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

La Corporation Cadillac Fairview Limitée

La Corporation Cadillac Fairview Limitée La Corporation Cadillac Fairview Limitée Plan d accessibilité pluriannuel 2012-2016 Conformément au Règl. de l Ont. 191/11 Y compris les normes d accessibilité pour l information et les communications

Plus en détail

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS

INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS INSCRIPTION AU TABLEAU ET MISE À JOUR DES RENSEIGNEMENTS 2014 2015 FOIRE AUX QUESTIONS Exercice de la profession d ergothérapeute Q. Qu est-ce que l exercice de la profession pour l Ordre? R. L Ordre définit

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE LA GESTION DES RESSOURCES EN PERSONNEL DE DIRECTION ET DE LA RÉMUNÉRATION

MANDAT DU COMITÉ DE LA GESTION DES RESSOURCES EN PERSONNEL DE DIRECTION ET DE LA RÉMUNÉRATION MANDAT DU COMITÉ DE LA GESTION DES RESSOURCES EN PERSONNEL DE DIRECTION ET DE LA RÉMUNÉRATION Le conseil d administration a mis sur pied le comité de la gestion des ressources en personnel de direction

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

Programme de subventions catalyseur de 2015 Instructions sur la présentation d une demande

Programme de subventions catalyseur de 2015 Instructions sur la présentation d une demande Programme de subventions catalyseur de 2015 Instructions sur la présentation d une demande Les concours de financement du TVN suivent les lignes directrices des trois conseils. Il en va ainsi pour toutes

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Ce mémoire est présenté par : Association canadienne des hygiénistes dentaires (ACHD) Sommaire La santé buccodentaire

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

Il faut le vivre pour le croire!

Il faut le vivre pour le croire! Il faut le vivre pour le croire! Il faut le vivre pour le croire! Votre groupe et vous-même avez déjà songé à explorer d autres régions du Canada, à vivre dans des collectivités autres que la vôtre, à

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario. Plan pluriannuel d accessibilité 2014-2019

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario. Plan pluriannuel d accessibilité 2014-2019 Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario Plan pluriannuel d accessibilité 2014-2019 Le 21 août 2014 Table des matières Message de Roz Smith, directrice générale 2 Première section

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

Lignes directrices pour une compétence continue chez les hygiénistes dentaires de l Ontario

Lignes directrices pour une compétence continue chez les hygiénistes dentaires de l Ontario Lignes directrices pour une compétence continue chez les hygiénistes dentaires de l Ontario Section F Tenue d un portfolio professionnel Toutes les hygiénistes dentaires en Ontario doivent maintenir un

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE

NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE NORME 12 : SERVICES DE SANTÉ, DE CONSEILS PERSONNALISÉS ET D AIDE FINANCIÈRE À L INTENTION DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE Une faculté de médecine offre des services à tous les étudiants en médecine pour les

Plus en détail